Vous êtes sur la page 1sur 24

N.

9///21/12/2010

Recycler mes déchets


verts et de cuisine pour
jardiner au naturel
Denis Pépin
Ingénieur écologue
et agronome,
journaliste horticole,
auteur, conférencier,

D. Ademas
formateur et surtout
jardinier, il est
spécialisé dans la pratique du jardinage
biologique depuis plus de 30 ans.
Il a obtenu le premier prix du concours
national des jardins potagers de France.

Le SYSEM (SYndicat de traitement des déchets ménagers du Sud-Est du Morbihan)


et ses 6 collectivités membres en charge de la collecte des déchets ménagers,
avec la collaboration de Denis Pépin, vous proposent ce guide pratique présentant
les différentes manières de recycler vos déchets verts et de cuisine.

Nous espérons vous apporter de multiples solutions, faciles, pratiques et

s e
économiques qui enrichiront votre jardin d’ornement ou votre potager familial

s v e r t t d e
et réduiront ainsi les quantités de déchets à traiter.

é c h e t
Bonne lecture !

s d
l e r me
R ecy c

2
Légende
des pictogrammes

au naturel
Jardiner
Le bout du monde
p.4
et le fond du jardin
contiennent la même
quantité de merveilles.
[Christian Bobin]
Écrivain, poète

Composter
p.10

cu
is i
ne
pou ! . . .
r ja l

Pailler
e
p.18
rd iner au natu r
3
Les collectivités gèrent des quantités de plus en plus
importantes de déchets verts. Ils représentent sur
notre territoire environ 45 % du tonnage des déchets
collectés en déchèterie et près de 20 % du tonnage
de l’ensemble des déchets collectés. À vous de jouer
Bien sûr, ils sont valorisés pour produire du compost utilisable maintenant !
comme amendement organique, aussi bien pour les plantes des
particuliers que pour les espaces verts communaux et les parcelles
agricoles.
Toutefois, cette gestion collective montre ses limites : espace
restreint en déchèterie, augmentation du nombre de transports des Recycler ses déchets verts, c’est
déchets verts, impact non négligeable sur les émissions de gaz à
effet de serre, qualité du compost conditionné par la présence ou simple et plein d’avantages !
non de matières indésirables, et surtout coût du service. Tout particulier disposant d’un jardin a la possibilité de réutiliser
tout ou partie de ses déchets verts par des techniques simples et
pratiques. Produire moins de déchets verts dès la conception de
son jardin constitue également une solution complémentaire.

n Les principaux Les avantages


gazo
o n t es de déchets verts sont nombreux :
T es
il le s mort recyclables
Fe u
es
fané
Je limite mes
u r s
Fle haies
déplacements en déchèterie.
s de
Taille, arbustes J’améliore la qualité de mon jardin avec
et d , élagage
us d ,
moins d’efforts et de temps d’entretien.
s id tien
R é
s d entre
he t J’économise l’achat de compost, de paillis,
Déc ssifs
a d’engrais, de désherbants et d’activateurs.
de m
Je mets en œuvre concrètement des gestes éco-citoyens.

4
au naturel
Jardiner
Le paillage
Le paillage est la solution Le compostage
L’article 84 du règlement sanitaire départemental précise
la plus simple, rapide et C’est une décomposition
naturelle pour valoriser une organisée, accélérée et que le brûlage à l’air libre des déchets ménagers dont
grande partie des déchets contrôlée, en présence d’air, les déchets verts des jardins est strictement interdit, y
verts du jardin. Les débris pour obtenir un fertilisant compris dans un incinérateur individuel ou d’immeuble.
végétaux sont étalés sur naturel concentré et prêt
la terre, d’une manière à l’emploi. Cette solution

Composter
Matériaux Paillage Compostage Nourriture Énergie
esthétique et efficace, concerne surtout animale
et se décomposent en les déchets de la
surface pour cuisine et Feuilles mortes
former de du potager.
Tontes de pelouse
l’humus.
Taille de haie verte

Taille de thuyas,
L’énergie aiguilles de résineux
Branches, bois,
Les branches écorces
(bien sèches)
Brindilles
L’alimentation des arbres et arbustes
animale peuvent servir pour allumer Fleurs et
plantes fanées
la cheminée,
Les déchets du potager et de la le poêle ou le barbecue. Pommes de pin
cuisine sont aussi des aliments Les grosses branches de Mauvaises herbes
de choix pour les petits animaux plus de 4 cm de diamètre sans graines
domestiques et de la basse-cour : sont débitées en rondins.

Pailler
restes de viande pour les chats, Déchets du potager
Les plus fines sont
les chiens, les poules, assemblées et liées Plantes malades *
épluchures et tontes ou traitées
en petits fagots.
de pelouse pour les poules Déchets de cuisine
et les lapins…
LÉGENDE Le meilleur usage Autre usage possible

*Paillage sous des plantes différentes éloignées de plusieurs mètres 5


La pelouse Les petits arbres
Choisissez un gazon rustique à croissance lente et bien adapté Les arbres d’ornement n’ont pas besoin d’être taillés, sauf
au sol et à l’exposition (ombre ou soleil). Son coût supérieur aux quand la place leur manque pour prendre leur forme naturelle.
autres gazons est vite compensé par les économies de tontes. Choisissez des espèces de faible volume adaptées à la surface
Vous pouvez utiliser une tondeuse-recycleuse (mulching) qui de votre jardin.
permet de couper très finement l’herbe pour la laisser sur place
sans la ramasser.

2
pa fois
maxr an
imum
5 cm
La taille annuelle ou semestrielle des haies
produit des déchets verts moins importants et plus
faciles à gérer que des tailles libres plus espacées. Les
Tondue haute toute l’année (plus de jeunes rameaux taillés au sécateur ou au taille-haie peuvent
5 cm), la pelouse est moins envahie être broyés simplement avec la tondeuse à gazon.
d’herbes indésirables, de mousses, de
vers blancs et de vers gris (tipules).
Elle résiste mieux aux sécheresses estivales et reste
bien verte en été.

Vous Attention aux espèces envahissantes


interviendrez peu sur Les arbustes
des espèces faciles et haies Ce sont des espèces à la croissance rapide, voire invasive,
d,entretien. qui produisent beaucoup de déchets : Baccharis ou
Choisissez des arbustes à
croissance lente ou à port trapu et Séneçon en arbre, Buddleia non hybride, Consoude
court, plus faciles à tailler et à entretenir. officinale, Grande pervenche, Griffe de sorcière, Herbe de
Les arbustes à croissance rapide produisent la pampa, Jussie, Lamier jaune, Laurier-palme, Myriophylle
du Brésil, Raisin d’Amérique (Phytolacca), Renouée,
beaucoup de déchets et vous enchainent à des
Rhododendron pontique.
corvées de taille fastidieuses et fatigantes.

6
au naturel
Jardiner
Pour vos haies et vos massifs, choisissez des arbustes et des arbres qui poussent moins vite (croissance lente) ou moins haut
(petit et grand arbuste à forme compacte, petit arbre). Dans un grand jardin, ils produiront moins de déchets verts. Dans un
petit jardin, ils conviendront mieux à la surface disponible. Un arbre d’ornement bien adapté à la taille du jardin et planté au
bon endroit n’a pas besoin d’être taillé. Les végétaux caducs perdent leurs feuilles en automne. Les persistants restent verts
car ils les perdent peu à peu tout au long de l’année.
CADUCS PERSISTANTS
CADUCS PERSISTANTS
Buddléia nain Abélia
GRANDS Charme ‘Columnaris’ Arbousier ‘Compacta’,
PETITS Aronia Azalées ‘Atlantic’,
ARBUSTES Deutzia Mont Rose
ARBUSTES Deutzia gracilis, Coronille glauque ‘Roselily Minlily’
COMPACTS Exochorda ‘The Bride’
Rosea

Composter
Millepertuis androsème Houx meserveae
Forsythia ‘Boucle d’or’, Forsythia ‘Gold Rausch’, Laurier du Portugal
‘Mêlée d’or’ Mahonia ‘Apollo’ ‘Week-End’ compact ‘Angustifolia’,
Potentille Nandina Fusain d’Europe ‘Myrtifolia’
Rhododendron ‘Red Cascade’ Laurier palme ‘Etna’,
Seringat nain yakushimanum Hortensia de ‘Herbergii’,
Spirée nipponica moyenne hauteur ‘Genolia’
cinerea
Lilas microphylla ‘Superba’ Photinia ‘Robusta
Weigela nain Compact’,
Seringat ‘Belle étoile’, ‘Corallina’
‘Burfondensis’
ARBUSTES À Berberis Aucuba Spirée thunbergii,
CROISSANCE Coronille emerus Berbéris Arguta
LENTE Fusain ailé Buis sempervirens Sureau noir
‘Black Lace Eva’
Groseillier à fleurs Camélia
Viorne obier ‘Compactum’
Hydrangea quercifolia Choisya ternata
Weigelia compacts
Lonicera tatarica Filaria
Fusain du Japon
Houx If colomnaire
If PETITS
Chêne vert
Laurier tin ARBRES
Houx aquifolium
Myrte
Osmanthe

Pailler
Piéris
Pittosporum
Rhododendron
Skimmia
Viorne burkwoodii

7
Le recyclage des déchets organiques du jardin et de
la cuisine est la meilleure façon de restituer à la terre
les sels minéraux nutritifs que les plantes ont prélevés Le paillage :
pour grandir : azote, potasse, phosphore, magnésium, l’humus du jardin d’ornement
calcium. L’achat d’engrais devient superflu. Au jardin, comme dans la nature, le paillage avec les déchets
verts suffit pour entretenir la fertilité du sol et nourrir les
Cet apport permet aussi de reconstituer le stock vivaces, arbustes, haies, rosiers arbustifs.
d’humus du sol qui se dégrade naturellement au fil
des ans. L’achat de fumier ou de terreau devient
inutile. Le compost :
l’humus du jardin productif
L’humus : pour un sol Stockable et prêt à l’emploi, il complète
fertile et des plantes saines le paillis pour accroitre la fertilité du
L’humus provient de la décomposition des sol et nourrir les plantes exigeantes
débris végétaux morts par les êtres vivants Il y a de la en éléments nutritifs  : légumes
du sol (bactéries, champignons, lombrics, vie là-dedans gourmands (tomate, courgette,
acariens, insectes). poireau, pomme de terre, chou…),
Ce sont les débris riches en lignine fruits et petits fruits, pelouse âgée.
(tiges, branches, feuilles mortes) qui
produisent le plus d’humus stable.
Le terreau
L’humus se lie à l’argile et au limon C’est un support de culture
du sol pour lui donner une structure destiné à remplacer la terre pour
souple, malléable, aérée, poreuse des plantations ou des semis
et retenant bien l’eau et les sels en pot, en bac ou en terrine.
minéraux. Sans humus et sans les Autrefois réalisé avec les feuilles
êtres vivants du sol, les sols sont mortes décomposées en 2 à 3
difficiles à travailler, peu productifs et ans, il est aujourd’hui produit à
les plantes sont plus fragiles. partir de tourbe blonde, d’écorces
de feuillus, de bois déchiqueté.

8
au naturel
Jardiner
Pensez aux
Adoptez de alternatives
bonnes pratiques
Filet de protection contre
préventives : les vers, chenilles, altises
Choisissez des végétaux bien (sur les carottes, poireaux,
adaptés au sol et au microclimat de choux, radis et navets).
votre jardin, son exposition au soleil Environnement attractif pour
ou à l’ombre. les auxiliaires (hérisson, carabe,
Ne serrez pas trop les rosiers et les staphylin, perce-oreille, syrphe,
fruitiers pour mieux aérer leur coccinelle, crapaud, rouge-gorge) :
feuillage. fleurs toute l’année, paillis, haies

Composter
variées avec quelques arbustes
Choisissez les variétés les plus
attractifs (sureau,laurier-tin,
résistantes aux maladies ou aux
noisetier, buis, houx…).
limaces : rosiers, tomates, pommes
de terre, fruitiers, vignes, vivaces.
Ne gardez pas de variétés
quelques amis
maladives, remplacez-les par des du jardinier
plantes résistantes. le carabe

le staphylin
Ne surdosez jamais les engrais la syrphe
ou le compost et ne l’enfouissez
jamais en profondeur.
le perce-oreille le mille-patte

En cas de traitement préventif


ou curatif, parfois nécessaire
Achetez un produit spécifique (pas à la fois contre insectes et maladies, par exemple). Interdiction de traiter :
Dosez toujours un peu moins que la dose indiquée sur le flacon, à moins de 5 m d’un cours d’eau,
pulvérisez en fines gouttelettes, à distance (50 cm), sans faire ruisseler le produit. d’un canal ou de tout point d’eau,

Pailler
à moins de 1 m des fossés avec
Avant d’intervenir, équipez-vous afin de vous protéger (gants, masque, combinaison). ou sans eau,
Ne jetez jamais les restes de préparation, même bio, dans l’évier, le caniveau, sur les avaloirs, les caniveaux et
le regard d’eau pluviale, mais pulvérisez-les sur la partie traitée. les bouches d’égoût.
[Arrêtés ministériel du 12/09/2006
Apportez à la déchèterie les emballages et préfectoral du 1/02/2008]
et produits périmés.
9
je dérange ?...

Le bon rapport
50 à 70 % 50 à 30 %
de matières de matières
vertes brunes

Produits verts, Produits Produits bruns,


riches en azote, bien carbonés et secs,
humides, fins, mous équilibrés grossiers, rigides

Facilement décomposés Décomposés par les bactéries et les Lentement décomposés par les
par les bactéries, champignons, source d’humus champignons, sources d’humus
source d’humus nutritif nutritif et structurant. stable structurant du sol.

Déchets de cuisine, épluchures de légumes Tailles des haies et arbustes verts Feuilles mortes épaisses
Déchets carnés, plumes, carapaces Mauvaises herbes âgées Plantes sèches, en fin de vie
Feuilles vertes jeunes Déchets du potager Branches, brindilles
Tontes de pelouse Feuilles mortes tendres : aulne, tilleul, fruitiers, Coques et coquilles (noix, avocat, pistaches, …)
Déjections animales noisetier, sureau, bouleau Copeaux et sciure de bois brut non traité,
Fumier peu pailleux Fumier pailleux Écorces
Purin d’ortie Foin Papier et carton
Algues vertes Orties Aiguilles de pin…
Fleurs fanées Algues brunes Paille

10
Tous les déchets organiques d’origine végétale et animale se
décomposent, mais certains plus lentement que d’autres. Seuls
Quelques précautions
les déchets susceptibles de compromettre le processus de
Tonte de pelouse Toujours en petite quantité,
compostage et la qualité agronomique du compost doivent être de préférence un peu sèche pour éviter
exclus. sa prise en masse dans le compost,
SAUF les graines des mauvaises
herbes et des plantes envahissantes.

Je dépose tous les déchets de cuisine Fruits et


plantes malades
Le compostage est la meilleure solution
d’assainissement pour éliminer les
maladies et la plupart des ravageurs

Composter
Épluchures des légumes et fruits, Céréales cuites
y compris les peaux d’agrumes, Peaux d’agrumes Mélangées aux autres déchets,
feuilles de rhubarbe… Coques de noix, noisettes, se décomposent vite et bien
pistache
Feuilles de journal, papier Aiguilles de résineux, Paillez les plantes
et rouleau d’essuie-tout… tailles de thuyas et de de terre de bruyère, fraisiers
Croûtes de fromage
cyprès
Filtre et marc de café,
de thé, de tisanes Coquilles d’oeufs et de moules
Litière des chats Minérale ou végétale, elle se
Restes de repas, Pain rassis et petits animaux décompose bien. Jetez-la à la poubelle
si les animaux sont malades
y compris les sauces
Aliments avariés ou périmés
Petits déchets de viande, Racines de liserons Laissez-les sécher quelques jours
de poisson, de crustacés* Algues et autres vivaces, lierre au soleil pour les tuer avant de les
composter

SAUF les gros coquillages et les os qui peuvent Petits déchets de En petites quantités, mélangez-les
viande, de poisson et toujours aux autres déchets pour éviter
toutefois être valorisés après broyage ou calcination de produits laitiers les odeurs, les mouches, les rats
dans un poêle à bois
Fruits de mer Écrasez les coquillages, carapaces,
pinces ; compostez les algues après
* Possible. Voir tableau «Quelques précautions» les avoir dessalées sous la pluie

Je dépose tous les déchets du jardin Cendres de cheminée Inutiles, elles risquent d’asphyxier
le compost ; épandez la cendre dans
le jardin (80 g/m2/an), sauf au pied
des plantes de sol acide

11
Une bonne
aération
permanente De l’eau
sans excès L’équilibre
Les déchets de cuisine, de la pelouse
ou du potager sont trop mous et se Les déchets en cours de compostage carbone/azote
tassent. Mélangez-les avec la fourche doivent toujours rester humides sans
Les déchets de plantes jeunes, mous,
à des déchets plus grossiers pour être gorgés d’eau. Cela se sent au
humides et verts sont riches en
assurer l’aération permanente du toucher.
azote nécessaire aux décompo-
compost. Il faut donc mélanger
seurs.
Remuez, décompactez et mélangez les déchets humides
Les déchets de plantes âgées,
systématiquement les déchets entre aux autres plus secs
grossiers, secs et bruns,
eux lors de leur apport dans le pour obtenir une
sont riches en carbone
composteur ou sur le tas. bonne humidité.
(lignine, cellulose) qui est
Entretenez cette aération permanente L’arrosage peut
la source d’énergie des
en remuant les apports récents de s’avérer nécessaire
décomposeurs.
manière régulière. en complément,
surtout lors des étés
secs et chauds.
Le bon rapport
Astuce : ouvrez le couvercle
du composteur lorsqu’il pleut.
ATTENTION AU MÉTHANE
30 à
Ce gaz à effet de serre très puissant Les bons outils 50 %
provient de la décomposition des pour mélanger de matières
brunes
déchets organiques en l’absence
petite fourche à 3 ou 4 dents.
d’oxygène (anaérobie). Il peut se 50 à 70 %
former au centre du tas de compost de matières
griffe vertes
mal aéré. Il est toujours associé à de
mauvaises odeurs. aérateur (métallique)

12
C’est la manière la plus simple de composter les déchets du
jardin et de la cuisine, ainsi que le fumier. Elle est bien adaptée
aux grands jardins (plus de 1000 m2) disposant d’un important
volume de déchets non réutilisables en paillis, mais le tas est
plus vulnérable aux animaux errants, au dessèchement ou aux
Le tas
excès d’eau. Couvrez le tas avec une bâche pour maintenir un allongé
bon niveau d’humidité. Le tas (environ 1 m
de large et de haut)
s’allonge au fur et à
Attention , mesure de l’apport de
,
le tas de compost n est pas nouveaux déchets.
un tas de déchets oubliés Le compost est prélevé

Composter
dans un coin du jardin ! au fur et à mesure des
besoins, d’abord dans
la partie la plus ancienne
du tas.

Le tas

D. Pépin
en hauteur
C’est le plus simple
(environ 1,3 m de large et
de haut). Au fur et à mesure
de l’apport de déchets, on
monte le tas comme dans Ah bon
un composteur, en veillant !!!!???
à alterner déchets verts
et bruns. Mélangez bien
avec une fourche à chaque Le compostage du fumier de poules est
nouvel apport et veillez riche en azote, phosphore et calcium.
au niveau d’humidité. Au Tous les fumiers doivent être longuement

Pailler
bout d’un à deux mois, il compostés, de préférence avec les autres
est utile de retourner le tas déchets du jardin et de la cuisine avant
d’être épandus en surface.
D. Pépin

pour l’aérer et parfaire le


mélange.

13
Pratique avec son couvercle, esthétique, le
composteur individuel s’adapte bien à l’habitat
pavillonnaire et ses petits jardins. Un composteur
de 400 L suffit dans la plupart des cas.
Mais vous ne pourrez y déposer que de faibles
quantités de déchets du jardin à la fois car il
est indispensable de toujours les mélanger aux
apports précédents au fur et à mesure que vous
remplissez le composteur. L’essentiel des déchets
verts sera valorisé par le paillage.
Vous y mettrez surtout les déchets de la cuisine,
les restes du potager, les plantes malades ou
abimées auxquels vous ajouterez un peu de

Bureau des Graphistes


déchets bruns pour obtenir un bon équilibre
vert/brun, humide/sec, azote/carbone.

Où installer le composteur et le tas ?


Sur la terre nue.
Broyage préalable : utile et simple, il Jamais dans un trou car l’eau stagnante en hiver
facilite le mélange des déchets et active leur crée des conditions anaérobies (production de méthane).
décomposition par les microorganismes. Le tamisage du De préférence à l’ombre en été pour éviter le
compost mûr devient inutile. Une simple tondeuse à gazon dessèchement.
suffit pour broyer la plupart des déchets du jardin. Dans un endroit bien entretenu pour éviter l’arrivée
En hiver, gardez un peu de déchets secs (feuilles mortes, de mauvaises herbes dans le compost.
branches broyées) pour mêler aux déchets humides et Pas trop loin de la maison et d’un point d’eau pour
azotés plus nombreux au printemps. nettoyer le seau.

14
Le compostage collectif Le lombri-compostage
Le principe de compostage est le même que dans un composteur C’est une autre solution pour composter les déchets de cuisine
individuel. Il permet aux habitants volontaires des immeubles des logements sans jardin (balcon, garage, cuisine…).
dépourvus de jardin de composter les déchets de cuisine, les Le lombri-composteur d’appartement peut recevoir tous
fleurs fanées et plantes vertes jetées. les déchets de la cuisine, à l’exception des os, coquillages,
déchets de viandes, poissons, crustacés. Ajoutez une matière
Par souci de commodité et pour évitez tout risque de nuisances,
absorbante pour limiter la production de jus  : papier journal
vous éviterez d’y déposer les déchets animaux (gras, viande,
coupé en lanières, cartonnettes, tourbe, sciure.
crustacés…) et les litières d’animaux domestiques qui sentent
mauvais s’ils ne sont pas bien enfouis lors de leur dépôt dans
le composteur.

Composter
Dès la mise en place du composteur collectif, il est indispensable
de prévoir un stock de feuilles mortes ou de broyat de branches
à mélanger aux déchets de cuisine lors de chaque apport afin 2
d’obtenir un mélange équilibré, aéré, sans mauvaises odeurs ni
1 déchets
journaux, verts et
moucherons. cartonnettes, de cuisine
boîtes à oeufs

lombrics

engrais
ventilation liquide

La décomposition est réalisée surtout par des petits lombrics


rouges rayés (Eisenia fetida) achetés ou provenant d’un

Pailler
autre composteur. C’est rapide, efficace, sans odeur, sans
Vannes Agglo

retournement.
Le compost obtenu est très riche et le jus issu du compostage,
Composteurs collectifs aux abords des immeubles : dilué au 1/10ème, permet d’arroser les plantes d’appartement (de
renseignez-vous auprès de votre collectivité. mars à octobre) et les jardinières.

15
Comme engrais, le compost est utile surtout aux plantes
exigeantes du potager, du verger et les rosiers. Comme
amendement, il est indispensable pour améliorer rapidement
A quoi ressemble du compost mûr ?

sem
les terres pauvres en humus, compactes ou trop légères, et

Sy
leur redonner vie. Mais attention aux excès !
Épandez-le en surface. L’enfouissement profond favorise les vers A du terreau de feuilles, noir, friable en séchant, un
blancs, les vers gris, les taupins et les maladies des plantes. peu compact si humide, avec une légère odeur de terre de
sous-bois. Il n’y a presque plus de petits invertébrés (vers
Lors des plantations rouges rayés…).
Mélangez le compost mûr à la terre de surface (15 cm maxi) lors Mais attention, ce n’est pas :
de la plantation. du terreau de rempotage ou de semis  : il est trop riche
pour cela
Plantes vivaces, tomate, aubergine, Rosier, arbuste : Arbre : du paillis : il n’empêche pas la levée des herbes indésirables.
courgette, potiron, poivron, fraisier, 4 à 6 kg par plante 10 kg par plante
framboisier… : 3 à 4 kg/m2

Entretien des petits fruits


Entretien du potager et des arbres fruitiers
et des fleurs annuelles Fraisiers, framboisiers, cassis, groseilliers…  : Pommier, poirier, cerisier… :
Epandez du compost (3 kg/m2/2 ans) pour les cultures les plus 3 kg/m2/an, juste après la récolte. 3 kg/m2 en période de repos.
exigeantes (choux, poireaux…)
soit entre les rangs ou au pied des plantes exigeantes, Sur la pelouse
soit sur la terre libérée des cultures.
Recouvrez le compost d’une couche de paillis (tontes sèches, avant le semis : 2 kg/m2 de compost mûr, en surface.
feuilles mortes, broyat frais…) pour plus d’efficacité. entretien : épandez 200 à 500g/m2 tous les 5 ans
pour conserver une pelouse verte, dense et résistante.

o
no ctob
avrvembrree,
il, m ,
ai...
En automne Au printemps
L’idéal est d’adopter dans votre Un apport de compost très mûr En jardinière : pour le rempotage des plantes d’intérieur
jardin les mêmes rythmes que peut venir en rattrapage, avant les et de jardinière, réalisez le mélange suivant :
ceux de la nature  : épandage semis (enfouissement superficiel) 70 % de terreau horticole
de compost mûr de septembre ou au pied des plantes. + 30 % de compost mûr ou de lombricompost
à novembre.

16
À chaque
problème, une
solution !

Le compostage est facile, tout le monde peut le faire, mais la première année
d’apprentissage peut réserver quelques surprises.

PROBLÈMES CAUSES SOLUTIONS

Décomposition trop lente Compost trop sec ou trop tassé Voir les solutions pour “trop sec”/ “trop tassé”.

Mauvaises odeurs passagères Elles peuvent provenir de fruits comme Mélangez ces déchets avec les autres pour les recouvrir
le melon, des déchets de crustacés, de et activer leur décomposition.
poisson, de viande…

Composter
Odeur putride persistante Manque d’aération, compost trop humide
et trop tassé
Remuez le compost pour l’aérer.
Mouches, moucherons Leurs larves décomposent les fruits, les Mélangez-le à des matières structurantes brunes
déchets humides et trop mous et les sèches, carbonées, grossières).
déchets animaux Couvrez le compost.
Compost tassé, compact Excès de déchets humides, fins,
mous, azotés, manque de brassage

Compost trop sec Manque de matières vertes et humides,


exposition au soleil, manque d’arrosage
Arrosez, ajoutez des matières vertes ou arrosez avec du
Moisissures, champignons Compost trop sec ou mal équilibré purin d’ortie, couvrez, installez le composteur à l’ombre.
blanchâtres (trop de déchets bruns)

Fourmilière dans le compost Compost trop sec

Rat, mulot, campagnol Ils recherchent à manger (végétaux, restes Mélangez les déchets lors de chaque apport, arrosez,
de repas) ou habitent dans le compost posez un grillage sous le composteur (maille inférieure à 2 cm).

Gros vers blancs Ce sont les larves de la cétoine dorée Laissez-les dans le compost.

Pailler
(insecte vert métallisé) qui décomposent les
feuilles mortes, le bois pourri, les terreaux
à base de tourbe et d’écorces

Composteur trop petit Trop de déchets saisonniers Valoriser vos déchets verts par le paillage, pratiquez
(tontes, feuilles) la tonte mulching, choisissez des arbustes à croissance lente.

17
Comment pailler efficacement ?
Enlevez toutes les herbes indésirables en place
Le paillage (mulch en (racines comprises).
anglais) consiste à Bêchez la terre pour la décompacter sans la retourner.
couvrir la terre avec des Dans les massifs pérennes, apportez du compost
débris végétaux comme en surface (la 1ère fois que vous paillez) pour stimuler
la paille (d’où le nom). l’activité des microorganismes.
Avant d’acheter les paillis Étalez le paillis en couche homogène bien régulière
du commerce, commencez pour qu’il reste esthétique et efficace, nivelez et arrosez
par valori-ser les déchets copieusement sur le paillis.
verts gratuits de votre Le paillis se décompose plus ou moins vite selon sa nature,
jardin : tontes de gazon l’humidité du sol, la chaleur. Il se transforme en humus et en sels
séchées, feuilles mortes, minéraux nutritifs.
D. Pépin

branches et brindilles
broyées, fougères…
Paillis de tonte de pelouse

N’enfouissez pas le paillis, cela augmente le risque de


Quel déchets végétaux utiliser ? développement de vers blancs, vers gris, taupins. Enfouis,
les paillis ligneux (feuilles, copeaux, paille, écorce, paillis
Tous les déchets verts sauf les plantes trop malades qui doivent
du commerce) consomment l’azote du sol pour se
être compostées.
décomposer au détriment des besoins des plantes.
DURÉE DE UTILISATION
EXEMPLE
VIE PRÉFÉRENTIELLE

Tontes de pelouse Courte Cultures courtes


Comment l’entretenir,
(la plupart des légumes, le renouveler ?
les fleurs annuelles) Pour les plantes pérennes, ajoutez simplement une nouvelle couche
de paillis sur la précédente quand elle se décompose. Arrachez les
Feuilles épaisses, Longue Plantes pérennes
branches broyées (fraise, framboise,
éventuelles herbes indésirables (de plus en plus rares).
(dont celles de thuyas arbuste, rosier, vivace, Dans le potager  : ratissez les restes de paillis non décomposés
et cyprès) aromatiques, arbre)
avant la remise en culture.

18
Un jardin toujours couvert d’un paillis est plus facile à entretenir.
30 minutes passées à pailler, c’est 5 heures de moins à
désherber, bêcher, sarcler, biner, arroser. Le travail du sol reste Évite l’installation des plantes
néanmoins indispensable avant les semis et les plantations. indésirables (par semis) :
c’est la meilleure alternative
Les multiples avantages au désherbage chimique du jardin
des paillis organiques
Protège la terre et les plantes
Protège la terre de la battance (croûte) du gel comme des excès de chaleur
provoquée par les fortes pluies
ou l’arrosage
Renforce l’activité des
microorganismes et des
Maintient le sol poreux, favorise
vers de terre
l’infiltration de l’eau et l’aération du sol,
retarde son dessèchement
(le paillage vaut au moins 3 arrosages) Abrite et protège les
animaux auxiliaires
(hérisson, carabe,
Se transforme staphylin, perce-oreille,
en humus nourricier, syrphe, coccinelle,
comme dans la nature crapaud, rouge-gorge...)

Vrai ou faux ? Le paillage... ...favorise la


...favorise pourriture et les maladies
...favorise les limaces
les rongeurs des plantes

Pailler
Non : sous le paillis, les limaces sont
peu à peu éliminées par leurs ennemis Non : si les ennemis des rongeurs Non : avec un bon paillis, car
(carabes…) et leurs dégâts se raréfient. sont présents (belette, chat, rapace…) il stimule le développement des ”bonnes”
et si la terre reste souple. bactéries et champignons du sol.
Oui : les paillis trop humides
qui entrent en fermentation Oui : dans les terrains déjà Possible : si le paillis est putride,
(tonte de pelouse non séchée) infestés de rongeurs. Dans ce humide, asphyxiant (tontes
favorisent les mollusques. cas, retirez le paillis de pelouse non sèches).
en hiver.
19
Wahou !
une deuxième C’est le meilleur paillis pour
vie !!! stimuler les microorganismes
du sol, les vers de terre, assouplir
la terre et entretenir sa fertilité.

Quelles feuilles ?
Les feuilles tendres
Celles des tilleul, noisetier, charme, noyer,
cerisier, prunier, bouleau se décomposent
rapidement et forment un excellent paillis

D. Pépin
pour le potager en automne et en hiver, entre les
rangs des légumes ou sur la terre après culture. Les
lombrics ayant travaillé tout l’hiver, la terre devient très souple
et facile.
Les feuilles épaisses
Quand pailler ?
Celles du hêtre, érable, chêne d’Amérique, platane, magnolia, En automne, au moment de la chute des feuilles :
laurier palme et sauce sont épaisses ou couvertes d’une potager (feuilles tendres), haies, arbustes, rosiers…
cuticule cireuse qui retarde leur décomposition. Une aubaine En fin d’hiver : les vivaces, y compris les bulbeuses, les
pour pailler les cultures pérennes (vivaces, arbustes…). massifs après leur nettoyage.
Et les feuilles malades ?
Les maladies habituelles étant spécifiques des plantes,
pratiquez simplement la rotation des paillis. Ne laissez pas en
place les feuilles malades tombées des arbres fruitiers, ratissez-
les et utilisez-les pour pailler d’autres plantes situées 10 mètres Conservez des feuilles, sèches si possible, pour les utiliser
plus loin, par exemple le potager, les rosiers, les fraisiers. en fin d’hiver et pour ajouter au compost en alternance avec
Une exception pour les feuilles de marronnier contaminées par les déchets de cuisine.
la chenille mineuse : le seul traitement efficace actuel consiste Broyez les feuilles larges avec votre tondeuse pour faciliter
à les brûler. leur étalement et diminuer leur prise au vent.

20
Une pelouse de 100 m2 produit entre 60 et 110 kg de tonte
par an. Une manne pour le jardin !

Un paillis de courte durée


C’est le paillis préféré du potager, produit d’avril à octobre en
même temps que la plupart des légumes. Il convient aussi pour
les plantes d’ornement, annuelles, bisannuelles ou pérennes,
mais il faudra le renouveler plus souvent qu’un paillis de feuilles

D. Pépin
mortes ou de branches broyées. Utilisez les tontes contenant
peu de graines et non traitées.
Séchage rapide exigé
Etalez les tontes en tas peu épais au soleil, retournez-le après Que faire des tontes
quelques heures de séchage. Cela évitera qu’elles pourrissent, en graines ?
chauffent, acidifient et asphyxient la terre et les racines.
Laissez-les sécher un jour puis incorporez-les au compost. La
montée de température provoquée par la fermentation détruit
SECHAGE EPAISSEUR DURÉE CULTURES l’essentiel des graines. Autre solution : les laissez sur place en
tonte-mulching.
Paillage juste Couche mince : Cultures courtes :
après la tonte, 2 cm radis, navet, laitue,
1 à 2 mois pomme de terre
séchage sur maximum
la terre et haricot après
buttage…
Paillez au potager

Pailler
Cultures longues : Laissez la terre se réchauffer en avril avant de pailler. Semez
Séchage tomate, courgette,
préalable Jusqu’à 10 cm 6 mois aubergine, fleurs, en rangs droits et fins. Paillez entre les rangs dès que les
rosiers, arbustes, légumes sont suffisamment hauts ou après buttage.

21
Les tiges et fleurs sèches des annuelles et vivaces, les rameaux défleuris des arbustes et des rosiers, les tailles des haies au
cordeau et l’élagage des arbres sont parfaits pour le paillage ou le compostage. Mais il faut au préalable les broyer.

Broyage à la tondeuse
Toutes les tondeuses (électriques ou thermiques) parviennent
facilement à broyer les petits déchets du jardin, y compris les Broyage au broyeur
jeunes branches fines (jusqu’à 1 cm de diamètre). Étalez-les sur
la pelouse en couche fine Un broyeur de qualité permet de déchiqueter les branches plus
et passez la tondeuse grosses (jusqu’à 3,5 cm) et d’obtenir un excellent paillis nutritif
dessus lentement. Le et durable (jusqu’à 2 ans), idéal pour les fraisiers, framboisiers
broyat récolté dans le et autres fruitiers, artichauts, vivaces, rosiers, haies.
panier se décompose
en quelques mois et
convient très bien pour
les cultures longues du

D. Pépin
potager, les fleurs, les
vivaces, les rosiers.

Que faire des tailles des thuyas ?


Après broyage avec la tondeuse, elles peuvent être étalées
facilement entre les vivaces, les arbustes, au pied des
haies, sous les courgettes, entre les rangs de mâche…
L’humus produit par leur décomposition n’étant pas

D. Pépin
excellent, évitez de pailler toujours au même endroit avec
les thuyas et autres résineux.

22
la dernière
solution !

On a rarement trop de déchets verts pour pailler. Toutefois,


si vous n’avez pas la possibilité de valoriser tous les déchets
verts chez vous (manque de place, de matériel, de temps…), la
déchèterie est alors la solution.
La “propreté” des déchets verts est gage de qualité pour
la production de compost. Lorsque vous déposez vos
déchets verts à la déchèterie, veillez à ce qu’ils soient
exempts de :

Plastique Céramique
bâche, sac pot de fleur,
d’emballage, pot de verre cassé…
rempotage, jouet…

Sysem
Ferrailles Tissus
vieux outils, et autres matières
fils de fer… indésirables et non
organiques

La déchèterie est équipée pour accueillir les


Pour tout renseignement sur les horaires d’ouverture des produits de traitement (chimiques ou biologiques)
déchèteries, contactez votre communauté de communes Pensez donc à apporter les emballages vides et S
EX PR ES

ou d’agglomération. les produits inutilisés ou périmés.

23
1ère édition / janvier 2011 /// Bureau des Graphistes /// Cloître, papier recyclé
Guide téléchargeable et coordonnées complètes sur : www.sysem.fr

Pour aller plus loin :


Vous souhaitez approfondir les notions développées dans ce guide,
connectez-vous sur www.sysem.fr pour obtenir des références de publications disponibles.

Rédaction : Denis Pépin /// Coordination et suivi éditorial : SYSEM


Du même auteur : “Compost et paillage au jardin”- Editions Terre Vivante et “Haies faciles” - Editions Larousse