Vous êtes sur la page 1sur 67

Ecole Nationale des Sciences de l’Informatique

GÉNIE LOGICIEL 1 II2-ENSI


GL1-II2

LE
METIER

Cours « GL-ACOO » ENSI


DE
L'INGENIEUR LOGICIEL

2
GL1-II2
L’INGÉNIERIE

On définit l’ingénierie comme étant le métier qui


couvre l’étendue des activités d’un ingénieur, de la
naissance du besoin d’un «objet» à la fin de son
utilisation.

Cours « GL-ACOO » ENSI


•Formalismes de représentation
•Utilisation des ressources techniques
•Maîtrise de la technologie
•Résultats de la recherche
•Pragmatisme de l’expérience
•Produits au goût du jour

3
Motivations… GL1-II2

 Les applications logicielles sont de plus en plus


complexes (besoins fonctionnels, environnements
distribués, interopérabilité des langages et des
plates-formes hétérogènes)

Cours « GL-ACOO » ENSI


 Mutation technologique rapide : langages et
environnements de développement, O.S.
 Exigences croissantes des clients et évolutions des
besoins en cours de projet,
 L’équipe de développement (souvent de grande
taille) travaille à distance (moins de
communication)

4
Des objectifs ambitieux… GL1-II2

Des objectifs ambitieux…


Face à cette complexité , on veut :

 Livre r d es lo giciel s de bonne qualité e n re spe ctant les co ûts e t les


délais

 Préparer e t faciliter la mainte na nce et les extensio ns du système

Cours « GL-ACOO » ENSI


 Simplifier le t ra vail de l’é quipe de développe ment ( che f de pr o je t,
d’a na lyste , du conce pte ur, d’arc hite cte , du pro gramme ur, du te ste ur e t
du ma inte ne ur )

 Travaille r sur de s pa r tie s in divi duelle s du sy stè me e n isolatio n tout e n


garantissa nt leur intégratio n

 Préparer et faciliter la maintenance et les extensions du système

La vie d’un logiciel ne se limite pas à la


programmation !
5
Définition du Génie
GL1-II2
Logiciel

Le génie logiciel est l’ensemble des moyens


techniques, industriels et humains qu’il faut réunir
pour spécifier, construire, distribuer et maintenir des
logiciels qui soient sûrs, conviviaux, évolutifs et

Cours « GL-ACOO » ENSI


économiques, au-delà de la seule activité de
programmation.

L’art et la manière de bien créer un bon


logiciel.

6
Quels sont les enjeux du
GL? GL1-II2

1 2 3

Maitriser la Augmenter la Bien


complexité et le probabilité de développer le

Cours « GL-ACOO » ENSI


coût d'un réussite d’un bon logiciel
développement projet de
de logiciel développement
de logiciel.

7
Quels sont les enjeux du GL1-II2
GL?

Bien développer
le bon logiciel

Cours « GL-ACOO » ENSI


Bien développer: Bon logiciel:
maitriser celui attendu
coût/délai/qualité par les
utilisateurs

8
Objectifs du module GL1-II2

 Avoir un aperçu général sur le génie logiciel et


comprendre la valeur ajoutée du génie logiciel

 Etudier les processus de développement des


logiciels en utilisant des approches semi-formelles

Cours « GL-ACOO » ENSI


 Appliquer et maitriser les étapes de
développement semi-formel (études de cas)

 Apprendre à choisir et à appliquer : processus,


approche, technique, outil, …

9
PLAN DU MODULE GL1-II2

1 Introduction au Génie Logiciel

Processus Logiciels

Cours « GL-ACOO » ENSI


Analyse & Spécification des logiciels

Conception des logiciels

Tests logiciels

10 10
RÉFÉRENCES GL1-II2

Software Engineering, Software Engineering-A


Ian Sommerville, 10 th Practitioners Approach-
Edition, 2015 Roger S. Pressman-8th
Edition-2015.

Cours « GL-ACOO » ENSI


A voir aussi les vidéos
http://iansommerville.com/software-engineering-book/videos/
11
EXERCICE

Décrivez brièvement le sujet de votre projet


de programmation (stage d’été).
Avant de vous lancer dans la programmation,

Cours « GL-ACOO » ENSI


par quelles étapes êtes-vous passés?
Est-ce que votre application est facilement
maintenable (extensibilité, correction de
bugs)?
École Nationale des Sciences de l’Informatique

CHAPITRE 1 Génie Logiciel 1

II2-ENSI
PLAN DU COURS GL1-II2

1. Le logiciel
 C’est quoi un logiciel ?
 Quels sont les différents types des logiciels?
 Quelles sont les qualités d’un bon logiciel ?

Cours « GL-ACOO » ENSI


2. Le génie logiciel (GL)
 C’est quoi le GL ?
 Pourquoi le GL ?
 Quels sont les acteurs qui interviennent dans le GL ?
 Quels défis devant le GL ?
3. Quiz

14
Chapitre 1 Section 1
Introduction au génie logicel Le Logiciel

1.1 Définition du logiciel

 Un logiciel (software) est un ensemble de :


1. Instructions/Programmes informatiques/Codes
sources exécutables) : exécutés pour répondre aux

Cours « GL-ACOO » ENSI


besoins du client.
2. Données : manipulées et traitées par les
programmes.
3. Documents : décrivent les programmes et des
données (documents d’analyse, de spécification,
de conception, rapport d’implémentation, manuel
d’utilisation, d’installation, de configuration, de
maintenance, les jeux de tests, …)

15
Chapitre 1 Section 1
Introduction au génie logiciel Le Logiciel

1.2 Typologie des logiciels

1 ère classification : deux grandes catégories

 Logiciels génériques (Generic products) : des

Cours « GL-ACOO » ENSI


systèmes dédiés au grand public qui sont
commercialisés et vendus à n'importe quel client
qui souhaite les acheter.

 Logiciels sur mesure (Customized products) : des


systèmes développés pour répondre à des besoins
particuliers d’un client.

16
Chapitre 1 Section 1
Introduction au génie logiciel Le Logiciel

1.2 Typologie des logiciels


2 ème classification :
 Logiciels systèmes : les systèmes d’exploitation,
Ex: Windows, Linux,
 Logiciels temps réels : réponse aux événements dans un laps

Cours « GL-ACOO » ENSI


de temps limité et strict,
Ex: système de monitoring de la température
 Logiciels de gestion:
Ex: systèmes d’information, systèmes bancaires
 Logiciels d’ingénierie : Modélisation et programmation
Ex: Eclipse
 Logiciels embarqués : intégrés à un dispositif ou une
machine Ex: système de freinage automobile, guidage
automatique de train
17
1.2 Typologie des logiciels

 Logiciels pour ordinateur personnel :


Ex: calculatrice, calendrier, capture
 Logiciels d’applications Web (Webapps): manipulables

Cours « GL-ACOO » ENSI


grâce à un navigateur Web,
Ex: moteurs de recherche, webmail, wiki, blogs,
googleMap,
 Applications mobiles :
Ex: OS ANDROID, WinDowsMobile
 Logiciels d’intelligence artificielle:
Ex: Systèmes de robotique, système expert, reconnaissance
des formes, les jeux

18
Chapitre 1 Section 1
Introduction au génie logiciel Le Logiciel

1.2 Typologie des logiciels

3 ème classification :
 Le logiciel libre (Open source) : L’auteur met le code
source du logiciel à la disposition de tous les utilisateurs
désireux de le réutiliser ou d’y apporter des améliorations.

Cours « GL-ACOO » ENSI


 Il se définit par 4 libertés :
 Liberté 1 : la liberté d'exécuter le programme pour tous les
usages.
 Liberté 2: la liberté d'étudier le fonctionnement du programme
(l'accès au code source est une condition requise)
 Liberté 3 : la liberté de redistribuer des copies.
 Liberté 4 : la liberté de modifier le programme et de publier
vos améliorations.
Le logiciel libre n’est pas nécessairement gratuit!
19
Chapitre 1 Section 1
Introduction au génie logiciel Le Logiciel

1.2 Typologie des logiciels

 Le logiciel propriétaire : soumis aux droits de son auteur qui peut


interdire ou limiter à l'utilisateur suivant un contrat.
 Il est distribué uniquement sous forme binaire (sans source).

Cours « GL-ACOO » ENSI


 Différents types de logiciels propriétaires :

 Les logiciels commercialisés : des logiciels propriétaires payants.

 Les graticiels (freewares) : des logiciels gratuits.


L’auteur du logiciel rend disponible gratuitement son logiciel (exe)
(le code n'est pas accessible)

 Les partagiciels (sharewares) : des logiciels propriétaires


partiellement gratuits.
La version gratuite est très limitée ou encore offerte gratuitement pour une
période d’essai. Ceci donne l’occasion au consommateur d’évaluer le
logiciel avant de procéder à l’achat et permet aussi aux entreprises en
logiciels de promouvoir tous leurs produits.

20
Chapitre 1 Section 1
Introduction au génie logiciel Le Logiciel

1.2 Typologie des logiciels

Cours « GL-ACOO » ENSI


http://www.01net.com 21
Chapitre 1 Section 1
Introduction au génie logiciel Le Logiciel

1.3 Qualités

 Les qualités de logiciel peuvent être classifiées en deux types :


 Externes : Observables par l’utilisateur
 Internes : Concernent le développement du logiciel

 Critères de qualité d’un bon logiciel:

Cours « GL-ACOO » ENSI


 Validité
 Fiabilité
 Robustesse
 Extensibilité
 Réutilisabilité
 Vérifiabilité
 Compatibilité
 Portabilité
 Interopérabilité
 Efficacité
 Facilité d’emploi
 Convivialité
 Réparabilité
 Intégrité
22
Chapitre 1 Section 1
Introduction au génie logiciel Le Logiciel

1.3 Qualités
•Validité ou conformité ou adéquation : aptitude d’un produit logiciel à
remplir exactement les fonctions définies par le cahier des charges
•Fiabilité : aptitude d’un logiciel à assurer de manière continue le service
attendu, sans erreurs.

Cours « GL-ACOO » ENSI


•Robustesse : aptitude d’un logiciel à fonctionner même dans des
conditions anormales sans dysfonctionnements.

•Extensibilité ou évolutivité : facilité avec laquelle un logiciel se prête à sa


maintenance
•Réutilisabilité : aptitude d’un logiciel à être réutilisable en tout ou en
partie (composants logiciels) , dans de nouvelles applications.
•Vérifiabilité : facilité de préparation des procédures de test.
•Compatibilité : aptitude d’un logiciel de communiquer avec une autre
application. 23
Chapitre 1 Section 1
Introduction au génie logiciel Le Logiciel

1.3 Qualités
• Portabilité : facilité avec laquelle un logiciel peut être transféré sous
différents environnements matériels et logiciels.
• Interopérabilité : facilité avec laquelle un logiciel peut coopérer et être
combiné avec d’autres logiciels en passant par des standards.

Cours « GL-ACOO » ENSI


• Efficacité ou Performance : utilisation optimale des ressources
disponibles (mémoire, CPU...)
• Utilisabilité ou Facilité d’emploi : facilité d’utilisation et d’apprentissage
• Convivialité ou Ergonomie : qualité d'un logiciel que les utilisateurs
trouvent agréable et facile à utiliser.
• Réparabilité : Correction facile des erreurs.
• Intégrité : aptitude d’un logiciel à protéger son code et ses données contre
des accès non autorisés.
24
Chapitre 1 Section 1
Introduction au génie logiciel Le Logiciel

1.3 Qualités

 L’importance de ces critères de qualité variera selon


la nature du projet de développement.
 Il est difficile d’optimiser tous ces critères car ils
peuvent être parfois contradictoires.

Cours « GL-ACOO » ENSI


Le choix de compromis doit s’effectuer en fonction du
contexte

Les critères de qualité sont sujets à la loi de la


diminution des gains (compromis) !
25
PLAN DU COURS GL1-II2

1. Le logiciel
 C’est quoi un logiciel ?
 Quels sont les différents types des logiciels

Cours « GL-ACOO » ENSI


 Quelles sont les qualités d’un bon logiciel?

2. Le génie logiciel (GL)


 Pourquoi le GL ?
 C’est quoi le GL ?
 Quels sont les acteurs qui interviennent dans le GL ?
3. Quiz

26
Chapitre 1 Section 2
Introduction au génie logiciel Le Génie Logiciel

2.1 La crise de logiciel

 Prise de conscience dans les années 70, appelée la crise du logiciel :


• Coût de construction du logiciel plus important que celui de
la construction du matériel
• Baisse significative de la qualité des logiciels.

Cours « GL-ACOO » ENSI


 Cette crise du logiciel était principalement due à :
 L’inadéquation : le non respect des spécifications (trop de
modifications)
 Dépassement des délais : Logiciels souvent livrés en retard
 Dépassement des coûts : dépassement du budget prévu
 La non fiabilité : logiciels souvent en panne
 Difficulté de maintenance : Complexe et coûteuse, trop de
liens de communications et trop d’interrelations entre modules
27
INADÉQUATION

1979: USA, Government Accounting Office , enquête sur


un certain nombre de projets
 [47%] délivré, jamais utilisé
 [29%] pay é, non fourni
 [19%] utilisé puis modifié ou abandonné

Cours « GL-ACOO » ENSI


 [3%] utilisé après quelques retouches
 [2%] utilisé tel quel

Il faudra des traitements


automatiques !
nous vous fournirons des
Réalisateur
Client traitements auto - matiques

MAIS NON ! je veux des


traitements au-to-ma-tiques !!!
AH ! Bon ...
Je croyais que vous
vouliez des traitements
automatiques

28
DÉPASSEMENT DES
DÉLAIS & COÛTS

 Enquête dans les années 70


sur 100 programmes:
 délais dépassés de 52%
 budgets logiciels dépassés de 72%
 budgets matériels dépassés de 15% 1+1=3

Cours « GL-ACOO » ENSI


 Exemple de projets
 L'OS-360 d'IBM fut livré en
retard, nécessitait plus de mémoire
que prévu, son coût dépassait les
estimations et il comportait de
nombreuses erreurs (années 60 -
Fred Brooks)
 Le développement d'un
compilateur PL1 chez Control
Data n'a jamais aboutit (années
70)
29
NON FIABILITÉ

 Enquête dans les années 70 sur 100


programmes:
 qualité insuffisante: 30 à 85 erreurs par k
instructions
 Exemples de projets non fiables 4 juin

Cours « GL-ACOO » ENSI


 Sonde Mariner I vers Vénus perdue suite à une 1996
erreur d'un programme Fortran (62)
 L’explosion de la fusée Ariane 5 (96): Le Ceci est 4000m
dû à un programme qui était destiné à recalibrer
les gyroscopes. Ce cas de figure, envisagé
initialement pour Ariane 3, était depuis longtemps
exclu des procédures de tir. L’erreur a été
provoquée par un programme qui ne servait à rien.
C’est l’une des erreurs informatiques les plus
coûteuses de l’histoire.
 Un défaut logiciel retarde le lancement de la
navette spatiale américaine (1981)
30
DIFFICULTÉ DE
MAINTENANCE
 Coût de la maint. : 40% - 75% du budget global
 Coût d’une modification !

60-100 x

1.5-6 x

Cours « GL-ACOO » ENSI


1x

définition développement Après installation

31
Chapitre 1 Section 2
Introduction au génie logiciel Le Génie Logiciel

2.1 La crise de logiciel

 Pour répondre à cette crise, on a essayé d’appliquer les


méthodes connues de l’ingénieur au domaine du logiciel,
pour établir des méthodes fiables
 Il s’agit de se donner un cadre rigoureux pour :

Cours « GL-ACOO » ENSI


 Guider le développement du logiciel, de sa conception à sa
livraison.
 Contrôler les coûts, évaluer les risques et respecter les
délais.
 Établir des critères d’évaluation de la qualité d’un logiciel.

La naissance du Génie Logiciel


32
Chapitre 1 Section 2
Introduction au génie logiciel Le Génie Logiciel

2.2 Définition

 D’après la Norme IEEE 610.12 : « Le Génie Logiciel est


l’application d’une approche systématique, disciplinée

Cours « GL-ACOO » ENSI


et quantifiable au développement, à l’exploitation et à
la maintenance du logiciel ».
C’est-à-dire, l’application de l’ingénierie au logiciel.

33
Chapitre 1 Section 2
Introduction au génie logiciel Le Génie Logiciel

2.2 Définition

Discipline ( = méthodes, techniques et outils)


 basée sur le savoir (théorique)
 le savoir-faire (pragmatique)

Cours « GL-ACOO » ENSI


 et le faire savoir (communication)
 pour produire (développement)
 de façon industrielle (taille, diffusion)
 des logiciels (= les produits)
de qualité au meilleur prix

34
Chapitre 1 Section 2
Introduction au génie logiciel Le Génie Logiciel

2.2 Définition
 Développer un logiciel c’est comme cuisiner.
 Processus = étapes de préparation d’un repas
 Paradigme = style de cuisine
 Principes= «Une sauce réussie est onctueuse.»

Cours « GL-ACOO » ENSI


 Techniques= techniques culinaires pour faire les sauces, réussir les
mayonnaises, etc.
 Méthodes= les recettes
 Méthodologie= livre de cuisine
 Outils= casseroles, bols, mixette, etc.

Facturation des réparations


d’un garage.

Une réparation est toujours


relative à un véhicule, elle
nécessite toujours le travail
d’un ou plusieurs employés
selon leur qualification et,
éventuellement, des

Méthode
Formalisme Savoir faire 35
Mémorisation
Chapitre 1 Section 2
Introduction au génie logiciel Le Génie Logiciel

2.2 Définition

 Le génie logiciel est défini comme l’ensemble des


processus, méthodes ou techniques et outils permettant
la construction de systèmes informatiques répondant à
des critères de qualité préalablement définis.

Cours « GL-ACOO » ENSI


s’appuient sur des s’appuient sur des

Processus Méthodes Outils

• Quoi ? • Comment ? • Avec quoi ?


• Définissent • Définissent • Assistent la
les activités les mise en
à mener techniques œuvre des
à utiliser méthodes
36
Chapitre 1 Section 2
Introduction au génie logiciel Le Génie Logiciel

2.2 Définition
s’appuient sur des s’appuient sur des
Processus Méthodes Outils

• Exemple • Exemples de méthodes • Exemples d’outils


d’activités

Cours « GL-ACOO » ENSI


• Méthode fonctionnelle • Outils de
• Spécification • L’approche orientée modélisation
• Conception objets • Compilateurs et
• Codage • La méthode Merise environnements de
• Installation programmation
• Test • Outils d’analyse de
programmes et code
• Documentation
• Outils de tests
• Outils de
documentation

37
Chapitre 1 Section 2
Introduction au génie logiciel Le Génie Logiciel

2.3 Objectifs du GL

Le génie logiciel vise à garantir que :


 La spécification répond aux besoins réels de ses

Cours « GL-ACOO » ENSI


clients ;

 Le logiciel respecte sa spécification ;

 Le logiciel est de bonne qualité.

 Les coûts alloués de sa réalisation sont respectés ;

 Les délais de sa réalisation sont respectés ;


38
Chapitre 1 Section 2
Introduction au génie logiciel Le Génie Logiciel

2.3 Objectifs du GL

Objectifs du GENIE LOGICIEL

Cours « GL-ACOO » ENSI


Processus de Plan de
Développement Développement
Cycle de Vie (Planification)

GL GL
Qualitatif Quantitatif

39
Chapitre 1 Section 2
Introduction au génie logiciel GL Le Génie Logiciel
Qualitatif
2.3 Objectifs du GL

Cours « GL-ACOO » ENSI


GL
Quantitatif
40
Chapitre 1 Section 2
Introduction au génie logiciel Le Génie Logiciel

2.3 Objectifs du GL

Un BESOIN de
Coordination,

Cours « GL-ACOO » ENSI


Communication
et Coopération

41
Chapitre 1 Section 2
Introduction au génie logiciel Le Génie Logiciel

2.5 Les acteurs du GL


 Élément clef : la communication
 Une personne peut assumer
plusieurs rôles.
 Plusieurs personnes peuvent
assumer un même rôle

Cours « GL-ACOO » ENSI


$$$,besoins

Responsable
développement
besoins

logiciel

Ingénieur
client utilisateur informaticien42
Chapitre 1 Section 2
Introduction au génie logiciel Le Génie Logiciel

2.5 Les acteurs du GL

La structure organisationnelle d’un projet

Cours « GL-ACOO » ENSI


43
LES ACTEURS

Maître d ’ouvrage Représentant du client


Promoteur du projet
(il fixe les objectifs)

Coordinateur
Maître d ’oeuvre (il est responsable des résultats)

Cours « GL-ACOO » ENSI


Contractants Réalisent une partie du projet
correspondant à leur compétence

Chargés de la réalisation
Sous traitants de sous ensembles

44
Chapitre 1 Section 2
Introduction au génie logiciel Le Génie Logiciel

2.5 Les acteurs du GL

 La maîtrise d’ouvrage (MOA): C’est l'entité


porteuse du besoin, définissant l'objectif du projet,
son calendrier et le budget consacré à ce projet. Le

Cours « GL-ACOO » ENSI


résultat attendu du projet est la réalisation d'un
produit, appelé ouvrage.

 Elle regroupe les acteurs suivants :


 Le maître d’ouvrage
 Les experts du métier
 Les utilisateurs
 Les groupes de validation
45
Chapitre 1 Section 2
Introduction au génie logiciel Le Génie Logiciel

2.5 Les acteurs du GL

 Le maître d'ouvrage est le propriétaire de l’application qui


est réalisée. Il est le donneur d’ordre et met en place les
financements nécessaires.

Cours « GL-ACOO » ENSI


 Rôle :
 Assurer la conduite générale du projet (coût, temps,…),
 Veiller au respect des objectifs généraux du projet,
 Produire l'expression des besoins,
 Gérer les enveloppes financières,
 Valider les documents relatifs au projet ainsi que les
maquettes et les prototypes,

46
Chapitre 1 Section 2
Introduction au génie logiciel Le Génie Logiciel

2.5 Les acteurs du GL

 Les utilisateurs : ne participent pas au management de


projet mais ils sont finalement les vrais juges de la
qualité des produits livrés.

Cours « GL-ACOO » ENSI


 Plusieurs niveaux d’utilisateurs:

 L’utilisateur final utilise l’application quotidiennement.


Il apporte les besoins d’ergonomie et d’organisation de
son poste de travail,

 Le responsable du service utilisateur donne son avis


sur les choix organisationnels,

 L’utilisateur de niveau hiérarchique supérieur définit


les objectifs stratégiques.
47
Chapitre 1 Section 2
Introduction au génie logiciel Le Génie Logiciel

2.5 Les acteurs du GL

 La maîtrise d’œuvre ( MOE) entité responsable de la


réalisation de l’application pour la maîtrise d’ouvrage.

Cours « GL-ACOO » ENSI


 Elle regroupe les acteurs suivants :

 Le maître d’œuvre,

 L’équipe projet qui peut regrouper de nombreuses


compétences si le projet est complexe

48
Chapitre 1 Section 2
Introduction au génie logiciel Le Génie Logiciel

2.5 Les acteurs du GL

 Le maître d'œuvre est la personne ou l'entité choisie


par le maître d'ouvrage pour la réalisation d'un projet
dans les conditions de délais, de qualité ainsi que de

Cours « GL-ACOO » ENSI


coûts fixés conformément à un contrat.

 Tâches:
 Garantir la qualité des produits finis.
 Affecter les moyens sur le projet.
 Assurer le suivi contractuel avec le maître d’ouvrage.

49
Chapitre 1 Section 2
Introduction au génie logiciel Le Génie Logiciel

2.5 Les acteurs du GL

 Les sous-traitants : pour la réalisation de certaines


tâches du projet, le maître d'œuvre peut faire appel à
une ou plusieurs entreprises externes lorsqu'il ne

Cours « GL-ACOO » ENSI


possède pas en interne les ressources
nécessaires (chaque entreprise est appelée sous-
traitant ou prestataire).

 Chaque sous-traitant réalise un sous-ensemble du


projet directement avec le maître d'œuvre mais n'a
aucune responsabilité directe avec le maître d’ouvrage.

50
INTERACTIONS AVEC
L'ENVIRONNEMENT

Suivi Analyse des risques


Evaluation
Maître Utilisateurs
d'Oeuvre Maître
et/ou
Industriel d'Ouvrage
Clients
(MOE) (MOA)
Caractéristiques

Cours « GL-ACOO » ENSI


Spécification de
besoin, générales,
choix technologiques Mission du système
Spécification fonctionnelle,
Architecture
Le Système
Sous-Traitances et ses
& LIVRAISON Exploitants
Partenariats
Chapitre 1 Section 2
Introduction au génie logiciel Le Génie Logiciel

2.5 Les acteurs du GL

Des équipes de développement diversifiées

Développeur

Cours « GL-ACOO » ENSI


Architecte
Solution
Architecte
d’Infrastructure

Testeur
Utilisateur Chef de Projet 52
Chapitre 1 Section 2
Introduction au génie logiciel Le Génie Logiciel

2.5 Les acteurs du GL

 Le chef de projet désigne la personne retenue par le maître


d’œuvre chargée du bon déroulement du projet.

Cours « GL-ACOO » ENSI


 Le chef de projet est responsable la mise en œuvre du
projet en respectant (dans le cadre d’un contrat avec la
maîtrise d’œuvre)
 les délais,
 les coûts
 les exigences de qualité.

 Le chef de projet doit gérer au mieux les ressources


humaines et matérielles qui sont affectées sur le projet.

53
Cours « GL-ACOO » ENSI
54
LES QUALITÉS D'UN CHEF
DE PROJETS

 La perle rare

Qualité s d'un chef de projet

Comprendre Obtenir l'adhé sion Savoir produire Vaincre les obstacles

Cours « GL-ACOO » ENSI


Imagination Communication Efficacité Confiance
Raisonnement Relationnel Délégation Créativité
Savoir-faire Motivation Direction Méthodologie
Expertise Influence Mobilisation Initiative
Curiosité Solidarité Autonomie Capacité à défendre
Sensibilité Responsabilité une idée

Ecoute Synthèse Capacité d'interpellation

Ouverture d'esprit
Chapitre 1 Section 2
Introduction au génie logiciel Le Génie Logiciel

2.5 Les acteurs du GL


L’équipe de développement englobe :

 L’analyste : rédige les spécifications fonctionnelles et non


fonctionnelles de l’application

Cours « GL-ACOO » ENSI


 L’architecte: propose les architectures logicielle et matérielle
et identifie les besoins en composants et frameworks.

 Le concepteur : propose la conception détaillée.

 Le développeur : implémente les services décrits dans les


spécifications fonctionnelles, en tenant compte de plusieurs
facteurs: architecture applicative, frameworks techniques et
règles de développement

56
Chapitre 1 Section 2
Introduction au génie logiciel Le Génie Logiciel

2.5 Les acteurs du GL

 Le testeur : prépare les jeux de test et évalue le


système avec et/ou sans exécution du code.
 Le qualiticien :

Cours « GL-ACOO » ENSI


 définit et met en application les dispositions
d’assurance qualité formalisées dans le plan
d’assurance qualité.
 définit les actions correctives si les dispositions ne
sont pas appliquées.

57
Chapitre 1 Section 2
Introduction au génie logiciel Le Génie Logiciel

2.4 Ethique du GL

 Le comportement éthique implique non seulement le


respect de la loi, mais aussi le respect d’un ensemble des
principes moraux.

Cours « GL-ACOO » ENSI


 Le génie logiciel implique des responsabilités plus larges
que simplement la demande et l'application des
compétences techniques.
 Les ingénieurs logiciel doivent se comporter d'une façon
honnête et éthiquement responsables s'ils doivent être
respectés comme des professionnels.
 Les organisations ACM/IEEE ont accordé et signé un code
d’étique de développement des logiciels huit principes liés
aux comportement et décisions prises par des ingénieurs
logiciel professionnels.

58
Chapitre 1 Section 2
Introduction au génie logiciel Le Génie Logiciel

2.4 Ethique du GL
Exemples:

1. INTERÊT PUBLIC : les ingénieurs logiciel agiront en respect de


l'intérêt public.

Cours « GL-ACOO » ENSI


2. CLIENT ET L'EMPLOYEUR : les ingénieurs logiciel agiront
dans une façon qui est dans les intérêts supérieurs de leur
client et employeur compatible avec l'intérêt public.

3. PRODUIT : les ingénieurs logiciel assureront que leurs produits


et les modifications liées respectent les normes
professionnelles.

4. JUGEMENT : les ingénieurs logiciel maintiendront l'intégrité et


l'indépendance dans leur jugement professionnel.
Chapitre 1 Section 2
Introduction au génie logiciel Le Génie Logiciel

2.6 Les défis devant le GL

 Hétérogénéité des plateformes


 Délivrance (respecter les termes et la qualité à la fois)

Cours « GL-ACOO » ENSI


 Confiance des usagers
 Responsabilité professionnelles et éthiques (surtout la
confidentialité)
 Développement par et pour la réutilisation
 Evolution technologique
 Changements sociaux et économiques
60
Quiz

61
Chapitre 1
Introduction au génie logiciel Quiz 1

Cours « GL-ACOO » ENSI


Le logiciel est un ensemble de :

Le génie logiciel est un ensemble de :

62
Chapitre 1
Introduction au génie logiciel Quiz 1

Le logiciel est un ensemble de :

• Code
• Données

Cours « GL-ACOO » ENSI


• Documents

Le génie logiciel est un ensemble de :

• Processus
• Méthodes
• Outils

63
Chapitre 1
Introduction au génie logiciel Quiz 2

Quelle est la définition d'un logiciel propriétaire ?

Cours « GL-ACOO » ENSI


 C'est un logiciel livré avec le code source
 C'est un logiciel non libre
 C'est un logiciel payant
 C'est un logiciel du domaine public

Qu'est-ce qu'un graticiel (freeware) ?


 Un logiciel propriétaire
 Un logiciel gratuit
 Un logiciel utilisable sur tout type d'ordinateur
 Un logiciel dont le code source est libre

64
Chapitre 1
Introduction au génie logiciel Quiz 3

Libre Graticiel Partagiciel Propriétaire


(payant)
Utiliser Oui Oui Limite Limité selon

Cours « GL-ACOO » ENSI


temporelle licence
et/ou d’utilisation
fonctionnelle
Copier Oui Oui Oui Non sauf
copie de
sauvegarde
Etudier Oui Non Non Non
Modifier Oui Non Non Non
Payer gratuit ou gratuit gratuit (ou payant
payant partiellement)

65
Chapitre 1
Introduction au génie logiciel Quiz 4

Le Génie Objectifs
Logiciel a Améliorer la
QUALITE Améliorer la
PRODUCTIVITE

Cours « GL-ACOO » ENSI


Entrées Activités Sortie
BESOINS DEVELOPPER LOGICIEL
ET
MAINTENIR

Moyens Outils
Méthodes
Processus

66
Chapitre 1
Introduction au génie logiciel Quiz 5

 Le maître d’ouvrage est chargé de choisir :


Le chef de projet
Le maître d’œuvre
L’architecte
Les sous-traitants

Cours « GL-ACOO » ENSI


Les experts
Le qualiticien
 Le chef de projet est chargé de :
Sous-traiter le projet
Gérer le projet
Tester l’application
Assurer le bon déroulement du projet
Concevoir la solution
Choisir l’équipe de développement

67

Vous aimerez peut-être aussi