Vous êtes sur la page 1sur 46

‫الجمهورية الجزائرية الديمقراطية الشعبية‬

République Algérienne Démocratique et Populaire


‫وزارة التعليم العالي والبحث العلمي‬
Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique
‫المدرسة الوطنية العليا للتكنولوجيا‬
École Nationale Supérieure de Technologie
Département Génie Logistique et Transport

Initiation à un diagnostic au plan de circulation


« Cas de la commune d’HUSSEIN DEY »

Travail réalisé par :


 KHALIL Naima
 MAHBOUB Karima
 BENYAHIA Nesrine
 GORINE Fatima
 GADOUCHE Abdelkader
 MOHAMMEDI Taha Houssyen
Encadré par : Mme A.TALAMALI

2020/2021
LISTE DES FIGURES

Figure 1 : Localisation géographique de l’aire d’étude ........................................ 3


Figure 2 : Carte géographique du réseau routier d’Hussein Dey (réalisé à l’aide
du MapInfo) ......................................................................................................... 10
Figure 3: Carte géographique des carrefours d’Hussein Dey (réalisé à l’aide du
MapInfo) .............................................................................................................. 11
Figure 4 : Profil en travers types d’une section courante à 2*2 voies ................ 17
Figure 5 : profil en travers du poste 01 ............................................................... 18
Figure 6 : profil en travers du poste 02 ............................................................... 18
Figure 7 : profil en long du poste 03 ................................................................... 19
Figure 8 : profil en long du poste 04 ................................................................... 20
Figure 9 : profil en travers du poste 05 ............................................................... 20
Figure 10 : Géolocalisation des postes d’enquête ............................................... 24
Figure 11 : Histogrammes et secteurs représentatifs des flux entrants, sortants,
internes et totaux par type de véhicule. ............................................................... 25
Figure 12 : Histogramme des résultats de comptage par poste et par sens ......... 27
Figure 13 : débit total par sens ............................................................................ 28

I|Page
LISTE DES TABLEAUX
Tableau 1 : Population de la commune Hussein Dey par district ......................... 4

Tableau 2 : récapitulatif des centres d’attraction de la commune Hussein Dey ... 6

Tableau 3 : les différentes lignes de bus entrants et sortants de la commune ....... 7

Tableau 4 : autres modes ....................................................................................... 8

Tableau 5 : type de voie d’Hussein Dey ............................................................... 9

Tableau 6 : Relevé géométrique de la voirie d’Hussein Dey .............................. 15

Tableau 7 : débit total par sens ............................................................................ 23

Tableau 8 : Les résultats de comptage par type de véhicule ............................... 24

Tableau 9: coefficients d’équivalence ................................................................. 27

Tableau 10 : résultats de comptage ..................................................................... 27

Tableau 11 : résultats ........................................................................................... 29

II | P a g e
LISTE DES ABREVIATIONS
AB : Autobus
CA : Camion Aménagé
MC : Mini Car
PL : Poids Lourd
SR : Semi-Remorque
SWOT : Strengths-Weaknesses-Opportunities-Threats
TMM : tout mode motorisé
TPC : Terrain Plein Central
VP : Véhicule Particulaire
VU : Véhicule Utilitaire

III | P a g e
Table of Contents
LISTE DES FIGURES.................................................................................................................................... I
LISTE DES TABLEAUX ............................................................................................................................... II
REMERCIEMENT ...................................................................................................................................... V
Introduction générale.............................................................................................................................. 1
Chapitre I : Présentation de la commune d’Hussein Dey ........................................................................ 2
Introduction............................................................................................................................................. 2
1. Justification du choix ....................................................................................................................... 2
2. Historique ........................................................................................................................................ 2
3. Localisation géographique de la commune d’Hussein Dey ............................................................. 3
4. La population ................................................................................................................................... 4
5. Climat et topologie .......................................................................................................................... 5
6. Les reliefs ......................................................................................................................................... 5
7. Les centres d’attraction et de loisirs à Hussein Dey ........................................................................ 5
8. Les sièges administratifs .................................................................................................................. 6
.9 Accessibilité et transport ................................................................................................................. 7
Conclusion ............................................................................................................................................... 8
Chapitre II : hiérarchisation et relevés géométriques sur le réseau de voirie ........................................ 9
Introduction............................................................................................................................................. 9
1. Hiérarchisation du réseau de voirie ................................................................................................ 9
2. L’analyse géométrique .................................................................................................................. 14
3. Les profils en travers et les profils en long .................................................................................... 16
Conclusion ............................................................................................................................................. 21
Chapitre III : Comptage et enquête TMM ............................................................................................. 22
Introduction........................................................................................................................................... 22
1. Généralités sur l’enquête TMM réalisée ....................................................................................... 22
2. Remarques et interprétation......................................................................................................... 26
3. Résultats de taux de saturation obtenus ...................................................................................... 29
Conclusion ............................................................................................................................................. 31
Recommandations proposées ............................................................................................................... 32
La matrice SWOT (Strengths-Weaknesses-Opportunities-Threats) ...................................................... 33
Conclusion générale .............................................................................................................................. 35
Sources et bibliographies ...................................................................................................................... 36
ANNEX ................................................................................................................................................... 37

IV | P a g e
REMERCIEMENT

Tout d’abord, nous tenons à remercier le bon DIEU pour nous avoir doté la
santé, la volonté, et le bien-être afin de réaliser ce travail.

Par sa présence toujours ponctuelle, par ses critiques sensées, ses


Conseils, sa spontanéité, nous tenons à remercier énormément Mme. TABTI-
TALAMALI d’avoir enrichi nos connaissances et de nous avoir guidé durant la
réalisation de ce travail ;

Nous vous remercions pour votre engagement à nos côtés, pour votre
enseignement et votre soutien tout au long de cette année qui vient de s’écouler.

Nous souhaitons adresser nos remerciements les plus sincères aux


Personnes de l’APC et la DTW d’Alger de nous avoir fournis des données qui ont
Contribué à l’élaboration de ce projet.

A toute personne qui a participé de près ou de loin que ce soit avec un avis, un
conseil ou une critique, dans la réalisation de ce modeste travail.

A tous ces personnes et ceux qu’on n’a pas cité, nous leurs disons merci
Infiniment.

V|Page
INTRODUCTION GENERALE

Introduction générale
Le transport apparait clairement comme une activité motrice pour le déplacement des
flux et des échanges de biens d’un endroit à un autre, il est par conséquent indispensable pour
supporter le secteur économique par la création de la valeur ajoutée et la contribution dans le
développement, la prospérité et la vitalité de l’activité économique.

Aujourd’hui, tout le monde déplace avec les différents moyens de transport pour
répondre aux différents besoins ce qui engendre des flux de circulation accrues.

La commune d’Hussein Dey est l’une des plus importantes de la wilaya d’Alger du
fait qu’elle compte une faculté, des sièges administratifs , éducatifs , et autres équipements
qui attirent chaque jours un flux important de véhicules qui se disputent une chaussé à des
capacités limités, d’ailleurs cela conduit à des problèmes de circulation non négligeables à
cause de plusieurs obstacles de stationnement , d’infrastructures …etc.

A cet effet nous avons mené notre étude dans cette localité pour faire un diagnostic de
la situation de la circulation et réaliser une analyse plus au moins approfondie sur la commune
d’Hussein Dey.

Dans les chapitres qui suivent, nous allons présenter tous d’abords la commune
d’Hussein Dey , sa localisation , ses caractéristiques , sa démographie ainsi l’organisation de
la circulation à Hussein Dey et la composition des modes motorisées par une enquête TMM
détaillée dans le chapitre 3 précédé par un chapitre dédié aux différentes mesures faites sur
place afin de calculer les taux de saturations des axes choisis et les différents problèmes de
transport relevés .
Par conséquent , nous allons essayer par la suite de toute la mesure du possible de
présenter des recommandations qui vont aider à éliminer ces problèmes et faire face aux
soucis auquel les citoyens sont confrontés quotidiennement. Tous cela pour avoir une
circulation optimale.

1|Page
CHAPITRE I : PRESENTATION DE LA COMMUNE D’HUSSEIN DEY

Chapitre I : Présentation de la commune d’Hussein Dey


Introduction
Hussein Dey est l’une des communes les plus importantes de la Wilaya D’Alger, en
vue de sa situation géographique, son historique, son importance économique qu’ils l’ont
classé comme un des pôles les plus attractifs de la région, Dans ce chapitre nous allons
présenter la commune ainsi que mettre en valeur ses caractéristiques qui l’ont permet
d’avoir ce poids.

1. Justification du choix
La commune d’Hussein Dey dispose d’une situation géographique importante et
stratégique par rapport à la wilaya d’Alger (capitale), elle est caractérisée également par son
historique , la diversité de ses activités , ses modes de transport et ses relations
économiques , sociales et administratives aves les autres commune limitrophes , tous cela
nous a poussé à choisir cette commue comme un axe sur lequel
nous allons faire notre étude.

2. Historique
L’appellation de cette commune revient au nom du dernier
Dey d’Alger (28éme), ou il avait installé sa maison à proximité
des plages de la banlieue d’Alger, la commune d’Hussein Dey
situé en bord de mer, entre le jardin d’essais, kouba et maison-
carrée.
Elle était une partie de la commune de Kouba jusqu’à le 20
mai 1870 ou un décret impérial de Napoléon III donnait au
quartier de Hussein Dey un statut de commune indépendant,
séparé définitivement de Kouba avec l’installation de la maire
en 20 Octobre 1870.
Au début du XX e siècle, Hussein Dey était le 9e arrondissement de la ville d’Alger, est le plus
grand magasin de tabac de l’Algérie.

 L’industrie à Hussein Dey


La commune d’Hussein Dey a connu une industrialisation importante depuis le 20émé
siècle d’où la première industrie a été créée en 1862, elle était un grand moulin qui permet la
mouture de 350 à 400 quintaux de blé par jour.

 En 1889, la création d’une société Blachère qui a été spécialisé dans la réparation des
machines à vapeur.
 En 1913, réalisation et construction de plusieurs installation : Hôtel des postes, Galerie
de France.

2|Page
CHAPITRE I : PRESENTATION DE LA COMMUNE D’HUSSEIN DEY

3. Localisation géographique de la commune d’Hussein Dey

Hussein Dey est une commune située dans la proche banlieue Est d’Alger à environ
5km du centre-ville au cœur de la baie d’Alger et s’étend sur une superficie de 4,9 km².
Elle est délimitée par la bretelle d’autoroute du Caroubier de l’Est, au nord par la mer
méditerranée, à l’Ouest par le chemin des FUSILLES qui la sépare de la commune de
Belouizdad et au sud les communes d’EL MAGHARIA et KOUBA.
Elle est constituée de quatre communes (EL MAGHARIA, BELOUIZDAD,
HUSSEIN DEY et KOUBA).

Figure 1 : Localisation géographique de l’aire d’étude

3|Page
CHAPITRE I : PRESENTATION DE LA COMMUNE D’HUSSEIN DEY

4. La population
Au dernier recensement de la population et selon la mairie de Hussein Dey actuellement
la population est estimée à 37 204 habitants, avec une densité de 7633.06 ha/Km².
D’après le chef service, quand ils n’ont pas les statistiques de la distribution par âge ou
par sexe, on n’a pas pu avoir trop d’informations à l’exception d’un document sur le
recensement par district (37 districts) comme le tableau suivant montre.
Tableau 1 : Population de la commune Hussein Dey par district

N° DISTRICT NBR ILOT NBR DE NBR DE NBR DE


LOGEMENTS CONSTRUCTIONS POPULATION
000 10 219 54 948
002 04 223 42 963
003 04 294 37 1041
004 01 267 37 1041
005 04 257 50 968
006 08 237 70 937
007 02 271 70 1176
008 01 194 19 913
009 08 255 37 1054
010 05 279 46 1215
011 06 336 45 1163
012 02 270 63 1137
013 05 256 68 1044
014 02 226 72 997
015 05 216 106 1104
016 04 213 90 1006
017 04 243 26 1092
018 06 252 47 982
019 05 137 94 948
020 11 202 123 917
021 05 193 71 941
022 09 186 110 1024
023 06 149 137 1093
024 04 211 83 1183
025 02 211 37 993
026 01 202 14 1106
027 01 36 07 1020
028 01 416 85 813
029 01 188 15 923
030 01 248 116 1131
031 01 235 09 1044
032 02 164 41 735
033 02 213 77 1088
034 10 211 143 938
035 09 203 169 1096
036 05 114 61 570
037 05 220 16 590
Source : la mairie d’Hussein dey

4|Page
CHAPITRE I : PRESENTATION DE LA COMMUNE D’HUSSEIN DEY

5. Climat et topologie
La commune d’Hussein Dey est caractérisée par un climat méditerranéen avec un été
chaud et sec et la température annuelle moyenne est de 19.7°C.
Hussein Dey est un lieu qui forme un prolongement immédiat du centre, situé dans la
demi couronne de la bais d’Alger.
Un plateau peu élevé dont la bordure a été déchirée par les flots, s’allonge parallèlement
au rivage, au nord, la mer bleue s’étend jusqu’aux limites de l’horizon, un seul paysage
naturel limites ce lieu et au sud un talus presque continu, donnant le dos à la mer.

6. Les reliefs
La commune dispose d’un littorale avec une longueur de 3km et une largeur de 50 m
, qu’était autrefois le lieu de la plage enclavée des Sablettes au nord de l’autoroute,
commence aujourd’hui à être exploitée en aménageant le site en espace de détente et un
parc, ce dernier est situé à l’intérieure de la plaine côtière qui se caractérise par des pentes
qui varient dans le sens du sud, passant de 0 du niveau de la mer à 93°w.

7. Les centres d’attraction et de loisirs à Hussein Dey


Les quartiers d’Hussein Dey sont considérés parmi les plus anciens de la capitale et les
équipements d’accompagnement sont en adéquation avec l’évolution de la population et ils
représentent les différents centres et installations de service qui participent fortement à
l’augmentation du trafic et des flux de déplacement ce qui influence sur la dynamique et
l’accessibilité de la commune.

5|Page
CHAPITRE I : PRESENTATION DE LA COMMUNE D’HUSSEIN DEY

Tableau 2 : récapitulatif des centres d’attraction de la commune Hussein Dey

Equipement Nombre
Ecoles primaires publiques 13
Collège d’enseignement moyen public 04
Lycées 04
Enseignement supérieur Faculté des Sciences Islamiques
Kherrouba
Les centres de formation 04
Centre de santé CHU Nafissa Hamoud (PARNET)
Pharmacie 19
Mosquées 05
Cimetière 01
Sécurités 02 commissariats et 01 gendarmerie
Infrastructures sportives 04
Les hôtels 05
Loisirs Sablette
Source : élaborer par les étudiants

 D’après ce tableau, on peut constater clairement l’importance de la commune


d’Hussein Dey.

8. Les sièges administratifs


Ainsi, de nombreux organismes, économiques et administratifs ont élu domicile sur le
territoire de la commune citons :

A. Institut national de cartographie et de télédétection (INCT) ;


B. Organisme national du contrôle technique de la construction (CTC) ;
C. Centre national de recherche appliquée en génie parasismique (CGS) ;
D. Autorités de régulation de la poste et des télécommunications (ARTP) ;
E. Direction des affaires religieuses de la wilaya d’Alger ;
F. Direction des travaux publics (DTP).

Parmi les monuments historiques que compte notre commune, citons :

 Palais Boulkine
 Makam E’chahid

6|Page
CHAPITRE I : PRESENTATION DE LA COMMUNE D’HUSSEIN DEY

9. Accessibilité et transport
La commune d’Hussein Dey est devenue par sa position géographique, un lieu de
convergence et de trafic très dense car les voies de communication qui la traversent bifurquent
vers plusieurs destinations.
Néanmoins elle est le siège de plusieurs administrations, institutions politiques,
établissements économiques, éducatifs et militaires, ce qui induit une saturation des voies de
communication.

Hussein Dey est alimentée par un réseau de voirie dense qui desserve tout sa superficie
composé principalement des axes du réseau de communication qui assure le transport par ses
différents modes pour la commune et ses environs, d’où la commune est accessible par :

a) Bus : Le tableau suivant représente les différentes lignes de bus entrantes et sortantes
de la commune

Tableau 3 : les différentes lignes de bus entrantes et sortantes de la commune

Station départ Station intermédiaire Station arrivée


Bachdjerah
Aïssat Idir Kouba
Hamma El Annasser Ain Naâdja
Hôpital militaire
Birkhadem El Annasser
Place 08 mai 45 El Annasser
Hôpital militaire
Ain Naâdja
Brossette Semmar
Hussein Dey Bourouba
Oued Ouchayah
Place 08 mai 45 Brossette
Bachdjerah Brossette
Hôpital militaire
Béni messous
Kouba Birkhadem
Bachdjerah
Ain Naâdja
Bir Kouba
Mourad rais
Ain Naâdja
Semmar Kouba
Kouba Ben Aknoun Kouba
El Biar Kouba
Ain Naâdja
Place 08 mai 45 Kouba
La pêcherie Ain Naâdja
Kouba

7|Page
CHAPITRE I : PRESENTATION DE LA COMMUNE D’HUSSEIN DEY

Brossette Hôpital militaire


Ain Naâdja
Place 1er mai Kouba
Palais de la culture
Place 1er mai Kouba
Bachdjerah Kouba
Ain Naâdja
Baraki Kouba

Source :élaborer par les étudiants

Les autres modes


Tableau 4 : autres modes

a) Train b) Tramway c) Métro


Les Fusillés Les Fusillés
Tripoli-Thaalibia
Lignes Alger-Thénia
Tripoli-Mosquée Cité
Amirouche
Tripoli-Hamadache

Alger-El Affroun Tripoli-Maqqaria Cité Mer et Soleil


Caroubier

Source : élaborer par les etudiants

Conclusion
Les villes à caractère social lourd généralement souffrent de plusieurs problèmes de
circulation ce qui provoque des dysfonctionnements importants et gênants.
Le but de ce travail est de réaliser des relevés géométriques et des comptages afin de
faire une analyse sur les points de saturation et déduire les défaillances du réseau, pour cela
nous avons essayé d’avoir toutes les informations nécessaires qui caractérisent Hussein Dey
(géolocalisation, population, transport, installations…) qui vont nous aider fortement à trouver
les dysfonctionnements au niveau de cette commune.

Donc, est-ce que la commune d’Hussein Dey souffre aussi de ces problèmes ?
Et quelles sont les recommandations proposées pour résoudre ces problèmes ?
C’est exactement ce que nous allons analyser, et sur quoi nous allons mettre les points
dans les prochaines chapitres.

8|Page
CHAPITTRE II : HIERARCHISATION ET RELEVES GEOMETRIQUES SUR LE RESEAU DE
VOIRIE

Chapitre II : hiérarchisation et relevés géométriques sur le réseau de voirie


Introduction
L’Hussein dey dispose d’un réseau routier diversifié et englobe plusieurs type de
route.

Dans ce chapitre nous effectuons une hiérarchisation du réseau de voirie de la


commune en basant sur les catégories des voies, les différents carrefours et nous allons
détailler la partie la plus importante de ce projet, c’est les relevés géométriques des voiries.

1. Hiérarchisation du réseau de voirie


La hiérarchisation de la voirie est un moyen de représenter un réseau de voies à partir de
plusieurs critères préalablement définis. Elle peut servir un comme outil d’analyse, répondant
à un besoin de classification et d’organisation du réseau de circulation. Elle peut aussi servir
ensuite lors de la programmation des aménagements, à laquelle elle sert de référence, ainsi
d’obtenir des gains en termes de sécurité, par une plus grande cohérence entre classes de voies
et donc par une meilleure lisibilité du réseau pour les usagers.

Il existe 5 catégories de voies sur la commune :

Tableau 5 : type de voie d’Hussein Dey

Type de voie Définition Exemple


Voie de C’est une voie périphérique non-urbaine qui *Chemin Fernane Hanafi :
contournement contourne la ville sans y accéder, ce sont il relie les deux communes
souvent des routes nationales (vitesse entre Hussein dey et Belouzdad
90 km/h et 110 km/h).
c’est une voie pour laquelle la fonction *Rocade nord d’Alger
d’écoulement du trafic est moyenne et que le
Voie de transit flux ne fait que passer dans la ville sans s’y
arrêter et son origine et destination est en
dehors de la ville (vitesse limité à 70 km/h).
est à l’intérieur de la zone étudié et *Pénétrante de Oued
Voie d’échange destination à l’extérieur de la zone d’échange. Ouchayah

route urbaine qui permet la liaison entre les *Rue de Kadour Rahim
Voie de desserte différents quartiers de la ville (vitesse entre 30 *Route de Bachdjerah
km/h et 50 km/h).

La fonction d’une voie de distribution est *Boulevard de l’ALN


Voie de distribution essentiellement d'assurer la liaison entre les *Pénétrante des
différents quartiers de l'agglomération. Annassers
*la voie de Tripoli

9|Page
CHAPITTRE II : HIERARCHISATION ET RELEVES GEOMETRIQUES SUR LE RESEAU DE
VOIRIE

Figure 2 : Carte géographique du réseau routier d’Hussein Dey (réalisé à l’aide du


MapInfo)

Source : (Établi par les étudiants)

10 | P a g e
CHAPITTRE II : HIERARCHISATION ET RELEVES GEOMETRIQUES SUR LE RESEAU DE
VOIRIE

Les carrefours
La commune Hussein dey dispose plusieurs carrefours :
Figure 3: Carte géographique des carrefours d’Hussein Dey (réalisé à l’aide du
MapInfo)

Source : (Établi par les étudiants)

Carrefour N 01 :
C’est un carrefour à trois branches
en forme de T, situé à West de la
commune, en face le Metro d’Alger. C’est
1
l’intersection de Pénétrante des Annassers
et un passage vers la rue de Tripoli ou la
rue de Kadour Hanafi.

11 | P a g e
CHAPITTRE II : HIERARCHISATION ET RELEVES GEOMETRIQUES SUR LE RESEAU DE
VOIRIE

Carrefour N 02 :
C’est situé à West de la commune,
C’est un carrefour à quatre branches
constitué par l’intersection de la rue de 2
Mokhtari Belhouchat qui mène à la gare de
l’Hussein dey et la rue de Rahim Kaddour
qui mène à la Pénétrante des Annassers.

Carrefour N 03 :
C’est un carrefour à trois branches
en forme de Y, situé à la sortie Sud de la
commune de l’Hussein dey. Ce carrefour
est l’intersection de la rue Mohamed bey 3

Hassan pour aller à rue Tripoli (l’Hussein


dey centre), rue Rahim Keddour et rue
Djoudit Zitouni qui mène à carrefour N 04
pour quitter la commune.

Carrefour N04:
C’est un carrefour à trois branches,
situé à la sortie Sud de la commune de
l’Hussein dey. Ce carrefour est constitué 4

par l’intersection du chemin Fernane


Hanafi et Rue Djoudit Zitouni.

12 | P a g e
CHAPITTRE II : HIERARCHISATION ET RELEVES GEOMETRIQUES SUR LE RESEAU DE
VOIRIE

Carrefour N05:
C’est un carrefour à trois branches
en forme de T, situé à l’entrée Nord de la
5
commune, il est constitué par l’intersection
de boulevard de l’ALN et un passage vers
l’autoroute N 39.

Carrefour N06:
C’est un carrefour à plusieurs
branches, situé au centre de la commune
d’Hussein dey.
6

Carrefour N07:
C’est un carrefour à plusieurs
branches, situé au centre de la commune
7
d’Hussein dey.

13 | P a g e
CHAPITTRE II : HIERARCHISATION ET RELEVES GEOMETRIQUES SUR LE RESEAU DE
VOIRIE

2. L’analyse géométrique
L’analyse géométrique consiste à collecter tous les informations et les données
nécessaires afin de comprendre le fonctionnement des différents maillons de transport, on
suive les étapes de la prise des relevés géométriques suivants :
1. La collecte des cartes nécessaires de la commune de l’Hussein dey.
2. La détermination du réseau de voirie sur la carte : localisation et dénomination de chaque
route.
3. La hiérarchisation des routes dénommées et localisées : attribution pour chaque route à un
type de voie en fonction des définitions.
4. La sélection des routes importantes pour les mesures géométriques.
5. La décomposition de chaque route en tronçons.
6. La répartition des tronçons hiérarchisés entre les membres du groupe, pour sortir sur le
terrain.
7. La mesure sur chaque tronçon : la largeur de la chaussée, les trottoirs, le TPC (Terre-Plein
Central) s’il existe.
8. Observation : stationnement (autorisé/interdit), dysfonctionnement (état de la chaussée, les
trottoirs …etc.).
Le tableau suivant récapitule les relevés géométriques prise au niveau de la commune
présente l’ensemble des observations élaborées :

14 | P a g e
CHAPITTRE II : HIERARCHISATION ET RELEVES GEOMETRIQUES SUR LE RESEAU DE VOIRIE

règlement de
N° largeur (m) stationnement Etat de revêtement
chaussée trottoirs Chaussée Trottoir Sens
localisation point point
de
origine extrémité Droit Gauche Sens Sens Droit Gauche circulati
Sens Sens Droit Gauche TPC A B on
A B

1 Pénétrante Pénétrante 9 9 / / 1 Non Non / /


d’Oued d’Oued El Magharia autorisé autorisé Bon Bon Double
Ouchayah Ouchayah

2 Rue de Arrêt de Intersection 4 / / 2 / Non Non / /


Tripoli tramway Pénétrante des autorisé autorisé Etroit Etroit Unique
kharrouba Annassers
3 Pénétrante Logitrans 6 6 2 / 0.85 Non Non
des Annassers filiale Kouba autorisé autorisé Bon Bon Bon / Double
SNTR
4 5 5 2 / 1 Non Non /
Boulevard de Pompe à El Harrach autorisé autorisé Bon Bon Bon Double
l’ALN essence de
kharrouba

5
Rue de L’Hussein Non Non Bon Bon Bon Bon Double
Bachdjerah Bachdjerah dey 6 6 3 3 /
autorisé autorisé

Source : élaborer par les étudiants


Tableau 6 : Relevé géométrique de la voirie d’Hussein Dey

15 | P a g e
CHAPITTRE II : HIERARCHISATION ET RELEVES GEOMETRIQUES SUR LE RESEAU DE
VOIRIE

3. Les profils en travers et les profils en long


3.1. Les profils en travers
Le profil en travers est une coupe transversale menée selon un plan vertical
perpendiculaire à l’axe de la route projetée.
Le profil en travers se constitue des éléments suivants :
La chaussée: désigne la partie de la voie publique aménagée pour la circulation des véhicules
en général. La largeur maximale des véhicules étant de 2,50 m, cette largeur constitue un
minimum pour celle des voies.
Plateforme: c’est la surface de la route située entre les fossés ou les crêtes des talus de
remblais, comprenant la chaussée et les accotements, éventuellement les terre-pleins et les
bandes d’arrêts.
Les accotements : les accotements sont les zones latérales de la plate-forme qui bordent
extérieurement la chaussée, ils peuvent être dérasés ou surélevés. Ils comportent généralement
les éléments suivants :

► Une bande de guidage.


► Une bande d’arrêt.
► Une berme extérieure.

Terre-plein central : il s’étend entre les limites géométriques intérieures des chaussées.il
comprend :
► Les sur largeurs de chaussée (bande de guidage).
► Une partie centrale engazonnée, stabilisée ou revêtue.

La berme : elle participe aux dégagements visuels et supporte des équipements (barrières de
sécurité, signalisations..). Sa largeur qui dépend tout de l’espace nécessaire au fonctionnement
du type de barrière de sécurité à mettre en place.
Le fossé : c’est un ouvrage hydraulique destiné à recevoir les eaux de ruissellement provenant
de la route et des talus et les eaux de pluie.

16 | P a g e
CHAPITTRE II : HIERARCHISATION ET RELEVES GEOMETRIQUES SUR LE RESEAU DE
VOIRIE

Figure 4 : Profil en travers types d’une section courante à 2*2 voies

3.2. Profil en long


Le profil en long d’une route est une ligne continue obtenue par l’exécution d’une coupe
longitudinale fictive dont le but principal est d’assurer pour le conducteur une continuité dans
l’espace de la route afin de lui permettre de prévoir l’évolution du tracé et une bonne
perception des points singuliers.
A partir du tableau des relevés géométriques, nous avons pris les mesures des types des
voies et nous les avons schématisés en profil en travers et en long :
1. Le profil en travers type de Oued Ouchayah est composé de deux chaussées à double
sens, comportant chacune trois voies de circulation.
Les éléments du profil en travers sont comme suit :
- Chaussée : (9m)*2
- TPC : 1m
Une Plateforme de : 19 m

17 | P a g e
CHAPITTRE II : HIERARCHISATION ET RELEVES GEOMETRIQUES SUR LE RESEAU DE
VOIRIE

Figure 5 : profil en travers du poste 01

2. Le profil en travers type de Tripoli est composé d’une chaussée à sens unique,
comportant une voie de circulation.
Les éléments du profil en travers sont comme suit :
- Chaussée : (4m)*1
- Trottoirs : (1m)*1
Une Plateforme de : 5m

Figure 6 : profil en travers du poste 02

18 | P a g e
CHAPITTRE II : HIERARCHISATION ET RELEVES GEOMETRIQUES SUR LE RESEAU DE
VOIRIE

3. Le profil en long de Pénétrante des Annassers est composé de deux chaussées à


double sens, comportant chacune deux voies de circulation.
Les éléments du profil sont comme suit :
- Chaussée : (6.5m)*2
- TPC : 0.85m
- Trottoirs :( 2m)*1
Une Plateforme de : 15.85m

Figure 7 : profil en long du poste 03

4. Le profil en long de Boulevard de L’ALN est composé de deux chaussées à sens


unique, comportant chacune deux voies de circulation.
Les éléments du profil sont comme suit :
- Chaussée : (5m)*2
- Trottoirs : 2m
- TPC : 1m
Une Plateforme de : 13m

19 | P a g e
CHAPITTRE II : HIERARCHISATION ET RELEVES GEOMETRIQUES SUR LE RESEAU DE
VOIRIE

Figure 8 : profil en long du poste 04

5. Le profil en travers type de Rue de Bachdjerah est composé de deux chaussées à


double sens, comportant chacune deux voies de circulation.
Les éléments du profil en travers sont comme suit :
- Chaussée : (6m)*2
- Trottoir : (3m)*2
Une Plateforme de : 18m

Figure 9 : profil en travers du poste 05


20 | P a g e
CHAPITTRE II : HIERARCHISATION ET RELEVES GEOMETRIQUES SUR LE RESEAU DE
VOIRIE

Conclusion
Apres les résultats obtenus dans ce chapitre, on a constaté que la hiérarchisation et les
relevés géométrique sont très importants pour élaborer le comptage de l’enquête TMM et
c’est ce que nous allons faire dans le chapitre suivant.

21 | P a g e
CHAPITTRE III : COMPTAGE ET ENQUETE TMM

Chapitre III : Comptage et enquête TMM


Introduction
La fluidité de la circulation est un facteur très important pour le développement socio-
économique des villes et pour savoir l’état de la circulation à Hussein Dey nous avons essayé
d’établir un diagnostic décrivant la situation de la circulation (une fluidité, une saturation...)
de la commune à travers une enquête TMM (tout mode motorisé) qui sert à la constitution
d’un ensemble de données chiffrées sur le trafic.

Le but de la réalisation de cette enquête est principalement de connaitre :

 Le volume de trafic au niveau des axes routier que ce soit à l’intérieur de la commune
Ou des trafics d’échange et de transit ;
 La composition du trafic par type de véhicule (VP (Véhicule Particulaire)-VU
(Véhicule Utilitaire)-PL (Poids Lourd)-BUS-Fourgon- SR (Semi-Remorque)-AB
(Autobus)-CA (Camion Aménagé)- MC (Mini Car)...etc.), Autrement dit, la
répartition modale dans la commune.

Dans ce chapitre nous allons présenter le déroulement et les résultats de notre enquête.

1. Généralités sur l’enquête TMM réalisée


1.1. C’est quoi une enquête TMM

Elle s’agit d’un comptage de véhicules motorisés en heure de pointe de soir en prenant en
considération le sens de circulation, la nature de la route (double sens ou bien un seul, avec ou
sans stationnement…).

A la fin, en se basant sur les mesures des chaussées déjà prises nous allons déterminer
le taux de saturation des routes adoptées.

1.2. Les étapes d’une enquête TMM

 Préciser, choisir et localiser le poste sur lequel l’enquête va être réalisé ;


 Préciser la période et la durée de l’enquête (dans les heures de pointe) ;
 Préciser les données à collecter.

22 | P a g e
CHAPITTRE III : COMPTAGE ET ENQUETE TMM

1.3. L’enquête à Hussein Dey

Concernant notre cas, il nous a demandé de choisir cinq postes de comptage selon
l’importance et la position par rapport à la commune, ou on a décidé de réaliser notre enquête
sur les postes suivants vue la situation et le nombre des flux importants entrants et sortants de
ces axes.

 Oued Ouchayeh ;
 Tripoli ;
 La pénétrante des Annassers N5D ;
 Boulevard D’ALN ;
 Bachdjerah.
Pour la période et le temps de l’enquête , nous avons réalisé le comptage TMM le 18
et 20 janvier 2021 de 16 :00h à 17 :00h pendant deux jours ( lundi et mercredi) en comptant
le trafic par type de véhicule ( VP,VU,TAXI,PL,SM,MC…) et par sens de circulation , nous
nous sommes répartis en trois groupes c’est-à-dire un groupe de deux par poste .

Le tableau ci-dessous récapitule les postes à deux sens dans lesquels notre enquête a été faite.

Tableau 7 : débit total par sens

N° Poste Identification
Poste N°1 : Oued Ouchayeh Oued Ouchayeh -Hussein Dey
Poste N°2 : Tripoli magharia- Hussein Dey (un seul sens)
Poste N°3 : pénétrante des Annassers (N5D) Kouba –Hussein Dey
Poste N°4 : Boulevard d’ALN ALN – Hussein Dey (un seul sens)
Poste N°5 : Bachdjerah Bachdjerah - Cité Amirouche
Source : élaborer par les étudiants

23 | P a g e
CHAPITTRE III : COMPTAGE ET ENQUETE TMM

Figure 10 : Géolocalisation des postes d’enquête (réalisé à l’aide du MapInfo)

Source : élaborer par les étudiants

1.4. Les méthodes de calcules


 Apres avoir fait le comptage des flux, nous avons multiplié chaque type des
véhicules comptés par le coefficient d’équivalence qui convient pour avoir la
capacité en UVP.
 Les résultats de comptage par type de véhicule

Tableau 8 : Les résultats de comptage par type de véhicule

Type VP VU TAXI PL AB AC MC FO CA
Entrants 6440 360 350 35 201 116 128 101 122
Sortants 4287 241 131 28 134 100 103 67 114
Internes 2153 119 219 7 67 16 25 34 8
Total 10727 601 481 63 335 216 231 168 236

24 | P a g e
CHAPITTRE III : COMPTAGE ET ENQUETE TMM

Figure 11 : Histogrammes et secteurs représentatifs des flux entrants, sortants, internes


et totaux par type de véhicule.

Les entrants Les entrants


7000
0% 2%
6000 4%3%
0%1%
2%
1%
5000 5%
82%
4000
3000
2000
1000 VP VU TAXI PL SR
0
AB AC MC FO CA
VP VU TAXI PL AB AC MC FO CA

Les sortants Les sortants


5000
1%2%
0% 2%
4000 2%
3%
1%
2%
5%
3000 82%
2000

1000
VP VU TAXI PL SR
0
VP VU TAXI OL AB AC MC FO CA AB AC MC FO CA

Internes Internes
2500 1%
0%3%0%
1%
2000 8%
0%1%
5%
1500 81%
1000
500
0 VP VU TAXI PL SR
AB AC MC FO CA

25 | P a g e
CHAPITTRE III : COMPTAGE ET ENQUETE TMM

Total Total
12000
2%
2% 2%
1%
2%
0%
10000 4%
5%
8000

6000

4000 82%

2000
VP VU TAXI PL SR
0
VP VU TAXI PL SR AB AC MC FO CA AB AC MC FO CA

Source : élaborer par les étudiants

2. Remarques et interprétation
Nous remarquons que tous les types de véhicules font partie du réseau de circulation et
ils varient sur l’ensemble des postes mais de façon négligeable et non similaires ou on trouve
que les véhicules particuliers sont les véhicules dominants et qui circulent le plus sur la
commune avec un nombre très important avec un nombre total de 10727 VP au total et un
pourcentage élevé de 82%.

On remarque également la même chose pour les véhicules qui entrent et qui sortent de la
commune ou leur pourcentage atteint les 82% pour les VP.

Quant aux autres types de véhicules leurs nombre est moins importants dans tous les
postes par rapport aux véhicules particuliers tel que les véhicules utilitaires avec un nombre
de 601 VU ce qui représente du total 05%.

Les autres types avec un nombre négligeable tels que les camions, les semi-remorques et
les poids lourd avec un pourcentage qui varie entre 01% et 02%.

26 | P a g e
CHAPITTRE III : COMPTAGE ET ENQUETE TMM

 Le tableau ci-dessous présente les coefficients d’équivalences utilisés pour le calcul


des débits en UVP.

Type de véhicule Coefficient


VP/VU/TAXI 1
PL 2
SR 2.5
A.B 2
A.C 2
M.C 1.5
FO 1.5
CAMION 2
Tableau 9: coefficients d’équivalence

 Les résultats de comptage

Le débit en UVP /h/sens


Poste N° Sens 1 Sens 2
01 4005 2545
02 802 /
03 1806 1983
04 600 /
05 880 901
total débit 8093 5429
Tableau 10 : résultats de comptage

Débit par sens et par poste


5000

4000

3000

2000

1000

0
poste 1 poste 2 poste 3 poste 4 poste 5

sens 1 sens 2 Colonne1

Figure 12 : Histogramme des résultats de comptage par poste et par sens

27 | P a g e
CHAPITTRE III : COMPTAGE ET ENQUETE TMM

 Remarque
D’après les résultats trouvés et l’histogramme on peut dire qu’il y a une variété des
flux entre les cinq postes choisis ou on remarque que les résultats de notre enquête révèle
que le débit des flux est moyennant élevé sur le postes 03 et 05 et un débit plus élevé au
niveau du poste N°01 Oued Ouchayeh, tandis que pour les postes 02 et 04 on remarque que
les débits sont relativement faibles.

16%

50% Entrants

34% Sortants
Circulants

Figure 13 : débit total par sens

 Les flux entrants sont les flux qui représentent le plus grand débit 8093 UVP ce sont
les véhicules qui s’engagent à entrer à Hussein Dey avec un pourcentage de 50 % ;
 Les flux internes sont les véhicules qui circulent au cœur de commune avec un débit
de 2664 UVP et un pourcentage de 16% ;
 Les flux sortants sont les véhiculent qui s’engage a quitté Hussein Dey avec un débit
de 5429 UVP avec un pourcentage de 34%.

28 | P a g e
CHAPITTRE III : COMPTAGE ET ENQUETE TMM

 Le taux de saturation :

Le taux de saturation est un ratio qui exprime l’état de la voie (congestion, fluidité) en
fonction du trafic écoulé (demande) et de sa capacité théorique.

Taux de Saturation =

 Le débit réel : sur chaque axe et pour chaque sens est équivalent à la somme des
Véhicules comptés durant l’heure de pointe (16h00-17h00) converti en UVP.
 La capacité théorique : est obtenue à partir des tableaux de capacité selon le type de
La voie (sens unique, double sens) et le stationnement (interdit, autorisé).

3. Résultats de taux de saturation obtenus


Les Résultats de calcul sont présentés dans le tableau suivant :
Poste N° Largeur de la Débit réel Débit théorique Taux de saturation %
chaussée
Sens 1 2 1 2 1 2 1 2
Poste N°1 : 09m 09m 4005 2545 0872 0872 144,06 91,54
Oued
Ouchayeh
Poste N°2 : 04m / 802 / 430 / 86,51 /
Tripoli
Poste N°3 : 06m 06m 1806 1983 0022 0022 95,05 104,36
pénétrante
des
Annassers
(N5D)
Poste N°4 : 20m / 600 / 772 / 68,18 /
Boulevard
d’ALN
Poste N°5 : 06m 06m 880 901 1370 1370 64,23 65,1
Bachdjerah
Tableau 11 : résultats de taux de saturation

29 | P a g e
CHAPITTRE III : COMPTAGE ET ENQUETE TMM

 Interprétation des résultats de taux de saturation pour chaque poste


À partir des résultats trouvés on peut remarquer que :

 Au niveau du poste n°01 :

 Oued Ouchayeh est une voie intéressante composée de deux voies sans stationnement
où les flux de déplacement sans énormes et se diversifient entre le TAXI, VU, PL,
MB…etc.
 Néanmoins les VP restent dominants avec un taux de saturation très élevé égale à
144 % ce qui signifie que cette voie est saturée en heure de pointe.
Donc la congestion sur cet axe est accentuée et cela est dû au fait que :
 Cet axe joue un rôle de voie d’échange importante qui relie entre El Harrach de l’Est
et Al magharia de l’Ouest ;
 la ligne de passage des poids lourds.

 Au niveau du poste n°02 :


Nous remarquons que le taux de saturation est très élevé égale à 86%. D’où la congestion
sur cet axe est accentuée et cela est dû au fait que :
 La chaussée étroite ne permet pas la fluidité de véhicule (largeur de 4 m) à cause de la
ligne du tramway ; qui présente un vrai problème de surcharge sur la voie de Tripoli
ce qui provoque un Pic de trafic ainsi que la circulation de cette voie a été limitée dans
un sens unique à cause de l’implantation de la ligne de tramway qui bloque la
dynamique de cette dernière.

 Au niveau du poste n°03 :

La valeur de taux de saturation est accrue et très élevé surtout dans le sens 02 (sens de
sorties), ou il a dépassé même le taux de saturation, il est égal à 104% ce qui confirme
l’importance de cet axe la congestion accentuée tous cela est dû au fait que :

 La pénétrante des Annassers joue un rôle d’une voie de distribution qui relie
essentiellement entre le boulevard d’ALN, l’autoroute Est-Ouest et la rue de tripoli.
 Egalement cet axe dispose de plusieurs sièges administratifs importants qui
contribuent à évoluer le nombre des flux entrants et sortant tels que : (CNAP, CNAT,
SNTR, Entreprise METRO d’Alger, Cours de justice de ROUISSOU.

30 | P a g e
CHAPITTRE III : COMPTAGE ET ENQUETE TMM

 Au niveau du poste n°04 :

Le Boulevard d’ALN, qui joue un rôle d’une voie de distribution, sa valeur de taux de saturation est
égale à 68% il est moins élevé par rapport aux autres postes cela signifie que cet axe est moins saturé
et la circulation au niveau de ce dernier est fluide et allégée quand même.

 Au niveau du poste n°05 :

Les taux de saturation sont approximativement égaux, c’est à dire les entrées et les sorties sont
équivaux pour le sens1 le taux de saturation est égale à : 64% et 65% pour le sens2, ils sont
théoriquement les moins saturé entre les 4 postes, et ça dû au fait que cette voie est une voie de
desserte qui relie entre les quartiers de la commune. Donc Les flux entrants sont presque égales aux
flux sortants de la commune ce qui indique une fluidité peu normale de trafic par rapport aux autres
axes.

Conclusion
Après cette modeste étude faite sur la circulation dans la commune d’Hussein Dey on
a révélé de vraies inquiètes de congestion dus aux différents dysfonctionnements et problèmes
qui peuvent être partiellement ou totalement résolus par les autorités de la commune.

Et grâce à cette analyse de relevé géométrique, des débits réels, théoriques et de taux
de saturation qui sont des ratios qui montrent bien l’état du réseau, on a pu trouver les
défaillances dont lesquels souffre la commune objet de notre étude, également on arrive à
savoir l’importance des poste par rapport à la commune.

31 | P a g e
CHAPITTRE III : COMPTAGE ET ENQUETE TMM

Problèmes relevés et recommandations proposées


L’analyses du réseau que nous avons effectués dans notre travail, nous ont aidé à
concrétiser les problèmes pour pouvoir en proposer des solutions qui pourront pallier aux
différentes aléas rencontrées, et améliorer le niveau de service du réseau de transport de la
commune de Hussein Dey , ainsi que l’état des infrastructures , tout en respectant quelques
mesures de la route .

Ce travail nous a permis de toucher concrètement aux concepts de transport urbain,


passant par la hiérarchisation du réseau de transport sur la carte, la réalisation des relevés
géométriques et les comptages TMM, tous cela nous a aidé à trouver facilement les défit et les
soucis au niveau du réseau de la commue tel que :

 Le problème d’embouteillage au niveau de la rue de Tripoli qui est devenu une voie
avec un sens unique à cause de l’occupation de l’espace par la ligne du tramway ce
qui contribue également à des nuisances sonore et la régression des activités
commerciales dans les quartiers proche de Tripoli ;
 Le mauvais état des infrastructures et des chaussés ;
 Le stationnement anarchique causé par le manque accru des aires de stationnement et
parkings ;
 L’augmentation de l’utilisation des VP dû au manque du transport en commun et
l’accessibilité aux différents modes ce qui oblige les gens à utiliser leurs véhicules
propres pour assurer leurs déplacements ;
 Manque des panneaux de signalisation et d’interdiction dans plusieurs rue et routes ;
 L’absence d’éclairage qui est considéré comme facteur de sécurité important pour les
différents usagers ce qui provoque des accidents notamment la nuit.
 La centralisation des sièges administratifs, militaires et économiques ce qui provoque
des énormes problèmes de circulation.

Recommandations proposées
Compte tenu de l’enquête réalisée au niveau d’Hussein Dey, nous sommes arrivés en
finalité à avancer quelques solutions que nous espérons propice à cette localité et qui peuvent
participer à l’amélioration de la qualité de vie et assurer une circulation optimale.

32 | P a g e
CHAPITTRE III : COMPTAGE ET ENQUETE TMM

A cet effet on propose de

 Réaliser des aires de stationnement approprié.


 Fournir des éclairages publics peu partout pour faciliter le déplacement.
 Implanter des panneaux de signalisation avec ses deux catégories horizontales et
verticale et les panneaux d’interdiction dans les endroits qui ne de disposent pas de ces
derniers.
 décentraliser les sièges à forte activités économiques et sociale pour libérer les voies de
communication.
 Réaménager les infrastructures et les chaussées qui souffrent de plusieurs problèmes de
conception.

 Faire du covoiturage et d’auto partage : ces deux pratiques peuvent s’avérer profitable afin
de limiter le nombre de VP en circulation en ville.
 L’auto partage consiste à partager un véhicule dans le temps, ce qui a pour
effet d'augmenter le nombre d'utilisations de chaque véhicule par jour.
 Le covoiturage est l'utilisation conjointe et organisée d'un véhicule, par un
conducteur non professionnel et un ou plusieurs tiers passagers, dans le but
d'effectuer un trajet commun.

 Interdire les travaux la journée ;


 Interdire aux poids lourds, y compris les livreurs de livrer de circuler durant la journée ;
 Encourager les transports doux comme la marche, le vélo qui sont des clefs de la
transition vers une mobilité plus durable.

La matrice SWOT (Strengths-Weaknesses-Opportunities-Threats)


On basant sur l’analyse qu’on déjà fait sur la commune d’Hussein Dey et ses
caractéristiques et Afin de synthétiser et résumer l’état générale du réseau de cette dernière
, une analyse SWOT est recommandée pour réaliser un diagnostic sur la commune et
permet aux autorités les décisions de développement qu’imposent.

33 | P a g e
CHAPITTRE III : COMPTAGE ET ENQUETE TMM

La matrice SWOT

POINTS FORTS
POINTS FAIBLES
 Existence des sièges administratifs
et économiques importants.  Le problème d’embouteillage au
niveau de la rue de Tripoli
 Les parcs d’attraction (sabelette
maqam E’chahid).  Des infrastructures males
aménagées
 Potentiel important en
 Eclairage quasi inexistant
infrastructure d’enseignement
supérieur de recherche et de  Absence de signalisation
formation (université é des séances
Islamiques Kherrouba).  Manque des aires de stationnement

 Mixité sociale et fonctionnelle  Utilisation accrue des VPs.

 Diversité des paysages naturels.  Les bruits sonores.

 Diversité des sièges éducatifs.  Routes trop étroites.

 Diversité des modes de transport.  Occupation de l’espace par la ligne


de tramway
 Potentiel historique important. (Dey
d’Alger).
 Sécurité

MENACCES
OPPORTUNITIES
 Les vieux bâtiments sont menacés
 La mixité fonctionnelle peut
d’effondrement.
servir comme un moteur de
 Danger qui menace les habitants
développement de la vie sociale
juste aux abords de la ligne de
(amélioration des réseaux de
train.
télécommunications, et de la
condition de vie)  La ligne du tramway qui se
trouve au milieu des
 Opportunité de transformer la
agglomérations.
commune en endroit touristique
vu son historique avec service  Dangers des travaux journaliers
aux personnes âgées et chute d’objets.
 Les sièges administratifs.

34 | P a g e
CONCLUSION GENERALE

Conclusion générale
Grace à sa situation géographique et son importance, la commune d’Hussein Dey est
devenue un lieu de convergence et de trafic très dense car les voies de communication qui la
traversent bifurquent vers plusieurs destinations, ce qui provoque une congestion et une
saturation des voies de communication ainsi des bruits sonores.

Par conséquent, la régulation de la circulation en milieu urbain constitue un défi


majeur notamment en mettant en place un plan de circulation efficace et durable qui contribue
à une circulation optimale.

A la suite de l’enquête réalisée à Hussein Dey nous avons conclu que la commune
souffre énormément de dysfonctionnements de transport d’ailleurs on a noté des taux de
saturation importants calculés grâce aux mesures prises sur terrain.

En effet la commune souffre de congestion, de problèmes de stationnement et du


transport en commun, des problèmes techniques et urbanistiques. Pour cela nous avons essayé
de proposer des solutions qui aident à éliminer ou réduire les défaillances du réseau de la
commune.

A cette fin, on veut exprimer à quel point ce travail nous a aider à savoir comment un
plan de circulation se fait et quelles sont les caractéristiques d’un plan optimal.

On souhaite que au plus tôt la situation des transports dans la commune de Hussein
Dey va s’améliorer en fournissant des efforts communs entre les autorités et les citoyens car
chacun d’entre nous doit contribuer pour aller vers un transport agréable et durable.

35 | P a g e
Sources et bibliographies
 L’APC d’Hussein Dey
 Les sites web
 La DTW

36 | P a g e
ANNEX

37 | P a g e
38 | P a g e
39 | P a g e
40 | P a g e