Vous êtes sur la page 1sur 10

RP CTR ELE 01 e

VÉRIFICATION DU MAINTIEN EN CONFORMITÉ


DES INSTALLATIONS ÉLECTRIQUES
BASSE ET HAUTE TENSION

Selon l’article 4226-16 du code du travail

Visite règlementaire périodique 1 an

Raison sociale : ............................................. Mairie de CAZERES


Lieu de la vérification : ................................... « Stade des capucins » – Impasse des capucins
.................................................................. 31220 CAZERES SUR GARONNE
Activité principale : ....................................... Activités sportives de plein air
ERP 2ème groupe – 5ème catégorie : Oui Type : Effectif : (Rapport ERP 01)
er ème
ERP 1 groupe – 1 à 4 catégorie : Oui Type : PA Effectif : ≤350 (Rapport ERP 02)

Rapport initial n°: ......................................... Date :


Société émettrice du rapport initial : .................. Présenté Non présenté
Date de la dernière visite quadriennale : ............. 21/04/2010 Présenté Non présenté

Date de la précédente intervention périodique .... 15/02/2012

Date d’intervention : ...................................... 05/02/2013


Durée de la vérification : ................................. 2h00
La vérification concerne : ............................... L’ensemble du bâtiment

Compte rendu de fin de visite effectué auprès de : M. DAUVERGNE Qualité : Électricien


.................................................................. Non effectué

Vérification effectuée par : ............................. David DABERNAT

Vérification effectuée en présence de : .............. M. DAUVERGNE Qualité : Électricien

Responsable de la surveillance de l’installation : ... M. CREA Qualité : Responsable technique

Registre de contrôle : Visé Non présenté Adressé en complément

Ce rapport comprend 10 pages et est adressé le 6 mars 2013.


L’Expert Sécurité
ACCREDITATION
N° 3-0792 rév. 2
PORTEE
DISPONIBLE SUR
WWW.COFRAC.FR

Rapport n° 1362_20090604_5_6_7_8_4524m 1/10


PREVENSCOP Conseil - RCS Toulouse B 509 553 004 – NAF 7112 B
8 rue Jacques Babinet – 31100 TOULOUSE
Tél. 05 62 87 82 80 – Fax : 05 62 87 82 89 – contact@prevenscop.com – www.prevenscop.com
RP CTR ELE 01 e
Sommaire

1 – Limites de la mission de contrôle selon l’arrêté du 26 décembre 2011.............................................. 2


2 – Caractéristiques des installations vérifiées. .............................................................................. 4
3 – Changements ou modifications intervenues dans la nature des locaux ou dans les installations depuis la
précédente vérification..................................................................................................... 4
4 – Partie des installations non vérifiées, motif et nature des points non contrôlés lors de la visite............... 4
5 – Récapitulatif des observations .............................................................................................. 5
6 – Résultats des mesurages ..................................................................................................... 6
7 – Méthodologie des mesurages ................................................................................................ 8
8 – Abréviations utilisées dans le rapport ................................................................................... 10

1 – Limites de la mission de contrôle selon l’arrêté du 26 décembre 2011.

POINTS EXAMINÉS
Nota. ― En l'absence de mention de domaine particulier de tension, le VÉRIFICATION PÉRIODIQUE
point s'applique à tous les domaines de tension.
Examen
Essai Mesurage
sur site
A. ― Conditions générales d'installation
1. Adaptation des matériels aux conditions d'influences externes X
2. Conformité des matériels BT ayant une fonction de sécurité X
3. Mise en œuvre des canalisations X
4. Fixation et état mécanique apparent des matériels X
5. Isolement des installations BT X
6. Identification des circuits et des appareillages ― repérage des
X
conducteurs
7. Sectionnement X
8. Coupure d'urgence X X
9. Locaux renfermant des matériels HT (4) :
9.1. Conditionnement - ventilation X
9.2. Portes - conditions d'ouverture et de fermeture X X
9.3. Éclairage de sécurité X X
9.4. Canalisations étrangères X
9.5. Protection des transformateurs contre les surintensités et des
X
défauts internes
9.6. Absence de fuite et niveau de diélectrique liquide X
9.7. Tabourets, tapis, gants, perches à corps, appareils de vérification
X
d'absence de tension
B. ― Protections contre les risques de chocs électriques
1. Prises de terre X X
2. Conducteurs de protection et liaisons équipotentielles X X
3. Protection contre les risques de contact direct :
3.1. Éloignement X
3.2. Obstacles X
3.3. Enveloppes X
3.4. Verrouillages, schémas et consignes de manœuvre X X
3.5. Isolation X
Rapport n° 1362_20090604_5_6_7_8_4524m 2/10
PREVENSCOP Conseil - RCS Toulouse B 509 553 004 – NAF 7112 B
8 rue Jacques Babinet – 31100 TOULOUSE
Tél. 05 62 87 82 80 – Fax : 05 62 87 82 89 – contact@prevenscop.com – www.prevenscop.com
RP CTR ELE 01 e
3.6. Culots, douilles, prises de courant, prolongateurs et connecteurs X
3.7. Lignes de contact X
3.8. Prescriptions spécifiques aux locaux à risques particuliers de choc
X
électrique
4. Protection contre les risques de contact indirect :
4.1. Prescriptions spécifiques aux installations BT et TBT :
4.1.1. Limiteurs de surtension X
4.1.2. Contrôleurs permanents d'isolement X X
4.1.3. Dispositifs différentiels à courant résiduel X X
4.1.4. Dispositifs de coupure à maximum de courant X
4.1.5. Isolation double ou renforcée X
4.1.6. Séparation électrique X
4.1.7. TBTS - TBTP X
4.2. Prescriptions spécifiques aux installations HT, coupure au premier
X
défaut, excepté pour les schémas à neutre isolé
C. ― Protections contre les risques de brûlures, d'incendie et d'explosion
1. Échauffements anormaux X
2. Protection contre les surcharges et les courts-circuits X
3. Pouvoirs de coupure X
4. Appareillages de sectionnement et de commande - prises de courant
X
BT de courant assigné supérieur à 32 A
5. Installations où il est fait usage de diélectrique liquide inflammable
X
ou installations renfermant des transformateurs de type sec
6. Prescriptions spécifiques aux locaux et emplacements à risque
X
d'incendie ou d'explosion
D. ― Installations d'éclairage de sécurité X X

Rapport n° 1362_20090604_5_6_7_8_4524m 3/10


PREVENSCOP Conseil - RCS Toulouse B 509 553 004 – NAF 7112 B
8 rue Jacques Babinet – 31100 TOULOUSE
Tél. 05 62 87 82 80 – Fax : 05 62 87 82 89 – contact@prevenscop.com – www.prevenscop.com
RP CTR ELE 01 e
2 – Caractéristiques des installations vérifiées.

Réseau de distribution: Mono 230 V Tri 230 V Tri 400 V Tri 20 kV

Calibre du disjoncteur principal basse tension : 125 A


Pouvoir de coupure de l’installation adaptée à Icc :
Tarif BLEU : 3 kA (fusible AD)
Tarif JAUNE : 20 kA en l’absence de précision du service local de distribution
Tarif VERT : Valeur calculée selon guide UTE 15 105 – soit : kA
Transformateur privé : Puissance : kVA Oui Non

Schéma des liaisons à la terre (régime du neutre) : TT TN IT

Schéma de l’installation : Présenté Incomplet Non présenté

Local électrique à risque particulier : Sans objet Transfo TGBT GE

3 – Changements ou modifications intervenus dans la nature des locaux ou dans les


installations depuis la précédente vérification.

Aucun changement ou modification ne nous a été signalé.

4 – Partie des installations non vérifiée, motif et nature des points non contrôlés lors
de la visite.

À défaut de moyens d’accès fournis par l’exploitant, les récepteurs sont considérés
inaccessibles à partir de 3 mètres de hauteur.

Rapport n° 1362_20090604_5_6_7_8_4524m 4/10


PREVENSCOP Conseil - RCS Toulouse B 509 553 004 – NAF 7112 B
8 rue Jacques Babinet – 31100 TOULOUSE
Tél. 05 62 87 82 80 – Fax : 05 62 87 82 89 – contact@prevenscop.com – www.prevenscop.com
RP CTR ELE 01 e
5 – Récapitulatif des observations

N° Article Norme
Observation**
Obs.* CDT Article

1/10 R4215-10 NFC15-100 Il convient de laisser à disposition le schéma de l’installation électrique ainsi
514.5 que le plan des canalisations enterrées.

2/10 R4215-10 NFC15-100 Identifier de façon durable par couleur normalisée « rouge, noir, marron »
514.3 les conducteurs de phase, « bleu » le conducteur de neutre et « vert/jaune »
le conducteur de protection dans le TGBT extérieur :
- Les conducteurs de phase sous les contacteurs CT 63A,
- Le conducteur de protection.

3/10 R4226-3 NFC15-100 Protéger par plastron ou par un écran, tous les éléments sous tension (jeu de
558.1 barre d’arrivée) pouvant provoquer des chocs électriques dans le TGBT
extérieur, ou identifier ce local comme local réservé aux électriciens.

4/10 R4215-10 NFC15-100 Identifier les départs concernés par cette observation dans le TGBT
514.2 extérieur:
- 4 Départs INT 4x63A - DR 30mA, « NI »,
- 1 Départ DJ 10+N - DR - 30mA, « NI »,
- 1 Départ DJ 4x125A - DR 1A, « NI »,

5/10 R4215-7 NFC15-100 Reprendre la sélectivité verticale des départs du TGBT :


535.4 - DJ 10+N – DR 30mA « NI » (pc),
avec le départ amont DJ 4X63A – DR 30mA « NI » du tableau TGBT.

6/10 R4215-4 NFC15-100 Relier au circuit de protection la prise de courant se trouvant dans le local
411.3.1.2 du TGBT extérieur.

7/13 R 4215-8 NFC15-100 Remplacer le sectionneur du tableau électrique de l’infirmerie, il n’est plus
536.3 manœuvrable et n’assure plus la coupure d’urgence.

8/13 R 4215-4 NFC15-100 Améliorer la valeur de la prise de terre du tableau de la buvette à une valeur
442 inférieure à 100 ohms, il est souhaitable de le raccorder au conducteur
principal de protection du TGBT extérieur.

* : Les observations récurrentes d’une année sur l’autre sont mises en évidence par l’identification de l’année d’apparition de la non-
conformité. Exemple : 1/09 signifie qu’il s’agit de l’observation 1 apparue en 2009.
Le numéro d’observation renvoie au dispositif ou à l’installation détaillée dans le rapport.
** : La solution proposée pour chaque non-conformité est une solution parmi d’autres, libre au chef d’établissement d’en appliquer une
autre s’il le désire.

Rapport n° 1362_20090604_5_6_7_8_4524m 5/10


PREVENSCOP Conseil - RCS Toulouse B 509 553 004 – NAF 7112 B
8 rue Jacques Babinet – 31100 TOULOUSE
Tél. 05 62 87 82 80 – Fax : 05 62 87 82 89 – contact@prevenscop.com – www.prevenscop.com
RP CTR ELE 01 e
6 – Résultats des mesurages

RÉSISTANCE DES PRISES DE TERRE


Valeur en Corrigé le
EMPLACEMENT ET DÉSIGNATION AVIS* N° Observation
OHMS (date)
Barrette de terre fermée : TD1 34.7 Ω C

Barrette de terre fermée : TD2 255 Ω NC 8

Boucle ouverte (méthode des 3 piquets) - SO


RESISTANCE DE LA CONTINUITE DES CONDUCTEURS DE PROTECTIONS
De TGBT au TD1 0.7 Ω C
Du 1ème au 2ème Niveau de distribution - SO
Du 2ème au 3ème Niveau de distribution - SO

Pour les Schémas TT


Terre et masses interconnectées côté B.T. : <2Ω C
Selon §D 6-3 guide UTE C 15 105
Pour les schémas TN et IT :
Terre et masses interconnectées :
Au point le plus près de la L.E.P. - SO
Selon guide UTE 15 C 105 – tableau DC- § D6
Et selon § D 6- 2

ISOLEMENT DES CIRCUITS TERMINAUX – B.T.A.


ISOLEMENT/TERRE (> 500 kΩ)
EMPLACEMENT et DÉSIGNATION N° Observation Corrigé le
VALEUR AVIS*
(date)
Tous circuits fixes > à 500 kΩ C
Tous matériels amovibles raccordés > à 500 kΩ C
Tous matériels amovibles non raccordés > à 500 kΩ C


EMPLACEMENT ET DÉSIGNATION Seuil (mA) Avis* Corrigé le (date)
observation

NI – TGBT extérieur 1000 C


NI – TGBT extérieur 30 C
NI – TGBT extérieur 30 C
NI – TGBT extérieur 30 C
NI – TGBT extérieur 30 C
NI – TGBT extérieur 30 C 5

Q2 - TD 1 (Infirmerie / Vestiaire) 30 C
Q12 - TD 1 (Infirmerie / Vestiaire) 30 C
Q22 - TD 1 (Infirmerie / Vestiaire) 30 C
Q31 - TD 1 (Infirmerie / Vestiaire) 30 C
Q40 - TD 1 (Infirmerie / Vestiaire) 30 C
Q42 - TD 1 (Infirmerie / Vestiaire) 30 C
Q45 - TD 1 (Infirmerie / Vestiaire) 30 C
Q47 - TD 1 (Infirmerie / Vestiaire) 300 C
Q49 - TD 1 (Infirmerie / Vestiaire) 300 C
Q53 - TD 1 (Infirmerie / Vestiaire) 30 C
* : C : Conforme - NC : Non Conforme - SO : Sans Objet – NI : Non identifié – INAC : Inaccessible - PI : Pour Info

Rapport n° 1362_20090604_5_6_7_8_4524m 6/10


PREVENSCOP Conseil - RCS Toulouse B 509 553 004 – NAF 7112 B
8 rue Jacques Babinet – 31100 TOULOUSE
Tél. 05 62 87 82 80 – Fax : 05 62 87 82 89 – contact@prevenscop.com – www.prevenscop.com
RP CTR ELE 01 e


EMPLACEMENT ET DÉSIGNATION Seuil (mA) Avis* Corrigé le (date)
observation

Général – TD2 (buvette) 500 NC 8


Ni – TD2 (buvette) 30 C

CONTROLEUR PERMANENT D’ISOLEMENT


Valeur de la résistance de test : 440 Ω 910 Ω 4, 2 kΩ 9 kΩ 21 kΩ 89 kΩ
Essai du C.P.I. et AVIS : * SO SO SO SO SO SO
N° Observation :
Corrigé le (date) :
* : C : Conforme - NC : Non Conforme - SO : Sans Objet – NI : Non identifié – INAC : Inaccessible - PI : Pour Info

Rapport n° 1362_20090604_5_6_7_8_4524m 7/10


PREVENSCOP Conseil - RCS Toulouse B 509 553 004 – NAF 7112 B
8 rue Jacques Babinet – 31100 TOULOUSE
Tél. 05 62 87 82 80 – Fax : 05 62 87 82 89 – contact@prevenscop.com – www.prevenscop.com
RP CTR ELE 01 e

7 – Méthodologie des mesurages


Appareils de mesure utilisés de D. DABERNAT :
a - Isolement : MEGGER MFT 1825
b - Résistance de prise de terre : MEGGER MFT 1825
c - Continuité des circuits de protection : MEGGER MFT 1825
d - Dispositif DR : MEGGER MFT 1825
e - Testeur de CPI Française d’instrumentation FITEST CPI

Essai des dispositifs à courant différentiel résiduel (DDR)


Étendue :
L’essai est effectué sur l’ensemble des dispositifs à courant différentiel- résiduel (DDR) lorsque les conditions
d’exploitation ou le maintien de la sécurité des personnes le permettent.
Méthodologie :
Les DDR sont testés :
Par action sur le bouton test de l’appareil, s’il existe.
Par création soit d’un défaut réel sur l’installation, soit d’un défaut en amont / aval sur l’appareil.
Les essais sont effectués à l’aide d’un appareil de mesure équipé d’une résistance variable permettant une augmentation
progressive du courant d’essai.

Critères d’appréciation des résultats :


Le résultat d’essai est jugée correct si la valeur de déclenchement est comprise entre la valeur assigné du dispositif (IΔn)
et la moitié de cette valeur (IΔ n/2)

Essai des contrôleurs permanents d’isolement


Étendue :
L’essai des contrôleurs permanents d’isolement (CPI) est effectué sur les installations à neutre isolé ou impédant
(schéma de liaison à la terre IT)
Méthodologie :
Tous les CPI sont testés :
 Par action sur le bouton test de l’appareil.
 Par création d’un défaut réel sur l’installation à l’aide d’une boite à résistances calibrées, à la condition
d’absence de signalisation de défaut d’isolement sur l’installation.
Critères d’appréciation des résultats :
Cohérence entre la valeur de la résistance calibrée utilisée pour le test et la valeur de réglage du seuil de déclenchement
du CPI.
Vérification du bon fonctionnement de la signalisation de report de défaut ainsi que la pertinence de son emplacement.

Mesures de continuité des mises à la terre


Étendue :
Les mesures de continuité sont effectuées lors de chaque vérification quel qu’en soit le type et concernent :
 Les liaisons entre chaque niveau de la distribution (vérifications visuelles en cas d’impossibilité de mesure)
 La totalité des matériels fixes autres que les appareils d’éclairage et prises de courant.
 La totalité des matériels amovibles, y compris prolongateurs et leurs accessoires.
Dans le cas des vérifications initiales, vérification de :
 La totalité des prises de courant accessibles et de la totalité des appareils d’éclairage fixes.
Dans le cas des vérifications périodiques, vérification de :
 La moitié de prises de courant accessibles dans les locaux de bureaux et de la totalité des prises de courant
accessibles dans les autres locaux.
 Le tiers des appareils d’éclairage fixes.
NOTA : La totalité des prises de courant des bureaux doit être vérifiée au bout de deux vérifications et la totalité des
appareils d’éclairage doit être vérifiée au bout de trois vérifications.
Méthodologie :
Mesure effectuée entre chaque masse concernée et le point le plus proche de la liaison équipotentielle principale.
Cette mesure est effectuée à l’aide d’un ohmmètre délivrant un courant d’au moins 0,2A sous une tension inférieure à
24Volts
(NFC 15-100 chapitre 612.2).

Rapport n° 1362_20090604_5_6_7_8_4524m 8/10


PREVENSCOP Conseil - RCS Toulouse B 509 553 004 – NAF 7112 B
8 rue Jacques Babinet – 31100 TOULOUSE
Tél. 05 62 87 82 80 – Fax : 05 62 87 82 89 – contact@prevenscop.com – www.prevenscop.com
RP CTR ELE 01 e
Critères d’appréciation des résultats :
La valeur de continuité est considérée comme satisfaisante dans les conditions suivantes :
Domaine BT Domaine HT
Suivant les valeurs du tableau
Visite initiale
DC et DD du guide UTE-C15 -105 RC ≤ à 50/Id
Id : courant de défaut
Visite périodique RC ≤ à 2 ohms de terre max.

Mesures d’isolement en BT
Étendue :
Les mesures d’isolement sont effectuées sur :
 Les circuits dont le dispositif à courant différentiel résiduel est défectueux.
 Les circuits alimentant les matériels fixes et semi-fixes, dont la mise à la terre est constatée inexistante ou
défectueuse.
 Les appareils portatifs à main et mobiles présentés, à l’exception de ceux de classe 2 et de classe 3.
Méthodologie :
La mesure d’isolement est effectuée entre chaque conducteur actif et le circuit de protection (NFC 15100 chapitre
612.3) à l’aide d’un mégohmmètre approprié suivant le domaine de tension.
Critères d’appréciation des résultats :
La valeur de résistance d’isolement est considérée comme satisfaisante dans les conditions suivantes :
Domaine de tension Tension d’essai en courant continu (V) Résistance d’isolement (M. ohms)
BTA 500 ≥ 0,5
BTB 1000 ≥1

Mesure de la résistance des prises de terre


Étendue :
Les mesures des résistances des prises de terre sont effectuées lors de chaque vérification, quel qu’en soit le type.
Méthodologie :
Les mesures sont effectuées :
 Soit par la méthode des deux terres auxiliaires (piquets de terre)
 Soit par la méthode de la résistance de boucle de défaut lorsque l’emplacement de l’installation ne permet
pas de disposer de deux prises de terre auxiliaires (milieu urbain).
La mesure des prises de terre est effectuée barrette fermée et barrette ouverte. Toutefois, une mesure barrette fermée
seule est possible en cas de certitude d’absence de liaison de l’installation à une prise de terre de fait.
Critères d’appréciation des résultats :
La valeur de la prise de terre est considérée comme satisfaisante dans les conditions suivantes :
Valeurs maximales des prises de terre
Schémas
Réseau Réseau Réseau
Masses BT des liaisons Désignation des prises de terre
Souterrain aérien ou à neutre
à la terre
mixte compensé
(IE=1000A) (IE=300A) (IE=40A)
TNR - ITR Masses HT + neutre BT+ masses BT (Rpab) (*)
TTN - ITN Masses HT + neutre BT (Rpb) 1 3 26
UTP (KV)
Ra<50/Δ In 2 1 5 30
Masses HT
TTS - ITS 4 3 12 30
(Rp)
10 10 30 30
Neutre BT (Rb) 1 3 26

Δ In : Courant différentiel- résiduel assigné du dispositif de protection en tête de l’installation.


(*) : Aucune valeur prescrite dans la mesure où les installations alimentées par le poste se trouvent entièrement dans la
zone d’équipotentialité. Si des masses sont situées hors de cette zone, la résistance de la prise de terre ne doit pas
dépasser 1 ohm.

UTP : Contrainte de tension à fréquence industrielle des matériels à basse tension du poste.
Rapport n° 1362_20090604_5_6_7_8_4524m 9/10
PREVENSCOP Conseil - RCS Toulouse B 509 553 004 – NAF 7112 B
8 rue Jacques Babinet – 31100 TOULOUSE
Tél. 05 62 87 82 80 – Fax : 05 62 87 82 89 – contact@prevenscop.com – www.prevenscop.com
RP CTR ELE 01 e

8 – Abréviations utilisées dans le rapport

APPAREILLAGE ÉLECTRIQUE
FU Gl ............. Fusible installation FU aM ...... Fusible moteur
CT. ......... Contacteur Int. ......... Interrupteur
Inv. ......... Inverseur Sect. ....... Sectionneur
R. ........... Relais Rt ........... Relais thermique
TC .......... Transformateur de courant PC .......... Prise de courant
IP ........... Indice de protection BAES ........ Bloc autonome d'éclairage de secours (évacuation)
L.port. ..... Lampe portative BEA ......... Bloc d’éclairage d’ambiance
ECL., Ecl .. Appareil d’éclairage DJ ........... Disjoncteur
TGBT ....... Tableau général basse tension TD .......... Tableau divisionnaire
L,U,B,C,D . Courbes de déclenchements des disjoncteurs BAEH ....... Bloc autonome d’éclairage pour habitat
DJM ........ Disjoncteur moteur AGBT ....... Armoire générale basse tension

CLASSES DE TENSION
BT .......... Basse tension 50V à 1000 V HT .......... Haute tension > 1000V
TBTS. ...... Très basse tension de sécurité TBTP. ...... Très basse tension de protection

OBSERVATIONS
NI ........... Non Identifié C ............ Conforme
NC .......... Non Conforme SO .......... Sans objet
.......... Phrase validée .......... Phrase non validée
Obs. ........ Observations NV .......... Non vérifié
NT .......... Non testé INAC ........ Inaccessible

RÉGIME DE NEUTRE
TT .......... Directement relié à la terre TN .......... Mise au neutre
IT ........... Neutre impédant

DIVERS
CL2, Cl2, CLII : Double isolation ou isolation renforcée TEST ........ Essai sur bouton « TEST » effectué
CL3, Cl3, CLIII : Très basse tension

Rapport n° 1362_20090604_5_6_7_8_4524m 10/10


PREVENSCOP Conseil - RCS Toulouse B 509 553 004 – NAF 7112 B
8 rue Jacques Babinet – 31100 TOULOUSE
Tél. 05 62 87 82 80 – Fax : 05 62 87 82 89 – contact@prevenscop.com – www.prevenscop.com