Vous êtes sur la page 1sur 15

GESTION DE PROJET

PREMIER clic : Le contexte :

Historique

 Qu’est-ce qu’un projet ?


 Les caractéristiques du projet
 Les différents types de projet
 Le triangle d’or du projet
 Question de NON-QUALITÉ

Historique ;
Avant d’aborde nos trois clics il est nécessaire de
situer la gestion de projet dans le temps car cette
discipline a aussi son histoire :
De 1930 à 1950 : des processus strictement
internes

Les années 1950 : création de l’outil phare de la


planification

Les années 1960 : codification et diffusion des


méthodes

Les années 1980 : l’organisation en équipe projet


1. Qu’est-ce qu’un projet ?
Etymologies du mot « projet »

« Projet » provient du mot latin projectum de projicere qui signifie « jeter en


avant ».
Préfixe ”pro “ qui correspond en latin à la préposition pro signifiant «
devant »
De la racine latine “jet” qui provient de jactum de jacere qui signifie «
jeter ».

Le contexte :
Le mot « projet » recouvre trois sens distincts :

Une intention de   Une réalisation : il


faire : devient alors une
réalité à venir.
C’est « l’image
d’une situation, d’un
état que l’on pense
Un travail
préparatoire :

Un avant-projet, des
dessins, des esquisses,
des embauches, des
épures, ou des schémas
;

Définition :

« Processus unique, qui consiste en un ensemble d’activités


coordonnées et maitrisées comportant des dates de début et de fin,
entrepris dans le but d’atteindre un objectif conforme à des exigences
spécifiques, incluant des contraintes de délais, de couts et de ressources
».

Contrairement aux
Stabilises ; ritualisés ; Répétitifs ;
activités réversibles ; à faibles niveaux
industrielles d’incertitudes.
classiques dont les
processus et
opérations sont :
Des activités
L’activité non»,répétitives ; des décisions irréversibles
« projet
; des variables
elle, s’inscrit dans un exogènes fortes (économiques,
modèle à fortes
politiques, stratégiques...) ; des équipes mobilisées
temporairementleen « équipes projet » ; des objectifs qui
incertitudes où
produit développé́ est
peuvent évoluer en cours de développement ;
unique et nécessite des
solutions novatrices
non récurrentes.

Les diffèrent types de projet


On différenciera les trois grands types de projets suivants :

Le projet « organisationnel ».
Le projet dit « ouvrage » Le projet « produit »
Est relatif à un projet qui
sera, après une phase non
N’est pas associé à
Est relatif à un réalisé en
récurrente,
une fourniture
plusieurs exemplaires ou
projet en
unique,
série. De nature éphé- matérielle mais à
non récurrent, mèrequi(avions,
un évènement
automobiles, ordinateurs,
s’adresse à un
médicaments, parfums...), temporaire ou à un
client unique.
ce type de projet processus.
s’adresse à plusieurs
clients.

Le triangle d’or du projet

Le triangle est l’image couramment retenue pour caractériser les trois para-
mètres fondamentaux d’un projet. La réussite d’un projet passe par la satis-
faction des critères suivants :

Performance Le cout Le délai

« Performance »
représente l'objet
même du projet, c’est- Représente l’objectif Le paramètre « délais
à-dire sa réalisation économique du projet, » représente le respect
d’ordre technique. qu’il s’agisse des de la date de livraison
recettes ou des du Projet. Essentiel, il
La maîtrise de la
dépenses. Ce caractérise la réussite
performance est la plus
paramètre essential ou l’échec calendaire
sûre garantie de
caractérise la réussite d’un projet.
réussite d’un projet, car
ou l’échec économique
les deux autres
d’un projet.
paramètres, coûts et
délais en dépendent
directement.
La non-qualité
 Les coûts de la non-qualité

Lorsque des difficultés techniques apparaissent tôt, il est possible de mettre des ressources
techniques et humaines supplémentaires au service du pro- jet. Dans ce cas, les objectifs
techniques pourront être maintenus et le projet sera livré dans les délais.
En revanche, l’objectif économique lui ne pourra pas être respecté en rai- son des surcoûts dus au
financement des ressources supplémentaires, non budgétées dans le cadre initial du projet.

 Dérive Planning
Lorsque des difficultés techniques apparaissent tard, le projet ne pourra pas être livré
dans les délais, même en déployant des ressources techniques et humaines
supplémentaires.
Dans ce cas, les surcoûts seront engendrés par le financement de ressources
supplémentaires sur une durée plus longue, et par le paiement probable de pénalités
financières pour non-livraison au client du projet dans les délais prévus par le contrat.

 Mauvais équilibre

Comme nous l’avons vu précédemment, le respect des paramètres PCD


caractérise la réussite d’un projet.
Le non-respect des paramètres PCD engendre des conséquences très pré́ -
judiciables ou irrémédiables au bon déroulement du projet. Dans ce cas, on est
dans une problématique de « non-qualité ».
2 Éme clic : Organisation

 -La place du projet dans l’entreprise

 -la structure organisationnelle d’un projet

 -la relation CLIENT-FOURNISSEUR

 -La constitution de l’équipe projet

 -le cycle de vie du projet


La place du projet dans l’entreprise
L’entreprise se confond avec le projet. On peut dire que le projet est
l’entreprise et réciproquement. Les moyens techniques et humains de
l’entreprise sont au service du projet. La pérennité́ de l’entreprise est
liée à celle du projet.

La structure organisationnelle d’unprojet


La structure divisionnelle par projet
Le principe de la structure divisionnelle permet
d’organiser l’entreprise par
« division ». on l’organisera:
 en produits;
 en marchés;
 en zones géographiques.

La structure matricielle :

La structure matricielle est la structure couramment utilisée dans les


grandes entreprises pour réaliser de grands projets en particulier dans
le secteur de l’industrie aéronautique et spatial, mais aussi dans le
bâtiment, l’informatique ou encore la chimie pour des réalisations
ayant un caractère unique et exceptionnel. Cette structure
organisationnelle utilise simultanément une organisation par métier et
une organisation par projet.
Relation client Fournisseur :

Qu’est qu’un client ? 


Un client est une personne physique ou morale qui commande un produit ou un
service ou les deux pour satisfaire un besoin.
Qu’est qu’un fournisseur ?  
Un fournisseur est une personne physique ou morale qui satisfait le besoin d’un
client en lui apportant un produit ou un service ou les deux.
 
La relation client fournisseur est un concept qui met en évidence que pour
satisfaire les deux parties il faut s’entendre sur un échange (contrat formel ou
informel) le plus clair possible.
 
Chacun devra apporter sa contribution pour obtenir le meilleur résultat.
 
Quelle est la nature des relations client fournisseur ? 
Les devoirs du client :
Expression du besoin par de l’information claire (description du besoin,
quantité, délai, coût)

Les devoirs du fournisseur :


Livraison du service ou du produit conforme aux besoins en respectant la
quantité, les délais, le coût 

La constitution de l’équipe projet

La constitution de l’équipe projet


Désigné par le maitre d’œuvre le chef de projet est en charge
:
o De conduire le projet sous les aspects
suivants : performance, coûts, délais ;
o De faire respecter les engagements
contractuels ;
o D’assurer une relation commerciale avec le
client
o D’assurer le suivi technique et contractuel des
sous-traitants ;
o D’organiser les revues d’avancement
contractuelles.
Les parties prenantes d’un projet
Le groupe de projet

“Se réunir est un début ; rester ensemble


est un progrès ; travailler ensemble est la
réussite. “ HENRY FORD
Conduire un projet, c’est conduire un
groupe, ce qui nécessite de la part de celui
qui en est chargé, le chef de projet,
d’intégrer dans sa démarche les aspects
psychologiques, affectifs et sociaux du
groupe (dynamique des groupes).

Les phases d’évolution du groupe projet


 La création de l’équipe  Étape 2 : La confrontation-
 Les membres de l’équipe se négociation
connaissent peu.  Des tensions apparaissent dans
 Ils essaient de projeter l’image l’équipe.
qu’ils veulent que les autres aient  Les membres de l’équipe veulent
d’eux.
Étape 4 : La performance
Étape 3 : La cohésion
 Les membres de l’équipe s’affirment dans le
 Les membres de l’équipe se respect et la considération.
rapprochent.
 Ils sont autonomes et capables de prendre
 Les relations s’approfondissent. des décisions.
 Les individus font des compromis.  Chacun est convaincu que l’autre est
essentiel au succès de l’équipe.
 Les échanges sont constructifs.
 Les individus entretiennent des relations de
 Les individus sont capables de
type
résoudre leurs problèmes entre
« gagnant-gagnant ».
eux.
 Ils ressentent du plaisir et de la satisfaction.

Le cycle de vie du projet

1. Phase d’identification : la demande est clarifiée, les objectifs


précisés et le projet globalement identifié en ce qui a trait au
produit ou au service à livrer, aux contraintes à respecter et à la
stratégie de réalisation.

2. Phase de définition : le contenu du projet est défini de façon


plus précise, une planification détaillée est établie pour sa
durée; les échéances, les ressources et les dépenses, ainsi que
La capitalisation de l’expérience acquise

Un projet se nourrit des expériences passées. C’est la raison pour


laquelle capitaliser l’expérience acquise par la mise en œuvre
d’une procédure spé- cifique, au sein des organisations de projet
est une démarche essentielle d’amélioration de la conduite de
projet.
I’ve
You’ve got
We’ve got
They’ve got
He’s got
She’s got
It’s got

I haven’t got
You haven’t got
We haven’t got
They haven’t got
He hasn’t got
She hasn’t got
It hasn’t got

Have I got ?
Have you go?
Has he got ?
Has she got ?
Has it got ?
Have we got ?
Have you got ?
Have they got ?

Has got
Have you got
He hasn’t got
Has got
They haven’t got

On
In
On
At
In

Vous aimerez peut-être aussi