Vous êtes sur la page 1sur 5

UNIVERSITE SIDI MOHAMED BEN ABDELLAH

FACULTE DES SCIENCES JURIDIQUES


ECONOMIQUES ET SOCIALES – FES -

PROBLEMES ECONOMIQUES ET SOCIAUX

SEMESTRE 3 -

Professeurs : DEBBAGH Bouchra


MAGDOUD Amina

Programme et bibliographie

Année Universitaire 2020/2021

1
OBJECTIFS DU COURS

Ce cours vise à présenter les principaux problèmes économiques et sociaux dont


souffrent nos sociétés et qui se répercutent sur leur croissance et leur processus de
développement (problèmes d’inflation, de chômage, de pauvreté, des déficits sociaux,
dégradation de l’environnement…). Il cherche à décrire certaines manifestations des
problèmes économiques qui affectent le développement de l’économie de marché,
aussi bien dans les pays développés que dans les pays envoie de développement ; avec
la mondialisation de l’économie on assiste à des phénomènes d’interaction de ces
effets sur les économies, soit positivement ou négativement.
Ces problèmes ne peuvent être compris en dehors de leur contexte, celui du système
capitaliste et de l’économie de marché, et sans faire référence à leurs fondements
théoriques.

En outre, ce cours vise, d’une part, à développer les connaissances qui permettront une
meilleure compréhension de l’économie et de ses problèmes aujourd’hui et, d’autre
part, à améliorer les capacités des étudiants à traiter les informations et à les mettre en
perspective.
Il a certes, l’ambition de mobiliser la connaissance des problèmes économiques et
des crises rencontrées dans le processus de développement économique, mais c’est
également un cours où la réflexion l’emporte sur l’accumulation des connaissances,
un cours également qui ne prétend pas être complet ou exhaustif.
En plus des objectifs de connaissance et de compréhension, le cours de problèmes
économiques et sociaux vise à permettre aux étudiants de développer leurs capacités
d’analyse (dégager les idées contenues dans ce que l’on aborde, dégager les relations
entre ces idées et leur importance relative), de synthèse (s’approprier le contenu et le
restituer de façon personnelle) et de critique (rechercher la vérité et remettre en cause
des idées toutes faites).

Il est donc indispensable que les étudiants, outre l’acquisition de connaissances,


fassent la preuve de leur capacité à comprendre le cours, aussi bien du point de vue des
notions de base économiques (telles que la croissance et ses modèles, le
développement et ses mesures), que du point de vue de l’interprétation des crises et de
leur évolution, ou des modalités actuelles de la mondialisation.
Un des buts de ce cours est de faire prendre conscience du fait que les problèmes
économiques et sociaux ont toujours existé, qu’ils ont entraîné des réponses parfois
inadaptées, parfois source de progrès pour l’homme; mais aussi comment se présentent
ces problèmes dans le contexte actuel, quels sont les moyens et outils mobilisés pour
les surmonter, et relever les défis de la mondialisation.

2
PROGRAMME DU COURS

Chapitre I- Naissance et dynamiques du capitalisme : réussites et échecs


des tentatives de modernisation.

I – Industrialisation et révolutions industrielles (1ère et 2ème)


1) Origines de la croissance
2) Contexte
3) Chronologie
4) Les conséquences économiques et sociales
5) Transmission de la révolution industrielle

II - Croissance, crises et métamorphose du capitalisme


1) Comment peut-on expliquer l’instabilité de la croissance ?
- Chocs d’offre, chocs de demande, chocs de crédit
- Crise de 1929, Chocs pétroliers de 1973 à 1979 , crise de 2007/2008
2) Peut-on parler de cycles économiques ?
- Analyse de Schumpeter

Chapitre II- Croissance et développement: enjeu de controverses théoriques

I- Modèles de croissance et problème de répartition


II- La croissance est-elle compatible avec le développement humain ?
III- La durabilité : une nouvelle façon de penser la distinction entre croissance
et développement.

Chapitre III- Du sous- développement à l’émergence économique.

I - Le choix des termes: un enjeu théorique


II - Repérage des critères de sous-développement
III - Construction d’indicateurs

3
BIBLIOGRAPHIE

François Perroux (1961) « L’Économie du XXe siècle », Presses universitaires de Grenoble-


Assidon (1992) « Les théories économiques du développement ». Collections Repères .Paris
La Découverte.
Bessis Sophie (1996) «La fin du Tiers-monde ?» Editions La Découverte.
Brasseul Jacques (1993) «Introduction à l’économie du développement »Armand Colin
Lacoste Yves (1980) « Unité et Diversité du Tiers-monde ».Editions Maspero
Rostow (1963) « Les étapes de la croissance économique »Editions du Seuil.
Rousselet Micheline (1994) « Les Tiers-mondes » Editions Le Monde.
Vernières Michel (1990) «Economie des Tiers-mondes ».Paris Economica.
Bairoch Paul (1997) Victoires et déboires : histoire économique et sociale du monde du 16ème
siècle à nos jours T3, Edition Gallimard.

Dobb Maurice (1981) : Etude sur le développement du capitalisme ; Editions Maspero –Paris
Crouzet Michel (2000) : Histoire de l’économie européenne ; Editions Alhim Michel-

Darreau et Pondaven « Problèmes économiques et sociaux contemporain »s, Editions Cujas,


Paris
Aghion P., Howitt P. (2000), Théorie de la croissance endogène, Dunod.
Allemand S. (2000), « La croissance », Sciences Humaines, Mai, n°105, p. 42 – 43.
Allemand S. (2004), « Les ressorts de la croissance », Sciences Humaines, juillet, n° 151, p.
42 – 45.
Artus P., Cette G. (2004), Productivité et croissance, La Documentation Française.
Arrous J. (1999), Les théories de la croissance, Seuil.
Beitone A., BuissonE., Dollo C. (2009), Economie, Dalloz.
Carre J.J, Dubois P., Malinvaud E. (1973), Abrégé de la croissance française, Editions Seuil.
Charolles V. (2008), Et si les chiffres ne disaient pas toute la vérité, Fayard.
Clerc D. (2002), « Les racines de la croissance », Alternatives Economiques, n°53, hors série,
p. 12 – 15.
Cohen D. (1997), Richesse du monde, Pauvreté des nations, Flammarion.
Gadrey J., Jany-Catrice F. (2005), Les nouveaux indicateurs de richesse, Repères, La
Découverte.
Guerrien B. (2006), Dictionnaire d’analyse économique, La Découverte.

4
Landes D. (2000), Richesse et pauvreté des nations,Albin Michel.
Meda D. (2008), Au-delà du PIB, pour une autre mesure de la richesse, Editions Gallimard
Moatti S. (2009), « Richesse, bien être et progrès », Alternatives économiques, n°283,
septembre, p. 54-64.
Rostow.W (1963), Les étapes de la croissance économique, Points Seuil.
Stiglitz J.E., Sen A., Fitoussi J.P (2009), Rapport de la Commission sur la mesure des
performances économiques et du progrès social, disponible sur le site : http://www.stiglitz-
sen-fitoussi.fr
Banque Mondiale- Rapport sur le développement dans le monde-Edition annuelle.
PNUD –Rapport sur le développement humain –Edition annuelle depuis 1990.

►DES REVUES SPECIALISEES :


● Revue Tiers monde.
● Revue d’Economie du développement.
● Revue Critique économique.
● Finances et développement.
● Mondes en développement.

► QUELQUES SITES WEB :

● AGENCE FRANCAISE DE DEVELOPPEMENT : www.adf.org


● BANQUE MONDIALE : www.worldbank.org
● BUREAU INTERNATIONAL DU TRAVAIL : www.ilo.org
●COMMISSION ECONOMIQUE POUR L’AMERIQUE LATINE (CEPAL):www.eclac.org
● FONDS MONETAIRE INTERNATIONAL : www.imf.org
● ORGANISATION MONDIALE DU COMMERCE : www.wto.org
● PROGRAMME DES NATIONS UNIS POUR LE DEVELOPPEMENT : Objectifs de
développement durable : http://www.undp.org/content/undp/fr/home/sustainable-
development-goals.html.

Vous aimerez peut-être aussi