Vous êtes sur la page 1sur 2

Relation entre Qp et Qv

Prenons l’exemple d’une réaction chimique classique en phase gazeuse : la synthèse de l’eau
à température constante (réaction isotherme) : 𝐻2 (𝑔) + 1 2 𝑂2 𝑔 → 𝐻2 𝑂(𝑔)

Cette réaction chimique peut être réalisée de deux façons :


 A pression constante (par exemple combustion dans un chalumeau). Dans ce cas le
volume dus système varie car le nombre total de moles gazeuses diminue au cours
𝑅𝑇
de la réaction. Or 𝑉 = 𝑛 𝑇 𝑃
; donc le volume diminue
 A volume constant (par exemple dans un réacteur fermé – explosion). Dans ce cas, la
pression totale du système varie car le nombre total de moles gazeuses diminue. Or
𝑅𝑇
𝑃 = 𝑛𝑇 𝑉
; donc la pression diminue.
On établit un schéma du processus :

L’étape (3) n’est pas une réaction chimique : elle permet de faire évoluer l’état (2’) vers l’état
(2), à température constante, en permettant au volume de diminuer de V1 à V2 et à la pression
d’augmenter de P’2 à P1.
Il existe deux façons de calculer la variation d’énergie interne lorsque l’on passe de l’état 1 à
l’état 2 :
 Une étape 1, directe, à pression constante P = P1 : Δ𝑈 = 𝑈2 − 𝑈1 = 𝐻2 − 𝐻1 − Δ 𝑃𝑉
soit Δ𝑈 = Δ𝐻 − 𝑃1 Δ𝑉  Δ𝑈 = 𝑄𝑝 − 𝑃1 𝑉2 − 𝑉1 (a)
 Une étape double (2) + (3) : Δ𝑈 = Δ𝑈 ′ + Δ𝑈′′ ; Δ𝑈 ′ = 𝑄𝑣 car l’étape 2 est réalisée à
volume constant
Dans l’étape (3), on considère H2O(g) comme un gaz parfait, son énergie interne ne dépend
que de la température (loi de Joule) ; or la température est constante ; on a donc Δ𝑈 ′′ = 0.
Par conséquent, Δ𝑈 = Δ𝑈 ′ = 𝑄𝑉 (b)

(a) et (b)  𝑄𝑝 − 𝑃1 𝑉2 − 𝑉1 = 𝑄𝑉 ⟹ 𝑄𝑃 − 𝑃1 𝑉2 + 𝑃1 𝑉1 = 𝑄𝑉 ⟹ 𝑄𝑃 − 𝑄𝑉 =
𝑃1 𝑉2 − 𝑃1 𝑉1 (c)

Réaction chimique – Semestre 1 – Thermochimie – Chapitre 3 Page 1


Relation entre Qp et Qv

Or PV = nRT. Donc 𝑃1 𝑉2 = 𝑛2 𝑅𝑇 et 𝑃1 𝑉1 = 𝑛1 𝑅𝑇 (d)


(c) et (d)  𝑄𝑃 − 𝑄𝑉 = 𝑛 2 𝑅𝑇 − 𝑛1 𝑅𝑇 = 𝑛2 − 𝑛1 𝑅𝑇
 𝑸𝑷 = 𝑸𝑽 + 𝚫𝒏(𝒈𝒂𝒛) 𝑹𝑻
Δ𝑛(𝑔𝑎𝑧 ) représente la variation du nombre de mole gazeuses entre l’état final (les produits
de la réaction chimique) et l’état initial (les réactifs de la réaction chimique).

Remarques : si Δ𝑛(𝑔𝑎𝑧 ) = 0  𝑄𝑃 = 𝑄𝑉
Si aucun gaz n’intervient dans la réaction chimique, 𝑄𝑃 = 𝑄𝑉
Si 𝑄𝑃 et 𝑄𝑉 sont reportés à une mole, Δ𝑛(𝑔𝑎𝑧 ) , 𝑄𝑃 et 𝑄𝑉 deviennent Δ𝑣(𝑔𝑎𝑧 ) , Δ𝐻 𝑒𝑡 Δ𝑈 ; on
a alors Δ𝐻 = Δ𝑈 + 𝑅𝑇Δ𝑣

Réaction chimique – Semestre 1 – Thermochimie – Chapitre 3 Page 2