Vous êtes sur la page 1sur 54

Construction d'un ensemble de bureaux et d'ateliers - Le Madrillet - AD5 - Avenue Isaac Newton - 76800 SAINT ETIENNE DU ROUVRAY

CCTP 01 – TERRASSEMENT – GROS OEUVRE


DOSSIER MARCHE – 15/11/2018
Dossier rédigé par :

ISC INGENIERIE
7, Rue de Le Nostre
76000 ROUEN
Tél : 02.32.10.44.49
Fax : 02.32.10.44.44
Ismael.maurey@isc-ingenierie.com

Lot N°01 - TERRASSEMENT - GROS OEUVRE C.C.T.P. Phase : Marché

Document établi par : ISC INGENIERIE Page : 1 /54


Construction d'un ensemble de bureaux et d'ateliers - Le Madrillet - AD5 - Avenue Isaac Newton - 76800 SAINT ETIENNE DU ROUVRAY

SOMMAIRE

01. TERRASSEMENT - GROS OEUVRE ......................................................................................................... 5 

01. PRESCRIPTIONS PARTICULIERES ........................................................................................................................... 5 


01.01. CONSISTANCE DES TRAVAUX ........................................................................................................................ 5 
01.02. QUALIFICATIONS PROFESSIONNELLES ........................................................................................................ 6 
01.03. NORMES ET REGLEMENTATIONS .................................................................................................................. 6 
01.04. EPREUVES ET ESSAIS ..................................................................................................................................... 8 
01.05. IMPLANTATION ET TRAVAUX PRELIMINAIRES .............................................................................................. 8 
01.06. PRESCRIPTIONS DE MISE EN OEUVRE ....................................................................................................... 10 
01.06.01. ECHAFAUDAGE - MATERIEL DE MISE EN OEUVRE .................................................................................................. 10 
01.06.02. PRECAUTIONS SUR LES TERRASSEMENTS ............................................................................................................. 10 
01.06.03. FOUILLES POUR FONDATIONS ................................................................................................................................... 12 
01.06.04. ETAIEMENT ET BLINDAGE ........................................................................................................................................... 13 
01.06.05. REMBLAIS ...................................................................................................................................................................... 13 
01.06.06. TERRES EN EXCEDENT ............................................................................................................................................... 14 
01.06.07. FONDATION SUPERFICIELLE ...................................................................................................................................... 14 
01.06.08. BETON ............................................................................................................................................................................ 14 
01.06.09. PAREMENTS DES OUVRAGES EN BETON ................................................................................................................. 15 
01.06.10. AGGLOMERES DE CIMENT .......................................................................................................................................... 15 
01.06.11. RESERVATIONS ............................................................................................................................................................ 16 
01.06.12. INCORPORATION DANS LES MURS ET DALLES ....................................................................................................... 16 
01.06.13. TOLERANCES D'EXECUTION POUR OUVRAGES DE MENUISERIES ...................................................................... 16 
01.06.14. ELEMENTS PREFABRIQUES ........................................................................................................................................ 17 
01.07. NATURE ET QUALITE DES PRODUITS .......................................................................................................... 17 
01.07.01. BLOCS DE BETON ......................................................................................................................................................... 17 
01.07.02. BETON ET MORTIER ..................................................................................................................................................... 18 
01.07.03. LES CIMENTS ET LIANTS ............................................................................................................................................. 20 
01.07.04. GRANULATS .................................................................................................................................................................. 20 
01.07.05. ACIERS ........................................................................................................................................................................... 20 
01.07.06. ADJUVANTS ................................................................................................................................................................... 21 
01.07.07. COFFRAGE - ETAT DE SURFACE ................................................................................................................................ 21 
01.07.07.01. Etat de surface des parements de parois latérales et sous face .......................................................................... 21 
01.07.07.02. Etat de surface des planchers - Dallage ............................................................................................................... 22 
01.07.08. CANALISATIONS EN P.V.C ........................................................................................................................................... 23 
01.08. CHARGES PERMANENTES ET CHARGES D'EXPLOITATIONS ................................................................... 23 
02. DESIGNATION DES OUVRAGES ............................................................................................................................. 24 
02.01. INSTALLATION DE CHANTIER ....................................................................................................................... 24 

Lot N°01 - TERRASSEMENT - GROS OEUVRE C.C.T.P. Phase : Marché

Document établi par : ISC INGENIERIE Page : 2 /54


Construction d'un ensemble de bureaux et d'ateliers - Le Madrillet - AD5 - Avenue Isaac Newton - 76800 SAINT ETIENNE DU ROUVRAY

02.02. MISE EN SECURITE ........................................................................................................................................ 26 


02.03. TERRASSEMENTS .......................................................................................................................................... 27 
02.03.01. FOUILLE EN EXCAVATION ........................................................................................................................................... 27 
02.03.02. TERRASSEMENT POUR SEMELLES FILANTES ......................................................................................................... 27 
02.03.03. TERRASSEMENT POUR SEMELLES ISOLEES ........................................................................................................... 28 
02.03.04. TERRASSEMENT POUR LONGRINES ......................................................................................................................... 28 
02.03.05. REMBLAI ......................................................................................................................................................................... 28 
02.03.06. ÉVACUATION DES TERRES EXCEDENTAIRES.......................................................................................................... 29 
02.04. INFRASTRUCTURE ......................................................................................................................................... 30 
02.04.01. BETON DE PROPRETE ................................................................................................................................................. 30 
02.04.02. GROS BETON DE BLOCAGE ........................................................................................................................................ 30 
02.04.03. FONDATION POUR SEMELLES FILANTES.................................................................................................................. 31 
02.04.04. FONDATION POUR SEMELLES ISOLEES ................................................................................................................... 31 
02.04.05. FONDATION POUR LONGRINES .................................................................................................................................. 32 
02.04.06. FONDATION POUR FUTS ............................................................................................................................................. 32 
02.04.07. RADIER POUR FOSSE D'ASCENSEUR ....................................................................................................................... 33 
02.04.08. VOILE BETON EXTERIEUR ........................................................................................................................................... 33 
02.04.09. CUVELAGE ..................................................................................................................................................................... 34 
02.04.10. ISOLATION PERIPHERIQUE VERTICAL A L'EXTERIEUR DES LONGRINES ............................................................ 34 
02.04.11. DALLAGE BETON, EPAISSEUR : 0.15 M - AVEC ISOLANT ........................................................................................ 35 
02.04.12. DALLAGE BETON, EPAISSEUR : 0.18 M - SANS ISOLANT ........................................................................................ 36 
02.04.13. TRAITEMENT DE SURFACE - FINITION QUARTZ ....................................................................................................... 36 
02.04.14. DALLE PORTEE EN BETON ARME AVEC ISOLANT EN SOUS OEUVRE .................................................................. 37 
02.04.15. CANALISATIONS P.V.C. ENTERREES EN SOUS OEUVRE POUR RESEAUX E.U. / E.V. ET E.P. ........................... 37 
02.04.16. CANALISATIONS ENTERREES EN SOUS OEUVRE POUR RESEAUX TECHNIQUES ............................................. 38 
02.05. SUPERSTRUCTURE ........................................................................................................................................ 39 
02.05.01. VOILES DE FACADE EXTERIEURS .............................................................................................................................. 39 
02.05.02. VOILES DE REFEND INTERIEURS ............................................................................................................................... 39 
02.05.03. POTEAUX EN BETON ARME ........................................................................................................................................ 40 
02.05.04. POTEAUX INCLINES EN BETON ARME ....................................................................................................................... 40 
02.05.05. POUTRES ET BANDES NOYEES EN BETON ARME ................................................................................................... 41 
02.05.06. CONSOLES EN BETON ARME ...................................................................................................................................... 41 
02.05.07. MANIVELLES EN BETON ARME ................................................................................................................................... 42 
02.05.08. ACROTERES BETON ..................................................................................................................................................... 43 
02.05.09. RELEVES DIVERS ......................................................................................................................................................... 43 
02.05.10. PLANCHER COLLABORANT ......................................................................................................................................... 44 
02.05.11. PLANCHERS INTERMEDIAIRES ET HAUTES - DALLE PLEIN COULEE SUR PLACE ET/OU PREDALLES
PRECONTRAINTES ....................................................................................................................................................................... 45 
02.05.12. PAROI MACONNEE EN BLOC DE CIMENT CREUX - CF : 3 HEURES ....................................................................... 46 
02.05.13. PAROI MACONNEE EN BLOC DE CIMENT CREUX .................................................................................................... 46 
02.05.14. LINTEAUX SUR FACADES POUR MACONNERIE DE BRIQUES D'ARGILE CREUSES ............................................ 47 
02.05.15. ESCALIER EN BETON ARME ........................................................................................................................................ 47 
02.06. DIVERS ............................................................................................................................................................. 48 
02.06.01. ENDUIT CIMENT INTERIEUR ........................................................................................................................................ 48 
02.06.02. RAVALEMENT DE SEUIL ............................................................................................................................................... 48 
02.06.03. TROUS, SCELLEMENTS, CALFEUTREMENTS ET RACCORDS ................................................................................ 49 
02.06.04. SOCLES BETON DANS GAINES TECHNIQUES .......................................................................................................... 49 
02.06.05. CLOISONS DE SEPARATION DANS GAINES TECHNIQUES ..................................................................................... 50 
02.06.06. ISOLATION THERMIQUE ET COUPE FEU SOUS PLANCHER PAR PANNEAU - R> 3.40 M2.K/W........................... 50 
02.06.07. FLOCAGE POUR BARRIERE COUPE FEU : 1 HEURE ................................................................................................ 50 
02.07. VENTILATION STATIQUE ................................................................................................................................ 51 
02.07.01. VENTILATION HAUTE DE GAINE D'ASCENSEUR EXTERIEUR ................................................................................. 51 
02.07.02. VENTILATION HAUTE DE GAINE D'ASCENSEUR INTERIEUR .................................................................................. 52 

Lot N°01 - TERRASSEMENT - GROS OEUVRE C.C.T.P. Phase : Marché

Document établi par : ISC INGENIERIE Page : 3 /54


Construction d'un ensemble de bureaux et d'ateliers - Le Madrillet - AD5 - Avenue Isaac Newton - 76800 SAINT ETIENNE DU ROUVRAY

02.08. TRAVAUX ACCESSOIRES AUX CORPS D'ETATS TECHNIQUES ................................................................ 52 


02.08.01. RESERVATION ET POSE DE COFFRETS EN FACADE .............................................................................................. 52 
02.09. OPTIONS .......................................................................................................................................................... 53 
02.09.01. TERRASSEMENT POUR SEMELLES ISOLEES ........................................................................................................... 53 
02.09.02. FONDATION POUR SEMELLES ISOLEES ................................................................................................................... 53 
02.09.03. FONDATION POUR FUTS ............................................................................................................................................. 54 

Lot N°01 - TERRASSEMENT - GROS OEUVRE C.C.T.P. Phase : Marché

Document établi par : ISC INGENIERIE Page : 4 /54


Construction d'un ensemble de bureaux et d'ateliers - Le Madrillet - AD5 - Avenue Isaac Newton - 76800 SAINT ETIENNE DU ROUVRAY

01. TERRASSEMENT - GROS OEUVRE

01. PRESCRIPTIONS PARTICULIERES

01.01. CONSISTANCE DES TRAVAUX

Les travaux à exécuter comprennent la fourniture et mise en œuvre de tous les éléments et produits
nécessaires à la bonne tenue des articles décrits ci-après et au parfait achèvement des ouvrages, et en
particulier :

- Toutes les sujétions du Plan Général de Coordination de Sécurité et de Protection de la Santé,


- Études, calculs, dessins d'exécution et de détails des ouvrages, vérification des matériaux choisis au vue
des prescriptions réglementaires, notamment à celles relatives aux risques d'incendie, prescriptions
contractuelles de résistance des produits employés, d'adaptation à l'hygrométrie des locaux, d'isolation
thermique et acoustique,
- La réception des supports,
- La fourniture de l'outillage et du matériel d'exécution,
- La fourniture et la mise en œuvre des moyens d'accès, d'échafaudages et de levage nécessaires à la
réalisation des travaux,
- La fourniture et la mise en œuvre de tous produits nécessaires à l'exécution des travaux,
- La fourniture et la mise en œuvre de tous éléments et produits nécessaires à la bonne tenue et au parfait
achèvement des ouvrages,
- L'implantation de ses propres ouvrages,
- L'ensemble des altimétries,
- L'établissement des notes de calculs,
- Les protections de toute nature afin de préserver les piétons, les véhicules, les circulations et les espaces
verts, les existants avoisinants, cette protection devra comprendre tous les moyens appropriés et efficaces,
- Le respect de la réglementation locale (arrêtés municipaux et préfectoraux, etc.),
- La signalisation aux abords du chantier,
- La dépose, le stockage, la repose ou la protection de tous les éléments existants nécessaires pour la
réalisation des travaux,
- Le nettoyage des salissures occasionnées par sa propre intervention, en particulier l'enlèvement des
tâches d'enduit, de peinture, etc. sur toutes les parties apparentes non traitées,
- La lutte contre les nuisances sonores, notamment les moteurs thermiques devront être soigneusement
réglés pour satisfaire aux normes acoustiques et de pollution atmosphérique suivant la réglementation,
- Le nettoyage usuel des abords en cours de chantier et en fin de chantier,
- L'implantation des ouvrages pour les terrassements particuliers,
- Analyse et étude de composition des terres à terrasser,
- Évacuation des terres excédentaires, avec le traitement des terres polluées en décharge spécialisée,
- Du traitement des déchets suivant leurs qualifications, le brûlage sur site est strictement interdit,
- Tous moyens d'évacuation et de frais de décharge spécialisée si nécessaire, et ce quelque soit la distance
à parcourir,
- Système de pompage des eaux de ruissellement et de remontée,
- Des constats contradictoires avec les avoisinants,
- L'installation de chantier,
- Gestion du compte prorata,

Lot N°01 - TERRASSEMENT - GROS OEUVRE C.C.T.P. Phase : Marché

Document établi par : ISC INGENIERIE Page : 5 /54


Construction d'un ensemble de bureaux et d'ateliers - Le Madrillet - AD5 - Avenue Isaac Newton - 76800 SAINT ETIENNE DU ROUVRAY

- Les fondations (suivant le type retenu),


- Les canalisations sous bâtiment et extérieur jusqu’aux attentes laissées par le lot V.R.D.,
- Les réseaux divers sous bâtiment, et extérieurs jusqu’aux attentes V.R.D.,
- Les ouvrages d'évacuation des eaux usées et eaux pluviales jusqu’aux raccordements V.R.D.,
- Les dallages, les planchers, les élévations, etc.,
- Poutres, poteaux, trumeaux, linteaux, etc. en béton armé
- Les seuils, feuillures, solins et autres éléments divers,
- Tous les fourreaux pour passage des fluides,
- La pose des huisseries métalliques dans refends,
- L'incorporation dans la structure de tous les ouvrages techniques des autres corps d’état, suivant plans
d'implantation fournis par ceux-ci,
- Les essais s’il y a lieu,
- La protection contre la corrosion des parties métalliques, par galvanisation, électro-zinguage anodisation
ou revêtement organique,
- La réfection des travaux défectueux avec remplacement des matériaux refusés,
- Liste non exhaustive.

01.02. QUALIFICATIONS PROFESSIONNELLES

Les travaux dont la description est donnée dans le présent C.C.T.P. sont obligatoirement réalisés par une
Entreprise spécialisée ayant les qualifications suivantes, telles qu’elles sont définies par l’Organisme
Professionnel de Qualification et de Certification du Bâtiment (QUALIBAT).

211 : Maçonnerie et béton armé courant


2111 : Maçonnerie et béton armé courant (technicité courante)

215 : Dallages béton


2152 : Dallage à usage industriel (technicité confirmée)

L’Entrepreneur doit produire, jointes à sa proposition, les photocopies de sa carte de qualification


professionnelle et de sa police d’assurance qui doit comprendre dans ses clauses toutes les garanties
nécessaires pour la réalisation des travaux dont il a la charge.

01.03. NORMES ET REGLEMENTATIONS

Les ouvrages du présent lot devront répondre aux prescriptions maximales figurant sur l'un ou l'autre des
documents mentionnés ci-après, non limitativement au présent article :

D.T.U. et Normes :

- NF P11-301 : Exécution des terrassement


- NF P11-213 - DTU 13.3 : Dallages - Conception, calcul et exécution
- NF DTU 13.12 : Règles pour le calcul des fondations superficielles
- NF P11-211 - DTU 14.1 : Travaux de bâtiment - Travaux de cuvelage
- NF P10-202 - DTU 20.1 : Ouvrages en maçonnerie de petits éléments - Parois et murs
- NF P10-203 - DTU 20.12 : Maçonnerie des toitures et d'étanchéité - Gros œuvre en maçonnerie des
toitures destinées à recevoir un revêtement d'étanchéité
- NF P10-204 - DTU 20.13 : Travaux de bâtiment - Cloisons en maçonnerie de petits éléments
- NF P18-201 - DTU 21 : Exécution des travaux en béton
- NF P18-210 - DTU 23.1 : Murs en béton banché
- NF DTU 23.3 : Travaux de bâtiment - Ossatures en éléments industrialisés en béton

Lot N°01 - TERRASSEMENT - GROS OEUVRE C.C.T.P. Phase : Marché

Document établi par : ISC INGENIERIE Page : 6 /54


Construction d'un ensemble de bureaux et d'ateliers - Le Madrillet - AD5 - Avenue Isaac Newton - 76800 SAINT ETIENNE DU ROUVRAY

- NF P15-201 - DTU 26.1 : Travaux d'enduits de mortiers


- NF P14-201 - DTU 26.2 : Chapes et dalles à base de liants hydrauliques
- NF P15-202 - DTU 27.1 : Réalisation de revêtements par projection pneumatique de fibres minérales avec
liant
- NF P15-203 - DTU 27.2 : Réalisation de revêtements par projection de produits pâteux
- NF P20-202 - DTU 36.5 : Mise en œuvre des fenêtres et portes extérieures
- NF P16 341 et 343 : Pour les canalisations en béton armé
- NF P16 417 : Pour les regards de visite
- NF P18 102,301,304 : Pour le béton armé
- NF P 98 302 : Pour bordures et caniveaux préfabriqués en béton
- NF C 32 321, NF C 32 322 et NF C 68 171 : Câbles et fourreaux
- Euro code 1 : Actions sur les structures - EN 1991
- Euro code 2 : Calcul des structures en béton - EN 1992
- Euro code 6 : Calcul des ouvrages en maçonnerie - EN 1996

Règles de calculs (compris amendements) :

- Règles N 84 : Action de la neige sur les constructions - Février 2009 (NFP 06.006) + Erratum 2 et
modificatifs (CCTG fascicule 61 et cahier CSTB 2906)
- Règles NV65 (DTU P06-002) (février 2009) : Règles de calcul définissant les effets de la neige et du vent
sur les constructions et annexes
- NF P06-001 : Base de calcul des construction et charges d'exploitation des bâtiments
- NF P06-004 : Base de calcul des constructions – Charges permanentes et Charges d’exploitation dues aux
forces de pesanteur
- Règles BAEL 91 : Règles techniques de conception et de calcul des ouvrages et constructions en béton
armé suivant méthode des états limites
- Règles BPEL 91 : Règles techniques de conception et de calcul des ouvrages et constructions en béton
précontraint suivant méthode des états limites
- Règles PS-MI 89 révisées 92 (NF P06-014) : Règles de construction parasismique - Construction
parasismique des maisons individuelles et des bâtiments assimilés - Domaine d'application - Conception -
Exécution
- Règles PS 92 (DTU NF P06-013) : Règles de construction parasismique - Règles PS applicables aux
bâtiments
- Règles FB (P92-701) : Règles de calcul - Méthode de prévision par le calcul du comportement au feu des
structures en béton
- Règles FA (P92-702/ANN): Méthode de prévision par le calcul du comportement au feu des structures en
acier - Annexe : Méthodologie de caractérisation des produits de protection
- CPT "Planchers" : Cahier des prescriptions techniques communes aux procédés de planchers
- Cahier du CSTB n° 3706 de mars 2012 : Cahier des charges des seuils de portes-fenêtres et portes
extérieures
- Cahier du CSTB n° 2852 de novembre 1995 : Tubes en PVC pour évacuation entérée (TEE)

Autres document :

- N.R.A.
- Fascicule n°70 : Canalisation d’assainissement et ouvrages annexes
- De plus, règles administratives et techniques nationales (EDF,GDF, Téléphonie, Services Incendie, etc.),
ainsi que les directives des Services Municipaux ou Intercommunaux et les règlements et les règles éditées
par le concessionnaire du site, devront être obligatoirement observées.
- Réglementation thermique 2012
- Notices de pose des fabricants

Lot N°01 - TERRASSEMENT - GROS OEUVRE C.C.T.P. Phase : Marché

Document établi par : ISC INGENIERIE Page : 7 /54


Construction d'un ensemble de bureaux et d'ateliers - Le Madrillet - AD5 - Avenue Isaac Newton - 76800 SAINT ETIENNE DU ROUVRAY

A défaut de règles générales, les règles professionnelles ou guides techniques de l'Union Nationale de la
Maçonnerie (Fédération Nationale du Bâtiment) seront appliqués

Toutes les descriptions de ces documents seront scrupuleusement observées : Température de stockage et
de mise en œuvre, nature et emploi de colles, préparation des supports, mise en place, nettoyage,
protections, etc.
Les matériaux utilisés, agrégats, eau de gâchage, granulométrie des granulats, bétons prêts à l'emploi, liants
hydrauliques (définitions, classifications et spécifications des ciments) devront satisfaire aux Normes
Françaises et Européennes
Dans le cas où des dispositions contraires aux normes et règlements seraient prévues dans le présent
descriptif, l'entrepreneur devra aviser immédiatement le Maître d'œuvre, au plus tard à la remise de son
offre.

Il devra prendre en considération toute nouvelle norme et tout règlement en vigueur, aussi bien avant le
début de l'exécution qu'en cours d'exécution des travaux.

Résistance au feu des locaux :

La résistance au feu des locaux sera conforme à la réglementation en vigueur.

01.04. EPREUVES ET ESSAIS

L'Entrepreneur aura à sa charge les frais de toute nature afférents aux épreuves et essais qui seront
demandés pendant et après l'exécution des travaux.

Sondages, prélèvements, essais :

L'Entrepreneur doit signaler dans sa proposition forfaitaire, s'il estime la nécessité d'entreprendre des
sondages de sol complémentaires.
L'Entrepreneur est tenu de faire effectuer à ses frais, à la demande du Maître d'œuvre, tous sondages
complémentaires, tous prélèvements ou analyses des différents échantillons d'eaux ou de terrains
rencontrés dans les fouilles, ainsi que tous les essais de compressibilité du sol à fond de fouilles, qui
peuvent lui être demandés.
L'Entrepreneur doit également les essais à la plaque des terrassements, réalisés par un laboratoire
indépendant.
Enfin, l'Entrepreneur devra faire réaliser à ses frais des essais sur éprouvettes du béton mis en œuvre,
conformes aux normes NF P 18 404 et 18 400, et dont les résultats devront être transmis au Maître d'œuvre
et au Bureau de contrôle. Un essai de compression sera exécuté tous les 50 m3, chaque essai étant
effectué dans 3 éprouvettes de 28 jours et prélevé sur des préparations différentes. Ces essais concerneront
les fondations, le dallage, les poutres, poteaux et voiles.

01.05. IMPLANTATION ET TRAVAUX PRELIMINAIRES

Repères d'implantation et de nivellement :

L'Entrepreneur du présent lot doit assurer l'établissement de repères fixes de planimétrie et de nivellement
rattachés au niveau N.G.F. Il devra faire procéder à la mise en place de ces repères, à ses frais et sous sa
responsabilité, par un géomètre expert agréé par le Maître d'œuvre.
L'Entrepreneur du présent lot devra assurer le maintien en bon état de ces repères pendant toute la durée
du chantier.

Lot N°01 - TERRASSEMENT - GROS OEUVRE C.C.T.P. Phase : Marché

Document établi par : ISC INGENIERIE Page : 8 /54


Construction d'un ensemble de bureaux et d'ateliers - Le Madrillet - AD5 - Avenue Isaac Newton - 76800 SAINT ETIENNE DU ROUVRAY

Implantation des ouvrages :

A partir de ces repères invariables, l'Entrepreneur du présent lot doit assurer à ses frais et sous sa
responsabilité l'implantation des ouvrages au moyen de chaises, piquets maçonnés, bornes établies en
dehors de l'emprise des bâtiments.
Les erreurs de cotes et d'altitude que les opérations d'implantation pourraient révéler doivent être
immédiatement signalées au Maître d'œuvre en vue d'apporter les modifications nécessaires au bon
déroulement du chantier.
Les conséquences d’adaptation à une mauvaise implantation des bâtiments seront à la charge de
l’Entreprise du présent lot.
L'Entrepreneur du présent lot devra en outre assurer la liaison avec les différentes administrations ainsi que
les organismes chargés des V.R.D. afin de vérifier que les alignements, cotes de raccordements des V.R.D.,
voies, égouts et fluides divers sont compatibles avec les implantations qu'il réalise.

Procès-verbal d'implantation :

Un procès-verbal d'implantation devra être dressé par un géomètre expert de l’opération agréé par le Maître
d'Ouvrage, aux frais de l'Entrepreneur du présent lot.

Ce document qui devra être établi un mois après l'ordre de service et précisera notamment :
- Les axes et alignements de base.
- Les cotes de niveaux de rez-de-chaussée.
- Les cotes de niveaux de la voirie et des abords des bâtiments.

Il sera transmis au Maître d'œuvre qui vérifiera la concordance avec son projet et sera ensuite adressé au
Maître de l'Ouvrage.

Réception préalable des abords et voiries :

Pour les abords livrés en parfait état de propreté en principe au niveau du terrain naturel initial et pour les
voiries déjà exécutées, un procès-verbal de prise en charge dresse l'état exact des lieux qui est remis à
l'Entrepreneur à l'ouverture du chantier.
Ce procès-verbal est établi à partir d'un constat d'huissier à la charge de l'Entrepreneur qui porte notamment
sur l'état des immeubles environnants. Il sera accompagné des photos nécessaires.

Utilisation et entretien des voies :

Les itinéraires poids lourds et engins de chantier, tant pour les approvisionnements que pour l'évacuation
des déblais, sont imposés par le Maître d'œuvre en fonction des impératifs liés au terrain et du PGC établi
par le coordonnateur de sécurité (document joint au présent dossier en annexe aux prescriptions
communes).
L'Entrepreneur aura à sa charge l'établissement et l'entretien, autant de fois qu’il sera nécessaire des voies
ouvertes à la circulation au droit des entrées et sorties de chantier, de la signalisation routière indispensable.
A sa charge aussi le nettoyage des abords et chaussées de part et d'autre du chantier.

Tout manquement de l'Entrepreneur à ces obligations entraîne de plein droit, après constatation et mise en
demeure restée sans effet dans un délai de 24 heures : Au nettoyage des voies ou le rétablissement de la
signalisation par une entreprise tiers au choix du Maître d'œuvre, aux frais et dépens de l'Entrepreneur du
présent lot.

Lot N°01 - TERRASSEMENT - GROS OEUVRE C.C.T.P. Phase : Marché

Document établi par : ISC INGENIERIE Page : 9 /54


Construction d'un ensemble de bureaux et d'ateliers - Le Madrillet - AD5 - Avenue Isaac Newton - 76800 SAINT ETIENNE DU ROUVRAY

Libération des emprises du chantier et remise en état des voiries :

Au fur et à mesure de l'avancement du chantier, l'Entrepreneur procède au dégagement, au nettoiement et à


la remise en état des emplacements mis à sa disposition.
La libération des abords et la remise à la circulation des voies publiques feront l'objet d'un procès-verbal de
constat d'état des lieux contradictoirement entre l'Entrepreneur, le Maître d'œuvre et le Maître d'ouvrage.
L'Entrepreneur est financièrement responsable de toute dégradation occasionnée sur les voies privées et
publiques.

01.06. PRESCRIPTIONS DE MISE EN OEUVRE

Liste non limitative et pouvant être complétée suivant demande du Maître d'œuvre et/ou du Bureau de
contrôle

01.06.01. ECHAFAUDAGE - MATERIEL DE MISE EN OEUVRE

Les échafaudages, les treuils et la formation du personnel les utilisant devront être conformes aux
réglementations en vigueur (décret du 08 janvier 1965, code du travail, etc.,) et de l'article R 233-13.31 du
code du travail mais également aux exigences des recommandations de la Caisse Nationale de l'Assurance
Maladie des Travailleurs Salariés, et notamment concernant :
• Leur classe d'utilisation,
• Utilisation d'échafaudage couverts par la norme et marque NF (disposant de garde-corps de montage de
sécurité et d'exploitation devant être mis en place à partir du niveau exécuté et avant mise en œuvre du
plancher supérieur)
• Les échafaudages doivent être conformes aux normes et particulièrement à la norme HD 1000 pour les
échafaudages à pied.
• Responsabilité compétente lors de la conception des échafaudages, du montage, et de leur exploitation.

Ils seront également conformes aux recommandations du Coordonnateur SPS, de l'inspection du travail et
de la CARSAT

Ils auront subis avec succès la visite périodique obligatoire.


L'entrepreneur devra fournir copie des certificats de visite.
En cas de mauvais fonctionnement de l'appareil ou d'un dispositif de sécurité, l'Entrepreneur fera procéder,
à la demande du Maître d'œuvre, à une visite d'un organisme de contrôle agréé.
L'entrepreneur garde l'entière responsabilité de ces matériels pour tout accident corporel ou matériel qu'ils
pourraient causer et pour toute réparation de dommages ultérieurs.

01.06.02. PRECAUTIONS SUR LES TERRASSEMENTS

Prise en charge du site :

L'Entrepreneur prend le terrain dans l'état où il se trouve. Ceci implique qu'il a recueilli tous les
renseignements nécessaires à l'établissement de son prix qui est "global et forfaitaire" et tenant compte du
contenu des marchés des autres prestataires, dont il a pris connaissance.
Il devra impérativement se rendre sur le site de construction avant la réponse au présent appel d'offre, de
sorte à prendre conscience des difficultés engendrées par la situation du terrain, la présence des éventuels
bâtiments conservés ou mitoyens, l'exiguïté des lieux et de tout élément pouvant avoir une incidence sur le
choix des matériels, l'amenée des matériels et matériaux, leur stockage, l'enlèvement des terres et gravats,
la réalisation des ouvrages, le repli des installation.

Lot N°01 - TERRASSEMENT - GROS OEUVRE C.C.T.P. Phase : Marché

Document établi par : ISC INGENIERIE Page : 10 /54


Construction d'un ensemble de bureaux et d'ateliers - Le Madrillet - AD5 - Avenue Isaac Newton - 76800 SAINT ETIENNE DU ROUVRAY

Consistance des travaux de terrassements :

Les travaux à réaliser au titre du présent lot concernent l'ensemble des fournitures et matériels ainsi que la
mise en œuvre et les prestations diverses à la bonne exécution de ses travaux, dans le respect des
contraintes des DTU et de tout règlement en vigueur.
A inclure dans le présent lot, l'ensemble des études, l'implantation des bâtiments et annexes, définition des
niveaux de terrassement, l'amenée et repli du matériel nécessaire aux travaux, toutes distances pour
évacuation, frais inhérents et exécution des essais de contrôle.

Études d'exécution terrassements généraux et fouilles pour fondations :

Les études d'exécution sont à la charge de l'Entrepreneur du présent lot, il établira notamment :
- Les plans d'exécution des ouvrages ainsi que les plans d'implantation,
- Les nomenclatures détaillées des ouvrages,
- Les notes de calculs,

Avant toute intervention, les documents d'exécution seront soumis à l'avis et à l'approbation du Maître
d'œuvre ainsi que du Contrôleur technique.

Avant tout terrassement, l'Entrepreneur est tenue de s'informer auprès des services intéressés (Mairie,
E.D.F., G.D.F., eau, téléphone, etc.,) de l'existence ou non de réseaux enterrés. Dans le cas de
dégradations des réseaux existants, l'Entrepreneur aura obligation de remettre en état les réseaux
détériorés sans qu'aucun supplément ne puisse être demandé.
Quant l'ouverture d'une fouille aura fait apparaître des fuites, mêmes légères, sur les conduites d'eau, ou
d'émanations de gaz, l'Entrepreneur préviendra d'urgence les services intéressés et les services de la
Mairie.
En cas d'émanations de gaz, il en fera en même temps éteindre ou éloigner les foyers qui pourraient se
trouver sur le chantier ou à proximité et ceux-ci ne seront rallumés ou rapprochés qu'après la disparition
complète de toute émanation, et en accord avec les services de sécurité compétents.

En cas de rencontre d'un conducteur électrique dans la fouille, l'Entrepreneur prendra toutes précautions
pour qu'il n'y soit apporté aucun trouble, l'usage du feu ou d'une forte chaleur à proximité étant notamment
interdit. Il avisera en même temps le service compétent et les services de la Mairie, afin que des mesures
soient prises en vue de la continuation de travail avec sécurité.

L'Entrepreneur doit évacuer, les eaux de toute nature et de toute origine qui surviendraient dans les fouilles
et les tranchées ou qui viendraient envahir le chantier. Il doit exécuter tous les travaux et ouvrages
provisoires nécessaires à assurer l'évacuation des eaux et l'assèchement des fouilles.
L'Entrepreneur doit installer, aux endroits convenables, dans les avants puits et niches (si les circonstances
l'y obligent) :
- Les pompes et leurs accessoires,
- Les tuyaux d'aspiration et de refoulement
- Les canalisations ou goulottes : pour l'écoulement des eaux nécessaires aux épuisements, à l'évacuation
des eaux rencontrées ou éventuellement, des effluents des égouts existants sur lesquels des raccordements
sont nécessaires.

Sous l'emprise de la surface du projet, toutes démolitions de maçonnerie, socles, etc. ou purges s'avérant
nécessaires seront réalisées par le présent lot.
Toutes ces prestations précédentes seront incluses dans le forfait terrassement.

Démolition d'ouvrages enterrés rencontrés dans les fouilles :

L'Entrepreneur aura à sa charge la démolition de tous les ouvrages enterrés béton, béton armé, maçonnerie
etc., rencontrés lors des fouilles quelque soit leur dimension, travaux inclus dans le forfait de la présente
offre.

Lot N°01 - TERRASSEMENT - GROS OEUVRE C.C.T.P. Phase : Marché

Document établi par : ISC INGENIERIE Page : 11 /54


Construction d'un ensemble de bureaux et d'ateliers - Le Madrillet - AD5 - Avenue Isaac Newton - 76800 SAINT ETIENNE DU ROUVRAY

Protection au périmètre des fouilles :

La protection des fouilles sera prévue par le présent lot et comprendra les clôtures, la signalisation
lumineuse diurne et nocturne s'avérant nécessaires au pourtour des fouilles et excavations pour éviter tous
risques de chute corporelle et matériels.
Tous les étaiements, blindages et butonnages des parois des fouilles sont à prévoir au titre du présent article
et ce sans aucun supplément de prix quel qu'il soit.
De même l'Entrepreneur prévoira la mise en œuvre de film plastique avec les recouvrements suffisants pour
la protection des parois et banquettes des fouilles évitant tous les éboulements et affaissements de terrain
en cas de pluie.
Les frais engagés pour toutes les protections nécessaires sont à prévoir au présent lot.

Archéologie, trésors, objets d'art :

Tous les matériaux provenant des fouilles : terres, remblais, gravois, objets divers (sauf trésors), etc. seront
de plein droit la propriété de l’Entrepreneur quelle que soient l’origine, l’état, la valeur ou le prix, sous réserve
d’en assurer l’enlèvement à ses frais, risques et périls, l’Entrepreneur pourra en user à sa convenance et
son profit.
Par contre, l’Entrepreneur devra remettre au Maître de l’Ouvrage, les trésors antiquités et objets d’art de
toutes natures qui auraient le caractère d’un trésor et qui auraient été trouvés dans les fouilles sans pouvoir
prétendre à aucun droit sur eux, et ce au besoin par dérogation aux dispositions de l’article 716 du Code
Civil. Les trésors s’entendent par éléments non visibles lors de la prise en charge des lieux et découverts
lors de l’exécution des fouilles.
Tous les matériaux sont évacués en décharge suivant nature des matériaux dans décharge avec classe
adaptée.

Sujétions liées aux engins de guerre :

Le lieu des travaux peut contenir des engins de guerre non explosés. L'Entrepreneur appliquera les mesures
spéciales de protection et de sécurité édictées par l'autorité compétente.

En tout état de cause, si un engin de guerre est découvert ou repéré, l'Entrepreneur doit :
1) Suspendre le travail dans le voisinage et y interdire toute circulation au moyen de clôtures, panneaux de
signalisation, balises, etc.
2) Informer immédiatement le Maître d'œuvre et l'autorité chargée de faire procéder à l'enlèvement des
engins non explosés.
3) Ne reprendre les travaux qu'après en avoir reçu l'autorisation par ordre de service.

En cas d'explosion fortuite d'un engin de guerre, l'Entrepreneur doit en informer immédiatement le Maître
d'œuvre ainsi que les autorités administratives compétentes

01.06.03. FOUILLES POUR FONDATIONS

Profondeur hors gel :

La profondeur des fouilles pour fondations superficielles par rapport au niveau du sol fini extérieur ne pourra
être inférieure à la cote de mise hors gel, elle-même fonction du site.

Lot N°01 - TERRASSEMENT - GROS OEUVRE C.C.T.P. Phase : Marché

Document établi par : ISC INGENIERIE Page : 12 /54


Construction d'un ensemble de bureaux et d'ateliers - Le Madrillet - AD5 - Avenue Isaac Newton - 76800 SAINT ETIENNE DU ROUVRAY

Anomalies du sol :

Si au cours des terrassements des anomalies dans la nature du sol sont rencontrées, terrain inconsistant ou
points durs, il sera procédé à leur suppression, la terre enlevée étant remplacée par un béton maigre, de
façon que la qualité du sol d'assise soit continue. Les travaux correspondants devront faire l'objet d'un
accord particulier du Maître d'œuvre et du Bureau de contrôle et seront à la charge de l’Entrepreneur du
présent lot.
Aucune canalisation rencontrée dans les fouilles ne devra être démolie sans accord du Maître d'œuvre, mis
à part si celle-ci est précisée dans le présent dossier.

Protection des fouilles :

Si la qualité des sols risque d'être altérée par leur découverte (augmentation de la teneur en eau ou
dessiccation), il sera exigé, sitôt le terrassement effectué, de procéder au réglage du fond de fouilles et au
coulage du béton de remplissage ou de propreté.

Précautions particulières :

L'Entrepreneur devra tenir compte de toutes les sujétions à respecter concernant la décomposition des
travaux (exécution en plusieurs phases), l'accès aux fouilles (rampes), les talutages (pente, protection
éventuelle), les drainages, épuisements, rabattement de nappe phréatique.

01.06.04. ETAIEMENT ET BLINDAGE

L'étaiement et le blindage des fouilles seront réalisés de manière à empêcher tout mouvement du sol, et à
éviter en outre tout accident aux personnes circulant dans ces fouilles et à leurs abords.

Tous les blindages et étaiements nécessaires sont à la charge de l'Entrepreneur du présent lot, compris
pose, dépose, location des matériaux ainsi que toutes les plus-values pour embarras des étais ou primes de
risques allouées aux ouvriers effectuant des travaux de terrassements.

01.06.05. REMBLAIS

Dans le cas d'ouvrages enterrés, murs d'infrastructure en particulier, les remblais seront exécutés aussitôt
après l'achèvement du plancher bas du rez-de-chaussée. Si cette mesure, qui a pour but d'éviter
l'accumulation de déchets de toutes sortes en fond de fouilles, ne pouvait être prise, l'Entrepreneur devrait
procéder à un nettoyage soigné du fond de fouilles et le faire accepter avant mise en place des remblais.
Les terres utilisées devront être aussi peu perméables que possible, ne comporter aucun déchet de chantier
et être soigneusement compactées avec un matériel d'une puissance appropriée aux conditions d'exécution.
La mise en place de remblais sur un terrain à forte déclivité nécessitera une étude préalable de stabilité et
des précautions très strictes. L'application des essais est précisée s'il y a lieu au C.C.T.P.

Ces travaux seront réalisés suivant les indications du rapport de sol :


• Réalisation des remblais en matériaux d'apport type tout-venants, ou autres matériaux adaptés au terrain
ponctuel, soigneusement compacté par couches successives.
• Les remblais en provenance des terrassements doivent être sains. Dans le cas contraire, l'Entrepreneur
doit les évacuer et mettre en place un matériau d'apport conforme à sa destination. Mise en œuvre avec
compactage adapté par couche successive.

L'Entrepreneur dans son offre devra inclure les évacuations et les apports si nécessaire, suivant état des
matériaux constaté.

Lot N°01 - TERRASSEMENT - GROS OEUVRE C.C.T.P. Phase : Marché

Document établi par : ISC INGENIERIE Page : 13 /54


Construction d'un ensemble de bureaux et d'ateliers - Le Madrillet - AD5 - Avenue Isaac Newton - 76800 SAINT ETIENNE DU ROUVRAY

01.06.06. TERRES EN EXCEDENT

Sauf prescriptions du C.C.T.P. pour le réemploi des terres en excédent, celles-ci devront être évacuées aux
décharges publiques.
Le réemploi des terres en excédent ne sera possible que si ces terres sont de nature à pouvoir être
compacté. Dans le cas contraire, prévoir un matériau d'apport de bonne qualité, à inclure dans la soumission
forfaitaire de la présente offre.

La valeur de l'enlèvement des terres excédentaires aux décharges publiques devra tenir compte de tous
frais pour chargement, déchargement, frais de route sans limitation de distance, demande d'autorisation et
frais de décharge.

01.06.07. FONDATION SUPERFICIELLE

Les prescriptions générales précédentes relatives aux terrassements sur la nature et les caractéristiques du
terrain s'appliquent également aux fondations. Le traitement éventuel des plates-formes pour assurer leur
planéité et leur stabilité compte tenu des engins nécessaires à l'exécution est à la charge de l'Entrepreneur.

Béton de propreté :

A réaliser en béton de classe d'exposition X0 avec une épaisseur minimale de 0,05 m.

Béton pour semelles, longrines ou radiers :

La nature et la classe du ciment utilisé, sauf dérogation à proposer avec toutes justifications nécessaires,
seront celles d'un ciment résistant en milieu moyennement agressif. A réaliser en béton de classe
d'exposition XC1 minimum et suivant rapports étude de sol et de structure.

Armatures minimales :

Dans le cas de semelles filantes, les armatures longitudinales auront une section minimale de 1,6 cm² pour
de l'acier à adhérence améliorée Fe E 500 et de 3 cm² dans le cas d'acier lisse Fe E 223. L'enrobage ne
sera pas inférieur à 3 cm.

Fondations à niveaux différentiels :

Dans le cas de fondations à niveaux différentiels, toutes dispositions devront être prises pour éviter la
décompression sous la semelle située au niveau le plus élevé. Une pente au plus égale à 2/3 sera respectée
entre les bases de fondations voisines établies à des cotes différentes. La même condition sera respectée
pour des fondations se trouvant à proximité d'un talus ou d'un ouvrage de soutènement. La mise en œuvre
pourra être revue suivant nature du sol et observation émise par Bureau de contrôle.

01.06.08. BETON

La mise en œuvre du béton se fera conformément aux prescriptions des documents techniques compte tenu
des prescriptions particulières qui seraient éventuellement imposées par le Maître d’œuvre ou consécutives
aux études de sol.
Tout ajout d’eau après transport et avant mise en œuvre du béton est interdit.
Le béton ne doit pas être mis en place au contact de surface et dans les volumes débarrassés de tous corps
étrangers.
Lorsque les conditions ambiantes (température, vent et hygrométrie) sont susceptibles d’entraîner une
dissécation anormale du béton, des précautions de conservation ou de cure sont à prendre

Lot N°01 - TERRASSEMENT - GROS OEUVRE C.C.T.P. Phase : Marché

Document établi par : ISC INGENIERIE Page : 14 /54


Construction d'un ensemble de bureaux et d'ateliers - Le Madrillet - AD5 - Avenue Isaac Newton - 76800 SAINT ETIENNE DU ROUVRAY

01.06.09. PAREMENTS DES OUVRAGES EN BETON

Les parements des ouvrages en béton armé (élémentaire, ordinaire, courant et soigné) seront réalisés
suivant les définitions du DTU 21 - Travaux de bâtiment - Exécution des ouvrages en béton - Cahier des
clauses techniques et/ou du DTU 23.1 - Travaux de bâtiment - Murs en béton banché - Cahier des clauses
techniques, et du DTU 59.1 - Peinture - Travaux de peinture du bâtiment.

Béton coulé sur panneaux de contre-plaqué ou plaques métalliques, joints ajustés pour obtenir des surfaces
parfaitement unies d'un aspect uniforme sans ségrégation ni bullage du béton (sauf pour de légers défauts
pouvant être rattrapés à l'enduit du peintre)

 A l'exécution, il y a lieu de vérifier :

- La granulométrie des agrégats pour obtenir une parfaite régularité d'aspect,


- La mise en œuvre soignée du béton et du coffrage,
- Le meulage des bavures,
- L'alignement des parements en plan et en aplomb,
- La qualité des arêtes et cueillies (sans épaufrures),
- L'emploi de produit de démoulage de décoffrage compatible avec les supports en peintures et enduits,
- L'emploi de produits de dégraissage pour la tenue des enduits et peintures.

Compte tenu de ces prescriptions, le Maître d'œuvre se réserve le droit d'exiger l'exécution de tous
ragréages, enduits, piochement, repiquage sur les parements des ouvrages non conformes.

Les bétons sont décrits ci-après, suivant quatre qualités de parement prévu par le DTU. D'une façon
générale, tous les bétons apparents en façade ou destinés à recevoir une peinture ou un revêtement seront
à parement soignée, sauf avis contraire stipulé dans le présent descriptif.

Les parements de béton pour rester apparents dits "soigné" seront livrés en parfait état, de planéité correcte,
compte tenu des tolérances précisées aux DTU, à arêtes bien dressées et rectilignes et sans épaufrures.
Les balèvres seront poncées, les différences de nu à la jonction des coffrages seront rattrapées par ponçage
sur une largeur suffisante proportionnelle à l'importance de la différence de nu.

Dans le cas où les reprises ou ragréages seraient trop apparents, ils devront obligatoirement être finis par
meulage afin d'obtenir un aspect général homogène. Il pourra s'avérer nécessaires dans certains cas de
protéger certains angles d'ouvrages exposés aux chocs par des habillages en bois; ceux-ci seront alors à la
charge du présent lot.

Pour les parements "soignés" intérieurs, ils devront être livrés aux Entrepreneurs assurant les travaux de
revêtements collés, dans un état tel que ces Entrepreneurs, en réalisant les travaux préparatoires prévus
dans leur marché, puissent livrer des ouvrages finis dans un état de finition répondant aux règles de l'art.

Les parements extérieurs et intérieurs destinés à recevoir un revêtement mince (peinture ou papier peint)
devront répondre aux prescriptions du DTU 59.1 - Peinture - Travaux de peinture du bâtiment. Ces
parements seront réceptionnés avant tous travaux de peinture ou de revêtements, collés.

Pour les parements "soignés" extérieurs destinés à rester apparents sans peinture, toutes dispositions
devront être prises, lors du coulage, pour obtenir après décoffrage un béton de teinte uniforme.

01.06.10. AGGLOMERES DE CIMENT

Les blocs de béton manufacturé, creux ou pleins, pour murs et cloisons, seront en béton homogène, non
armé, de granulats lourds et de fabrication mécanique et industrielle. Ils seront obtenus à partir de moulages.
Ils ne comporteront aucune défectuosité, telle que fissuration, déformation ou arrachement, leurs faces

Lot N°01 - TERRASSEMENT - GROS OEUVRE C.C.T.P. Phase : Marché

Document établi par : ISC INGENIERIE Page : 15 /54


Construction d'un ensemble de bureaux et d'ateliers - Le Madrillet - AD5 - Avenue Isaac Newton - 76800 SAINT ETIENNE DU ROUVRAY

seront planes et leurs arêtes rectilignes. Les faces destinées à être enduites seront rugueuses et
présenteront une bonne adhérence à l'enduit.

Mise en œuvre par mortier ciment, les liants hydrauliques utilisés pour la construction des ouvrages seront
au minimum du CPJ-CEM II de classe 32.5, conformes aux normes NFP 15.300 à 15.443. Les éléments
cassés ou épaufrés sont refusés. Les joints seront pleins, sans trou ni fente.
Les parois participant à l'isolation phonique ou, destinées à rester brutes seront toujours parfaitement
rejointoyés horizontalement et verticalement.

L'Entrepreneur dans son offre devra la réalisation des feuillures et listels nécessaires pour la mise en œuvre
des huisseries, dormant de menuiseries extérieures, etc.

01.06.11. RESERVATIONS

L'Entrepreneur chargé des travaux de béton et de maçonnerie devra réserver les trémies pour ses propres
ouvrages et ceux des autres corps d'état, notamment les trous, les percements nécessaires aux ouvrages
de béton et de béton armé mais aussi les décrochements d'alignement de superstructures nécessaires à la
mise en œuvre des éléments décoratifs rapportes et les différents décaissées de dalle.
Si l'Entrepreneur du présent lot n'obtenait pas des entreprises intéressées les renseignements nécessaires
aux réservations ou les percements à effectuer, celui-ci devra impérativement informer le Maître d'œuvre.

01.06.12. INCORPORATION DANS LES MURS ET DALLES

Les canalisations, gaines, fourreaux, etc., incorporés doivent satisfaire, tous corps d'état confondus, aux
spécifications suivantes :

• Être situés entre les nappes d'armature, (lorsqu'elles existent), de chacune des deux faces,
• Permettre un enrobage par le béton au moins égal au diamètre de la plus grosse gaine, avec un minimum
de 4 cm,
• Présenter, sauf localement, une distance horizontale entre elles au moins égalent à leur diamètre, avec un
minimum de 4 cm,
• Au droit des croisements ou empilages localisés, ne pas occuper plus de la demi-épaisseur et permettre un
bétonnage correct des zones de concentration ponctuelle de gaines au voisinage des raccordements dans
les boîtiers.

01.06.13. TOLERANCES D'EXECUTION POUR OUVRAGES DE MENUISERIES

Les ouvrages de gros œuvre intéressés par les raccordements des ouvrages de menuiseries devront être
réalisés avec les tolérances d'exécution suivantes :

Écart maximal sur axe de baies finies 10 mm


Largeur des baies finies ± 10 mm
Verticalité du tableau : écart maximal de faux-aplomb ou de flèches locales 4 mm
Horizontalité : écart maximal de faux niveau ou de flèches locales :
. Jusqu'à 2,00m 4 mm
. Au-dessus de 2 m 6mm
Écart maximal entre faces d'appuis des feuillures ou appliques en plan théorique 3 mm

L'état de surface des faces d'appuis des feuillures, appliques et tables d'appuis doit permettre l'application
de la garniture de joint et de son étanchéité. L'Entrepreneur du présent lot devra donc leur dressement au
mortier.

Lot N°01 - TERRASSEMENT - GROS OEUVRE C.C.T.P. Phase : Marché

Document établi par : ISC INGENIERIE Page : 16 /54


Construction d'un ensemble de bureaux et d'ateliers - Le Madrillet - AD5 - Avenue Isaac Newton - 76800 SAINT ETIENNE DU ROUVRAY

01.06.14. ELEMENTS PREFABRIQUES

Les tolérances maximales qu'il est indispensable de respecter pour permettre une mise en place correcte
des éléments préfabriqués et une bonne exécution des joints d'étanchéité sont les suivantes :

Ouvrages coulés en place :

En hauteur : ± 5 mm sur une hauteur d'étage.


En longueur : ± 5 mm entre les axes des poteaux ou refends (non cumulable).

Éléments préfabriqués :

Tolérance de dimensions : ± 3 mm.


Tolérance d'équerrage : différence inférieure à 5 mm entre les deux diagonales d'un même panneau.

Il est à noter que cette performance ne peut être obtenue que par l'utilisation de moules de grande rigidité,
d'assemblages précis entre leurs différents composants et par la constance de ces caractéristiques dans le
temps.

01.07. NATURE ET QUALITE DES PRODUITS

Les matériaux, éléments ou ensembles utilisés pour la construction doivent être conformes aux stipulations
contenues dans les pièces du présent dossier.
L'Entrepreneur est tenu de produire, sur demande du Maître d'œuvre, toutes justifications de provenance et
de qualité des matériaux, éléments ou ensemble.
Les matériaux, éléments ou ensemble non traditionnels doivent avoir reçu l'Avis Technique favorable du
C.S.T.B. (Centre Scientifique et Technique du Bâtiment).
L'Entrepreneur est tenu de fournir les échantillons, modèles, maquettes qui lui sont demandés, d'une part
pour fixer le choix du Maître d'œuvre dans le cadre du C.C.T.P. sur les fournitures nécessaires à l'exécution
de l'ensemble des travaux, et d'autre part, en vue des essais prévus au marché.
Les matériaux mis en œuvre seront conformes aux échantillons acceptés par le Maître de l'ouvrage et le
Maître d'œuvre.

01.07.01. BLOCS DE BETON

Les blocs manufacturés doivent être conformes aux normes françaises NF ou européennes et cahier des
charges du CSTB :

- NF P 14.101 : Blocs en béton pour murs et cloisons - Définitions,


- NF P 14.102 : Agglomérés - Blocs en béton destinés à rester apparents - Définitions - Spécifications -
Méthodes d'essai - Conditions de réception
- NF P 14.301 : Blocs en béton de granulats courants pour murs et cloisons,
- NF P 14.304 : Blocs en béton de granulats légers pour murs et cloisons,
- NF P 14.306 : Blocs en béton cellulaire autoclave pour murs et cloisons.

Les blocs utilisés auront subi un séchage naturel de 28 jours minimum.

Les longueurs normalisées à retenir (NFP 14.402) sont exclusivement :

- blocs pleins 30 ou 40 cm de Classe B 80 minimum.


- blocs creux 50 cm de Classe B 40 minimum.
- ou tout état de cause à la classe correspondant à leur destination.

Lot N°01 - TERRASSEMENT - GROS OEUVRE C.C.T.P. Phase : Marché

Document établi par : ISC INGENIERIE Page : 17 /54


Construction d'un ensemble de bureaux et d'ateliers - Le Madrillet - AD5 - Avenue Isaac Newton - 76800 SAINT ETIENNE DU ROUVRAY

Les parpaings utilisés comme porteurs devront être justifiés par les résultats des essais effectués par le
fournisseur.

01.07.02. BETON ET MORTIER

Avant démarrage des travaux, l'entreprise devra proposer à l'acceptation du Maître d'Œuvre et du Contrôleur
Technique, avec le procès-verbal d'essais à l'appui, le dosage en ciment et la composition granulométrique
des agrégats entrant dans la composition des bétons et mortiers qu'elle compte utiliser. Elle indiquera
également la provenance de ses matériaux.

L'Entreprise devra, toutefois, tenir compte des conditions minimales imposées par le C.C.T.P. en ce qui
concerne la nature des ciments ainsi que le dosage, conformément au tableau disposé en fin du présent
article. Le béton prêt à l'emploi devra provenir d'une usine titulaire de la marque NF (et être conforme à la
norme NFP 18.305 de décembre 1994).
Le type de béton prêt à l'emploi devra répondre à la Norme EN 206-1 qui s'adapte aux évolutions
technologiques. Cette norme satisfait aux exigences européennes de durabilité des bétons dans des
conditions d'environnement définies.
L'ensemble des bétons et mortiers de construction seront obligatoirement préfabriqué en centrale à
béton agréée.

La norme EN 206-1 définit six classes d'exposition, cinq classes étant elles-mêmes divisées en sous-
classes :

XO : Aucun risque de corrosion ni d'attaque


Cette classe ne peut concerner que les bétons non armés ou faiblement armés avec un enrobage
d’au moins 5 cm.

Sous Caractéristiques sous classe Résistance Exemples courants


classes minimale
- Béton de propreté et gros
béton

XC : Corrosion induite par carbonatation


Ces classes s’appliquent au béton contenant des armatures et exposé à l’air et à l’humidité. Les conditions
d’humidité peuvent être considérées comme le reflet de l’humidité ambiante, sauf s’il existe une barrière
entre le béton et son environnement.

Sous Caractéristiques sous classe Résistance Exemples courants


classes minimale
XC 1 Sec ou humide en permanence C 20/25 Semelles, longrines,
radiers, voiles sous-sol,
escalier, poteaux et
poutres intérieures, voiles
de façade, refends
intérieures, planchers
étages courants, socles
béton dans gaine
technique, souches
bétonnées extérieures
pour ventilation des
parkings

Lot N°01 - TERRASSEMENT - GROS OEUVRE C.C.T.P. Phase : Marché

Document établi par : ISC INGENIERIE Page : 18 /54


Construction d'un ensemble de bureaux et d'ateliers - Le Madrillet - AD5 - Avenue Isaac Newton - 76800 SAINT ETIENNE DU ROUVRAY

XC 2 Humide rarement sec (mêmes exigences C 20/25


minimales que pour XC1 en France)
XC 3 Humidité modérée (mêmes exigences minimales C 20/25
que pour XF1 en France)
XC 4 Alternance d’humidité et de séchage (mêmes C 20/25
exigences minimales que pour XF1 en France)

XD : Corrosion induite par les chlorures ayant une origine autre que marine
Sous Caractéristiques sous classe Résistance Exemples courants
classes minimale
XD 1 Exposé à des chlorures transportés par voie
aérienne
XD 2 Humide rarement sec (piscines, …). C 30/37
XD 3 Alternance d’humidité et de séchage (parc de C 35/45 Plancher bas sous-sol,
stationnement...). rampe d’accès au sous-
sol

XS : Corrosion induite par les chlorures présents dans l'eau de mer


Sous Caractéristiques sous classe Résistance Exemples courants
classes minimale
XS 1 Exposé à l'air, véhiculant du sel marin
XS 2 Immergé en permanence C 30/37 Voile extérieur non
protégé, fondations
XS 3 Zones de marnage, zones soumises à des C 35/45 Escalier soumis aux
projections ou à des embruns embruns, poutre
extérieure, poteaux
partiellement immergé

XF : Attaque gel / dégel avec ou sans sels de déverglaçage


Ces classes s’appliquent lorsque le béton est soumis à une attaque significative due à des cycles de
gel/dégel alors qu’il est mouillé.

Sous Caractéristiques sous classe Résistance Exemples courants


classes minimale
XF 1 Faible saturation en eau sans agent de C25/30 Poutres et poteaux
déverglaçage extérieurs, acrotères,
relevés divers,
ravalement de seuil
XF 2 Faible saturation en eau avec agents de C 25/30
déverglaçage
XF 3 Forte saturation en eau sans agent de C 30/37 Balcons
déverglaçage
XF 4 Forte saturation en eau avec agents de C 30/37
déverglaçage

XA : Attaques chimiques
Sous Caractéristiques sous classe Résistance Exemples courants
classes minimale
XA 1 Agressivité chimique faible C 30/37
XA 2 Agressivité chimique moyenne C 35/45
XA 3 Agressivité chimique forte C 40/50

Lot N°01 - TERRASSEMENT - GROS OEUVRE C.C.T.P. Phase : Marché

Document établi par : ISC INGENIERIE Page : 19 /54


Construction d'un ensemble de bureaux et d'ateliers - Le Madrillet - AD5 - Avenue Isaac Newton - 76800 SAINT ETIENNE DU ROUVRAY

Contrôle de béton :

Sauf indication contraire, les différents essais de béton devront être menés en tout point, conformément aux
dispositions prévues par les normes NF P 18 400 et suivantes.
Le Maître d'œuvre devra avoir la possibilité de provoquer ou d'assister à toutes les phases des essais.
L'auto contrôle des bétons sur chantier sera à préciser au Bureau de contrôle par l'Entrepreneur dans le
cadre du démarrage des travaux.
La résistance des bétons ainsi que leur nature devront être indiquées sur les plans d'exécution.

Résistance des bétons :

Les résistances à obtenir à 28 jours seront déterminés en fonction des classes d'environnement et du type
de béton employé :
- Voiles de fondations en béton : 30 MPa
- Poteaux, poutres, poutres noyées, dalles : 25 MPa
- Dallages, planchers : 20 MPa
- Béton de superstructure : 28 MPa

01.07.03. LES CIMENTS ET LIANTS

Les liants hydrauliques utilisés pour la construction des ouvrages seront au minimum du CPJ-CEM II de
classe 32.5, conformes aux normes NFP 15.300 à 15.443.
Pour les bétons exposés à un milieu agressif, le ciment employé sera défini après enquête et étude sur le
site de réalisation du projet, suivant les directives de l'Ingénieur béton et du Bureau de Contrôle.
Les ciments et liants utilisés devront être conformes aux normes en vigueur (normes NF P 15 010 et
suivantes) pour confection d'un béton.
Les ciments utilisés pour l'exécution des enduits apparents doivent avoir subi 3 mois de stockage minimum
après leur fabrication.

01.07.04. GRANULATS

Les agrégats (gravillons et cailloux) pour béton armé seront du type concassé en provenance de carrières
agréées. Ils seront conformes aux normes et prescriptions du chapitre II du Cahier des Charges de béton -
D.T.U. N° 21.
Les granulats employés pour la composition des bétons devront être conformes à la norme NF P 18 301.
Les sables proviendront exclusivement de carrières ou de rivières.
Il est formellement interdit d'employer des sables de dunes ou provenant d'extraction maritime.

01.07.05. ACIERS

Les aciers doivent être classés parmi les types homologués en France :
• Conformes à la Norme A 35.015
• Taux de travail suivant règlement BAEL 91
• Les armatures seront en acier Fe E40 ou Fe E50 - Haute adhérence
• Les armatures seront en acier Fe E24 - Ronds lisses
• Celles destinées au levage des pièces préfabriquées seront en Fe 24
• Treillis soudés HA : Fe T E 50

La valeur des armatures (HA et TS) devra comprendre toutes les chutes, ligatures et recouvrements.

Lot N°01 - TERRASSEMENT - GROS OEUVRE C.C.T.P. Phase : Marché

Document établi par : ISC INGENIERIE Page : 20 /54


Construction d'un ensemble de bureaux et d'ateliers - Le Madrillet - AD5 - Avenue Isaac Newton - 76800 SAINT ETIENNE DU ROUVRAY

01.07.06. ADJUVANTS

Les adjuvants utilisés doivent répondre aux spécifications des normes N.F. P 18-103, N.F. P 18-331 à 338 et
bénéficier d’un droit d’usage de marque NF ou être choisis parmi ceux figurant sur la liste des adjuvants
établie par la Commission Permanente des Liants Hydrauliques et des Adjuvants du Béton (COPLA).
Les conditions d’emploi des adjuvants doivent respecter les prescriptions des normes ou celles établies par
la COPLA, notamment en ce qui concerne les essais de convenance

01.07.07. COFFRAGE - ETAT DE SURFACE

01.07.07.01. Etat de surface des parements de parois latérales et sous face

Tous les coffrages seront établis dans le respect des règles de sécurité avec tous supports, étaiements et
calages disposés de telle sorte que les parements en contact avec le béton ne subissent aucune
déformation lors du coulage.
Le décoffrage s’effectuera après un délai suffisant pour permettre au béton de supporter sans détérioration
toutes contraintes ultérieures, momentanés ou définitives.
Les ragréages et finitions seront exécutés immédiatement après décoffrage.
L'Entrepreneur devra apporter une attention toute particulière au rebouchage systématique des trous de
banches de manière à éviter d'affaiblir l'isolement acoustique et l'étanchéité des murs. Cette obturation sera
réalisée à l'aide de carottes tronconiques préfabriquées enduites de mortier et enfoncées en force.
L'Entrepreneur devra, avant application des finitions prévues au C.C.T.P., effectuer le traitement de toutes
les fissures des parois extérieures avec un mastic élasto-plastique renforcé si nécessaire avec une bande de
verre.
Le rebouchage des "bulles" d'un diamètre supérieur de 3 mm est à la charge de l'Entrepreneur du présent
lot.
Les produits de bouchage utilisés par l'Entrepreneur du présent lot, devront être compatible avec les
produits de l'entreprise du lot "Revêtements de façade"
Les caractéristiques de surface des bétons et les tolérances d’aspect et de planéité sont définies au DTU 21.

L'article 7.2.1 du DTU 21, introduit quatre qualités de parement de béton pour ce qui concerne les parois
latérales (murs, poteaux, joues latérales des poutres) et les sous-faces (dalles, poutres) :

• Coffrage pour parement de qualité "élémentaire" : C1


Réservé aux parois de locaux utilitaires ou aux parois devant être doublées ou recevoir une finition
appliquée sur un support intermédiaire.
Surface bouchardée mécaniquement dès le décoffrage

• Coffrage pour parement de qualité "ordinaire" : C2


Paroi destinée à recevoir un enduit de parement traditionnel. Pour les parois intérieures, c'est la qualité par
défaut en l'absence d'exigence spécifiée par les Documents Particuliers du Marché
Surface lisse, balèvres affleurées par meulage, arêtes et cueillies rectifiées

• Coffrage pour parement de qualité "courante" : C3


Paroi destinée à recevoir une finition classique (papier peint, peinture) moyennant un rebouchage et un
lissage préalable
Surface lisse sans défaut, ragréage toléré uniquement pour reprendre les petits défauts.

• Coffrage pour parement de qualité "soignée" : C4


Paroi destinée à recevoir une finition après une préparation légère. Par défaut, les parements extérieurs,
exposés à la pluie, devant rester bruts ou peints ou encore carrelés, doivent être de cette qualité
Surface définie dans le C.C.T.P. en fonction de l'effet recherché

Lot N°01 - TERRASSEMENT - GROS OEUVRE C.C.T.P. Phase : Marché

Document établi par : ISC INGENIERIE Page : 21 /54


Construction d'un ensemble de bureaux et d'ateliers - Le Madrillet - AD5 - Avenue Isaac Newton - 76800 SAINT ETIENNE DU ROUVRAY

 Extrait du D.T.U 21 - Chapitre 7 : Planéité des surfaces suivant finition du parement

En plus du DTU, il est précisé, l'état de parement suivant :

• Coffrage pour parement de qualité "finition décorative" : C5


Paroi destinée à ne recevoir aucune finition, parements apparents extérieurs caractérisés par leur aspect
décoratif (parements exceptionnels).
Pas de tolérance sur la planéité

01.07.07.02. Etat de surface des planchers - Dallage

Les parements de surface des planchers et dallages en béton armé seront traités suivant le DTU 21
"Travaux de bâtiment - Exécution des ouvrages en béton"

L'article 7.2.2 du DTU 21, introduit trois état de surface de dalles et de planchers :

• Surface avec finition "brut de règle" :


Planchers destinés à recevoir une chape, un carrelage scellé, plancher technique, etc., finition tirée et
dressée à la règle.

• Surface avec finition "surfacée" :


Planchers restants apparents dans sous-sol, locaux secondaires, etc, finition tirée et dressé à la règle, lors
du coulage et finition par talochage manuel ou mécanique, aspect fini fin et régulier selon D.T.U.

• Surface avec finition "soignée" :


Planchers recevant un revêtement de sol collé (sol PVC ou textile, carrelage, stratifié, etc.), finition tirée et
dressée à la règle au coulage, talochage mécanique avec ponçage mécanique après durcissement, pour
obtenir un état de surface répondant aux prescriptions des D.T.U.

Lot N°01 - TERRASSEMENT - GROS OEUVRE C.C.T.P. Phase : Marché

Document établi par : ISC INGENIERIE Page : 22 /54


Construction d'un ensemble de bureaux et d'ateliers - Le Madrillet - AD5 - Avenue Isaac Newton - 76800 SAINT ETIENNE DU ROUVRAY

 Extrait du D.T.U 21 - Chapitre 7 : Planéité des surfaces suivant état de surface

01.07.08. CANALISATIONS EN P.V.C

Les canalisations en P.V.C. utilisées seront de classe CR4 ou CR8, suivant localisation et utilisation.
Elles feront l'objet d'un avis technique et seront conformes à la norme NF P 16.352
Elles seront du type à emboîtement à collet et à joint caoutchouc, catégorie assainissement.

Les attentes seront bouchonnées et collées.

01.08. CHARGES PERMANENTES ET CHARGES D'EXPLOITATIONS

Suivant note d'hypothèse réalisée par le Bureau de structure béton, les charges sont les suivantes :

Charges d’exploitation :

- Dallage des ateliers du bâtiment 1 : 1000 kg/m2

Lot N°01 - TERRASSEMENT - GROS OEUVRE C.C.T.P. Phase : Marché

Document établi par : ISC INGENIERIE Page : 23 /54


Construction d'un ensemble de bureaux et d'ateliers - Le Madrillet - AD5 - Avenue Isaac Newton - 76800 SAINT ETIENNE DU ROUVRAY

02. DESIGNATION DES OUVRAGES

02.01. INSTALLATION DE CHANTIER

Au titre de l’installation de chantier, l’Entrepreneur du présent lot devra prévoir l’ensemble de travaux et
prestations définies dans le cahier des clauses administratives générales applicables aux travaux de
bâtiment faisant l’objet de marché privé (C.C.A.G) suivant la norme NFP03 - 001 de Décembre 2000, du
plan général de coordination (PGC), joint en annexe au présent dossier et du coordonnateur SPS.

Ces installations seront démontées, terrain remis en état, dès la fin du chantier.
L'Entrepreneur devra toujours prévoir toutes les installations nécessaires lui permettant de réaliser ses
travaux, en respectant la réglementation en vigueur.

Liste non exhaustive des travaux principaux à l'installation de chantier :

Clôture de chantier :

- Mise en place d'une clôture de chantier en limite de la zone en tenant compte de la courbe de chute sur
toute la périphérie, clôture comprenant : La fourniture, le transport, la mise en place de clôture de type
"bardage métallique par panneau plein" sur 2,00 m de hauteur, y compris infrastructure en pied pour
stabilisation complète de l'ouvrage, l'Entrepreneur devra cette prestation en périphérie de l'opération et aussi
au droit de la base de vie. Y compris entretien pendant la durée des travaux. La hauteur pourrait être
modifiée suivant prescriptions particulières de la Ville. Sujétion à inclure dans la présente offre.
- Fourniture et mise en œuvre d'un portail à 2 vantaux d’une largeur supérieure à 2,00 m, avec fermeture
avec panneau indiquant "SORTIE D'ENGINS". La hauteur sera identique à la clôture.
- Maintien obligatoire du passage des piétons, et ce, en toute sécurité au droit des limites sur domaine
public.
- Toutes sujétions de système de protection et signalisations réglementaires, notamment "CHANTIER
INTERDIT AU PUBLIC", "PORT DU CASQUE OBLIGATOIRE".

Installation de chantier divers :

- La fourniture et mise en place de panneaux réglementaires,


- Fourniture et pose, avant tout commencement des travaux, du panneau de chantier, selon modèle retenu
par le Maître d'œuvre ou le Maître de l'ouvrage, indiquant les noms et adresses des différents intervenants à
l'opération.
- Les équipements spécifiques (laboratoires, etc.).
- Les essais à l'air lors de la réalisation du Clos Couvert.
- Coffrets de chantier intermédiaires pour chaque bâtiment, depuis alimentation générale

Repliement et enlèvement de l'installation de chantier :

- A la charge du présent lot.

Lot N°01 - TERRASSEMENT - GROS OEUVRE C.C.T.P. Phase : Marché

Document établi par : ISC INGENIERIE Page : 24 /54


Construction d'un ensemble de bureaux et d'ateliers - Le Madrillet - AD5 - Avenue Isaac Newton - 76800 SAINT ETIENNE DU ROUVRAY

Bureaux provisoires et sanitaires de chantier :

- La fourniture et mise en place des bungalows cantonnements nécessaires ou réglementaires, éclairés et


chauffés,
- Mise en œuvre du fond de forme nivelé et compacté pour réception des cantonnements,
- Branchement sur réseaux E.U./ E.V. des sanitaires,
- Mise en œuvre du cheminement pour circulation piétonne entre bungalows et zone de travaux.
- Les relevés météorologiques seront à fournir par l'Entrepreneur du présent lot, auprès des services
départementaux de Météo-France

Frais de voirie et plan de circulation :

- L'Entrepreneur établira, en accord avec les services municipaux, un plan de circulation des camions et
engins, avec d'éventuels changements de sens de circulation.
- Les frais de voirie, frais d'occupation du cantonnement sur voirie, de la zone stockage sur voirie, sont à la
charge du présent lot.
- Un nettoyage des voiries sera réalisé, suivant le salissement dû aux travaux de terrassement et de travaux,
et ce, autant de fois que nécessaire.
- Mise en place des protections pour servitude de passage.
- Aménagement périphérique pour intervention sur façades pour mise en place des échafaudages et/ou
nacelle, plate forme avec émulsion.

Zone de nettoyage :

- Mise en place d'une zone de nettoyage des pneus des véhicules sortant du chantier, dans le but d'éviter
tous risques pour la circulation sur le domaine public.
Il est bien entendu que cette zone sera maintenue en bon état de fonctionnement pendant la totalité des
travaux. Un plan de constitution de cette zone sera à établir par l'Entrepreneur du présent lot, à faire
accepter par le Maître d'œuvre avant tout commencement des travaux.
- Protection contre les risques de pollution liés au ruissellement via la rivière.

Viabilité du chantier :

- Les travaux de terrassement, nivellement, revêtement (gravier, tout-venant, etc.) pour la mise en œuvre
des installations de chantier, les circulations et accès sur le chantier, les aires de stockage, etc.
- Droits de voiries inhérentes aux bennes, livraisons,
- L’ensemble des branchements de chantier en eau, électricité, téléphone, etc. sur les réseaux existants
(comprenant tranchées, fourreaux, regards, poteaux pour passage aérien, etc.), les frais de raccordement et
de fonctionnement pour la durée de chantier. Les réseaux de chantier seront amenés par l'Entrepreneur du
présent lot jusqu'aux réseaux concessionnaires. Les concessionnaires effectueront le raccordement en
présence de l'Entrepreneur,
- L'alimentation électrique de l'ensemble des installations (baraquements, grues, éclairage, etc.)
- Les dispositifs de récolte des eaux (EP, EU/EV) et leur évacuation par raccordement au réseau
d'assainissement ou dans une ou plusieurs fosses construites à cet effet et leur enlèvement par camion
citerne, en fonction de la nature et de la composition de ces eaux.
- L’Entrepreneur devra prévoir l’ensemble des équipements nécessaires à la réalisation de son chantier
notamment la ou les grues de chantier, y compris fondations nécessaires à celle (s)-ci (pieux, massifs, etc.).
- L’installation des bennes de déchets de chantier avec tri sélectif selon norme, en nombre suffisant et
remplacées autant de fois que nécessaires, comprenant les frais de transport, décharge, etc.
- Sécurité générale du chantier et hygiène,
- L'ensemble de la signalisation routière temporaire nécessaire vis à vis de la circulation, de jour et de nuit,
- Éclairage et gardiennage si nécessaire

Lot N°01 - TERRASSEMENT - GROS OEUVRE C.C.T.P. Phase : Marché

Document établi par : ISC INGENIERIE Page : 25 /54


Construction d'un ensemble de bureaux et d'ateliers - Le Madrillet - AD5 - Avenue Isaac Newton - 76800 SAINT ETIENNE DU ROUVRAY

- L’occupation du domaine public devra faire l’objet d’une demande distincte auprès de la direction des
Espaces Publics,
- Préchauffage des locaux sur demande du Maître d'œuvre, uniquement,
- Fourniture du plan de cantonnement,
- Éclairage des bâtiments, attente électrique pour branchement de matériel électro portatif.

Nota : La gestion de l’ensemble des ouvrages liés à la vie du site (bennes pendant toute la durée de
chantier, réseaux, panneaux, etc.) s’effectuera par l’intermédiaire du compte prorata à charge du présent lot.

En résumé, l'Entrepreneur du présent lot doit toutes les prestations nécessaires au bon fonctionnement de
ses installations.
L'ensemble des prestations ci-avant et celles non décrites sont à inclure dans l'offre de l'Entrepreneur du
présent lot.

Localisation :
- Installation de chantier de l'opération

02.02. MISE EN SECURITE

La sécurité des personnes contre les chutes sera réalisée suivant les exigences figurant dans les décrets.
L’exécution des dispositions du livre II du Code du Travail (Titre II : Hygiène et Sécurité des Travailleurs).
L’Entrepreneur devra se conformer aux prescriptions du Coordonnateur SPS édictées dans son P.G.C. (Plan
Général de Coordination) pour les travaux d’étanchéité.

Pendant la phase exécution :

Le titulaire du présent lot doit la fourniture et la pose des protections collectives permettant d’assurer la
sécurité des travaux de maçonnerie en hauteur. Il doit notamment les filets horizontaux, les garde-corps et
les échafaudages si besoin.
Les assemblages en hauteur se feront à partir de nacelles ou d'échafaudages de pied selon la nature du sol
d'intervention.

Localisation :
- Mise en sécurité de l'ensemble du programme travaux

Lot N°01 - TERRASSEMENT - GROS OEUVRE C.C.T.P. Phase : Marché

Document établi par : ISC INGENIERIE Page : 26 /54


Construction d'un ensemble de bureaux et d'ateliers - Le Madrillet - AD5 - Avenue Isaac Newton - 76800 SAINT ETIENNE DU ROUVRAY

02.03. TERRASSEMENTS

02.03.01. FOUILLE EN EXCAVATION

Fouilles en pleine masse exécutées en terrain de toute nature, par tous moyens au choix de l’Entrepreneur.

Réalisation sur l’emprise du rez-de-chaussée, suivant mode opératoire défini ci-après. Protection des
banquettes intérieures et extérieures pendant la durée des travaux par des bâches ou films polyane pour
éviter leur érosion sous l’action des eaux de ruissellement et sur toutes les surfaces.

Les prix de l’Entrepreneur comprendront en outre, la fourniture, l’entretien et la conduite de tous les
matériels nécessaires à l’exécution des travaux et au transport des terres, la protection contre les remontées
des eaux gravitaires, épuisement, pompage éventuel.

Les plate formes livrées ainsi que les rampes d’accès seront nivelées, stabilisées hors d’eau et praticable
pour la circulation des toupies de béton.

L’Entrepreneur du présent lot devra prendre toutes les précautions nécessaires lors de l’exécution des
terrassements, afin de ne pas détériorer les voies existantes conservées.
Dans le cas contraire, les travaux de remise en état seront à la charge et au frais du présent lot.
Il devra également prévoir toutes les sujétions particulières d’exécution définies dans le rapport étude
géotechnique et de fondation.

Localisation :
- Fouilles en excavation, toute classe, pour mise à niveau des plateformes du niveau rez-de-
chaussée
- Fouilles en excavation pour fosse d'ascenseur des bâtiments n° 02 et 03

02.03.02. TERRASSEMENT POUR SEMELLES FILANTES

Fouilles en rigoles à l’engin mécanique, y compris toutes manutentions pour chargement sur engin de
transport.
Dressement du fond et des parois pour coulage des fondations à pleine fouille, avec finition manuelle ou au
galet bien à plat, compris purge des poches de moindre consistance.

Localisation :
- Terrassement en pleine masse pour semelles filantes et béton de propreté pour les 03
bâtiments, emplacement et dimensionnement suivant plans du BET de structure
- Terrassement en pleine masse pour redants, emplacement et dimensionnement suivant plans
du BET de structure

Nota : Le volume de terrassement correspond à la dimension réelle des ouvrages (augmenté des
profondeurs de fouilles)

Lot N°01 - TERRASSEMENT - GROS OEUVRE C.C.T.P. Phase : Marché

Document établi par : ISC INGENIERIE Page : 27 /54


Construction d'un ensemble de bureaux et d'ateliers - Le Madrillet - AD5 - Avenue Isaac Newton - 76800 SAINT ETIENNE DU ROUVRAY

02.03.03. TERRASSEMENT POUR SEMELLES ISOLEES

Fouilles pour semelles isolées à l’engin mécanique, y compris toutes manutentions pour chargement sur
engin de transport.
Dressement du fond et des parois pour coulage des fondations à pleine fouille, avec finition manuelle ou au
galet bien à plat, compris purge des poches de moindre consistance.

Localisation :
- Terrassement en pleine masse pour semelles isolées et béton de propreté pour les 03
bâtiments, emplacement et dimensionnement suivant plans du BET de structure
Nota : Le volume de terrassement correspond à la dimension réelle des ouvrages (augmenté des
profondeurs de fouilles)

02.03.04. TERRASSEMENT POUR LONGRINES

Fouilles en rigoles pour longrines à l’engin mécanique, y compris toutes manutentions pour chargement sur
engin de transport.
Dressement du fond et des parois pour coulage des fondations à pleine fouille, avec finition manuelle ou au
galet bien à plat, compris purge des poches de moindre consistance.

- Ensemble des locaux commerciaux et d'activité (C01a à C09 et D) : Les longrines seront coffrées,
excédents de 0.20 m de part et d'autre
- Ensemble des locaux avec une activité alimentaire (C10 à C14) : Les longrines seront coffrées, excédents
de 0.20 m de part et d'autre

Localisation :
- Terrassement en pleine masse pour longrines pour les 03 bâtiments, emplacement et
dimensionnement suivant plans du BET de structure
Nota : Le volume de terrassement correspond à la dimension réelle des ouvrages (augmenté des
profondeurs de fouilles)

02.03.05. REMBLAI

Remblais effectués au droit des ouvrages contre terre, tels que fondations.

Ces remblais seront exécutés par des volumes excédents de fouilles après exécution des ouvrages, ceux-ci
seront soigneusement nettoyés et débarrassés de tous gravois ou détritus avant remblaiement.
Les remblais seront exécutés par couches successives de 0,20 m d'épaisseur après compactage, jusqu'aux
cotes de niveaux indiqués sur les plans.
L'utilisation en remblais des matériaux provenant des fouilles sera soumise à l'approbation du Bureau de
contrôle et le cas échéant si les terres de remblais sont reconnues impropres, l'Entrepreneur du présent lot
devra leur remplacement par des matériaux d'apport de type tout-venant, les remblais en matériau de
recyclage type mâchefer ou béton concassé sont à proscrire.
Le matériau de remblais devra être précisément identifié. La mise en œuvre des remblais sera effectuée
conformément au chapitre 5 du DTU n°12.
Valeur à inclure dans la soumission forfaitaire de l’Entrepreneur du présent lot.
Du fait de la teneur en sulfate des matériaux en sous œuvre, l'Entrepreneur devra réaliser un apport de
matériau sain.

Lot N°01 - TERRASSEMENT - GROS OEUVRE C.C.T.P. Phase : Marché

Document établi par : ISC INGENIERIE Page : 28 /54


Construction d'un ensemble de bureaux et d'ateliers - Le Madrillet - AD5 - Avenue Isaac Newton - 76800 SAINT ETIENNE DU ROUVRAY

Localisation :
- Contre fondation des infrastructures, arase haute à l'extérieur suivant demande du lot "V.R.D."

02.03.06. ÉVACUATION DES TERRES EXCEDENTAIRES

Évacuation des matériaux et terre provenant des terrassements, y compris chargement, transport sans
limitation de distance, déchargement, droits de décharges, etc.

L'Entrepreneur devra l'évacuation des terres en décharges spécialisés suivant le degré de pollution des
terres terrassées, suivant rapport de pollution à établir par le présent lot.
Celui-ci devra établir un mémoire technique à valider auprès du Bureau de contrôle et du Coordonnateur
SPS.

Les déblais seront éliminés vers une installation de stockage de déchets non dangereux (ISDND – Classe 2)
ou une installation de stockage de déchets dangereux (ISDD – Classe 1), en fonction des critères
d’acceptation spécifique des filières consultées et sous réserve de l’acceptation préalable des filières
(obtention d’un certificat d’acceptation provisoire - CAP).

Localisation :
- Ensemble des terres excédentaires du présent lot après remblai, toutes classes confondues

Lot N°01 - TERRASSEMENT - GROS OEUVRE C.C.T.P. Phase : Marché

Document établi par : ISC INGENIERIE Page : 29 /54


Construction d'un ensemble de bureaux et d'ateliers - Le Madrillet - AD5 - Avenue Isaac Newton - 76800 SAINT ETIENNE DU ROUVRAY

02.04. INFRASTRUCTURE

Généralités relatives aux ouvrages d'infrastructure :

Ce chapitre comprend les ouvrages situés entre l'arase basse des fondations jusqu’au niveau supérieur du
plancher bas du rez-de-chaussée compris.

Principe de structure :

Semelles filantes, isolées, longrines, dallage et dalles portées.

Important :

- L'Entrepreneur devra vérifier s'assurer que les classes d'exposition du béton, énumérés dans le présent
document sont conformes au DTU et aux préconisations du BET de structure, le cas échéant prendre en
considération les bonnes classes dans son offre.

02.04.01. BETON DE PROPRETE

Béton de propreté de classe d'exposition X0, réalisé sous l’emprise des fondations filantes ou isolées.
Épaisseur de 0.05 m minimum
Nettoyage du fond de fouille avant coulage.

Localisation :
- Béton de propreté pour semelles filantes et ponctuelles

02.04.02. GROS BETON DE BLOCAGE

Gros béton de classe d'exposition X0, pour reprise uniquement d'effort à la compression pour permettre un
ancrage dans le bon sol ou de rattrapage de niveau suivant étude géotechnique et calcul d'un BET de
structure.

Qualité des parements pour coffrage :

- Du type C1 "qualité élémentaire" pour les parements non apparents

Localisation :
- Gros béton de blocage (redants, etc.), emplacement suivant plans du B.E.T. de structure

Lot N°01 - TERRASSEMENT - GROS OEUVRE C.C.T.P. Phase : Marché

Document établi par : ISC INGENIERIE Page : 30 /54


Construction d'un ensemble de bureaux et d'ateliers - Le Madrillet - AD5 - Avenue Isaac Newton - 76800 SAINT ETIENNE DU ROUVRAY

02.04.03. FONDATION POUR SEMELLES FILANTES

Mise en œuvre de béton de classe d'exposition XF1, de résistance minimale C 20/25, coulage en plein
masse et/ou coffré, suivant classification dans les prescriptions particulières.
Nettoyage si nécessaire du fond de fouilles sur béton de propreté.
Emploi de polystyrène expansé de 20 mm d’épaisseur pour coffrage en dilatation.
Y compris toutes sujétions de protection du béton contre l'action de l'eau jusqu'au durcissement suffisant.

Mise en œuvre d'aciers et treillis soudés pour béton armé de l'ensemble des fondations ci-avant, compris
toutes sujétions de chutes, ligatures, de recouvrement, façon pour attente pour reprise des éléments
verticaux.
Les armatures des fondations en béton armé seront exécutées et mise en place conformément aux plans
d'exécution du bureau d'étude, notamment en ce qui concerne leurs natures, leurs diamètres, leurs formes
et leurs positionnement.

Localisation :
- Fondation par semelles filantes, emplacement et dimensionnement suivant plans du BET de
structure

02.04.04. FONDATION POUR SEMELLES ISOLEES

Mise en œuvre de béton de classe d'exposition XF1, de résistance minimale C 20/25, coulage en plein
masse et/ou coffré, suivant classification dans les prescriptions particulières.
Nettoyage si nécessaire du fond de fouilles sur béton de propreté.
Emploi de polystyrène expansé de 20 mm d’épaisseur pour coffrage en dilatation.
Y compris toutes sujétions de protection du béton contre l'action de l'eau jusqu'au durcissement suffisant.

Mise en œuvre d'aciers et treillis soudés pour béton armé de l'ensemble des fondations ci-avant, compris
toutes sujétions de chutes, ligatures, de recouvrement, façon pour attente pour reprise des éléments
verticaux.
Les armatures des fondations en béton armé seront exécutées et mise en place conformément aux plans
d'exécution du bureau d'étude, notamment en ce qui concerne leurs natures, leurs diamètres, leurs formes
et leurs positionnement.

Localisation :
- Fondation par semelles isolées, emplacement et dimensionnement suivant plans du BET de
structure

Lot N°01 - TERRASSEMENT - GROS OEUVRE C.C.T.P. Phase : Marché

Document établi par : ISC INGENIERIE Page : 31 /54


Construction d'un ensemble de bureaux et d'ateliers - Le Madrillet - AD5 - Avenue Isaac Newton - 76800 SAINT ETIENNE DU ROUVRAY

02.04.05. FONDATION POUR LONGRINES

Réalisation de longrines en béton de classe d'exposition XF1, résistance minimale C 25/30, armé en acier
HA.
Section des fûts, suivant calcul et plans du BET de structure.

Qualité des parements :

- Du type C3 "qualité courante" pour les parements non apparents


- L'arase supérieure sera livrée parfaitement dressée et lissée.
- Pour les parements apparents, l'Entrepreneur du présent lot, devra dans son offre, prévoir l'application d'un
ragréage, débullage, lissage des parois pour éliminer les défauts d'aspect et de planimétrie. L’enduit devra
être de teinte identique à la surface traitée. L'Entrepreneur devra justifier d'un avis technique du produit
utilisé.

Localisation :
- Fondation par longrines, emplacement et dimensionnement suivant plans du BET de structure

02.04.06. FONDATION POUR FUTS

Réalisation de fûts en béton de classe d'exposition XC1, résistance minimale C 25/30, armé en acier HA.
Section des fûts, suivant calcul et plans du BET de structure.

Qualité des parements :

- Du type C1 "élémentaire" pour les parements dans sol


- L'arase supérieure sera livrée parfaitement dressée et lissée.
- Emploi de polystyrène expansé de 20 mm d’épaisseur pour coffrage en dilatation contre mur
d'infrastructure.
- Pour les parements apparents, l'Entrepreneur du présent lot, devra dans son offre, prévoir l'application d'un
ragréage, débullage, lissage des parois pour éliminer les défauts d'aspect et de planimétrie. L’enduit devra
être de teinte identique à la surface traitée. L'Entrepreneur devra justifier d'un avis technique du produit
utilisé.

Sujétion particulière :

- L'Entrepreneur du présent lot devra la mise en œuvre des platines de fixations des poteaux métalliques
(fourni par le lot "Charpente métallique")

Localisation :
- Fûts en béton sous poteaux d'ouvrages métalliques du bâtiment 01, emplacement suivant plans
du BET de structure

Lot N°01 - TERRASSEMENT - GROS OEUVRE C.C.T.P. Phase : Marché

Document établi par : ISC INGENIERIE Page : 32 /54


Construction d'un ensemble de bureaux et d'ateliers - Le Madrillet - AD5 - Avenue Isaac Newton - 76800 SAINT ETIENNE DU ROUVRAY

02.04.07. RADIER POUR FOSSE D'ASCENSEUR

Mise en œuvre de béton de classe d'exposition XF1, de résistance minimale C 25/30.


Nettoyage si nécessaire du fond de fouilles sur béton de propreté.
Coffrage périphérique de type C1 "élémentaire" avec surface de finition "soignée" afin de recevoir un
cuvelage étanche.
Y compris toutes sujétions de protection du béton contre l'action de l'eau jusqu'au durcissement suffisant.

Mise en œuvre d'aciers et treillis soudés pour béton armé de l'ensemble des fondations ci-avant, compris
toutes sujétions de chutes, ligatures, de recouvrement, façon pour attente pour reprise des éléments
verticaux.
Les armatures des fondations en béton armé seront exécutées et mise en place conformément aux plans
d'exécution du bureau d'étude, notamment en ce qui concerne leurs natures, leurs diamètres, leurs formes
et leurs positionnement.

Épaisseur suivant BET de structure : 0.20 m

Sujétion particulière :

- L'Entrepreneur devra dans son offre prévoir la mise en œuvre d'un joint hydro-gonflant d'étanchéité entre
l'arase haute du radier et sous les parois constituant la fosse d'ascenseur.

Localisation :
- Radier pour fosse d'ascenseur des bâtiments 02 et 03, dimensions et épaisseur suivant plans
du BET de structure

02.04.08. VOILE BETON EXTERIEUR ET INTERIEUR

Réalisation des voiles périphériques et intérieurs pour infrastructure en béton de classe d'exposition XF1,
résistance minimale C 25/30, armé en acier HA et TS à la demande.
Épaisseur des voiles : suivant calcul du BET de structure.

Qualité des parements :

- Du type C1 "élémentaire" pour les parements enterrées


- Pour les parements apparents, l'Entrepreneur du présent lot, devra dans son offre, prévoir l'application d'un
ragréage, débullage, lissage des parois pour éliminer les défauts d'aspect et de planimétrie. L'enduit devra
être de teinte identique à la surface traitée. L'Entrepreneur devra justifier d'un avis technique du produit
utilisé.

Localisation :
- Voiles de façades extérieures et intérieurs en béton armé pour les bâtiments 01, 02 et 03,
suivant plans de structure du BET de structure
- Voiles périphériques pour fosse d'ascenseur des bâtiments 02 et 03, dimensions et épaisseur
suivant plans du BET de structure

Lot N°01 - TERRASSEMENT - GROS OEUVRE C.C.T.P. Phase : Marché

Document établi par : ISC INGENIERIE Page : 33 /54


Construction d'un ensemble de bureaux et d'ateliers - Le Madrillet - AD5 - Avenue Isaac Newton - 76800 SAINT ETIENNE DU ROUVRAY

02.04.09. CUVELAGE

Mise en œuvre d'un enduit d'étanchéité pour former cuvelage au sol et sur parois de fosse d'ascenseur.

Les enduits d'étanchéités à mettre en œuvre seront conformes à la norme NF P 11.221.1 et seront du type :
- Parties horizontales : Mortier auto lissant pour cuvelage à deux composants, comprenant : une résine en
émulsion, ciment et charges spéciales-
- Pour les parois verticales : Mortier hydraulique pré dosé à hautes performances pour imperméabilisation,
réparation, surfaçage et collage, à deux composants, comprenant : une résine en émulsion, ciment et
charges spéciales - Classement R4 selon l’EN 1504-3.
- Pour les chanfreins : Mise en œuvre d'un chanfrein en mortier et application de Mortiers hydrauliques pré
dosés renforcés par des fibres synthétiques - Classement R4 selon la EN 1504-3.

La préparation des supports sera conforme à la notice technique du fabricant, à savoir des surfaces
rugueuses.
L’application sera obligatoirement faite par une entreprise agréée par le fabricant.

Sujétions particulières :

- Mise en œuvre d'enduit étanché dans les réservations nécessaires à la pose des échelons.
- Le produit pris en œuvre devra avoir une garantie décennale.

Localisation :
- Cuvelage dans fosse d’ascenseur des bâtiments 02 et 03, emplacement suivant plans du
Maître d'œuvre

02.04.10. ISOLATION PERIPHERIQUE VERTICAL A L'EXTERIEUR DES LONGRINES

Mise en œuvre d'un panneau isolant avec polystyrène extrudé à très haute performance thermique, revêtu
sur une face d'une protection de 10 mm, composé de particules de ciment.
Fixation sur longrine, face extérieure, par collage (produit sous avis technique) ou par fixations mécaniques.

Caractéristiques :

Conductivité thermique : 0.029 W/m.K

Réaction au feu selon Norme NF en 13501-1 : Euro classe E

Classement ISOLE : I5.S1.O3.L4.E4

Épaisseur : : 100 + 10 mm

Coefficient de résistance thermique : 3.45 m2.K/W

Le produit utilisé sera sous Avis technique

Lot N°01 - TERRASSEMENT - GROS OEUVRE C.C.T.P. Phase : Marché

Document établi par : ISC INGENIERIE Page : 34 /54


Construction d'un ensemble de bureaux et d'ateliers - Le Madrillet - AD5 - Avenue Isaac Newton - 76800 SAINT ETIENNE DU ROUVRAY

Localisation :
- En périphérie des bâtiments, contre face extérieure des longrines, hauteur identique au support,
au droit du bâtiment 01, suivant demande de l'étude thermique

02.04.11. DALLAGE BETON, EPAISSEUR : 0.15 M - AVEC ISOLANT

Réalisation d'un dallage sur terre plein, en béton armé sur couche de forme, travaux comprenant :

- Purge préalable de tout matériau gorgé d’eau et remanié, éventuelles poches médiocres, et des sols
détériorés par les engins de terrassement ou les eaux de pluie,
- Lit de sablon de 0.05 m d'épaisseur pour mise à niveau,
- Un film polyane de 200 microns en lés se recouvrant de 0,50 m minimum, y compris relevé sur l'épaisseur
du dallage à la périphérie, au droit des refends et des poteaux,
- Isolant en sous œuvre avec un coefficient R = 2.80 m2.K/m2, compris remontée,
- Un film polyane de 200 microns en lés se recouvrant de 0,50 m minimum, y compris relevé sur l'épaisseur
du dallage à la périphérie, au droit des refends et des poteaux.
- Exécution d'un dallage en béton, résistance minimale C 25/30, y compris treillis soudés et armatures, de
sections et répartition appropriées et épaisseur suivant minimum imposé dans le DTU 13.3.
- Mise en œuvre de résilient de désolidarisation au droit des poteaux métalliques.
- Épaisseur : 15 cm

Traitement de finition de surface et altimétrie :

- au niveau fini pour les surfaces restants en finition brute, sol souple ou à peindre.

Sujétions particulières à inclure dans l'offre :

- L'Entrepreneur devra s'assurer de l'enrobage nécessaire pour l'ensemble des réseaux fluides et électriques
passant dans les dalles et adapter la hauteur en conséquence.
- Décaissé de dalle pour tapis de sol et/ou grilles grattes pieds, emplacement et dimensions suivant plans du
Maître d'œuvre.
- Toutes sujétions de traitement de joint de dilatation, emplacement suivant plans du BET de structure.
- Charge d'exploitation : 500 kg/m2

Localisation :
- Dallage béton avec isolant au rez-de-chaussée du bâtiment 01 sauf stockage, emplacement
suivant plans du BET de structure

Lot N°01 - TERRASSEMENT - GROS OEUVRE C.C.T.P. Phase : Marché

Document établi par : ISC INGENIERIE Page : 35 /54


Construction d'un ensemble de bureaux et d'ateliers - Le Madrillet - AD5 - Avenue Isaac Newton - 76800 SAINT ETIENNE DU ROUVRAY

02.04.12. DALLAGE BETON, EPAISSEUR : 0.18 M - SANS ISOLANT

Réalisation d'un dallage sur terre plein, en béton armé sur couche de forme, travaux comprenant :

- Purge préalable de tout matériau gorgé d’eau et remanié, éventuelles poches médiocres, et des sols
détériorés par les engins de terrassement ou les eaux de pluie,
- Lit de sablon de 0.05 m d'épaisseur pour mise à niveau,
- Un film polyane de 200 microns en lés se recouvrant de 0,50 m minimum, y compris relevé sur l'épaisseur
du dallage à la périphérie, au droit des refends et des poteaux.
- Exécution d'un dallage en béton, résistance minimale C 25/30, y compris treillis soudés et armatures, de
sections et répartition appropriées et épaisseur suivant minimum imposé dans le DTU 13.3.
- Mise en œuvre de résilient de désolidarisation au droit des poteaux métalliques.
- Épaisseur : 18 cm

Traitement de finition de surface et altimétrie :

- au niveau fini pour les surfaces restants en finition brute (quartz) ou à peindre.

Sujétions particulières à inclure dans l'offre :

- L'Entrepreneur devra s'assurer de l'enrobage nécessaire pour l'ensemble des réseaux fluides et électriques
passant dans les dalles et adapter la hauteur en conséquence.
- Décaissé de dalle pour tapis de sol et/ou grilles grattes pieds, emplacement et dimensions suivant plans du
Maître d'œuvre.
- Toutes sujétions de traitement de joint de dilatation, emplacement suivant plans du BET de structure.
- Charge d'exploitation : 1000 kg/m2

Nota : La finition quartz est prévue dans un article ci-après.

Localisation :
- Dallage béton avec isolant au rez-de-chaussée du bâtiment 01, zone stockage, emplacement
suivant plans du BET de structure

02.04.13. TRAITEMENT DE SURFACE - FINITION QUARTZ

Application d'un durcisseur, au moment de la mise en œuvre du dalle et/ou dalle, d'un matériau de
saupoudrage minéral, monocomposant, prêt à l'emploi, composé d'un mélange parfait de sable de quartz, de
granulats durs, d'additifs choisis, de pigments et de ciment.

Localisation :
- Sur l'ensemble des dallages des ateliers du bâtiment 01

Lot N°01 - TERRASSEMENT - GROS OEUVRE C.C.T.P. Phase : Marché

Document établi par : ISC INGENIERIE Page : 36 /54


Construction d'un ensemble de bureaux et d'ateliers - Le Madrillet - AD5 - Avenue Isaac Newton - 76800 SAINT ETIENNE DU ROUVRAY

02.04.14. DALLE PORTEE EN BETON ARME AVEC ISOLANT EN SOUS OEUVRE

Réalisation d'une dalle portée, en béton armé sur couche de forme, travaux comprenant :

- Purge préalable de tout matériau gorgé d’eau et remanié, éventuelles poches médiocres, et des sols
détériorés par les engins de terrassement ou les eaux de pluie,
- Dressement du fond de forme et compactage soigné du fond de forme,
- Mise en place d’un géotextile anti-contaminant,
- Couche de forme par mise en œuvre d'un matériau d'excellente qualité insensible à l'autre (type D31),
compacté selon les règles de l'Art, pour éviter le contact entre le dallage et les remblais, suivant norme NF P
11.300, l'Entrepreneur du présent lot devra justifier de son choix de matériaux auprès du Bureau de contrôle.
- Un film polyane de 200 microns en lés se recouvrant de 0,50 m minimum, y compris relevé sur l'épaisseur
du dallage à la périphérie, au droit des refends et des poteaux.
- Isolant en sous œuvre avec un coefficient R = 2.80 m2.K/m2, compris remontée,
- Un film polyane de 200 microns en lés se recouvrant de 0,50 m minimum, y compris relevé sur l'épaisseur
du dallage à la périphérie, au droit des refends et des poteaux,
- Exécution d'une dalle portée, en béton de classe d'exposition XF1, résistance minimale C 35/45, y compris
treillis soudés et armatures, de sections et répartition appropriées et épaisseur suivant minimum imposé
dans le DTU 13.3.
- Altimétrie des dalles, suivant plans du BET de structure

Sujétions particulières :

- L’Entrepreneur devra prévoir une pente suffisante, permettant la bonne évacuation des eaux de
ruissellements accidentelles, vers regards, caniveaux, etc.
- Fixation mécanique sous dalle de l'ensemble des réseaux et fourreaux et de l'isolant sous dalle.
- Pour les menuiseries et murs rideaux avec pose au nu extérieur des façades, l'Entrepreneur du présent lot
devra la mise en œuvre de becquets en débord pour appuis des murs rideaux et/ou menuiserie.

Localisation :
- Dalle portée pour les bâtiments 02 et 03, suivant plans du BET de structure
Épaisseur : 0.20 m

02.04.15. CANALISATIONS P.V.C. ENTERREES EN SOUS OEUVRE POUR RESEAUX E.U. / E.V. ET E.P.

Les canalisations enterrées seront réalisées en tuyaux P.V.C. série "Assainissement", y compris tous les
raccords nécessaires tels que coudes 1/8°, culottes, embranchements, etc.
Les canalisations en tranchée seront posées sur une couche de sable de 0.10 m d'épaisseur, permettant
une assise correcte des canalisations. Elles seront ensuite enrobées de sable jusqu'à 0.10 m au-dessus de
la génératrice supérieure.
Les tranchées pour les canalisations d'évacuations seront exécutées au présent article, y compris fouilles,
remblais par matériaux non anguleux ne contenant pas de pierre, pilonnage par couches successives et
enlèvement des terres excédentaires.
Les canalisations situées sous les dalles seront fixées mécaniquement à celles-ci, par attaches métalliques
non corrodables (tous les 2 mètres minimum et aux changements de direction).
Au passage des canalisations sous les semelles de fondations, le remblai de la fouille sera exécuté en gros
béton avec enrobage de la canalisation.
Les réseaux extérieurs seront situés à une profondeur hors gel.

Lot N°01 - TERRASSEMENT - GROS OEUVRE C.C.T.P. Phase : Marché

Document établi par : ISC INGENIERIE Page : 37 /54


Construction d'un ensemble de bureaux et d'ateliers - Le Madrillet - AD5 - Avenue Isaac Newton - 76800 SAINT ETIENNE DU ROUVRAY

Sujétions particulières :

- Bouchonnage provisoire des attentes, en phase chantier, en attente des interventions des autres corps
d’état.
- Raccordements sur tous les accessoires.
- Calfeutrement étanche au droit des pénétrations dans bâtiments.
- Pentes minimales 2 cm/m pour les E.U./E.V. et 1 cm/m pour les E.P.
- Limite de prestation : de l'intérieur du bâtiment (en sous-œuvre) jusqu'à + 1,00 m au-delà du nu extérieur
des façades.

Essais :

Les essais d'étanchéité et de fonctionnement devront être réalisés avant que les canalisations ne soient
rendues inaccessibles. Ces essais sont à la charge de l'Entrepreneur du présent lot et devront être exécutés
suivant les recommandations figurant dans le D.T.U. n° 60.1 chapitre 4 - Contrôle et essais.

Localisation :
- Réseaux eaux usées / vannes, siphon de sol et eaux pluviales en sous œuvre suivant demande
des lots techniques

02.04.16. CANALISATIONS ENTERREES EN SOUS OEUVRE POUR RESEAUX TECHNIQUES

Les canalisations en tranchée seront posées sur une couche de sable de 0.10 m d'épaisseur, permettant
une assise correcte des canalisations. Elles seront ensuite enrobées de sable jusqu'à 0.10 m au-dessus de
la génératrice supérieure.
Les tranchées pour les canalisations d'évacuations seront exécutées au présent article, y compris fouilles,
remblais par matériaux non anguleux ne contenant pas de pierre, pilonnage par couches successives et
enlèvement des terres excédentaires.
Fourreaux P.V.C. aiguillés ; diamètres, couleurs, nombre à définir en coordination avec les concessionnaires
et les entreprises concernées.
Au passage des fourreaux sous les semelles de fondations, le remblai de la fouille sera exécuté en gros
béton avec enrobage de la canalisation.

Sujétions particulières :

- Bouchonnage provisoire des attentes, en phase chantier, en attente des interventions des autres corps
d’état,
- Raccordements sur tous les accessoires,
- Limite de prestation : de l'intérieur du bâtiment (en sous-œuvre) jusqu'à + 1,00 m au-delà du nu extérieur
des façades,
- Crosse pour remontée de câble électrique d'alimentation générale dans dalle, rayon de courbure adapté.

Localisation :
- Fourreaux pour canalisations techniques en sous œuvre (électricité, Téléphonie, etc.) suivant
demande des lots techniques

Lot N°01 - TERRASSEMENT - GROS OEUVRE C.C.T.P. Phase : Marché

Document établi par : ISC INGENIERIE Page : 38 /54


Construction d'un ensemble de bureaux et d'ateliers - Le Madrillet - AD5 - Avenue Isaac Newton - 76800 SAINT ETIENNE DU ROUVRAY

02.05. SUPERSTRUCTURE

Important :
La structure porteuse du plancher haut du parc de stationnement sera de degré CF : 2 heures

02.05.01. VOILES DE FACADE EXTERIEURS

Réalisation des voiles périphériques en béton de classe d'exposition XF1, résistance minimale C 25/30,
armé en acier HA et TS à la demande.
Épaisseur des voiles, suivant calcul du BET de structure.

Qualité des parements :

- Du type C1 "qualité élémentaire" pour les parements en contact avec les terres.
- Du type C3 "qualité courante" pour les parements apparents
- Béton matricé, référence de la matrice suivant choix du Maître d'œuvre
- Emploi de polystyrène expansé de 20 mm d’épaisseur pour coffrage en dilatation.
- Pour les parements apparents, l'Entrepreneur du présent lot, devra dans son offre, prévoir l'application d'un
ragréage, débullage, lissage des parois pour éliminer les défauts d'aspect et de planimétrie. L'enduit devra
être de teinte identique à la surface traitée. L'Entrepreneur devra justifier d'un avis technique du produit
utilisé.

Sujétions particulières :

- Forme de pente vers extérieur au droit des appuis de baies recevant un habillage par cadre métallique
- Pour les façades recevant un bardage rapporté, l'Entrepreneur du présent lot devra la mise en œuvre d'un
hydrofuge dans le béton.
- La structure au droit du parking collectif sera de degré CF : 2 heures

Localisation :
- Voiles de façades extérieures en béton armé pour les bâtiments 02 et 03, épaisseur et
emplacement suivant plans du BET de structure béton
- Voiles de façades extérieures en béton armé pour édicule ascenseur des bâtiments 02 et 03,
épaisseur et emplacement suivant plans du BET de structure béton

02.05.02. VOILES DE REFEND INTERIEURS

Réalisation des voiles périphériques en béton de classe d'exposition XF1, résistance minimale C 25/30,
armé en acier HA et TS à la demande.
Épaisseur des voiles, suivant calcul du BET de structure.

Qualité des parements :

- Du type C3 "qualité courante"


- Emploi de polystyrène expansé de 20 mm d’épaisseur pour coffrage en dilatation.
- Pour les parements apparents, l'Entrepreneur du présent lot, devra dans son offre, prévoir l'application d'un
ragréage, débullage, lissage des parois pour éliminer les défauts d'aspect et de planimétrie. L’enduit devra
être de teinte identique à la surface traitée. L'Entrepreneur devra justifier d'un avis technique du produit
utilisé.

Lot N°01 - TERRASSEMENT - GROS OEUVRE C.C.T.P. Phase : Marché

Document établi par : ISC INGENIERIE Page : 39 /54


Construction d'un ensemble de bureaux et d'ateliers - Le Madrillet - AD5 - Avenue Isaac Newton - 76800 SAINT ETIENNE DU ROUVRAY

Sujétions particulières :

- L'Entrepreneur du présent lot devra la mise en œuvre des huisseries métalliques fournies par les
entreprises de métallerie et menuiseries intérieures bois
- La structure au droit du parking collectif sera de degré CF : 2 heures

Localisation :
- Voiles de refends en béton armé pour bâtiments 02 et 03, épaisseur et emplacement suivant
plans du BET de structure béton
- Plus value pour voiles de refends en béton armé, formant poutre voile pour bâtiments 02 et 03,
épaisseur et emplacement suivant plans du BET de structure béton

02.05.03. POTEAUX EN BETON ARME

Réalisation de poteaux en béton de classe d'exposition XF1, résistance minimale C 30/37, armé en acier
HA.
Section des poteaux, suivant calcul et plans du BET de structure.

Qualité des parements :

- Du type C3 "qualité courante" pour les parements des poteaux non apparents
- Du type C4 "qualité soignée" pour les parements des poteaux à rester apparent ou mis en peinture
- Emploi de polystyrène expansé de 20 mm d’épaisseur pour coffrage en dilatation.
- Pour les parements apparents, l'Entrepreneur du présent lot, devra dans son offre, prévoir l'application d'un
ragréage, débullage, lissage des parois pour éliminer les défauts d'aspect et de planimétrie. L’enduit devra
être de teinte identique à la surface traitée. L'Entrepreneur devra justifier d'un avis technique du produit
utilisé.

Localisation :
- Poteaux pour bâtiments 02 et 03, emplacement et section suivant plans du BET de structure
Nota : les poteaux sont comptés à l’unité depuis arase haute des fondations jusqu’à l’arase
basse des poutres et/ou planchers

02.05.04. POTEAUX INCLINES EN BETON ARME

Réalisation de poteaux en béton de classe d'exposition XF1, résistance minimale C 30/37, armé en acier
HA.
Section des poteaux, suivant calcul et plans du BET de structure.

Qualité des parements :

- Du type C3 "qualité courante" pour les parements des poteaux non apparents
- Du type C4 "qualité soignée" pour les parements des poteaux à rester apparent ou mis en peinture
- Emploi de polystyrène expansé de 20 mm d’épaisseur pour coffrage en dilatation.
- Pour les parements apparents, l'Entrepreneur du présent lot, devra dans son offre, prévoir l'application d'un
ragréage, débullage, lissage des parois pour éliminer les défauts d'aspect et de planimétrie. L’enduit devra
être de teinte identique à la surface traitée. L'Entrepreneur devra justifier d'un avis technique du produit
utilisé.

Lot N°01 - TERRASSEMENT - GROS OEUVRE C.C.T.P. Phase : Marché

Document établi par : ISC INGENIERIE Page : 40 /54


Construction d'un ensemble de bureaux et d'ateliers - Le Madrillet - AD5 - Avenue Isaac Newton - 76800 SAINT ETIENNE DU ROUVRAY

Sujétions particulières :

- La structure au droit du parking collectif sera de degré CF : 2 heures


- Toutes sujétions d'arrondi suivant détail du Maître d'œuvre

Localisation :
- Poteaux inclinés au rez-de-chaussée du bâtiment 02, emplacement et section suivant plans du
BET de structure
Nota : les poteaux sont comptés à l’unité depuis arase haute des fondations jusqu’à l’arase
basse des poutres et/ou planchers

02.05.05. POUTRES ET BANDES NOYEES EN BETON ARME

Réalisation de poutres et bandes noyées en béton de classe d'exposition XF1, résistance minimale C 30/37,
armé en acier HA, y compris plus value d’armature pour bandes noyées.
Section des poutres, suivant calcul et plans du BET de structure.

Qualité des parements :

- Du type C3 "qualité courante" pour les parements des poteaux non apparents
- Du type C4 "qualité soignée" pour les parements des poteaux à rester apparent ou mis en peinture
- Emploi de polystyrène expansé de 20 mm d’épaisseur pour coffrage en dilatation.
- Pour les parements apparents, l'Entrepreneur du présent lot, devra dans son offre, prévoir l'application d'un
ragréage, débullage, lissage des parois pour éliminer les défauts d'aspect et de planimétrie. L’enduit devra
être de teinte identique à la surface traitée. L'Entrepreneur devra justifier d'un avis technique du produit
utilisé.

Sujétions particulières :

- L'Entrepreneur du présent lot devra la mise en œuvre de réservation avec fourreau pour passage des
gaines techniques.
- La structure au droit du parking collectif sera de degré CF : 2 heures

Localisation :
- Poutres et bandes noyées pour bâtiments 02 et 03, emplacement et section suivant plans du
BET de structure

02.05.06. CONSOLES EN BETON ARME

Réalisation de consoles en béton de classe d'exposition XF1, résistance minimale C 30/37, armé en acier
HA.
Section des consoles, suivant calcul et plans du BET de structure.

Qualité des parements :

- Du type C3 "qualité courante" pour les parements des poteaux non apparents
- Du type C4 "qualité soignée" pour les parements des poteaux à rester apparent ou mis en peinture

Lot N°01 - TERRASSEMENT - GROS OEUVRE C.C.T.P. Phase : Marché

Document établi par : ISC INGENIERIE Page : 41 /54


Construction d'un ensemble de bureaux et d'ateliers - Le Madrillet - AD5 - Avenue Isaac Newton - 76800 SAINT ETIENNE DU ROUVRAY

- Emploi de polystyrène expansé de 20 mm d’épaisseur pour coffrage en dilatation.


- Pour les parements apparents, l'Entrepreneur du présent lot, devra dans son offre, prévoir l'application d'un
ragréage, débullage, lissage des parois pour éliminer les défauts d'aspect et de planimétrie. L’enduit devra
être de teinte identique à la surface traitée. L'Entrepreneur devra justifier d'un avis technique du produit
utilisé.

Sujétion particulière :

- La structure au droit du parking collectif sera de degré CF : 2 heures

Localisation :
- Consoles pour le bâtiment 02, emplacement et section suivant plans du BET de structure

02.05.07. MANIVELLES EN BETON ARME

Réalisation de poutres et bandes noyées en béton de classe d'exposition XF1, résistance minimale C 30/37,
armé en acier HA, y compris plus value d’armature pour bandes noyées.
Section des poutres, suivant calcul et plans du BET de structure.

Qualité des parements :

- Du type C3 "qualité courante" pour les parements des poteaux non apparents
- Du type C4 "qualité soignée" pour les parements des poteaux à rester apparent ou mis en peinture
- Emploi de polystyrène expansé de 20 mm d’épaisseur pour coffrage en dilatation.
- Pour les parements apparents, l'Entrepreneur du présent lot, devra dans son offre, prévoir l'application d'un
ragréage, débullage, lissage des parois pour éliminer les défauts d'aspect et de planimétrie. l'enduit devra
être de teinte identique à la surface traitée. L'Entrepreneur devra justifier d'un avis technique du produit
utilisé.

Sujétions particulières :

- L'Entrepreneur du présent lot devra la mise en œuvre de réservation avec fourreau pour passage des
gaines techniques.
- La structure au droit du parking collectif sera de degré CF : 2 heures

Localisation :
- Manivelles, emplacement et section suivant plans du BET de structure

Lot N°01 - TERRASSEMENT - GROS OEUVRE C.C.T.P. Phase : Marché

Document établi par : ISC INGENIERIE Page : 42 /54


Construction d'un ensemble de bureaux et d'ateliers - Le Madrillet - AD5 - Avenue Isaac Newton - 76800 SAINT ETIENNE DU ROUVRAY

02.05.08. ACROTERES BETON

Réalisation d'acrotères en béton de classe d'exposition XF1, résistance minimale C 30/37, armé en acier
HA.
Section des acrotères, suivant calcul et plans du BET de structure.

Qualité des parements :

- Du type C3 "qualité courante" pour les parements non apparents


- Du type C4 "qualité soignée" pour les parements recevant une étanchéité
- L'arase supérieure sera livrée parfaitement dressée et lissée.
- Emploi de polystyrène expansé de 20 mm d’épaisseur pour coffrage en dilatation.
- Pour les parements apparents, l'Entrepreneur du présent lot, devra dans son offre, prévoir l'application d'un
ragréage, débullage, lissage des parois pour éliminer les défauts d'aspect et de planimétrie. l'enduit devra
être de teinte identique à la surface traitée. L'Entrepreneur devra justifier d'un avis technique du produit
utilisé.

Sujétions spéciales :

- Mise en œuvre de joint de fractionnement en cas d'acrotère haut formant garde-corps. Les acrotères de
grande hauteur devront être recoupés conformément aux exigences du DTU avec façon de joint de 1 cm
tous les 6.00 m environ.
- L'Entrepreneur devra le remplissage des joints de fractionnement, sur les deux faces par produits
élastomère avec une arase au même nu que la façade.
- L'Entrepreneur du présent lot devra incorporer tous les tasseaux ou accessoires nécessaires à la fixation
des couvertines en partie supérieure
- L'Entrepreneur devra la mise en œuvre d'engravures pour la mise en œuvre par l'entreprise du lot
"Métallerie" de support de garde-corps.
- L'Entrepreneur devra la mise en œuvre de béton hydrofugé au droit des acrotères non protégés par une
couvertine

Localisation :
- Acrotères béton pour bâtiments 02 et 03, emplacement et section suivant plans du BET de
structure

02.05.09. RELEVES DIVERS

Réalisation de relevés en béton de classe d'exposition XF1, résistance minimale C 30/37, armé en acier
HA.
Section des relevés, suivant calcul et plans du BET de structure.

Qualité des parements :

- Du type C3 "qualité courante" pour les parements non apparents


- Du type C4 "qualité soignée" pour les parements recevant une étanchéité
- L'arase supérieure sera livrée parfaitement dressée et lissée.
- Emploi de polystyrène expansé de 20 mm d’épaisseur pour coffrage en dilatation.
- Pour les parements apparents, l'Entrepreneur du présent lot, devra dans son offre, prévoir l'application d'un
ragréage, débullage, lissage des parois pour éliminer les défauts d'aspect et de planimétrie. l'enduit devra
être de teinte identique à la surface traitée. L'Entrepreneur devra justifier d'un avis technique du produit
utilisé.

Lot N°01 - TERRASSEMENT - GROS OEUVRE C.C.T.P. Phase : Marché

Document établi par : ISC INGENIERIE Page : 43 /54


Construction d'un ensemble de bureaux et d'ateliers - Le Madrillet - AD5 - Avenue Isaac Newton - 76800 SAINT ETIENNE DU ROUVRAY

Sujétions spéciales :

- L'Entrepreneur du présent lot devra incorporer tous les tasseaux ou accessoires nécessaires à la fixation
des couvertines en partie supérieure
- L'Entrepreneur devra prévoir la réservation pour incorporation de barbacanes, d'éléments permettant la
libre circulation d'eau
- L'Entrepreneur devra la mise en œuvre de béton hydrofugé au droit des relevés non protégées par une
couvertine
- L'Entrepreneur devra la réalisation de becquet au droit des dalles sur plots, suivant détail du Maître
d'œuvre

Localisation :
- Ensemble des divers relevés béton pour les bâtiments 02 et 03, emplacement et section suivant
plans du BET de structure
- Longrines béton pour supports d'équipements techniques sur toiture terrasse du bâtiment 02,
emplacement et dimensions suivant plans des lots techniques
- En pied des murs rideaux et portes extérieures

02.05.10. PLANCHER COLLABORANT

Le plancher collaborant sera un complexe de bac acier nervuré et d'une dalle de compression coulé in situ.

Armatures de treillis soudé "de table" en position chapeaux, même en travée et armatures complémentaires
suivant prescriptions du Bureau d'étude de structure.

Y compris toutes sujétions de calfeutrements en rives, de coffrages, etc.

Nota : Le lot "Ossature et charpente métallique - Bardage - Métallerie" assurera l'étanchéité et l'étaiement.

Table de compression en béton de type XF1, épaisseur suivant calculs du Bureau d'étude de structure.

Surcharges : 250 daN/m2, activités de bureaux, salle de réunion

Localisation :
- Plancher collaborant au droit de la mezzanine de la zone 2 du bâtiment 1, suivant plans du BET
de structure métallique

Lot N°01 - TERRASSEMENT - GROS OEUVRE C.C.T.P. Phase : Marché

Document établi par : ISC INGENIERIE Page : 44 /54


Construction d'un ensemble de bureaux et d'ateliers - Le Madrillet - AD5 - Avenue Isaac Newton - 76800 SAINT ETIENNE DU ROUVRAY

02.05.11. PLANCHERS INTERMEDIAIRES ET HAUTES - DALLE PLEIN COULEE SUR PLACE ET/OU
PREDALLES PRECONTRAINTES

Plancher dalle pleine coulée en place conforme et prédalle précontraintes.


Réalisation de l'ensemble en béton de classe d'exposition XF1, de résistance minimale C 25/30.
Armatures par aciers HA, armatures de précontraintes et treillis soudés compris chutes et ligatures.

Épaisseur : suivant plan béton du BET de structure, elle devra répondre aux exigences de portance et aux
exigences acoustiques, selon plans du BET Structure
Mise en œuvre suivant Avis Technique et prescriptions du fabricant.

Degré CF des planchers :

- Les planchers intermédiaires, entre niveaux seront de degré coupe feu : CF = 1 heure
- Le plancher sur parc de stationnement du bâtiment 2 sera de degré coupe feu : CF = 2 heures

Qualité des parements :

Type C3 de "qualité courante" pour les parements destinés à recevoir une isolation en sous face.
Type C4 de "qualité soignée" pour les parements destinés à rester apparents ou couche de peinture
Surface avec finition "soignée" sauf avis contraire ci-après

Traitement de finition de surface et altimétrie :

Bureaux :
à (- 10 à -15 mm) du niveau fini pour l’ensemble des pièces pour recevoir un sol souple.

Parties communes :
à (- 10 à -15 mm) du niveau fini pour l’ensemble des pièces pour recevoir un sol souple.

Sujétions particulières :

- L'Entrepreneur devra prendre en compte toutes les sujétions de coffrage, liés aux différences de niveaux
entre les altimétries.
- L'Entrepreneur devra s'assurer de l'enrobage nécessaire pour l'ensemble des réseaux fluides et électriques
passant dans les dalles.
- L'Entrepreneur devra la protection de l'ensemble des trémies, contre les risques de chutes conformément à
la réglementation et suivant les dispositions du Coordonnateur de Sécurité.
- L'Entrepreneur devra le traitement au feu du joint de dilatation au droit des planchers, par cordon de fibres
minérales incombustibles, imputrescibles.
- Y compris toutes sujétions de mise en œuvre de goujons suivant plans du BET de structure

Localisation :
- Planchers intermédiaires et haut, emplacement et épaisseur suivant plans du BET de structure
Dalle coulée sur place et/ou prédalles précontraintes
Dalle haute des édicules d'ascenseur

Lot N°01 - TERRASSEMENT - GROS OEUVRE C.C.T.P. Phase : Marché

Document établi par : ISC INGENIERIE Page : 45 /54


Construction d'un ensemble de bureaux et d'ateliers - Le Madrillet - AD5 - Avenue Isaac Newton - 76800 SAINT ETIENNE DU ROUVRAY

02.05.12. PAROI MACONNEE EN BLOC DE CIMENT CREUX - CF : 3 HEURES

Maçonnerie de blocs de creux apparents en béton de sable et de gravillons de résistance B40.


Blocs creux hourdés au mortier de ciment, montés par assises réglées à joints croisés. Joints refoulés à
plats en montant.
Y compris éléments spéciaux formant poteaux et chaînages horizontales (répartition suivant DTU).
Remplissage de ces éléments en béton. Armatures par aciers HA.
Ces éléments seront placés suivant les indications des plans de structure.
Fourniture et mise en place, en tête de mur d’un matériau résilient imputrescible, d’un joint coupe-feu et
finition aux 2 parements par joint souple d’étanchéité aux 2 parements, sur fond de joint.

La paroi sera de degré CF : 3 heures

Épaisseur du bloc d'agglomérés creux : 0.20 m

Sujétions particulières :

- L'Entrepreneur devra la mise en œuvre d'un polystyrène expansé de 20 mm d’épaisseur au droit des murs
doubles, pour désolidarisation.
- Les joints horizontaux seront réalisés au fer à joint, lissé.

Localisation :
- Mur de séparation entre les ateliers du bâtiment 01, degré CF : 3 heures, emplacement suivant
plans du Maître d'œuvre

02.05.13. PAROI MACONNEE EN BLOC DE CIMENT CREUX

Maçonnerie de blocs de creux apparents en béton de sable et de gravillons de résistance B40.


Blocs creux hourdés au mortier de ciment, montés par assises réglées à joints croisés. Joints refoulés à
plats en montant.
Y compris éléments spéciaux formant poteaux et chaînages horizontales (répartition suivant DTU).
Remplissage de ces éléments en béton. Armatures par aciers HA.
Ces éléments seront placés suivant les indications des plans de structure.
Fourniture et mise en place, en tête de mur d’un matériau résilient imputrescible, d’un joint coupe-feu et
finition aux 2 parements par joint souple d’étanchéité aux 2 parements, sur fond de joint.

Épaisseur du bloc d'agglomérés creux : 0.20 m

Sujétion particulière :

- Les joints horizontaux seront réalisés au fer à joint, lissé.

Localisation :
- Mur de distribution dans la zone 02 du bâtiment 01, emplacement suivant plans du Maître
d'œuvre

Lot N°01 - TERRASSEMENT - GROS OEUVRE C.C.T.P. Phase : Marché

Document établi par : ISC INGENIERIE Page : 46 /54


Construction d'un ensemble de bureaux et d'ateliers - Le Madrillet - AD5 - Avenue Isaac Newton - 76800 SAINT ETIENNE DU ROUVRAY

02.05.14. LINTEAUX SUR FACADES POUR MACONNERIE DE BLOC DE CIMENT

Mise en œuvre au dessus de chaque ouverture donnant dans un mur maçonné, réalisation d’un linteau en
béton coulé dans un coffrage formant "U" en bloc de maçonnerie de ciment et armé en acier HA à la
demande.
Ces linteaux déborderont de 0,25 m de part et d’autre des ouvertures.

Localisation :
- Au dessus de chaque baie sur mur de distribution intérieur en maçonnerie de bloc de ciment
creux, de la zone 02 du bâtiment 01

02.05.15. ESCALIER EN BETON ARME

Les escaliers en béton armé seront exécutés traditionnellement ou préfabriqués.

Dans les 2 cas, ils seront réalisés :


En béton de classe d'exposition XC1 avec nez de marche arrondi.
Les aciers seront rigoureusement positionnés en particulier au niveau des liaisons avec les paliers.
Tous les escaliers en béton armé devront être réalisés en fonction des revêtements qu'ils sont destinés à
recevoir. Les réservations nécessaires seront effectuées tant en niveaux qu'en fonction de la nature des
revêtements.
L'Entrepreneur aura à sa charge toutes les réservations, mise en œuvre de platines et scellements pour la
pose des garde-corps sur les escaliers et paliers en fonction des impératifs de l'entreprise du lot "Métallerie".

Fût central :

Rectangulaire en béton armé suivant plans

Qualité des parements :

Type C3 "qualité courante" : Pour sous-face paillasse, crémaillères et paliers non apparents,
Type C4 "qualité soignée" : Pour sous-face paillasse, crémaillères et paliers apparents,
Type C4 "qualité soignée" : Pour les contremarches recevant un sol souple,
Surface avec finition "surfacée", avec lissage soignée pour les marches et paliers

Sujétions spéciales :

- Les volées d’escalier seront désolidarisées de la structure verticale, afin d’éviter les transmissions de bruits
horizontaux.
- L'Entrepreneur devra s'assurer auprès des lots concernés par le revêtement de finition, du rayon de
courbure du nez de marche
- Le mur d’échiffre central sera réalisé en béton armé et sera arasé à plus 1,00 m du niveau fini du dernier
étage.
- L'Entrepreneur du présent lot, devra la mise en œuvre entre les limons périphériques et parois, un fond de
joint et un joint élastomère en sous face de paillage et sur emmarchements. Les produits utilisés seront
validés par le Bureau de contrôle.
- Les nez de marches seront arrondis pour permettre la mise en œuvre du revêtements de sol souple de
type marche intégrale, l'Entrepreneur du présent lot devra s'assurer auprès du lot "Sol souple" des
caractéristiques du produit mis en œuvre.

Lot N°01 - TERRASSEMENT - GROS OEUVRE C.C.T.P. Phase : Marché

Document établi par : ISC INGENIERIE Page : 47 /54


Construction d'un ensemble de bureaux et d'ateliers - Le Madrillet - AD5 - Avenue Isaac Newton - 76800 SAINT ETIENNE DU ROUVRAY

Localisation :
- Escaliers béton à marches balancées, du rez-de-chaussée aux derniers niveaux de l'ensemble
des bâtiments, emplacement suivant plans du Maître d'œuvre
1) Bâtiment 01 : 3.00 m X 3.20 m - Hauteur à franchir : 2.90 m - Escalier à double quart tournant,
marches balancées, 1 palier
2) Bâtiment 02 : 3.04 m X 3.31 m - Hauteur à franchir : 3.05 m - Escalier à double quart tournant,
marches balancées, 1 palier
3) Bâtiment 02 : 3.04 m X 3.31 m - Hauteur à franchir : 3.20 m - Escalier à double quart tournant,
marches balancées, 1 palier
4) Bâtiment 02 : 4.23 m X 3.31 m - Hauteur à franchir : 3.05 m - Escalier à double quart tournant,
marches balancées, 1 palier double
5) Bâtiment 02 : 4.23 m X 3.31 m - Hauteur à franchir : 3.20 m - Escalier à double quart tournant,
marches balancées, 1 palier double
6) Bâtiment 03 : 4.27 m X 2.86 m - Hauteur à franchir : 3.35 m - Escalier à double quart tournant,
marches balancées, 1 palier double

02.06. DIVERS

02.06.01. ENDUIT CIMENT INTERIEUR

Mise en œuvre d'un enduit ciment dosé à 400 Kg de ciment CPA 35 ou de liants spéciaux pour enduit.
- Exécution de l'enduit : L'enduit sera réalisé "au jeté"
- Épaisseur de l'enduit : 15 mm.
- Aspect de finition : Aspect de surface régulier et parfaitement lissé, absence de trace de taloche ou truelle.

Sujétion particulière :

- L'Entrepreneur devra suivant la typologie du support la mise en œuvre de primaire d'accrochage.

Localisation :
- Enduit sur maçonnerie restant apparente dans cage d'escalier de la zone 02 du bâtiment 01,
emplacement suivant tableau de parachèvement

02.06.02. RAVALEMENT DE SEUIL

Entre le nu extérieur des menuiseries de façade du rez-de-chaussée et la rive de dalle, réalisation d'une
façon de seuil par enduit et chape ciment de 0,02 m d'épaisseur en mortier adapté pour passage intensif,
avec pente et lissage du dessus vers l'extérieur et façon de nez arrondi.
L'Entrepreneur du présent lot devra prendre toutes dispositions de mise en œuvre, tels que la mise en
œuvre de primaire d'accrochage.

Lot N°01 - TERRASSEMENT - GROS OEUVRE C.C.T.P. Phase : Marché

Document établi par : ISC INGENIERIE Page : 48 /54


Construction d'un ensemble de bureaux et d'ateliers - Le Madrillet - AD5 - Avenue Isaac Newton - 76800 SAINT ETIENNE DU ROUVRAY

Localisation :
- Sous l’ensemble des portes donnant sur l’extérieur, emplacement suivant plans du Maître
d'œuvre
- Sous l'ensemble des blocs baie aluminium, emplacement suivant plans du Maître d'œuvre

02.06.03. TROUS, SCELLEMENTS, CALFEUTREMENTS ET RACCORDS

L'ensemble des ouvrages en travaux neufs, comprenant :

• Les réservations nécessaires aux corps d'état secondaires suivant renseignements fournis par ces
derniers.
• Trous, empochements, scellements, calfeutrements des ouvrages suivant article du lot "Prescriptions
communes à tous les corps d'états".
• Scellement des taquets, tasseaux ou douilles, fournis par les corps d'état secondaires avant coulage des
bétons.
• Bouchement sur trémies des planchers pour reconstitution des coupe-feu demandés. Afin de répondre à la
NRA, l’ensemble des gaines, sera recoupé au niveau des planchers à tous les étages.
• Rebouchement de tous les trous, sauf de ceux des lots techniques prévus à leur charge.
• Prévoir en partie haute des murs de façades, la fourniture et l'encastrement de boîtiers avec anneaux
escamotables permettant l'arrimage d’un échafaudage de pieds ou tout autre système destiné à assurer les
travaux d'entretien ou de réparation future.

Localisation :
- Pour l'ensemble de l'opération

02.06.04. SOCLES BETON DANS GAINES TECHNIQUES

Réalisation en béton de classe d'exposition XC1, de résistance minimale C 20/25.


Armatures par aciers HA, armatures de précontraintes et treillis soudés compris chutes, ligatures, suivant
demande

Épaisseur : 0.10 m

Qualité des parements :

Type C3 de "qualité courante" pour le coffrage


Surface avec finition "soignée"

Localisation :
- Socles dans gaines techniques sur plancher pour les bâtiments 01, 02 et 03, emplacement
suivant plans du Maître d'œuvre

Lot N°01 - TERRASSEMENT - GROS OEUVRE C.C.T.P. Phase : Marché

Document établi par : ISC INGENIERIE Page : 49 /54


Construction d'un ensemble de bureaux et d'ateliers - Le Madrillet - AD5 - Avenue Isaac Newton - 76800 SAINT ETIENNE DU ROUVRAY

02.06.05. CLOISONS DE SEPARATION DANS GAINES TECHNIQUES

Réalisation de cloisons de séparation et de façade, au droit des gaines techniques, en carreaux de plâtre
pleins avec parements sur les deux faces lisses et à remboîtement mâle et femelle.
Mise en œuvre suivant avis technique du produit, compris toutes sujétions de collage, de découpe et de
scellement.

Épaisseur de la cloison : 0,05 m.

Nota : Les parements devront présenter un état de surface parfaitement lisse et homogène

Localisation :
- Façades et séparations dans gaines techniques sur bâtiment 03, emplacement suivant plans du
Maître d'œuvre

02.06.06. ISOLATION THERMIQUE ET COUPE FEU SOUS PLANCHER PAR PANNEAU - R> 3.40
M2.K/W

Mise en œuvre d'un procédé d’isolation thermique en sous-face des planchers à l’aide de panneau
composite de laine de bois constitué d’une âme en PSE gris Knauf XTherm 32 SE et de 2 parements de 5
mm en fibres longues de bois résineux sélectionnés, minéralisés et enrobées de ciment gris
Mise en œuvre suivant avis technique du produit utilisé.

Les panneaux seront marqués CE, conformément aux exigences de l’Annexe ZA de la norme européenne
NF EN 13168 « Produits manufacturés en laine de bois »

Caractéristiques :

Épaisseur du panneau : 115 mm


Résistance thermique : supérieur ou égal à 3.40 m2.K/W
Réaction au feu : Euro classe E selon PV CSTB n°RA04-0065
Référence : FIBRA ULTRA FC de chez KNAUF ou équivalent

Localisation :
- Volume chauffé sur volume non chauffé du bâtiment 02, emplacement suivant plans du Maître
d'œuvre

02.06.07. FLOCAGE POUR BARRIERE COUPE FEU : 1 HEURE

Réalisation d'un flocage, permettant d'atteindre un degré coupe feu de 1 heures sur charpente métallique
verticale recevant un doublage périphérique.

Flocage coupe feu fibreux à base de laine de laitier, appliqué sur toutes les faces d'éléments de charpente
apparents, en sous face du bac acier et sur paroi verticale de la zone démontable.

Lot N°01 - TERRASSEMENT - GROS OEUVRE C.C.T.P. Phase : Marché

Document établi par : ISC INGENIERIE Page : 50 /54


Construction d'un ensemble de bureaux et d'ateliers - Le Madrillet - AD5 - Avenue Isaac Newton - 76800 SAINT ETIENNE DU ROUVRAY

Pour les éléments de charpente : Application sur profil

Y compris toutes sujétions de mise en œuvre de grande hauteur, de protection, de préparation, de projection
et de nettoyage.

Nota :

- La mise en œuvre du flocage aura des propriétés d'anti-condensation de l'ensemble de la charpente.


- La laine sera conforme à la directive 97/69 CE
- Le produit utilisé devra avoir un Avis technique et sera validé par le Bureau de contrôle.

Localisation :
- Barrière coupe feu sur structure métallique porteuse verticale derrière contre cloison au droit du
bâtiment 1
- Barrière coupe feu sur structure métallique porteuse verticale derrière contre cloison sur niveau
attique du bâtiment 2

02.07. VENTILATION STATIQUE

02.07.01. VENTILATION HAUTE DE GAINE D'ASCENSEUR EXTERIEUR

Création de ventilation haute naturelle pour gaine d'ascenseur

Ventilation haute :

- Grille intérieure en acier galvanisé sans moustiquaire,


- Manchon acier dans épaisseur du voile de l'édicule et du complexe d'isolation de l'étanchéité sur paroi,
- Grille extérieure, avec caractéristiques suivantes :
• Section minimale égale à 7 dm2, l'Entrepreneur devra justifier de la section auprès du Bureau de contrôle.
• Finition : Thermo laquage polyester 80 microns suivant RAL du Maître d'œuvre.

Localisation :
1) Bâtiment 1
- Sans objet

2) Bâtiment 2
- Sans objet

3) Bâtiment 3
- Grille sur édicule d'ascenseur, emplacement suivant plans du Maître d'œuvre

Lot N°01 - TERRASSEMENT - GROS OEUVRE C.C.T.P. Phase : Marché

Document établi par : ISC INGENIERIE Page : 51 /54


Construction d'un ensemble de bureaux et d'ateliers - Le Madrillet - AD5 - Avenue Isaac Newton - 76800 SAINT ETIENNE DU ROUVRAY

02.07.02. VENTILATION HAUTE DE GAINE D'ASCENSEUR INTERIEUR

Création de ventilation haute naturelle pour gaine d'ascenseur

Ventilation haute :

- Grille intérieure en acier galvanisé sans moustiquaire,


- Manchon acier dans épaisseur du voile de l'édicule,
- Grille extérieure en acier galvanisé, avec caractéristiques suivantes :
• Section minimale égale à 7 dm2, l'Entrepreneur devra justifier de la section auprès du Bureau de contrôle.

Localisation :
1) Bâtiment 1
- Sans objet

2) Bâtiment 2
- Grille sur édicule d'ascenseur, emplacement suivant plans du Maître d'œuvre

3) Bâtiment 3
- Sans objet

02.08. TRAVAUX ACCESSOIRES AUX CORPS D'ETATS TECHNIQUES

02.08.01. RESERVATION ET POSE DE COFFRETS EN FACADE

Pose, réglage et scellement des coffrets pour ERDF, la fourniture étant à la charge du concessionnaire ou
du lot "V.R.D.".

Sujétion particulière :

- La fourniture des coffrets basse tension sont à la charge du présent lot.

Localisation :
- Pose de coffrets techniques sur façades de l'ensemble des bâtiments

Lot N°01 - TERRASSEMENT - GROS OEUVRE C.C.T.P. Phase : Marché

Document établi par : ISC INGENIERIE Page : 52 /54


Construction d'un ensemble de bureaux et d'ateliers - Le Madrillet - AD5 - Avenue Isaac Newton - 76800 SAINT ETIENNE DU ROUVRAY

02.09. OPTIONS

02.09.01. TERRASSEMENT POUR SEMELLES ISOLEES

Fouilles pour semelles isolées à l’engin mécanique, y compris toutes manutentions pour chargement sur
engin de transport.
Dressement du fond et des parois pour coulage des fondations à pleine fouille, avec finition manuelle ou au
galet bien à plat, compris purge des poches de moindre consistance.

Localisation :
- Terrassement en pleine masse pour semelles isolées et béton de propreté pour future
mezzanine de la zone 01 du bâtiment 01, emplacement et dimensionnement suivant plans du
BET de structure
Nota : Le volume de terrassement correspond à la dimension réelle des ouvrages (augmenté des
profondeurs de fouilles)

02.09.02. FONDATION POUR SEMELLES ISOLEES

Mise en œuvre de béton de classe d'exposition XF1, de résistance minimale C 20/25, coulage en plein
masse et/ou coffré, suivant classification dans les prescriptions particulières.
Nettoyage si nécessaire du fond de fouilles sur béton de propreté.
Emploi de polystyrène expansé de 20 mm d’épaisseur pour coffrage en dilatation.
Y compris toutes sujétions de protection du béton contre l'action de l'eau jusqu'au durcissement suffisant.

Mise en œuvre d'aciers et treillis soudés pour béton armé de l'ensemble des fondations ci-avant, compris
toutes sujétions de chutes, ligatures, de recouvrement, façon pour attente pour reprise des éléments
verticaux.
Les armatures des fondations en béton armé seront exécutées et mise en place conformément aux plans
d'exécution du bureau d'étude, notamment en ce qui concerne leurs natures, leurs diamètres, leurs formes
et leurs positionnement.

Localisation :
- Fondation par semelles isolées pour future mezzanine de la zone 01 du bâtiment 01,
emplacement et dimensionnement suivant plans du BET de structure

Lot N°01 - TERRASSEMENT - GROS OEUVRE C.C.T.P. Phase : Marché

Document établi par : ISC INGENIERIE Page : 53 /54


Construction d'un ensemble de bureaux et d'ateliers - Le Madrillet - AD5 - Avenue Isaac Newton - 76800 SAINT ETIENNE DU ROUVRAY

02.09.03. FONDATION POUR FUTS

Réalisation de fûts en béton de classe d'exposition XC1, résistance minimale C 25/30, armé en acier HA.
Section des fûts, suivant calcul et plans du BET de structure.

Qualité des parements :

- Du type C1 "élémentaire" pour les parements dans sol


- L'arase supérieure sera livrée parfaitement dressée et lissée.
- Emploi de polystyrène expansé de 20 mm d’épaisseur pour coffrage en dilatation contre mur
d'infrastructure.
- Pour les parements apparents, l'Entrepreneur du présent lot, devra dans son offre, prévoir l'application d'un
ragréage, débullage, lissage des parois pour éliminer les défauts d'aspect et de planimétrie. l'enduit devra
être de teinte identique à la surface traitée. L'Entrepreneur devra justifier d'un avis technique du produit
utilisé.

Sujétion particulière :

- L'Entrepreneur du présent lot devra la mise en œuvre des platines de fixations des poteaux métalliques
(fourni par le lot "Charpente métallique")

Localisation :
- Fûts en béton sous poteaux d'ouvrages métalliques pour future mezzanine de la zone 01 du
bâtiment 01, emplacement suivant plans du BET de structure

Lot N°01 - TERRASSEMENT - GROS OEUVRE C.C.T.P. Phase : Marché

Document établi par : ISC INGENIERIE Page : 54 /54