Vous êtes sur la page 1sur 1

Bakkoury: La régionalisation, un chantier stratégique pour

réaliser un développement durable et intégré


Publié par : MAP Info 26 octobre 2017

La régionalisation n’est pas seulement un chantier pour une redistribution des compétences et des
prérogatives, mais elle est aussi un chantier stratégique pour réaliser un développement durable et
intégré, a affirmé mercredi le président de la région Casablanca-Settat,
Casa Settat, Mustapha Bakkoury.

M. Bakkoury, qui donnait le cours inaugural de l’année universitaire 2017-2018


2017 2018 à l’université Hassan
I-er
er de Settat, a souligné que la régionalisation est un choix stratégique pour faire face à des
contraintes et problématiques
iques de nature économique, sociale, culturelle et environnementale.

Tout le monde est appelé à adhérer à ce chantier, aussi bien institutions qu’individus, a poursuivi M.
Bakkoury dont le cours est intitulé ‘’la contribution de la régionalisation avancée à la création d’un
modèle de développement durable au Maroc’’.

Selon M. Bakkoury, la régionalisation ne peut être réduite à des budgets distribués sur différentes
zones, mais elle doit être perçue comme un ensemble d’approches et d’actions que l’administration
l’administra
centrale (Rabat) ne peut pas mener.

Dans le même ordre d’idées, M. Bakkoury a passé en revue les différentes étapes de la régionalisation
avant l’adoption du concept de »régionalisation avancée » à la lumière des dispositions de la
Constitution de 2011,
11, ce qui a donné lieu à l’élection de nouveaux conseils, grâce à un nouveau mode
de scrutin, avec de nouvelles prérogatives, ainsi qu’à une nouvelle relation entre les élus locaux et
l’autorité, basée sur le partenariat.

Après avoir rappelé que le nombre des régions est passé de 16 à 12 actuellement, M. Bakkoury a
relevé que les compétences des régions et leurs nouvelles missions les contraignent à élaborer de
nouvelles stratégies et des plans de développement.

Il a, par ailleurs, rappelé les potentialités


potentialité économiques de la région Casablanca-Settat
Settat dont le Conseil a
établi une série de priorité visant notamment à renforcer son développement économique, attirer les
investisseurs, réaliser un développement intégré et lutter contre les disparités sociales particulièrement
par
dans le monde rural.