Vous êtes sur la page 1sur 4

Fiche chapitre 3 Économie 

:
Le marché des changes et les différents régimes de change

I) Définitions
1.1) Monnaies et convertibilités

- convertibilité interne : conversion monnaie nationale en Or.


- convertibilité externe : conversion monnaie nationale en une autre monnaie nationale.

1.2) Les taux de change

 Le taux de change nominal

- Désigne le prix d’une unité monétaire exprimée en une autre unité monétaire.

- Cotation au certain : soit le nombre d’unités monétaire étrangères pouvant être


acquises avec une unité de monnaie nationale : 1 € = 1,10 $

- Cotation à l’incertain : soit le nombre d’unités monétaire nationales pouvant être


acquises avec une unité́ de monnaie étrangère : 1 $ = 0,90 €

- ATTENTION LE TAUX DE CHANGE EST IDENTIQUE !!!

 Le taux de change bilatéral et effectif

- Taux de change bilatérale -> valeur d’une monnaie par rapport à une autre monnaie.
- Taux de change effectif -> valeur d’une monnaie par rapport à l’ensemble des autres
monnaies des partenaires commerciaux.

 Le taux de change réel

- Le taux de change réel prend en considération le niveau des prix de chaque pays. Il
permet de mesurer le pouvoir d’achat relatif des monnaies

II) Le marché des changes


Marché des changes = lieu où se rencontre offre et demande de devises
Tous les agents économiques peuvent intervenir sur le marché des changes
Intermédiaires : Banques commerciales et Banque centrales

III) Les déterminants du taux de change


Le taux de change est déterminé par le jeu de l’offre et de la demande, celui-ci est donc le prix
auquel réagissent et s’ajustent l’offre et demande de devise.

3.1) échanges commerciaux

M : besoin d’acquérir des devises = /° D devise étrangères.


X : besoin d’acquérir de la monnaie nationale = /° D monnaie nationale.

Excédent commercial => appréciation de la monnaie nationale.


Déficit commercial => dépréciation de la monnaie nationale.

3.2) écarts de prix

Fluctuation des taux de change pour compenser les écarts de prix entre pays.
Loi du prix unique : un bien identique doit se vendre au même prix partout dans le monde.

Bon à savoir :
- Prix des biens rarement identiques entre 2 pays
- Écarts de prix = écarts cout L, cout transport …
- Taux change ne varie pas en fonction des écarts mais en fonction de l’inflation

3.3) écarts du taux d’intérêts

- Mouvements sur marché des changes résultent aussi des échanges de capitaux.
- Placement capitaux = recherche du plus fort rendement

3.4) comportement et anticipation des agents.

- Globalisation = accentuation de la mobilité des capitaux et de la rapidité de ces


mouvements.
- Potentielle sur-réaction des agents de change : si hausse du tx interet US, alors
deplacemnt des investisseurs donc accentue la volatilité des tx de change.

IV) Taux de change et activité economique

4.1) la politique de change

2 opérations de la BC : directes(achat / vente de devises) et indirectes (variat° tx interet)

But : modification ou maintient de la valeur de la monnaie

4.2) les objectifs et les effets de la politique de change

- Protection contre le risque de change (limiter variation du tx de change)


- Compétitivité-prix (qui depend des couts de prod et du tx de change de la monnaie)
Politique de change influence la compétitivité prix via baisse du px des biens
domestiques.
Effets de dévaluation compétitive :
- Hausse px des produits importés donc baisse de M
- Baisse du px des produits exportés donc hausse de X
- Réduction du déficit commercial

2 effets qui jouent un rôle sur les I et X :

Effet prix : dévaluation augmente le px des I et baisse celui des X (baisse recette X et hausse
cout de I)
Effet volume : dévaluation accroit compétitivité px des biens domestiques par rapport aux
biens importés et augmente celle des produits exportés.
- Inflation importée : politique change limite inflation importée. Elle favorise
l’appréciation de la monnaie pour réduire le coût des importations.

Vous aimerez peut-être aussi