Vous êtes sur la page 1sur 3

I.

CALCUL DE LA FLECHE :

On s’intéresse dans cette partie à l’Etat Limite de Service vis à vis des déformations des
éléments fléchis. On cherche à vérifier que les flèches de services restent inférieures aux flèches
admissibles déterminées pour que l’usage de la structure se fasse dans de bonnes conditions (non
fissuration des revêtements de sol et des cloisons, bonne fermeture des portes et des fenêtres.

VI.1 - valeurs limites des flèches :

Pour les éléments reposant sur deux appuis ou plus (poutre et dalle), les fléches sont limitées à :

l
si la portée l  5.00m
500
l
0.005+ sinon avec l exprimée en mètre
1000

Pour les éléments en console, les flèches sont limitées à :

l
si la portée l  2.00m
250

VI.2 – Méthode de calcule de la flèche :

On considère la plaque reposant sur appuis simple le long de son pourtour schématisée sur la
figure ci-dessous.

schéma de calcul

q (x,y) q
b

q
h

On suppose que la plaque est soumise à une charge quelconque (x,y). la fonction cherchée
w(x,y) doit satisfaire l’équation de la surface fléchie et les conditions aux limites. Pour les bords
simplement appuyés, ces conditions aux limites peuvent s’exprimer comme suit :

- W=0, Mx=0 pour x=0 et x=a


- W=0, My=0 pour x=0 et x=b
On applique la solution proposée par NAVIER qui traite les plaques rectangulaire simplement appuyés
sur tous le contour et pour tout les cas de chargement
 
mπx nπx
w( x, y )   Amn sin sin
m 1 n 1 a b

Bmn a 4
Amn =
Dπ 4  m 2 + α 2 n 2 
2

4 a b mπx nπx
et Bmn =
ab 0 0
q(x, y)sin
a
sin
b
dxdy

4 a b mπx nπx
Bmn =  
ab 0 0
q(x, y)sin
a
sin
b
dxdy
0 0
4q  a mπx   b nπx 
=  cos( )   cos( )
ab  mπ a  a  nπ b  b
4q
=  1  cos(mπ )  1  cos(nπ )
mn π 2
cos(mπ )  (1) m ; cos( nπ )  ( 1) n
4q
Bmn = 1  (1) m  1  (1) n 
2 
mn π
 Bmn = 0 si m et n pair

 16q
 Bmn = mnπ si m et n impair

 Amn = 0 si m et n pairs

 16 q a 4 a
 Bmn = Dπ 6 (m 2  α 2 n 2 ) 2 si m et n impair avec α =
b

Eh 3
avec : D=
12(1- ν 2 )

 qa 4  16   1 mπx nπx
w( x, y )    6  sin sin
 D  π mimp nimp m.n( m  α n )
2 2 2 2
a b

La flèche maximale au centre de la plaque :

a b  qa 4  16   1 mπx nπx
w( , )    6  sin sin
 π mimp nimp m.n( m  α n )
2 2 2 2
2 2  D a b
m-1
 mπ 
s in   = (-1)
2
si m impair
 2 
d'ou
m+n
1
a b  qa  16 4
(-1)   2
w( , )    6 
 D  π mimp nimp m.n( m  α n )
2 2 2 2
2 2
 qa 4 
wmax     δ 1 (α );
 D 

δ1(α) : coefficient numérique adimensionnel (sans unité) qui dépend uniquement de α


Après tout calcul fait et avec une précision (9 termes) on a trouvée une valeur de flèche qui égale f =
0.00524m

l
f = 0.00524  0.005 +
1000
f = 0.00524 m  0.01095 m Donc la condition est véréfié

Pour s’assurer que la valeur de la flèche calculée est juste on a comparé avec celle déterminé par
le logiciel arche on a trouvée le même résultat.