Vous êtes sur la page 1sur 3

TP PCMF - EXTRUSION DE PROFILE

Ce TP permet de découvrir le procédé d’extrusion de profilé et de se familiariser avec le


fonctionnement d’une extrudeuse monovis et de ses équipements de post-extrusion. Le procédé
d’extrusion représente, avec le moulage par injection, l’un des principaux procédés de
transformation des thermoplastiques en termes de volume de production.
Le TP s’appuie sur les cours de 3GM et 4GM consacrés aux matériaux polymères, à leur rhéologie,
et à leur mise en forme par extrusion (cours GM-3-SIMS-S1, GM-3-RMP-S2, GM-4- PCPRA-S1 et
GM-4-PCPMF-S1).

Vidéo du procédé : https://www.youtube.com/watch?v=Sflttv6NW7M

Objectifs
Se familiariser avec la mise en œuvre par extrusion dans le cas de la production d’un profilé.
Prévoir l’approvisionnement pour une production donnée.
Analyser le comportement de la machine lorsque l’on fait varier la vitesse
de rotation de la vis.

Travail à réaliser avant le confinement


Mise en œuvre
1. Mettre en marche la ligne en production.
2. Tester les fréquence de rotation de la vis de 10, 20, 30 puis 40 tr.min-1
3. Lorsque le profilé est conformé et que la ligne est stabilisée :
- Mesurer avec exactitude le temps écoulé entre deux coupes et le noter sur le profilé
correspondant qui sera pesé ultérieurement. Effectuer trois relevés pour vérifier la
cohérence des résultats.
- Noter la pression bride donnée par le capteur de pression sur le pupitre de
commande.
4. Ensuite arrêter la ligne d'extrusion.
5. Après mesure et pesée des profilés identifiés, broyer tout ce qui a été produit pendant la
séance.
Travail à réaliser en période confinement
Compte rendu
1. Expliquer de façon succincte le procédé : son fonctionnement, les applications possibles
2. Exprimer tous les calculs et résultats demandés dans le préliminaire.
Estimer la quantité de matière nécessaire en kg de polystyrène choc (PSb) et le temps de production
prévisible (une fois la ligne stabilisée) pour respecter les contraintes suivantes :
 Production de 200 profilés rectangulaires de dimensions 3,8×10×1500 mm3.
 Dix profilés en rebut de démarrage.
 Vitesse de tirage en production stabilisée de 4 m.min-1.
3. Mise en évidence du phénomène de pompage
Des mesures ont été faites (Tab. 1) de l’épaisseur d’un des profilés obtenus en quatre points distants
de 50 cm.
Pour chaque vitesse de rotation de vis :
Déterminer l’écart entre la cote mini et maxi (phénomène de « pompage »).
Comparer les écarts avec les différentes rotations de vis et analyser si une relation existe
entre la fréquence de rotation et l’ampleur du phénomène de pompage.

Fréquence de
10 20 30 40
rotation
Épaisseur min
3,79 3,71 3,69 3,5
(mm)
Épaisseur max
4,10 3,76 3,82 3,74
(mm)
Longueur profil
1,5 1,5 1,5 2,5
(m)
Pesée des profils
52,83/53,11/52,6 52,72/53,04/54,33 52,38/54,12/51,71 81,65/80,91/80,04
(g)
Pression Bride
64 76 80 82
(bar)
Temps
43 23 16 20
d ‘extrusion (s)
Tableau 1 : Mesures effectués sur les profilés produits à différentes fréquences

4. Étude des débits et des pressions engendrées


Pour chaque fréquence de rotation de vis :
Calculer le débit moyen de l'extrudeuse en kg.h-1 à partir de la pesée des profilés prélevés (Tab. 1)
À partir des quatre fréquences de rotation vis :
- Tracer la courbe donnant le débit de l'extrudeuse en fonction de la fréquence de rotation
vis.
- Tracer la courbe donnant la pression bride en fonction de la fréquence de rotation vis.

5. À partir des courbes :


Analyser et commenter les relations existantes entre fréquence de rotation de vis, pression tête et
débit.

Compte rendu à intituler « TP Gn Extrusion profilé » avec « n » numéro attribué au


groupe de travail. A envoyer en fin de journée après la séance de TP à :
cdeperraz@gmail.com et wiederdenis@gmail.com
Connaissances et compétences ciblées
 Connaître les procédés de mise en forme des matériaux polymères.
 Connaître des éléments de technologie des lignes d’extrusion.
 Faire le lien entre les caractéristiques du matériau, le procédé et les propriétés du produit.
 Mettre en œuvre une démarche expérimentale et traiter des données.
 Mettre en œuvre une démarche de production pour répondre à un cahier des charges.
 Travailler en équipe et de manière autonome.