Vous êtes sur la page 1sur 18

RAPPORT DE STAGE

Du 01/04/14 au 19/05/14

Réalisé par  :
El Mehdi Rhalid
Technicien comptabilité d’entreprise
Encadré par  : Responsables de stage :
Mr : ACHAARI YOUSSEF Mr : AJDAA KHALID

Sommaire
Remerciements…………………………………………… 3
Avant-propos…………………………………………… 4
Introduction……………………………………………… 5
Présentation de l’entreprise MIPROS………………… 7
Les travaux effectués pendant le stage…………………. 12
Le Thème de stage……………………………………… 14
Conclusion……………………………………………… 17

RHALID EL MEHDI ISTA, Cité de l’air EL JADIDA


2
REMERCIEMNETS

Avant d'entamer ce modeste rapport, j'ai l'honneur de présenter mes profonds


remerciements à Monsieur AJDAA KHALID le chef de services de comptabilité,
je présente aussi mon véridique remerciement au groupe de la société :

Mme. YOUNES HANANE

Mme. HASBAN KHADIJA

Mr. FALAH AMINE

Sur la bonne collaboration et tous les efforts pour m'aider à achever ce travail

Je remercie également le Directrice de notre institut (ISTA) Mme ATID LAILA


Mr ACHAARI YOUSSEF.

Mes très profonds remerciements à ma petite famille.

Finalement, mes sincères remerciements à mes professeurs, et à tous mes amis


(es) pour leur harmonie et leur amitié.

RHALID EL MEHDI ISTA, Cité de l’air EL JADIDA


3
AVANT-PROPOS

Pendant deux ans de formation au sien de l'Institut Spécialisé de Technologie


Appliquée cite de l’air d’El Jadida qui demande à ses étudiants d'effectuer un
stage de deux mois dans une société.

Vise essentiellement à initier les stagiaires au rythme de travail au sien d'une


entreprise, à respecter les règlements intérieurs et les horaires, de plus, il attribue
à l'étudiant la possibilité de se doter d'une expérience professionnelle.

Grâce à l’entreprise MIPROS et à l'aide de toutes les personnes du MIPROS j'ai


effectué mon stage dans les meilleurs conditions, dont j'ai très bien assimilé le
travail et même j'ai pu rédiger mon rapport de stages dans le quel j'ai résumé
tout ce que j'ai vu et fait durant ma période de stage.

INTRODUCTION

RHALID EL MEHDI ISTA, Cité de l’air EL JADIDA


4
Présentation du MIPROS  :

MIPROS est une jeune entreprise, créée en 2008, dans un environnement industriel où
la concurrence est très acharnée par cause de la croissance et de l’éruption de l’offre
vis à vis d’une demande à évolution laconique voir lapidaire. Tandis que, dès lors,
MIPROS, a développé une vision de progrès qui crée de l’objectif «Satisfaire
Intégralement son Client» un levier moteur de motivation pour surmonter les
challenges et agir en conséquence.

Le respect de qualité et de planning sont depuis toujours les lignes guides de son
travail.

Le projet, l’intervention qualifiée, les références acquises, un réseau de fournisseurs


d’importance primaire et une qualité reconnue sont les parties intégrantes d’une
philosophie d’entreprise orientée vers la constante amélioration de ses produits et de
ses services.

Mipros exerce, dès sa création dans les domaines de :

Soudage HP, toutes sortes de matériaux

Tuyauterie, toutes sortes de matériaux

Chaudronnerie et la construction métallique

Travaux d’isolation thermique

Installation des réseaux anti-incendie et de gaz

Maintenance mécanique

Assistance technique

Au fil des ans, le développement constant des compétences techniques et


professionnelles a permis à l’entreprise d’élargir aussi les secteurs d’intervention
dans le profil de traitement thermique, en réalisant, en toute sécurité, les prestations de
traitement thermiques des pièces mécaniques et des soudures de tout genre d’acier
allié.

Mipros réalise ses interventions en utilisant les meilleurs matériaux disponibles sur le
marché, projetées dans le respect de la réglementation en vigueur.

RHALID EL MEHDI ISTA, Cité de l’air EL JADIDA


5
Mipros est une entreprise en cour de certification EN ISO 9001. Ses projets
s’exécutent par un personnel qualifié, étudiés avec professionnalisme et personnalisés
selon les exigences spécifiques du client.

Un travail compétent prouvé aussi par les références de ses clients et par l’expérience
de collaboration avec de grandes entreprises des territoires marocains et étrangers.

Mipros élabore le planning et le respect du plan de projet en toutes ses phases de


travail.

De même que chaque phase de travail est exécutée dans un plein respect des lois en
vigueur en matière de santé, de sécurité, d’environnement.

L’organisation comptable
RHALID EL MEHDI ISTA, Cité de l’air EL JADIDA
6
Partie I
La comptabilité :

I. Le système comptable :

Le système comptable peut être définit comme un ensemble organisé des

documents nécessaires à l'enregistrement des opérations comptables.

Le système comptable détermine les méthodes et les procédés de travail qui


permettent à l'entreprise de répondre efficacement aux deux fonctions comptables
de base à savoir le journal et le grand livre.

Le système comptable trace le chemin que doit respecter le comptable dans


l'enregistrement d'un fait comptable il faut :

Déterminer les opérations réalisées par l'entreprise (vente, achat)

Analyser et recenser les documents qui matérialisent les opérations à savoir les
bons, les factures, les avis, de débit et de crédit.

Déterminer la voie précise de circulation de ces documents au sein de l'entreprise.

Tous les systèmes qui sont représentés par des documents ou pièces comptables qui
sont classés et enregistrés correctement dans les comptes correspondant.

Chaque entreprise et fiduciaire utilise le système comptable qu'elle considère


comme étant le plus approprié. Du côté juridique, la loi oblige chaque entreprise à
tenir une comptabilité, cette dernière sert de base pour calculer les impôts que
l'entreprise doit versée à l'ÉTAT. De même elle constitue un moyen de preuve en cas
de conflit « mal entendu » avec les fournisseurs ou clients.

II. Le système centralisateur :

Pièces justificatives

Journal achat

Journal vente

RHALID EL MEHDI ISTA, Cité de l’air EL JADIDA


7
Journal banque

Journal caisse

Journal O.D

Journal général

Grand livre

Balance général

Enregistrement chronologique

CENTRALISATION

Le système centralisateur consiste à remplacer le journal unique par un certain


nombre des journaux divisionnaires souvent appelés journaux auxiliaires.

Chaque journal affecte un type d'opération principale.

III. avantages du système centralisateur :

Le système centralisateur à des avantages très importants car il est utilisé

par toutes les entreprises, puisque la fonction journal peut être divisée en autant de
livres auxiliaires nécessaires.

Dans ce système l'établissement des documents ne nécessite pas des grands efforts.

B. la méthode de travail au sien de fiduciaire :

I. les services de fiduciaire :

Chef comptable

Mr. SOUHIR MOHAMMED

Comptable

Mme. EL HARCHI ZOUBIDA

RHALID EL MEHDI ISTA, Cité de l’air EL JADIDA


8
Comptable

Mme. SETTAR HAYAT

Secrétaire

Mlle. BIYADA FADOUA

1. service secrétaire :

Ce service est chargé de plusieurs tâches à savoir :

Le traitement de texte

La dactylographie et l'ordinateur

La rédaction du courrier, son classement et sont expédition

Le téléphone

La tenue des archives

2. Service étude et gestion :

La mission pour laquelle ce service est chargé, est en réalité c'est pour cela

que ce service est tenu par l'expert comptable en personne.

Le service étude et gestion à pour objectif de réaliser des études pour jeunes
promoteurs désirant créer de nouveaux projets.

Après la réalisation de l'étude, le service peut être amené à remplir les formalités
administratives, en vue de la création de la société étudiée.

3. Service comptable :

Le service comptable est en étroite liaison avec les autres services de fiduciaire il à
pour tâches principales :

L'enregistrement des opérations dans les journaux auxiliaires

RHALID EL MEHDI ISTA, Cité de l’air EL JADIDA


9
La centralisation dans un journal général

Le report dans le grand livre

L'établissement d'une balance avant inventaire

Passation les écritures de régularisation

Etablissement d'une balance après inventaire

Bilan final et le compte produits et charges

Pour tout enregistrement comptable, l'existence d'une pièce justificative est


indispensable, elle constitue une garantie sur la réalité des documents qui résultent
précède en premier lieu à un classement, par nature d'opération des comptables qui
lui ont été délivrés aux clients.

II. la saisie de journal :

1. définition :

La saisie de journal est un tableau qui permet d'enregistrer des diverses opérations
(achat, vente, caisse,...) sur un logiciel SAGE praticable par la fiduciaire.

2. procédure de saisie d'un journal :

On enregistre chaque pièce d'après son classement dans une saisie (achat, vente, ...)
on lui donnant un numéro d'ordre selon sa situation dans la saisie.

Dans un journal, en enregistre chaque pièce suivant sa nature on passant par les
étapes suivantes :

Numéro de la pièce

Date

Libellé

Numéro de compte au débit avec le montant

Numéro du compte au crédit avec le montant

3. Exemples des journaux :

RHALID EL MEHDI ISTA, Cité de l’air EL JADIDA


10
a. Dossier des ventes :

Ce dossier contient les factures de vente et les bons ... l'opération vente met en jeu
les différents comptes (soit le compte client, soit un ou plusieurs comptes de
trésorerie) qui sont débités pour le montant des ventes et le compte « vente de
marchandises » et celui de la TVA crédit de la même somme.

b. Dossier des achats :

Ce dossier contient les factures d'achats et les bons de livraison avant toute
comptabilisation des opérations d'achats il est nécessaire d'établir un état d'achat de
chaque mois.

Après le classement de toutes les factures et les bons, on procède à l'enregistrement


de l'opération dans le journal d'achat.

Le compte achat de marchandises et celui de la TVA est débité, en conte partie, on


crédité le compte fournisseurs ou en autre compte de trésorerie.

c. Dossier de banque :

Au journal, on inscrit toutes les opérations payées par chèque ou virement ainsi que
les virements de fond.

Après avoir reçu le relevé bancaire, on procède au vérification des écritures ou


journal et les écritures qui sont passées par la banque.

III. La balance :

La balance est un document de synthèse qui sert à nous montrer les soldes de
chaque compte et principalement la situation des tiers auprès de la société.

IV. Le bilan :

Le bilan est un document de synthèse qui sert à découvrir la situation de l'entreprise

Les activités effectuées


à un certain temps donné de chaque exercice. Le bilan est établit par l'expert
comptable.

pendant le stage

RHALID EL MEHDI ISTA, Cité de l’air EL JADIDA


11
Au cours de mon stage j’ai été invité à participer dans la mission de tenue de
comptabilité ; en effet le travail consiste à:

 La passation de quelques écritures comptables des entreprises de l’année 2014, en


effet le travail a consisté à passer les écritures de vente et d’achat d’une société.

 La caisse consiste à enregistrer les entrées et les sorties d’argent dans un brouillard.
En effet, les encaissements sont enregistrés dans la colonne des recettes et les
décaissements sont enregistrés dans la colonne des dépenses.
Cependant, ces derniers sont constatés d’après les quittances et les pièces
comptables.

 Etat de rapprochement : le travail commence par le pointage des soldes de


rapprochement du mois précédent, des relevés bancaires concernés chez la société et
des relevés des comptes chez la banque. Puis, on débite et on crédite les soldes et on
passe les opérations qui auraient dû être réalisées pour aboutir enfin à un solde après
rapprochement qui sera utilisé dans le mois suivant. Ce travail se fait chaque mois.

Cependant certaines discordances peuvent exister entre les relevés des comptes chez
la société et les relevés des comptes chez la banque ; et ce pour les raisons suivantes :

 Certaines erreurs peuvent exister dans les comptabilités de l’une des deux
parties.
 Les agios, les commissions et les frais bancaires sont calculés et constatés
par la banque sans être constatés par l’entreprise.
 Certaines autres opérations sont connues par l’une des parties et non
encore connues par l’autre, telle que par exemple l’émission d’un chèque
par l’entreprise au profit d’un tiers et que ce dernier ne l’a pas encore
encaissé. La banque n’a pas constaté cette opération tandis que
l’entreprise l’a constatée.

RHALID EL MEHDI ISTA, Cité de l’air EL JADIDA


12
Pour mettre en évidence et expliquer ces discordances entre les deux comptes, le
service comptabilité procède au rapprochement par l’établissement d’un état appelé état
de rapprochement. L’état de rapprochement se présente sous forme de tableau permettant
d’obtenir à partir des soldes inégaux et à travers les explications des différences, des
soldes réciproques.

Le procédé du rapprochement est résumé comme suit :

1-Reprendre le solde comptable du mois N-1.

2-Additionner à ce solde les mouvements débit et crédit du mois N.

3-Le solde obtenu est inscrit au niveau de la colonne solde comptable du mois N avant
rapprochement.

4-Pointage des montants identiques et inscrits de manière réciproque entre l’état du mois
N-1 avec le relevé du mois N.

5-Les montants non pointés sont repris au niveau de l’état de rapprochement du mois N.

6-Pointage des montants identiques et inscrits dans le relevé du mois N et les bordereaux
de saisie du mois N.

7-Les montants inscrits dans les bordereaux de saisie et non dans le relevé ou
réciproquement sont repris au niveau de l’état de rapprochement.

8-Retrouver finalement le solde figurant au relevé bancaire du mois N.

RHALID EL MEHDI ISTA, Cité de l’air EL JADIDA


13
Thème de stage :
Création d’entreprise

Partie IV
I. Création légale de la société :

1. Introduction :

La société doit être crée légalement sous forme juridique, soit sous forme d'une
personne physique, soit sous forme d'une personne morale et dans ce cadre on
distingue plusieurs types des sociétés, on cite :

Société anonyme.

Société au nom collectif.

Société en commandité simple.

Société an participation.

Société à responsabilité limité.

2. Formalités de constitution :

Certificat négatif : c'est le point de départ de la création.

Ce premier point en le fait à fin de choisir un nom de la société et pour qu'elle soit
enregistrée au registre central de commerce à CASABLANCA. (OMPI)

3. Rédaction des statuts :

Ils sont nécessaires pour la validité de la société, les statuts doivent obligatoirement

RHALID EL MEHDI ISTA, Cité de l’air EL JADIDA


14
ressortir toutes les caractéristiques de la société à créer, à savoir :

La dénomination sociale.

La forme juridique de la société.

Le siège social qui est le domicile légal de la société.

L'objet de la société.

Le montant du capital.

Dispositions relatives aux droits d'enregistrement et timbres.

Les statuts doivent être l'égalisés, timbrés avant de les déposés auprès de service de
l'enregistrement.

4. Certificat de patente :

C'est une demande à pour but d'inscription définitive au rôle des patentes

Après l'enregistrement des statuts, il est obligatoire de demander l'inscription de la


société au rôle des patentes, à fin de l'inscrire pour délivrer le certificat de patente,
les pièces nécessaires sont :

Un statut.

Une attestation de domiciliation.

Dépôt légal au tribunal de la 1ère instance :

Après avoir enregistré les procès verbaux, ou les statuts, il faut procéder au dépôt de
greffe du tribunal la 1ère instance de la ville, les pièces suivantes :

Certificat négatif.

Un original et deux copies des statuts, (l'égalisés et confirmes).

Un original et deux copies conformes des procès verbaux.

II. Immatriculation au registre de commerce :

Pour l'immatriculation d`une société au registre de commerce, il suffit de déposer eu


secrétaire greffé en chef du tribunal de la 1ère instance de la ville, les pièces
RHALID EL MEHDI ISTA, Cité de l’air EL JADIDA
15
suivants :

Certificat de patente.

L'imprimé réservé au registre de commerce.

Deux états explicatifs.

Financement.

Ce dossier comporte :

Les fonds propres.

Les crédits bancaires.

Leasing.

Autres crédits.

Emploi à créer.

Informations concernant l'emploi et l'investissement, il comporte :

Raison sociale.

Abréviation.

Numéro de la patente.

Investissement.

III. Publication :

Après la démarche des dépôts au tribunal, il y a lieu de procéder à la publication de


la constitution de la société dans le journal d'annonces légales et au bulletin officiel,
il faut donc publier un extrait résume les caractéristiques de la société constituée.

Dans un journal d'annonce légale du ressort juridique du siège social, habilité à


recevoir de pareilles annonces.

RHALID EL MEHDI ISTA, Cité de l’air EL JADIDA


16
Une double insertion doit être publiée au bulletin officiel en langue arabe.

Conclusion

La période de mon stage était vraiment insuffisante pour assimiler tout genre de
pratique dans un fiduciaire.

Concernant l’enseignement personnel, cette expérience m’a permis d’avoir un


regard critique sur moi-même, sur les actions que je suis fière d’avoir accomplies ou
sur celle qui m’ont apporté de la déception. En effet, c’est durant ce stage que j’ai
pu voit mon comportement au sein d’une entreprise. C’est grâce à la confiance de
mes collègues que je me suis très bien intégrée au sein de l’équipe. C’est aussi grâce
à cette confiance que j’ai pris des initiatives.

En fin, je dirai que la théorie reste la base la plus solide pour la réussite de la
comptabilité.

RHALID EL MEHDI ISTA, Cité de l’air EL JADIDA


17
RHALID EL MEHDI ISTA, Cité de l’air EL JADIDA
18

Vous aimerez peut-être aussi