Vous êtes sur la page 1sur 5

Introduction

L'essai de flexion d'une poutre est un essaimécanique utilisé pour tester la résistance en flexion qui
est la déformation d'un objet qui se traduit par une courbure. Dans le cas d'une poutre, elle tend à
rapprocher les deux extrémités de la poutre.

Le module de Young ou module d’élasticité (longitudinale) ou encore module de traction est


la constante qui relie la contrainte détraction (ou de compression) et le début de
la déformation d'un matériau élastique isotrope

But de l’essai
Déterminer le module d’élasticité longitudinal (module de Young) après avoir calculer « a » avec 3
méthodes différentes : visuelle, la moyenne des pontes, le moindre carré

.Se familiariser avec l’appareil d’étude de flexion des poutres (les pièces constitutives, mode d’emploi
...)

• Bien maitriser les étapes qui mènent à l’élaboration des différents essais

• Savoir exploiter les connaissances théoriques acquises

Appareillages utilisés

1) Un pied à coulisse  (Distance en mm)

2) charges

3) règle (Calculer L)

4) comparateur (Mesure la flexion)

5) Barre d’Aluminium, Barre de Cuivre

Mode opératoire 
On applique aux milieux des poutres des charges d’intensité variable.Pour cela on prend des poids
divers et variée de masse respective égales à 100g, 300g, 700g, 1200g, 2100g et pour chaque valeur
de la force verticale p, on mesure,à l’aide d’un comparateur placé au milieu de la poutre la valeur de la
flèche maximale Ym
Expressions des résultats
Résultats obtenus :
La barre d’Aluminium :

Longueur : L=510m

Hauteur : h=5mm

Largeur : b=30.15 mm

Masse (KG) 0.100 0.300 0.700 1.200 2.100


Ym(mm) 0.10 0.40 0.84 1.38 2.34
P (N) 0.981 2.943 6.867 11.772 20.601

Dont :

P(N)=P(kg)*g ; g=9.81kg/N

Détermination de la droite « a »

La méthode de calcul :

( P 1∗Ym 1 ) + ( P2∗Ym 2 ) + ( P 3∗Ym 3 )+ ( P 4∗Ym 4 ) +( P 5∗Ym5)


a=
P1²+ P 2²+ P 3²+ P 4²+ P 5²

( 0.981∗0.10 )+ (2.943∗0.40 ) + ( 6.867∗0.84 ) + ( 11.772∗1.38 )+(20.601∗2.34)


a=
0.981²+2.943²+6.867²+11.772²+ 20.601²
a=0.116
Détermination du moment d’inertie

30.15(5) ³
I= I=314.06mm4
12

Détermination du Module de Young

(510)³
E= Eexp=75857.52N/mm
48∗0 .1 16∗314 . 06

Détermination de l’erreur

¿
e=¿ Eexp−Eth∨ Eth ∗100 ¿ avec : Eth=70000N/mm

¿
Donc : e=¿ 75857.5 2−70000∨ 70000 ∗100 ¿
8.36%<10%
La barre de Cuivre :

Longueur : L=510mm

Hauteur : h=4mm

Largeur : b=20.15mm

Masse (kg) 0.300 0.300 0.700 1.200 2.100


Ym(mm) 0.11 0.58 1.46 2.59 4.59
P (N) 0.981 2.943 6.867 11.772 20.601

P(N)=P(kg)*g ; g=9.81kg/N

Détermination de la droite « a »

La méthode de calcul :

( P 1∗Ym 1 ) + ( P2∗Ym2 ) + ( P 3∗Ym3 )+ ( P 4∗Ym4 ) +( P 5∗Ym5)


A=
P 1 ²+ P 2 ²+ P 3 ²+ P 4 ²+ P 5 ²

( 0.981∗0.11 )+ ( 2.943∗0.58 )+ ( 6.867∗1.46 )+ (11.772∗2.59 ) +(20.601∗4.5 9)


a =
0.981 ²+2.943 ²+6.867 ²+11.772 ²+20.601 ²
a = 0.221

Détermination du moment d’inertie

20.15(4 )³
I= I=107.46mm4
12

Détermination du Module de Young

(510) ³
E= Eexp=116367.1N/mm
48∗0 .221∗107 . 46
Détermination de l’erreur

¿
e=¿ Eexp−Eth∨ Eth ∗100 ¿ avec : Eth=125000N/mm

¿
Donc : e=¿ 116367 . 1−125000∨ 125000 ∗100 ¿

6.90%<10%
Commentaires
L’erreur est inférieur à 10% à cause de :

* Les erreurs de lecture (erreur de l’opérateur).


*Les erreurs de matériel (fiabilité du matériel).
Mais on peut dire que les résultats théoriques sont égaux aux résultats pratiques

Conclusion
Ce TP nous a permis de mieux connaitre l’essai de flexion, et le fonctionnement des cinq facteurs
principales : La matière de la pièce, la base de la pièce(b), la hauteur de la pièce(h), la longueur de la
pièce(L) et le moment d’inertie (I)

Vous aimerez peut-être aussi