Vous êtes sur la page 1sur 3

1er

Le cuivre est l’un des seuls métaux à se trouver naturellement dans la nature ce qui explique sa
couleur rouge ou orangée. Si il s’oxyde, sa couleur se transforme, elle a des propriétés
exceptionnelles sont utilisées dans la fabrication de produits de haute technologie, aujourd’hui
l’utilisation de cuivre partout , dans les nouvelles technologies,

2em

On a grand étape de extraction de cuivre 1ère étape : extraction elle se produit le plus souvent à ciel
ouvert 2ème étape : broyage du minerai pour en faire une fine poudre 3ème étape : séparation des
métaux rares du reste du minerai ; la méthode la plus utilisée est la flottation. ce dernière est une
méthode qui utilise beaucoup d’eau et de produits chimiques ainsi qu’une importante quantité
d’énergie

malgré que leurs transformations polluent et produisent des déche pour ca en utilise le recyclage

3ém

il existe deux procédés de recyclage du cuivre : affinage et fusion. 

Ces procédés ne s’appliquent pas aux mêmes déchets et ne permettent pas de fabriquer les même
qualité.

4ém

1er recyclage du cuivre par l’afinage

 L’affinage consiste en la production de cathode et lingots à partir d’un mélange de


concentrés cuivreux primaires et de déchet de qualité moindre, Les procédés visent à
produire du cuivre pur à au moins 99,9 %. LES ÉTAPES DE L’AFFINAGE DU CUIVRE:
DÉCHARGEMEN et LE RÉACTEUR et LE CONVERTISSEUR NORANDA ; LE
CONCENTRATEUR; L'USINE D'ACIDE SULFURIQUE ;LES CONVERTISSEURS ;LES FOURS À
ANODES et finalement TRANSPORT,

5ém

 Déchargement Dès l'arrivée à l'usine.

Après l'échantillonnage, le triage et le déchiquetage, les lots des matériaux recyclés, selon leur taille,
leur nature et leur teneur.

 Réacteur ou fusion continue

• La fusion s'effectue dans le réacteur où le concentré et le fondant sont chauffés à


une température de 1200°C. Après avoir atteint une teneur de 70 % cuivre.

L'enrichissement en oxygène de l'air utilisé génère suffisamment de chaleur pour éliminer


pratiquement le besoin de combustibles.

6éme

le convertisseur fonctionne sur un principe semi-continu;

. Il transforme la matte du réacteur pour l'amener à une teneur en cuivre de 98 %. Le cuivre ainsi
produit est transféré dans les convertisseurs pour une autre étape de transformation.
Le concentrateur reçoit la scorie produite par le réacteur et le convertisseur ,Après concassage, elle
est réduite en fines particules dans les broyeurs à boulets, puis est pompée vers les cellules de
flottation On récupérera le cuivre en le séparant physiquement de ses impuretés.

7éme

l'usine d'acide sulfurique comprend trois sections : dans la première, les gaz humides sont nettoyés,
refroidis et asséchés; dans la deuxième (gaz secs), l'anhydride sulfureux (SO2) est transformé en
anhydride sulfurique (SO3), lequel est absorbé dans la dernière section (acide fort) afin de produire
de l'acide sulfurique de haute qualité (H2SO4).

 Le convertisseur

• Le cuivre du convertisseur Noranda est transféré dans des fours de pyro-affinage où


l'on élimine les impuretés restantes par oxydation et scorification.

8éme

Fours à anode

Du gaz naturel est utilisé pour enlever l'excès d'oxygène dans le cuivre provenant des fours de pyro-
affinage c a d (convertisseurs). Rendu pur à 99,1 %, ce cuivre est finalement moulé en anodes

 Transport

Les anodes en cuivre sont transportées, par wagon ou camion, pour l'étape finale de traitement.

Le cuivre sera purifié à 99,99% puis vendu sur le marché.

9éme

recyclage du cuivre par fusion consiste en la production de lingots et de produits de première


transformation à partir de déchets de qualité supérieure (chutes de production, cuivre métallique,
déchets triés…).

Processus de recyclage étape par étape Collecte : Fusion et la coulée ; Filage ; Étirage ; Réintégration
dans le cycle productif :

10éme

 Collecte :

Les principales sources de déchets de cuivre sont les filières industrielles et les activités minières

fusion et la coulée dans un moule est un moment magique, poétique mais vertigineux à la fois, où il
faut faire preuve de vigueur pour soulever plusieurs dizaines de kilos à 1200°C et de précision pour
vider cette masse, liquide, dans des trous de 4 cm de diamètre déchets de cuivre Coulé, le laiton se
transforme en lingots.

11éme

 Filage :

• Pour permettre l’élaboration d’une ébauche, ces lingots sont sciés en billettes. Ils
seront ensuite réchauffés à plus de 700° C afin d’effectuer le filage dans la presse à
extrusion.
 Étirage :

• Pour obtenir les dimensions souhaitées, les ébauches sont étirées mécaniquement à
froid .

 Réintégration dans le cycle productif :

• La réintégration dans le cycle productif : Suivant un dernier contrôle qualité

• le cuivre est prêt à être réutilisé dans les industries en vue de fabriquer des produits
de grande consommation.