Vous êtes sur la page 1sur 14

Coupe d’Algérie (1/16es de finale) Le cancer Météo

FOOTBALL
FEMME : MONNAIE

S A N T É
Les équipes aguerries de l’intestin PÉTROLE
L'euro
à 1,398
favorisé par le 19° Le Brent
passent le cap manque d’exercice à Alger à 116,45
dollar
P. 32
P. 16 17° dollars
à Annaba le baril
L’institut Pasteur d’Algérie confirme l’existence de douze cas de grippe porcine P. 31

1 er Rabi’El Thani 1432 - Dimanche 6 Mars 2011 - N°14143 - Nouvelle sér ie - www.elmoudjahid.com - ISSN 1111-0287

L A R E V O L U T I O N PA R L E P E U P L E E T P O U R L E P E U P L E

Lutte contre le chômage

Une action à ... travailler P. 5

Aide humanitaire de l’Algérie à la frontière avec la Libye

Deb-Deb,
carrefour
Ph. : Horizons

de la Moins d’une centaine


Marches

solidarité re
de personnes se
rassemblent à El Madania
Hussein Dey et Aïn Bénian
 Une caravane humanitairs
P. 3

e ve
est également en rout enne. FFS : Tabou à la radio Chaîne III
la frontière tu ni so -li by “La liberté et la modernité sont des processus
qui se construisent dans un cadre pacifique”P. 3

Festival international du cinéma et de la télévision de Ouagadougou (Burkina Faso)


L’Algérie rafle trois prix spéciaux P. 17

Quotidien national d’information — 20, rue de la Liberté - Alger — Tél. : (021) 73.70.81 — Fax : (021) 73.90.43 — 52e Année — Algérie : 10,00 DA - France : 1 €
2 EL MOUDJAHID

Solidarité
19° à Alger, Barkat exhorte les opérateurs
Météo  Ce matin, à 10 h… économiques à investir
32° à Adrar Point de presse de la société algérienne dans les régions du Sud
Le temps sera localement brumeux en début de matinée
prés des régions côtières du Centre et de l’ Est, avant d’être
de pneumo-phtisiologie Le ministre de la Solidarité nationa-
le et de la Famille, M. Said Barkat, a
ensoleillé en cours de journée. A l’ouest, le ciel sera partielle- Les responsables de la Société algérienne de pneumo-phtisiologie appelé, hier, les opérateurs écono-
ment nuageux avec une possibilité de faibles pluies. Les vents seront présents au Centre de presse d’El Moudjahid, ce matin, à 10 h, miques à investir dans les régions du
seront de secteur ouest à sud-ouest (20/30 Km/h). La mer sera dans le cadre d’un point de presse qui sera tenu en prélude à l’organisa- Sud du pays, afin de contribuer à la
belle à peu agitée. tion du XIVème congrès de la fédération maghrébine des maladies respira- création de richesse et d'emploi.
Au Sud, le temps sera localement nuageux sur Adrar, Illizi toires prévu au Hilton d’Alger, du 12 au 14 mars 2011. Le thème de la ren- S'exprimant à El Menea (wilaya de
et Tamanrasset avec quelques pluies éparses. Partout ailleurs, contre portera sur la pathologie respiratoire au Maghreb. Ghardaia), en marge d'une opération
le ciel sera dégagé. Les vents seront modérés variables (30/40 d'acheminement de plus de 40 tonnes
km/h) avec des soulèvements de Sable. de denrées alimentaires et d'équipe-
ments au profit des populations des
 … cet après-midi, à 13 h 30
Aujourd’hui, le mercure affichera 19° à Alger et à Chlef17°,
à Annaba, 20° à Oran, 16° à Batna, 15° à Constantine, , 13° à localités de Hassi Ghanem, Hassi-Gara
Sétif, 21° à Ghardaïa, 19° à Tlemcen, 31° à In Salah et 32° à et El-Menea, le ministre a indiqué à cet
Adrar. Conférence sur le thème «la femme égard que les régions du Sud sont dotées d'importantes
infrastructures de base (routes, aéroport, etc.), pour per-

Ce matin, à 10 h au journal «la Tribune


et les mouvements de libération» mettre aux investisseurs de produire et de contribuer à la
résorption du chômage des jeunes dans ces régions.
500 micro-crédits sans intérêts ont été octroyés, à cette
A l’occasion de la Journée mondiale de la femme en dans le cadre de
des lecteurs» la solidarité avec les femmes palestiniennes et sahraouies, l’association
occasion, à des jeunes promoteurs de projets et aux
femmes au foyer dans la daïra d'El-Menea.
Hommage à la femme algérienne Machaâl Chahid organise en collaboration avec El Moudjahid une confé-
rence sous le thème « la femme et les mouvements de libération ». la ren-
contre prévue cet après-midi, à 13 h 30 au Centre de presse d’El
Le ministre s'est, en outre, rendu dans la localité de
Hassi-Gara, où il a procédé, à titre symbolique, à la remise
Le forum des citoyens organise sa prochaine rencontre hebdoma- de fauteuils roulants à des handicapés et des machines à
Moudjahid sera animée par des Moudjahidates algériennes et des mili- coudre à des femmes au foyer, avant d'achever sa visite
daire, ce matin à 10 h au siège du journal « la Tribune des lecteurs », tantes palestiniennes et sahraouies.
sous le thème « la femme algérienne : un combat, des acquis et de dans la localité de Hassi-Ghanem par une remise d'aides
en denrées alimentaires, à des familles nécessiteuses de
nouveaux défis, …».
 Demain, à 10 h la région. Cette opération de solidarité s'inscrit dans le
cadre des mesures prises dernièrement par le Conseil des
Aujourd’hui et demain, au CHU de Beni Messous Table ronde sur l’avenir ministres en vue d'une prise en charge des aspirations des
populations défavorisées, dans les wilayas du Sud.
7es journées de FMC en des professions juridiques M. Barkat a rappelé, au cours de cette opération de soli-
darité, que celle-ci s'inscrit dans le cadre d'un vaste pro-
oncologie thoracique Une table ronde sera organisée par El Moudjahid au Centre de pres-
se de la publication, demain lundi 7 mars, à 10 h, portant sur le thème de
gramme national ciblant les 14 wilayas du sud du pays.
Une opération similaire avait été menée la semaine der-
nière au chef lieu de la wilaya de Ghardaia.
Le service de pneumo allergologie et d’oncologie thoracique orga- l’avenir des professions juridiques et l’apport de la réforme à l’évolution de Le ministre avait alors annoncé l'octroi d'une enveloppe
nise aujourd’hui et demain à l’amphithéâtre Redjimi, du centre hospi- celles-ci. Participeront à cette table ronde, des professionnels et des spé- de près de 1,434 milliard de dinars à la population de la
talo-universitaire de Béni Messous, les 7èmes journées de FMC en cialistes. région de Ghardaia, où seront créés plus de 26.745 emplois
oncologie thoracique. Ces journées placées sous le haut patronage du à la faveur des différents dispositifs initiés par son dépar-
ministre de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière et tement.
du ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scienti-
fique auront pour thème «les complications de la chimiothérapie et les L’ambassadrice d’Autriche sera
explorations des cancers bronchiques primitifs : problèmes et pers-
pectives ». De nombreux spécialistes algériens et l’équipe complète du aujourd’hui au siège de la chambre Le 15 mars, au siège du COA
Pr. N. Gharbi débattront au cours de ces deux jours de ces thèmes et
des recommandations seront élaborées en direction des autorités de de commerce et d’industrie Seybouse Journée d’information sur la formation
tutelle, souligne un fax parvenu à notre rédaction, signé par le Pr.
Habib Douagui. Comme à l’accoutumée, des interventions d’endosco-
pie interventionelles auront lieu dans le service de Chirurgie du Pr.
A l’occasion de sa visite à Annaba, l’ambassadri- de gestionnaires du sport
ce d’Autriche en Algérie, Mme Aloisa Wörgetter, sera
Djemli, indique la même source. L’ouverture des travaux est prévue ce ce matin à 10 h 30 au siège de la chambre de com- Le Comité olympique algérien organisera le 15
matin à 9 h. merce et d’industrie Seybouse. mars au niveau de son siège avec la participation
de M. Gérard Coudert, président de l’université de
Limoges, spécialisée en droit et économie du
Ce matin à 10 h 30, au palais EGSA- Consacré à la sureté aérienne, sport, une journée d’information sur la formation de
de la culture Moufdi-Zakaria gestionnaires du sport. Dans ce cadre, les ensei-

Ouverture du 10 Jouvençal e Le numéro 50 de la revue gnants formateurs de l’université de Limoges expo-


seront leurs compétences et expériences dans les
domaines du droit, de l’économie et du manage-
C’est sous le haut patronage de madame la ministre déléguée
«Aéroports infos» est sorti
Consacré à la problématique de
ment dans le domaine sportif.
chargée de la Famille et de la Condition féminine que sera inauguré ce la sûreté/sécurité du fret aérien, le
matin à 10 h 30, au palais de la culture Moufdi-Zakaria, la dixième édi- numéro 50 (décembre 2010) de la Alliance Assurances
tion de Jouvençal, le Salon international de la forme et de la beauté. revue trimestrielle « Aéroports infos
Pas moins de 35 exposants représentant une soixantaine de firmes
nationales et étrangères se côtoieront à l’exposition jusqu’au 10 mars.
», publiée par l’EGSA (entreprise de
gestion des aéroports d’Algérie)
Inauguration de la 1re cotation
VIP Groupe
vient de sortir. La couverture de ce
numéro est sobre, mais son contenu
du titre, demain, 7 mars
est tout autre, avec des articles illus- Dans le cadre de l’introduction en bourse du
2VIP
ès
rencontres des assistantes secrétaires
Groupe organise à partir d’aujourd’hui et jusqu’au au 8 mars à
trés et très digest, portant sur les
thèmes d’actualités nationales et
titre Capital Alliance Assurances, la 1ère séance
de cotation du titre aura lieu demain, lundi 7
internationales, relatives au domaine mars à 9 h 30 au siège social de la société de
l’esplanade Sofitel, El Hamma, les 2èmes rencontres des assistantes des aéroports. Intitulé « Sûreté
secrétaires. Figurent au programme de la rencontre, des conférences gestion de la bourse des valeurs mobilières, sis
aérienne : renforcement des règles au 27, Bd Colonel Amirouche, Alger.
pour développer de nouvelles expertises et des ateliers pour valoriser au niveau des aéroports internatio-
les savoirs, le savoir-faire et le savoir-être, souligne le fax parvenu à naux », le dossier de ce numéro
notre rédaction. aborde le sujet très important de la MSP
sûreté du transport aérien, après les
Le 8 mars, au palais de la culture Moufdi-Zakaria tentatives d’attentats aux colis pié-
gés, en novembre dernier, destinés
M. Bouguerra salue les efforts
Exposition collective pour la Grande-Bretagne et les
Emirats Arabes Unis. En effet, le de l'Etat pour le rapatriement
des arts plastiques développement du fret aérien ces
dernières années a suscité l’intérêt des Algériens de Libye
croissant des compagnies aériennes
A l’occasion de la journée mondiale de la Femme, le palais de qui ont investi le créneau, enregis- Le président du Mouvement de la société
la culture Moufdi Zakaria abritera le mardi 8 mars à 15 h une trant de ce fait un volume d’affaires de plus de 35 milliards d’euros, repré- pour la paix (MSP), M. Bouguerra Soltani, a
exposition collective des arts plastiques avec la participation de sentant 35% du fret mondial en valeur. On peut lire aussi un article sur la salué hier, à Guelma les "efforts de l'Etat pour
21 artistes femmes. concurrence entre le réseau routier et le transport aérien domestique, en rapatrier les Algériens", ayant voulu quitter la
perspective de la prochaine réception de l’Autoroute Est-Ouest, la formation Libye à la suite de la dégradation de la situa-
tion dans ce pays.
Scoutisme des cadres de l’EGSA en gestion des coûts et délais, et autres informations
à caractère international comme l’arrivée dans le ciel algérien de Hainan Présidant l'ouverture des travaux du 5ème
6.500 jeunes bénéficieront d'une Airlines, une grande compagnie privée chinoise pour assurer la ligne Alger-
Pékin, avec Air Algérie.
séminaire de wilaya des cadres de son parti,
M. Soltani, à l'appui de sa déclaration, s'est fait
l'écho de la "gratitude" manifestée par les
formation dans le cadre d'un programme Demain, à 19 h, au Sheraton Club des Pins
citoyens composant le dernier groupe de rapa-
triés, rentré vendredi dernier au pays.
sur la citoyenneté active
Près de 6500 jeunes des 48 Nedjma rend hommage
Il a indiqué, à ce propos, que la violence qui a "éclaté brus-
quement" en Libye était "imprévisible et ne fait aucune distinction
wilayas du pays bénéficieront durant entre résidants et visiteurs''.
l'année en cours d'une formation
dans le cadre d'un programme sur la
à la femme algérienne Il a par ailleurs qualifié de "rassurantes" les mesures déci-
dées dernièrement par le Conseil des ministre au profit des
citoyenneté active en vue d'amélio- Nedjma organise un hommage à la femme algé- jeunes Algériens, appelant à cet effet l'administration à garantir
rer leur niveau dans différentes acti- rienne, demain soir à 19 h, à la salle Jupiter de l’hô- "l'égalité des chances pour tous" et à accélérer la mise en
vités sociales, politiques, culturelles tel Sheraton, Club des Pins. La rencontre sera placée oeuvre de ces mesures.
et éducatives. Le commandant des sous le thème « la femme exerçant en milieu rural».
Scouts musulmans algériens (SMA),
M. Noureddine Benbraham, a souli-
gné lors d'un forum sur la citoyenne- Réunion en session extraordinaire du conseil de direction de l’USTHB
té active, organisé samedi à Alger
par le réseau "Nada" en coordination
avec le Centre culturel britannique,
Appel à l’esprit de responsabilité pour ne
que cette formation a pour objectif
d'améliorer le niveau des jeunes, pas compromettre l’année universitaire
âgés entre 20 et 27 ans, afin de leur
permettre de "participer activement" Après avoir examiné les revendications conformément aux décisions du Conseil
dans la société. La formation portera présentées par les délégations de post- des ministres du 22 février 2011. Il
sur plusieurs thèmes dont les droits graduants et d’étudiants reçues dans les convient de signaler en cette même occa-
de l'homme, de l'enfant et de la femme, la protection de l'environne- facultés et au rectorat, le conseil de direc- sion que les conseils scientifiques des
ment, la lutte contre les fléaux sociaux et la participation au dévelop- tion de l’USTHB réuni en session extraor- facultés examineront les demandes de
pement économique, culturel et social, a indiqué M. Benbraham. Il dinaire le 3 mars 2011, informe qu’il sera stage des doctorants et que les moyens de
sera également question de la participation des jeunes à la prise de procédé à l’admission en Master, pour l’université (site web usthb.dz, tutorat, affi-
décision, du soutien à l'action démocratique et du travail collectif dans l’année 2011-2012 de tous les licenciés de chages, conférences…) seront mobilisés
le cadre des associations, a-t-il ajouté. Un groupe de 100 jeunes se l’USTHB (Bac 2008-Bac 2007 et Bac 2006). pour renforcer la communication avec les
rendront, la semaine prochaine, en Irlande pour suivre un stage sur la Pour les questions spécifiques à étudiants.
citoyenneté active. Plusieurs thèmes seront débattus durant cette for- chaque faculté (stages, travaux pratiques, Le conseil de direction de l’USTHB
mation tels que des droits de l'homme et de l'enfant, le rôle du citoyen etc…), chaque doyen recevra les délégués lance un appel à l’esprit de responsabilité
dans la réalisation du développement, la prise de décision et la consé- au courant de la présente semaine, soit du de tous pour ne pas compromettre le
cration des principes de la démocratie. Le commandant général des 6 au 10 mars 2011. semestre pédagogique et l’année universi-
SMA a appelé les jeunes à participer "sérieusement et activement" à Par ailleurs, les notes de rattrapage qui taire, tout en poursuivant les débats orga-
cette rencontre pour bien représenter l'Algérie lors du concours qui n’ont pas été affichées, en raison des per- à informer que des offres de masters, de nisés pour présenter toutes les proposi-
sera organisé à cette occasion. D'autres jeunes, issus de pays arabes turbations, le seront incessamment. 3ème cycle et de magisters, pour l’année tions et toutes les revendications de la
tels que la Jordanie, le Liban, la Palestine, la Syrie et l'Egypte, pren- Le conseil de direction de l’USTHB tient 2011-2012, sont en cours d’élaboration, communauté universitaire.
dront part à cette formation.

Dimanche 6 Mars 2011


EL MOUDJAHID
Nation 3

Marches Karim Tabbou, 1er


secrétaire national
Moins d'une centaine de personnes du FFS à l’émission
“Politique” de la
radio Chaîne 3
se rassemblent à El Madania, La liberté et
Hussein Dey et Aïn Benian la modernité
processus
Moins d'une centaine de personnes mais des jeunes du quartier ont fait
ont tenté hier d'organiser des barrière pour l'empêcher de pro- qui se
marches, à l'appel de la gresser vers la place. Avant de se
Coordination nationale pour le retirer sous la protection des forces construisent
changement et la démocratie de l'ordre, M. Sadi a déclaré à la
(CNCD-tendance partis politiques) presse que son parti "continuera à dans un cadre
à El Madania, Hussein Dey et Aïn organiser des marches, car nous
Benian, mais en ont été empêchées voulons, a-t-il dit, changer le systè- "pacifique"
par les forces de l'ordre. Une dizaine me qui nous empêche de tenir ces
de militants du Rassemblement pour marches dans les différentes wilayas
la culture et la démocratie (RCD) et du pays". Après le départ de M.
des représentants des victimes de la Sadi, les quelques manifestants qui
banque Khalifa, se sont rassemblés se sont rassemblés et les jeunes du
dans la matinée à la place d'El quartier se sont dispersés dans le
Madania (hauteurs d'Alger), ont calme. A Aïn Benian (ouest
constaté des journalistes de l'APS. d'Alger), une vingtaine de manifes-
Les forces de l'ordre se sont interpo- tants, à leur tête le député RCD
sées entre ces manifestants et des Noureddine Aït Hamouda, ont tenté Ph. A.Hammadi et T. Rouabah
habitants du quartier qui ont voulu de marcher mais ont été empêchés
chasser les manifestants, scandant par les forces de l'ordre. Ils se sont
des slogans de soutien au Président ensuite dispersés dans le calme.
de la République, M. Abdelaziz Tous les commerces de cette com-
Bouteflika, et au rôle des forces de mune balnéaire étaient ouverts et les
sécurité dans la maintien de l'ordre citoyens vaquaient normalement à
public. En réponse à des militants du leurs occupations, a-t-on constaté.
RCD qui ont pris la parole pour dire Au quartier d'Hussein Dey, une qua- La liberté et la démocratie
que leur action avait pour but de rantaine de personnes, dont Me Ali sont des processus qui se
sensibiliser la population, des jeunes Yahia Abdennour, président d'hon- construisent dans un cadre "paci-
d'El Madania ont affirmé que "le neur de la Ligue algérienne de fique", a affirmé hier à Alger le
peuple algérien est conscient et n'a défense des droits de l'homme premier secrétaire national du
pas besoin de partis politiques qui (LADDH), se sont rassemblées parti du Front des forces socia-
le poussent à sortir dans la rue". Se devant la cour d'Alger brandissant listes (FFS), M. Karim Tabbou.
tenant en face du trottoir où s'étaient des pancartes sur lesquelles étaient "Un meeting populaire peut
rassemblés les manifestants, des écrits "dignité et justice", "jeunesse servir de tribune d'expression aux
jeunes d'El Madania brandissaient perdue". Là aussi, une dizaine de vraie forces du changement qui
des drapeaux algériens et une pan- citoyens (jeunes) du quartier ont existent et qui essaient d'activer
carte sur laquelle était inscrit "Pour scandé des slogans de soutien au ● La wilaya d'Alger n'autorise Pour les autorités, l'interdiction au sein de la société", a déclaré
pas les marches dans la capitale des marches à Alger est justifiée M. Tabbou à l'émission de la
une Algérie forte et en sécurité". Chef de l'Etat et arboraient ses por- par "des raisons d'ordre public"
Vers 10 h 45, le secrétaire général du traits. Les manifestants se sont dis- tout en proposant, à chaque fois, Chaîne III "Politique".
à leurs initiateurs, des salles pour et ne l'est "certainement pas pour Considérant que "la démocratie
RCD, M. Saïd Sadi, est arrivé aux persés dans le calme après ce ras- empêcher une quelconque
abords de la place d'El Madania, semblement. tenir leurs manifestations. et le changement ne s'improvi-
expression". sent pas", il a indiqué que le FFS
n'est pas un parti qui dit : "On
Batna sort dans la rue, puis on verra".
"Il faut faire un effort important
Une marche non autorisée empêchée pour aller vers un changement
pacifique et ordonné", a-t-il dit,
relevant l'existence de "diver-
Une marche non autorisée d'une vingtaine de la place de la Concorde, se sont dispersés dans médiatique et politique" et au "changement paci- gences de fond sur la méthode et
personnes, se réclamant de la Coordination le calme au terme d'un rassemblement d'environ fique du système". la nature de ce changement" au
nationale pour le changement et la démocratie une heure, persuadés par les explications de la Les habitants des quartiers mitoyens du lieu niveau des organisations poli-
(CNCD), a été empêchée par la police, hier, à police sur "l'illégalité" de leur action. de rassemblement des manifestants ont rejeté tiques et sociales.
Batna, a-t-on constaté. Au cours de leur regroupement, les manifes- cette initiative et exprimé leur "attachement à la "Le pays a besoin d'une trans-
Ces personnes, qui voulaient organiser leur tants ont appelé à "la création d'emplois", à " la sécurité et à la paix", dans le pays. formation politique sérieuse et la
marche à partir du lycée Bachir El-Ibrahimi vers justice sociale", à "l'ouverture des champs responsabilité incombe à la fois
au pouvoir, à l'opposition et à
l'élite du pays", a-t-il estimé,
Une marche non autorisée dispersée à Oran par la police rappelant que son parti ne s'est
jamais associé à la Coordination
nationale pour le changement et
Une marche non autorisée Coordination, se sont regroupés ralliement de nombreux rive- 89 relative aux manifestations la démocratie (CNCD) qui a
que tentaient d'organiser hier auparavant à la place du 1er rains et d'habitants de plusieurs publiques prévoit que la deman- appelé à des marches chaque
au centre-ville d'Oran, des Novembre, pour tenter de mar- autres quartiers limitrophes de soit déposée huit jours avant samedi. Le FFS a organisé ven-
représentants de la cher vers le siège de la wilaya en durant les week-end, dans des l'organisation d'une marche". dredi un meeting populaire à la
Coordination nationale pour le passant par la rue Larbi Ben déclarations à la presse. Une délégation de la section salle Atlas, à Alger, en présence
changement et la démocratie M'hidi, dans l'indifférence des "Aucune autorisation n'a été d'Oran de la CNCD a été reçue, de nombreux militants du parti et
(CNCD) pour revendiquer "le citoyens à l'exception de délivrée pour l'organisation mercredi dernier, au siège de la de représentants de formations
droit à l'exercice de la démocra- quelques badauds et journa- d'une marche ce samedi", a DRAG, où elle a déposé une politiques de Tunisie et du Maroc
tie", a été dispersée par la police, listes. Plusieurs passants se sont indiqué jeudi la direction de la demande d'autorisation pour ainsi que d'organisations de la
a-t-on constaté sur place. Une interrogés même sur le pourquoi réglementation et des affaires organiser une marche hier, selon société civile, sous le mot
quinzaine de personnes, de ce rassemblement au niveau générales (DRAG) de la wilaya la même source. d'ordre de "justice sociale, équité
et solidarité".
membres pour la plupart de la de cette place, d'habitude lieu de d'Oran, précisant que "la loi 28- APS

La vie politique redynamisée


L’état d’urgence avait été instauré à chaîne étrangère qui s’étonnait que son davantage maintenant que le champ stables qui prennent en charge leurs pré-
un moment où le pays traversait une dif- parti n’ait pas choisi la rue, que le FFS médiatique est plus ouvert, et il faut s’at- occupations.
ficile conjoncture marquée par la violen- respecte la loi qui interdit les manifesta- tendre à une plus importante adhésion Ils font confiance au Président
ce terroriste. Cette mesure exceptionnel- tions partisanes dans les seules rues de des citoyens au débat politique partisan Bouteflika qui leur a redonné espoir
le n’a plus de raison d’être, aujourd’hui, la capitale pour « raison de sécurité » pour au moins ces deux raisons : les grâce à la mise en œuvre de pro-
maintenant que le pays a retrouvé sa que l’activité partisane doit se dérouler citoyens sont conscients qu’il faut occu- grammes accordant la plus grande des
stabilité et le cours normal de la vie quo- pacifiquement. C’est ce langage que les per le terrain politique et médiatique pour attentions au social et à leurs aspira-
tidienne. Algériens, lassés par dix années de vio- faire avancer le processus démocratique tions, dont celles des jeunes en particu-
C’est pour donner une plus grande lence qui ont mené le pays là où on sait, lancé depuis le début des années 2000 lier. Pour ces raisons au moins, l’Algérie
impulsion encore à l’approfondissement aiment entendre. par le Président Bouteflika. ne peut pas être amalgamée avec
du processus démocratique et signifier Les partis ont, aujourd’hui, plus que Un processus dont l’objectif est de d’autres pays où les réalités politiques
un encouragement à l’activité partisane par le passé la possibilité de s’exprimer mettre en place progressivement un Etat sont différentes. Dans notre pays, les
que le Président Abdelaziz Bouteflika a aussi dans les médias publics, chaînes de droit. Un Etat où la loi est respectée réformes démocratiques ont été enga-
décidé d’une série de mesures, dont la de télévision, radios, journaux. Les par tous. Le second souci des Algériens gées assez tôt. C’est pourquoi il n’existe
levée de l’état d’urgence, Son message médias ont été plus largement ouverts à est de ne pas laisser place à l’aventuris- pas d’ingrédients d’une crise sociale, et
a été entendu par les citoyens, les asso- l’opposition, ce qui confirme ce que tout me politique piloté par des cercles poli- encore moins politique, dans notre pays
ciations et les partis qui se sont redé- le monde avait déjà pu constater par le tiques à l’étranger qui rêvent de voir l’ où au contraire les Algériens ont repris
ployés sur le terrain, à l’image du FFS passé que la presse algérienne est la Algérie retourner à l’ère de l’instabilité goût à la vie avec la conviction que l’Etat
qui a fait salle comble. Lors de son mee- plus libre du monde parce que c’est en politique et du chaos. continuera de faire tout pour venir à bout
ting du 4 mars à la salle l’Atlas. La veille, Algérie que les libertés politiques sont le Aucun risque que le pays retourne à des difficultés sociales qui subsistent
le secrétaire général de ce parti d’oppo- plus respectées. l’ère du terrorisme et de la violence. Les encore.
sition, Karim Tabou, avait déclaré à une La vie politique va s’animer encore citoyens ont des institutions politiques H. A.

Dimanche 6 Mars 2011


4
Habitat Nation EL MOUDJAHID

Le logement pour les jeunes Création d’emplois


Les TIC,
une priorité majeure un secteur
prometteur
F
aciliter l'accès aux logements Bouteflika, a une nouvelle fois
notamment pour les jeunes, ordonné l'amélioration de l'accès des

L
e secteur des technolo-
constitue une préoccupation jeunes au logement notamment par gies de l’information et
majeure pour l'Etat qui, depuis 2008, une vulgarisation des dispositions de la communication
consacre 40% des programmes de déjà en vigueur tel que le quota des (TIC) est un secteur "prometteur
logements publics locatifs (LPL) aux 40% qui leur est réservé dans chaque en matière de création d’em-
postulants de moins de 35 ans. programmes LPL. plois", a indiqué hier à Sétif le
Tel que stipulé dans le décret Pour conforter sa politique en ministre des postes et des tech-
exécutif n° 08-142 de 2008, fixant faveur du logement pour les jeunes et nologies de l’information et de
les règles d’attribution du LPL, les la concrétisée, l'Etat a décidé aussi la communication, M. Moussa
d'inscrire un programme additionnel Benhamadi, appelant à cet égard
jeunes postulants, âgés de 21 à 35 les opérateurs à suivre
ans, ouvrent droit à 40% des pro- destiné exclusivement à cette frange l’exemple de l’Etat qui y intensi-
grammes réalisés. Le même décret qui constitue l'avenir du pays. Ce fie l’investissement.
exige de la commission chargée de sont pas moins de 50.000 logements Le ministre a précisé, au
l'attribution des logements, dite promotionnels aidés (LPA) qui cours d’une visite dans la
"Commission de Daïra", d'établir seront construits, à travers le pays, au wilaya, que les opérateurs en
deux listes des bénéficiaires. La pre- profit des jeunes citoyens. Le question doivent cibler la créa-
mière comprend les souscripteurs de ministre de l'Habitat et de tion d’unités dans les grands
plus de 35 ans et la seconde ceux de l'Urbanisme, M. Nourredine Moussa centres urbains.
moins de 35 ans. a expliqué dans un entretien mardi M. Benhamadi a entamé sa
Outre les quotas de logements dernier à l'APS, qu'en plus des visite par la recette principale
240.000 LPA programmées et des d’Algérie Poste et à l’agence
déjà affectés depuis 2008, les jeunes commerciale du 8-Mai 1945, au
bénéficieront, en vertu de cette loi, 160.000 autres en cours de réalisa- centre-ville de la capitale des
de 40% des 450.000 LPL inscrits tion, les 50.000 unités additionnelles Hauts plateaux, où il s'est enquis
dans le programme d'investisse- "seront destinées aux jeunes". de leurs activités durant l’année
ments publics 2010-2014 et qui Les pouvoirs publics comptent écoulée et de leurs prévisions
consacre une enveloppe financière mettre en place un nouveau disposi- pour les prochains mois.
de 3.700 milliards de dinars (plus de tif qui permettrait aux jeunes de Il s’est entretenu sur place
50 milliards de dollars) au secteur financer leurs LPA. Il s'agit de la avec les travailleurs et les cadres
de l'habitat et de l'urbanisme. Le vente à tempérament qui va "proba- de ces structures, échangeant
Conseil des ministres réuni en blement" être similaire à la formule également des propos avec des
février dernier sous la présidence du location vente, déjà pratiquée dans clients présents sur les lieux
Chef de l'Etat, M. Abdelaziz le cadre des logements AADL.. avec lesquels il a notamment
évoqué la qualité des prestations
fournies.
Le ministre a instruit les res-
Selon l’ABEF : 14 milliards de dinars de crédits ponsables, à cette occasion, en
vue d’ouvrir un guichet pour les
à taux bonifié accordés par les banques en 2010 personnes âgées.
Les agences de deux opéra-
teurs privés de téléphonie mobi-

L
e secteur bancaire a accor- mesures d'en- "Les banques ont enregistré le ont également reçu la visite
dé en 2010 un total de couragement de durant les périodes passées des de M. Benhamadi qui s’est inté-
10.807 crédits immobi- la micro-entre- niveaux de créances impayées ressé à la qualité des services
liers à des taux bonifiés pour un prise et des assez importants", constate M. rendus aux clients.
montant de 14 milliards (mds) de PME, prises Bessa, citant en cela le cas de la Au niveau de l’agence com-
dinars, a indiqué récemment le dernièrement CNEP où ces niveaux ont atteint merciale "El Fouara", le ministre
président de l'Association des par le Conseil 10% pour les crédits aux particu- a estimé "modestes" les chiffres
banques et établissements finan- des ministres, le liers. d’affaires réalisés par les
P-DG de la Sur un autre chapitre, le prési- agences relevant de son secteur,
ciers (ABEF), M. Djamel Bessa. au cours de l'année 2010, car ne
Plus de la moitié de ces prêts CNEP a indi- dent de l'ABEF a récusé les allé- dépassant pas les "600 millions
(6.218) ont été octroyés par la qué qu'elles gations selon lesquelles l'octroi de dinars". Un chiffre "insuffi-
Caisse nationale d'épargne et de "sont en train des crédit aux opérateurs se fai- sant", selon lui, au regard des
prévoyance (CNEP) pour une d'être maturées saient par des injonctions, affir- possibilités de la wilaya et de
valeur de 7,8 mds de dinars, a au niveau de mant que "la transparence est l’importance de sa population.
précisé à la Radio nationale M. chaque banque consacrée" au niveau des commis- Il a estimé à ce propos qu’il
Bessa, qui est également P-DG de et seront mises sions bancaires chargées de ces est "possible d’atteindre un
cette banque. en œuvre dès opérations. chiffre d’affaires de un (01) mil-
Malgré la disponibilité des que les condi- "D'ou viennent ces injonc- liard de dinars à la fin 2011".
banques à financer ce segment, tions maté- tions", s'est interrogé M. Bessa, Le ministre a également ins-
été signés et les travaux de pecté le chantier de construction
l'offre en matière de l'immobilier construction vont bientôt com- rielles (techniques et organisa- ajoutant que "la transparence est
tionnelles) seront mises en consacrée puisque la décision d’un bureau de poste, en phase
reste insuffisante, note M. Bessa mencer", s'est réjoui M. Bessa qui d’achèvement à la cité El
qui estime que les dernières estime le projet "insuffisant" pour place". A ce propos, il considère d'octroi ou de refus d'un crédit Hidhab (une nouvelle zone
mesures prises par les pouvoirs prendre en charge toutes les que les Fonds de garantie des n'est pas prise par un seul ban- urbaine au nord-est de la ville).
publics concernant le dégel du demandes formulées dans ce sens PME et des micro-entreprises, quier mais par un comité de cré- Dans la commune de Ain
foncier et la bonification des cré- à Alger. "Il faut être réaliste, crées par les pouvoirs publics à dits composé de sept banquiers". Oulmane, au sud du chef-lieu de
dits pour les promoteurs immobi- nous ne pouvons construire l'effet de booster l'octroi des cré- Selon lui, les opérateurs "ne wilaya, M. Benhamadi a inau-
liers "vont permettre un dévelop- 193.000 logements dans la dits notamment aux jeunes opéra- comprennent pas les décisions de guré un bureau de poste, avant
pement plus accru de l'offre". wilaya d'Alger, cette demande teurs "ne vont pas atténuer la refus d'octroi de crédit prises par de se rendre un peu plus à l’est
M. Bessa rappelle dans ce sens équivaut à une ville de taille prise de risque mais vont la rendre les banques qui sont établies sur la de cette localité, à Ain Azel, où il
que le manque d'assiettes fon- plus acceptable aux banquiers". base d'évaluation des risques de a inspecté un établissement
moyenne", dira-t-il. Pour les similaire.
cières dans la capitale pour la réa- autres régions du pays, la CNEP Même avec l'institution de ces financement". D'ailleurs, il esti-
fonds "l'évaluation du risque me à ce propos que la dépénalisa- Le ministre présidera aujour-
lisation du programme géré et l'AADL procéderont d'ici la fin d’hui la mise en service du
conjointement avec l'AADL, a du premier semestre 2011, à la continuera", souligne M. Bessa tion de l'acte de gestion va appor- réseau MSAN (multi-service
été résolu en partie avec le déga- distribution de 1.785 logements à qui explique toutefois que les ban- ter plus de souplesse aux ban- access node) à El-Eulma avant
gement d'une assiette pour la réa- Oran, 600 à Bouira et environ quiers "n'ont aucun droit de quiers pour la prise de décision, d’inspecter les bureaux de poste
lisation de 4.000 logements à 100 à Sétif, selon les chiffres regard sur le financement des pro- reconnaissant le manque de prise de Beni Aziz, de Ain El Kébira
Reghaïa et Rouïba. "Les contrats avancés par ce responsable. jets approuvés par l'ANSEJ par de risque par les banquiers aupa- et de Amoucha.
de réalisation de ces deux sites ont Concernant l'application des exemple". ravant du fait de cette contrainte. Nous y reviendrons.

Financement des jeunes promoteurs


Les banques seront davantage impliquées
L
es banques seront plus impliquées dans le finance- jets créateurs d’emplois, a déclaré M. Djoudi en marge de dées le 22 février dernier par le Conseil des ministres,
ment des dispositifs de soutien des jeunes à la l’ouverture de la session de printemps de l’Assemblée comme le renforcement des Fonds de garantie dont les
faveur de la dernière mesure du Conseil des populaire nationale (APN). capitaux ont été doublés, passant à 41 milliards de dinars,
ministres qui a imposé aux banques de financer les projets Selon le ministre, les financements bancaires des pro- la facilitation de l’octroi des locaux aux jeunes, outre des
validés par des délégations régionale sous l’autorité des grammes de soutien à l’emploi sont actuellement de avantages fiscaux pour cette catégorie sociale.
walis, a assuré récemment le ministre des Finances, l’ordre de 260 milliards de dinars et portent sur 300.000 Evoquant par ailleurs la suspension de l’utilisation des
Karim Djoudi. dossiers. factures et des chèques pour les montants dépassant
Les banques, dont ''les autorisations de financement de Rappelant qu’une enveloppe additionnelle de plus de 500.000 DA, M. Djoudi a souligné que "le Président de la
ces dispositifs ont été multipliées par trois et les crédits 180 milliards de dinars a été consacrée au soutien de République a souhaité qu’il y ait une meilleure compré-
par deux fois et demi entre 2008 et 2010'' seront donc de l’emploi et à la solidarité, il a évoqué les principales hension et une prise de conscience de l’utilité des instru-
plus en plus engagées dans le financement des petits pro- mesures incitatives pour l’investissement et l’emploi, déci- ment de paiements au profit de ceux qui vont les utiliser.''

Dimanche 6 Mars 2011


EL MOUDJAHID
Nation 5

Lutte contre le chômage

Une action à... travailler


L a relance de l’économie et demande d’emploi tout en qui est désormais portée à 80%, au (03 années au maximum). Au destinées à alléger le coût de la
la promotion de l’emploi renforçant leur attractivité. Il lieu de 75% actuellement, pour les niveau des wilayas du Sud et des location-vente des équipements au
sont deux aspects clés de la s’agira également d’élargir les investissements dans les activités hauts plateaux, la redevance profit des nouvelles PME.
politique nationale de lutte contre mesures incitatives au recrutement agricoles, hydrauliques ainsi que locative sera de 1 DA symbolique Par ailleurs, il a été décidé
le chômage. Une action appelée à des jeunes demandeurs d’emplois dans les activités de pêche et par mètre carré pendant dix d’augmenter l’abattement des
s’inscrire dans la durée pour faire par les promoteurs et les d'aquaculture. Cette bonification années et, au-delà, elle sera de charges patronales de cotisation à
face au chômage des jeunes investisseurs, à tous les domaines atteindra 95% lorsque 50% de sa valeur initiale. L’autre la sécurité sociale. Ce dernier
notamment les diplômés. Cette d’activité notamment le secteur l'investissement est réalisé dans mesure inscrite dans ce chapitre passera de 56% à 80% dans les
démarche des pouvoirs publics agricole. Il sera question, d’autre les wilayas du sud et des hauts consistera en la mise en place wilayas du nord et de 72% à 90%
qui vient en appoint des dispositifs part, d’accroître les avantages et plateaux. La bonification atteindra d’une dotation budgétaire dans les wilayas des hauts
déjà mis en place devrait autres encouragements à la 60%, au lieu de 50% actuellement maximum de 15 milliards de plateaux et du sud. Dans le même
contribuer à réduire le taux de création de petites et moyennes lorsque l'investissement est réalisé dinars annuellement en 2011 et contexte, le Conseil des ministres
chômage à un niveau inférieur à entreprises et de parachever dans dans tout autre secteur d'activité, 2012 au profit des collectivités a décidé le relèvement de 5 et 10
10% d’ici 2014 soit plus de 3 de courts délais le dispositif étant entendu que cette même locales pour réhabiliter et hectares, selon la zone, de la
millions de postes d’emploi à portant sur la facilitation de bonification atteindra 80% lorsque développer les zones d’activités et surface de la concession agricole,
créer, sur la base d’une prévision l’accès des PME aux crédits le projet est réalisé dans les d’un concours budgétaire et d’un pour la création de nouvelles
de croissance annuelle moyenne bancaires. wilayas du Sud et des hauts crédit à long terme à travers le exploitations agricoles sur la base
hors hydrocarbures de l’ordre de Ces nouvelles mesures plateaux. fonds national d’investissement d’abattements sur la redevance de
6% sur la période 2010-2014. viennent s’ajouter à d’autres Au titre du foncier destiné à pour la création de 30 nouvelles concession. Aussi, il sera question
Pour soutenir cette dynamique actions engagées par les pouvoirs l’investissement, la concession zones industrielles. d’allouer des prêts bonifiés à
appuyée par une multitude d’ publics pour stimuler la création des terrains aux investisseurs se D’autre part, une ligne de hauteur de 1 million de dinars par
actions au profit des jeunes de l’emploi et réduire le chômage fera sur la base du gré à gré avec crédit à long terme de 100 hectare pour la mise en valeur des
demandeurs d’emploi au sein des jeunes populations une redevance locative déterminée milliards de dinars renouvelable terres et la création
conformément aux engagements notamment les universitaires. par les services du domaine. Des destinée au financement des d’exploitations.
du Président de la République, Parmi les mesures prises dans ce réductions sur le prix de cette projets à maturité longue sera Une action à inscrire dans la
d’importantes mesures ont été sens, il a été décidé de limiter à redevance seront consenties, à mise à la disposition des banques durée d’autant plus que la
retenues, à l’occasion du Conseil deux mois la durée de traitement hauteur de 90% pendant la publiques. problématique du chômage ne
des ministres du 22 février, dans des projets d'investissements par période de réalisation de Dans le cadre de l’amélioration peut être résolue ou du moins
le but de consolider les capacités les Banques sollicitées pour l’investissement, (03 années au du financement de allégée par de simples mesures
d’accueil des dispositifs d’emplois l'octroi d'un crédit en améliorant maximum), et de 50% pendant la l’investissement, il sera procédé conjoncturelles.
d’attente pour répondre à la la bonification publique sur la période de démarrage de dès ce mois au lancement de D. Akila
rémunération du crédit bancaire l’exploitation de l’investissement sociétés publiques de leasing

DAIP
Un objectif d’insertion  181.839 pla
Repères…
l’ANEM en 2010 cements ont été opérés par
de 500 000 primo-demandeurs à l’installation de alors que le DAIP a contribué
postes au profit de 273.141 jeunes dont 99.691

L es nouvelles mesures introduites au ment supérieur, 10 000 DA/mois pour les 95% dans les hauts plateaux et le
niveau du DAIP visent l’insertion de TS et 8 000 DA/mois pour les sortants de sud. Un différé pour le rembour- 26,5% de la totalité diplômés universitaires soit
des placements.
500 000 primo-demandeurs d’em- l’enseignement secondaire et des centres sement du principal du crédit de  35 141 petites
ploi/an dont 240 000 au titre de la recon- de formation professionnelle ou ceux ayant trois années au lieu d’une année emplois ont été cré entreprises totalisant 75.937
total, 531.000 pos es à la même période
duction des contrats arrivant à expiration et suivi un stage de formation professionnel- actuellement est accordé à ce tes d’emplois crées soit au
260 000 nouvelles insertions en 2011. le. Concernant l’amélioration du soutien à titre. Aussi, un délai d’une  Le taux de chôma en 2010
D’autre part, la rémunération des diplômés la création d’activités, il a été consenti un année sera accordé aux jeunes 2009 à 10% en 201 ge est passé de 10,2% en
de l’enseignement supérieur au titre du abaissement du seuil minimum des fonds promoteurs pour le paiement contribution du sec 0. L’enquête révèle que la
DAIP passera de 12 000 à 15 000 DA alors propres qui passera de 5% à 1% du mon- des intérêts. Ces mesures ont alors que 57,9% desteur public a été de 42,1%
secteur privé. emplois ont été cré
qu’il a été décidé de maintenir celle des TS tant global pour les investissements infé- pour objectif la création de es par le
et des jeunes recrutés en CIP (contrat d’in- rieurs ou égaux à 5 millions de dinars, de 50.000 micro-entreprises/an  Les jeunes dem
mo ins andeurs d’emploi
sertion professionnelle) soit 10 000 et 10% à 2% du montant global pour les dont 35.000 par le dispositif de 30 ans rep s de
8 000 DA. A la faveur des mesures prises investissements supérieurs à 5 millions de Ansej et 15.000 dans le cadre la demande nationrésentent 73,4% du total de
fem ale dont 30% son
par le dernier Conseil des ministres au titre dinars et inférieurs à 10 millions de dinars. de la Cnac. D’autre part, un mes. t des
de ce dispositif, la durée d’insertion dans D’autre part, il sera procédé à l’augmenta- crédit à taux zéro sus forme de  La densité et
le cadre du DAIP passera à trois années tion du niveau des prêts non rémunérés qui prêt non rémunéré de 500.000 nationale soit 300la croissance de la demande
renouvelables dans les institutions, admi- passeront de 25% à 29% du coût global DA sera accordé pour le paie- nelles/an dont 120 .000 demandes addition-
nistrations publiques et établissements pour les investissements inférieurs ou ment du loyer du local destiné alors que 70% de .000 émanant d’universitaires
parapublics et à une année renouvelable égaux à 5 MDA et de 20% à 28% pour les à la création d’activité et 1 par des primo-demacette demande est exprimée
ndeurs d’emplois
dans le secteur économique pour les jeunes investissements inférieurs ou égaux à 10 million de dinars maximum
insérés dans le cadre des CID (contrats MDA. Le Conseil des ministres a égale- pour la prise en charge des frais de loyer
d’insertion des diplômés) et des CIP. Au ment décidé d’augmenter le niveau de pour les cabinets groupés d’avocats, de DA pour l’acqui-
titre des contrats de travail aidés (CTA), il bonification des taux d’intérêt pour les médecins, d’architectes ou autres profes- sition de véhicules ateliers notamment
a été décidé d’uniformiser le versement de micro-entreprises créés dans les secteurs sions libérales. Les jeunes diplômés de la dans les spécialités de plomberie, électrici-
la subvention du salaire soit 12 000 du BTPH et de l’industrie de transforma- formation professionnelle pourront bénéfi- té, bâtiment, chauffagerie, vitrerie, méca-
DA/mois pour les diplômés de l’enseigne- tion qui passera de 60% à 80% au nord et à cier, quant à eux d’un montant de 500.000 nique auto, peinture etc..
D. Akila

Agriculture Les nouvelles mesures vont doubler les emplois créés annuellement
Ces postes sont destinés aux seurs à s'engager dans ces projets, nariat public-privé, ce dispositif autres, la lutte contre la désertifica-

L e nombre d'emplois créés


annuellement par le secteur
de l'agriculture et du déve-
loppement rural devrait atteindre
300.000 avec la mise en applica-
jeunes ayant une formation ou une
qualification en matière d'agricul-
ture et de développement rural.
Cet objectif est calculé sur la
l'Etat met à leur disposition un cré-
dit bonifié d'un million de Dinars
pour chaque hectare et d'autres
avantages liés, entre autres, à l'ac-
favorisera également l'émergence
de réseaux professionnels, la com-
mercialisation des produits, l'ex-
tension de la base productive, la
tion, le reboisement, le traitement
des bassins versants et la protection
des écosystèmes, inscrits aux dif-
férents programmes du Renouveau
tion des nouvelles mesures prises base de l'application des dernières compagnement technique. valorisation des produits de terroirs rural visant l'amélioration des
par l'Etat, a-t-on appris auprès du décisions du Conseil des ministres La mesure portant sur la conso- ainsi que la création de nouvelles conditions de travail et de vie des
ministère. notamment la création de nouvelles lidation de l'approche filière et le activités et la réduction des activi- populations.
Grand pourvoyeur d'emplois, le exploitations agricoles et d'élevage, décloisonnement des différents tés informelles. Pour améliorer les Ainsi pour rapprocher l'admi-
secteur agricole qui a réussi à créer la mise en place d'un crédit fédéra- maillons de l'activité agricole services à l'agriculture et aux éle- nistration agricole et forestière des
150.000 postes de travail directs et tif bonifié et un fonds de garantie constitue une autre niche de créa- vages, le secteur fera "fortement" populations rurales, le secteur va
permanents en moyenne par an des crédits bancaires destinés aux tion d'emplois. Ainsi, dans le but appel à l'emploi qualifié, et ce, à créer de nouvelles subdivisions
durant la dernière décennie, table agriculteurs. Le ministère prévoit, d'augmenter la production et la pro- travers les dispositifs développés agricoles et de circonscriptions des
désormais sur une moyenne de dans ce cadre, la création, à moyen ductivité et renforcer les systèmes par les autres secteurs (Travail, forêts au niveau des daïras, alors
300.000 emplois par an suite aux terme, de 100.000 nouvelles de régulation, l'Etat a demandé Sécurité sociale, l'Enseignement et que des délégations agricoles com-
décisions prises par l'Etat en vue exploitations agricoles de diffé- d'élargir le crédit fédératif, existant Formation professionnelle). munales seront renforcées, et ce,
d'élargir la base productive agrico- rentes superficies, alors que 20.000 déjà au niveau des banques et dont Quelque 60.000 chantiers d'in- en collaboration avec le ministère
le. "L'ensemble de ces mesures et sont déjà programmées pour le l'utilisation est très limitée. térêt général ont déjà été program- de l'Intérieur et des Collectivités
dispositifs permettront ainsi la court terme. Ces exploitations Ce dernier consiste à octroyer més par la direction générale des locales.
création de 150.000 emplois, qui seront créées sur les terres non des crédits bonifiés à des opéra- forêts et seront réalisés par des L'Etat a mobilisé près de 1.000
viendront conforter et consolider exploitées relevant du domaine teurs économiques publics et pri- jeunes inscrits au dispositif dit milliards de dinars (près de 14 mil-
les 150.000 emplois créés annuel- privé de l'Etat ou appartenant aux vés, lesquels accordent à leur tour TUP-HIMO (travaux d'utilité liards de dollars) au secteur de
lement à la faveur des multiples particuliers, l'objectif étant de des crédits fournisseurs à des agri- publique à haute intensité de main l'agriculture et du développement
programmes inscrits dans le cadre développer la sphère de production culteurs et des éleveurs et à de d'œuvre). La réalisation de ces opé- rural sur cinq ans (2009-2014), et
de la politique du Renouveau agri- et de régulation des produits agri- petites unités de services activant rations nécessite environ un million ce, à raison de 200 milliards dinars
cole et rural", précise-t-on de coles et d'élevage. dans leurs filières respectives. d'emplois. par an. Ce montant pourrait aug-
même source. Pour inciter les jeunes investis- Outre le renforcement du parte- Ces chantiers concernent, entre menter en fonction des besoins.

Dimanche 6 Mars 2011


EL MOUDJAHID
Monde-Coopération 7

Libye Aide humanitaire de l’Algérie aux frontières algéro-libyennes

La révolte armée s'étend vers l'ouest Le colonel Lehbiri au poste


frontalier de Deb-Deb
De notre envoyé spécial à Deb-Deb : Sid Ahmed Merabet

Ph. : Horizons
ont rapporté que des groupes de avoir vu vendredi soir des élé-

L a révolte armée en Libye


s'étendait hier, vers l'ouest
du pays, et les opposants
armés sont arrivés à Ben Jawad,
l'opposition armée étaient arrivés
dans l'après-midi à Ben Jawad,
une petite localité située à environ
ments armées de l'opposition posi-
tionnés à l'extérieur du complexe
pétrolier, des casernes et du com-
 Le flux migratoire des réfugiés en baisse.
 Prise en charge totale des hôtes de l’Algérie.
quotidien dépasse à peine une centaine

S
pas loin de Ras Lanouf, où au 90 km à l'est de Syrte, la ville missariat de la ville. candant à haute voix « One, two,
moins huit personnes avaient été natale d'El-Gueddafi. Dans la matinée, les forces three, viva l’Algérie », leur corps de personnes », assure-t-on encore.
tuées dans des combats contre les Les leaders de la révolte, qui loyales à El-Gueddafi, appuyées à moitié recouvert de l’emblème Depuis le début de la crise, on
forces loyales au dirigeant progresse vers l'ouest depuis plu- par des "mercenaires" ont tué au national, une dizaine de réfugiés égyp- compte plus de 2360 réfugiés d’une
Maâmar El-Gueddafi, ont indiqué sieurs jours, ont affirmé vendredi moins sept personnes, en atta- tiens courent vers le directeur général vingtaine de nationalités (Viêt-Nam,
des médias. contrôler Ras Lanouf, un port quant la ville de Zawiyah (ouest de la protection civile qui se trouvait au Philippines, Mauritanie, Espagne,
"Nous les avons repoussés au- pétrolier stratégique à une centai- de Tripoli), a indiqué une source poste frontalier algéro-libyen de Deb- Bangladesh, Pakistan, Maroc,
delà de Ben Jawad et aujourd'hui ne de kilomètres à l'est de Syrte, médicale. Deb en cette fin de journée de vendredi Biélorussie, Thaïlande,…) qui sont
nous allons les pilonner jusqu'à ce après de violents combats avec La Libye est le théâtre depuis et ne manquent pas cette occasion pour entrés par le poste frontalier de Deb-
qu'ils repartent à Syrte", a déclaré les forces gouvernementales. mi-février de violences meur- exprimer leur « reconnaissance » et Deb dont 550 Egyptiens et 705
un officier de l'armée ayant rejoint Le régime de Maamar El- trières au lendemain des disper- leur « gratitude » envers l’Algérie. Libyens, en sus de quelque 360
l'opposition au début de la révolte Gueddafi a démenti cette informa- sions de la révolte populaire ini- “On ne s’attendait vraiment pas à ce Algériens. En attendant le rapatriement
qui a débuté le 15 février en tion, assurant que la situation y tiée par l'opposition réclamant la que nous bénéficions d’un tel traite- vers leurs pays d’origine, l’Etat algé-
Libye. était "normale", mais des journa- chute du régime d'El-Gueddafi, au ment. Nous sommes convaincus que rien leur assure l’hébergement, la nour-
Des correspondants de presse listes sur les lieux, ont indiqué pouvoir depuis près de 42 ans. même notre pays ne nous aurait pas riture au niveau de deux sites d’héber-
accueilli comme l’a fait l’Algérie”, gement, en l’occurrence l’internat du
Double explosion dans un dépôt de munitions près de Benghazi reconnaissent-ils ouvertement devant le lycée de Deb-Deb, d’une capacité d’ac-
colonel Lehbiri lequel, aussitôt rentré cueil de 400 places, et l’auberge de jeu-
27 morts d’El Oued où il aurait pris part, mardi
dernier, aux festivités officielles de la
journée mondiale de la Protection civi-
nesse, réservée pour les familles. Des
communications téléphoniques gra-
tuites sont également offertes aux réfu-
De sources médicales dans les pendant" mis en place mardi par

L e bilan des deux explosions


survenues vendredi dans
un dépôt d'armes près de
Benghazi, dans l'est de la Libye,
s'est élevé à 27 morts, ont indiqué
deux autres principaux hôpitaux
de la ville, on avait auparavant
fait état de 19 tués et de dizaines
de blessés dans la double explo-
l'opposition qui contrôle l'est du
pays. "On estime à environ 40 le
nombre de personnes qui se trou-
vaient à l'intérieur", a-t-il indiqué,
le, a repris son bâton de pèlerin pour se
rendre à ce poste et s’enquérir du dis-
positif mis en place par la direction
générale de la protection civile pour la
giés pour rassurer leurs proches et
familles. « Dieu merci, l’Etat n’a pas
lésiné sur les moyens et la situation est
maîtrisée grâce aux efforts de toutes les
prise en charge du flux migratoire venu parties mobilisées à cet événement »,
hier à la presse des sources hospi- sion d'origine encore indétermi- soulignant que le bilan pourrait se félicitera le colonel Lehbiri.
née. "Nous ne savons toujours pas encore s'alourdir. La Libye est en de notre voisin de l’Est. Distant du
talières. "Nous avons huit tués de chef-lieu de la wilaya d’Illizi de Pour revenir au dispositif mis en
l'explosion de la base militaire de avec certitude si c'était un sabota- proie depuis le 15 février à une place par la protection civile, il est utile
ge, un accident ou une frappe révolte contre le régime du guide quelque 440 km, le poste frontalier de
Rajma, ainsi que plus de 20 bles- Deb-Deb accueille en effet et ce, quoti- de rappeler que dès le début de l’arri-
sées", a indiqué à la presse le Dr aérienne, mais personne n'a vu de la révolution libyenne, le colo- vée massive des réfugiés du territoire
d'avion", a précisé, pour sa part, nel Maamar El-Gueddafi, au pou- diennement des dizaines de personnes
Imad Talahma, neurochirurgien à de différentes nationalités, notamment libyen, soit le 24 février dernier, un
la cité médicale de Benghazi. Moustapha Gheriani, un porte- voir depuis près de 42 ans. détachement de l’école d’El Hamiz
parole du "Conseil national indé- les Egyptiens qui ont été forcés de quit-
ter la Libye, suite à la dégradation de la (Alger) composé de 174 officiers et
Zawiyah situation sécuritaire en Libye et par là agents parmi lesquels figurent deux
même fuir les affres des affrontements. médecins ont été dépêchés sur place et
Des habitations visées par des tirs d'obus de chars des forces pro-Gueddafi « Il est tout à fait normal dans pareille sont venus renforcer les 240 éléments
circonstance que la protection civile de la protection civile d’Illizi qui ont
Des habitations dans la ville sont partout dans la ville et tirent l'ouest du pays, et les opposants soit présente sur le terrain et vienne été réquisitionnés à cet effet. A ceci, il
libyenne de Zawiyah, à l'ouest de sur les habitations. J'en ai vu pas- armés sont arrivés à Ben Jawad, renforcer le dispositif mis en place par faut ajouter cinq autres médecins, dont
Tripoli, ont été visées hier, par des ser sept devant chez moi. Les tirs pas loin de Ras Lanouf, où au la wilaya d’Illizi », explique le colonel deux femmes qui sont arrivés avant-
tirs d'obus de chars des forces d'obus n'arrêtent pas", a indiqué moins huit personnes avaient été Lehbiri qui se dit « ravi » par l’impli- hier avec le DG de la protection civile.
loyales au dirigeant libyen un habitant de Zawiyah. Un site tuées dans des combats contre les cation d’autres corps et institutions Les éléments de la PC sont à présent
Maâmar El-Gueddafi, ont rappor- d'opposition, El-Manara, a affirmé forces loyales à El-Gueddafi. dans la gestion de cette situation, répartis dans les centres de transit et
té des agences de presse, citant qu'une quarantaine de chars sont La Libye est le théâtre depuis notamment les forces de l’Armée d’accueil de Deb-Deb et d’In Amenas
des sources concordantes. Des entrés dans Zawiyah et ont tiré sur mi-février de violences meur- nationale populaire (ANP). (maisons de jeunes, établissements
habitants de la ville, cités par les des habitations. Dans la matinée, trières au lendemain des disper- Cependant, le flux commence à dimi- scolaires, salles omnisports, aéro-
agences, ont indiqué que des les forces d'El-Gueddafi ont atta- sions de la révolte populaire ini- nuer et l’on est désormais loin des port,…) mais aussi au niveau des deux
chars des forces d'El-Gueddafi ont qué cette ville et tué au moins tiée par l'opposition réclamant la vagues humaines qui affluaient lors des autres postes frontaliers de Tarat de
investi les rues de Zawiyah et tiré sept personnes. La révolte armée chute du régime d'El-Gueddafi, au premiers jours qui ont vu le chiffre Tinalkoum (Djanet) et par lesquels,
sur des habitations. "Les chars en Libye s'étendait samedi vers pouvoir depuis près de 42 ans. atteindre les 400 personnes/jour, rentrent d’autres réfugiés quoique en
explique le responsable de la police nombre beaucoup plus inférieurs.
aux frontières au DG de la protection S. A. M.
Le "Conseil national" des dissidents se civile. «Ces derniers jours, le chiffre

déclare "seul représentant de la Libye" L'Algérie poursuivra "son soutien


Le "Conseil national" créé ministre de la Justice instance, dont la création avait et son aide" à la Tunisie
par les représentants des dissi- Moustapha Abdeljalil. été annoncée le 27 février.  Une caravane de solidarité en route vers la fron-
dents en Libye s'est déclaré "Le Conseil déclare être le Il a précisé que le Conseil tière tuniso-libyenne.
hier, "le seul représentant de la seul représentant de la Libye", considérait toutes les déléga- L'Algérie poursuivra "son soutien et son aide" à la Tunisie pour contribuer
Libye", à l'issue de sa premiè- a déclaré M. Abdeljalil, lors tions diplomatiques à l'étran- avec ce pays à la prise en charge des besoins induits par l'afflux de ressortissants
re réunion tenue à Benghazi, a d'une conférence de presse, ger ralliées à la révolte comme étrangers en provenance de Libye, affirme hier, le ministère des Affaires étran-
annoncé son président, l'ex- lisant un communiqué de cette ses "représentants légitimes". gères. "L'Algérie, partant de son attachement aux actions humanitaires, ne man-
quera pas de poursuivre son soutien et son aide à ce pays frère pour contribuer
avec lui à la prise en charge des besoins induits par l'afflux de ressortissants
Sud- Soudan étrangers en provenance de Libye", souligne le ministère dans un communiqué.
Heurts à Jonglei : 22 morts et 43 blessés Le Croissant-rouge algérien a été, ainsi, instruit par les pouvoirs publics pour
faire parvenir à son homologue tunisien une importante aide humanitaire
Vingt-deux personnes ont été nus et maintenant c'est terminé", armés des Ayual et des Dachuek - (Tente, couverture et médicaments). Le déploiement d'une mission médicale
tuées et plus de quarante autres a déclaré le gouverneur de deux branches de la tribu Dinka destinée aux ressortissants étrangers qui ont trouvé momentanément refuge en
blessées ces deux derniers jours Jonglei, M. Kuol Manyang Kuol, prédominante au Sud-Soudan- Tunisie a également été décidé, précise la même source. Le gouvernement algé-
dans des heurts liés à un différend cité par les agences. "Les heurts comme "un malentendu entre rien a, tout au long des derniers jours, pris des "dispositions spéciales" pour faire
sur un terrain dans l'Etat de ont fait 22 morts, dont un soldat deux communautés". "Ce n'était rapatrier les membres de la communauté algérienne qui résidaient en Libye et
Jonglei au Sud-Soudan, ont rap- du SPLA, et 43 blessés", a ajouté pas un conflit tribal", a encore qui ont exprimé le souhait de revenir au pays. A cet égard, des moyens aériens
porté hier des agences de presse, le même responsable précisant précisé le gouverneur de Jonglei. maritimes et terrestres ont été déployés, rappelle le ministère des Affaires étran-
citant un responsable local. Ces que les personnes blessées "ont Ces violences étaient liées au site gères. Le gouvernement algérien a, en outre, contribué "largement" à rapatrier
affrontements "ont éclaté jeudi au été transportées vers des hôpi- proposé pour la construction d'une dans leurs pays respectifs de nombreux ressortissants de pays étrangers, tant par
sujet de terres (...) Le SPLA taux de Bor et Juba par l'ONU". nouvelle église, avait indiqué ven- voies aérienne et maritime, directement de Benghazi et de Tripoli, que par voie
(Armée populaire de libération du Les affrontements ont opposé, dredi le commissaire régional terrestre à partir de la frontière sud de l'Algérie avec la Libye, ajoute le com-
Soudan) et la police sont interve- selon M. Kuol, des membres Diing Akok Diing. muniqué.

Dimanche 6 Mars 2011


EL MOUDJAHID
Nation 9

Un pays stable, une diplomatie active


Algérie active avec beaucoup d’efficacité, sur au cours de sa récente visite du 18 février à Madrid, Abdelaziz Bouteflika s’est employé à renforcer pro-

L’ tous les fronts, dans une conjoncture qui est


marquée par l’instabilité dans un certain
nombre de pays arabes. Ce qui lui avait fait défaut
que « nous ne pouvons que souhaiter pour ces
frères ce que nous souhaitons à nous-même ». Cette
solidarité s’est exprimée sur le terrain avec l’accueil
gressivement et avec beaucoup de réussite l’action
de la diplomatie algérienne à l’extérieur. Il a multiplié
les contacts avec les pays frères et amis, en Afrique,
dans le passé au point de lui faire perdre la place en territoire algérien de tous les ressortissants en Europe, en Asie, en Amérique latine et ailleurs, ce
privilégiée qu’elle occupait, la stabilité, fait, aujour- arabes, africains et étrangers qui ont fuit la dégrada- qui donne plus de poids encore à la présence de
d’hui, la force de sa diplomatie et la positionne tion de la situation en Libye, pays frère auquel le gou- l’Algérie sur la scène internationale. Une action inter-
comme une voix des plus écoutée à l’échelle mon- vernement algérien souhaite le retour le plus rapide nationale soutenue a été dirigée, en direction de tout
diale. Dans un monde en proie aux crises écono- à la paix et à la stabilité. partenaire et sur tous les plans pour une cause de
miques, financières et politiques, notre pays, grâce à La stabilité, le respect des engagements, l’appro- paix dans le monde, pour la sécurité et la concorde
des choix conséquents aux plans interne et externe, fondissement démocratique et l’attention du régionale.
à la force des principes et à sa conviction dans ce Président Bouteflika aux aspirations de la jeunesse Tout le monde sait qu’en Algérie il n’existe aucun
qu’elle entreprend, poursuit son processus démocra- algérienne, a renforcé la confiance extérieure dont ingrédient de crise sociale, économique et encore
tique, sa relance économique et sa politique de justi- jouit l’Algérie. Tous les pays occidentaux ont salué la moins politique. L’Algérie a mené adroitement ses
ce sociale. L’intérêt qu’elle porte aux aspirations levée de l’état d’urgence en vigueur depuis 19 ans réformes. Elle a réussi à sortir de la décennie noire
sociales de sa jeunesse et sa réponse, toujours en dans notre pays et les décisions à caractère social et et à s’attaquer avec succès aux objectifs de déve-
son temps, à la demande nationale en matière d’ap- économique décidées au profit de la jeunesse. Ces loppement durable de son économie, en pleine
profondissement de la démocratie en vue de la mise partenaires, européens et américains, notamment, expansion, depuis 2005, avec entre 5 et 6% de crois-
en place d’un véritable Etat de droit, a octroyé au multiplient leurs missions à Alger dans le but d’une sance régulière depuis quelques années. Un pays
Président Abdelaziz Bouteflika, artisan des réformes coopération multiforme, toujours plus fructueuses et démocratique, sécurité avec un marché devenu très
des institutions de l’Etat dès le début de son premier plus renforcée. La diplomatie algérienne consolide attractif, principalement pour les entreprises qui veu-
mandat, plus de prestige et de considération encore ainsi sa coopération avec l’ensemble de ses parte- lent faire fructifier leurs capitaux. Un programme glo-
dans son pays. La paix et la stabilité que l’Algérie a naires, des cinq continents. Dans tous les domaines, bal de gouvernement qui fait le prestige de sa diplo-
voulues pour elle-même, elle l’a souhaité à ses voi- à travers, les consultations politiques et le renforce- matie et donne plus de crédibilité auprès des
sins, pays et frères amis, qui font face à leur destin ment des liens économiques. citoyens.
politique. M. Medelci déclarait à un journal espagnol Depuis son arrivée à la tête de l’Etat, le Président H. A.

ANP
Développement
Une armée Un programme porteur de justice sociale
d’essence biais d’équipements ou de

A
la faveur des actions attention pour son suivi et son des complexes mères-enfants
républicaine de développement
lancées depuis le
application tant, au-delà de la
considération politique et du
certains d’ores et déjà fonc-
tionnels, d’autres en construc-
modules comprenant des bre-
bis, des ruches pleines, des
respect de l’engagement élec- tion, et d’autres inscrits en vaches laitières ou des batte-

E n application des décisions présiden- début de ce nouveau millénai-


tielles portant sur la prise en charge des re dans le cadre des différents toral, il y a ce serment sacré de voie de l’être. De cette auto- ries de volaille, des popula-
besoins de la jeunesse, l’ANP, ou plus plans de développement qui Novembre de bâtir une Algérie route s’ouvre à travers ses bre- tions par ailleurs qui ont vu
précisément, la direction du Service national, traduisent sur le terrain le pro- forte et prospère, unie et telles des réseaux routiers autant l’école que la salle de
s’attelle à régulariser la situation des jeunes, gramme global du Président comme en ont rêvé les secondaires qui ont désenclavé soin ou la polyclinique s’ap-
contrariés quelque peu dans l’appréhension de de la République, force est de Chouhada. des régions entières permet- procher d’eux. Dans ce
leur avenir, et notamment dans leur quête d’une D’est en ouest, telle une tant à leur populations de se registre l’effort de l’Etat est
place sur le marché du travail. En cernant le constater que les choses ont
crise profonde dont pâtit la jeunesse algérienne, considérablement changé épine dorsale serpentant entre déplacer, de transporter leur sans commune mesure avec ce
le Président de la République s’est engagé à ne autant sur le plan infrastructu- monts et vaux, l’autoroute produits, de bénéficier de nou- qui se qui se réalise ailleurs
ménager aucun effort pour délivrer les jeunes rel que sur celui visant directe- dévoile et révèle à ses usagers veaux horizons sur tous les dans des pays autrement plus
d’une situation compromettante, voire du far- ment l’amélioration des condi- les contours et le «Melmouss» plans. 200 000 logements développés, les populations
deau qu’ils supportent depuis la manifestation tions de vie des populations. de cet immense effort accom- ruraux sont en cours de réali- rurales bénéficiant d’une
de la crise dans laquelle s’est confiné le pays. Avec le retour de la paix, pli dans tous les secteurs, un sation, 400 000 autres seront attention toute particulière de
Dans la multitude de mesures prises par le Chef confortée par la courageuse et effort centré sur et autour de incessamment lancés, au total la part de l’Etat, une attention
de l’Etat au bénéfice de cette frange de la socié- sage politique de réconcilia- l’élément humain, ses préoc- ce sont 700 000 logements de que traduit sur le terrain ces
té, celles inhérentes à l’emploi et au logement cupations prises en charge dés type rural qui ont été budgéti- milliers d’actions de dévelop-
ainsi que la dispense des jeunes de 30 ans et tion nationale que le peuple a
plus des obligations du Service national vien- souverainement adopté c’est avant sa naissance même. sés au profit des populations pement sur la base de cette
nent assurément marquer l’engagement ferme en définitive un socle solide- Dans ce contexte c’est loin rurales de l’Algérie profonde. notion, de ce principe qui
de l’Etat de prendre en charge toutes les préoc- ment ancré sur lequel est venu d’être une vue de l’esprit ou Fixer ces populations, en met- guide l’action des pouvoirs
cupations des jeunes, qui constituent la richesse s’ériger, s’implanter le formi- une image circonstancielle tant à leur disposition un loge- publics et sur lequel repose en
authentique du pays, tout en étant au cœur de dable et ambitieux programme mais un fait avéré ou dans des ment décent pourvu de toutes fait tout le programme de
l’action des pouvoirs publics. Il faut dire que de développement du wilayas, des communes des les commodités que requiert la développement du Président
l’Armée nationale populaire s’ouvre davantage Président de la République, un agglomérations mêmes ou vie moderne, mais également de la République , à savoir une
à la société, comme en témoigne, son système programme avec lequel il s’est l’absence d’une simple salle en leur offrant les moyens répartition juste et équitable
de communication déployé par le biais des de soin se faisait cruellement aussi bien financiers à travers des richesses du pays.
médias et organes de presse nationaux. présenté devant le peuple et
D’essence républicaine, l’ANP entend le auquel il accorde toute son ressentir, il existe aujourd’hui les aides que matériels par le A. M. A.
demeurer tout en se mettant en phase avec les
impératifs de la nouvelle donne interne et exter-
ne. Ces dernières années particulièrement, ces Construction de l’Etat de droit
mutations confèrent incontestablement à l’ins-
titution militaire un rôle en adéquation avec les
options et les ambitions nouvelles du pays. Le
Président de la République ne manque pas,
Des mutations qualitatives
quand il évoque l’engagement de l’Algérie dans
récemment en Conseil des ministres négligeable. Et le constat fait par le Chef de

L’
la lutte antiterroriste de lui rendre hommage Algérie qui a cerné dans leurs
pour son rôle avant-gardiste joué dans le com- justes dimensions les mutations consolident sa marche vers une démocratie l’Etat est sans appel "nul ne peut contester
bat contre le terrorisme et le crime organisé qui s’opèrent dans le monde et authentique et sa détermination à réaliser le respect et la protection des droits
ayant ciblé les fondements de l’Etat algérien et l’importance des enjeux que celles-ci préfi- ses options stratégiques à travers l’appro- civiques et politiques, ainsi que des libertés
ses institutions. L’ANP, la digne héritière de gurent a pris les devants pour s’adapter au fondissement de réformes multisecto- fondamentales dans notre pays. En témoi-
l’ALN, et conformément au programme du nouvel environnement. Les réformes pro- rielles. Il faut aussi dire que sur le front de gnent, la pluralité des obédiences de nos
Président de la République s’est mise au diapa- fondes mises en œuvre durant la dernière la démocratisation de la vie nationale, le nombreux partis politiques, la diversité et
son de la tendance mondiale en mettant en décennie répondent aux besoins de change- processus est à une étape avancée et se la vitalité de la presse nationale, et le fait
œuvre un grand programme de modernisation. ment devenus impératifs sur les plans poli- consolide. Le chemin parcouru est grand et que notre peuple est, périodiquement,
Dans ce sillage l’institution a su se conformer tique, économique et social. Son expérien- le pays maintient le cap sur la réalisation convié aux urnes pour choisir souveraine-
aux impératifs que dicte l’évolution du monde, ce marque assurément sa spécificité et la des ambitions républicaines d’un Etat ment ses gouvernants à tous les échelons,
tout en opérant une mue qualitative avec la spé- conforte dans ses politiques conduites sous résolument tourné vers la modernité et parmi les nombreux candidats qui sollici-
cialisation, objectif fondamental de ce plan de l’action innovante du Président de la ouvert sur le reste du monde. Le Chef de tent ses suffrages, après avoir réuni les
développement. Il faut rappeler que l’ANP qui République, qui a placé au cœur de toutes l’Etat qui a rappelé le caractère irréversible conditions légales". C’est autant constater
ne s’est jamais départie de ses attaches popu- les stratégies la construction d’un Etat de de l’option démocratique se félicite des l’effort permanent de l’édification nationa-
laires pour son rôle joué dans la défense de l’in- droit, parallèlement à l’entreprise d’édifi- avancées enregistrées dans l’ancrage et la le et de la consolidation des institutions de
tégrité du territoire national, ainsi que celle de cation nationale. Le programme du consolidation de la culture démocratique, l’Etat. Ce sont là les objectifs stratégiques
l’Etat républicain et son engagement total dans Président de la République, au-delà de sa avancées que ne peuvent éclipser «les com- fixés par le Président de la République en
la lutte antiterroriste avec le sens le plus élevé cohérence avérée, est à même de répondre mentaires, analyses, ou mêmes revendica- initiant et mettant en œuvre des réformes
du sacrifice. Aussi, l’ANP s’est-elle investie opportunément et qualitativement aux tions de nature politique, apparus ces der- globales touchant à l’économique, au
dans la formation et la promotion des cadres, diverses attentes de la société et lui per- niers temps. Leur expression variée social, au juridique et au politique et qui
entreprise dans laquelle elle s’est engagée mettre de demeurer en phase avec son envi- requiert le respect, car nous sommes dans sont de l’avis des observateurs à une étape
d’ailleurs depuis le recouvrement de l’indépen- ronnement. Le défi à relever est considé- un pays de démocratie pluraliste, sauvegar- très avancée qu’il s’agit aujourd’hui de
dance. Une formation adaptée à la nouvelle rable. Mais la volonté de réussir l’est dée au prix de sacrifices nationaux consi- conforter pour se mettre au diapason des
donne et avec la priorité donnée à la maîtrise de dérables. » Certes la construction démo- nouveaux impératifs économiques et poli-
la technologie et la vulgarisation des équipe- autant. Notre pays poursuit cet élan réfor-
mateur pour conquérir d’autres espaces cratique est un travail de très longue halei- tiques.
ments les plus sophistiqués. ne, mais ce que le pays a engrangé comme
S. Lamari démocratiques en adéquation avec les
changements. Les mesures décidées acquis dans ce domaine n’est pas moins S. Lamari

Dimanche 6 Mars 2011


12
Monde EL MOUDJAHID

Sahara occidental Palestine


Abbas réitère son
Le Polisario : “Le soutien aux aspirations démocratiques rejet d'un "accord
intérimaire" avec

contredit par le silence sur la question sahraouie” Israël

Le soutien international aux l’ensemble de la région, pour


aspirations démocratiques de la mettre fin à l’amiable à un conflit
région est contredit par le silence injuste qui a privé notre peuple de
à l’égard de la question du jouir de son droit légitime à l’indé-
Sahara occidental, a déclaré hier, pendance", poursuit-il. Pour lui,
à l’APS le représentant du Front "l’attitude de la délégation marocai-
Polisario à l’ONU, M. Ahmed ne durant tout ce processus a vidé
Boukhari. la négociation de sa logique et de sa
"Les proclamations de soutien finalité". En effet, explique-t-il, "le
tardif aux aspirations démocra- Maroc empêche le processus, enta-
tiques des peuples de notre région mé sous l’égide de l’envoyé per-
se voient malheureusement sonnel du secrétaire général de
contredites par un silence d’une l’ONU pour le Sahara occidental,
signification aussi lourde que M. Christopher Ross, d’atteindre
grave devant la violation des l’objectif que lui a été assigné par Le Président de l'Autorité
droits de l’homme et des prin- le Conseil de sécurité qui est d’arri- palestinienne Mahmoud Abbas a
cipes et résolutions des Nations ver à une solution juste sur la base réaffirmé hier son rejet d'un
unies concernant la décolonisa- du droit du peuple sahraoui à l’au- "accord intérimaire" avec Israël
tion effective du Sahara occiden- todétermination et à l’indépendan- concernant l'établissement d'un
tal, dernier cas de colonialisme en ce". En outre, regrette le représen- Etat palestinien aux "frontières
Afrique inscrit sur l’agenda de tant sahraoui à l’ONU, "il est clair provisoires".
l’ONU", souligne le représentant que certains membres permanents "Ce projet nous a déjà été
sahraoui. du Conseil de sécurité, notamment soumis et s'il est à nouveau pré-
sées à Manhasset (New York), se sahraoui avec la Mission des senté, nous le refuserons à nou-
Commentant le processus des la France, assument une responsabi- déroulera sous les auspices de M. Nations unies pour l'organisation
négociations entre le Front Polisario lité particulière dans cette situation. veau", a réitéré le Président
Christopher Ross, en présence des d'un référendum au Sahara occiden- Abbas lors d'une conférence de
et le Maroc, dont la 6e réunion En conséquence, le Maroc considè- délégations des deux parties au tal (Minurso), M. M'hamed
informelle se tiendra les 8 et 9 mars re qu’ils lui ont assuré un degré presse à Ramallah, en
conflit (Maroc et Front Polisario) et Khaddad, et du représentant du Cisjordanie. Le dirigeant palesti-
à la Valette (Malte), M. Boukhari d’impunité qui lui permet de conti- les représentants des deux pays Front Polisario à l'ONU, M. Ahmed
affirme que ce processus est "dans nuer son occupation illégale de nien a réaffirmé la détermination
observateurs, l'Algérie et la Boukhari. du peuple palestinien à établir
l’impasse". notre pays et son obstruction du Mauritanie. A l’issue du dernier round, M.
"Nous avons tout fait pour per- processus de négociation". sont Etat indépendant dans les
La délégation sahraouie sera Ross avait indiqué à la presse que frontières de 1967. "Le temps est
mettre le succès des efforts engagés La prochaine réunion informel- conduite par le président du Conseil "les deux parties avaient présenté et
par les Nations unies car nous le, la deuxième à se tenir dans une venu pour l'Etat palestinien dans
national de la République arabe discuté de façon préliminaire des les frontières de 1967 de devenir
considérons que la voie pacifique ville européenne après celle de sahraouie démocratique (parle- idées concrètes qui seront dévelop-
est une opportunité historique pré- Vienne (Autriche) en 2009, tandis en septembre prochain un
ment), M. Khatri Addouh, et com- pées lors de la prochaine session de membre permanent de l'ONU",
cieuse offerte aux deux parties et à que les quatre autres ont été organi- posée également du coordinateur pourparlers informels". a-t-il insisté. La partie israélien-
ne prévoit de prononcer en mai
Prétendue présence de combattants sahraouis en Libye prochain à Washington un dis-
cours pour annoncer une initiati-

Le Polisario rejette les accusations ve diplomatique en direction des


Palestiniens. Cette initiative
juive prévoirait un "accord intéri-
Le Front Polisario a rejeté les Polisario en Libye", a affirmé le a propagé cette désinformation de Sahara occidental de s'impliquer maire" à long terme avec la
allégations avancées vendredi à représentant du Front à la même manière qu'elle s'était dans la tragique situation qui pré- Palestine au lieu de négociations
Washington par un ancien ministre Washington, M. Mouloud Saïd, évertuée, en vain, à établir un lien vaut en Libye, ce pays frère auquel sur un règlement final, selon des
libyen sur une prétendue présence dans un communiqué. "Le gouver- entre le peuple sahraoui et des acti- nous souhaitons de trouver une médias israéliens.
de combattants du Front Polisario nement sahraoui et le Front vités terroristes, depuis prouvées solution rapide, de manière que le Alors que le processus de
en Libye. "Le Front Polisario rejet- Polisario ne se sont jamais ingérés comme n'étant qu'un ramassis de peuple libyen puisse recouvrer la paix israélo-palestinien est à l'ar-
te de manière absolue et dans les et ne s'ingéreront jamais dans les mensonges marocains", a-t-il pour- paix et la stabilité qu'il mérite et rêt depuis fin octobre 2010, la
termes les plus vigoureux les allé- affaires intérieures de quelque suivi. "Nous mettons au défi qui que dont il a grandement besoin", a-t-il direction palestinienne a lancé
gations faites ce jour, lors d'une nation que ce soit et une telle ingé- ce soit d'apporter les preuves d'une indiqué. Pour le représentant sah- une campagne internationale
conférence de presse donnée à rence ne servirait ni les intérêts présence de combattants sahraouis raoui à Washington, "que M. Errishi pour obtenir la reconnaissance du
Washington, par l'ancien ministre nationaux du peuple sahraoui, ni la dans ce triste conflit", a ajouté le se fasse le canal d'une telle propa- plus grand nombre possible de
libyen, Ali Errishi, en réponse à noble cause qu'il défend", a souli- représentant sahraoui. gande marocaine animée d'inten- pays de l'Etat palestinien souve-
une question de l'agence de presse gné le responsable sahraoui. "Une fois de plus, nous réitérons tions politiques ne constitue pas la rain dans les frontières de juin
marocaine sur une prétendue pré- "Depuis le début du soulève- qu'il n'est pas dans l'intérêt du com- meilleure manière de défendre ce 1967.
sence de combattants du Front ment en Libye, la presse marocaine bat juste mené par le peuple du qu'il représente".

Egypte Côte d’Ivoire


Polémique autour du devenir des services Jean Ping transmet un mes-
sage de l'UA à Gbagbo et
de sécurité de l'Etat Ouattara à Abidjan
Le devenir des services de sécurité de les rebaptisa "renseignements de la sécurité ra écho auprès du coordonnateur général du Le président de la Commission de l'Union africaine
l'Etat en Egypte se trouve au cœur d'une de l'Etat" pour prendre le nom de "services mouvement du 6 avril Ahmed Maher qui (UA), Jean Ping, a transmis samedi un message de l'organi-
polémique suscitée par des revendications de sécurité de l'Etat". Dans un communiqué précise que cet appareil est rejeté en bloc par sation à Laurent Gbagbo et à Alassane Ouattara lors d'en-
appelant à sa dissolution car, tenu respon- publié samedi, le réseau arabe des informa- le peuple" et que "les jeunes ne renonceront tretiens séparés à Abidjan avec les deux présidents ivoiriens
sable de la répression de l'opposition sous tions sur les droits de l'homme a affirmé la pas à la revendication de dissolution en rai- proclamés, a indiqué une source proche de l'UA.
l'ancien régime, et d'autres demandant sa nécessité de concrétiser les revendications son des cas de torture enregistrés dans ses Au terme de son entretien, d'une heure, avec le président
reconduction pour garantir la sécurité. des manifestants dont la dissolution de ces prisons". En revanche, d'autres dont le l'écri- sortant Gbagbo à sa résidence dans le quartier de Cocody,
Un responsable de la sécurité a annoncé vain et scénariste Bilal Fadhl estiment que M. Ping a indiqué à la presse qu'il était "porteur d'un mes-
services qui "ont été et sont encore un ins- sage", dont il n'a pas révélé la teneur. M. Ping a par la suite
hier, au Caire que le ministère de l'Intérieur trument de répression entre les mains du dic- la dissolution de cet appareil "pourrait avoir
en Egypte examinait "en urgence" la restruc- des conséquences néfastes". Il propose alors remis le même message au président élu Alassane Ouattara,
tateur déchu et de ses hommes au sein du reconnu par la communauté internationale, qu'il a rencontré
turation des services de sécurité de l'Etat parti national". Des rapports de presse en de soumettre ces services à un contrôle judi-
ciaire pour empêcher des dépassements au Golf hôtel d'Abidjan où il est retranché avec son gouver-
(renseignements), la répartition des compé- Egypte ont indiqué, citant le coordonnateur nement sous un blocus des forces loyales à Gbagbo, et dont
tences, des objectifs et des mécanismes de dont "l'écoute téléphonique et l'arrestation
général de l'association nationale du change- de personnes sans mandat...". Mohamed le panel de l'UA demande la levée. M. Ouattara a été décla-
fonctionnement" à la lumière des change- ment Abdeldjalil Mostepha, que l'une des ré vainqueur de la présidentielle du 28 novembre par la
ments enregistrés ces derniers jours. Helmi, expert en matière de sécurité, estime commission électorale et l'ONU, le Conseil constitutionnel a
revendications de la Révolution est la disso- quant à lui important de transformer cet
Cette restructuration, ajoute la même lution des services de sécurité de l'Etat et invalidé en partie ces résultats et proclamé M. Gbagbo
source, tend à opérer un "changement radi- appareil en service de collecte d'informa- réélu. L'envoyé de l'UA devait ensuite retrouver le prési-
l'ouverture d'un procès contre les respon- tions uniquement.
cal" de façon à apporter une contribution sables de la répression. Un avis qui trouve- dent du Conseil constitutionnel Paul Yao N'Dré, selon la
susceptible de préserver l'unité du peuple et même source. M. Ping est envoyé à Abidjan par le panel de
l'égalité entre tous les citoyens. Des cen- chefs d'Etat africains sur la crise ivoirienne, qui s'est réuni
taines de milliers de manifestants avaient Deux morts et une église incendiée vendredi à Nouakchott sous la présidence de Mohamed
boycotté le nouveau Premier ministre Isam Ould Abdel Aziz (Mauritanie) et en présence des autres
Charef alors qu'il prononçait une allocution dans des violences confessionnelles membres, Jacob Zuma (Afrique du Sud), Jakaya Kikwete
à la place Tahrir lors d'une manifestation (Tanzanie), Idriss Deby Itno (Tchad) et Blaise Compaoré
Deux personnes ont été tuées et une église incendiée hier, à Helouane dans le sud du Caire, (Burkina Faso). M. Ping, ainsi que le Commissaire pour la
organisée vendredi pour revendiquer la dis- lors d'une dispute familiale dégénérée en violences confessionnelles en raison d'une relation paix et la sécurité de l'UA, Ramtane Lamamra, se sont ren-
solution des services de la sécurité de l'Etat. entre une musulmane et un chrétien, a-t-on indiqué samedi de source sécuritaire. Cette sour- dus dans la journée à Abidjan pour remettre au président
Les protestataires ont attaqué par cen- ce a précisé que les services de sécurité au ministère de l'Intérieur ont été informés vendredi ivoirien sortant Gbagbo et à son rival Ouattara un "message"
taines le bâtiment de la sécurité de l'Etat à soir d'une dispute entre des membres d'une famille dans le village de Soul relevant d'Atafih du panel de médiateurs, qui a exigé "l'arrêt immédiat des
Alexandrie après des affrontements avec les dans la province de Hilwane à propos de la relation de leur fille avec un chrétien. La dispute tueries" dans leur pays et des manifestations pouvant "dégé-
forces de la police qui n'ont ouvert le feu a tourné à des échanges de tirs, au cours desquels le père de la jeune fille concernée et un des nérer en troubles et en violences". La flambée de violences
contre ces derniers. Créé en 1913 sous l'oc- ses proches ont été tués, a-t-on précisé de même source. Après avoir enterré les corps des deux depuis deux semaines en Côte-d'Ivoire fait craindre que la
cupation britannique, les services de la sécu- victimes, plusieurs habitants du village de Soul s'étaient rassemblés avant de se diriger à l'égli- crise politique née du scrutin du 28 novembre ne débouche
rité de l'Etat considérés comme le plus se de "Chahidaine" pour protester contre la relation liant la jeune fille à un commerçant chré- sur une guerre civile. Sept femmes ont été tuées par balles
ancien appareil de sécurité a pris plusieurs tien. En colère, quelques protestataires ont incendié et vandalisé l'église, a ajouté la même lors d'une manifestation pro-Ouattara jeudi à Abidjan, dans
noms jusqu'à la Révolution du 23 juillet qui source, précisant que les forces de sécurité égyptiennes ont pris toutes les dispositions pour le quartier d'Abobo (nord). Des témoins et la mission de
a institué un appareil similaire connu sous le maîtriser la situation en entamant un dialogue avec les responsables des familles de Soul. Le l'ONU dans le pays, l'Onuci, ont accusé les Forces de défen-
nom "Mabaheth Aama" (renseignements ministère de l'intérieur a appelé les citoyens à la coopération pour contenir les éventuels effets se et de sécurité (FDS) loyales à Gbagbo, qui ont décliné
généraux). Le Président Anouar Essadate de ces incidents. toute responsabilité.

Dimanche 6 Mars 2011


16 Santé EL MOUDJAHID

Femme : le cancer de l'intestin


favorisé par le manque d'exercice
Deux études publiées ce mercredi expliquent que si le cancer de l'intestin chez
les femmes peut être favorisé par le manque d'exercices physiques, le cancer du
sein pourrait, lui, être favorisé à la consommation de cigarettes.
Cette augmentation des risques risques de contracter des polypes

L e cancer du sein chez les


femmes ménopausées
pourrait être favorisé par
la consommation actuelle ou une
consommation passée de ciga-
serait également valable chez les
femmes victimes du tabagisme
passif, et cela après étude de
80.000 femmes âgées de 50 à 79
dans l'intestin, facteur d'appari-
tion du cancer.
Ainsi, Kathleen Wolin, tra-
vaillant à l'école de médecine à
rettes. ans sur une période de 10 ans, St Louis aux Etats-Unis explique
Ainsi, les femmes qui fument rapporte l'agence Belga. : "Cela fait longtemps que nous
ou qui ont fumé plus jeunes Une autre étude s'intéressant savons qu'un style de vie actif
auraient 16% de risques supplé- aux femmes et aux cancers dont peut protéger contre le cancer de
mentaires de contracter un jour elles sont victimes montre que l'intestin, mais cette étude est la
le cancer du sein, explique une les personnes qui pratiquent première (...) à montrer qu'une
étude publiée par le British régulièrement une activité phy- réduction du nombre des
Medical Journal. sique ou qui sont très actives, polypes intestinaux est l'explica-
auraient trois fois moins de tion la plus plausible".

Prévenir l'ostéoporose et garder Le pessimisme freinerait certains


de belles dents traitements médicaux
Toutes les femmes qui abordent la ménopause Les docteurs l'ont remarqué, l'efficacité d'un traitement diffère selon les
connaissent et craignent la plupart des transformations patients. Une étude menée par des chercheurs britanniques et allemands
qu'elles vont vivre : modification de la silhouette, vient de révéler un éventuel lien entre le pessimisme et l'impuissance de
risques d'ostéoporose, etc. certaines thérapies.
Le docteur Randy Gollub est voquant une sensation de brû- bénéfices du traitement.
soutien de la dent s'affaiblit, neurologue au Massachusetts lure avant d'administrer un Enfin, les chercheurs ont
augmentant les risques d'infections General Hospital. Au vu de analgésique dérivé de la mor- administré l'analgésique tout
ou de déchaussements. nombreux traitements ineffi- phine. Les volontaires ont en faisant croire aux sujets que
L'ostéoporose de la mâchoire est caces sur plusieurs personnes, confié qu'après chaque admi- le traitement allait cesser et
également possible, rendant il plaide pour que les médecins nistration, la douleur était qu'ils allaient probablement
l'adaptation des prothèses ou la pose adoptent envers leurs patients moins forte, prouvant l'effica- ressentir les douleurs. Les
d'implants difficile. une attitude plus optimiste. cité du traitement. résultats montrent que l'an-
Du dentiste au gynécologue… L'objectif : persuader les sujets Dans une seconde étape, les goisse des sujets a augmenté le
L'examen dentaire régulier est qu'ils répondront de façon chercheurs ont fait subir aux niveau de souffrance jusqu'à
une absolue nécessité. Les caries ne positive au traitement. sujets les rayons sans adminis- retrouver celui enregistré
sont pas l'apanage de l'enfance et le La suggestion du docteur tration de l'analgésique. avant tout traitement.
vieillissement les rend plus Gollub est pertinente si l'on en Toutefois, ceux-ci ont été Bien que de faible ampleur,
sournoises car moins douloureuses. croit les résultats de la nouvel- informés qu'ils recevaient le les résultats de cette étude
Mais il ne s'agit pas que de cela. La le étude menée sur le lien entre traitement. Lors de cette expé- peuvent s'appliquer à toutes
santé de l'appareil bucco-dentaire est pessimisme et efficacité d'une rience ils affirment que leur sortes de thérapies, notamment
le gage d'une mastication adéquate, thérapie. douleur a diminué. Cette aux maladies chroniques de
d'une perception gustative Au cours de leur recherche, déclaration laisse penser qu'ils patients dont les traitements ne
satisfaisante, d'une bonne élocution, les scientifiques ont fait subir à s'attendaient à une améliora- fonctionnent pas toujours.
d'une haleine correcte… Au final, 22 volontaires des rayons pro- tion ce qui a multiplié les
L'état des dents se modifie elle autorise sourire chaleureux et
meilleure apparence.
également. Allez donc voir votre
dentiste pour garder votre sourire ! L'observation par le dentiste de
signes de dégradation orale doit le
Phlébite : Gare aux varices !
Au niveau dentaire, que se Vous avez quelques kilos en trop, les dainement douloureuse, qu'elle est chaude, qu'el-
passe-t-il après la ménopause ? pousser à vous suggérer, si ce n'est
pas déjà fait, une consultation jambes lourdes ou marchez peu ? Vous pré- le rougit et qu'on ressent au toucher comme une
Le vieillissement touche tous les sentez des risques de phlébite ! Fréquente, la induration. "La douleur est localisée et aiguë.
tissus de notre organisme, y compris gynécologique, pour discuter d'un
éventuel traitement hormonal phlébite peut conduire à l'embolie pulmonai- Elle n'a rien à voir avec la sensation diffuse et
les plus durs, comme la dent. Mais le re, mortelle. Le point sur ses facteurs de récurrente de jambes lourdes", précise le Dr
changement environnemental que substitutif.
...et inversement ! risque, et comment la reconnaître ! Ariel Toledano angiologue. Quand consulter ?
représente la ménopause influe Le risque de phlébite est une excellente rai- Dès que l'on présente ces symptômes, il faut
forcément sur ce processus. Quand vous allez consulter votre
gynécologue pour lui parler de son de surveiller de près l'état de ses varices ! En consulter un médecin en urgence. "On recher-
Schématiquement, tout change : la effet, "une varice douloureuse et un peu rouge chera d'abord une phlébite superficielle, c'est-à-
salive est sécrétée en moindre ménopause, pensez aussi à vos dents
et allez consulter aussi votre dentiste. peut traduire la présence d'un caillot de sang dire la présence d'un caillot dans une veine
quantité, le goût peut s'altérer, les dans une veine", explique le Dr Jean-Pierre proche de la surface de la peau (les varices tou-
caries ont une fâcheuse tendance à se Il faut voir les choses de façon
positive : ce sera une bonne occasion Laroche, angiologue. chant principalement ces veines). Puis une phlé-
multiplier, les gencives s'irritent plus Quand s'inquiéter ? Quand la varice est sou- bite profonde", explique le Dr Laroche.
facilement et l'ensemble des tissus de pour vous occuper vraiment de vous
et faire le point.
Publicité

Dimanche 6 Mars 2011


EL MOUDJAHID
Culture 17

Festival international du cinéma et de la télévision de Ouagadougou

L'Algérie rafle trois prix spéciaux


L’Algérie a raflé vendredi soir 3 prix spéciaux à la 22e édition du Festival du cinéma et de la télévision de Ouagadougou (Fespaco),
avec ses deux longs métrages en compétition officielle pour l’Etalon d’or de Yennenga, « Voyage à Alger » et « Essaha ».
«Voyage à Alger » signé deux distinctions des plus importantes ne de films.
Abdelkrim Bahloul a été doublement des prix spéciaux, estimant que le jury Les résultats des compétitions offi-
couronné avec le Prix des Nations des Nations Unies a primé le film cielles pour les trois catégories princi-
Unies pour les droits de l’enfant d’une parce qu’il a traité la question des pales .
valeur de 2 millions FCFA (environ enfants des Chouhada et toutes les Longs métrages, courts métrages et
3.000 euros), et le prix SIGNIS injustices qu’ils ont subi après l’indé- documentaires seront dévoilés dans la
(Association catholique mondiale pendance. soirée du samedi, lors de la cérémonie
pour la communication) d’une même Quant au prix SIGNIS, je pense de clôture.
valeur. « Essaha », une comédie musi- que c’est l’objectivité de la vision que L'Algérie participe avec 6 films, 2
cale de Dahmane Ouzid a remporté le porte le film sur les Algériens et les dans chaque catégorie.
prix des Nation unies pour la lutte colons français, au cours et après la Il s’agit de « Voyage à Alger » et
contre la pauvreté d »une valeur de 5 guerre, qui les a convaincu », a-t-il « Essaha » dans la catégorie long
millions FCFC (environ 7.700 euros). estimé ajoutant que « le film n’est pas métrage, « Garagouz » et « Khouya »
Dahmane Ouzid approché en raciste, et qu’il montre qu’un Algérien dans la catégorie court métrage, et «
marge de la cérémonie des remises des peut être bien comme mauvais et de Dans le silence je sens rouler la terre
prix, qui a réuni les quelques cen- même pour un colon français ». » et ½ « Le docker noir ».
taines des cinéastes africains partici- La coordinatrice des Nations Unies L'Algérie n’a décroché qu’un seul
pant à la biennale de Ouagadougou au Burkina Faso, Mme Djamila Kabrale, Etalon d’or de Yenenga, prix suprême
s’est dit fier de cette distinction de approchée en marge de la cérémonie, a du palmarès du Fespaco, en 1985,
qualité. indiqué qu’un jury des deux prix de avec « Histoire d’une rencontre » de
Abdelkrim Bahloul, quant à lui a l’ONU a choisi les deux longs Brahim Tsaki.
exprimé sa satisfaction de décrocher métrages algériens entre une vingtai- De l’envoyée spéciale de l’APS

Forte participation maghrébine au Fespaco


Une forte participation maghrébine a été enregistrée à la 22e édition du Festival panafricain de Ouagadougou (Fespaco), a indiqué
vendredi le directeur artistique du festival, M. Ardiouma Soma.
"La participation des pays maghrébins au Fespaco est die musicale algérienne, "Essaha" de Dahmane Ouzid. C'est "la meilleure solution pour faire face aux carences
forte depuis quelques années", a-t-il affirmé, précisant que la Interrogé sur ce choix, M. Soma a affirmé que c’est la quali- existantes", a-t-il soutenu. La complémentarité est de princi-
présence de l’Algérie et du Maroc est la plus marquée. Parmi té du film et non sa provenance qui a motivé sa sélection. pe de cette idée, où chaque pays s’occupe du développement
les 18 longs métrages en compétition pour l’Etalon d’or de "Lorsque je programme des films, tout ce que je prends en d’un seul volet dans l’industrie cinématographique.
Yennenga, 5 sont proposés par ces deux pays. considération, c’est sa qualité, et Essaha est un film de qua- S’agissant de la coopération Afrique du nord - Afrique subsa-
Dans la catégorie court-métrage, le Maghreb participe lité", a-t-il souligné. harienne dans le domaine du cinéma, il a indiqué que plu-
également avec 5 films. S’agissant de la qualité de cette par- Concernant le thème de la 22e édition de la biennale de sieurs accords de coproduction entre les pays du Nord
ticipation, le directeur artistique du Fespaco, responsable de Ouagadougou, "Cinéma africain et marchés", M. Soma a (Algérie et Maroc) ont été signés avec d’autres du Sud (Mali,
la sélection des films, l’a qualifié de "bonne". avoué qu’il s’agisait pour l’instant de mettre en place des Côte-d’Ivoire et Burkina Faso). L’idée d’une interproduction
M. Soma a par ailleurs noté la participation de plus en plus mécanismes pour garantir "la survie" du cinéma africain. "Le africaine a été lancée en 2009, lors du Festival culturel pan-
importante des pays de l’Afrique centrale et l’Afrique de 7e art est mort dans certains pays, dans d’autres, les salles obs- africain. "Le cadre de l’interproduction existe. C'est aux pro-
l’Est (Kenya et Tanzanie), ainsi que le retour de Madagascar cures continuent à fermer les unes après les autres", a-t-il fessionnels du cinéma d’agir et de proposer des projets dans
après une absence de près de trois décennies. Les projections regretté. Selon lui, la solution consiste à développer des ce sens", a ajouté M. Soma.
des films de la sélection officielle ont débuté avec la comé- "zones de production cinématographique".

Parution : « L’aventure de Benderbechi » aux Editions Abécédaire


Cultiver la tradition populaire du conte
Le conte a pour fonction selon certains spécialistes de la linguistique d’établir des connections cognitives chez l’enfant dans le but
principalement de faire son initiation à la culture dont il est issu.

L e conte est par extension le meilleur Nassima Touisi qui a eue l’idée originale de connaissances multiples voulant plaire aux
véhicule d’une mémoire populaire faire la collecte de six contes anciens colpor- autres, il prononce des formules de politesse
attachée aux traditions culturelles tés au sein de sa propre famille : « Je me suis contraire à l’usage et provoquent la colère, à
d’une société donnée. imprégnée de leurs émotions. travers maintes situations du quotidien, des
A l’image des grands conteurs européens Nous avons partagé ensemble des gens qui le rencontre.
comme ceux d’Anderson, le conte maghrébin moments magiques. Le récit dont on aura apprécié le ton fami-
tout en procédant par les truchements d’une Nous sommes tous redevenus, en un laps lier et les images loufoques contenues dans le
histoire racontée dans les veillées familiales de temps, des enfants conquis. »écrit-elle à ce DVD, est un travail qui dénote un esprit de
par nos grands-parents, constitue pour les sujet. recherche mais aussi toute la portée pédago-
chercheurs un ancrage certain des valeurs Taoufik Semmad qui n’est autre que gique d’une telle initiative qui s’accorde à
anciennes . l’époux de l’auteur a grandement contribué à perpétuer une mémoire collective, à stimuler
Les éditions algériennes Abécédaire vien- l’élaboration de ce projet coté conception la compréhension et à éduquer l’enfant pour
nent de faire paraitre à compte d’auteur un graphique et montage multimédia puisqu’il être à l’écoute d’un patrimoine culturel qui
conte pour enfant intitulé «L’aventure de faut noter qu’il est infographe de formation et commence hélas à disparaitre de nos contrées
Benderbechi» pour égayer les soirées artiste peintre. touchées par la modernité et la facilité qu’ap-
moroses de nos chérubins en suscitant en Les aventures du personnage de porte le progrès technologie et particulière-
même temps leur jeune curiosité et leur éveil Benderbechi suivies d’autres histoires comme ment le manque d’engouement de certains à
d’intelligence par des petites histoires racon- Baba Fakrane et Yema Aicha Laksioura, rela- faire revivre la tradition populaire du conte
tées et recueillies dans le terroir algérien te les péripéties malheureuses d’un homme, maghrébin qui dans diverses thématiques qui
auprès de personnes âgées qui recèlent dans un peu à la manière de Robinson Crusoe, qui obéissent toutes à une même logique tendent
leur mémoire tout un imaginaire de contes vécu à l’écart de la société maghrébine, loin à se retrouver dans le monde entier. Cette pre-
anciens qu’elles transmettent comme cela se de son village et isolé de tous. mière parution fut assurément un projet qui
fait parfois dans certaines familles de généra- Benderbechi ignore tout des usages et tenait à cœur au couple Semmad qui l’a entiè-
tion en génération. notamment de formules de politesse de la rement financé et mise à la disposition de nos
La présente parution de ce conte se pré- société. jeunes lecteurs dans les librairies pour la
sente sous sa forme écrite en arabe classique IL décide un jour contre toute attente de somme de 550 D.A Pour les cinq prochains
avec des dessins illustrant les scènes racon- manquer à la règle et d’aller à la découverte titres , il faudra souligner que nos auteurs sont
tées et, chose fort appréciable ,dans une ver- de la vie, alors qu’il est déjà vieux. en quête de nouveaux sponsors.
sion orale commentée par la voix de l’auteure Le conte raconte comment ce personnage Des ventes-dédicaces seront prochaine- Lynda Graba.
avec une animation sur DVD. rustre et maladroit va à la conquête du monde ment programmées dans les écoles de la capi-
Cette louable initiative revient Mme de l’autre côté de la ville où il fait des tale .

145 millions de dinars affectés au secteur de la culture à M'sila


Cinq projets mobilisant 145 millions de dinars ont été retenus dans la wilaya de M’sila, au profit du secteur de la culture, au titre
de l'exercice 2011.
théâtre en plein air à édifier à la sortie nord-est de la ville, a En 2010, dix bibliothèques, dont 5 rurales avaient été récep-

P rises en charge par les programmes sectoriels décentra-


lisés (PSD), ces opérations portent notamment sur
l'étude, la réalisation et l'équipement de deux biblio-
thèques rurales dont les sites d'implantation attendent d’être
désignés, en plus de l'acquisition d'ouvrages pour la biblio-
ajouté la même source. Le programme prévoit en outre l'étu-
de et la revalorisation du site archéologique de Boussaâda
ainsi que des sites de Koudiet Thaaloub (commune de
Metarfa), la Kalaâ des Beni Hammad (Maadhid) et d’El
tionnées dans cette wilaya. Selon les prévisions, une douzai-
ne de projets seront réceptionnés avant la fin de l'année en
cours dont celui portant extension du musée du Hodna et de
l'institut de musique de Boussaâda, le réaménagement de la
thèque de wilaya, a-t-on indiqué auprès de la direction de la Kahira (Mohamed-Boudiaf). maison de la culture, la réalisation d'un centre national des
culture. L'institut de formation musicale de M'sila bénéficiera de son recherches historiques à Boussaâda et plusieurs biblio-
Il sera question également de prendre en charge l'étude d'un côté d'une opération de requalification. thèques rurales, a-t-on signalé de même source.

Dimanche 6 Mars 2011


18
Nation EL MOUDJAHID

Parlement 4e conférence nationale sur l’accompagnement des femmes


L'APN reprendra pour le progrès économique et social
ses travaux
en séances
200.000 femmes au foyer diplômées
plénières mercredi de la formation professionnelle
prochain P lacés sous le haut patronage du
Président de la République, les
travaux la 4ème Conférence
L’Assemblée populaire nationale sur la formation et l’ac-
nationale (APN) reprendra les compagnement des femmes pour le
travaux de la session de prin- progrès économique et social qui
temps en séances plénières coïncident avec la journée mondiale
mercredi prochain et se pour- de la Femme qui aura lieu dans deux
suivront le lendemain jeudi et jours, sont ouverts hier matin à
dimanche 13 mars, a-t-on l’INFEP de Birkhadem, Alger sous
appris hier, de source parle- la présidence de M. El-Hadi Khaldi
mentaire. ministre de la Formation et de
Les travaux seront consa- l’Enseignement professionnels et de
crés à l'adoption du projet de Mme Nouara Saâdia Djaâfar ministre
loi portant approbation de délégué chargé de la Famille et de la
l'ordonnance n°11-01 du 23 Condition féminine en présence des
février 2011, portant levée de représentants . Ont pris part à cette
l'état d'urgence, du projet de quatrième édition, sous la théma-
loi portant approbation de tique «Qualification des femmes,
l'ordonnance n° 11-02 du 23 qualité et innovation pour un déve-
février 2011 complétant l'or- loppement local durable», et qui Ph. : Louisa
donnance n° 66-155 du 8 juin s’inscrit dans le cadre de la politique
1966, portant code de procé- nationale prônée par le Président de visent notamment la nécessité d’in- rappelant l'importance de l'organisa- femmes au foyer inscrites pour la
dures pénales. la République pour la promotion et former sur les dispositifs particuliers tion de telles rencontres, pour "per- session d’octobre 2010-2011.
L'APN adoptera également l’accompagnement de toutes les mis en œuvre par le ministère de la mettre de faire une évaluation sur les Les femmes rurales étant la
le projet de loi portant appro- catégories de population notamment Formation et de l’Enseignement pro- activités de ces femmes et de les tranche qui souffre le plus du double
bation de l'ordonnance n° 11- les femmes afin de leur permettre de fessionnels pour la formation des aider dans les difficultés qu'elles isolement, de l’information et l’in-
03 du 23 février 2011 modi- participer en tant qu’acteur à part femmes notamment pour les femmes rencontrent dans leur exercice". sertion dans le marché du travail,
fiant et complétant la loi n° 91- entière dans l’essor économique et au foyer et les femmes en milieu Ainsi, les représentants des diffé- auront un accès favorisé aux pro-
23 du 6 décembre 1991, relati- social, les représentants de différents rural, de prendre connaissance des rents secteurs ont cité l’état d’exécu- grammes de formation profession-
ve à la participation de secteurs socioéconomiques. programmes d’accompagnement tion du programme d’action inter- nelle, pour une meilleure intégration
l'Armée nationale populaire Dans son allocution d’ouverture destinés aux femmes notamment en sectoriel issu des recommandations de cette tranche dans le marché du
(ANP) à des missions de sau- le ministre de la Formation et de milieu rural et des possibilités de la 3e conférence de mars 2010 et travail. El Hadi Khaldi a indiqué,
vegarde de l'ordre public hors l’Enseignement professionnels a d’aides et de soutien à l’activité des l’organisation d’une exposition de dans ce contexte, que son ministère a
situations d'exception. évoqué les objectifs visés par cette femmes notamment en zones rurales travaux et ouvrages produits par les ouvert 350 unités déléguées et plus
Le projet de loi portant rencontre qui se déroule en plénière (ANSEJ, ANGEM, FNDRA, Fonds femmes dans le cadre de leurs activi- de 4.000 sections détachées au profit
code communal constituera et en ateliers à savoir la mise en de l’Artisanat, etc.). Elle vise aussi tés. Il s’agit de l’évaluation de 39 des femmes habitant les régions
l’essentiel des travaux de valeur du rôle de la femme dans le la présentation des exemples d’acti- activités portées dans les recomman- rurales isolées. En plus de la signa-
l’APN en plénière durant les développement économique, la valo- vités à travers des stands dyna- dations de la 3e conférence en plus ture d’une convention avec la SNVI
trois jours. risation des efforts de l’Etat en miques, d’exposer les ouvrages et de celles exposées durant les travaux pour la conception des centres de
Ce projet de loi fait partie faveur de la promotion des femmes à réalisations des femmes rurales et de la première et la deuxième confé- formation ambulants au profit des
de ceux déjà déposés auprès travers les différents dispositifs de des femmes au foyer et de promou- rences qui ont eu lieu respectivement femmes nomades. Les programmes
de l’APN. Il s’agit du projet formation, de soutien et d’accompa- voir les produits du terroir. en 2008 et en 2009. Le ministre de la du ministère de la Formation et de
de loi portant organisation de gnement aux femmes afin de les Pour sa part Mme Nouara Djaâfar formation et de l’enseignement pro- l’Enseignement professionnels sont
la profession d'avocat, du intégrer dans les activités écono- a salué les progrès dans l'insertion fessionnels a fait remarquer qu’envi- axés sur la formation de la femme
projet de loi modifiant et com- miques locales et régionales, la valo- des femmes au foyer dans le monde ron 200.000 femmes au foyer sont quel que soit son niveau, y compris
plétant la loi n° 83-11, relative risation du partenariat entre les insti- du développement tout en insistant diplômées des établissements de for- celle n’ayant aucun niveau d’ins-
aux assurances sociales du tutions de l’Etat et le mouvement sur cette 4e édition a permis de mation professionnelle, soit 37% des truction et ce en collaboration avec
projet de loi organique fixant associatif dans la promotion des constater les importants progrès réa- femmes relevant de cette frange de l’association Iqraa dans le cadre de
l'organisation, le fonctionne- femmes, l’évaluation des actions lisés par la femme rurale dans les la société. l’alphabétisation. Sur ce point on
ment et la compétence de la mises en œuvre par les différents différents domaines d'activité, On compte près de 150.000 notera que 68% des femmes bénéfi-
Cour suprême et du projet de secteurs et partenaires en application notamment en ce qui concerne la d’entres elles bénéficiaires de micro- ciaires de micro- crédits ont un
loi modifiant et complétant la des recommandations de la confé- qualité des produits". M. Djaâfar a crédits dans le cadre des activités de niveau universitaire ou de 3e année
loi organique n° 98-01 du 30 rence de 2010. le ministre a par souligné, en outre, les efforts l’Agence nationale de gestion des secondaire.
mai 1998, relative aux compé- ailleurs insisté sur les objectifs de déployés par l'Etat en faveur de cette microcrédits (Angem). Les établis- Sarah S.
tences, à l'organisation et au l’exposition qui se tient en parallèle catégorie, avec les différents pro- sements de formation comptent
fonctionnement du Conseil des travaux de la conférence qui grammes élaborés, aides et appuis, actuellement environ 60.000
d'Etat.
La réunion des bureaux
des deux chambres du
Parlement, consacrée à l'éla- Histoire Le rôle du collectif des avocats du FLN a été aussi
boration de l'ordre du jour de
la session de printemps 2011,
qui s’est tenue mercredi der-
"déterminant" durant la guerre de Libération nationale
de l'ordre colonial", a-t-elle expli- Comité de coordination et d'exécu- fédéral de la Fédération FLN de
nier sous la présidence du M.
Abdelaziz Ziari, président de
l’APN et à laquelle ont assisté
le représentant du Conseil de
L e rôle du collectif des avocats
du Front de libération natio-
nale (FLN) a été aussi "déter-
minant" pour la guerre de Libération
nationale, a affirmé hier, à Alger
qué.
Me Albert Smadja, membre du
collectif des avocats du FLN, a
souligné, dans son témoignage, que
tion du FLN (CCE) dans une note
transmise aux membres du collectif,
en décembre 1956, par Abane
Ramdane. Dans sa stratégie, a-t-il
France, Me Ali Haroun, a expli-
qué, pour sa part, la création du col-
lectif des avocats FLN en France,
dans le sillage de l'ouverture de ce
la nation, M. Abderrezak
Bouhara, vice-président du l'universitaire et l'historienne, "la défense des détenus algériens a expliqué, Abane Ramdane avait une qui est appelé "le deuxième front"
Conseil et le représentant du Malika El-Korso. commencé bien avant le déclenche- approche de "rupture" avec le systè- ayant vu l'arrestation, selon un
gouvernement, M. Mahmoud L'universitaire, qui intervenait à ment de la guerre de Libération me judiciaire français, dans la mesu- décompte du FLN, de 26.644 mili-
Khoudri, ministre des l'ouverture d'un colloque internatio- nationale, surtout avec la défense re, a-t-il précisé, où le détenu algé- tants et combattants algériens.
Relations avec le Parlement, nal, organisé par l'association "Les des militants de l'Organisation rien devait refuser d'être jugé selon Me Ali Haroun, qui intervenait
avait défini l’ordre du jour de Amis de Abdelhamid Benzine", inti- Spéciale" (OS). Le fait nouveau les lois françaises, en "mettant en en tant que témoin oculaire et
la session de printemps 2011. tulé "Des robes noires au Front : introduit par le déclenchement de la avant sa qualité de combattant de membre de cette structure particuliè-
Il comprend, en plus des entre engagement et art judiciaire", a Révolution du 1er Novembre 1954, l'ALN". "Cette note comportait des re de la Fédération FLN de France, a
cinq projets de lois et des trois tenté de restituer le rôle du collectif réside, selon lui, "dans le nombre règles générales que l'avocat et le indiqué que "l'algérianisation des
projets de lois d’ordonnance des avocats de FLN durant la guerre important des détenus" qui exigeait, détenu devaient suivre, à savoir postes de responsabilité au sein du
qui seront adoptés mercredi, de Libération nationale, affirmant a-t-il dit, la formation de ce collectif refuser la compétence des tribunaux collectif des avocats du FLN était
des projets de lois susceptibles que "l'action de ces hommes du pour des "besoins pratiques de français et faire valoir la qualité de décidé par le CCE".
d’être déposés auprès de verbe a été tout aussi déterminant répartition des charges entre les avo- prisonnier de guerre", a-t-il encore Selon lui, le FLN ne disposait
l’APN. pour l'Algérie libre, que les embus- cats". expliqué. que de quatre avocats d'origine
Il s'agit d'un projet de loi cades que tendaient les djounoud de Cet avocat, arrêté quelques jours C'est dans ce cadre que Me musulmane, à savoir Abdessamed
modifiant et complétant la loi l'ALN". après l'exécution de Fernand Iveton, Bentoumi a cité le témoignage de Ben Abdellah, Mourad Oussedik,
n° 01-13 du 7 août 2001 por- Pour Malika El-Korso, "ce rôle le 11 février 1957, et interné à Lodi, Me Jacques Vergès qui avait indi- Boulbina et Bendimered. C'est à par-
tant orientation et organisa- est aussi déterminant que les mani- a évoqué les conditions ayant amené qué que cette stratégie de "rupture" tir de mars 1958 que le FLN avait
tion des transports terrestres, festations populaires de décembre à l'exécution d'Iveton à qui le prési- dans la défense des détenus algé- pris la décision de structurer ce col-
d'un un projet de loi modifiant 1960 à Alger et d'octobre 1961 à dent Coty avait refusé la grâce. riens était arrêtée par le défunt lectif selon les régions françaises et
et complétant l'ordonnance n° Paris". C'est ainsi qu'elle a indiqué Me Ammar Bentoumi, membre Abane, avec cette différence, a-t-il les détenus dans les prisons, a-t-il
76-80 du 23 octobre 1976, que "les robes noires, converties en actif du collectif des avocats du souligné, que Me Vergès dans sa expliqué. Cette organisation des
portant code maritime et d'un véritables agents de liaison du FLN FLN, est revenu sur les conditions défense de Djamila Bouhired avait détenus, a-t-il dit, a permis ensuite
projet de loi est relatif à la pré- et du Gouvernement provisoire de la historiques ayant entouré la création provoqué des incidents au cours du de déclencher, dès le début du mois
vention et à la lutte contre la Révolution algérienne, deviennent de ce collectif. procès que la presse était appelée à de janvier 1961, à partir de la prison
violence dans les enceintes alors des cibles faciles pour les ser- Pour lui, sa création est à "mettre mettre en valeur. de Fresnes, une grève de la faim
sportives. vices secrets français, la Main rouge à l'actif d'une dizaine d'avocats, Me El Ghouthi Benmalha, pour l'obtention du statut de prison-
Des propositions de lois et l'OAS". Dans son exposé sur l'ac- alors que le barreau d'Alger comptait membre du premier collectif des nier de guerre. Pour Me Haroun, "la
peuvent s’ajouter à l’ordre du tion des avocats du FLN, elle a mis 635 avocats". avocats du FLN d'Alger a mis en grève de la faim a commencé à
jour en fonction de la cadence en relief la stratégie adoptée par le C'est dans ce cadre qu'il a cité les relief, de son côté, le rôle des avo- Fresnes pour retentir à Manhattan
des travaux de la session en collectif des robes noires en Algérie noms de quelques avocats ayant cats dans la défense des détenus, “Onu” où la thèse algérienne sur les
cours, indique-t-on de même et en France, qui a ouvert, a-t-elle intégré le premier collectif d'Alger, à ainsi que "le rôle d'agent de liaison détenus politiques fut débattue et
source. dit, un "nouveau front" en transfor- l'instar de El Ghouthi Benmalha, entre le FLN et le détenu". adoptée à la majorité, face à 7 voix
Elles concerneront des mant les tribunaux en "espaces pour Albert Smadja, Arezki Bouzid, Il a cité, à ce sujet, la déclaration contre et l'abstention des Etats-Unis
sujets importants relatifs aux juger la colonisation". "Les prétoires Zertal, et d'autres. de Robert Lacoste quand il avait dit qui, pour la première fois, cessèrent
élections, aux relations profes- deviennent alors un tribunal dans le Me Bentoumi a insisté sur le fait "les avocats des détenus du FLN d'appuyer les positions françaises
sionnelles et à la prise en char- tribunal et les avocats se transfor- que la stratégie de défense que sont, en fait, des agents de liaison du sur l'Algérie".
ge des handicapés et à la santé. ment, le temps d'un procès, en juges devait adopter le collectif des avo- FLN en robes noires". APS
cats du FLN, a été arrêtée par le L'ancien membre du comité

Dimanche 6 Mars 2011


30 Vie quotidienne EL MOUDJAHID

Vie religieuse

Horaires des prières de la journée du dimanche 1er Rabi’


Condoléances Décès El Thani 1432 correspondant au 6 mars 2011 :
— Dohr...............….....12 h 59
— ‘Asr.........................16 h 16
Le ministre de l’Intérieur et des Collectivités locales, Les famille DELLAL de — Maghreb................. 18 h 50
— ‘Icha....................... 20 h 08
le secrétaire général, le chef de cabinet, les cadres Hadjout et Hamdaoui d’El Lundi 2 Rabi’ El Thani 1432 correspondant au 7 mars 2011 :
— Fedjr....................... 05 h 45
des collectivités locales et l’ensemble du personnel Biar, parents et alliés ont — Chourouk................ 07 h 11

très affectés par le décès de la douleur d’annoncer le


décès, à l’âge de 75 ans, Condoléances
RAHOU Bachir de leur cher et regretté Le responsable de la
nahia des moudjahidine de
(ex-wali de Béjaïa) Hadj DELLAL Bab El Oued, le frère
présentent à sa famille leurs sincères ARBADJI Mahmoud et les
Qu’Allah le Tout- moudjahidine et les moud-
condoléances et l’assurent en cette pénible jahidate ont appris avec émotion le décès
Puissant accorde au de leur frère de combat le moudjahed
circonstance de leur profonde compassion. défunt Sa Sainte AKKOUCHE Mustapha
présentent à la famille du défunt leurs condo-
Ils prient Dieu le Tout-Puissant d’accorder au défunt Miséricorde et l’accueille léances les plus attristées et l’assurent de
Sa Sainte Miséricorde. en Son Vaste Paradis.
leur profonde compassion. Prient Dieu d’ac-
corder au défunt Sa Sainte Miséricorde et de
A Dieu nous appartenons et à Lui nous retournons. A Allah nous appartenons l’accueillir en Son Vaste Paradis.
A Dieu nous appartenons et à Lui nous
et à Lui nous retournons. retournons.
El Moudjahid/Pub ANEP du 06/03/2011

Condoléances Avis de recrutement


Le président-directeur général, Importante entreprise nationale recrute
pour ses besoins à Alger :
les membres du Conseil - Deux (02) ingénieurs en charpente métallique.
Conditions exigées :
d’administration, les cadres ● Diplôme universitaire dans la filière
● Expérience professionnelle de 03 années
dirigeants et l’ensemble des ● Libre de tout engagement
● Résident : Alger ou ses environs
travailleurs de l’E.N.A.C.T./SPA
Statut et salaire proposé
très touchés et attristés par le ◗ Statut de cadre
◗ Rémunération et avantages intéressants
décès du frère de Monsieur
Ecrire ne pas se présenter
CHADI Kamel, président du Ecrire à : BP 50 Bouzaréah Route de Bainem, Alger

directoire de la SGP “PRODA”. El Moudjahid/Pub ANEP 845168 du 06/03/2011

Lui présentent ainsi qu’à toute sa Condoléances Veillée


famille leurs sincères condoléances Le directeur général, les
Les familles Haider et
cadres dirigeants et l’en-
et les assurent en cette pénible semble du personnel d’El Ould Khissal informent
circonstance de leur profonde Moudjahid, ayant appris les parents et alliés que
avec peine le décès hier du la veillée du 3e jour du
sympathie. frère de leur collègue décès de leur cher et
Que Dieu le Tout-Puissant accorde Sakina Driès, présentent à
regretté Haider Mokhtar
cette dernière ainsi qu’à sa
au défunt Sa Sainte Miséricorde et famille leurs sincères condo-
aura lieu aujourd’hui au
léances et les prient de trou- domicile familial : Cité
l’accueille en Son Vaste Paradis. ver ici l’expression de leur Soummam, Bt 18 A, Bab
A Dieu nous appartenons et à Lui profond soutien. Ezzouar à partir de 18
A Allah nous appartenons, heures.
nous retournons. à Lui nous retournons.
El Moudjahid/Pub ANEP 844470 du 06/03/2011

BUREAUX REGIONAUX ANNABA :


CONSTANTINE TLEMCEN :12, place Kairouan 7, cours de la Révolution
100, rue Larbi Ben M’hidi Tél.-Fax : (043) 27.66.66 Tél. : (038) 84.86.38 Edité par EPE-EURL
Tél. : (031) 64.23.03 Fax : (04) 84.86.38 EL MOUDJAHID
QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATION MASCARA : Maison de la Presse Siège social : 20, rue de la Liberté, Alger
ORAN
Edité par l’EPE-EURL Maison de la Presse Rue Senouci Habib Régie publicitaire IMPRESSION
Tél.-Fax : (045) 81.56.03 Edition du Centre :
EL MOUDJAHID 3, place du 1er Novembre
Tél. : (041) 39.34.94
EL MOUDJAHID Société d’Impression d’Alger (SIMPRAL)
au capital social de 50.000.000 DA 20, rue de la Liberté, Alger Edition de l’Est :
20, rue de la Liberté, Alger ANNABA CENTRE AÏN-DEFLA : Tél./Fax : 021 73.56.70 Société d’Impression de l’Est, Constantine
2, rue Condorcet Cité Attafi Belgacem (Face à la Poste) Edition de l’Ouest :
Téléphone : 021.73.70.81 Tél/Fax: 027.60.69.22 Société d’Impression de l’Ouest, Oran
Tél. : (038) 86.64.24 ABONNEMENTS
Directeur de la publication - Gérant Edition du Sud :
BORDJ BOU-ARRERIDJ Pour les souscriptions d’abonnements, Unité d’Impression de Ouargla (SIA)
Abdelmadjid CHERBAL Ex-siège de la wilaya PUBLICITE achats de journaux ou commandes de DIFFUSION
Directeur de la rédaction Rue Mebarkia Smaïl, B.B.A. 34000 Pour toute publicité, s’adresser photos, s’adresser au service commercial: Centre : EL MOUDJAHID
Tél/Fax : (035) 68.69.63 à l’Agence Nationale de Tél. : 021 73.94.82
Larbi TIMIZAR 20, rue de la Liberté, Alger.
SIDI BEL-ABBES Communication d’Edition et de Est : SARL “SODIPRESSE”
Maison de la presse Amir Benaïssa Tél-fax : 031 92.73.58
DIRECTION GENERALE Publicité “ANEP” COMPTES BANCAIRES Ouest : SARL “SDPO”
Immeuble Le Garden, S.B.A.
Téléphone : 021.73.79.93 Tél-fax : 041 46.84.87
Tél/Fax : (048) 54.42.42 ALGER : 1, avenue Pasteur Agence CPA “Che” Guevara - Alger Sud : SARL “TDS”
Fax : 021.73.89.80 CONSTANTINE : Tél. : (021) 73.76.78 - 73.71.28 - 73.30.43 Compte dinars n° 102.7038601 - 17 Tél-fax : 029 75.02.02
DIRECTION DE LA REDACTION Route de Sétif 7e km Fax : (021) 73.95.59 - Télex : 56.150 Agence BNA Liberté France : IPS (International Presse Service)
Tél. : (031) 66.49.65 - (031) 92.30.99 Télex : 81.742 - Dinars : 605.300.004.413/14 Tél. 01-46-07-63-90
Téléphone : 021.73.99.31 Fax : (031) 66.49.37
Fax : 021.73.90.43 - Devises : 605.310.010078/57
TIZI OUZOU : ORAN : 3, rue Mohamed Khemisti Cptes BDL - Agence Port Saïd Les manuscrits, photographies ou tout autre document et
Internet : http://www.elmoudjahid.com Cité Mohamed Boudiaf (ex-2.000 logts) Tél. : (041) 39.10.34 - Dinars : 005.00 107.400.247 86 20.28 illustration adressés ou remis à la Rédaction ne sont pas
rendus et ne peuvent faire l’objet d’une réclamation..
E-mail : elmoudjahid@elmoudjahid.com Bâtiment 3, 1er étage, Nouvelle ville Fax : (041) 39.19.04 - Télex : 22.320 - Devises : 005.00 107.457.247 86 20.28
Tél. - Fax : (026) 21.73.00

Dimanche 6 Mars 2011


EL MOUDJAHID
Santé-Société 31

L'Institut Pasteur d'Algérie


confirme l'existence de douze cas
de grippe porcine
ouze personnes sont atteintes l'Institut Pasteur d'Algérie (IPA), le niveau d'une école de protection de Tizi-Ouzou.

D du virus A/H1N1 de la grippe


porcine dans les wilayas d'Aïn
Defla, Alger et Tizi-Ouzou (Azazga),
professeur Fawzi Derrar.
"En plus des cinq cas de grippe
porcine confirmés à Aïn Defla, le
civile", a précisé à l'APS le Pr. Derrar.
Il a aussi cité deux autres cas au
niveau de l'hôpital d'El Kettar (Alger),
Le chargé du dossier grippe à
l'IPA a affirmé, dans le même contex-
te, qu'aucun autre cas n'a été signa-
ces dernières 72 heures, a indiqué virus a aussi frappé trois autres per- un cas à l'hôpital de Birtraria (Alger) lé à Constantine ou à Annaba.
hier, le chargé du dossier grippe à sonnes dans la même wilaya au et un autre à Azazga dans la wilaya

El Tarf
L'absence de kinésithérapeutes
Le cancer du sein représente est un handicap pour l'enfant
50% des tumeurs malignes atteint de dermatomyosite
diagnostiquées L'absence de kinésithérapeutes constitue un handicap pour l'enfant
Le cancer du sein représente 50% de la centaine de tumeurs malignes atteint de dermatomyosite, a souligné Mme Malika Mostefaï, maître assis-
enregistrées annuellement à El Tarf, a indiqué mardi un médecin spécialiste, tante au service de pédiatrie du CHU Lamine Debaghine (ex-Maillot). La
en insistant sur l’aspect '’vital" de son dépistage précoce. dermatomyosite est une pathologie qui touche le système immunitaire chez
S’exprimant à l’occasion du lancement d’une cellule d’écoute au service l'enfant. Elle apparaît à l'âge de trois ans dans certains cas et entre 5 et 10
d’anatomie pathologique de l’établissement public hospitalier (EPH) du ans dans la plupart des cas.
chef- lieu de wilaya, le Dr. Yacine Kadi a souligné qu’un "’travail de "Cette maladie perturbe la scolarité de l'enfant car elle provoque des
sensibilisation contre ce fléau est devenu une nécessité absolue pour crampes aussi bien au niveau des membres supérieurs qu'inférieurs de la
ralentir sa progression". personne atteinte", a déclaré Mme Mostefaï à l'APS en marge des journées
Le responsable du service d’anatomie pathologique de l’EPH a fait part, médicales de dermatologie chez l'enfant organisées vendredi à Alger.
dans ce contexte, de l’organisation de rencontres avec les femmes visant Les atteintes cutanées et musculaires, les œdèmes, le psoriasis au
notamment à les informer sur les facteurs à risques, dont le mariage et la
procréation tardifs, le stress et l’obésité. Le but, a-t-il indiqué, est "de niveau des coudes et des genoux ainsi que les inflammations des muscles
convaincre" les femmes de prendre attache avec le centre de dépistage de figurent parmi les symptômes de cette maladie qui font que le malade trou-
l’EPH où elles seront prises en charge d’autant plus convenablement que ve des difficultés à marcher, a indiqué Mme Mostefaï.
tout les équipements existent pour effectuer des "explorations pointues". 2 à 3 personnes sur 1 million d'habitants sont touchées par cette patho-
Insistant sur le dépistage précoce qui offre la possibilité d’une guérison logie, a-t-elle précisé, qualifiant celle-ci de maladie lourde qui requiert l'hos-
totale en cas de détection de la pathologie, le Dr. Kadi a souligné que le pitalisation et la prise en charge du malade par des chirurgiens et des kiné-
cancer du sein "ne doit plus être un tabou, car c’est une maladie qui est sithérapeutes pour une longue durée et dans certains cas jusqu'a l'âge de
bien là dans la wilaya d’El Tarf où elle touche des femmes et qui peut aussi la puberté.
affecter, dans certains cas, les hommes". Le Dr. Kadi, se réjouissant du Les malades issus des régions de l'intérieur du pays sont lésés en matiè-
"nombre importants d’appels enregistrés reçus en une journée à la cellule re de prise en charge en raison de l'absence de dermatologues et n'ont
d’écoute"’, a tenu à rassurer également sur la qualité de la prise en charge d'autre choix que de recourir aux hôpitaux d'Alger, a-t-elle précisé. L'origine
psychologique des malades, au niveau du service qu’il dirige. Des malades
qui continuent néanmoins à être orientées vers les structures spécialisées de cette pathologie reste "inconnue" et son traitement repose notamment
du CHU de Annaba où elles reçoivent les soins appropriés en attendant sur la formation de kinésithérapeutes, a ajouté la spécialiste.
l’ouverture d’un centre anti-cancer dans la wilaya d’El Tarf. Actuellement, chaque CHU dispose d'un seul kinésithérapeute pour
enfants.
Ses ravisseurs ont exigé une rançon de 170 millions de centimes
Tizi-Ouzou
Enlevée à Jijel, la victime Deux morts et deux
retrouvée par la police blessés graves dans
une violente bagarre
Le jeune homme âgé de 35
ans kidnappé à Jijel, au cou-
porter plainte contre une
bande de malfrats « Mon fils a
d’une association de malfai-
teurs composée de trois entre deux familles au
rant de la semaine dernière, a été enlevé, ses ravisseurs me autres personnes qui mit sur
été relâché par les services de
la sûreté de wilaya de Jijel et
demandent de payer une ran-
çon de 170 millions de cen-
pied ce crime pour gagner village Timizar Loghbar
facilement de l’argent.
les ravisseurs arrêtés en fla- times dans un délai d’une Sur la base des données Deux personnes, une dame et un père de famille ont
grant délit, a-t-on appris semaine. récoltées auprès du premier trouvé la mort et deux autres ont été grièvement
auprès de la cellule de com- Ne perdant pas de temps, mis en cause, les trois autres blessées lors d’une bataillé rangée entre les membres
munication de la Direction car la vie d’un homme en de deux familles portant le même nom survenue en
générale de la Sûreté nationa- dépendait, les éléments de la complices ont fait, à leur tour,
les frais de leur esprit machia- début de soirée de vendredi dernier au village
le (DGSN). police judiciaire, chargés de «Timizar Loghbar », à quelque 3 kilomètres de Tizi-
Selon notre source, l’histoi- l’enquête ont pris en filature vélique. Ils ont été appréhen-
dés et présentées devant le Ouzou, apprend-on de source locale confirmée de
re de cet enlèvement a été l’intermédiaire entre la famille source sécuritaire.
découverte lorsque le père de de la victime et ses ravisseurs procureur de la République
près le parquet de Jijel. Ils ont En effet, selon les indications fournies par nos
la victime s’est présenté au avant de l’interpeller. sources, l’une des deux victimes de cette violente
poste de police judiciaire de la Auditionné l’intermédiaire été placés sous mandat de
dispute familiale, une dame d’un certain âge, a
sûreté de daïra de Jijel pour avouera qu’il faisait partie dépôt avant leur jugement.
succombé à une attaque cardiaque lors de sa
tentative de raisonner les membres des deux familles
Homicide volontaire Un homme de 74 ans qui se disputaient violemment, alors que l’autre
victime, âgée de la quarantaine et père de trois filles, a
à Tébessa poignardé mortelle- été mortellement blessée par des coups à l’aide
d’objets contondant assenés par un membre de
● Par ailleurs, dans une autre affaire traitée ment à Saïda l’autre famille. L’auteur des coups mortels contre ce
père de famille a été arrêté par les services de
par les services de la sûreté de wilaya de Tébessa, ● En outre la police judiciaire de la sûreté de
un dénommé M.M., âgé de 28 ans, a été présenté wilaya de Saida a fini par élucider un autre sécurité qui se sont déplacés sur les lieux du drame
devant le procureur de la République près le parquet assassinat dont la victime est âgée de 74 ans. pour entamer l’enquête qui déterminera les causes et
de Tébessa pour avoir commis un homicide L’auteur du meurtre avec préméditation a été arrêté circonstances exactes de cette dispute aux
volontaire avec préméditation contre la personne de par la police et écroué par le procureur de la conséquences tragiques.
A.H., âgée de 60 ans qui a rendu l’âme au service République du parquet local. La victime a été Les quatre victimes, deux décédées et deux blessées,
des urgences de l’hôpital local. découverte par son fils baignant dans une mare de ont été évacuées vers le CHU Nedir-Mohamed,
Selon les éléments de l’enquête, l’agresseur a sang, poignardée avec un couteau de boucher. Les indique-t-on de même source. Ce drame familial a
roué sa victime de coups mortels avec un gourdin recherches ont permis aux enquêteurs de mettre la endeuillé l’ensemble de la population de ce village
suite à une violente dispute. Le mis en cause a été main sur l’auteur qui a fini par avouer son crime, paisible qui n’arrivait pas à expliquer la tournure
placé sous mandat de dépôt. commis suite à une rixe entre les deux personnes. tragique qu’a prise cette dispute entre les membres de
L’auteur a été placé sous mandat de dépôt. ces deux familles cousines.
M. Mendaci B.A.

Dimanche 6 Mars 2011


Coupe d’Algérie (1/16es de finale) Ligue1 (mise à jour)

Les équipes ESS-USM Annaba,


USMA-ASO et JSMB-CRB
L'avantage du terrain
aguerries déterminant, mais...
Ces rencontres en retard (ESS-USM Annaba, USMA-ASO et JSMB-

passent le cap CRB) devaient se jouer mardi dernier avant d'être décalées à ce mardi 8
mars. Il est certain que des équipes comme l'ESS et l'ASO, qui occupent
les premières loges, vont tout faire pour ne pas perdre et continuer sur leur
lancée, eux qui sont sous la menace d'une meute de poursuivants.
En effet, le MCO, le MCS et même la JSK restent à l'affût pour exploi-
ter le moindre faux pas des équipes de tête. L'ESS, toutefois, partira mieux
lotie que les Chélifiens du fait qu'elle recevra les Annabis des "Tuniques
Rouges" dans son fief du 08-Mai 45. Les Chélifiens pour leur part se
déplaceront à Bologhine en vue d'en découdre avec une équipe "usmiste"
pas du tout commode ces jours-ci, elle qui cherchera coûte que coûte à
améliorer son capital point. Avec 16 pts, les poulains du nouvel entraîneur
de l'USM Alger, Hervé Renard, feront tout pour gagner et se refaire une
nouvelle santé. A Béjaia, la JSMB, qui reçoit le CRB, partira avec les
faveurs des pronostics mais...
Hamid G.
Programme : mardi 08 mars
ESS-USM Annaba (18 h)
USMA-ASO (18 h)
JSMB-CRB (14 h 30)

Ligue1 (17e journée)


Le leader, le CSC,
L’USM El Harrach
a peiné devant
en danger à Batna
NARB Reghaia Cette 17e journée de la Ligue 2 aura lieu ce vendredi, à 15 h, en inté-
et n’a pu éliminer gralité. Elle sera marquée par l'évolution hors de ses bases du leader, le
son adversaire CSC. Il ira, en effet, à Batna pour se mesurer à une équipe du MSP Batna
du jour qu’après qui vient d'engager le technicien Kamel Mouasssa. Il faut dire que l'équi-
les prolongations. pe du Mouloudia de Batna ne perd plus depuis quelques journées.
Et le nul ramené de Médéa devant le "team" local (1-1) est là pour gal-
vaniser les poulains de Mouassa. Les Constantinois ne doivent nullement
les sous-estimer.
A l'affût, le RCK, qui reçoit le PAC dans son fief de Kouba, aura cer-

L
es matchs de coupe suscitent généralement Kabylie n’ont pu gagner que par la plus petite des
plus d’engouement que ceux d’un cham- marge (1-0) face respectivement à l’USM Bel tainement les moyens de passer cet écueil "paciste", mais attention aux
pionnat en raison de leurs caractères impré- Abbes et l’ES Mostaganem. poulains de Bouhelal qui ne seront pas faciles à manier. Le CA Batna sera
Même le MC El Eulma qui a enregistré de bons aussi un outsider aux "dents longues" lui qui renoue avec le succès après
visibles. une série de deux défaites consécutives.
D’où d’ailleurs émane la fameuse réplique : résultats depuis la prise en main de l’équipe par Par ailleurs, la logique prédominera.
« c’est un match de coupe » que l’on entend à la fin Bira a, contrairement à ce que peut signifier le Hamid G.
d’une rencontre balancée par un coach d’une équi- score (2-0), n’a pas eu une partie aisée face à PROGRAMME :
pe qui vient de perdre face à un adversaire de l’Arba. Dans le lot, seule l’ES Sétif, une équipe Vendredi 11 mars (15 h) :
moindre envergure. Les matchs de coupe par excel- aguerrie qui referme d’excellents joueurs, n’a pas ABM-CRT
lence, c’est un peu le saut dans le vide et les sur- eu de mal à se qualifier au prochain tour face au NA MSPB-CSC
prises et pas des moindres existent en Algérie Hussein Dey. Pour les rencontres disputées hier, la ASMO-USB
comme partout dans le monde. logique a été aussi respectée avec la victoire de la ESM-CAB
JSMB (2-0) face à l’USM Blida alors que le SAM-JSMS
Pour les matchs comptant pour les 1/16e de fina- RCK-PAC
le de la Coupe d’Algérie disputés vendredi et hier, Mouloudia d’Alger n’a pu éliminer la modeste USMBA-O Médéa
c’est plutôt la logique qui a été respectée. équipe du MC Mekhadma qu’après la séance des MOC-NAHD
Comprendre que dans l’ensemble, les pension- tirs aux buts (4-2). Notons enfin que la seule ren-
naires de la ligue 1 ont passé le cap des 1/16e de contre des 1/16e de finale reportée en raison des LIGUE 1
e de la phase
finale de la Coupe d’Algérie. Certains clubs ont conditions climatiques, USM Ain Beida-US Biskra
certes souffert avant d’arracher leur ticket pour la qui devait se jouer vendredi dernier, a été program-
La première journé
prochaine étape, tenant ainsi en haleine leurs sup-
porters, d’autres équipes à l’image du CR
mée pour le mardi 8 mars, selon l’annonce faite
hier par la Commission d’organisation de la com- retour fixée au 18 mars
ier, au centre i dern
Belouizdad a dû sortir le grand jeu pour venir à pétition. Le tirage au sort des 1/8e de finale se au fédéral de la FAF, lund
Lors de la réunion du bure rvention du secrétai-
bout de la modeste équipe de l’IRB Robah et sortir déroulera mardi prochain. nique de Sidi -Mo ussa, il a été décidé, suite à l'inte
e1 s'est déroulée dans de
tech la phase aller de la Ligu
enfin vainqueur grâce aux tirs aux buts. L’USM El Abdel T. re général de la LFP, queLa phase retour, cependant, ne pourra s'emmancher
Harrach a peiné devant NARB Reghaia et n’a pu très bonn es cond itions. e aller . En effet, les der-
matchs en retard de la phas Par
éliminer son adversaire du jour qu’après les pro- RÉSULTATS qu' après l'apuration des de la Ligue1 sont fixés au vendredi 11 mars.
longations. - JSM Béjaia – USM Blida (2-0) niers matc hs en retard
phase retour aura lieu le 18 mars avec
jour née de la
Pour le reste, il y’a lieu de noter que même des - MC Mekhadma- MC Alger 0-0 conséquent, la première nts à suivre.
des chocs assez intéressa H. G.
grandes équipes telles que le MC Saida et la JS (MCA qualifié aux tab 4-2)

Foulées des Gazelles algériennes


Une course dans une ambiance festive
L a course "Foulées des Gazelles algériennes" s'est suivie de Harik Djamila et de Benaziza Hadjer.
déroulée dans une ambiance de fête avec la partici- "Je suis contente de pouvoir participer à cette course
pation de femmes de différents âges, hier au parc réservée à la gente féminine. Beaucoup de santé et de bon-
zoologique et des loisirs de Ben-Aknoun (Alger) sur une heur pour toutes les femmes algériennes en particulier, et
distance de 4 kilomètres. Environ 150 femmes étaient sur pour toutes les femmes du monde à l'occasion de la jour-
la ligne de départ de la course en allure libre (courir ou née mondiale de la Femme", a souhaité Bouzid Fatima.
marcher) au niveau du village africain dont le coup d'en- Plusieurs femmes étrangères exerçant en Algérie ont été
voi a été donné par la championne olympique algérienne au rendez-vous des "Foulées des Gazelles algériennes"
du 1500 m à Sydney 2000, Bénida Nouria Merrah. pour profiter de cette journée ensoleillée du mois de mars
"C'est une belle initiative. Ca fait plaisir de voir ce et partager des moments de détente avec leurs amies algé-
nombre de femmes algériennes venir faire du sport avec riennes. "Je suis de nationalité autrichienne.
autant de plaisir et de motivation. J'aurais aimé être au Je vis en Algérie depuis 3 années et je m'entraîne régu-
départ de cette course avec elles", a déclaré à l'APS lièrement avec mes amies algériennes. Je suis venue
Bénida Merrah. Organisée par "Sport Events aujourd'hui pour la bonne cause. D'abord pour faire du
International", les participantes ont été scindées en sport et aussi pour fêter la journée mondiale de la
quatre catégories d'âge (de 17 à 77 ans) lors de cette cour- Femme", a affirmé Ingrid Schwaiger. "C'est super de voir
se : "Grand-mère avec sa fille", "Mère avec sa fille", toutes ces femmes ici. J'ai participé au Marathon interna-
"Entre copines" et "Challenge des entreprises". La pre- tional d'Alger en juin dernier, il y avait beaucoup de
mière place dans la catégorie "Grand-mère avec sa fille" monde. Ca m'impressionne de voir autant de femmes
est revenue à Bouzid Fatima suivie de Amamra Assia et de venues aujourd'hui", a, pour sa part, indiqué la
Lalout Rachida. Dans la deuxième catégorie "Mère avec Canadienne Kristine Randan, employée à l'ambassade de
sa fille", le dernier mot est revenu à Younsi Saida, suivie son pays en Algérie. D'autre part, une marche sur une dis-
de Hami Michelle et d'Aoudia Meriem . La première tance d'un kilomètre a été organisée au profit des non-
place dans la 3e catégorie est revenue à Harrak Meriem, voyants.