Vous êtes sur la page 1sur 242

•••

•••
eeiee
•••
•••
F. et W Servranx

.-..-..-IONIQUE
&:
ACTION À DISTANCE

COURS PRATIQUE
RAoIONIQUE ET ACTION À DISTANCE

Félix et William Servranx


COURS PRATIQUE

Un cours véritable ...

Un cours qui ne laisse rien au hasard, chaque point et chaque détail


s'y trouvent analysés de manière à ce que vous puissiez rapidement
passer à la pratique.
Action à distance sur les pe[son nes, les animaJ.lX, les plantes, les
cultures, les sols, les vins, sur les collectivités, les affaires, les groupes, les
habitations, les entreprises commerciales, sur le prestations âes sportifs
ou des chevaux...
Influence à distance sur photo d'un sujet éloigné, que ce soit pour
fortifier sa santé ou améliorer son caractère, etc ...
Construction et fonctionnement de tous les appareils à guérir,
dispositifs divers et dessins actifs.
Divisé en 10 leçons, le cours vous permet de vous livrer à l'étude
de la radionique à un rythme qui vous sera personnel, sans fatigue ni
stress, lors de vo loisirs ou à n importe quel moment .

. . . donné par de vrais professeurs !

Nous nous sommes appliqués à rendre ce cours clair et pratique.


Chaque leçon est complétee par de nombreux graphiques et schémas
et par des applications pratiques.
Tout ce qui y est enseigné a été longuement expérimenté ET utilisé
par les auteurs dans leur pratique de radiesthésistes, de radioniciens
et de conseillers d'affaires.

Qu'est-ce qui distingue la radiesthésie de la radionique?


Radiesthésie = perception à distance
Radionique = action à distance
La Radionique n'a rien à voir avec l'électronique ! ~ Lle fait bon
ménage avec la radiesthésie qu'elle complète. On peut pratiquer la radio-
nique sans êa·e radiesthésiste bien que la radies"Chésie soit d'une grande
aide dans les mesures et réglages des appareils complexe .
COURS PRATIQUE
DE RADIONIQUE
ET
D'ACTION À DISTANCE

*
F. & W. SERVRANX

;.._
Tous droits de reproduction, de traduction
et d'adaptation du présent ouvrage
ainsi que des éditions précédentes
réservés pour tous pays
© 1995, 2006 Editions Servranx
23-25, rue Gustave Biot
B - 1050 Bruxelles

N° d'édition D/5018/2006/4
ISBN 2-87242-032-0
©®® Sommaire
©©©
©© tt ©©
©©©
©©©

Première leçon 7
Pour suivre ce cours avec fruits - Qu'est-ce que l'action à distance? Qu'est-
ce que la radionique? - Quelle est l'énergie enjeu dans l'action à distance en
général et en radionique en particulier ? - La radionique de tous les temps :
l'envoûtement - Note sur les champs des corps et phénomènes- Développement
de la conscience active - Qu'avez-vous appris par cette leçon? - Premières
applications pratiques - Exercices psychologiques.

Deuxième leçon 32
Rôle du subconscient et des témoins en radionique - Réalisation de témoins
artificiels pour humains et animaux - Précautions opéra-toires - A travers
l'espace - Un curieux dispositif d'action à distance Essai d'un détecteur tac-
tile -Qu'avez-vous appris par cette leçon ?-Applications pratiques- Exercices
psychologiques.

Troisième leçon 51
Action radionique par les formes et les nombres - Influences qui conditionnent
les formes et les nombres - Volumes et cavités - Pour une meilleure activité
des témoins - Stabilisation des influences par aimants et ferrites - Choix des
formes actives, des nombres -Le plus simple des graphiques émetteurs - Un
appareil de poche - Un dessin protecteur - Qu'avez-vous avez appris par cette
leçon ? - Applications pratiques - Exercices psychologiques.
Quatrième leçon 70
Action radionique par appareils - Principes de construction - Schémas et
modes de construction - Essais et contrôles réalisables à l'aide de sché-
mas - Un graphique s'inspirant de la méthode du réglage - Détecteurs
tactiles pour professionnels - Pour bien se servir des appareils, un bon état
d'esprit est primordial-Le sens des responsabilités-Qu'avez-vous appris
par cette leçon ? - Applications pratiques - Exercices psychologiques.

Cinquième leçon 90
Particularités du matériel radionique - Particularités inconnues des aimants et
des ferrites-Percepteurs et détecteurs spéciaux - Laradionique solaire -Impor-
tance de l'état d'esprit-Concentration et visualisation - Qu'avez-vous appris
par cette leçon ? - Elargissons l'éventail des applications pratiques - Exercices
psychologiques.

Sixième leçon 109


Intérêt des influences des couleurs et des sons dans les actions à distance - La
lumière et les couleurs - Chromothérapie - Chromothérapie à distance - Les
ondes sonores et ultrasonores- Métrosonique à distance- Modalités des influen-
ces des couleurs et des sons dans les actions à distance - Vers la miniaturisation
des instruments - Les appareils sans câblage - Retour au calme et à la déci-
sion -Qu'avez-vous appris par cette leçon ?-Applications pratiques - Exercices
psychologiques.

Septième leçon 129


Notions générales sur les remèdes -Action à distance des remèdes - Choix des
remèdes - Doses pondérables ou dilutions - Remèdes artificiels - Remèdes
spirituels - Comment combiner l'action des remèdes à celle des appareils à
réglages- Deux nouveaux émetteurs : un graphique et un appareil - L'invisible
active les effets des remèdes - Qu'avez-vous appris par cette leçon ?-Appli-
cations et retour au journal de bord - Exercices psychologiques.
"'
Huitième leçon 147
Problème des sujets réfractaires à la radionique - Utilité du magnétisme
dans les cas rebelles - Magnétisme à distance - Quelques procédés ma-
gnétiques précieux en radionique - Retour aux nombres et notions sur les
cycles d'activité - Combinaisons dans l'utilisation de divers appareils et
dispositifs - Recours aux amplificateurs - Encore un graphique émetteur
basé sur les nombres - Précautions à prendre Qu'avez-vous appris par cette
leçon ? - Applications pratiques - Exercices psychologiques.

Neuvième leçon 166


Diverses possibilités nouvelles - Action sur le caractère, sur les facultés et
les dons -Action sur les animaux -Action sur les sols et les plantes - Action
sur les fermentations, le vieillissement des vins, etc. - Action sur les collec-
tivités -Action sur les entreprises commerciales - Peut-on influencer le cli-
mat ? - Opérations diverses - Orientation du destin - Un instrument simple
qui a fait toutes ses preuves - Qu'avez-vous appris par cette leçon? - Eveil
de la morale active - Exercices psychologiques.

Dixième leçon 190


Comment la question des photos à distance se présente-t-elle aujourd'hui ? -
Faut-il être médium? - Les caméras Drown et Delawarr - Comment faire
de premiers essais ? - Un aller et retour : des appareils de traitement aux
caméras de photographie à distance - Utilité des filtres horaires - L'avenir
de la radionique, possibilités ultimes - La radionique : pouvoir de l'homme
complet - Qu'avez-vous appris par cette leçon? - L'invisible et la maîtrise
de soi -Applications Exercices psychologiques - A 1' avenir !

Annexes 213
1

. ..,
-0-0-0 Première leçon
-0-0-0
-0-0-8--0-0
-0-0-0
-0-0-0

8 Pour suivre ce cours avec fruits

10 Qu'est-ce que l'action à distance?


Qu'est-ce que la radionique?

13 Quelle est l'énergie enjeu dans l'action à distance en


général et en radionique en particulier ?

14 La radionique de tous les temps : l'envoûtement

19 Note sur les champs des corps et phénomènes

24 Développement de la conscience active

26 Qu'avez-vous appris par cette leçon?

27 Premières applications pratiques

30 Exercices psychologiques

7
COURS PRATIQUE DE RADIONIQUE ET D'ACTION À DISTANCE

Pour suivre ce cours avec fruits


ous vous conseillons d'étudier lentement les leçons, dans l'ordre donné,

N en vous accordant chaque fois au moins un mois pour bien approfondir


la leçon avant de passer aux applications. Il est bon de lire le texte
plusieurs fois et même d'en faire un résumé écrit pour vous pénétrer de tous
les exposés tout en en dégageant l'essentiel.

L'attitude
Vous savez peut-être - sinon, nous vous l'apprendrons dans cette pre-
mière leçon - que la pratique des actions à distance, donc de la radionique,
présente des risques pour l'opérateur.Nous vous expliquerons pourquoi et vous
dirons comment vous en préserver. Il n'existe pas de protection universelle; il
s'agit surtout d'acquérir une mentalité spéciale. Nous vous donnerons, à la fin
de chaque leçon, avec les applications proposées, les conseils et les exercices
psychologiques qui sont indispensables à la maîtrise complète de la radionique
et qui ont plus d'importance que les moyens physiques.

Ne négligez aucun exercice et suivez nos conseils avec confiance. Si


vous avez déjà une certaine expérience en ce domaine faites abstraction de ce
que vous savez et reprenez tout par le début.

Un cours véritable ...


Ce cours est progressif et comporte dix leçons. Il y a des phénomènes
à étudier et à observer dont vous ne vous rendriez pas compte sans préparation
à leur observation. Il faut que vous compreniez que cette mentalité mentionnée
ci-dessus doit être acquise autant pour vous protéger des dangers de l'action
à distance que pour la pratique des expériences plus avancées. Si vous vous
plongiez dans les applications de la 2e, 4eou 9e leçon sans avoir étudié à fond les
leçons précédentes, non seulement vous vous exposeriez à de gros ennuis, mais
il y a des actions que vous seriez incapable de réussir pour votre compte.

Suivez donc notre cours au fur et à mesure, en vous livrant aux appli-
cations et en faisant les exercices spéciaux qui se trouvent en finale de chaque
leçon, sans rien négliger.

Un journal de bord
Ouvrez un "journal" pour y noter vos observations au jour le jour. N'y
inscrivez rien d'autre que vos expériences d'action à distance et les résultats
observés, ainsi que les exercices spéciaux faits pour suivre ce cours. Mais, pour

I
8
COURS PRATIQUE DE RADIONIQUE ET D'ACTION À DISTANCE

conserver à ce cahier le caractère d'un "journal de bord" de votre pratique en


radioniqm: el ~n action à distance, ne le surchargez pas de notes diverses.

La bonne mesure des choses ...


Il n'est pas nécessaire de construire des appareils compliqués et ambitieux
pour faire de la radionique. Plus tard, nous vous expliquerons la construction
et le maniement des différents types d'appareils utiles et, si vous nous suivez
docilement, vous pourrez accomplir la plupart des actions à distance à l'aide de
simples schémas, comme ceux qui figurent à la fin de cet ouvrage. Quoiqu'il
en soit, vous aurez le choix entre l'emploi d'appareils et de graphiques; choix
d'autant plus facile que vous développerez votre personnalité comme nous
vous l'enseignerons pas à pas.

Ceci est un véritable cours et non pas un livre découpé en tranches.


Vous devriez consacrer au moins une à deux semaines à l'étude approfondie
de chaque leçon et expérimenter encore une à deux semaines avant d'aborder
la leçon suivante. Créez des temps morts dans votre étude, cela favorisera la
maturation intellectuelle. Vous le verrez à l'expérience, la radionique est une
école de patience.

Pour étudier et expérimenter, il n'est pas conseillé d'y consacrer des


heures d'affilée. Vous tirerez le meilleur parti de notre enseignement si vous
disposez d'une demi-heure par jour, soit pour étudier, soit pour vous livrer aux
applications. Il est bon de ne rien faire certains jours; nous vous conseillons
de vous reposer le dimanche.

donnée par de vrais professeurs !


Nous nous sommes appliqués à rendre ce cours clair et pratique, pour
autant que la chose fût possible. Cette première leçon est un tour d'horizon
complet : elle vous expliquera comment on peut agir couramment à distance
et quelle mentalité spéciale il faut acquérir pour y parvenir. Elle se terminera
comme toutes nos leçons par des applications et des exercices. Il va de soi que
nous n'avons pas pu tout vous décrire dans cette première leçon, mais nous
vous y avons donné la clef de toutes les leçons suivantes .
...

I
9
COURS PRATIQUE DE RADIONIQUE ET D'ACTION À DISTANCE

Qu'est-ce que l'action à distance?


Qu'est-ce que la radionique ?

out au long de ce cours, il sera question d'action à distance et, bien

T que nous serons vite amenés à conclure que la di tance ne joue aucun
rôle, nous conserverons cette appellation pour distinguer 1'action qu'on
exerce sur un sujet ou sur un objet éloigné de celle qu'on exerce directement
et de près sur un même sujet ou objet.

L'exemple de l'envoûtement
Pour mieux vous faire comprendre, prenons immédiatement un exemple :
celui del' envoûtement.L'envoûtement est, encore de nos jours, la forme la plus
fréquente des actions à distance. L'envoûteur agit par différents procédés sur
l'envoûté pour modifier son état, son caractère, ses sentiments, etc. L'envoûte-
ment peut s'exercer sur les animaux ou les cultures pour les rendre stériles ou
impropres à la consommation; il peut également s'exercer sur une habitation
pour la rendre inconfortable. Et cetera. En effet, l'envoûtement a été pratiqué
le plus souvent pour nuire aux autres ou pour les contraindre à faire ce qu'ils
n'auraient pas voulu. Théoriquement, on peut concevoir un envoûtement pour
le bien. Certaines traditions font état d'actions analogues à l'envoûtement et
conduites par des initiés pour faire évoluer d'une certaine manière un groupe
d'individus choisi pour une mission ou pour aider des disciples éloignés.

Le bien et le mal
Depuis quelques décennies est apparue une autre forme d'action à
distance : la radionique. Un opérateur agit à l'aide d'un appareil sur un sujet
éloigné, que ce soit pour fortifier sa santé ou améliorer son caractère. L'ac-
tion porte parfois sur des animaux éloignés pour les guérir ou les stimuler.
Au moyen de la radionique, on peut agir sur les cultures, les habitations, les
entreprises commerciales et, même sur le climat. Jusqu'ici, la radionique fut
exercée pour le bien des autres, pour les aider à réaliser leurs aspirations, mais
il est concevable qu'elle serve aussi à mal faire.

Les expériences
De nos jours, les recherches du professeur Rhine de la Duke Univer-
sity aux Etats-Unis ont montré la possibilité de mouvoir de petites masses
à distance. On pourrait, par exemple, influencer, par la concentration de la
pensée, un jet de dés pour obtenir des points déterminés. Ces essais ont été
repris par différents spécialistes d'autres pays et, même en Russie, ils ont été

I
10
COURS PRATIQUE DE RADIONIQUE ET D'ACTION À DISTANCE

jugés probants. En Angleterre, aux Delawarr Laboratories à Oxford, on a pu


observer, dans certaines circonstances, ce qu'est la photo à distance; chose déjà
tentée avec divers succès par différents médiums et psychistes. Si les actions
à distance restent le plus souvent confinées au monde organique, on parvient
cependant à bien agir sur le sol ou le climat qui, par certains aspects, sont des
phénomènes (naturels) vivants.

Les actions à distance ont toujours existé


De tous temps, dans les plus vieilles traditions de l'humanité, dans les
légendes et les récits historiques de tous les peuples, jusque dans les livres
sacrés des religions, il a toujours été question de télépathie ( ou de transmission
de la pensée, proche parente de l'action à distance) et des miracles accomplis
de loin par des êtres d'exception.

Jusqu'à nos jours, tous ces faits ont été considérés comme des mystères
ou comme l'œuvre d'initiés ou de sorciers ... lorsqu'ils ne sont pas, comme c'est
souvent le cas, dus à une mauvaise observation des faits.

Les spécialistes les plus sérieux estimaient que seuls des êtres prédes-
tinés, ou ayant bénéficié d'une initiation spéciale, étaient capables d'agir ou
de manifester leur volonté à distance; cela, tout en tenant compte que des ac-
tions à distance ont été observées chez des gens ordinaires et sans préparation,
comme dans le cas des poltergeist (déplacements et lancements d'objets sans
cause visible). Jamais, cela n'était apparu comme un fait naturel, pouvant être
répété à volonté ou sous certaines conditions.

C'est au XIXe siècle, avec les travaux des magnétiseurs et leurs études
des phénomènes somnambuliques, qu'on vit les premières actions à distance
reproduites de façon expérimentale : l'extériorisation de la sensibilité et de la
motricité s'obtint dès lors dans certaines conditions, rares et très difficiles à
réunir, mais néanmoins définies.

L'origine de la radio nique


Peut-être avez-vous entendu parler des expériences d 'Abrams? Le doc-
teur Ahrnms (1861-1924), après d'excellentes études aux USA, vint poursuivre
sa formation en Europe, à l'université de Heidelberg dont il sortit diplômé avec
tous les honneurs et la médaille d'or. C'était l'un des plus savants médecins
de sa génération.

De retour aux Etats-Unis, c'est par hasard, comme il sied aux grandes
découvertes, qu'il s'aperçut de la possibilité de diagnostiquer les maladies
d'une personne en auscultant une autre personne. Ce phénomène dépendait
de l'orientation respective de ces personnes. Ce transfert, même à très courte
distance et en présence du patient, le frappa vivement. On en était à l'âge hé-

I
11
COURS PRATIQUE DE RADIONIQUE ET D'ACTION À DISTANCE

roïque de la radio et, à Glasgow, le professeur Boyd soutenait que toutes les
maladies provenaient d'un déséquilibre électrique.

Tout en multipliant les examens de malades par l'intermédiaire d'un


sujet sain, qu'il nommait "reagent"C 1l, Abrams n'eut de cesse d'avoir construit
les instruments permettant le diagnostic et bientôt le traitement des maladies :
il parvint à obtenir une sorte de radio médicale qui prit le nom de "broadcast (!) Réactif.
treatment"<2J. (2) Traitement radiodiffusé.

C'est en 1916 qu'Abrams publie les résultats de ses travaux, qui se


répandent alors parmi les médecins d'avant-garde et les chercheurs du monde
entier. Boyd adopte avec enthousiasme les méthodes d 'Abrams et McManis les
perfectionne. Puis Starr-White, Mc Roberts ( à qui on doit le détecteur tactile) ,
Bruno ri Guttierez, Simon et O'Connor, W. H. Seymour et, à Moscou, Lazarew et
combien d'autres enfin, expérimentent et créent de nouveaux dispositifs pour le
diagnostic et le traitement des maladies ou la détection des ondes humaines.

Les instruments ...


Quelques années avant la dernière guerre, la doctoresse Drown, aux
USA, et le docteur Guyon Richards, en Grande Bretagne, mettent au point
de véritables méthodes de diagnosticC3l et de traitement à distance par réglage (3) Identification d'une maladie
sur les patients, comme on règle une radio sur une émission lointaine. A très d'après ses symptômes.

longue distance, ils enregistrent des effets spectaculaires et leur clientèles ' étend
jusqu'aux antipodes.

Ces techniques ne restent pas cantonnées aux pratiques médicales. Elles


servirent pour doper des chevaux de course aussi bien que pour influencer des
cultures, ce qui fit du bruit dans la presse anglaise et américaine. Au premier
congrès à Londres, en 1950, des communications détaillaient les applications
déjà nombreuses et laissaient prévoir que cela allait encore s'étendre. C ' est
de cette époque (1945-1950) que date le vocable radionique pour désigner les
actions à distance à l'aide d'instruments.

Laradionique moderne doit énormément à Mr George de la Warr qui, par


ses recherches, ses écrits et par l'Institut qu'il a fondé à Oxford (les Delawarr
Laboratories) a peut-être fait le plus pour la diffusion de cette technique dans
les pays anglo-saxons, sur des bases saines et parmi un public éclairé.

C'est d'ailleurs en Grande Bretagne que la radionique a été pratiquée


le plus systématiquement et un second constructeur d ' instruments s'est révélé
dans ce pays, M. Bruce Copen, qui déploie, lui aussi, une très grande activité
pour la diffusion de la radionique.

12
COURS PRATIQUE DE RADIONIQUE ET D'ACTION À DISTANCE

et les graphiques
En Europe, pendant ce temps, se développaient les actions à distance
à l'aide de dessins émetteurs et de graphiques. Est-ce aussi de la radionique ?
Oui ... et non ! Oui, si on accepte la définition admettant que laradionique couvre
les actions à distance à l'aide d'instruments et si on considère les dessins et les
graphiques comme des instruments, au même titre que des appareils. Non, si
par instruments on n'entend que des appareils (postes) réglables. Dans ce cours,
nous nous proposons d'enseigner les deux méthodes; c'est-à-dire, la pratique
à l'aide d'appareils, mais aussi celle utilisant les graphiques et les dessins. De
plus, nous montrerons les similitudes existant entre les deux méthodes.

Quelle est l'énergie en jeu dans


l'action à distance en général,
et en radionique en particulier ?
ussi longtemps que les actions à distance étaient considérées comme

A mystérieuses, on a cru qu'agir à distance exigeait une intense émission


psychique.

Hier ...
Quand la radionique est apparue, on a pensé tout d'abord qu'elle rem-
plaçait cette émission psychique par un phénomène de nature électrique. Cela
était dû aux premiers dispositifs comportant des amplificateurs fonctionnant
sur courant électrique. Mais, on s'est aperçu que lorsqu'on oubliait de brancher
ces amplificateurs sur le courant, les dispositifs transmetteurs fonctionnaient
tout aussi bien! Un scientifique américain, M. John W. Campbell Jr., a même
fait l'expérience de remplacer successivement toutes les pièces d'un instrument
de radionique par des schémas et des graphiques, à l'exception du détecteur
tactile. Ce nouvel appareil fonctionnait avec autant de précision que celui dont
Campbell s'était inspiré. Ce genre d'expérience rejoignait les expériences
faites en Europe avec dessins et graphiques. Comme on croyait encore qu'il
fallait quand même une énergie pour agir à distance, on a alors avancé que les
instruments de radionique et les dessins émetteurs mobilisaient le magnétisme
psychique accompagnant le magnétisme terrestre ...

I
13
COURS PRATIQUE DE RADIONIQUE ET D'ACTION À DISTANCE

Et aujourd'hui
Depuis, les idées ont entièrement changé. On est à peu près certain
aujourd'hui qu'aucune force supplémentaire n'entre en jeu dans les actions
à distance et en radionique, mais que, dans tous les cas, les forces mobilisées
seraient celles du sujet ou de l'objet atteint (les forces du patient et non de
l'appareil ou du praticien, les forces propres del 'animal ou d'une culture et non
celles du radionicien). Une action à distance ne serait que la transmission d 'un
signal et cette transmission ne nécessiterait elle-même aucune énergie parce
qu'elle se produirait à l'endroit même où le signal est émis, sans distance ou
à distance zéro, par une action dans les champs du sujet ou de l'objet atteint.
Cela peut vous paraître difficile à concevoir, mais vous verrez bientôt que c'est
la seule explication possible.
C'est à dessein, pour bien vous faire comprendre la radionique, que
nous allons, dans cette première leçon, partir du type le plus ancien d'action
à distance: l'envoûtement. Non pas pour vous engager à pratiquer l'envoûte-
ment, mais parce qu ' il y a dans ce phénomène traditionnel tous les éléments
de l'action à distance. Si vous comprenez comment les choses se passent dans
l'envoûtement, vous comprendrez ce qu'est la radionique et ce que peut être
n'importe quelle action à distance.

La radionique de tous les temps ·


l'envoûtement

e que l'envoûtement fait pour le mal, la rad ionique le fait pour le

C bien. L'envoûteur est à l'opérateur ce qu'une séance d'envoûtement


est aux minutieux préparatifs d'une action de radionique.

Vous savez sans doute que l'envoûteur a besoin d'un fragment (témoin)
appartenant au sujet. Il choisira en général une petite mèche de cheveux, des
rognures d'ongles ou n'importe quel autre témoin organique provenant du sujet
à influencer, ceci dans le but d ' agir sur lui à distance.

Pour cela, l' envoûteur incorpore ces cheveux ou ces débris d'ongles à
une statuette de cire qui représente, grossièrement, une forme humaine. Par cette
opération, l'envoûteur évoque, à partir de l'endroit où il se trouve, la personne
à influencer. Etant ainsi en présence d'un double du sujet (la statuette de cire
- ou dagide- à laquelle est amalgamé le témoin), il agira sur ce double suivant
des méthodes qui lui sont personnelles : il peut manipuler la statuette-témoin
tout en lui projetant des images mentales, des ordres ou des suggestions; il
peut aussi y enfoncer des pointes, des aiguilles, un poignard, etc.; enfin, il peut
encore l' enduire d'un poison ou d' une substance toxique, etc.

I
14
COURS PRATIQUE DE RADIONIQUE ET D'ACTION À DISTANCE

En radionique, le témoin du sujet doit aussi être ou contenir un fragment


du sujet. Le nom ou la photo ne suffisent pas pour pouvoir évoquer le sujet à
l'endroit où le radionicien opère. On pourrait également se servir de cheveux,
de rognures d'ongles, mais on préfère employer des échantillons de sang,
de salive ou d'urine ayant appartenu au sujet (quand il s'agit d'animaux, on
utilise leur fourrure) car lorsqu'on utilise des cheveux, il faut, au préalable,
les laver pour ne pas transmettre l'influence des produits capillaires.

Pour traiter des végétaux par radionique, on utilise aussi des prélève-
ments, la photo ou le plan d'une culture ne suffisant pas. Nous verrons cela
plus en détail par la suite.

En radionique, comme lors d'un envoûtement, l'opérateur dirige l' ac-


tion, même en dehors des réglages et préparatifs (analogues aux séances de
l'envoûteur). Si votre coiffeur brûle les cheveux qu'il vous a coupés ou s'il en
fait des postiches, cela ne vous nuira ni ne vous atteindra pas. En détruisant
vos cheveux avec ceux d'autres clients, il n'a pas l'intention de vous faire du
tort et ne dirige aucune action à votre égard. Pour qu'il y ait action à distance,
il faut qu'elle soit consciente et délibérée; il faut que l'opérateur l'ait décidée,
voulue et programmée. En radionique, comme lors d'un envoûtement, aucun
appareil ne peut fonctionner seul. Lorsque l'opérateur laisse un appareil réglé
en fonctionnement, cet appareil reste branché aussi longtemps que subsiste
l'action qu'il a voulue.

Dans toute action à distance, trois éléments sont indispensables (fig.1) :

3 • 1 - le témoin qui doit être ou contenir une


matière prélevée sur le sujet à influencer;
1 1 • 2 - l'opérateur qui dirige l'action;
• 3-un instrumentpourévoquerle sujet via le
prélèvement (statuette del' envoûteur, appareil
du radionicien, dessin émetteur).

Comme le sujet peut ne pas être réceptif


au moment de la séance ou des préparatifs, il
est nécessaire de laisser le montage en place
suffisamment longtemps sans que cela réclame
la présence constante de l'opérateur.

Vous avez ci-après la représentation d'un


envoûtement classique (figure 2). En "A", se
trouve le sujet durant son sommeil. En "B", une
statuette de cire, percée de pointes et portant les
Figure 1 cheveux du sujet, est restée en fonction après
une séance. Le sujet, trop actif au moment de la séance, n'avait pas été affecté;
mais, pendant son sommeil, ce qui s'est passé, et se passe encore au loin dans
une portion de son champ d'influence, tend à se réaliser en lui. Le sujet "A"

I
15
COURS PRATIQUE DE RADIONIQUE ET D'ACTION À DISTANCE

éprouve, tout en dormant, des


malaises aux endroits blessés Les ondes de choc
par les pointes fichées dans la en retour sont
statuette. Cependant, il réagit figurées par le
automatiquement et tout à fait rayonnement en
pointillé émis par
inconsciemment en renvoyant
le dormeur vers la
à l'envoûteur une influence
statuette, donc vers
"C" sous forme de réaction l'envoûteur à l'ori-
organique qu'on appelle le gine du dispositif.
choc en retour.

L'opérateur pourrait se pré-


server de ce choc en retour
en détruisant la statuette "B";
mais alors, il n'y aurait plus
Figure 2 d'action.

Le choc en retour existe aussi en radionique


On pourrait croire qu'en radionique, l'intention étant louable, le choc
en retour devrait être bénéfique. Il n'en est rien ! Le phénomène du choc en Le choc en retour
retour rappelle l'action des anticorps après une greffe ou un vaccin: bien que est indissocia-
ble de l'action à
ces actions soient en principe salutaires pour le patient, il arrive que son orga-
distance qui est à
nisme réagisse automatiquement par une production d'anticorps réduisant à
son origine. Cela
néant l' action médicale de base. Certes, le choc en retour d'une action bénéfi-
est aussi vrai en
que est moins prononcé que celui de l'envoûtement. Mais, si un opérateur fait radionique qu'en
beaucoup d'actions à distance différentes, la multiplicité des chocs en retour matière d'envoûte-
finit par embrouiller son existence. Nous connaissons nombre d'opérateurs qui ment.
réussissent fort bien en radionique mais qui, du fait de nombreuses actions, en
subissent les effets néfastes en série. Non seulement cela affecte leur quotidien,
mais cela semble également s'étendre à leur entourage.

Est-il possible de se protéger du choc en retour ?


Nous avons vu que, lors d'un envoûtement, le sujet n'était pas atteint
lorsqu'il était actif en état de veille. Pour que l'envoûtement agisse, il fallait
attendre une période de calme ou de passivité telle que le sommeil. La récep-
tivité au choc en retour est pareille : on n'y est pas sensible quand on est actif
et conscient.

La conscience active
Fort de cette constatation, un opérateur peut se protéger du choc en
retour en cultivant la conscience active. Nous sommes parvenus à la mise au
point d'une méthode psychologique qui protège l'opérateur et son entourage,

I
16
COURS PRATIQUE DE RADIONIQUE ET D'ACTION À DISTANCE

même durant le sommeil ou les états passifs. Mais, cela nécessite un entraî-
La conscience
nement spécial et très progressif, que nous commençons dès cette leçon par
active protège
des exercices qui vous sont proposés à la page 27, et ensuite à la fin de chaque
l'opérateur et les
siens contre toute leçon.
atteinte du choc en
retour. Cet entraînement présente aussi l'avantage de vous mettre à l'abri de
toutes les actions à distance que pourrait diriger sur vous un autre opérateur. Cet
entraînement vous rend, en quelque sorte, réfractaire aux envoûtements et aux
autres actions à distance qu'on voudrait vous faire subir en secret, tout en vous
protégeant, bien sûr, des chocs en retour de vos propres actions à distance.

Cet état d'esprit de conscience active permet enfin l'observation et la


pratique des actions radioniques les plus avancées. Mais il faudra vous exercer
très patiemment pour l'acquérir.

Fermons cette parenthèse sur le choc en retour et revenons à notre


parallèle "radionique et envoûtement".

De l'envoûtement à la radio nique


Notez encore que le rôle de l'instrument, de l'appareil de radionique
ou du dessin émetteur est tout à fait analogue à celui de la statuette de cire
(au voult) de l'envoûteur. L'instrument sert de support au témoin du sujet
pour l'évoquer à l'endroit où se trouve l'opérateur, c'est-à-dire localement.
L'instrument sert encore à maintenir l'action durant le temps nécessaire, sans
imposer la présence d'un opérateur. Selon son perfectionnement, l'instrument
permettra d'agir sur le sujet soit par réglages, ou à l'aide de remèdes ou de
substances diverses; tout comme une statuette de cire peut être piquée, enduite
de poison, etc.

La seule énergie en jeu est celle du sujet


Aussi bien en radionique que lors d'un envoûtement, il n'y a aucune
énergie enjeu. L'action consiste uniquement en un signal donné au champ du
sujet à partir de l'endroit où se trouve l'opérateur.

Toute ce qui arrive à un sujet se répercute immédiatement dans ses


champs successifs, même au loin; mais ce qui arrive au champ d'un sujet ne
l'influence ni immédiatement, ni forcément. Nous avons vu que si votre coif-
feur brûle les cheveux coupés que vous lui laissez, cela ne vous fera rien. Pour
qu'une action exercée sur un sujet, dans une portion de son champ, l'influence
directement, il faut que cette action ait été voulue par un opérateur agissant
consciemment et qu'elle ait été réalisée à l'aide d'un instrument évoquant
le sujet. L'action consiste alors uniquement en un signal imprimé au champ,
signal qui ne peut agir qu'avec les énergies du sujet.

I
17
COURS PRATIQUE DE RADIONIQUE ET D'ACTION À DISTANCE

Les seules énergies en jeu seront celles du sujet. C'est d'ailleurs


pourquoi les actions à distance ne s'observent que sur des sujets ou objets Le sujet émet un
animés et pas sur des minéraux. Le signal doit rencontrer une force mobili- rayonnement qui
sable dans le sujet même. Il faut que le sujet soit passif, au repos, et que ses forme des champs
énergies soient disponibles. successifs au
moyen de sa pro-
pre énergie. Cette
La puissance psychique de l'opérateur n'est pas en cause. C'est la
énergie est la seule
conscience de l'opérateurquijoue un rôle, qui décide de l'action et qui donne qui sera utilisée au
le signal. cours de l'opéra-
tion de radionique.
Il y a forcément un circuit, c'est-à-dire un aller et retour, entre l'opé-
rateur et le sujet, via l'instrument, même lorsque l'opérateur s'occupe d'autre
chose. Pour couper le circuit, il suffit de retirer le témoin de l'instrument. Dans
ce cas, il n'y a plus d'action.

Surtout, retenez que tout se passe à l'aide des énergies propres au sujet,
car trois conséquences sont à dégager de ce fait.

• 1-La radionique ne fournissant aucune énergie, elle n'est pas toujours


suffisante pour obtenir des effets notables. Si le sujet est très affaibli, il
peut être nécessaire de doubler l'action de radionique par un traitement
médical, classique ou homéopathique, directement administré au sujet.
Le sujet répondra d'autant mieux au signal que ses énergies seront
stimulées par le traitement médical.

• 2 - Il n'est donc jamais indiqué de faire interrompre ou supprimer un


traitement médical pour pratiquer laradionique. Si le traitement médical
est valable et bon, il favorisera la réussite de la radionique. De son côté
la radionique aura contribué à la réussite du traitement médical.

• 3 - S'il s'agit de traiter une culture par la radionique, il est souvent


utile de doubler le traitement à distance en prodiguant des soins di-
rectement à la culture par apport d'engrais ou de n'importe quel autre
amendement. L'action à distance atteindra d'autant mieux la culture
que les énergies propres à cette culture seront stimulées par des soins
appropriés donnés sur place.

Importance de la passivité du sujet


De ce long exposé qui précède, retenez que les réactions du sujet ne
seront pas immédiates. C'est quand il se repose, quand il est passif, que le
sujet répondra aux actions à distance et qu'il manifestera ce qu'il subit à son
insu. Il en est ainsi pour les personnes, les animaux, les plantes, les affaires, les
climats, etc. C'est pourquoi, en radionique, il faut faire de nombreuses séances
et laisser chaque fois les appareils fonctionner suffisamment longtemps pour

I
18
COURS PRATIQUE DE RADIONIQUE ET D'ACTION À DISTANCE

que le signal s'imprime dans le champ du sujet. Un sujet conscient et très ac-
tif utilise ses énergies lui-même et répond mal aux actions à distance. Il leur
est pour ainsi dire réfractaire. C'est d'ailleurs sur ce phénomène que se base
l'opérateur pour se protéger.

Si vous avez bien compris notre parallèle entre l'envoûtement et la


radionique, vous possédez le principe de toutes les actions à distance. Mais,
il est possible que vous n'ayez pas bien saisi ce que nous entendons par les
champs d'un sujet et c'est la notion que nous allons exposer à présent.

Note sur les champs des corps


et des phénomènes
Tout ce qui existe
ous les corps, minéraux ou organiques, vivants ou morts, tous les
Tout ce qui existe
est entouré de
champs qui sem-
T phénomènes énergétiques comme la lumière ou l'électricité, tous les
phénomènes vitaux ou mentaux comme la vie, la pensée, le caractère,
etc., tous sont entourés de champs successifs qui se présentent comme les pe-
blent s'étendre à lures d'un oignon. Sans être dogmatique en matière scientifique, cette notion
l'infini. des champs n'est pas étrangère à la science moderne qui observe les champs
se révélant sous certaines excitations (champs gravifiques, magnétiques, lu-
mineux, etc.).

La nature de ces champs est immatérielle. A plusieurs, par millions,


ils peuvent occuper le même espace sans qu'il y ait jamais saturation. Ils sont
immatériels et infinis comme les points d'une ligne.

L'évocation
En radionique, comme dans toute action à distance, on éveille, ou plutôt
on évoque, à l'aide du témoin d'un sujet, le champ de ce sujet à partir del' endroit
même où on opère et on parvient à activer ce champ suffisamment longtemps
au moyen d'un appareil faisant corps avec le témoin. Ce champ du sujet étant
évoqué et stabilisé, on peut agir dessus pour en modifier les caractéristiques
(guérison d'une maladie, amélioration d'une culture, éradication de parasites,
etc.) et cela, soit en introduisant localement dans ce champ, de l'endroit où on
opère, des ingrédients (remèdes, catalyseurs, etc.), soit en modifiant ses indices
par des réglages appropriés. Tout cela vous deviendra plus clair par la pratique,
mais il est bon que vous ayez, dès à présent, une idée d'ensemble des actions
à distance et de ce qui se passe réellement lorsqu'on agit ainsi.

I
19
COURS PRATIQUE DE RADIONIQUE ET D'ACTION À DISTANCE

Les champs ...


Bien que la radionique soit tout à fait distincte de la radiesthésie et qu'il
ne faille pas être radiesthésiste pour faire de la radionique, nous emprunterons
aux radiesthésistes quelques notions sur les champs des corps, car ce sont eux
qui les ont le mieux étudiés. Ce sont ces champs qu'ils mesurent au moyen de
leurs règles et leurs ondemètres.

illimités
On sait, depuis les travaux des Turenne, Lesourd, Larvaron et de bien
d'autres encore, que les champs d'un corps sont semblables, en chacune de leurs
zones successives, à la chose même dont ils émanent. On sait aussi que ces champs
s'étendent très loin, sans doute à toute la Terre, et jusqu'à son environnement.
Peut-être même qu'en volume, ces champs remplissent tout l'Univers.

La sélection
Il s'ensuit que, tout au moins à la surface de la Terre, en tout endroit, il
y a des champs de tout ce qui existe sur Terre et peut-être dans tout l'Univers.
Quel que soit l'endroit, tous ces champs cœxistent sans se confondre. Tout à
fait comme, dans la pièce où vous vous trouvez à présent, cœxistent sans se
confondre toutes les émissions de radio et de télévision sans que cela modifie
quoi que soit à l'atmosphère. Mais, à tout instant, vous pourrez à l'aide d'un
appareil de radio ou de télévision, sélectionner une de ces émissions en faisant
abstraction des autres.

Le contact
C'est pourquoi, à l'aide d'un témoin, ou même simplement en pensant
à corps éloigné que nous appellerons x, même sans savoir où il se trouve, un
radiesthésiste peut entrer en contact avec l'objet x de sa pensée. Ce n'est pas,
comme on le croit, sa pensée qui s'en va au loin. Au contraire, il suffit que son
cerveau éveille le champ de x, champ présent même au sein de son cerveau, pour
qu'automatiquement se fasse la sélection du champ de x parmi tous les autres
champs présents au sein du cerveau du radiesthésiste. Et, comme les radiesthé-
sistes le savent depuis E. Christophe, c'est l'orientation mentale qui opère cette
sélection parmi tous les champs présents dans le cerveau, le témoin permettant
de stabiliser ce contact. Ainsi, tant en radiesthésie (perception à distance) qu'en
radionique (action à distance), tout se passe dans les champs successifs de x.

Les témoins utilisés en radiesthésie, comme les témoins utilisés en ra-


dionique, servent à fixer le champ considéré, à le stabiliser et à écarter les autres
champs (c'est une toute nouvelle conception de la loi des semblables).

I
20
COURS PRATIQUE DE RADIONIQU E ET D'ACTION À DISTANCE

Géométrie irrationnelle
Les champs des corps, qui sont comme les pelures successives d'un
oignon, s'étendent en volume tout autour de chaque corps ou phénomène, cela
sans doute à l'infini. La terre est donc pénétrée de part en part par tous les
champs de tous les corps et, dans le circuit qui se forme entre un opérateur et un
sujet éloigné, la terre peut constituer la voie naturelle, le lien entre l'opérateur
et le sujet. L'opérateur lui-même possède des champs successifs à l'infini. Si
le sujet est prévenu de l'action dont on va le faire bénéficier et s'il l'accepte,
il évoquera l'opérateur en pensée, ce qui renforcera le circuit. Mais c'est aussi
par sa pensée, qu'un sujet peut refuser d'être atteint par les actions distance,
qu'il en connaisse ou non le ou les auteurs.

Notons encore que les champs sont adaptables et déformables. Lors-


Les champs qu'en radiesthésie on mesure les champs d'un corps sur une règle ou avec un
s'adaptent et se ondemètre, on trouve différentes mesures selon qu'on utilise une petite ou une
déforment selon grande règle ou encore selon la taille de l'ondemètre utilisé. C'est pourquoi, en
la personnalité de radiesthésie toujours, des opérateurs différents trouvent des indices variables
l'opérateur. (d'autres mesures, d'autres rayons fondamentaux, d'autres séries de chiffres,
etc.) pour des champs de corps précis, cela suivant leur propre sensibilité à ces
champs et suivant le matériel dont ils se servent.

En radionique, vous pouvez évoquer le champ d'une personne avec


une statuette, avec un graphique émetteur ou avec un appareil très compliqué
à réglages multiples, pourvu que vous y adjoigniez un témoin venant de cette
personne. Vous vous brancherez ainsi sur elle, de l'endroit où vous vous trou-
vez, d'où vous avez l'intention d'agir et d'opérer.

Rôle du cerveau et de la conscience dans


l'aperception et l'évocation d'un sujet éloigné
Dans le cerveau humain (comme dans le cerveau des espèces anima-
les), tous les champs de tout ce qui existe sont concentrés en totalité. L'acte
de réfléchir à une chose consiste à éveiller le champ de cette chose qui existe
dans le cerveau, en la sélectionnant parmi les autres choses et en inactivant les
champs des autres choses.

La conscience et la concentration de l'esprit favorisent l'action à dis-


tance, tandis que la distraction, le doute et la rêverie vague, la défavorisent. La
décision d'agir joue un rôle capital en radionique: décision d'agir, décision de
réussir à influencer le sujet, décision d'obtenir des effets conformes, décision
aussi de n'être pas gêné par les chocs en retour. Toutes ces décisions sont dé-
terminantes.

I
21
COURS PRATIQUE DE RADIONIQUE ET D'ACTION À DISTANCE

Rôle des dessins et schémas émetteurs, des statuettes,


des appareils, etc.
Prenons un décagone, c'est-à-dire un polygone régulier de 10 côtés
(voir figure 3 ci-dessous).

Figure 3
Le décagone régulier

1- Tracer la circonférence A,
2- Tracer le diamètre BAC,
3- Déterminer D et D' sur la circon-
férence A avec le rayon AC de
centre C,
4-Tracer DE perpendiculaire à AC,
5- Tracer FA,
6- Déterminer G sur BA avec le rayon
EF de centre E,
7- Déterminer H avec le rayon FG
de centre F - FG = 1 côté du
pentagone régulier.
8- Tracer la bissectrice AI de l'angle
HAF - FI = 1 côté du décagone
régulier.

Normalement, tous les champs de tout ce qui existe sur la Terre entière,
et peut-être aussi dans l'Univers, s'y trouvent concentrés.

Ne disons pas qu'ils sont comprimés : rappelons-nous qu'ils sont


immatériels, aussi infinis que les points d'une ligne. Ils sont déformables et
adaptables, et peuvent donc tous cœxister sur cette surface bien délimitée.

Mais, si nous posons sur ce décagone le témoin d'une chose précise,


tous les autres champs s'évanouissent de l'intérieur du décagone à l'exception
du champ du sujet évoqué par le témoin.

On ne trouve donc plus à l'intérieur du décagone que le champ de la


chose évoquée, tous les autres champs ayant été rejetés à l'extérieur.

Si, laissant ce témoin posé sur le décagone, on y ajoute un échantillon


d'une autre substance, la nouvelle substance semble perdre son individualité
pour s'imprégner du champ activé par le premier témoin en place. Ce procédé
est employé par les radiesthésistes pour valoriser les témoins-mots, et pour im-
prégner des substances neutres d'influences définies, pour en faire des témoins
artificiels et également des remèdes.

I
22
COURS PRATIQUE DE RADIONIQUE ET D'ACTION À DISTANCE

Cette propriété n'est pas particulière au décagone. Elle appartient à de


nombreuses autres figures (dessins émetteurs, amplificateurs, etc.). Elle appar-
tient aussi à différents dispositifs (bloc-ampli Servranx, bloc-radium Turenne,
etc.) et appareils (de radionique, par exemple) ainsi qu'à des figurines (statues
émettrices, statuettes des envoûteurs, etc.).

Tout est dans la forme ...


La forme, ou les particularités du dispositif, modalise les aspects du
champ qu'on évoque avec son aide. Avec un décagone, on obtient la totalité
des principes d'une chose, parce que le décagone est un témoin de matériali-
sation.

Si, au lieu d'un décagone, nous nous servons d'un triangle, nous y
trouverons aussi le champ de la chose évoquée par le témoin. Mais ce champ
présente alors des propriétés ternaires dues au triangle. C'est ainsi que si nous
posons sur ce triangle le témoin d'une personne, le champ de cette personne,
évoquée de cette façon, manifeste principalement les aspects trinitaires de la
personne : nous aurons éveillé principalement sa matière, sa vie et sa pensée.
C'est toujours dans le champ de la personne, mais par le triangle nous ne fai-
sons prédominer que trois aspects seulement de cette personne.

Si, au lieu d'un triangle, nous utilisons un pentagone et si nous y posons


le témoin d'une personne, nous évoquerons aussi le champ de cette personne, à
l'exclusion de tout autre, mais seulement sous des aspects quinaires, à savoir:
matière, énergie, vie, pensée et magnétisme. L'énergie et le magnétisme étaient
bien présents sur le triangle, mais confondus avec la vie.

et dans la précision
Si, pour envoûter quelqu'un, l'envoûteur se sert d'une statuette de
La géométrie ré- forme humaine, même grossière, en y incorporant les cheveux ou les rognures
gissant le rayonne- d'ongles de cette personne, il évoquera le corps de cette même personne.
ment humain, bien
que mouvante, Si, pour atteindre un sujet par radionique, nous prenons un appareil
exige néanmoins de radionique à nombreux boutons de réglage, nous évoque-rons son champ,
une grande préci- à l'exclusion de tout autre, en plaçant dans l'appareil un témoin du sujet (un
sion de la part de
échantillon de sang ou de salive). Nous pourrons, grâce à des réglages appro-
l'opérateur.
priés, choisir l'aspect de cette personne qui nous intéresse, par exemple : la vie,
la pensée ou le magnétisme, etc. Nous pourrons même accorder l'appareil sur
un de ses organes ou sur une de ses fonctions, voire un remède qui lui convient.
Et cetera.

I
23
COURS PRATIQUE DE RADIONIQUE ET D'ACTION À DISTANCE

Avantages des appareils de radionique


à nombreux réglages
Nous vous dirons plus tard en quoi consistent de tels appareils et com-
ment les construire. Pour l'instant, il ne s'agit que de principes. Il vous suffit de
savoir qu'il en existe et de noter les avantages qu'ils présentent sur les autres
dispositifs d'action à distance.

Ces appareils présentent, justement, sur les dispositifs fixes (appareils


non réglables ou schémas, graphiques émetteurs, statuettes, etc.) l'avantage de
pouvoir faire prédominer un ou plusieurs aspects du champ du sujet, champ
évoqué à l'aide de son témoin. On peut ainsi les régler sur l'état organique
du sujet ou sur son état psychique; ou encore, sur un organe, une fonction, ou
même sur son caractère ou un trait de son caractère.

Selon les boutons disponibles, on peut aussi, régler l'appareil sur le


remède qui convient ou sur la modification désirée, etc.

A ce point de vue, les appareils à boutons de réglage sont, peut-être,


supérieurs aux autres dispositifs d'action à distance.

Développement de la conscience
active
ous en arrivons à un des éléments principaux de ce cours : le déve-

N loppement de la personnalité de l'opérateur pour la pratique de la


radionique et de toutes les actions à distance.

Nous avons vu: premièrement, que l'opérateur n'agissait bien que s'il
était conscient de ce qu'il faisait; deuxièmement, que le sujet ne pouvait pas
être influencé durant ses périodes de forte activité et de concentration. Il faut
donc développer un état de conscience active tant pour bien agir sur tous les
plans que pour se protéger. Comme nous allons le voir, les qualités à acquérir
sont peu nombreuses, mais elles représentent une telle élévation par rapport
à la conscience normale et courante qu'il serait impossible de cultiver toutes
ces qualités en bloc. Il va falloir agir par vagues successives et accepter de
progresser lentement. Pratiquez donc, dès aujourd'hui, les exercices psycho-
logiques que vous trouverez à la fin de cette première leçon.

I
24
COURS PRATIQUE DE RADIONIQUE ET D'ACTION À DISTANCE

Quelles sont les qualités à acquérir par


les exercices psychologiques ?
• 1 - La maîtrise de l'imagination ou concentration visualisatrice
permettant de visualiser en imagination consciente, comme une ciné-
matographie mentale, les buts qu'on se propose d'atteindre (sorte de
préconception de toute action à distance).

• 2 - Un haut pouvoir de suggestion directrice, faculté de décider pour


autrui et de faire accepter ses idées sans difficulté ni délai.

• 3 - Un calme imperturbable dans tous les cas, en n'importe quelle


circonstance et en présence de n'importe qui; calme qui doit confiner
à l'indifférence.

• 4 - Un haut sens de la responsabilité, remplaçant le respect élastique


de la morale sociale par une véritable morale active.

• 5 - Enfin, le sens del 'invisible ou la faculté de coopérer en toute chose


avec les forces intellectuelles et morales del' œuvre dans notre univers;
ce qui peut se traduire par une véritable foi consciente.

Il ne faudra pas être affecté si l'acquisition de certaines de ces qualités


représente pour vous une difficulté considérable et si, après quelques progrès
initiaux, vous retombez lourdement. Prenons l'état de calme imperturbable!
Si vous êtes très extériorisé, très expansif, cela vous sera difficile ! Si vous
parvenez à rester calme une ou deux journées, vous perdrez facilement ce
calme, insolite pour vous, à la première occasion. Cela n'aura aucune impor-
tance si, à ce moment, vous reprenez votre effort pour être et rester calme sans
vous soucier d'un ou même de nombreux accrocs. Le fait de rater, même très
souvent, vous améliore peut-être plus que des succès croissants et continus.
Si vous ne lâchez pas prise et si vous reprenez chaque fois votre entraînement
comme si tout allait bien, si vous saisissez ces échecs comme des occasions
:. de cultiver le calme imperturbable, vous atteindrez votre but.

Pour des résultats qui comptent


Si vous nous suivez bien, vous verrez d'ailleurs qu'en quelques jours,
quelques semaines ou ... quelques mois, vous arriverez à des résultats très
satisfaisants et que vous vous sentirez comme neuf. Cela facilitera beaucoup
votre succès en radionique et vous mettra à l'abri de toutes les actions, chocs
en retour compris, dus à la pratique de la radionique par qui que ce soit. En
même temps, cela vous aidera à mieux réussir dans toutes les circonstances
de votre vie.

I
25
COURS PRATIQUE DE RADIONIQUE ET D'ACTION À DISTANCE

Qu'avez-vous appris par cette leçon?

vous avez appris :

• que toutes les actions à distance pouvaient être comparées à l'envoûte-


ment qui exige un opérateur conscient, un témoin du sujet à influencer
et un instrument;

• que toutes les actions à distance, la radionique aussi bien que l'envoû-
tement, provoquent toujours le phénomène dit du choc en retour qui est
néfaste même quand le but de l'action est louable;

• que pour se protéger contre les chocs en retour de toutes les actions à
distance, il faut développer un état de conscience active;

• que ce même état d'esprit protège tant l'opérateur que son entourage, non
seulement contre les chocs en retour, mais aussi contre l'envoûtement
et contre toutes les actions intempestives d'autres opérateurs, connus ou
mconnus;

• que c'est encore cet état d'esprit qui permet d'observer et de réaliser des
actions à distance les plus avancées, telle l'influence des phénomènes
météorologiques, etc.;

• que l'effet des actions à distance en général, et de la radionique en par-


ticulier, n'est pas toujours immédiat;

• qu'il est, de ce fait, nécessaire de pratiquer plusieurs séances et de lais-


ser les dispositifs suffisamment longtemps en activité pour obtenir des
résultats;

• que ce qui se passe au loin, dans le champ d'un sujet, a tendance à se


réaliser en lui par ses propres forces, mais plus paiticulièrement lorsqu'il
est passif;

• que la distance ne joue aucune rôle, tout se passe dans les champs du
sujet grâce à sa propre énergie;

• que tout se passe de l'endroit où on opère (distance zéro), le sujet étant


évoqué par son témoin (la photo ou le nom ne permettant pas une évo-
cation aussi valable);

• qu'il n'y aucune transmission de force ou d'énergie;

I
26
COURS PRATIQUE DE RADIONIQUE ET D'ACTION À DISTANCE

• que l'opérateur ne donne qu'un signal;

• que/ 'instrument ne sert qu'à stabiliser l'évocation du sujet et à la main-


tenir en activité le temps nécessaire pour obtenir des effets;

• que cela n'agit que si l'opérateur l'a voulu;

• que l'opérateur reste toujours en circuit, même lorsqu'il laisse fonc-


tionner l'instrument sans plus s'en occuper et qu'il vaque à d'autres
occupations;

• qu'en toute action à distance, un circuit s'établit entre l'opérateur et le


sujet, circuit passant par la ;

• que pour interrompre ce circuit, il suffit d'arrêter le fonctionnement de


l'instrument, ce qui arrête l'action à distance;

• que la radionique n'est pas toujours suffisante pour obtenir des effets et
qu'il est souvent nécessaire de doubler son action par des traitements
classiques directement prodigués au sujet;

• que cela est nécessaire parce que ce sont les énergies qui sont en jeu et
qu'il faut souvent renforcer ces énergies pour qu'elles puissent répondre
au signal donné par l'action à distance;

• que les dessins émetteurs, les statuettes, les appareils réglables ont un rôle
analogue; leur avantage résidant dans la possibilité de favoriser certains
aspects du champ d'un sujet.

Premières applications pratiques

a prochaine leçon vous enseignera comment trouver des sujets et des

L cas d'expériences pour réaliser os applications expérimentales de


radionique. Pour commencer, nous vous proposons de faire des essais
sur vous-même, afin que vous puissiez mieux vous rendre compte de ce qu'il
est possible d'obtenir.

Comme premier instrument de radionique, nous vous proposons d 'em-


ployer la planche à deux silhouettes (homme et femme - figure 4, p. 28), en
ne travaillant que sur la silhouette correspondant à votre sexe sans supprimer
l'autre qui ne gênera pas l'action (au contraire, ce voisinage du sexe opposé
semble exercer un effet harmonique dans les transmissions). Cette planche,
que vous trouverez en annexe au format A4, p. 215, s'utilise à plat, tête des
silhouettes au nord.

I
27
COURS PRATIQUE DE RADIONIQUE ET D'ACTION À DISTANCE

Figure 4

Sur la tête de la silhouette que vous utilisez, posez votre propre témoin
biologique. Le plus pratique sera sans doute une petite mèche de cheveux lavés
et débarrassés de tout produit capillaire. Enveloppez cette mèche dans une
petite enveloppe que vous aurez confectionnée à la taille d'une timbre-poste.

Si vous êtes mal portant


Vous placerez sur la partie correspondante de la silhouette un échantillon
minuscule d'un remède qui, habituellement, vous fait du bien. Vous pouvez
choisir le remède à l'aide du pendule ou vous inspirer de la Matière médicale
homéopathique du Dr. Alain Horvilleur ou des Homéopathie pratique et Thé-
rapeutique homéopathique du Dr. Binet que toute librairie spécialisée vous
procurera.

Si vous êtes en bonne santé


Vous pouvez faire agir une couleur bénéfique, soit une couleur choisie
au pendule, soit une couleur que vous aimez bien (vous l'aimez parce qu'elle
vous est favorable), ce qui contribuera au maintien de votre état général et
favorisera votre chance.

Tant pour un remède que pour une couleur, une très petite quantité
suffit : quelques granules homéopathiques, un petit bout de laine de couleur;
quelques gouttes d'un liquide sur un morceau d'ouate, etc.

I
28
COURS PRATIQUE DE RADIONIQUE ET D'ACTION À DISTANCE

L'échantillon utilisé peut être placé dans une éprouvette sur l'endroit
voulu de la silhouette; il n'est pas nécessaire que l'échantillon du remède ou
de la couleur touche le papier de la silhouette.

Donnez libre cours à votre inspiration


Au cours de ces premiers essais vous pouvez aussi, si vous le voulez,
faire agir le tracé à l'encre de Chine d'un signe zodiacal (votre signe de nais-
sance) ou le tracé d'un symbole planétaire. Vous pouvez encore faire agir un
échantillon de métal, etc. Mais surtout, évitez les mélanges ! Vous pouvez
varier les expériences jour après jour: employer un remède, puis le jour sui-
vant une couleur et par la suite un métal, etc. Mais ne les employez pas tous
ensemble.

Faites des séances de nuit


Mettez le dispositif en place le soir, à n'importe quel endroit tranquille
de votre habitation et à découvert. Le lendemain matin, démontez-le. Les
échantillons de remèdes doivent alors être jetés, ils ne peuvent plus servir.
Mais, votre témoin-sujet, les (témoins-) couleurs, les (témoins-) métaux, les
tracés peuvent servir à d'autres essais.

S'il arrivait que l'action vous empêche de dormir, modifiez votre dis-
positif, choisissez un autre remède, une autre couleur ou un autre métal.

Procédez à ces essais avec beaucoup de décision, même si vous n'êtes


pas tellement certain de la façon d'opérer.

Dès maintenant, tenez un carnet de notes :


votre JOURNAL DE BORD
Ouvrez un carnet de notes pour décrire, au cours de la journée sui-
vante, succinctement, les essais effectués et les observations qui en découlent.
Ce carnet de notes, véritable journal de vos expérimentations en radionique,
jouera un très grand rôle par la suite, même si au début vous n'avez pas grand
chose à y inscrire. Le fait d'y noter, au jour le jour, les essais, avec le détail
sommaire des moyens mis en œuvre, vous permettra souvent de découvrir la
raison d'un échec ou d'un effet, restant sans cela incompréhensible. Le fait
de noter aussi les effets observés, tout en exerçant votre conscience active,
contribuera à rendre les effets plus nets.

I
29
COURS PRATIQUE DE RADIONIQUE ET D'ACTION À DISTANCE

Une facilité
Par la suite, votre carnet de notes vous permettra de faire des compa-
raisons entre les expériences dont vous lirez les descriptions et celles que vous
aurez faites vous-même à diverses époques. C'est une méthode excellente pour
rendre les expériences de plus en plus instructives. Cela vous évitera souvent
d'avoir à refaire une expérience. D'autre part, en refaisant une expérience cela
vous permettra d'y apporter des perfectionnements, chose difficile lorsqu'on
ne possède pas de notes.

Exercices psychologiques
onsacrez ce premier mois d'étude à développer pour vous - dans la

C mesure du possible - deux qualités : le calme et la décision.

Instauration du calme
Le soir, en vous couchant, prenez la détermination d'être et de rester
calme tout au long de la journée suivante; méditez votre détermination jusqu'à
ce que vous vous endormiez, emportez cette idée dans votre sommeil. Faites
cela tous les soirs, sauf le samedi soir si vous vous reposez le dimanche.

Dans la journée, efforcez-vous de vivre ce calme, calme souriant, le


plus parfait possible. S'il vous arrive de perdre votre calme, de vous animer,
de vous extérioriser, de perdre votre sang froid, revenez au calme dès que vous
vous apercevez du manquement. A aucun moment, même si vous perdez votre
calme coup sur coup, ne vous laissez aller au découragement. Restez calme
devant vos échecs comme dans toutes les circonstances de la vie. Si quelqu'un
vous fait une remarque sur votre attitude, ne réagissez pas, détournez calmement
la conversation.

Durant tout un mois, ayez comme objectif de développer un calme


continuel et imperturbable, qui confine à l'indifférence, même à l'égard de
vos échecs.

Habituez-vous à vous décider sur le champ


Quand vous passerez aux applications, tout en poursuivant votre en-
traînement au calme, profitez de vos premiers essais de radionique pour vous
habituer à la décision prompte. Expérimentez sans tergi-verser, sans vous poser
un tas de questions, sans vous soucier de savoir si ce sera bien ainsi ou non ou
si vous n'avez rien oublié ...

I
30
COURS PRATIQUE DE RADIONIQUE ET D'ACTION À DISTANCE

Si vous n'êtes pas certain de la façon de mener un essai de radionique,


si vous ne savez pas où il faut placer ceci ou poser cela, agissez comme si
vous le saviez et procédez selon votre idée: peu importe qu'elle soit bonne ou
mauvaise ... Allez de l'avant!

A partir du moment où vous commencerez à vous livrer à ces essais de


radionique, n'hésitez plus jamais, ne restez plus jamais dans l'incertitude ou le
doute. Faites toujours comme si vous étiez absolument certain de ce qu'il faut
faire en n'importe quelle circonstance de la vie (et donc pas seulement pour
vos expériences, mais en tout) et, que ce soit juste ou faux, agissez toujours
selon votre idée.

Ne demandez plus jamais à personne ce que vous devez faire, décidez


toujours immédiatement ce que vous devez ou voulez faire, le but étant moins
de bienfaire (ce qui, au fond, importe peu) que d'apprendre à toujours vous
décider par vous-même et du premier coup.

Surtout, ne consacrez plus jamais la moindre minute à craindre l'échec


ou à imaginer des malheurs qui ne vous arriveront jamais. Arrêtez de redouter
ceci ou cela. Décidez-vous !

Ne croyez pas que cela sera très facile, mais soyez sûr que c'est possi-
ble! Et, si vous nous suivez aveuglément, en moins d'un mois vous ferez des
progrès décisifs.

Nous sommes certains que tout ira bien et nous vous souhaitons bon
succès.

31
-®--0© Deuxième leçon
© -0 ©
©© ~ ©©
©©©
©©©

33 Rôle du subconscient et des témoins en radionique

37 Réalisation de témoins artificiels pour humains et


ammaux

40 Précautions opératoires

41 A travers l'espace

43 Un curieux dispositif d'action à distance

47 Essai d'un détecteur tactile

48 Qu'avez-vous appris par cette leçon?

49 Applications pratiques

49 Exercices psychologiques

32
COURS PRATIQUE DE RADIONIQUE ET D'ACTION À DISTANCE

Le rôle du subconscientc I)
et des témoins en radionique

n nous plaçant au point de vue de l'opérateur, la première leçon nous

E a permis de comprendre que les seules forces en jeu dans les actions
à distance étaient les énergies propres du sujet. A présent, nous allons
voir comment les choses se passent du côté du sujet.

Nous savons déjà qu'un sujet n'est vraiment influençable à distance


que lorsqu'il est passif et que ses énergies subconscientes sont essentiellement
disponibles lorsqu'il est au repos ou en sommeil. Nous allons expliquer ce
phénomène plus complètement dans cette seconde leçon.

Coup d 'œil sur la vie subconsciente


Pendant le sommeil, la conscience et les mécanismes sensoriels sont
très diminués, sans être cependant totalement abolis : un bruit insolite, une
odeur inhabituelle, un contact désagréable et parfois la proximité d'un dan-
ger peuvent réveiller le dormeur, signe que ses perceptions et sa conscience
étaient en veilleuse et non pas éteintes. Il faut un sommeil exceptionnellement
profond, un état d'hypnose ou de corna, pour qu'une personne ou un animal
perde absolument toute conscience et n'ait plus la moindre perception de son
ambiance.

Dans le sommeil normal, et même dans les états extrêmes d'hypnose


ou de corna, l'organisme continue de fonctionner : la respiration persiste, le
cœur bat, la digestion se poursuit et le cerveau lui-même conserve une partie
de ses activités intellectuelles : imagination, mémoire, association d'idées,
recherche de solutions, de voies, de moyens, inventions, etc.; toutes choses
bien mises en évidence par les études faites sur le rêve. D'autre part, tout un
Entre conscient et chacun sait, sans la moindre recherche à ce sujet, combien les préoccupations
inconscient, il n'est quotidiennes peuvent nous poursuivre durant le sommeil et en influencer la
point de cloison qualité.
étanche, point
même de ligne de Cette vie inconsciente n'est donc pas purement végétative. Elle
démarcation nette- s'enrichit de fonctions plus actives pendant le sommeil que durant la veille :
ment tracée. reconstitution des forces, drainage des déchets, réparation des tissus, mise en
réserve de substances d'épargne ou mobilisation de celles-ci; assimilation des
expériences vécues, élimination des fatigues physiques et cérébrales, apaise-
ment des douleurs physiques et morales, pressentiments ... Il y a donc, durant

(1) Subconscient est utilisé ici dans l'acception d'état qu'hypothèses attendant d'être entérinées par la science
intermédiaire entre la conscience et l'inconscience, officiel le. En outre, il est intéressant de noter que Freud
une sorte de demi-conscience suffisante pour permettre n'a jamais utilisé ce mot et que d'autres auteurs le réser-
des comportements automatiques et l'appréhension de vent soit à l'inconscient pathologique, soit à l'inconscient
certains comportements psychiques n'amenant à ce jour automatique.

II
33
COURS PRATIQUE DE RADIONIQUE ET D'ACTION À DISTANCE

le sommeil, une vie très active, organique et psychique, bien que relativement
subconsciente. Cette vie constitue toujours un profond mystère pour notre
conscience, puisqu'elle ne se manifeste que par les rêves et les automatismes.
C'est cette vie subconsciente, et ses mécanismes particuliers, qu'on atteint par
les actions à distance.

Quelques caractéristiques importantes


du subconscient
Beaucoup moins individualisé que le conscient, le subconscient participe
à la vie de l'espèce. C'est par le subconscient que viennent les tendances et
émotions collectives, les peurs paniques et superstitions, les courants d'opinion,
etc.

Subconscient refoulé ...

Le subconscient dispose de la sensibilité générale et n'est pas limité aux


perceptions sensorielles ni aux quatre dimensions de celle-ci. Par ses champs Le conscient
successifs, comme des pelures d'oignon, rappelons-le, le subconscient a accès tend à supplanter
partout, à tous les événements, pourvu que cela le concerne. l'inconscient; il ne
l'abolit heureuse-
Originairement, le subconscient n'a pas les notions de distance, spa- ment pas!
tiale ou temporelle, puisqu'elles résultent de perceptions sensorielles et de
comparaisons conscientes. Mais il est vrai que l'éducation, le contact avec
la conscience, l'emprise plus ou moins grande du conscient sur l'inconscient
habituent peu à peu le subconscient à faire les mêmes distinctions que celles
que fait le conscient entre son moi et celui des autres, entre ici et ailleurs, entre
hier, aujourd'hui et demain. L'individualisation, développée par le conscient,
refoule l'inconscient collectif et le sentiment d'universalité au tréfonds de
l'être, mais ne l'abolit pas pour autant.

... mais toujours alerte !

Comme le montre la radiesthésie, nous sommes tous capables de perce-


voir avec une relative facilité ce qui existe au loin, mais la difficulté commence
quand il s'agit de localiser avec précision ce qui est perçu et qu'on sent partout.
Il faut toute une éducation du subconscient pour l'amener à localiser ce qu'il
perçoit automatiquement, quelle que soit la distance qui le sépare de l'origine
de sa perception.

Vous avez dit crédule ?

Le subconscient nous paraît crédule. Si, après avoir distrait la conscience


d'un sujet en l'hypnotisant, vous lui affirmez qu'il est un grand chanteur,
lorsqu'on lui demandera de chanter, il le fera d'une voix forte et relativement
juste, même si, à l'état normal, il est dépourvu de voix et d'aptitudes musicales.

II
34
COURS PRATIQUE DE RADIONIQUE ET D'ACTION À DISTANCE

Si vous lui présentez une pomme de terre crue comme un délicieux éclair au
chocolat, le sujet s'en régalera comme d'une friandise. La méfiance, le doute
et l'incrédulité sont des défauts du conscient. Le subconscient n'est cependant
ni bête, ni candide et sa crédulité est souvent feinte, comme empreinte de du-
plicité, chose que la pratique de l'hypnotisme met également en lumière.

Le subconscient est un aspect mental à habitudes et à automatismes. Il a


tendance à poursuivre ce qu'il a fait. Si pour s'adapter à des efforts temporaires,
le subconscient est amené à changer le rythme des battements de votre cœur, il
maintiendra cette arythmie même lorsque la situation sera redevenue normale.
Si ces efforts se répètent à l'occasion, le subconscient installera l'irrégularité
cardiaque en permanence, et il faudra un fait nouveau, comme un traitement
médical, pour le faire revenir au rythme normal.

D'ailleurs, et du fait même de cet automatisme, le subconscient exagère


ses réactions (tendance de la nature elle-même). Ce sont les réactions exagérées
du subconscient qui constituent les maladies etc' est parce que ces réactions sont
exagérées qu'il est possible et nécessaire de guérir de nombreuses maladies.

Subconscient subtil !

Le subconscient est le maître des énergies organiques et dispose


d'une part importante des énergies psychiques. Il les rend disponibles ou au
contraire les cache, suivant les fins de l'espèce qui sont parfois très étrangères
aux aspirations conscientes et aux besoins du moment. Tout en obéissant à ce
L'inconscient joue qui lui est imposé par la conscience (comme dans l'effort), il réagit. Il réagit
un rôle de prépa- toujours pour annuler ou faire cesser les consignes, les signaux qu'il reçoit.
ration et d'écono- Aux greffes, vaccins et autres infections qu'il subit, il répond en produisant
mie qui en fait le des anticorps pour les détruire ou les éliminer. Aux signaux qu'il reçoit de son
germe de la vie propre psychisme ou de celui d'autrui, tout en y répondant, il réagit par des
mentale. antisignaux, pour les faire cesser : c'est le choc en retour.

Subconscient précis !

Il ne répond d'ailleurs pas à n'importe quel signal. Si votre coiffeur


brûle vos cheveux, sans intention spéciale de vous nuire et sans penser à vous,
votre subconscient ne se croira pas atteint; il ne sentira pas la brûlure et n'y
réagira d'aucune façon : cela ne le concernera pas. Pour qu'il réponde à un
signal de ce genre et qu'il s'y conforme en réagissant par le contre-signal, il
faut qu'il sente que cela soit voulu et que cela le touche; il faut que cela soit
en même temps imposé par un psychisme étranger et lié à tout ou partie de
l'entité à laquelle le subconscient appartient.

II
35
COURS PRATIQUE DE RADIONIQUE ET D'ACTION À DISTANCE

Rôle du TÉMOIN, de l'oPÉRATEUR


et de ! 'INSTRUMENT en radionique

Par rapport au sujet, le témoin doit nécessairement être une partie de


ce même sujet; l'opérateur doit être conscient de ses actes et de ses buts, et Répétons-le : la
l'instrument doit servir de soutien à un signal mis en route par l'opérateur et seule énergie utili-
dirigé vers le sujet, de même qu'il sert à rappeler le signal reçu au subconscient sée dans une action
du sujet. à distance est celle
émise par le sujet
qu'on cherche à
En état de veille ou d'activité consciente, le subconscient est princi-
influencer.
palement orienté vers cette conscience, que ce soit pour l'aider ou pour la
contrecarrer. En même temps, il distingue mal les signaux venant de psychis-
mes étrangers et n'y attache que fort peu d'importance. Alors qu'à l'état de
repos ou en sommeil, rendu plus disponible, pourrait-on dire, il tient meilleur
compte de ces signaux extérieurs et y réagit aussi complètement que pour les
automatismes dont il a la charge.

Mais c'est toujours avec ses propres énergies que le subconscient réagit,
il ne reçoit pas ses aptitudes d'une énergie ou d'un instrument étranger.

Le subconscient ne reçoit en fait que le rappel du signal conscient


communiqué par un psychisme étranger à une partie de lui-même.

C'est d'ailleurs parce que l'instrument n'est rien d'autre que le rappel
d'un signal qu'en radionique on peut agir au moyen d'un appareil ou à l'aide
de son seul schéma, ou encore au moyen d'une statuette ou d'une simple sil-
houette, à moins qu'on ne préfère utiliser un puissant émetteur ou encore un
simple dessin. L'action menée est bien physique, mais c'est le caractère physi-
que d'un signal qui est transmis et non une transmission d'énergie ou de force.
Il y a pour ce faire des instruments plus précis, donc meilleurs que d'autres :
ceux qui peuvent associer au témoin du sujet, grâce à de nombreux réglages,
un signal très détaillé reprenant avec précision les nombreux paramètres de
toute situation généralement négligés.

II
36
COURS PRATIQUE DE RADIONIQUE ET D'ACTION À DISTANCE

Réalisation de témoins artificiels pour


humains et animaux

La découverte
ns' est aperçu un jour qu'en utilisant un témoin de bonne qualité, comme

O du sang par exemple (fluide physique ayant un grand intérêt pour le sub-
conscient du sujet en raison même de la circulation qu'il lui imprime), on
parvenait à agir efficacement, même lorsque par erreur on se trompait de témoin.
Nous avons constaté qu'un opérateur ayant pris le sang du sujet y au lieu de celui
du sujet x était effectivement parvenu à influencer le sujet x.

On a alors cru pouvoir agir sur une personne x en utilisant n'importe


quel témoin sanguin de n'importe quelle autre origine (v ou w ouy ou encore
z) du moment qu'il fût du sang. Mais aux essais, on a constaté que cela ne
réussissait qu'avec certains opérateurs. Les contre-performances, s'expliquent
par le fait qu'en prenant n'importe quel sang en connaissance de cause, certains
opérateurs ne sont pas convaincus de pouvoir agir correctement. Si un opéra-
teur doute de ses possibilités d'action, même inconsciemment, c'est comme
s'il n'avait pas l'intention d'agir.

Le sel
A force de réfléchir à ce problème et de faire des essais comparatifs
Le témoin artificiel avec d'excellents praticiens en radionique (radioniciens), nous sommes par-
à base de sodium venus à contourner cette difficulté : puisque cela donne mauvaise conscience
convient à tout à certains opérateurs, on n'essaya plus de tromper le subconscient d'un sujet
homme ou animal en lui faisant prendre des vessies pour des lanternes. Ne disposant pas de sang
répondant à un appartenant au sujet considéré, on utilisa, comme témoin de ce sujet, une subs-
nom.
tance couramment présente dans le sang de tout homme et animal, substance
y jouant un rôle primordial : le sel.

On avait l'exemple des radiesthésistes qui, pour leurs perceptions à


distance, utilisaient déjà comme témoin du sel imprégné d'ondes d'un sujet.
Mais en radionique, cette quantité de sel pourrait incommoder le sujet ! C'est
comme si on lui faisait absorber du sel à fortes doses. On a évité cet inconvé-
nient en utilisant, en faibles traces, un isotonique du sang normal : un soluté
de chlorure du sodium.

Nous allons donc vous révéler comment on peut réaliser le témoin


arûficiel d'un sujet et agir sur lui comme si on disposait d'un véritable témoin
prélevé sur ledit sujet. Mais, vous verrez que cela présente certains risques
particuliers pour l'opérateur ! Voyons tout d'abord comment procéder, nous
parlerons des risques ensuite.

II
37
COURS PRATIQUE DE RADIONIQUE ET D'ACTION À DISTANCE

On achète chez un pharmacien un soluté de chlorure de sodium composé


comme suit:

Chlorure de sodium officinal - 2 grammes;


eau distillée en quantité suffisante pour 250 grammes.

La base
Avec 250 grammes de ce mélange, on en aura pour fort longtemps. Il
faudra le conserver en flacon bien bouché et veiller à ce qu'il ne s'altère pas.
Dans l'alternative, débarrassez-vous en; le soluté doit rester pur et propre.

Le support
Avec ce mélange, pour faire le témoin artificiel d'un sujet, on prend un
carré de papier buvard blanc d'environ 3 x 3 cm sur lequel on écrit au crayon
noir le prénom et le nom du sujet (avec, si possible, une précision supplémen-
taire comme l'adresse ou la date de naissance). Ensuite, à l'aide d'un pinceau
parfaitement propre, on dépose sur le carré de buvard Figure 1
quelques traces du soluté, y compris sur le texte. La
quantité de liquide importe peu, il suffit qu'il y ait
des traces de la solution sur le buvard.

Tandis que le buvard est encore humide, on le


pose sur un décagone comme celui figurant ci-contre
(figure 1 et p. 214), et on l'y laisse bien sécher pour
que l'imprégnation au décagone soit complète. Elle
est alors définitive et ne doit jamais être répétée. Le
témoin ainsi confectionné peut indéfiniment servir pour
un même sujet.

Si au moment de la confection du témoin, on


possède une signature ou une photo du sujet, on peut
la placer sur le décagone et mettre le buvard au-dessus,
mais cela n'ajoute rien à l'efficacité du témoin !

La conservation
Après quoi, on enlève le carré de buvard et, pour le conserver, on le
place dans une enveloppe blanche au nom du sujet pour faciliter son classe-
ment. Les enveloppes contenant ces témoins de sujet peuvent être classées
toutes ensemble, sans inconvénient, par ordre alphabétique et dans un fichier
ordinaire.

II

38
COURS PRATIQUE DE RADIONIQUE ET D'ACTION À DISTANCE

Pour se servir d'un témoin artificiel, on le retire de l'enveloppe et on


emploie le carré de buvard comme un témoin du sang du sujet. C'est d'ailleurs
l'équivalent de n'importe quel témoin de sang : la même traînée de sang du
sujet aurait laissé sur le buvard à peu près la même trace de chlorure de sodium.
Le fait qu'il manque les autres composants du sang du sujet n'en diminue pas
l'efficacité : le sel étant un élément important du sang de tout homme en géné-
ral et du sujet en particulier. Et ce témoin est bien lié à la nature intime de ce
sujet par la valorisation faite au décagone (dont nous avons vu le mécanisme
à la première leçon).

Inconvénients et limites des témoins artificiels


en radionique
Comme l'opérateur intervient non seulement dans la transmission, mais
aussi pour lier le témoin au sujet, s'il n'y prend garde, il sera particulièrement
sensible aux ondes dites de choc en retour émises par le sujet. Il risque de
ressentir, même en dehors des séances, les malaises, les douleurs, les peines,
les ennuis affectant le sujet.

Les témoins artificiels ne sont valables que pour des sujets ayant un
prénom ou un nom reconnu par leur subconscient. Vous pouvez ainsi faire
le témoin d'une personne résidant à des milliers de kilomètres et que vous
n'avez jamais vue ! Vous pouvez aussi faire le témoin d'un cheval de course
qui s'appelle, par exemple, "Petit Moniquet" si c'est le nom que ceux qui le
soignent et l'approchent habituellement lui donnent. Mais si "Petit Moniquet"
n'est que le nom officiel d'un cheval que tout le monde surnomme et appelle
"Cartouche", chose que vous ignorez, jamais votre témoin portant le nom de
"Petit Moniquet" n'accrochera le subconscient du cheval !

D'autre part, ce procédé de témoins artificiels n'est valable ni pour les


cultures en général, ni pour les végétaux en particulier pour la bonne raison
que ni l'un ni l'autre ne portent de nom individuel qui puisse les évoquer. Pour
en faire un témoin, il faut nécessairement faire un prélèvement organique.

II
39
COURS PRATIQUE DE RADIONIQUE ET D'ACTION À DISTANCE

Précautions opératoires
'est en revenant à l'exemple de l'hypnotisme, que nous trouverons le

C moyen de nous prémunir, nous et notre entourage, des chocs en retour


et autres sensibilisations similaires.

En hypnotisme, l'expérience en a été faite maintes fois: il suffit qu'un


hypnotiseur affirme à son sujet qu'il ne pourra plus jamais être hypnotisé par
quelqu'un d'autre, pour que le subconscient du sujet l'enregistre, rendant ainsi
inutile toute tentative concurrente.

On aboutit à un effet comparable en prenant la décision d'être dé-


sormais à l'abri, avec son entourage, de tous les chocs en retour, de tous les
envoûtements, de toutes les actions à distance, de toutes les sensibilités aux
états étrangers.

La décision Le refus du choc


en retour ne
Pour cela, il n'est pas nécessaire de chercher à s'hypnotiser, ni de faire demande pas une
des séances d'autosuggestion, la décision suffit et est même souhaitable, pourvu mobilisation im-
que l'élève cultive la conscience active comme nous l'enseignons dans ces pressionnante.
leçons.

Pour prendre cette décision, il s'agit, quand on y pense, ou lorsqu'on


croit ressentir le moindre effet d'un choc en retour, en soi ou chez les proches,
d'affirmer calmement, mais avec décision, que cela ne peut en rien vous at-
teindre, ni vous, ni les vôtres.

Cette décision calme et réfléchie, qui ne demande aucune tension,


aucune concentration spéciale, aucun effort, suffit amplement ! Il n'est pas
nécessaire d'en informer vos proches, ils seront à l'abri si vous l'avez ainsi
décidé pour eux (leur subconscient sera averti, mais pour que leur subconscient
.:
ait confiance en vous, il faut qu'il sente votre conscience active). Ne croyez
surtout pas que tout ceci demanderait une force psychique exceptionnelle : la
simple décision suffit.

On retrouve ici les perspectives de l'orientation mentale, bien connues


des radiesthésistes. Si vous considérez que vous êtes sensible aux chocs en
retour, à l'envoûtement, aux divers états des sujets : vous y serez sensible. Si
vous considérez que vous n'y êtes pas sensible et que vos proches sont à l'abri :
vous et les vôtres ne risquez rien. Il ne s'agit nullement d'une inflation du moi,
ni même d'une expansion de la personnalité, mais d'une démarche tout à fait
normale de l'esprit d'un être équilibré. De l'avis de tous les psychistes, seules
peuvent être envoûtées et subir les chocs en retour les personnes passives; la
décision et la conviction d'y être réfractaire constituant un barrage absolu.

II

40
COURS PRATIQUE DE RADIONIQUE ET D'ACTION À DISTANCE

Vous avez donc tout intérêt à décider, chaque fois que vous y pensez,
que vous et les vôtres êtes réfractaires à toutes ces influences pour ne pas en
subir les conséquences; même pas pendant votre sommeil ou vos autres états
de passivité. Et pour que cette décision s'impose de plus en plus à votre sub-
conscient et au subconscient collectif de votre groupe, cultivez la conscience
active selon les exercices psychologiques de ce cours.

Précaution supplémentaire
Prenez la précaution de ne jamais introduire d'instrument d'action à
distance dans les chambres à coucher, même s'il faut agir sur l'un des occu-
pants. C'est en effet dans les environs immédiats des instruments que les phé-
nomènes de chocs en retour pourraient être les plus désagréables si quelqu'un
les subissait. Ces phénomènes suivent en fait le chemin de la transmission en
sens inverse, et leur point d'émergence se situe au dispositif-même.

Certains opérateurs se protègent en plaçant leur propre témoin sur un


tracé de plusieurs cercles concentriques ( de 7 à 21 cercles); c'est efficace mais
peut-être moins radical que la décision d'être réfractaire aux influences du type
choc en retour.

A travers l'espace

ous pouvez à présent agir sur n'importe quelle distance, puisque cette

V notion ne joue aucune rôle en radionique. Il en va de même pour de


personnes que vous n'avez jamais vues, à condition d'en confectionner
les témoins artificiels.

Déontologie
Vous n'aurez donc aucune difficulté pour trouver des sujets et faire des
expériences. En morale active, vous pouvez agir sur les gens à leur insu, mais
à deux conditions seulement :

• 1 - que vous estimiez, en votre âme et conscience, pouvoir ainsi leur être
utile;
• 2 - que l'action ne soit pas tentée pour en obtenir une satisfaction person-
nelle.

Ainsi, tant pour ne pas vous faire soupçonner d'exercice illégal de la


médecine, si vous n'êtes pas médecin, que pour ne pas suggestionner les gens,

II

41
COURS PRATIQUE DE RADIONIQUE ET D'ACTION À DISTANCE

il est préférable, au début, d'agir à l'insu des intéressés. Cela vous permettra de
vous rendre compte, en dehors de toute suggestion, que les performances de la
radionique sont bien réelles, même dans les cas graves ou et les situations criti-
ques. Vous verrez mieux ainsi qu'on ne réussit pas toujours et qu'en cas d'échec
il y a toujours un équivalent favorable : le malade ne guérit peut-être pas, mais il
souffre moins; l'alcoolique continue peut-être à boire, mais il boit moins et cela
lui fait moins de mal; la personne en détresse n'est peut-être pas complètement
secourue, mais elle reprend courage et parvient à stabiliser sa situation; etc.

Critères d'action
Suivant la gravité du cas ou de la situation à traiter, lorsque vous agis-
sez à l'insu du sujet, ne faites pas plus de 6 à 9 séances quotidiennes, quitte à
passer un jour, le dimanche par exemple, si vous vous reposez ce jour-là. Vous
pouvez aussi régler le nombre de séances d'après les résultats obtenus, si vous
en avez été informé. Vous pouvez encore déterminer au pendule, si vous êtes
radiesthésiste, le nombre et les moments, jours et heures, des futures séances.
Et si vous n'êtes pas radiesthésiste, utilisez le détecteur tactile dont nous vous
présentons un premier modèle dans cette leçon. Enfin, un dernier conseil :
n'intervenez jamais à distance pour redresser des troubles mentaux.

But?
Comment saurez-vous ce qui arrive, si les gens ne sont pas prévenus
de votre action et ne vous tiennent donc pas au courant des résultats ? Ne vous
tourmentez pas pour cet aspect de l'action : la réponse vient toujours, tôt ou
tard ! Que ce soit par les intéressés eux-mêmes ou par une voie détournée, vous
apprendrez toujours les résultats de vos interventions parce que le subconscient
des sujets et aussi l'inconscient collectif auront été avertis. Cela incitera les
sujets à vous parler de leur état ou de leur situation et des améliorations qui
s'y rattachent. Une autre voie sera celle de l'entourage qui vous le répètera,
même s'il ignore l'intérêt que vous attachez à ces nouvelles.

D'ailleurs, vous tenez un journal de bord où se trouve le compte rendu de


vos expériences de radionique, ce qui vous permettra d'enregistrer les résultats,
même longtemps après vos interventions. Quoi qu'il en soit, par précaution,
en l'absence de nouvelles ne faites jamais plus de neuf séances au total.

D'une façon générale, utilisez à chaque séance les moyens les plus ap-
propriés à la personne considérée au moment précis où vous décidez d'agir.

En ce qui concerne le choix des moyens, remèdes, couleurs, métaux,


nombres, symboles planétaires ou zodiacaux, etc., aidez-vous du pendule ou du
détecteur tactile. Il arrive que l'on puisse maintenir un même traitement durant
plusieurs séances, mais il arrive aussi souvent qu'il faille varier les moyens de
séance en séance.

II
42
COURS PRATIQUE DE RADIONIQUE ET D'ACTION À DISTANCE

Vous pouvez agir pour plusieurs personnes en même temps, à condition


Soyez raisonna- d'utiliser pour chacune d'elles un instrument séparé, pareil aux autres ou d'un
ble : n'en faites pas modèle différent. Au début, n'en faites pourtant pas trop, agissez par exemple
trop au début pour pour vous, pour une personne de votre entourage, et pour un sujet éloigné, soit
ne pas disséminer trois interventions parallèles. Si vous multipliez vos expériences, vous risquez
vos forces. d'éparpiller vos efforts et de ne pas pouvoir expérimenter à fond.

Un curieux dispositif
d'action à distance
e cours est progressif et nous vous enseignerons des dispositifs de plus

C en plus élaborés, allant du plus simple au plus complexe. Les premiers


instruments ne seront pas à mettre au rebut dès que vous en verrez de
nouveaux. Il vous arrivera de vous servir encore de la double silhouette après
avoir terminé le cours. Mais, pour apprendre, vous avez intérêt à vous servir à
chaque leçon des nouveaux dispositifs qui vous sont proposés, tout en tenant vos
notes à jour dans votre journal de bord. Cela vous permettra, avec le recul, de
reconnaître l'appareil le plus efficace pour vos interventions. Chaque opérateur
possède ainsi ses instruments préférés et sait que, pour sa pratique personnelle, tel
appareil donne de meilleurs résultats dans un cas et que tel graphique en donne
de meilleurs dans tel autre cas. Tout cela fait partie de votre apprentissage.

Ronds de fumée
Pour cette leçon-ci, nous nous sommes inspirés d'un jeu de notre
enfance qui retient aujourd'hui l'attention de nombreux savants parce qu'ils
y voient la mise en jeu de forces antigravitationnelles, un effet de quatrième
dimension et, qui sait, la possible explication des objets volants non identifiés
qui gravitent dans l'espace, autrement dit des soucoupes volantes! Il s'agit de
la boîte à ronds de fumée de nos jeunes années ...

Vous en souvenez-vous? On prenait une boîte en carton et on pratiquait


un trou rond de 2 à 3 cm de diamètre au milieu d'une des faces. On demandait
à un fumeur d'y insuffler de la fumée. Puis, en donnant de petits chocs sur la
face opposée au trou, on en faisait sortir de beaux ronds de fumée, qui gardaient
longtemps leur forme et progressaient de façon régulière dans l'atmosphère.

Cette technique des ronds de fumée a intrigué les professeurs Lothar


MeyeretF. Reif de l'Université de Chicago, ainsi que le savant italien G. Careri
et ses collaborateurs, qui, depuis 1958, poursuivent des expériences systéma-
tiques sur ce sujet. Partant de la fumée de tabac, ils ont étudié successivement
les très curieuses propriétés d'anneaux d'air, d'eau et d'hélium. Ils ont nommé
ces ronds vortex rings, c'est-à-dire anneaux-tourbillon.

II
43
COURS PRATIQUE DE RADIONIQUE ET D'ACTION À DISTANCE

Des anneaux d'air, dans l'air ambiant, parfaitement invisibles, conser-


vent leur individualité et peuvent souffler la flamme d'une bougie située assez
loin. On attribue certaines catastrophes aériennes à la rencontre d'avions avec
des anneaux d'air géants. Des anneaux d'eau douce, dans un milieu d'eau
douce, loin de s'y mélanger, y progressent en défiant les forces antagonistes
de l'osmose, de la friction, de la gravitation et de l'homogénéité. Les savants
pensent qu'il pourrait s'agir d'une transformation inconnue del' énergie cinéti-
que en quelque chose qui dépasserait les lois connues de la physique ! Encore
tout récemment ( 1964), la revue "Scientific American" a consacré de savants
articles aux effets de ces anneaux-tourbillon.

Nous n'allons pas vous faire faire des anneaux de fumée. Mais vous
allez, par un phénomène semblable, pouvoir créer, dans l'ambiance où vous
opérez, d'invisibles anneaux-tourbillon qui évoqueront le sujet sur qui vous
agissez, tout en y associant les agents modificateurs censés l'influencer. Cela
semble influencer le subconscient d'une façon semblable à l'hypnose, tout en
allant entièrement dans le sens du résultat visé.

Le vortex-ring
La figure 2 ci-dessous constitue une représentation graphique d'un
vortex-ring. Suivant le principe permettant d'agir à distance au moyen d'ins-
truments ou de leurs schémas, nous utilisons cette figuration d'un anneau-tour-
billon pour évoquer le sujet proche ou éloigné et agir sur lui en y associant ce Figure 2
qui peut lui être utile. Cette figure s'utilise à plat et ne
nécessite aucune orientation spéciale. Vous trouverez, en
annexe à ce cours, p. 216, une représentation à l'échelle
de cet anneau qui vous permettra de faire vos premières
expériences.

Il suffit de poser sur le cercle central un carré de


papier blanc sur lequel une brève formule manuscrite au
crayon noir décrit le résultat envisagé. On pose le témoin
du sujet par-dessus et sur le tout, le remède ou le moyen
dont on veut communiquer l'action. On laisse en place
un temps suffisant pour atteindre le sujet, de préférence
lorsqu'il est au repos.

La boîte à produire les vortex-rings


Procurez-vous une boîte métallique ronde d'environ 16 cm de haut et 10
cm de diamètre. Nous nous sommes servis d'une boîte en fer blanc comme on
peut aisément en trouver dans le commerce de l'alimentation ou de la drogue-
riec1>. La boîte peut conserver ses marques et couleurs à l'extérieur pourvu que ( 1) C'est toujours le cas en ce
début du XXI' siècle.
l'intérieur soit en métal nu.

II
44
CO U RS PRATI QUE DE RADIONIQU E ET D'ACT I ON À DISTANCE

Ouverture 25mm 0 ____________________ -, Comme le montre la figure


4 (réduction), il faut pratiquer
Fond _________________ _ un trou d'environ 25 mm de
diamètre au centre du fond.
Couvercle ___ __________ _ Procurez-vous une mèche
---------------------------------, pour perforer le métal (dia-
Montre _______________ _ mètre : 12 mm) pour faire un
premier trou que vous agran-
Remède (ici filtre coloré) _ dis~ez ensuite à la lime ronde
-------------, 1 (queue-de-rat). Si vous ne
1

Témoin-sujet __________ _
1
1 pouvez le faire vous-même,
- - - 1 1
1 ' adressez-vous à un plombier
' '
Formule écrite _________ _ - - -,-'' - - - - - - - - - ,1' - - - - -, ou à un garagiste. Lorsque
I
I
votre instrument sera prêt à
I
1
---1 --- -- - - r- -,-- -
/
servir, utilisez-le toujours

Figure 3
~ - renversé, c'est-à-dire, fond
percé vers le haut, le cou-
vercle devenant la base.

Pour mettre cet instrument en œuvre, vous commencez par pla-


cer sur la table le couvercle à l'envers dans lequel vous placez
ensuite la formule écrite au crayon noir sur un carré de papier,
décrivant le résultat à obtenir, texte vers le haut. Sur cette formule,
vous placez le témoin du sujet et ensuite un petit échantillon
réduit du remède ou du produit utilisé pour influencer le sujet
à distance. A côté, verticale, inclinée ou couchée, placez une
montre mécanique, remontée et mise à l'heure locale. Lorsque
tout cela est bien disposé, fixez la boîte, fond percé vers le haut,
au couvercle et laissez-la, sans plus y toucher, le temps néces-
saire pour atteindre les effets recherchés. Les chocs provoqués
à l'intérieur par le mouvement de la montre font sortir de la
boîte d'invisibles anneaux d'air en tourbillon. Ces anneaux
Figure 4 sont imprégnés par les ondes du sujet et de son remède par la
présence dans la boîte du témoin-sujet et del' échantillon du remède nécessaire
au sujet. Ces anneaux subsistent et sont d'ailleurs entretenus et renouvelés par
les chocs de la montre en marche.

Exemple
Nous avons opéré avec la boîte décrite ci-dessus dans le traitement
d'un eczéma pour lequel nous savions obtenir un résultat sensiblement pareil
en utilisant le graphique de la figure 2. La formule disait : "Guérison de l' ec-
zéma aux mains et sur le crâne de JN". Le témoin artificiel pour JN avait été
confectionné comme nous l'avons prescrit ci-avant. Enfin, les remèdes furent
sélectionnés au pendule; nous avons trouvé : zinc, magnésium, vitamines PP

II
45
COURS PRATIQUE DE RADIONIQUE ET D'ACTION À DISTANCE

(nicotinamide) et couleur bleu clair. Nous avons trouvé les trois premiers com-
posants chez le pharmacien; quant au quatrième, nous avons utilisé un bout de
fil de laine bleu clair auquel le pendule avait favorablement réagi.

Le tout a été posé près du témoin du sujet et de la montre, sur la formule,


dans le couvercle.

Nous avons opéré de nuit, une fois tous les trois jours. A chaque séance
nous avons renouvelé l'échantillon de vitamine, seul élément vidé par l'action.
Après chaque séance on enlevait le tout et on reclassait le témoin du sujet dans
son enveloppe.

La guérison totale a été obtenue en 5 séances, et à titre de sécurité on


en a fait neuf au total. Suivant les indications du pendule, mais nous aurions pu
obtenir ces indications au moyen du détecteur tactile, les mêmes remèdes ont
été employés, toujours ensemble, à chaque séance; chose rare lorsqu'on sait
qu'il faut souvent changer de remède; chaque séance apportant son évolution
à l'état du sujet traité. Il est d'ailleurs tout aussi rare de devoir utiliser tant de
remèdes à la fois .

Eventail d'action
A condition de bien choisir (au pendule ou au détecteur tactile) les
moyens à utiliser, on peut traiter les affections les plus diverses, tant avec le
graphique qu'avec la boîte : maladies, troubles du caractère, habitudes et manies,
situations difficiles (chagrin, malchance, etc.) et même affaires compliquées
(recherche de solution à un litige, trouver un appartement, etc.). Il est conseillé
de ne jamais agir dans les troubles mentaux, quel que soit le procédé utilisé,
si on n'est pas un médecin spécialiste de ces affections.

Respect des horaires locaux


.:. Si la montre doit toujours indiquer l'heure, à peu près juste, du lieu où
l'on opère (heure locale de l'opérateur), il est bon que la séance ait lieu durant
une période de repos du sujet en traitement. Si ce dernier habite Montréal et
qu'il se couche à 20.00 heures (heure locale du sujet), veillez à ne commencer
vos travaux qu'à partir de 02.00 heures du matin si vous habitez BruxellesCll. Si (1) Nous vous donnons, plus loin
dans ce cours, le moyen de faire
votre sujet part pour Tokyo et conserve ses habitudes de coucher, vous pour- ce genre d'action de nuit sans que
rez alors commencer votre action à distance à partir de 10.00 heures, heure votre présence soit requise.
locale.

II

46
COURS PRATIQUE DE RADIONIQUE ET D'ACTION À DISTANCE

Essai d'un détecteur tactile


our le choix des remèdes à utiliser, le choix des moments d'action, le

Figure 5
P contrôle des effets, etc., le plus simple est évidemment de se servir du
pendule, même si on n'est pas un radiesthésiste confirmé.

Mais il est quand même bon que vous appreniez aussi à vous
Fond en verre
servir du détecteur tactile qui remplace fort bien la radiesthésie
1/' Pellicule de métal collée '\ si vous ne vous servez pas du tout du pendule ou si vous ne le
pouvez pas - je pense aux médecins face à leur clientèle. Nous
vous dirons plus loin comment construire un détecteur tactile de
belle apparence, mais pour vous exercer dès à présent, voici décrit
ci-dessous un appareil très simple à agencer.

Bocal en verre Procurez-vous un bocal en verre à couvercle métallique d'environ


13 cm de haut et 8 cm et diamètre (petit pot à confiture ou bocal
à fruits ou cornichons). Videz-en le contenu et nettoyez-le très
soigneusement. Collez au fond à l'intérieur, à l'aide d'une colle
cellulosique, une rondelle d'aluminium mince, comme celui qu'on
utilise pour emballer les aliments. Veillez à ce que cette rondelle
d'aluminium ne recouvre que le fond du récipient et surtout par
ses parois qui doivent rester nues. Laissez ensuite bien sécher le
collage et aérez l'intérieur du pot pour qu'il n'y ait plus d'odeur
', de colle. Au bout de quelques heures, refermez ce pot avec son
..1.
couvercle de métal et posez-le fond en l'air : votre détecteur tactile
1
Couvercle métallique est prêt à fonctionner. Grosso-modo, il représente une capacité
électrique entre la rondelle d'aluminium et le couvercle de métal,
celui-ci étant en contact avec l'air ambiant.
Si, comme le montre la figure 6 ci-dessous, vous frottez lente-
Figure 6 ment l'extrémité charnue de l'index, du majeur
et de l'annulaire de votre main droite, si vous
êtes droitier, ou de votre main gauche, si vous
êtes gaucher, d'un bord à l'autre du fond de verre
(le flacon reposant sur son couvercle), vous ne
sentirez rien de spécial, vos doigts glisseront
facilement d'un bord à l'autre. Mais si en faisant
cela, vous posez une question à la manière d'un
;...
radiesthésiste, et si la réponse à la question que
vous posez est « oui », vous aurez alors une
sensation de grippage aux extrémités des doigts
en contact avec le verre, pareille à celle que
vous auriez en frottant légèrement une surface
gommée. En d'autres termes, vos doigts glisse-
ront facilement sur le verre si la réponse à votre
question est « non ». Au contraire, vous aurez
une sensation de grippage en cas d'accord.

II

47
COURS PRATIQUE DE RADIONIQUE ET D'ACTION À DISTANCE

Exemple 1

Vous êtes en train de frotter du bout des doigts le fond extérieur de votre
détecteur. A ce moment-là vous posez la question : "Est-ce que Nux vomica
convient comme remède pour mon patient ?" Si vos doigts sont ralentis pas une
sorte de grippage, le remède conviendra. Sinon, posez une nouvelle question.

Exemple 2

Pour choisir des couleurs, vous frottez en va-et-vient le fond du flacon,


pendant que, de l'index de la main libre, vous désignez successivement des
rubans de différentes couleurs. A la couleur qui convient, vous allez obtenir le
grippage des doigts sur le fond du flacon.

Cet effet de grippage, découvert par l 'Américain Mac Roberts en ma-


niant les boutons de manœuvre des premiers instruments de radionique, est
généralement considéré comme un phénomène d'électricité statique, qui naîtrait
quand il y résonance entre l'élément considéré et la pensée de l'opérateur ...
On peut aussi bien y voir un simple réflexe des doigts qui , de façon tout à fait
subconsciente pour l'opérateur, appuyeraient plus fort quand il y aurait cette
résonance. Qu' il s'agisse d'un phénomène diélectrique ou d'un réflexe, le
grippage est parfaitement significatif et avec un peu d'habitude, aussi aisé à
obtenir que les girations d'un pendule !

Mais, comme pour la radiesthésie, il faut une certaine habitude. Entraînez-


vous donc au maniement du détecteur tactile, même si vous êtes radiesthésiste;
car vous retrouverez ce dispositif dans nombre d'appareils de radionique.

Qu'avez-vous appris par cette leçon?


ous avez revu, du point de vue du sujet, que tout se passe dans les

V champs du sujet, spécialement lorsqu'il est passif, et seulement à l'aide


de ses propres énergies.

Vous avez appris comment confectionner, à partir d'un élément important


se trouvant dans les tissus biologiques, des témoins artificiels de personnes et
d'animaux dont vous n'avez pas de prélèvement biologique (parcelle). Vous
savez que cela n'est réalisable que pour les êtres ayant un nom individuel
reconnu par leur subconscient.

Vous savez qu'avec témoin artificiel, le choc en retour est plus direct
et plus brutal; vous savez aussi que le témoin artificiel sensibilise l'opérateur
au sujet. .. Mais vous savez bien comment vous protéger de tout cela par la
simple décision d'y être réfractaire. Vous savez également que la conscience
active donne à cette décision toute son efficacité.

II
48
COURS PRATIQUE DE RADIONIQUE ET D'ACTION À DISTANCE

Vous utiliserez, dès cette leçon, de véritables dispositifs de radionique,


soit le graphique représentant un vortex-ring, soit la boîte à produire des vor-
tex-rings, inspirés l'un et l'autre du phénomène du même nom qui intrigue
tant les savants parce qu'il semble relever d'une autre dimension; raison pour
laquelle ces dispositifs sont probablement actifs en radionique.

Vous allez aussi vous initier au maniement des détecteurs tactiles.

Applications pratiques

oursuivez vos essais sur vous-même, pour bien connaître les effets des

P différents dispositifs. D'autre part, agissez aussi sur une personne de


votre entourage et sur une ou deux personnes éloignées. N'en faites pas
trop, afin de bien étudier chaque cas.

Prenez rigoureusement note de vos essais dans votre journal de bord.

Pour chaque sujet, utilisez un instrument séparé, peu importe que vous
vous serviez en même temps d'instruments semblables pour des cas différents.
Un graphique comme celui de la figure 2 et un instrument comme celui de la
figure 3 se désimprègnent d'eux-même très rapidement après chaque séance:
après les avoir employés pour un sujet, vous pouvez aussitôt les remettre en
œuvre pour un autre, sans inconvénient et sans risque de transfert.

Faites tous ces essais avec calme et décision. Si vous ne savez pas
exactement comment vous devez faire, agissez comme si vous le saviez.

Exercices psychologiques

out en renforçant le calme et la décision, nous allons vous faire prendre

T contact avec l 'Invisible et vous entraîner à la concentration visualisatrice.


Le soir, au lit, passez en revue les divers moments de la journée, en
vous attachant à les juger de façon impersonnelle (sans émotion, comme s'il
s'agissait des faits et gestes de quelqu'un d'autre) au point de vue du calme et
de la décision : à tel moment, j'ai été bien calme; à tel autre, j'ai perdu mon
calme; là, j'ai hésité; par contre, dans telle autre action, la décision fut parfaite.
Efforcez-vous de faire cela en revivant les scènes comme une cinématographie
mentale (c'est cela l'exercice : visualiser les événements de la journée qui vient
de s'écouler). Vous vous endormirez tout en effectuant cette récapitulation, ce
qui sera excellent.

II
49
COURS PRATIQUE DE RADIONIQUE ET D'ACTION À DISTANCE

Faute à éviter
Il ne faut pas vous demander comment vous auriez dû agir. Il s'agit
de vous rappeler en images comment vous avez agi, tout en appréciant votre
comportement. Vous n'avez pas à prendre parti ni à vouloir rectifier ce qui est
fait et passé.

C'est précisément ce jugement impersonnel et tout à fait objectif qui


fait la valeur de l'exercice. Vous constaterez par la suite une meilleure entente
entre votre conscient et votre subconscient. Le fait de visualiser en images
les événements de la journée va vous habituer à penser en images plus nettes
dans la vie courante. Cela favorisera votre succès dans tous les domaines et
renforcera votre conscience.

Dans !ajournée, quand vous faites une application de radionique pour


aider quelqu'un, demandez intérieurement l'aide de !'Invisible. Pour vous as-
surer la réussite de votre action, n'hésitez pas à lui exposer clairement le cas
sur lequel vous intervenez, rappelez-lui clairement les termes de la maladie
ou la situation pénible de l'intéressé et décrivez-lui précisément le résultat
que vous voulez obtenir par votre action. Soulignez bien à !'Invisible que
vous n'agissez pas dans votre intérêt personnel. Bref, parlez intérieurement
à !'Invisible comme vous le feriez à un ami très cher qui aurait le pouvoir de Reposez-vous au
vous aider dans votre entreprise pour soulager quelqu'un. moins un jour par
semaine, et ce
Ne demandez encore rien pour vous à !'Invisible, mais constatez com- jour-là ne faites
ment il vous aide à aider les autres. Si vous êtes croyant, vous pouvez vous aucun exercice.
adresser à la divine providence : !'Invisible, c'est la divine providence.

;..

II
50
©©© Troisième leçon
©©©
©© ~ ©©
©©©
©©©

52 Action radionique par les formes et les nombres

53 Influences qui conditionnent les formes et les nombres

63 Volumes et cavités

64 Pour une meilleure activité des témoins

64 Stabilisation des influences par aimants et ferrites

65 Choix des formes actives, des nombres

65 Le plus simple des graphiques émetteurs

66 Un appareil de poche

68 Un dessin protecteur

69 Qu'avez-vous avez appris par cette leçon?

69 Applications pratiques

69 Exercices psychologiques

51
COURS PRATIQUE DE RADIONIQUE ET D'ACTION À DISTANCE

Action radionique par les formes


et les nombres

Objet de cette leçon très importante


ette leçon a pour but de vous faire comprendre le fonctionnement des

C différents dispositifs de radionique, qu'il s'agisse de graphiques ou


d'appareils. De telle façon que, devant un dessin transmetteur ou en
présence d'un appareil, vous compreniez les principes que tous deux mettent
en œuvre et qu'avec le temps et l'expérience, vous puissiez arriver à créer vos
propres émetteurs. Par la même occasion, vous comprendrez comment agissent
les dessins actifs, les nombres de chance, etc.

Vous y êtes déjà préparé par les deux premières leçons qui vous ont
donné le fil conducteur : la radionique, comme les autres actions à distance,
consiste en un signal, agissant de l'endroit où vous opérez, sur les champs S ]on le ca à
d'un sujet éloigné mais évoqué par un témoin (parcelle prélevée sur le sujet) traiter, un instru-
de ce sujet. Le dispositif émetteur n'ayant d'autre rôle que celui de maintenir ment s'impose face
l'action suffisamment longtemps pour la faire coïncider avec les moments de à un at1tre. aohez
réceptivité du sujet, principalement quand il est passif et disponible. La pré- le recennaîtue
sente leçon ne modifiera nullement cette conception, mais elle vous aidera à pour faciliter vos
choisir les graphiques ou les instruments qui, suivant les cas, vous permettront 0pérations et leur
de donner le meilleur signal, en le maintenant à l'abri des brouillages et des donnet la précision
oécessai re.
variations qui peuvent résulter de différents phénomènes.C'est donc une leçon
aussi importante que les deux premières.

Vous avez déjà mis en œuvre des formes: par exemple, la double sil-
houette de la première leçon, le schéma d'un anneau-tourbillon de la deuxième
leçon et, suivant nos conseils, vous avez peut-être agit sur vous-même ou sur
d'autres personnes par des nombres ou des symboles. Vous en avez observé les
effets mais vous ne connaissez pas le mécanisme de ces actions. Le moment est
donc venu d'apprendre les propriétés générales des formes et des nombres et
la raison de leur action, pour pouvoir dans l'avenir choisir les plus efficaces.

III

52
COURS PRATIQUE DE RADIONIQUE ET D'ACTION À DISTANCE

Influences qui conditionnent


les formes et les nombres

armi les forces très nombreuses et diverses qui sont en œuvre à la sur-

P face de notre Terre, il y a trois influences principales que l'on retrouve


partout et tout le temps :

• 1 - les influences cardinales et notamment celles du magnétisme nord-


sud;

• 2 - les influences cosmiques et notamment celles des échanges Terre-


Zénith;

• 3 - les influences évolutives et notamment celles des réactions individu-


environnement (ambiance).

Les êtres vivants sont particulièrement sensibles à ces influences, aux-


quelles les minéraux n'échappent pas non plus. On pourrait d'ailleurs considérer
les minéraux comme des organismes dont la vie très lente ne serait pas à notre
échelle. Mais ceci nous entraînerait hors de notre étude, puisque nous savons
que c'est sur les organismes vivants aux rythmes aisément perceptibles et dont
les énergies sont disponibles, et non figées ni ralenties comme dans le règne
minéral, que la radionique agit le mieux.

Influences cardinales et magnétisme nord-sud


Les influences cardinales sont déterminées par la rotation de la Terre
La Terre se compor- sur elle-même, ce qui crée un axe magnétique nord-sud et un mouvement ap-
te comme un aimant parent du Soleil, en perpendiculaire à cet axe, d'est en ouest. D'où les quatre
dont le champ
points cardinaux et les orientations cardinales qui ont joué un rôle important
magnétique est
dans toutes les civilisations.
sensible partout à sa
surface. Il s'élève
aussi en hauteur sur Leurs effets ne sont nullement subjectifs. Le magnétisme terrestre nord-
plusieurs dizaines sud agit sur l'aiguille de la boussole. Mais il possède, en plus, des propriétés
de milliers de kilo- physiologiques et psychiques vérifiables : un arbre transplanté meurt si on ne
mètres (magnétos- le replace pas dans son orientation primitive; sur tous les organismes, les vents
phère). d'est ont une action crispante, tandis que les vents du sud agitent et apportent
des réactions exagérées. Qui n'a pas observé qu'on dort mieux la tête au nord
que dans la position inverse et, qu'on est, à la rigueur, encore relativement bien
avec la tête à l'est et très mal autrement? Les élèves curieux de ces phénomènes
trouveront tous les détails à ce sujet dans les ouvrages traitant du magnétisme
humain.

III

53
COURS PRATIQUE DE RADIONIQUE ET D'ACTION À DISTANCE

Le rayon fondamental
Ce qui nous importe ici, c'est que tout ce qui existe, être ou chose,
possède une orientation privilégiée que les radiesthésistes appellent le rayon
fondamental. Ce rayon forme un angle avec l'axe nord-sud, angle personnel
qui a été longuement étudié par divers auteurs et notamment par MM. Baradat
et Djoritch, etc.

Lorsqu'un être est orienté face à son rayon fondamental, il semble recevoir un
surcroît de force pour le maintien ou pour la restauration de sa santé.

Prenez-en bonne note !

Vous comprenez donc que les meilleurs dispositifs de radionique, qu'il


s'agisse de graphiques ou d'appareils, seront ceux qui dégageront nettement le
rayon fondamental des sujets, sans le modifier et en en respectant l'angle particulier.
Or, si vous posez le témoin d'un sujet sur une forme (sur un dessin quelconque),
vous observerez que toutes les formes ne respectent pas l'angle personnel, qu'il
est des tracés qui dévient, même très fortement, le rayon fondamental.

Seules conviennent, en radionique, les formes qui respectent et dégagent


bien le rayon fondamental de chaque sujet: les appareils qui agissent de même,
sont évidemment les meilleurs. Le dispositif qui, de lui-même, dévierait si peu
que ce soit le rayon fondamental (qui modifierait donc l'angle personnel du
sujet) ne conviendrait pas. Mais, c'est là le sujet de la leçon suivante, revenons
aux formes.

Comment déterminer le rayon fondamental ?


Pour faire le choix d'une forme convenable, nous devrons donc tout
d'abord savoir comment on détermine le rayon fondamental d'un sujet. Cela ne
pose aucune problème à ceux de nos élèves qui pratiquent la radiesthésie et qui
savent comment cela s'obtient au pendule, par simple orientation mentale.

Au détecteur tactile on procède comme ceci : on pose le témoin du sujet


sur une boussole, point 0° /3 60° dirigé vers le nord (c'est-à-dire qu'il faut orienter
la boussole dans le sens indiqué par l'aiguille). De l'index de la main libre, on
parcourt lentement le contour de la boussole dans le sens des aiguilles d'une
montre, tandis qu'on frotte légèrement de l'autre main le détecteur tactile. Le
grippage se produit lorsqu'on coupe le rayon fondamental qui, sur la boussole,
aura une orientation exprimée en degrés. Si la boussole est petite, il peut être
difficile de déterminer, à quelques degrés près, quel est exactement le rayon
fondamental qu'on cherche à déterminer. Par exemple, si le détecteur tactile
réagit entre 90° et 95°, quel degré est-ce exactement? Comme en radiesthésie,

III
54
COURS PRATIQUE DE RADIONIQUE ET D'ACTION À DISTANCE

il suffit alors d'interroger lentement : 90° ... , 91 ° ... , 92° ... , etc. Le détecteur
tactile ne réagira qu'à l'énoncé de la bonne orientation.

Le témoin du sujet, reporté sur une forme, donnera au pendule et au


détecteur tactile le même rayon fondamental (si la forme convient) par les
mêmes procédés (soit par interrogation au pendule, soit en suivant le contour
de la forme pour couper le rayon fondamental au détecteur tactile).

De façon générale, les formes qui respectent le rayon fondamental (ou


l'angle personnel : c'est la même chose) sont les formes géométriques réguliè-
res et symétriques: le cercle, le triangle, le losange, le pentagone, l'hexagone,
l'octogone, le décagone, etc. Mais, si vous les essayez, l'une après l'autre, vous
aurez la surprise de voir que le losange et le décagone dégagent plus nettement
le rayon fondamental de chaque sujet. Comme formes émettrices, ces deux
figures seraient donc les meilleurs dispositifs.

Utiliser la bonne forme


Les formes doivent leurs propriétés au fait qu'elles concentrent l'en-
semble des influences cardinales à leur surface, qu'elles se saturent ainsi de
magnétisme nord-sud et qu'elles dégagent automatiquement le magnétisme
accumulé à la verticale de leur centre géométrique. Les formes simples, régu-
lières et symétriques dont le centre géométrique dégage le plus de magnétisme
renforcent ainsi le rayon fondamental de chaque témoin-sujet posé au-dessus.
C'est la raison de l'efficacité du losange et du décagone qui, de plus, respectent
le mieux les caractéristiques de ce qu'on pose dessus, comme nous l'avions
étudié à la première leçon.

Mais ce ne sont pas les seules formes émettrices ! A la première leçon


nous vous avons fait utiliser une double silhouette, qui fonctionnait parfaite-
ment comme émetteur et qui n'avait rien de géométrique. Mais elle respectait
et renforçait fort bien le rayon fondamental des êtres humains, vous pouvez le
contrôler à présent.

Respecter le rayon fondamental


Une forme représentative du sujet vivant peut donc être un très bon
émetteur. La double silhouette respectait et renforçait le rayon fondamental de
l'homme, elle n'aurait pas convenu pour agir sur votre chien ou sur un rosier
En respectant le
rayon fondamental de votre jardin, car elle aurait modifié le rayon fondamental de chacun d'eux.
des éléments que Une forme de chien conviendrait pour agir sur un chien, une forme de rosier
vous mettez en pour influencer un rosier. Mais alors cela deviendrait très compliqué. Exception
oeuvre, faite pour la double silhouette, excellente pour agir sur des gens, on préfère
vous vous garantis- donc le plus souvent agir par une forme géométrique simple, comme le losange
sez le succès ! ou le décagone qui respectent bien les rayons fondamentaux des plantes et des
animaux tout comme ceux des personnes.

III
55
COURS PRATIQUE DE RADIONIQUE ET D'ACTION À DISTANCE

Mais en radionique les formes ne sont pas utilisées uniquement comme


émetteurs. Comme nous le verrons plus tard on utilise aussi des formes pour
influencer à distance la marche d'une affaire ou toute autre situation. Là, nous
devons tenir compte du symbolisme des formes, car l'émetteur doit devenir
non seulement bénéfique, mais aussi remède !

Symétrie, symbolisme et information


Depuis les premiers âges de l'humanité, des formes simples et réguliè-
res, comme le montre la figure 1 ci-contre (de a à n), ont été utilisées et ont été
chargées de significations par les générations qui se sont succédées. Le point est
un symbole à la fois d'infini et de fini, c'est à la fois l'infiniment petit, le sans
dimension et aussi l'être. Le cercle, à l'origine représentatif du Soleil, est aussi
symbole d'unité, de perfection, et encore d'espace clos. Il a parfois un symbolisme
humain, tête ou organe. La croix est liée aux points cardinaux, mais elle oppose
aussi le haut et le bas, la gauche et la droite, et comme le sceau de Salomon (figure
1-k), elle oppose également les forces spirituelles et matérielles. Le losange et Figure 1
le triangle étaient le plus souvent indi-

o+◊<>
catifs de direction, et étaient associés
à de nombreux dessins magiques. Le
Yin-Yang (figure 1-j), s'il représente le •
visible et l'invisible, le clair et l'obscur,
est aussi lié aux genres mâle et femelle, a b c d e
à la matière et à la force, etc., il est avant

~V<J[>
tout le symbole de l'équilibre et du
mouvement. Le décagone (figure 1-n)
est tout d'abord la matérialisation d'une
œuvre (réalisée avec dix doigts). C'est
f g h
encore le retour à l'unité d'un nouvel
ordre; il se trouve souvent associé à la
roue de la fortune, aux événements, aux
éventualités, etc.

Il est certain que ces formes


simples parlent à l'inconscient de tous
et vont remuer des significations riches
k
d'informations par toutes les signifi-
cations dont elles se sont enrichies
au cours des temps. Elles sont plus
évocatrices pour le subconscient que
des dessins quelconques. Vous retrou-
verez souvent ces formes combinées
dans les dessins actifs dont quelques
bons radiesthésistes ont fait une spé-
m n
cialité.

III
56
COURS PRATIQUE DE RADIONIQUE ET D'ACTION À DISTANCE

Stabilisation des formes et de leurs influences


Pour que les formes aient une action régulière et invariable, il est indis-
pensable de leur donner une orientation définie par rapport à l'axe nord-sud.
Nous savons depuis la première leçon que les formes concentrent les influences
de tout ce qui est. Dans cette leçon-ci, nous apprenons qu'elles concentrent aussi
l'ensemble des rayons fondamentaux et qu'elles dégagent du magnétisme par leur
centre géométrique. Pour que ces différents phénomènes se passent toujours de
la même manière, pour une même forme, nous devons les stabiliser. Le meilleur
moyen d'y parvenir est de les orienter invariablement dans une direction précise,
la plus simple et la meilleure étant l'orientation nord-sud.
Qu'ils' agisse de se servir d'une forme comme instrumentpourmaintenir
en activité une action à distance comportant un témoin-sujet et son remède, ou
qu'il s'agisse de faire intervenir une forme comme agent bénéfique, les effets
de cet instrument seront plus réguliers et stables si on se sert toujours de la
même forme toujours orientée dans la même direction.

Orientation des formes


On a bien cherché à orienter la forme dans la direction où se trouvait le
sujet... Par exemple, en utilisant la double silhouette de la leçon 1, on essayait,
au début, de diriger la tête des silhouettes en direction du sujet à influencer.
Les résultats ainsi obtenus étaient très irréguliers, inconstants, parce que les
orientations différentes, suivant les localisations des sujets, donnaient des
rayons fondamentaux artificiels d'après les points de l'horizon visés par la tête
des silhouettes. Et cela contrariait souvent les rayons fondamentaux du sujet
à influencer. On agit tout aussi bien sur un sujet, quelle que soit la direction
dans laquelle il se trouve, en orientant invariablement la double silhouette têtes
au nord, ce qui respecte le rayon fondamental de chaque sujet (le nord étant
en quelque sorte le rayon fondamental zéro, l'orientation préférable pour tous
dans le sommeil).

Il ne faut donc jamais chercher à orienter un dispositif de radionique en di-


rection du sujet.

Cette recommandation est particulièrement importante en ce qui concerne


l'emploi des formes. Il est essentiel de toujours les utiliser orientées dans l'axe
nord-sud.

Influences cosmiques, échanges Terre-zénith


Le déplacement de la Terre autour du Soleil provoque une variation
cyclique des influences cosmiques sur notre globe.

III
57
COURS PRATIQUE DE RADIONIQUE ET D'ACTION À DISTANC E

Les effets psychologiques et psychiques en sont aussi bien connus. Tout


être vivant a un rythme saisonnier, il a un caractère en rapport avec sa date de
naissance (influence zodiacale) et il est marqué par les planètes qui prédomi-
naient dans son ciel de naissance (influence planétaire). Il est également marqué
par les caractéristiques du sol où il est né ainsi que par les caractéristiques du
sol où il vit.
Alors que les influences cardinales peuvent s'exprimer et se modifier par (1) Syntoniser : adopter un
mode vibratoire identique à un
des forme et se stabiliser par l'orientation nord-sud, les influences cosmiques autre être ou à une chose diffé-
syntonisentc 1i avec des nombres et peuvent être corrigées par des nombres. rente. Synonyme : harmonie.

Elles peuvent se stabiliser par la valorisation de ces nombres ou par une mise
à la terre.

Les nombres en question sont le plus souvent des nombres simples, d'un
ou deux chiffres; la plupart des forces et des énergies pouvant être représentées
par un nombre de O à 99. Mais on peut avoir des nombres de 3, 4 et jusqu'à
10 chiffres pour représenter des êtres vivants, des organes, des fonctions, des
caractères, des maladies, etc.

Le graphique ci-dessous (figure 2 +annexe) vous aidera à trouver, soit


au pendule, soit au détecteur tactile, les nombres représentatifs de ce qui vous
intéresse et, les ayant trouvés, il vous aidera à les valoriser suivant le mode
d'emploi qui suit.

Travail au pendule Figure 2

• 1 - Vous placez au centre de la figure


un témoin-mot (composé de plusieurs mots,
si nécessaire; il peut également s'agir d'une
formule complète) de ce qu'il faut traduire en
nombres.

• 2 - Tenant alors le pendule très court


.!. au-dessus de cette formule, vous le laissez se
diriger librement: il vous désignera la dizaine et
ensuite l'unité, que vous inscrirez, additionnées,
sur votre témoin (le pendule ayant désigné 70
et ensuite 3, vous inscrivez donc 73 sur votre
témoin).

• 3 - Vous reportez alors le pendule au


centre, au-dessus du témoin. Si deux chiffres
suffisent, le pendule ne réagira plus; s' il faut
plus de deux chiffres il recommencera autant
de fois que nécessaire par groupe de deux
chiffres, que vous inscrirez chaque fois à droite
des premiers chiffres trouvés.

III
58
COURS PRATIQUE DE RADIONIQUE ET D'ACTION À DISTANCE

Travail au détecteur tactile


• 1 - Vous placez au centre de la figure un témoin-mot (composé de
plusieurs mots si nécessaire; il peut également s'agir d'une formule complète)
de ce qu'il faut traduire en nombres.

• 2 - Frottant légèrement le détecteur tactile, vous désignerez succes-


sivement chaque dizaine, et ensuite chaque unité de l'index de la main libre.
Lorsque vous obtiendrez les grippages, relevez les nombres, additionnez-les
et reportez-les sur le témoin.

• 3 - Recommencez cette opération tant qu'elle est nécessaire pour obtenir


le nombre complet, par groupes de deux chiffres que vous inscrirez chaque
fois à droite des nombres déjà trouvés. Quand le nombre sera complet, vous
n'obtiendrez plus aucun grippage au détecteur tactile.

Avec un peu d'expérience, au pendule comme au détecteur tactile, vous


parviendrez à déterminer d'avance le nombre de chiffres nécessaires; par exem-
ple: un nombre de 9 chiffres qui pourrait être, après recherches, 738312157.

Valorisation des nombres


Pour valoriser un nombre, on pose le papier, sur lequel il est écrit en
noir (soit au crayon, soit à l'encre de Chine), environ 5 minutes au centre de la
figure 2; peu importe si le papier recouvre plusieurs disques centraux à la fois.
Le nombre peut être seul ou inscrit avec le mot ou la formule qu'il représente.
Au bout de ce laps de temps, le nombre est valorisé, c'est-à-dire qu'il est défi-
nitivement stabilisé. Il pourra dès lors servir indéfiniment au même opérateur,
sans plus devoir être valorisé.

Remarque importante
Il est normal que d'un opérateur à un autre, les nombres représentant
une même chose changent. Cela s'explique par les différentes personnalités
des opérateurs; chacune déformant quelque peu les autres. Au début, il peut
Tu connaîtras,
autant qu'il est pos-
même se produire qu'un opérateur obtienne pour une même recherche des
sible à un mortel, nombres légèrement différents d'un jour à l'autre. Ces variations traduisent
que la Nature est les variations de sensibilité ainsi que les doutes et les hésitations de l'opérateur
en tout semblable à qui peut franchement utiliser les nouveaux nombres qu'il obtient à chaque
elle-même. nouvelle recherche. Avec le temps et l'expérience, et grâce aux bons effets de
Platon notre entraînement psychologique, chacun arrivera à stabiliser ses réactions
et à obtenir toujours les mêmes nombres pour désigner les mêmes choses.

III
59
COURS PRATIQUE DE RADIONIQUE ET D'ACTION À DISTANCE

Quelques aspects curieux sur les nombres


La valorisation peut être remplacée par ... une mise à la terre ! Il suffit
de placer le nombre écrit en contact avec un fil de terre ... De nombreux ap-
pareils de radionique à multiples boutons de réglage comportent une prise de
terre, dont l'effet le plus certain est de stabiliser les nombres formés par les
réglages successifs.

Dans New Worlds Beyond the A tom de Langston Day, en collaboration ( 1) Vincent Stuart Publishers
Ltd., 1956 - Réédité en 1973
avec George de la Warr(ll, ce dernier émit l' idée que le remède d'une maladie par EP Publishing Ltd., East
pourrait avoir comme nombre l'inverse du nombre signifiant la maladie, etc ' est Ardlsey, Wakefield, Yorkshire,
England.
le système qu'il applique dans la manœuvre de ses instruments. Aux cadrans
de l'appareil Delawarr, dont le premier est divisé en 100 et les autres en 10,
si la tuberculose se note 40.3 .1, le remède s'établira par 60. 7 .9. Si le patient
était traité par le réglage 40.3.1 de sa maladie, cela risquerait de stimuler la
croissance de sa tuberculose. Ce qu'il faut donc pour inhiber cette croissance,
c'est le rayonnement de l'antidote, la clef du verrou nous dit l'auteur. Avec
des appareils permettant tour à tour le diagnostic et le traitement, la même
technique peut être appliquée pour tous les cas; qu'il s'agisse de traitement
d'animaux ou de plantes, ou encore de troubles du caractère. On pourrait aussi
bien chercher directement le réglage favorisant la guérison, sans passer par le
diagnostic qui reste toujours très délicat !

Symbolisme des nombres


Les nombres ont aussi leur symbolisme et il est curieux que les psy-
chanalystes retrouvent dans les rêves, les superstitions et les tabous qui se
rattachent aux nombres dans les sociétés primitives. Pour l'inconscient humain,
il y a des nombres favorables et d'autres défavorables et cette distinction est
à peu près la même dans l'esprit du savant ou du financier que dans celui des
bohémiens ou des indigènes des peuplades primitives.

Chacun paraît signé par certains nombres ayant des rapports apparents
avec la date de naissance, ou encore le nom de famille, le prénom habituel, etc.
Ceux de nos élèves que ces questions intéressent trouveront les réponses dans
les ouvrages traitant de la numérologie. Questions qui énervent les scientifi-
ques bien qu'il soit impossible de nier les masses de preuves accumulées sur
l'influence des nombres.

Utilisation des nombres en radionique


Les nombres, surtout les nombres valorisés, constituent des remèdes
au même titre que les médicaments. Ils peuvent agir aussi bien dans le traite-
ment des maux physiques que dans les questions concernant le caractère, la
chance ou les affinités. Avec tous les dispositifs permettant l'utilisation des

III
60
COURS PRATIQUE DE RADIONIQUE ET D'ACTION À DISTANCE

remèdes, des couleurs, des métaux dans les transmissions, on peut utiliser
les nombres et se rendre compte qu'ils ont un dynamisme certain, même s'il
s'agit de traiter des animaux, des plantes, des sols ou encore des entreprises
commerciales.

Quant aux appareils à boutons de réglage, si les chiffres des cadrans


traduisent avant tout des modifications apportées à l'influence physique de
l'instrument, influence semblable aux ultrasons, que sont alors, réellement,
ces signaux ultrasonores sinon des modifications de nombres ? Il semble bien
qu'avec la radionique on pénètre dans un monde invisible, sans distance, sans
dimension. Les nombres, les formes, les symboles et même les idées y seraient
les ultimes réalités de notre univers. Mais nous ne sommes pas là pour philo-
sopher, allons donc de l'avant.

Les influences évolutives,


les réactions individu-ambiance
Les êtres vivants, auxquels s'applique la radionique, semblent avoir un
programme qui détermine, dans les grandes lignes, la durée de leur existence,
leur mode de vie, leurs troubles et leurs succès probables. Ce programme
se heurte sans doute au programme des autres êtres de leur environnement
(ambiance) et aux tendances de leur milieu, de leur époque, toutes choses qui
peuvent se traduire par ce que sont les influences évolutives.

Les effets physiologiques et psychologiques sont peut-être les choses


les plus certaines de toutes les sciences! Les influences de l'hérédité, de l'âge,
les tendances qu'on apporte en naissant, les courants d'opinion, les influences
de toute autre vie, du milieu et du progrès, de la mode et des idées du mo-
ment sont autant de faits parfaitement connus des scientifiques, qui refusent
cependant d'y voir l'unité des influences évolutives.

Nous devrons en tenir compte en radionique. Si la médecine classique,


la psychologie officielle et les sciences orthodoxes pouvaient résoudre tous les
problèmes, la radionique n'aurait sans doute pas vu le jour! Dans l'état actuel
des choses, elle est la seule à pouvoir modifier des états d'inadaptation de l' in-
dividu à l'évolution générale et elle peut, pour y arriver, mobiliser des idées,
des formules, des symboles, des moyens qui rappellent parfois les opérations
de la vieille magie.

Alors que les influences cardinales peuvent s'exprimer et se modifier au


moyen de formes, que les influences cosmiques semblent liées aux nombres,
les influences évolutives répondent aux idées. La stabilisation des idées s'opère
par la personnification ou par l'individualisation (phénomène analogue à celui
de la marque en publicité commerciale, elle-même relevant des influences
évolutives).

III
61
COURS PRATIQUE DE RADIONIQUE ET D'ACTION À DISTANCE

Ne vous étonnez donc pas qu'avec de nombreux dispositifs de radionique


vous puissiez utiliser des formules écrites, décrivant les résultats à obtenir. Ne
vous étonnez pas non plus des noms donnés, par les auteurs avisés, aux moyens
psychiques agissant à distance plus ou moins grande et visant à arrêter ou à
freiner l'usage de l'alcool ou du tabac ou encore cherchant à faire prospérer
les affaires, etc.

Dans le maniement des moyens évolutifs en radionique, on recourt


souvent à des formes asymétriques tracées à l'aide du pendule ou de l'intuition
dans le but déterminé d'aider, par exemple, une personne précise. Ces formes,
non figuratives, matérialisent l'intention de leur auteur. Leur effet sur un très
grand nombre de gens est indéniable. Elles influencent le subconscient; c'est
d'ailleurs ce qui explique leurs rares échecs survenant lorsque ces moyens
rencontrent des complexes et autres tabous qu'il faudrait liquider avant que
cela puisse agir.

La radionique peut entreprendre la liquidation des complexes et des


tabous; elle peut agir sur les tendances, le caractère, la chance, le succès; elle La radionique est
peut encore adapter l'être à son milieu, favoriser les affinités, etc. Cependant, très puissante !
comme nous l'avons déjà conseillé, le radionicien non médecin ne devrait Vous vous en ren-
drez bien vite comp-
pas entreprendre le traitement de troubles mentaux, car la radionique est un
te. D'ici là, agissez
moyen très puissant et les fausses manœuvres pourraient se traduire par des
avec prudence.
aggravations qui, dans les états mentaux, créeraient des situations délicates !
Les aggravations, en elles-mêmes, ne seraient pas tellement redoutables, mais
elles pourraient provoquer des réactions propres à affoler l'entourage des sujets
traités.

Formes, nombres, idées, etc.


De ce long exposé, retenons qu'en radionique nous pouvons utiliser des
graphiques très simples au même titre que des appareils complexes; et, qu'à
l'aide de ces graphiques ou appareils nous pouvons agir avec des formes, des
nombres et des idées, aussi bien qu'avec des remèdes ou des réglages.

Nous avons entrevu du même coup l'action bien réelle des dessins
actifs(ll, des nombres personnels ou secrets qui puisent leur efficience dans (1) Théorie et pratique des dessins
l'intention qui a présidé à leur création et qui rencontrent dans l'inconscient actifs - © Editions Servranx,
Bruxelles - 1990.
des tendances en rapport avec les symboles les plus riches en informations.

III
62
COURS PRATIQUE DE RADIONIQUE ET D'ACTION À DISTANCE

Volumes et cavités
es forme s utilisées en radionique ne sont pas uniquement des tracés à

L deux dimensions . On utilise souvent des volumes, qui mobilisent à la


foi le influence cardinales et les influences cosmiques. Quand ils 'agit
de formes traditionnelles, comme la sphère ou la pyramide, on peut prévoir
qu'elles mobilisent encore les influences évolutives.

Cependant, en radionique, les appareils les plus courants, les dispositifs


à boutons de réglages, sont de simples coffrets, cubiques ou rectangulaires,
qui négligent les formes traditionnelles. Ce sont des cavités qui ont une impor-
tance de ce fait même : les volumes et les formes, les proportions des cavités
intervenant dans la production des ultrasons que génèrent vraisemblablement
les instruments de ce genre. Il est important que les appareils de radionique
soient des boîtes fermées, boîtes dont le volume sera déterminé par l'utilisation
qu'on veut en faire, ce qui en améliorera le fonctionnement.

Les formes traditionnelles ont été étudiées sous tous leurs aspects par
MM. L. Chaumery et A. de Bélizal, et après la mort de L. Chaumery, par MM.
A. de Bélizal et P.A. Morel, qui ont, notamment, réalisé les travaux décrits
ci-dessous.

• 1 - En partant de sphères et de demi-sphères, ils réalisèrent des piles et


accumulateurs de forces cosmiques et magnétiques et des dispositifs permettant
de synthétiser les influences des couleurs du spectre visible et invisible, des
rayonnements cosmiques et radio-actifs, etc.

• 2 - Al' aide de pyramides, ils réalisèrent de curieuses transmissions de


messages qui pouvaient être enregistrées matériellement à distance et décodées
ensuite, etc.

• 3 - A 1' aide de ferrites et de sphères métalliques, ils produisirent des


phénomènes de mémoire magnétique qui rejoignent les acquisitions de l'élec-
tronique, mais avec de toutes nouvelles possibilités pour les sciences nouvelles
comme la radionique.

Ace titre nous recommandons vivement la lecture et l'étude del' ouvrage


Physique micro-vibratoire et forces invisibles par A. de Bélizal et P.A. Morel
(Editions Desforges, Paris, 1965). Ce livre explore de tous nouveaux domaines
de la science, en fournissant à chaque étape des preuves contrôlables par des
instruments de physique classique.

III

63
COURS PRATIQUE DE RADIONIQUE ET D'ACTION À DISTANCE

Pour une meilleure activité


des témoins

mbibez une petite boule d'ouate de votre salive. Etudiez-la soit au pendule,

I oit au détecteur tactile : il viendra un moment où faisant tourner la boule


d'ouate sur eUe-même, vous trouverez une position qui emballe votre
pendule ou qui provoque un fort grippage au détecteur tactile.

Faites la même recherche avec des témoins de diverses personnes,


d'animaux, de plantes ou d'autres choses variées. Que ce soit au pendule
ou au détecteur tactile, pour chaque témoin vous trouverez une position de
meilleure activité. Sachez que pour tout sujet soumis à vos émissions (per-
sonnes, animaux, plantes, sols, cultures, voire entreprises commerciales,
etc.), cette position de meilleure activité correspond au présent de son état
évolutif et qu'il vous faudra toujours rechercher cette position de meilleure
activité du témoin-sujet à chacune de vos expériences, même si vous êtes
le sujet de l'action à distance. Si vous ne respectez pas cette position de
meilleure activité du témoin-sujet, les résultats que vous obtiendrez seront
très irréguliers; vos expériences réussiront parfois, et échoueront souvent
! Par contre, si vous avez soin de rechercher chaque fois la position de
meilleure activité du témoin sujet, vous agirez à coup sûr et vous obtiendrez
les meilleurs résultats possibles.

Il est essentiel de respecter la position de meilleure activité de tous les


témoins à chaque nouvelle séance.

Cette condition est moins importante pour faire agir des témoins de
remèdes, de couleurs, de nombres, etc. Cependant si vos essais de radionique ne
sont pas concluants, vous avez avantage à respecter cet aspect dit de meilleure
activité pour tous les témoins et échantillons que vous mettez en œuvre.

Stabilisation des influences par


aimants et ferrites orientés

our stabiliser I s influences nou vous avons dit qu'il fallait orienter les

P graphiques, dessins et schémas que vou utilisez comme émetteurs dans


l'axe nord-sud. Dans les appareils cette stabilisation des influences est
assurée par la présence d'un aimant ou d'un bâton de ferrite, dont le bouton
de manœuvre permet de faire varier l'orientation.

III
64
COURS PRATIQUE DE RADIONIQUE ET D'ACTION À DISTANCE

La présence d'un aimant ou d'un bâton de ferrite dans un appareil


éveille complètement les influences cardinales, cosmiques et évolutives des
sujets, mais à condition de pouvoir orienter très minutieusement l'aimant ou le
bâtonnet de ferrite à chaque transmission. Ceci est d'une importance capitale
sur laquelle nous n'insisterons jamais assez.

Choix des formes actives,


des nombres, etc.

i vous éprouvez des difficultés à trouver Les formes les nombres qui

S conviennent, et même à découvrir le remèdes les couleurs, les métaux,


les symboles qui vous seront utiles, vous y parviendrez plus aisément en
posant, pour ces recherches, le témoin du sujet (destinataire de l'action) sur le
point central d'un aimant. Cela vous conduira, primo : à chercher la position de
meilleure activité de l'aimant; et secundo: à chercher la position de meilleure
activité du témoin-sujet sur le point central del' aimant. Plus tard, lorsque vous
aurez acquis une plus grande expérience de la radionique, vous pourrez vous
dispenser de ce genre de précaution.

L'aimant et le ferrite éveillent les influences cardinales des témoins. Il est


essentiel d'en déterminer la position de meilleure activité à chaque nouvelle
séance.

Sachez quand même qu'il n'est pas bon de manier trop souvent des
aimants. Chez certaines personnes cela peut réveiller des douleurs rhumatismales
et autres. Une des propriétés de l'aimant est d'exciter la sensibilité, ce qui est
la raison de son emploi pour vous aider à trouver éventuellement les moyens à
mettre en œuvre. Il ne faut pas que cela vous conduise à manier constamment
des aimants, dont l'utilisation n'est pas exempte d'inconvénients.

Le plus simple
des graphiques émetteurs

ans son Initiation à la radiesthésie médicale M. W. Herrinckx a pré-

D senté le plus simple des graphiques-émetteurs. Ils' agit d'un quadruple


losange, au centre duquel se trouve le symbole solaire (figure 3, p. 66).
Ce graphique s'utilise orienté dans l'axe nord-sud magnétique. Afin de vous
faciliter la tâche lors de vos premiers travaux, vous trouverez un losange de
Herrinckx, à la taille requise, en annexe au présent cours.

III

65
COURS PRATIQU E DE RADIONIQU E ET D'ACTION À DISTANCE

Le témoin du sujet se pose, en position de meilleure


activité sur le cercle central. Le témoin actif (remède, couleur,
métal, nombre, etc.) se place au-dessus du témoin-sujet.

Ce graphique permet d'opérer sur n'importe quel


sujet, quelle que soit la distance qui le sépare del' opérateur.
Même dans nos leçons avancées, nous vous demanderons
encore del 'utiliser pour agir sur des entreprises commerciales
ou sur des phénomènes divers. C'est un transmetteur qui a
fait toutes ses preuves durant près de quarante annéesC1J de
service à travers le monde.

Et c'est parce que ce transmetteur accroche facile-


ment n'importe quel sujet qu'il est prudent de déterminer
d'avance, au pendule ou au détecteur tactile, le moment d'agir
et la durée de l'action. Avec un émetteur de signaux aussi
puissant que celui-ci, vous risquez en effet plus de fausses
manœuvres qu'avec les moyens que nous vous avons fait
employer jusqu'ici. En elles-mêmes, les fausses manœuvres
ne sont pas graves, mais elles peuvent se traduire par des
aggravations momentanées de l'état du sujet. Figure 3

(1) Si nous additionnons les


Séances de nuit ou de jour ? 37 ans qui nous séparent de la
première édition de ce cours
par les frères Félix et William
Servranx, cela fait donc près
L'expérience montre que les aggravations sont moins à craindre en de 80 ans.
séances de nuit (heures locales nocturnes) qu'en séances de jour. Pour cette
raison, nous conseillons toujours de ne faire que de très courtes séances de
jour (ne pas dépasser 10 à 20 minutes d'action à la fois) quitte à renouveler
plusieurs fois les séances si on juge nécessaire d'agir pendant les périodes de
veille du sujet. Alors qu'en séances de nuit, il n'y pas de sérieux inconvénients
à laisser un dispositif fonctionner durant plusieurs heures.

Un appareil de poche

ux débuts de la radionique, du temps des broadcast treatments on

A utilisait, nous vous l'avons dit des apparei ls fort semblables aux
postes de radio, avec amplificateur , auxquels on a renoncé dans les
instruments modernes. Ces dispositifs inspirés de la radio avaient cependant
des caractères intéressants : du fait de leurs circuits, ils donnaient de bons si-
gnaux et généraient par eux-mêmes un magnétisme très voisin du magnétisme
humain, même lorsqu'ils n'étaient pas en utilisation.

Aussi, nous vous proposons d'utiliser, comme premier appareil de


radionique important, un petit poste de radio miniature à transistors, à peine
plus grand qu'un paquet de cigarettes, comme on en vend partout aujourd'hui

III
66
COURS PRATIQUE DE RADIONIQUE ET D'ACTI O N À DISTANCE

(]) Ce type d'appareil n'est plus en et dont nous vous présentons un spécimen à la taille réelle ci-contre (figure
vente aujourd'hui, mais n'importe
quel poste de la nouvelle généra- 4). Il s'agit d'un petit superhétérodyne à 6 transistors, avec antenne de ferrite
tion, réceptionnant en AM (ayant un incorporée et alimenté par une pile de 9 V; sa gamme d'onde allant de 200 à
effet directif prouvant la présence
d'une antenne de ferrite) et alimenté 550 mètres.
par batterie, fera l'affaire pourvu
qu'il soit équipé d'écouteurs. Les
grandes marques d'appareils audio- Ces postes miniatures sont munis d'un petit haut-parleur et d'un écou-
visuels proposent des appareils de teur qui, lorsqu'on le branche, coupe le haut-parleur(ll_
la taille d'une carte de visite ou
d'une carte de banque qui offrent
les mêmes facilités que l'appareil
décrit à l'origine dans ce cours. La
figure 4 de la page 67 représente Mise en œuvre.
l'un d'eux et non le dessin original
(en médaillon ci-dessous) présenté
par les frères Servranx qui, d'une Vous utilisez un témoin-sujet avec une formule décrivant succinctement
part, était obsolète, et, d'autre le but à atteindre. Vous posez le témoin du sujet sur la formule dont le texte
part, manquait de clarté. Sachez
toutefois que l'écouteur original doit rester apparent et lisible et vous orientez les deux ensemble en position
mentionné dans le cours est tou- de meilleure activité du témoin-sujet.
jours disponible sur le marché.

(2) Procédez de la même façon avec Vous allumez alors l'appareil au maximum de son volume, ce qui vous
l'appareil moderne en votre posses-
sion ou que vous allez vous procurer. assure qu'il est en ordre de marche et que la pile est chargée, vous branchez
l'écouteur, ce qui coupe alors le haut-parleur, et vous déposez l'écouteur sur
le témoin du sujet.
Orientation
Interrupteur

! Réglage
Cela fait, vous cherchez au pen-
dule ou au détecteur tactile la
position de meilleure activité de
... l'appareil en le faisant pivoter sur
~
lui-même. Cette position trouvée,
à l'aide du pendule ou du détecteur
tactile, vous manœuvrez le bouton
de réglage pour arriver à la réac-
tion optimale. Comme détecteur
Figure 4
tactile, vous pouvez utiliser celui
que nous vous avons fait construire
à la leçon précédente. . . ou vous
servir aussi bien d'un des bords en
matièreisolantedevotrepetitposte
à transistorsC 2). Si vous frottez
légèrement l'extrémité des trois
doigts du milieu de votre main la
plus habile sur la matière isolante
de l'appareil, vous sentirez aussi
un grippage quand vous atteindrez
la meilleure orientation du poste
et/ou le meilleur réglage. Rien de
plus facile que de frotter l'isolant
tandis qu'on fait pivoter le poste
ou qu'on manœuvre les boutons
de réglage. Un tour de main à
acquérir!

III

67
COURS PRATIQUE DE RADIONIQUE ET D'ACTION À DISTANCE

Vous laissez fonctionner l'appareil à pleine puissance durant un quart


d'heure, après quoi vous coupez en laissant quand même tout le dispositif en
place environ 15 à 30 minutes (ou le reste de la nuit s'il s'agit d'une séance
nocturne).
Malgré ses possibilités de réglage limitées, ce dispositif agit grâce
au magnétisme vital et aux influences de type ultrasonique qui se dégagent
du petit écouteur, même lorsque l'appareil est arrêté. Le magnétisme vital
provient vraisemblablement de la pile. Même à circuit ouvert, les influences
ultrasoniques des bobinages intérieurs réagissent aux énergies ambiantes : ces
influences sont évidemment plus fortes quand l'appareil est en marche, mais
restent néanmoins suffisantes pour maintenir le signal après l'arrêt du poste.
Les phénomènes de meilleure activité du témoin et du poste jouent un rôle
capital.

Vous pouvez donc vous entraînez à agir par ce dispositif qui, plus tard,
vous servira d'instrument radionique de voyage.

Notez qu'il est aussi possible de poser, à côte de l'écouteur, sur le té-
moin, un remède ou une couleur, mais ce n'est généralement pas nécessaire.

Un dessin protecteur

Le bouclier Figure 5

E
n mars 1964, La radiesthésie pour tous
fit connaître un bon moyen de défense
contre les actions extérieures, qu'il
0
s'agisse d'envoûtement, d'actions radioniques
ou de chocs en retour. Si vous désirez soutenir
votre conscience active par ce moyen, nous vous
recommandons le graphique reproduit à la figure
5 ci-contre et que vous trouverez également à la
fin de cet ouvrage pour utilisation courante. Il
s'agit du bouclier.

La personne à protéger se trouve à l'abri


de toutes les influences, moyennant une durée
d'action du dispositif qui ne doit en aucun cas
dépasser 10 minutes par jour (10 minutes de
bouclier protègent environ 36 heures). Si on
dépasse ce temps d'action, la personne qu'on
protège risque de voir ses réactions organiques
amplifiées; c'est un moyen d'autodéfense très
désagréable à supporter. Le bouclier permet
d'utiliser des photos de personnes à protéger
comme témoins-sujet, et d'agir en même temps

III

68
COURS PRATIQUE DE RADIONIQUE ET D'ACTION À DISTANCE

pour plusieurs personnes. On peut, par exemple, le mettre en œuvre pour cha-
cun des membres d'une famille : il suffit d'empiler au centre de la figure les
témoins-sujets par ordre d'âge décroissant, et de laisser tout en place durant
dix minutes. A la fin de la séance, il faut bien tout séparer.

Il est bon d'orienter le petit disque supérieur du bouclier vers le nord


magnétique. En dehors de son utilisation, remisez ce bouclier dans un tiroir
ou une annmre.

Qu'avez-vous appris
par cette leçon ?

Vous avez appris l'existence des influences qui conditionnent l'action


radionique des formes, des nombres et les moyens de stabiliser leur action.
Cette leçon est l'une des plus importantes du cours et nous vous engageons à
l'étudier à fond et avec le plus grand soin.

Applications pratiques

Il va soi qu'il s'agira de faire des essais avec le losange (figure 3) et, si
vous possédez un petit poste de radio à transistors, d'en faire autant selon le
schéma joint à cette leçon (figure 4). Essais sur vous ou sur d'autres personnes,
tout en prenant des notes dans votre journal de bord.

Exercices psychologiques

Tout en poursuivant les exercices psychologiques de la 2e leçon, nous


vous recommandons, en plus, de vous entraîner à la lecture à haute voix. Bien
qu'en radionique, il n'y ait pas besoin de parler, la culture de la voix est l'un
des meilleurs moyens pour développer le pouvoir de suggestion, un des élé-
ments essentiels de la conscience active. Il serait bon que, durant au moins
dix minutes par jour, vous vous entraîniez à lire à haute voix, avec l'intona-
tion expressive que vous adopteriez si vous faisiez la lecture à un être cher
pour lui faire partager toutes les richesses du texte. Ceci développera à la
fois votre force de suggestion et votre self-contrôle. C'est donc un exercice
essentiel pour l'acquisition de la conscience active.

III
69
0 0 0 Quatrième leçon
0 -0 -0
006 00
000
000

71 Action radionique par appareils

72 Principes de construction

73 Schémas et modes de construction

82 Essais et contrôles réalisables à l'aide de schémas

83 Un graphique s'inspirant de la méthode du réglage

85 Détecteurs tactiles pour professionnels

87 Pour bien se servir des appareils,


un bon état d'esprit est primordial

87 Le sens des responsabilités

88 Qu' avez-vous appris par cette leçon?

~~ 1 • •
88 Applications pratiques

89
Exercices psychologiques

70
COURS PRATIQUE DE RADIONIQUE ET D'ACTION À DISTANCE

Action radionique par appareils

ous n arrivons aux véritab les instruments de radionique moderne.

N Leur emploi est généralisé dan Les pay anglo-saxons. Ils répondent
mieux que les graphique aux besoins des profess;onnels : médecins,
guérisseurs, agronomes ou vétérinaires, psychologues, conseillers commer-
ciaux, etc. Ces appareils sont en effet plus représentatifs que les schémas et
les graphiques. Ils ont une allure qui suggère la pratique scientifique ... Ils sont
plus onéreux que les dessins, même si on les réalise soi-même ou si on les fait
faire à façon ! Ils sont aussi d'un maniement plus délicat.

Les travaux des chercheurs conduiront un jour à une véritable science


de la radionique permettant la réalisation d'instruments de précision.Nous nous
approchons de plus en plus de ce moment et si, jusqu'ici, nous nous occupons
d'une technique basée principalement sur l'expérience, ce n'en est pas moins
un art.

L'un des principaux chercheurs, M. George de la Warr, qui est celui


qui a le mieux contribué à doter la radionique d'un prestige certain dans les
milieux scientifiques, n'a-t-il pas reconnu que :

"L'esprit est si important dans le fonctionnement de la radionique, qu'il exclut


toute considération physique".

N'a-t-il pas admis que la radionique est plus proche de la clairvoyance,


de la télépathie et des perceptions extrasensorielles que de n'importe quoi
d'autre ! De ce point de vue, les instruments pourraient ne constituer qu'une
aide pour l'action de la pensée de l'opérateur ...

Ce serait cependant une erreur de considérer les instruments de radionique


comme purement empiriques. Si on n'en est pas encore à pouvoir les mesurer,
leur construction repose déjà sur des principes physiques qui sont au-delà des
sciences de notre temps parce qu'il s'agit de la mise enjeu de microforces au
niveau de la vie et de la pensée dont l'essence reste à découvrir.

IV
71
COURS PRATIQUE DE RADIONIQUE ET D'ACTION À DISTANCE

Principes de construction

D
epuis les travaux d' Abrams, de Lakhowsky, de Brard et Gorceix, de
Drown, de Guyon Richards, etc., on sait que les petits solénoïdes, du
Ondes de forme
simple circuit oscillant monospire aux selfs et autres bobinages mi- ou, selon la nou-
niatures, peuvent entrer en résonance avec un être vivant ou une chose. velle appellation,
Cela se fait soit en y introduisant un témoin (par exemple, en posant émissions dues aux
simplement le témoin au centre du circuit oscillant), soit en modifiant l'induc- formes (E.d.F.)
tance du solénoïde par réglage, par contact avec un témoin ou par la présence
du témoin à proximité du solénoïde.

Ce sont en quelque sorte des systèmes apériodiques, c'est-à-dire sus-


ceptibles d'osciller sur une gamme étendue de fréquences, sans apport d'éner-
gie d'appoint, par la seule action de ce qu' on commence à connaître sous la
dénomination de ondes de forme.

Mais ce phénomène est instable et se laisse influencer par toutes les


variations ambiantes. Pour stabiliser la résonance d'un tel système avec l'être
ou la chose dont on utilise le témoin, on doit orienter le circuit selon le rayon
fondamental du témoin ou orienter un aimant ou un ferrite, l'un ou l'autre
placé dans le circuit et jouant le rôle d'antenne.

Basés sur ces principes, ces dispositifs sont capables de maintenir,


pour une durée déterminée, un signal en résonance avec l'être ou la chose
visé (l'action sur cet être ou cette chose mettant en œuvre les énergies propres
du destinataire, comme nous l'enseignent les précédentes leçons).

On est à peu près certain que ce signal est du domaine des ultra-sons :
l'effet de cavité obtenu suivant les dimensions des coffrets des instruments
utilisés nous le confirme. De même que les améliorations obtenues en bran-
chant un haut-parleur sur un circuit de convertisseurs d' ondes électriques en
ultrasons, alors que tout porte à croire que l'appareil est silencieux.

On peut parfaitement pratiquer la radionique sans rien connaître de


tous ces phénomènes. La plupart des utilisateurs d'appareils de radionique
croient encore que leurs instruments émettent des ondes qui, en atteignant les
;.._
sujets, leur insufflent de l'énergie ! Ces opérateurs réussissent aussi bien que
d'autres.

Mais ces notions sont indispensables à ceux qui veulent créer ou per- (1) «Les appareils à guérir 1
& 2» - F. & W. Servranx - ©
fectionner des appareils de radionique. Ce sont sur ces principes que reposent Editions Servranx, Bruxelles,
les deux instruments dont nous allons à présent décrire la construction. Le 1988 et 1996.
(2) Journal mensuel des frères
premier est déjà connu des lecteurs de nos publications, "Exdocin"(Il et "La F. & W. Servranx qui parut de
radiesthésie pour tous"<2l. Le second est d'un type plus moderne. Ces deux 1946 à 1967 - © Edition Ser-
vranx, Bruxelles, 2006. Quatre
appareils ont fait leurs preuves. Ils ne sont pas trop compliqués à réaliser et il volumes sont déjà réédités aux
est possible de les faire confectionner à façon par un électronicien. Éditions Servranx.

IV
72
COURS PRATIQUE DE RADIONIQUE ET D'ACTION À DISTANCE

Schémas et modes de construction

Appareil de diagnostic et de traitement


se réglant par radiesthésie
1s'agit de l'appareil à 6 potentiomètres (voir figure 1, ci-dessous), qui a été

1 décrit dans "Exdocin n° 8" de 1959Cll et dans "La radiesthésie pour tous"
de juin 1960. Les solénoïdes utilisés dans cet appareil sont des potentio-
mètres de radio du type linéaire, de 10.000 ohms (10 KO), sans interrupteur,
de préférence bobinés (les potentiomètres au carbone conviennent aussi, une
résistance ayant des effets analogues à ceux d'un solénoïde).
Figure 1
L'appareil se présente sous forme d'une boîte
cubique de 40 cm de côté, en bois, en carton ou en
toute autre matière isolante. Les panneaux peuvent
être assemblés au moyen de clous ou de colle à l'ex-
ception de la face de réglage qui doit rester amovible
et pour la fixation de laquelle on utilisera des clips
VI ou des vis. L'extérieur de l'appareil ne présente que
Ü -- - ---
Ü
II
V o--
II
C
le tube à témoins "A", la plaque détectrice "B" et les
6 cadrans des potentiomètres "C". Tous les autres
1 0 VI montages et câblages sont dissimulés à l'intérieur

0 o. de 1' appareil.

Les 6 potentiomètres sont fixés sur la face de


réglage par l'intérieur. Vient ensuite la pose des ca-
drans indexés de O(entrée) à 9 (résistance maximum),
cadrans qu'on peut aisément dessiner à l'encre de Chine sur du bristol découpé
(figure 1 - C). Enfin vient la pose des boutons de réglage proprement dits. Les
potentiomètres seront disposés, montés et reliés (câblés) comme le montre le
schéma de la page suivante. Nous insistons sur le respect de la disposition des
.:
6 potentiomètres :

Sur le dessus de la boîte, on collera un disque en


VI aluminium "B", d'environ 1 mm d'épaisseur et de 7
II III à 9 cm de diamètre : ce sera la plaquette détectrice.
V On y collera encore un tube d'aluminium "A" muni
I IV de son couvercle. On veillera à ce que ce couvercle
soit aisément amovible, soit en présentant l'ouverture
du tube "A" au-delà du bord de la surface où il doit être fixé, soit en prévoyant
de fixer ce tube "A" sur un support le surélevant légèrement au-dessus de la
(1) Cet appareil a également été
décrit, amélioré et modernisé
surface où il doit être fixé. On ajustera sur ce tube "A", à l'aide d'un œillet ou
dans l'Exdocin « Les appareils d'un pivot, une aiguille de boussole dont 1' extrémité aimantée aura été repérée
à guérir II » : montages radio-
niques actuels. © Editions Ser-
et marquée. Cette aiguille doit pouvoir tourner sur son axe (mais non librement
vranx, Bruxelles, 1988 et 1996. comme elle le fait dans une boussole) afin qu'en la faisant pivoter, l'opérateur

IV

73
COURS PRATIQUE DE RADIONIQUE ET D'ACTION À DISTANCE

puisse la placer comme en "Al" pour les diagnostics et comme en "A2" pour
l'émission de traitement, etc. (voir figure 2 -Al et A2 - ci-dessous). Attention ! Véri-
fiez Ja positi00 de
l'aiguille aimantée
lorsque vous tra-
Al A2 vaillez.

--- - - - -- -- -

VI
9 9

TT, Hl

Cette figure est re-


9 produite en annexe
afin de vous per-
mettre de faire vos
premiers tests sur
une pleine page.

Figure 2

Le câblage doit être fait avec du fil de cuivre isolé tel qu'on en utilise
en électronique, fil d'une section allant de 1 à 5/10 de millimètre. Cependant,
on reliera la sortie du potentiomètre IV à la plaque détectrice au moyen d'une
tresse. Ons' efforcera de faire les liaisons les plus courtes possibles et de réaliser
de bons contacts. On veillera à ce que les fils reliant d'une part le potentiomètre
II au potentiomètre III, et d'autre part le potentiomètre V au potentiomètre VI
ne se touchent pas (il serait bon d'intercaler entre eux une matière isolante
quelconque).

Il est impératif de bien respecter ce câblage : du tube en aluminium


"A" à l'entrée du potentiomètre I, de la sortie du potentiomètre I à l'entrée
du potentiomètre II, etc., en suivant point par point le schéma de la figure 2
ci-dessus.

IV

74
COURS PRATIQUE DE RADIONIQUE ET D'ACTION À DISTANCE

Enfin on placera au fond, à l'intérieur de la boîte un poids en fonte "D"


de 2 kg environ. Partant de ce poids, un fil ira à l'entrée du potentiomètre V
dont la sortie sera reliée à l'entrée du potentiomètre VI. C'est entre la sortie du
potentiomètre VI et la plaquette détectrice "B" que viendra se placer la tresse
(câble blindé).

Nous sommes ainsi en présence de deux circuits: l'un qui va du tube


"A" à la plaquette détectrice "B" via les potentiomètres I, II, III et IV; l'autre
circuit allant de la masse de fonte "D" à la plaquette détectrice "B", via les
potentiomètres V et VI; le seul contact entre ces deux circuits étant la plaquette
détectrice "B".

Le témoin du sujet (témoin biologique ou témoin artificiel) doit être placé


dans une éprouvette qui sera introduite dans le tube en aluminium "A", qui sera
à son tour bien bouché; le signal serait très amorti si on oubliait de le refermer,
puisqu'il doit jouer son rôle de cavité pour que le témoin évoque le sujet.

Mode d'emploi
Le témoin ne sera jamais en contact direct avec le tube en aluminium
"A", mais on devra très soigneusement en nettoyer l'intérieur, avec un linge
propre et sec, avant et après chaque séance.

On peut passer sans transition du diagnostic au traitement mais, après


chaque traitement, il faut laisser l'appareil à vide, les boutons de réglage à zéro,
et le tube en aluminium "A" débouché; cela pour un temps de repos minimum
d'une demi-heure.

Tous les réglages se feront au pendule réglé sur le témoin-sujet et tenu


au-dessus de la plaquette détectrice "B". On pourrait transformer celle-ci en dé-
tecteur tactile en y collant une plaque de plexiglas ou une autre sorte de plastique
incolore de 3 mm d'épaisseur. En frottant légèrement le plexiglas, on aura alors
la sensation de grippage chaque fois qu'on atteindra le réglage voulu d'un des
boutons de manœuvre; ce grippage cessant dès qu'on touchera le bouton de ré-
glage suivant, mais réapparaissant dès que le nouveau réglage sera optimum.

Le diagnostic
Disposer l'aiguille aimantée en position "Al" (partie magnétisée vers le
circuit). Mettre tous les potentiomètres à zéro. Introduire le témoin du patient,
lui-même introduit dans une éprouvette bouchée, dans le tube en aluminium
"A" et prendre soin de refermer ce dernier.

Aucune orientation n'est à respecter, ni pour le témoin du sujet, ni pour


l'appareil, tout étant commandé par la position de l'aiguille aimantée.

IV

75
COURS PRATIQUE DE RADIONIQUE ET D'ACTION À DISTANCE

Tourner lentement le bouton de réglage du potentiomètre I, en allant de


0 vers 9. Quand le bon réglage est atteint, le pendule donne l'accord au-dessus
de la plaquette détectrice "B", mais ce mouvement d'accord cesse dès qu'on
touche le bouton de manœuvre du potentio-mètre II qui n'est pas encore ac-
cordé. On accorde donc ce potentiomètre II en tournant lentement son bouton
de O vers 9 et dès qu'on atteint le bon point de réglage, le pendule donne un
nouvel accord sur la plaquette détectrice "B". Ce mouvement d'accord cesse à
nouveau dès qu'on touche le bouton de manœuvre du potentiomètre III, qu'on
régle à son tour, pour passer enfin au réglage du potentiomètre IV.

Quand on a obtenu l'accord du pendule sur la plaquette détectrice "B"


pour le quatrième réglage (potentiomètre IV), on arrête les opérations. Pour
le diagnostic, on laisse à zéro les potentiomètres V et VI qui ne servent que
pour le traitement. Le réglage diagnostic est donc obtenu au moyen des seuls
potentiomètres 1, II, III et IV.

Si on tient un fichier de ces réglages, on pourra retrouver la signifi-


cation du nombre formé par le réglage des quatre premiers potentiomètres (en
négligeant les zéros de V et VI). Aussi longtemps qu'on n'a pas un tel fichier Prenez bonne note
à sa disposition, on peut se servir de l'appareil ainsi réglé en position de dia- des détails de vos
gnostic comme témoin-maladie du sujet et rechercher alors au pendule, soit opérations. Vous y
la localisation du mal sur une planche anatomique, soit la syntonisation avec gagnerez en temps
et en précision.
des témoins courants des diverses maladies (nosodes, témoins-mots ou liste
des maladies, etc.).

Sans même savoir à quoi correspond ce diagnostic, il permettra de


passer très facilement à l'émission d'un rayonnement curatif, constituant le
traitement. Pour celui-ci, on respectera les chiffres du diagnostic, sans les inverser,
comme cela se pratique avec certains dispositifs.

Le traitement
On part toujours d'un bon réglage diagnostic comme décrit jusqu'ici.
.: Après ce réglage diagnostic, on modifie la position de l'aiguille aimantée pour
la placer en "A2" (pointe magnétisée vers l'extérieur).

Le témoin du sujet doit rester à l'intérieur du tube d'aluminium et le


réglages des quatre premiers potentiomètres reste inchangé. On règle alors le
potentiomètre V et ensuite le potentiomètre VI toujours en contrôlant l'accord
au pendule sur le plaquette détectrice "B".

Quand ces deux derniers réglages sont effectués, le pendule donne un


mouvement d'accord continu au-dessus de plaquette "B", pourvu qu'on ne
modifie aucun réglage.

Ce mouvement continu confirme quel' appareil est entré en fonctionne-


ment, qu'il communique son signal au sujet et qu'on peut laisser ainsi l'appareil

IV
76
COURS PRATIQUE DE RADIONIQUE ET D'ACTION À DISTANCE

fonctionner sans devoir s'en occuper. Aucune orientation, aucune manœuvre


n'est plus nécessaire pour émettre, du moment que l'aiguille aimantée soit en
position "A2" et que tous les potentiomètres aient été réglés.

Il ne reste plus qu'à contrôler au pendule la durée d'action nécessaire et


à suivre l'allure des effets par les méthodes courantes (avec disque de mesure,
à la planche anatomique, avec des témoins ou des disques spéciaux, etc.).

Quand le temps d'action est écoulé, on retire le témoin-sujet (l'éprou-


vette) du tube d'aluminium "A" qu'on laisse alors débouché durant au moins
une demi-heure; tous les potentiomètres sont remis à zéro durant tout le temps
du repos.

Comme avec d'autres dispositifs, il faut plusieurs séances de durées


bien contrôlées pour obtenir des résultats marquants. D'une séance à l'autre
les réglages peuvent varier légèrement.

L'appareil ne présente pas de dangers spéciaux pour l'opérateur. Il est


cependant préférable de l'éloigner des chambres à coucher.

Notes importantes
Avec cet appareil, il est possible d'utiliser une formule de résultats,
que l'on posera sur la plaquette détectrice "B". Il ne faudra cependant jamais
l'introduire avec le témoin dans le tube en aluminium "A".

L'instrument peut servir pour les applications radioniques les plus


diverses.

Pour une utilisation en amateur, pour des applications occasionnelles,


on laissera l'appareil dans la couleur naturelle de la matière utilisée pour le
coffret; tout au plus appliquera-t-on un vernis cellulosique incolore. Pour
usage professionnel, il est conseillé de le peindre en gris moyen, à l'aide d'un
bon produit cellulosique, à l'exception du tube en aluminium, des boutons de
réglage et de la plaque détectrice, qui seront, eux, éventuellement recouverts
d'un vernis incolore.

Certains opérateurs ont remplacé la masse de fonte "D" par une mise
à la terre ou par un raccordement à une canalisation allant au sol. Il ne sem-
ble pas que cette modification présente des avantages ou des inconvénients !
D'autres ont cherché à remplacer la masse de fonte "D" par un gros aimant, ce
qui rend l'appareil plus moderne, mais oblige à prévoir un bouton de manœuvre
supplémentaire pour l'orientation cardinale de cet aimant ...

IV
77
COURS PRATIQUE DE RADIONIQUE ET D'ACTION À DISTANCE

Appareil de diagnostic et de traitement


se réglant au détecteur tactile
Cet appareil est comparable aux instruments de radionique les plus
modernes. Il possède neuf potentiomètres, et un détecteur tactile incorporé
(Voir figure 3, page 79 ci-après).

Voici la description détaillée de chacun des éléments :

• A - Un grand récipient métallique à ciel ouvert "A" pour contenir les


témoins et dont les dimensions sont prévues pour recevoir tous genres de té-
moins : du gros échantillon végétal prélevé en application agricole ou horticole
à la formule écrite résumant le résultat souhaité de l'opération. Ce récipient
est relié à une terre "B" et au détecteur tactile "C".

• B- Un fil de terre "B" qui peut être relié à une arrivée d'eau métallique
allant au sol ou une liaison avec une plaque métallique enfoncée dans le sol.

• C - Un détecteur tactile "C" constitué par une plaque de cuivre carrée


de 15 cm de côté et de 5/lüe mm d'épaisseur surmontée d'un carré de plexi-
glas incolore de même taille et de 3 mm d'épaisseur. "C" est relié d'une part à
"A" et à "D" et d'autre part à E. "C" est le couvercle d'une cavité au fond de
laquelle est fixé E. Cette cavité est fennée à demeure.

• D - Un bâton de ferrite cylindrique "D" à monter verticalement sous


un bouton de réglage pour pouvoir le faire pivoter sur lui-même (ceci est
très important et nous reviendrons sur cette faculté de rotation que doit avoir
l'aimant ou le ferrite à la leçon suivante). "D" est relié à "C". Sa dimension
peut aller de 10 à 20 cm.

• E - Un petit haut-parleur "E" pour récepteur à transistors ayant les


caractéristiques suivantes : diamètre : 10 cm; puissance : 1 W; impédance : 3
ohms [ü]). Une de ses bornes est reliée à "F", l'autre à "G". Par dérivation,
cette dernière est aussi reliée à "C". "E" est fixé à la base intérieure de la cavité
et son pavillon est dirigé vers "C".

• F - Une capacité "F" formée vers le bas par une plaque pour circuit
imprimé et sur laquelle on a dégagé quatre bandes métalliques. Chacune d'el-
les en liaison avec un des 5 potentiomètres I, II, III, IV et V. L'autre face de
cette plaque est entièrement recouverte d'une mince feuille de cuivre formant
mixage des influences des réglages des potentiomètres I, II, III, IV et V. Cette
feuille de cuivre est reliée à l'une des bornes de "E".

• G - Une capacité "G" semblable à "F", à 3 bandes métalliques pour


VI, VII, VIII et IX et dont la mince feuille de cuivre est reliée à l'autre borne
de "E".

IV

78
COURS PRATIQUE DE RADIONIQUE ET D'ACTION À DISTANCE

Figure 3 .3 mm
----- lQ {;ffi ---- - C:, .5 mrn
~-----
' '=

sl
u,
DO:
N:
,c::s,
0:
,....,
'

E
F

H
~~~
I II III
IV
l-'_
/
-
/
/

- - - - - J ,,-
/

V
G

~~ VI VII
vrn
IX

_L
00@
@@@
G@@

• H- Neuf potentiomètres: I, II, III, IV, V, VI, VII, VIII et IX; tous de
type linéaire, de 10.000 n (10 KO), bobinés et sans interrupteur. A l'exception
des potentiomètres V et IX, chacun d'entre eux est relié par son entrée à une
bande métallique en "F" ou "G", leur pointe mobile étant fermée sur l'extré-
mité opposée du potentiomètre, ce qui transforme chaque potentiomètre en

IV

79
COURS PRATIQUE DE RADIONIQUE ET D'ACTION À DISTANCE

résistance variable. V est relié à la même bande métallique que IV; idem pour
IX qui est relié à la même bande métallique que VIII.

On s'efforcera de faire les liaisons les plus courtes possibles, tout en


assurant de bons contacts. Tout le câblage pourra être fait en fil de cuivre isolé
de 1/lOe à 5/ lOe de mm. Il serait bon que l'appareil soit relié à la terre par du
câble blindé pour radioO), sans quoi il risque de collecter les influences exté-
neures.

Dans la mesure du possible, nous vous enjoignons à respecter les


dimensions et dispositions données à la figure 3 ci-avant. Vous peindrez l'ex-
térieur du coffret en gris foncé et, si nécessaire, recou-vrirez les boutons de
réglage d'un vernis incolore (à moins que vous ne vous procuriez du matériel
professionnel).

Les boutons de réglage comporteront 10 divisions de Oà 9, tout comme


pour l' appareil précédent.

Le récipient à témoin "A" sera encastré au sommet du coffret; le bouton


"D" qui règle l'orientation du bâton de ferrite vertical et le détecteur tactile
"C" sont sur la même face ("C" par encoche dans la face du haut puisque c'est
une partie inamovible du coffret intérieur).

Le coffret d'ensemble et le coffret intérieur sont à réaliser en une ma-


tière non conductrice (bois, bois contreplaqué, gros carton comprimé, matière
plastique, etc.). Le coffret doit être entièrement fermé. Idem pour le coffret
interne.

Sur la face avant de l'appareil apparaîtront seuls les cadrans des po-
tentiomètres, montés selon l'ordre suivant:

I II VI

IV III VII

V IX VIII

L'appareil se compose donc de deux circuits : l'un servant à accorder


les potentiomètres de I à V sur le témoin et l'autre servant à apporter les mo-
difications nécessaires au témoin par les potentiomètres de VI à IX.

Le rôle des potentiomètres V et IX est comparable à celui d'un vernier :


en apportant une légère modification à l'appareil, ils permettent d'affiner les
réglages et de réaliser de ce fait un renforcement de l'action.

(]) Tout le matériel électrique et électronique décrit dans cet ouvrage peut être obtenu chez les marchands spéciali-
sés (voir annuaires professionnels et commerciaux).

IV

80
COURS PRATIQUE DE RADIONIQUE ET D'ACTION À DISTANCE

Mode d'emploi
On place le témoin du sujet à atteindre dans le récipient "A", après avoir
ramené tous les boutons de réglage à zéro. On peut ajouter auprès du témoin
(à côté, en dessous ou au-dessus) soit une formule exprimant le résultat qu'on
désire atteindre, soit un dessin d'organe. Par la suite, on peut même ajouter
un échantillon d'un métal ou une couleur favorable, etc. En règle générale,
au départ, il vaut mieux n'avoir en "A" que le témoin du sujet et la formule
exprimant le résultat souhaité.

On commence la manœuvre du bouton de réglage "D" : quand on est


en syntonie avec le témoin, on éprouve sous les doigts frottant le détecteur
tactile "C" une sensation de grippage. On règle ensuite, lente-ment et succes-
sivement les boutons de manœuvre I, II, III et IV (sans toucher au V qui reste
à zéro); ces réglages se font, eux aussi, au moyen du détecteur tactile "C". Ces
potentiomètres sont bien réglés lorsque vous sentez que vos doigts grippent à
la surface du détecteur tactile "C".

Le nombre exprimé par les potentiomètres I, II, III et IV est un indice


de diagnostic : il représente l'état présent du sujet. Mais on peut également
syntoniser ce premier réglage avec une planche anatomique, témoin des
diverses affections. On éprouvera le grippage au détecteur tactile lorsqu'on
mentionnera mentalement la correspondance exacte. A chaque expérience,
relevez ces chiffres et compilez-les dans votre journal de bord. Petit à petit,
vous vous confectionnerez un répertoire qui vous indiquera la nature du mal
par simple consultation chronologique ou alphabétique. Ce premier réglage
constitue une sorte d'isopathie et peut être utilisé tel quel durant un temps très
court (qu'il faut déterminer au pendule ou au détecteur tactile).

Mais pour agir efficacement, il vaut mieux ensuite et sans toucher à


ce premier réglage qui évoque le sujet dans son état présent, compléter le tra-
vail par le réglage des potentiomètres VI, VII et VIII tout en ayant l'intention
d'apporter une modification correcte.

On peut, si on le juge utile, ajouter alors au témoin dans la boîte "A"


un échantillon de métal ou une couleur favorable, un dessin d'organe, etc.

Enfin, on renforce l'action en contrôlant bien le grippage au détecteur


tactile "C" et en manœuvrant les boutons V et IX.

Avant de vous Il faut laisser ainsi l'appareil maintenir son signal le temps voulu (à
mettre au travail, déterminer au pendule ou au détecteur tactile). Ce temps varie de quelques
méditez un instant minutes à plusieurs heures, selon la réceptivité du sujet. Cela aussi se détermine
sur le cas que vous très bien au pendule ou au détecteur tactile. Pour toutes les recherches de ce
allez traiter. Cela
genre, le détecteur tactile incorporé à l'appareil peut très bien répondre, par
contribuera à mieux
cerner le problème.
grippage, aux questions mentales qu'on se pose.

IV
81
COURS PRATIQUE DE RADIONIQUE ET D'ACTION À DISTANCE

Cet instrnment de radionique est extrêmement sensible à l'état d'es-


prit de l'opérateur; beaucoup plus que l'appareil précédent. On en obtient les
meilleurs résultats, dans les applications les plus diverses, si on est calme,
décidé, et si on a une intention bien précise d'agir utilement.

Essais et contrôles
réalisables à l'aide de schémas
vant de constrnire ces appareils ou de les faire construire par un

A technicien radio-télévision, explorez, à l'aide de votre pendule ou du


détectem tactile décrit à la 2e leçon, les schémas (voir figures 2 et 3)
que nous vous avons donnés aux pages 74 et 79.

Avec le schéma de la page 74, figure 2, votre témoin étant posé en


"A2", vérifiez si, sans autre réglage, vous obtenez bien l'accord du pendule
ou du détecteur tactile chaque fois que vous touchez, soit à la reproduction
d'un des potentiomètres, soit aux points "A" ou "B", etc. S'il en est ainsi, vous
pourrez vraisemblablement vous servir d'un tel instrnment. Vous pouvez faire
un contrôle semblable avec le schéma de la page 79, figure 3, et en tirer des
conclusions similaires.

Bien entendu, en pratique, chacun de ces instruments vous demandera


un apprentissage, même si le contrôle précédent a été tout à fait positif. Un
appareil de radionique donne surtout de bons résultats lorsqu'on est habitué à
s'en servir et que l'instrument est devenu un prolongement de la personnalité
de l'officiant. Cela fonctionne tout à fait comme un violon obéissant généra-
lement mieux à l'artiste qui s'en sert d'habitude; le phénomène est similaire.

Au cours des travaux de mise au point d'appareils de ce genre, il nous


est arrivé d'agir, à titre expérimental, sur des plantes ou des animaux en nous
servant uniquement d'un plan agrandi de l'appareil. Parfois, le plan, très som-
maire, ne comprenait que 6 ou 9 cercles figurant les potentiomètres sur lesquels
nous posions les chiffres représentant les réglages ainsi que les témoins, les
couleurs, etc. Cela nous permettait de vérifier si le dispositif agissait. Ensuite,
d'après les premiers résultats obtenus, nous pouvions déterminer le degré
:.. d'efficacité de tel ou tel appareil. C'est d'ailleurs un graphique s'inspirant du
•• processus de réglage que nous allons vous présenter maintenant.

IV

82
COURS PRATIQUE DE RADIONIQUE ET D'ACTION À DISTANCE

Un graphique s'inspirant
de la méthode du réglage
e graphique, représenté à la page 84 ci-après, figure 4, vous le recon-

C naissez certainement, puisqu'il sert d'emblème à notre cours ! Nous


l'avons expérimenté souvent depuis 1963, avec toute satisfaction.C'est
une figuration graphique du signal.

La reproduction de ce graphique, que vous trouverez en annexe à la


fin de cet ouvrage, peut être utilisée telle qu'elle est, à moins que vous ne le
retraciez. Les disques ont 20 mm de diamètre et les petits traits situés aux pôles
ont une longueur de 3 mm. L'espace vertical entre les disques et de 8 mm et
l'espace entre les traits opposés est de 4 mm, soit 10 mm d'espace entre deux
disques considérés horizontalement.

Mode d'emploi
On oriente ce graphique au nord à l'aide d'une boussole que vous
veillerez à éloigner ensuite.

Le témoin du sujet se place sur le disque marqué N qui doit être dirigé vers
le nord. La formule du but (résultat) à atteindre se place sur le disque marqué S
qui sera forcement dirigé vers le sud. On ne place jamais rien sur le disque central
à secteurs noirs et blancs, ce disque émettant le signal en ondes verticales.

A l'aide du graphique de la page 58 (figure 2) on cherche au pendule


ou au détecteur tactile des nombres d'un seul chiffre (de O à 9) à placer:

• - de gauche à droite sur les 6 disques supérieurs (est) en pensant au


sujet;
.:..
• - de gauche à droite sur les 6 disques inférieurs ( ouest) en pensant à
l'amélioration à apporter au sujet.

Supposons qu'en pensant au sujet on ait obtenu 4, 7, 2, 1, 0, 9 et en


pensant à l'amélioration à lui apporter on ait obtenu 1, 1, 5, 7, 1, 1, ces chiffres
devront être disposés comme nous l'indiquons ci-après :

La tête des chiffres est dirigée vers l'est, le pied vers l'ouest et le témoin-
suj et ainsi que la formule doivent être en position de meilleure activité.

Sur le disque à gauche et à droite du signal on peut placer, sans que


ce soit toujours utile, un échantillon de métal, une couleur, voire un remède,
etc.

IV

83
COURS PRATIQUE DE RADIONIQUE ET D'ACTION À DISTANCE

000
000 4 7 2

N00-800s 1

1
7
0

1
1
9

5
1

000
000 Figure 4

Le signal est ainsi formé et il suffit de laisser agir le temps voulu, temps
à déterminer au pendule ou au détecteur tactile.

Il n'est pas nécessaire de valoriser les chiffres, les petits disques assurant
cette valorisation de façon quasi immédiate.

Bien qu'il existe de nombreux schémas et graphiques transmetteurs


aussi excellents que celui-ci, nous le considérons comme l'un des meilleurs
que nous ayons soumis à nos essais.

Nous insistons sur le fait qu'il faut avoir bien soin de laisser le disque
central tout à fait libre, car la moindre chose qu'on y poserait risquerait de
freiner l'émission du signal.

IV

84
COURS PRATIQUE DE RADIONIQUE ET D'ACTION À DISTANCE

Détecteurs tactiles pour


professionnels
i vous savez bien vous servir du détecteur tactile que nous vous avons

S appris à construire à la leçon 2, vous auriez tout avantage à vous munir


d'un détecteur plus performant, soit en le confectionnant vous-même,
soit en vous procurant celui des Laboratoires Delawarr.

Si vous choisissez de monter cet appareil vous-même, voici 2 modèles


que nous soumettons à votre dextérité.

• 1 - Soit un coffret (figure 5) hermétiquement clos dont les parois sont


en bois, la base inférieure de 14 x 14 cm en cuivre de 1 mm d'épaisseur et la
base supérieure de même dimension en cuivre de 2 mm d'épaisseur. Sur cette
dernière vient se fixer une plaque de plexiglas de 4 à 6 mm d'épaisseur. Le
tout est assemblé à la colle cellulosique. Le bois extérieur doit être peint en
noir. Ce détecteur ne comporte aucune prise. C'est la main libre qui désigne
ou touche les choses à tester, tandis que de la main active on frotte légèrement
le plexiglas avec l'extrémité charnue des trois doigts du milieu. La sensation
de grippage s'obtient en cas d'accord avec la question posée.

PJexiglas. . . . i : = = = = ~ - - - - - - - - - - - - - - î
Métal_-lli_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _. , , .

BoiS- - 1 - - - -

Figure 5

IV
85
COURS PRATIQUE DE RADIONIQUE ET D'ACTION À DISTANCE

Plexiglas _,._ _,__


Solénoïde
plat _ __,._ _,__

Figure 6

• 2 - Soit un solénoïde plat (figure 6) en fil électrique isolé, d'une qua-


rantaine de tours à partir du centre, dans le sens des aiguilles d'une montre et Lorsqu'on a devant
maintenu entre deux plaques de plexiglas carrées de 3 mm d'épaisseur chacune. soi une clientèle
Les dimensions n'ont aucune importance; elles dépendront de la section du profane, il est pré-
fil utilisé. Prévoyez donc un détecteur de poche ou de voyage le cas échéant. férable d'utiliser un
détecteur tactile.
Fixez vos plaques entre elles au moyen de boulons et d'écrous métalliques ou
en nylon (il en existe de petite taille); les deux s'achètent chez un quincaillier.
Vous pouvez également utiliser une colle qui n'altère ni les plaques de plexiglas
ni l'isolation du fil. Ce détecteur ne comporte pas plus de prise que le précédent
et s'utilise de la même façon.

Les détecteurs tactiles peuvent aussi servir d'amplificateurs radiesthé-


siques en cas de recherche au pendule. C ' est ainsi que celui qui est incorporé
dans l'appareil à 9 potentiomètres (figure 3, page 79) subsiste lorsqu'on veut
régler l'appareil au pendule: il suffit de tenir le pendule, réglé sur le sujet, au-
dessus du détecteur tactile ! La surface isolante d'un détecteur tactile ne gêne
aucunement les réactions pendulaires et son effet de capacité en stabilise et
renforce les influences.

IV

86
COURS PRATIQUE DE RADIONIQUE ET D'ACTION À DISTANCE

Pour bien se servir d'appareils de


radionique, un bon état d'esprit
est primordial

1 serait erroné de croire qu'il suffi. e de s équiper d appareil les plus

1 modernes pour pouvoir faire à coup su r d la radionique ! Comme nous


l'avons démontré par les leçons précédentes, les appa reils ne peuvent que
maintenir le signal, à condition que ce signal ait été décidé, programmé et
agencé par un opérateur animé d'un état d'esprit résolu.

Aussi longtemps qu'on ne s'entraînera pas assidûment à réaliser cet état


d'esprit, il sera toujours inutile de construire, de faire construire ou d'acquérir
des instruments perfectionnés !

Les appareils à boutons de réglage et les divers dispositifs dont il est


question dans la présente leçon offrent bien des avantages réels ; ils permettent
notamment des réglages et accords précis sur différents états particuliers. Les
instruments d'origine anglaise peuvent même conduire à des pré-diagnostics
qui sont du plus haut intérêt pour les professionnels avertis ! Mais ces appa-
reils ne sont pas des robots, ils se manœuvrent à 1' aide de listings de données
statistiques des états de santé et syntonisent, finalement, avec la pensée des
opérateurs. Que cette pensée soit vague ou irrésolue et on ne tirera pas plus de
ces instruments de précision que de simples graphiques !

Le sens des responsabilités

'un autre point de vue, bien que les appareils ne présentent pas de dan-

D gers particuliers, que ce soit pour l'opérateur ou le sujet, ils favorisent


cependant des actions si profondes, par la netteté du signal, qu'il faut
être tout à fait conscient des responsabilités qu'on prend en les utilisant !

Même si notre seul but est d'aider les autres en calmant leurs souffran-
ces ou en hâtant leur retour à la santé ou à 1'équilibre, à partir du moment où
on intervient en faveur de quelqu'un, que ce soit par radionique ou autrement,
il faut avoir à l'esprit qu'on modifie ses conditions évolutives (voir leçon 3).
Cela ne peut laisser l'opérateur indifférent car d'une façon ou d'une autre on
fausse le jeu normal de la vie.

Prenons le cas des enfants. Combien d'opérateurs en voulant agir sur


eux, pour leur éviter les écueils normaux de l'existence, pour accroître leur
attention ou leur mémoire, pour les débarrasser de défauts, pour les faire réus-
sir aux examens, ne faussent-ils pas les épreuves de l'existence et, croyant les

IV

87
COURS PRATIQUE DE RADIONIQUE ET D'ACTION À DISTANCE

aider, les empêchent au contraire de réagir et de fournir les efforts normaux


nécessaires à leur personnalité propre ! Evitez les ingéren-
ces dans les affaires
d'autrui. Ne vous
Nous pouvons et devons aider les gens, et surtout les enfants; cela fait partie immiscez pas dans
de nos devoirs et nos responsabilités. Mais plutôt dans le but d'éveiller leurs propres la vie d'une per-
forces de réaction et non pour chercher à leur éviter des difficultés ou petites ma- sonne qui ne vous
ladies. Il vaut mieux réfléchir à deux fois avant d'agir, faute de quoi nous aurions a rien demandé.
Cette discipline
vite affaire à des assistés qui ne pourront rien entreprendre par eux-mêmes.
participera à votre
renommée et rendra
N'en concluez pas qu'il faille éviter de prendre des responsabilités de vos travaux à coup
ce genre. Au contraire ! Il faut aimer et rechercher résolument les responsa- sûr plus solides et
bilités, ne jamais les fuir, ne jamais non plus attendre et voir ou chercher à efficaces.
faire endosser les responsabilités par d'autres. Mais du moment qu'il s'agit
d'intervenir dans la vie d'autrui, il faut être pleinement conscient de ses res-
ponsabilités et agir comme doit agir un être responsable. Il n'existe pas de
machine qui puisse vous éviter d'avoir à prendre vos responsabilités.

Qu'avez-vous appris
par cette leçon ?

u point de vue technique, vous avez appris les principes de base et le

D mode de construction d'appareils modernes de radionique et vous avez


enrichi votre collection d'un nouveau graphique émetteur s'inspirant
du réglage des appareils cités ci-dessus.

Du point de vue psychique, vous avez étendu votre conception de la


'.
conscience active. Il en va de même quant à votre sens des responsabilités,
qui doit guider votre pratique, surtout pour pouvoir tirer le maximum des
instruments les plus perfectionnés.

Enfin, vous avez reçu une documentation de base sur les sources les
plus sérieuses de matériels et d'équipements de radionique.

Applications pratiques

' l' aide du graphique de la page 84 (figure 4 ), reproduit pour votre facilité

A en annexe à la fin de cet ouvrage, essayez diffé-rentes applications sur


vous et sur d'autres personnes.

Si vous en avez le temps et le goût, vous pouvez passer à la confection


d'un des deux (ou des deux) émetteurs décrits dans cette leçon. Vous pouvez
aussi vous adresser à un technicien radio-télévision pour qu'il les réalise pour
vous. Mais rappelez-vous que pour bien faire de la radionique, il n'est pas

IV

88
COURS PRATIQUE DE RADIONIQUE ET D'ACTION À DIST A NCE

indispensable de posséder des instruments. C'est cependant recommandé aux


personnes qui visent des applications professionnelles, qui pourraient même
avoir intérêt à acquérir des instruments techniques complets, fabriqués par des
spécialistes, si elles ont obtenu jusqu'ici de bons résultats dans leurs premières
applications.

Exercices psychologiques
mplacez les exercices du soir par une méditation d'une quinzaine
R] de minutes sur la façon dont vous pouvez accroître votre sens de la
esponsabiLité dans toute votre existence (pas seulement dans les appli-
cations radioniques ). Voyez comment éviter à l'avenir de vous reposer sur la
responsabilité des autres. Voyez comment augmenter le nombre d'occasions
pour prendre des responsabilités nouvelles. Cherchez les moyens qui vous
donneront la force intérieure pour les assumer complètement et avec joie.

Au cours de la journée, cherchez toutes les occasions possibles de


prendre vos responsabilités. Faites cela résolument et avec joie ( et non pas en
Etablissez votre restant à ergoter sur l'importance des responsabilités à prendre).
code de déontolo-
gie et appliquez- le
Dans vos applications radioniques sur d'autres, cherchez toujours à
avec discipline.
accroître leur réactivité, leur résistance, leur auto-immunisation, plutôt que de
Quoiqu'il arrive,
vous en aurez tou- vouloir leur éviter des difficultés ou des déboires.
jours besoin dans
toutes les circons- Mais attention ! N'essayez pas de leur créer des difficultés pour les
tances. aider à en sortir ! Aidez-les de façon positive !

Perdez le moins de temps possible à discuter avec vous-même : allez


de l'avant, franchement et résolument. Le fait de vous sentir responsable ne
doit pas vous ralentir ou vous rendre trop méticuleux. Il vaut mieux agir et
commettre une erreur, en acceptant avec joie cette responsabilité, que de re-
mettre à plus tard ou d'éviter les occasions de vous mesurer avec le destin.

IV
89
0 0 0 Cinquième leçon
000
00 ~ 00
00-0
000

91 Particularités du matériel radionique

92 Particularités inconnues des aimants et des ferrites

98 Percepteurs et détecteurs spéciaux

100 La radionique solaire

103 Importance de l'état d'esprit

105 Concentration et visualisation

107 Qu'avez-vous appris par cette leçon?

107 Elargissons l'éventail des applications pratiques

108 Exercices psychologiques

90
COURS PRATIQUE DE RADIONIQUE ET D'ACTION À DISTANCE

Particularités du matériel
radionique
But de cette leçon
n construction amateur, on utilise couramment des potentio-mètres en

Soyez d'attaque,
E guise de petits so lénoïdes accordables.C'est un matériel facile à trouver,
re lativement robllste et qui agit bien dans la gamme des signaux pour
actions à distance sur des sujets animés.

décidé et construc- Mais si vous ouvrez l'appareil moderne d'un constructeur spécialisé,
tif, mais en restant
vous ne trouverez pas de potentiomètre ! Par exemple, dans les appareils De-
toujours calme et
lawarr, vous verrez que ces solénoïdes sont remplacés par de petits circuits
impassible.
oscillants, tous exactement de même calibre. Le moment est venu pour vous de
comprendre les différences de ce genre s'appliquant aux nombreux montages
d'appareils de radionique.

Ce cours vous enseigne la radionique pas à pas et si les éléments qui


suivent n'ont pas une utilité immédiate pour vos expériences du moment, ils
offrent l'intérêt de mieux faire saisir les différences existant entre des dispositifs
et des appareils comparables.

Pour prendre d'autres exemples, dans certains instruments que nous


vous décrivons, comme dans l'appareil à 9 potentiomètres de la 4e leçon, vous
voyez qu'on utilise un bâton de ferrite vertical, alors que dans les appareils
en vente sur le marché, ce sera le plus souvent un aimant. Grâce à la présente
leçon vous apprendrez que cela revient au même et pourquoi on utilise ici un
bâton de ferrite et là un aimant.

Si vous possédez un "Télé-REC'', appareil simple en apparence, vous


pouvez en constater l'efficacité sans bien comprendre ce qui la justifie. Après
avoir lu cette leçon, vous saurez que le solénoïde cintré de cet instrument
fonctionne comme un aimant de grande taille dont on pourrait faire varier les
pôles des extrémités. Vous comprendrez également ses capacités d'émetteur-
récepteur qui sont aussi celles de l'aimant et de certaines figures géométriques,
mais ces capacités sont renforcées par cette possibilité de réglage.

91
COURS PRATIQUE DE RADIONIQUE ET D'ACTION À DISTANCE

Des bases solides


Ces notions sont donc utiles pour compléter votre documentation sur
la radionique et comprendre les différents appareils qui vous sont présentés et
ceux qui seront créés dans l'avenir.

Et si vous vous sentez vous-même l'âme d'un inventeur, si vous aimez


vous servir de vos propres créations, vous aurez des bases sûres pour réaliser
des instruments efficaces. Vous saurez, par exemple, que, suivant les cas, on
peut indifféremment employer un aimant ou un solénoïde, ou encore une ré-
sistance, un ferrite ou même une lentille.

C'est grâce à des notions semblables que la doctoresse Drown et les


Laboratoires Delawarr ont mis au point, respectivement avant et après la dernière
guerre, des instruments de photo à distance, très différents du point de vue du
montage, mais qui répondent à des principes voisins que vous comprendrez
parfaitement lorsque nous en traiterons les particularités à la 1Oe leçon.

Mais, d'ici là, vous avez encore des progrès à accomplir. Vous aurez
surtout à perfectionner votre état d'esprit dont dépendront en grande partie
vos succès en radionique; raison pour laquelle nous ne cessons d'en préciser
l'importance.

Particularités inconnues des aimants


et des ferrites

L'aimant syntonise avec tout ce qui existe


i vous étudiez un aimant droit ou cintré, dans n'importe quelle posi-

S tion, à plat, incliné ou vertical vous pourrez vérifier au pendule ou au


détecteur tactile qu il syntonise avec tout ce qui existe: avec n'importe
quel témoin, avec n'importe quel corps, avec n'importe quelle énergie ou
force de la nature, même avec l'objet de vos pensées. Surtout, avec l'objet de
vos pensées.

;_

L'aimant amplifie les influences


Tout comme les figures géométriques dont nous parlions à la première
leçon, il semble qu'un aimant concentre dans son environnement immédiat les
influences de tout ce qui existe. Tout comme avec ces figures, si nous posons le
témoin d'un corps sur un aimant (de préférence sur le point central - voir figure
1 ci-après), l'aimant agit comme un amplifi,cateur des influences de ce corps tout
en repoussant à une certaine distance les influences de toutes les autres choses. Et

92
COURS PRATIQUE DE RADIONIQUE ET D'ACTION À DISTANCE

c'est ainsi qu'à la 3e leçon, nous avons vu qu'on pouvait se


servir d'un aimant pour amplifier n'importe quel témoin et
obtenir ainsi des syntonisations plus nettes.

Si nous plaçons un aimant, quel qu'il soit, dans n'im-


porte quelle position, au point zéro d'un mètre ou d'une

,:·-----~
1\
règle, nous obtiendrons des réactions précises ; les mesures
seront en quelque sorte standardisées en même temps qu'elles
\ \ seront renforcées. C'est le secret de nombreux ondemètres,
1 \
1 ' détectomètres, campimètres et nombreux autres appareils
\ \
\ \ radiesthésiques de mesures.

L'aimant stabilise les influences


+
Si un aimant a deux polarités opposées, en plus de ses
Figure 1 propriétés magnétiques, il produit aussi des effets psycho-physiologiques
d'autant plus précis que nous aurons à cœur d'en tenir compte : en action à
distance, l'aimant semble capter par son pôle négatif (qui repousse la pointe
sud de la boussole) et émettre par son pôle positif ( qui repousse la pointe nord
de la boussole). Pour stabiliser un phénomène, il vaudra mieux que ce soit
par l'extrémité positive ou par le point central de l'aimant. Pour amplifier un
témoin, le plus simple sera de le poser sur le point central de l'aimant. Ainsi
n'aurons-nous pas à nous soucier de la polarité propre du corps représenté par
ce témoin, polarité qui peut être brouillée par des polarités secondaires dues à la
forme, à la couleur et au voisinage du corps et qui provoquent de si fréquentes
erreurs en radiesthésie.

'. L'aimant émetteur-récepteur


Dans l'appareil à 6 potentiomètres décrit à la 4e leçon, c'est la fonction
émetteur-récepteur de l'aimant qu'on accroît et renforce selon qu'on dispose
l'aiguille aimantée d'une façon ou d'une autre.

L'aimant et sa position privilégiée


Tout cela est généralement connu, surtout des radiesthésistes; mais ce
qui l'est moins, ce sont les propriétés particulières d'un aimant en position
privilégiée ( en position de meilleure activité) spécialement recherchée pour
un témoin précis. Vous allez voir combien c'est important et quelle influence
cela peut avoir en radionique.

• 1 -Avec ou sans témoin et tout en pensant à un sujet quelconque, nous


faisons pivoter un aimant droit ou cintré à partir d'une position "A" (figure
2 ci-après). Nous trouverons bientôt une position "B" qui provoquera une
ample réaction du pendule ou un fort grippage au détecteur tactile et nous

V
93
COURS PRATIQUE DE RADIONIQUE ET D'ACTION À DISTANCE

constaterons que dans cette position "B ",


l'aimant est devenu lui-même témoin de ce
sujet; phénomène lié, comme vous le savez,
au rayon fondamental du sujet, autrement
dit, à sa position de meilleure activité ou
à son angle individuel.

• 2 - Nous pourrons constater aussi


que toutes les autres influences des choses
les plus diverses sont refoulées à distance
de l'aimant, distance variant avec la taille
de l'aimant. Non Oui

• 3 - Si le point 2 énoncé ci-dessus est vrai pour nous qui faisdriguœtê


expérience, un opérateur arrivant à brûle-pourpoint et ne tenant compte ni
de notre témoin ni de notre sujet, trouvera toujours toutes les influences - de
tout ce qui est -concentrées aux abords immédiats de l'aimant en position
"B".

• 4 - On pourrait conclure à la lecture du point ci-dessus que ce phé-


nomène est subjectif et que la théorie en découlant est nulle. Cependant, si
le sujet est une plante, résistant en principe à toute suggestion de la part du
genre humain, l'objection de subjectivité ne tient plus. En effet, nos résultats
démontrent que bien qu'insuggestibles, les plantes réagissent aux influences
subtiles d'un opérateur décidé. Nous pouvons donc, dans ce cas, témoigner de
la réalité d'une influence qui ne se manifeste cependant qu'avec l'opérateur
qui l'a décidée.

• 5 - La seule conclusion que l'on puisse en tirer est qu'il serait erroné de
considérer l'aimant comme une structure indépendante. Tout comme l'opéra-
teur est entièrement impliqué dans le dispositif radionique qu'il met en action,
l'aimant fait, lui aussi, totalement partie du système en action, système dans
lequel il peut avoir différentes propriétés et utilités si l'instrument dont on se
sert s'y prête (c'est ce que nous allons voir pour le dispositif de radionique
solaire ci-après).

Importance de l'orientation particulière de


l'aimant
Si nous disposons un aimantdroit(figure 3 ci-après) et si nous le faisons
tourner sur lui-même sans changer l'emplacement de ses polarités, qui restent
donc l'une en bas, l'autre en haut, nous constatons qu'il existe une orientation
privilégiée de l'aimant pour chaque corps ou phénomène existant. Comme l'a
noté George de la Warr lorsqu'il découvrit cette propriété, c'est pour le moins
inattendu.

94
COURS PRATIQUE DE RADIONIQUE ET D'ACTION À DISTANCE

On peut expliquer cela de deux façons : la structure interne du métal


de l'aimant présente ce que l'on appelle des domaines d'intensité magnétique
liés aux cristaux formés par les atomes qui justifieraient chacune des syntonisa-
tions qu'on pourrait obtenir pour chaque témoin ou sujet intervenant dans une
Haut opération. Mais, on pourrait aussi supposer avec G. de la Warr qu'un aimant
droit, en position verticale, présente un double tourbillon de force, du nord
au sud et vice versa, qui constituerait une spirale invisible à trois dimensions;
spirale dont chaque orientation syntoniserait avec quelque chose existant dans
la nature. Dans le livre "New Worlds beyond the Atom"OJ qu'il écrivit en
collaboration avec Langston Day, George de la Warr explique les essais qu'il
a faits avec une spirale métallique pour contrôler cette propriété des aimants
droits, verticaux, dans différentes orientations.

Quoi qu'il en soit, nous retrouverons un aimant droit vertical dans nom-
bre d'appareils de radionique, aimant dont il faudra modifier le réglage selon
l'opération en cours. C'est notamment le cas pour les appareils Delawarr.

Retenez aussi que ces propriétés ne sont valables que pour l'opérateur
Bas contrôlant l'opération en cours et que tout autre opérateur intervenant en
complément ne présentera une syntonisation que s'il considère l'opération du
même point de vue que l'opérateur principal.
Figure 3

Photographie sans lumière


Voici maintenant un phénomène proche de celui expliquant la photo-
graphie à distance. Si, au voisinage d'un aimant droit "A" mis en position de
Figure 4 meilleure activité pour un corps précis, nous plaçons le témoin "B" de ce corps
dans un tube "C" (figure 4) dont nous
A
faisons varier l'inclinaison, l' influen-
ce du témoin sera maximum lorsque
C
son inclinaison atteindra 45° d'angle
au-dessus del 'horizon. Ils' agit ici de
l'amplification de l'influence des for-
mes. En photographie à distance, que
l'influence de la forme soit transmise
par un aimant, une lentille ou tout
autre dispositif équivalent, il semble
obligatoire de devoir respecter cet
angle de 45°.

· · ·· _; ·

(1) Edition: EP Publishing Ltd., East Wardley,


Wakefield, Yorkshire, Grande-Bretagne, 1973.

95
COURS PRATIQUE DE RADIONIQUE ET D'ACTION À DISTANCE

Mais encore ... N

Remarquons également que si nous plaçons un aimant cintré de telle


façon que son point central soit en direction du nord et que son pôle positif
soit en direction de l'est, ses influences seront renforcées par le magnétisme
terrestre (figure 5 ci-contre). Elles seraient, par contre, plus ou moins contra-
riées en toute autre position. Cela accuse une certaine similitude entre le
point central d'un aimant cintré et son pôle positif.

Il y a encore beaucoup d'autres observations à faire à propos de


l' aimant. L' ingénieur Turenne a longuement étudié les phénomènes qui y
sont liés et il en a dévoilé énormément. Les radiesthésistes d'aujourd'hui
et de demain feront sans doute de même.

Parmi les démonstrations de Turenne, retenons celles qui prouvent +


que les corps enfermés dans des boîtes hermétiques voient leurs influences
étouffées, alors qu'elles sortiraient de la boîte si cette dernière contenait
un aimant. Ce phénomène joue un rôle incontestable en radionique où les s
appareils sont souvent des boîtes hermétiquement fermées desquelles les
influences sont cependant extériorisées grâce à l'aimant faisant partie du Figure 5
dispositif.

Similitude entre aimants et ferrites


Les ferrites sont des agglomérés d'oxyde de fer avec des proportions
plus ou moins fortes d'autres oxydes métalliques tels que le nickel, le zinc,
etc. Ils sont fabriqués sous pression à haute température et présentent une
perméabilité magnétique tout à fait remarquable. Les ferrites sont environ
cent fois plus perméables que l'air au magnétisme ambiant et aux influences
électro-magnétiques.

Les ferrites ont des applications de plus en plus nombreuses. Les rubans
de magnétophones, magnétoscopes et autres disquettes utilisées en informa-
tique sont des supports imprégnés de ferrite . Le ferrite sert de mémoire aux
cerveaux électroniques. MM. de Bélizal et Morel en ont tiré une application
analogue dans leur G.E.M.A.F. 15c1l. On trouve de nombreux noyaux de ferrite
en construction radio-électronique, sous forme de bâton de ferrite servant de
support aux solénoïdes. Les petits postes de radio à transistors, qui fonctionnent
sans antenne, captent les ondes radio par une antenne de ferrite intérieure et
ont, de ce fait, une grande sélectivité directionnelle. A la troisième leçon, nous
avons vu qu'on pouvait utiliser un petit poste à transistors comme appareil de
radionique portable, cette possibilité tenant pour beaucoup à la présence de
l'antenne de ferrite à l'intérieur du poste.

(!) Générateur de magnétisme humain accumulateur de fluide dans Physique micro-vibratoire et forces invisibles,
1976, Desforges, Paris (épuisé) et dans Physique radiesthésique et micro-vibratoire, Ed. Servranx, 2003.

96
CO U RS PR A T I QUE D E RADIONIQU E ET D'ACTION À DIST ANC E

Lorsque le ferrite remplace l'aimant


En ce qui concerne les grands appareils de radionique, nous avons eu
la curiosité de remplacer l'aimant (voir figure 3, page 95) qu'ils contiennent
par un bâton de ferrite. Nous avons constaté le même phénomène directif pri-
vilégié qu'avec l'aimant, phénomène paradoxal, puisque le ferrite n'a pas de
Haut
polarité.

Mais, étant donné la perméabilité du ferrite, ont peut prévoir qu'il prend
la polarisation de l'ambiance et présente de ce fait un point de départ aux
orientations que nous chercherons. C'est le dispositif que nous avons adopté
dans l'appareil à 9 potentiomètres décrit à la 4eleçon: au lieu de l'aimant droit
utilisé dans un modèle ancien de cet instrument, nous avons utilisé un bâton
de ferrite vertical qu'on fait pivoter sur son axe pour renforcer la position de
meilleure activité du témoin-sujet et en stabiliser les influences. A l'usage, ce
réglage d'un ferrite orientable nous a semblé plus précis (plus net) que celui
Bas
qu'on pouvait obtenir d'un aimant de même taille, identique et dans les mêmes
Figure 3
conditions.

La mémoire du ferrite
En radionique, les ferrites nous semblent particulièrement intéressants
par leur perméabilité aux influences et aussi par le fait qu'ils enregistrent,
mieux que les aimants, l'intention de l'opérateur, intention qui donne au si-
gnal la valeur que retiendra le sujet. Il s'agit ici du phénomène de mémoire,
comme dans les cerveaux électroniques et comme dans les dispositifs de MM.
de Bélizal et Morel.

Vous trouverez plus loin la description du dispositif connu sous le nom


de radionique solaire qui permet des actions à distance très efficaces. Dans ce
montage, le bâton de ferrite a pourrôle principal d'associer au signal l'intention
de l'opérateur.

:.

97
COURS PRATIQUE DE RADIONIQUE ET D'ACTION À DISTANCE

Percepteurs et détecteurs spéciaux

l n'y a pas que les ferrites qui puissent remplacer les aimants. Depuis les

I travaux de Turenne, de Brard et Gorceix et de Bovis on saitqu un solénoïde


peut remplacer un aimant pour toutes les application radiesthésiques ( et
nous ajoutons : pour toutes les applications radioniques également).

Le "Télé-REC"
L'intérêt qu'il peut y avoir à remplacer un aimant par un solénoïde,
c'est tout d'abord le fait qu'on peut aisément combiner des solénoïdes de tou-
tes tailles et dimensions, et qu'on peut réaliser des dispositifs à polarisation
variable. C'est le cas du "Télé-REC" (figure 6 ci-dessous) de M . Alfred Van-
denhoff, fondateur du C.I.E.R. à Bruxelles. Dans le Télé-REC, un solénoïde
de grande dimension est disposé en forme d'aimant cintré; comme l'aimant,
c'est un capteur-émetteur. A l'aide d'une liaison mobile, on peut allonger l'une
des branches de cet aimant artificiel ou en court-circuiter les extrémités (tout
à fait comme si on voulait faire varier les polarités d'un aimant ou en court-
circuiter les pôles pour en faire une sorte de rotor énergétique). Puisant son
énergie et sa polarisation de départ dans son environnement, le Télé-REC est
d'un emploi plus souple qu'un aimant de même taille, et ce pour toutes les
opérations de réception ou d'émission.

Figure 6

Solénoïdes et minerais
Brard et Gorceix avaient mis l'accent sur la portée active des solénoïdes :
suivant leurs dimensions, ils permettent de percevoir à plus ou moins longue
distance les recherches radiesthésiques. A l'aide de solénoïdes très longs, ces
savants détectaient ainsi la présence de divers métaux dans des endroits de
plus en plus éloignés (selon la longueur de leur percepteur) et parfaitement
inexplorés. Ceci ne contredit pas la remarque que nous avions faite, soulignant
que la distance ne joue pratiquement aucun rôle pour le subconscient. Quand
il s'agit d'un sujet animé (personne, animal, plante, etc.), tout se passe dans les

V
98
COURS PRATIQUE DE RADIONIQUE ET D'ACTION À DISTANCE

champs du sujet. Mais quand il s'agit de métaux ou d'objets inanimés, comme


dans les expériences de Brard et Gorceix, pour éveiller les champs d'un objet
éloigné, l'opérateur peut avoir besoin d'amplifier ses perceptions. Brard et Gor-
ceix y arrivaient par des solénoïdes de longueurs appropriées. Et dans le cas de
la radionique, on peut donc conclure qu'un solénoïde de grande taille amplifie
le signal proportionnellement.

Les lentilles amplificatrices


De son côte, Henri Mager a montré que des lentilles de cristal (ou de
n'importe quelle autre matière) pouvaient remplacer les aimants dans la plupart
des perceptions et actions à distance. On trouve ces accessoires dans la caméra
de photographie à distance Delawarr, dont nous parlerons à la 10e leçon. Dans
cet instrument, deux lentilles inclinées à 45° favorisent la photographie à dis-
tance de formes précises. Or, en toutes positions, des lentilles jouent le même
rôle amplificateur que le point central d'un aimant.

Les résistances
Le Dr. Abrams, le père des broadcast treatments et des premiers instru-
ments d'actions à distance, utilisait dans ses dispositifs des résistances électro-
niques dont la syntonisation avec le sang du sujet permettait des diagnostics à
distance. Ces résistances jouaient le même rôle que les solénoïdes ou que les
potentiomètres qu'on emploie aujourd'hui.
Figure 7

Les circuits oscillants


Si des constructeurs comme M. de la Warr n'utilisent
pas les potentiomètres, c'est parce que ces petits bobinages,
bien que procédant de spécifications techniques identiques,
présentent tous des différences dues aux tolérances de fabri-
cation. Ces tolérances rendent impossible la standardisation
des réglages; standardisation indispensable pour un fabricant
d'instruments qui doit pouvoir joindre à ses appareils des listes
de réglages valables pour tous les modèles d'une même série
d'appareils. Avec des potentiomètres, chaque appareil possède
ses réglages propres.
C'est pourquoi les Laboratoires Delawarr ont remplacé,
dans leurs appareils, les résistances par de petits circuits
oscillants (figure 7) tous rigoureusement identiques et qui
permettent d'obtenir les mêmes réglages avec tous les appa-
reils de la même série. Ces réglages pourront encore varier
légèrement suivant les opérateurs, mais ne présenteront plus
de variations importantes.

V
99
COURS PRATIQUE DE RADIONIQUE ET D'ACTION À DISTANCE

La radionique solaire
e dispositif que nous allons décrire à présent est en service depuis 1956.

L
(1) Ouvrages réédités réguliè-
rement depuis janvier 1987.
Il a fait l'objet d'exposés dans les Cahiers Exdocin © Cll de novembre Editions Servranx - Bruxelles.
1958 et de décembre 1959. De plus, M. L. Poblin<2J publia un article (2) © Ed. Servranx - Bruxelles
de perfectionnement dans "La radiesthésie pour tous" en juillet 1959. C'est et © L. Poblin. - Epuisé.
muni de tous les détails mentionnés dans ces articles que nous vous le livrons
aujourd'hui.

Dans la radionique solaire, l'émetteur est un tracé de l'idéogramme


astrologique du Soleil, à double couronne : deux circonférences concentriques
de 90 à 100 mm de diamètre avec point central (figure 8 ci-dessous). Ce tracé
fait à l'encre de Chine noire, sur carton carré de n'importe quelle dimension
supérieure à 100 mm de côté, est valorisé d'une façon spéciale : il faut le placer
quelques secondes entre deux pièces de tissu en ny Ion blanc (pour chemises, par
exemple). Cette valorisation pourrait aussi bien se faire au décagone, pourvu
que le tracé du décagone soit plus grand que le support de l'idéogramme so-
laire. Quel que soit votre choix, la valorisation ne devra pas être répétée par
la suite, elle est faite une fois pour toutes.

Pour la mise en œuvre del' appareil, on place


le catTé de carton, avec l' idéogramme solaire vers
le haut, au fond d'un récipient quelconque en ma-
tière non conductrice : couvercle de boîte en carton,
bassin ou assiette en faïence ou en porcelaine, plat
en verre, etc.).

Au nord magnétique du dispositif on place


un bâton de ferrite dressé verticalement. Il s'agira

de préférence d'un bâton rond, dont les dimensions
importent peu.

Pour l'emploi on placera, à un endroit


quelconque du disque solaire, le témoin du suj et
surmonté éventuellement du témoin de l'organe à
traiter, le tout recouvert du témoin-remède. On peut
traiter plusieurs personnes simultanément à condition que les divers groupes Figure 8
de témoins soient bien séparés les uns des autres; ils ne peuvent en aucun cas
se toucher. Chaque sujet peut être influencé par un remède différent, dans un
but différent ou bénéficier d'un même remède suivant les nécessités. Le sujet
ne doit pas nécessairement être humain, il peut être animal ou végétal, il peut
aussi être une entité commerciale, etc.

La figure 9 vous montre une disposition générale pour une émission


de radionique solaire. Il est préférable que le bâton de ferrite repose sur le
disque solaire, mais il peut aussi bien se trouver juste à côté, pourvu qu'il soit

V
100
COURS PRATIQUE DE RADIONIQU E ET D'ACTION À DISTANCE

Ferrite placé au nord du dispositif sur le carton et au nord du dispositif. Pour le


maintenir verticalement, on peut utiliser du
Idéogramme solaire _ _ -, ruban adhésif pour le fixer contre le bord du
récipient.
Coupelle diélectrique
N Comme témoin-remède, on peut utiliser
des médicaments (homéopathiques ou allopa-
thiques), des plantes, des métaux, des couleurs,

- ••••
•• des nombres. Par contre, il est déconseillé
d'employer des signes ou des témoins pla-
nétaires ou zodiacaux qui pourraient, suivant
les heures, être en désaccord avec l 'in:fluence
Figure 9 solaire.

Recommandations importantes
• 1 - On peut laisser ce dispositif agir de façon continue durant un certain
temps, à condition de ne pas dépasser 7 jours d'émission. Après ce laps de
temps, il faut arrêter la radionique solaire sur un sujet, quitte à recommencer
une action identique au moyen d'un autre graphique ou d'un instrument de
radionique. Ce n'est qu'après 7 jours d'arrêt qu'on pourra reprendre les émis-
sions de radionique solaire pour ce même sujet.

• 2 - Durant l'émission, il est bon de changer les témoins-remèdes deux


fois par jour, le soir pour la nuit et le matin pour la journée. Ne conserver les
mêmes remèdes que si vous n'en trouvez pas d'autres ( au pendule ou au dé-
tecteur-tactile).

• 3 - Durant l'émission, le dispositif doit être laissé à découvert et dans


un endroit calme : au-dessus d'une armoire, par exemple.

• 4 - Avec ce dispositif, il est facile de contrôler les effets du traitement


par les couleurs. Il suffit de chercher au pendule la couleur qui s'accorde avec
le sujet. Après la mise en œuvre du dispositif et tant qu'il est en action, on peut
faire ce contrôle deux ou trois fois par jour. Le but est atteint quand le pendule
indique le blanc sur le spectre lumineux. Le but serait dépassé s'il oscillait
entre le blanc et le noir. Ce contrôle peut aussi bien se faire au détecteur tactile
qu'au pendule.

Tout témoin du Soleil convient


Lorsque nous avons essayé ce dispositif pour la première fois en 1956,
ce n'est pas le double cercle avec point central que nous avons utilisé, mais
une reproduction photographique d'une partie de la couronne qui entoure le
Soleil que nous avions trouvée dans une revue. C'était parfaitement efficace.

V
101
COURS PRATIQUE DE RADIONIQUE ET D'ACTION À DISTANCE

Ce n'est que vers 1958 que nous avons remplacé ce témoin du Soleil
par le double cercle avec point central. Ensuite, nous avons utilisé simplement
le mot Soleil écrit au crayon noir sur un carré de carton de 3 cm de côté : c'était
un excellent émetteur ! Ce mot Soleil valorisé au décagone donnait des effets
supérieurs à une photo de la couronne solaire. Mais en définitive, nous sommes
revenus à l'idéogramme solaire (le double cercle avec point central) parce que
sa surface permettait de traiter plusieurs cas en même temps tout en y faisant
tenir la base du bâton de ferrite.

Résultats éloquents
Avec ce dispositif, nous avons obtenu d'excellents résultats en action
sur des entreprises commerciales. Nos collaborateurs en ont tiré de très bons
résultats, tant sur des personnes que sur des animaux et des plantes. Mais ils
ne sont pas les seuls, et cela dans maints domaines tous différents les uns des
autres; nous pouvons en témoigner.

Nous avons longtemps employé le dispositif de radionique solaire sans


bâton de ferrite, mais celui-ci renforce incontestablement le signal et active les
Intelligence de
résultats. D'autres utilisateurs de ce dispositif, ne parvenant pas à se procurer l'Univers, le Soleil
du ferrite l'ont remplacé par un aimant droit ou par un solénoïde droit de 80 rend les choses
à 100 spires de 10 mm de diamètre, en fil de cuivre nu d'une section variant visibles.
de 1,2 àl ,5 mm. Le ferrite enregistre cependant mieux l'intention del' opérateur,
ce qui module le signal de façon plus efficace.

Les résultats obtenus avec ce dispositif de radionique solaire ne doivent


pas étonner. Le Soleil ne constitue-t-il pas l'émetteur le plus puissant? Et,
dans cet emploi-ci, cet émetteur s'accorde au moyen des témoins utilisés, ce
qui module en quelque sorte la force solaire dans le sens de l'action souhaitée
et enregistrée par le bâton de ferrite.

D'un autre point de vue, un signal, se présentant au subconscient du


sujet associé à l'idéogramme solaire, jouit du prestige de ce symbole et ren-
contre la confiance du subconscient dans les forces originelles.

Le procédé de radionique solaire est si efficace et, pour tout dire, d'action
si profonde qu'on crut un moment qu'il surclasserait toute la radionique. En

- fait, il n'a pas éliminé les autres émetteurs et dispositifs. Cela est probablement
dû à sa présentation moins prestigieuse que celle des appareils; surtout ceux
destinés aux usages professionnels. Quant aux graphiques tels que le losange,
il faut leur reconnaître une efficacité analogue. Toutefois, nous recommandons
la radionique solaire à ceux de nos élèves qui n'auraient pas atteint tous les
résultats souhaités en utilisant les moyens décrits précédemment. Cette fai-
blesse passagère est peut-être due à leur état d'esprit. Or, l'expérience montre
que dans la pratique de la radionique solaire, et sans doute sous l'influence
du témoin du Soleil qui agit forcément aussi sur l'opérateur, on se met plus
facilement dans l'état d'esprit requis pour agir avec précision et rapidité.

V
102
COURS PRATIQUE DE RADIONIQUE ET D'ACTION À DISTANCE

Importance de l'état d'esprit

' certains égards, l'influence qu'on exerce à distance sur un sujet à

A l'aide d'instruments et de procédés radioniques peut être comparée à


l'influence d'un hypnotiseur sur son sujet.

Si l'hypnotiseur connaît son métier, si sa confiance en lui repose sur de


nombreux succès obtenus régulièrement, son assurance est telle qu'il plonge
immédiatement le sujet le plus réfractaire en hypnose.

Par contre, si l'hypnotiseur ne connaît pas parfaitement sa technique,


si ce sont ses premiers essais et s'il se demande sans cesse "comment cette
expérience va-t-elle tourner?", il aura si peu de contrôle, même chez un sujet
de bonne volonté et parfaitement soumis, qu'il n'obtiendra que de médiocres
résultats.

L'état d'esprit de l'hypnotiseur module donc l'action qu'il exerce sur


le sujet et les résultats qu'il obtient.

Il en va de même en radionique. Si vous entreprenez une action, sur


vous-même ou sur n'importe qui ou quoi d'autre, le temps qu'il fera demain
à tel endroit, par exemple, les résultats dépendront entièrement de votre état
d'esprit. Si vous êtes certain de réussir vous réussirez, sinon vous n'obtiendrez
rien de précis.

Il faut toujours vouloir réussir


Prenons le cas d'un opérateur quis' engage délibérément dans son action
Faites preuve à distance sur une personne, ou sur une plante, en pensant qu'il va réussir. Il
d'imagination imagine dès lors les bons résultats qu'il va obtenir et voit les bons effets qu'il
positive! va produire. Cet opérateur lance un signal si vigoureux, qui s'inscrit si bien
dans le dispositif qu'il met en œuvre, que ce signal représente pour le sujet
destinataire un véritable programme à suivre. Le subconscient de la personne
ou la vie de la plante en reçoit une impulsion si nette, si objective que la réa-
lisation est automatiquement mise en œuvre.

..
p
Par contre, sil 'opérateur agit avec l'arrière-pensée qu'il est possible que
son action réussisse, mais qu'il est tout aussi possible qu'elle n'agisse pas, son
expérience sera parfaitement médiocre sinon totalement ratée. Sil 'opérateur
ne fait pas les efforts d'imagination positive nécessaires, s 'il a peur de ne pas
atteindre son but, ou encore, s'il croit ce but hors de portée, son signal sera si
faible, si négatif ou peut-être tout simplement paradoxal, qu'il a vraiment très
peu de chance pour que son action aboutisse. Le subconscient du sujet, de la
plante ou de l'animal recevant ce message imprécis ou contradictoire n'a pas
la moindre base pour agir correctement.

103
COURS PRATIQUE DE RADIONIQUE ET D'ACTION À DISTANCE

En radionique, il faut donc vouloir réussir et ne jamais se contenter de


succès médiocres ou d'échecs.

Volonté et certitude
Dès la première leçon nous vous avons dit que la décision d'agir était
prépondérante, qu'elle avait plus d'importance que les appareils et les procédés
et nous tenons à vous le rappeler une fois de plus.

En radionique, vous devez éviter avec le plus grand soin le doute


scientifique, les décisions nuancées, la neutralité et l'expectative. Vous devez
modifier entièrement votre manière d'être et d'agir et aller de l'avant avec la
volonté et la certitude que vous allez réussir à 100 % du premier coup.

C'est d'ailleurs pour cela qu'il est tout aussi important de fractionner
les résultats que vous escomptez. Si, dans un cas de rhumatisme, vous voulez Dès la première
obtenir d'emblée la guérison radicale d'un mal qui dure depuis des années, réussite, vous
vous pouvez l'obtenir en une nuit, si vous en êtes convaincu. Mais, si vous serez convaincu
de la valeur de nos
n'en êtes pas tout à fait convaincu, vous échouerez durant des mois.
conseils ... Pour y
arriver, il suffit de
les appliquer !
Pour abolir le doute, agissez par étapes Sinon, c'est une
perte de temps ...
Pour ne pas vous autosuggestionner des idées d'échec, commencez par
fractionner votre action et envisagez comme premier résultat quelque chose
qui vous paraisse tellement possible que vous n'en doutez pas. Par exemple :

,..
commencez par vouloir la diminution des douleurs rhumatismales. Voilà un
résultat plus raisonnable à imaginer et à viser, donc plus aisé à atteindre. Si vous
ne doutez pas trop et concevez qu'un but est d'accès aisé, vous ne penserez pas
à l'échec et obtiendrez donc plus facilement la réalisation de votre but. Vous
obtiendrez donc, quasi du jour au lendemain, la diminution des douleurs. Cela
vous aidera à poursuivre en établissant un second but, par exemple le retour de
la souplesse à l'endroit atteint ou la réduction d'une déformation rhumatismale.
D'un but partiel à un autre, vous arriverez complètement à guérir ce rhumatisme
à distance. Et, à titre de rétribution, vous gagnerez une telle confiance dans
vos possibilités de travailler avec la radionique que vous réussirez des choses
très difficiles, dont vous auriez douté quelques semaines auparavant.

Tout est dans l'état d'esprit. Cela ne diminue en rien l'utilité des appareils
et des graphiques émetteurs, ni l'utilité des couleurs et des témoins-remèdes,
mais cela vous permet de tirer entièrement parti des moyens que vous mettez
en œuvre.

Nous vous engageons à lire et relire ce chapitre, de manière à vous


imprégner de cette vérité fondamentale et donc capitale : en radionique tout
dépend de l'état d'esprit.

V
104
COURS PRATIQUE DE RADIONIQUE ET D'ACTION À DISTANCE

Concentration et visualisation

D
écider d'agir ne signifie pas, nous l'avons déjà dit, qu'il faille serrer
les poings ou prendre un air terrible ! Il faut, au contraire, décider
d'agir et être absolument certain de réussir tout en restant calme et
impassible.

Visualisez le résultat
Quand vous entreprenez une action de radionique, que ce soit sur
vous, sur quelqu'un d'autre, pour une exploitation agricole ou une entreprise
commerciale, vous devez décider, de préférence sans trop hésiter, ce que vous
allez faire et vous efforcer de voir en esprit le résultat atteint.

Comme nous venons de vous l'expliquer, cela vous sera beaucoup plus
facile si vous visez un résultat partiel, pour arriver au succès complet petit à
petit. Sans quoi, si vous ambitionnez un but formidable, cela vous apparaîtra si
extraordinaire qu'il sera difficile de l'imaginer sans penser à un éventuel échec.
Il vous sera beaucoup plus aisé de voir en imagination un premier résultat si
vous n'en doutez pas.

Fixez-vous un but intermédiaire


Reprenons l'exemple du rhumatisme que nous envisagions ci-dessus.
Si vos premières actions à distance ne visent qu'à réduire la douleur, il ne vous
sera pas difficile de voir en esprit votre sujet souriant et prétendant : "Ça va
un peu mieux, je n'ai plus mal aujourd'hui".

Attachez-vous donc, quand vous faites une action à distance, quel que
soit votre sujet et votre but, à voir en imagination (comme au cinéma, mais
mentalement) le résultat atteint. Fractionnez votre entreprise en buts raison-
nables et d'accès aisé et pas à pas vous arriverez avec succès au but final.

Si telle est la marche à suivre au début, dans la réalité de vos travaux,


;_
la même marche à suivre est également valable pour tout travail mental de
préparation. Ne vous fixez donc pas un but trop important.

Bien entendu, si votre imagination n'est pas très développée et s'il


A force de persé- vous est malaisé de voir en esprit, ne restez pas accroché à cette difficulté et
vérance, on vient à n'arrêtez pas de suivre ce cours pour vous entraîner à la concentration.
bout d'une entre-
prise!

V
105
COURS PRATIQUE DE RADIONIQUE ET D'ACTION À DISTANCE

Faites appel à votre imagination


Allez de l'avant,faites comme si votre imagination fonctionnait bien.

Soyez créatif et imaginez le premier but atteint.

Passez ensuite à l'action sans chercher la peifection. Nous vous l'avons


déjà dit et nous vous le répétons : il vaut mieux se tromper et agir plutôt que
d'attendre des informations complètes qui viennent rarement, sinon jamais!

Le seul et véritable moyen de développer la concentration est de passer


à l'acte et de commencer sans délai à visualiser les résultats qu'on a décidé
d'atteindre.

Travaillez votre concentration


Vous savez que la seule façon de pouvoir apprendre à nager est de se
mettre à l'eau et de faire comme si on savait nager. Pour la concentration, c'est
pareil : il faut visualiser les résultats décidés comme si la concentration était
parfaite. A force de répéter ce genre d'expérience, elle le deviendra, d'autant
plus rapidement que vos travaux réussissent.

Déculpabilisez votre action


D'autre part, il faut perdre cette habitude, chère à tant de personnes,
qui consiste à dénigrer sa propre imagination, sa mémoire, son attention et sa
volonté. Dites-vous bien que tous ces aspects de votre personnalité sont au
mieux et au maximum de leurs capacités. Seules les occasions d'en faire la
preuve vous manquent.

Dès aujourd'hui, saisissez toutes les occasions possibles de visualiser les


résultats que vous avez décidé d'atteindre. Non seulement en radionique, mais
dans la vie quotidienne. Soyez d'attaque, toujours décidé, toujours constructif,
tout en restant calme et impassible.

Depuis le début de ce cours vous avez fait de grands progrès et vous allez
voir qu'il vient un moment où, à force de s'entraîner, on atteint le succès.

106
COURS PRATIQUE DE RADIONIQUE ET D'ACTION À DISTANCE

Qu'avez-vous appris par cette leçon ?


ous avez pris connaissance de propriétés, généra lement peu connues,

V des aimants et vous avez appris que dans une certaine mesure, aimants,
ferrites solénoïdes ré istances lentilles, ircuits oscrnants étaient
assimilables les uns aux autres comme émetteurs-récepteurs et pouvaient être
utilisés l'un pour l'autre dans nombre de montages.

Cela vous permet de mieux comprendre les montages d'appareils de


radionique et, si nécessaire ou si cela vous tente, de pouvoir combiner vos
propres dispositifs.

Vous avez acquis de nouvelles lumières sur l'état d'esprit qui fait le
succès de la radionique et si vous estimez que vous en êtes encore loin, vous
savez - plus encore que vous ne le saviez jusqu'ici - que la meilleure façon
d'y arriver c'est de faire comme si vous possédiez déjà cet état d'esprit et de
chercher des occasions de vous le prouver.

Vous avez un nouveau champ d'action par la radionique solaire, facile


à mettre en œuvre et dont vous allez certainement tirer des applications excel-
lentes.

Elargissons l'éventail
des applications pratiques

'.intérêt de la radionique ne se borne pas aux applicati.on médicales.

L Dan q11eJques leçons nous vous montrerons comment on peut s'en


ser.vir en agricultme, dans le affaires te. Mais n'att ndez pas d'être
arrivé à cette partie du cours pour tenter, dès à présent, diverses applications
sortant du cours habituel de vos essais. Essayez, par exemple, d'agir sur un
animal. Essayez aussi d'agir sur une entreprise commerciale ou sur le succès
d'un ami qui serait, par exemple, vendeur, musicien ou écrivain.

Sans doute ne savez-vous pas encore exactement comment il faut vous


y prendre mais,faites comme si vous le saviez.

Agissez à votre idée : ce sera une excellente occasion de vous décider


et d'agir sans trop vous poser de questions.

Agissez à votre idée ... qui sera la bonne idée parce que vous aurez
voulu que ce soit parfait ainsi.

V
107
COURS PRATIQUE DE RADIONIQUE ET D'ACTION À DISTANCE

Exercices psychologiques

e mois-ci, ne faites plus aucun exercice psychologique le soir avant

C de vous coucher. C'est un exercice en lui-même que d'interrompre


brusquement une habitude que vous aviez prise.

Mais vous allez devoir, en contre-partie, vous exercer dans la journée.


Cherchez toutes les occasions possibles de faire des choses difficiles, que vous
n'aimez pas, qui vous pèsent et qui vous ennuient.

Vous n'aimez pas rendre visite à telle personne ? Allez-y comme si


c'était la chose que vous aimiez le plus au monde.

Vous n'aimez pas faire de promenades à pied, vous n'en avez jamais le
temps: sortez au moins une demi-heure chaque jour; surtout quand le temps
vous déplaît au maximum.

Autrement dit, entraînez-vous à faire des choses auxquelles, dans la vie


courante, vous essayez toujours d'échapper parce que vous ne les aimez pas.
Il ne s'agit pas de vous dompter mais de vous entraîner simplement à acquérir
l'état d'esprit nécessaire en radionique.

108
-0-0-0 Sixième leçon
-0-0-0
-0-0-8--0-0
-0-0-0
-0-0-0

110 Intérêt des influences de couleurs et de sons


dans les actions à distance

111 La lumière et les couleurs

116 Chromothérapie

11 7 Chromothérapie à distance

120 Les ondes sonores et ultrasonores

122 Métrosonique à distance

124 Modalités des influences des couleurs et des sons


dans les actions à distance

125 Vers la miniaturisation des instruments

125 Les appareils sans câblage

126 Retour au calme et à la décision

127 Qu'avez-vous appris par cette leçon?

127 Applications pratiques

128 Exercices psychologiques

109
COURS PRATIQUE DE RADIONIQUE ET D'ACTION À DISTANCE

Intérêt des influences de couleurs et


de sons dans les actions à distance

N
ous pourrions vous citer des centaines de cas bien contrôlés dans
lesquels les couleurs et les sons, utilisés à distance ont procuré des
résultats extraordinaires. Seulement, nous nous bornerons ici à quelques
exemples typiques par manque de place et aussi parce que plus tard, au fil de
vos travaux, vous aurez vite fait d'en compiler autant que nous.

• C'est à l'aide du très simple losange de Herrinckx, que nous vous avons
présenté à la 3e leçon, et de quelques brins de laines de couleurs précises, que
Mme M. V. Goldsbury, de Wanganui en Nouvelle-Zélande a guéri son mari,
âgé de 75 ans, d'un ulcère au duodénum qui avait été révélé par les examens
radiographiques. Guéri, cet homme a pu se remettre à travailler à la coupe du
bois, travail très dur s'il en est. Il a également recouvré son poids normal.

Cela se passait en 1956 et depuis, Mme Goldsbury est devenue fervente


adepte de ce genre de traitement. Elle a adouci un mauvais cas d'artériosclérose,
guéri un chat atteint de tuberculose, traité un troupeau de moutons en période
d'épidémie, etc. Elle agit couramment à plusieurs centaines de kilomètres de
distance et, dans sa région, ce mode de traitement par le losange et les brins
de laine colorés est devenu familier à de nombreuses personnes, qui toutes
obtiennent des résultats comparables, même sur des arbres !

• Bien avant cela, dès 1952, en Grande-Bretagne, le major C. L. Coo-


per-Hunt, président de la Radionic Association of Great Britain, réussissait
a sauver à distance de nombreuses personnes atteintes d'affections graves
et, notamment en une nuit, une dame de 70 ans souffrant de sévères troubles
cardiaques. Il agissait en associant aux appareils Delawarr des influences de
couleurs par lumières colorées et des sons. Il travaillait avec succès dans les
cas les plus divers, allant de la foulure du poignet à la pneumonie.

Nous pourrions allonger ce palmarès des couleurs et des sons en ra-


dionique et citer encore nombre d'exemples de traitements efficaces réalisés
en agriculture à travers le monde, mais nous préférons vous engager à vous
rendre compte par vous-même des possibilités dans cette voie, grâce aux en-
seignements de la présente leçon.

Deux détails ayant leur importance


Mais avant d'entrer en la matière, nous voudrions quand même dé-
gager deux considérations importantes concernant ces résultats en apparence
surprenants.

VI

110
COURS PRATIQUE DE RADIONIQUE ET D'ACTION À DISTANCE

• Primo : s'il est possible d'obtenir de tels effets par des moyens aussi
simples, c'est précisément parce que tout se passe, comme nous vous l'avons
dit, à l'endroit où l'on opère, dans les champs du sujet, et que les énergies en
jeu sont celles des sujets eux-mêmes. S'il fallait transmettre des énergies on
ne comprendrait pas qu'il suffise de petits brins de laine, d'écrans colorés cou-
pant un flux lumineux ou des battements d'un métronome ... Permettez-nous
d'insister sur cette vérité essentielle des actions à distance.

• Secundo: d'aussi brillants résultats pourraient être obtenus par la mise


en œuvre du mode opératoire quelles que soient les notions qu'on possède
sur la lumière et les couleurs. Mais en vous rappelant brièvement ce que sont
les couleurs, et aussi les sons et les ultrasons, nous voulons faire de vous un
radionicien complet, capable au besoin de discuter valablement de toutes ces
questions avec n'importe qui.

La lumière et les couleurs

L
a lumière est un rayonnement é lectromagnétique, qui s'étend en lon-
gueurs d'ondes (pour la partie q ui r nd les objets visibles) de 400 à 700
millionièmes de millimètres. Pour abréger et ne pas devoir aligner tous
les zéros, on a adopté des unités de mesure plus commodes que le millimètre :
soit le millimicron (symbole: mµ) qui vaut un millionième de millimètre, soit
l'angstrom (symbole: A) qui vaut un dix-millionième de millimètre. On peut
donc dire que le spectre lumineux (les ondes de la lumière visible lorsqu'elle
rencontre une surface) s'étend: de 400 à 700 mµ ou de 4.000 à 7.000 A.

La lumière noire
Mais il existe aussi la lumière invisible, dite également lumière noire
et ainsi nommée parce qu'elle ne rend pas les objets visibles à l'œil ou qu'elle
altère les couleurs perçues comme le font la lumière de Wood ou le rayon ul-
traviolet. Ces larges franges de lumière invisible sont les rayons ultraviolets et
infrarouges. Il s'agit toujours de lumière, qui influence d'ailleurs la rétine de
certains animaux, certaines pellicules photographiques à sensibilité particulière
et certains appareils permettant à l'homme de voir dans l'obscurité. L' œil hu-
main n'est sensible, lui, qu'aux longueurs d'onde allant de 397 à 723 mµ. Et
c'est en deçà de 397 mµ que nous trouvons une large plage de rayonnement
ultraviolet descendant jusqu'à environ 280 mµ. Au-delà de 723 mµ nous avons
les rayonnements infrarouges qui s'étendent à plus de 900 mµ.

VI
111
COURS PRATIQUE DE RADIONIQUE ET D'ACTION À DISTANCE

Les sensations
Le blanc et le noir physiques engen-
drées par le froid
En théorie, le noir est l'absence de toute couleur, que cela résulte de et la chaleur et
l'absence de lumière ou de son absorption totale par une surface. Mais en perçues par nos
pratique, il n'existe pas d'objets d'un noir absolu; tous présentent certaines sens se retrouvent
nuances. C'est pourquoi dans la vie courante, et en radionique également, le dans le blanc et le
noir constitue l'équivalent d'une couleur. Quant au blanc, c'est l'impression noir.
pour notre œil d'une surface renvoyant la lumière dans toutes ses longueurs
d'onde.

Le spectre et le prisme
On peut décomposer la lumière au moyen d'un prisme qui la réfracte
en ses différentes longueurs d'onde. Le résultat, pour notre œil, crée sur un
Figure 1
Réfraction de
la lumière

- - - Infrarouge
- - - Rouge
Orangé
Jaune
Prisme
Vert
Bleu
Indigo
- Violet
Énergie
Ultraviolet
relative

A écran placé à la sor-


tie du prisme l'effet
d ' arc-en-ciel. Cette
séparation des cou-
leurs provient de la
déviation différente
À,
de chaque longueur
d'onde, les ondes les
plus petites étant les
plus déviées (voir
Étendue et répartiton
schématique des couleurs figure 1 ci-dessus).
du spectre solaire
Ce spectre de la lu-
Bleu Vert Rouge
mière, apparaissant
outre- surun écran à la sortie
mer
d'un prisme, quand le
400 500 600 700mµ

Synthèse du blanc Figure 2

VI
112
COURS PRATIQUE DE RADIONIQUE ET D'ACTION À DISTANCE

faisceau initial est la lumière blanche du soleil, rend une infinité de nuances
allant, pour la partie visible, du rouge au violet. Toutes ces nuances n'ont pas
la même activité; le vert est la couleur la plus active (la plus actinique), et après
le vert, le bleu et le jaune (voir figure 2 ci-contre). L'œil humain est donc plus
sensible à ces couleurs qu'à d'autres. En radionique, comme en radiesthésie,
on note également l'activité particulière du vert normal (vert pomme).

Parmi les nuances du spectre, on en distingue six principales (voir fi-


gures 1 et 2 ci-dessus). On pourrait en distinguer beaucoup plus ou beaucoup
moins. Toutes ces nuances ne sont pas nécessaires pour reconstituer de la
lumière blanche.

La synthèse des couleurs


C'est ainsi que si nous projetons sur un écran, à l'aide de 3 projecteurs,
une lumière rouge, une lumière verte et une lumière bleu outremer, nous ob-
tenons sur cet écran la même impression que celle que donnerait une lumière
blanche. Pour cette raison on a nommé ces couleurs les couleurs primaires.
La synthèse qu'elles permettent d'obtenir est appelée synthèse additive (voir
figure 3 ci-dessous). En projetant une lumière bleu-vert (cyan) avec du rouge,
on obtient aussi du blanc avec deux projecteurs seulement. Du vert avec du
rouge donne, pour l'œil, une impression de jaune, etc.

Synthèse additive Synthèse soustractive Les résultats de la synthè-


se des couleurs diffèrent cepen-
dant quand, au lieu d'associer des
couleurs par projection, on mêle
des substances colorées comme
des pigments pour la peinture.
En mélangeant des substances,
on peut même obtenir du noir !
jaune Mélangeons des pigmentsjaune,
magenta (rouge violacé) et cyan
(bleu-vert) et nous obtenons du
NOIR, plus ou moins profond.
Figure 2 C'est ce qu'on nomme la synthèse soustractive de la lumière.

Sans vouloir entrer dans les détails techniques, disons que la synthèse
additive résulte de l'emploi de couleurs primaires (bleu, vert et rouge) et
que la synthèse soustractive résulte del' emploi des couleurs secondaires ( ou
complémentaires)jaune, magenta (pourpre) et cyan (bleu-vert).

Les écrans colorés


En radionique, on utilise souvent des écrans colorés. Ces écrans colo-
rés absorbent certaines longueurs d'onde et laissent passer d'autres longueurs

VI
113
COURS PRATIQUE DE RADIONIQU E ET D'ACTION À DISTANCE

d'onde. La figure 4 ci-dessous, relative aux filtres utilisés en photographie,


montre ce qui arrive selon qu'on se sert d'un écran primaire ou d'un écran com-
plémentaire. Bien que les écrans colorés utilisés en action à distance comme en
radiesthésie soient optiquement moins parfaits que les filtres de photographie,

Portions du spectre absorbées par les filtres colorés


Lumière blanche
1 l l
1 Bleu I Vert IRougel

SPECTRE
Bleu Bleu VetR Bleu 1 Vert !Rouge I Jaune
absorbé absorbé

Vert 1~ - ~_ __.1........____. R
1 Vi_ert
et B
absorbé Vert 1~B
absorbé u ~1_ __._
_ Ie_ 1R_o1---C
1g~e1Magenta "'
~
~
Rouge .....
0
Rouge V et B
absorbé Rouge 1 Bleu 1 Vert 1
absorbé 1Cyan
a;
Les filtres additifs absorbent Les filtres soustractifs absorbent
chacun 2/3 du spectre chacun 1/3 du spectre Figure 4

les rendements sont similaires. Vous noterez qu'un écran soustractif absorbe
1/3 du spectre, tandis qu'un écran additif en absorbe 2/3. L'action énergétique
peut donc varier selon qu'on emploie tel ou tel écran , filtre ou autre matériel
de couleur. En radionique, les filtres soustractifs offrent encore l'avantage de
laisser cœxister un complexe de deux longueurs d'onde, réalisant une sorte
d' accord (comme en musique).

La chimie des couleurs


L'activité chimique et organique des couleurs est d'autant plus grande
que la longueur d'onde est plus petite. Le rayon ultraviolet a une activité Violet : corrige les
chimique et organique beaucoup plus grande que celui du rayon infrarouge. excitations nerveu-
L'emploi du rayon ultraviolet en radionique est même déconseillé parce qu' il ses et l'insomnie.
est très délicat à manier. Nous insistons aussi sur le fait que plus les couleurs A utiliser avec
sont chimiquement actives, plus il faudra réduire leur temps d'action. modération.

Par contre, les effets thermiques des couleurs croissent avec la longueur
d'onde. Un rayon infrarouge, notamment, développe des effets calorifiques
qui ont trouvé de nombreuses applications dans l'industrie. De tous temps,
les artistes ont nommé couleurs froides les couleurs comprises entre le vert
et les rayons ultraviolets, et couleurs chaudes les couleurs comprises entre
le vert et les rayons infrarouges. Ces dénominations reposent sur un phéno-
mène physique bien réel et on retrouve cette distinction en radionique. De
nombreux sujets accusent des sensations de chaleur à la suite de l'action de
couleurs chaudes.

VI

114
COURS PR A TIQUE DE RADIONIQUE ET D'ACTION À DISTANCE

Cela n'a cependant rien à voir avec ce qu'on appelle la température de


Indigo - Renforce couleur, dont le symbole est le degré Kelvin (K), et qui est la température à
l'esprit et l'intellect, laquelle il faut porter un corps pour qu'il éclaire autant qu'une source lumineuse
agit sur l'encépha- naturelle. Un corps noir qu'on chaufferait, commencerait par devenir rouge
le. Intestin, dys- sombre, puis rouge clair et, au fur et à mesure de l'élévation de la température,
pepsie. il virerait au blanc et finalement au bleu. On mesure la température de couleur
d'un beau ciel bleu d'été entre 6.000 et 12.000 K, alors que la lumière du jour,
Bleu - Fortifie et
tôt le matin ou vers le soir, n'atteint que 4.500 à 5.000 K ! Voilà pourquoi des
régénère
le système nerveux photographies en couleurs peuvent avoir des dominantes rouges ou bleues que
déprimé. ne perçoit pas l'œil du photographe, mais auxquelles la pellicule photogra-
Névralgies, rachi- phique est sensible. C'est aussi la raison de la distinction entre les matériaux
tisme, plaies. photographiques dits de lumière du jour ou de lumière artificielle, etc.

Vert - Neutralité et
équilibre. Trauma- L'influence inégale des couleurs
tismes, chocs phy-
siques, furoncles. Les radioniciens doivent se souvenir que la lumière et les couleurs n'in-
fluencent pas les gens et les choses de façon uniforme et qu'une séance faite le
Orange - Tonique
cardiaque. Somno-
matin exigera peut-être, pour un même sujet, l'emploi de couleurs différentes à
lence. Couleur de midi ou le soir. Il faut aussi qu'ils sachent que les influences varieront suivant la
l'optimisme. saison, l'heure, l'état du ciel, la luminosité générale, etc., tant là où ils opèrent
qu'au lieu de résidence de leur sujet. Il n'y a, pour déterminer ces multiples
Rouge - Agit sur composantes, que le détecteur tactile ou le pendule du radiesthésiste.
les fièvres érupti-
ves. Exalte l'appé- Il faut donc toujours soigneusement sélectionner les couleurs à mettre
tit. Antiseptique, en œuvre à un moment précis, soit à l'aide du détecteur tactile soit à l'aide
cicatrisant. du pendule. On ne peut pas se baser sur les préférences des sujets pour telle
ou telle couleur ou sur le fait qu'on obtienne souvent de bons résultats d'une
Jaune - Fortifie le
couleur très active comme le vert ou le jaune.
système nerveux
musculaire. Voies
respiratoires, rhu-
matismes. Le vert négatif
M. de Bélizal, avec M. Chaumery d'abord<!) et M. Morel ensuite(2), a
défini le vert négatif comme une influence opposée au vert normal dans un
champ de dispersion circulaire et qui se situe très exactement entre le blanc et
le noir. Le maniement de cette influence, très précieuse dans certains cas, est
extrêmement délicat. Pour utiliser le vert négatif au mieux de ses capacités
et avec un minimum de risques, il est préférable de se servir des instruments
mis au point par MM. de Bélizal et Morel et suivre les instructions qui les ac-
compagnent. On trouvera aussi de très intéressantes notions sur l'emploi des
couleurs, en radionique notamment, dans l'ouvrage intitulé Physique micro-
vibratoire et forces invisibles. MM. de Bélizal et Morel, ainsi que l'ingénieur
(1) Essai de radiesthésie vibratoire .
L. Chaumery et A. de Bélizal - Des-
Turenne, ont observé des effets physiologiques marquants dans la juxtaposition
forges, Paris, 1976. de quelques couleurs, notamment dans celle du blanc et du noir, le blanc/noir
(2) Physique micro-vibratoire et for-
ces invisibles. A. de Bélizal et P. A.
étant remarquablement plus actif que le gris. Ici encore, il s'agit d'une sorte
Morel - Desforges, Paris, 1976. d'accord (comme en musique) entre la totalité de la lumière (blanc) et son
absorption totale (noir).

VI
115
COURS PRATIQUE DE RADIONIQUE ET D'ACTION À DISTANCE

Chromothérapie
es couleurs permettent des diagnostics et des traitements. Les radies-

L thésistes ont approfondi le diagnostic par les couleurs et vous trouverez


dans les ouvrages de M. L. Chouteau, de l'ingénieur Turenne, et du Dr.
Albert Leprince d'excellentes méthodes de diagnostic par les couleurs.

Les radiesthésistes ont aussi utilisé les couleurs comme traitement en


choisissant au pendule les couleurs susceptibles de rétablir la santé ou d'am-
plifier l'action d'autres remèdes. Dans cet ordre d'idées, les correspondances
du tableau ci-dessous sont généralement admises.

Couleurs - ou+ pH Effets physiologiques Effets psychologiques Antidote


Blanc - alcalin neutralisant froid nmr

UV - alcalin microbicide froid IR

Violet - alcalin calmant froid et triste rouge

Indigo - alcalin anémiant froid et triste orange

Bleu - alcalin anesthésique froid et reposant Jaune

Vert + et - neutre déséquilibrant équilibre vert et


violet

Jaune + acide stimulant gai bleu


..
;

Orange + acide tonifiant chaud et gai indico

Rouge + acide excitant chaud et excitant vilet

IR + acide vitalisant chaud UV

Noir + acide absorbant triste et inquiétant blanc

En chromothérapie on se sert le plus souvent d'ambiances colorées


(séjour dans un local dont la nuance colorée est uniforme, avec éclairages et
ouvertures adéquats), de projecteurs colorés (lampes et écrans), de tissus, de
rubans ou de papiers de couleurs, de points de couleurs à même la peau (sorte
d'acupuncture par la couleur). Il est important de doser avec soin le temps
d'utilisation, les excès pouvant produire des désordres difficiles à réparer.

VI
116
COURS PRATIQUE DE RADIONIQUE ET D'ACTION À DISTANCE

Chromothérapie à distance
(traitement)
ans les actions à distance on a utilisé avec succès : les projecteurs

D colorés, braqués sur les témoins des sujets; les écrans colorés placés
sur les témoins des sujets ou utilisés avec les remèdes; les rubans ou
les brins de laine colorés utilisés comme remèdes, seuls ou avec d'autres.

Mais il faut tenir compte de deux différences essentielles par rapport


à la chromothérapie directe sur le sujet.

• Primo : l'action locale exercée dans le champ présent d'un sujet loin-
tain, nécessite souvent des couleurs différentes de celles qui seraient indiquées
pour une action sur une sujet présent aux côtés del' opérateur. Cela peut varier
suivant l'environnement du moment, tant du côté de l'opérateur que du côte
du sujet. Il faut donc nécessairement choisir, séance par séance, les couleurs
nécessaires au traitement. Cela peut se faire à l'aide du détecteur tactile ou du
pendule de radiesthésiste.

• Secundo : si le traitement est réalisable à condition de sélectionner les


couleurs utiles, le diagnostic serait, lui, beaucoup plus délicat. Nous décon-
seillons donc aux non-spécialistes de faire des diagnostics chromatiques à
distance.

Vous avez ci-dessous, au choix, deux méthodes de traitement à distance


par les couleurs.

Première méthode
On pourra se servir den 'impmie quel dispositif transmetteur: appareil
de radionique, graphique ou dessin émetteur, etc. Munissez-vous d'un témoin
naturel ou artificiel du sujet et de filtres colorés<I), soit comme remède unique,
soit comme remède combiné avec d'autres remèdes.

Al 'aide du pendule ou détecteur tactile on sélectionnera le ou les filtres


colorés nécessaires, en les choisissant parmi l'ensemble des filtres, qu'on aura
étalé devant soi sur un papier ou un drap noir. Pour la sélection au détecteur
tactile, on désigne successivement chaque filtre de l'index de la main libre,
tandis qu'on frotte légèrement le détecteur tactile. Finalement, on sortira du jeu
le ou les filtres qui provoquent un grippage bien net. Au pendule, il suffira de
le laisser désigner le où les filtres nécessaires. Ce genre de sélection doit être
fait avec précision et en tenant bien compte du sujet pour lequel on va agir.

(!) Le laboratoire Servranx a mis au point une série de filtres colorés convenant parfaitement aux travaux décrits
dans ce cours : "Ecrans colorés'" - © Editions Servranx - Bruxelles.

VI
117
COURS PRATIQUE DE RADIONIQUE ET D'ACTION À DISTANCE

Le ou les filtres sélectionnés seront placés au-dessus du témoin sujet.


S'il y en a plusieurs, il pourrait être bon de vérifier, au pendule ou au détec-
teur l'ordre dans lequel il faut les superposer. Lorsqu'il s'agit d'utiliser des
filtres colorés, on ne les mélangera donc pas aux autres remèdes employés
,------------,
éventuellement. C'est uniquement sur le témoin du sujet que les filtres seront ..,
1 ___________
3) remèdes éventuels ...
t

directement placés. Si, pour d'autres remèdes, le dispositif ne possédait pas de


2) filtre(s)
place spéciale et qu'il faille obligatoirement mettre tout ensemble, les autres
remèdes éventuels viendraient alors au-dessus du ou des filtres colorés. 1) témoin-sujet

Le temps d'action sera à délimiter très strictement, soit au pendule, soit


au détecteur tactile. Cela se fait par interrogations mentales ou par questions
écrites avec durées envisagées. Rappelez-vous toujours ce pointtrès important :
lorsqu'on utilise des couleurs, les durées d'action à distance seront toujours
plus courtes que lorsqu'on n'en utilise pas. Il arrive parfois que des temps
très courts, d'une ou deux minutes, suffisent; alors que les maxima se situent
ordinairement aux environs du quart d'heure. Il est extrêmement rare qu'il
faille laisser des filtres colorés en place une heure ou plus.

Deuxième méthode
Pour cette seconde méthode, on pourra aussi choisir n'importe quel
dispositif émetteur et le témoin-sujet sera naturel ou artificiel. Mais, au lieu
d'utiliser des filtres colorés, nous travaillerons avec de la laine à tricoter, produit
présentant une multitude de couleurs et de tons différents.

Au détecteur tactile ou au pendule on choisira tout d'abord les couleurs


nécessaires directement sur les pelotes de laines. Les ayant déterminées, on
cherchera pour chacune d'elles la longueur des brins qu'on placera ensuite
sur un fond blanc ou noir. Au détecteur tactile cela peut se faire en prome-
nant lentement l'index de la main libre le long du brin, jusqu'à obtention du
grippage. Au pendule, il suffit de le promener lentement le long du brin pour
obtenir la dimension voulue, l'endroit du brin où le pendule se met à osciller
perpendiculairement sera l'endroit où vous devrez couper. La longueur du
brin est souvent courte : quelques centimètres. Les longueurs de plus de 20
centimètres sont rares ! Quoiqu'il en soit, chaque brin pomrn être replié sur
lui-même, plusieurs fois si nécessaire.

Les couleurs utilisées sous forme de brins de laine colorée pourront


être employées seules ou avec d'autres remèdes, et les brins, entortillés sur
eux-mêmes, pourront être placés (avec les autres remèdes éventuels) à l'em-
placement prévu dans ou sur le dispositif que vous avez choisi d'utiliser.

Comme pour l'emploi de filtres colorés, la durée de l'action à distance


sera déterminée au détecteur tactile ou au pendule, et sera du même ordre de
grandeur. Cependant, les limites seront moins critiques et, en cas d'oubli ou
de fausse manœuvre, on ne risquera pas de provoquer un accident grave. Ce-

VI

118
COURS PR A TIQUE DE RADIONIQU E ET D'ACTION À DISTANCE

pendant, les meilleurs résultats seront obtenus en suivant rigoureusement les


dispositions que vous aurez déterminées lors de la préparation de votre action.
Les dépassements, même avec des moyens en apparence aussi anodins que
des brins de laine colorés, peuvent amoindrir les bons effets obtenus.

Les couleurs sont aussi actives la nuit


Heures dominan-
tes des couleurs et dans l'obscurité qu'en plein jour
(Temps universel)
La nuit, dans l'obscurité, quand notre œil ne perçoit plus aucune lumière,
il subsiste toujours suffisamment de lumière invisible et d' autres rayonnements
Violet : 03.00 hrs excitateurs pour provoquer l'activité des filtres colorés ou des matériaux de
Indigo : aurore
couleurs mis en œuvre. En pratique, on ne constate aucune différence d'activité
Bleu : après le
des couleurs entre le jour et la nuit.
lever du soleil
Vert : de 09.00 à
10.00 hrs C'est d'ailleurs la raison pour laquelle nous avons renoncé à l'emploi
Jaune : 12.00 hrs des couleurs projetées au moyen de projecteurs à lampe puissante. Les résultats
Orangé : après- obtenus n'étant pas supérieurs à ceux obtenus pas l'emploi de filtres colorés ou
midi de brins de laine, même de nuit! Si dans les traitements sur place, en présence
Rouge : couché du sujet, les projecteurs colorés s'avèrent particulièrement efficaces, entrai-
IR : pénombre tement à distance ils n'ajoutent rien de bien appréciable et ne font que rendre
Noir : ± 00.00 h plus critique la détermination et le respect des temps d'action.
Gris : entre 00.00
et 02 .00 hrs
Pour valoriser l'effet des couleurs
Dans la mise en œuvre des couleurs, en radionique, on obtient parfois,
selon les cas, de meilleurs résultats en utilisant une combinaison de couleurs;
un peu comme s'il s' agissait d'un accord de deux notes de musique.

L'effet des couleurs peut aussi être renforcé en utilisant une formule
écrite exprimant de façon succincte le résultat à obtenir. Ecrivez cette formule
au crayon noir ou à l' encre de Chine sur un morceau de papier blanc. On sait
qu'on fait jouer ainsi les influences évolutives et il semble que ce cumul aug-
mente la qualité de l'émission.

Comme pour tous les autres procédés d'action à distance, les couleurs
n'agissent cependant que si elles ont été considérées comme moyen d'action
spécial par l'opérateur. C'est pourquoi, au début de ce cours nous avons pu
vous faire employer des couleurs sans précaution spéciale, alors que leur temps
d'action nécessitait une grande précision. Mais, de même qu'un coiffeur qui
brûle vos cheveux coupés pour s'en débarrasser ne vous fait aucun mal, parce
qu'il n'a aucune intention d'agir sur vous, l'opérateur novice que vous étiez
alors ne pouvait faire aucun mal dans l'emploi de moyens d'action aussi puis-
sants que les couleurs.

VI
119
COURS PRATIQUE DE RADIONIQUE ET D'ACTION À DISTANCE

Il était cependant nécessaire de vous mettre au courant de leur incom-


parable activité pour que vous puissiez en tirer les mêmes effets spectaculaires
que d'autres radiesthésistes qui obtiennent couramment des résultats proches
du miracle. La mise en œuvre de couleurs, qu'il s'agisse de filtres colorés, de
brins de laine, etc., agissent avec force et précision sur n'importe quel sujet;
même sur les animaux, les plantes ou les entreprises commerciales.

Les ondes sonores et ultrasonores


Définition
e son est .la vibration rythmique d'un ensemble ou d'un milieu comme

L l'au·, l'eau ou une matière quelconque· ce milieu réagissant de façon ·


plu ou moins élastique laissant ainsi se propager cette vibration. Il
n'y a pas de son dans le vide.

Les sons perceptibles par l'oreille humaine ont une fréquence comprise
entre 16 et 20.000 hertz (vibrations par seconde), hauteurs allant des sons les
plus bas au plus aigus. Les personnes âgées n'entendent guère les sons au-delà
de 12.000 Hz par seconde.

L'oreille humaine ne perçoit ni les infrasons, en-dessous de 16 vibrations


rythmées par seconde, ni les ultrasons, au-dessus de 20.000 Hz. Or, différents
dispositifs mettent déjà couramment en œuvre des ultrasons allant jusqu'à
100.000 Hz. A l'heure actuelle, dans les laboratoires, on a déjà dépassé les
100 MHz (100 millions de vibrations par seconde), et on s'intéresse déjà aux
hypersons de 2 à 30 GHz.

Applications techniques générales


La poésie surpasse
Al' échelle humaine, le langage, la musique et certains contrôles par le la prose( ... ). Mais
son constituent les principales applications des sons audibles : le microphone la musique est plus
permet son amplification, le téléphone permet sa transmission par fil, la radio subtile encore que
la poésie, en nous
permet sa transmission sans fil et dans le vide; tandis que les disques et autres
faisant dépasser le
bandes magnétiques et supports digitaux permettent son enregistrement et son
sens des mots et
;_ stockage. en nous plaçant en
état de réceptivité
En dehors de quelques applications industrielles, les infrasons se pro- intuitive.
duisent parfois dans la nature et influencent le dynamisme général de la planète,
qu'il s'agisse d'êtres vivants ou de la pression barométrique. Aux alentours de Lama A. Govinda
10 infrasons par seconde notre équilibre ne semble pas être dérangé.

Les toutes premières applications pratiques des ultrasons ont été réalisées
avec les sondages sous-marins. Aujourd'hui leurs applications scientifiques,
médicales, industrielles, vétérinaires, agronomiques et mêmes ménagères sont

VI
120
COURS PRATIQUE DE RADIONIQUE ET D'ACTION À DISTANCE

innombrables : détection d'obstacles, téléphonie sous-marine, traitement des


métaux en fusion, perçage ultrasonore, soudure à l'aluminium, contrôle des
matériaux, diagnostic médical (échographie), nettoyage par ultrasons, pouvoir
émulsifiant, pouvoir thérapeutique, etc.

Le son en radionique
Quelques radiesthésistes se sont intéressés aux effets des sons sur
l'organisme vivant. Turenne, par exemple, a étudié les ondes de choc comme
on peut en obtenir avec un métronome (appareil permettant d'obtenir des
rythmes allant de 40 à 210 oscillations par minute) ou même avec une horloge
ou une montre en état de fonctionner. Dans la nature, on a constaté l'influence
heureuse que la musique harmonieuse exerçait sur les animaux et même sur
la croissance des plantes.

Ce sont les pionniers de la radionique, comme le major C. L. Cooper-


Hunt qui ont étudié le plus complètement les effets de sons bien choisis dans les
actions à grande distance, alors que la raison veut prouver le contraire puisque
l'intensité d'un son diminue avec la distance. Or, des expériences fort bien
conduites ont montré que dans les transmissions à distance, le son exerçait une
action stimulante sur le sujet éloigné et pouvait, dans une très large mesure,
restaurer sa sensibilité et sa mobilité.

Ce qui prouve, une fois de plus, que dans les actions à distance on ne
transmet aucune énergie. Tout se passe à l'endroit où on opère (localement) et
dans les champs présents du sujet éloigné. Ce sont les énergies propres du sujet
qu'on stimule pour obtenir une amélioration. Il faut cependant que l'action soit
bien conduite et maîtrisée par un opérateur dont l'état d'esprit est parfaitement
positif, les moyens qu'il met œuvre ayant l'importance qu'il leur accorde.

Autrement dit, les sons, tout comme les couleurs, sont soit des signaux
en eux-mêmes, soit des compléments qui servent à caractériser un signal de
base, c'est-à-dire, à lui donner une ambiance. Le son transmet sa vibration,
son intensité, son timbre et produira, s'il est bien choisi, une harmonie entre
lui et les niveaux les plus profonds du subconscient du sujet, sujet évoqué par
son témoin que manipule l'opérateur. Il est essentiel de bien comprendre ce
processus, car il est impensable de prétendre qu'une couleur ou un son émis en
un point de la planète puisse agir d'une quelconque manière à des milliers de
kilomètres de son point d'émission. C'est pourtant ainsi que cela se passe en
pratique, mais ce sont les énergies propres (les champs) du sujet qui réagiront
au signal perçu à l'endroit même où l'opérateur travaille.

VI
121
COURS PRATIQUE DE RADIONIQUE ET D'ACTION À DISTANCE

Métrosonique à distance

'est le major C. L. Cooper-Hunt, comme nous l'avons dit, qui a systé-

C matisé l'usage, en radionique, des influences combinées de couleurs


et de sons. Il a donné à cette pratique le nom de métrosonique qui
mériterait de devenir un chapitre important de la radionique.

Cependant la pratique du major Cooper-Hunt était compliquée et dé-


passait les moyens à la disposition de l'amateur. Pour les couleurs, il utilisait
de puissants chromoscopes (sorte de projecteurs lumineux à filtres colorés) et
il cherchait à émettre un son pur en résonance avec le sujet par l'emploi d'un
oscillateur à basse fréquence.

Or, à la suite des travaux de ce pionnier à qui on ne saurait assez ren-


dre hommage, d'autres opérateurs ont cherché à simplifier la technique. Voici
comment ils y sont parvenus : primo, en utilisant pour les couleurs, soit des
filtres colorés, soit des brins de laine, par l'une des deux méthodes que nous
venons de voir; secundo, en recherchant un environnement sonore en syntonie Magique, le
avec l'action à distance entreprise par l'emploi de musique enregistrée (disques, pouvoir des sons
bandes magnétiques, etc.). aigus ou graves qui
agitent l'âme ou au
contraire l'apaisent.
L'essai comparatif de la méthode originale du major Cooper-Hunt et
de ce système simplifié nous a convaincu de l'excellence des résultats qu'on
M. Yourcenar
pouvait obtenir par cette dernière méthode. D'ailleurs, puisqu'on agit, selon
le cas, sur l'inconscient du sujet, sur l'instinct de groupe des animaux ou des
plantes ou encore sur l'inconscient collectif en jeu dans une entreprise com-
merciale, etc., il est bien compréhensible que la musique s'avère supérieure à
l'émission d'un son unique, la musique en appelant directement aux niveaux
les plus sensibles du subconscient. Faut-il rappeler l'exemple classique des
marches militaires qui galvanisent les foules dans les grandes occasions ? Des
chants religieux qui uniformisent les états d'âme des fidèles lors de diverses
cérémonies ?

Fort de notre expérience, nous vous recommandons quelques mor-


ceaux favorisant le mieux les actions à distance. Il ne sera pas nécessaire de
se constituer d'emblée une discothèque imposante mais bien de travailler avec
les œuvres les plus utiles au début. Il ne sera pas nécessaire non plus de jouer
tout un disque; à chaque séance, il suffira de faire passer le morceau selon la
durée que vous aurez déterminée lors de vos préparatifs, même si ce temps ne
permet qu'une émission de quelques mesures !

Musique et morceaux à rechercher


Avec le temps, vous pourrez vous constituer progressivement une
collection allant des œuvres les plus anciennes au plus modernes. Cependant,

VI
122
COURS PRATIQUE DE RADIONIQUE ET D'ACTION À DISTANCE

pour un début, il n'est pas nécessaire de remonter plus loin que Haendel (1685-
1759), Bach (1685-1750), Haydn (1732-1809) ou Mozart (1756-1791 ). De ce
dernier, nous vous conseillons de surtout vous procurer la "Flûte enchantée"
ainsi que les "Noces de Figaro" ou le "Quintette en mi bémol". Place spéciale
à Beethoven (1770-1827) pour la "Messe en ré", la "Sonate au clair de Lune",
la "Symphonie héroïque", la "Symphonie en si bémol", la "Pastorale" et la
"Neuvième"; toutes propres à rehausser les actions à distance. Place aussi à
Schubert (1797-1828- "La Truite, Moments Musicaux"), Schumann (1810-
1856), Chopin ( 1810-1849), Berlioz ( 1803-1869), Liszt ( 1811-1886), Wagner
(1813-1883- "Tristan et Isolde"," Les Maîtres chanteurs"), César Franck(l 822-
1890), Paul Dukas (1865-1935 - "L'Apprenti Sorcier"), Ravel (1875-1937),
etc. N'oubliez pas le disque des "Chœurs de l 'Armée Rouge" aux sonorités
puissantes et aux voix splendides. Complétez le tout de chants liturgiques : il
en existe de merveilleux tant d'origine blanche que noire. N'oubliez pas non
plus le jazz et nous vous recommandons les morceaux de Duke Ellington et
Louis Armstrong.

Avec le temps, vous pouvez compléter votre collection par quelques


marches militaires; certaines sont dignes d'intérêt pour la pratique de la ra-
dionique. Mais pour commencer, sans faire trop de frais, efforcez-vous de
rassembler quatre disques: un Mozart, un Beethoven, les Chœurs del' Armée
Rouge et un Louis Armstrong.

Avec ces quatre disques, vous avez un choix suffisant pour trouver
l'ambiance musicale qui conviendra à n'importe quel sujet, à n'importe quelle
action. Progressivement vous compléterez votre discothèque, cela se fera na-
turellement lorsque vous vous serez rendu compte du rendement que cela peut
avoir en radionique.

Pratique de la métrosonique
Pour l'utilisation des couleurs, vous suivrez une des deux méthodes
que nous vous avons enseignées dans cette leçon.

Pour la musique, vous choisirez, au détecteur tactile ou au pendule,


celui de vos disques qui convient, ainsi que la place à donner à la chaîne stéréo
par rapport à votre dispositif émetteur : dans la plupart des cas, il trouvera son
emplacement à l'ouest de l'émetteur radionique. Il n'y a aucun raccordement
matériel à faire entre la chaîne hi-fi et l'émetteur (appareil ou dessin), il suffit
que la chaîne se trouve dans l'environnement de l'appareil de radionique ou
du graphique émetteur et dans une orientation définie.

Le moment de l'action et sa durée vaudront pour l'ensemble du mon-


tage, couleurs et sons compris. On prendra bien soin de tout arrêter quand la
durée d'action sera révolue.

VI
123
COURS PRATIQUE DE RADIONIQU E ET D'ACTION À DISTANCE

Ces moyens sont compatibles avec l'emploi de remèdes, de métaux,


de réglages, de formules, etc. On peut utiliser la métrosonique dans toutes les
applications : sur des êtres humains, sur des animaux, sur des plantes, sur des
chevaux de courses, sur des entreprises commerciales et même pour agir sur
le climat ! La couleur et le son constituent deux véritables clefs des actions à
distance et permettent des résultats exceptionnels dans tous les domaines. A
condition de bien en mesurer l'emploi.

Modalités des influences


de couleurs et de sons
n radionique, les influences combinées de couleurs et de on étant très

E efficaces et rapides, on ne peut pas les utili er aveugl ' ment dans tou les
cas, bien qu'elles puissent agir à chaque coup. li vaut mieux les mettre
en œuvre dans des buts importants ou quand les moyens ordinaires que nous
vous avons enseignés jusqu'ici ne produisent pas les résultats espérés.

Les actions menées tôt le matin réussissent plus vite que celles entreprises
à d'autres moments de la journée. Ceci, parce que les influences de couleurs
et de sons mobilisent complètement les énergies réactionnelles des sujets et
que ces énergies sont plus disponibles et fraîches le matin que le soir.

Contrôles et mesures
Les actions de radionique pouvant être brutales, il faudra contrôler
soigneusement les effets produits. Il existe en radiesthésie différentes méthodes
(Turenne, Lesourd) permettant de suivre l'effet de l'action sur un sujetCil_

Si vous n'êtes pas radiesthésiste, vous pouvez suivre les effets du trai-
tement au détecteur tactile. Voici comment procéder :

• Primo, vous dépliez un double mètre et vous dirigez le O vers le nord.


Un homme en bonne santé doit avoir parmi ses longueurs d'ondes la mesure
de 160 cm. En-dessous de 150 cm, sa santé est en danger.

• Secundo, vous placez un témoin-sujet à l'extrémité nord du mètre. Une


photo ou le nom de votre sujet suffiront amplement. De l'index de la main
libre descendez très lentement le ruban à partir de 160 tandis que vous frottez
légèrement le détecteur tactile de la main active. Lorsque vous obtenez un grip-
page, il vous suffit de relever le nombre indiqué par l'index de la main libre.
Ce nombre vous donnera une indication globale de l'état de votre sujet.
(1) La règle de radiesthésie dite de "Servranx" mise au point par J. Florek et produite par le laboratoire Servranx
convient parfaitement pour ce genre de travail - © Editions Servranx - Bruxelles.

VI
124
COURS PRATIQUE DE RADIONIQUE ET D'ACTION À DISTANCE

• Tertio, en effectuant ce genre de recherche avant, au début, à la fin et


une heure après chaque émission, vous pourrez vous rendre compte des évo-
lutions, des hausses et des chutes des mesures, etc.

Toute chute brusque de la mesure indiquerait qu'il y a une erreur dans la ma-
nipulation. Il est alors recommandé de tout arrêter et de tout vérifier.

Avec les couleurs et les sons, les temps d'action, nous vous l'avons dit,
sont toujours très courts. Si vous obtenez, du détecteur tactile ou du pendule,
des temps de 2 à 10 minutes, vous serez tout à fait dans la norme. Si vos instru-
ments vous indiquent plus, vous devriez redoubler de soin dans les contrôles,
surtout dans la mesure de la vitalité comme nous venons de vous l'indiquer.

Vers la miniaturisation
des instruments

0
(1) Les frères Servranx n constate une tendance générale vers la miniaturisation chez les
n'avaient pas tort. Leur dispo-
sitif de poche est toujours vala-
constructeurs d'appareils de radionique. Nous avons eu l'occasion
ble. Si vous vous procurez une d'examiner certains de ces instruments nouveaux et nous avons pu
radio moderne pour le monter,
vous verrez que l'encombre-
constater que ces modèles récents n'avaient rien à envier aux anciens appareils,
ment a diminué de 80%. beaucoup plus encombrants. Nous mêmes, nous vous avons fait connaître un
appareil de poche (le petit poste radio à transistors) à la 3e leçon. Il est vrai-
semblable que cette tendance ne fera que s'accentuer avec le tempsOl_

Les appareils sans câblage


ne all tre tendance, tout aussi générale, est de simplifier le câbl age des

U appare ils a boutons de manœuvre. L es Delawarr Laborator ies ont en


effet supprimé tout câblage dans certains de leurs nouvea ux modè les
d'appareils de radionique. Il n'y a plus aucune connexion entre la cuvette à
témoin, le réglage magnétique (les petits circuits oscillants ne sont plus du tout
reliés à quoi que ce soit) et le détecteur tactile est tout à fait indépendant. Même
les douilles d'antenne et de prise de terre sont de simples trous dans le panneau
et ne sont reliées à rien. Or, ces nouveaux appareils, sans aucun câblage, fonc-
tionnent parfaitement et chaque élément joue parfaitement son rôle.

On comprend que dans un tel montage, c'est l'emplacement de chaque


composant qui détermine son rôle et que le plan d'un instrument de ce genre
est capital. Ces appareils rejoignent ainsi les schémas et les dessins émetteurs
et deviennent eux-mêmes des schémas à trois dimensions.

VI

125
COURS PRATIQUE DE RADIONIQUE ET D'ACTION À DISTANCE

Dès 1957 dans un fascicule de notre revue "Exdocin"< 1J nous avancions


l'idée que la radionique était totalement étrangère aux lois de l'électronique. Abandonnez donc
Les nouveaux appareils sans câblage viennent confir-mer ce point de vue et vos notions de
représentent une courageuse tentative pour sortir la radionique de son appa- physique classi-
rente ressemblance avec la radio et pour lui donner son essor particulier de que, ne cherchez
technique indépendante et nouvelle. En tout cas, si vous acquérez un appareil pas de perfection-
sans câblage, sachez que c'est un progrès et que cet appareil fonctionnera nements électri-
ques ou électroni-
parfaitement.
ques( ... ).

Ces appareils comportent souvent une plaque métallique au fond du Vos recherches
boîtier. C'est cette disposition qui réalise peut-être la liaison entre les différents personnelles( ... )
composants de l'appareil par effet de capacité. En tout cas, ce fond métallique seront d'autant plus
protège les pièces contre les influences du sol qui pourraient interférer avec profitables que
les réglages. vous les poursui-
vrez sans idées
préconçues et sans
Retour au calme et à la décision prétention de les
placer dans
le cadre des scien-
ces officielles.
u cours des leçons précédentes, vous avez fait le tour del' apprentissage

A des qualités indispensables pour bien pratiquer la radionique. Le mo-


ment est venu d'entreprendre une révision et donc de reprendre votre
entraînement au calme et à la décision, tel qu'il a été défini jusqu'à présent. Il
s'agit en effet de renforcer encore ce calme et cette décision.

Il n'est pas question de refaire purement et simplement les exercices


de la première leçon, mais bien de payer de votre personne. Vous ne pouvez
plus, à ce stade-ci de votre évolution, compter seulement sur les seuls exerci-
ces. Vous devez, dès à présent, instaurer cet état de calme et de décision de la
façon la plus définitive possible dans votre vie quotidienne.

Cela ne peut que vous aider à réussir mieux en tout et à avoir de


meilleures relations avec tout le monde. D'autre part, dans les contextes de la
radionique et des actions à distance, c'est absolument indispensable.

Vous habituer à décider sur le champ sera d'autant plus important que
vous entrez dans des applications qui requièrent beaucoup de soin et de minu-
tieux contrôles. Si vous n'y prenez garde, vous risquez ainsi de retomber dans
un état d'esprit de doute et d'expectative qui priverait vos expériences de tous
leurs résultats. Soyez bien persuadé que lorsque le major Cooper-Hunt agissait
pour traiter les suites d'une crise cardiaque, il ne se demandait pas s'il allait
ou non tuer son patient ! Il prenait toutes les précautions voulues pour arriver
à le guérir à temps.

(1) Les appareils à guérir - © Editions Servranx - Bruxelles.

VI
126
COURS PRATIQUE DE RADIONIQUE ET D'ACTION À DISTANCE

Qu'avez-vous appris
par cette leçon ?

ous avez récapitulé des notions, que vous possédiez peut-être, sur la

V lumière et les couleur , sur les ons et les ultrasons et vous avez appris
à vous en servir spécialement en radionique. Vous avez pris contact
avec un chapitre important de la radionique, la métrosonique, qui combine
les influences de couleurs et de sons, ce qui permet d'agir beaucoup plus vite
et plus profondément dans tous les cas, chose essentielle dans les actions très
importantes. Vous avez été tenu au courant des tendances les plus récentes chez
les constructeurs et vous avez perdu vos dernières illusions sur les similitudes
et les différences entre la radio et la radionique.

Vous êtes prêt à réaliser de nouvelles applications et à faire un effort


décisif pour instaurer le calme et la décision dans toute votre vie.

Applications pratiques

oici un graphique spécial (figure 5 ci-dessous) pour la pratique de

V la métrosonique. Ce sont 3 circuits oscillants de 81 mm de diamètre


dont les centres sont distants les uns des autres de 50 mm. Les ouver-
tures, dirigées vers le nord vont en croissant: 12 mm, 20 mm et 32 mm. Pour
vos premières expériences, vous trouverez en annexe une reproduction de ce
Figure 5 graphique à l'échelle.

Ce graphique doit être dirigé vers le nord. On pose un


N
témoin du sujet, naturel ou artificiel, sur le circuit oscillant sujet;
une formule écrite du but à atteindre sur le circuit oscillantformule
Sujet et, des brins de laine colorés, de couleurs et de longueurs correc-
tement sélectionnées, sur le circuit osci liant couleur. A gauche du
graphique, on fait passer un enregistrement convenant à l'action
qu'on va entreprendre. On aura correctement déterminé la durée
de l'action, et on contrôlera sérieusement les effets par la prise
s ➔ de mesures de la vitalité du sujet en traitement. Dès que le temps

~➔
d'action est terminé, on arrête tout et on sépare le témoin-sujet
Couleur
du graphique.
s ➔
Il est bien entendu que vous pouvez pratiquer la mé-
trosonique avec n'importe quel autre émetteur ou appareil et
la combiner avec des remèdes ordinaires. Mais faites quelques
expériences de métrosonique pure à l'aide du graphique décrit
Formule
ci-dessous pour vous familiariser avec les effets profonds et
s rapides des couleurs et des sons.

VI
127
COURS PRATIQUE DE RADIONIQUE ET D, ACTION À DISTANCE

Exercices psychologiques
efaites durant au moins un mois les exercices psychologiques décrits à

R la page 30 de la première leçon. Faites ces exercices le soir et surveillez


votre attitude générale durant la journée.

Attachez-vous tout spécialement à réaliser un parfait état de calme et


de décision, non seulement dans vos applications radioniques, mais dans toute
votre existence. A l'œuvre et bon succès!

.:.

VI

128
0 0 0 Septième leçon
000
00-8-00
000
0-00

130 Notions générales sur les remèdes

130 Action à distance des remèdes

132 Choix des remèdes

138 Doses pondérables ou dilutions

139 Remèdes artificiels

140 Remèdes spirituels

142 Comment combiner l'action des remèdes


à celle des appareils à réglages

143 Deux nouveaux émetteurs

144 L'invisible active les effets des remèdes

'
145 Qu'avez-vous appris par cette leçon?

146 Applications et retour au journal de bord

146 Exercices psychologiques.

129
COURS PRATIQ U E DE RADIONIQUE ET D'ACTION À DISTANCE

Notions générales sur les remèdes


out en leur faisant la place qu elles méritent, nous n'envisageons pas

T ici les applications purement médicales ou vétérinaires. Des remèdes


peuvent a oi.r leur utilité pour les troubles du caractère, pour fortifier le
moral ou pour éveiller l'intelligence; pour stimuler un cheval ou un lévrier de
Remède : tout ce
(toute substance)
qui sert à prévenir
course, pour améliorer un sol ou pour protéger une culture contre des parasites, ou à combattre un
etc. Il nous est arrivé de faire agir des substances, des remèdes donc, sur des mal (une maladie)
entreprises commerciales et de faire rayonner un produit pour influencer la quelconque.
météo d'une région.

Cette leçon traitant principalement des remèdes intéresse donc la majo-


rité des applications radioniques, même si elle a une importance toute spéciale
dans les traitements médicaux, vétérinaires ou agricoles.

On pourrait sans doute agir sur n'importe qui ou n'importe quoi à


n'importe quelle distance uniquement au moyen de formules ou de combinai-
sons de nombres, de couleurs, de sons et de symboles. Pour s'en convaincre,
il suffit d'en faire l'expérience. Seulement, si on veut apporter aux opérations
un apport en qualité et en rapidité d'action, il faut admettre qu'en plus de la
fmmule décrivant le but à atteindre, il n'est pas mauvais de joindre aux moyens
que nous mettons en route, des substances qui apporteront le dynamisme qu'on
retrouve lorsqu'on les utilise directement, tel un médicament qu'on prendrait
par voie orale. De cet ajout au graphique ou à l' appareil émetteur, nous pour-
rons dès lors attendre une action plus rapide et plus vigoureuse, un signal plus
clair et une assurance supplémentaire d'atteindre le but décrit sur la formule
éventuellement jointe, elle aussi, au système d ' émission.

Comme il ne s'agit jamais que d'un signal, on verra qu'il est permis
d'agir au moyen de remèdes artificiels, et aussi de recourir à des entités spiri-
tuelles, ce qui nous ramènera à la notion d'invisible.

Action à distance des remèdes


Si possible, soyez
ous ne devons jamais perdre de vue cette notion du signal qui est le

N mode d'action des remèdes comme il est celui des couleurs, des nom-
bres, des formules , des sons, etc.
précis, ne laissez
pas d'incertitude,
étudiez vos cas en
détail et rassem-
blez un maximum
Action à partir d'une formule d'informations
avant de procéder.
Pour mieux comprendre cela, imaginons le cas d'un étudiant dont la
mémoire est de plus en plus rétive. C'est une façon comme une autre pour le
subconscient du sujet de réagir contre l'abus du travail intellectuel à sa période

VII

130
COURS PRATIQUE DE RADIONIQUE ET D'ACTION À DISTANCE

de formation. Nous pouvons y remédier, même à l'insu de cet étudiant, en


transmettant à son subconscient, à l'aide d'un témoin-sujet et d'un dispositif
de radionique, des formules successives du genre de celles-ci : "Jean-Claude
X ... s'intéresse de plus en plus à ce qu'il étudie", "Jean-Claude X. .. retient
aisément et classe soigneusement dans son esprit toutes les notions utiles à
ses examens et à son avenir"," Jean-Claude X ... retrouve facilement dans sa
mémoire tout ce qu'il doit savoir, à l'instant même où il en a besoin", etc.

A ces formules successives, le subconscient del' étudiant va réagir comme


il le ferait d'ordres donnés sous hypnose: il va les exécuter tout en cherchant
à faire cesser cette intrusion dans ses petites affaires par le choc en retour. Si
les séances se suivent régulièrement et progressivement, le subconscient de
Jean-Claude X. .. va prendre le pli et restituer, vite et bien, les notions utiles,
chaque fois que son associé conscient le désirera.

Action de la formule combinée au remède


Mais, si à cette cascade de formules, nous joignons le témoin d'un
médicament qui précisément convient au cas de Jean-Claude X ... , par exemple
(1) Médicament homéopathi- "Anacardium orientale"Cll, l'ordre qui lui parvient concerne plus directement
que généralement prescrit lors
de gros travaux intellectuels et
encore ce qui préoccupe le subconscient de Jean-Claude X ... , c'est-à-dire
des pertes de mémoire qui en l'abus du travail intellectuel, et lui apporte en même temps l'aide du taux de
résultent.
vibration propre au remède.C'est à ce rythme vibratoire-là que le subconscient
mettra les mécanismes mnémoniques de Jean-Claude X ... pour surmonter son
supplément de travail et d ' étude.

L'emploi des seules formules en action radionique laisse au subcons-


cient de cet étudiant le soin de surmonter la difficulté. Y joindre le remède rend
l'action plus précise. L'étudiant doit être dans l'état où il serait s'il prenait ce
médicament qui, même par voie orale, n'est jamais qu'un signal clair pour le
subconscient et lui évite sans doute des efforts d'adaptation.

Exemple supplémentaire
Voici une firme commerciale. Pour accroître sa productivité et ses béné-
fices, un opérateur agit sur elle par les réglages d'un appareil de radionique. Au
nom de la firme, passé au soluté de chlorure de sodium et valorisé au décagone
(voir leçon 2), il combine à cela une formule exprimant le but à atteindre et
un témoin de carbone qui l'aide dans le traitement de ce cas précis, témoin
qu'il a déterminé au pendule. Que vient faire le carbone dans cette affaire? Il
apporte au subconscient de toutes les personnes concernées par l'activité de la
firme commerciale un signal carbone les rendant plus objectives et accroissant
leur activité cérébrale et physique. En d'autres termes, tout se passe comme
si chaque membre de la société consommait plus de carbone dont l'action sur
le métabolisme favorise l'activité et l'objectivité.

VII

131
COURS PRATIQUE DE RADIONIQUE ET D'ACTION À DISTANCE

Ces deux exemples permettent de bien comprendre comment agissent


les remèdes dans les actions radioniques les plus diverses : ils agissent comme
des signaux précis.

Choix des remèdes


vec le temps, chacun aura avantage à se constituer des trousses de

A diverses substances susceptibles d'être utilisées pour une émission


radionique : métaux et corps simples les plus courants, remèdes
homéopathiques de base, sel de Schüssler, quelques grands remèdes allopa-
thiques, principaux engrais modernes, pierres précieuses, roches principales,
échantillons d'organes, etc.

De toute façon, pour la sélection il ne sera pas nécessaire de col-


lectionner des échantillons naturels : des témoins-mots conviennent am- Classez vos
plement; chaque mot écrit en cursive, à l'encre de Chine, sur une petite vignettes de
fiche de papier bristol de la taille d'un timbre-poste. Pour les classer, il témoins-mots
suffira d'utiliser des albums de philatélie à bandes. Si vous avez besoin dans un classeur
de substances matérielles, vous vous les procurerez au fur et à mesure de philatélique.
vos besoins. Mais, comme nous le verrons bientôt, les témoins-mots des
produits nécessaires suffisent amplement, puisqu'il ne s'agit que d'émettre
un signal.

Il suffit donc de posséder des séries suffisantes de corps susceptibles


d'être utilisés comme remèdes ou moyens d'action dans les cas principaux.
Même ainsi, le labeur serait encore énorme si, dès le départ, on voulait tout
noter; car chaque substance existant de par le vaste monde est susceptible de
jouer un rôle intéressant.

Pour débuter, nous allons vous donner ci-après des listes de produits
couramment utilisés en radionique. Elles vous aideront à constituer le début
de vos séries. Dès qu'elles seront classées, vous pourrez les utiliser pour vos
premiers travaux.

Ce sont, pour la plupart, des remèdes médicaux à usage humain. Ce-


pendant, beaucoup d'entre eux peuvent être utilisés en médecine vétérinaire
ou en agriculture. S'ils vous seront utiles pour influencer à titre individuel, ils
serviront aussi à influencer les collectivités. Il ne faut donc pas voir le seul
aspect médical de ces séries.

Nous vous présentons ainsi des listes non exhaustives, mais cependant
importantes, d'oligo-éléments, de sels de Schüssler, de remèdes homéopathi-
ques et de plantes médicinales. Ainsi équipé, vous aurez un matériel suffisant
pour toutes les applications de ce cours. Vous pourrez étendre votre répertoire
au gré de vos applications personnelles et de vos spécialités. Il existe un grand
nombre de livres qui vous permettront de préciser, d'affiner et de compléter

VII
132
COURS PRATIQUE DE RADIONIQUE ET D'ACTION À DISTANCE

vos travaux. Vous pourrez vous procurer, par exemple, ceux dont nous nous
sommes servis pour illustrer cette leçon :

Aromathérapie, traitement des maladies par les essences de plantes, Dr. Jean
Valnet, Maloine S.A. Editeur, Paris (aussi en poche);
Phytothérapie, traitement des maladies par les plantes, Dr. Jean Valnet, Ma-
loine S.A. Editeur, Paris (aussi en poche);
Précis de phytothérapie, Thérapeutique par les plantes françaises - H.
Leclerc - Masson, Paris;
Petite encyclopédie homéopathique, Dr. Alain Horvilleur, auteur et éditeur,
B.P. 2246, F - 69214, Lyon, Cedex 02;
Matière médicale homéopathique, Dr. Alain Horvilleur - Editions Camugli,
Lyon;
Se soigner seul sans danger, Giroud et Hagège, Ed. du Rocher, Monaco.

Oligo-éléments
Il s'agit de solutions colloïdales des principaux éléments nécessaires
à la vie sous toutes ses formes. Nous retiendrons :

"Aluminium, argent, arsenic, bore, carbone, cobalt, cuivre, étain, fer, fluor, iode,
magnésium, manganèse, nickel, or, phosphore, plomb, potassium, sélénium,
silice, soufre, zinc."

Des laboratoires spécialisés produisent également des oligo-éléments


associés tels que cuivre-or-argent, manganèse-cobalt, etc., et des complexes :
par exemple, cobalt et foie ou cuivre et co1iex surrénal, etc. pour lequels vous
obtiendrez tous les renseignements complémentaires auprès de votre pharma-
cien.

Sels de Schüssler
Les 12 sels de Schüssler représentent les principaux minéraux consti-
tutifs de la cellule vivante, à la 6e décimale homéopathique.

"Calcareafluorica, calcarea phosphorica, calcarea sulfurica, ferrum phosphori-


cum, kalium muriaticum, kalium phosphoricum, kalium sulfuricum, magnesia
phosphorica, natrum muriaticum, natrum phosphoricum, natrum sulfuricum,
silicea."

Remèdes homéopathiques courants


"Abrotanum, Aconitum napellus, Actea racemosa, Aesculus hippocastanum,
Aethusa cynapium, Allium cepa, Ailanthus glandulosa, Allium sativum, Alœ
socotrina, Alumina, Ambra grisea, Ammonium carbonicum, Amuriaticum,
Anacardium orientale,Anagallis,Antimonium arsenicum,Antimonium crudum,

VII
133
COURS PRATIQUE DE RADIONIQUE ET D'ACTION À DISTANCE

Antimonium tartaricum, Apis mellifica, Argentum metallicum, Argentum nitri-


cum,Amica montana,Arsenicum album, Arsenicum iodatum, Arum triphyllum, Un conseil
Asa fœtida, Aurum metallicum, Aurum muriaticum natronatum.

Baryta carbonica, Belladona, Bellis perennis, Benzoïcum acidum, Berberis Procurez-vous une
vulgaris, Bryonia alba, Bufo. centaine de fiches
en bristol blanc et
Cactus grandiflorus, Caladium seguinum, Calcarea carbonica, Calca-rea fluorica, faites les couper
en six. Voilà
Calcarea iodata, Calcarea phosphorica, Camphora, Cannabis sativa, Cantharis,
comment obtenir
Capsicum annuum, Carbo animalis, Carbo vegetabilis, Caulophyllum, Causti- à moindre frais
cum, Chamomilla vulgaris, Chelidonium majus, Chimaphila umbellata, China et sans difficultés
rubra, Cicuta virosa, Cina, Cinnabaris, Clematis erecta, Coca, Cocculus indicus, 600 vignettes pour
Coccus cacti, Coffea cruda, Colchicum autumnale, Collinsonia, Colocynthis, mots-témoins.
Comocladia dentata, Coniummaculatum, Coralliumrubrum, Crataegus rubrum,
Crocus sativus, Croton tiglium, Cuprum metallicum, Cyclamen euro-paeum,
Digitalis purpurea, Discorea villosa, Drosera rotundifolia, Dulcamara.

Equisetum hiemale, Eupatorium perfoliatum, Euphrasia officinalis.

Ferrum metallicum, Ferrum phosphoricum, Fluoricum acidum, Fraxinus


amen cana.

Gelsemium sempervirens, Glonoïnum, Gnaphalium polycephalum, Graphi-


tes.

Hamamelis virginiana, Heleborus Niger, Helonias dioica, Hepar sulfuris cal-


careum, Hyoscyamus niger, Hypericum perforatum.

Ignatia amara, Iodum, Ipeca, Iris versicolor.

Kalium arsenicosum, Kalium bichromicum, Kalium bromatum, Kalium carbo-


nicum, Kalium iodatum, Kalium muriaticum, Kalium phosphoricum, Kalmia
latifolia, Kréosotum.

Lac canicum, Lachesis mutus, Lapis albus, Ledum palustre, Lilium tigrinum,
Lycopodium clavatum, Lycopus virginicus.

Magnesia carbonica, Magnesia muriatica, Magnesia phosphorica, Melilotus


alba, Mercurius corrosivus, Mercurius cyanatus, Mercurius dulcis, Mercurius
solubilis, Mezereum, Moschus, Muriaticum acidum.

Naja tripudians, Naphtalinum, Natrum carbonicum, Natrum muriaticum, Na-


trum salicylicum, Natrum sulfuricum, Nitricum acidum, Nux moschata, Nux
vom1ca.

Ocinum canum, Œnanthe crocata, Opium, Oxalicum acidum.

Paeonia, Pareira brava, Petroleum, Phosphoricum acidum, Phosphorus, Phy-

VII
134
COURS PRATIQUE DE RADIONIQUE ET D'ACTION À DISTANCE

sostigma, Phytolacca americana, Platina, Plumbum metallicum, Podophyllum


Un conseil peltatum, Prunus spinosa, Psorinum, Pulsatilla, Pyrogenium.

Ranunculus bulbosus, Raphanus sativus, Ratanhia, Rhododendron, Rhus toxi-


Rédigez vos mots- codendron, Rhus vernix, Ricinus communis, Robinia, Rumex crispus, Ruta
témoins à l'encre graveolens.
noire, sans faute et
lisiblement. Pour Sabadilla, Sabal serrulata, Sabina, Sambucus nigra, Sanguinaria canadensis,
des raisons aisées
Sarsaparilla, Secale cornutum, Selenium, Senna, Sepia, Serum Anguillae,
à comprendre, tout
Silicea, Solidago virga aurea, Spigelia anthelmia, Spongia tosta, Stannum,
ce qui détourne de
l'original augmente Staphysagria, Stramonium, Strontium carbonicum, Sulfur, Sulfuricum acidum,
les risques d'échec. Sulphuricum iodatum, Symphytum officinale.

Tabacum, Tarentula cubensis, Tarentula hispanica, Tellurium, Terenbinthina,


Teucrium marum, Theridion curassavicum, Thuya occidentalis, Trillium pen-
dulum, Tuberculinum.

Urtica urens, Uva ursi.

Valeriana officinalis, Veratrum album, Veratrum viride, Verbascum thapsus,


Viburnum opulus, Vipera redi, Viscum album.

Zincum metallicum."

Plantes médicinales courantes


Un conseil
"Absinthe, absinthe maritime, ache, achillée ( ou mille-feuille), aconit, aconit
vrai ( ou roseau aromatique), adiantum, adonis, agar-agar, agaric blanc, agaric
Procurez-vous du chêne, agnus-castus, aigremoine, ail, airelle, alchemille, algues marines,
des "planches à
alkékenge, alléluia, alliaire, aloès, amandier, anémone pulsatille, aneth angéli-
témoins omnibus"
(voir annexes) que, anis doux (fenouil), anis étoilé (badiane), anis vert0 l, ansérine (argentine
pour la recherche ou potentille), ansérine anthel-minthique 0 l, arbousier, argousier, aristoloche,
de témoins. Il armoise aurone (auro ne mâle), armoise vulgaire, arnica, arrête-bœuf (bugrane),
s'agit de circonfé- artichaut, asaret, asperge, aspérule odorante (petit muguet), aubépine, aulne,
rences divisées au aune, aunée.
maximum en 36
secteurs ouverts Badiane (anis étoilé), baguenaudier, ballote (marrube noir), balsamite odorante,
sur le centre. barbarée, bardane, basilic<'), baume de Tolu, baume du Pérou, bec de grue,
Remplissez chaque belladone, benoîte, berbéris (épine-vinette), berce, bergamotier0 l, bétoine,
secteur à la main et bistorte, bleuet, boldo, bouillon blanc (molène), bouleau, bourdaine, bourrache,
par ordre alphabé-
bourse-à-pasteur, brunelle, bruyère, bryone, buchu, bugle rampante, buglosse,
tique.
bugrane (arrête-bœuf), buis, busserole (arbousier ou uva ursi).

Cacao, cactus grandiflorus, café, caille-lait (gaillet), gaillet blanc, cajeput(!), ca-
(1) Traitement par les huiles lament, camomille allemandeOll (c. commune), camomille romaine(!) (c. noble),
essentielles - Aromathérapie.
(2) Traitement par les légumes
campanule raiponce, cannelle de CeylanOl, capillaire de Montpellier (adiante),
et les fruits - Phytothérapie. capucine, cardère, carex, carline, carotte<2l, caroube, carragaheen, carvi(ll, cas-

VII

135
COURS PRATIQUE DE RADIONIQUE ET D'ACTION À DISTANCE

cara sagrada, casse, cassis (groseillier noir), cataire (herbe aux chats), céleric2),
centaurée (grande), centaurée (petite), centaurée chausse-trape (chardon étoilé), Un conseil
cerfeuil(2), cerisier, champignon de Paris, chanvre bâtard (galeopsis ), chanvre
indien, charbon végétal, chardon béni, chardon étoilé( centaurée chausse-trape),
chardon Marie, chardon Roland (panicaut), chélidoine, chêne, chénopode ver- Travaillez avec
mifuge(\\ chèvrefeuille, chicorée sauvage, chiendent, chou, cicutaire aquatique méthode et par
(ciguë vireuse), ciguë (grande ciguë), cimicifuga, citronnierOl, clématite, cochléria, élimination. Par
colchique, colombo, coloquinte, combretum (kinkelibah), condurango, consoude, exemple, classez
coquelicot, coqueret (alkékenge), coriandre, coucou (primevère), cressonc2), vos graphiques par
crithme maritime, cumin, curry, cuscute, cynorrhodon (églantier), cyprèsOl, datura ordre alphabétique
(ou numé-rique) et
(stramoine), dentelaire, digitale, diplotaxe, douce-amère, drosera.
faites une première
recherche élimina-
Eglantier (cynorrhodon), ellébore blanc, émétine, éphédra, épiaire (stachys), toire sur un graphi-
épine-vinette (berbéris), ergot de seigle, erysimum (herbe au chantre, vélar), que de base, divisé
estragon(!), eucalyptusCll, eupatoire d' Avicenne, euphorbe, euphorbia pilulifera, en 26 secteurs.
euphraise, evonymus atropurpureus (fusain).

Faine (voir hêtre), fenouilc1 ), fenugrec, fève des marais, fève de Saint-Ignace, ficaire,
fougère mâle, fragon épineux (houx ou petit f.), fraisier, framboisier, fraxinelle,
frêne, fucus vesiculosus (varech vésiculeux), fumeterre, fusain (evonymus).

Gaillet ( caille-lait), galéga, galeopsis ( chanvre bâtard), garance, gattilier


(agnus castus), gelsemium, génépi, genêt, genévrier(ll, gentiane, géranium(ll,
germandrée (petit chêne), gingembre(ll, ginkgo, ginseng, giroffoOl, giroflée,
globulaire, goudron végétal, grande centaurée (centaurée), grande consoude
(consoude), grassette, gratiole, gratteron, grémil, grenadier, griffe du diable,
grindelia, groseillier noir (cassis), gui, guimauve.

Hamamélis de Virginie, hellébore noir, hélianthe (tournesol), hépatique, hé-


patique des fontaines, herbe à la fièvre, herbe à la gravelle, herbe à Robert, Un conseil
(géranium), herbe au chantre ( erysimum), herbe aux chats (cataire), hêtre,
hièble (sureau), hoang-nan, holarrhène, houblon, houx, hydrastis, hysope(ll,
ipéca annelé, iris commun, iris de Florence. On peut valoriser
tous les témoins-
Jaborandi, jalap, joubarbe (grande), joubarbe (petite), jujube, julienne, jus- mots en une fois,
quiame. une seule fois pour
toutes, avant de les
classer. Si tel est
Kari (curry), kawa-kawa, khella, kinkelibah (combretum), kola.
le mode opératoire
que vous avez
Laituec2), lamier blanc (ortie blanche), laminaires, laurier d'Apollon, laurier- choisi.
cerise, laurier-rose, lavandeOl, lespedeza, levure de bière, lichen d'Islande, lierre
grimpant, lierre terrestre, lilas, limnanthème, lin, linaire commun, lis blanc,
liseron (grand), liseron des champs, livèche, lobélie enflée, lotier comiculé,
lotus sacré, lyciet, lycopode.
(1) Traitement par les huiles
Maïs, mandragore, manne, marjolaineCll, marronnier d'Inde, marrube blanc, essentielles - Aromathérapie.
(2) Traitement par les légumes
marrube noir, maté, matricaire discoïdeOl (camomille allemande), mauve, mauve et les fruits - Phytothérapie.
pourprée, mélilot, mélisse, menthe(ll, ményanthe (trèfle d'eau), mercuriale,

VII
136
COURS PRATIQUE DE RADIONIQUE ET D'ACTION À DISTANCE

mille-feuille (achillée), millepertuis, molène (bouillon blanc), momordique,


L'utilisation de monotrope, morelle, mouron blanc, mouron rouge, mousse de Corse, moutar-
graphiques pour des, muguet, mûrier noir, mûrier sauvage (mûrier des haies, ronce), myosotis,
la recherche de myrte, myrtille (airelle).
témoins-mots
corrects s'étend Narcisse des prés, nénuphar, nerprun, niaouliCll, noisetier, noix de muscade(ll,
aussi bien aux noix vomique, noyer.
maladies qu'aux
circonstances,
OignonCll, olivier, onagre bisannuelle, oranger, origan(ll, orme, orthosiphon,
aux états, aux
orties, ortie blanche (lamier blanc).
événements, aux
phénomènes, aux
situtations, etc. Paliure, panicaut (chardon Roland), papayer, pâquerette, pareira brava, pa-
riétaire, pas d'âne (tussilage), passiflore, patience, pavot, pêcher, pensée sau-
vage, persicaire (poivre d'eau), persiF2l, pervenche, pervenche pantropicale,
petit chêne (germandrée), petit houx (fragon épineux), petit muguet (aspérule
odorante), petite centaurée (centaurée), peuplier, pied-de-chat, piloselle, pi-
ment, pimprenelle, pin sylvestre<'), pissenlit(2), pivoine, plantain, podophylle,
poireau, poirier, poivre (piment), poivre d'eau (persicaire), poivron (piment),
polygalas, polypode, pomme de terre(2), pommier<2l, potentille (argentine),
pouliot, pourpierC2l, prèle, primevère (coucou), prunellier, psyllium, pulicaire
(psyllium), pulmonaire, pyrèthre.

Quassia amara, quinquina, quintefeuille.

Radis noirC2l, raifort(2), ratahnia, rauwolfia, réglisse, reine-des-prés (ulmaire),


renouée (des oiseaux), rhubarbe(2), ricin, romarin(ll, ronce (mûrier sauvage),
roquette, rose pâle, rose rouge (rose rouge de Provins), roseau-à-balais, roseau
aromatique (acore vrai), rue.

Sabal serrulata, sabine, sabline, safran, salicaire, salicorne, salsepareille, sanicle


(saxifrage), santal(ll, santolineCll), santonine, sapin (pin sylvestre), saponaire,
sarriette(ll, sassafrasCll, saugeC 1l, saule blanc, saxifrage (sanicle), scabieuse,
scammonée, sceau de Salomon, scille, scolopendre, scrofulaire, semen contra
vermes, séné, séneçon, serpolet< 1l (thym), simaruba, solidago (verge d'or),
sombong, son, sorbier, sorbier des oiseleurs, souci, stachys (épiaires), stramoine
(datura), strophantus, sureau.

Tamarin, tamier, tanaisie, temœ-lawaq (curry), thé, thévétia, thuyaCll, thym(ll,


tilleul, tilleul sauvage du Roussillon, tormentille, tournesol (hélianthe), trèfle
d'eau (ményanthe), troène, tussilage (pas-d'âne).

Ulmaire (reine-des-prés), uva ursi (busserole).

Valériane, vanille, varech vésiculeux, velar (erysimum ), verge d'or (solidago ),


( I) Traitement par les huiles vergette du Canada, véronique, verveine, verveine odorante, verveine des
essentielles - Aromathérapie. Indes(!), vibrunum, vigne rouge, violette odorante.
(2) Traitement par les légumes
et les fruits - Phytothérapie.
Ylang-ylang(ll, yohimbe."

VII
137
COURS PRATIQUE DE RADIONIQUE ET D'ACTION À DISTANCE

Et les médicaments allopathiques ?


Rien n'empêche d'utiliser les médicaments allopathiques en radionique,
sous forme de mots-témoins. C'est aussi valable pour les animaux et éven- Le décagone
tuellement pour l'agriculture, mais nous vous conseillons cependant de vous valorisateur doit
munir d'ouvrages plus spécifiques à ces domaines pour préparer vos listes et toujours être plus
pour toute précision supplémentaire. grand que ce qu'il
doit valoriser.
Nous ne fournissons pas ici de liste car c'est incommensurable. Les
lecteurs intéressés se rapporteront à un formulaire médical des médicaments
en vente libre. En plus des commentaires concernant les différentes substances
de notre liste, ils y trouveront nombre d'éléments allopathiques susceptibles
d'être aussi utilisés individuellement et non en complexes médicamenteux.

Doses pondérables ou dilutions


ans les applications radioniques, la question qui se posera le plus sou-

D vent sera: "Faut-il faire intervenir un remède homéopathique ou un


remède allopathique?" Cette question sera d'autant plus pertinente que
certains sujets réagissent mal ou pas du tout aux médicaments homéopathiques,
et qu'ils présentent la même insensibilité à l'action des médicaments homéo-
pathiques à distance, alors qu'ils se montrent très sensibles aux transmissions
même par témoins artificiels de remèdes allopathiques !

La planche ci-dessous (figure 1 et annexe) va vous permettre, en cas de Figure 1


nécessité, de savoir sur quelle liste de remèdes il vaut
mieux se baser. Posez le témoin du sujet à influencer
sur le triangle S. De l'index de la main libre touchez
successivement les triangles H, A et la couronne P.
Suivant les réactions du pendule ou du détecteur tactile,
vous saurez ce qu'il conviendra d'utiliser.

Si votre instrument réagit lorsque vous touchez le


triangle H, c'est le signe qu'il faut adopter la médecine H A
des semblables, c'est-à-dire l'homéopathie ou les sels Sch 0
de Schüssler, etc .
.,
Si votre instrument réagit lorsque vous touchez le
triangle inverse à celui où est posé le témoin-sujet, soit le
triangle A, c'est le signe qu'il faut adopter la médecine des
contraires, c'est-à-dire l'allopathie ou les oligo-éléments.

Enfin, si votre instrument réagit lorsque vous


pointez la couronne P, c'est le signe qu'il faut utiliser
s
la phytothérapie, ses substances étant plus organiques
et peut-être plus complètes.

VII
138
COURS PRATIQUE DE RADIONIQUE ET D'ACTION À DISTANCE

Dans les actions à distance, les doses ne sont pas importantes : pour
les produits homéopathiques, on fera agir de 2 à 5 granules ou gouttes à la
fois; quant aux produits allopathiques, suivant la présentation: une pincée, un
à deux comprimés, ou environ 5 gouttes etc. Pour les plantes, la valeur d'une
demi-cuiller à café suffit amplement, mais on peut sans danger en employer
moins ou plus.

Remarque importante
Ce qui est important, c'est de ne jamais réutiliser une substance ayant
déjà servi à une action à distance. Il faut toujours partir de produits inutilisés
ou intouchés et de nouveaux témoins artificiels. Prenons un exemple simple :
supposons que pour aider quelqu'un à calmer une douleur, vous ayez utilisé
à distance sur lui un comprimé d'aspirine. A la fin de la séance, il faut jeter
ce comprimé. Il ne peut absolument plus servir, ni en médecine courante, ni
en radionique. L'analyse chimique ne décèlera aucun changement, mais le
produit se sera malgré tout imprégné du mal traité; d'où le risque de transfert
de rémanences pouvant gravement incommoder le patient suivant. Ceci, sans
compter avec l'altération du signal lors du réemploi.

Remèdes artificiels
achez quand même que, dans toute action à distance, vous pouvez rem-

S placer n'imp01te quel remède allopathique ou homéopathique, par un


témoin-mot (son nom) valorisé au décagone. Il en va de même pour les
plantes et pour tout autre moyen.

Il suffit d'écrire le mot à l'encre de Chine sur une languette de papier


blanc, et de poser ce papier durant une quinzaine de minutes sur le tracé d'un
polygone régulier de 10 côtés (décagone). Vous trouverez en annexe le tracé
d'un décagone pouvant vous aider (voir également la 2e leçon). Vous n'aurez
plus ensuite qu'à utiliser ce nouveau témoin-mot comme s'il s'agissait d'un
témoin-remède matériel bien réel.

Il ne faut rien écrire d'autre que le nom du remède. Ni poids, ni dose,


etc., ne seront nécessaires. Le seul nom du remède, valorisé pendant 15 minutes
suffira pour obtenir les effets voulus.

En radionique, vous le savez, il ne s'agit que de transmettre un signal


et le nom valorisé est un excellent signal.

Certains opérateurs font varier la durée du temps d'imprégnation.


D'autres, au lieu d'utiliser directement le nom valorisé, se servent du décagone
et du nom du produit pour imprégner de l'eau, ou du sucre, ou de l'ouate, ou
du lactose, etc. Mais, à l'expérience, on constate que le nom valorisé durant
15 minutes au décagone convient dans tous les cas. Il va sans dire qu'il ne

VII

139
COURS PRATIQUE DE RADIONIQUE ET D'ACTION À DISTANCE

faut pas passer les languettes de papier portant des noms de remèdes au soluté
de chlorure de sodium, comme on le fait pour les témoins artificiels de sujets;
car, ce qui se justifiait là, est illogique ici, d'autant plus que cela risquerait
d'incommoder le patient. Le procédé que nous venons de vous indiquer est
donc parmi les plus simples et les plus pratiques. Il vous évitera tout frais et
toute complication.

Bien entendu, un témoin artificiel ne servira qu'à une seule transmission,


et devra être détruit après la séance. Un conseil : remplacez-le immédiatement par
un neuf, valorisez-le et classez-le à la place du premier.

Remèdes spirituels
ous l'avons dit, tout ce qui existe sur terre et probablement tout ce qui

N existe dans l'univers peut servir de remède. Nos listes peuvent sem-
bler bien pauvres en regard de ce qu'utilisent divers opérateurs, qui
réussissent vite et bien par l'emploi de moyens d'action qui peuvent paraître
insolites.

En médecine du caractère, certains opérateurs utilisent les noms de


qualités à faire prédominer : volonté, attention, mémoire, etc. Dans ce cas, il
est à conseiller de valoriser ces noms de qualités au décagone, tout comme des
remèdes ordinaires. Notre propre expérience prouve que cela peut se combi-
ner avec des noms de remèdes homéopathiques ou allopathiques, également
valorisés, si leurs effets peuvent renforcer ou faciliter l'exercice de la qualité
souhaitée.

Plusieurs radioniciens agissent par des indications de climat. C'est


ainsi que l'état d'une personne, qui aurait dû aller s'installer dans le Midi de
la France pour sa santé, mais qui n'a pu le faire, a été amélioré par radionique
à l'aide d'un témoin portant les mots "climat du Midi de la France, région
d'Avignon" et valorisé au décagone. Chaque fois qu'une séance de ce genre
était maintenue durant 30 minutes, la personne en question était réconfortée
pour plusieurs jours. Afin de déterminer si cette amélioration était le fruit de
l'autosuggestion, de nombreuses transmissions ont été faites à son insu. Elles
lui ont toutes procuré le même bien-être !

Les entités spirituelles


Nous ne pouvons passer sous silence le recours aux entités spirituelles,
qui donne des résultats extraordinaires mêmes à des opérateurs non-croyants
ou sceptiques ! Bien des expérimentateurs rédigent la formule du but à attein-
dre sous forme de prières, au Christ, à la Vierge Marie ou à un Saint. Nous en

VII
140
COURS PRATIQUE DE RADIONIQUE ET D'ACTION À DISTANCE

connaissons qui cherchent au pendule, dans une "Vie des Saints" ou sur un
calendrier, le nom du Saint à invoquer. D'autres adressent leurs formules de
buts à atteindre à la mémoire (à l'esprit) d'un médecin ou d'un magnétiseur
disparu ! Ils rejoignent ainsi les pratiques des guérisseurs spirituels des pays
anglo-saxons, dont plusieurs invoquent Dieu ou des Esprits.

Quelle que soit l'opinion qu'on peut avoir au sujet de ces procédés, on
est bien forcé de tenir compte des résultats extraordinaires qu'ils procurent le
plus souvent. Faut-il croire que cela n'agit qu'en renforçant la conviction de
l'opérateur, en donnant à sa conscience active des dimensions sur-humaines ?
C'est une explication.

Nous avons noté des réussites expérimentales chez des praticiens qui
cherchaient à démontrer l'inanité de ces pratiques, ne croyant ni à l'existence
de la Vierge ni à celle des Saints, mais évoquant une de ces entités spirituel-
les dans leurs formules avec le seul but de prouver qu'il ne se passerait rien.
Quelle surprise n'avaient-ils pas lorsque leurs souhaits étaient exaucés selon ce
qu'ils avaient écrit sur le témoin; réalisation peut-être même plus rapide qu'en
utilisant des remèdes matériels. D'autres, aussi incroyants, se sont essayés sur
des cas jugés désespérés et ont également réussi. Lorsqu'ils n'aboutissaient
pas totalement, il en résultait de toute manière de grands soulagements pour
les sujets et une sorte d'apaisement moral.

Ces effets sont tellement probants qu'il est impossible de passer ces
phénomènes sous silence. Une autre chose encore, toute aussi curieuse : les
noms de la Vierge, de Dieu, des Saints, ou même des esprits de disparus ne
nécessitent pas de valorisation; ils agissent bien sans devoir être passés au
décagone.

A notre avis, tous ces moyens d'action peuvent être utilisés suivant
les circonstances et l'inspiration. Nous reviendrons bientôt sur le chapitre de
l'Invisible, dont ils témoignent. L'homme n'a pas le privilège de la pensée, il
y a de grands courants de pensée dans le monde et chacun peut y avoir accès
par les voies qui seront les plus directes, le moment venu. D'autre part, cela
peut se combiner avec des remèdes physiques, des couleurs et des sons; mais
peut-être pas avec des nombres ou des symboles.

VII
141
COURS PRATIQUE DE RADIONIQUE ET D'ACTION À DISTANCE

Comment combiner
l'action des remèdes à celles
des appareils à réglages

otons immédiatement que, dans les appareils con truits par les De-

N lawarr Laboratories, l'emploi de remèdes combinés avec les réglages


est expressément prévu : il existe un récipient à témoins pour les re-
cevoir et les répertoires livrés avec les appareils donnent les réglages appropriés
pour nombre de remèdes homéopathiques et autres substances utiles. Il suffira
donc de suivre les indications données par le fabricant pour pouvoir combiner
efficacement les remèdes aux réglages.

Dans les instruments agissant par réglages, sil' emploi de remèdes n'est
pas prévu par le constructeur, il est toujours possible : primo, de placer le té-
moin-remède près du témoin-sujet avant de chercher le réglage du traitement;
secundo, d'opérer ensuite le réglage concernant le traitement quis 'harmonisera
forcément au cas du sujet subissant l'influence (le signal) du remède.

Dans certains appareils dont la case destinée au témoin-sujet est trop


petite, comme pour notre instrument à 6 potentiomètres de la 4e leçon, le té-
moin remède peut être placé sur la plaquette détectrice (plaquette D de notre
instrument).

La combinaison réglages + remède(s) semble très efficace en prati-


que. De même qu'il est souvent utile de prévoir un traitement sur place pour
faciliter l'action de la radionique : le malade pourra suivre le traitement d'un
bon médecin, la culture recevra les engrais ou les amendements nécessaires,
l'entreprise commerciale entreprendra une campagne de publicité, dans les trois
cas, parallèlement à l'action de la radionique. Il faut bien comprendre qu'en
pareils cas, les efforts normaux (le traitement médical, le traitement du sol et
la publicité) favoriseront l'action de la radionique, qui favorisera elle-même
le rendement des efforts normaux.

Loin de vouloir remplacer les traitements classiques s'appliquant aux


personnes, aux animaux, aux cultures et aux entreprises par des actions à dis-
tance, il faut toujours chercher à conjuguer la radionique avec des traitements
classiques. C'est ainsi qu'on atteint les résultats les plus rapides et les plus
décisifs.

VII
142
COURS PRATIQUE DE RADIONIQUE ET D'ACTION À DISTANCE

Deux nouveaux émetteurs


es dispositifs que nous allons vous présenter sont des instruments parmi

L les plus simples, mais qui se prêtent bien à l'utilisation de remèdes


naturels ou artificiels. Ils vous permettront d'expérimenter avec des
remèdes.

Avec la figure 2 ci-dessous, nous vous proposons un simple graphique-


émetteur, fort aisé à reproduire (voir également en annexe). Voici ses dimen-
sions : diamètre hors tout : 136 mm. 9 cercles dont les diamètres respectifs
sont de 60, 80, 88, 96, 104, 112, 120, 128 et 136 mm. Chaque cercle possède
une ouverture de 20°, soit 10° de part et d'autre de la bissectrice orientée au
nord magnétique; à l'exception du plus petit dont l'ouverture est orientée au
sud.

La figure s'utilise dirigée vers le nord. On pose le témoin-sujet au


centre et au-dessus le témoin-remède naturel ou artificiel. Si on utilise une
Figure 2 formule écrite du but à atteindre, il faut la poser à l'extérieur du graphique,
sur la lettre N. Cela agit très
N bien avec un témoin-remède
artificiel. On peut combiner
les influences de plusieurs re-
mèdes ( autant de témoins ou
de languettes valorisées). Les
temps d'action ne requièrent
pas une grande précision; ils
sont cependant à surveiller
pour arriver aux effets les
meilleurs. Le choix du remède
( du nom du remède en témoin
artificiel) est très important.

Avec la figure 3 ci-des-


sous nous vous présentons un
appareil élémentaire mais très
efficace et qui permet l' expé-
rimentation aisée de l'action
des remèdes à distance. Il
s'agit d'un simple coffret en
bois ( ou en toute autre matière
diélectrique) de dimensions
quelconques. Le coffret dont
nous nous sommes servi était
un fichier en bois, mesurant
100 mm de haut, 150 mm de
s large et 170 mm de longueur,

VII
143
COURS PRATIQUE DE RADIONIQUE ET D'ACTION À DISTANCE

d'autres dimensions auraient pu convenir aussi bien. A l'intérieur, juste au


centre, on place ( collé au fond) un solénoïde vertical en cuivre ou en laiton
nu de 1,5 mm de section et dont le sens giratoire de l'enroulement va dans le
sens des aiguilles d'une montre, pour former 10 spires de 60 mm de diamètre
intérieur, spires écartées l'une de l'autre d'environ 10 mm. Si le couvercle tient
par une charnière, c'est le côte avec charnière qui doit se trouver au nord ; les
faces étant orientées aux 4 points cardinaux. Si le coffret possède une serrure,
le trou de serrure sera obturé à la cire ou au savon. Au centre du couvercle,
on forera un trou de 12 mm de
diamètre très exactement à la
verticale du solénoïde.

Pour l'emploi, on pla-


cera le témoin-sujet et le té-
moin-remède, à l'intérieur du
solénoïde. Si on emploie une
formule décrivant le but à attein-
dre, on la placera à l'intérieur
du coffret, hors et au nord du
solénoïde. Le coffret refermé,
l'appareil sera en fonction-
nement à condition de ne pas
obturer le trou.

L'action de ce système
est facile à contrôler au pen-
dule ou au détecteur-tactile, et
s'exerce sur n'importe quelle
distance. Bien que les temps
d'activités ne soient pas pri-
mordiaux, il est bon d'en tenir
compte. Figure 3

L'invisible active l'effet des remèdes


e qu' oo appelle les vertus des plantes les propriétés des remèdes, repré-

C ente la portion de pensée universelle qu i e t en eux. Cette pensée dans


les choses, apparemment statique, est éveillée par le but qu'on poursu it
en les utilisant. C'est ainsi qu'un remède, prescrit par un bon médecin, qui a
confiance en lui et qui connaît bien les effets qu'il va obtenir, fera plus d'effet
qu'un remède semblable prescrit par un médecin qui manque de confiance en
lui. Le premier médecin, celui qui a confiance et qui sait ce qu'il veut, éveille
plus complètement les vertus et propriétés des remèdes.

Cette pensée contenue dans les choses, et notamment dans les médi-
caments, fait partie de l'intelligence universelle, unité que nous appellerons

VII

144
COURS PRATIQUE DE RADIONIQUE ET D'ACTION À DISTANCE

l'Invisible. Pour éveiller plus largement et plus complètement l'action des


remèdes que nous mettons en œuvre, rien de plus naturel donc que de faire
appel à l'Invisible qui nous entoure, pour atteindre, grâce à son aide, les effets
désirables. L'Invisible est bien entendu une force intelligente, puisque c'est
l'intelligence universelle, mais elle n'est pas forcée de nous obéir et nous ne
pouvons pas la domestiquer! Par contre, l'expérience montre qu'elle coopère
volontiers avec nous lorsque nous faisons appel à son aide pour aider autrui,
et pourvu que nous ayons fait de notre côté tout ce que nous pouvions et de-
vions faire pour atteindre le résultat voulu. Nous ne pouvons ni contraindre
l 'Invisible, ni nous décharger sur lui de ce que nous pourrions et devrions faire
nous-mêmes. Le vieux proverbe "Aide-toi, le Ciel t'aidera" exprime exactement
cette notion d'aide que nous pouvons recevoir par le concours de l'intelligence
universelle; ceci, dans la mesure où nous avons fait tout ce que nous pouvions
et ou il s'agit d'aider. Il ne peut être question de soumettre l'Invisible à nos
quatre volontés!

C'est dire qu'il appartient à l'opérateur de chercher avec grand soin le


remède à mettre en œuvre, en s'aidant pour cela du pendule ou du détecteur
tactile. Il lui appartient encore de mettre ces remèdes en œuvre et de faire tous
les préparatifs voulus, de contrôler les effets du traitement, les temps d'action,
etc. Tout cela, l'Invisible ne le fera pas à la place de l'opérateur. Mais cela étant
fait, il acceptera volontiers d'assurer l'efficacité des remèdes, de "survolter"
leur action, si on fait appel à son aide dans un but désintéressé.

Qu'avez-vous appris
par cette leçon ?

ous avez appris comment les remèdes et moyens de ce geme pouvaient

V agir à distance, dans toutes les applications possibles, même en dehors des
buts médicaux. Vous avez reçu des listes de substances et d complexe
pouvant servir de remèdes, listes qui vous permettront de débuter et qu'il faudra
compléter et tenir àjour. Surtout, vous avez appris comment utiliser des remèdes
artificiels qui ne sont rien d'autres que des noms valorisés au décagone.

Mais vous avez noté : primo, que pour valoriser des noms de remèdes
au décagone, il ne faut pas les passer à l'eau salée comme les témoins-sujet;
secundo, que si les témoins-sujet peuvent servir indéfiniment, les témoins-
remèdes matériels ou artificiels ayant servi à une transmission doivent être
éliminés après usage.

Vous avez appris comment combiner l'action des remèdes aux appareils
à réglages. Vous avez acquis un nouveau graphique et le plan d'un nouvel ap-
pareil, tous deux très pratiques pour essayer les remèdes. Et vous avez avancé
d'un pas dans votre connaissance de l'Invisible.

VII

145
COURS PRATIQUE DE RADIONIQUE ET D'ACTION À DISTANCE

Applications et retour
au j oumal de bord
our vous rendre compte des possibili tés de.s remèdes, e sayez sur vous,

P par exemple à l'aide du graphique circulai re (fi gure 2, page 143) de


cette leçon, l'action de remèdes naturels et simpl es (aspirine, tisanes,
etc.) et d'autres fois l'action des mêmes remèdes en témoins-mots valorisés.
Tenez soigneusement note de vos observations dans votre journal de bord :
date des expériences, moyens mis en œuvre, effets observés, etc. Si vous en
avez l'occasion, faites, en plus, quelques essais sur des personnes ou sur des
animaux, à l'aide de témoins-remèdes artificiels uniquement. Essayez notam-
ment les différents effets de témoins-remèdes artificiels homéopathiques et
allopathiques. Notez tous ces essais dans votre journal.

Exercices psychologiques
haque soir, sauf le dimanche, environ une heme ava nt d'aller vous

C coucher, méditez 10 à 15 minutes sur l 'Invisible, n es ayant de mieux


percevoir ce qu'il est, en vous efforçant de sentir sa présence en vous
et hors de vous. Apprenez à le considérer, non pas comme une entité terrible,
mais comme un ami, toujours prêt à vous aider si vous faites appel à lui.

Dans la journée, faites appel à l 'Invisible pour faire aboutir vos expérien-
ces de radionique sur autrui. Mais si vous êtes vous-même malade ou si vous
êtes aux prises avec de grosses difficultés, faites aussi appel à l 'Invisible pour
vous aider : bien que ce soit dans un but intéressé, vous recevrez son concours
si vous avez fait tout ce que vous pouviez faire pour sortir de l'embarras.

VII
146
0 0 0 Huitième leçon
0 -©-©
00-8-00
000
00-©

148 Le problème des sujets réfractaires à la radionique

149 Utilité du magnétisme dans les cas rebelles

151 Magnétisme à distance

152 Quelques procédés magnétiques précieux en radionique

155 Retour aux nombres et notions sur les cycles d'activité

15 8 Combinaisons dans l'utilisation de divers appareils et


dispositifs

159 Recours aux amplificateurs

160 Encore un graphique émetteur basé sur les nombres

161 Précautions à prendre

163 Qu'avez-vous appris par cette leçon?

164 Applications pratiques

165 Exercices psychologiques

147
COURS PRATIQUE DE RADIONIQUE ET D'ACTION À DISTANCE

Le problème des sujets réfractaires


à la radionique

Les sujets exceptionnels

S
i, de façon générale, la plupart des sujets se laissent facilement influen-
cer par la radionique, il arrive de temps en temps qu'on ne parvienne
pas à agir sur une personne, un animal, une culture, une entreprise com-
merciale, un endroit, alors que le cas est en tous points comparable à d'autres
traités avec succès.

Rien, en apparence, ne permet de les distinguer des autres ni de pré-


voir ces exceptions qui tiennent en dernière analyse à l'évolution particulière
de tels sujets, qu'ils soient très évolués, que leur conscience active soit réfrac-
taire à nos signaux ou, au contraire, qu'ils dépendent uniquement de la nature, Les 4 cartouches
de leurs tendances et instincts propres ou du milieu ambiant les dérobant à qui suivent donnent
notre action. les principes de
base de l'action
universelle !
Si d'autres domaines ont aussi leurs sujets réfractaires: l'hypnotisme,
l'homéopathie, la radiesthésie, la médecine générale, l'art, le sport, l'éduca-
Lama A. Govinda
tion comme la rééducation, etc., disons qu'un cas totalement rebelle est très
rare. En général, le sujet sera récalcitrant vis-à-vis d'une méthode et non
d'une autre; il sera rétif à l'action d'un opérateur et non à celle d'un autre; il
sera momentanément hors d'atteinte; etc.

Quant à nous, radiesthésistes, si nous rencontrons des échecs parfois


inexplicables, il faut nous attacher à nous inclure dans la globalité de l'échec
survenu. Souvent nous le comprendrons plus tard et pourrons alors agir en
connaissance de cause, réparant ou évitant le problème.

Nos plus graves erreurs viennent de ce que nous omettons trop souvent
de prendre l'humanité comme un tout, nous attachant seulement à quelques
aspects que notre vision partiale développe imparfaitement. Nous devons
admettre nos échecs en restant impassibles et poursuivre avec une ce1iaine
obstination et cette volonté de globalité qui seule mènera au succès. S'il pa-
raît évident qu'on ne peut jamais être exhaustif lorsqu'on aborde un nouveau
cas, nous pensons que le fait de vouloir y tendre permet tous les succès.

Donc, le plus souvent, il s'agit de cas de réfractaires relatifs.

Sommes-nous désarmés devant un cas rebelle ?


En attendant de comprendre un échec, sommes-nous pour autant dé-
sarmés? Non, et c'est peut-être ce qui rend la métrosonique si intéressante.

VIII

148
COURS PRATIQUE DE RADIONIQUE ET D'ACTION À DISTANCE

Elle met en œuvre simultanément les couleurs et les sons, éventuellement


1er principe associés à d'autres moyens d'action. Plus nous mettons d'atouts dans notre
jeu, plus le succès est à notre portée : la musique ou la couleur, ou les deux
ensembles, seront peut-être, dans un cas un peu plus difficile que les autres,
Victoire sur le les atouts qui permettront à l'action bienfaisante d'autres moyens d'action (re-
monde par une
mèdes, formules, etc.) d'atteindre ce fameux sujet réfractaire.
connaissance
croissante.
Quant aux réfractaires absolus, ils ont cultivé systématiquement
leur conscience active ( comme nous l'enseignons par les excercices psy-
chologiques de ce cours), dans l'intention bien arrêtée de se rendre insen-
sibles à tout ce qu'on pourrait tenter sur eux sans leur consentement.

Utilité du magnétisme
dans les cas rebelles

' cette seule exception des sujets à conscience active développée, nous

A avons pu constater qu'en associant le magnétisme humain à la radio-


nique, on pouvait contourner les quelques cas des sujets réfractaires
relatifs que nous pouvons rencontrer.

Il est par exemple fréquent, tout au moins en apparence, qu'une fem-


me ne parvienne pas à agir sur son mari et vice-versa; qu'une sœur ne puisse
traiter son frère. Cela s'expliquerait, sans devoir évoquer le cas des réfractai-
res, par les réactions subconscientes des personnes vivant en commun, même
lorsqu'elles s'entendent parfaitement et s'intéressent aux mêmes choses.
2• principe
Dans les familles, comme dans toutes les collectivités, pour conserver son
individualité, chacun s'est en quelque sorte blindé contre les empiétements
Amour actif du de l'entourage et cette habitude est devenue une seconde nature. Et bien, il
prochain. suffit la plupart du temps que l'opérateur magnétise les moyens mis en œuvre
pour parvenir à des résultats tout à fait probants. C'est comme si le magnétis-
me donnait au signal une allure particulièrement bienvenue du subconscient
de la personne visée.

Voici quelques cas parmi tous ceux que nous avons pu observer de
près, soit dans les expériences personnelles, soit chez les élèves ou amis se
confiant à nous.

« Parmi plusieurs entreprises commerciales, pour lesquelles nous


réussissions très bien, nous n'arrivions pas à faire influencer les ventes d'une
entreprise, dont la direction était cependant très intéressée par nos essais. Au
moment de cesser nos émissions, nous eûmes l'idée d'y associer le magné-
tisme. Pendant quelques jours nous avons donc, au début de chaque séance
pour cette firme, magnétisé l'appareil durant quelques minutes après les ré-
glages. Trois jours ne s'étaient pas écoulés que nous étions informés d'une

VIII
149
COURS PRATIQUE DE RADIONIQUE ET D'ACTION À DISTANCE

reprise générale de cette entreprise. Ce mouvement ascendant a progressé


par la suite : le magnétisme avait fait "mordre" la radionique sur cette firme
qui s'était révélée réfractaire auparavant, sans que l'on puisse en découvrir la
raison. »

« L'un de nos amis s'efforçait, par radionique, de débarrasser sa fem-


me d'une attitude trop autoritaire et nettement nuisible aux enfants. La fem-
me, très évoluée spirituellement, exigeait des autres plus qu'ils ne pouvaient
donner, ce qui créait chez les jeunes une sorte de complexe de culpabilité.
Et notre ami n'aboutissait à rien. Nous lui conseillâmes de faire simplement
girer le pendule de radiesthésie (il était radiesthésiste) au-dessus des formu-
les, des couleurs, des métaux qu'il mettait en œuvre par radionique avec un
simple losange. En moins d'une semaine, un événement fortuit se produisit :
à l'improviste, la femme assistait à une conférence qui traitait précisément de
l'action défavorable de parents trop exigeants sur leurs enfants. Alors qu'en
temps ordinaire un tel sujet n'aurait fait que glisser sur la mentalité de cette
personne, elle y réfléchit profondément. Elle questionna son mari et, à partir
de ce moment, s'appliqua à se montrer plus tolérante et plus compréhensive
à l'égard des siens. Ce fut une véritable résurrection du ménage. Il semble
qu'ici la magnétisation des moyens ait attiré l'événement fortuit, la causerie
en l'occurrence, et produit le choc psychologique nécessaire. »

« Une élève de ce cours réussissait la plupart de ses expériences en


radionique, sauf sur son chien qui était sans doute l'être auquel elle tenait le
plus au monde; cette affection paraissant d'ailleurs être réciproque. Un jour,
ce chien fut atteint d'une éruption cutanée qui résista à tous les soins du vé-
térinaire. La dame essaya la radionique mais, comme d'habitude, l'action fut 3e principe
nulle. Sur nos conseils, elle prit une petite boule de cire qu'elle manipula,
avant chaque séance, avec le désir de guérir son fidèle animal. Cette boule
de cire fut placée sur un décagone avec des poils du chien. Au bout de deux Participation aux
séances nocturnes l'éruption régressa et l'animal fut complètement guéri en souffrances et aux
cinq séances. Le procédé fut maintenu jusqu'à neuf séances et le mal ne re- joies des autres.
paru jamais ni ne laissa aucune trace.»

« Un radionicien étranger, qui comptait des succès nombreux depuis


des années, n'était jamais parvenu à agir sur des plantes. Après un échange
de correspondance avec nous, il fit l'essai de magnétiser les échantillons des
produits à faire agir à distance sur une culture. Il nous écrivit très rapidement
.... qu'il avait de cette manière enregistré son premier succès indéniable en radio-
nique agricole. »

« Un élève de notre cours ne parvenait pas à réussir la moindre de


ses applications de radionique ni sur lui ni sur aucune autre personne. Il
était arrivé à la troisième leçon et fut sur le point d'abandonner cette étude,
se jugeant incapable d'obtenir des résultats. Nous lui indiquâmes comment
magnétiser les couleurs, les formules, les remèdes qu'il mettait en œuvre.
Cela se traduisit immédiatement par un succès sur lui-même et il put guérir
ses maux d'estomac. Il n'en resta pas là et enregistra un autre succès dans sa

VIII
150
COURS PRATIQUE DE RADIONIQUE ET D'ACTION À DISTANCE

famille : l'amélioration des études de son fils. Ses progrès furent lents, car il
avait à surmonter le doute né des échecs antérieurs mais, encouragé par ses
premières réussites, il persévéra et peut s'en féliciter aujourd'hui.»

Et, voici, un dernier exemple qui démontre l'utilité de la radio-nique


pour faire agir le magnétisme à distance :

« Une dame, très douée pour le magnétisme, qui avait déjà à son actif de
nombreuses guérisons par action directe sur diverses personnes, des animaux do-
mestiques et même des plantes, n'était jamais parvenue à agir sur des sujets éloi-
gnés, que ce soit en essayant de magnétiser leur photo, leur signature ou même
4° principe des témoins plus personnels comme des mèches des cheveux. A l'étude de notre
première leçon, elle comprit que ses échecs provenaient du défaut d'un instrument
incapable de prolonger son action dans le temps afin de rencontrer les instants de
Équanimité devant passivité et de réceptivité de ses sujets. Très rapidement, après avoir magnétisé
l'agréable ou le un témoin-sujet, elle les posa sur un losange, avec toutes les intentions nécessai-
déplaisant. res, laissant le tout en place pour une nuit. De cette manière, elle parvint enfin à
agir, par magnétisme combiné à la radionique, sur des distances de plus en plus
grandes. Depuis, elle combine son action magnétique à l'emploi de remèdes ou
de couleurs, qu'elle magnétise également, le tout mis en œuvre sur différents
graphiques émetteurs de notre cours. Et, comme elle nous l'écrivit, l'action ma-
gnétique put être beaucoup moins intense pouvant être réduite à une simple im-
position des mains durant quelques minutes, si on la prolonge par des procédés de
radionique. »

(1) © Editions Servranx,


Bruxelles. Magnétisme à distance([)
e cas de cette dame, que nous venons de citer, est intéressant, car il

L souligne bien l'aide qu'apporte la radionique aux magnétiseurs pro-


fessionnels ou amateurs.

Certes, de nombreux magnétiseurs parviennent à d'excellents résul-


tats à n'importe quelle distance, par le seul magnétisme, sans l'aide d'aucun
instrument ou procédé de radionique. Ils obtiennent d'emblée la récepti-
vité des sujets par la confiance que ceux-ci placent en leur praticien. De
plus, un développement exceptionnel de la conscience active leur donne
un ascendant comparable à celui qu'exercent les hypnotiseurs qui agissent
couramment à distance par le phénomène, aujourd'hui bien connu, de la
télépsychie.

Mais, pour agir à distance sans radionique ou par télépsychie, le ma-


gnétiseur doit posséder un développement exceptionnel de la conscience acti-
ve. Dans chaque cas, il doit déployer de grands efforts. Alors qu'en associant
la radionique au magnétisme, un opérateur moyen et consciencieux obtient
des résultats quasi sans peine.

VIII

151
COURS PRATIQUE DE RADIONIQUE ET D'ACTION À DISTANCE

Il faut bien comprendre que l'action à distance d'un magnétiseur se


résume, elle aussi, à un signal qu'il communique au sujet évoqué à l'endroit
où il opère. Par lui-même, le magnétisme humain ne se transmet pas à dis-
tance; il perd très rapidement ses effets dans l'air, mais il peut être communi-
qué au témoin-sujet d'un sujet éloigné par une simple imposition des mains.
Dès ce moment-là, la radionique étant ce qu'elle est, le sujet éloigné subira
1'influence de son propre témoin magnétisé, comme s'il venait de subir une
imposition des mains directe.

A condition que le sujet soit réceptif, soit par la confiance aveugle


qu'il a dans son magnétiseur, soit que celui-ci l'atteigne durant ses états de
passivité, ce qui est le plus facile à réaliser en maintenant le signal le temps
voulu au moyen de la radionique, le magnétisme ne fait pas exception au jeu
normal des actions à distance, telles que nous les avons étudiées jusqu'à pré-
sent. Mais il facilite incontestablement l'obtention des résultats.

Quelques procédés magnétiques


précieux en radionique
a conclusion à tirer est donc formelle : il est intéressant d'associer le

L magnétisme humain aux signaux émis par radionique.

Le pendule
Le procédé le plus simple consistera à faire girer très vite pendant
une bonne minute, dans le sens des aiguilles d'une montre, un pendule de
radiesthésie assez lourd (environ 60 gr) au-dessus du dispositif de radionique
prêt à l'action. Ajoutons à cela qu'il faut avoir la ferme intention de réussir
1'action à distance qu'on va entreprendre. Lorsque c'est terminé, on laisse le
dispositif en place pour la durée prévue pour une émission ordinaire.

Faire girer le pendule, très vite, dans le sens des aiguilles d'une mon-
tre est un bon moyen de magnétiser lorsqu'on a le bon état d'esprit. Tout le
monde, y compris le non-pendulisant, est capable de faire girer un pendule
volontairement et très vite. En une minute, cela extériorise autant de magné-
tisme qu'en des dizaines de minutes de passes ou d'impositions des mains.
C'est le procédé que nous recommandons aux lecteurs qui n'ont jamais pra-
tiqué le magnétisme, qui ne savent pas comment il faut agir pour magnétiser
ou qui ne sont pas capables d'extérioriser leur magnétisme. C'est la méthode
la plus simple.

VIII

152
COURS PRATIQUE DE RADIONIQUE ET D'ACTION À DISTANCE

L 'eau ou la cire
Ceux qui peuvent magnétiser font aussi bien en chargeant de l'eau ou
de la cire par des passes ou des impositions des mains. Ils se serviront ensuite
de la substance magnétisée comme d'un remède courant, avec ou sans autres
remèdes ou témoins-remède.

Magnétisation de l'appareil mis en œuvre


Nous avons souvent fait l'expérience de magnétiser un appareil de
radionique contenant un témoin-sujet avant et après l'avoir réglé sur le sujet
physique et y avoir joint la formule écrite du but à atteindre. Cette magnéti-
sation de l'appareil dans son ensemble paraît donner au signal un dynamisme
particulier. Et, bien que cela soit fait dans une intention nettement détermi-
née, elle n'imprègne pas définitivement l'instrument. Une fois le témoin du
sujet retiré et les boutons de réglage ramenés à zéro, on peut se resservir de
l' appareil pour un autre cas, sans aucun danger de rémanence. On peut ainsi
magnétiser le dispositif à chaque séance, pour n'importe quel sujet ou même
réserver la magnétisation à certains cas seulement. De toute façon, si le ma-
gnétisme ne laisse pas d'imprégnation résiduelle gênante (rémanence), nous
avons eu l'impression que cette pratique rendait les appareils plus dociles et
plus fidèles. N'est-ce pas un peu le cas des instruments de musique qui ga-
gnent une sorte d'âme lorsqu'ils sont habituellement maniés et donc magné-
tisés par un même musicien.

Il n'est pas nécessaire de viser la saturation magnétique dans les ac-


tions à distance par radionique. Si on a bien compris la notion du signal et si
on l'étend au magnétisme, il peut suffire d'une imposition des mains durant
quelques minutes pour magnétiser efficacement un témoin-sujet, un remède,
une couleur, etc., avant de les mettre en œuvre à l'aide d'un graphique ou
d'un appareil de radionique. On peut donc, au choix, magnétiser témoins ou
moyens d'action avant de les disposer pour la séance ou, au contraire comme
nous venons de le voir, magnétiser tout le dispositif après l'avoir préparé pour
la séance. Quand il s'agit de magnétiser un appareil entièrement réglé ou un
graphique sur lequel ont déjà été disposés les différents éléments, on peut soit
magnétiser en faisant girer le pendule de radiesthésie, soit en faisant quelques
passes lentes .
.. -..
Le ruban de ferrite
Un bon support de magnétisme et d'intention est le ruban magnétique
des cassettes de magnétophones ou de magnétoscopes. Un tel ruban est im-
prégné de ferrite dont nous avons vu les excellentes propriétés à la 5e leçon.
Il suffit d'en tenir un morceau de 3 centimètres entre les mains, pendant une à
deux minutes, tout en pensant au but à atteindre, pour obtenir un moyen d'ac-

VIII
153
COURS PRATIQUE DE RADIONIQUE ET D'ACTION À DISTANCE

tion aussi valable qu'un remède matériel ou une couleur. Cependant, nous ne
sommes pas partisans du ruban de ferrite lorsque l'instrument de radionique
comporte déjà un aimant ou un bâton de ferrite. Le ruban risque alors de
contrarier l'orientation privilégiée de ces derniers. Nous utilisons plutôt le
ruban magnétique avec les graphiques émetteurs.

L'ouate
Si le sujet est prévenu qu'on agit sur lui et s'il est d'accord, on pour-
rait lui remettre de l'ouate magnétisée (magnétisée par des passes lentes) qu'il
placera près de lui durant les séances ou qu'il pourra mettre sous son oreiller
pour les séances de nuit. Cette ouate magnétisée évoquera alors la person-
nalité de l'opérateur à l'endroit où se trouve le sujet et renforcera l'influence
qu'il peut exercer sur le sujet, car le subconscient est avide du magnétisme
d'autrui.

Cette pratique s'inspire des anciens charmes et sorts. Les jeteurs de


sorts cherchaient toujours à introduire, dans l'environnement des personnes à
influencer, un tissu et parfois un simple fil chargé d'influence. Pratique ins-
tinctive ou faite en connaissance de cause, ils pensaient que cela favorisait la
soumission du sujet. Et, comme nous venons de le dire, la présence de l'ouate
magnétisée semble plaire au subconscient du sujet.

L'électrophone
Quand on doit agir sur plusieurs personnes en même temps, dans un but
qui les associe, on peut utiliser un électrophoneC1l. Sur le plateau de l'appareil, (1) Qu'on trouve à bon marché
aux Puces ou dans n'importe
on place à égale distance les témoins des différents sujets. On met le tourne-dis- quelle braderie.
ques en marche et l'on tient les mains à une dizaine de centimètres au-dessus du
plateau en mouvement, en pensant au but à atteindre. Il s'agit d'un dispositif de
radionique complet et pratique : d'une part, le mouvement du plateau circulaire
contribue à l'évocation des sujets à l'endroit où on opère, d'autre part, il fait
défiler tous les sujets d'une manière constante et répétitive sous les mains du
magnétiseur. Ce système est excellent quand il s'agit de rétablir l'entente entre
les membres d'une famille ou d'une firme commerciale.

D'une façon générale


De l'eau, de l'ouate, de la cire, du bois, du tissu (même des textiles arti-
ficiels), du ruban magnétique, un aimant, du carton peuvent servir de support de
magnétisme pour les émissions de radionique. Ils peuvent resservir quasi indé-
finiment pour agir dans le même but et pour le même sujet. Il est cependant bon
de recommencer la magnétisation à chaque séance, même si on réutilise une
substance qui a déjà été magnétisée. Il est déconseillé d'employer le support de
magnétisme d'un sujet pour un autre sujet, surtout si le but est très différent.

VIII

154
COURS PRATIQUE DE RADIONIQUE ET D'ACTION À DISTANCE

Dans un but d'aide ou d'assistance générale, on peut aussi magnétiser


une boule de cire, un tampon d'ouate, un flacon d'eau, du ruban magnétique,
un aimant, etc., et s'en servir indifféremment pour les sujets et les buts les
plus divers. Dans l'appareil de radionique "Delarue", il y a une boule de cire
magnétisée de façon générale. Mais, il faut alors que le support de magnétisme
ait été chargé spécialement dans cette intention bien arrêtée de pouvoir servir
pour tous les sujets et dans tous les cas. C'est ce que faisait Madame Delarue
pour la boule de cire de chacun de ses instruments pour éviter qu'à la longue
l'appa-reil ne soit l'objet de brouillages intempestifs.

Nous venons de passer en revue les moyens faciles de mettre en œuvre


le magnétisme humain dans les transmissions radioniques et nous avons vu que
cela était à la portée de tous, même des personnes qui ne savent pas magnétiser
(1) Si tel est votre cas, ou qui n'ont pas ce qu'on appelle ordinairement lefiuidé 1l.
sachez que vous pouvez
rapidement faire émerger et
utiliser cet aspect latent de
votre personnalité en lisant
et pratiquant les conseils
de la Méthode expresse
de magnétisme personnel
Retour aux nombres et
de Apollonius, ©Editions
Servranx - Bruxelles, 1989. notions sur les cycles d'activité

ans la 3e leçon, nous avons dit que les nombres constituaient des re-

D mèdes au même titre que les médicaments, qu'ils syntoni-saient avec


les rayonnements cosmiques qui influencent les êtres et les choses,
que ces rayonnements présentent un certain rythme et qu'il y a pour chacun
d'entre nous des nombres favorables et défavorables.

Nous revenons sur ces questions parce qu'elles sont aussi liées à l' exis-
tence de cycles dans la vie des êtres organisés.

Vous avez certainement déjà entendu parler du cycle de sept ans qu'on
peut observer dans une vie (les hauts et les bas de santé, de chance, etc.), du
cycle de onze ans qu'on observe dans l'activité solaire et dans ses répercussions
sur le temps et le climat, etc. Et vous savez que certains spécialistes se sont
attachés à analyser les cycles les plus divers qui affectent les êtres vivants.

Disons immédiatement qu'il n'est pas nécessaire de se livrer à des


analyses fouillées de cycles pour pratiquer la radionique mais, quand vous
voulez agir sur un être humain ou un animal, il est quand même utile de savoir
s'il est dans une période favorable ou défavorable de son existence. Pour cela,
vous avez intérêt à vous informer aussi complètement que possible sur son âge
exact et sur l'état plus ou moins bon de son existence au cours des dernières
années.

Vous pouvez, en effet, découper grosso modo la vie d'un homme en


périodes de sept ans. Voici une dame âgée de 54 ans, elle est donc dans le cycle

VIII

155
COURS PRATIQUE DE RADIONIQUE ET D'ACTION À DISTANCE

qui va de 50 à 56 ans et elle va vers la fin de ce cycle. Si vous apprenez qu'elle


souffre de maux divers depuis quatre à cinq ans, que ses affaires périclitent
depuis deux ans, que son mari vient de l'abandonner, vous voyez immédia-
tement que son cycle de 50 à 56 ans est défavorable< 1J et qu'elle approche de
la fin de cette période noire qui se terminera vraisemblablement avec sa 56e
année.

Comme elle est dans un cycle défavorable, elle va peut-être vous don-
ner bien du mal à agir sur elle. Améliorer son sort sera difficile et votre aide
sera, sans doute, battue en brèche par cette période néfaste de son existence.
Vous connaissez certainement des gens qui sont atteints en même temps de
tous les revers et chez qui les meilleurs remèdes ne font que du tort. Eh bien !
Vous allez pouvoir les aider en utilisant les nombres dans vos émissions de
radionique. Les nombres représentent, en effet, les phénomènes cosmiques et
vous permettent de rectifier l'action de ces phénomènes sur la vie des êtres.

Par la méthode que nous vous avons enseignée à la 3e leçon, cherchez


soit au détecteur tactile, soit au pendule, un nombre qui puisse rectifier les
influences cosmiques qui s'exercent sur cette personne.
(1) Cycle qui peut être faste
Voici comment vous y prendre. pour une autre personne.

Placez au centre de la figure 2 de la 3e leçon une formule écrite de ce


genre-ci:

"Pour corriger les influences que subit actuellement Mme X .. "(prénom


et nom)

Au pendule ou au détecteur tactile, cherchez alors le nombre de deux


chiffres qui correspond à cette formule, pour cette personne, suivant la méthode
enseignée à la page 73 de la 3e leçon.

Valorisez ce nombre comme vous l'avez appris et, dorénavant, associez-


le à tous les moyens que vous utiliserez pour aider cette dame par radionique :
joignez-le aux couleurs, aux remèdes, aux formules, etc., que vous utiliserez
pour elle (le papier qui porte ce nombre pourra donc resservir pour agir sur
cette dame jusqu'à l'expiration de la période de sept années en cours).

Cette utilisation des nombres, dans le but bien précis de remédier aux
influences d'une période défavorable de la vie d'un être, permettra d'agir effi-
cacement dans des cas où vous risquez l'échec parce que l'individu en question
est dans une mauvaise passe.

Cela peut vous paraître compliqué et ce n'est pas une chose parmi les
plus simples, nous l'admettons, mais il suffit de réunir les éléments suivants :

• - l'âge du sujet pour voir dans quel cycle de 7 années il se situe (un
garçon de 22 ans est au début du cycle 22/28 ans, une dame de 41 ans

VIII

156
COURS PRATIQUE DE RADIONIQUE ET D'ACTION À DISTANCE

est à la fin du cycle 36/42, un monsieur de 59 ans est au milieu du cycle


57/63 ans, etc.);

• - la tendance générale de sa vie au cours du cycle en cours (favorable


ou non);

• - et, si vous découvrez que le sujet est dans une période difficile,
le nombre rectificateur.

Agissez comme nous venons de vous l'indiquer et en mettant à profit


tout ce que nous vous avons enseigné à la 3e leçon.

Il est possible qu'un nombre rectificateur n'agisse que lentement dans


l'amélioration d'un sujet. Mais vous constaterez qu'associé à des moyens
plus directs comme une formule appropriée, des couleurs, des métaux, des
réglages précis, etc, ainsi qu'au magnétisme cité ci-dessus, un nombre choisi
intentionnellement pour rectifier un cycle défavorable active toute l'opération
qui se trouve menée à son terme beaucoup plus rapidement que prévu.

Magie ou science ?
Surtout, ne vous figurez pas qu'il y ait de la magie dans tout cela. Si,
les arts magiques se sont intéressés à l'influence des nombres, c'est parce que
l'influence physique des nombres est si forte qu'elle a, de tous temps, frappé
les observateurs les plus intuitifs. Les savants les plus avancés de notre époque
en arrivent à la conclusion qu'en dernière analyse les nombres constituent la
seule réalité de notre univers et que tout ce qui existe pourrait bien se ramener
à des rapports de force, c'est-à-dire de nombres entre des portions de l'espace
ou du temps. Si vous aimez philosopher, il y a là matière infinie à réflexion.

VIII

157
COURS PRATIQUE DE RADIONIQUE ET D'ACTION À DISTANCE

Combinaisons dans l'utilisation


de divers appareils et dispositifs

V
ous n'éprouverez aucune difficulté à combiner l'emploi du magnétisme
et des nombres avec l'utilisation d'appareils ou de graphiques.

Apport d'un élément magnétisé


Les appareils à boutons de réglage, comme les dispositifs Delawarr
comportent un casier pouvant recevoir des échantillons de médicaments à
combiner avec les réglages. On peut placer dans ces casiers, même en pré-
sence d'autres remèdes, une substance magnétisée (de l'ouate, de la cire, etc.)
et un carré de papier portant un nombre qui, valorisé, n'interférera pas avec
les réglages de l'appareil s'il est introduit dans le casier après le réglage. Les
appareils qui ne comportent pas de casier spécial pour les remèdes peuvent
recevoir la substance magnétisée et le nombre dans le récipient à témoin. Si
ce récipient n'est pas assez grand pour contenir la totalité des éléments néces-
saires, on peut poser ces derniers sur la plaquette détectrice, etc.

Avec des graphiques, le problème ne se pose pas. La substance ma-


gnétisée et le nombre se placent sur le graphique avec le témoin du sujet.

Magnétiser tout le dispositif


Nous avons vu dans la présente leçon qu'il était aussi tout à fait possible
de magnétiser tout l'instrument équipé pour la séance; il en va de même pour
les graphiques. Pour éviter les imprégnations résiduelles, il faut démonter les
dispositifs après la séance (enlever les témoins, remettre les boutons à zéro).

Il n'y a donc aucune hésitation à avoir. Nous vous rappelons que,


si vous aviez la moindre hésitation, vous devez agir selon votre inspiration,
exactement comme si vous saviez ce qu'il y a lieu de faire. Vous ne devez
jamais céder aux hésitations, ni perdre du temps à poser des questions : vous
devez toujours agir comme si vous saviez tout !

VIII
158
COURS PRATIQUE DE RADIONIQUE ET D'ACTION À DISTANCE

Recours aux amplificateurs

La montre
Le plus simple des dispositifs de radionique est sans doute la montre à
cadran lumineux dont les chiffres et les aiguilles sont recouverts de peinture à
base de sels radioactifs. S'il est très mauvais de faire un usage constant d'une
telle montre, de la porter au poignet ou dans le gousset, on peut cependant la
conserver comme parfait instrument de radionique.

Pour la mettre en œuvre, il suffit de la faire marcher, à l'heure exacte


du lieu où on se trouve (heure locale officielle, même s'il s'agit d'une heure
décalée comme une heure dite "d'été") et de diriger le chiffre 12 vers le
nord.

Le témoin du sujet à influencer se pose au-dessus du cadran (témoin en


position de meilleure activité, la montre restant rigoureusement dirigée vers le
nord) et les éléments actifs (couleur, remède-nombre, substance magnétisée,
etc.) se posent empilés au-dessus du témoin-sujet.

Tant que la montre fonctionne correctement, c'est un excellent appareil


de radionique que l'on peut utiliser en voyage car c'est un dispositif encore
moins encombrant qu'un poste de radio à transistors. Au cours de déplace-
ments, il nous est arrivé souvent de nous dépanner de cette manière, en utilisant
comme moyens d'action de simples témoins-mots, même non valorisés, le
cadran lumineux semblant en effectuer la valorisation.

Les blocs
Le bloc amplificateur d'ondes est encore plus pratique. Il s'agit d'un
bloc en bois, dont chaque face est percée en son milieu, jusqu'au centre, et dont
l'âme est occupée par une cellule hermétique contenant du bromure de radium
dilué à 6CH. Cet amplificateur ne présente aucun danger et n'influence pas le
compteur Geiger. C'est un parfait appareil de radionique, encore plus simple
que la montre, puisqu'il ne faut pas le mettre en marche.

Pour l'utiliser comme émetteur de radionique, il suffit de le poser


sur la face qui convient et de chercher sa position de meilleure activité pour
le cas à traiter. On pose alors le témoin du sujet à influencer et ensuite
les autres éléments nécessaires. Le tout reste en place jusqu'à la fin de la
séance.

Il suffit d'enlever le témoin du sujet et les autres éléments posés sur


l'appareil pour arrêter l'émission. L'effet de l'amplificateur d'ondes est
d'éveiller, localement, le champ du sujet dont le témoin est posé sur le bloc et

VIII

159
COURS PRATIQUE DE RADIONIQUE ET D'ACTION À DISTANCE

de renforcer le signal constitué par les éléments placés sur le témoin. L'action
est d'autant meilleure que le bloc et le témoin du sujet ont été soigneusement
mis en position de meilleure activité.

Pour complément d'information, l'ondemètre Turenne et le bloc ra-


dioactif Arnault sont des instruments du même genre et qu'on utilise de la
même manière que le bloc amplificateur d'ondes décrit ci-dessus.

Encore un graphique émetteur


basé sur les nombres La figure représen-
tée ci-dessous se
trouve également
en annexe.
otre collection de graphiques émetteurs est déjà bien fournie. En voici

V un de plus qui vous permettra d'expérimenter spécialement les actions


par les nombres. Figure 1

Ce nouveau graphique
comporte 6 colonnes de chiffres.
Au sommet de chacune d'elles, il C A D
y a un cercle destiné à recevoir le
chiffre du nombre à transmettre.
Sous chacun de ces cercles se
trouve la série décroissante des

000000
chiffres de 9 à 1. Le témoin du
sujet se place sur la case "A". La
formule du but à atteindre sur la
case "B".
9 9 9 9 9 9
Pour la mise en œuvre, on 8 8 8 8 8 8
oriente le "A" au nord. On com- 7
7 7 7 7 7
mence par placer le témoin du sujet
et la formule descriptive du but. Au 6 6 6 6 6 6
détecteur tactile ou au pendule on 5 5 5 5 5 5
cherche ensuite le chiffre à placer en 4 4 4 4 4 4
tête de chaque colonne, en explorant
3 3 3 3 3 3
ces colonnes de bas en haut et en
commençant par celle de gauche. 2 2 2 2 2 2
Les chiffres sont tracés au crayon 1 1 1 1 1 1
noir sur des petits carrés de papier
placés dans les cercles en tête de
colonne. Il est bon de recouvrir le B
dispositif au moyen d'un carreau
ou d'une feuille de plastic ou de
plexiglas.

VIII

160
COURS PRATIQUE DE RADIONIQUE ET D'ACTION À DISTANCE

Si on utilise un nombre correcteur (voir page 155), ce nombre sera posé


en "C" en même temps que le témoin-sujet, mais avant de faire la recherche
des chiffres dans les six colonnes. On peut aussi employer un remède dont le
témoin ou l'échantillon sera posé en "D", également avant de chercher les chif-
fres. Les cases "C" et "D" peuvent rester vides s'il n'y a pas lieu d'employer
ni nombre rectificateur ni remède (par remèdes, nous entendons médicament,
couleur, métal, etc.).

Certains opérateurs trouvent plus facilement les chiffres nécessaires avec


ce graphique-ci qu'avec le graphique-signal (leçon 4, p. 84). La différence
entre le rendement des deux graphiques est difficile à estimer. Mais il nous
semble, s'il faut avoir recours à un nombre rectificateur del' évolution présente
de la personne,que le graphique de cette leçon-ci semble mieux convenir parce
qu'il permet une bonne distinction entre les différents nombres utilisés.

Précautions à prendre
Les photos
De multiples expériences nous ont mis en garde contre les photos
servant de témoins-sujets des sujets, qu'il s'agisse de personnes, d'animaux,
de cultures, d'endroits, de régions, etc. Alors qu'on réussit parfaitement bien
avec certaines photos, on échoue lamentablement avec d'autres. Nous avons
connu de bons opérateurs expérimentés ne parvenant pas à trouver le remède
nécessaire à une action à distance malgré l'utilisation d'un témoin-photo,
alors que cette recherche ne posait aucun problème avec un témoin naturel
(cheveux lavés, salive, etc.) ou artificiel (nom passé au soluté et valorisé au
décagone).

Nous conseillons donc, pour toutes les opérations de radionique, d 'uti-


liser des témoins naturels ou artificiels, à l'exclusion des photos.

Le moment
Les meilleures heures pour opérer sont celles du début du jour ou de
la fin du jour (par heures du jour, nous entendons les heures locales éclairées
naturellement par le soleil) à l'endroit où l'on opère. Comme tout dépend
de la conscience active de l'opérateur, il semble précisément que le jeu de la
conscience active soit plus aisé en début et en fin de journée.

La durée
Les séances de nuit rendent très bien aussi, pourvu qu'on soit certain
qu'une séance d'une nuit entière ne soit pas trop longue. Au début de ce cours

VIII

161
COURS PRATIQUE DE RADIONIQUE ET D'ACTION À DISTANCE

de radionique, nous vous faisions couramment agir des nuits entières sur vous,
sur d'autres, car il s'agissait de vos débuts et, à ce stade, la précision de vos
signaux n'était pas très grande. A présent, vous avez fait de sérieux progrès
en conscience active et vos procédés se sont enrichis et nuancés, il est donc
préférable et nécessaire d'agir durant des périodes rigoureusement détermi-
nées pour chaque cas. Vous déterminerez la durée de ces périodes au moyen
du pendule ou du détecteur tactile; mais, vous pouvez également l'estimer
arbitrairement, votre décision constituant un bon régulateur de transmission.

Le magnétisme
Dans l'emploi du magnétisme et des nombres, il faut surtout éviter de
forcer les doses. Des séances de 20 à 60 minutes conviennent aux opérateurs
de force moyenne. Il serait exagéré de vouloir soumettre un sujet, même très
affaibli à des magnétisations de plusieurs heures ou à l'influence prolongée de Attention!
nombres qui réagissent profondément sur le psychisme et l'aura des sujets.
Ce chapitre est très
important. Il sert
L'intention à briser les petites
routines, sources
Plus vous avancerez en radionique, mieux vous vous rendrez compte de grandes erreurs.
de l'importance de votre intention en opérant. Ce que vous réaliserez ne sera Lorsqu'elles s'ins-
pas ce que vous pourriez distraitement vouloir ou ce que vous pourriez écrire tallent, ces routines
sur un carré de papier. Ce qui se sera matérialisé sera le but poursuivi avec sont souvent indé-
ténacité, dans le calme et avec l'intention parfaitement nette d'aboutir. celables. Soyez
vigilant!
Nous vous l'avons déjà dit, il ne s'agit pas de serrer les poings ni pren-
dre un air terrible; ce n'est pas votre apparence qui doit être concentrée mais
votre esprit et vos intentions.

Le signal
C'est une habitude à prendre. Vous devez penser à ce que vous faites;
vous devez penser au résultat que vous voulez obtenir et vous devez être sûr que
vous l'obtiendrez. Ayez toujours bien en tête : qu'il s'agit d'émettre un signal,
que ce signal c'est vous qui l'émettez; que l'instrument, appareil ou graphique,
le témoin du sujet, les moyens d'action mis en œuvre, tout cela ne fait que pro-
" longer et maintenir votre signal, exactement comme vous l'avez décidé.

Les interférences de l'opérateur


Et, pour éviter les tergiversations, les doutes, les arrières-pensées qui
pourraient parasiter le signal, il est préférable de vous occuper d'autre chose
une fois que le dispositif aura été mis en œuvre. Il serait inutile de rester à
regarder ce dispositif durant l'opération, car vous risqueriez alors de vous in-

VIII

162
COURS PRATIQUE DE RADIONIQUE ET D'ACTION À DISTANCE

terroger et de vous demander si cela va fonctionner. Cette attitude affaiblirait


le signal et conditionnerait défavorablement le résultat.

La précaution essentielle à prendre est donc d'émettre un signal bien


déterminé, calme et sans arrière-pensée. Il faut donc bien préparer chaque
séance avec décision et, une fois le dispositif en action, le laisser fonctionner
le temps voulu sans plus vous en mêler autrement que pour procéder éventuel-
lement aux contrôles que vous auriez prévus.

Autrement dit, vous devez cultiver la certitude que tout se déroulera


comme vous l'avez prévu.

L'intention (bis)
Un jour, peut-être plus tôt que prévu, vous vous rendrez compte que votre
détermination d'action est devenue forte, immuable, identique à elle-même pour
chacune de vos séances. Vous vous sentirez agir toujours avec le même calme
et la même netteté à la première comme à la dernière séance, qu'il s'agisse de
la vingtième ou de la cinquantième à laquelle un sujet pourrait être soumis.

C'est un des grands secrets de la radionique que cette primauté de ! 'in-


tention chez l'opérateur. C'est en vous attachant tout spécialement à réaliser
cet état d'esprit que vous arriverez à agir dans des cas exceptionnels.

Qu'avez-vous appris par cette leçon?


ette leçon vous a parlé, très franchement, du cas des sujets réfractaires

C et de deux moyens que vous pouvez mettre en œuvre pour contourner


cette résistance dans la mesure du possible : le magnétisme, le nombre
rectificateur.

La conclusion à en tirer est qu'il n'y a qu'une sorte de réfractaires


absolus, ce sont uniquement les sujets résolument décidés à ne pas se laisser
influencer. Cette résistance-là, ni vous ni personne d'autre ne pourrez jamais
la circonvenir. Mais, le cas est extrêmement rare car très peu de personnes sont
au courant du fait qu'il est aussi simple de se protéger des actions à distance.
Pour vous, c'est très important car cela vous confirme, une fois de plus, qu'en
développant votre conscience active, non seulement vous apprenez à réussir en
radionique; mais vous vous préserverez de façon absolue du choc en retour, de
l'envoûtement et de toutes les actions à distance à votre encontre et que vous
n'auriez pas au préalable accepté.

Vous avez aussi appris l'usage de dispositifs de radionique très simples :


la montre à cadran lumineux et les blocs amplificateurs.

VIII

163
COURS PRATIQUE DE RADIONIQUE ET D'ACTION À DISTANCE

Il est possible que vous ayez parfois rencontré des cas difficiles et vous
savez à présent que cela peut venir de ce que le sujet traverse une période défavo-
rable de son existence sans qu'il faille parler à ce propos de cas réfractaire. Vous
savez qu'un nombre peut être trouvé dans le but de contourner ce léger problème
et vous connaissez la façon de le mettre en œuvre. La présente leçon vous a même
fourni un graphique qui prévoit la place de ce nombre rectificateur.

Cette leçon vous a encore parlé de précautions que vous connaissiez déjà
mais qu'il était bon de répéter et de réunir une dernière fois ici. La conclusion
invariable à cet égard est l'importance de la conscience active, de l'état d'esprit
sur lequel nous n'insisterons jamais assez.

Vous allez tenter des applications pratiques et faire de nouveaux exerci-


ces psychologiques, ceux de ce mois ayant pour objet de cultiver spécialement
votre imperturbabilité.

Applications pratiques

our les applications de ce mois, nous vous conseillons de chercher à

P réaliser des choses difficiles.

Relevez dans votre journal de bord les opérations qui n'ont pas abouties
et recommencez-les, celles-là ou des opérations similaires.

Cherchez si ces échecs intérieurs ne provenaient pas de cycles défavorables


et essayez de vous aider d'un nombre rectificateur pour chaque cas. Essayez de
résoudre ces cas à l'aide du graphiques à nombres de la présente leçon.

Faites aussi quelques essais de transmission, soit à l'aide d'une montre à


cadran lumineux, soit à l'aide d'un bloc amplificateur. Apprenez à vous servir
de moyens aussi simples qu'efficaces et qui sont faciles à emporter dans vos
déplacements.

Si, autrefois, il vous est arrivé d'échouer quand vous essayiez d'agir sur
vous ou sur des gens de votre entourage, le moment de refaire ces expériences
est venu. Travaillez avec le nouvel état d'esprit que vous avez acquis depuis
vos débuts. Aujourd'hui, vous devez normalement réussir ce que vous n'étiez
pas parvenu à réaliser lors de vos premiers pas.

Faites tous ces essais pratiques avec calme, détermination et en restant,


le plus possible, imperturbable comme nous allons vous apprendre à le devenir
par les exercices psychologiques qui suivent.

VIII

164
COURS PRATIQUE DE RADIONIQUE ET D'ACTION À DISTANCE

Tenez votre journal de bord soigneusement à jour, avec la ferme inten-


tion de marquer un progrès sensible sur vos essais antérieurs. Que la présente
leçon marque un tournant décisif dans votre étude.

Il pourrait être tout aussi bon de relire attentivement quelques-unes


des leçons précédentes. Vous pourriez y trouver des éclaircissements ne vous
ayant pas frappé à la première étude et qui prendront, cette fois-ci, tout leur
sens. Ce cours forme un tout et, à mesure de vos progrès, vous le comprendrez
mieux.

Exercices psychologiques
es xercices de ce mois auront pour but d'affirmer au maximum votre

L imperturbabilité. De quoi s'agit- il ? Jl s'agitderestercalme et impassible


dans toutes les circon tances etnotamment, lorsque vous jugerez normal
et naturel d'en sortir. Restez calme et même indifférent, quoi qu'il arrive.

Pour réaliser cet état, refaites un exercice de vos débuts chaque soir, en
vous couchant; pensez à la journée du lendemain et visualisez-vous, en imagi-
nation, en train d'être et de rester calme à chaque instant de cette future journée.
Cet exercice s'appelle la préconception. Il agit sur le subconscient qui tend à
traduire en acte l'image qu'on lui a soumise juste avant de s'endormir. Si vous
faites bien cet exercice cela vous rendra calme et impassible le jour suivant; et,
si vous vous endormez vite, voyez là une preuve de son effet bénéfique.

Au cours de chaque journée de ce mois, appliquez-vous en outre à


rester parfaitement imperturbable. Ne manifestez aucun signe de plaisir ou de
peine, de contentement ou de regret (sauf pour les relations professionnelles
ou commerciales; si votre patron vous annonce une augmentation, montrez
que vous êtes satisfait; si vous avez affaire à un client, témoignez-lui votre
empressement). Ce calme, cette impassibilité, cette imperturbabilité doivent
surtout jouer dans votre vie personnelle, quotidienne, vis-à-vis de vos familiers,
de vos collègues, de vos voisins.

Evitez, cependant, d'avoir l'air fâché ou contrarié. L'imperturbabilité


est précisément le contraire; c'est le fait de tout noter, de tout comprendre
sans réagir d'une façon ou d'une autre. Ne faites pas attention aux remarques
désagréables que vos proches pourraient vous faire à cet égard, se sera une des
premières victoires de votre imperturbabilité.

Notez toutefois qu'il ne s'agit pas de devenir ainsi pour le restant de


votre vie: il ne s'agit que d'un mois d'exercices. Mais, cela doit vous appren-
dre à devenir et rester imperturbable sur commande, notamment quand vous
faites de la radionique.

VIII

165
000 Neuvième leçon
000
00 ~ 00
000
000
167 Diverses possibilités nouvelles

167 Action sur le caractère, sur les facultés et les dons

168 Action sur les animaux

171 Action sur les sols et les plantes

174 Action sur les fermentations, le vieillissement des vins, etc.

176 Action sur les collectivités

178 Action sur les entreprises commerciales

179 Peut-on influencer le climat ?

181 Opérations diverses

183 Orientation du destin

184 Un instrument simple qui a fait toutes ses preuves

187 Qu'avez-vous appris par cette leçon?

187 Eveil de la morale active

189 Exercices psychologiques

166
COURS PRATIQUE DE RADIONIQUE ET D'ACTION À DISTANCE

Diverses possibilités nouvelles


u cours des précédentes leçons, nous avons entrevu plusieurs appli-

A cations dont il sera à nouveau que tien dans cette leçon-ci. De façon
très générale, s'il est relati vement aisé d agir sur soi ou sur d'autres
personnes, notamment pour améliorer la santé, à partir du moment où on veut
étendre la radionique à des actions moins directes, il est nécessaire de possé-
der un certain développement de la conscience active. C'est pourquoi nous
ne traitons ces divers sujets de manière approfondie que dans cette 9e leçon,
vers la fin du cours, alors que vous aurez fait de votre mieux pour développer
progressivement votre personnalité.

Cependant, il ne faut pas exagérer la difficulté de cette extension de


la radionique. Il ne s'agit pas de disposer d'une grande force psychique à
projeter ou à diriger hors de nous : nous l'avons dit et répété, la radionique ne
transmet aucune énergie et consiste uniquement à donner un signal au sujet de
l'expérience! Mais pour atteindre des êtres très différents de nous, comme des
animaux ou des plantes, pour agir sur des collectivités ou sur des entreprises,
pour influencer le climat ou agir sur le destin, il est important d'émettre un
signal clair, d'autant plus clair qu'on s'écarte des relations habituelles entre
humains. L'éveil de la conscience active doit être surtout une compréhension
plus nette des phénomènes à réaliser.

Action sur le caractère, les facultés et


les dons
es actions de ce genre sont souvent envisagées à l'égard des enfants,

L mais il est presque aussi fréquent qu'une femme veuille agir sur son
mari ou un mari sur sa femme, soit pour lui améliorer l'humeur ou le
caractère, soit pour accroître ses succès dans l'existence ... Dans le même ordre
d'idées, on peut vouloir agir sur soi pour développer un don, une aptitude ou
pour faciliter l'exercice d'une profession.

Instruments
Si on dispose d'un appareil à boutons de réglage, on le réglera : primo,
sur la personne à influencer; secundo, sur la qualité à faire prédominer et jamais
sur le défaut à effacer. On fera le réglage sur l'aspect (la qualité) antagonique
au défaut. Si on ne dispose pas d'un appareil réglable, un graphique fera l'af-
faire : soit la double silhouette, soit un simple losange.

IX

167
COURS PRATIQUE DE RADIONIQUE ET D'ACTION À DISTANCE

Témoin du sujet
Un témoin artificiel (voir leçon 2) convient très bien, même pour agir
sur soi. Pour agir sur le caractère, les facultés et les dons, nous préférons le
témoin artificiel au témoin biologique. De toute façon, le témoin sera toujours
placé en position de meilleure activité et devra servir jusqu'à la fin de la der-
nière séance.

Moyens d'action
Un nombre approprié, trouvé au moyen d'un détecteur tactile ou d'un
pendule constitue le meilleur moyen d'action pour agir sur le psychisme. On peut
y adjoindre une couleur favorable, une formule descriptive du but à atteindre.
Il est également bon, mais nullement indispensable, de faire appel à l'invisi-
ble, on peut magnétiser l'ensemble du dispositif ou faire girer volontairement
le pendule au-dessus. Mais le moyen principal est le nombre recherché en
gardant clairement à l'esprit les termes du but à atteindre. Ce nombre servira
éventuellement de réglage.

Séances
Il est prudent de prévoir de nombreuses séances. Il arrive que 30 à 50
séances soient nécessaires : séances d'une à deux heures, ou même séances de
nuit; en tout cas dans la soirée (heures locales). Il faut agir environ vingt jours
par mois à raison d'une séance par jour, marquer un répit d'une dizaine de jours
et reprendre ensuite pendant vingt jours. Il faut également poursuivre les séances
durant environ 20 jours après avoir obtenu les résultats afin de les consolider.

Si l'on ne constatait pas le moindre effet après les vingt premières


séances, il faut changer le nombre et en chercher un meilleur.

Avec un appareil réglable, le nombre utilisé doit constituer le réglage


de l'instrument, immédiatement après le réglage sur le sujet.

Action sur les animaux


a radionique est un excellent moyen pour traiter les animaux domes-

L tiques: chats, oiseaux poissons d 'aquarium, animaux d'élevage, etc.


On l'a utilisée avec succès pour la préservation et la guérison de trou-
peaux en cas d'épidémie. Des propriétaires de chevaux de course s'en servent
couramment pour améliorer les performances de leurs bêtes. Des parieurs ont
essayé, souvent avec succès, d'influencer le classement des chevaux qu'ils
allaient pronostiquer.

IX

168
COURS PRATIQUE DE RADIONIQUE ET D'ACTION À DISTANCE

La presse anglaise a souvent fait écho des effets de la radionique sur les
animaux, et surtout du dopage invisible (sans drogue) des chevaux de course.
C'est ainsi que le Sunday Dispatch du 4 décembre 1955 relatait, avec toutes
les précisions, que la duchesse de Norfolk avait recours à une radionicienne
pour influencer ses chevaux de courses; une certaine miss Lloyd, vivant dans
le Somerset à 160 kilomètres des écuries de la duchesse. Tout le monde dans
son entourage, y compris William Smyth, l'entraîneur des animaux, témoignait
de l'heureux effet de la boîte noire de miss Lloyd qui avait permis de gagner
27 courses, soit 21 de plus que la précédente saison. Or la boîte noire de la
radionicienne était un simple appareil de radionique à boutons de réglage,
sans aucun courant électrique. Miss Lloyd recherchait pourquoi un cheval
était mauvais, elle en faisait une sorte de diagnostic. Partant de là, elle réglait
l'appareil en vue de la guérison du cheval. Ces traitements à distance et sans
aucun remède amélioraient si bien les animaux qu'un piètre sujet devenait un
favori!

Précisons qu'aucun vétérinaire del' endroit ne voulait admettre l'action


de l'appareil sur l'écurie de la duchesse de Norfolk, bien que leur activité fut
considérablement réduite à la suite de l'intervention de miss Lloyd. Aucun
vétérinaire n'avait même cherché à voir l'instrument ou à en faire l'essai.
C'est cependant la sensation créée dans les milieux hippiques qui avait alerté
les reporters du Sunday Dispatch.

Instruments
Pour agir sur les animaux, dans n'importe quel but, nous préférons
aussi les instruments à boutons de réglages. Dans le même ordre d'idées,
le multilosanges (voir en annexe le fac-similé extrait de la revue La radies-
thésie pour tous d'avril 1965) pourrait être intéressant pour pouvoir agir sur
plusieurs sujets en même temps, même dans des buts différents; par exemple
pour pouvoir agir dans une même écurie sur un cheval faible du foie et sur un
cheval en pleine croissance. A défaut, un schéma choisi au détecteur tactile
ou au pendule parmi les divers graphiques de notre cours fera l'affaire.

Témoin du sujet
Quel que soit le but poursuivi, le meilleur témoin sera celui qui aura été
prélevé sur l'animal (plume ou poils, lavés). Si ce n'est pas possible (cas de
poissons d'aquarium), un témoin artificiel peut être très efficace : si l'animal
n'a pas de nom, on peut le désigner par ses caractéristiques (exemple : poisson
argenté à taches rouges).

IX

169
COURS PRATIQUE DE RADIONIQUE ET D'ACTION À DISTANCE

Moyens d'action
On sélectionnera, à l'aide du détecteur tactile ou du pendule, ce qui
conviendra le mieux suivant le cas : remède homéopathique, couleur ou nombre.
Si on dispose d'un appareil à boutons de réglage, on se limitera aux réglages
d'après l'état de santé de l'animal (réglage correcteur). Le magnétisme est
un adjuvant souvent utile. Un parieur qui voudrait agir à l'aide de témoins
artificiels sur des chevaux qui ne sont pas les siens, ferait bien d'y associer
une mélodie prolongée en mettant un disque bien choisi sur son électrophone.
Le recours à !'Invisible s'avère souvent efficace quand il s'agit de traiter des
animaux domestiques.

Séances
En général on obtient des résultats probants en un petit nombre de séan-
ces (deux à dix séances) qui peuvent être très rapprochées (plusieurs séances
par jour dans le cas de chevaux avant une course). Mais l'heure et la durée
des séances seront à choisir avec grand soin à l'aide du détecteur-tactile ou du
pendule. Pour réussir les actions sur les animaux, il est indispensable d'avoir
un caractère très ferme et d'agir avec énormément de décision.

Cas des animaux vivant en groupe ou en troupeau


Lorsque des animaux de même espèce vivent groupés ou en troupeau
dispersé sur de très vastes étendues, il n'est pas nécessaire de prélever un témoin
sur chacun d'eux. D'autre part, il serait inefficace de se servir de poils ou de
plumes d'un seul sujet, car on n'agirait que sur ce seul animal. Pour agir sur
l'ensemble du groupe ou du troupeau, dans le même sens, il suffit de prélever
des témoins sur plusieurs animaux du groupe, au minimum six d'entre eux,
au maximum sur un dixième. Si le groupe comprenait moins de six sujets,
on prélèverait les témoins sur chacun d'eux. De toute façon, lorsqu'on prend
des poils ou des plumes de plusieurs animaux vivant en bande, on agit sur
! 'ensemble du groupe.

Dans le cas de la chasse et de la pêche


Lorsqu'il s'agit de rassembler en un endroit déterminé des animaux, du
gibier, du poisson, etc., en vue de capture, de chasse ou de pêche fructueuse,
c'est l'endroit où on désire que ce rassemblement ait lieu qu ' il faut influencer.
Il est indispensable que ce soit un endroit compatible avec les animaux qu'on
entend capturer, de sorte qu'il faudra commencer par chercher sur un plan, au
détecteur tactile ou au pendule, le meilleur endroit à envisager. Quand cela sera
trouvé, il faudra utiliser un témoin de cet endroit (voir le chapitre des Opéra-

IX

170
COURS PRATIQUE DE RADIONIQUE ET D'ACTION À DISTANCE

fions diverses, page 181 ). Avec ce témoin de l'emplacement, il faudra utiliser


un témoin de l'espèce animale qui vous intéresse. Vous avez le choix entre un
ensemble de prélèvements sur plusieurs animaux de cette espèce (au moins 4
ou 5), un dessin de 4 ou 5 animaux de ce genre ou un témoin artificiel.

Nous préférons peut-être le dessin. Les hommes préhistoriques, pour


préparer leurs chasses, dessinaient sur les parois de leurs cavernes des animaux
percés de flèches, c'était la radionique avant la lettre. On peut s'inspirer de cette
technique, bien qu'il suffise de dessiner quatre ou cinq animaux, même grossière-
ment et en très petit, et d'associer ce témoin graphique à un témoin de l'endroit,
pour favoriser le rassemblement à l'endroit désiré. Si on ajoute un témoin-appât
fait avec un prélèvement de nourriture dont les animaux à capturer raffolent, les
chances de faire un beau tableau sont évidemment plus importantes.

Dans toutes ces opérations votre conviction, la certitude d'agir du


radionicien, jouent le rôle essentiel !

Action sur les sols et les plantes


1 est indispensable de rechercher à l'aide d ' une Ii te des corps simples,

I les carences du sol. Quand on aura trouvé les défi ciences, i I fa udra re-
chercher encore s'il est nécessaire de fournir au sol des doses mass ives
des éléments absents, auquel cas il sera indispensable de donner localement
les engrais ou amendements nécessaires. Si le sol est suffisamment riche,
à l'exception d'un simple catalyseur, on pourra pallier cette carence par
radionique.

Admettons que le sol soit suffisamment riche, mais qu'il faille d'infimes
traces de cuivre ou de silicium pour favoriser l'assimilation du calcium, nous
aurons alors un cas où la radionique fera merveille en émettant les influences
de cuivre ou de silicium nécessaires.

Si un sol ne manque que de traces de certains éléments, ou si l'on trouve


des carences en cobalt, de nickel ou d'argent qui ne se trouvent qu'en quantités
infimes dans un sol, là encore la radionique suffirait en palliant les absences
par des émissions des éléments en question.
( 1) De plus en plus, nous
vérifions que la pléthore de
produits, nocifs ou non pour Les invasions de parasites, de pucerons, les maladies des plantes sont
l'environnement - sont aussi la
cause de mauvais rendements
souvent provoquées par des carences du soF 11 • Si on analyse le sol d'une culture
et, qui plus est, de contami- envahie de pucerons, on constate que le sol manque d'un élément dont ces
nations dangereuses, à terme,
pour toute espèce de vie, non
pucerons sont riches, par exemple le fer ou le phosphore. C'est le manque
seulement locale, mais aussi de l'élément en question qui a attiré les parasites ou qui a favorisé la ou les
éloignée. Ces déséquilibres
laissent entrevoir la quantité de
maladies. Il suffit souvent de fournir localement, ou à distance par radionique,
travail et d'aide dont peuvent le rayonnement de l'élément absent pour chasser les parasites ou guérir les
aisément se charger le radies-
thésiste et le radionicien.
plantes.

IX

171
COURS PRATIQU E DE RADIONIQUE ET D'ACTION À DISTANCE

Il arrive encore qu' un sol en parfait état chimique soit l'objet d'un
déséquilibre électro-magnétique empêchant la croissance normale des végé-
taux et pouvant aller jusqu'à provoquer leur mort. Ces déséquilibres peuvent
provenir d'un courant d' eau souterrain (surtout s'il y a dans les parages un
croisement de courants d'eau souterrains, même à des hauteurs différentes),
d'une faille ou d'une fracture du sous-sol, ou de la présence d'un minerai
défavorable à la culture. Le mieux, dans ce cas, est de remédier sur place aux
influences nocives du sol, ou de restituer l'équilibre électromagnétique par de
petites quantités de limaille de fer aimantée. Mais il est aussi possible d'agir à
distance, par radionique pour rétablir l' équilibre du sol. Ce n'est pas toujours
faisable, mais c'est quand même à tenter dans le plupart des cas.
Une action radionique améliore toujours le rendement des soins prodi-
gués localement. Si un sol manque de phosphate ou de potasse, de telle façon
qu'il faille lui en administrer des doses massives, une émission radionique de
l'un ou l'autre produit permettra de réduire la quantité de l'apport physique.
L'émission radionique donne aux engrais utilisés localement un coup de pouce
qui les rend beaucoup plus actifs et productifs que des engrais utilisés de ma-
nière ordinaire ! L' action radionique a toujours un effet revitalisant sur les
sols et les plantes, pourvu que les moyens d'action soient bien choisis.

Instruments
Ici encore, nous préférons les appareils à boutons de réglage, ou le mul-
tilosanges (voir annexes), qui pennettent d'agir en même temps sur diverses
cultures proches les unes des autres. A défaut, on peut agir soit au moyen d'un
grand décagone, soit par l'influence d'un des schémas de ce cours. (1) Par exemple: engrais
organiques, fumiers, com-
posts, drêches de brasserie,
pulpes, tourteaux, résidus

Témoins d'équarrissage, etc.; engrais


minéraux, azotés, phosphatés,
potassiques. Plus un certains
nombre d'oligo-éléments dont
Il faut toujours un témoin de l'endroit (voir le chapitre des "Opérations l'insuffisance se manifeste par
diverses", page 181) associé à un témoin du sol ou de la culture. Le témoin-sol des maladies dites de carence.
Mais on trouve difficilement
ou culture sera toujours un prélèvement: de petites quantités de sol, prélevées dans le commerce des échan-
à divers endroits de la culture, ou des parcelles de plantes choisies au hasard tillons naturels de tous les
corps simples qui pourraient
dans cette culture. En ne prélevant le témoin que sur une seule plante, on être nécessaires. Nous vous
n'agirait que sur cette plante-là. Comme pour les animaux en groupe, il faut des conseillons de vous adresser
aux fournisseurs de labora-
parcelles de plusieurs plantes d'une culture, pour agir sur toute la culture. toires ou de vous contenter
des produits composés

Moyens d'action présents sur le marché qui,


s'ils contiennent en partie les
éléments recherchés, vaudront
mieux que rien. D'autre part,
Outre les moyens prescrits sur place, il faudra le plus souvent utiliser vous trouverez les engrais
des témoins de substances précises(ll sous forme d'échantillons physiques. verts où ils poussent. Les
fumiers, etc. chez les éleveurs
et les agriculteurs, etc. Quant
D'ailleurs on peut utiliser aussi des témoins artificiels (nom valorisé au au reste, les pharmaciens vous
procureront tous les produits
décagone). Le témoin artificiel d'une substance quelconque convient parfai- homéopathiques issus des
tement quand il ne faut que des traces de produit, ou quand il s'agit d'exciter corps simples, y compris les
oligo-éléments.
l'action d'une substance administrée sur place.

IX

172
COURS PRATIQUE DE RADIONIQUE ET D'ACTION À DISTANCE

Mais il faut bien comprendre qu'un témoin artificiel ne peut remplacer


un corps dont il faudrait des quantités importantes ! Il n'est donc pas question
de remplacer un engrais par une émission radionique; bien qu'on puisse en
diminuer la dose en prolongeant son activité au moyen de la radionique.

Notez que les appareils à boutons de réglages peuvent être accordés


sur le rayonnement des substances voulues.

Les couleurs sont, elles aussi, de bons moyens d'action. Mais il ne


faut pas oublier les sons (émission de musique durant un temps déterminé),
les nombres, le magnétisme, et aussi la limaille de fer aimantée; le recours à
l'Invisible étant très efficace pour sauver des cultures menacées.

Si on utilise la musique, il faut choisir un disque en parfait accord avec


la culture. C'est souvent de la musique classique ... l'expérience ayant prouvé
que, même à grande distance, les sons harmonieux et mélodieux exercent seuls
une action stimulante sur la végétation.

Séances
Il n'est pas rare qu'il faille agir, chaque jour, durant plusieurs heures,
les séances de 6 à 8 heures faisant quasi la règle. S'il faut associer des sons
aux autres moyens d'action, cela ne dépassera cependant pas les 30 ou 60
premières minutes de la séance. Il est bon de marquer une interruption d'au
moins un jour par semaine. A part cela, l'ensemble de l'action dure souvent
le temps nécessaire à la plante pour arriver à maturité. Mais attention ! Il
faudra, chaque semaine, vérifier les moyens d'action utilisés et ne pas hésiter
à les changer ou à les compléter pour obtenir de meilleurs effets.

En règle générale, on obtiendra les résultats les plus spectaculaires sur


des cultures dont on s'occupe habituellement soi-même, ou sur des cultures
traitées localement à l'aide de moyens naturels et dont les propriétaires sont
au courant de l'action menée par le radionicien. Il est plus difficile d'agir
sur une culture à l'insu du propriétaire, qui de surcroît n'apporte aucun trai-
tement local. En tout cas, l'action se passe effectivement à n'importe quelle
distance, cette dernière ne jouant aucun rôle dans ces phénomènes.

Dans les actions sur les sols et les plantes, les points importants à bien
connaître sont le sol, la culture, l'origine du témoin-sujet, l'émetteur et les
remèdes.

La radionique réussit très bien dans ces applications pourvu que tout
se fasse avec sérieux et persévérance, dans le plus grand respect des durées
d'émission.

IX

173
COURS PRATIQUE DE RADIONIQUE ET D'ACTION À DISTANCE

Remarques importantes
Alors qu'une photo peut constituer, à la rigueur, un témoin-sujet valable
pour une personne ou un animal, lorsqu'il s'agit d'un sol ou d'une culture, la
photo ne donne que des résultats inconstants et en tous cas beaucoup moins
réguliers que lorsqu'on utilise des prélèvements physiques du sol ou des plantes.
Même des photos aériennes de cultures se sont révélées inefficaces.

Par contre, un petit croquis à l'échelle, fait par quelqu'un qui connaît
bien la culture, avec quelques points de repère et l'indication de l'orientation
nord-sud, constitue un bon témoin. Nous en associons souvent de pareils aux
prélèvements végétaux.

Quelques radioniciens essayèrent avec succès le témoin artificiel. Ils


prirent un petit morceau de papier bristol sur lequel ils écrivirent « Propriété
de M. Untel située à Villers-le-Grand, le long de la ationale 13. » Pour ce
que témoin soit parfait, ils le passèrent ensuite au soluté et le valorisèrent au
décagone.

Cependant, si l'on veut aboutir à des résultats certains le mieux est


d'utiliser un témoin de l'endroit (local) avec des particules végétales. Pour le
témoin-local, on trouvera plus loin la façon exacte de procéder.

Action sur les fermentations,


le vieillissement des vins, etc.
l est facile d'activer ou de ralentir la fermentation d'un produit, liquide ou

I solide, ce qui est intéressant dans la production de bières, fromages et vins


pour obtenir des qualités spéciales.

Quand un produit est confectionné et prêt à la consommation, il est


encore possible de 1'améliorer soit en le vieillissant, comme cela est souhaitable
pour la plupart des vins; soit, au contraire, en retardant son vieillissement ce
qui est intéressant pour certains fromages.

Instruments
Un simple losange de Herrinckx (figure 3, page 66) permet des effets
rapides et intéressants dans le sens souhaité. Des essais avec un appareil à
boutons de réglage se sont aussi avérés concluants.

IX

174
COURS PRATIQUE DE RADIONIQUE ET D'ACTION À DISTANCE

Témoins
On prélèvera un échantillon de la masse à traiter avec lequel on pourra
agir sur toute la masse originale tant qu'elle n'est pas fractionnée. Il en va de
même pour une cuvée.

Si la production de base est fractionnée, il faudra constituer un échan-


tillon unique composé de prélèvements arbitraires relevés au hasard dans
différents lots. Cet échantillon permettra d'agir sur l'ensemble de lots tant
qu'ils resteront rassemblés au même endroit.

Moyens d'action
Après de nombreuses expériences, nous sommes arrivés à la conclusion
qu'une formule écrite, exprimant le résultat à atteindre, jointe à une couleur
déterminée en fonction de ce résultat était le meilleur moyen d'action. Si on
procède avec un appareil à boutons de réglage, le réglage doit se faire dans le
but souhaité.

Le magnétisme humain est un complément intéressant. Le symbole


planétaire de la Lune est parfois intéressant pour retarder les fermentations.

Un moyen d'action plus scientifique est d'agir sur les produits par
l'émission d'éléments chimiques. Par exemple, l'oxygène (0) ou l'azote (N)
en émission radionique accéléreront les fermentations; alors que l'hydrogène
(H) ou l'acide carbonique (H2 CO 3) les retarderont. Une émission radionique
d'oxygène accélère également le vieillissement du vin, une émission de calcium
(Ca) agit de même.

Pour les vins, le problème n'est pas toujours de les vieillir artificiellement,
mais aussi de les améliorer. Dans ce cas les meilleurs moyens d'action sont les
nombres, utilisés comme représentatifs des forces cosmiques qui manquèrent
pour faire d'un vin "une bonne année". En recherchant le nombre représentant
la force cosmique ayant manqué, on peut, à l'aide de ce nombre, améliorer un
vin de qualité courante au point de le faire remarquer par les connaisseurs.

Séances
Si on connaît bien le problème à traiter, si on possède des notions sur
les phénomènes à corriger, les moyens d'action seront très faciles à déterminer
au détecteur tactile ou au pendule. On obtiendra des résultats rapides, parfois
en une ou deux séances d'une vingtaine de minutes chacune.

Quand il s'agit de conserver la fraîcheur et l'aspect des fromages, il


peut être utile de poursuivre l'action aussi longtemps que les produits sont en
stock, quitte à marquer des interruptions d'un ou deux jours par semaine.

IX

175
COURS PRATIQUE D E RADIONIQUE ET D'ACTION À DISTANCE

Il semble que les connaissances professionnelles ont ici un maximum


d'importance, car elles permettent de bien préciser le but à atteindre et de
visualiser ce qui doit se passer sous l'influence de l'émission radionique.

Action sur les collectivités


e cas le plus simple est le rétablissement de l'harmonie dans une fa-

L mille, ou dans une entreprise. Mais il ne faut pas oublier que par ra-
dionique on est parvenu à empêcher le déclenchement de grèves dans
de grandes entreprises. En ce moment mêmeOl des essais sont poursuivis (ll C'était en 1964.
pour agir sur des populations entières, soit pour les calmer, soit pour exciter
leur esprit belliqueux. D ' après ce que nous avons pu apprendre, ces essais
sont particulièrement probants et il est à penser que dans les conflits futurs, la
radionique sera mise à contribution à grande échelle. Mais comme elle sera
mise en œuvre par chacun des belligérants, il est à prévoir que les effets seront
peu valables, tout au moins au début. Cela rappelle les essais de télépsychie
qui furent menés au cours de la dernière guerre et dont les effets n'ont pu être
observés qu'à la longue !

Pour nous, il est en tout cas absolument prouvé que les actions sur les
collectivités sont choses possibles et relativement aisées.

C'est ainsi que des appareils spéciaux ont été combinés pour rétablir
l'harmonie et l'entente entre des individus. Comme nous le disions à la ge le-
çon, un plateau tournant d'électrophone peut parfaitement convenir si on place
à égales distances sur le plateau les témoins des personnes à réharmoniser. Il
sera bon de magnétiser le dispositif avant de le mettre en activité.

Instruments
Si on utilise de préférence un plateau tournant ou un électrophone
quand il s'agit de rétablir l'entente entre des personnes déterminées on peut
employer n'importe quel dispositif de radionique. On s'est servi avec succès
d'un losange pour agir sur le personnel d'une entreprise industrielle. Les essais
;.. qui se poursuivent actuellement sur des populations sont menés, nous l'avons

appris, avec des appareils à boutons de réglage. La boîte à vortex rings de la 2e
leçon convient très bien. La grille à 240 cases (représenté en annexes) est tout
aussi efficace. Bref, n'importe quel dispositif émetteur est capable d'évoquer
localement une collectivité déterminée ou indéterminée là où on opère et de
lui imprimer un signal qui ira s'inscrire dans les tendances collectives de ce
groupe.

IX
176
COURS PRATIQUE DE RADIONIQUE ET D'ACTION À DISTANCE

Témoins
Jusqu'ici, on a surtout utilisé des photos, notamment de foule, prises
aux endroits clefs; ces photos représentent en effet de parfaits échantillonnages
des populations à toucher. Mais des essais ont révélé la possibilité d'employer
des témoins artificiels sous forme de formules descriptives, passées au soluté
et valorisées. En voici deux exemples :

"Personnel, ouvriers, employés et cadres de telle entreprise",


"Personnes, hommes et femmes, de 15 à 60 ans, de telle région",

et cetera.

Quel que soit le témoin-sujet collectif mis en œuvre, il nous semble utile
d'employer en même temps un témoin-local, c'est-à-dire témoin de l'endroit
où se trouvent les sujets. Dans le cas de la population d'un pays, le témoin de
l'endroit pourrait être ... un timbre-poste !

Moyens d'action
Le principal moyen d'action consiste à écrire le but à atteindre sur un
(1) Il s'agit de 1964. petit carré de papier; cette formule exprimant un avantage important pour le
groupe en question. On peut renforcer ses effets par un nombre (et notamment
par le réglage correspondant si on agit par appareil réglable), par une couleur
appropriée, par magnétisme ou encore par le recours à !'Invisible. Des essais
ont en outre montré l'intérêt d'associer aux moyens d'action des témoins,
mêmes artificiels, des substances ou des remèdes, ceux-ci pouvant activer le
changement de mentalité si c'est le but recherché.

Séances
Des séances d'environ 30 minutes, à des moments spécialement choisis
à l'aide du détecteur tactile ou du pendule, paraissent amplement suffisantes.
Mais il faut de très nombreuses séances.

Si on est parvenu à agir en deux séances sur le personnel d'une entreprise


qui voulait se mettre en grève, on peut prévoir qu'il faille deux ou trois mois
d'efforts pour agir de façon durable sur une population. Quitte à prévoir des
périodes de répit chaque semaine ou chaque mois.

IX

177
COURS PRATIQUE DE RADIONIQUE ET D'ACTION À DISTANCE

Remarques importantes
Si, dans un cours pratique de radionique, on est bien obligé d'évoquer
les actions possibles sur les populations et d'en donner sans détour la marche
à suivre, on comprendra qu'il serait dangereux de parler de cette possibilité
autour de soi et d'en répandre l'idée dans le public. Tout d'abord, parce que
cela créerait une véritable autosuggestion qui rendrait nombre de gens très
malheureux, alors que de toute leur vie ils ne seront sans doute jamais inclus
dans une telle action ! Ensuite, parce qu' il n ' est pas nécessairement bon de
(1) Il s'agit bien sûr de se
répandre cette pratique. Enfin, parce que cela serait très mal vu de nombreu-
préserver encore et toujours de
ses organisations politiques ou syndicales qui pourraient vous faire du tort<1l. l'obscurantisme.
Donc, taisez-vous, n 'en parlez pas!

Action sur les entreprises


commerciales
e n'est qu'un cas particulier de l'action sur les collectivités. Il s'agit

C le plus souvent d'accroître la productivité de l'entreprise, ce qui est


envisageable soit par l'accroissement général des ventes, soit par
l'augmentation des ventes d'un article déterminé, soit par l'augmentation des
affaires avec une clientèle déterminée, etc. Dans certaines firmes, on a agi sur
quelques vendeurs de l' équipe, considérés par les autres comme témoins du
chiffre normal. En d'autre cas, on agit uniquement sur une des succursales ou
un département de l'affaire, etc.

Pour agir sur une entreprise commerciale ou industrielle, il faut donc


être documenté sur ses problèmes. Il est préférable d'agir avec le consentement
d'une personne qualifiée, faisant partie de la direction, qui surveillera les effets
et qui pourra dire s'il faut continuer, changer de méthode ou arrêter.

Instruments
Nous avons essayé avec succès le losange de Herrinckx (figure 3, page
66) et des appareils à boutons de réglage sur diverses entreprises. Nous pensons
que d'autres graphiques ou appareils sont susceptibles de convenir, sans avoir
eu, pour autant, l'occasion de les mettre à l'épreuve de façon prolongée.

Témoins
Une carte de firme, un en-tête de lettre, la marque de l'entreprise, etc.
à passer au soluté et à valoriser au décagone.

IX
178
COURS PRATIQUE DE RADIONIQUE ET D'ACTION À DISTANCE

Moyens d'action
Une formule descriptive du but à atteindre plus les nombres (ou régla-
ges). Le magnétisme ou le recours à l'invisible vous aideront efficacement.
Parfois une ou des couleurs d'accord, parfois aussi un son ou une mélodie
(musique appropriée durant les premières minutes de l'action) pourront être
pris en compte pour mener à bien votre travail.

Séances
Ne pas dépasser 30 minutes par jour. Si on laisse un dispositif en
fonctionnement constant pour une firme, on risque d'arrêter toute vente dans
cette firme pendant plusieurs jours, voire plusieurs semaines (inconvénient que
nous avons vécu au début de nos essais dans cette voie, c'est pourquoi il est
important d'être en rapport avec un responsable de la firme qui vous tienne au
courant). Les séances peuvent être répétées chaque jour. Comme répit, on ne
fera rien les jours féries, ni les dimanches.

Remarques importantes
Les effets d'une action de ce genre sont plus importants lorsque l'entre-
prise se livre au même moment à un effort de promotion de ses ventes, soit par
publicité, campagnes locales, etc. Autrement dit, il est plus facile d'accroître
l'efficience d'un effort fait par la firme elle-même, que de la faire progresser
sans aucun concours de sa part !

Dans ces actions sur les entreprises commerciales et industrielles, ce


qui importe au plus haut point, c'est la notion exacte de l'activité de la firme et
de sa branche d'affaires. Bien sûr, il ne faut pas négliger la décision de l'opé-
rateur et sa compréhension du rôle de la radionique en ce cas. Nous avons vu
des radioniciens qui se figuraient envoyer des ondes de succès aux firmes, et
qui ont réussi à partir du moment où ils ont compris qu'ils n'émettaient qu'un
signal qui agissait sur l'inconscient des personnes de l'entreprise uniquement
par les efforts propres des membres de l'entreprise, stimulés à leur insu par le
signal.

Peut-on influencer le climat ?

ous connaissons un opérateur qui n'est pas exceptionnel mais qui par-

N vient à obtenir le temps qu ' il désire tel jom à tel endroit simplement
en fai ant girer volontairement et intentionnellement un pendule de
radiesthésie d'une soixantaine de grammes ! Il s'agit plus de télépsychie que
de radionique. Mais cela procède de la même possibilité, qui semble exister

IX

179
COURS PRATIQUE DE RADIONIQUE ET D'ACTION À DISTANCE

pour chacun, d'obtenir une appropriation du temps suivant ses besoins, en


agissant avec décision et en pleine responsabilité.

A notre avis, on peut donc arriver à modifier, dans une mesure raison-
nable pour l'endroit et la saison, l'humidité et la température.

Instruments
Losange ou appareil réglable.

Témoins
Un témoin de l'endroit (voir plus loin) plus un témoin artificiel de la
date à cet endroit ( exemple : "temps sec, ensoleillé, ce 11 novembre 1989 à
Compiègne" - temps, date, endroit) qui ne devra pas être passé au soluté, mais
qu'on valorisera au décagone.

Moyens d'action
Formule expressive du but désiré plus magnétisme et recours à l'Invi-
sible. Un nombre ou un réglage est souvent utile.

Séances
Le plus souvent, on atteint le résultat voulu en trois jours, à raison
d'une séance d'environ 10 à 15 minutes par jour. Il suffit donc de s'y prendre
trois jours à l'avance. Quand il s'agit d'influencer le temps pour un séjour
prolongé à un endroit, ou pour une période de vacances, il serait préférable de
s'y prendre deux à trois mois à l'avance et d'agir 20 jours par mois à raison
d'une séance de 15 minutes par jour.

Remarques importantes
Le temps semble être régi par des forces intelligentes, différentes des
nôtres et supérieures. C'est sans doute pourquoi on rate lamentablement quand
on cherche à influencer le temps pour voir sic 'est possible ou pour prouver à
quelqu'un qu'on en est capable. Mais quand on le désire vraiment, quand on a
besoin d'une amélioration du temps, ou quand il est utile qu'il pleuve parce que
la sécheresse est excessive; quand il s'agit d'embellir ses vacances, on arrive
très facilement à influencer le temps durant la période voulue, à l'endroit voulu.
Et cela d'autant mieux qu'on possédera un plus haut sens de la responsabilité
et qu'on s'abstiendra de vouloir influencer le temps d'une façon qui nuirait aux
cultures et aux populations locales. Sachez donc qu'on réussit mieux quand la
modification de temps souhaitée peut améliorer le sort de la vie locale.

IX

180
COURS PRATIQUE DE RADIONIQUE ET D'ACTION À DISTANCE

Une année où régnait un froid très rigoureux, avec d'épaisses couches


de neige, nous avons vu aboutir une opération de ce genre en un jour (une seule
séance) menée avec recours à l' Invisible en faveur des oiseaux qui ne trouvaient
plus à se nourrir ! Le résultat a été radical. Par contre nous avons pu constater
l'échec de très nombreuses personnes qui voulaient agir sur le temps pour se
faire valoir dans leur entourage. Nous-même, nous avons réussi aussi souvent
que la modification désirée était nécessaire à un déplacement important, ou à
des séjours prolongés et nécessaires. Nous avouons avoir échoué chaque fois
que nous avons voulu agir par simple curiosité.

Opérations diverses

Actions locales
omme nous l'avons vu, de nombreuses opérations nécessitent un témoin

C del' endroit où doit se situer l'action, c'est-à-dire un témoin-local. Voici


comment confectionner un tel témoin.

On commencera par découper dans deux feuilles de métal mince su-


perposées (aluminium, laiton, plomb, etc.) une forme biscornue, c'est-à-dire
irrégulière et tout à fait particulière; par exemple, du genre de la figure 1 ci-
Figure 1 dessous. Ne la décalquez pas, elle ne sert qu'à illustrer notre propos :

En la découpant dans deux feuilles de


métal superposées, on possédera donc cette fo1me
en double. Si la forme découpée est aussi bizarre
que possible, elle constituera un modèle unique
dans l'univers, existant en deux exemplaires qui
seront le témoin parfait l'une de l'autre.

Sur une carte géographique ou un plan


comprenant la région à influencer, carte ou
plan soigneusement orienté au nord magnétique, on pose une de ces formes
à l'endroit voulu, et on laissera la carte ou le plan et la forme étalés sur une
table près de l'endroit où on opère (près de l'instrument) pendant la durée de
chaque séance. Sur la carte ou le plan encore, on masquera par un cache en
papier noir tout ce qui entoure et n'est pas la région voulue.

On introduira alors dans l'appareil de radionique, ou on posera sur le


graphique émetteur utilisé, la réplique de la fonne bizarre (le témoin del' endroit)
avec le témoin-sujet utilisé, en ayant soin de bien placer cette forme dans le même
sens que celle reposant sur le plan ou la carte. Un écart minime est tolérable.

Les deux spécimens de forme bizarre pourront servir pour toutes les séan-
ces relatives à un même endroit. Il est donc conseillé de confectionner d'autres
doubles formes, toutes complètement différentes, pour chaque endroit que l'on

IX

181
COURS PRATIQUE DE RADIONIQUE ET D'ACTION À DISTANCE

veut influencer. Cependant, une même forme bizarre pourrait resservir pour un
autre endroit si on la décharge des éventuelles rémanences en passant à l'eau
courante les deux exemplaires de cette forme pendant une dizaine de minutes.

L'expérience nous a montré que chaque fois qu'il était nécessaire de réaliser
une action locale, un témoin-local de ce genre était ce qu'il y avait de mieux.

Location, achat et vente d'un appartement


ou d'une maison
Comme cette leçon vous aura permis de vous en rendre compte, la
radionique permet des actions très diverses avec une relative simplicité. Nous
allons encore vous en donner un exemple.

Pour trouver un appartement ou une maison, le témoin sera une descrip-


tion succincte, mais aussi claire que possible, de ce qu'on cherche. Il faudra
inclure à cette description la région préférée, le nombre de pièces, les facilités
d'accès, le prix qu'on veut y mettre, etc. Ce témoin sera valorisé au décagone,
sans avoir été traité au soluté.

L'instrument sera un graphique ou un appareil quelconque. Le moyen


d'action sera une formule plus un nombre ou un réglage. Le magnétisme et le
recours à l'Invisible seront efficaces.

Pour vendre ou céder un bien, le témoin sera un témoin-local, comme


expliqué ci-dessus. Il sera toutefois utile de joindre une photo ou une descrip-
tion succincte du bien. L'instrument, un graphique ou un appareil quelconque.
Moyen d'action : formule plus magnétisme et recours à l 'Invisible. Sil' appareil
est réglable, il sera réglé sur le but souhaité.

Les séances devront être quotidiennes et assez longues : 6 heures en


moyenne. Des séances de nuit conviennent très bien. On doit agir jusqu'à
obtention du résultat, avec une interruption d'un jour par semaine.

Utilisation de substances et de remèdes pour d'autres


buts que médicaux
Comme moyen d'action, même quand il s'agit d'agir sur des collecti-
vités, sur des entreprises commerciales, sur le climat, on a parfois avantage à
associer des témoins de substances ou de remèdes aux autres moyens.

Nous en avons déjà parlé à la 7e leçon, l'influence d'une substance


peut renforcer une action différente d'une application médicale, les substances
ayant des principes stimulants ou calmants qui peuvent favoriser d'autres buts

IX

182
COURS PRATIQUE DE RADIONIQUE ET D'ACTION À DISTANCE

que des guérisons. Nous avons déjà noté que pour accroître la productivité
d'une firme, on avait trouvé bon d'émettre, en plus des autres signaux, celui
du carbone (dans d'autres cas ce pourrait être ceux du phosphore, du fer ou
du cobalt). Pour agir sur le climat d'une région, il est parfois intéressant d'as-
socier aux autres moyens d'action un témoin de chaux, de silice, de chlore ou
de magnésie. Pour chaque cas, la nature des substances utiles est à chercher
au détecteur tactile ou au pendule.

Nous recommandons vivement l'appoint des substances pour agir de


façon plus rapide et plus durable, en dehors de toute visée médicale.

Orientation du destin
ous revenons sur le sujet que nous avons abordé au début de la présente

N leçon. Nous sommes, pour la plupart, à la recherche d'une amélioration


de nos conditions d'existence, qu'ils agisse d envfrom1emenl de biens
matériels, d'un don comme la pratique de la radionique ou de la radiesthésie
ou encore d'un métier ou d'un art qui nous tient à cœur.

Quelques expériences nous ont prouvé qu'il était possible d'arriver à


ces améliorations et, outre ce que nous vous avons déjà recommandé, voici ce
que nous vous conseillons de faire pour modifier le destin.

Moyens d'action
Formule descriptive du but visé, plus nombre(s) ou réglage(s)
approprié(s). Les couleurs d'accord, un symbole planétaire, le recours à l'In-
visible ou la magnétisation sont des adjuvants utiles selon les cas.

Instruments
Graphique quelconque ou appareil réglable.

Témoins
Témoin artificiel de la personne.

Séances
Agir à raison d'une demi-heure par jour, durant plusieurs mois, avec
périodes de répit de dix jours par mois. Poursuivre deux à trois mois après
obtention du résultat pour le rendre définitif.

IX

183
COURS PRATIQUE DE RADIONIQUE ET D'ACTION À DISTANCE

Remarques importantes
En principe, l'astrologie permet des actions de ce genre, en dressant
l'horoscope de naissance de la personne considérée et en le rectifiant dans
le sens souhaité. Comme l'a montré Georges Muchery dans son ouvrage
intitulé "Magie", un thème astrologique ainsi corrigé, constitue un véritable
émetteur qui agit parfaitement sur le sujet, dans le sens souhaité. Mais ...
cela exige une connaissance approfondie de l'astrologie qui s'acquiert au
fil de longues années d'études et de pratiques quotidiennes. Car en voulant
rectifier le thème de naissance, on risque de créer, sans s'en rendre compte,
des aspects défavorables, dont la nocivité ne se révèle pas instantanément.

Il ne faut jamais oublier que les symboles planétaires évoquent de


véritables intelligences, que nous ne pouvons pas mobiliser à volonté et qui
agissent parfois de façon implacable quand on les a sollicitées "au petit bon-
heur la chance" sans les connaître et sans nécessité réelle. A tous ceux qui
n'ont qu'un vernis de science astrologique, nous déconseillons donc le recours
à l'astrologie pour modifier le destin, même s'ils obtiennent souvent de très
bons effets par l'emploi des symboles astrologiques.

Un instrument très simple


qui a fait toutes ses preuves

n 1948 nous avions fait connaître par notre revue La radiesthésie pour

E tous, l'un des dispositifs de radionique que nous utilisions déjà avec
nos amis. Cet in trnment très simple ayant fait toutes es preuves,
partout dans le monde, dans les travaux les plus divers, nous en avons reparlé
dans la même revue en décembre 1964, et nous le jugeons digne de vous le
présenter dans ce cours. Ses dimensions réelles ne nous permettent pas de
vous le présenter à l'échelle, mais nous vous donnons les mesures exactes sur
le schéma ci-dessousC1l.

Sur une grande feuille de papier bristol, de formatA3 par exemple, vous
tracez à l'encre de Chine noire, un carré de 10 cm de côté à l'angle supérieur
droit d'une grille centimétrique de 12 cm de largeur sur 20 cm de hauteur.
Au bas, à gauche, vous tracerez encore un décagone (polygone régulier de 10
côtés) inscriptible dans un cercle virtuel de 12 cm de diamètre. Le carré du
haut et le décagone du bas, porteront chacun un gros point central noir. Les
cases de la grille seront numérotées, en partant du coin supérieur droit, de 1 à
12 en largeur, de I à XX en hauteur.

(1) L'appareil, les selfs et les éprouvettes sont diffusés par le ©Laboratoire Servranx.

IX
184
COURS PRATIQUE DE RADIONIQUE ET D'ACTION À DISTANCE

10 cm Vous devrez avoir en plus deux


N ï-----ï petits solénoïdes. Al' aide de fil de

~
1 1

1
Photo 1
1
1
bobinage en cuivre, d'une section
du ,

l__._
,'.: _
1
de 0,5 mm à 1,5 mm, et d'une
12cm
tige de 7 mm de diamètre autour
!
de laquelle vous enroulez le fil de
1? 111f g R 7 6 5 4 3 2 1 cuivre une dizaine de fois, vous
I obtiendrez un solénoïde d'environ
II 20 cm
III 7 mm de diamètre intérieur. Si,
IV pour le premier solénoïde (S) vous
V
VI avez enroulé votre fil dans le sens
VII des aiguilles d'une montre, pour le
VIII
IX second, vous devrez enrouler votre
X fil dans le sens contraire (Z).
XI
XII L'emploi de cette grille est très
XIII simple:
XIV
XV 1) le témoin du sujet se pose dans
XVI le carré du haut;
XVII
XVIII 2) une formule exprimant le but
XIX à atteindre se pose dans le décagone
XX
du bas;
,------- ~
1 F~rmule l,
\ 3) les petits solénoïdes S et Z se
posent chacun sur une ou plusieurs

11
ecnte

L_/ ______ i cases qu'on détermine à l'aide du


détecteur tactile ou du pendule (par
6cm s z exemple: Sen 9/XIIetZen5-4/XIII-
XIV).

Figure 2 La durée des séances est de 20 minutes à plusieurs heures, et se déter-


mine au détecteur tactile ou au pendule.

Avec ce dispositif très simple on peut calmer les pires douleurs (maux
de dents, névralgies, sciatiques; douleurs les plus aiguës même dans les affec-
tions graves comme le cancer) en moins d'une séance, le plus souvent en 15
à 30 minutes. Des séances prolongées et répétées, en ayant soin de changer
chaque fois la place des solénoïdes, permettent souvent d'aboutir à la guérison,
dans les maladies curables, et procurent toujours une rémission intéressante
des maladies incurables.

Le procédé est compatible avec toutes les formes de traitement médi-


cal, de sorte qu'il ne faut jamais interrompre les soins médicaux pour y avoir
recours.

Comme nous le disons depuis 1948, époque à laquelle nous l'avons


fait connaître pour la première fois, ce dispositif a été utilisé partout dans le
monde dans les cas les plus divers. Il n'existe pas d'exemple prouvant son
inefficacité.

IX

185
COURS PRATIQUE DE RADIONIQUE ET D'ACTION À DISTANCE

Nous avons eu l'occasion de l'utiliser pour soigner des animaux, des


cultures et aussi pour agir sur des entreprises commerciales. Quelques-uns
de nos amis l'ont essayé pour améliorer le caractère, pour orienter le destin et
même pour agir sur le temps qu'il fera. Le succès a toujours été de règle.

C'est donc un instrument de radionique à la fois très efficace et utile


pour atteindre les buts les plus divers.

D'autres équipements de radio niques


Dans La radiesthésie pour tous de septembre 1964 nous avons publié
l'interview d'un médecin acupuncteur qui se servait comme dispositif pour
la radionique de planches d'acupuncture et d'iridoscopie. Nous pouvons ré-
véler ici qu'il s'agissait du Dr J. Dewandel, de Bruxelles. Avec ces planches,
le médecin faisait agir à distance non seulement des médicaments, mais aussi
des produits alimentaires comme du riz. Il voyait dans cette application un
complément non négligeable des traitements médicaux classiques. Il utilisait
aussi un minuteur, posé en un point sensible du tableau, pour créer des ondes
de choc, ce qui activait les effets des autres moyens d'action.

Certains instruments de musique comme le violon, l'harmonica ou


diverses trompettes constituent d'excellents émetteurs de radionique et per-
mettent les actions les plus diverses dans de nombreux domaines.

Un de nos élèves se sert uniquement d'un gros solénoïde qui provient


d'un ancien matelas à ressorts et qui lui permet d'aboutir dans les applications
les plus diverses avec succès et rapidité.

Comme nous l'avons déjà dit, bien des dispositifs peuvent favoriser
les actions à distance. Chacun a le loisir de chercher parmi les objets usuels,
parmi les ustensiles de ménage ou de bureau, ce qui peut servir d'émetteur en
radionique dans tel ou tel cas, voire pour toutes les expériences. De ces essais
résultera souvent la possibilité de transposer l'action d'un équipement sous
forme de graphique. C'est ainsi que le graphique de la leçon 8 était inspiré
d'une machine à calculer dont nous nous étions servis pour diverses transmis-
sions au cours des essais préparatoires de ce cours.

Bref, les élèves curieux qui aiment expérimenter des instruments per-
sonnels n'auront que l'embarras du choix !

IX

186
COURS PRATIQUE DE RADIONIQUE ET D'ACTION À DISTANCE

Qu'avez-vous appris
par cette leçon ?
ette leçon vous a ouvert de nouveaux horizons sur les applications

C diverses de la radionique : elle vous a proposé, pour les buts les plus
divers, les témoins, les instruments et les moyens d'action à mettre en
œuvre. Vous aurez compris que tout cela n'était pas exhaustif, qu'il pouvait y
avoir encore bien d'autres applications, bien d'autres instruments et que chacun
peut suivre son inspiration et surtout son expérience personnelle dans le choix
des témoins, des moyens d'action et dans l'organisation des séances.

Si toutes ces applications sont, pour ainsi dire, à la portée de tous, vous aurez
noté qu'obtenir des résultats dépendait pour beaucoup d'un éveil de la conscience
active, éveil que tout au long de ce cours nous vous avons appris à réaliser et à
maintenir.

Vous êtes prêt à tenter de nouvelles applications, à essayer de nouveaux


dispositifs et, même, à rechercher des instruments qui vous soient personnels. Mais,
auparavant, vous tiendrez sans doute à faire ce mois-ci un effort synthétique pour
développer au maximum votre personnalité.

,
Eveil de la morale active
ans la vie courante, le respect des convenances sociales, des lois de

D votre pays et peut-être la pratique d'une religion vous tiennent lieu


de morale et de principe de vie. Il faut dire que pour l'ordinaire de
l'existence cela suffit et qu'il ne faut pas chercher d'élévation supérieure pour
mener une vie digne et atteindre un honnête succès. Mais, dès le moment où
vous envisagez une extension de vos pouvoirs, à moins que vous vous proposiez
d'aider, même à leur insu, des personnes en difficulté, de guérir des animaux,
d'agir à distance sur des sols, des cultures, voire d'influencer le climat d'une
région ou de même d'amplifier le succès d'une entreprise commerciale, vous
prenez des responsabilités qui dépassent fortement celles de la vie courante.

Dans un certain sens, vous tentez de substituer les idées des autres par
les vôtres! Vous n'y avez peut-être jamais réfléchi, mais c'est bien de cela qu'il
s'agit. Vous tentez aussi de vous interposer dans le déterminisme des fatalités
et vous n'ambitionnez rien moins que de jouer un rôle quasi providentiel.

Comme vous aurez pu vous en rendre compte par des premiers essais,
tout cela est parfaitement réalisable et, comme nous l'ont écrit plusieurs élèves : «
On se demande pourquoi des moyens d'actions aussi utiles ne sont pas enseignés
dans les écoles, tout au moins durant les études supérieures et à l'université.»

IX

187
COURS PRATIQUE DE RADIONIQUE ET D'ACTION À DISTANCE

Mais en raisonnant ainsi, on perd de vue que toutes les applications de Evitez d'intervenir
la radionique ne constituent quel' émission de signaux et que tout dépend de la dans la vie et les
qualité et de clarté de ces signaux. En dernière analyse, tout dépend surtout de affaires des autres,
à moins d'être sûr
la personnalité de l'opérateur. Une personnalité non pas dispensatrice d'inten-
de pouvoir faire
ses et puissantes émissions psychiques, mais plutôt une personnalité reflétant
face à vos respon-
un éveil intellectuel et une élévation morale exceptionnelle, des qualités qui
sabilités.
ne sont peut-être pas indispensables dans la vie courante.
L'idéal serait
Mais, il faut absolument posséder ces qualités pour bien faire de la évidemment qqe le
radionique et, surtout, pour les applications avancées que nous avons passées sujet, en connais-
en revue dans cette leçon. Cette élévation morale s'avérera d'ailleurs très sance de cause,
profitable dans la vie courante. vous demande de
l'aider, ce qui ne
La clef de cette élévation morale consiste à s'occuper moins de soi, vous dégage pas
moins de sa propre santé, moins de son propre bien-être et à se soucier plus, de votre responsa-
bilité de bien faire
beaucoup plus, du bien-être d'autrui.
votre travail.

Non pas qu'il faille négliger sa santé. Pour être utile aux autres, on a besoin
d'être en parfaite santé. On doit aussi posséder le maximum possible d'aisance
et de confort pour pouvoir se montrer réellement utile. Mais, il faut éviter d'être
constamment préoccupé de soi et savoir dominer, dans l'ordinaire del' existence, les
petits malaises, les ennuis et dédaigner les contretemps qui peuvent se présenter.

Mais, s'occuper plus des autres pose un très grand problème de morale
active. Normalement, de même qu'en morale absolue, on n'a jamais le droit
d'intervenir dans la vie d'autrui. Cependant, si l'on voit quelqu'un se jeter à
l'eau pour se noyer on interviendra immédiatement pour l'en empêcher, ce qui
sera une atteinte à son libre-arbitre.

En morale active, on peut donc prendre des droits qu'on n'aurait pas
en morale absolue. On agit alors sous sa propre responsabilité et, dans une
certaine mesure, on devient responsable de l'autre, de celui qu'on a aidé. Si
vous avez sauvé quelqu'un du suicide, vous ne pouvez pas lui dire ensuite
« Bonsoir, je vais me coucher !" »
Vous devez vous soucier des raisons qui le portaient au suicide et l'aider
à surmonter ce mauvais sort, le réconforter moralement, l'aider à se réadapter
à la vie, etc.

Il en va de même en radionique. Vous n'êtes pas quitte des autres


après les avoir aidés à guérir leurs bobos, à retrouver une situation, à faire de
meilleures affaires. Tout en évitant avec le plus grand soin d'intervenir outre
mesure dans la vie et les affaires d'autrui, vous devrez vous soucier de ce qui
leur arrive ensuite et, si besoin est, vous devrez payer de votre personne pour
les aider à profiter complètement de l'aide que vous leur avez fournie.

IX

188
COURS PRATIQUE DE RADIONIQUE ET D'ACTION À DISTANCE

Exercices psychologiques
fforcez-vous donc de moins vous soucier de votre personne, mais beau-

E coup plus des autres. Avant de vouloir le faire par radionique, faites
des tentatives répétées dans la vie courante. Au lieu de désirer qu'on
vous fasse plaisir, cherchez à faire plaisir aux personnes de votre milieu fami-
lial, cherchez à faire plaisir à votre entourage. Certaines de vos expériences
ne seront pas toujours bien vues, ne répondant pas vraiment à la demande ni
aux tendances profondes de ceux dont vous vous préoccuperez : vous en tien-
drez compte et saurez prendre en main et de façon responsable cette situation
contrariante ! Que cela vous soit une expérience importante !

Sachez donc prendre vos responsabilités, et que les expériences difficiles


ne vous empêchent pas d'assumer pleinement votre rôle consistant à toujours
chercher à faire plaisir en toutes circonstances, à tout le monde.

Vous apprendrez ainsi, par expérience, ce qu'est la morale active et


les responsabilités qu'elle entraîne. Vous serez alors en mesure de réaliser les
actions à distance les plus avancées.

IX

189
0 0 0 Dixième leçon
000
00 ~ 00
00·0
000
191 Comment la question des photos à distance
se présente-t-elle aujourd'hui?

194 Faut-il être médium?

194 Les caméras Drown et Delawarr

200 Comment faire de premiers essais ?

202 Un aller et retour : des appareils de traitement


aux caméras de photographie à distance

203 Utilité des filtres horaires

204 L'avenir de la radionique, possibilités ultimes

207 La radionique : pouvoir de l'homme complet

209 Qu'avez-vous appris par cette leçon?

210 L'invisible et la maîtrise de soi

211 Applications

211 Exercices psychologiques

211 A l'avenir!

190
COURS PRATIQUE DE RADIONIQUE ET D'ACTION À DISTANCE

Comment la question
des photos à distance
se présente-t-elle aujourd'hui ?

D
epuis une douzaine d'années, la question des photos à distance a été
souvent évoquée. L'enthousiasme des uns a, pour ainsi dire, fait pendant
au scepticisme des autres. Nous ne pouvions terminer ce cours sans
vous en parler, sans vous expliquer en quoi consistent les caméras de photos
à distance et ce qu'elles permettent dans l'état actuel des choses.

Cette leçon n'a cependant pas pour but de vous faire faire des photos à
distance; elle se propose uniquement de vous mettre au courant, de vous docu-
menter sur les équipements actuels en ce domaine. Nous n'engageons aucun
amateur à se lancer dans la construction des appareils que nous décrirons, leur
parfaite mise au point exigeant de sérieuses notions d'électronique; d'autant
plus que l'utilisation pratique des photos à distance ne sert vraiment que les
spécialistes, par exemple, les médecins radiologues.

On peut donc très bien pratiquer toute la radionique sans jamais faire de
photo à distance. Les applications les plus diverses que nous avons évoquées
jusqu'ici étant à la portée de toute personne acceptant de s'astreindre à l'en-
traînement que nous avons proposé. Pour information : on évalue à deux ou
trois pour cent le nombre de personnes capables de réaliser de bonnes photos
à distance. Nous verrons tout à l'heure à quoi cela semble dû.

Phénomènes semblables aux photos à distance

Les vieilles photos


Lorsqu'on feuillette un album de photos de famille on constate que
les plus anciennes présentent des zones claires qu'on prend au premier abord
pour des dégradations. On a observé que ces affaiblissements coïncident fré-
quemment avec les parties dévitalisées du corps des sujets, avec les organes
malades, avec les affections dont ces personnes sont mortes.

Les photos récentes


De leur côté, les doctrines et pratiques spirites ont attiré l'attention
sur les images floues qui apparaissent souvent sur les photos qu'on vient de
tirer, images floues dans lesquelles on peut reconnaître, à l'arrière des sujets
photographiés, des visages, des fantômes, parfois des animaux, par lesquels
on arrive à retrouver des parents décédés depuis longtemps, ou des animaux

191
COURS PRATIQUE DE RADIONIQUE ET D'ACTION À DISTANCE

disparus... Il paraît que les photographes professionnels ont fréquemment des


accidents de ce genre qu'ils effacent au développement.

Au début de ce siècle, des psychistes s'étaient entraînés à obtenir des


photographies transcendantales, certains d'entre eux étant parvenus à réaliser
des images de la pensée. C'est ainsi qu'un professeur japonais, T. Fukurai,
de l'université de Kohyassan, poursuivit durant de longues années, aux alen-
tours de 1920, des expériences rigoureusement contrôlées de photographie de
formes-pensées avec des sujets possédant un pouvoir de visualisation mentale
de haut niveau. Ces expériences ont été contrôlées par des savants européens,
et ne sont plus discutées aujourd'hui, bien que la science de notre temps soit
incapable de les expliquer.

Les dessins radiesthésiques


En France, Mme Monroy pratique depuis des années le dessin radies-
thésique. Sans être dessinatrice, elle suit simplement au crayon les formes
esquissées par son pendule en présence d'un témoin, ou en pensant à un être
ou à une chose. Elle obtient alors des images du passé, images bien réelles
comme en témoignent des détails vestimentaires contrôlés après coup par des
historiens. Au Canada, le regretté Claude V. Johnson procédait tout à fait de
même. Sous la dénomination d'art télévistique, il dessinait à l'aide du pendule,
lui aussi sans être dessinateur, des images du passé, des scènes lointaines, voire
des objets situés à l'autre bout du monde.

A la suite de Mme Monroy et de Claude V. Johnson, de nombreux


radiesthésistes se sont exercés à cette pratique du dessin radiesthésique. Ils
ont obtenu à leur tour des formes et esquisses remarquables. Ce qui prouve
que ces formes, normalement invisibles, existent dans l'ambiance des choses
et des témoins, même dans l'ambiance de témoins d'êtres d'un passé lointain.
Cela prouve aussi qu'elles obéissent, dans une certaine mesure, à la pensée de
l'opérateur qui peut, avec de l'entraînement, les évoquer sans témoin !

Le scripto-pendule Auscher
Plus récemment, M. Jean Auscher et ses élèves, à l'aide d'un pendule
traceur, le scripto-pendule Auscher, sont arrivés à déceler, en présence de
.,. témoins, sur dessins d'organes et sur planches anatomiques, les tracés ou dé-
limitations de parties malades du corps. Certains traits caractéristiques donnés
par le pendule dénotaient la gravité de diverses affections comme le cancer.

Tout cela prouve l'existence del' aura, normalement invisible, mais, que
de tout temps, des voyants ont affirmé apercevoir autour des êtres et des choses
et que les phénomènes que nous venons de résumer mettent en évidence, y
compris dans l'ambiance des témoins radiesthésiques ou d'images mentales.

192
COURS PRATIQUE DE RADIONIQUE ET D'ACTION À DISTANCE

L'aura et sa photographie
L'aura ne présente évidemment pas la netteté de contour des corps
physiques. Ses formes sont comparables à celles de nuages, et la vue qu'en
ont les voyants présente toujours des formes floues, des contrastes d'ombre
et de lumière. La photographie est susceptible d'enregistrer ce phénomène
dans des conditions précises comme nous allons le voir.

Pour bien comprendre ce qui va suivre, il faut se souvenir qu'une plaque


photographique est recouverte d'une émulsion qui associe des sels d'argent à
de la gélatine. Or la gélatine est un produit vivant qui se retrouve en grande
Pour nous, qui
pouvons voir les partie dans le tissu conjonctif des êtres organisés. Cette gélatine s'imprègne
auras, nous avons facilement des influences les plus subtiles, ce qui fait qu'une photographie tout
constaté qu'elles à fait courante enregistre, en dehors des contrastes d'ombres et de lumières,
variaient fréquem- bien des phénomènes de l'ambiance immédiate des sujets. Qu'on parvienne
ment de champ et à révéler ceci par les sels d'argent qui lui sont associés (comme cela survient,
de couleur suivant avec le temps, dans les albums de photos de famille) et on obtiendra des photos
l'âge, le sexe, la de l'aura d'êtres et de choses dont il suffira d'avoir le témoin.
façon de penser,
la manière d'agir,
l'état pathologique Les radioniciens, photographes de 1'aura
et le lieu de nais-
sance. C'est le problème que se sont attachés à résoudre, avant la dernière
guerre, la doctoresse Ruth Drown aux Etats-Unis, et après la guerre, George
H. Mellin W. de la Warren Angleterre. Problème qu'ils ont maîtrisé au moyen d'équi-
pements très différents : la doctoresse Drown s'efforçant de déceler à l'aide
.. . Mais tout le
d'une cellule photo-électrique les images del' aura en lumière atténuée, comme
monde ne possède
peuvent les percevoir les sujets doués de voyance; G. de la Warr cherchant
pas
le don de à fixer sur la plaque photographique les influences auxquelles réagissent les
M. Mellin ... instruments de radionique.
Il sera donc inté-
ressant de posséder Les équipements portent le nom de caméra de photo à distance parce
des photos d'auras qu'ils permettent de réaliser, sur une plaque photographique, à l'aide d'un
pour illustrer les témoin, par exemple avec une goutte du sang d'un sujet, une image de l'aura
propos qu'on tient de ce sujet. Plus précisément, ces appareils reproduisent la portion d'aura en
aux profanes. rapport avec l'organe et même avec la maladie sur lesquels on aura accordé
l'appareil, si le sujet souffre bien de cette maladie, à tel endroit précis, siège de
tel organe. On conçoit que cela puisse être un précieux contrôle de diagnostic.
Bien entendu, ces équipements n'ont pas grand-chose en commun avec les
caméras de cinéma et les autres appareils photographiques bien connus. Les
photographies obtenues à distance, sur des plaques photographiques, n'ont pas
la netteté de photos courantes. Elles présentent des formes nuageuses qui sont
surtout parlantes et intéressantes pour le spécialiste capable de les interpréter,
alors que le profane n'y distinguerait pas grand-chose.

X
193
COURS PRATIQUE DE RADIONIQUE ET D'ACTION À DISTANCE

Faut-il être médium ?

' l'heure actuelle, ces équipements ne fonctionnent pas avec n'importe

A quel opérateur. De l'avis de gens très avertis, il faudrait être médium


pour en tirer des vues significatives. Nous l'avons dit : on évalue à
deux ou trois pourcent le nombre de personnes à même de se servir des caméras
de photographie à distance.

Nous pensons que le problème est ainsi mal posé. Si on comprend bien
qu'il s'agit d'obtenir des photos del' aura, normalement invisible aux êtres, on
se souviendra que l'aura est très influençable par la pensée et que les voyants
l'aperçoivent comme une chose mouvante, comme des nuages qui apparaissent Mellin cite
et disparaissent d'un instant à l'autre. Si l'opérateur sceptique n'obtient rien, Blondiot (père
c'est parce que, sans le vouloir, il détruit l'aura qu'il voudrait photographier, du rayon "N") et
à l'instant où il opère. Si le non spécialiste n'aboutit qu'à des vues informes, Reichenbach qui
sans signification, c'est parce que sa pensée imprécise rend l'aura du témoin ne sont pas des
vague. Par contre, un opérateur compétent éveillera parfaitement l'ambiance médiums et qui
du témoin. confirment cepen-
dant les possibili-
Il ne s'agit donc pas vraiment d'être médium, et surtout pas d'entrer en tés de voir, et donc
l'existence, d'irri-
transe. Mais il faut être à la fois très sensible au monde invisible et parfaitement
descences bleues
maître de soi pour permettre au phénomène de développer au maximum l'état
au pôle positif de
présent du sujet, lui permettant ainsi de se fixer sur les plaques photographiques l'aimant et d'irri-
sous l'angle le plus significatif. Pour mémoire, en radionique, la distance ne descences rouges
joue aucun rôle. Tout se passe localement, à l'endroit où se trouve l'opérateur, au pôle négatif du
dans les champs présents du sujet éloigné évoqués par le témoin que possède même aimant.
de lui l'opérateur.

Les caméras Drown et Delawarr

La caméra Drown
a caméra Drown de photographie à distance a été brevetée aux Etats-

L Unis en 1936, le brevet britanniqu date de 1939 (voir annexes). Nous


parlerons de l'appareil porteur de ce dernier brevet (n° 515866) et de
la documentation de l'opérateur anglais, Mr. R. E. Espiau, qui s'est efforcé
de reconstituer cet équipement. Les caméras Drown ne sont plus fabriquées
aujourd'hui, la législation américaine ayant interdit la vente et l'utilisation des
instruments d'action à distance en médecine !

Qu'on ne s'étonne donc pas que la plupart des éléments soient d'an-
ciens accessoires de radio et que les spécialistes qui voudraient construire la
caméra Drown aient à chercher dans le matériel d'occasion ou de démontage

194
COURS PRATIQUE D E RADIONIQUE ET D'ACTION À DISTANCE

de vieux postes de radio. La mise au point d'un tel instrument occasionnerait


forcément des tâtonnements et dépasserait les possibilités de l'amateur peu
au courant des questions de radio et d'électronique. Nous l' avons dit, on peut
pratiquer toute la radionique sans jamais toucher aux photos à distance.

Pour le spécialiste, la caméra Drown présente deux intérêts: d'une part,


il est de construction facile avec du matériel courant; d'autre part, il fournit,
après une longue mise au point, des images très significatives. L'appareil est peu
capricieux et a été longtemps en usage dans des hôpitaux américains, à Chicago
notamment où Mati la Ghyka, qui est un véritable scientifique, l'a vu fonctionner;
ce qui, tout au moins pour la caméra Drown, écarte toute idée de médiumnité.

En voici la description :

• 1 - Cellule photo-électrique. L'appareil Drown original utilisait la cellule


Osram 12218, que l'on trouve encore aujourd'hui; on pourrait aussi bien
employer la cellule Mazda PE 7 ou PE 55.

• 2 - Self de choc, sur carton isolant, 100 à 200 spires, 8 à 10 ohms de


résistance.

• 3 / 4 - Bobinage à noyau de fer doux, en fil mince, 300 ohms de résis-


tance par bobine.

• 51617 - De 3 à 9 rhéostats de Oà 50 ohms. L'appareil Drown en com-


portait 9. R. E. Espiau estime qu'on peut réduire ce nombre à 3, ce qui
rendrait peut-être les réglages moins précis, alors qu'avec 9 rhéostats les
réglages les plus poussés sont possibles, tandis qu'on peut, quand ils ne
sont pas nécessaires, court-circuiter les 6 derniers en les laissant à O.

• 8 - Un détecteur cristal. On peut utiliser une diode ordinaire, au ger-


manium ou au silicium .
.:.

• 9 - Condensateur constitué par deux plaques de cuivre aux dimensions


exactes des plaques photographiques à utiliser. Ce condensateur doit
être logé dans un étui en bois, rigoureusement étanche à la lumière, et
placé verticalement près du circuit sur lequel il est branché.

• 10 - Batterie de piles de 60 à 90 volts (R. E. Espiau utilise 70 V) .

• 11 - Contacteur par bouton-poussoir.

• 12 - Détecteur tactile ou spire détectrice pour l'usage du pendule .

L'instrument s'utilise en lumière atténuée.

195
COURS PRATIQUE DE RADIONIQUE ET D'ACTION À DISTANCE

A ce dispositif, Mr. Espiau a apporté quelques aménagements (voir fig. 2, 3


et 4 ci-dessous).
• 1 (figure 2) étant toujours la cellule photo-électrique Osram 12218, il
dispose autour de cette cellule un manchon (la) en carton isolant, dans
lequel sera percé une fenêtre (1 b) devant laquelle vient un support pour
Figure 1 ....................... ..
le témoin qui fera ainsi face à l'axe de la cellule. Le témoin-sujet (le) ....... .......
posé sur le supportpourtémoin, sera éclairé ................ .. .......
·············

1c·
........ :
.................. .······
par une lampe au néon ( 1d) alimentée par 1
un circuit indépendant. Le flux lumineux
( 1e) de cette lampe, servant à exciter la
cellule, est magnétisé par un bobinage en
nid d'abeille ( 1f) en série avec le circuit de
l'appareil (réaction en feed-back; sens de
branchement important). --t· 6

• 12 (figure 3) est une grande spire en fil de


cuivre pour le bâtiment (voir les électri-
ciens) reliant la batterie 10 aux bobines à
-c--
c;
noyau de fer 4. C'est au-dessus de cette
spire qu'on tiendra le pendule pour régler
s
les rhéostats (5, 6, 7, etc.) et pour détermi-
ner le temps nécessaire à l'impression de
la plaque. C'est une spire détectrice pour
les opérateurs radiesthésistes; les non-ra- ·~\\\.
diesthésistes pouvant la supprimer, quitte
··········
à la remplacer par un détecteur-tactile qui 10
'-----'11,______!1!1Jiltl--_. ······························· ·::\\\.
ne doit pas nécessairement être raccordé ......········ ......... ···--···
à l'instrument.

• 9 (figure 4) étant le condensateur, constitué par deux plaques de cui-


vre (9a) ayant les mêmes dimensions que la plaque photographique
que l'on veut utiliser. Ces plaques de cuivre seront serrées entre
deux plaques de bois (9b) de même format. La plaque photogra-
phique (9c) avec son émulsion à nu étant serrée elle-même entre les
plaques de cuivre. Le tout étant introduit, sans aucun jeu, dans un
étui en bois (9d) fermant hermétiquement et étant surtout étanche
à toute lumière. Les contacts (9e) assurant la mise en circuit du
condensateur. Ce condensateur peut donc se charger en chambre
noue.

Le condensateur doit se trouver contre le dispositif, et toujours en


position verticale.

R. E. Espiau fait fonctionner l'appareil sous 70 volts. La durée d'ex-


position est au maximum de quelques secondes. Jadis, aux Etats-Unis, bien
des opérateurs avaient adopté le 10±, le 20± ou le 5W de seconde.

196
COURS PRATIQUE DE RADIONIQUE ET D'ACTION À DISTANCE

Figure 2
Pour se servir de l'instrument,
,, la _, on commence par poser le témoin
: ..... __ .. __ ---- - - - --- . :
..........
du sujet (pour un être humain, le
If
' ld meilleur témoin sera une goutte de
·············
{ ·)1'~
•••••• .. •..; .... ...................... 1
sang sur du papier buvard) sur le
;: Ï;( support à témoin devant la cellule
.. r:' :~ photo-électrique. On régle les trois
::·, :,
premiers rhéostats (5, 6 et 7) sur le
i,._r •.n=,==~~
. ·~ , sujet, ce qui est amplement suffisant.
'' le
1 '
1
Seulement, dans le dispositifDrown
1
t
'
originel, les deux rhéostats suivants
1
se réglaient sur l'organe; les trois
suivants sur la maladie présumée,
et le neuvième était accordé sur la
Figure 3 sensibilité de la plaque utilisée. Ce neuvième réglage variait très peu pour
autant qu'on utilisât toujours le même type de plaque photographique. Tous
ces réglages étaient faits, soit d'après une liste de réglages types (pour les
organes, les maladies, etc.), soit, et sans doute aussi bien, au détecteur tactile
ou, comme prévu par R. E. Espiau, au pendule au-dessus de la spire détectrice
4 ( 12). Ces réglages effectués, on détermine le temps de pose pour la manœuvre
du bouton-poussoir (figure 1). D'après Matila Ghyka, le développement de la
plaque donne directement une épreuve positive montrant, de façon distincte,
l'organe et les tissus mous qui l'entourent. Toujours d'après Matila Ghyka,
qui avait vu la caméra Drown fonctionner dans les hôpitaux américains, la
photo est bien supérieure à ce qu'on obtient d'habitude par les rayons X.

Les plaques àutiliser peuvent être des plaques panchromatiques, ou ortho-


Figure 4 ordinaires. On pourrait même utiliser des plaques lentes pour diapositives.
rc (entre les 2 plaques 9a)
La caméra Drown pourrait être moderni-
sée. On pourrait utiliser une cellule photo-élec-
trique au sulfure de cadmium, cellule beaucoup
plus sensible et fonctionnant sous un voltage
plus faible (2 à 10 volts), ce qui nécessiterait
une autre batterie et d'autres caractéristiques
de bobinage.
9d
Les rhéostats pourraient être remplacés
par des potentiomètres bobinés, linéaires, dont il
faudrait court-circuiter le curseur, à la sortie.

Il nous semble aussi très important de


pouvoir poser le témoin en position de meilleure activité et de chercher la
meilleure orientation del' appareil, du condensateur, etc. R. E. Espiau suggérait
d'incorporer au support à témoin un axe aimanté vertical orientable inspiré des
dispositifs Delawarr.

197
COURS PRATIQUE DE RADIONIQUE ET D'ACTION À DISTANCE

La mise au point d'un tel instrument risque donc d'être longue, et


dépasse, comme nous l'avons dit, les possibilités de l'amateur. La personne
qui voudrait faire cette mise au point aurait intérêt à choisir comme témoins,
durant la période de tâtonnement, des graines ou des prélèvements végétaux (ce
qui permettrait de n'utiliser que les trois premiers rhéostats) dont elle pourra
plus facilement apprécier le rendement, plutôt que de partir de témoins-sujets
à base de sang.

La caméra DELAWARR
La description que nous en faisons ici (figure 5 ci-contre) est tirée du
livre de John Wilcox, "Radionics,
theory and practice", éditions Herbert ,.,----'3
Jenkins Ltd., Londres, qui en donne
le principe.

• 1 -Appareil de traitement De-


lawarr, à bouton de réglage /
et dont l'accord magnétique /
/

~x:
est obtenu par orientation
d'une tige aimantée verti-
cale. Le témoin se pose sur
une plaquette, au-dessus de
l'instrument. // ~ 4
/
/
/
• 2 - Opposé à 1, appareil
contenant une spirale coni-
que, horizontale, de 7 spires,
réglable par curseur, et dont
l'accord magnétique s' ob- \. 2
\.
tient par orientation d'une
tige verticale aimantée. Pour /

le réglage, le témoin se pose /


/
également sur une plaquette, /
/
au-dessus de l'instrument. /
'

• 3 - Réflecteurs à 45° -1' appareil en comporte quatre, comme le montre Figure 5


la vignette en haut de la figure 5.

• 4 - Lentilles à 45° - l'appareil en comporte également quatre, comme


le montre la vignette en haut de la figure 5.

• 5 - Polariseur optique .

• 6 - La plaque photographique se posera sur une platine métallique se


trouvant au point d'intersection des rayons à 45°.

198
COURS PRATIQUE DE RADIONIQUE ET D'ACTION À DISTANCE

Tout ce système est enfermé dans un compartiment étanche à la lumière,


aucune source lumineuse n'intervenant dans le fonctionnement de cette caméra.
Ce dispositif permet d'enregistrer sur plaque photographique l'ambiance du
témoin-sujet, telle qu'elle a été évoquée par l'accord des éléments 1 et 2.

Pour faire fonctionner la caméra, on commence par accorder l'appareil 1


sur le sujet, l'organe, le trouble, etc., de la façon dont on règle habituellement les
instruments de traitement Delawarr. On accorde ensuite l'appareil 2 sur l'ensemble
du sujet. On pose la plaque en 6. Après environ dix secondes, on retire la plaque
et on la développe comme d'habitude. Si tout s'est bien passé, on se trouve en
présence d'une sorte de spectre de l'organe atteint et de ses altérations.

Les photos
Les livres de John Wilcox et de Langston Day et George de la Warr (New
Worlds beyond the A tom) ont donné des reproductions frappantes de photos
à distance obtenues par ce dispositif et par les premiers modèles de caméras
Delawarr. A ce jour, plus de 12.000 photos significatives ont été obtenues aux
Laboratoires Delawarr, qui ont encore perfectionné la caméra dont nous venons
de donner le principe.

Avoir son propre appareil Delawarr


Mais cet équipement n'est pas dans le commerce et n'est pas fabriqué
en série. Il est surtout utilisé comme instrument de recherche sur les aspects
invisibles de la matière et sur les processus de vie cosmique de l'ambiance
qui nous entoure. Une personne qui voudrait acquérir une caméra Delawarr
doit se rendre aux laboratoires Delawarr, à Oxford, et doit s'y soumettre à des
examens d'aptitudes afin que les constructeurs puissent se rendre compte si elle
est à même de pratiquer la photographie à distance. Sic' est le cas, les Labora-
toires Delawarr pourraient lui construire une caméra spécialement ajustée à sa
personne. On comprend que cela puisse entraîner des frais considé-rables. Il
n'est pas possible de construire des caméras en série, parce que tout le monde
n'obtient pas des photos à distance. Les personnes trop enthousiastes, ayant
l'esprit porté au merveilleux peuvent, à leur grand regret, paralyser l'équipe-
ment aussi bien que les sceptiques.

Notes finales sur les photos à distance selon


les procédés Drown et Delawarr
De même qu'il faut être médecin spécialisé pour pouvoir appré-cier
les radiographies, il faut être spécialisé pour tirer parti des photos faites à
distance.

199
COURS PRATIQUE DE RADIONIQUE ET D'ACTION À DISTANCE

Prenons le cas de leur utilisation en médecine. Lorsqu'un diagnostic


a été dressé, il peut être intéressant d'avoir la photo d'une aura, d'après une
goutte de sang d'un sujet. Les déformations du spectre de l'organe atteint et les
points sombres ou clairs visibles sur la photo viendront préciser la localisation
réelle des troubles et fourniront parfois des indices auxquels on ne songe pas.
Un profane n'y comprendrait pas grand-chose.

Ces photos à distance ne permettent pas de faire un diagnostic, mais


permettent d'en confirmer ou d'en infirmer la valeur.

En d'autres domaines, ces photos peuvent rendre compte des modifi-


cations profondes de la matière sous certaines conditions : on a pu distinguer
ainsi de l'eau bénite d'une eau qui ne l'était pas ! Mais cela doit toujours être
interpréter par des opérateurs avertis.

On pourrait dire que les photos à distance sont capables d'apporter des
réponses aux questions que l'on se pose, sous forme d'images de l'invisible.
Encore faut-il être à même de poser les questions intéressantes, de formuler
les hypothèses correctes et d'avoir l'intuition de ce que révèle la photo.

C'est pourquoi nous déconseillons de pratiquer la photo à distance, toute


laradionique restant accessible en dehors de cela. Ceux de nos lecteurs qui sont
spécialistes, à même de s'engager dans cette voie, apprécieront d'eux-même
si le profit moral qu'ils peuvent en attendre vaut le temps qu'ils passeront en
tâtonnements pour mettre au point de tels dispositifs.

Et c'est à leur intention que nous allons donner à présent deux procé-
dés d'entraînement qui permettront de se rendre compte s'ils sont doués ou
non pour cette activité et s'ils peuvent tirer un parti quelconque des photos
d'aura. Ces essais préliminaires exigeront, eux aussi, du temps et des efforts,
mais quand même moins que la construction d'une caméra dont on ne sait si
on pourra ou non la faire fonctionner !

Comment faire de premiers essais ?

ous nous insp irerons d ' un article publié en juin 1952 dans "La Ra-

N di esthési pom to u par le li.eutenant-colonel honoraire Stevelinck


pour présenter un moyen relativement simple d'obtenir des photos de
l'aura invisible de certaines substances, comme des graines, des médicaments,
des métaux colloïdaux, etc.

Première expérience - Figure 6, page 201.

• 1 - Fabriquer un solénoïde de 50 mm de diamètre et de 21 spires ( entre


19 et 22) avec du fil de cuivre de 2,5 mm de section.

200
COURS PRATIQUE D E RADIONIQU E ET D'ACTION À DISTANCE

Figure 6
• 2 - Orienter la fin du solénoïde,
...... Rabats del 'emballage de papier noir qui a été bobiné dans le sens des
.Plaque
·-·-····· ........ ........ Émulsion
aiguilles d'une montre, vers le nord
magnétique.

• 3 -Mettre dans une éprouvette des


graines (par exemple des haricots)
4 et la placer ouverte à l'intérieur
du solénoïde, son ouverture étant
dirigée vers le sud.
• 4 - Prendre une plaque photo-
graphique extra-sensible et, dans
une chambre noire, la recouvrir de
papier noir dont les rabats recouvrent la face de la plaque sans émulsion, l'autre
face n'étant recouverte que d'une seule épaisseur de papier noir. Bien rendre cet
emballage hermétique à l'aide de ruban adhésif. Mettre la plaque photographique
verticalement devant le côté sud du solénoïde, l'émulsion vers ce dernier.

Avant de développer, il faudra prévoir une exposition de huit jours


dans un endroit très tranquille. Si tout a bien fonctionné, la plaque révélera
des points blancs de différentes tailles. Avec le même échantillon, dans les
mêmes conditions, on obtiendra toujours des images semblables.

Autres sujets d'expériences


Par le même système on pourra essayer l'irradiation de flacons de mé-
dicaments fermés, de métaux, de substances végétales ou animales, d'essences,
de parfums en tube fermé, etc.

Il ne faut pas être médium pour réussir, mais le phénomène est cepen-
dant sensible à la vigueur mentale de l'opérateur.

Seconde expérience - Figure 7, page 202.

Si on réussit bien, on pourra tenter l'essai suivant inspiré des expériences


préliminaires de G. de la Warr.

Dans une chambre rigoureusement occultée, on pose sur le sol


un rectangle de papier noir dont la grande base est dirigée vers le nord
magnétique. Ce papier doit avoir un format légèrement plus grand que
la plaque photographique qu'on envisage d'utiliser pour l'expérience.
Dans le noir absolu, sans aucune lumière, on place sur ce papier noir "A" une
plaque photographique "B" dont l'émulsion est dirigée vers la terre et
dont la grande base est parallèle à celle du papier noir. Au centre " C",

X
201
COURS PRATIQUE DE RADIONIQUE ET D'ACTION À DISTANCE

sur le verre de la plaque on pose,


en position de meilleure activité,
un échantillon d'une substance
quelconque. Il va de soi que dans
le noir, cette position de meilleure
activité ne pourra être déterminée
qu'au détecteur tactile. En 5 à 15
minutes, la plaque photographi-
que sera irradiée à condition que
! 'échantillon ait bien été mis en
position de meilleure activité. On le vérifiera en développant la plaque Figure 7
comme n'importe quelle autre plaque photographique.

Si on réussit bien ces deux essais préliminaires, si on perçoit des diffé-


rences nettes dans les irradiations suivant les substances, sil' on al 'intuition des
effets obtenus, on est alors capable d'avancer dans cette voie. Cela n'évitera
ni les tâtonnements, ni les échecs incompréhensibles, ni les pertes de temps,
ni les frais. Mais on aura quand même la certitude de pouvoir observer ces
phénomènes sans risquer de les paralyser par sa seule présence.

Un aller et retour:
des appareils de traitement
aux caméras de photographie
à distance

omme vous aurez pu vous le constater, malgré leurs différences, les

C caméras Drown et Delawarr constituent des développements d'appa-


reils de traitement dont les accords s'obtie 1111ent à l' aide de boutons
de réglage.
:..

Vous ne serez donc pas étonné qu'on puisse inverser le processus et, par
exemple pour la caméra Drown, la transformer en appareil de traitement. Cela
se fait simplement en mettant le témoin-sujet entre les lames du condensateur,
quitte à placer face à la cellule photo-électrique un témoin-remède en parfaite
syntonie avec les réglages de l'instrument.

Cela rappelle certains instruments en usage aux Etats-Unis avant la


prohibition, et qui fonctionnaient aussi sur batteries de piles, pour renforcer
le signal. Il faut dire qu'à cette époque pas si lointaine, on croyait encore que
les appareils de radionique transmettaient des énergies.

En tout cas, le schéma de la caméra Drown peut inspirer de nouveaux


dispositifs de diagnostic et de traitement.

202
COURS PRATIQUE DE RADIONIQUE ET D'ACTION À DISTANCE

Utilité des filtres horaires

venons a~1x applic~tion cou~antes de la 1:adionique ~our vou~ présen-


r une mise au pomt toute recente, due a M. Joannes, le createur du
ultilosanges (voir annexe, in fine) dont nous avons déjà parlé.

Il n'est pas toujours possible de se rendre libre au moment précis où


une action à distance doit avoir lieu : en pleine nuit ou lors d'une réunion de
travail avec des collègues, par exemple. Pour remédier à cette difficulté, M.
Figure 8 - a et b Émission Émission
de à de à

o➔o (9 ➔ (9
15 hrs 16 hrs
10-1-2007 10-1-2007

Joannès a imaginé le filtre horaire, quis 'inspire des suggestions posthypnotiques


qui se réalisent si bien en hypnotisme au moment prévu d'avance. Comme
le montre la figure 8 (a et b), il s'agit d'une formule écrite, avec deux cercles.
Dans le cercle de gauche, on esquisse la position des aiguilles d'une horloge
au début de la transmission; dans le cercle de droite, la position des aiguilles
d'une horloge à la fin de la transmission. On inscrit sous les cercles la ou les
dates et les heures afin d'éviter toute confusion. La figure "b" donne l'exemple
d'un filtre horaire pour une émission qui doit durer 25 heures, du 10-1-2007 à
15 heures au 11-1-2007 à 16 heures; genre d'émission réservée aux applica-
tions horticoles. En somme, le filtre horaire neutralise la transmission avant
et après l'horaire prévu, ce qui permet de préparer le dispositif d'avance et de
le démonter après, quand on a le temps.

Le filtre horaire se place, avec le témoin du sujet, à l'emplacement prévu


par le matériel utilisé, selon qu'il s'agit d'un appareil ou d'un graphique. Si la
case à témoin de l'appareil est trop petite, le filtre horaire peut aussi se placer
sur le détecteur tactile ou sur la plaquette détectrice.

Avec un dispositif d'actions multiples et simultanées, comme le plateau


;_
tournant, on place les différents filtres horaires utiles à côté ou dans le couvercle
de l'appareil, en distinguant pour chaque filtre l'action auquel il se rapporte
par un pion de la couleur de cette action, pion de couleur posé sur la flèche
centrale. En pratique, ces filtres horaires se prêtent à toutes les combinaisons
désirables et constituent la solution la plus élégante à la nécessité d'agir à des
moments précis, pour des durées précises.

203
COURS PRATIQUE DE RADIONIQUE ET D'ACTION À DISTANCE

L'avenir de la radionique
Possibilités ultimes

ans ce cours, nous nous sommes attachés à vous documenter sur les

D applications actuelles de la radionique, y compris sur la photo à dis-


tance, et à vous entraîner aux pratiques les plus courantes. Mais, cela
n'épuise pas le sujet car chaque année apporte de nouveaux instruments, et
étend le domaine de la radionique à d'autres branches.

Les tests psychologiques


C'est ainsi que nous avons trouvé, au cours des derniers mois, des pos-
sibilités intéressantes en psychotechnique. Prenons une liste, la plus détaillée
possible, des troubles du caractère, des défauts, des tendances, des ambiances
diverses qui peuvent affecter l'homme, et qui peuvent être repérés sur n'importe
quel appareil à boutons de réglages, ou être transformés en témoins-mots pour
l'utilisation avec un graphique émetteur. De telles listes sont fournies avec les
appareils de diagnostic Delawarr, avec les réglages corrects en regard de chaque
trouble. Ces listes permettent de tester toute personne, présente ou absente.
Elles permettent en outre de vérifier et même de préciser les résultats des tests
classiques de la psychotechnique moderne ainsi que de suppléer aux insuffi-
sances de celle-ci dans certains cas. Un candidat à un poste d'employé est-il
honnête? S'entendra-t-il ou non avec ses chefs? Est-il sensible aux contacts
avec certaines personnes, aux influences émanant du sol ? Se mettrait-il à boire
s'il éprouvait de grosses difficultés ? Aucun test ne pourrait vous révéler tout
cela... La radionique vous permettra de syntoniser les tendances réelles du
candidat et même d'en évaluer le degré d'importance ou les éventualités ! Ce
diagnostic psychologique est, à notre connaissance, tout récent et nous en avons
tiré parti dans l'examen de candidats vendeurs et de cadres pour diverses firmes
commerciales et industrielles, à la grande satisfaction de celles-ci, heureusement
surprises de recevoir des informations aussi détaillées et précises.

La radionique permet d'ailleurs, et cela vous le savez déjà, d'agir sur


le caractère des gens, pour en modifier graduellement les tendances.

La géologie
La radionique est également appelée à jouer un rôle dans la prospection
du sous-sol, dans les analyses de composés minéraux ou organiques. En effet,
soit à l'aide d'appareils réglables, soit à l'aide de graphiques, il est possible
d'émettre les radiations caractéristiques de tous les corps simples et composés.
Cet état de fait est précieux en prospection pour syntoniser sans risque d'erreur
les richesses du sous-sol et en laboratoire pour effectuer des analyses bien plus
rapides et toutes aussi précises que par les procédés classiques.

204
COURS PRATIQUE DE RADIONIQUE ET D'ACTION À DISTANCE

Les découvertes
Déjà, en partant de ces réglages sur des corps et des substances, des
spécialistes étrangers se sont attachés à découvrir de nouveaux produits. En
émettant par radionique les caractères et manifestations d'une maladie, il leur
est possible de syntoniser à l'aide d'échantillons, et même de témoins-mots,
les substances animales, végétales ou minérales les plus appropriées à la
guérison; ils peuvent aussi en préciser les doses et les mélanges réellement
efficaces.

De même pourra-t-on composer des produits de beauté, des produits


d'entretien, des "économiseurs" d'essence ou de mazout, des engrais ou cata-
lyseurs pour l'agriculture ou l'horticulture. Ces produits seront souvent d'une
composition radicalement différente de tout ce qui existe et de ce fait seront
mieux à même de recevoir un brevet, tout en présentant des effets nouveaux
que la publicité pourra mettre spécialement en valeur. Cette publicité elle-
même pourra être valorisée par radionique et influencer l'opinion publique de
façon plus profonde et durable.

Les erreurs, les ambiances, les loisirs


Dans le même ordre d'idées, si on agit déjà couramment sur les affaires
et la productivité d'entreprises commerciales et industrielles, la radionique
permet aussi bien de créer des ambiances favorables, de rendre des ateliers et
des bureaux, des magasins et des lieux publics, des théâtres et, pourquoi pas des
églises et des temples, plus accueillants, plus attirants, plus dynamiques, plus
éveillés, etc. Par la radionique, nous sommes parvenus à réduire le nombres
de défauts et malfaçons de divers ateliers.

Par la radionique, nous sommes parvenus à rendre des cafés et des


restaurants plus prospères aussi bien en accroissant leur clientèle qu'en agis-
sant sur la quantité moyenne des consommations par client ! Cette création
d'ambiances favorables par radionique est appelée à un très grand avenir.

Les aptitudes personnelles


Sans doute, des applications très particulières sont plus à la portée des
opérateurs spécialisés que d'autres. Il faut être bien au courant de la médecine
et de la matière médicale pour créer de nouveaux remèdes par radionique. Il
faut avoir un certain bagage professionnel pour découvrir de nouveaux pro-
duits de beauté, d'entretien. Il faut être versé en organisation, en publicité et
en promotion des ventes pour créer des ambiances favorables. La radionique
n'est pas un moyen qui permet à n'importe qui de faire n'importe quoi! Mais
par l'étude et la lecture, il est relativement possible à chacun d'acquérir les
notions essentielles dans les domaines auxquels il voudrait appliquer la radio-

205
COURS PRATIQUE DE RADIONIQUE ET D'ACTION À DISTANCE

nique. En ce sens, la pratique de la radionique est un stimulant puissant de la


culture intellectuelle, puisque cela oblige à s'initier sans cesse à de nouvelles
branches.

L'évolution technique des appareils


Les applications spéciales et en quelque sorte professionnelles de
la radionique demanderont aussi des instruments (graphiques ou appareils)
particuliers et spécialisés. On peut certes se servir d'un simple losange pour
créer une meilleure ambiance pour une salle de spectacle. Mais notre incursion
dans de pareils cas nous a montré qu'il était préférable d'avoir un instrument
spécialisé prévoyant, en parallèle, une action sur le comportement de la di-
rection, du personnel, des fournisseurs, et en général sur toute personne dont
il est bon d'avoir l'appui; l'action sur le public et même sur le quartier ayant
pour but d'amener une plus grande fréquentation.

L'avenir
Il y a donc encore un champ très étendu pour la création de nouveaux ins-
truments. Soit pour accroître la netteté et la puissance du signal, soit pour des buts
spéciaux. Des dispositifs à nombreux boutons de réglage, ou à actions multiples,
sont vraisemblablement ce qui se prêtera le mieux aux applications spéciales. Mais
on peut concevoir des instruments de radionique spéciaux pour les analyses chimi-
ques, ou pour la prospection de terrain. M. Bruce Copen a réalisé un appareil
spécial pour réaliser des remèdes homéopathiques aux dilutions voulues.

Les jeunes
Un avenir immenses' ouvre donc à la radionique. En mettant les choses
au pire, si demain les législations de nos pays interdisaient, comme aux U.S.A.,
les appareils d'action à distance en médecine, cela ne tuerait pas la radionique
qui conserverait suffisamment d' applications et débouchés end' autres domaines
pour pouvoir prospérer en dépit des interdits. Il est d'ailleurs à prévoir que les
législations restrictives ne résisteront pas à l'épreuve du temps! En médecine,
même aux Etats-Unis, la radionique est fatalement appelée à un développement
:.. peut-être plus grand que celui de la radiographie ou des traitements par rayons !
Les jeunes s'éveillent à la radionique et quand ils auront remplacé les pontifes
qui défendent maladroitement une médecine périmée, la radionique prendra
sa place en médecine officielle, quitte à se voir affublée d'un nouveau nom !

206
COURS PRATIQUE DE RADIONIQUE ET D'ACTION À DISTANCE

La radionique :
pouvoir de l'homme complet

i un tel avenir est ouvert à la radionique, vous aurez noté, tout au long

S de ce cours, qu'elle exige, pour être pratiquée avec fruits, un véritable


éveil de la conscience active.

La conscience active
Vous pourriez vous demander s'il est vraiment exact que les personnes
trop enthousiastes, un peu crédules, de même que les négateurs et les sceptiques,
paralysent réellement les caméras de photographie à distance. Sachez que c'est
un fait maintes fois observé par nombre de laboratoires. Mr. John Wilcox, dans
le livre que nous vous avons signalé ci-avant, cite le fait à plusieurs reprises,
justement à propos des Laboratoires Delawarr, qui ont joué dans l'étude de
ce phénomène un rôle de pionniers et qui ont consacré de patients efforts et
combien d'argent à la mise au point de dispositifs tout à fait satisfaisants du
point de vue scientifique. A aucun moment ils n'ont construit des caméras-
robot, tout leur équipement s'étant toujours révélé sensible à la pensée de
l'assistance! Or, il s'agit cependant bien de l'enregistrement automatique de
forces de nature physique, ou d'une sorte d'état pré-physique de la matière !
Ces forces, encore incomplètement connues aujourd'hui, sont sensibles à la
pensée.

Mais toute la radionique est sensible à l'action de la pensée, et apprendre


la radionique, comme vous l'avez fait par notre cours, c'est autant perfectionner
sa personnalité et surtout sa manière de penser que s'entraîner à construire des
dispositifs efficaces et à les utiliser.

Avant d'être une science et un art, la radionique est un pouvoir de


l'homme. Un pouvoir qui existe en germe en chacun de nous, mais qui de-
mande, pour se manifester, un entraînement psychologique dont nous vous
avons donné la clé: l'éveil de la conscience active.

La radionique est le pouvoir de l'homme complet ! Elle deviendra une


science véritable, un art de plus en plus précis, mais elle restera toujours sous
l'étroite dépendance de la pensée de l'opérateur.

Il ne s'agit pas, comme nous vous en avertissions dès la première leçon


de transmettre des énergies à travers l'espace et à des distances considérables;
il ne s'agit pas de déployer d'intenses efforts psychiques.

207
COURS PRATIQUE DE RADIONIQUE ET D'ACTION À DISTANCE

Il ne s'agit que d'évoquer, à l'endroit où l'on opère, un sujet par son témoin,
et de lui communiquer un signal consciernrnernnt délibéré.

Si ce signal est imprégné, aussi peu que ce soit, de doutes ou d 'hésita-


tions, il n'agira pas, ou mal, sur le subconscient, sur la nature invisible du sujet;
il ne se passera rien d'autre. Cela est vrai quel que soit le domaine sur lequel
vous agissez : des cultures, des animaux, des humains ou des collectivités.

Des résultats quel que soit le niveau ...


La radionique est le pouvoir de l'homme complet, et en l'étudiant,
comme vous l'avez fait, vous avez développé votre personnalité, vous avez
ouvert votre esprit, vous avez pris l'habitude d'agir dans l'invisible, avec le
concours d'une intelligence supérieure à la vôtre, supérieure à l'intelligence de
n'importe qui; vous avez éveillé votre conscience sur un plan supérieur. Nous
sommes certains que, si vous nous avez bien suivis et même si vous n'avez
fait qu'en partie nos exercices psychologiques, vous aurez pu constater une
évolution de votre personnalité et l'action de votre force intérieure sur votre
entourage, sur toutes les personnes avec lesquelles vous entrez en rapport.

Ne confondons pas avec une inflation de la personnalité ou avec de


l'orgueil. Il ne faut pas que votre travail vous donne un sentiment de suffisance.
La radionique a simplement augmenté votre sensibilité et votre intuition. Elle
a éveillé le pouvoir complet de votre esprit.

Cela n'a rien à voir avec l'occultisme, et bien que ce soit encore très
mystérieux, on se rapproche plus de la psychologie pratique que de la mysti-
que. Il est évident que l'occultisme, la mystique et même la magie nécessitent
également un éveil particulier, mais pas de la même sorte - nous serions tentés
de dire : pas de la même qualité - que l'éveil de la conscience active.

.:.
Vous feriez bien de reprendre l'étude de ce cours par le début. Vous y
découvrirez du neuf quasi à chaque page parce que votre conscience est plus
éveillée qu'elle ne l'était au début de votre étude. Vous verrez aussi que vous
réussirez mieux, à présent, des opérations qui ne marchaient pas très bien lors
de vos premiers essais. Surtout, vous comprendrez beaucoup mieux. Par
cette révision, vous comprendrez que dans un certain sens, la radionique est
la science du pouvoir conscient, quelle que soit la distance ...

C'est le pouvoir de l'homme complet!

208
COURS PRATIQUE DE RADIONIQUE ET D'ACTION À DISTANCE

Qu'avez-vous appris par cette leçon ?


ous avez acquis, sur la question des photos à distance et des équipe-

V ments destinés à les faire, des notions que vous ne trouverez, à l'heure
actuelle, dans aucun autre ouvrage, quel qu'en soit l'origine.

Vous savez que cela ne peut avoir d'utilité pour vous que si vous êtes
spécialiste d'un domaine où il est précieux de pouvoir contrôler, de façon tan-
gible, ce qu'on a prévu par d'autres voies. Mais vous savez aussi qu'il faut être
spécialiste pour interpréter les résultats, comme il faut l'être pour comprendre
une radiographie. Si vous n'êtes pas du métier dans un domaine, vous savez
qu'il sera difficile d'aboutir à des résultats utiles en photo à distance.

Si vous êtes spécialiste, vous avez trouvé le moyen de faire des premiers
essais, à très peu de frais, et d'obtenir des photos de l'aura invisible des choses
à l'aide de moyens très simples. Cela vous permettra d'apprécier, éventuelle-
ment, si cela vaut la peine de vous lancer dans les photos à distance.

Vous savez que vous pouvez pratiquer toutes la radionique sans jamais
vous occuper de photo à distance. Pour la radionique courante, vous avez
acquis un moyen très commode de réaliser vos émissions aux heures voulues,
exactement durant le temps prévu, en les préparant d'avance et en démontant
les dispositifs plus tard, cela grâce aux filtres horaires.

Vous avez encore mieux compris l'étendue possible des applications


de la radionique, l'avenir qui lui est ouvert, et les conditions de sa pratique.

Une fois de plus, vous avez été confronté aux questions psychologiques
qui imprègnent profondément la pratique efficace de la radionique.

Vous devriez avoir parfaitement saisi qu'en étudiant et en pratiquant


la radionique, vous affermirez toujours plus votre conscience et que vous
éveillerez ainsi votre personnalité sur des plans supérieurs.

Vous allez enfin prendre contact avec un nouveau procédé qui vous
aidera beaucoup à développer votre conscience active et à bien réussir en
radionique: l'appel à l'Invisible qui vous aidera à vous maîtriser. C'est plus
facile à expérimenter qu'à expliquer : il vaut mieux que vous en fassiez l'essai,
en votre âme et conscience, afin de vous rendre compte par vous même de ce
que cela apporte.

X
209
COURS PRATIQUE DE RADIONIQUE ET D'ACTION À DISTANCE

L'invisible et la maîtrise de soi

a nécessité de conduire sa pensée, en radionique, dans la préparation

L des expériences, pour émettre un signal net que les dispo itifs main-
tiendront ensuite le temps nécessaire se heurte parfois à la difficulté de
se maîtriser et surtout à la difficulté d'imaginer le résultat obtenu (à obtenir),
dépouillé des doutes et des craintes. Mais la nature humaine est tiraillée entre
le conscient et l'inconscient et elle a un peu tendance à croire que les choses
pourraient mal tourner.

Puisque vous en êtes à vouloir éveiller complètement votre esprit,


comprenez que pour y arriver vous avez besoin de réaliser, de façon fiable, la
maîtrise de votre corps et de vos pensées. Mais ne vous laissez pas obscurcir
les idées par ce désir, cela n'aboutirait qu'à dérégler plus encore l'entente qui
existe entre votre conscience et vos tendances profondes.

Faites appel à l'invisible pour arriver à un résultat raisonnable de ce


qu'on appelle la maîtrise de soi.

Nous mettons l'emphase sur l'encadré ci-dessus, car il s'agit bien de


.faire appel à une intelligence extérieure à vous, non pour vous dompter, non
plus pour vous éviter les tentations et les ennuis de l'existence, mais pour
vous aider à voir plus clair et à mieux comprendre ce qu'il faut faire à chaque
occasion.

Faites appel à l 'Invisible pour arriver à vous maîtriser de façon raisonna-


ble, non comme un robot, mais comme un être humain tout à fait normal. Vous
verrez que vous ferez de grands progrès, presque du jour au lendemain.

C'est plus simple à pratiquer qu'à expliquer. Essayez !

210
COURS PRATIQUE DE RADIONIQUE ET D'ACTION À DISTANCE

Applications

ous pouvez à présent commencer des applications de votre choix,

V dans les domaines qui vous intéressent le plus. Inspirez-vous pour


cela de ce que vous avez vu au cours de ces leçons, et n hésitez pas à
adopter vos propres méthodes, vos propres dispositifs pour réaliser les actions
à distance à votre idée. Vous réussirez mieux ce que vous ferez avec calme et
détermination, au contraire des actions que vous ruminerez durant des jours et
des jours en cherchant à savoir si ça marchera ou pas, ce qui est probablement
l'attitude la plus nuisible au succès des transmissions. Nous vous l'avons
dit, vous devez pratiquer la radionique sans tergiverser, sans vous poser des
questions inutiles. Il doit donc en être ainsi dès lors que ce ne seront plus des
exercices, mais des applications qui vous tiendront en haleine. Autre chose :
tenez votre journal de bord àjour !

Exercices psychologiques

aites appel à l'invisible pour arriver à vous maîtriser de façon raison-

F nable. Vous pouvez faire cela le soir en allant vous coucher, au cours
de la soirée quand vous avez un instant de calme ou à n'importe quel
moment de la journée. Mais ne le faites qu'une fois par jour, et passez un
jour par semaine. Pratiquez cela tout ce mois et n'hésitez pas à noter dans
votre journal de bord les résultats que vous constaterez d'un jour à l'autre et
de semaine en semaine.

A' l'avenir

' l'avenir, lor qa vou effectuerez des révisions du cours, ce que

A nou vous con eillons vivement de faire, reprenez surtout les exerci-
ces qui vou perm ttront de réaliser des progrès là où vous en avez
le plus besoin.

X
211
...,
-©-©-© Annexes
-©-©-©
-©-© tt -©-©
-©-©-©
-©0--©

213
COURS PRATIQUE DE RADIONIQUE ET D'ACTION À DISTANCE

L. 1 / p. 22

214
COURS PRATIQUE DE RADIONIQUE ET D'ACTION À DISTANCE

L 1 / p. 28

215
COURS PRATIQUE DE RADIONIQUE ET D'ACTION À DISTANCE

L2 / p. 44 - Graphique n° 43

216
COURS PRATIQUE DE RADIONIQUE ET D'ACTION À DISTANCE

L3 / p. 58

217
COURS PRATIQUE DE RADIONIQUE ET D'ACTION À DISTANCE

L. 3 / p. 66

218
COURS PRATIQUE DE RADIONIQUE ET D'ACTION À DISTANCE

L3 / p. 68

219
COURS PRATIQUE DE RADIONIQUE ET D'ACTION À DISTANCE

Al A2

------- - - -
A
B

VI
9 9

II Ill

0
V
9 9

L4 / p. 74

220
COURS PRATIQUE DE RADIONIQUE ET D'ACTION À DISTANCE

L4 / p. 84

221
COURS PRATIQUE DE RADIONIQUE ET D'ACTION À DISTANCE

L. 5 / p. 100

222
COURS PRATIQUE DE RADIONIQUE ET D'ACTION À DISTANCE

L 6 / p. 127

223
COURS PRATIQUE DE RADIONIQUE ET D'ACTION À DISTANCE

H A
Sch 0

L7/p. 138

224
COURS PRATIQUE DE RADIONIQUE ET D'ACTION À DISTANCE

L7/p. 143

225
COURS PRATIQUE DE RADIONIQUE ET D'ACTION À DISTANCE

C A D

000000
9 9 9 9 9 9
8 8 8 8 8 8
7 7 7 7 7 7
6 6 6 6 6 6
5 5 5 5 5 5
4 4 4 4 4 4
3 3 3 3 3 3
2 2 2 2 2 2
1 1 1 1 1 1
..
:

L8/p.160

226
COURS PRATIQUE DE RADIONIQUE ET D'ACTION À DISTANCE

36 1

1--1
0

6I 8l

Graphique n° 58a

227
COURS PRATIQUE DE RADIONIQUE ET D'ACTION À DISTANCE

Le multilosange
Nouveau graphique émetteur à actions multiples et
simultanées sur un ou plusieurs sujets
par R. Joannes

onsieur W. Herrinckx nous a fait connaître les vertus du losange

M dans son "Initiation à la radiesthésie médicale"qui démontrait la


grande souplesse d'emploi de cet appareil utilisant des éléments
divers (couleurs, métaux, nombres, etc.) lui permettant ainsi d'agir sur toute
distance pour tout bénéficiaire (homme, animal ou plante).

D'autres part, depuis les travaux de M. L. E. Eeman, on sait qu'il n'y a


aucun inconvénient à agir simultanément en faveur d'un ou de plusieurs sujets
au moyen d'un circuit unique ou avec plusieurs circuits en parallèle. L'expé-
rience a prouvé qu'il était possible d'exercer de multiples actions différentes
sur des sujets différents; le groupage des différentes actions et/ou des différents
sujets provoquant un renforcement de chacune des actions, sans qu'apparaisse
un transfert des troubles ou défauts d'une action vers les autres. Le même
principe est applicable aux différents sujets.

Présentation
Le graphique émetteur radionique "multilosange" (Fig. 1, p. 229) se
compose de 110 petits losanges capteurs-émetteurs et de 5 grands losanges
capteurs-émetteurs.

Orientation
Elle ne semble pas très importante, mais on peut toutefois prendre
l'orientation nord-sud en étant assuré de ne pas commettre d'erreur.

Accessoires
Avec ce graphique, on utilise des séries de petits disques de couleurs
différentes que nous appellerons "détecteurs".
Il faut également utiliser de petites coupelles, toutes semblables, pour
l'emploi de certaines traces de substances (remèdes) ou encore pour y placer
les témoins du ou des sujets, etc.

228
COURS PRATIQUE DE RADIONIQUE ET D'ACTION À DISTANCE

Figure 1
Taille réelle
315x210
mm

Mode d'emploi
Pour une action A sur un sujet B.
\aune
• 1 - On cherche par orientation
mentale si l'action est possible.

• 2 - L'action étant possible, on


cherche sur le secteur de la figure 2 la
couleur des petits disques détecteurs
à utiliser pour cette action précise sur
le sujet concerné.

SUJET BUT • 3 - A l'aide du secteur de la fi-


Figure 2..,,. gure 3, on cherche l'emplacement des
Figure 3~ disques de cette couleur. Pour y arriver,
on désigne de l'index libre la lettre
correspondant à chacune des rangées
du losange jusqu'à ce qu'on obtienne
l'accord du pendule pour chaque rangée
devant recevoir un détecteur de couleur.
En principe, il ne doit y avoir qu'un
détecteur par rangée, à moins que le
pendule ne marque l'abstention.

229
COURS PRATIQUE DE RADIONIQUE ET D'ACTION À DISTANCE

• 4 - Le disque de la figure 4 est un simple cadran


horaire qui permet de prévoir les heures les plus
favorables à l'action.

• 5 - S'il y a lieu, le secteur de la figure 5 permet de


voir si les losanges capteurs-émetteurs, appropriés
par les recherches précédentes, suffisent (CE seul)
ou s'il y a lieu de prévoir, en plus, l'action d'un
remède ou de traces de substances (CE+ traces),
s'il faut procéder différemment.. . ou encore,
attendre.

Tout cela étant déterminé, au moment de


l'action, on place le témoin du sujet B sur le grand
losange I, un détecteur de la couleur de l'action
sur le témoin du sujet, et un détecteur de la même
couleur sur un losange par rangée, comme expliqué
au paragraphe 3 ci-dessus. Figure 4 - • Figure 5 ...,

On peut avoir en même temps, et par la même


méthode une deuxième action C sur le sujet D. Le
témoin de D ira sur le grand losange II, surmonté
d'un détecteur de la couleur C, et un détecteur de
cette couleur ira occuper un losange de chaque
rangée.

Une troisième action E peut encore avoir lieu,


en parallèle aux deux premières, sur un troisième sujet
F avec le témoin de F sur le grand losange III surmonté SUJET
de la couleur de F; avec les détecteurs de couleur F
répartis sur chacune des rangées. Et cetera.
terminé
En fait, il y a une grande variété de combi-
naisons : des sujets différents peuvent être soumis à
une ou plusieurs actions; mais il peut aussi n'y avoir
qu'un seul sujet sur lequel on opère par plusieurs
actions différentes.

Le secteur de la figure 6 (ci-contre) est uti-


lisé en cours de traitement pour vérifier si l'action
est terminée ou s'il y a lieu de modifier le réglage TRAITEMENT
(déplacement des détecteurs de couleur d'un losange
à un autre). SUJET BUT

Les traces des substances (remèdes) se placent souvent sur les losanges Figure 6
non numérotés des rangées "a" et "b", juste à côté des témoins des sujets à
influencer. Il faut recouvrir le remède d'un détecteur de la couleur appropriée
à l'action qu'on veut obtenir.

230
COURS PRATIQUE DE RADIONIQUE ET D'ACTION À DISTANCE

Les mêmes losanges des rangées "a" et "b" peuvent recevoir des
nombres, des symboles planétaires ou zodiacaux, etc. devant toujours être
recouverts d'un disque de la couleur nécessaire.

Ce graphique permet donc de mener jusqu'à 5 actions diverses, sur un


même sujet ou sur 5 sujets différents.

Chaque action aura un témoin-sujet sur un grand losange (I, II, III,
etc.). Ce témoin-sujet sera surmonté d'un petit disque détecteur de la couleur
nécessaire pour l'action qu'on va entreprendre. Le réglage se fera par la pose
des disques de même couleur, un par rangée, sur les losanges intermédiaires
choisis au pendule ou au détecteur tactile.

Utilisations multiples
On peut mener en parallèle, pour un même sujet, une action santé, une
action caractère, une action chance, etc. Chacune de ces actions étant séparée
des autres par des couleurs différentes, avec autant de témoins de ce sujet qu'il
y a d'actions, les témoins du sujet étant placés sur les losanges centraux I, II,
III, etc., tous surmontés d'un détecteur de couleur approprié.

On peut tout aussi bien avoir, toujours en parallèle, des actions sur des
sujets différents. Par exemple :

• une action santé sur un sujet A; témoin en I recouvert du disque bleu,


les autres disques bleus étant répartis sur les différentes rangées du
graphique;

• une action caractère sur un sujet B, témoin en II surmonté du disque


rouge, les autres disques rouges étant répartis comme convenu sur le
graphique;

• une action chance sur le sujet C dont le témoin sera disposé en III et
recouvert du disque jaune, les autres disques jaunes étant répartis comme
prévu sur le graphique;

• une action santé sur un animal dont le témoin vert sera posé en IV, les
autres disques verts étant répartis comme convenu;

• une dernière action de croissance pour une culture dont le témoin sera
disposé dans le dernier casier, le V en l'occurrence, et qui sera sur-
monté d'un disque blanc, les autres disques blancs étant disposés un à
un sur chacune des rangées du graphique, pour autant que le pendule
le confirme.

231
COURS PRATIQUE DE RADIONIQUE ET D'ACTION À DISTANCE

Loin de se gêner, les différentes actions en parallèle se renforceront


par phénomène de groupe, sans qu'il y ait cependant transfert de quoique ce
soit de néfaste d'une action vers une ou plusieurs autres et vice-versa.

On pourrait sans doute trouver d'autres utilisations à ce curieux gra-


phique ... Ceux qui s'intéressent aux courses de chevaux verront peut-être là
la possibilité d'influencer leurs tiercés !

232
COURS PRATIQUE DE RADIONIQUE ET D'ACTION À DISTANCE

Fac-similé du dépôt de brevet de la caméra inventée


par le Dr. Ruth Drown
(de courant) et un ensemble de photographie comprenant les
plaques paral-lèles d'un condensateur fixe entre lesquelles
Traduction libre du "mémoire descriptif" une plaque photographique ou de la pellicule peut être pla-
dont le fac-similé est reproduit ci-après. cée. Les rhéostats déjà mentionnés sont connectés à l'une
des plaques du condensateur, l'autre plaque étant reliée à la
Demande d'inscription : ter juillet 1938. Numéro : source négative de l'alimentation électrique.
19584/38
Demande acceptée: 15 décembre 1939. Numéro: 515,866 Lorsqu'on réalise mon invention, il est doit être
clair que l'image latente est importée sur la plaque sensible
Description complète par champ magnétique ayant certaines lignes de force et
Méthode et moyens pour obtenir des photographies d'objets l'épaisseur ou la largeur du champ. En d'autres termes,
vivants ou non. la transversale entre le pôle négatif et le pôle positif peut
varier de .01411 mm à 25.4 mm. Ce champ en présence
Moi, Ruth Drown, citoyenne des Etats Unis d' Amé- de la plaque sensible s'y étale ou y est fait prisonnier par le
rique, domiciliée 4706, Oakwood Avenue, Los Angeles, plan de la
Californie, Etats Unis d'Amérique, déclare que la nature de plaque. On peut alors révéler ce champ au moyen de pro-
cette invention et la manière dont elle doit être réalisée est duits de développement photographique correspondants aux
entièrement décrite et certifiée dans la déposition qui suit. spécifications de la plaque. En conséquence, si le potentiel
de la force en vigueur est modifié de manière électronique
La présente invention se rapporte à une méthode et ou par la légère influence de l'objet à photographier pour
à des moyens permettant d'obtenir des photographies d'élé- influer sur la cellule photo-électrique du circuit del 'appareil
ments du corps humain ou d'autres objets. Un des objectifs tout entier, les lignes de force seront elles aussi modifiées
de mon invention est de permettre la photographie précise de manière correspondantes.
d'éléments sains ou malades des corps vivants, photographie
semblable à la photographie par rayons X, mais plus simple et En pratique, le sujet qu'on désire photographier
aisée dans ses applications. Un autre de mes objectifs est de est placé à proxi-mité de la cellule photo-électrique. On
proposer un appareil compact et portable capable de fournir découvre alors que l'énergie rayonnante du sujet atteint
des photo-graphies en fonction des normes de l'invention. la cathode de la cellule produisant ainsi une résistance in-
croyablement plus puissante à travers toute la cellule. Un
Il est permis de croire que l'action obtenue par ma tel accroissement de résistance provoquera un minime excès
présente méthode consiste à mettre en action le flux d'électrons de courant dans le circuit de l'anode, ce qui produira alors
au moyen du courant direct de la batterie, ou d'une source un changement dans la chute du voltage à travers tout le
équivalente, et de l'énergie rayonnante du corps examiné. circuit, une telle chute de voltage ou un tel changement dans
le potentiel étant contrôlé à travers les différents réglages
Conformément à ce qui précède et selon mon in- des rhéostats ci-dessus mentionnés. Cela veut dire qu'on
vention, la méthode pour obtenir des photographies d'objets utilise une cellule photo-électrique pour isoler un sujet par-
vivants ou non, et plus particulièrement du corps humain, ticulier à photographier, et, qu'en agissant ainsi, on produit
consiste à soumettre une plaque photographique ou une des modifications dans la force électromotrice d'un circuit
pellicule photographique ultra-sensible à une force électro- électrique, de telles modifications de la force électromotrice
motrice afin d'y produire un champ susceptible d'influencer étant utilisées pour exciter le circuit produisant le champ à
les rayonnements invisibles ou les électrons des atomes de travers toute la surface sensible d'une plaque photographique.
l'objet examiné, tout en produisant une variation dans la chute La distorsion qui en résulte, ou les modifications dans les
de tension (voltage) d'un circuit électrique afin d'influencer lignes de force à travers la plaque, produisent une image qui
le champ de façon correspondante. peut être développée par des moyens chimiques. L'appareil
pouvant réaliser des tels clichés est illustré ci-après selon
L'appareil servant à réaliser l'invention comprend les spécifications suivantes :
une cellule photo-électrique, une source de courant unidirec-
tionnel dont le négatif est connecté à la cathode de la cellule - La figure l est un plan du circuit complet.
et dont le positif est connecté à l'anode de la cellule, une série - La figure 2 est une élévation en coupe del' appareil
de rhéostats à impédance construits de manière à fournir une portable montrant l'emplacement de la cellule photo-élec-
action de condensateur et branchés en parallèle à la cellule trique, les rhéostats (ou réglages), le réceptacle de la plaque
photo-électrique et à la source de courant, un rectificateur sensible et le câblage.

233
COURS PRATIQUE DE RADIONIQUE ET D'ACTION À DISTANCE

- La figure 3 est une coupe détaillée d'un rhéostat ou post-réglée par l'énergie dérivant du système nerveux
(des boutons de réglage), dont la totalité est connectée au ou par l'organisme de l'objet vivant qu'on photographie, le
circuit selon le diagramme de la figure 1 et assemblée sur champ qui en résulte sera modifié en conséquence.
un panneau fixé à l'une des faces del' appareil portable ainsi
que le montrent les figures 4 et 5. La série de réglages comprend un certain nombre
de rhéostats branchés en série comme le montre la figure 1
En se référant aux plans ci-dessus mentionnés, un afin de permettre un large assortiment de réglages différents.
courant direct ou unidirectionnel 1 alimente le circuit par Chaque rhéostat comprend une série de plots 14 disposés en
sa source négative reliée à la cathode 2 de la cellule photo- cercle autour d'un bras à pivot 15 faisant office de contacteur
électrique 3 via un filtre 4 fait de spirales en fil électrique 16 et pouvant brancher chaque plot individuel-lement. Cha-
isolé ou de solénoïdes enroulés sur âme de fer ou sur âme que plot est doublé d'un manchon isolant 17 autour duquel
vide (bobinages) et mis en série. La source d'énergie peut est bobiné un fil 18 produisant une capacité entre lui et les
être une batterie fixée dans le boîtier 5 pour rendre l'appareil plots 14. Les bobinages 18 sont en série pour chacun des
autonome et prêt à servir n'importe où. La source positive rhéostats et le bras à pivot 15 de chaque rhéostat est branché
d'énergie est branchée à l'anode 6 de la cellule 3. Un, ou au premier bobinage du rhéostat selon le schéma de la figure
mieux, plusieurs rhéostats 8, ainsi que le montre la figure 1. Ce montage permet un large éventail de réglages fins,
1, sont branchés en série entre l'anode 6 et le rectificateur. l'impédance en circuit étant déterminée par le nombre de
Les rhéostats à impédance 8 couplés en série sont cons-truits bobinages sélectionnés.
pour agir comme des condensateurs. Le rectificateur 7 est,
lui aussi, connecté à la source d'énergie négative filtrée 1 Les rhéostats peuvent être montés sur un panneau
afin que les rhéostats soient en parallèle avec le circuit déjà 19 fixé au châssis portable 5. On peut aussi y fixer un in-
mentionné existant entre la batterie et la cellule. Ce recti- terrupteur 20 pour alimenter ou couper le circuit. Enfin, la
ficateur peut être du type à cristal de quartz, du type à tube cellule photo-électrique peut être branchée sur une douille
sous vide, du type à oxyde ou encore du type à rectification 21 fixée à la base du châssis entre le panneau 19 et un pan
chimique. Une paire de larges surfaces conductrices (en 22 séparant le compartiment 23, contenant les plaques 9 et
relation avec leur épaisseur) 9 et 10 sont confinées dans un 10 du condensateur, du reste de l'appareil. A la verticale du
compartiment étroit, par exemple de la même façon que le compartiment 23, un étroit couvercle 24 mobile et parfaitement
serait un condensateur fixe, et sont reliées en parallèle au opaque obture le compaiiiment lorsque la plaque sensible est
rectificateur. Ce condensateur est en fait un appareil photo- en place.
graphique puisqu'on y glisse une plaque ou de la pellicule
ultra-sensible. Venant de décrire avec soin la nature du mon in-
vention, de l'avoir certifiée et d'en avoir expliqué la façon
Avec la source d'énergie branchée tel que nous de la réaliser, je déclare que ce que je revendique consiste
l'avons montré, il y aura toujours une différence de poten- en l'invention de ce qui suit.
tialité entre la cathode et l'anode de la cellule, l'anode étant
positive par rapport à la cathode à cause des polarités de la 1) La méthode pour obtenir des documents pho-
source d'énergie. tographiques de parties du corps humain ou d'autres objets
consistant en la formation de champ magnétiques en présence
En pratique, l'objet à examiner est placé à proximité d'une plaque photographique ou de pellicule photographique
de la surface de la cathode afin que les légers rayonnements à l'aide d'un circuit électrique et en produisant des variations
invisibles, ou radiations, qu'il émet entrent en contact avec de la force électromotrice du circuit au moyen d'une cellule
la surface, produisant ainsi des électrons négatifs émis par photo-électrique exposée à! 'influence del' énergie rayonnant
la cathode. Ceci place un potentiel négatif à l'anode et une de l'objet devant être photographié.
résistance accrue se dégage à travers toute la cellule ayant
pour résultat de produire une infime variation de courant en 2) La méthode pour obtenir des documents pho-
excès dans le circuit de l'anode. A cause de cette variation tographiques de parties du corps humain ou d'autres objets
dans le courant il y aura une baisse du voltage dans le circuit et consistant en la création d'un champ magnétique au
passant par les réglages achevés par les rhéostats. moyen d'un appareil électrique dans lequel on place une
plaque photographique ultra-sensible ou de la pellicule
Les variations dans les tensions diélectriques du photographique ultra-sensible et en juxtaposant une cellule
soi-disant condensateur 9 et 10 causées par les variations photo-électrique au sujet à photographier, cette juxtaposition
potentielles au condensateur 9 et 10, produisent des varia- plaçant un potentiel à l'anode de la cellule au moyen de la
tions correspondantes au champ contenu dans les surfaces source de courant direct du circuit, ce qui sert à accroître
sensibles de la plaque ou de la pellicule. Ce champ est de la résistance de la cellule et par conséquent à produire une
nature magnétique et possède des lignes de force correspon- variation dans la chute du voltage à travers le circuit en
dant aux réglages définis par les rhéostats. Comme la force direction du champ produisant les documents.
électromotrice pré-réglée produisant les champs est modifiée

234
COURS PRATIQUE DE RADIONIQUE ET D'ACTION À DISTANCE

3) L'appareil permettant d'obtenir des do-


cuments photographiques de parties du corps humain et
d'autres objets et comprenant les moyens de produire un
champ magnétique en présence d'une surface ultra-sensible
de plaque photographique ou de pellicule photographique,
une cellule photo-électrique adaptée de façon à produire
des variations dans la force électromotrice produisant ledit
champ magnétique et pouvant être influencée par les électrons
de l'énergie rayonnante de l'objet examiné; comprenant
également des moyens de réglage branchés en parallèle à
la cellule et à la source d'énergie.

4) L'appareil permettant d'obtenir des do-


cuments photographiques de parties du corps humain et
d'autres objets et comprenant une cellule photo-sensible,
du courant direct dont la source négative est branchée à la
cathode de la cellule via un filtre et dont la source positive
est branchée à l'anode de la cellule, une série de rhéostats à
impédance branchés en parallèle à la cellule et à la source
d'énergie, un rectificateur, deux membres terminaux entre
lesquels se place la pellicule photographique ou la plaque
photographique, les rhéostats déjà mentionnés étant connectés
entre l'un des membres terminaux et l'anode de la cellule,
l'autre membre terminal étant connecté à la source négative
d'énergie via le filtre.

5) L'appareil permettant d'obtenir des do-


cuments photographiques de parties du corps humain et
d'autres objets selon les revendications 4 et 5, et dans lequel
la source négative de l'énergie est branchée à la cathode de
la cellule photo-électrique via un ou plusieurs solénoïdes ou
bobinages en fil isolé bobinés sur une âme creuse ou une
âme de fer.

6) L'appareil permettant d'obtenir des do-


cuments photographiques de parties du corps humain et
d'autres objets selon les revendications 4 et 5, pour lequel
un bâti portable protège les éléments électriques et sépare
l'alvéole destinée à recevoir le matériel photographique de
la cellule et des réglages des rhéostats.

7) L'appareil permettant d'obtenir des docu-


ments photographiques de parties du corps humain et d'autres
objets conformément aux descriptions faisant référence aux
plans ci-joints.

Daté ce le jour de juillet 1938.


Rayner & Co.,
5, Chancery Lane, London WC2
Agent du requérant.

235
COURS PRATIQUE DE RADIONIQUE ET D'ACTION À DISTANCE

Application Dote: July I, 19 38. No. 19584/38. 515,866


Comp/ete Speci~cot/on Accepted: Dec. 15, 1939.

COMPLETE SPECIFICATION
Method of and mean, for obtaining Photographie lmage1 of Living
and other Object1
I, RUTH DRoWN, a citizen of the United o-p posed plates of a fixed condenser
Sta.tes of America, of 4706, Oakwood between whfoh the film or platè is loco.teù,
Avenue, Los Angeles, Ca:ifornia, United ::- a.id rheost.at.s being connected acros:i Ollé 55
~ta.tes of America, do heTehy declare t,he of t.he plates of the condenser and the cell
5 nature of tthis invention and in what p~ate, and the -0t-her plate of bhe con-
munner the ;;ame is to be performed, t-0 be denser being connected to th.e fütere-d
part,icularl.r described and ascertained in neg-ative :iide of the said source.
aend by the following st-atement: - In COJ"rying an embodiment of my 60
'!'he present in\·ention relates to a in nmtion into p.r actice it h.ould be
10 mebhod of and means for obtaining photo- understood t.hat t,he latent image is
rrra.phic images of parts of the human carried to the -'>ensitised sm·face by mea11s
body or of other objecta. One ohject of of a m:agnetic field having certain lines -0f
my invention is to enable a.ccurate photo- force anù the thickness or width of the 65
graphs of healt,hy and diseased parts of field, i .e., transversi! to the shorte:it
15 living bodies somewhat similar to X-ray distance between the uegative aud
phooograph_ to be obtained in simple and positive points ca,n vary from one t.hirty
easi~y applied manner. Another object is eeond of an inch to -one inch. Tbis fi.eld
to pvovicle a, -c ompact porta.ble apparatus when app:ied across a. sensitised surfaee 70
for obtaining photographie images accord- ·pread:i or i:; trappeJ. into the plane of such
20 ing to the invention. . urface ancl by the a.c.tion of a s-uitable
lt is believed t1hat the action obtained cleveloper t,he image o.f th.e field ca.n be
bv my present method consists in printed. Consequently, if the potential
a~tua.ting the fl.ow of electrons by the uni- of t.he applied foTce is varied by using the 76
llirectiona.l How of current from the electronic or light ra.y influence of the
2 5 battery or obher equivalent source and the object to be p:hotogra:phed to affeet t.he
radiant energy from the body being photo-electric cell inc:uded in the circuit
examined. oi the apparatus, the lines of force will
fo pursuaace of the foregoing ::i.nd he corre ·pondingly vuriecl on bhe plnte. 80
u,ccording to my present invent:ion a, In pract,ice the subject to be photo-
ôU met,hod of obtaining phot-0graphic images grap,hecl is p-laced close to the photo-
of living and othe-r object.'l ond more elect,rio cell and it is founù that the
pnrt.iculurly humnn be.ings consists in radiant energy of the subject impinge,, on
subj cting a highly sen.sitised photo- the cathode of the tube resulting in au 85
g-rophic plate or tilm lo an el~tromotive increa-singly hig-he·r resis t.ance be-îug
8!> force o as to procluce a fie!d thereon and placed nc.ross the cell. Such increa;;e will
provicling men.us susceptible to t.he u,1se an exceeding·ly minute bange of
inliuence of the invisible energy rays 01· the carrent in the auo<le circuit, in turn
elechon · of the a toms of tihe obje<:t to bt! pl'Oduc io g a change in the voltage <lrop 90
I}hotographecl to produce a ehnnge in ncross t-he circuit. such voltag-e hop en·
40 voltn.ge drop a-cross an electrical circuit to ehno.ge i11 potential being le<l t.hroug·h t.l1e
i·onespon·dingly influence said field. selecting or tunio.g section coo.st.ituteù br
The oppnratus for carrying out thé the said rheostat.s. That is to say a. phot~
iuv1c>nt.ion can comprise n. light sensitive electric cell is used to üolate a porticuhn 96
cell, a uni-direct.ional ;;ource of current ;;ection to be photographed ::i.ncl in cloing
45 conuected at the negative side to the i;o it produces changes in the electro-
cat.hode of the light sensitive cell and at motin force in nn electrical circ11it, ·uch
the positirn sicle to the anode of the cell, changes of t.he electromot.i've force being
a series of impedance rheoatats c-0n- utiliseù t-0 excite t,he circ-uit producîng u. 100
struct.ed ~o as to have a condenser action fie-ld ncross a. highly eosi tised emulsion
50 and conne-cted in parallel with the cell urface, the resulting distortion or change
an<l the source of current, a rectifier, and of the lines of force arross said s·u rfnce
a photographing device comprising the pro1lucing an image which can be

236
COURS PRATIQUE DE RADIONIQUE ET D'ACTION À DISTANCE

2 615,866

<leveloped chemically. Sui table apparatus increa~ed ~-esis~a.uce i::1 placed across t he
for achieving this result is il~ustrated by cell result1ug in a11: e.xceedingly minu te
~he appended sheets of drawmgs, where- change of cur_re n t. in the a.uoùe cir cuit.
lll : - . Bec.a.use of th1s cha nge in curren t th ere
G Fig. l (s a. <liugrammat ic new of a will be ll. voltage drop across t he circui t 70
1~o mplete c1rc u1.t. . , . . which i:1 led t.hrough the selecting or
Fig. 2 is a sectio ua l s1de e-.evation view tuning secf.iou co nsti tnted by the
of a portable cnsing acco mmoda ting t he rheostats .
ce ll , rheostat 0 1· t-un ing device, photo- The changes in clielectric streS6 of t.he
10 grap·hic plate ùolder and circui t wiring . condenser-like arrangement of plates, 9 75
F ig. 3 is a de tail ·ect-ional plan view and 10 caus,e-d by the changes of p oten t.ia l
showing one of the adj ustable tu ning applied to t.he pla-tes 9 and 10, produces
devices, a number of wh1c h are sui ta bly co 1Tesponding changea in the field whicl1
con nected in the circuit as showo. is contained in the sensit ised surface of
15 cliao-rammatica.lly in Fig. 1, and the p hotog-raphic p late or film.. This field 80
ass;mbled on a panel in the porta,ble is in tlie na tu re of o. magnetic fi.e:-0. wit.h
casin"' as s,hown in front and broken rear a,ppropriate li e.es of force depending upo n
elevation in Figs. 4 and 5 respectively. the particul.ar setti ng of the tuning device
Referring to t"he drawings a source of con,stituted by t he im peda.nce rheost.at-9 8.
20 direct or uni-directional curren t 1 is con- As the tuned in electromotive force which 85
nected by its negative side to the cathode produces the field is varied or regulated
2 of a photo-electric cell 3 via a filter 4 by the energy derived from the nervous
which can con&ist of coils of insu:ated system or organism of the living object
wire or solenoids wound on both iron cores heing photographed, the field is varie<l
25 and air cores and in series. The source of correspondingly. 90
potential may be a battery carried in the The tuning device can comprise any
p•ortable casing 5 so that the apparatus :rnitable number of rheostats connected in
can be self-contained and available for use series as shown in Fig. 1 to a.fford a wide
anywhere. 'fhe positive sicle of the range of adjustment. Each rheostat com-
30 source 1 is connected to the anode 6 of t,he prises a pl urality of con du ctor st,uda 14 95
cell 3. Connected across the anode and a arranged in an arcu.ate p-a.th a bou t a
rectifier 7 is one, or preferably as shown, ce ntre conductor pivot pin 15 from which
a plurality of series coup~ed impedance radiates a contact l(l -engaa-ing the studs
rheo~tats 8 which are constructed to act a;; :iiugly. E ach :.rud is hned with an
35 condensers, the rectifier 7 being in turn ins·ulating sleeve li a,bout which is 100
connected to the filtered nega ti ·rn side of wound a wire 18 so that there is a capacity
the SO'Urce 1 so t.hat the rheostats are in between the wire and the conduct-0r stud
parallel with the beforementioned circuit 14. The windings 18 are in 8€ries for
of the batterv and cell. This rectifier each rheostat, and t.he conductor pivot pin
40 may be a quartz-crystal type, a vacuum 15 of each rheostat is connected to the first 105
tube rectifier, a rectifier of the oxide type wincling of the next rheostat in succession
or a chemical rectifier. A pair of laro-e as shown in Fig. 1. Such an arrange--
surface area (in relation to their thick- ment afl'ords a wi<le ronge of fine tuning,
ness) conducting p;ates 9 and 10 are the impedance formed in the circuit being
45 located in narrowly spact><I. relationship, determined by rhe number of windings UO
e.g., a.fter the manner of a fixed condenser selected.
and are connected in parallel with the The rheostats can he mounted on a
rectifier. This condemer device forms in panel 19 fixed in the portable casing 5.
effect a photographing 1levice hecause he- A swit.c,h 20 for making and hreaking t:he
50 tween them is interpo,erl a highly • circuit of the battery eau he provirled on 115
sen si tised plate or film. thi;, panel, and the photo-electric cell 3
\Vit,h the S•ource of pot en t ial connected can be plugged into a ~ocket 21 on the
as ~hown there will alwtin he a difference hase of the casing hetween the panel 19
of potential between t'he cathode and and a partit.ion ~2 separating a co m~rt-
66 anode of the cell, the anorle heing ment 23 ro ntn.in in!î the condenser plates 120
positive in relation to the cat,hode by 9 an d 10. Immed1a.tely above the space
reason of the applied rlirection nf pD!arit.v between t.hese two plates is a narrow lid
of the source of potential. 24 ada.pted to light seal hhe compartmen t
In practice the ohject to he examined 23 , and to be opened fo r insertion and re-
ô0 is placed close to the surface of the rnoval of a. mo unt cont.a.i nin g the phot.o- 125
cathode so that t:he invisible lig-ht rays or g ra,p hic pla te or film .
radiations will impinge upon the cathode Having now particularly described an d
resulting in negative elertrons heing nscerta.ined the nature of mv snid inven-
emitted from the cathorle. Thi;, places a tion and in what manner the same is to
ï,5 negntive potential on the anorle. anrl an be performed, I declare that whnt I claim 130

237
COURS PRATIQUE DE RADIONIQUE ET D'ACTION À DISTANCE

515,866 3

is:- b_odies and. _other objects co.ml?ri,,ing u


1. Method aï o-btainiug photographie hght sensitive cell, a. un1-directional
recol'da o-f portions of huma.n bodies or source of eurrent conneded a.t the
uther objects consist.ing in forming a negative side via. a. filter to the cat.hode of 45
0 magnetic fie;d across a sensiti.secl plate or the light sensitive cell and at the positive
Hlm by means of an ele<:t-rical circuit and side to the a.node of the cell, a series of
pro<l11cing ehaug·es in the electromot,ive impedance rheost.ats connected in
force iu 1he 1:ircuit by means of a ligh.t parallel with the cell and the source of
sensif.ive cell or photo-€lectric cell eurrent, a. rectifier, and terminal mem- 50
10 expooed to the influence of t,he radiant bers between whic:h the film or plate is
energy of t-he object to be photogra.p·hed. located, said rheostats being connected
2. Methocl of obta.ining photogra.phic across one of the terminal members and
t'ecords of port.ions of humnn bodies an,d t,h e cell plate, and th ·other t-ermina l
other objects con · isting in. creating a men1ber being connecteù tu the filt.ered 55
16 magnet-ic field by an electrical device and negative siùe of the aid souTce.
locating {1 hig,hly ens,itised photogr.aphir : . ..lp,para-tus for obtaining photo--
plate or film in the magnetic field ancl gTo.J.>hic records of portions of human
locating u. light sen itive cell in juxta- bodies a.nd ot,h.er objects according to
p1>~îtion to t,he object t-0 be photog-raphed. claims -! or :3 , wherein the negative side 60
20 placing a potential on the anode of the of the source of current is connected to
cell by mea.ns of a uni-directiona.l source the cathode of the p:hoto-electric or light
of current of the said circuit to increase sensitive cell via one or more solenoids or
the resistance of the cell and thereby pro- coils of insulated wire wound on air-cores
duce a. change in voltage drop acr06S the and iron cores. 6.1
26 circuit to the said field producing means. fi . .Appara,tus for obt-aining photo-
3. Apparatus for obtaining photo- grap,hic records of port.ions of human
graphie records of portions of human bodies and other objects according to
hodies and other abjects comprising cLaim 4 or 5, wherein a portable ca. ing
mea.ns for applying a magnetic field a. conunodates the electrical elements nnd 70
80 acros.s the sen si tized surface of a. photo- is pnrtitioned to screen the plnt-e or film
~rap,hic plate or film, a photo-e:ectric or receiving ection from bhe cell an<l t.he
tiglü sensitive cell adaptecl t-0 prod-u ce tuning means or rheostats.
hnnges in t.he ele tromoti,·e force pro- ï . Ap,parntus for obtaiuing phoro-
ducing saicl field e.ud susc eptih!e to the gr1phic record~ of portions of lrnman 75
86 infinence of electrons given off hv the ho<lies and ot.her objects · uhstantially as
radiant energy of the object to be described with reference to the ar.rom-
examined, and tuning means ronnected panying dra.wings.
in parallel with the cell and a wurce of Dated this 1st day of July, 1938.
current. RAYNER & CO.,
40 4. Apparatus for ohtaining- photo- 6. Chamery Lane, London. ·w.C.:2.
g-raphir reconl;,. of portion;; of human Agent~ for t,he Applirant.

L<>amington Spa.: Printed for His Mnjesty's StntionPry Office, hy the Courier Press.-1940.

238
COURS PRATIQUE DE RADIONIQUE ET D'ACTION À DISTANCE

5t 966 COMl'l'l.ln'. S PBOIFJCA.flOt~.

r------,
: 6 :

1
J
1
1
1
1
1
1
1
1
1
1
1
1
1
1
1

111111 11 :
L+ -{ ___- -- ---:
7

...., ,1 - ........ t,o,.•

51 066 COMPUTE P CIFI • TION

J;Eg.4.

l 8

"
~

:...I ~@-
.,, 5

~
·!
t-~
~f~@
,,,
'f.9

., @@'@
i
'
([:):31

e
r/20

239
Fondés en 1946 par Félix et William Servranx

SERVRANX
■ Editions&Laboratoires ■
Au service des radiesthésistes depuis plus d'un demi-siècle
EXTRAIT DE NOTRE CATALOGUE GÉNÉRAL
LIVRES MATÉRIEL
Magnétisme à distance Pendule de Thoth ©
Hypnotisme sans sujet (modèle original de Marc Roquart)
Télépsychie et télépathie Pendule au mercure
Influence des nombres modèle pointe
Les Appareils à guérir Règle Servranx pour la radiesthésie
Méthode expresse Bâton de soufre
de magnétisme personnel Accus planétaires
Vos Débuts en radiesthésie Batteries Forces S
Le Pendule de Thoth et ses mystères Batteries Neutral
Ondes de forme et énergies Accus cosmiques
Lecture du caractère au pendule Méthode Express-Succès
Le petit Lenormand Ecrans colorés
Dessins actifs Electrets
Dynamisation de la mémoire Appareil Radionique ERR 6 - P ©
Connaissance et intuition Planchette Oui-Ja & Alphabet Spirite@
Initiation à la radiesthésie en 12 leçons (modèle original du Dr. Ba/dieu)
Radionique et action à distance Graphiques de Radionique et
Radiesthésie médicale de Radiesthésie
Radiesthésie des Affaires Auradyne - magnétisme vital
Radiesthésie des Carrières & Professions Télérec
Matérialisations radiesthésiques Magnéticure
La Force-pensée
Guérison spirituelle
Revue: La Radiesthésie pour Tous

Notre adresse Email: servranx@skynet.be


Notre boutique en ligne: http://www.servranx.com
Notre site informatif: http://www.servranx.com/index2.htm
Pour recevoir notre catalogue illustré, communiquez-nous vos coordonnées:
Rue Gustave Biot 23-25 B-1050 Bruxelles Tél. ( 32 2 ) 649.18.40 - Fax. (32 2) 649.12.1 O
ou par Email à servranx@skynet.be
Mme-Mlle-M.
Nom: Prénom:
Rue: Bte:
Code Postal:
Ville:
Pays:

Imprimé en Belgique
Imprimerie De Beurs - Borgerhout
Dépôt légal: décembre 2006.