Vous êtes sur la page 1sur 1

20 idées pour nourrir et enrichir son carnet de lecture

VUE D’ENSEMBLE

BIO, BIBIO

1. Documenter la vie, l’œuvre de l’auteur, accoler une image de l’auteur.


2. Le livre a-t-il été bien accueilli (par le public, les critiques, les médias) à son époque ? Et aujourd’hui ?
3. Son œuvre : couvertures de ses divers ouvrages. Pour un même ouvrage, deux couvertures
témoignant de deux choix éditoriaux complémentaires.

Architecture

4. Repérer le découpage du livre, en reporter le chapitrage, ses grandes étapes ;


5. Si ce n’est déjà fait par l’auteur, (ré-)intituler chaque chapitre (ou chaque section, ou chaque acte).

PARATEXTE, ESTHETIQUE

6. Extrait significatif de la préface éventuelle ?


7. Quel autre titre aurait-on pu donner au livre ?

SUR L’ŒUVRE ETUDIEE

Avant lecture

8. A quelle occasion et dans quel état d’esprit ai-je commencé la lecture ?


9. A quoi m’attendais-je à partir du titre, de ce que je devinais de l’auteur ou de ce qu’en avait annoncé
le professeur ?

Au fil de la lecture, par exemple chapitre par chapitre, acte par acte ou tableau par tableau (au théâtre),
section par section (pour un poème)

10. Copier 4 passages (paragraphes/strophes, phrases ou mots) qui plaisent ou qui déplaisent, intriguent
ou inspirent ; indiquer ce à quoi tel ou tel passage me fait penser.
11. Lister les 2 à 4 thématiques qui dominent dans l’ouvrage : reporter dans le carnet de lecture une
citation qui illustre chaque thème.
12. Dessiner des personnages, des objets ou des décors (caricature, dessin…) et/ou choisir une
illustration (faire figurer les référence et la source) qui aide à faire comprendre le texte.
13. Noter, chapitre après chapitre (ou section après section pour un recueil de poèmes, ou acte après
acte d’une pièce) « ce que j’ai compris » et à l’inverse, les questions « que je me pose ».
14. Dans le cas d’un roman, aurais-je agi comme le personnage principal ? Pourquoi ?
15. Suis-je satisfait(e) de la fin ? de l’évolution (gradation, dégradation ou stagnation/ statu quo ?) de
l’ouvrage ?

Après lecture

16. Relever un extrait que je trouve bien écrit ; se poser la question de ce qui fait la qualité de ce que j’ai
relevé.
17. Quel passage serait-il digne d’une lecture à voix haute ?
18. Quel extrait (le délimiter, le recopier ou coller l’extrait en question) aurais-je aimé étudier en classe
?
19. Dans le cas d’un texte adapté au cinéma ou au théâtre, vérifier si une adaptation me semble réussie
ou pas.
20. A quel autre texte, l’ouvrage me fait-il penser (et à quel moment de l’œuvre alors) ? Être capable de
justifier.