Vous êtes sur la page 1sur 130

Ingénierie financière

Amine ESSALHI
http://www.leconomiste.com/article/911039-investissements-h-teliersdes-tendances-
inqui-tantes
Ingénierie financière…c’est quoi?
Ingénierie financière

• Grands compartiments de la finance:


– Finance d’entreprise
– Finance de marché
• Outils de l’ingénierie financière:
– Mathématiques financières *
– Critères de choix des investissements
– Critères de choix du financement
– Evaluation financière
– Gestion du risque
– Finance comportementale
• Acteurs de la finance:
– Entreprises: banques, sociétés de gestion du portefeuille, fonds de
placement, sociétés de bourse, entreprises industrielles ou commerciales…..
– Ménages
– Etat
Intérêt composé

• Principe,
• Différence avec le principe de l’intérêt simple,
• Exemple,
• Formule de base:
– A la fin de première période : C1=C0 + I1=C0 + C0.i = C0(1+i)
– A la fin de la deuxième période : C2 = C1 + C1.i
= C1(1+i)=C0(1+i)(1+i)
= C0(1+i)2
…………

A la fin de la Nième période : Cn=C0(1+i)n


Ingénierie financière

• Grands compartiments de la finance:


– Finance d’entreprise
– Finance de marché
• Outils de l’ingénierie financière:
– Mathématiques financières
– Critères de choix des investissements
– Critères de choix du financement
– Evaluation financière
– Gestion du risque
– Finance comportementale
• Acteurs de la finance:
– Entreprises: banques, sociétés de gestion du portefeuille, fonds de placement, sociétés
de bourse, entreprises industrielles ou commerciales…..
– Ménages
– Etat
Ingénieur financier
• Un ingénieur financier est un spécialiste de la finance, et plus
particulièrement de la banque, de la finance d’entreprise et de la finance
de marché, qui est chargé :
– d'établir et d’optimiser des montages de financement complexes,
– combinant des instruments financiers variés (titres, prêts, dérivés de
toutes natures),
– en créant un ou des véhicules de financement adaptés à un projet ou
une opération donnée (financement de projets, titrisation de crédits,
fusion-acquisitions...)
– faisant souvent appel à plusieurs établissements financiers différents
(pool de financement),
– en accordant une attention particulière tant à la limitation des risques
financiers qu'à l'optimisation de la rentabilité.

Source: Wikipédia
Equipe de l’ingénierie financière

• Stratèges,
• Financiers,
• Comptables,
• Fiscalistes,
• Gestionnaires de ressources humaines,
• Juristes,
• Auditeurs,
• …. http://www.lefigaro.fr/flash-eco/2012/06/22/97002-20120622FILWWW0039
1-moins-de-fusions-acquisitions-en-2012.php
Marché des capitaux…compartiments
Critères de classification

• Marché primaire/ marché secondaire

• Échéance: court/ moyen/ long terme

• Types d’instruments financiers

• Marchés organisés/ de gré à gré


Rôles et fonctions des marchés de capitaux

• Assurer un financement permanent de l’économie

• Structurer la liquidité de l’épargne


– Profil de l’épargnant
– Rôle du marché secondaire
– …Rôle de la spéculation…

• Servir de référence pour apprécier la valeur des actifs


– Prix calculé
– Prix au marché
– Prix composite

• Contribuer à la mutation des entreprises

• Permettre la négociation quasi permanente du risque


Plan du cours

• Approches d’évaluation de l’entreprise


– Approches d’évaluation liées au bilan
– Approches d’évaluation liées au résultat
– Approches d’évaluation liées au bilan et au résultat
• Méthode indirecte
• Méthode directe
• Méthode de la rente
• Méthode de Barnay et Calba

• Approches d’évaluation comparatives


• Schéma de création de valeur
• Thèmes à développer
Thèmes à développer

• La politique de dividendes
• La titrisation
• La défaisance
• IPO/ Opérations d’introduction en bourse
• Fusion (fusion absorption/ fusion acquisition/ fusion par apport) : Contours de l’opération
• L’opération de rachat d’actions
• Les holdings
• Les sociétés de capital investissement
• OPA, OPE : Hostile Vs Amicale
• LBO , LBI, LMBO, LMBI, BIMBO : contours et critères de choix
• Méthodes d’évaluation de l’entreprise : laquelle est la plus fiable ?
• Opérations de scissions d’entreprises : quels avantages financiers ?
• L’ingénierie financière dans la création et l’exploitation des produits financiers dérivés
• Ethique et gouvernement d’entreprise
Exemples…
• Politique des dividendes: Carrefour
• Titrisation: Fannie Mae et Freddie Mac
• Défaisance: Crédit Lyonnais (1993)
• Introduction en bourse: Facebook
• Fusion
– Exxon Corp- Mobil Corp
– Vodafone- Mannesmann
– AOL- Time Warner
– AT&T Bell South

• Rachat d’actions: Bouygues


• Holding: ONA
• Sociétés de Capital Investissement:
– Fonds d’investissement islamiques
• OPA,OPE: Groupe Lagardère
• LBO, LBI…: Blackstone et hôtels Hilton
• Evaluation de l’entreprise
• Scission d’entreprises: Vivendi et SFR
• L’ingénierie financière dans la création et l’exploitation des produits financiers dérivés: cas des options
• Ethique et gouvernement d’entreprise: Cas du Maroc
Approches d’évaluation de l’entreprise
Approches d’évaluation de l’entreprise

• Approches d’évaluation liées au bilan

• Approches d’évaluation liées au résultat

• Approches d’évaluation liées au bilan et au résultat

– Méthode indirecte
– Méthode directe
– Méthode de la rente
– Méthode de Barnay et Calba

• Approches d’évaluation comparatives


Méthodes d’évaluation liées au bilan
Méthodes d’évaluation liées au bilan

• ANC: c’est la situation nette de la firme *


• ANCC:

• Eléments d’exploitation!

• VSB:

• CPE:
ANC

• Principe du coût historique !

• Good Will !!

• Règle fondamentale en finance: l’actif


financier est évalué par actualisation des CF
futurs !!!
Méthodes d’évaluation liées au bilan

• ANC: c’est la situation nette de la firme *


• ANCC: *

• VSB:

• CPE:
ANCC

• Méthode de réévaluation…Laquelle?!

• Actifs de l’entreprise…mode de financement!!

• Eléments d’exploitation!!!
Méthodes d’évaluation liées au bilan

• ANC: c’est la situation nette de la firme *


• ANCC:

• Eléments d’exploitation!

• VSB:

• CPE:
VSB

• Actualisation des cash flows!

• Coût du capital!!

• Risque!!!

• I = dépenses d’investissement + BFR!!!!!


0
Méthodes d’évaluation liées au bilan

• ANC: c’est la situation nette de la firme *


• ANCC:

• Eléments d’exploitation!

• VSB:

• CPE:
Méthodes d’évaluation liées au bilan

Accent mis sur: Patrimoine, intensité


capitalistique, actif immobilisé……!!

Accent non mis sur: La capacité de rendement


de ces actifs!!!!
Méthodes d’évaluation liées au compte de résultat
Méthodes d’évaluation liées au compte de résultat

• Valeur de rendement:

• Valeur de rentabilité:

• PER:
Valeur de rendement

• Quel taux de capitalisation retenir?!

• Bénéfice comptable!!!
Méthodes d’évaluation liées au compte de résultat

• Valeur de rendement:

• Valeur de rentabilité:

• PER:
Valeur de rentabilité

Quelle politique des dividendes est retenue?!


Méthodes d’évaluation liées au compte de résultat

• Valeur de rendement:

• Valeur de rentabilité:

• PER:
Méthodes d’évaluation liées au bien et au résultat
Le Goodwill

Valeur globale de la firme = ANCC + GW


Méthodes d’évaluation liées au bilan et au résultat

• Méthode indirecte:

• Méthode directe: *
Valeur patrimoniale Capacité bénéficiaire

ANCC Bénéfice non retraité

VSB
Bénéfice retraité + charges financières (1-ts)

CPE Bénéfice net retraité + charges financières


sur dettes à moyen terme et à long terme
(1- ts)
Méthodes d’évaluation liées au bilan et au résultat

• Méthode indirecte:

• Méthode directe:

• Méthode de la rente abrégée du GW:

• Méthode de Barnay et Calba:


http://www.lesechos.fr/entreprises-secteurs/tech-medias/actu/020224401
0637-sony-doit-changer-et-vite-358344.php
Méthodes d’évaluation comparatives
Méthodes d’évaluation comparatives

Indicateur Formule de calcul

PER Cours/ BPA net

Ratio du dividende Capitalisation boursière/ dividendes distribués

Price to Book Capitalisation boursière / ANC


Ratio (PBR)

Price to Sales Capitalisation boursière / Chiffre d’affaires


Ratio
Etudes de cas
Schéma de création de valeur
SCV

• Une sorte d’ « entonnoir »,

• Plusieurs blocs de connaissances,

• Rationalité limitée!!!
Nous allons parler de….la trajectoire stratégique

• Les caractéristiques de l’organisation industrielle

• Les caractéristiques de l’organisation concurrentielle

• La chaine de valeur

• Le positionnement concurrentiel
Pour…ENFIN…parler de
« VALEUR INTRINSEQUE DE L’ENTREPRISE »

• Options réelles

• Maximisation de la richesse des actionnaires

• Valeur intrinsèque de la firme

• Estimation de la valeur intrinsèque de la firme


La trajectoire stratégique
Trajectoire stratégique

Elevé D

Moyen
A
Attra
it du
Faible
marc

Faible Moyenne Elevée

Position concurrentielle actuelle (A) et désirée (D)


Caractéristiques de l’organisation industrielle
Caractéristiques de l’organisation industrielle

• Conditions de base de l’industrie


– Conditions de l’offre
– Conditions de la demande

• Structure du marché: structure des couts des produits, niveaux d’intégration, stratégies
génériques, barrières à l’entrée.

• Comportement des participants au marché

• Politiques gouvernementales

• Contraintes boursières

• Maturité de la firme *
– Cycle de vie des produits
– Cycle de vie de la firme

• Organisation interne
Maturité de la firme
Caractéristiques de l’organisation industrielle

• Conditions de base de l’industrie


– Conditions de l’offre
– Conditions de la demande

• Structure du marché: structure des couts des produits, niveaux d’intégration, stratégies
génériques, barrières à l’entrée.

• Comportement des participants au marché

• Politiques gouvernementales

• Contraintes boursières

• Maturité de la firme *
– Cycle de vie des produits
– Cycle de vie de la firme

• Organisation interne
Caractéristiques de l’analyse concurrentielle
Caractéristiques de l’analyse concurrentielle

• Rivalité entre les firmes existantes

• Pouvoir de négociation avec les fournisseurs

• Pouvoir de négociation avec les clients

• Menace de nouveaux entrants

• Menace des produits de substitution


La chaine de valeur
Analyse de la chaine de valeur
    
" l'avantage concurrentiel"(Porter 1986)

Important!!!:
- Détection des lieux de création de valeur.
- Détection des forces et faiblesses: détection du ou des avantages compétitifs,
-- Mise en évidence des effets de coordination au sein de la chaine,
-- Une sorte de Business Plan,
-- Effet d’expérience à considérer.
Le positionnement concurrentiel
Le positionnement concurrentiel

• Matrice de position concurrentielle


– Stratégie de domination par les couts *
– Stratégie de différenciation
• Estimation de la durée de l’avantage concurrentiel *
– Test de pertinence
– Test de rareté
– Test d’imitabilité
– Test de transférabilité
– Test de substituabilité

• Veille stratégique
– Définition de la veille stratégique
– Types de veille stratégique
Economies d’échelle…
Le positionnement concurrentiel

• Matrice de position concurrentielle


– Stratégie de domination par les couts *
– Stratégie de différenciation
• Estimation de la durée de l’avantage concurrentiel *
– Test de pertinence
– Test de rareté
– Test d’imitabilité
– Test de transférabilité
– Test de substituabilité

• Veille stratégique
– Définition de la veille stratégique
– Types de veille stratégique
Avantage concurrentiel
Le positionnement concurrentiel

• Matrice de position concurrentielle


– Stratégie de domination par les couts *
– Stratégie de différenciation
• Estimation de la durée de l’avantage concurrentiel *
– Test de pertinence
– Test de rareté
– Test d’imitabilité
– Test de transférabilité
– Test de substituabilité

• Veille stratégique
– Définition de la veille stratégique
– Types de veille stratégique
• Veille commerciale
• Veille concurrentielle
• Veille technologique
• Veille environnementale
Les options réelles
Options réelles

• Définition des options réelles

• Déterminants de la valeur des options réelles:


– Degré d’exclusivité dans l’exercice de l’option
– Degré de rivalité concurrentielle

• Apports de l’approche par les options réelles

• Options réelles et valeur de la firme


Maximisation de la richesse des actionnaires

http://www.lesechos.fr/entreprises-secteurs/tech-m
edias/actu/0203023051692-blackberry-vendu-a-un-con
sortium-pour-4-7-milliards-de-dollars-608179.php
Maximisation de la richesse des actionnaires

• Analyse historique des états financiers


– Ratios d’activité *
– Ratios de liquidité
– Ratios de solvabilité
– Ratios de profitabilité

• Autres avantages de l’analyse des ratios

• Prévisions pour les années futures


– Utilité des prévisions
– Processus de prévision *

• Structure financière et cout du capital


– Structure financière *
– Coût du capital
Ratios d’activité

Ratio Formule de calcul


Roulement de stock Coût des produits vendus/ stock moyen
Période de stockage 365/ roulement des stocks
Roulement des effets à recevoir Ventes/ montant moyen des effets à recevoir
Période de recouvrement 365/ Roulement des effets à recevoir
Roulement des effets à payer Achats/ montant moyen des effets à payer
Période de paiement 365/ Roulement des effets à payer
Maximisation de la richesse des actionnaires

• Analyse historique des états financiers


– Ratios d’activité
– Ratios de liquidité *
– Ratios de solvabilité
– Ratios de profitabilité

• Autres avantages de l’analyse des ratios

• Prévisions pour les années futures


– Utilité des prévisions
– Processus de prévision *

• Structure financière et cout du capital


– Structure financière *
– Coût du capital
Ratios de liquidité

Ratio Formule de calcul


Ratio courant Actifs courants/ passifs courants
Quik ratio (Liquidités+valeurs de placement+effets à
recevoir)/Passifs courants
Cash ratio (Liquidités+valeurs de placement)/passifs
courants
Ratio des cashs flows opérationnels Cashs flows opérationnels/ passifs courants
Maximisation de la richesse des actionnaires

• Analyse historique des états financiers


– Ratios d’activité
– Ratios de liquidité
– Ratios de solvabilité *
– Ratios de profitabilité

• Autres avantages de l’analyse des ratios

• Prévisions pour les années futures


– Utilité des prévisions
– Processus de prévision *

• Structure financière et cout du capital


– Structure financière *
– Coût du capital
Ratios de solvabilité

Ratio Formule de calcul


Dettes/ ratio d’endettement Dettes totales/ financement permanent
Ou : Dettes totales/ capitaux propres
Ratio de service de la dette EBIT (*)/ dépenses d’intérêt
Ratio de capacité d’investissement Cashs flows opérationnels/investissements
Maximisation de la richesse des actionnaires

• Analyse historique des états financiers


– Ratios d’activité
– Ratios de liquidité
– Ratios de solvabilité
– Ratios de profitabilité *

• Autres avantages de l’analyse des ratios

• Prévisions pour les années futures


– Utilité des prévisions
– Processus de prévision *

• Structure financière et cout du capital


– Structure financière *
– Coût du capital
Ratios de profitabilité

Ratio Formule de calcul


Marge brute (Ventes- coût des produits vendus)/ ventes
Résultat d’exploitation/ ventes
Marge opérationnelle
Marge avant intérêt et impôt
EBIT/ventes
Marge avant impôt
EBT / ventes
Marge globale Résultat net/ ventes
Maximisation de la richesse des actionnaires

• Analyse historique des états financiers


– Ratios d’activité
– Ratios de liquidité
– Ratios de solvabilité
– Ratios de profitabilité

• Autres avantages de l’analyse des ratios


– Décomposition du ROE…
– Stratégie générique…
– Cycle de vie….
– ….

• Prévisions pour les années futures


– Utilité des prévisions
– Processus de prévision *

• Structure financière et cout du capital


– Structure financière *
– Coût du capital
Processus de prévision
Maximisation de la richesse des actionnaires

• Analyse historique des états financiers


– Ratios d’activité
– Ratios de liquidité
– Ratios de solvabilité
– Ratios de profitabilité

• Autres avantages de l’analyse des ratios

• Prévisions pour les années futures


– Utilité des prévisions
– Processus de prévision

• Structure financière et cout du capital


– Structure financière *
– Coût du capital
Maximisation de la richesse des actionnaires

• Structure financière saine:


– Fonds propres:

– Dettes à LT:

– Dettes à CT:
Maximisation de la richesse des actionnaires

• Analyse historique des états financiers


– Ratios d’activité
– Ratios de liquidité
– Ratios de solvabilité
– Ratios de profitabilité

• Autres avantages de l’analyse des ratios

• Prévisions pour les années futures


– Utilité des prévisions
– Processus de prévision

• Structure financière et cout du capital


– Structure financière
– Coût du capital
Valeur intrinsèque de la firme
Valeur intrinsèque de la firme

• Approche de la valeur économique ajoutée **


– Inputs de la VEA
– Façons d’augmenter la VEA
– Avantages de la VEA

• Approche des Flux Monétaires Libérés


VEA
La création de valeur
VEA…inputs
VEA
Effet de levier et création de valeur
VEA…valeur fondamentale
Valeur intrinsèque de la firme

• Approche de la valeur économique ajoutée


– Inputs de la VEA
– Façons d’augmenter la VEA
– Avantages de la VEA *

• Approche des Flux Monétaires Libérés *


Avantages de la VEA

• Information des parties prenantes,


• Mesure de la performance à travers la chaîne de
valeur,
• Utilisations possibles des options réelles,
• Mobiliser les employés
• ….
FML
Application sommaire
Société XYZ
  2000 2001 2002 2003 2004

CA (HT) 3200 3584 4121 4616 5170

EBIT/ CA(HT) 15% 15,50% 16% 16,50% 17%

AIN 700 771 795 831 888

BFR 370 350 380 415 455

Capital investi: Cit 1070 1121 1175 1246 1343

• Les chiffres sont exprimés en millions d’euros.


•CI en 1999 = 1 milliard d’euros (600M en AIN et 400M de BFR)
• CMPC = 11%
• t = 40%
•Pour 2004:
• Dotation aux amortissements = 93
• Investissement brut = 150
• Taux de croissance du FCF à partir de 2004: 5%

TAF:
- Calculez l’EVA et la MVA de la société XYZ.
- Quelle est la valeur de cette firme?
Eléments de solution

• EVA = CI t-1* (RCI t– CMPCt)


• MVA = Valeur actualisée des EVA
• Valeur de la firme =

V0 = [∑ FCF/ [(1+Rp)^t]] + Vn/ [(1+Rp)^n

V0 = MVA + Valeur actualisée du (FCF à l’infini)


• Rp = CMPC
• FCF:
- CF libérés aux actionnaires et créanciers;
- CF d’exploitation;
- CF nets des investissements nécessaires pour financer l’exploitation(AI+ aug. Du
BFR)
• Vn = FCFn+1 /(Rp-g) (raisonnement du modèle de Gordon Shapiro)
• RCI = Rentabilité économique = Re = NOPATt/CIt-1
• Valeur du capital des actionnaires = V0 - Valeur de marché des dettes financières.
Eléments de solution

  2000 2001 2002 2003 2004

EBIT 480 555,52 659,36 761,64 878,9

Impôt (calculé sur EBIT) 192,00 222,21 263,74 304,66 351,56

NOPAT 288,00 333,31 395,62 456,98 527,34

RCI 0,29 0,31 0,35 0,39 0,42

CMPC 0,11 0,11 0,11 0,11 0,11

EVA 178 215,612 272,306 327,734 390,28

MVA = 981,96 euros


Eléments de solution

  Données de l'exercice    
  2004 2005    
NOPAT 527,34      
Dot. Amor. 93      
CF exploitation 620,34      
Var. BFR 40      
Inv. Brut 150,00      
FCF 430,34 451,86    
Taux de croissance futur   0,05    
CMPC   0,11    
Valeur en 2004   7531    
Valeur actuelle (en 2000)   E13+(G36/[(1+G35)^5)   5451

http://www.lesechos.fr/entreprises-secteurs/air-defense/act
u/0201938009706-eads-flambe-en-bourse-apres-l-annonce-de-se
s-resultats-2011-299623.php
Valeur fondamentale Vs Valeur marchande
Valeur intrinsèque de la firme

• Analyse des scénarios


– La méthode des scénarios
– Détermination de la valeur intrinsèque

• Analyse de l’écart entre valeur intrinsèque et valeur marchande


– Causes de l’écart
– Interprétation de l’écart
Gestion du risque en Finance de marché
Gestion du risque

• Produits dérivés,
• Produits bancaires,
• Assurance,
• Titrisation,
• Fusion, joint venture….
• Diversification,
• …..
Diversification…

• Pourquoi diversifier? *
• Comment diversifier? *
– Portefeuille à variance minimale
• Portefeuille à deux titres
• Portefeuille à plusieurs titres
Pourquoi diversifier ?

• Markowitz (1952):
• Trouver les portefeuilles qui fournissent le rendement le plus élevé possible pour un niveau de risque
donné (ou le risque le plus faible pour un niveau de rendement donné )

• Lorsque n, le nombre d'actifs composant un portefeuille,


augmente, le risque du portefeuille diminue et tend vers la
covariance moyenne des actifs *

– Quand n ∞; Lim σ2 = ∑i ∑j, j≠i Xi Xj σi,j

• Le risque d'un portefeuille dépend plus de la covariance


entre actifs que de la variance des actifs
Pourquoi diversifier ?

• Nombre d’actifs et risque


Nombre de titres Réduction du risque
spécifique du portefeuille
( en %)

1 0
2 34,6
3 51,5
4 61,4
5 73,9
10 85,7
12 91,5
15 96,7
20 98,2
30 98,4
Source : Pogue et Solnick (1974) 
Composantes du risque d’un actif financier

Variance du 
portefeuille

Risque 
diversifiable

Risque non 
diversifiable

Nombre d’actifs
et corrélation entre 
eux
Pourquoi diversifier ?

• Markowitz (1952):
• Trouver les portefeuilles qui fournissent le rendement le plus élevé possible pour un niveau de
risque donné (ou le risque le plus faible pour un niveau de rendement donné)

• Lorsque n, le nombre d'actifs composant un portefeuille,


augmente, le risque du portefeuille diminue et tend vers la
covariance moyenne des actifs *

– Quand n ∞; Lim σ2 = ∑i ∑j, j≠i Xi Xj σi,j

• Le risque d'un portefeuille dépend plus de la covariance


entre actifs que de la variance des actifs
Principe de diversification

– Augmenter le nombre d'actifs du portefeuille

– Choisir des actifs négativement corrélés


La frontière efficiente
Frontière efficiente

Risque/
Courbe efficiente/ Courbe d’utilité

• Courbe d'utilité (ou courbes d ’indifférences)


– Regroupe toutes les combinaisons risque/rendement
donnant un même niveau d ’utilité
– Les courbes d’indifférence d’un investisseur sont
croissantes et convexes dans le plan [V(Rp), E(Rp)]

• Le niveau d’utilité diminue à mesure que


progresse la variance et/ou que diminue le
rendement
Les portefeuilles efficients
Security Market Line
Diversification…

• Pourquoi diversifier?
• Comment diversifier?
– Portefeuille à variance minimale
• Portefeuille à deux titres *
• Portefeuille à plusieurs titres *
Portefeuille à deux titres
Portefeuille à deux titres

Mois Nippon Mining Holdings, Inc. Nikkei

1 200 1000
2 220 1025
3 220 1020
4 270 1029
5 300 1040
6 350 1030
Mois Nippon Mining Nikkei
Holdings, Inc.

Ri Rm Vi Vm Cov.
1 200 1000          
2 220 1025 0,1000 0,0250 0,0004 0,0004 -0,0004
3 220 1020 0,0000 -0,0049 0,0146 0,0001 0,0013
4 270 1029 0,2273 0,0088 0,0113 0,0000 0,0003
5 300 1040 0,1111 0,0107 0,0001 0,0000 0,0000
6 350 1030 0,1667 -0,0096 0,0021 0,0002 -0,0007

E( R) 0,1210 0,0060 0,0057 0,0002 0,0001

Ecart type 0,0756 0,0123

Coeff. Corr 0,09871667

Beta 0,607889972

Beta² 0,369530218

Beta²*Vm 0,00005566

 0,0104
Portefeuille à deux titres

• Dessiner les couples risque/rendement pour:


– Actif 1 : R1 = 10%, S1 = 0,07
– Actif 2 : R = 20%, S = 0,10
2 2

• Pondération : 0 à 100%,
• Corrélation ρ(1,2) : +1,00; +0,5; 0; -0,5;-1,00
Portefeuille à deux titres
Portefeuille à plusieurs titres
Thèmes à développer

• La politique de dividendes
• La titrisation
• La défaisance
• IPO/ Opérations d’introduction en bourse
• Fusion (fusion absorption/ fusion acquisition/ fusion par apport)  : Contours de
l’opération
• L’opération de rachat d’actions
• Les holdings
• Les sociétés de capital investissement
• OPA, OPE : Hostile Vs Amicale
• LBO , LBI, LMBO, LMBI, BIMBO : contours et critères de choix
• Méthodes d’évaluation de l’entreprise : laquelle est la plus fiable  ?
• Opérations de scissions d’entreprises : quels avantages financiers  ?
• L’ingénierie financière dans la création et l’exploitation des produits financiers
dérivés
• Ethique et gouvernement d’entreprise
Annexes
Annexe: Exemple d’une opération de fusion
Résultats convoités

• Economies d’échelle,
• Effets synergétiques,
• Gérer les forces de la concurrence,
• Effets sur le cours boursier,
• Effets sur le coût du capital,
• ……..
La création de valeur
Exemple d’une opération de fusion-absorption

• L’entreprise X veut acquérir l’entreprise Y:


– Vx = 10000
– Vy = 2000
– Vxy = 13000
– Coût d’achat de Y = 2400

Gain économique = Vxy – (Vx+ Vy)

Coût de l’opération = Liquidités - Vy

VAN = Gain économique - Coût de l’opération


Quelques questions….

• Partage des gains?


• Quel effet si l’entreprise X avait lancé une OPA
sur Y?
• Quel effet sur le cours boursier de X et Y?
• Quel effet sur la valeur de X et Y?
• La forme juridique, le droit fiscal, le droit du
travail, les droits des petits actionnaires…..
Merci de votre attention

Vous aimerez peut-être aussi