Vous êtes sur la page 1sur 5

Zaineb lehmouri Polycarbonate

 Historique PC :

 La découverte du polycarbonate (PC) remonte à 1898, trouvé par hasard par le


chimiste allemand Alfred Einhorn (1896-1917). Mais, c’est en 1953 que le
polycarbonate prend son essor grâce à la mise au point par les chimistes
allemands Schnell (1916-1999), Bottenbruch et Krimm au sein de la société
Bayer du polycarbonate dénommé « Makrolon® ». Parallèlement le chimiste
américain Daniel W. Fox (1927-1989) brevète le polycarbonate Lexan® au
sein de la société GE Plastics (une division de General Electric) .

 Généralités sur le PC :


Le polycarbonate est un polymère thermoplastique largement utilisé dans de
nombreux domaine d’application, du fait de ses diverses propriétés telles que sa
transparence, sa stabilité Thermique et sa résistance à l’impact. Il existe deux types de
polycarbonate (PC) : les Aliphatiques et les aromatiques. Ces dernières sont les plus
communs et sont dérivés de bisphénol A. La formule chimique du PC est :

 Bisphénol A :
 Historique :
 Il a été synthétisé par le scientifique allemand Thomas Zincke en 1905
 La production commerciale du BPA a débuté en 1957
 Il peut se présenter sous forme de poudre, cristaux.
 Réaction de formation du BPA :

 Code identifiable de PC :

Le symbole 7 regroupe l’ensemble des plastiques qui n’entre pas dans les catégories
précédentes comme le polycarbonate. Il s’agit d’un plastique qui largue dans les
aliments du bisphénol A.
Zaineb lehmouri Polycarbonate

 Synthèse de PC :

 Il existe deux types de polycarbonate (PC) : les aliphatiques et les aromatiques.


Ces derniers sont les plus communs et sont dérivés du bisphénol A. Le
polycarbonate est obtenu par synthèse du bisphénol A et du phosgène. Deux
méthodes sont possibles pour fabriquer le PC :
- la polycondensation : C’est la méthode la plus répandue. 95% des polycarbonates
sont produits par cette chimie de polymérisation (figure 1). Une solution aqueuse de
bisphénol A et de soude réagit avec du phosgène. L’usage du phosgène doit être
contrôlé pour limiter le coût de la production de PC.

Figure 1 : Schéma de synthèse du PC par polycondensation du Bisphénol A (BPA) avec


le phosgène.
Le PC ainsi obtenu est amorphe avec une température de transition vitreuse autour de 150°C.
- La Transestérification : C’est une méthode qui fait intervenir le bisphénol A
avec du carbonate de diphényle, en présence de catalyseur et à chaud (150 à 350°C), la
méthode est donnée sur le schéma de la (figure 2) ci-dessous :

Figure 2 : schéma de synthèse du PC par transesterification

 Procédés de mise en forme de PC :

 Moulage par injection : La plupart des pièces thermoplastiques sont


fabriquées avec des presses d'injection plastique : la matière plastique est
ramollie puis injectée dans un moule, et ensuite refroidie.
 Moulage par extrusion : À partir d'un matériau sous forme de granulé ou de
poudre, le plus souvent thermoplastique, on produit en continu des pièces de
grande longueur « tuyaux, câbles, tubes… » 

 Mécanisme de synthèse de PC :

La première étape :
Zaineb lehmouri Polycarbonate

La deuxième étape :

La troisième étape :

 Les avantage et les inconvénients de PC :


 Les avantages :
- Facilement travaillé
-Résistance aux chocs
-Grande transparence
Zaineb lehmouri Polycarbonate

- Grande résistance à la chaleur Isolation électrique Facilité de


traitement
 Les inconvénients :
- Mise en œuvre à haute température et haute pression
- prix élevé

 Les caractéristiques de PC :

Le PC est un thermoplastique amorphe.


Le PC présente une caractéristique tout à fait particulière : il est très résistant
au choc.
Transparent : l’un des plastiques les plus transparents.
Résistance au choc excellente : de -20 à +130°C
Densité : 1.2 kg/dm³
Température d’utilisation : de -20° à +100°C
Température de mise en œuvre : 210 à 250°C
Très haute résistance aux chocs même à basse température
Maintient de la rigidité dans une large plage de température
Très bonne stabilité dimensionnelle.
Référence :
[1] :file:///C:/Users/O/Downloads/fiche-n%C2%B01-04.pdf

[2] :D.A. FOLATJAR, K. HORN, ‘’Polycarbonate PC’’, Technique de l’Ingénieur, traité


plastique et composites.

[3] :O. Labisi, M.T. Show, L.M. Robeson, polymer. Polymer mixibility Academic: (N.Y),
1979.

[4] :J.M. DUMONT, Polycarbonates, Plastiques et Composites, Techniques de l’ingénieur


AM3 381, 2007.

[5] : M. CARREGA, J.F AGASSANT, M. BIRON, C. CLOZZA, C. DUVAL, J.M.


HAUDIN, C. HOUDRET J.P. , MACHON, QUESLEL J.P., B. SEGUELA, VILLOUTREIX
G., WIRTH R., Matériaux industriels - Matériaux polymères, Ed.DUNOD, 2000.
Zaineb lehmouri Polycarbonate

Vous aimerez peut-être aussi