Vous êtes sur la page 1sur 5

1.

Dans le tableau suivant précisé le quadrant et le mode de fonctionnement de la machine électrique


QUADRAN
SENS DE ROTATION VITESSE COUPLE PUISSANCE MODE DE TRAVAIL DE LA MACHINE
T
SENS 1 positif positif positif  1  MOTEUR
SENS 1 positif négatif négatif  2  GENERATEUR
SENS 2 négatif négatif positif  3  MOTEUR
SENS 2 négatif positif négatif  4  GENERATEUR

2. QuelDonnez un exemple aux préactionneur citez ci-dessous :


Le preactionneur tout ou rien (TOR) Le relais électromagnétique ou Le contacteur
Le preactionneur proportionnel. Le variateur de vitesse, hacheur ;
3. Citez les fonctions des éléments suivants de la protection des moteurs

Relais thermique Protection contre les surcharges d'un moteur


Disjoncteur moteur Sectionnement et protection contre les surcharges et court- circuits
Disj. Contacteur intégral Sectionnement, protection contre les surcharges et court- circuits + commande du
moteur

4. Parmi les détecteurs cité ci-dessous le quel fonctionne avec contact


Le détecteur électromagnétique
Le détecteur inductif
Le détecteur capacitif
Le détecteur photoélectrique
5. Calculer le moment d’inertie sur l’arbre moteur du système d’entraînement de levage
suivant lorsque J1=10 kgm2, J2=30 kgm2, r=0,2 m et m=100 kg. le rapport du réducteur est
égal à deux

6. Si on réduit la vitesse d’une pompe a la moitié, sa puissance nécessite décroît d’une portion de :

a- 1/4 b- 1/3 c- 1/6 d-1/8 e- ½

7. Quelle est le temps de démarrage d’un moteur entraînant d’une machine de


Pn =10kW, n = 1445tr/min Cd =2 Cn Cr = 0,4 Cn et J mot +machine = 6 kgm2 td= 8,58 s

8. Pour le moteur de la question précédente quelle est la capacité limite mécanique 11363,64 W
9. Un treuil entraîné par un moteur asynchrone, il comporte les éléments suivant : une benne chargé de
1000kg, suivi d’une poulie de rendement 0.85, un réducteur de vitesse de rendement 0.7 avec un rapport de
1/40 si le cylindre du treuil a un rayon de 0.3 m et une vitesse N=0.5 tr/s et un rendement de 0.95. Le temps
d’accélération dt d’une navette ne doit pas dépasser 1,2s. Le moteur choisi du catalogue après le
dimensionnement aura une puissance utile du moteur et une vitesse de rotation de :
a- (17973,40 W, 1200tr/min)

10. Quel est le service de ce moteur ? S8

11. Pour ce mode de fonctionnement du moteur précédent on constat que dans un cycle de service :
a- La charge et la vitesse sont fixées
b- La charge est constante et la vitesse est variable
c- La charge et la vitesse sont variables
d- La charge est variable et la vitesse fixe
12. Les moteurs sont dimensionnés de sorte à ce que les températures limites ne soient pas dépassées. Quel
sont les paramètres non influant sur la température de l’actionneur cités ci dessous

a- la puissance et la charge et le sous dimensionnement


b- Le couple, le courant de démarrage, la fréquence de commutation, le facteur de service
c- le temps d’accélération du moteur, la charge, les harmoniques et les surtensions
d- Le couple, le courant de démarrage, et le couple résistant

13. On veut déplacer une charge de moment d’inertie Jc = 1000kgm2 avec une vitesse de 100tr/min on
utilisant un moteur asynchrone de Jmot= 1.1 kgm2 et de vitesse 2980 tr/min, quel est le moment d’inertie
équivalent à l’arbre moteur Je = 10.1 kgm2

14. Il est possible d’avoir une augmentation de puissance par rapport à S1 des services S2, S3 et S6 parce
que :
La machine ne s’échauffe pas mécaniquement au cours de la période de charge tB
La machine n’est pas actionnée continuellement à pleine charge,
La période de cycle est courte, la machine peut refroidir de nouveau

15. Le courant admissible est la valeur constante de l’intensité que peut supporter, dans des conditions
données, un conducteur sans que sa température soit supérieure à la valeur spécifiée. Ce courant admissible
dépend dans son calcul des paramètres suivants

a- le courant d’emploi, des moteurs, le groupement des conducteurs et de l’inductance


b- le courant d’emploi, le nombre de couches, le groupement des conducteurs et la correction de la
température
c- le courant d’emploi, le nombre de couches, du champ magnétique et la correction de la température
16. Quel régime de neutre est recommandé pour les locaux informatiques
a- TT b- IT c- TNC d- TNS

17. Lorsque les moteurs sont chargés de façon intermittente ou périodiquement dans le cas par exemples des
des véhicules, ou des moteurs de table, des téléphériques et des tapis transporteurs le couples résistants sera en fonction
du
du temps du parcours de l’angle
18. Quel est le paramètre de référence parmi les dimensions géométriques utilisé par les normes européenne
dans les catalogues de dimensionnement standard La hauteur de l’axe de la machine par rapport au plan
19. Supposons un moteur bipolaire avec n = 2980 t/min, P = 110 kW, J = 1,3 kg m2 ayant à vide un couple d’accélération
moyen Ca = 1,5 . Cn. Quel est le temps de démarrage à vide? ta= 0.76 S

20. Quel est le temps de démarrage du moteur précédent avec une charge de J c = 1000 kgm2 à une vitesse de nc = 300 tr/min s’il
nécessite constamment le couple nominal pendant l’accélération? 20S

21. Supposons un moteur avec n = 2950 t/min, P = 180 Kw et une


fréquence de commutations à vide admissibles par
heure Zo = 30 quelle sa fréquence de commutations admissibles par heure avec couple de charge Zc si le
couple résistant représente 0,3 Cm ? Zc = 21
22. Dans véhicule hybride série le moteur thermique est utilisé pour
a- La motorisation des deux dernières roues
b- Le démarrage de la voiture en cas d’arrêt
c- L’entraînement de la génératrice d’alimentation du moteur électrique
23. Quel est le type d’alimentation sans interruption le plus utilisé dans l’industrie actuellement
a- ASI de type "line interactive" (en interaction avec le réseau)
b- ASI de type "passive standby" (en attente passive)
c- ASI de type "double conversion" (double conversion)

Etude d’un véhicule électrique


La structure d’un véhicule électrique est représentée ci-contre. Une des difficultés est le
stockage de l’énergie électrique dans les batteries. Le moteur fonctionne en régime nominal 
sous une tension de 105 V. Le réducteur mécanique délivre une puissance nominale de 16,3
kW. Le rendement du moteur est 90 %. Le rendement de l’ensemble moteur-réducteur est de 85
%. Paramètres électriques : Iinduit=180 A et l’énergie stockée par la batterie d’accumulateur
est de 11,4 kWh
24. Compléter le schéma-bloc ci-dessus en calculer les valeurs des puissances
16,3
Pabs mot   19,18 P
85% umoteur  90%  19,18  17, 26 16,3 kW
Les pertes du moteur valent 19,18-17,26 = 1,91 kW Les pertes du réducteur valent 17,26-16,3 = 0,96 kW
17.26
16,3 kW
19.18 ………..kW
………..kW
………..kW Réducteur
Induit du moteur Véhicule
mécanique
Batterie
d’accumulateurs
Inducteur du moteur

moteur
électrique
1,91 0,96 kW
kW
………..kW ………..kW
25. Dé
Pured 16,3
 red    95%
Pu mot 17, 26
duire le rendement du réducteur mécanique.
Pabs mot 19,18 103
I   182 A
26. Calculer Ia absorbé par le moteur complet. U 105
27. calculer la puissance absorbée par l’inducteur du moteur.
Pinducteur  Pabs mot  Pinduit  19,18  18,9  0, 28 kW
28. calculer le temps de fonctionnement du véhicule dans les conditions nominales

W 11, 4
t    0,59 heures
1. P 19,18

Afin d’augmenter l’autonomie du véhicule, lors des phases de freinage, l’énergie mécanique du
véhicule est récupérée et sert à recharger la batterie.
La machine électrique n’est plus motrice, mais elle joue alors le rôle de génératrice électrique
(dynamo) et recharge la batterie à l’aide d’un appareil appelé « hacheur survolteur ».
29. tracez le schéma bloc qui représente le système

Hacheur
Batterie
Véhicule Génératrice survolteur de
Réducteur d’accumulateurs
en phase de électrique rendement 100%
freinage mécanique
30. Si la masse du véhicule est 800 kg et il roule a une vitesse de 90 km/h Calculer l’énergie
mécanique en J que l’on peut récupérer en amenant le véhicule à l’arrêt
2
 
1 1  90  1000 
EC  Mv 2  800     250kJ
2 2   3600
  
 25 m / s 
31. En supposant que le rendement du groupe réducteur-génératrice est également de 85 %,
calculer l’énergie électrique que l’on peut espérer restituer à la batterie en Wh.

250x0,85 = 212 kJ Soit 212 000/ 3600 = 59 Wh


32. Calculer le nombre de fois qu’il faut faire un tel freinage pour recharger la batterie de 10
% de son énergie totale qui est de 11,4 kWh.

10%x11,4=1,14 kWh si l’on procède à 1140/59 = 19 freinages

Question 4pts
Citez les différentes étapes de dimensionnement d’un actionneur de fonctionnement du système suivant :