Vous êtes sur la page 1sur 2

La révolution numérique, après avoir touché tous les secteurs du commerce, a plus

récemment atteint le secteur financier, protégé par un environnement réglementaire


spécifique. Ce bouleversement affecte ainsi les banques, mais également les
entreprises d'assurance, les sociétés de gestion et même les entreprises de marché.

C'est dans ce contexte que s'inscrit cet ouvrage, qui s'articule en trois parties :

 la première est consacrée aux paiements numériques : e-money, virtual


currencies et mobile payments ;
 la deuxième aborde les investissements numériques : crowdfunding, peer-to-
peer lending et electronic trading platforms ;
 la troisième est dédiée à la cybercriminalité : menaces, mesures préventives
et remèdes

https://www.accenture.com/fr-fr/service-digital-finance-technology-driven-enterprise-performance

près les deux révolutions industrielles des années 1700-1900, qui ont contribué au
développement massif du monde, et ont entraîné par la suite des millions des inventions
qui ont changé et simplifié nos vies, à savoir la machine à vapeur et la machine à
coudre, par conséquent c'était la première révolution industrielle. Après quelques
années, la deuxième révolution industrielle a vu le jour, dont l'électricité et le pétrole sont
des énergies primordiales jusqu'aujourd'hui . Après quelques années plus tard, la
troisième révolution industrielle a apparu entre la fin de 19e et le 20e siècle, c'était le
temps de la découverte de l'énergie nucléaire et l'internet qui l'objet de notre recherche.

En vertu de cette évolution significative des pays développés, la troisième révolution a


créé une nouvelle vision au futur de l'économie mondiale. En effet, c'est "la nouvelle
économie" ou l'économie numérique qui se base sur la diffusion de l'information au sein
de l'entreprise dans tout son ensemble. Cette expression n'est pas du tout récente, en
revanche, son origine est aux États-Unis en 1990, où leur économie a connu une phase
où la croissance était soutenue, provoquant une baisse significative de taux de chômage
et un faible taux d'inflation, ce qui est étonnant selon l'analyse de A.W. Phillips, d'une
autre vision, qui a élaboré une théorie dont le chômage et l'inflation ont une relation
inverse, en effet tant que le taux d'inflation est élevé, le taux de chômage a diminué et
vis-versa.

En effet, cette expansion économique est due à l'investissement immatériel massif dans
cette période et la diffusion des TIC (Technologies de l'information et de la
communication). À cette période qu'on a commencé le débat sur la nouvelle économie,
sur sa réalité et sur sa contribution dans le PIB (la croissance).
Sommaire
1. Origine et évolution

1. La naissance de l'économie numérique


2. Evolution de la nouvelle économie
3. Les enjeux de la transformation digitale des entreprises
2. Le digital au Maroc

1. Les enjeux de la digitalisation de l'économie marocaine


2. Exemple du Crédit Agricole du Maroc (CAM)

Vous aimerez peut-être aussi