Vous êtes sur la page 1sur 7

2ème BTS SRI - Lycée Mohamed 5 - Béni Mellal Bases de données 2019/2020

TP N°1 : Création d’une base de données

Objectif :
L’objectif de ce TP est de vous faire créer une base de données, qui sera utilisée lors les TP
suivants, pour exécuter des requêtes, créer des formulaires et des états, etc.

I. Prise en main d’Access

Dans cette première partie, vous allez vous familiariser avec Access en créant des relations
(tables) dont on vous indiquera le schéma.

A. Lancer Access

Access se lance à partir du menu Démarrer, Tous les programmes, Office 2007, en cliquant sur
Microsoft Access.

B. Créer une base de données

1. Dans la fenêtre qui s’ouvre, choisir Base de Données vide

2. Le logiciel vous demande d’indiquer le nom de la nouvelle base de données. Votre nouvelle
base de données devra s’appeler BD_Test_TD1.mdb et devra être sauvegardée dans votre
répertoire personnel (si vous la stockez sur le disque local il sera supprimé).

 Les fichiers de base de données sous Access ont pour extension : .mdb

C. Créer une relation (table)


1. Une fenêtre s’affiche. Par défaut, une table nommée Table1 est ouverte.

Choisir le mode création (en cliquant sur l’équerre et le compas en haut à gauche, ou en
choisissant Affichage – Mode création). Nommez cette table Etudiants.

2. Une fenêtre s’affiche vous permettant de saisir le schéma de votre nouvelle relation Etudiants –
voir Figure 1.
La partie quadrillée supérieure vous permet de saisir le nom des différents attributs (ou
champs), de sélectionner leur type de données dans une liste, et le cas échéant de donner une
description de l’attribut.
La partie en dessous va se mettre à jour en fonction des différents types de données que vous
sélectionnerez. Faites attention à la partie droite de la partie inférieure. Des messages d’aide y
sont régulièrement affichés.

a) Créer un premier attribut intitulé NumeroCarte.

 Prenez l’habitude de créer de noms d’attributs simples et compréhensibles. Evitez d’y


inclure des espaces et des accents (la majorité des SGBD ne les acceptent pas autant
prendre l’habitude de ne pas en mettre tout de site – même si Access l’autorise). Vous
pourrez modifier le nom de l’attribut, pour l’affichage uniquement, en mettant à jour
la propriété Légende.

Mohamed STITOU Page 1/2


2ème BTS SRI - Lycée Mohamed 5 - Béni Mellal Bases de données 2019/2020

Figure 1 - Fenêtre affichée lors de la création de votre première relation nommée par défaut Table1.

b) Sélectionner le type Numérique pour cet attribut – La partie inférieure se met


automatiquement à jour. Cet attribut doit être un entier long, sans partie décimale
(sélectionner 0 dans la propriété Décimales).

c) Inscrire Numéro de carte d’étudiant dans la propriété Légende. Le texte Numéro de


carte d’étudiant sera ainsi affiché à l’utilisateur à la place du nom interne de l’attribut
NumeroCarte.
d) L’attribut NumeroCarte doit être la clé primaire de la relation. Ceci est fait par défaut
par Access : vous pouvez voir le dessin d’une clé à gauche du nom du champ. Si nous
voulions changer ceci, il suffirait de cliquer sur l’icône clé primaire dans la partie
haute de la fenêtre.

Observer que lorsque l’on change le statut de champ (clé primaire ou non), la propriété Indexé
est mise à jour : Oui-Sans doublon1 lorsque le champ est clé primaire, Non lorsque le champ
ne l’est pas.

 En principe, vous devriez préciser que vous n’acceptez pas les valeurs null pour cet
attribut mais par défaut une clé primaire ne peut pas avoir de valeur null, donc il est
inutile de le préciser (c’est un petit bug d’affichage d’Access, mais cette contrainte
sera bien vérifiée lors de l’insertion des nuplets – on le verra plus tard).

e) Créer un deuxième attribut intitulé Nom de type Texte et réduire la taille du champ à 30
(inutile de conserver 255 caractères pour un nom de famille).

f) Cliquer dans la propriété Format et appuyer sur la touche F1 de votre clavier pour
afficher l’aide. Après lecture de l’aide (en choisissant la première suggestion), saisir le
format de telle sorte que le nom de famille soit forcément affiché en majuscules.

Mohamed STITOU Page 2/2


2ème BTS SRI - Lycée Mohamed 5 - Béni Mellal Bases de données 2019/2020

L’attribut Nom va contenir le nom de famille des étudiants.

En fonction de vos réponses à la question précédente, mettre à jour les propriétés Null
interdit et Chaîne vide autorisée.

g) Dans la propriété Indexé, sélectionner Oui - Avec doublons.

h) Fermer la fenêtre de création de la relation (table) en cliquant sur la croix ().

i) Dans la partie gauche de la fenêtre de base de données double-cliquer sur la relation


Etudiants.

La relation (table) est ici ouverte en mode saisie/visualisation des nuplets. Il s’agit lors
de cette étape de tester les deux attributs précédemment créés pour vérifier que tout
fonctionne correctement.
 Pensez à réaliser des tests régulièrement en saisissant un ou deux nuplets que vous
supprimerez par la suite, afin de vérifier que vous avez correctement saisi les
propriétés. Ne saisissez jamais tous les attributs d’un coup pour les tester à la fin, vous
pourriez perdre beaucoup de temps pour trouver vos erreurs. En informatique, il faut
toujours y aller par étapes et tester régulièrement !!

Insérer plusieurs nuplets tests :


 Insérer un nuplet ayant uniquement une valeur de numéro de carte d’étudiant et quitter
la fenêtre.

 Insérer la valeur du nom en vérifiant qu’elle s’affiche bien en majuscule.


 Insérer un autre nuplet avec la même valeur de carte d’étudiant que celle saisie
précédemment, et saisir une valeur pour l’attribut Nom.

 Comme nous allons continuer à saisir le schéma de la relation, penser à supprimer les
nuplets tests (les sélectionner tous et faire supprimer dans la barre du haut). Quitter la
fenêtre.
 Il est préférable de supprimer les nuplets précédemment insérés. La modification du
schéma de la relation (la définition des attributs de la table) est toujours plus facile
quand il n’y a pas de nuplet, d’autant plus lorsque des attributs n’acceptant pas la
valeur null sont ajoutés.
Pour supprimer un nuplet (enregistrement) sélectionner-le (en cliquant au début de
l’enregistrement – partie grisée) et avec le bouton droit sélectionner le menu
Supprimer l’enregistrement. Pour en supprimer plusieurs en même temps, appuyer sur
la touche crtl pendant la sélection. Pour supprimer tous les nuplets (enregistrements)
d’une relation (table), cliquer en haut de la relation (triangle grisé sur la ligne où
apparaissent les noms d’attributs – tous les nuplets vont être sélectionnés) et avec le
bouton droit de la souris, sélectionner le menu Supprimer l’enregistrement (vous aurez
un message vous indiquant que plusieurs enregistrements vont être supprimés).
Attention : Effacer les valeurs des attributs ne supprime pas l’enregistrement. Cela
affecte uniquement des valeurs null aux attributs dont vous avez effacé les valeurs
pour l’enregistrement.

Mohamed STITOU Page 3/2


2ème BTS SRI - Lycée Mohamed 5 - Béni Mellal Bases de données 2019/2020

j) Revenir en mode Création en cliquant sur la relation Etudiants avec le bouton droit de la
souris, menu Mode Création (ou cliquer sur l’icône d’affichage dans la barre du haut).

k) Créer un troisième attribut intitulé Prenom, de type Texte et de taille 20, de Légende
Prénom (avec un accent).

l) Inscrire dans la propriété Masque de saisie, la chaîne suivante


>L<L???????????????????, composée du symbole supérieur pour imposer que la
première lettre soit en majuscules, d’un L majuscule (pour forcer la saisie d’un
caractère de A à Z), du symbole inférieur, pour imposer que les caractères suivants
soient en minuscules et de 19 points d’interrogation pour indiquer que les caractères
suivants sont facultatifs.

Vérifier dans l’aide et en particulier dans les exemples fournis dans l’aide que ce
format est correct.
m) Mettre à jour les propriétés Null interdit et Chaîne vide autorisée de l’attribut Prenom.
n) Insérer quelques nuplets pour tester que les propriétés de l’attribut Prenom sont bien
vérifiées.
o) Revenir en Mode Création et ajouter un attribut intitulé Sexe, de type Texte et de taille
1.
p) Cliquer sur l’onglet Liste de choix pour cet attribut et sélectionner Zone de liste dans la
propriété Afficher le contrôle. Sélectionner Liste valeurs pour la propriété Origine
source. Dans la propriété Contenu, saisir la chaîne "F";"M" qui représente le contenu
de la liste de valeurs. Vous venez de créer une liste de deux valeurs F et M.
Interdire la valeur null et les chaînes vides.
Fermer la fenêtre et insérer un ou deux nuplets pour tester ce nouvel attribut.
Si les nuplets précédemment créés n’ont pas été supprimés, un message s’affiche
indiquant un problème pour les nuplets de la table (le champ Sexe n’est évidemment
pas renseigné). Choisir de les tester avec la nouvelle règle, puis de garder la
vérification avec la nouvelle règle. Renseigner ensuite le champ Sexe pour les nuplets
existants.
r) Revenir en Mode Création et ajouter un attribut DateDeNaissance, de type Date/Heure,
de format date, abrégé, avec comme valeur Date de naissance pour la propriété
Légende. Cet attribut ne doit pas accepter les valeurs null.
s) On souhaite que toutes les dates soient saisies sous la forme jj/mm/aaaa, c’est-à-dire
deux chiffres pour le jour, deux chiffres pour le mois et quatre chiffres pour l’année,
ex. 19/09/2006.

t) Insérer quelques nuplets pour tester ce nouvel attribut.


u) Revenir en Mode Création et ajouter un attribut Adresse de type Texte.
Dans la propriété Format, saisir : @;"Inconnue". Ce format va permettre d’inscrire
automatiquement Inconnue, si aucune valeur n’est saisie ou si la chaîne saisie est
vide.
Insérer quelques nuplets pour tester ce nouvel attribut.

Mohamed STITOU Page 4/2


2ème BTS SRI - Lycée Mohamed 5 - Béni Mellal Bases de données 2019/2020

D. Lier plusieurs relations

Les étapes de cette section vont vous permettre de créer une nouvelle relation Telephones
contenant un attribut RefEtudiant, un attribut Numero et un attribut TypeTelephone. Cette relation
va contenir les numéros de téléphone des étudiants (ex. Fixe et Portable).

Il aurait été possible d’ajouter deux nouveaux attributs dans la relations Etudiants (ex.
NumeroTelFixe et NumeroPortable), mais cette solution a plusieurs inconvénients : (1) Si un
étudiant n’a pas de téléphone fixe ou portable, il y aura un attribut de valeur null (donc perte
4
d’espace ). (2) Si de nouveaux types de téléphones sont créés (ex. TelephoneDesParents), il
faudra ajouter de nouveaux attributs à la relation.

Il a donc été choisi de créer une nouvelle relation qui va être associée à la relation Etudiants. Cette
solution a l’avantage d’être plus souple que la précédente car il est possible d’ajouter autant de
types de téléphone que souhaité. Elle a néanmoins un inconvénient : lorsqu’un utilisateur
souhaitera voir toutes les informations concernant un étudiant, il devra faire une requête
regroupant les données des deux relations Etudiants et Telephones (cf. prochaine feuille de TP).

 Avant de créer le modèle relationnel de votre base de données, il faut donc bien
réfléchir et peser le pour et le contre des différents choix possibles en fonction du
problème posé, des besoins des utilisateurs, des contraintes etc.
Dans cette section, le choix s’est porté sur une nouvelle relation (table) pour vous montrer
comment lier deux relations.

1. Créer une nouvelle relation (table), à l’aide du menu Créer dans la barre supérieure.
2. Créer un attribut RefEtudiant de même type, même taille et de mêmes propriétés Décimales et
Valeur par défaut que l’attribut NumeroCarte de la relation Etudiants créée précédemment.
Faire en sorte que l’attribut soit indexé avec doublons.

3. Saisir dans la Description de cet attribut les informations suivantes : « Correspondant au


numéro de la carte d'étudiant - Clé étrangère faisant référence à l'attribut NumeroCarte de la
relation Etudiants ». Cette phrase est un commentaire pour vous et pour toute personne
amenée à manipuler votre base de données ultérieurement.
 L’attribut RefEtudiant n’est pas encore défini en tant que clé étrangère, il va l’être par la
suite (voir item 10).
4. Enregistrer la table en faisant un clic droit sur le nom de la table (au dessus des champs).

 Un message vous indiquant que vous n’avez pas créé de clé primaire apparaît. Le logiciel
vous propose d’en créer une pour vous (une relation doit toujours avoir une clé
primaire !), qui sera un numéro incrémenté automatiquement (type NuméroAuto et
nouvelles valeurs Incrément).
Si vous avez malencontreusement cliqué sur non, vous pouvez faire à la main ce qui aurait été
fait automatiquement si vous aviez cliqué sur oui. Créer un attribut, nommé par exemple
TelephoneID, de Type NuméroAuto, et définissez cet attribut comme clé primaire.
5. Créer un attribut Numero de type Texte, de taille 14, n’acceptant pas la valeur null ni les
chaînes vides. Créer un masque de saisie imposant que le numéro de téléphone soit de la
forme : 5 couples de chiffres séparés par un espace (ex. 01 44 05 44 05). Si la question est
posée, choisir d’enregistrer sans les symboles dans le masque.

Mohamed STITOU Page 5/2


2ème BTS SRI - Lycée Mohamed 5 - Béni Mellal Bases de données 2019/2020

6. Tester en insérant quelques nuplets.


Au lieu de choisir la clé primaire automatique proposé par Access, il aurait également été possible
5
de choisir une clé primaire multi-attributs, composée du couple d’attributs
(RefEtudiant,Numero).

7. Revenir en Mode Création et ajouter un attribut TypeTelephone, de type Texte, de taille 10,
n’acceptant pas la valeur null, ni les chaînes vides.
8. Cliquer dans l’onglet Liste de choix pour cet attribut et indiquer qu’il s’agit d’une Zone de liste
(pour permettre l’ajout de types de téléphone), d’Origine source liste de valeurs, et de Contenu
: "Fixe";"Portable".
9. Tester en insérant quelques nuplets.
10. Les relations vont maintenant être liées (associées). Pour cela, il faut d’abord fermer les deux
tables. Ensuite, cliquer sur le menu Outils de base de données, puis sur l’icône Relations. Une
fenêtre s’affiche vous demandant de choisir des tables. Ajouter les deux relations (tables)
Etudiants et Telephones, créées précédemment. Elles apparaissent dans la fenêtre intitulée
6
Relations (vous pouvez fermer la fenêtre Ajouter tables). Cliquer sur l’attribut RefEtudiant
de la relation Telephones en maintenant votre doigt sur le bouton gauche de la souris et glisser
la souris (en maintenant votre doigt sur le bouton gauche) vers l’attribut NumeroCarte de la
relation Etudiants. La fenêtre suivante doit s’afficher :

Figure 2 - Fenêtre de définition de clé étrangère.

11. Cocher Appliquer l’intégrité référentielle et cliquer sur le bouton Créer.

 Si vous n’avez pas supprimé les nuplets tests des étapes précédentes, vous risquez d’avoir
un message d’erreur. Supprimez-les et recommencer les items 10 et 11).
12. Insérer un nuplet test dans la relation Telephones dont la valeur RefEtudiant ne correspond à
aucune valeur de l’attribut NumeroCarte de la relation Etudiant.
Si vous avez bien coché Appliquer l’intégrité référentielle, vous devez obtenir un message
d’erreur (sinon retourner dans la fenêtre Relations, cliquer sur l’association entre les deux
tables et reprenez à l’item 11).

 Dans un prochain TP, vous verrez comment faire en sorte que, lors de la saisie de la valeur
de l’attribut RefEtudiant, les valeurs de l’attribut NumeroCarte de la relation Etudiants y
apparaissent sous forme de liste.

Mohamed STITOU Page 6/2


2ème BTS SRI - Lycée Mohamed 5 - Béni Mellal Bases de données 2019/2020

13. Créer un nuplet de la relation Etudiants et ajouter deux nuplets associés dans la relation
Telephones.

 Si vous retournez dans la relation Etudiants (en mode ajout de nuplet), vous verrez qu’un
+ apparaît devant le nuplet correspondant. Si vous cliquez sur ce symbole, les nuplets
correspondants de la relation Telephones seront affichés. Il est même possible (grâce à
l’association entre les relations) d’ajouter de nouveaux numéros de téléphones à un
étudiant, en passant par la relation Etudiants.
14. Essayer maintenant de supprimer le nuplet ajouté précédemment dans la relation Etudiants.
Vous devez obtenir un message d’erreur.

15. Essayer maintenant de modifier la valeur de l’attribut NumeroCarte du nuplet ajouté


précédemment dans la relation Etudiants. Vous devez obtenir un message d’erreur.

Mohamed STITOU Page 7/2

Vous aimerez peut-être aussi