Vous êtes sur la page 1sur 4

1La mise en place des régimes totalitaires

•A) La crise économique mondiale et l’arrivée au pouvoir des


nazis
•en 1929, une crise économique éclate aux États-Unis et se diffuse dans le monde
entier
•dans ce contexte, le parti nazi (créé en 1919) remporte les élections en janvier
1933 et Hitler est nommé chancelier :
•pleins pouvoirs et suppression des libertés individuelles
•mise en place des lois de Nuremberg (1935)
•l’Allemagne devient une dictature totalitaire raciste et antisémite
•B) L’URSS devient un état totalitaire
•en URSS, à la mort de Lénine en 1924, Staline prend le pouvoir :
•mise en place d'une dictature et suppression des libertés
•collectivisation de l’économie dans les années 1930

•2Des sociétés embrigadées et contrôlées

•A) L’embrigadement de la population
•en Allemagne nazie et en URSS, tous les moyens d’information sont contrôlés par
l’État
•la propagande (radio, presse, affiches, cinéma) développe le culte de la
personnalité autour de la figure du chef
•dès leur plus jeune âge, les enfants sont embrigadés dans des organisations de
jeunesse
•B) Une opposition interdite
•toute opposition au parti unique est interdite :
•les opposants sont traqués par une police politique (Gestapo en
Allemagne, NKVD en URSS)
•ils sont envoyés dans des camps (camps de concentration en Allemagne, goulags en
URSS)
•3La résistance des démocraties

•A) Une situation politique et économique difficile


•la France et le Royaume Uni sont confrontés à des difficulté politiques et
économiques :
•montée des partis d’extrême droite
•crise économique des années 1930 (augmentation du chômage)
•montée de l’antiparlementarisme
•face aux ligues d’extrême droite, les partis de gauche en France s’unissent en 1935 :
c’est le Front populaire
•B) Le Front populaire
•le Front populaire remporte les élections de 1936 et adopte des lois sociales qui
améliorent les conditions de travail :
•semaine de 40 h
•congés payés
•accords Matignon : hausse des salaires, droit syndical, etc.
•la crise économique et les divisions provoquent la dissolution du Front populaire
en 1938
•C) La marche à la guerre
•la peur d'un nouveau conflit empêche les démocraties de s'opposer aux coups de
force d'Hitler
•les gouvernements français et anglais acceptent l'annexion des Sudètes et le
démantèlement de la Tchécoslovaquie (accords de Munich, 1938)

Léon Blum
1872 - 1950
Chef du parti socialiste SFIO dans l'entre-deux-guerres, il dirige le gouvernement du Front
populaire en 1936.

Joseph Staline

1878 - 1953
Staline dirige l'URSS de 1924 jusqu'à sa mort en 1953. Il exerce seul tous les pouvoirs.

Adolf Hitler
1889 - 1945
Nommé chancelier en janvier 1933, Hitler installe le IIIe Reich, un État totalitaire, raciste et
antisémite

• Antiparlementarisme
Opposition au régime parlementaire, accusé de favoriser l’instabilité
gouvernementale et la corruption.

• Culte de la personnalité
Propagande poussant à considérer un homme comme un héros ou un
surhomme.
• Démocratie
Régime politique dans lequel le pouvoir appartient au peuple.

• Embrigadement
Contrôle de la pensée et des opinions, par la propagande et l’éducation.

• Nazisme
Idéologie raciste, antisémite, agressive et totalitaire élaborée par Hitler.

• Régime totalitaire
Dictature qui contrôle l'ensemble de la société