Vous êtes sur la page 1sur 4

2ème guerre mondiale

1Une guerre totale et d’anéantissement


•A) Une guerre d’anéantissement
•les affrontements militaires sont d’une terrible violence ; l’objectif est d'anéantir les capacités
militaires et industrielles de l’ennemi

•les combats sont marqués par :

•des crimes de guerre allemands et japonais contre les prisonniers et les résistants


•de grandes batailles :

•ex. : Stalingrad (juillet 1942 - février 1943), perçue comme le tournant de la guerre et le début de

la libération de l’Europe

•les civils ne sont pas épargnés durant cette guerre :


•bombardements

•génocides des Juifs et des Tziganes


•B) Une guerre idéologique
•Allemagne nazie : conquête de son « espace vital » et anéantissement des Juifs d’Europe

•Japon : veut dominer l’Asie orientale

•URSS : veut assurer la supériorité du système communiste

•les Alliés : sont rassemblés autour de valeurs démocratiques


•C) Une guerre totale
•des dizaines de millions de soldats participent au combat

•les populations et les économies sont entièrement tournées vers l’effort de guerre : 


•usines de guerre

•mise à contribution de la recherche scientifique pour développer des armes nouvelles

•l'Allemagne et le Japon s’appuient sur le travail forcé des civils ou prisonniers de guerre


•les États se servent de la propagande pour faire adhérer la population ou dénoncer l’ennemi

2Les crimes nazis


•A) L’univers concentrationnaire nazi
•dès 1933, mise en place d'un réseau de camps de concentration nazis. La terreur s’abat sur :
•les opposants politiques

•les homosexuels
•les « asociaux » ou les handicapés

•les conditions de détention sont effroyables :

•froid, faim, maladies

•brutalité quotidienne des SS

•travail forcé
•B) Les génocides des juifs et des tziganes
•à partir de septembre 1939 : regroupement des juifs par les Allemands dans des ghettos en
Pologne (mortalité importante)

•après l’invasion de l’URSS (juin 1941), des centaines de milliers des Juifs sont fusillés par
les Einsatzgruppen

•la Solution finale est décidée en 1942 :


•de nouveaux camps sont mis en place, des centres de mise à mort (ex. : Auschwitz-Birkenau)
•environ 6 millions de Juifs et 250 000 Tziganes sont exterminés
•C) Nuremberg, condamner les crimes nazis
•printemps 1945 : les armées alliées libèrent les camps

•les Alliés décident de traduire les responsables nazis devant un tribunal international : le tribunal
de Nuremberg

•de nouveaux termes sont inventés pour qualifier ces crimes :

•génocide
•crimes contre l’humanité

Winston Churchill
1874  -  1965

Premier ministre britannique de 1940 à 1945, il mène la « bataille d’Angleterre » face aux
bombardements allemands en 1940.

Franklin D. Roosevelt
1882  -  1945

Président des États-Unis de 1933 à 1945. Il fait entrer les États-Unis dans la Seconde Guerre
mondiale en 1941 et organise la mobilisation totale du pays.

Heinrich Himmler
1900  -  1945
Chef des SS, l’organisation paramilitaire nazie. Il organise l’extermination des Juifs pendant la
Seconde Guerre mondiale.
Adolf Eichmann
1906  -  1962

Responsable SS chargé de la déportation des Juifs à partir de 1942 en Europe occupée. Il est jugé
et exécuté en Israël en 1962.

Primo Levi
1919  -  1987

Résistant juif italien arrêté et déporté à Auschwitz en 1943. Survivant, il écrit Si c’est un homme, un
témoignage sur l’atrocité des camps

Capitulation
Acte militaire par lequel un pays ou une armée reconnait sa défaite et se rend.

• Centre de mise à mort (ou camp d’extermination)

Camp destiné à l'extermination immédiate des Juifs et des Tziganes.


• Crime contre l’humanité

Actes inhumains et persécutions commis de façon systématique contre une population.

• Génocide

Mise à mort programmée, méthodique et organisée de tout un peuple en raison de son origine,

de sa religion, de son appartenance ethnique ou culturelle.

• Ghetto

Quartier fermé destiné à isoler une communauté.

• Guerre d’anéantissement

Conflit qui se caractérise par la volonté d’anéantir toutes les capacités humaines et matérielles de

l’ennemi, et de briser toute capacité de résistance.

• Shoah

Mot hébreu signifiant « catastrophe » utilisé pour désigner l’extermination des Juifs européens.

• Solution finale

Expression employée par les nazis pour désigner l’extermination des Juifs entre 1942 et 1945.

• Tziganes

Populations d’Europe, de tradition nomade.