Vous êtes sur la page 1sur 15

PSA PEUGEOT - CITROËN

Normes Véhicule
B62 0030

MATIERES THERMOPLASTIQUES, THERMODURCISSABLES,


ELASTOMERES THERMOPLASTIQUES ET CAOUTCHOUCS
SPECIFICATION

Page 1/15
INTERDITE pour ETUDE NOUVELLE et REMPLACEE dans ce cas par la norme B620300

AVANT-PROPOS
Les spécifications techniques (STNG, ST…) contiennent des exigences fonctionnelles et des exigences matériaux
pour une fonction donnée.
Cette norme permet de spécifier des exigences matériaux.
La norme B62 0300 permet de caractériser la matière vis-à-vis des spécifications de la présente norme.

Rédacteur Vérificateur Approbateur

Claude CHABAUD Arnaud BOURGET


Voir liste des Intervenants
DTI/DITV/PMXP/ECH/TMLD DTI/DITV/PMXP/ECH/TMLD

Date Signature Date Signature Date Signature

16/02/2010 - 16/02/2010 - 16/02/2010 -

OR : 24/09/1998 F : 16/02/2010 USAGE INTERNE


PSA PEUGEOT - CITROËN
MATIERES TP, TD, ETP et CAOUTCHOUCS - SPECIFICATION B62 0030 2/15

HISTORIQUE

Indice Date Nature des modifications

OR 24/09/1998 CREATION DE LA NORME.

A 31/07/2000 ACTUALISATION DE LA NORME.

INTEGRATION DES ELASTOMERES THERMOPLASTIQUES SUITE A LA


B 22/05/2003
MODIFICATION DE LA NORME B64 0100.

C 10/08/2004 INTEGRATION DES CAOUTCHOUCS.

INTEGRATION DES CORRECTIONS SUITE A LA PERIODE


D 01/08/2005
EXPERIMENTALE.
INTEGRATION DES CORRECTIONS SUITE A LA PERIODE
E 04/03/2008
EXPERIMENTALE.
MISE EN INTERDICTION POUR ETUDES NOUVELLES AVEC
F 16/02/2010
REMPLACEMENT PAR LA NORME B62 0300.

INTERVENANTS
Les personnes suivantes ont participé à la rédaction et à la vérification de cette norme :

DTI/DITV/PMXP/ECH Maurice CARFANTAN


DTI/DPMO/CPBM/CMPM/CPLC Laurent BECHU
DTI/DITV//RHN/NCF Guy DHENIN

OR : 24/09/1998 F : 16/02/2010 USAGE INTERNE


PSA PEUGEOT - CITROËN
MATIERES TP, TD, ETP et CAOUTCHOUCS - SPECIFICATION B62 0030 3/15

SOMMAIRE

1. OBJET ET DOMAINE D’APPLICATION 4


2. DOCUMENTS DE REFERENCE 4
2.1. NORMES 4
2.2. REGLEMENTATIONS 4
2.3. AUTRES DOCUMENTS 4
2.4. EXPRESSION SUR DOCUMENTS 4
3. TERMINOLOGIE ET DEFINITION 5
3.1. DEFINITIONS 5
3.2. SIGLES 5
4. PRESCRIPTIONS GENERALES 5
5. CLASSIFICATION 5
5.1. PRINCIPE 5
6. CRITERES PRINCIPAUX 6
6.1. CONFORMITE METAUX LOURDS 6
6.2. EXPOSITION A LA LUMIERE OU A UNE AMBIANCE CHIMIQUE 6
6.3. EXPOSITION A LA CHALEUR 7
6.4. COMPORTEMENT AU CHOC POUR EXIGENCE REGLEMENTAIRE OU NORMATIVE 7
6.5. REVETEMENT DE SURFACE 8
6.6. EXPOSITION A L’AIR AMBIANT 8
7. CRITERES PARTICULIERS 9
7.1. TENUE AU FROTTEMENT 9
7.2. TENUE A LA RAYURE PAR ABRASION 9
7.3. COMBUSTIBILITE 10
7.4. TENUE A LA SUEUR 10
7.5. COMPORTEMENT AU FOGGING-EMBUAGE 10
7.6. TENUE AU CONTACT OCCASIONNEL D’UN FLUIDE (TACHAGE) 11
7.7. CONTACT AVEC LA PEINTURE 11
7.8. TENUE AU CONTACT PERMANENT AVEC DES FLUIDES 11
7.9. TENUE AUX PRODUITS DE PROTECTION ET DEPROTECTION 11
7.10. DURETE SHORE 12
7.11. RIGIDITE A FROID 12
7.12. ELASTICITE EN TRACTION 12
7.13. RESISTANCE AU DECHIREMENT 13
7.14. ADHERENCE – CO-MOULAGE, SURMOULAGE, CO-EXTRUSION 13
7.15. EVALUATION DE L'INTENSITE ODORANTE 14
7.16. ELASTICITE EN COMPRESSION 14
7.17. ALLONGEMENT A LA RUPTURE 15
7.18. RESISTANCE A LA RUPTURE 15
7.19. TENDANCE A LA CRISTALLISATION A FROID 15
7.20. TENDANCE AU TACHAGE PAR DECOCTION 15

OR : 24/09/1998 F : 16/02/2010 USAGE INTERNE


PSA PEUGEOT - CITROËN
MATIERES TP, TD, ETP et CAOUTCHOUCS - SPECIFICATION B62 0030 4/15

1.OBJET ET DOMAINE D’APPLICATION


La présente norme a pour objet de spécifier les exigences matériaux sous forme d'un code.
Elle s'applique aux matières thermoplastiques et thermodurcissables, aux élastomères thermoplastiques et aux
caoutchoucs. Ces matières peuvent être rigides ou souples, compactes ou allégées, renforcées ou non. Les
matériaux alvéolaires, les fils et les fibres font l'objet de normes spécifiques.

2.DOCUMENTS DE REFERENCE
2.1.NORMES
B20 0250 MATIERES REGLEMENTEES - RESTRICTIONS D'USAGE DANS LE GROUPE PSA
PEUGEOT CITROËN
B62 0300 MATIERES THERMOPLASTIQUES, THERMODURCISSABLES ET ELASTOMERES
THERMOPLASTIQUES - SPECIFICATION - CLASSIFICATION
B64 0100 CAOUTCHOUCS THERMOPLASTIQUES - SPECIFICATION - CLASSIFICATION -
PROPRIETES

D41 1916 JOINTS COMOULES - TENUE DES ASSEMBLAGES

2.2.REGLEMENTATIONS
ECE 26.02 SAILLIES EXTERIEURES

2.3.AUTRES DOCUMENTS
Sans objet

2.4.EXPRESSION SUR DOCUMENTS


L'exigence matériau comprend cinq critères principaux, éventuellement complétée par la désignation symbolique
des critères particuliers, suivie de l'indice de la présente norme.
Les cinq critères principaux sont systématiquement renseignés, il est possible d'utiliser plusieurs codes pour un
même critère en les séparant par un tiret.
Exemple : 10/208M-210 E/30/41/52
Les critères particuliers sont renseignés à la suite les uns des autres, par ordre alphabétique, séparés par une
barre oblique. Il est possible d’utiliser plusieurs codes pour un même critère en les séparant par un tiret.
Exemple : A1/B1/F1-F2/I1
Exemples de spécifications:
• Matière pour planche de bord :
Exigences matériaux : 15/210 E/31/40/51/A1/B1/C1/E3/O2 Norme B62 0030 indice E
• Matière pour lécheur de vitre :
Matière : 17/208 E/35/42(*)/52/A1/B1/G1/I1/P208E/U1/N1/Y1 Norme B62 0030 indice E
(*) Vernis
• Matière pour pare-chocs non peint :
Matière : 17/208 E/32/40/52/A1/B1/F1-F2/I1/ Norme B62 0030 indice E
• Matière pour grille d’auvent :
Matière : 17/208 E/30/40/52/A1/F2/I1/ Norme B62 0030 indice E
• Matière pour enjoliveur de roue :
Matière : 10/208M-210 E/30/41/52/ Norme B62 0030 indice E

OR : 24/09/1998 F : 16/02/2010 USAGE INTERNE


PSA PEUGEOT - CITROËN
MATIERES TP, TD, ETP et CAOUTCHOUCS - SPECIFICATION B62 0030 5/15

• Matière pour étanchéité boite de vitesse sous capot en contact avec de l'huile et l'air ambiant :
Matière : 11/213M-215 E/30/40/53/H113/P213M/ Norme B62 0030 indice E
• Matière pour pièce moteur sous capot en contact avec l'air ambiant :
Matière : 11/210M-211 E/30/40/53/ Norme B62 0030 indice E
• Matière pour pièce mécanique sous châssis en contact avec l'air ambiant :
Matière : 12/207M-208 E/30/40/52/ Norme B62 0030 indice E

3.TERMINOLOGIE ET DEFINITION
Un dictionnaire (glossaire) des principaux termes et leurs définitions utilisés dans les activités de l'Amont Technico-
Industriel est consultable en interne via le glossaire Nectar (http://nectar.inetpsa.com). Ce glossaire est
progressivement enrichi.

3.1.DEFINITIONS
Sans objet.

3.2.SIGLES
Sans objet.

4.PRESCRIPTIONS GENERALES
Sans objet

5.CLASSIFICATION
5.1. PRINCIPE
La norme ne tient pas compte de la composition chimique des matériaux.
Les exigences fonctionnelles spécifiques au matériau sont codifiées par 5 critères principaux :
• Exposition à la lumière ou à une ambiance chimique.
• Exposition à la chaleur.
• Comportement au choc.
• Revêtement de surface (décoratif, fonctionnel).
• Exposition à l’air ambiant (tenue à l’ozone)
Des critères particuliers viennent ensuite compléter cette codification.

OR : 24/09/1998 F : 16/02/2010 USAGE INTERNE


PSA PEUGEOT - CITROËN
MATIERES TP, TD, ETP et CAOUTCHOUCS - SPECIFICATION B62 0030 6/15

6.CRITERES PRINCIPAUX
6.1.CONFORMITE METAUX LOURDS
Toute matière doit satisfaire la norme B20 0250 qui exige une conformité obligatoire vis-à-vis des métaux lourds
pour tous les produits appliqués et pièces assemblées sur véhicule.

6.2.EXPOSITION A LA LUMIERE OU A UNE AMBIANCE CHIMIQUE


Le critère exposition à la lumière ou à une ambiance chimique est codifié de la manière suivante :

Exposition Code
Non exposé 10 (*)
Ambiance chimique sous capot 11
Ambiance chimique sous caisse 12
Ambiance chimique sous capot et sous caisse 13
Intérieur peu exposé à la lumière - Durabilité 3 ans 14
Intérieur exposé à la lumière - Durabilité 3 ans (vitres teintées) 15
Intérieur exposé à la lumière - Durabilité 3 ans (vitres claires) 16
Extérieur exposé à la lumière - Durabilité 3 ans (pièce non peinte) 17
Intérieur exposé à la lumière - Durabilité 5 ans (vitres teintées) 18
Extérieur exposé à la lumière - Durabilité 5 ans (pièce non peinte) 19
Intérieur très exposé à la lumière - Durabilité 3 ans (vitres teintées) 21
Intérieur très exposé à la lumière - Durabilité 5 ans 22

(*) L'indice 10 (non exposé) est utilisé pour les pièces cachées ou revêtues (peinture, tissus, etc.)
Exemples:
• dans le coffre à bagages, avec tablette arrière
• à l'intérieur ou à l’extérieur du véhicule sous une autre pièce
Exemple: conduit air sous planche de bord, poutre de pare chocs
• sous capot à l'intérieur d'une autre pièce,
Exemple: (pignon de pompe à huile, pompe à carburant immergée)
• pièce peinte.

OR : 24/09/1998 F : 16/02/2010 USAGE INTERNE


PSA PEUGEOT - CITROËN
MATIERES TP, TD, ETP et CAOUTCHOUCS - SPECIFICATION B62 0030 7/15

6.3.EXPOSITION A LA CHALEUR
Le critère d'exposition à la chaleur est codifié de la manière suivante :

Température Code
70 °C 207 E ou 207 M
85 °C 208 E ou 208 M
100 °C 210 E ou 210 M
110 °C 211 E ou 211 M
120 °C 212 E ou 212 M
130 °C 213 E ou 213 M
140 °C 214 E ou 214 M
150 °C 215 E ou 215 M
170 °C 217 E ou 217 M
190 °C 219 E ou 219 M
210 °C 221 E ou 221 M
> 210 °C 223 E ou 223 M

Nota : • L’exposition à la chaleur peut être exprimée à l’aide de deux codes indicés E ou/et M.
• L’indice E correspond à la température maxi d’exposition pour les pièces d’équipement intérieur,
extérieur ou à la température limite en pointe pour les pièces mécaniques ou moteur.
• L’indice M correspond à la température d’utilisation en continu pour les pièces mécaniques ou
moteur.

6.4.COMPORTEMENT AU CHOC POUR EXIGENCE REGLEMENTAIRE OU NORMATIVE


Les matériaux se caractérisent au choc par leur type de rupture, fragile ou ductile, à une température donnée.
Le critère comportement au choc pour exigence réglementaire ou normative est codifié de la manière suivante :

Comportement au choc Code


Sans exigence de ductilité 30
Ductile à 23 °C 31
Ductile à -20 °C 32
Ductile à -30 °C 33
Ductile à -35 °C 34
Ductile à -40 °C 35

Remarques : • La spécification de ductilité (autre que le code 30) est à préciser uniquement pour les
matériaux utilisés pour des pièces devant respecter des exigences réglementaires et/ou
normatives, à une température donnée,
• La spécification de ductilité ne doit pas être confondue avec l'exigence de tenue au choc qui
reste à définir dans les exigences fonctionnelles de la pièce.

OR : 24/09/1998 F : 16/02/2010 USAGE INTERNE


PSA PEUGEOT - CITROËN
MATIERES TP, TD, ETP et CAOUTCHOUCS - SPECIFICATION B62 0030 8/15

6.5.REVETEMENT DE SURFACE
Le critère revêtement de surface est codifié de la manière suivante :

Revêtement de surface Code


Sans 40
Peinture 41
Autres 42
Peinture + autres 43

Nota : • Lorsqu'un revêtement de surface est demandé, l'exigence du revêtement doit être précisée dans la
spécification technique (STNG, ST…).
• "Autres" concerne les techniques de revêtement de surface diverses : chromage, marquage à chaud,
métallisation sous vide, vernis, revêtements de surface co-extrudés, etc.

6.6.EXPOSITION A L’AIR AMBIANT


Le critère d’exposition à l’air ambiant est codifié de la manière suivante :

Exposition Code
Non exposé 50 (*)
Intérieur véhicule 51
Extérieur véhicule et sous
52
chassis
Sous capot 53

(*) L'indice 50 (non exposé) est utilisé pour les pièces n’ayant aucun contact avec l’air ambiant (pièces cachées ou
revêtues).
Nota : Les thermoplastiques, les élastomères thermoplastiques et les thermodurcissables ne doivent pas être
testés. Le code affecté est le code 52.

OR : 24/09/1998 F : 16/02/2010 USAGE INTERNE


PSA PEUGEOT - CITROËN
MATIERES TP, TD, ETP et CAOUTCHOUCS - SPECIFICATION B62 0030 9/15

7.CRITERES PARTICULIERS
En complément des critères principaux, des critères particuliers peuvent compléter les spécifications. Chacun
d'eux est symbolisé par une lettre définie dans le tableau ci-après et suivi d'un indice numérique dont la
signification est précisée dans les paragraphes suivants.

Lettres Critères particuliers Lettres Critères particuliers


A Tenue au frottement K Rigidité à froid
B Tenue à la rayure par abrasion L Elasticité en traction
C Combustibilité M Résistance au déchirement
Adhérence – Comoulage, surmoulage, co-
D Tenue à la sueur N
extrusion
E Comportement au fogging-embuage O Evaluation de l'intensité odorante
Tenue au contact occasionnel d'un fluide
F P Elasticité en compression
(tachage)
G Contact avec la peinture Q Allongement à la rupture
H Tenue au contact permanent des fluides R Résistance à la rupture
Tenue aux produits de protection et
I X Tendance à la cristallisation
déprotection
J Dureté Shore Y Tendance au tachage par décoction

7.1.TENUE AU FROTTEMENT
Symbolisé par la lettre "A" ce critère s’applique pour toutes les pièces visibles par le client, intérieures, extérieures
non revêtues.
Le critère tenue de l'aspect est codifié de la manière suivante :

Critère Code
Tenue au frottement A1

7.2.TENUE A LA RAYURE PAR ABRASION


Symbolisé par la lettre "B" ce critère s’applique pour les pièces intérieures et extérieures visibles non revêtues et
soumises à la rayure.
L'indice de tenue à la rayure par abrasion est codifié de la manière suivante :

Critère Code
Tenue à la rayure par abrasion B1

Nota : c'est un test matière qui ne garanti pas la tenue à la "rayabilité" sur pièce avec le bon grain.

OR : 24/09/1998 F : 16/02/2010 USAGE INTERNE


PSA PEUGEOT - CITROËN
MATIERES TP, TD, ETP et CAOUTCHOUCS - SPECIFICATION B62 0030 10/15

7.3.COMBUSTIBILITE
Symbolisé par la lettre "C" ce critère s’applique en fonction des réglementations en vigueur ;
Le code "C1" pour les pièces intérieures.
Le code "C4" ou C2B est demandé pour les matériaux de pièces d'équipements électriques.
Le critère combustibilité est codifié de la manière suivante :

Type de combustion Code


Combustible : Vitesse ≤ 100 mm/min C1
Auto extinguible horizontal C2B
Auto extinguible vertical C4

• Pour les pièces d'équipement électrique d'intérieur véhicule, les matériaux doivent être C1 et C4 ou C2B (deux
codes à donner pour la classification C1-C4 ou C1-C2B).

7.4.TENUE A LA SUEUR
Symbolisé par la lettre "D" ce critère s’applique pour les pièces intérieures fréquemment en contact avec les mains
des occupants.
Exemples : volant de direction, pommeau de levier de vitesse, accoudoir, COI, pushs, manettes au volant,
poignée de maintien, etc.
L'indice de tenue à la sueur est codifié de la manière suivante :

Critère Code
Tenue à la sueur D1

7.5.COMPORTEMENT AU FOGGING-EMBUAGE
Symbolisé par la lettre "E" ce critère s’applique pour toutes les pièces intérieures de l'habitacle automobile de
signalisation et d'éclairage.
Le critère de comportement au fogging-embuage est codifié de la manière suivante :

Critère Code
Température = 80 °C E1
Température = 90 °C E2
Température = 100 °C E3
Température = 110 °C E4
Température = 120 °C E5
Température = 130 °C E6

Exemples : ébénisteries basses E1, ébénisteries hautes E2, planche de bord (vitres teintées) E3, masques de
projecteurs E6,…

OR : 24/09/1998 F : 16/02/2010 USAGE INTERNE


PSA PEUGEOT - CITROËN
MATIERES TP, TD, ETP et CAOUTCHOUCS - SPECIFICATION B62 0030 11/15

7.6.TENUE AU CONTACT OCCASIONNEL D’UN FLUIDE (TACHAGE)


Symbolisé par la lettre "F" ce critère s’applique pour les pièces extérieures non revêtues pouvant être en contact
avec le carburant, sous l'orifice de remplissage, ou du liquide lave vitres.
Le critère de tâchage au contact occasionnel d'un fluide est codifié de la manière suivante :

Fluide Code
Carburants F1
Liquide lave vitres F2

7.7.CONTACT AVEC LA PEINTURE


Symbolisé par la lettre "G" ce critère s’applique pour les pièces non revêtues en contact avec une pièce peinte.
L'objectif est de vérifier que la peinture n'est pas altérée, exemples: détrempe, tâchage, etc.
Le critère contact avec la peinture est codifié de la manière suivante :

Critère Code
Contact avec la peinture G1

7.8.TENUE AU CONTACT PERMANENT AVEC DES FLUIDES


Symbolisé par la lettre "H" ce critère s’applique pour les pièces en contact avec un fluide pour vérifier l’évolution
des propriétés mécaniques.
Le critère tenue au contact permanent avec des fluides est codifié de la manière suivante :

Code
Températures fluides
40 °C 70 °C 85 °C 100 °C 110 °C 120 °C 130 °C 140 °C 150 °C
Huile moteur/boîte H108 H110 H111 H112 H113 H114 H115
Liquide de frein H208 H210 H211 H212 H213
Liquide direction assistée H308 H310 H311 H312 H313
Liquide de refroidissement H412(*)
Essence H504E H507E H508E H510E H511E H512E
Carburant
Gasoil H504G H507G H508G H510G H511G H512G
Liquide lave-glace H604
Nature fluide à préciser H704 H707 H708 H710 H711 H712 H713 H714 H715

(*)H412: Température = 118 °C

7.9.TENUE AUX PRODUITS DE PROTECTION ET DEPROTECTION


Symbolisé par la lettre "I" ce critère s’applique pour toutes les pièces extérieures d’aspect.
Le critère tenue aux produits de protection et déprotection est codifié de la manière suivante :

Produit de protection Code


Carrosserie I1
Autres I3

OR : 24/09/1998 F : 16/02/2010 USAGE INTERNE


PSA PEUGEOT - CITROËN
MATIERES TP, TD, ETP et CAOUTCHOUCS - SPECIFICATION B62 0030 12/15

7.10.DURETE SHORE
Symbolisé par la lettre "J" ce critère s’applique pour les pièces ayant dans leur fonction une notion de souplesse,
et pour les pièces extérieures soumises au règlement ECE 26.02 et comportant des rayons < 2,5 mm.
Le critère de dureté Shore est codifié de la manière suivante :

Dureté Shore A Dureté Shore D


Code
(Lecture à 15s) (Lecture à 15s)
30 (+ 5 / - 4) J1
40 (+ 5 / - 4) J2
50 (+ 5 / - 4) J3
60 (+ 5 / - 4) J4
70 (+ 5 / - 4) J5
80 (+ 5 / - 4) J6
90 (+ 5 / - 4) J7
40 (+ 5 / - 4) J8
50 (+ 5 / - 4) J9
60 (+ 5 / - 4) J10

Nota : Pour des matériaux ayant une dureté comprise entre 95 SHORE A et 36 SHORE D, l’indice de dureté à
spécifier est J8.
Jx = Indice à préciser pour les matériaux souples.

7.11.RIGIDITE A FROID
Symbolisé par la lettre "K" ce critère s’applique pour les pièces dont le fonctionnement ne serait plus assuré en cas
d'accroissement important de la rigidité à basse température.
Exemple : soufflet levier changement vitesse, soufflet conduit air, etc.
Le critère de rigidité à froid est codifié de la manière suivante :

Température en °C ± 2 °C Code
0 K0
- 10 K1
- 20 K2
- 30 K3
- 40 K4

7.12.ELASTICITE EN TRACTION
Symbolisé par la lettre "L" ce critère s’applique pour les pièces dont le fonctionnement nécessite une déformation
élastique.
Le code «bonne élasticité en traction» s’applique pour les pièces dont le fonctionnement nécessite une
déformation élastique importante. Cet indice est appliqué dans la plupart des fonctions où une déformation en
traction est demandée.
Exemple : soufflet de suspension,
Le code «très bonne élasticité en traction» s’applique pour les pièces qui nécessitent un retour élastique après
déformation quasi parfait.
Exemple : raccord d’air, raclette essuie-vitres.

OR : 24/09/1998 F : 16/02/2010 USAGE INTERNE


PSA PEUGEOT - CITROËN
MATIERES TP, TD, ETP et CAOUTCHOUCS - SPECIFICATION B62 0030 13/15

Le critère d’élasticité en traction est codifié de la manière suivante :

Code
Bonne élasticité en traction Très bonne élasticité en traction
T (°C)
(20 % <retour élastique ≤ 50 %) (retour élastique ≤ 20 %)
23 L202 E ou L202 M L+202 E ou L+202 M
70 L207 E ou L207 M L+207 E ou L+207 M
85 L208 E ou L208 M L+208 E ou L+208 M
100 L210 E ou L210 M L+210 E ou L+210 M
110 L211 E ou L211 M L+211 E ou L+211 M
120 L212 E ou L212 M L+212 E ou L+212 M
130 L213 E ou L213 M L+213 E ou L+213 M
140 L214 E ou L214 M L+214 E ou L+214 M
150 L215 E ou L215 M L+215 E ou L+215 M

Les températures de vieillissement sont déterminées par le niveau d’exposition à la chaleur (voir § 6.3.)

7.13.RESISTANCE AU DECHIREMENT
Symbolisé par la lettre "M" ce critère s’applique pour les pièces ayant un rôle de protection et dont le
fonctionnement nécessite une déformation importante.
Exemple : soufflet de suspension, passe gaine, fourreaux de faisceaux…
Le critère de résistance au déchirement est codifié de la manière suivante :

Déchirement (kN/m) Code


3 < M ≤ 10 M0
M > 10 M1
M > 20 M2
M > 30 M5

7.14.ADHERENCE – CO-MOULAGE, SURMOULAGE, CO-EXTRUSION


Symbolisé par la lettre "N" ce critère s'applique pour les pièces en multi matériaux dont le fonctionnement
nécessite une bonne tenue des assemblages.
Exemple : grille, d'auvent, enjoliveur latéral de pare brise…
Le code d'adhérence co-moulage, surmoulage et co-extrusion est le suivant :

Critère Résultat Code


L'aptitude à l'adhérence est appréciée
A caractériser N1
suivant la méthode d'essai D41 1916

OR : 24/09/1998 F : 16/02/2010 USAGE INTERNE


PSA PEUGEOT - CITROËN
MATIERES TP, TD, ETP et CAOUTCHOUCS - SPECIFICATION B62 0030 14/15

7.15.EVALUATION DE L'INTENSITE ODORANTE


Symbolisé par la lettre "O" ce critère s’applique pour les pièces de l'habitacle automobile (échantillons du circuit
d'air compris) et le coffre.

Critère Code
Intensité odorante O1
Intensité odorante + descripteurs rédhibitoires O2

7.16.ELASTICITE EN COMPRESSION
Symbolisé par la lettre "P" ce critère s'applique pour les pièces dont le fonctionnement nécessite une reprise
élastique après compression
Le code «bonne élasticité en compression» s'applique pour les pièces dont le fonctionnement nécessite une
déformation élastique importante. Cet indice est appliqué dans la plupart des fonctions où une déformation en
compression est nécessaire.
Exemple : coulisse de vitre, lécheur de vitre, joint d'étanchéité carrosserie
Le code «très bonne élasticité en compression» s'applique pour les pièces qui nécessitent un retour élastique
après déformation quasi parfait.
Exemple : joint d'étanchéité mécanique pour circuit carburant, certaines butées de silent blocs, raclette essuie-
vitres
Le critère d'élasticité à la compression est codifié de la manière suivante :

Code
Bonne élasticité en compression Très bonne élasticité en compression
T (°C)
(20 % <retour élastique ≤ 50 %) (retour élastique ≤ 20 %)
23 P202 E ou P202 M P+202 E ou P+202 M
70 P207 E ou P207 M P+207 E ou P+207 M
85 P208 E ou P208 M P+208 E ou P+208 M
100 P210 E ou P210 M P+210 E ou P+210 M
110 P211 E ou P211 M P+211 E ou P+211 M
120 P212 E ou P212 M P+212 E ou P+212 M
130 P213 E ou P213 M P+213 E ou P+213 M
140 P214 E ou P214 M P+214 E ou P+214 M
150 P215 E ou P215 M P+215 E ou P+215 M

Les températures de vieillissement sont déterminées par le niveau d'exposition à la chaleur (voir § 6.3.)

OR : 24/09/1998 F : 16/02/2010 USAGE INTERNE


PSA PEUGEOT - CITROËN
MATIERES TP, TD, ETP et CAOUTCHOUCS - SPECIFICATION B62 0030 15/15

7.17.ALLONGEMENT A LA RUPTURE
Symbolisé par la lettre "Q" ce critère s’applique pour les pièces ayant un rôle de protection et dont le
fonctionnement nécessite une déformation importante.
Exemple : passe gaine, fourreaux de faisceaux, traversée de tablier…
Les codes d'allongement à la rupture à 23 °C sont les suivants :

Allongement à la rupture (%) Code


0 < Q ≤ 100 Q0
Q > 100 Q1
Q > 300 Q2
Q > 500 Q3

7.18.RESISTANCE A LA RUPTURE
Symbolisé par la lettre "R" ce critère s’applique pour les pièces ayant un rôle de protection et dont le
fonctionnement nécessite une déformation importante.
Exemple : passe gaine, fourreaux de faisceaux, traversée de tablier…
Les codes de résistance à la rupture à 23 °C sont les suivants :

Résistance à la rupture (MPa) Code


4<R≤7 R0
R>7 R1
R > 10 R2
R > 14 R3
R > 21 R4

7.19.TENDANCE A LA CRISTALLISATION A FROID


Symbolisé par la lettre "X" ce critère s’applique pour les pièces d'équipements mécaniques ou véhicules dont la
matière est sensible à la cristallisation à froid comme le caoutchouc polychloroprène.
Exemple : soufflet de levier de vitesse, soufflet protecteur de transmission, joint racleur de câble, passe gaine…
La tendance à la cristallisation est définie par le code :

Critère Code
Tendance à la cristallisation X1

7.20.TENDANCE AU TACHAGE PAR DECOCTION


Symbolisé par la lettre "Y" ce critère s'applique pour les pièces pouvant être en contact avec le liquide lave vitres.
Exemple : enjoliveur latéral de pare brise, enjoliveur de pavillon…
Le code de tendance au tâchage par décoction est le suivant :

Critère Code
Tâchage par décoction Y1

OR : 24/09/1998 F : 16/02/2010 USAGE INTERNE