Vous êtes sur la page 1sur 5

E.N.S.A. de MARRAKECH Cours CHIMIE EN SOLUTION Pr.

CHAIBI

II.8 - p H d ’ u n m é l a n g e d e d e u x a c i d e s
A - Mélange de deux acides forts HA1(C1,V1) et HA2(C2V2)
En solution aqueuse les acides forts sont totalement dissociés :
HA1 + H2O → A1- + H3O+ HA2 + H2O → A2- + H3O+
Approximations :
D’après la (NE) : [H3O+] = [A1-] + [A2-] (1ère approximation [OH-] ˂˂ [H3O+] )
Après le mélange des deux acides, il faut tenir compte des dilutions :
C1 V1 C 2 V2
C'1 = C' 2 =
V1 + V2 V1 + V2

[H3O+] = C’1 + C’2 d’où pH = - log (C’1 + C’2)


B - Mélange d’un acide fort HA1(C1,V1) et un acide faible HA2(C2,V2)
HA1 + H2O → A1- + H3O+ HA2 + H2O ⇌ A-2 + H3O+
C1 V1 C V
C'1 = C' 2 = 2 2
V1 + V2 V1 + V2
►Si C’1 et C’2 sont voisines
La présence des ions H3O+ provenant de la dissociation totale de l’acide fort fait rétrograder
l’équilibre de dissociation de l’acide faible ce qui rend encore plus négligeable la quantité de H3O+
provenant de l’acide faible (A2H >> A2-). Le pH du mélange est alors imposé par l’acide fort d’où :
[H3O+] = C’1 et pH = -log C’1
► Si C’1<< C’2 : il faut tenir compte aussi de l’acide faible HA2 :
[A 2 ][H 3 O ]
− +
HA2 + H2O ⇌ A2 + H3O - + =
[HA 2 ]
Ka

+ - -
E.N : [H3O ] = [A1 ] + [A2 ]
C.M : C’1 = [A1-] ; acide fort ;
Si HA2 est très peu dissocié (C’2 ≈ [HA2]) : A 2 = [ ] [KH xOC']
− a
+
2

[H 3 O+ ]= C' + [A ] = C' + [KH xOC']


1 2

1
a
+
2

[H3O+]2 − C1′ [H3O+] – Ka × C2′ = 0


La résolution de cette équation nous donne l’expression de la concentration des ions [H3O+] et, par
la suite, l’expression du pH.
C - pH d’un mélange de deux acides faibles HA1(C1,V1) et HA2(C2,V2)
Après le mélange des deux acides, il faut tenir compte des dilutions :
C V C V
C'1 = 1 1 C' 2 = 2 2
V1 + V2 V1 + V2

HA1 + H2O ⇌ A1 + H3O - +


K a1 =
[A ][H 1

3 O+ ]
[HA1 ]
HA2 + H2O ⇌ A2 + H3O - +
K a2 =
[A ][H 2

3 O+ ]
[HA 2 ]

Page 15
E.N.S.A. de MARRAKECH Cours CHIMIE EN SOLUTION Pr. CHAIBI

L’expression de la neutralité électrique de la solution s’écrit :

[H 3 ] [ ] + [A ] = K [Hx [OHA] ]
O + = A1

2
− a1
+
1
+
K a 2 x [HA 2 ]
[
H3 O+ ]
3

► Approximation :
Les acides faibles sont considérés comme peu dissociés :
[HA1] >> [A1-] et [HA2] >> [A2-]
De l’expression de la conservation de la matière on tire :
C’1 = [HA1] et C’2 = [HA2]
L’expression de la neutralité électrique devient :

[H 3 O+ =] K[H xOC']a1
+
1
+
K a 2 x C' 2
[
H3 O+ ]
3

[H3O+]2 = Ka1 x C’1 + Ka2 x C’2


[H3O+] = (Ka1 x C’1 + Ka2 x C’2)1/2

log(K a1 x C'1 + K a 2 x C' 2 )


1
pH = −
2

III – TITRAGE ACIDO-BASIQUE


Titrer une solution d'acide consiste à déterminer la concentration de l'acide dans cette solution. On
utilise pour cela une solution de base de concentration connue appelée solution titrante.

L’allure générale de la courbe de titrage, (Suivi pH métrique), est la suivante :

Page 16
E.N.S.A. de MARRAKECH Cours CHIMIE EN SOLUTION Pr. CHAIBI

A l'équivalence E, la quantité de matière de l'espèce à titrer et la quantité de matière de l'espèce


titrante ont été mélangées et ont réagit dans les proportions stœchiométriques. Avant l'équivalence
la solution titrée est en excès dans le bécher; après l'équivalence la solution titrante est en excès
dans le bécher. On écrira à l'équivalence E:
Quantité de matière d'acide = Quantité de matière de base
Soit CaVa = CbVb .

III.1. Titrage d’un acide fort HA(C1,V1) par une base forte
B (C2,V2)
Les dissociations sont totales :
- -
HA + H2O → H3O+ + A B + H2O → BH+ + OH
-
n(HA) = C1× V1 = n(H3O+) n(B) = C2× V2 = n(OH )
La réaction de dosage est la suivante:
-
H3O+ + OH → 2H2O
Avant l’ajout de la base :
Le pH de la solution est celui d’un acide fort : pH = -log C1
-
Si n(H3O+) > n(OH ) (avant le point équivalent (P.E))
Une partie des ions H3O+ est neutralisée par les ions OH-, le nombre de moles H3O+ restante est:
-
n(H3O+) = C1V1 - C2V2 =(n(H3O+)i - (nOH )

[H 0 ] =
3
+ C1 V1 − C 2 V2
V1 + V2

 C V − C 2 V2 
D' où pH = − log 1 1 
 V1 + V2 
-
Si n(H3O+) = n(OH ) (au P.E)
La neutralisation est totale, le pH du milieu est celui de l’eau pure :
- -7
[H3O+] = [OH ] = 10 mole.l-1 => PH = 7.
-
Si n(OH ) > n(H3O+) (après le P.E)
Tous les ions H3O+ sont neutralisés et il reste des ions OH- en excès
-
n(OH )= C2V2 – C1V1
[ ]
C V − C1 V1
OH − = 2 2
V1 + V2
 C V − C1 V1 
pOH = − log 2 2 
 V1 + V2 

 C V − C1 V1 
D’où pH = 14 + log 2 2 
 V1 + V2 

Page 17
E.N.S.A. de MARRAKECH Cours CHIMIE EN SOLUTION Pr. CHAIBI

Allure de la courbe du dosage d’un acide fort par une base forte
III.2. Titrage d’un acide faible HA (C1,V1) par une base forte
B (C2,V2).
- Acide faible HA (C1,V1) - Base forte B (C2,V2)
- Dissociation faible - dissociation totale
-
- HA + H2O ⇌ A + H3O+ (1) - B + H2O → BH+ + OH-
- n(HA) = C1× V1 - n(B) = C2× V2
Lorsqu’on mélange HA et la base B, les ions OH- neutralisent les ions H3O+ :
H3O+ + OH-→ 2 H2O
L’équilibre de dissociation (1) se déplace jusqu’à dissociation totale de HA.
Réaction de dosage :
HA + B → A- + BH+
1 . Avant l’ajout de la base :
Le pH de la solution est celui d’un acide faible
 − K + K 2 + 4K C 
pH = − log  Ka
a a a
Si 〉 10 −2
 2  C
 

1 1 Ka
pH = pK a − log C Si ≤ 10 −2
2 2 C
2. Avant le P.E (n(HA)> n(B)) :
-
Seule une partie de l’acide (HA) est neutralisée par la base B pour donner sa forme conjuguée A .
Le mélange de l’acide faible HA et de sa base conjuguée A- obtenu, forme une solution tampon:

pH = pK a + log
[A ]−

[AH]
[A ] = VC +VV
− 2 2
[AH] = C1 V1 − C 2 V2
V1 + V2
1 2

Page 18
E.N.S.A. de MARRAKECH Cours CHIMIE EN SOLUTION Pr. CHAIBI

C 2 V2
pH = pK a + log
C1 V1 − C 2 V2
REMARQUE :
Si C2V2 = C1V1 - C2V2 ( C2V2 = C1V1 / 2) alors on a : pH = pKa, c’est le point de demi
équivalence
La base a neutralisé la moitié de la quantité de l’acide
3 Au point d’équivalence ( n(HA) = n(B) : C1V1 = C2V2)
-
Tout HA est dissocié en A (base conjuguée de HA).
Le pH du milieu est celui d’une base faible :
A- + H2O ⇌ HA + OH-

1  C V 
pH =  pK a +14 + log 1 1 
2  V1 + V2 
4 Après le point équivalent n(B) > n(HA)
On a un excès de la base forte :
Dans le milieu on a un mélange de deux bases : B (base forte) et A- (base faible)
C’est la base forte qui est prédominante :
C 2 V2 − C1 V1
pH = 14 + log
V1 + V2

Allure de la courbe du dosage d’un acide faible par une base forte :

Page 19