Vous êtes sur la page 1sur 103

Installations sportives International

L’entretien des La politique


installations sportive du Qatar :
sportives, un vecteur de
une mission reconnaissance
primordiale sur la scène internationale
page 38 page 64

Réflexion
#3 8,50 €
Févr.
2012

La revue de l’INSEP

Le troisième Sciences du sport


L’entraînement

œil
spécifique
de la force
en water-polo…
page 4

de la
performance
Santé
Récupération
énergétique :
la clé de l’entretien
de la performance
page 26 page 80
#3 févr. 2012 Rédaction
Réflexions Sport
INSEP – 11, avenue Sciences du sport 4
du Tremblay
L’entraînement
75012 Paris
http://www.insep.fr
spécifique
de la force
en water-polo…
Abonnements :
un aspect crucial !
www.boutique.insep.fr
Par le docteur
Renseignements : Eduardo Saéz Saéz de Villarreal
reflexions.sport@insep.fr
Directeur de la
publication :
Thierry Maudet
Technologie 26
Rédacteurs-correcteurs : Le troisième
Johana Burloux œil de la
Christophe Caulier performance
Geneviève Chichlo Par Marc Élipot
Guillemette Hybois
Grégory Nexon
Conceptrice maquette :
Myriam Bierry
Outil de conception Installations sportives 38
numérique : L’entretien
PublishPaper® des installations
sportives,
Crédit photos : une mission
iStockphoto©
primordiale
©Panoramic
Stéphane But Par Johana Burloux
©Fotolia et Guillemette Hybois
Entretien avec
Frédéric Chasles
Abonnez-vous
en cliquant
ici
64 International
La politique sportive
du Qatar : Abonnez-vous
un vecteur de en cliquant
reconnaissance ici
sur la scène internationale
Par Johana Burloux

80 Santé
Récupération
énergétique :
la clé de l’entretien
de la performance
Par Christophe Hausswirth
et Amélie Fosse

97 Fiche recette Pour toute demande


concernant la parution
d’une publicité,
nous contacter.
#3 févr. 2012
100 Focus
Livres Ont contribué
DVD à ce numéro :
Frédéric Chasles
Pages @
Marc Élipot
Amélie Fosse
Christophe Hausswirth
Bruno Loubière
Nicolas Thibault
Eduardo Saéz Saéz de
Villarreal

No 3 – ISSN : en cours
d’attribution
L’entraînement
spécifique
de la force en
water-polo…
iStockphoto©
un aspect crucial !
Par le docteur Eduardo Saéz Saéz de Villarreal
Du département des Sciences du sport et de l’activité physique
Université Pablo de Olavide, Séville (Espagne)

Pendant des décennies, l’on a cru que les sportifs de haut niveau
devaient se contenter de travailler les gestes de leur seule discipline
pour « atteindre les sommets ». Depuis peu, il apparaît évident que
cette méthode par trop simpliste doit être abandonnée et que toutes
sortes d’exercices fonctionnels sont à développer pour devenir un
athlète accompli ; parmi eux, l’entraînement de la force s’est peu
à peu révélé comme un processus indispensable pour optimiser la
préparation de tout bon sportif. Application de cette thèse dans le
domaine bien particulier du water-polo par un docteur espagnol en
sciences du sport.
[sciences du sport]

Depuis quelque Mais l’entraînement de la


force occupe également, depuis
temps, l’application peu, une place incontournable
dans la planification de
de principes l’entraînement, car influant
sur l’amélioration des autres
scientifiques à l’étude qualités, et donc sur le gain
de performance du sportif. Il
de la performance des convient d’en déduire que la
force est toujours bénéfique et
athlètes a donc fait qu’elle doit donc faire l’objet
d’un entraînement suivant
l’objet d’une attention une progression adéquate
dès les premières étapes de
accrue. la formation, en apportant
une stimulation génératrice
De nos jours, on s’efforce de d’adaptations profitables pour
parvenir au développement les pratiquants concernés, en
intégral du joueur de water- l’occurrence, ici, les joueurs de
polo au moyen de tâches water-polo.
exigeant un certain nombre La force est en effet
de qualités physiques (vitesse, importante dans toutes les
résistance, souplesse et force) disciplines sportives, puisque
et motrices (coordination, dans la majorité d’entre elles,
agilité et équilibre), sans elle constitue un facteur
oublier la technique de base déterminant de la performance.
de maniement de la balle, dont Depuis quelque temps,
l’importance est fondamentale l’application de principes
pour l’intérêt du jeu, et qui scientifiques à l’étude de la
relève même de la première performance des athlètes a
phase de son enseignement donc fait l’objet d’une attention
(Garganta & Pinto, 1997). accrue. Par conséquent, 

février 2012 - Réflexions Sport // # 3  5


[sciences du sport]

Dans la grande
majorité des sports,
le succès dépend
prioritairement de
l’explosivité.
la recherche de nouvelles
techniques visant à augmenter
la force et à optimiser la
préparation du sportif est
essentielle pour garantir la
qualité de la pratique sportive.
iStockphoto©

Dans la grande majorité


des sports, le succès dépend Une application plus rapide de la
prioritairement de l’explosivité. force améliore en effet la relation
Selon González Badillo et Ribas force-temps, c’est-à-dire la
Serna (2002), la progression, production de force par unité
dans le sport de haut niveau, de temps (force explosive), ainsi
est assurée par l’entraînement que la puissance développée
de la force, en particulier dans dans toute action sportive. Un
les spécialités de courte ou accroissement de puissance
moyenne durée. Aussi, dans les donne à l’athlète la possibilité
sauts, les lancers, la natation d’optimiser sa performance
et beaucoup d’autres activités dans les sports où l’on cherche
sportives, l’athlète doit être à améliorer la relation vitesse-
chaque fois capable d’utiliser sa force, puisque celle-ci signifie,
force avec une rapidité accrue. pour l’athlète, l’aptitude à mieux 

6  
Réflexions Sport // # 3 - février 2012
[sciences du sport]

lancer la balle, à la lancer plus l’amélioration de performance


vite, à l’intercepter plus tôt ou à dans une spécialité sportive
sauter plus haut. – ici, en l’occurrence, le water-
Lors de la planification d’un polo. La vitesse d’exécution
entraînement de la force, il détermine l’intensité, car les
faut gérer plusieurs variables exigences neuromusculaires
comme : et les effets de l’entraînement
dépendent principalement de la
––le volume (nombre de séries vitesse à laquelle se déplacent
et de répétitions) ; les charges. Selon González
––l’intensité (exprimée en Badillo et Ribas Serna (2002),
pourcentage de 1 RM, ou nombre plus importante est la vitesse
maximal de répétitions par avec une même résistance, plus
série) ; grande sera l’intensité, et plus
––le type et l’ordre des exercices ; marqué l’effet de l’entraînement.
Quant au caractère de l’effort, il 
––le temps de récupération entre
les séries et les exercices ;
––la relation entre le temps de
travail et le temps de repos La vitesse d’exécution
(Kraemer & Ratamess, 2004) ;
––la vitesse d’exécution (González
détermine l’intensité,
Badillo & Gorostiaga car les exigences
Ayestaran, 1997 ; González
Badillo & Ribas Serna, 2002). neuromusculaires et les
Pour exprimer l’intensité,
il faut se focaliser sur le
effets de l’entraînement
caractère de l’effort et la vitesse
d’exécution. Cette dernière
dépendent principalement
est une variable clé dans de la vitesse à laquelle se
l’entraînement de la force, et
plus encore lorsque celui-ci vise déplacent les charges.
février 2012 - Réflexions Sport // # 3  7
[sciences du sport]

est applicable aux répétitions par Chaque spécialité


séries : il est exprimé par la relation
entre les répétitions effectuées et sportive possède
le nombre réalisable. Si l’on connaît
le nombre total de répétitions ainsi une structure
possibles avec un certain poids ou
une certaine charge, on peut ainsi
et une organisation
faire une évaluation très précise qui déterminent ses
des caractéristiques de l’intensité
et de l’effet que va produire sur exigences du point de
l’organisme ce type de travail
(González Badillo & Ribas Serna, vue de la condition
2002).
physique.
l’importance avec l’apparition
de recherches et de technologies
permettant de mieux le
connaître et l’étudier. Chaque
spécialité sportive possède
ainsi une structure et une
organisation qui déterminent
ses exigences du point de
vue de la condition physique.
Il est donc important, par
iStockphoto© rapport à la performance,
de connaître et d’évaluer les
Depuis les années 1990, paramètres physiologiques
le concept d’entraînement d’une discipline donnée et de
de la force en water-polo a mener des tests fournissant des
progressivement acquis de mesures fiables, afin de mieux 

8  
Réflexions Sport // # 3 - février 2012
[sciences du sport]

cibler l’entraînement sportif. ƒƒ vérifier la relation entre


Il est également fondamental les progrès en force et
que la programmation puissance, et la performance
de l’entraînement soit spécifique : relation entre les
accompagnée d’un bon contrôle changements ;
de ses effets sur les stimuli
du sportif, et le seul moyen ƒƒ prédire les résultats ;
pour cela est un processus de
ƒƒ prescrire l’entraînement le
mesure précise et systématique
plus adéquat en fonction :
des variables jugées comme
les plus significatives pour le ––des besoins de force et de
type de performance considéré puissance dans la discipline
(González Badillo & Ribas et pour le sujet lui-même,
Serna, 2002).
––des résultats des tests
La possibilité d’évaluer la
effectués jusque-là ;
force peut servir, entre autres, à
atteindre les objectifs suivants ƒƒ évaluer l’influence de la
(González Badillo & Ribas force et de la puissance sur
Serna, 2002) : les autres qualités ;
ƒƒ contrôler le processus ƒƒ différencier les pratiquants
d’entraînement et les du sport considéré et les
changements du niveau de niveaux sportifs ;
performance ; 
ƒƒ contribuer à la détection de
ƒƒ évaluer l’importance de la talents.
force et de la puissance dans
la performance spécifique ;
ƒƒ définir les nécessités de force
et de puissance ;
ƒƒ définir le profil du sportif :
points forts et points faibles ;
iStockphoto©

février 2012 - Réflexions Sport // # 3  9


[sciences du sport]
... la demande neuromusculaire est très importante
et, au moment de planifier l’entraînement, il faut prévoir
un travail de force adéquat.
Ainsi, pour optimiser la On peut en déduire que
performance, il convient la force est le paramètre de
de connaître les différents condition physique le plus
éléments de ce sport, en important en water-polo
observant attentivement et en (conjointement à la vitesse
situant les actions effectuées et au travail intégré avec les
autres qualités) [Cometti, 1999
par les différents joueurs. Cela
; Seirulo, 1995] et que l’on peut
passe par un entraînement
obtenir de bons résultats en
intégral qui facilite et favorise l’entraînant de façon adéquate,
le jeu en compétition et qui c’est-à-dire en tenant compte
fait appel, par exemple, à des des caractéristiques et des
accélérations et décélérations besoins des sujets, ainsi que
de diverses intensités, des de la discipline concernée, car
sauts, des lancers, des actions elle permettra un meilleur
variées de défense collective, développement des autres
des oppositions… toujours qualités physiques (de condition
enchaînés dans un ordre et motrices). Parallèlement aux
aléatoire, selon les exigences actions physiques effectuées
dans le jeu, prendront place
du jeu, et sans garantie quant
d’autres actions et décisions
à la nature de la dernière
technico-tactiques, dans les-
action de la partie. De ce fait, la quelles le joueur doit combiner
demande neuromusculaire est les bons choix et sa condition
très importante et, au moment physique du moment, de façon
de planifier l’entraînement, il à accroître ses chances de
faut prévoir un travail de force réussite dans les différentes
adéquat. phases de jeu. 

10  
Réflexions Sport // # 3 - février 2012
[sciences du sport]

González Badillo et En sports collectifs, le


Gorostiaga Ayestaran (1997) modèle d’exercice correspond
introduisent un concept indis- à la capacité à répéter des
pensable pour toute discipline sprints multiples, notion que la
sportive : celui de « force utile », littérature scientifique nomme
définie comme celle « qui peut « repeated sprint ability » et
être appliquée ou manifestée qui est abondamment abordée
à la vitesse à laquelle est depuis plusieurs années. Par
effectuée le geste sportif ». ailleurs, les études sur l’effet
Toutes les actions et tous les de la charge en compétition
gestes précédemment décrits, démontrent que l’utilisation du
qui se surajoutent à la difficulté métabolisme glycolytique, tant
de faire face à un adversaire, aérobie qu’anaérobie, semble
doivent donc être effectués à avoir plus d’importance que ce
la vitesse maximale, avec pour que l’on pensait jusqu’à présent.
objectif final de gagner. Par Son étude peut ainsi apporter
conséquent, l’entraînement de des informations pratiques
la force en water-polo nous pour adapter les charges
intéresse en tant qu’opti- d’entraînement, connaître la
misation, et non en tant que
situation métabolique de chaque
maximisation (Weineck, 1994).
joueur pendant la compétition
Seirulo (1995) présente, et concevoir des stratégies de
quant à lui, plusieurs modalités nutrition et de récupération. 
d’expression de la force dans le
water-polo 

Force de Force
déplacement d'opposition

WATER-POLO
ET FORCE
Tableau 1 –
Expressions de la
Force de Force de force en water-
saut tir polo, selon l’action
effectuée.
[sciences du sport]

Les actions à
intensité maximale
sont liées à des gestes
techniques de grande
précision comme les
passes, les lancers, les
sauts...
Les sports à efforts
intermittents, comme le water-
polo, exigent de maintenir la
capacité aérobie et anaérobie iStockphoto©
tout au long des 32 minutes de
jeu. Cela implique une alternance musculaire et affecte le
de courtes périodes d’intensité système nerveux central (Sáez
maximale avec des moments Sáez de Villarreal, 2005). Les
de récupération. Les actions à paramètres anthropométriques
intensité maximale sont liées à et les hauts niveaux de force,
des gestes techniques de grande de puissance et de vitesse
précision comme les passes, les de lancer sont les aspects les
lancers, les sauts... Effectuées plus importants pour obtenir
de manière régulière, elles des avantages contribuant
sollicitent hautement la au succès des joueurs d’élite
capacité anaérobie lactique, (Terrados et al., 2010). La
ce qui entraîne une rapide durée de la récupération ainsi
dégradation de la performance que celle de l’intensité ou 

12  
Réflexions Sport // # 3 - février 2012
[sciences du sport]

––dégradation continue de la
phosphocréatine,
––augmentation de la demande
métabolique au niveau de
la glycogénolyse et de la
glycolyse,
––augmentation de concentra-
tion de l’acide lactique mus-
culaire,
––nette réduction du pH mus-
culaire,
––diminution de la resynthèse et
de l’utilisation de l’ATP,
––inhibition des enzymes glyco-
lytiques.
Un match type de water-
polo dure entre une heure
charge du travail sont donc et une heure et demie, et se
importantes pour la régulation caractérise par des efforts
variés en intensité et en durée.
de l’effort physiologique au
Les actions sont généralement
cours d’une prestation physique
courtes (moins de 15 secondes)
intermittente.
et intenses, avec des moments
Sur le plan physiologique, de récupération limités. La
les baisses de puissance proportion entre activité et
enregistrées lors d’efforts repos au cours d’un match peut
d’intensité maximale dans des être de 5 pour 2 (Smith, 1998).
actions intermittentes (Aziz, Les joueurs effectuent des
Lee & Teh, 2002) sont liées aux efforts supérieurs à 80 % de la
effets suivants : fréquence cardiaque maximale, 

février 2012 - Réflexions Sport // # 3  13


[sciences du sport]

et ceci, de manière constante Selon Smith (1998), lors


pendant toute la durée de d’une compétition de haut
l’action (Hollander et al., 1994, niveau en water-polo, les
cité par Tsekouras, 2005). demandes des systèmes
énergétiques correspondent
Au cours du match, l’état aux pourcentages suivants :
physique du sportif varie selon
––50-60 % pour la filière aérobie,
le type d’efforts (déplacements,
actions de défense, passes ––30-35 % pour la filière
fréquentes et lancers précis), la anaérobie non lactique,
durée de cet effort, le ratio de ––10-15 % pour la filière
durée efforts/pauses, etc. anaérobie lactique. 

14  
Réflexions Sport // # 3 - février 2012
[sciences du sport]

La programmation de spécifique de compétition. Il


l’entraînement de la force est s’agira, en outre, de démontrer la
déterminante pour l’amélioration compatibilité de l’entraînement
de la performance physique de la force avec le travail
des joueurs. Il faut néanmoins
physique, tactique et technique
souligner l’importance du
effectué avant la séance d’en-
contrôle et de l’organisation
dans ce type d’entraînement. traînement normal et sans
Une programmation est une affecter les plans de travail.
définition organisée, concrète Les tableaux ci-après
et détaillée, dont les éléments correspondent à un entraîne-
et les facteurs constituent un
ment type de la force durant neuf
plan de travail. Dans le
cas présent, l’objectif semaines, visant l’amélioration
sera d’améliorer les d’autres qualités fonctionnelles.
qualités de force pour Les groupes d’entraînement
qu’elles contribuent ont donc suivi neuf semaines
le plus efficacement de protocole personnalisé
possible à la réalisation (tableaux 2, 3 et 4 ; figures 1
de la performance et 2), deux jours par semaine,
en plus de l’entraînement dans
l’eau cinq jours par semaine.
Une programmation On a remis à chacun des sujets

est une définition organisée, un carnet d’entraînement


indiquant le volume et l’intensité
concrète et détaillée, dont de chaque séance (échauffement
général, échauffement spécifi-
les éléments et les facteurs que, nombre de séries, nombre
constituent un plan de de répétitions, repos entre les
séries et les répétitions, charge
travail quotidienne). 
iStockphoto©

février 2012 - Réflexions Sport // # 3  15


[sciences du sport]

PROTOCOLE SEMAINE 1 SEMAINE 2 SEMAINE 3 SEMAINE 4

EXERCICES SÉANCE 1 SÉANCE 3 SÉANCE 5 SÉANCE 7

Développé-couché 3 x 6 (1 m/s) 3 x 6 (1 m/s) 3 x 6 (1 m/s) 3 x 6 (0,8 m/s)

Flexions 3 x 6 (1 m/s) 3 x 6  (1 m/s) 3 x 6 (1 m/s) 3 x 6 (0,8 m/s)


Biceps + développé
3 x 8 x 8 kg 3 x 8 x 8 kg 3 x 8 x 8 kg 3 x 8 x 10 kg
épaules
Dorsal 3 x 4 3 x 4 3 x 4 3 x 6

Sauts avec charge 3 x 4 (1 m/s) 3 x 4 (1 m/s) 3 x 4 (1 m/s) 3 x 5 (0,8 m/s)

Sauts sans charge 3 x 5 3 x 5 3 x 5 3 x 5

Abdominaux 4 x 20 4 x 20 4 x 20 5 x 20

SÉANCE 2 SÉANCE 4 SÉANCE 6 SÉANCE 8

Développé-couché 3 x 6 (1 m/s) 3 x 6 (1 m/s) 3 x 6 (1 m/s) 3 x 6 (0,8 m/s)

Flexions 3 x 6 (1 m/s) 3 x 6 (1 m/s) 3 x 6 (1 m/s) 3 x 6 (0,8 m/s)


Biceps + développé
3 x 8 x 8 kg 3 x 8 x 8 kg 3 x 8 x 8 kg 3 x 8 x 10 kg
épaules
Dorsal 3 x 4 3 x 4 3 x 4 3 x 6

Sauts avec charge 3 x 4 (1 m/s) 3 x 4 (1 m/s) 3 x 4 (1 m/s) 3 x 5 (0,8 m/s)

Sauts sans charge 3 x 5 3 x 5 3 x 5 3 x 5

Abdominaux 4 x 20 4 x 20 4 x 20 5 x 20

Tableau 2 – Programmation d’un entraînement de la force durant neuf semaines.

(m/s) : vitesse de déplacement de la barre pendant la phase concentrique des flexions et des développés-couchés.

16  
Réflexions Sport // # 3 - février 2012
[sciences du sport]

SEMAINE 5 SEMAINE 6 SEMAINE 7 SEMAINE 8 SEMAINE 9

SÉANCE 9 SÉANCE 11 SÉANCE 13 SÉANCE 15 SÉANCE 17

3 x 6 (0,8 m/s) 3 x 6 (0,8 m/s) 3 x 6 (0,7 m/s) 3 x 6 (0,7 m/s) 3 x 6 (0,7 m/s)

3 x 6 (0,8 m/s) 3 x 6 (0,8 m/s) 3 x 6 (0,7 m/s) 3 x 6 (0,7 m/s) 3 x 6 (0,7 m/s)

3 x 8 x 10 kg 3 x 8 x 10 kg 3 x 10 x 10 kg 3 x 10 x 10 kg 3 x 10 x 10 kg

3 x 6 3 x 6 3 x 8 3 x 8 3 x 8

3 x 5 (0,8 m/s) 3 x 5 (0,8 m/s) 3 x 5 (0,7 m/s) 3 x 5 (0,7 m/s) 3 x 5 (0,7 m/s)

3 x 5 3 x 5 3 x 5 3 x 5 3 x 5

5 x 20 5 x 20 6 x 20 6 x 20 6 x 20

SÉANCE 10 SÉANCE 12 SÉANCE 14 SÉANCE 16 SÉANCE 18

3 x 6 (0,8 m/s) 3 x 6 (0,8 m/s) 3 x 6 (0,7 m/s) 3 x 6 (0,7 m/s) 3 x 6 (0,7 m/s)

3 x 6 (0,8 m/s) 3 x 6 (0,8 m/s) 3 x 6 (0,7 m/s) 3 x 6 (0,7 m/s) 3 x 6 (0,7 m/s)

3 x 8 x 10 kg 3 x 8 x 10 kg 3 x 10 x 10 kg 3 x 10 x 10 kg 3 x 10 x 10 kg

3 x 6 3 x 6 3 x 8 3 x 8 3 x 8

3 x 5 (0,8 m/s) 3 x 5 (0,8 m/s) 3 x 5 (0,7 m/s) 3 x 5 (0,7 m/s) 3 x 5 (0,7 m/s)

3 x 5 3 x 5 3 x 5 3 x 5 3 x 5

5 x 20 5 x 20 6 x 20 6 x 20 6 x 20

février 2012 - Réflexions Sport // # 3  17


[sciences du sport]

  DÉVELOPPÉ-COUCHÉ DORSAL (tractions)


  1-3 sem. 4-6 sem. 7-9 sem. 1-3 sem. 4-6 sem. 7-9 sem.
Groupe 1 60 % 1 RM 70 % 1 RM 75 % 1 RM      
sujet 1 3 x 6 x 68 kg 3 x 6 x 80 kg 3 x 6 x 86 kg 3 x 4 3 x 6 3 x 8
sujet 2 3 x 6 x 52 kg 3 x  6 x 61 kg 3 x 6 x 66 kg 3 x 4 3 x 6 3 x 8
sujet 3 3 x 6 x 46 kg 3 x 6 x 54 kg 3 x 6 x 58 kg 3 x 4 3 x 6 3 x 8
sujet 4 3 x 6 x 48 kg 3 x 6 x 56 kg 3 x 6 x 60 kg 3 x 4 3 x 6 3 x 8
sujet 5 3 x 6 x 44 kg 3 x 6 x 51 kg 3 x 6 x 55 kg 3 x 4 3 x 6 3 x 8
sujet 6 3 x 6 x 67 kg 3 x 6 x 79 kg 3 x 6 x 84 kg 3 x 4 3 x 6 3 x 8
sujet 7 3 x 6 x 44 kg 3 x 6 x 51 kg 3 x 6 x 55 kg 3 x 4 3 x 6 3 x 8
sujet 8 3 x 6 x 60 kg 3 x 6 x 70 kg 3 x 6 x 75 kg 3 x 4 3 x 6 3 x 8

  DÉVELOPPÉ-COUCHÉ DORSAL (tractions)


  1-3 sem. 4-6 sem. 7-9 sem. 1-3 sem. 4-6 sem. 7-9 sem.
groupe 2 60 % 1 RM 70 % 1 RM 75 % 1 RM      
sujet 9 3 x 6 x 57 kg 3 x 6 x 67 kg 3 x 6 x 72 kg 3 x 4 3 x 6 3 x 8
sujet 10 3 x 6 x 46 kg 3 x 6 x 54 kg 3 x 6 x 58 kg 3 x 4 3 x 6 3 x 8
sujet 11 3 x 6 x 48 kg 3 x 6 x 56 kg 3 x 6 x 60 kg 3 x 4 3 x 6 3 x 8
sujet 12 3 x 6 x 48 kg 3 x 6 x 56 kg 3 x 6 x 60 kg 3 x 4 3 x 6 3 x 8
sujet 13 3 x 6 x 50 kg 3 x 6 x 59 kg 3 x 6 x 63 kg 3 x 4 3 x 6 3 x 8
sujet 14 3 x 6 x 46 kg 3 x 6 x 54 kg 3 x 6 x 58 kg 3 x 4 3 x 6 3 x 8
sujet 15 3 x 6 x 39 kg 3 x 6 x 45 kg 3 x 6 x 48 kg 3 x 4 3 x 6 3 x 8
sujet 16 3 x 6 x 52 kg 3 x 6 x 61 kg 3 x 6 x 66 kg 3 x 4 3 x 6 3 x 8
Tableau 3 – Programmation d’un entraînement de la force
de l’équipe masculine senior durant neuf semaines : haut du corps.

18  
Réflexions Sport // # 3 - février 2012
[sciences du sport]

BICEPS + DÉVELOPPÉ ÉPAULES ABDOMINAUX


1-3 sem. 4-6 sem. 7-9 sem. 1-3 sem. 4-6 sem. 7-9 sem.
     
3 x 8 x 8 kg 3 x 8 x 10 kg 3 x 10 x 10 kg 4 x 20 5 x 20 6 x 20
3 x 8 x 8 kg 3 x 8 x 10 kg 3 x 10 x 10 kg 4 x 20 5 x 20 6 x 20
3 x 8 x 8 kg 3 x 8 x 10 kg 3 x 10 x 10 kg 4 x 20 5 x 20 6 x 20
3 x 8 x 8 kg 3 x 8 x 10 kg 3 x 10 x 10 kg 4 x 20 5 x 20 6 x 20
3 x 8 x 8 kg 3 x 8 x 10 kg 3 x 10 x 10 kg 4 x 20 5 x 20 6 x 20
3 x 8 x 8 kg 3 x 8 x 10 kg 3 x 10 x 10 kg 4 x 20 5 x 20 6 x 20
3 x 8 x 8 kg 3 x 8 x 10 kg 3 x 10 x 10 kg 4 x 20 5 x 20 6 x 20
3 x 8 x 8 kg 3 x 8 x 10 kg 3 x 10 x 10 kg 4 x 20 5 x 20 6 x 20

BICEPS + DÉVELOPPÉ ÉPAULES ABDOMINAUX


1-3 sem. 4-6 sem. 7-9 sem. 1-3 sem. 4-6 sem. 7-9 sem.
      4 x 20 5 x 20 6 x 20
3 x 8 x 8 kg 3 x 8 x 10 kg 3 x 10 x 10 kg 4 x 20 5 x 20 6 x 20
3 x 8 x 8 kg 3 x 8 x 10 kg 3 x 10 x 10 kg 4 x 20 5 x 20 6 x 20
3 x 8 x 8 kg 3 x 8 x 10 kg 3 x 10 x 10 kg 4 x 20 5 x 20 6 x 20
3 x 8 x 8 kg 3 x 8 x 10 kg 3 x 10 x 10 kg 4 x 20 5 x 20 6 x 20
3 x 8 x 8 kg 3 x 8 x 10 kg 3 x 10 x 10 kg 4 x 20 5 x 20 6 x 20
3 x 8 x 8 kg 3 x 8 x 10 kg 3 x 10 x 10 kg 4 x 20 5 x 20 6 x 20
3 x 8 x 8 kg 3 x 8 x 10 kg 3 x 10 x 10 kg 4 x 20 5 x 20 6 x 20
3 x 8 x 8 kg 3 x 8 x 10 kg 3 x 10 x 10 kg 4 x 20 5 x 20 6 x 20

février 2012 - Réflexions Sport // # 3  19


[sciences du sport]
  FLEXIONS
  1-3 sem. 4-6 sem. 7-9 sem. 1-3 sem.

Groupe 1 1 m/s -40 % 1 m/s -20 % 1 m/s 40 %


sujet 1 3 x 6 x 28 kg 3 x 6 x 37 kg 3 x 4 x 47 kg 3 x 4 x 15 kg
sujet 2       3 x 4 x 12 kg
sujet 3 3 x 6 x 28 kg 3 x 6 x 37 kg 3 x 4 x 47 kg 3 x 4 x 14 kg
sujet 4 3 x 6 x 28 kg 3 x 6 x 37 kg 3 x 4 x 47 kg 3 x 4 x 12 kg
sujet 5 3 x 6 x 22 kg 3 x 6 x 30 kg 3 x 4 x 37 kg 3 x 4 x 12 kg
sujet 6 3 x 6 x 28 kg 3 x 6 x 37 kg 3 x 4 x 47 kg 3 x 4 x 10 kg
sujet 7 3 x 6 x 22 kg 3 x 6 x 30 kg 3 x 4 x 37 kg 3 x 4 x 15 kg
sujet 8 3 x 6 x 22 kg 3 x 6 x 30 kg 3 x 4 x 37 kg 3 x 4 x 14 kg

  FLEXIONS
  1-3 sem. 4-6 sem. 7-9 sem. 1-3 sem.

Groupe 2        
sujet 9 3 x 6 x 40 kg 3 x 6 x 53 kg 3 x 4 x 67 kg 3 x 4 x 17 kg
sujet 10 3 x 6 x 28 kg 3 x 6 x 37 kg 3 x 4 x 47 kg 3 x 4 x 13 kg
sujet 11 3 x 6 x 22 kg 3 x 6 x 30 kg 3 x 4 x 37 kg 3 x 4 x 13 kg
sujet 12 3 x 6 x 34 kg 3 x 6 x 45 kg 3 x 4 x 57 kg 3 x 4 x 14 kg
sujet 13 3 x 6 x 28 kg 3 x 6 x 37 kg 3 x 4 x 47 kg 3 x 4 x 13 kg
sujet 14 3 x 6 x 22 kg 3 x 6 x 30 kg 3 x 4 x 37 kg 3 x 4 x 13 kg
sujet 15 3 x 6 x 22 kg 3 x 6 x 30 kg 3 x 4 x 37 kg 3 x 4 x 14 kg
sujet 16 3 x 6 x 28 kg 3 x 6 x 37 kg 3 x 4 x 47 kg 3 x 4 x 14 kg
Tableau 4 – Programmation d’un entraînement de la force
de l’équipe masculine senior durant neuf semaines : membres inférieurs.

20  
Réflexions Sport // # 3 - février 2012
[sciences du sport]
SAUTS AVEC CHARGE SAUTS SANS CHARGE
4-6 sem. 7-9 sem. 1-3 sem. 4-6 sem. 7-9 sem.

50 % 60 % 20 cm 30 cm 40 cm


3 x 5 x 20 kg 3 x 5 x 23 kg 3 x 5 3 x 5 3 x 5
3 x 5 x 15 kg 3 x 5 x 17 kg 3 x 5 3 x 5 3 x 5
3 x 5 x 17 kg 3 x 5 x 20 kg 3 x 5 3 x 5 3 x 5
3 x 5 x 15 kg 3 x 5 x 17 kg 3 x 5 3 x 5 3 x 5
3 x 5 x 15 kg 3 x 5 x 17 kg 3 x 5 3 x 5 3 x 5
3 x 5 x 12 kg 3 x 5 x 14 kg 3 x 5 3 x 5 3 x 5
3 x 5 x 20 kg 3 x 5 x 23 kg 3 x 5 3 x 5 3 x 5
3 x 5 x 17 kg 3 x 5 x 20 kg 3 x 5 3 x 5 3 x 5

SAUTS AVEC CHARGE SAUTS SANS CHARGE


4-6 sem. 7-9 sem. 1-3 sem. 4-6 sem. 7-9 sem.

         
3 x 5 x 21 kg 3 x 5 x 25 kg 3 x 5 3 x 5 3 x 5
3 x 5 x 15,5 kg 3 x 5 x 19 kg 3 x 5 3 x 5 3 x 5
3 x 5 x 16,5 kg 3 x 5 x 19 kg 3 x 5 3 x 5 3 x 5
3 x 5 x 17 kg 3 x 5 x 20 kg 3 x 5 3 x 5 3 x 5
3 x 5 x 15,5 kg 3 x 5 x 19 kg 3 x 5 3 x 5 3 x 5
3 x 5 x 16,5 kg 3 x 5 x 19 kg 3 x 5 3 x 5 3 x 5
3 x 5 x 17,5 kg 3 x 5 x 21 kg 3 x 5 3 x 5 3 x 5
3 x 5 x 17,5 kg 3 x 5 x 21 kg 3 x 5 3 x 5 3 x 5

février 2012 - Réflexions Sport // # 3  21


[sciences du sport]

Planification de la saison
10
9
8
7
Intensité

6
5
4
3 Figure 1 – Planification
de la saison : intensité des
2 microcycles d’entraînement
1 de la saison en fonction de
0 l’adversaire.
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20

Matchs

10
9
8
7
Intensité

6
5
4
3
2 Figure 2 – Intensité au
cours d’une semaine
1
type d’entraînement.
Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi
Matchs

Les exercices et les niveaux d’intensité d’une semaine type


d’entraînement dans l’eau (travail physique et travail technico-
tactique) peuvent être ainsi brièvement décrits : 

22  
Réflexions Sport // # 3 - février 2012
[sciences du sport]
Lundi
2 000 mètres en mode aérobie intensif : 400 mètres à rythme moyen
+ 5 x 200 mètres + 1 minute de mouvements de jambes de water-polo
Natation en binômes + 5 x 100 mètres (75 mètres en nage libre + 25 mètres de
mouvements de jambes en saut + déplacement latéral).
Se mobiliser au maximum.

Technique Passes et tirs au but.

Défense double pointe en position 4 et passe à la pointe depuis la position


Tactique
3-2. Lancer et défense avec contre-attaque.

Mardi
2 000 mètres en mode anaérobie lactique : 200 mètres à rythme moyen
Natation + 5 x 100 toutes les 2 minutes + 20 x 25 en relais.
Se mobiliser au maximum.

Technique Passes et tirs au but.

Défense marquage avec aides à la pointe + contre-attaque. Défense de zone


Tactique
en position 3.

Mercredi

Situation réelle Match amical contre une équipe de la même catégorie (1re division nationale)
de compétition dans une piscine de 30 x 20 mètres.

Jeudi
Natation 500 mètres en nages variées.

Technique Passes et tirs au but.

6 contre 6, avec quatre périodes de 10 minutes. Préparer quatre types de


Tactique
défense (marquage, zone/marquage du tireur, zone à 3 et zone en 2-1).

Vendredi
Natation 500 mètres en nages variées.

Technique Passes et tirs au but.

Renforcement des concepts en situation de supériorité (un joueur


Tactique
supplémentaire).

février 2012 - Réflexions Sport // # 3  23


[sciences du sport]

Références bibliographiques and safety », Med Sci Sports Exerc,


1999 ; 31(1) : 31-37.
1. Aziz (A.R.), Lee (H.C.) & Teh (K.C.) –
« Physiological characteristics of 8. Saéz Saéz De Villareal (E.) –
Singapore national water polo « Relación entre la frecuencia
team players », J Sports Med Phys cardiaca y el rendimiento en
Fit, 2002, Sept ; 42(3) : 315. precisión del lanzamiento en
2. Cometti (G.) – Waterpolo y waterpolo », Revista Apunts
musculación. Barcelone, INDE Educación Física y Deportes, 2005,
Publicaciones, 1999. 4º trimestre : 53-58.

3. Garganta (J.) & Pinto (J.) – « La 9. Seirulo (F.) – « Criterios modernos
enseñanza del waterpolo », in : del entrenamiento en waterpolo »,
Graça, (A.) & Oliveira (J.) [sous la in : Jornadas Internacionales de
dir. de] – La enseñanza de los juegos Medicina y Waterpolo premundial
deportivos. Barcelone, Paidotribo, 94, San Sebastián. Vitoria
1997. (Espagne), S.H.E.E.- I.V.E.F, 1995.
4. González Badillo (J.J.) & 10. Smith (H.K.) – « Applied
Gorostiaga Ayestarán (E.) – physiology of water polo », Sports
Fundamentos del entrenamiento med, 1998 ; 26 (5) : 317-334.
de la fuerza, 2e édition. Barcelone,
INDE Publicaciones, 1997. 11. Terrados (N.), Calleja-
Gonzalez (J.) & Schelling (X.) –
5. González Badillo (J.J.) &
« Bases fisiológicas comunes para
Ribas Serna (J.) – Bases de la
deportes de equipo », Revista
programación del entrenamiento
Andaluza de Medicina del Deporte,
de la fuerza, 1re édition. Barcelone,
INDE Publicaciones , 2002. 2010 ; 4(2) : 84-88.

6. Kraemer (W.J.) & Ratamess 12. Tsekouras (Y.E.) et al. –


(N.A.) – « Fundamentals of « The anthropometrical and
resistance training: progression physiological characteristics of
and exercise prescription », Med elite water polo players », Eur J
Sci Sports Exerc, 2004 ; 36(4) : 674- Appl Physiol, 2005 ; 95(1) : 35-41.
688.
13. Weineck (J.) – Waterpolo total,
7. Mc Cartney (N.) – « Acute vol. 2. Barcelone, Paidotribo,
responses to resistance training 1994. 

24  
Réflexions Sport // # 3 - février 2012
À retourner à :
BON DE COMMANDE
La boutique de l’INSEP – 11 avenue du Tremblay 75012 Paris
Pour toute information, contactez-nous :
Tel. +33 (0)1 41 74 41 50 Fax. +33 (0)1 41 74 45 34
E-mail. boutique@insep.fr
L’abonnement d’1 an Le numéro
Tarif :
30 € (les 4 nos) 8,50 €
Merci de remplir toutes les rubriques et de cocher les options choisies.

Nom ...................................................... Prénom .................................................................


Fonction ................................................ Société . ................................................................
Adresse .....................................................................................................................................
Code Postal ........................................... Ville ......................................................................
Pays . .........................................................................................................................................
Téléphone ............................................. Fax ........................................................................
Courriel (obligatoire) ................................................................................................................
Adresse de facturation (si différente) . .....................................................................................
Nom ...................................................... Prénom .................................................................
Société ......................................................................................................................................
Adresse .....................................................................................................................................
Code Postal ........................................... Ville ......................................................................
Prix unitaire Nombre d’exemplaires Total
L’abonnement d’1 an 30 € abonnement(s) × 30 € = €
Le numéro : n° 0 8,50 € exemplaire(s) × 8,50 € = €
cocher la ou les cases
correspondantes
n° 1 8,50 € exemplaire(s) × 8,50 € = €

n° 2 8,50 € exemplaire(s) × 8,50 € = €

n° 3 8,50 € exemplaire(s) × 8,50 € = €

Total = €

Modes de paiement (cocher l’option) :


 chèque bancaire ou postal joint libellé à l’ordre de l’Agent comptable de l’INSEP
 carte bancaire n° : ................................................................................................................
date d’expiration : ............................ n° de contrôle : . ...................................................
(les 3 derniers chiffres au dos de votre CB
dans l’encart de votre signature)

Date : le ............................................... signature


Le troisième
œil
de la
Par Marc Élipot
Responsable
de la formation audiovisuelle
Pôle Image - MAPI - INSEP

performance iStockphoto©

La pratique du sport de haut niveau se professionnalisant, la préparation des


athlètes est de plus en plus rationalisée, et les outils d’aide à l’entraînement et
d’optimisation de la performance sont en constante évolution. Dans ce contexte,
et depuis une trentaine d’années, l’outil vidéo a pris une place grandissante
dans l’entraînement du sportif de haut niveau. L’arrivée du matériel numérique
et la démocratisation des ordinateurs portables ont encore accentué et
accéléré ce phénomène. Aujourd’hui, la vidéo s’impose comme un outil
privilégié pour observer et comprendre la performance sportive. De ce fait, la
formation à l’utilisation de cet outil tient une place plus importante dans le
cursus des futurs entraîneurs, les athlètes intègrent de plus en plus tôt le rôle
de l’image dans leur entraînement et les fédérations, ainsi que les structures
d’entraînement, investissent de plus en plus régulièrement dans des matériels
modernes et adaptés. La formation des entraîneurs, l’intérêt des athlètes et la
qualité du matériel sont autant d’éléments qui amènent de nombreux acteurs
du monde du sport de haut niveau à se questionner sur la relation entre
l’optimisation de la performance et l’analyse vidéo.
26  
Réflexions Sport // # 3 - février 2012
[technologie]

Les observations faites à partir des images peuvent alors


aussi bien influencer la planification des charges de travail
que déterminer les stratégies optimales à employer
lors des compétitions.

Entraînement et compétition : selon les situations et les


vers une relation complémentaire besoins. Les observations faites

de l’utilisation de la vidéo  à partir des images peuvent


alors aussi bien influencer la
Loin de se substituer au planification des charges de
regard de l’entraîneur, la vidéo travail que déterminer les
a pour rôle d’apporter un stratégies optimales à employer
complément d’informations lors des compétitions. Dans
sur la réalisation technique ces conditions, les analyses
du geste sportif, aussi bien effectuées en situation d’entraî-
lors des séances quotidiennes nement servent, quelle que soit
d’entraînement qu’en situation leur forme, à la construction
de compétition. En effet, technique de l’athlète, et les
les progrès technologiques analyses réalisées en situation
associés à l’utilisation de la de compétition permettent,
vidéo (caméras et logiciels notamment, d’aider à valider
de traitement) permettent le travail et d’identifier les
aujourd’hui aux entraîneurs nouveaux axes d’optimisation
et cadres techniques des qu’il conviendra de privilégier à
fédérations sportives d’envi- l’entraînement. Les apports de
sager les apports de l’analyse la vidéo utilisée en compétition
vidéo sous différents aspects ou à l’entraînement sont
complémentaires, interagissant complémentaires (figure 1). 

février 2012 - Réflexions Sport // # 3  27


[technologie]
Apport immédiat

La vidéo prend
(séries vers finale…)

COMPÉTITION véritablement part


Apport différé
(compétition ultérieure, entraînement)
à la séance d’entraînement...

L’apport de la vidéo
Apport différé
(suivi longitudinal, compétition) à l’entraînement 
À l’entraînement, les moda-
ENTRAÎNEMENT
lités de retour instantané se
construisent le plus souvent
Apport immédiat autour de séances mettant en
(biofeedback, nouvelle perception du geste)
avant le « biofeedback » (voir
encadré). La vidéo prend alors
Figure 1 – Complémentarité des apports véritablement part à la séance
de la vidéo. d’entraînement, dans le sens
où l’outil permet à l’athlète de
Indépendamment du con- visionner son action quelques
texte d’utilisation, le type secondes après l’avoir réalisée
d’information apporté par la (on obtient, en quelque sorte,
vidéo dépend principalement du « direct différé »). Guidé
des contraintes temporelles par le regard et l’expertise de
l’entraîneur, l’athlète est en
liées à la date limite à laquelle les
mesure de mettre en relation
entraîneurs souhaitent obtenir
ses sensations et ce qu’il a
et utiliser cette information. réellement produit. Il lui est
Deux temporalités se distinguent possible de renouveler le même
alors : un retour immédiat, ou exercice jusqu’à ce que ses
quasi immédiat, et un retour intentions coïncident avec sa
différé. production (figure 2). 

28  
Réflexions Sport // # 3 - février 2012
[technologie]
A
Nageur 1
Entraîneur

Une caméra étanche est placée sous l’eau et connectée à deux


ordinateurs : l’un permet à l’entraîneur de suivre en direct
les actions sous-marines réalisées par le nageur, l’autre les lui
présente en léger différé.
Le nageur 1 passe devant la caméra pendant que l’entraîneur
l’observe sur l’ordinateur du direct.

B Nageur 1

Entraîneur
Nageur 2

Guidé par les commentaires de l’entraîneur, le nageur 1 (qui vient


de sortir de l’eau) s’observe sur l’ordinateur du différé et est prêt
à retourner dans l’eau à la fin de son visionnage.
Figure 2 – Exemple de Le nageur 2 passe devant la caméra pendant que l’entraîneur
retour quasi instantané l’observe ; et ainsi de suite pour tous les nageurs participant à la
lors d’une séance de
natation. séance et tous les passages devant la caméra.
février 2012 - Réflexions Sport // # 3  29
[technologie]
Le biofeedback ... un entraîneur
Le biofeedback, autrement de sport collectif sera
appelé « rétroaction
biologique », est une à même, par exemple,
technique particulièrement
utile à l’apprentissage
d’identifier et de quantifier
moteur. Il s’agit d’un les relations techniques
processus au cours duquel
certains paramètres de privilégiées entre les
la performance, certains
rythmes, ou encore certaines
différents joueurs de son
réactions physiologiques et équipe.
métaboliques sont recueillis
et traduits en un signal visuel Toujours en situation
ou sonore. Cette information d’entraînement, l’utilisation
observable est directement régulière de la vidéo permet
transmise (immédiatement également de construire un
ou après un court délai) suivi longitudinal technique de
à l’apprenant qui, dès sa l’athlète. Les vidéos enregistrées
prestation terminée, reçoit à la fin d’un cycle de travail
les informations relatives à peuvent être comparées à celles
la qualité d’exécution de son réalisées au début de ce cycle,
geste. Il est alors en mesure un athlète peut être comparé à
un autre, et ainsi de suite (voir
de corriger ses erreurs. La
vidéo). Ce travail réalisé au
situation d’apprentissage est
quotidien permet à l’entraîneur
donc optimisée. non seulement de suivre
plus facilement l’évolution
de l’athlète, mais également
d’identifier, à un moment donné, 

30  
Réflexions Sport // # 3 - février 2012
[technologie]

INSERER L’ANIMATION VIDEO

Exemple de
comparaison de
deux mouvements.

les modalités techniques que ce


dernier devra mettre en place L’utilisation
lors de la prochaine compétition en compétition 
(stratégie de course, de match).
À partir de différents outils En situation de compétition,
reposant sur la vidéo, un les analyses faites à partir de
entraîneur de sport collectif sera l’outil vidéo sont tout aussi
à même, par exemple, d’identifier variées. Elles peuvent être
et de quantifier les relations réalisées par l’entraîneur, mais
techniques privilégiées entre les sont, le plus souvent, menées par
différents joueurs de son équipe. une tierce personne mandatée
Intégrant ces informations à sa par l’entraîneur, la fédération
réflexion, il pourra construire, en nationale ou internationale, le
conséquence, ce qu’il estime être club, voire par l’organisateur
l’équipe la plus performante. de l’événement lui-même. Les 

février 2012 - Réflexions Sport // # 3  31


[technologie]

produits de ces analyses sont En règle générale,


utilisés aussi bien directement,
dans le cadre de la compétition des analystes
(d’une course à une autre,
d’un jour à l’autre), qu’ulté- spécifiquement
rieurement, dans le cadre de la
préparation des compétitions à missionnés sur ces
venir ou pendant l’entraînement.
Dans le premier cas, selon questions sont placés
les difficultés associées aux
conditions de tournage, dans les tribunes des
selon les moyens humains et
technologiques mis à disposition,
ou encore selon la complexité
installations sportives et
des analyses demandées par
l’encadrement technique, les
filment les épreuves.
informations peuvent être
fournies en quelques secondes
ou en quelques heures. En
règle générale, des analystes
spécifiquement missionnés sur
ces questions sont placés dans
les tribunes des installations
sportives et filment les épreuves.
Un traitement rapide des images
permet alors de transmettre
quasi instantanément aux
entraîneurs une première série
d’informations qualitatives
(envoi de la vidéo de l’épreuve)
[figure 3] ou même quantita-
tives (séquençage simple). Ces
informations permettent aux
iStockphoto©

32  
Réflexions Sport // # 3 - février 2012
[technologie]

 En rouge, l’analyste : placé dans les tribunes, il a un point de vue idéal pour filmer l’athlète
et réaliser les premières analyses. Il est équipé d’une caméra, d’un ordinateur, d’un ou de
plusieurs logiciels adaptés à ses besoins, et d’un système de transfert de données sans fil.

 En bleu, l’entraîneur : placé au plus près de l’athlète, afin de pouvoir communiquer
rapidement avec celui-ci, il est équipé d’un ordinateur portable ou d’un appareil de type
smartphone. Il reçoit les informations qualitatives ou quantitatives transmises par l’analyste.

 En vert, l’athlète : il vient consulter les informations données par son entraîneur dès qu’il
a achevé son épreuve.

Figure 3 – Exemple de transfert d’informations en temps quasi réel.

entraîneurs de confronter les les dispositions tactiques à


athlètes à leur performance partir d’informations fiables et
immédiatement après la fin de obtenues quasiment en temps
l’épreuve, alors que la « mémoire réel.
de la motricité » est encore Lorsqu’elle est utilisée en
présente, ou encore d’ajuster situation de compétition, la 

février 2012 - Réflexions Sport // # 3  33


[technologie]

vidéo peut également servir techniques (rétrécissement de


à la réalisation d’objectifs la foulée, baisse de la hauteur
à plus long terme. En effet, du bassin) et des variations de la
les images enregistrées vitesse de course. Un entraîneur
lors des compétitions sont de basket-ball, par exemple, va
particulièrement utiles aux observer les effets du temps
entraîneurs pour dresser les de jeu, période après période,
bilans associés au travail effectué sur l’impact d’un joueur dans
lors des cycles d’entraînement, la production du jeu offensif et
et pour mettre en évidence défensif de son équipe. Il sera
les futurs axes principaux de alors plus à même de déterminer
perfectionnement. Ainsi, dans le type de travail physiologique,
le cas d’un athlète spécialiste psychologique et technique qu’il
du 400 mètres, la mise en conviendra de mettre en place à
rapport des temps de passage l’entraînement pour optimiser
et des images va permettre les performances. 
à l’entraîneur d’identifier les
relations existant entre des
modifications de modalités
Un entraîneur de
basket-ball, par exemple,
va observer les effets du
temps de jeu, période après
période, sur l’impact d’un
joueur dans la production
du jeu offensif et défensif
de son équipe.
iStockphoto©

34  
Réflexions Sport // # 3 - février 2012
[technologie]

... l’« espionnage » est


bien évidemment une des
composantes principales
de l’utilisation de la vidéo
en compétition.
médaille mondiale ou olympique
qui est filmé, observé, analysé
et étudié. Les analyses vidéo
alors effectuées permettent
de révéler les stéréotypes
comportementaux de ces
athlètes, informations qui sont
iStockphoto©
utilisées lors de l’entraînement,
voire juste avant le début de
Enfin, l’« espionnage » est l’épreuve, afin de développer
bien évidemment une des des techniques spécifiques
composantes principales de et d’élaborer des schémas
l’utilisation de la vidéo en tactiques appropriés. Un boxeur,
compétition. Il est très rare, par exemple, aura le plus
en effet, que les équipes grand intérêt à savoir qu’un
techniques présentes sur les de ses principaux concurrents
sites des épreuves ne filment ripostera, dans 80 % des cas,
que les performances des à un crochet du bras gauche
seuls sportifs du pays qu’ils par une esquive rotative suivie
représentent. Dans la majorité d’un direct du bras droit. Il sera
des cas, c’est l’ensemble des alors à même de se préparer en
athlètes concourant pour une conséquence. 

février 2012 - Réflexions Sport // # 3  35


[technologie]

... la formation des arbitres recourt aujourd’hui


abondamment aux outils vidéo afin de mieux connaître les
actions des sportifs et d’être plus à même d’en prévoir les
conséquences.
Vidéo et performance : vers la balle, ou les configurations
d’autres utilisations  vidéo utilisées en rugby lors des
actions litigieuses amenant à un
Les analyses vidéo du geste essai, viennent seconder l’œil de
sportif ne s’articulent pas l’arbitre et rendent l’arbitrage
uniquement autour de la seule moins subjectif et, partant,
participation d’un athlète, d’un moins contestable. De la même
entraîneur et d’un analyste, façon, la formation des arbitres
mais prennent au contraire une recourt aujourd’hui abondam-
place plus importante et globale ment aux outils vidéo afin de
dans la sphère complexe de mieux connaître les actions des
l’optimisation de la performance. sportifs et d’être plus à même
Ainsi, la vidéo au sens large est d’en prévoir les conséquences.
de plus en plus utilisée pour Quant aux entraîneurs et aux
l’aide à l’arbitrage, la formation athlètes, ils sont de plus en
des arbitres, ou encore pour plus nombreux à observer les
l’optimisation de la performance décisions prises par le corps
des athlètes par l’analyse arbitral. La formation des
a posteriori des décisions arbitres et la vision de la prati-
arbitrales. Les systèmes que d’un sport étant différentes
d’analyse fondés sur la vidéo, tel selon les pays, un athlète (ou
le célèbre Hawk-Eye utilisé dans une équipe) aura, en effet, un
la majorité des grands tournois avantage certain s’il connaît les
de tennis pour visualiser modes de fonctionnement de
l’emplacement du rebond de chacun des arbitres susceptibles 

36  
Réflexions Sport // # 3 - février 2012
[technologie]

d’officier lors d’un tournoi, d’une des investissements financiers


compétition ou d’un match. requis, l’utilisation de la vidéo
Parallèlement, de nombreu- dans le cadre de l’entraînement
ses structures d’entraînement se révèle aujourd’hui une
solution relativement simple à
intègrent actuellement des
mettre en place et pratique à
centres de recherche spécialisés
utiliser au quotidien. 
autour des thématiques de
l’optimisation de la performance
de haut niveau. L’approche
rationalisée et systémique Quel matériel ?
de l’entraînement laisse, en
effet, une part importante à la L’analyse vidéo de base
participation des scientifiques. nécessite de disposer d’une
Les biomécaniciens, ingénieurs, caméra, avec son matériel
physiologistes, psychologues, de connexion et son pied,
etc., sont directement au contact d’un ordinateur, et du ou
des entraîneurs et des athlètes, des logiciels appropriés
et nombre d’entre eux utilisent à l’analyse envisagée.
les apports de la vidéo, ou Certains de ces logiciels
plus généralement la relation sont gratuits (CaptureFlux,
à l’image, pour élaborer leurs VirtualDub, Super, Kinovea,
protocoles expérimentaux. Windows Movie Maker,
La pratique du sport de iMovie...), d’autres sont
haut niveau étant caractérisée payants (Pinnacle Studio,
par une faible dispersion des Adobe Premiere, Dartfish,
résultats des athlètes, il apparaît, SportsCode, Simi Motion...).
au final, que les informations Enfin, lorsque l’on souhaite
issues de l’analyse vidéo sont réaliser des analyses vidéo,
déterminantes pour l’obtention l’élément le plus important
d’une médaille olympique reste incontestablement
ou mondiale. Longtemps
l’investissement temporel que
alourdie par sa complexité, son
cela demande, notamment
inadaptation et l’importance
pour la formation des
utilisateurs.
février 2012 - Réflexions Sport // # 3  37
L’entretien des
installations
sportives,
une mission primordiale
Entretien avec Frédéric Chasles
Responsable des installations
sportives à l’INSEP

Crédit photo : INSEP

Par Johana Burloux, chargée de veille stratégique à l’INSEP


et Guillemette Hybois, responsable du pôle Info-doc MAPI à l’INSEP
S’ils sont rarement dans la lumière, les techniciens qui ont la charge des
installations sportives contribuent eux aussi à la réussite de l’athlète.
Alors que ces installations sont de plus en plus sophistiquées et coûteuses,
leur entretien devient dès lors un enjeu essentiel pour le confort et la
sécurité des sportifs. Retour sur l’expérience insépienne…

38  
Réflexions Sport // # 3 - février 2012
[installations sportives]

Vous êtes responsable du Les créneaux disponibles


service des installations
sportives (SIS) à l’INSEP.
Pouvez-vous nous dire en quoi
peuvent être loués à des
consistent ses missions ? publics extérieurs ou à des
les
Le SIS a pour mission d’offrir
meilleures conditions délégations étrangères,
matérielles aux utilisateurs
des installations, qu’ils
ainsi qu’aux fédérations
appartiennent ou non aux pôles
France. Concrètement, il s’agit :
pour l’organisation de
ƒƒd’assurer un entretien efficace manifestations
et journalier de l’ensemble
des équipements sportifs et de stages...
(intérieurs et extérieurs) ;
ƒƒde veiller au bon fonc- pour qu’elles restent en bon
tionnement du traitement état de fonctionnement ;
et de la filtration de l’eau ƒƒde gérer de manière
des bassins (piscines, bains rigoureuse les plannings
chauds et froids) ; d’occupation des installations
par les responsables des
ƒƒd’offrir une infrastructure pôles France et par les
technique de qualité équipes de nettoyage (séances
(équipements, espaces de très souvent quotidiennes,
musculation, bureaux, locaux entre 7 h et 10 h ou de 13 h
de rangement et autres à 15 h 30). Les créneaux
espaces dédiés aux pôles et disponibles peuvent être loués
aux sportifs) en y apportant, le à des publics extérieurs ou à
cas échéant, des adaptations ; des délégations étrangères,
ainsi qu’aux fédérations
ƒƒd’assurer une maintenance pour l’organisation de
optimale des installations manifestations et de stages ; 

février 2012 - Réflexions Sport // # 3  39


[installations sportives]

ƒƒà l’occasion, de participer à la De manière


mise en place de manifesta-
tions sportives. Ainsi, générale, mon but
plusieurs championnats de
France, tels ceux du pentathlon premier est de faire
moderne ou de l’haltérophilie,
se sont déroulés à l’INSEP. Ce
type d’événements permet
en sorte que les
de sortir de la «  routine du
nettoyage  », de l’entretien et
aires sportives soient
de la maintenance, et c’est
une activité très appréciée des
entretenues le mieux
agents du SIS. possible.
De manière générale, mon
but premier est de faire en
sorte que les aires sportives L’INSEP accueille-t-il souvent
soient entretenues le mieux des manifestations sportives ?
possible. Cela sous-entend une La volonté et la stratégie
maintenance hors-pair, ainsi de l’INSEP est d’ouvrir ses
que le rangement des espaces. installations afin d’optimiser
Les agents du service doivent leurs usages. Le SIS organise
s’adapter en permanence une vingtaine d’événements par
aux évolutions techniques et an : manifestations de l’Union
technologiques, et répondre nationale du sport scolaire
aux attentes des différents (UNSS), de l’Union générale
publics. Même si elle n’est pas sportive de l’enseignement libre
très visible, notre participation (Ugsel), de la Ligue d’Île-de-
à la performance du sportif France d’athlétisme (Lifa), ainsi
est indéniable : il est en effet que des championnats nationaux
important, pour un sportif, pour des pôles qui n’ont pas les
d’arriver dans une salle où il va moyens de s’offrir de grandes
prendre plaisir à s’entraîner. salles. 

40  
Réflexions Sport // # 3 - février 2012
[installations sportives]

Un événement demande-t-il d’ingéniosité pour trouver de


beaucoup de préparation ? bonnes solutions. Le podium
Un mois à l’avance, nous a ainsi été fabriqué grâce à des
palettes ! D’autre part, mon
rencontrons les organisateurs
équipe a monté un plateau de
de la compétition pour évoquer
compétition et une douzaine de
leurs besoins. Ensuite, nous
plateaux d’entraînement. Il a
réfléchissons à la mise en
fallu aussi protéger la salle pour
place, qui se fait généralement
éviter qu’elle ne se détériore, et
dans la journée précédant la s’assurer que le plancher résiste
manifestation ; l’enjeu, en effet, aux nombreuses charges. Puis,
est de ne pas gêner les pôles le dimanche soir, il a fallu tout
France. Les championnats de démonter et nettoyer afin que le
France d’haltérophilie, par pôle escrime puisse retrouver sa
exemple, se sont déroulés salle d’entraînement impeccable
dans la salle de sabre du dès le lundi matin. Même s’ils ne
complexe Christian d’Oriola. sont l’essentiel de notre travail,
Le pôle haltérophilie n’ayant ces événements nous permettent
pas beaucoup de moyens, de sortir de la routine et sont
nous avons dû faire preuve toujours très motivants. 

Crédit photo : Stéphane But

février 2012 - Réflexions Sport // # 3  41


[installations sportives]

Combien de personnes Existe-t-il une spécificité


composent votre équipe ? des installations mises à la
disposition du sportif de haut
Le SIS compte treize niveau à l’INSEP ?
personnes : ma collaboratrice,
chargée de coordination Oui, dans la mesure où
administrative et logistique, chaque pôle dispose d’une
onze agents de terrain et aire d’entraînement qui lui
moi-même. Huit d’entre eux est totalement dédiée, avec
travaillent sur les installations des espaces de musculation,
sportives, aussi bien intérieures d’hydrorécupération (hammam,
qu’extérieures. Les trois autres sauna, bain chaud, bain froid), des
sont des agents de piscine et du locaux annexes, un équipement
bassin d’hydrorécupération. vidéo… J’ajouterai, en outre,
que l’INSEP se doit d’avoir les
Intervenez-vous également meilleurs équipements ; et, à cet
dans le choix des installations égard, la rénovation a permis de 
sportives ?
Ce choix est fait par le
Directeur Général dans le cadre
de discussions spécifiques avec
le ministère des sports. Pour
ma part, je donne un avis sur les
revêtements à mettre en place.
Mon expérience me permet en
effet de connaître ceux qui sont
compliqués à entretenir, peu
ou pas adaptés aux contraintes
des différents pôles... En fait,
mon équipe sait surtout ce qu’il
faut éviter ! Ensuite, le directeur
général décide, en concertation
avec les fédérations et les pôles.

42  
Réflexions Sport // # 3 - février 2012
Crédit photo : Stéphane But
[installations sportives]

Crédit photo : Stéphane But

Crédit photo : Stéphane But

Crédit photo : INSEP

février 2012 - Réflexions Sport // # 3  43


[installations sportives]

Pour toutes les


surfaces sportives
extérieures, il faut
être vigilant quant à
la qualité de la terre
végétale, pour éviter que
les terrains ne soient
trop durs... Crédit photo : Stéphane But

44  
Réflexions Sport // # 3 - février 2012
Crédit photo : Stéphane But
[installations sportives]

mettre en place des installations la répétition et permettent


très haut de gamme, qui d’éviter les blessures. C’est le cas,
respectent les spécificités de par exemple, des revêtements
chaque sport. Ainsi, bien qu’ils pour le triple saut et le saut
puissent paraître identiques, le en longueur. Pour toutes les
sol plastique de la salle de sabre surfaces sportives extérieures,
et celui de la salle de badminton, il faut être vigilant quant à la
par exemple, n’ont pas les qualité de la terre végétale, pour
mêmes caractéristiques. En
éviter que les terrains ne soient
fait, pour que le sportif ne soit
trop durs, augmentant ainsi les
pas contrarié par un nouveau
risques d’entorses ou d’autres
revêtement, nous privilégions
blessures. Pour chaque cas,
souvent ceux mis en place lors
des Jeux olympiques. Dans le cas nous essayons d’être les plus
de sports dits « traumatisants » rigoureux possible. Nous faisons,
pour les articulations, nous enfin, très attention aux surfaces
faisons parfois le choix de de combat où les sportifs
revêtements plus souples, évoluent pieds nus ; il faut les
au détriment de certaines dépoussiérer, les nettoyer, les
caractéristiques propres à la dégraisser et les désinfecter tous
compétition : ils favorisent ainsi les jours ! 

février 2012 - Réflexions Sport // # 3  45


Crédit photo : INSEP
[installations sportives]

Du fait de ces spécificités, sa journée à 7 h n’a qu’une heure


l’entretien des installations de et demie pour nettoyer ! Ici,
l’INSEP est-il plus compliqué par contre, les sportifs arrivent
que celui pratiqué dans une généralement vers 10 h. Nous
collectivité territoriale ? disposons donc de trois heures
Le nombre d’installations le matin pour entretenir les aires
amène davantage de travail, d’entraînement. Après quoi,
mais, au final, c’est plus simple à nous nous occupons des espaces
gérer. de musculation ou des autres
Tout d’abord, nous disposons locaux dédiés. Ensuite, nous
de plus de créneaux pour pouvons de nouveau intervenir
assurer l’entretien. Dans les sur les aires d’entraînement
collectivités territoriales, les entre 13 h et 16 h.
scolaires arrivent dès 8 h 30, L’autre grande différence
tandis que les associations, elles, avec les collectivités, c’est
sont présentes jusqu’à 22 h 30. l’adéquation exacte entre le
De ce fait, l’agent qui commence sportif et sa salle. Ainsi, même 

46  
Réflexions Sport // # 3 - février 2012
[installations sportives]

si l’espace et le revêtement le ... même


permettaient, nous ne laisserions
pas, à l’INSEP, pratiquer le futsal si l’espace et le
dans une salle de taekwondo. De
même, nous ne mettrions pas la revêtement le
salle de lutte à la disposition d’un
autre sport : je suis persuadé, en permettaient, nous
effet, qu’une seule journée d’uti-
lisation provoquerait plus de ne laisserions pas, à
dégâts que l’utilisation annuelle
qui en est faite par les lutteurs. l’INSEP, pratiquer le
Les collectivités, elles, n’ont pas
cette chance, car les salles qu’on futsal dans une salle
leur attribue sont en général
omnisports…  de taekwondo.

Crédit photo : Stéphane But

février 2012 - Réflexions Sport // # 3  47


[installations sportives]

Le sportif de haut niveau est-


il plus soigneux et attentif
Les piscines
envers les installations que le
public venant de l’extérieur ?
et les bassins
Il faut bien reconnaître que d’hydrorécupération
le public qui vient de l’extérieur
engendre parfois davantage réclament effectivement
de dégradations que le sportif
de haut niveau permanent. Les beaucoup d’attention
responsables des pôles et les
entraîneurs ont conscience du puisque la
travail fourni. Ils jouent donc le
jeu auprès des sportifs en leur réglementation impose
demandant de bien respecter
les lieux, d’utiliser les bonnes deux analyses
chaussures, de ne pas manger
dans les salles, de se servir des par jour.
poubelles, de ne pas cracher
sur les revêtements… Cette
discipline nous fait gagner un
Certaines installations sont-
temps précieux en nettoyage et
elles plus compliquées que
nous permet ainsi d’être plus d’autres à entretenir ?
efficaces. Si nous ne disposions
que d’une heure pour remettre Les piscines et les bassins
une salle en état et que nous d’hydrorécupération réclament
devions, dans ce même laps effectivement beaucoup d’atten-
de temps, tout remettre en tion puisque la réglementation
place, nous perdrions un temps impose deux analyses par jour.
précieux pour le seul nettoyage. Trois agents se consacrent
En étant contraints de « faire donc à cet entretien très
la police », nous ne serions technique ; ils mesurent le pH
plus aussi efficaces sur les et la teneur en chlore de l’eau
installations. des bassins. Les petits bassins 

48  
Réflexions Sport // # 3 - février 2012
[installations sportives]

d’hydrorécupération, dont prolifération des bactéries et


l’eau varie entre 38 et 40 °C, sont donc très compliqués à
sont notamment source de surveiller. 

Crédit photo : Stéphane But


Crédit photo : Stéphane But
Crédit photo : Stéphane But

février 2012 - Réflexions Sport // # 3  49


[installations sportives]

En ce qui concerne les


surfaces intérieures, la salle de
gymnastique nécessite aussi
beaucoup de temps : les sportifs,
en effet, utilisent abondamment
la magnésie, poudre très volatile
et très difficile à éliminer. Un
simple nettoyage à l’eau ou
l’utilisation de mauvais produits
font que tout semble propre sur
le moment, mais dix minutes
plus tard, la salle est à nouveau
recouverte d’une sorte de farine
blanche.
Crédit photo : INSEP

Le vélodrome, quant à lui,


possède un revêtement en
bois. Il ne faut donc surtout pas
utiliser d’eau. Pour nettoyer
la surface, un dépoussiérage
est effectué une à deux fois
par semaine, à l’aide d’un
chiffon accroché au bout d’une
perche de six mètres. L’agent
Le vélodrome,
se trouve en bas du vélodrome
et passe le chiffon le long de la
quant à lui, possède un
piste. Longue de 166 mètres et
atteignant parfois une hauteur
revêtement en bois. Il
de dix mètres, elle requiert entre ne faut donc surtout pas
2 h et 2 h 30 de travail et… une
trentaine de chiffons ! C’est une utiliser d’eau.
tâche très physique, qui ne peut 

50  
Réflexions Sport // # 3 - février 2012
Crédit photo : Stéphane But
[installations sportives]

pas être demandée à


n’importe qui.
À part pour le
vélodrome, stric-
tement entretenu
manuellement, mon
équipe utilise des
machines adaptées
qui nous font gagner
beaucoup de temps,
même si elles ne
peuvent cependant
pas accéder à tous les
recoins des surfaces :
là encore, le travail
doit être fini à la main. 

février 2012 - Réflexions Sport // # 3  51


[installations sportives]

Avez-vous été obligé d’adapter


les machines que vous avez
Dans les salles de
achetées pour les différentes
installations ?
judo et de taekwondo,
Même si les entreprises où plusieurs tatamis ou
spécialisées en nettoyage
industriel sont très nombreuses dalles sont assemblés,
sur le marché, il n’existe pas, en
France, une véritable culture il faut une machine
de l’entretien des installations
sportives. Avant d’acheter une capable d’aspirer l’eau
machine, il est donc important
de rédiger un cahier des charges très rapidement pour
spécifiant ce que l’on veut et
pour quel équipement : a-t-on éviter qu’elle ne s’infiltre
plutôt besoin de dépoussiérer ?
de nettoyer ? de dégraisser ? entre les tapis.
de brosser ? de désinfecter ? À
quelle fréquence et en combien
de temps ? Tous ces paramètres
sont à prendre en compte puis-
que les machines industrielles
sont souvent adaptées pour
répondre à ces différents d’une seule d’entre elles par
critères. Le plus souvent, j’essaye surface. Je pense, en effet, qu’à
d’impliquer dans ces choix plus ou moins long terme, les
mes agents, qui connaissent machines polyvalentes finissent
parfaitement leurs surfaces toujours par détériorer les
et les spécificités de celles-ci. surfaces qu’elles sont supposées
Avant de les acheter, toutes entretenir. Pour qu’elles puissent
les machines ont été testées durer, il me semble également
et, pour « coller » au mieux aux important qu’elles ne soient pas
besoins, je m’efforce de disposer manipulées par plus de deux 

52  
Réflexions Sport // # 3 - février 2012
[installations sportives]

©
Panoramic

personnes différentes, l’idéal revêtement souple comme celui


étant d’avoir un seul utilisateur de la salle de lutte, il ne faut pas
par machine. Cela demande donc utiliser un engin trop lourd, qui
beaucoup d’investissements, s’enfoncerait. Dans les salles
mais nous avons la chance d’être de judo et de taekwondo, où
soutenus sur ce point par la plusieurs tatamis ou dalles sont
assemblés, il faut une machine
direction.
capable d’aspirer l’eau très
Certaines machines sont rapidement pour éviter qu’elle
des « classiques » : ainsi, sur un ne s’infiltre entre les tapis. 

février 2012 - Réflexions Sport // # 3  53


[installations sportives]

... pour le
revêtement d’athlétisme
indoor de la salle Panoramic
©

D’autres sont des prototypes :


Maigrot, par exemple, pour le revêtement d’athlétisme
indoor de la salle Maigrot,
nous avons procédé par exemple, nous avons
procédé à une dizaine d’essais
à une dizaine d’essais avant d’adopter une machine

avant d’adopter une uniquement commercialisée aux


États-Unis. Pour le hockey sur

machine uniquement gazon, nous avons obtenu une


machine qui, tout à la fois, n’est

commercialisée aux pas trop lourde, brosse dans un


sens précis, aspire et récupère

États-Unis. l’eau sale. Enfin, pour la dalle du


complexe Nelson Paillou, qui ne 

54  
Réflexions Sport // # 3 - février 2012
[installations sportives]

supporte pas plus de 450 kilos ... il n’y a plus une


de charge au mètre carré, il a
fallu fabriquer un prototype très seule de nos installations
léger permettant d’humidifier le
parquet. Il dispose d’un système qui ne soit accessible
de brosses et de batteries qui se
rechargent en peu de temps. aux personnes à mobilité
La loi du 11 février 2005 pour
l’égalité des droits et des
réduite.
chances, la participation et
la citoyenneté des personnes
handicapées, prévoit que tout une seule de nos installations qui
établissement recevant du ne soit accessible aux personnes
public doit être accessible à mobilité réduite. Nos bassins
à tous. Comment l’INSEP et piscines sont, par exemple,
s’adapte-t-il à ces conditions équipés de sièges de mise à
d’accessibilité ? l’eau. Nous disposons également
Lors de la rénovation de de nombreuses rampes d’accès,
l’établissement, tous ces critères ce qui nous permet d’accueillir
ont été pris en compte. Je pense facilement des athlètes
donc que, dorénavant, il n’y a plus handicapés. 

Panoramic

février 2012 - Réflexions Sport // # 3  55


©
[installations sportives]

Qu’en est-il des critères économique qu’écologique.


écologiques pour l’entretien Ainsi, nous veillons à ce que
des installations sportives ? les installations ne soient pas
L’écologie est évidemment allumées quand personne ne
prise en compte, notamment les utilise. Actuellement, tout se
pour l’arrosage, la gestion de fait manuellement, mais l’INSEP
l’éclairage et l’achat des produits étudie l’intérêt d’une gestion
d’entretien. automatique des éclairages.
Lors de la rénovation, Une heure de plein éclairage
la récupération des eaux revient en effet à trois euros
pluviales a été prévue, ce qui pour les salles du complexe
permet d’assurer une partie de Nelson Paillou et à six euros
l’arrosage du terrain de hockey pour un terrain de football ! Les
sur gazon. Le stade Gilbert économies réalisées permettent
Omnès est équipé d’un système ainsi de privilégier des produits
d’arrosage automatique de dix- d’entretien écologiques, souvent
huit buses, alors qu’auparavant,
un peu plus onéreux. 
il était arrosé par de grands
enrouleurs de type agricole, qui
se sont avérés peu efficaces.
Notre équipe fait également
Lors de la rénovation,
attention aux prévisions météo.
Si la pluie est annoncée pour le
la récupération des eaux
lendemain, on cesse l’arrosage.
Par contre, si le temps est trop
pluviales a été prévue,
sec, deux passages sont effectués
– mais le soir ou en tout début
ce qui permet d’assurer
de matinée, pour veiller à une
bonne qualité d’arrosage.
une partie de l’arrosage
Le service s’attache également du terrain de hockey sur
à assurer une bonne gestion
de l’éclairage, un souci autant gazon.
56  
Réflexions Sport // # 3 - février 2012
[installations sportives]

Crédit photo : Stéphane But


Crédit photo : Stéphane But

février 2012 - Réflexions Sport // # 3  57


[installations sportives]

Dans la même logique Pouvez-vous nous donner


écologique, pratiquez-vous le d’autres exemples de durée de
recyclage ? vie d’installations sportives ?
Oui. Mon équipe s’efforce en Les durées de vie ne sont
effet de trier tous les déchets jamais exactes. Elles dépendent
courants dans trois bennes en fait du taux d’occupation et
différentes : ordures ménagères, de la qualité de l’entretien. Une
bois et déchets verts et, enfin, surface bien entretenue durera
déchets métalliques. Par plus longtemps. À l’INSEP,
contre, lors des changements
nos taux d’occupation sont
de revêtements, ce sont
inférieurs à ceux des collectivités
essentiellement les entreprises
territoriales. Entre les pôles et
qui les démontent qui se
chargent de ce recyclage. Cela les autres publics, les terrains
peut, d’ailleurs, poser parfois peuvent être occupés jusqu’à dix
des problèmes. C’est le cas des heures par jour, contre treize
premiers terrains de football heures et plus en collectivité.
synthétiques (dont la durée de En général, un revêtement
vie varie entre quinze et vingt est rarement changé avant dix
ans) : ils arrivent en fin de cycle ans. Ensuite, tout dépend du
et les entreprises rencontrent sport. Les dalles de taekwondo,
des difficultés pour recycler les par exemple, sont soumises à
granulats recouvrant la pelouse
d’importants frottements de la
artificielle et fabriqués à partir
chaussure et se détériorent assez
d’anciens pneus…
vite, alors que la bâche (de type
remorque de camion) de la salle
de lutte peut durer plus de dix
ans si elle est bien entretenue.
Parfois, il peut aussi y avoir
des changements ponctuels,
iStockphoto©

dus à une détérioration ou une


dégradation imprévue. 

58  
Réflexions Sport // # 3 - février 2012
[installations sportives]
... un revêtement est rarement changé avant dix ans.
La durée de vie des
revêtements d’athlétisme et des
gazons synthétiques est, quant
à elle, prolongée par le rajout
d’un complément de granulats :
tous les cinq ou six ans pour
l’athlétisme, afin que les qualités
du sol se dégradent moins vite,
tous les ans pour les gazons

iStockphoto©
synthétiques, afin que les brins
de la moquette ne se couchent
pas.

Quelles sont les qualités


nécessaires pour être un bon
responsable d’installations
sportives ?
Il faut avoir du bon sens,
être rigoureux et pragmatique.
On doit apprendre de ses
erreurs, observer ce qui n’a
iStockphoto©
pas fonctionné, réfléchir à
de nouvelles solutions. Il est
également important d’être
à l’écoute des agents qui
utilisent les machines et d’être
présent sur le terrain pour bien
appréhender les situations. On
parvient, en effet, à de meilleurs
résultats en s’inspirant des
expériences passées…
Crédit photo : INSEP

février 2012 - Réflexions Sport // # 3  59


[installations sportives]

Quelles sont vos installations Pour conclure, pouvez-vous


préférées ? retracer votre parcours ?
Toutes les installations En fait, j’ai une carrière plutôt
de l’INSEP sont chères à atypique. J’ai d’abord obtenu
mon cœur. Mais j’adore tout une licence d’analyse politique
particulièrement observer la et économique. Puis je suis
halle Joseph Maigrot depuis les entré dans le service public avec
tribunes. La sensation d’être au la volonté d’être utile au plus
creux du vélodrome est aussi grand nombre. J’ai commencé
très particulière. J’ai également comme éclusier, employé
un « petit coup de cœur » pour par la mairie de Paris sur le
l’espace boxe du centre Jean canal Saint-Denis : un travail
Letessier, avec sa salle de frappe, passionnant, avec la gestion des
ses trois rings et son espace de plans d’eau et des écluses, des
musculation. passages de péniches… Puis, je
suis devenu chef de
poste éclusier. Mon
goût pour le sport
m’a ensuite orienté
vers les installations
sportives. J’ai alors
suivi deux ans de
formation à la mairie
de Paris pour devenir
chef d’établissement
sportif. J’ai eu la
chance d’avoir comme
première expérience
la responsabilité de
cinq centres éclatés
dans le 13e  arron-
Crédit photo : INSEP

dissement, avec un

60  
Réflexions Sport // # 3 - février 2012
[installations sportives]

maître-ouvrier d’une dextérité même arrondissement. Cela


manuelle impressionnante et m’a permis de participer à
une équipe d’une vingtaine l’organisation de compétitions,
d’agents dotés d’un formidable tels les championnats du monde
état d’esprit. Puis j’ai été de boxe. Ensuite, je suis arrivé à
nommé au centre sportif l’INSEP… 
Georges Carpentier, dans ce

Crédit photo : Stéphane But

février 2012 - Réflexions Sport // # 3  61


Crédit photo : Stéphane But
au musée national du sport
« Béton hurlant »
L’histoire des sports de glisse urbaine
(BMX / roller / skateboard)
La politique
sportive du
Qatar :
un vecteur de reconnaissance
sur la scène internationale
Par Johana Burloux, chargée de veille stratégique à l’INSEP

Désigné hôte de la Coupe du monde de football 2022,


rachetant des clubs de football européens, organisateur
des derniers Jeux panarabes, multipliant les
candidatures pour accueillir des événements sportifs
sur son sol… le Qatar s’est largement illustré tous
azimuts dans le domaine du sport en 2011. Mais quelle
politique sportive a donc mis en place ce petit Émirat de
la péninsule arabique pour atteindre de tels résultats ?
Découverte d’un pays dont les moyens financiers sont
considérables, grâce à sa place enviée de troisième
producteur de gaz naturel au monde, et qui met tout en
œuvre pour devenir un acteur incontournable du sport
mondial.

64  
Réflexions Sport // # 3 - février 2012
[international]

... Doha déposait en août 2011 une


candidature afin d’accueillir les Jeux
olympiques et paralympiques de 2020... 
Le Qatar est très loin d’être une grande
nation olympique. Bien qu’une délégation
d’officiels se soit rendue en 1976 aux Jeux
de Montréal, l’Émirat ne participe en effet
réellement aux olympiades d’été que depuis
1984. Et s’il a bien envoyé une délégation
sportive chaque année depuis cette date,
il n’a cependant remporté, sur toute cette
période, que deux médailles de bronze : la
première aux Jeux de Barcelone, en 1992, avec
Mohamed Suleiman au 1 500 mètres hommes,
et la seconde à Sydney, en 2000, avec Saïd
Saif Asaad en haltérophilie, dans la catégorie
105 kg hommes. Sans compter que ce dernier,
né bulgare et répondant auparavant au nom
peu qatari d’Angel Popov, n’a été naturalisé
par l’Émirat que pour représenter son équipe
nationale aux Jeux de 2000, illustrant par-là
même une des composantes essentielles de la
politique sportive offensive du pays.
Et pourtant, malgré son maigre palmarès,
Doha déposait ,en août 2011, une candidature
afin d’accueillir les Jeux olympiques et
paralympiques de 2020 ; il s’agissait alors
de la seconde tentative de la capitale qatarie,
après l’échec de « Doha 2016 ». 

iStockphoto© février 2012 - Réflexions Sport // # 3  65


[international]

... le Qatar tente de installé dans une toute nouvelle


tour de 26 étages équipée d’un
devenir une puissance héliport, tandis qu’un musée
olympique devrait voir le
sportive de niveau jour en 2015 à l’intérieur du

mondial... Khalifa Stadium, l’infrastruc-


ture phare des Jeux arabes. Ce
projet comprend également
un laboratoire anti-dopage
Par ailleurs, le pays affiche, à
grand renfort de constructions ultramoderne.
démesurées, son enthousiasme Ce faisant, le Qatar tente
pour ces Jeux auxquels il ne de devenir une puissance
brille guère : le siège du Comité sportive de niveau mondial
olympique du Qatar (COQ) a été et l’on peut aisément
supputer que de meilleurs
résultats sportifs devraient
accompagner ce nouveau statut.
Il est donc intéressant de mieux
connaître ce nouvel acteur et
d’appréhender ses stratégies
sportives, tant au niveau national
que dans son rayonnement
sur la scène mondiale, grâce
à ses succès naissants, qui ne
semblaient pas aller de soi pour
un Émirat indépendant depuis
seulement 1971, qui s’étend sur
un peu plus de 11 000 km² et qui
compte aujourd’hui 1,7 million
d’habitants. 
iStockphoto©

66  
Réflexions Sport // # 3 - février 2012 Centre ville de Doha, Qatar
[international]

La vision  Pour exister sur la


Au sein de l’Émirat, le sport
revêt donc une importance
scène internationale, le
particulière ; en témoigne le
poids politique de ses dirigeants
Qatar avait le choix entre
actuels. C’est en effet le prince
héritier du Qatar en personne,
l’industrie et le sport. 
le cheikh Tamim ben Hamad
Al-Thani, qui a été nommé Véritable vecteur de la
président du Comité olympique politique « expansionniste »
du Qatar et oriente la politique de l’Émirat en direction de la
sportive de son pays ! Préféré scène internationale, le sport
à son frère Jassem, par ailleurs
pourrait ainsi permettre au
grand fan de football, et malgré
Qatar de gagner ses titres de
un âge encore précoce (31 ans)
noblesse, non seulement grâce
pour ce genre de fonction, le
à ses talents d’organisateur,
cheikh Tamim est également
mais également en tant que
membre du CIO depuis 2002.
« L’Arabie Saoudite est le pays financeur, diffuseur et même,
du pétrole, Bahreïn la plaque pourquoi pas, vainqueur !
tournante de la finance, Dubaï Pour mener à bien ce projet, la
celle du commerce. Pour exister vision stratégique retenue se
sur la scène internationale, déroulerait alors en deux temps :
le Qatar avait le choix entre « Pour se forger une culture
l’industrie et le sport. Or, le sportive, mon pays a besoin de
sport est un vecteur idéal » magnifier ses modèles. Nous
expliquait Ahmed ben Abdullah devons mener une politique
Al-Sulaïti, alors bras droit du sportive à deux étages. À court
cheikh Tamim en charge des terme, il nous faut faire venir
sélections nationales de football des stars pour donner envie
(cité le 13 décembre 2003 par le à nos jeunes de faire du sport
journal L’Équipe). de compétition. Au contact 

février 2012 - Réflexions Sport // # 3  67


[international]

de ces vedettes, ils pourront Le premier club


apprendre et progresser. Dès
lors, nous pourrons lancer le sportif créé au Qatar
deuxième étage de la fusée,
avec une échéance à dix ans, en fut ainsi le club de
générant nos propres modèles »
déclarait toujours monsieur Al- football « Itihad Al-
Sulaïti en 2003 à L’Équipe.
Arab », en 1948. 
L’organisation
de la politique sportive
du Qatar

iStockphoto©

L’institution centrale qui
soutient l’organisation de la
politique sportive du pays olympiques d’été sur les
est le Comité olympique du 28 sports olympiques d’été
Qatar (COQ). Responsable de existants – mais aucune d’hiver.
l’organisation des pratiques
Importée par les travailleurs
et des événements sportifs de
des compagnies pétrolières,
l’Émirat, il chapeaute toutes
principalement des Asiatiques
les fédérations. Également
et des Européens qui jouaient
principal financeur de tout ce
au football, au criquet, au tennis
qui touche au sport dans le pays,
et au golf, la pratique organisée
sa devise pourrait être ainsi
du sport remonte en fait aux
traduite : « Devenir une nation
années 1940. Le premier club
de premier plan œuvrant pour
sportif créé au Qatar fut ainsi
le rassemblement des peuples
le club de football « Itihad
au travers du sport ». Al-Arab », en 1948. Le pays
Par ailleurs, il existe compte aujourd’hui seize clubs
21 fédérations de sports multisports. 

68  
Réflexions Sport // # 3 - février 2012
[international]

Au départ, la pratique Concernant le haut niveau, le


sportive de haut niveau, programme Aspire, que certains
ainsi que les programmes ont surnommé « l’INSEP du
d’enseignement du sport, était Qatar », a été mis en place cette
gérée par l’université du Qatar. même année. Plan d’éducation
Mais cette organisation a été par le sport à destination de
refondée en 2004, accordant jeunes venant d’Afrique, d’Asie
par-là même une véritable
et d’Amérique latine, « Aspire »
autonomie administrative et
comprend des installations
financière à l’université. Depuis,
multisports de haut niveau
les programmes d’enseignement
sportif ont acquis de nouveaux et propose également à ses
critères, même s’ils restent sportifs une formation scolaire.
gérés en lien avec le COQ. Son organisation est partagée
Celui-ci organise également, en en quatre départements : Sport,
collaboration avec l’université, QESA (Quality Management,
une formation de management Education and Social Affairs), IT
sportif à l’intention de ses élites. et Marketing. 

iStockphoto©

Complexe Aspire février 2012 - Réflexions Sport // # 3  69


[international]

Le sport féminin, s’y est également installé un


service de sciences du sport,
quant à lui, est promu au qui a développé un programme
d’identification des talents. Le
Qatar à travers un comité centre peut accueillir jusqu’à
200 étudiants. En juin 2011,
ad hoc créé en 2001. par exemple, 41 « athlètes-
étudiants » ont été diplômés
du programme Aspire ; parmi
eux, quatorze footballeurs, deux
Situé à 8 km de Doha, le
athlètes, quatre nageurs, deux
centre d’entraînement s’étend
gymnastes, deux escrimeurs,
sur pas moins de 240 hectares !
Construit dans l’optique des deux golfeurs, un rameur, un
Jeux asiatiques de 2006, joueur de squash, un judoka et
il comprend un complexe deux taekwondoistes.
multisports, sept stades de Par ailleurs, le COQ a
football (plus un en synthétique également établi un programme
à l’intérieur du complexe), un d’éducation continue à
centre médical d’excellence destination de ses propres
ayant débauché les plus grands employés et de ceux des
spécialistes internationaux,
fédérations nationales, qui
dont des Français, et qui
fait venir des experts du
accueille gratuitement des
monde entier afin qu’ils leur
sportifs venus du monde entier,
des bâtiments pour la scolarité, transmettent leur savoir-faire.
une mosquée, un club sportif, Le sport féminin, quant à lui,
des zones commerciales et des est promu au Qatar à travers un
espaces verts. Une particularité comité ad hoc créé en 2001. De
notoire s’y ajoute : les chambres même, la médecine du sport y est
sont équipées d’un système considérablement développée
reproduisant les conditions et profite d’un programme
des séjours en altitude ! Enfin, spécifique. 

70  
Réflexions Sport // # 3 - février 2012
[international]

Politique de naturalisation
de sportifs 
Au-delà du développement
de son propre dispositif
d’entraînement, le Qatar
s’assure la présence de
champions sous son drapeau
grâce à une politique active de
naturalisation de sportifs venus

iStockphoto©
de l’étranger.
L’Émirat a ainsi obtenu son
premier titre au championnat
du monde d’athlétisme grâce à
l’ex-kényan Stephen Cherono,
devenu Saif Saaeed Shaheen le
9 août 2003. Un autre exemple L’Émirat a
notable de cette démarche est
la naturalisation d’haltérophiles ainsi obtenu son
bulgares, dont deux sont
devenus champions du monde premier titre de
en catégories 105 kg et plus de
105 kg – offrant ainsi au pays championnat du monde
ses premiers titres dans cette
discipline –, et le médaillé de d’athlétisme grâce à
bronze déjà évoqué.
À chaque fois, le pays fournit l’ex-kényan Stephen
aux sportifs naturalisés un
passeport du Qatar, même si Cherono, devenu Saif
ceux-ci sont tenus de conserver
celui de leur pays d’origine ; il Saaeed Shaheen le
s’agit alors de « semi-citoyens »,
selon monsieur Al-Sulaïti.  9 août 2003. 
février 2012 - Réflexions Sport // # 3  71
[international]

Le football  ... le PSG n’est


En France, le Qatar s’est
surtout illustré par l’acquisition
pas l’unique club
du PSG, devenu en décembre
2011 champion d’automne. Fin
à avoir été racheté
mai 2011, le Qatar, via le fonds
d’investissement Qatar Sports
par des fonds
Investments (QSI), acquerrait qataris...
en effet 70 % du capital du
club de football parisien. 

72  
Réflexions Sport // # 3 - février 2012
[international]

Nouveau président du conseil Très apprécié des


d’administration du Paris
Saint-Germain, mais également membres de la famille
patron de la chaîne Al Jazeera
Sport, Nasser Al-Khelaïfi est un royale, le football est
proche du prince héritier du
Qatar, le cheikh Tamim Al-Thani. aujourd’hui le sport le plus
À terme, l’objectif est, pour lui,
de rendre le club bénéficiaire populaire au Qatar. 
(le PSG est en déficit depuis la
saison 1997-1998). À travers
cette démarche, le Qatar entend,
préparer la Coupe du monde de
football 2022.
D’ailleurs, le PSG n’est pas
l’unique club à avoir été racheté
par des fonds qataris : le cheikh
Abdullah bin Nasser Al-Thani
a également acheté le club
de Malaga pour 34 millions
d’euros, devenant ainsi le
premier étranger à posséder un
club espagnol.
Très apprécié des membres
de la famille royale, le football
est aujourd’hui le sport le plus
populaire au Qatar. Les efforts
dans cette discipline sont
donc accrus, jusqu’à parvenir
à obtenir l’attribution de la
Coupe du monde de football en
2022. Très médiatisé, du fait des 
©Imago/Panoramic

Stade de Khalifa à Doha, Qatar février 2012 - Réflexions Sport // # 3  73


[international]

problèmes de chaleurs extrêmes aussi fait naître une importante


qui s’abattent sur le pays l’été, polémique et une enquête pour
mais aussi de la démesure du corruption (voir encadré). Mais
projet et, notamment, le fait de si le football demeure le sport
construire des stades climatisés le plus populaire au Qatar, le
qui pourront ensuite être pays postule également pour
démontés et offerts à des pays accueillir des manifestations
déshérités d’Afrique et d’Asie, sportives dans des disciplines
l’événement en question a très variées. 

Des soupçons de corruption pour l’attribution du Mondial de football 2022…


Le 2 décembre 2010, Sepp Blatter annonçait que l’organisation des championnats
du monde de football de 2018 et 2022 était respectivement attribuée à la Russie
et au Qatar, alors que ce dernier n’atteignait à l’époque que le 113e rang mondial
des nations dans ce sport.
Au même moment, des journalistes anglais du Sunday Times faisaient état
d’accusations de corruption assez sérieuses établies envers certains membres du
comité exécutif de la Fifa, composé de seulement 22 participants, en échange de
leur vote en faveur du Qatar. Parallèlement, un autre scandale éclatait, lancé cette
fois-ci par la BBC, sur les affaires de corruption au sein de la Fifa dans les années
90.
En mai de la même année, on apprenait qu’Issa Hayatou, président de la
Confédération africaine de football et membre du CIO, était également cité, car
soupçonné d’avoir touché 1,5 million de dollars afin d’accorder sa voix à l’Émirat.
Les accusations en question provenaient cette fois d’un député conservateur
anglais. Une enquête du comité d’éthique du CIO fut donc ouverte et Issa Hayatou
finalement condamné à une amende. Le CIO a également adressé un avertissement
à Lamine Diack, président de l’IAAF.
Même si les officiels qataris ont rejeté ces accusations tout au long de l’année
2011, le doute a cependant persisté et les soupçons restent encore très lourds.
De son côté, en décembre 2011, la Fifa a annoncé que le panel de lutte contre la
corruption allait être élargi. Parallèlement, Sepp Blatter a déclaré que l’attribution
conjointe des Championnats du monde de football de 2018 et 2022 avait été une
« erreur complète », ajoutant : « Vous ne pouvez plus le changer, le passé est le
passé. Maintenant il nous faut regarder devant nous ».
[international]

Et si le Qatar a bien Norvège. Le pays se parera donc

perdu l’athlétisme, il en 2012 d’un nouveau complexe


multisports, pourvu d’un stade
a en revanche obtenu de handball pouvant accueillir
l’organisation des 15 000 spectateurs et dont le

Championnats du monde pays annonce qu’il sera le plus


moderne au monde !
de handball de 2015... 
L’accueil des événements
sportifs 

©Imago/Panoramic
En 2011, Doha a dû s’incliner
devant Londres, heureuse
organisatrice, au final, des
Championnats du monde
d’athlétisme de 2017. Mais, le D’autre part, alors que
cheikh Saoud bin Abdulrahman l’Émirat a déjà accueilli avec
Al-Thani, secrétaire général succès les Jeux asiatiques
du COQ, a annoncé que cela de 2006, ce fut au tour des
n’entachait en rien les espoirs Jeux panarabes en décembre
du pays d’accueillir l’événement 2011. Tous ces événements
et qu’une prochaine candidature constituent, en outre, de bons
devrait suivre. Et si le Qatar a test events pour les Jeux. Ainsi,
bien perdu l’athlétisme, il a en depuis le début des années
revanche obtenu l’organisation 1990, le Qatar construit des
des Championnats du monde infrastructures très modernes,
de handball de 2015, contre les dessinées par des architectes
candidatures de l’Autriche, de renommés, et multiplie les
la France, de la Pologne et de la compétitions qui deviennent 

février 2012 - Réflexions Sport // # 3  75


[international]

... c’est donc


dorénavant une trentaine
d’événements sportifs
mondiaux qui sont
organisés annuellement
au Qatar.
peu à peu des rendez-vous
annuels importants dans divers
sports. En 1993, par exemple,
était créé l’Open de tennis de
Doha. Exclusivement masculin
au départ, celui-ci s’est ouvert
aux femmes en 2001. Becker,
En tout, c’est donc doréna-
Edberg, Agassi, Sampras,
vant une trentaine d’événe-
Murray, Nadal et Federer y ont
ments sportifs mondiaux qui
déjà concouru. Le Qatar Master
sont organisés annuellement au
de golf a suivi en 1998, puis le
Qatar. Cette politique marquée
Grand Prix de moto est né grâce d’organisation d’événements
à un tout nouveau circuit en sportifs est ainsi au centre
2004. Organisé par l’Amaury de la politique sportive de
Sport Organisation, la société l’Émirat ; elle lui apporte de la
du Tour de France, le Tour du légitimité par la reconnaissance
Qatar, quant à lui, a été institué de la qualité de ses talents
en 2002. Son pendant féminin d’organisateur dans le domaine
existe depuis 2009. sportif. 

76  
Réflexions Sport // # 3 - février 2012
[international]
iStockphoto©

©Reporters/Panoramic
iStockphoto©

iStockphoto©

iStockphoto©

Doha, capitale du Qatar février 2012 - Réflexions Sport // # 3  77


[international]

Le diffuseur 
rôle de sponsor qui multiplie
ses apparitions sur les écrans
Le Qatar bénéficie également de télévision. Ainsi, l’Émirat
d’une chaîne de télévision a apposé son image sur les
spécialisée, Al Jazeera Sport, maillots du FC Barcelone grâce
fondée en 2003, qui a acquis ses au versement de 165 millions
lettres de noblesse et commence d’euros pour les saisons de
à prendre de l’importance, en 2011 à 2016. La navigatrice
obtenant peu à peu des droits anglaise Tracy Edwards, quant
de diffusion stratégiques. Ses
à elle, a changé le nom de son
équipes ont été formées par
maxi-catamaran en « Qatar
Jean-Charles Vankerkoven, un
2006 », en échange d’un chèque
réalisateur venu de Canal +. Le
de 55 millions d’euros offert par
groupe média a ensuite obtenu
le prince héritier.
les droits internationaux de
la Ligue 1 et souhaiterait On voit donc bien que les
maintenant acquérir une partie efforts du Qatar pour s’imposer
des droits français aux côtés sur la scène internationale
de Canal +. Enfin, lui ont été sportive et développer chez
attribués quatre des cinq lots lui des ressources de très haut
des droits français de diffusion niveau – dans le domaine de
des matchs de la Ligue des l’organisation, de la diffusion
champions de 2012 à 2015 ! ou encore de l’expertise –
sont considérables. Et si les
Vecteur d’image 
résultats du petit Émirat ne
sont pas encore à la hauteur
À travers toutes ces actions, de tous les moyens mobilisés,
le Qatar est ainsi devenu un ils devraient très certainement
acteur de plus en plus visible et suivre rapidement, notamment
crédible dans le monde sportif grâce à l’important programme
international. Cette stratégie de « Aspire » mis en place. 2012,
l’image est parachevée par son année du Qatar ? ¢

78  
Réflexions Sport // # 3 - février 2012
[international]
La candidature qatarie pour les Jeux paralympiques de 2020
La candidature de Doha pour accueillir les Jeux olympiques et paralympiques
de 2020 s’est d’ores et déjà assurée les services d’une équipe de renom. Mike
Lee (et son agence « Vero Communication »), qui avait mis à disposition son
savoir-faire au service du projet qatari pour accueillir la Coupe du monde
de football en 2022, mais aussi des candidatures de « Londres 2012 », « Rio
2016 » et « Pyeongchang 2018 », prolonge ainsi sa collaboration avec le
pays. Mais il ne sera pas le seul en charge du lobbying et de la communication
du projet qatari, puisqu’il a en effet été rejoint par un autre expert, Andrew
Craig, qui a déjà œuvré pour les candidatures « Vancouver 2010 », « Londres
2012 » et « Sotchi 2014 ». Enfin, l’agence australienne MI Associates, qui
avait également travaillé sur l’organisation des Jeux asiatiques de 2006 au
Qatar, a rejoint l’équipe ainsi constituée.
Hormis ces recrues de qualité, l’État qatari a aussi su rallier ses voisins du
Golfe : ainsi, l’Arabie Saoudite, le Bahreïn, le Koweït, Oman et les Émirats
Arabes Unis, en plus du Qatar lui-même, ont officiellement attribué leur
soutien à sa candidature lors de la tenue du 32e conseil suprême du Conseil
de coopération du Golfe (CCG), qui réunit les sept émirs, en décembre 2011.
Cependant, un obstacle majeur à une candidature de ce petit pays du Golfe
est vite apparu : la température extérieure y atteignant les 50 °C en plein
été, la tenue des rencontres sportives qui caractérisent habituellement
les Jeux olympiques et paralympiques a semblé être très problématique.
Dans cette perspective vraiment particulière, le Comité international
olympique a élargi la période ordinairement autorisée pour organiser des
Jeux d’été. Ainsi, Doha pourra organiser ses éventuelles olympiades entre
le 20 septembre et le 20 octobre 2020. Cette tolérance n’ayant pas été
consentie par le CIO lors de la candidature précédente de Doha, pour les
Jeux de 2016, la capitale qatarie n’avait pas passé le premier tour, malgré
un dossier technique alors jugé très abouti.
En avril 2011, Jacques Rogge, président du CIO, a déclaré que les « Jeux
pourraient se tenir au Moyen-Orient » et que le climat ne saurait être un
frein à l’obtention d’olympiades, ajoutant alors qu’il était confiant quant à
la bonne qualité de l’organisation que pouvait offrir le Qatar.
La désignation de la ville hôte des Jeux olympiques et paralympiques
de 2020 sera annoncée le 7 septembre 2013 à Buenos Aires. Les villes
concurrentes de Doha sont Bakou, Istanbul, Madrid et Tokyo...
Récupération
énergétique :
la clé de l’entretien
de la performance

Dans le cadre de la mission


Christophe Hausswirth, PhD « Nutrition et performance
Chercheur à l’INSEP sportive » coordonnée par
iStockphoto©

Coordonnateur de la mission « Nutrition et Christophe Hausswirth, des


performance sportive » entretiens portant sur ce sujet
ont été effectués auprès des
entraîneurs et des responsables
Amélie Fosse de chaque pôle France de l’INSEP.
Diététicienne du sport Vingt thèmes ont été définis afin
Mission « Nutrition et performance de répondre à l’ensemble des
sportive » à l’INSEP problématiques identifiées.

80  
Réflexions Sport // # 3 - février 2012
[santé]

f
L’équipe constituée par Christophe

orti

ol
e sp

o
Hausswirth pour organiser la

Alc

e
Jeun

qu
mission « Nutrition » regroupe des

é ti

ire
rg
ne

ula
diététiciens, des chercheurs et

sc
ion

mu
t ion

rat
un ingénieur en informatique.

se
ata

as
dr

m
y

cu
s
Elle a pour rôle de réaliser ) h
use

de

(Ré ine

in
d

Ga
des fiches « Nutrition et en
ulo-t
usc ion
performance sportive » m p étit
urs Com
ule
pour chacun de Do
ntair
e s
ces thèmes (voir ites alime
ondu
des c
figure 1), fiches Trou
bl es
ntation
/ co mpléme
qui seront en- entation
Supplém
suite remises Fatigue chronique (su
rmenage)

aux différents NUTRITION ET Perte de masse grasse


pôles France de PERFORMANCE
SPORTIVE Variation
l’INSEP. Actuel- s de poids
rapides
lement en cours Spécifi
cités
de la
d’élaborat ion, femm
e
ces fiches se
Ram
diviseront en deux ada
n
San
parties : une appro- So
mm
té o
sse
use
che scientifique, qui eil
et
vig
répondra aux différents ila
nc

e
questionnements des entraî-
pla

Al
cem
Équ

tit

neurs, et une approche pratique,


ud
ent

Im

e
ilibr

mu

qui regroupera l’ensemble des pré-



e al

nit
l'ét

é
ime

conisations nutritionnelles destinées


ran
ger
ntai

aux sportifs.
re

La récupération énergétique est


l’un des thèmes phare de la mission ; tout
d’abord parce qu’il concerne l’ensemble des Figure 1 – Éventail
pôles France de l’INSEP ; ensuite, parce qu’il des impacts de
la nutrition sur
représente un réel intérêt pour le maintien du la performance
niveau de performance tout au long de l’année  (thèmes).

février 2012 - Réflexions Sport // # 3  81


[santé]

Les rencontres lieu d’entraînement, absence


de moyens logistiques pour
avec les pôles France permettre une restauration
rapide après l’entraînement
ont mis en évidence (lieux de stockage des
aliments) – sans parler de la
les difficultés à assurer récupération nutritionnelle
post-compétition !
la récupération Dans le prolongement des

énergétique des entretiens portant sur la


nutrition, des questionnaires

athlètes... ont été remis aux sportifs


de l’INSEP concernant leurs
habitudes alimentaires au
quotidien, à l’entraînement et
(répétition et enchaînement des
en compétition. Les premières
entraînements/compétitions,
analyses de ces questionnaires
charges de travail élevées).
ont confirmé les doutes
Ce thème est, en outre, à la
exprimés par les entraîneurs
croisée des contenus des
vis-à-vis de la récupération
missions « Récupération » et énergétique des athlètes :
« Nutrition ». ainsi, sur les 217 sportifs ayant
Les rencontres avec les pôles répondu aux questionnaires,
France ont mis en évidence 26 % n’ont aucun apport
les difficultés à assurer la énergétique (aliments et/ou
récupération énergétique boissons) dans l’heure qui suit
des athlètes : absence de sen- l’entraînement.
sibilisation du sportif, manque L’ensemble des résultats de
d’information sur le contenu l’étude « Habitudes alimentaires
de la ration de récupération des athlètes français » a été
(repas/collation), difficultés présenté par Ève Tiollier
à disposer d’aliments sur le – porte-parole de la mission 

82  
Réflexions Sport // # 3 - février 2012
[santé]

100 % Pour permettre aux


Aliments et boissons sportifs d’établir une
90 % sucrées stratégie nutritionnelle post-
20 %
entraînement, le présent article
80 % propose les fiches pratiques
« Récupération énergétique »
70 % élaborées par la mission
« Nutrition » de l’INSEP, en les
60 %
Aliments et eau accompagnant d’explications
48 % scientifiques. 
50 %

40 %

30 % Boissons sucrées (et eau) 4 %


Aliments uniquement 2 %

20 %
Eau uniquement
19 %
10 %

Rien 7 %
0%

Graphique 1 – Apports hydriques et énergétiques


au cours de la première heure de récupération
suivant l’entraînement (n=217).

« Nutrition » – aux « Entretiens


de l’INSEP » intitulés « Manger
pour gagner : de la science au
terrain », organisés les 5 et 6
décembre 2011.
iStockphoto©

février 2012 - Réflexions Sport // # 3  83


[santé]

Introduction  Pour prévenir


L’entraînement
à exposer l’organisme à
consiste l’apparition d’un état
des charges de travail
importantes, afin d’apporter
de surmenage, les
des améliorations à leur
exécution. Le problème est que
facteurs nutritionnels et
l’accumulation de ces charges, hydriques jouent un rôle
conjuguée à des périodes de
récupération insuffisantes, primordial.
peut conduire à un état de
surmenage. Celui-ci se traduit
par une baisse du niveau de sont constatées : des pertes en
performance et une incapacité eau, des pertes protéiques, ainsi
qu’une baisse des réserves en
du sportif à retrouver son
glycogène (et une mobilisation
niveau de performance
des réserves lipidiques en cas
initial, malgré l’instauration
d’exercice de durée prolongée).
d’une longue période de
La phase de récupération devra
repos (plusieurs jours, voire
donc permettre de compenser
plusieurs semaines).
les pertes consécutives à l’effort
Pour prévenir l’apparition fourni pendant l’entraînement
d’un état de surmenage, et/ou la compétition, en
les facteurs nutritionnels adaptant l’alimentation. 
et hydriques jouent un rôle
primordial. L’une des règles
fondamentales sera de main-
tenir un équilibre entre les
besoins en nutriments et
les apports alimentaires. Au
cours de l’exercice, différentes
modifications métaboliques
iStockphoto©

84  
Réflexions Sport // # 3 - février 2012
[santé]

Assurer le restockage du glycogène post-


entraînement doit constituer une priorité dans
l’alimentation des sportifs...
Des besoins en glucides surtout lors des périodes où
après l'effort 
la charge d’entraînement est
élevée. À défaut, l’épuisement
L’essentiel des besoins de ces stocks engendre non
énergétiques est assuré par seulement une baisse du niveau
les glucides et les lipides. Si les de performance physique, mais
réserves lipidiques ne peuvent aussi une dégradation des
être épuisées par l’exercice, capacités cognitives (temps de
le glucose mis en réserve réaction augmenté, capacité
sous forme de glycogène de concentration réduite, etc.).
dans le foie et le muscle l’est Ceci explique pourquoi des
potentiellement lorsqu’il apports glucidiques insuffisants
y a répétition des séances peuvent, à moyen terme,
d’entraînement (entraînement
précipiter l’apparition d’un état
biquotidien). Or, le glucose
de surmenage.
joue un rôle prépondérant
dans la couverture des
besoins énergétiques, car il est
immédiatement disponible. Par
Après l’entraînement… 
exemple, il couvre la moitié des La prise alimentaire de
besoins énergétiques du sys- glucides et son timing précis
tème nerveux central. Assurer en récupération orientent
le restockage du glycogène très largement la qualité de
post-entraînement doit cons- la resynthèse du glycogène.
tituer une priorité dans Ces stratégies sont d’une
l’alimentation des sportifs, grande importance lors d’un 

février 2012 - Réflexions Sport // # 3  85


[santé]

exercice prolongé (triathlon Plus la consommation


ou marathon), mais aussi
lors d’exercices répétés en d’hydrates de carbone
compétition (natation, courses
de demi-fond ou combats de intervient précocement
judo qui se succèdent au cours
d’une même journée). Plus la après l’arrêt de l’exercice,
consommation d’hydrates
de carbone intervient pré- plus la quantité de
cocement après l’arrêt de
l’exercice, plus la quantité
glycogène musculaire
de glycogène musculaire
resynthétisé est importante.
resynthétisé est
Ainsi, la quantité de glycogène
mesurée dans le muscle six
importante.
heures après la fin de l’exercice
est plus importante lorsque biquotidiens, il apparaît donc
l’ingestion de glucides est préférable de favoriser les
intervenue dès l’arrêt de prises alimentaires le plus
l’exercice plutôt que deux précocement possible après
heures après. Ces résultats l’exercice, et ce, dans le but
sont essentiels lorsque les de favoriser la resynthèse
périodes de récupération des stocks de glycogène et
entre les exercices sont de ne pas pénaliser le second
relativement courtes (entre entraînement. 
6 et 8 h). Lorsqu’elles durent
plus longtemps (de 8 à
24 h), la prise alimentaire
de glucides immédiatement Exemple de fiche pratique :
après l’exercice ne permet récupération énergétique. 
pas une accélération de la
resynthèse du glycogène. Dans
le cadre d’entraînements

86  
Réflexions Sport // # 3 - février 2012
[santé]
FICHE ?? LA RéCUPéRATIoN éNERgéTIQUE EN PRATIQUE 1

1. La composition de la collation post-effort


Immédiatement après l’effort, le sportif a surtout besoin de glucides et d’un peu de
protéines. Il doit consommer le moins de graisses possible (chocolat, fritures et autres
aliments gras).

[ Collation immédiatement après l'effort : si aucun repas possible dans les 30 min
Fruits Produits laitiers Glucides complexes

Une portion Une portion de Une portion Eau


de fruits produits laitiers de glucides
complexes
 
(en fonction de (en fonction
la sollicitation de la dépense
musculaire) énergétique)

2. La composition du repas post-effort

[ Quand
durée
le repas est pris immédiatement après l’entraînement intensif et de longue

Ne pas oublier
les vitamines et
Mettre l'accent Consommer les antioxydants
sur les glucides aussi des protéines indispensables
    
Glucides complexes Fruits Produits laitiers Protéines Légumes

à privilégier à privilégier à privilégier à privilégier à privilégier Eau


Pâtes, riz, Fruit frais, Laitages type Poulet, dinde, Au moins
semoule, compote, salade yaourt sucré veau, bœuf, une crudité
pomme de de fruits ou aux fruits poisson, œufs assaisonnée avec
terre... de l'huile de colza
La récupération énergétique

Légumes cuits à
à éviter à éviter à éviter à éviter volonté
Fritures Beignets de fruits Fromages (ex : Saucisses,
gruyère sur les merguez, panures,
pâtes) viandes en sauce
FICHE ??

février 2012 - Réflexions Sport // # 3  87


[santé]

Ajouter des Cette association a une


importance capitale lorsque
protéines aux glucides les entraînements du sportif
sont biquotidiens et/ou très
au moment de la prolongés dans le temps.

récupération permet L'hydratation 


d’accélérer la resynthèse Lors de l’exercice, les pertes
en eau et en électrolytes sont
du glycogène. inévitables, principalement à
cause de la transpiration. La
déshydratation altère alors la
qualité de la performance et
Les besoins augmente le risque de blessures
en protéines 
et de malaise. Il est donc essentiel
que le sportif se réhydrate
Ajouter des protéines pendant la récupération pour
aux glucides au moment restaurer son capital hydrique. 
de la récupération permet
d’accélérer la resynthèse du
glycogène. L’association des
protéines augmente en effet la
production d’insuline, hormone
déterminante pour la synthèse
du glycogène, agissant à la fois
sur la pénétration du glucose
au sein des fibres musculaires
et sur l’activité de la glycogène-
synthase, une enzyme qui
exerce une action limitante
sur la synthèse du glycogène.
iStockphoto©

88  
Réflexions Sport // # 3 - février 2012
[santé]

Le choix de la collation à Lors de la phase


l’entraînement 
de récupération, il
Il existe des différences de
capacité de resynthèse selon est donc plus efficace
la nature des sucres. Ainsi,
la vitesse de resynthèse du d’administrer des
glycogène musculaire au cours
de la phase de récupération reste glucides à index
identique après ingestion de
glucose, mais est plus lente avec glycémique élevé...
des sucres plus « lents », comme
le fructose, que l’on trouve dans
les fruits. Lors de la phase de Le graphique 2 illustre
récupération, il est donc plus l’évolution des réserves
efficace d’administrer des musculaires en glucides à
glucides à index glycémique l’issue d’un exercice prolongé
élevé (sucres rapides), voire et 24 heures après, chez des
de combiner le glucose et le sujets ayant consommé 10 g
fructose dans un rapport de 2 de glucides par kilo de poids
pour 1. corporel dans les 24 heures qui
suivent l’exercice. Ces glucides
Glycogène musculaire (mmol/kg)

160 Faible index glycémique * sont des sucres à faible ou à fort


Index glycémique élevé index glycémique.
120
Ces données sont
80
primordiales lorsque le
sportif doit répéter des
40
entraînements journaliers
0 et/ou des compétitions qui
Arrêt exercice 24 h après
s’enchaînent. Ce constat nous
Graphique 2 – Évolution des réserves énergétiques
musculaires selon l’index glycémique des glucides
impose donc d’être prudents
ingérés. lorsque nous préconisons 

* : différent de l’utilisation de sucres à faible indice glycémique. février 2012 - Réflexions Sport // # 3  89
[santé] 2 FICHE ?? La récupération énergétique

3. Le choix de la collation à l'entraînement


Après l'effort, le sportif a besoin de glucides associés à des protéines et de l'eau.

X Au minimum, choisir :

1 Fruit +1 Produit laitier + 1 ajout de Fruits + Glucides complexes +


(si forte dépense énergétique)

+ 1 ajout de Produits laitiers +


(si forte sollicitation musculaire)
Eau

1 PORTION DE FRUITS Environ 20 g de glucides

1 banane 4 abricots 2 kiwis

1 verre de jus de 30 g de raisins secs 1 compote


fruit (100 % pur jus)

1 PORTION DE glUCIDES COmPlExES Environ 15 g de glucides

1 tranche de pain 1 barre de céréales 1 tranche de pain


d'épices aux fruits (20 g) + un peu de miel

1 PORTION DE lAITAgE SUCRÉ Environ 15 à 20 g de glucides

1 verre de lait 1 yaourt sucré 2 petits suisses 1 fromage blanc


1/2 écrémé sucré à 20 % à 20 % (100 g)
La récupération énergétique

+ 10 g de sucre + 10 g de sucre
FICHE ??

90  
Réflexions Sport // # 3 - février 2012
[santé]

Plus la dépense entraînent donc des dépenses


énergétiques très importantes.
énergétique est élevée, Pour assurer la restauration
des stocks de glycogène, il est
plus la diminution des alors impératif que, pendant
la récupération, l’apport en
stocks de glycogène est glucides soit suffisant.

importante. … si forte sollicitation


uniquement des régimes à
musculaire 
faible IG, dans la mesure où leur Lors d’exercices à forte
implication ne crée pas toujours contrainte musculaire (muscu-
des conditions favorables à la lation, vitesse, sports de
resynthèse du glycogène. combat, sports de force),
l’accumulation des entraîne-
… si forte dépense ments ou des compétitions
peut provoquer une fatigue
énergétique  musculaire importante. Ce type
de fatigue provient en fait
Plus la dépense énergé-
davantage des contraintes
tique est élevée, plus la
mécaniques engendrées par
diminution des stocks de
l’activité sportive que de
glycogène est importante. Les
l’épuisement des réserves
exercices prolongés en continu
énergétiques de l’organisme. 

Exemple de fiche pratique :


 récupération énergétique.
iStockphoto©

février 2012 - Réflexions Sport // # 3  91


[santé]

Les apports protéiques La période qui


de l’alimentation sont alors
essentiels pour le sportif, suit immédiatement
dans la mesure où ils
favorisent la récupération des l’entraînement est
microlésions provoquées par
l’exercice et les adaptations particulièrement propice à
physiologiques stimulées par
l’entraînement. La période qui l’assimilation des protéines
suit immédiatement l’entraî-
nement est particulièrement et à la mise en place
propice à l’assimilation des
protéines et à la mise en placeimmédiate des mécanismes
immédiate des mécanismes
de régénération musculaire. de régénération
Des besoins en glucides (entre musculaire.
50 et 100 g environ
en fonction du poids
corporel)... 
iStockphoto©

Il a été démontré qu’une prise


de 1,5 g de glucides par kilo
poids corporel durant les deux
heures qui suivaient un exercice
épuisant, induisait une vitesse
de resynthèse du glycogène Exemple de fiche pratique :
correcte. Cette vitesse n’est récupération énergétique. 
cependant pas améliorée
lorsque la quantité de glucides
est doublée. 

92  
Réflexions Sport // # 3 - février 2012
[santé]
La récupération énergétique FICHE ?? 3

4. Le choix de la collation post-compétition


Après l’effort, le sportif a besoin de glucides (50 à 100 g environ, en fonction du poids
corporel), associés à des protéines (5 à 15 g environ, en fonction du poids corporel).

X Exemple :

Glucides complexes + Fruits + Produits sucrés +


(en fonction du poids corporel)
associés à des Produits laitiers
(en fonction du poids corporel)
Eau

1 PORTION DE GLUCIDES COMPLEXES Environ 15 à 20 g de glucides

1 tranche de pain 1 barre de céréales 1 tranche de pain + 4 à 5 dattes


d'épices aux fruits (20 g) un peu de miel

30 g de raisins secs 1 verre de jus 2 pâtes de fruit 200 ml de boisson


de raisin de l'effort à 5 %

1 PORTION DE LAITAGE SUCRÉ Environ 5 à 8 g de glucides

1 yaourt aux fruits 1 pot de riz au lait 1 yaourt sucré


(100 g)

1 verre de yaourt à 1 brique de lait 1 boisson de


boire sucré (200 ml) aromatisé sucré l'effort enrichie en
(200 ml) protéines (100 ml)
La récupération énergétique
FICHE ??

février 2012 - Réflexions Sport // # 3  93


[santé]

… associés à des protéines Il existe donc une


(entre 5 et 15 g environ, période prolongée
en fonction du poids
corporel)  
pendant laquelle le
L’addition de protéines per- sportif n’est pas en
met d’accélérer la resynthèse
du glycogène musculaire. mesure de restaurer à
Ajouter 0,2 g de protéines par
jour et par kilo de poids de 100 % son capital
corps aux glucides est d’une
importante capitale lorsque hydrique.
les entraînements du sportif
sont biquotidiens et/ou très
prolongés dans le temps.

Boisson de
l’effort à 5 % 
Au cours des activités
physiques pratiquées en
continu et sur une longue iStockphoto©

durée (triathlon, marathon,


cyclisme), un certain niveau de
déshydratation est inévitable.
Il existe donc une période
prolongée pendant laquelle le
sportif n’est pas en mesure de
restaurer à 100 % son capital
hydrique. 
iStockphoto©

94  
Réflexions Sport // # 3 - février 2012
[santé]

La consommation d’eau, au de récupération entre deux


cours de la récupération, est reprises est court (pentathlon
à l’origine de la rapide reprise moderne, décathlon, triathlon,
de la diurèse, qui empêche sport de combat) ou lorsque
le retour à l’état de normo- les exercices sont répétés
hydratation. L’ingestion d’eau durant plusieurs jours. Il est
seule est également responsable donc nécessaire d’encourager
de la suppression de la soif. l’athlète à se réhydrater. 
On notera que l’absorption de
solutions de glucose (boisson
de l’effort contenant 20 g
de sucre par litre) pendant
la période de récupération
permet de restaurer la capacité
d’exercice de façon plus efficace
que l’ingestion d’eau seule.
Cela est particulièrement
important lorsque l’intervalle

Il est donc
nécessaire
d’encourager
l’athlète à se
réhydrater.
iStockphoto©

février 2012 - Réflexions Sport // # 3  95


[santé]

Conclusion 
ƒƒLe temps de récupération
séparant deux exercices.
Les objectifs de la
récupération nutritionnelle ƒƒLa disponibilité des nutriments
sont propres à chaque athlète à ingérer pendant la période
de récupération :
et sont déterminés par un
ensemble de facteurs : ––mise à disposition immédiate
de nourriture après
ƒƒLes modifications métabo- l’entraînement,
liques générées par l’entraî-
––en fonction de l’appétit des
nement :
athlètes, opportunité de
––étendue de la diminution disposer d’aliments et de
des réserves énergétiques boissons pendant la période
(principalement le glyco- de récupération.
gène),
Ces deux derniers points
––étendue de la déshydratation,
font partie des problématiques
––étendue des dommages mus- identifiées par les entraîneurs
culaires ou du catabolisme et les responsables des
protéique. pôles France pour assurer
ƒƒLes objectifs d’amélioration de la récupération énergétique
la performance : des sportifs. Pour pallier ces
difficultés et optimiser la
––gain de masse musculaire,
récupération des sportifs, l’une
––réduction du pourcentage de des solutions pourrait être
masse grasse, la mise en place de « bars de
––augmentation des enzymes récupération » à proximité des
des protéines fonctionnelles lieux d’entraînement.
ou de la fabrication des Il ne s'agit, à ce stade, que
cellules ou tissus fonctionnels d'un projet, mais des réflexions
(par exemple, globules devraient être bientôt menées
rouges, capillaires…). sur le sujet. 

96  
Réflexions Sport // # 3 - février 2012
« Cake récupération »
FICHE 6 Dessert aux abricots
Temps de préparation : 15 min
Temps de cuisson : 20 min à 180 °C

Pour 2 personnes Facile

Liste des ingrédients


ƒ60 g de farine
ƒ2 œufs
ƒ100 g (soit un pot individuel) de fromage
blanc à 20 %
ƒ20 g (soit 2 cuillères à soupe) de
cassonade
ƒ5 g de beurre
ƒ5 à 6 abricots secs caramélisés
ƒ1 cuillère à café de fleur d’oranger
ƒle jus d’une petite orange à jus

1. Couper les abricots secs en petits


morceaux. Les mettre dans une casserole
avec le jus et la fleur d’oranger, mélanger ©Fotolia

et chauffer 1 minute. Conserver ce


mélange.

2. Dans un saladier, mélanger à la fourchette 5. Séparer le jaune et le blanc du deuxième œuf


le beurre ramolli avec la cassonade. puis, à l’aide d’un batteur, monter le blanc
en neige dans un récipient. Une fois que le
3. Ajouter un œuf entier. Bien mélanger. blanc est bien ferme, l’intégrer doucement à
la préparation avec une spatule pour ne pas
4. Tout en continuant à mélanger, ajouter l’écraser.
progressivement la farine, le fromage
blanc puis le mélange d’abricots. 6. Verser la préparation dans un moule et
mettre au four pendant 20 minutes à 180 °C.
[santé]

« Cake récupération » Par rapport aux


aux abricots 
cakes du commerce, le
Apports nutritionnels et
repères de consommation
pour les sportifs
« cake récupération »
1 part de 60 g 1 part de 100 g contient deux fois
Énergie (Cal) 175 290
Glucides (g)
Protéines (g)
24
10
40
16
moins de graisses et
Lipides (g) 4 7
Tableau 1 – Valeur nutritionnelle
du « cake récupération ».
surtout cinq fois plus de
1 part de 100 g
protéines...
Énergie (Cal) 395
Glucides (g) 64
Protéines (g) 3,5
Lipides (g) 14 Les fibres musculaires
Tableau 2 – Valeur nutritionnelle sollicitées lors de ce type
d’un cake aux fruits du commerce.
d’efforts vont en effet être en
partie endommagées. Afin de
Par rapport aux cakes du
commerce, le « cake récupéra- faciliter leur reconstitution,
tion » contient deux fois moins de une « fenêtre métabolique » va
graisses et surtout cinq fois plus alors s’ouvrir rapidement après
de protéines, grâce aux œufs et l’exercice. Ainsi, un apport en
au fromage blanc qu’il contient. protéines durant cette brève
C’est cette teneur élevée en période va, d’une part, permet-
protéines qui est propice à la tre la réparation des fibres
récupération des entraînements lésées et, d’autre part, stimuler
à forte contraintes musculaires la construction musculaire
(musculation, vitesse, entraîne- (c'est-à-dire activer le gain de
ments spécifiques aux sports de masse musculaire). Plus l’apport
force et de combat). en protéines sera précoce, plus 

98  
Réflexions Sport // # 3 - février 2012
[santé]

la régénération musculaire sera si le nombre de répétitions


rapide. est important, il faudra
En récupération, on veiller à fournir un apport
recommande un apport de complémentaire en glucides
0,2 g de protéines/poids de pour assurer la restauration
corps. Selon le poids du corps des stocks énergétiques.
du sportif, la part de cake à Pour compléter la collation
consommer ne sera donc pas de récupération, un fruit frais
la même. Par exemple, on peut être ajouté. Source de
conseillera à une femme de vitamine C, il permettra de
50 kg ayant suivi une séance renforcer les défenses anti-
de musculation de consommer oxydantes sollicitées pendant
10 g (0,2 x 50) de protéines, la séance. Sans oublier l’eau,
soit une part de cake de 60 g, indispensable pour compenser
et ce, immédiatement après sa les pertes sudorales. 
séance.
Ce cake peut donc être une
alternative intéressante aux
poudres protéinées, dont
les consommateurs exagèrent
habituellement la dose (jusqu’à
20 à 25 g de protéines).
Les abricots secs, quant à
+
eux, vont apporter les glucides
nécessaires à la resynthèse
des réserves énergétiques.
Pour ce type d’entraînement, +
caractérisé généralement par
des efforts brefs, les réserves
énergétiques seront certes
faiblement épuisées, mais ©Fotolia

février 2012 - Réflexions Sport // # 3  99


[focus]
Les documents présentés ici peuvent tous être consultés à la Médiathèque de l’INSEP
et leur notice est accessible sur le portail documentaire Sport’Docs en cliquant sur le logo
correspondant.

Livres
Montchaud (Sandra) -
Dantin (Pierre)
Le modèle sportif français -
Bilan et perspectives
Bauer (Thomas) Hermes Science Publications, coll.
La sportive dans la littérature « Management, société et technologies »,
française des Années folles 2011, 344 p. 75 €
Villeneuve d’Ascq, Presses universitaires
du Septentrion, 2011, 235 p. 21 € Éclairages croisés d’universitaires,
d’experts et de responsables sur
La littérature sportive atteint le modèle sportif, caractérisé par
son apogée au cours des Années une forte prégnance étatique,
folles. De nombreux écrivains et son avenir. Cet état des lieux
mettent en avant championnes et permet d’identifier les facteurs
aventurières. de changement susceptibles de
remettre en cause la validité et la
pertinence du modèle en vigueur.
Sevin (Lucien) - Douphis
(Pierre-Olivier)
Le sport, miroir de la société ? Calmels (Claire)
Anthologie, notes et dossiers Fatigue, surentraînement,
Paris, Gallimard, 2011, coll. « Folioplus récupération. L’observation :
classiques », 222 p. 5,70 € une solution au
surentraînement et à la
Du jogging matinal à la finale de récupération ?
la Coupe du monde de football, le Paris, INSEP, 2011, 39 p. Accès libre
sport est ancré dans nos mœurs. L’objet de cette étude, réalisée
À travers un large panel de textes, à partir d’une expérimentation
cette anthologie explique la place sur treize gymnastes féminines
qu’il occupe dans la société, ses expertes blessées au membre
limites et ses dérives. inférieur, est d’améliorer la
compréhension des processus
Seray (Jacques) mobilisés par l’être humain lors de
La presse et le sport sous l’observation de comportements
l’Occupation réalisés par ses semblables et
Toulouse, Le Pas d’oiseau, 2011, 283 p. 23 €
d’examiner si l’incapacité d’un
Le sport et la presse furent des agent observateur à réaliser
enjeux majeurs, l’un pour Vichy, certaines actions permettait l’accès
l’autre pour l’occupant. Entre les
mains de Jean Borotra puis de aux représentations motrices de
Jep Pascot, les deux ministres des ces actions.
Sports de Pétain, le sport devint
un outil de propagande privilégié.
L’Auto, seul quotidien sportif
français, va voir, dans sa rubrique
«  Savoir vite  », se déverser la
politique du Reich.

100  
Réflexions Sport // # 3 - février 2012
[focus]

Pages
Clairemarie Osta, une
étoile dans l’âme
David (Jean-Marie), réal.
Le blog du marketing sportif
CasaDei Prod, 2011. > http://www.sportsmarketing.fr/
Témoignage d’une danseuse
atypique de l’Opéra de Paris, Blog analysant l’importance et la
championne de France de puissance d’un partenariat avec
claquettes à l’adolescence, un sportif au sein de la stratégie de
qui s’échauffe en pratiquant communication d’une marque.
un yoga intensif et suit des
cours d’improvisation dansée
avec la fameuse chorégraphe Blog du sport féminin
canadienne Jill Johnson.
> http://entrees-en-lice.over-blog.com/
Renaissance d’un Relayer l’actualité du sport féminin,
champion
battre en brèche les idées reçues.
Lurie (Rod), réal.
Metropolitan Filmexport,
2010.
Un ambitieux journaliste
sportif fait par hasard la
connaissance d’un sans-abri
et découvre qu’il s’agit d’un
ex-champion de boxe que tout
le monde croyait mort. Il le
persuade de lui raconter son
incroyable histoire de gloire et
de déchéance.

Les marins de la vallée des


fous
Legrain Christ (Yves), réal.
Kanari Films, 2010.
Immersion au cœur du Pôle
Finistère Course au large,
centre d’entraînement unique
au monde où se forme l’élite de
la course au large.

février 2012 - Réflexions Sport // # 3  101


Des J.O. de Berlin aux J.O. de Londres (1936–1948) :
le sport européen à l’épreuve du nazisme

Du 9 novembre 2011 au 18 mars 2012

Une exposition réalisée par le mémorial de la


Shoah.

Toute l’histoire du XXe siècle se lit dans le


formidable développement des pratiques
et des cultures sportives. En particulier, ses
pages les plus sombres.

Le nazisme, le fascisme et les régimes de


collaboration ne vouent pas un simple culte
au corps athlétique et guerrier, ils utilisent
le sport pour contrôler les jeunesses et les
masses, justifier leurs idéologies xénophobes
et racistes, et même infliger des supplices
particuliers aux champions juifs déportés.
Quant au monde sportif, comment s’est-il
comporté face aux politiques d’exclusion, face
à l’application des lois anti-juives jusque dans
les stades, les gymnases et les piscines ?

Pour les minorités opprimées, pour les


résistants, et même pour certains prisonniers
La championne de
saut en hauteur Gretel des camps, à l’inverse, le sport a pu servir
Bergmann remporte le de refuge, voire de réarmement moral et
record de saut féminin
avec 1,60 m de hauteur
corporel.
au championnat sportif
du Reichsbundes www.memorialdelashoah.org
jüdischer Frontsoldaten Mémorial de la Shoah
(RJF, Association
sportive des vétérans
juifs d’Allemagne) sur 17, rue Geoffroy-l’Asnier, 75004 Paris
le terrain de sport de la Tel : 01 42 77 44 72 – Fax : 01 53 01 17 44
communauté sportive
de Berlin-Grünewald. Ouverture
Tous les jours, sauf le samedi, de 10h à 18h,
Berlin, Allemagne, juillet
1936. et le jeudi jusqu’à 22h
Bildarchiv Pisarek/AKG-
images. Entrée libre
Antoine Bourdelle
« … que du dessin »
Du 9 novembre 2011
au 29 février 2012
Impérative et passionnée, discipline et exutoire, la
pratique quotidienne et incessante du dessin par
Antoine Bourdelle (1861–1929) a donné naissance à
une production graphique foisonnante.
Le musée Bourdelle la dévoile à travers la première
grande exposition de dessins jamais consacrée au
sculpteur, à l’occasion du 150e anniversaire de sa
naissance.
Antoine Bourdelle, Centaure. Plume et encre noire, aquarelle sur carton.
 Musée Bourdelle / Roger-Viollet.

Musée Bourdelle
Patrick DIQUET 18, rue Antoine Bourdelle, 75015 Paris
Responsable de l’unité iconothèque
INSEP – MAPI
Tel : 01 49 54 73 73 – Fax : 01 45 44 21 65
tél. +33 (0)1 41 74 41 07
mail: patrick.diquet@insep.fr
www.bourdelle.paris.fr

Christophe MEUNIER Ouverture


Documentaliste secteur photographique Tous les jours, sauf lundis et jours fériés
INSEP – MAPI
tél. +33 (0)1 41 74 49 47 Tarifs
mail: christophe.meunier@insep.fr
Plein tarif : 5 € ; tarif réduit : 3,50 € ; demi-tarif :
Julien FARAUT 2,50 €
Documentaliste secteur cinématographique
INSEP – MAPI
tél. +33 (0)1 41 74 49 43 INSEP
mail: julien.faraut@insep.fr Institut National du Sport,
de l’Expertise et de la Performance
11, av. du Tremblay
75 012 Paris

www.insep.fr | www.iconotheque.insep.fr | www.canal-insep.fr | www.sportdocs.insep.fr

Vous aimerez peut-être aussi