Vous êtes sur la page 1sur 28

Gestion des ressources

humaines
Partie 2 : Fonctions des ressources
humaines

A. Définition de la GRH,
B. les objectifs de la GRH
C. L’emploi
D. Différence entre fonction RH et SRH
E. Service ressources humaines
F. Les activités de la GRH
A. Définition de la GRH

‘Il y a plusieurs définitions de la GRH , nous nous contentons de citer quelques


unes.
Définition de la GRH selon wikkipédia1 ( 2018) :
 La gestion des ressources humaines (GRH) — anciennement la gestion du
personnel — est l'ensemble des pratiques mises en œuvre pour administrer,
mobiliser et développer les ressources humaines impliquées dans l'activité
d'une organisation.
 Ces ressources humaines sont l'ensemble des collaborateurs de tous statuts
(ouvriers, employés, cadres) appartenant à l'organisation mais aussi – et de
plus en plus – liés à elle par des rapports de sujétion (ainsi, les collaborateurs
des sous-traitant sont considérés comme faisant partie de fait du périmètre des
ressources humaines de l'entreprise)1.
A. Définition de la GRH

 Dans un premier temps, cette fonction est entendue dans une perspective
opérationnelle. Il s'agit d'administrer un personnel qui peut être numériquement
important et réparti en différents niveaux de hiérarchie ou de qualification :
(gestion de la paie, droit du travail, contrat du travail, etc.).
 Dans un second temps, la fonction acquiert une dimension plus fonctionnelle. Il
s'agit d'améliorer la communication transversale entre services et processus et
de mettre en œuvre un développement des collaborateurs tout au long de leur
séjour dans l'organisation (gestion des carrières, gestion prévisionnelles des
emplois et des compétences ou (GPEC), recrutement (sélection), formation,
etc.).

1- https://fr.wikipedia.org/wiki/Gestion_des_ressources_humaines
B. Les objectifs de la fonction

Les objectifs de la GRH vont influencer l’organisation et les activités


de la fonction RH. Cinq grands ensembles peuvent concourir à
englober les objectifs des services de RH :
 Attirer : vers l’organisation le nombre suffisant de personnes possédant des
habilités et de l’expérience.
 Conserver : par la gestion de la carrière, promotion interne, ...
 Développer : par la formation
 Motiver et satisfaire : par l’évaluation des performances des salariés et la
rémunération au mérite ; bonne communication avec les salariés et avec les
représentants des salariés ; réduction des accidents de travail par des
programmes de formation et de prévention ; …
 Etre efficace : par l’acquisition et la conservation de RH qualifiées ; l’atteinte
de haut niveau de performance et la production de produits de qualité ; le
contrôle des coûts , de l’absentéisme et la rotation du personnel ; une qualité de
vie au travail satisfaisante ; le respect des lois et règlements ; …
C. L’Emploi

1. Décomposition de l’emploi
2. Définitions : geste ; opération ; tâche ; poste
et emploi
3. Exemples : geste ; opération ; tâche ; poste
et emploi
C1. Décomposition de l’emploi

Emploi

Poste Poste … Poste


1 2 N

Tâche Tâche Tâche


1 2
… M

Opération Opération … Opération


1 2 K

Geste Geste Geste


1 2 … J
C2. Définitions : Geste - opération - tâche -
poste - emploi

Définition

Geste Toute action observable, accomplie par un membre du personnel en


vue de l’exécution d’une opération.
Opération Toutes les composantes d’une tâche, à la fois physiques et mentales,
(ou activité) requérant des aptitudes, des connaissances et des habilités.

Tâche Partie d’une fonction de travail, d’un emploi ou d’un poste, demandant
(ou attribution) un effort physique ou mental en vue de l’atteinte d’un objectif
spécifique.
Poste Ensemble de tâches, de devoirs et de responsabilités. C’est un terme à
connotation individuelle, en ce sens qu’Il s’agit du travail régulier d’une
personne. Il exige, en conséquence, des connaissances et des
habilités.
Emploi Ensemble de postes, de devoirs et de responsabilités qui regroupent
un ensemble de postes ayant des caractéristiques semblables

Fonction Terme utilisé pour résumer ce qui doit être fait pour s’acquitter des
obligations d’un poste.
C3. Exemples : Geste - opération -
tâche - poste - emploi

Exemples
Geste Manipulation d’un ordinateur pour le traitement de
textes
Opération Taper des factures pour des clients débiteurs
(ou activité)
Tâche (ou Taper des lettres ; classer des dossiers ; accueillir et
attribution) répondre à des clients
Poste Secrétaire

Emploi Personnel de bureau

Fonction Effectuer du travail de bureau


C4. Différence entre fonction RH et SRH

 La fonction RH naît en même temps que l’organisation, dès que


le promoteur de l’entreprise décide d’embaucher une personne
pour l’aider.

 C’est un choix de l’organisation que d’avoir ou non un SRH.

 Il y a présence d’un SRH si, et seulement si, l’organisation voit


la nécessité de l’intégrer à son organigramme, tandis que la
fonction RH existe comme toutes les autres fonction de
l’organisation

 La fonction RH conditionne la structure du SRH


D. Service des ressources humaines

1. Création du Service ressources humaines


2. Structure organisationnelle du SRH
3. Types d’autorité du SRH
4. Titre du responsable du service des RH
D1. Création du Service ressources
humaines

 Au fur et à mesure que l’organisation grandit, les dirigeants


peuvent se demander quand ils devront se doter d’un SRH. Les
facteurs qui influencent cette décision sont nombreux :
 nombre de travailleurs dans l’organisation ;
 accroissement du nombre d’activités de la fonction RH ;
 urgence de résolution des problèmes majeurs qui peuvent
nuire au développement de l’organisation (exemple : trop
d’intervenants qui prennent des décisions à propos des RH) ;

 L’implantation d’un tel service exige beaucoup de réflexion afin
de confier au service les responsabilités qui correspondent aux
besoins de l’organisation.
D2. Structure organisationnelle du SRH

 La structure organisationnelle se définit à travers des voies normales de


communication par lesquelles l‘information circule du haut vers le bas et
inversement. Ces voies déterminent : Qui fait quoi ? Qui relève de qui ? Qui
conseille qui ?,…

 Il n’y a pas de structure-type idéal du SRH.

 Le SRH exerce des activités multiples et variées, sa structure dépend de


l’importance accordée à certaines activités par rapport à d’autres.

 Les principaux critères qui peuvent nous guider dans l’établissement d’une
structure d’un service des RH sont les suivants :
 Les finalités actuelles et futures de la GRH dans l’organisation ;
 Le nombre d’activités de la GRH et leur complexité ;
 La taille de l’organisation (ou le nombre d’employés) ;
 L’influence et l’autorité attribuées au SRH ;
 …
D3. Type d’autorité du SRH

Types d’autorité

Hiérarchique Fonctionnelle Mixte

Etat-Major De spécialité
D3. Type d’autorité du SRH
Exemple de structure de service RH
D4. Titre du responsable du service RH

Le titre donné au responsable du service RH varie d’une organisation


à une autres.
Dans la plupart des grandes organisations, on attribue l’un des titres
suivants à ce responsable :
« Chef du service du personnel »
 « Directeur de personnel »
 « Directeur des relations humaines »
 « Directeur des affaires sociales »
 « Directeur des ressources humaines »
 « Directeur du développement humain et social »
 « Responsable de la GRH »
 « Responsable du service des ressources humaines »
 « Directeur du développement du capital humain
…
E. Les activités de la GRH

1. Activités de base
2. Activités mobilisatrices
3. Activités d’équilibre et de rééquilibre
4. Exemple d’organigramme d’un service des RH
avec identification des différentes activités de
la GRH
E1. Activités de base de la GRH

Il y a principalement cinq types d’activités opérationnelles de la


GRH :

1- La planification de la RH
2- L’analyse des emplois et évaluation des emplois
3- Gestion de la rémunération :
4- Acquisition des RH :
recrutement, sélection et embauche et accueil des nouveaux
employés
5- Développement des RH :
évaluation des RH, la formation et la gestion des carrières
E1.1. Planification de la RH

Définition :
c’est l’activité de base qui regroupe l’ensemble des activités
permettant aux dirigeants d’une organisation, en collaboration étroite
et harmonieuse avec tous les niveaux hiérarchiques, d’identifier,
d’analyser, d’évaluer et de prévoir les besoins en effectifs humains qui
répondront à la fois aux objectifs de l’organisation et aux objectifs
particuliers des salariés à travers des stratégies à court, moyen et long
termes .

Autres appellations :
– Gestion prévisionnelle de RH (GPRH),
– Planification des effectifs organisationnels (PEO),
– …
E1.2. L’analyse et évaluation des emplois

L’analyse des emplois :


L’analyse des emplois se défini comme une procédure qui utilise une
méthode appropriée pour la collecte systématique de faits précis
concernant un emploi étudié à une période donnée permettant ainsi
Une description des tâches et définir le profil de cet emploi.

Evaluation des emplois :


C'est une activité de la gestion des ressources humaines reposant sur
une démarche pour analyser et comparer les exigences de différents
emplois au sein d'une organisation en vue de déterminer sur une base
logique, leur valeur relative et établir une hiérarchie des emplois en
vue d’une rémunération équitable.
E1.3. Gestion de la rémunération :

« On peut définir la rémunération comme l’ensemble des compensations et avantages que


reçoivent les employés en contrepartie de leur travail:
 La rémunération directe constitue la paie reçue, à intervalles réguliers, à titre de
traitements, salaires, primes et commissions.
 La rémunération indirecte comprend toutes les compensations qui ne font pas partie
de la rémunération directe et qui font partie du contrat social liant l’employeur et
l’employé (p. ex., avantages sociaux, congés payés, régimes de retraite, formation et
services à l’employé).
 Les avantages non financiers font référence à des facteurs tels que le parcours de
carrière et les possibilités d’avancement, la reconnaissance, de même qu’aux facteurs
qui facilitent l’accomplissement du travail (environnement, horaire, congés sans solde,
etc.).
Une bonne stratégie de rémunération atteint un équilibre entre l’équité interne et la
concurrence avec le marché. La rémunération et les avantages sociaux ont des répercussions
sur la productivité et le bonheur des employés, de même que sur la capacité de votre
organisation à réaliser ses objectifs. Il est dans votre avantage de vous assurer que vos
employés sont rémunérés d’une façon créative et qu’ils connaissent les avantages sociaux qui
leur sont offerts. »1
(1) Source : http://hrcouncil.ca/info-rh/remuneration-systemes.cfm
E1.4. Acquisition des RH : recrutement, sélection
et embauche : accueil des nouveaux
employés

Le recrutement :
Un ensemble d’actions entreprises par l’organisation pour attirer des candidats qui
possèdent les compétences nécessaires pour occuper dans l’immédiat ou dans l’avenir
un poste vacant.
La sélection :
un processus qui consiste, pour une organisation, à choisir parmi plusieurs candidats la
personne qui satisfait le mieux aux exigences du poste à pourvoir et aux besoins des
deux partenaires (employeur et candidat), compte tenu des conditions
environnementales.
Embauche & accueil des nouveaux employés
Mal accueillir et intégrer de nouveaux employés est le meilleur moyen de les démotiver,
de nuire à leur productivité et même de les perdre définitivement. Tous les efforts sur
les phases amont peuvent être annulés par une intégration bâclée.
Il est indispensable d’assurer dans les meilleures conditions leur intégration. Il faut
mettre réellement en place et de façon durable des procédures d’accueil et de suivi
pour réussir l’intégration du salarié.
E1.5. Développement des RH : évaluation des RH,
la formation et la gestion des carrières

Evaluation du personnel :
L'évaluation est un facteur fondamental de communication interne, de motivation et de
fidélisation répondant à plusieurs objectifs :
- Clarifier les missions du collaborateur et situer leur contribution à la performance de
l'entreprise,
- Evaluer les activités et les compétences mises en œuvre,
- Apprécier l'atteinte des objectifs,
- Fixer des objectifs nouveaux pour la période à venir,
- Définir les moyens à mettre en œuvre pour atteindre ces objectifs,
- Identifier les attentes du collaborateur au regard des besoins et objectifs de
l'entreprise.
Le résultat de l'évaluation effectuée servira de support concret à une analyse partagée
avec l'évalué et à la construction d'un plan de développement qui donnera lieu à
plusieurs type d'actions de formation, de mobilité et d'évolution professionnelle.
Formation :
La formation sert comme un instrument d’aide au développement. Elle
n’a de sens que si elle est étroitement intégrée à la stratégie mise en
œuvre pour maintenir le cap de la compétitivité.
 Elle constitue un investissement au service de la stratégie de
l’entreprise. Elle est intégrée dans les grandes orientations stratégiques,
tant pour acquérir une culture d’entreprise que pour faciliter la réalisation
des projets d’investissement.
L'entretien annuel individuel permet de mettre sur table les attentes des
salariés et les besoins de l'entreprise en terme de compétences. Ces
informations constituent des données d'entrée pour le plan de formation.
Le plan de formation va rassemblé toutes les formations en cours et à
venir sur l’année, en lien avec la politique d’entreprise définie.
C'est un projet opérationnel de développement et d’adaptation des
compétences de vos salariés aux évolutions des métiers dans votre
structure.
Formation :
La gestion des carrières :
L'adoption d'un plan de gestion de carrière transforme le dialogue entre
l'employeur et l'employé. Ce dernier n'est plus considéré comme un facteur de
production, mais au contraire comme un investissement à faire prospérer.
A ce titre, l'entreprise à tout intérêt à mettre en place un processus pour ouvrir des
perspectives claires à ses collaborateurs. A la clé : implication et motivation des
équipes !
Gérer les carrières consiste à conseiller vos collaborateurs et les orienter dans leur
parcours professionnel en fonction des besoins de l’entreprise et des obligations
légales, mais aussi de leurs souhaits et de leurs compétences.
Aussi, la gestion de carrières est-elle étroitement liée à la Gestion Prévisionnelle
des Emplois et des Compétences. La GPEC vise à concevoir et à mettre en œuvre
des actions visant à réduire de façon anticipée les écarts entre les besoins et les
ressources humaines de l’entreprise (effectifs, compétences nécessaires), en
fonction de sa stratégie à moyen et long termes.
E2. Activités
mobilisatrices
E3. Activités
d’équilibre et
de rééquilibre

Activités
d’équilibre

Activités de
rééquilibre