Vous êtes sur la page 1sur 3

REDIGER UN COMPTE RENDU

Compétence 1 : La maîtrise de la langue française


L’élève est capable de :
- rédiger un texte d’une quinzaine de lignes (compte rendu) en utilisant ses connaissances en vocabulaire
et en grammaire
- orthographier correctement un texte simple de dix lignes (lors de sa rédaction) en se référant aux règles
connues d’orthographe et de grammaire ainsi qu’à la connaissance du vocabulaire.
Compétence3B : La culture scientifique et technologique
- mobiliser ses connaissances dans des contextes scientifiques et dans des activités de la vie courante (la
pyramide alimentaire)
Compétence 7 : L’autonomie et l’initiative
- montrer une certaine persévérance dans toutes les activités
- se respecter en respectant les principales règles d’hygiène de vie.

Dominante de la rédaction : Texte fonctionnel à dominante narrative : COMPTE RENDU de visite.

Objet de la visite : Bus de la santé : Etre et Savoir

Contexte de rédaction : Rédiger pour se souvenir, pour organiser les connaissances acquises et/ou informer le
public dans le cadre d’une « news letter » associée à l’organisation générale du projet.

Précision :
Le compte rendu est habituellement organisé selon l’ordre chronologique et écrit avec JE, NOUS, ON ; il est
généralement écrit au passé.
Le texte documentaire peut traiter du même contenu mais celui-ci est organisé selon un ordre logique ou
thématique ; il est écrit avec les pronoms de reprise IL(S), ELLE(S), et au présent.

Document réalisé d’après Exemple de séquence d’apprentissage intégrant des paramètres de différenciation
pédagogique CEPEC Novembre 2004 TOULOUSE

Indicateurs de réussite pour rédiger un compte rendu


Niveau 1 Niveau 2 Niveau 3
La présentation X X X
Titre X X X
Sous titres Au moins 2 X
Schémas 1 2 ou plus
Ecriture soignée X X X
Contenu X X
Présence des 3 grands domaines liées à l’hygiène de vie : bouger, 2/3 X X
se nourrir, se protéger/ s’informer
Utilisation du vocabulaire spécialisé (pyramide de l’alimentation, Plus de 2 X
les différents types d’appareil de mesure : spiromètre, mots en
dynamomètre, podomètre, cardio-fréquencemètre) référence
Organisation des informations et connaissances en paragraphes X X X
respectant les ateliers proposés.
Cohérence des paragraphes (une information essentielle par Cohérence X X
atelier) relative à la
Voir fiches des différents ateliers dans l’article associé à cette présentation
même rubrique) d’une
connaissance
correctement
associée à
l’atelier.
Correction de la langue (grammaire de mots ou de verbe, de X
phrase, de texte (utilisation des connecteurs temporels dans le cas
d’un compte rendu chronologique) (utilisation des connecteurs de
cause dans le cadre d’un compte rendu thématique)
Le nombre de connecteurs correctement
A propos des connecteurs et de leur utilisation :
utilisés est exigé en fonction des niveaux
http://www.xtec.es/~sgirona/fle/connecteurs.htm
individuels des élèves.
Phrases correctes X

C’est en fonction de la complexité des


phrases (compléments, relatives…) que
peut être estimée cette dimension
Maîtrise du présent de l’indicatif ou du passé composé, gestion de X X X
concordance de ces deux temps et/ou de l’unité du texte selon le
temps employé.
Respect de l’orthographe GS+V GS+V GS+V
GN
Aux éléments ci-dessus s’ajoutera le
respect des connaissances déjà étudiées
(homophones grammaticaux, accords en
genre et en nombre…)
Code couleur :
 vert : compétence acquise
 jaune : compétence à confirmer
 orange : compétence en cours d’acquisition
 rouge : compétence non acquise

Une autre forme de critères d’évaluation (plus synthétique mais moins précise) peut être exploitée :
Le compte rendu d’une visite est réussi si :
1- Il est situé dans le temps
2- Il est situé dans l’espace
3- Il respecte les différentes étapes de la visite
4- Il contient toutes les étapes / ateliers de la visite
5- Il en respecte la chronologie
6- La mise en forme est adaptée (titre, sous-titre, paragraphes…)
7- Le champ lexical est adapté
8- Il comporte des phrases complexes
9- La ponctuation est correcte
10- L’orthographe lexicale est respectée
11- Les règles d’accord sont respectées.
N.B :Ces 11 différents items pourront être précisés et contextualisés comme dans l’exemple ci-dessus.
Description de la séquence

Suite à la participation aux 3 différents pôles d’ateliers lors du passage du Bus de la Santé, Etre et Savoir,
et comme il avait été évoqué,, une « News letter » va être diffusée.
Ces diffusions sont prévues pour les 11 et 18 avril 2011.
C’est dans ce contexte d’information au public qu’est fondée l’intention d’écriture.
Elle peut aussi être exploitée dans les différents formats de journaux scolaires envisagés par les écoles lors de
la définition des projets d’école actuels.

1ère séance : Point de situation diagnostique sur les connaissances


 Après le passage du bus, rédiger un compte-rendu.
 Temps de discussion en petits groupe utilisant des supports référents (photos déposées dans le même article
que ce document sur le site de l’IEN Saint-Flour)
 Les supports référents peuvent être différents (en nombre) selon les niveaux des élèves, selon l’intention de
production (répartition thématique),
 Ce premier jet peut aussi se faire sous la forme d’un inventaire de mots clefs qui devront figurer dans la
rédaction (les connaissances relatives à chaque atelier). Il est reporté sur des affiches.
 Présentation orale des productions (un affichage par groupe qui sera complété par les remarques du
collectif classe).

2ème séance : Elaboration d’une grille de critères (voir ci-dessus)


 Utilisation d’un ou plusieurs écrits fonctionnels de référence (dans plusieurs manuels) présentant des
comptes rendus de sortie.
 A partir de la confrontation et de l’analyse de ces écrits,
1- dégager une grille commune :
- qui permettra à chaque élève/groupe de faire le point sur ce qu’il réussit et ce qui lui reste à améliorer
- à l’enseignant de mieux cibler les besoins des élèves (réactivation d’un point particulier de grammaire,
précision lexicale, organisation de l’écrit final…)
2- dégager une structure de présentation

3ème séance : Ecriture d’un premier jet


 Individuel, par groupe
Ou  Individuel puis mis en commun au sein d’un groupe (plus coûteux en temps)

4ème séance : Réécriture du compte rendu


 Chaque production fait l’objet d’une réécriture en fonction des indications apportées par l’enseignant.

5ème séance : Mise en forme et présentation


 Définition d’un format commun (affichage, texte, article de presse, article numérique…) et de
l’organisation finale du document.
 Exploiter le travail sur un traitement de texte pour valider des compétences du B2I

Notes :
1-La rédaction, sous un format numérique, n’implique pas que l’ensemble du texte soit écrit par tous les
élèves…Il va de soit qu’à partir d’une matrice commune définissant la forme finale du document, des élèves
vont être chargés de rédiger une partie de ce document seulement.
2- Dans le cadre de l’aide personnalisée un travail de correction (suivant une ou plusieurs notions
grammaticales) peut être effectué par un groupe d’élève. Cela permet d’avancer les travaux de rédaction un
peu plus rapidement, de faire oraliser les principales règles de grammaire mise en jeu dans ce type d’écrit)

F.BOSSIS CPAIEN Généraliste IEN Saint-Flour Mars 2011.

Vous aimerez peut-être aussi