Vous êtes sur la page 1sur 11

Département de Physique

Master télécommunication

Circuits Micro-ondes Passifs


Compte rendu de tp2

Réalisé par : Encadré par :

 Abounasr Jamal Pr. T.ELHAMADI


 Selbi Fatiha

Année Universitaire 2020 / 2021


Table des Matières :

1-Le but.................................................................................2
2-Rappels ............................................................................................................................2
1.2- Le diviseur de Wilkinson ...................................................................................2
2.2- Le cahier de charges.......................................................................................2
3-Partie de simulation sur l’ADS ...................................................................2
1-3- Simulation électrique d’un diviseur de Wilkinson ......................2
i- T-jonction ................................................................................................................3
ii- L’effet de la résistance……………………………………….……4
iii- Généralisation de schéma électrique de la layout…………...…5
2-3 Simulation électromagnétique…………………………………...…………..…6
i- La Co-simulation…………………………………………..…………………….…..6
 Avec la même résistance que la schéma électrique…………..…7
 Avec une résistance réelle……………….……………………………….……..8
4- Conclusion…….……………………………………………………………………..…..9

1
TP 2 : Diviseur de Wilkinson

1-Le but :
Dans ce deuxième TP nous allons étudier le diviseur de Wilkinson, qui possède trois ports adaptés, isolés
et diviser la puissance d’entrée, à une fréquence de 3.5 GHz, utilisons un substrat de cahier de charge
respectable.

2-Rappels :
1.2- Le diviseur de Wilkinson :
Le diviseur de Wilkinson à deux ports est composé de deux lignes de longueur λ/4 et d'impédance
caractéristique Zc = √2Z0, où Z0 est l'impédance caractéristique de la ligne d’entrée, ainsi que d’une
résistance d’isolation R = 100 Ohm reliant les deux lignes λ /4 à leurs extrémités.

Figure 1 : Schéma d’un diviseur de Wilkinson.

La matrice de répartition S d’un tel diviseur s’écrit :

D’après cette matrice on voit que les trois ports sont bien adapté avec une bon isolation entre les ports de
sorties

2.2- Le cahier de charges :


Dans ce TP on va utilise le substrat RO4350B de cahier de charge suivant :

 Er=3.48
 Tan D=0.0037
 d'épaisseur h=0.508 mm
 une métallisation en cuivre de conductivité 5.8E+7
 d'épaisseur t=35um

3-Partie de simulation sur l’ADS :


1.3-Simulation électrique d’un diviseur de Wilkinson :

2
TP 2 : Diviseur de Wilkinson

i- T-jonction :
D’abor on commence par T-jonction pour a voir ca fonctionnement :

Figure 2: schéma de simulation de la T-jonction

 on simuler le circuit à la fréquence de 3.5 GHz on obtient les résultats suivant :

Figure 3: les paramètres S sur la fréquence 3.5 GHz

D’après ces résultats on trouve que la T-jonction est bien adapté au port 1 (0.0009<<0) par contre les
ports 2 et 3 non adaptés, aussi cette jonction est diviser la puissance d’entre en deux partir égouts une vers
le port 2 et l’autre vers le port 3 (=˷0.5), comme on a un changement de puissance entre les sorties (2,3).

 On simuler sur la bande 3-4 GHz :

3
TP 2 : Diviseur de Wilkinson

Figure 4 : graphe de T jonction

Comme on a déjà exprimé les résultats sont bien clairs sur la bande.

Donc la T-jonction ne peut jamais adapte sur les trois ports car il ne contient aucun éléments résistifs.

ii- L’effet de la résistance :

On va ajouter une résistance de 100 Ohm au schéma de la figure 2 on obtient:

Figure 5 : schéma électrique de diviseur de Wilkinson

Les résultats de simulation :

Figure 6 : graphe de simulation de diviseur de Wilkinson

4
TP 2 : Diviseur de Wilkinson

Dans ces graphes c’est bien claire que le circuit est adapté sur les trois ports(les valeurs très proche de
zéro), et on a une bon isolation (pas de transmission d’énergie entre les deux sorties), et une puissance
d’entre diviser en deux partie égaux entre les ports 2 et 3, c’est le cas idéal.

Donc la résistance à deux avantages :

 L’adaptation des trois ports.


 L’isolation entre les sorties.

iii- Généralisation de schéma électrique de la layout :

Pour cette partie, premièrement on va générer un layout (le vrais circuit) de schéma de la figure 3 pour
que notre circuit va être réalisable, après on remplacé la résistant de circuit (modèle mathématique) par
une vrai résistance de même valeur 100 Ohm.

Pour amélioré le layout on utiliser un Tee de trois dimensions, deux curve de langueur 1.042mm et W=0.59
mm et une résistance de 100 Ohm :

Figure 7 : le layout de schéma électrique.

Après on générer le schéma électrique de notre layout :

Figure8 : schéma électrique généré par le layout

5
TP 2 : Diviseur de Wilkinson

Tout d’abord on fait des petits changements au niveau de la langueur de ligne de circuit pour avoir des lignes de
λ/4 (la langueur égale a 12.494 mm), pour éviter le décalage de la fréquence.

On simuler on trouve les résultats suivants :

Figure 9 : graphe de schéma électrique de layout

Voila on trouve les même résultats de la figure 6, malgré les petits décalages mais, cela devient que nous
utilisons une résistance réelle.

2-3 Simulation électromagnétique


Pour avoir un vrai comportement d’un tel circuit comme le diviseur de Wilkinson il faut faire une simulation
électromagnétique.

i- La Co-simulation :

Première chose on travaille sur le layout, on va annuler la résistance dans le circuit parce que c’est juste
une image donne la géomètre de la résistance R, on définir les ports et le substrat (le cahier de charge dans
la partie des rappelles), après on lancer la simulation électromagnétique.

Maintenant on générer ce qu’on appel le modèle (la co-simulation) la figure ci :

Figure 10 : schéma de la co-simulation de circuit


6
TP 2 : Diviseur de Wilkinson

Pour avoir des résultats comme on a trouvé dans la simulation électrique on doit ajouter une résistance de 100
Ohm.

 Avec la même résistance que le schéma électrique

Figure 11 : schéma de la co-simulation avec la même résistance que schéma électrique

On simuler le circuit on trouve les résultats suivants :

Figure 12 : les résultats de simulation de la co-simulation avec un modèle de résistance

D’abord les résultats qu’on trouve sont décalés à droit à la fréquence de 3.2 GHz ca signifier que la
langueur des lignes qu’on a utilise (12.494mm) est supérieur a ce qu’il fallait prendre, pour ce la on diminue
ces langueur a une valeur de 11.75 mm pour a voir les résultats ci-dessus.

Les paramètres S qui sont représente sur la figures dit que l’adaptation des trois ports, l’isolation des
sorties et le changement de puissance de port 1 vers les ports 2 et 3 sont fait a la fréquence 3.38 GHz pas 3.5
GHz comme on a dans le schéma électrique.
7
TP 2 : Diviseur de Wilkinson

 Avec une résistance réelle :

Maintenant on doit remplace la résistance qu’on a au début par une vrai résistance de 100 Ohm avec la
langueur de la ligne du début (12.494 mm).

Figure 13 : schéma de la co-simulation avec une vraie résistance.

On simuler on trouve comme résultats :

Figure 14 : les résultats de co-simulation avec une vraie résistance

Alors, on obtenir des résultats un peut différente que les résultats de la figure 12 ça dû à l'effet de la
résistance réelle.

8
Conclusion

Finalement on va compare les résultats qu’on trouve, c’est sur les figures ci-dessous :

On commencer par l’utilisation de même résistance :

Figure 15 : les résultats de deux méthodes avec la même résistance

Alors, on voit que les résultats des deux méthodes sont respecté la matrice S de diviseur, malgré le décalage
de la fréquence et le déphasage qu’on a, les résultats en général sont acceptable

L’utilisation de la résistance réelle :

Figure 16: les résultats de deux méthodes avec la résistance réelle.


9
Conclusion

Comme les résultats précédant les trois ports sont adaptes au niveau de la fréquence de travail 3.5 GHz,
l’isolation aussi est bien présente, la différence qu’on a au niveau des valeurs de deux méthodes (les valeurs
électrique sont supérieurs aux valeurs électromagnétique) devient que dans l’électromagnétique on a
travail dans la réalité

D’après tous ce qu’on a fait dans ce TP on conclure que, le rôle de diviseur de Wilkinson est de diviser la
puissance d’entre et de répartir sur les deux ports de sorties, aussi isoler et adapté les ports de sorties.

On remarque également que les résultats électromagnétique est plus précise que celle électrique.

10

Vous aimerez peut-être aussi