Vous êtes sur la page 1sur 13

JEU d’ENTREPRISE

– DOMOTIX –
GUIDE DE L’UTILISATEUR

PRESENTATION DU JEU – page 2

CONSIGNES – page 7
Pour la saisie des décisions sur le fichier Excel – page 7

Pour la saisie des décisions « générales » - page 8

Pour la saisie des décisions « produits » - page 10

Pour la soutenance – page 12

MERCI DE BIEN RESPECTER


LES CONSIGNES
DES PAGES 7 à 12
Introduction
Vous allez participer à une simulation de gestion dans un environnement concurrentiel.
A ce titre vous devenez dirigeants d’une entreprise dans le domaine de la sécurité
Vous définirez tout d’abord votre stratégie à moyen terme à partir d’un diagnostic initial de votre
entreprise.
Puis à chaque période, vous aurez à :
Analyser la situation de votre entreprise (grâce aux résultats et aux études ...)
Adapter votre stratégie à la situation
Prendre des décisions opérationnelles (finances, marketing...) et les reporter

Le logiciel de simulation Shadow Manager répartira les parts de marché et indiquera la situation finale de
chaque entreprise. Cette situation devient alors le point de départ de la période suivante.
En fin de session (3 à 4 périodes) vous présenterez un compte rendu de gestion.

Votre entreprise
Situation initiale de l’entreprise
Un important groupe industriel en électronique grand public, vous confie la direction d'une filiale
récemment créée sous la forme d’une S.A.
Initialement, cette filiale peut produire et commercialiser, sans avoir à investir dans une licence, deux
produits classiques de sécurité, bien connus du public, vendus en GMS (Grandes et Moyennes Surfaces)
et à monter soi-même :
Des alarmes standards de portes d’entrée
Des interphones – vidéo en kit

La maison mère souhaiterait voir dynamiser l’activité « sécurité » du groupe par le lancement de produits
nouveaux, après l’achat des licences nécessaires. Ces produits seraient des centrales (d’alarme
d’habitation) et des combinés (centrale d’alarme - contrôle chauffage.)
Votre zone d’intervention se trouve dans un pays industrialisé, ayant un solide pouvoir d’achat et une
situation socio-économique stable (inflation autour de 2 %, croissance 3%). Les prix s’expriment en
euros (€).
Au moment où vous intervenez :
La maison mère a apporté un capital social initial de 600 000 € (6 000 actions de 100 €)
Le capital a été utilisé pour l'achat de 10 équipements de production de type 1 valant 50 000 €
l'un et dans l'embauche de 30 ouvriers.
Les équipements et les ouvriers sont immédiatement opérationnels
Les frais de structure (frais autres que ceux de production et commerciaux : location, personnels
administratifs...) s'élèvent à 200 000 € l’an.
L'entreprise ne dispose d'aucun stock initial

Marchés et produits
Marché actuel (ventes à des GMS  Grandes et Moyennes Surfaces)
Alarmes individuelles pour portes d’entrée
Les alarmes (produites ou sous-traitées) seront vendues en grandes surfaces par le biais de centrales
d’achats, leur courbe de vie est en déclin.

12
Les distributeurs sont très sensibles au prix et recherchent des délais de paiement avantageux.

Interphones-vidéo
Les Interphones (produits ou sous-traités) seront vendus en grandes surfaces par le biais de centrales
d’achats. Leur courbe de vie est à maturité.
Les distributeurs sont très sensibles au prix et recherchent des délais de paiement avantageux.

Marché futur (ventes à des Spécialistes) (achat licence obligatoire)


Centrales d’alarme d’habitations
Les centrales ne pourront être produites et commercialisées qu’après l’achat d’une licence. Elles seront
vendues directement à des installateurs professionnels de matériel de protection.
La demande de ce type devrait être largement croissante (3 à 8%).
Des études menées par le syndicat de la profession laissent entendre que la clientèle serait exigeante en
termes de qualité, sensible à une communication pertinente et à une force de vente présente.

Combinés - centrale d’alarme (contrôle chauffage et fermetures volets)


Les combinés ne pourront être produits et commercialisés qu’après l’achat d’une licence. Ils
constitueront pour la société un produit phare.
Les études qualitatives précitées nous font supposer une demande croissante (4 à 9%), une forte attente
en termes de qualité et une même exigence en matière de communication et de force de vente.

Caractéristiques des produits


Centrale
Produit Alarme Interphone Combiné
d’alarme
Consommation
3H 5H 8H 16 H
(Heures Machine et Main d’œuvre directe)
Coût matières premières 10 € 30 € 80 € 200 €
Prix de la sous-traitance 75 € 145 € Impossible Impossible
Coût de stockage/article 1€ 1€ 4€ 10 €
Crédit Fournisseur (jours) 60 j 60 j 60 j 60 j
Demande potentielle annuelle par De 3 000 De 3 000 De 2 000 De 2 000
entreprise, à la 1ère période à 6 000 à 8 000 à 6 000 à 6 000
Demande Courbe à Croissance Croissance
Evolution de la demande potentielle
en déclin maturité soutenue soutenue
Distribution GMS GMS Spécialistes Spécialistes
Prix de la licence Inutile Inutile 300 000 € 400 000 €
Prix de vente de référence au distributeur 200 à 400 € si 500 à 750 € si
80 à 120 € 170 à 220€
(Qualité standard) qualité = 100 qualité = 100
Il n’est pas possible de Indice : Indice :
Variation des coûts en fonction de la
prévoir une qualité autre de 60 à 140 de 50 à 150
qualité (coûts Matières, Heures machines
que la qualité standard Var. corresp.: Var. corresp.:
et Main d’œuvre directe)
(Indice 100) -20% à +40% -30% à +50%
Les décisions Produits à prendre chaque année pour chaque produit
Quantité à produire
Pour déterminer cette quantité, vous devrez tenir compte :
De la demande que vous prévoyez pour ce produit
Des éventuels invendus de l’année précédente
De votre capacité de production

12
La capacité réelle de production de votre entreprise tient compte :
De la capacité des équipements (somme des capacités unitaires de chacun d'eux, telle que définies
au catalogue des équipements : cf. page 5)
D'un indice de productivité, combinaison de :
 L'indice de productivité matérielle, qui tient compte de l'âge de chaque machine (la vétusté le
fait décroître, l'expérience du personnel peut le faire croître),
 L'indice de productivité sociale, qui tient compte de la politique sociale de l'entreprise (niveau
de salaires, budget social...).
Une partie de l’offre des produits 1 et 2 peut, au lieu d’être produite, être confiée à un sous-traitant fiable
(dans ce cas, il faut renseigner : « quantités achetées »)

Niveau de qualité
Il précise les exigences de qualité des produits (base 100  qualité normale).
Pour les centrales et les combinés et selon la stratégie commerciale, l'entreprise peut fixer un niveau de
qualité (à l'intérieur de certaines limites) qui aura une incidence à la fois sur les coûts et la demande.
Plus de qualité entraînera une hausse des coûts en matières et une plus grande consommation en heures
ouvriers et machines (inversement, moins de qualité provoque une baisse des coûts).
Cette amélioration de la qualité (ou baisse) pourra être reportée sur les prix de vente
D'autre part, un positionnement qualité élevé ne peut être obtenu que si l'entreprise possède un équipement
performant et une bonne implication du personnel (=> il faut prévoir un budget social conséquent)

Budget pour l’achat de licences


L’achat d’une licence est nécessaire pour le lancement d'un nouveau produit (centrale d’alarme et combiné)

Votre politique commerciale


Cette politique consiste à fixer le niveau des critères suivants :
Le prix de vente,
Le budget publicité et le budget commercial (maximum 6% du chiffre d’affaires)
L'effectif et la rémunération de la force de vente (environ 1 à 5 vendeurs pour chaque produit)
Le crédit client (maximum autorisé par la loi : 60 jours)
Le niveau de qualité.
Une étude de marché a indiqué que
Le prix de vente devra être choisi dans la fourchette mini-maxi indiquée page 3
Il est toutefois possible de ne pas respecter cette fourchette si la qualité est différente de 100
L’influence du budget de publicité, du budget commercial et de la force de vente est croissante
jusqu'à un maximum d'environ 6% du chiffre d'affaires.
Les ruptures de stocks nuisent à l’image de marque.

 N'oubliez pas que votre entreprise évolue en contexte concurrentiel => la demande globale dépendra
donc des décisions de l'ensemble des entreprises. Votre propre part de marché sera, elle, fonction de votre
positionnement relatif par rapport à cet ensemble. L'objet essentiel des études de marché est précisément
de vous aider dans ce positionnement.
Equipements ( machines)
Pour assurer votre production, vous pouvez acquérir différents types de machines :
Type 1 2 3 Observations
Nom Classique Expresse Ecotech
Les équipements 2 et 3 sont à
Livraison N+1 (1) N N
livraison immédiate

12
Coût unitaire 50 000€ (3) 80 000 € 120 000 € En €, base 100 de l'indice des prix
Durée d'amortissement 5 5 5 En années
Nombre d’ouvriers par machine 3 3 3 En nombre de producteurs (2)
Capacité productive / ouvrier 1 600 h 1 600 h 1 600 h En heures machine (2)
Economie MP et Heures 0% 0% 15 % En heures et en MP
Frais d’équipement chaque année 5 000 € (3) 5 000 € 5 000 € En €, base 100 de l'indice des prix
(1) Les équipements de type 1 dont l'acquisition a été décidée en période N (payable en N) ne seront
effectivement opérationnels qu'en période N+1. Ceci est dû aux délais nécessaires à la livraison et à
l'installation de ces équipements.
Le type 2 est immédiatement opérationnel (en N) moyennant un prix plus élevé.
(2) Chaque machine peut travailler pendant 3*1 600 h soit 4 800 heures car 3 ouvriers se relayent chaque
jour (3*8) => Capacité totale initiale 48 000 heures (10 machines * 4 800 heures)
(3) Les prix indiqués (coût d’achat unitaire et frais d’équipement annuels) sont valables pour la 1ère année.
Pour les années suivantes, il faut s’attendre à une inflation d’environ 2%
Les machines sont universelles et permettent de produire indifféremment l'un quelconque des 4 produits.
La productivité des équipements tient compte à la fois de l'effet d'apprentissage et de l'effet d'usure. Selon
l’âge de l’équipement, elle sera comprise entre 110% et 60% de la productivité standard.
Pour remédier à la baisse de la productivité des machines, il est conseillé de prévoir de la maintenance
chaque année. Ordre de grandeur : prévoir entre 1 000 € et 5 000 € de maintenance par machine possédée
(fourchette basse les 1ères années puis fourchette haute quand les machines sont en fin de vie !)
Chaque année, vous pouvez à la fois faire des acquisitions et des cessions d'équipements.
Les équipements cédés en période N le sont en fin d’année => ils sont donc encore disponibles pour votre
production jusqu'à la fin de l’année (cessions faites à la valeur nette comptable).

Approvisionnement et sous-traitance
Les approvisionnements de matières premières et de composants s'opèrent à flux tendus auprès d'un
fournisseur unique, fiable et régulier, qui vous accorde un délai de paiement de 60 jours.
Une partie de la production (produit 1 et 2 uniquement) peut être confiée à un sous-traitant fiable, qui livre à
flux tendus, en qualité standard et en paiement comptant.

Personnel de production ( ouvriers)


Le personnel de production travaille 1 600 H par an.
Les frais d'embauche sont de 10% du salaire annuel et les frais de licenciement de 30 %.
La productivité des ouvriers est liée au niveau de sa rémunération et au budget social.
En cas d'insuffisance de personnel de production, l'embauche automatique d'intérimaires (150% du salaire)
est prévue, dans la limite de 20% de l'effectif de production et des postes de travail disponibles.
Chaque année, vous pouvez décider :
D'augmenter votre effectif de prod par des embauches (frais d'embauche : 10%, sauf la 1° année)
De diminuer votre effectif de prod par des licenciements (indemnités de licenciement : 30%)
Salaires et politique sociale
Pour la première année, un ouvrier coûte 25 000 € et un commercial 30 000 € par an (sans les commissions).
A ce niveau de base est associé un indice général des salaires du marché (indice de valeur 100).
Vous pouvez décider de mettre en œuvre une politique salariale propre à votre entreprise en fixant :
Un indice des salaires différent de 100 pour les ouvriers (producteurs)
Un indice des salaires différent de 100 pour les vendeurs ( partie fixe de leurs salaires)

12
Le pourcentage de commissions des vendeurs ( partie variable de leurs salaires)
Ces indices et ces commissions agiront immédiatement sur la masse salariale et sur la productivité.
Vous devez aussi attribuer un budget social (formation, cadeaux aux salariés, œuvres sociales…), il influera
la productivité de l'entreprise, mais avec un décalage dans le temps d'une période. Ce budget, généralement
compris entre 1% et 4 % de la masse salariale, est à saisir en € dans la feuille de décisions.

Finances et impôts
Si le niveau d'autofinancement de votre entreprise ne vous permet pas de financer totalement vos
investissements, vous aurez la possibilité d'avoir recours à 4 modes de financement externe :
Obtenir un emprunt bancaire au taux de 5% (remboursement par amortissement constant en 5 ans)
Escompter auprès de la banque une partie des créances clients. Taux d’escompte : 6%. Au maximum,
il est possible d’escompter 70% des créances.
Procéder à une augmentation du capital (Si vos résultats précédents le permettent, vous pouvez
décider de distribuer des dividendes, la juste rémunération du capital investi par les actionnaires)
Obtenir, très exceptionnellement, une subvention d'exploitation (à demander aux animateurs)
Le taux de découvert bancaire est de 10 %
La rémunération de vos excédents de trésorerie est de 2 %
Le taux d'imposition sur les bénéfices est de 33 %.

Indices des prix ils sont en base 100, valeur de l’indice pour l'année 1. L’évolution de l’indice des
prix globaux, de la branche et des salaires oscille entre 1 et 2 % l’an. Ces évolutions entraîneront une
modification proportionnelle des coûts.

Frais de logistique et de distribution : ils sont fixes chaque année : 2% du chiffre d’affaires

Commandes d‘études
Ces études, indispensables pour une préparation efficace des décisions, vous renseignent sur l’année écoulée
et sur les perspectives de demande pour les années à venir

Les résultats
A la fin de chaque année, après traitement des feuilles de décisions, un ensemble de documents vous sera
donné. Ces documents décrivent les résultats de votre entreprise sur l’année écoulée et vous permettront
de préparer les décisions de l’année suivante.
Ils comprennent :
Un tableau de bord structure (décisions générales de l’entreprise : personnel, machines, finances …)
Un tableau de bord produit (avec la quantité offerte & demandée pour chaque produit)
Le compte de résultats, le bilan et un tableau d’Analyse des coûts de revient
Les éventuelles études demandées

Les décisions de l’entreprise


 Pour chaque période de la simulation, vous aurez à prendre 2 grandes séries de décisions
Des décisions Générales concernant l'entreprise dans sa globalité (cf. pages 8-9)
Des décisions Produits concernant chaque produit (cf. pages 10-11)

12
Consignes pour la saisie des décisions sur le fichier EXCEL

1. Récupérer le document Excel : « EntrepriseX_Période0»

2. Faire une copie de ce fichier Excel

3. Renommer le fichier en fonction du numéro d’entreprise et du numéro de période

Exemple : Entreprise1_Période1
4. Saisir les décisions en n’oubliant pas le n° de l’entreprise et le n° de la période

5. Conserver bien une copie des décisions de chaque période sur votre clé USB

6. A l’heure prévue, rendre le fichier Excel à : augustin.guibert@univ-st-etienne.fr

ATTENTION : ne jamais modifier la structure de la feuille Excel de décision


(ni ajout, ni suppression de ligne ou colonne)

ATTENTION : des pénalités seront appliquées aux groupes ne respectant pas


ces consignes.

FEUILLE DE DECISION : Décisions Générales

Finance Période 0 Période 1 Période 2 Période 3 Période 4


Augmentation Capital Impossible Impossible Impossible
Dividendes Distribués Impossible impossible
Emprunt
Montant emprunté
Durée de l’emprunt 5 5 5 5 5
Taux de l’emprunt (en %) 5 5 5 5 5

12
 
   
   
   
Autres  
Subvention  
% escompté  
Equipement  
Nb acquis ou cédé (avec un -)
Type
Nb acquis ou cédé (avec un -)
Type
Nb acquis ou cédé (avec un -)
Type

Budget Maintenance
   
   
   
Personnel de Production  
Nb d’ouvriers embauchés
Nb d’ouvriers licenciés
 
Indice des Salaires des ouvriers
 
Budget Social
Etudes
Indices socio-économiques
Indices marketing
La demande
Position optimale
Demande prospective
Etude de la concurrence
Position de l'entreprise
Concurrence (Détail)

Coût des études :


Indices socio-économiques 5 000 € Demande prospective 15 000 €
Indices marketing (= influence sur les ventes) 5 000 € Etude (globale) de la 5 000 €
concurrence
La demande 5 000 € Position de l’entreprise 5 000 €
Position optimale 15 000 € Concurrence (détail) 15 000 €

Consignes pour la saisie des décisions générales :

Prendre garde aux numéros des entreprises et de périodes (choisir 1 pour la


période 0)
Augmentation de capital : uniquement si des dividendes ont été versés l’année précédente. En
principe, il est possible d’augmenter le capital jusqu’à 10 fois le montant des dividendes précédents
mais au total, le capital social ne peut pas augmenter de plus de 600 000 € pour que les « fondateurs »
puissent conserver le contrôle de la société

12
Dividendes distribués : jusqu’à 50% du résultat net de l’exercice précédent => il n’est pas possible
de distribuer des dividendes en période 1.

Montant de l’emprunt : uniquement les nouveaux emprunts. Il est possible d’emprunter dès la 1ère
année. Attention à ce que les dettes financières ne représentent pas plus de 75% des capitaux propres.
Il est possible d’emprunter plusieurs fois dès lors que le seuil de 75% n’est pas dépassé.

Subvention d’exploitation : ne jamais rien saisir. Uniquement accordée par les professeurs en cas de
résultats catastrophiques

Pourcentage escompté : si on souhaite que les créances soient escomptées à hauteur de 70% par
exemple, il faut saisir uniquement 70. Il n’est pas nécessaire d’avoir l’accord des professeurs pour
escompter.

Nombre acquis ou cédé (avec un -) :


Pour les achats, juste saisir la quantité achetée. La première année, ne pas mettre les 10 machines
car elles sont déjà présentes dans l’entreprise !
Pour les cessions, mettre un signe moins devant la quantité vendue. Par défaut, ce sont les
machines les plus anciennes qui sont vendues. Les cessions se font à la VNC en fin d’année donc
elles sont encore productives toute l’année
La même année, il est possible d’acheter et/ou vendre des machines de différents types

Type acquis / cédé : bien saisir le numéro 1, 2 ou 3 et non pas classique, expresse ou Ecotech…

Budget maintenance : saisir le budget en € pour l’ensemble des machines. Ordre de grandeur :
prévoir entre 1 000 € et 5 000 € de maintenance par machine possédée (fourchette basse les 1ères
années puis fourchette haute quand les machines sont en fin de vie !)

Nb d’ouvriers embauchés : uniquement pour les ouvriers. La première année, ne pas mettre les 30
ouvriers car ils sont déjà présents dans l’entreprise. En cas d’embauche, les ouvriers sont
opérationnels tout de suite, dès le début d’année.

Nb d’ouvriers licenciés : les licenciements sont effectués en début d’année.  Ne pas mettre un « - »

Indice des salaires des ouvriers : bien saisir un indice (autour de 100) et non pas les salaires en
€. La base de 100 correspond toujours à l’année 1. Si on saisit 103 en année 1 puis 101 en année 2,
cela signifie que les salaires vont diminuer entre P1 et P2.

Budget social : à saisir en € pour l’ensemble des salariés. Il est compris entre 1% et 4% de la masse
salariale

Pour les enquêtes, si on souhaite une étude : saisir oui, sinon, la cellule doit rester VIDE !
(L’étude « concurrence détaillée » correspond à « demande et positionnement »). Conseils : pour la
période d’essai, prenez toutes les études

Décisions Produits

Période 0 Période 1 Période 2 Période 3 Période 4


01- ALARMES France France France France France
Production Prévue (Qté)
Qualité prévue 100 100 100 100 100
 
Prix de vente prévu

12
Action Commerciale (en €)
 
Budget Communication (en €)
Effectif Vendeurs
Indice Salarial Vendeurs
Commissions (en % du CA)
Crédit Clients (en jours)
Ventes prévues (Qté)
Quantité achetée (sous-traitance)

02- INTERPHONES Période 0 Période 1 Période 2 Période 3 Période 4


Production Prévue (Qté)  
Qualité prévue 100 100 100 100 100
   
Prix de vente prévu  
Action Commerciale (en €)  
   
Budget Communication (en €)  
Effectif Vendeurs  
Indice Salarial Vendeurs  
Commissions (en % du CA)  
Crédit Clients (en jours)  
Ventes prévues (Qté)  
Quantité achetée (sous-traitance)  

03- CENTRALES Période 0 Période 1 Période 2 Période 3 Période 4


Production Prévue (Qté)  
Qualité prévue  
Immos incorporelles (licence)  
   
Prix de vente prévu  
Action Commerciale (en €)  
   
Budget Communication (en €)  
Effectif Vendeurs  
Indice Salarial Vendeurs  
Commissions (en % du CA)  
Crédit Clients (en jours)  
Ventes prévues (Qté)  
Quantité achetée (sous-traitance)  
04- COMBINES Période 0 Période 1 Période 2 Période 3 Période 4
Production Prévue (Qté)  
Qualité prévue  
Immos incorporelles (licence)  
   
Prix de vente prévu  
Action Commerciale (en €)  
   
Budget Communication (en €)  
Effectif Vendeurs  
Indice Salarial Vendeurs  
Commissions (en % du CA)  
Crédit Clients (en jours)  

12
Ventes prévues (Qté)  
Quantité achetée (sous-traitance)  

Consignes pour la saisie des décisions PRODUITS :


Qualité prévue = niveau de qualité demandé pour la production de l’année à venir. S’il reste des
stocks de l’année précédente, la qualité proposée aux clients correspondra à un mix entre la qualité
des stocks et celle de la production

Immos incorporelles (licence) = mettre le prix de la licence et uniquement l’année de son


acquisition. Pour information, la licence est opérationnelle tout de suite.

Prix de vente : les fourchettes de prix de l’énoncé sont données pour un indice qualité de 100 => il
est possible de les dépasser pour un indice qualité supérieur.

Action commerciale : à saisir en €. Elle comprend l’ensemble des frais engagés par les
commerciaux pour leur fonction => frais de déplacement, de repas, de communication … Elle est
efficace jusqu’à 8% du CA

Budget communication : à saisir en €. Il comprend l’ensemble des frais engagés pour faire connaître
les produits => publicité, promotion … Il est efficace jusqu’à 8% du CA

Effectif vendeurs : mettre l’effectif souhaité pour chaque produit. Ne pas mettre le nombre de
vendeurs embauchés ou licenciés. Le logiciel calcule ce nombre automatiquement. Si l’on souhaite
« basculer » un vendeur d’un produit à l’autre, il ne faut pas prévoir de frais de licenciement ou
d’embauche, le transfert se fait automatiquement

Indice salarial vendeurs : comme pour les ouvriers, la base 100 correspond aux salaires de la
période 1

Commissions : en % du CA, saisir uniquement le chiffre, ne pas mettre les % (par ex : pour avoir 2%
de commission, saisir 2). Généralement, elles sont comprises entre 1% et 6%

Crédit clients : saisir directement le nombre de jours sans écrire « jours » (maximum 60 jours)

Ventes prévues : = quantité produite pour la période à venir + produits en stock en début d’année +
quantité achetée (pour les 2 premiers produits uniquement)

Quantités achetées : = quantités sous-traitées : uniquement pour les deux premiers produits

Consignes pour la soutenance

DUREE : 15 minutes (10 à 12 minutes de présentation + 3 à 5 min de questions)


Attention : le respect du timing est impératif,
le jury ne manquera pas de vous couper la parole au bout de 12 minutes
EXIGENCES SUR LE FOND :
Les éléments suivants devront apparaître dans votre exposé :
Rappel de la stratégie de départ ;
Evolutions de la stratégie au cours de la simulation ;

12
Analyse des moyens effectivement mis en œuvre pour atteindre les objectifs ;
Analyse des résultats obtenus ;
Explication de la réussite ou de l’échec en mettant en évidence les points forts et les erreurs
« graves » de gestion ;
Perspectives pour les années futures
Inutile de parler de la période d’essai P0 et de prévoir une introduction pour présenter le cas
=> ne pas hésiter à reconnaître ses erreurs !

EXIGENCES SUR LA FORME :


TOUS LES ETUDIANTS DOIVENT PRENDRE LA PAROLE
Pensez à annoncer votre plan dans le diaporama et à mettre des n° à vos diapositives.
Vous viserez à illustrer vos propos par la présentation de tableaux et graphiques variés (exemples :
courbe d’évolution des ventes, de la part de marché, des variables du mix-marketing, du ratio
d’endettement, des résultats, de la trésorerie …)
Les étudiants qui se contentent de lire leurs notes seront sanctionnés => éviter de lire !
Conseil : pour rendre plus vivant votre exposé, répartissez-vous souvent la parole !

BAREME POUR LA NOTE FINALE :


FORME (plan de la soutenance, diaporama, graphiques, expression, qualité des
6 points
réponses aux questions …)
RESULTATS A L’ISSUE DE LA PERIODE 3 3 points
STRATEGIE : Pertinence de la stratégie initiale (Cf. plan stratégique)
3 points
Pertinence de l’évolution de celle-ci au fur et à mesure du jeu
COMPREHENSION DES ECHECS & DES REUSSITES 3 points
CONNAISSANCES en GESTION 5 points
Total 20 points

MATERIEL A DISPOSITION :
1 ordinateur & 1 vidéoprojecteur

GOOD LUCK !

Planning approximatif du jeu d’entreprise

Présentation du jeu d’entreprise + préparation période 0


De 14h à 16h30
Fichier Excel période 0 à envoyer par mail à 16h30 dernier délai
Mardi
23 mars
De 16h45 à 17h30 Début Préparation période 1

Suite Préparation période 1


Mercredi De 8h30 à 9h30
Fichier Excel période 1 à envoyer à 9h30 dernier délai

12
24 mars Préparation période 2
De 9h45 à 12h
Matin Fichier Excel période 2 à envoyer à 12h dernier délai

Préparation période 3
Mercredi De 14h à 15h30
Fichier Excel période 3 à envoyer à 15h30 dernier délai
24 mars
Après-midi Préparation période 4
De 15h45 à 17h30
Fichier Excel période 4 à envoyer à 17h30 dernier délai

Mardi 30
De 14h à 17h30 Soutenances du jeu d’entreprise par groupe de 4 ou 5 (*)
mars

Mercredi
De 14h à 17h30 Soutenances du jeu d’entreprise par groupe de 4 ou 5 (*)
31 mars

(*) Bien entendu, vous aurez une seule soutenance, soit le mardi 30 mars après-midi soit le mercredi 31
mars après-midi

12

Vous aimerez peut-être aussi