Vous êtes sur la page 1sur 5

Sommaire

Dans cette mini-mémoire nous avons analysé une approche de Vinay et de Darbelnet.
Cette approche appartient à l’une des approches de la traductologie, une discipline qui
s’occupe de la traduction. Nous avons expliqué en quoi consiste cette approche et, en
plus, nous avons défini ce qu’est la traductologie et la traduction. Nous avons offert
des exemples de cette approche, particulièrement, nous avons analysé cinq
exemples. Ces cinq exemples représentent (napisat koji proces). Pour finir, nous
avons donné la conclusion (qui se consiste..malo o tome??)

1.1 Introduction

Dans ce mini-mémoire nous avons décrire une approche dans le domaine de la


traductologie, l’approche de Vinay et de Darbelnet. Nous avons offrir des exemples
de cette approche et nous avons les analyser.
IZBACILA ONO, STAVIT NEŠTO DRUGO??

2. 1 Traduction et traductologie

Nous pouvons dire que la traductologie est une discipline qui est récente. On peut la
définir comme la discipline qui s’occupe de la traduction. Certains traductologues
mettent en relief son côté scientifique en espèrant qu’elle deviendra une discipline
scientifique, une science humaine. Autres traductologues mettent en relief son côté
pédagogique et la considèrent comme une discipline d´étude. Elle étudie la
sémiotique, la culture, la langue et la communication.
Nous pouvons la diviser en deux branches: la traductologie pure qui est fondée sur la
recherche fondamentale et la traductologie appliquée. La traductologie pure met
l’accent sur la traduction sur le terrain. On peut la diviser en traductologie orientée
produit et en traductologie orientée processus (Rakova, 2014).
La traduction est une activité qui s’occupe de la traduction d’une langue dans un
autre.
cette opération nécessite une adaptation complète du document d’origine de façon à
ce qu’il puisse être utilisé par un public ayant une langue, un univers culturel et un
comportement social différent de celui pour lequel le document a été écrit initialement
(Radulescu 2008:6)
OSTAVIT CITAT ILI SAMA SAŽET

2.2 L’approche de Vinay et de Darbelnet

Cette approche est basée sur le livre “Stylistique comparée du français et de l'anglais”
qui a été premièrement publié par Vinay et Darbelent en 1958. Ce livre est fondé sur
une approche comparative, précisément une approche comparative du français et de
l’anglais. Ça veut dire que selon eux la traduction est fondée sur une comparaison des
langues.
Ils mentionnent la stylistique comparée, cela signifie que les langues ont des
structures linguistiques différentes fondées: sur des cultures différentes. La stylistique
comparée et la traduction sont liées.
OBRISALA ONO PRIJE, KAŽE DA NIJE DOBRO TO
Il s’impose deux genres de traduction: la traduction directe et la traduction oblique.

La traduction directe consiste à transposer les éléments de la langue source dans


la langue cible, mais lorsque la transposition s’avère imposible à cause des différences
structurelles et métalinguistiques entre langue source et langue cible, la traduction
oblique s’impose (Vinay & Darbelnet 1995 : 31).

En plus, ils proposent sept proccés de traduction: l’emprunt, le calque, la


traduction littérale, la transposition, la modulation, l’équivalence et l’adaptation dont
nous avons donner des exemples et nous avons les analyser. (La traduction médicale
du français vers le mooré et le bisa, 2005) OVA REFERENCA

2.3 Traduction et commentaire traductologique

Quelqu’un de son entourage - Netko tko ga poznaje.

Du nouveau ? - Ima li novosti?


Là, nous voyons la transposition, un des proccés de Vinay & Darbelnet . La
transposition, KRIVA DEFINICIJA.
Dans l’exemple ci-dessus “Du nouveau ? - Ima li novosti?” nous avons remplacé ces
deux mots par un syntagme verbale. Nous ne pouvons pas traduire “Du nouveau” par
le syntagme nominal croate “Novo” parce que cette syntagme n’a aucun sens en
croate. La seule possibilité est de le traduire par une forme différente qui a le même
sens.
Dans le deuxième exemple “Quelqu’un de son entourage - Netko tko ga poznaje.”
nous avons le meme proccés, la transposition. Nous ne pouvons pas traduire
littéralement “de son entourage” par “netko iz njegove svite”. Bien que nous puissions
utiliser cette phrase en croate, elle n'est pas inhabituelle, mais dans le contexte de la
traduction cette phrase ne fonctionne pas. ISJEČAK IZ TEKSTA GDJE SE KORISTI
I OBJASNIT
3. Conclusion
Après avoir présenté notre plan et après avoir défini la traduction, la traductologie et
l’approche de Vinay et de Darbelnet on a donné des exemples et on les a analysés.
NAPISATI VIŠE I PODROBNIJE

4. Bibliographie
Yoda, Lalbila A. 2005. La traduction médicale du français vers le mooré et le bisa,
Rijksuniversiteit, Groningen

Rădulescu, Anda. 2008. Bref aperçu des grands courants en traduction : théories
européennes et américaines, Editura Universitaria Craiova

Raková, Zuzana. 2014. Les théories de la traduction, Masarykova univerzita


Brno