Vous êtes sur la page 1sur 10

Santé Sécurité au Travail

Politique de Santé-Sécurité au Travail


à la Ville et au Département de Paris
Organisation du système de prévention : structures et acteurs

Yves COURTOIS, Directeur de laboratoire,


chef de la Mission inspection Hygiène et Sécurité

7/12/2010
Préventica 1
Santé Sécurité au Travail

Le contexte  à PARIS

 1 Maire + ~30 Adjoints au Maire + 109 Conseillers de Paris + 20


Maires d’arrondissement (Statut PLM)
 Une Administration = 1 Secrétariat Général (SGVP) + 25 Directions
 Directions transversales  RH, finances, Moyens généraux, …
 Directions chargées du public  Affaires scolaires, A. culturelles, A.
sanitaires, Action sociale, Jeunesse et sports …
 Directions chargées de l’espace public Propreté, Voirie, Espaces
verts, Patrimoine & architecture, Urbanisme…
 ~ 45 000 agents titulaires (statut Fonct. Pub. Territoriale et Hospitalière)
 De 10 000 à 20 000 non titulaires (statut public/privé)
 ~330 métiers (16 domaines d'intervention, 49 familles professionnelles)

7/12/2010
Préventica 2
Santé Sécurité au Travail

Le contexte  une organisation et une stratégie


Une Politique SST définie par le SGVP : instruction
relative à la santé-sécurité au travail dans les services de la Ville et du
Département de Paris
 avec des objectifs et des moyens
 Plan Municipal Pluriannuel SST (RPS, TMS, CMR, Chantiers …)

 avec la mise en place d’acteurs chargés de la mise en


œuvre, du conseil et du contrôle

• à son niveau (SGVP+DRH) : définir, coordonner la politique SST


contrôler l’application des règles
• dans les directions : mise en œuvre opérationnelle

7/12/2010
Préventica 3
Santé Sécurité au Travail

le PMPSST précise le rôle des acteurs

Désignation des chefs d’établissement : décisionnaires en matière


d’HSCT  Directeurs et la hiérarchie (problème de la responsabilité)

Mise en place d’un réseau de prévention


avec les agents qui effectuent le travail (réseau de proximité)
dont certains sont relais/animateurs de prévention
avec des ressources multidisciplinaires (réseau ressources)
pour l’assistance et le conseil : SST*, BPRPs**, mission handicapés, mission incendie, …
pour l’évaluation des actions (CHS***, inspecteur HS, CTP central)

* SST : Service de Santé au Travail (médecine statutaire, médecine professionnelle et préventive)l


** BPRPs : Bureaux de prévention des risques professionnels
*** CHS : Comité d’Hygiène et de Sécurité

7/12/2010
Préventica 4
Santé Sécurité au Travail

Au sein des unités de travail,


chaque chef d’unité (établissement)
désigne le (les) relais de prévention qui est chargé

 d’identifier les dangers et participer à l’élaboration des fiches de


poste afin de prévenir les risques,
 de veiller à la connaissance et à la bonne application, par le
personnel, des règles, des pratiques et des consignes en matière
d’hygiène et de sécurité,

 de contribuer à l’élaboration de la politique de santé-sécurité de son


unité de travail en rendant compte des dysfonctionnements (registres
hygiène et sécurité) et en tenant à jour les registres de maintenance et
de sécurité.

7/12/2010
Préventica 5
Santé Sécurité au Travail

Les acteurs chargés de


l’ ASSISTANCE et du CONSEIL

Dans chaque Direction : un Bureau de Prévention des Risques Professionnels


et son/ses Conseiller/s en Prévention (CPRP)

A la DRH : le Service de Santé au Travail = Médecine statutaire et


Médecine Préventive  surveillance médicale -1/3 temps

Dans certaines directions : des Missions spécialisées  Incendie, handicap et


reclassement, urgence sociale, etc.

A la DRH : un Bureau de Prévention des Risques Professionnels (BPRP) qui


coordonne le réseau de prévention (coordination centrale HSE – CCHSE)

7/12/2010
Préventica 6
Santé Sécurité au Travail

Conseillers en prévention : leurs fonctions


Diagnostic bilan d’état, inventaires, audit, recueil d’indicateurs, Rex …

Études et Recherches choix et pilotage méthodes  analyse - évaluation : des


risques, des processus de travail, …

Conseil maîtrise et gestion des risques


Gestion suivi des dossiers spécifiques et/ou transversaux (planification)

Évaluation de la politique SST  validité - efficacité des actions (indicateurs)


Liaison (interne – externe)  réseau de compétences et d’expertise, représentation institutionnelle

Communication - Information plan com., élaboration d’argumentaires,


production de connaissances

Veille et Alerte pour les décisionnaires, pour le réseau PST, pour les personnels

7/12/2010
Préventica 7
Santé Sécurité au Travail

Conseillers en prévention : leur mode de fonctionnement


Management par projets animer et/ou assister des équipes ayant des
compétences transversales chargées d’assurer la réalisation du projet

Ingénierie
Conduite de projet : définition, conception et étude d'opérations liées à la prévention
Gestion de projet : optimisation des ressources, contrôle de la réalisation

Expertise propre dans leur champ disciplinaire

Formations/Actions participent à la transmission des savoirs académiques /


opérationnels et déterminent les programmes de formation pour les acteurs de la
prévention

7/12/2010
Préventica 8
Santé Sécurité au Travail

Conseillers en prévention : leur mode de fonctionnement


Approche
systémique  mais par domaine de savoir/ de compétences

participative et interactive  de la demande à la mise en œuvre : intégration


des acteurs mais participation chacun à sa place

autogestionnaire  indépendance et autorité reconnue dans le domaine de


compétence, mais dépendance hiérarchique  construire l’intervention en rendant compte

évolutive  apporter sa contribution mais éventuellement accepter de modifier


ou de changer son point de vue : «  compromis sans compromission ! » cadre éthique

Bâtir une coopération éclairée : mode contractuel (transaction, ajustement)

7/12/2010
Préventica 9
Santé Sécurité au Travail

Dialogue social

Dans le contexte des accords SST


dans la F.P. de nov. 2009

accord SST-VdP avec les OS

7/12/2010
Préventica 10