Vous êtes sur la page 1sur 16

LIBERTE

LE DROIT DE SAVOIR, LE DEVOIR D’INFORMER


ELLE CONSIDÈRE QUE
L’INSTITUTION N’ASSUME
SES MISSIONS

Aïcha Zinaï
claque la porte
dU CNDH P.16
AF

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATION. 37, RUE LARBI BEN M’HIDI, ALGER - N° 8420 LUNDI 30 MARS 2020 - ALGÉRIE 30 DA - FRANCE 1,30 € - GB 1£ 20 - ISSN 1111- 4290

L’EXPERT MOULOUD HEDIR À PROPOS DU COMMERCE EXTÉRIEUR

“La situation va rapidement


devenir intenable” P.7
D. R.

LE CONSENTEMENT DU PATIENT EXIGÉ L’ÉPIDÉMIE DU CORONAVIRUS


CONTINUE DE SE PROPAGER
POUR L’ADMINISTRATION DU MÉDICAMENT
57 NOUVEAUX
Chloroquine : un CAS ET 2 DÉCÈS
ENREGISTRÉS
traitement à risque ? P.4
P.3

ALORS QUE LA CAMPAGNE CONTRE


LE COVID-19 BAT SON PLEIN
LES CONSIGNES
DE PRÉVENTION
PEU RESPECTÉES
P.2

LES CABINETS ET CLINIQUES


PRIVÉS SONT FERMÉS
BLIDA : LE CALVAIRE
DES CONFINÉS
P.4

LYÈS MERABET, PRÉSIDENT DU


SYNDICAT NATIONAL DES PRATICIENS
DE LA SANTÉ PUBLIQUE
D. R.

“Plusieurs médecins
sont contaminés”
P.4
D. R.
Lundi 30 mars 2020 LIBERTE
2 L’actualité en question
ALORS QUE LA CAMPAGNE CONTRE LE CORONAVIRUS BAT SON PLEIN

Des citoyens continuent d’ignorer


les mesures de protection
Il n’est pas rare de rencontrer un groupe de plusieurs personnes prendre place dans un lieu public
en train d’échanger un brin de causette, en ces temps d’épidémie.
i un grand nombre d’Algériens se de l’interdiction de fermeture des lieux

S
plient, bon gré mal gré, aux dé- publics, comme c’est le cas à Béjaïa et An-
cisions prises par les autorités naba, d’autres comportements pour le
dans le cadre de la lutte contre la moins à risque sont constatés çà et là à tra-
propagation de la pandémie de vers le pays, notamment à Alger.
coronavirus, ce n’est pas le cas de La mesure de distanciation sociale de 1 m
certains citoyens qui, négligents et ne pre- au moins n’est pas toujours respectée par les
nant pas très au sérieux la menace, exposent citoyens qui s’agglutinent devant les bou-
leur vie et celle de leurs proches au danger. langeries, superettes ou encore agences
L’exemple le plus éloquent est celui des fa- postales. Parfois, les commerçants eux-
milles d’Aokas qui, ignorant royalement la mêmes ne se protègent pas assez en ne met-
menace du Covid-19 qui a déjà sévi dans la tant ni gants ni masque de protection. Et il
wilaya de Béjaïa avec au moins 5 cas de n’est pas rare de rencontrer un groupe de
contamination et un décès, ont assisté, le 14 plusieurs personnes prendre place dans
mars 2020, à une fête de mariage dans une un lieu public en train de “tailler une bavet-
salle de la ville de Tichy. te”, en ces temps d’épidémie. Pourtant, les
Résultats des courses : 4 personnes ayant pris autorités mais aussi des militants poli-
part à cette fête ont été contaminées, a an- tiques ou associatifs n’ont pas lésiné sur les
noncé vendredi dernier la cellule de com- efforts en menant une campagne tous azi-
munication de la wilaya. Et le nombre de muts sur le terrain comme sur les réseaux

Archives/Liberté
personnes risque malheureusement d’aug- sociaux, sur les mesures à observer pour évi-
menter. D’ailleurs, la wilaya de Béjaïa a de- ter la propagation de la pandémie. Fort heu-
mandé aux personnes ayant pris part à cet- reusement, ces exemples ne sont pas légion,
te fête de “se rapprocher immédiatement de L’insouciance des citoyens face aux risques de contamination.
et un grand nombre de citoyens font de leur
la structure de santé la plus proche de chez mieux pour ne pas être contaminés par le
eux pour une consultation en urgence”, contaminés pourrait augmenter encore plus semblements et imposant la fermeture des Covid-19. Mais les pouvoirs publics doivent
tout en priant les citoyens d’Aokas et des malheureusement”. Un autre exemple d’im- salles des fêtes. La wilaya a alors fermé cet- prendre des mesures plus sévères contre les
autres communes d’éviter “tout contact et prévoyance a été rapporté par la presse na- te salle des fêtes et décidé d’ester en justice personnes passant outre aux mesures édic-
de rester confinés chez eux”. La wilaya a ex- tionale avec l’organisation, à la mi-mars, son propriétaire. Si des cas de contaminés tées pour lutter contre l’épidémie, surtout
horté les habitants d’Aokas à ne pas sortir d’un mariage à la salle des fêtes Tassili à An- n’ont pas été déplorés, officiellement du avec la perspective du confinement général
de chez eux “surtout après cette triste nou- naba. Pourtant, le wali de Annaba avait si- moins, la population avait été toutefois qui se dessine à l’horizon.
velle”, car, a-t-elle averti, “le nombre de gné, la veille, un arrêté interdisant les ras- saisie de panique. En plus du non-respect ARAB C.

PROPAGATION DU COVID-19 À BÉJAÏA

Négligence des citoyens et incurie des autorités locales


ace à l’incurie des pouvoirs publics et à l’insoucian- au Covid-19, lors de cette cérémonie de mariage, un climat torités de la wilaya qui se sont contentées de lancer, à tra-

F ce ds citoyens qui continuent à ignorer les risques de


propagation de la pandémie de coronavirus, l’inquié-
tude plane sur la santé publique dans la wilaya de Béjaïa.
de panique s’installe chez les habitants de la région du Sa-
hel qui craignent une propagation de cette pandémie. Il
s’agit, en fait, de quatre personnes issues d’une même fa-
vers un communiqué laconique, un appel aux habitants de
la région du Sahel pour les inciter à rester chez eux. Le di-
recteur de la santé et de la population de Béjaïa a, pour sa
Preuve en est, la célébration d’une fête à Tichy révèle le de- mille (trois femmes et un homme), originaire d’Aokas, qui part, invité toutes les personnes ayant assisté à cette fête de
gré de négligence dont font preuve encore beaucoup d’Al- se sont avérées positives au coronavirus, suite aux tests de mariage à “se rapprocher immédiatement des structures de
gériens, en dépit des mesures préventives prises par les au- dépistage confirmés par l’Institut Pasteur d’Alger. santé les plus proches pour consultation en urgence”.
torités en vue d’endiguer la propagation du Covid-19 en Al- Au-delà de l’insouciance, voire de la négligence, des citoyens Par ailleurs, il y a lieu de signaler que le président de l’APC
gérie. En effet, la fête de mariage célébrée le 14 mars der- qui s’exposent au risque de contamination au Covid-19, l’on d’Oued Ghir, Khaled Bestani, a fait état, hier, d’un cas conta-
nier dans cette salle des fêtes privée, située en plein centre- s’interroge sur la passivité et le laxisme des pouvoirs publics miné au coronavirus, un habitant du village Taourirt Lar-
ville de la station balnéaire de Tichy, continue à susciter in- qui devraient veiller au respect strict des mesures préven- bâa, alors que deux autres cas suspects ont fait l’objet de pré-
quiétude et indignation au sein de la population de la wi- tives prises dans le cadre des recommandations de l’Orga- lèvements en cours d’analyses. Du coup, il appelle les ci-
laya de Béjaïa. Après l’annonce par la cellule de commu- nisation mondiale de la santé. De nombreux internautes et toyens à “un confinement général obligatoire”.
nication de la wilaya de Béjaïa des quatre cas contaminés autres activistes sur les réseaux sociaux ont critiqué les au- K. O.

DES LOCALITÉS D’ORAN CONTINUENT D’IGNORER LES MESURES DE SÉCURITÉ

Le confinement n’est toujours pas une priorité


lors que des voix médicales sup- Hassi Bounif, à Hassi Ameur, à Hassiane au coin des rues ou autour d’une table dis- moins de 10 cm l’un de l’autre devant les

A plient depuis plusieurs jours les Al-


gériens à se confiner chez eux et à
n’en sortir qu’en cas d’urgence, de nombreux
Toual..., petites localités de quelques milliers
d’habitants situées au sud-est du chef-lieu
la wilaya, les citoyens circulent sans protec-
posée devant une boutique — comme cela
s’est vu à Hassi Ameur — pour discuter le
bout de gras, s’échanger cigarettes et pos-
deux caisses enregistreuses tenues par des
caissières en bavette. Alors que les autori-
tés viennent d’instaurer le couvre-feu noc-
citoyens continuent de vaquer à leurs occu- tion aucune et se côtoient allègrement de- tillons. À Gdyel, daïra située à environ 25 km turne, beaucoup appellent de leurs vœux le
pations quotidiennes sans protection et vant les vendeurs de fruits et légumes am- à l’est d’Oran, la majorité des commerces confinement total pour briser la chaîne de
sans observer les plus simples mesures de sé- bulants, qui, il est vrai, affichent des prix plus sont fermés, mais là aussi, le confinement ne transmission du virus : “Tant que les contacts
curité décrétées par les organismes de san- avantageux que ceux des grands centres ur- semble pas être une priorité, ni le port de ba- sociaux sont maintenus, le virus continuera
té. Si à Oran-ville une bonne partie des ha- bains. Ici, les masques de protection et la dis- vette un souci. de se propager de manière exponentielle et il
bitants a pris les devants et décidé de casser tance de sécurité entre les personnes ne sem- À l’exception de quelques femmes masquées sera de plus en plus difficile de le contenir”,
la chaîne de propagation du coronavirus en blent avoir aucune signification chez les qui démontrent, une nouvelle fois, qu’elles avertissent les spécialistes, en donnant en
se coupant volontairement de la société — consommateurs ni auprès des marchands. peuvent se montrer beaucoup plus res- exemple des pays aux systèmes de santé
certains se sont enfermés une dizaine de Le retard mis par les autorités algériennes ponsables que les hommes. Sur la route prin- beaucoup plus performants que le nôtre, qui
jours avant l’appel des autorités nationales à évaluer le danger d’un virus qui se propa- cipale, une supérette interdit l’entrée de plus n’ont pas hésité à imposer le confinement
— et en obéissant aux recommandations de geait à grande vitesse et à agir en conséquen- de quatre clients à la fois, mais dès que la vi- total pour tenter de circonscrire la propa-
l’OMS, la situation est quelque peu différen- ce, notamment en termes de sensibilisation, gilance du jeune veilleur fléchit, les consom- gation de Covid-19. Une mesure qui s’avè-
te dans les communes environnantes, où pourrait bien avoir des retombées désas- mateurs s’engouffrent dans le grand maga- re d’autant plus impérative pour l’Algérie
nombre de citoyens ne semblent toujours treuses sur la santé des Algériens. Des sin. Résultat : des clients sans masque s’en- que les mesures de protection sont encore
pas prendre la mesure du danger que le Co- jeunes et moins jeunes, sans bavette ni trecroisent, se frôlent parfois avec insoucian- très peu observées par la population.
vid-19 représente. À Douar Boudjemâa, à masque, ne craignent pas de se rassembler ce entre les rayons, avant de se retrouver à S. OULD ALI
LIBERTE
L’actualité en question 3
Lundi 30 mars 2020

LE CONSENTEMENT DU PATIENT EXIGÉ POUR L’ADMINISTRATION DU MÉDICAMENT

Chloroquine : un traitement à risque ?


Dans le cadre Du programme de la prise en charge des patients graves de l’épidémie Covid-19, le ministère
de la Santé vient d’adresser une nouvelle instruction pour mettre en application le principe universel
du consentement préalable du malade soumis à toute acte médicale ou chirurgicale en milieu hospitalier.
e recours à la pres- 19 » à remettre aux malades dési- El Kettar et l’hôpital de Boufarik

L
cription encadrée de la rant être mis sous la Chloroquine. qui comptent le plus de cas posi-
chloroquine est dé- Dans le document en question, il tifs de covid-19, les CHU d’Oran
sormais soumis à l’ac- est clairement signifié qu’il s’agit et de Sétif ont déjà mis sous trai-
cord dument signé par d’un médicament antipaludéen tement des malades.
le souffrant du coro- ayant son AMM le 30 janvier D’ailleurs, des infectiologues ont
navirus. Datée d’avant-hier sa- 1998, également prescrit en rhu- commencé à « vendre sur les pla-
medi, l’instruction a été envoyée matologie et en dermatologie. Le teaux de télé, les bienfaits de cet-
aux responsables des EPSP, EPH, malade qui bataille contre cette te ancienne molécule antipalu-
EPHS, CHU pour exécution. Elle maladie foudroyante devra certi- déenne qui a de propriétés an-
vient en complément de la der- fier, en apposant son nom et sa si- tiinflammatoires et antivirales. Le
nière note ministérielle du lundi gnature, qu’il a été informé « des feu vert du ministère de la Santé
23 mars pour harmoniser la dé- avantages et des risques éventuels pour prescrire, sous surveillance
marche thérapeutique selon les cas qui sont associés à cette prescrip- médicale, cette classe de médica-
à traiter en les mettant sous le trai- tion ». A défaut du malade, le do- ments, a été donnée avec l’accord
tement antipaludéen qui a fait cument de consentement sera im- des membres du Comité scienti-
ses preuves dans certains pays pérativement signé par son re- fique de suivi de l’évolution de la
notamment en Chine. présentant légal. pandémie.
« Je vous demande de mettre les C’est dire que la responsabilité du Lequel accord a été notifié après
patients sous HydoxyChloroqui- souffrant est juridiquement et avoir rappelé que les comprimés
ne suivant le protocole de la note éthiquement engagée dans ce pro- l’HydoxyChloroquine ont des ef-
N° 12. Également, il y a lieu d’ob- cessus d’essai clinique. L’autre fets secondaires, à l’instar de tous
tenir le consentement écrit du pièce jointe à l’instruction est une les médicaments utilisés. Le collège
malade sur l’utilisation de ce mé- fiche d’évaluation de la prescrip- des experts du ministère a
dicament ainsi qu’une fiche de sui- tion de la Chloroquine. Le méde- d’ailleurs interdit de le prodiguer
vie ci-jointe. Vous trouverez éga- cin traitant devra mentionner pour les patients souffrant d’in-
lement en 3ème pièce jointe, le dans ce formulaire d’évaluation et suffisance cardiaque, de tension
protocole de la ventilation méca- de suivi du patient, la date du dé- artérielle ou de pathologies ocu-
nique  », peut-on lire sur l’ins- but et la durée de la thérapie ains laires. Dans le protocole de trai-
truction adressée aussi aux DSP que les effets secondaires, tout en tement, les membres du Comité
des wilayas, aux DG de l’INSP et relevant l’évolution du traitement. scientifique ont prévu deux alter-
de l’Institut Pasteur d’Algérie. La Ce « rappel à l’ordre » thérapeu- natives thérapeutiques, en tenant
pas concluante pour le patient et l’hépatite. Il importe enfin de
note est accompagnée d’un mo- tique intervient pratiquement six compte de la réaction et du profil
après un examen, les experts ont s’interroger sur le changement de
dèle type dénommée « Formulai- jours après le lancement officiel de épidémiologique et du malade.
prévu une deuxième solution pour méthode de prescription de la
re de consentement éclaire pro- l’HydoxyChloroquine à travers Dans le cas où, la première piste
les malades graves exclus de la Chloroquine s’il obéit à des consi-
tocole thérapeutique du Covid- plusieurs hôpitaux du pays. Outre ponctuée par la prescription de la
“chloroquine”, utiliser des molé- dérations éthiques en raison des
chloroquine avec une dose de 500
L’ÉPIDÉMIE DU CORONAVIRUS CONTINUE cules antivirales destinées aux in- éventuels effets secondaires.
mg et de l’hydoxychloroquine
fections virales connues, tels le sida HANAFI H.
DE SE PROPAGER avec une dose de 200 mg, n’était

57 nouveaux cas et 2 décès


enregistrés
e bilan du Covid-19 contagion continue sa
L’ÉDITO PAR DJILALI B.

L s’alourdit. Ainsi, 57
nouveaux patients positifs et
2 décès supplémentaires ont été
progression sans pour autant
avoir atteint le pic, comme l’ont
prédit au début de la pandémie Culture de l’insouciance
enregistrés durant les dernières les épidémiologistes. Rappelons
i des Algériens ont décidé de se confiner volontairement,

S
24 heures. Ils ont été enregistrés au passage que la première
dans les wilayas de Tizi Ouzou et vague de contaminations a notamment dans les villages, bien avant l’annonce des
d’Aïn Defla. Le premier concerne touché des membres d’une décisions des autorités, d’autres semblent ignorer le
un homme âgé de 75 ans établi même famille qui avait organisé, danger du Covid-19 et continuent de “vivre” comme si de rien
en France, le second est un fin février, une cérémonie dans Alors que toute la


homme âgé de 64 ans, qui était une salle des fêtes au centre-ville
n’était. Un comportement irresponsable d’autant qu’il est por-
en contact avec un ressortissant de Blida. Les premiers cas
planète est en teur d’un risque non seulement sur la personne elle-même mais
italien. La wilaya de Blida positifs avaient été recensés alerte, avec les surtout sur les autres. Certains ont poussé le zèle jusqu’à se
compte à elle seule 220 cas. Le dans l’entourage des proches du statistiques macabres des mettre dans une position de défi du coronavirus ne changeant
nouveau décompte des atteintes deuxième “importateur du victimes, il se trouve rien à leurs habitudes et maintenant le calendrier de leurs fêtes
grimpe à 511 au total et celui des virus”, un émigré âgé de 83 ans, de mariage devenues, depuis le premier cas enregistré à Bli-
décès atteint la barre de 31. Le contrôlé positif, après son retour
toujours des Algériens,
l’insouciance légendaire à da, le foyer de contamination.
porte-parole du Comité en France, après le ressortissant
scientifique suivi de l’évolution italien. Il est à rappeler que les fleur de peau, qui continuent Alors que toute la planète est en alerte, avec les statistiques
de la pandémie, M. Fourar premiers décomptes officiels macabres des victimes, il se trouve toujours des Algériens, l’in-
à vaquer à leurs occupations, souciance légendaire à fleur de peau, qui continuent à vaquer
Djamel a rappelé que l’épidémie font ressortir des bilans à un
est concentrée dans le périmètre seul chiffre avant de passer à à se rassembler, à à leurs occupations, à se rassembler, à s’agglutiner devant les
des 36 wilayas. Le représentant deux chiffres. Et une deuxième s’agglutiner devant les commerces ou à braver le couvre-feu partiel. Il aura fallu
du ministère de la Santé a vague de contagion a déferlé sur commerces ou à braver le d’ailleurs l’intervention des forces de l’ordre pour contraindre
souligné que 31 patients d’autres wilayas. L’écart, qui couvre-feu partiel. Il aura
contrôlés positifs sont sortis de reste d’un paramètre
ces récalcitrants à rentrer chez eux.
l’hôpital après avoir été mis sous scientifique important dans fallu d’ailleurs l’intervention Ils n’ont entendu ni les autorités ni les appels des médecins
traitement durant toute la l’élaboration de la stratégie de des forces de l’ordre pour encore moins ceux des partis politiques. Faut-il aller vers une
période de l’isolement. Le lutte, commence d’ailleurs à contraindre ces récalcitrants gestion sécuritaire de ces “cas” s’ils demeurent réfractaires à
nouveau bilan du Covid-19 fait passer du simple au double et de à rentrer chez eux. Ils n’ont la discipline qu’impose cette pandémie. Cela est d’autant plus
désormais ressortir que les neuf se multiplier par trois, en urgent qu’il n’existe encore aucun traitement, la chloroquine
wilayas récemment concernées dépassant la barre des 100 entendu ni les autorités ni
par mesure de confinement nouveaux cas en 24 heures, le les appels des médecins n’étant qu’un palliatif sans effet convaincant et objet d’une
partiel, continuent d’enregistrer week-end passé. Le décompte des polémique y compris sur son administration.
encore moins ceux des partis L’OMS a d’ailleurs mis en garde contre le traitement du coro-
de nouveaux cas. Plus de la décès a suivi pratiquement le
moitié des contaminations est même cheminement pour
politiques. Faut-il aller vers navirus à la chloroquine, utilisée contre le paludisme, qui n’est
concentrée dans les wilayas du atteindre ces chiffres arrêtés par une gestion sécuritaire de pas homologuée. N’empêche, devant la détresse, plusieurs pays
centre, notamment Blida, Alger les autorités sanitaires, autour ces “cas” s’ils demeurent ont décidé de l’utiliser même si le médicament a des effets se-
et Tizi Ouzou. de 6 à 7% du nombre total de réfractaires à la discipline condaires avec des séquelles durables. Raison certainement
Si l’on compare la courbe contagion. Le premier décès avait
actuelle à celle des premières été déclaré le 12 mars. Depuis, les
qu’impose cette pandémie.’’ pour laquelle l’Algérie qui l’a, dans un premier temps, auto-
alertes de contamination au décès dus au coronavirus risée, a décidé de restreindre son administration.
début du mois de mars, l’on montent jour après jour. Il ne reste donc comme moyen de lutte que le confinement,
s’apercevra qu’après 30 jours, la H. H. l’exemple chinois ayant démontré son efficacité. n
Lundi 30 mars 2020 LIBERTE
4 L’actualité en question
LES CABINETS ET CLINIQUES PRIVÉS SONT FERMÉS

Blida : le calvaire des confinés


Des témoignages bouleversants nous sont parvenus des habitants de toute la wilaya qui subissent la fermeture
des cabinets médicaux et des cliniques privées avec, en parallèle, des hôpitaux et autres structures médicales
publiques submergés ou privés de moyens.
écrété depuis cinq deux jours. J’ai pris Smecta et d’autres fuse de nous recevoir, mais alors

D
jours, le confine- médicaments, mais rien n’y fit. J’ai de que faire ?” Cette même détresse est
ment total pour plus en plus mal et je n’arrête pas de vécue par les hémodialysés. Atteint
cause de coronavi- vomir, en plus des maux de tête. Je ne d’insuffisance rénale depuis quatre
rus fait vivre un vé- trouve aucun médecin privé et j’ai ans, Saci confie : “La clinique privée
ritable calvaire aux peur d’aller aux urgences de l’hôpi- où j’ai l’habitude de me rendre est fer-
habitants de la wilaya de Blida. Ces tal car mon voisin aurait contracté le mée. Franchement, c’est honteux.
derniers se retrouvent privés de la coronavirus en se rendant justement Avec tout l’argent qu’ils gagnent et
moindre prestation médicale de- à l’hôpital. Je ne sais si c’est vrai ou avec la crise sanitaire actuelle, ils ne
vant la fermeture de tous les cabinets pas, mais je ne veux pas prendre de peuvent même pas se rendre utile. Ils
médicaux et cliniques privées pour risque, surtout que je n’ai même pas devraient être les premiers sur le
des consultations ou honorer leurs de bavette ni de gants pour me pro- front, car eux ils ont les moyens. Le
rendez-vous ou même pour des ur- téger puisqu’ils sont introuvables”, ministère de la Santé devrait les
gences. Les hôpitaux et les autres nous a-t-il confié, s’indignant de ses sanctionner.” Une colère difficile à
structures médicales publiques sont, mesures de confinement qui, de contenir, y compris pour les méde-
quant à eux, submergés par les cas son avis, n’obéissent à aucune lo- cins et les dentistes qui ne savent plus
avérés ou supposés de malades at- gique. à quel saint se vouer. Un dentiste
teints de coronavirus ou alors ils se d’Alger assure : “L’ordre des méde-
retrouvent privés de moyens pour Les cancéreux et les hémodialysés cins (dentistes) d’Alger nous a adres-

D. R.
faire face à une forte affluence des ci- en grand danger sé une note le 17 mars dernier nous
toyens qui, la mort dans l’âme, n’ont Blida au temps du confinement. Touchée de plein fouet, cette wilaya sommant de ne prendre que les ur-
d’autre choix que de s’adresser à ces genre : “Madame, les gens sont en fait le tour des hôpitaux et nous soumise au confinement total a du gences pour ceux qui le peuvent,
structures avec la peur au vendre de train de mourir et vous, vous vous nous faisions refouler à chaque fois. mal à gérer les autres cas de patho- mais aujourd’hui nous ne pouvons
choper le virus. “J’ai une rage de dent, plaignez d’un mal de dent. Rentrez Il a fallu que je pique ma crise et que logie. L’hôpital Frantz-Fanon, qui même pas assurer les urgences faute
je n’ai pas fermé l’œil de la nuit tant chez vous, il n’y a pas de dentiste dis- je tombe en pleurs, mon bébé dans les habituellement reçoit des cancé- de moyens de protection.” Un autre
la douleur était insupportable”, té- ponible.” Il se trouve qu’il existe bras, pour qu’un jeune médecin ait reux, tourne aujourd’hui au ralenti. dentiste de Blida témoigne : “Nous
moigne Amel. Et de poursuivre : “Je des cas encore plus graves qui plon- pitié de moi et nous porte secours de Les malades qui doivent s’y rendre avons travaillé jusqu’à épuisement de
me suis rendue chez le dentiste juste gent les Blidéens dans la psychose. justesse”, raconte-t-elle. Il en est de ont du mal à rejoindre l’hôpital. Non tous les moyens de protection dont
avant le confinement pour les pre- À l’exemple de ce qu’a vécu cette même pour Tahar, âgé de 68 ans, qui seulement il existe un problème de nous disposions ; nous n’avons plus
miers soins. Je ne sais ce qu’il a fait femme au foyer, âgée de 37 ans, présente des problèmes cardiaques transport, mais en plus ils se re- le choix que de fermer. C’est à l’État
exactement mais je devais le revoir la mère de deux enfants, dont un depuis peu : “Je ne suis qu’au tout dé- trouvent confrontés au problème de trouver une solution. Il faut nous
semaine d’après. Aujourd’hui je me nourrisson, il y a deux jours. Elle a but de ma maladie et normalement d’hébergement. “Ma mère est at- fournir les bavettes, les gants et les ca-
retrouve avec la gencive qui saigne et passé une nuit cauchemardesque. mon médecin que je vois tous les trois teinte du cancer du sein et suit des misoles et permettre aux cabinets mé-
un abcès, et j’ai du mal à avaler, ne “Nous avons frôlé le drame. Ma fille mois doit m’ajuster mes doses de mé- séances de chimiothérapie. Habi- dicaux, dentistes et autres de tra-
serait-ce que de la soupe, en plus âgée d’à peine six mois a fait une for- dicament. Et là je ne sais plus quoi tuellement je l’accompagne et nous vailler par rotation, car la période de
d’une douleur qui ne s’arrête pas mal- te fièvre que nous ne sommes pas ar- faire.” Omar, quant à lui, a eu une trouvons refuge au sein d’une asso- confinement pourrait durer plus que
gré tous les comprimés que je prends.” rivés à faire baisser malgré de grands crise d’estomac, suivie de vomisse- ciation car nous sommes démunis et dix jours et il existe des cas qui ne
En se rendant à l’hôpital, Amel a eu efforts. Son médecin habituel (pé- ments qui ne cessent pas : “J’avais des ne pouvons pas nous permettre l’hô- peuvent pas attendre.”
droit à une réplique narquoise du diatre) ne travaille plus. Nous avons crampes et des ballonnements depuis tel. Aujourd’hui cette association re- NABILA SAÏDOUN

LYÈS MERABET, PRÉSIDENT DU SYNDICAT NATIONAL DES PRATICIENS DE LA SANTÉ PUBLIQUE

“Plusieurs médecins sont contaminés par le Covid-19”


Lyès Merabet pense que c’est dans les Dans quelles proportions l’arrêt des moyens Covid-19 chez nous et une évaluation ob-
régions les plus touchées comme les de transport a-t-il eu un impact sur la dis- jective du plan Orsec que les autorités al-
wilayas de Blida et d’Alger que l’action ponibilité du personnel médical et para- gériennes ont mis en place pour faire face
de l’équipe chinoise va être concentrée. médical, surtout dans la wilaya de Blida ? à la progression de l’infection, tant sur le plan
Il déplore par ailleurs l’absence de L’arrêt des moyens de transport avait déjà sé- de l’organisation des soins, du déroulement
dépistage systématique pour les pro- rieusement affecté la bonne marche des éta- du confinement, du déploiement des res-
fessionnels de la santé et les médecins blissements de santé de la wilaya, situation sources humaines (tous secteurs confondus),
qui prennent en charge les cas de qui s’est encore compliquée après l’entrée en du dépistage et de la prise en charge des cas
Covid-19. Il affirme que son syndicat a vigueur du confinement général appliqué à compliqués. Jusqu’aux modalités du “dé-
comptabilisé plusieurs médecins conta- toute la wilaya de Blida, puisque le taux d’ab- confinement”, une fois la situation sanitai-
minés dont certains cas ont évolué vers sentéisme a dépassé 50% dans certaines re maîtrisée.
une forme grave de la maladie nécessi- structures, où des professionnels de la san- Évidemment, la priorité aujourd’hui est
tant leur admission en réanimation. té ont tout simplement été empêché d’ac- dans les régions les plus touchées comme les
cès au niveau des différents points de wilayas de Blida et d’Alger, et je pense que
Liberté : Quelle appréciation faites-vous des contrôle sécuritaire. c’est à ce niveau-là que l’action de l’équipe
conditions de travail du personnel de san- Il faut dire que, depuis, la situation s’est net- chinoise va être concentrée.
té et de prise en charge des personnes at- tement améliorée.
teintes du Covid-19 dans les structures Vous plaidez en faveur d’un confinement
hospitalières ? L’aide chinoise en matière de kits de dé- total et strict de la population, à l’exemple
D. R.

Lyès Merabet : Elles sont difficiles du fait pistage et de respirateurs peut-elle absorber de la Chine. Pourquoi tarde-t-on à aller vers
d’une organisation frileuse qui se met en pla- Avez-vous une idée du nombre des médecins un pourcentage conséquent du déficit de l’état d’urgence sanitaire en adéquation
ce lentement pour s’adapter à une situation confinés, car suspectés d’être contaminés ? notre système de santé en la matière ? avec le stade 3 de l’épidémie ?
épidémique inédi- Du fait de l’absence d’un dépistage systé- Certainement, déjà que l’expertise chinoise Je n’ai pas une réponse exacte à vous lais-
Interview réalisé par : te dans un contex- matique pour les médecins ou les profes- dans la gestion de la crise sanitaire nous sera ser, mais je pense que c’est en rapport avec
NISSA HAMMADI te de crise sanitaire sionnels de la santé qui prennent en char- d’une aide précieuse et tous les moyens de des aspects liés à la logistique et des moyens
majeure. Le circuit ge des malades atteints par le Covid-19 en dépistage ou de prise en charge vont per- humains et matériels qu’il faudrait dé-
de prise en charge n’étant pas différencié, les milieu hospitalier ou ont été en contact avec mettre de soulager les équipes soignantes ployer dans ce genre de situation. Réussir une
structures de santé de proximité et les éta- ces malades en consultation, je ne peux avan- qui doivent faire face aux flux incessants de démarche de cette envergure est tributaire
blissements de soins hospitaliers subissent cer un chiffre exact, mais il est établi que dans cas suspects et de malades compliqués né- d’une organisation sans faille et parfaitement
une pression terrible, notamment dans la wi- plusieurs équipes de soignants nous enre- cessitant des soins d’appui et de haut niveau. coordonnée et de l’adhésion disciplinée des
laya de Blida (épicentre de l’épidémie). Les gistrons des médecins contaminés, voire des citoyens. Il faut y aller et rapidement, car nous
professionnels de la santé, conscients de leur cas qui ont évolué vers une forme grave de Quelles sont les missions essentielles que devons anticiper sur l’évolution de la situa-
devoir, sont mobilisés pour relever ce défi sa- la maladie ayant nécessité leur admission devront accomplir les médecins chinois en tion épidémique et ne pas calquer notre dé-
nitaire. Ils continuent de travailler dans déplacement en Algérie depuis vendredi marche sur des situations qui sont celles
en réanimation. Il faut rappeler que les re-
des conditions inappropriées du fait du et avec quelles structures hospitalières d’autres pays comme l’Italie, l’Espagne ou la
commandations de l’OMS posent l’indication
vont-ils travailler ? France, car même ces pays reconnaissent
manque flagrant en moyens essentiels de du dépistage prioritaire chez tout profes-
En premier lieu, faire une expertise de la si- qu’ils ont sous-estimé le risque sanitaire et
protection, d’outils diagnostic, d’explora- sionnel exposé au risque de contamina-
tuation épidémique et sanitaire propre au qu’ils ont tardé à réagir.
tion et de prise en charge des cas compliqués. tion.
LIBERTE Lundi 30 mars 2020

DE LIBERTÉ
LE RADAR
5

ILS ONT FAIT FI DES CONSIGNES SANITAIRES ÉVACUATION D’UN


UN VOL SPÉCIAL ALGER-MONTRÉAL
Les Algérois prennent d’assaut SUSPECT ATTEINT
DU COVID-19 EST PRÉVU DEMAIN
l’Eriad d’El-Harrach Exercice Le Canada rapatrie
pilote ses ressortissants
au profit de bloqués en Algérie
la société
civile

n Un exercice de
simulation sur
l’évacuation d’un suspect
atteint du coronavirus a
été effectué, hier, par la
Protection civile à
Mostaganem au profit
des secouristes issus de la
société civile et des
intervenants qui gèrent
n Les locaux de l’Eriad d’Alger, basés à malheureusement, sujets à spéculation. la crise sanitaire que
l’avenue Colonel-Bougara (El-Harrach), ont En défiant les consignes de confinement vi- traverse le pays.
été pris d’assaut hier matin par des cen- sant à éviter la propagation du coronavirus, En présence de médecins
taines de citoyens venus s’approvisionner les citoyens de la capitale ne savent plus à spécialistes, la Protection
quel saint se vouer pour s’approvisionner, civile a décliné, lors de
en semoule et en farine.
cette opération pilote, un
En effet, dès la levée du couvre-feu, les au moment où le ministère du Commerce protocole d’intervention
Algérois se sont agglutinés devant les locaux ne cesse d’affirmer que ces produits sont pour la prise en charge
de l’Eriad pour se procurer un sac de ces disponibles chez les minotiers et les d’une personne suspecte,
précieux produits, devenus, fort grossistes. en recourant notamment
au matériel nécessaire
pour se protéger. À noter
ILS NE SONT PAS PRIS EN CHARGE DANS LE PLAN DE CONFINEMENT que plusieurs n Après les Français qui Canada, cette opération est
associations ont pris part s’organisent pour rapatrier coordonnée avec le gou-
Les SDF très exposés au coronavirus à cet exercice, d’autant
que la société civile est
leurs ressortissants bloqués vernement du Canada.
en Algérie depuis le 17 Ladite compagnie exploi-
n Considérées comme une appelée à s’impliquer
catégorie vulnérable, les dans la coordination mars, c’est au tour des Ca- tera demain matin son pre-
personnes sans domicile dans de pareilles nadiens de lancer la même mier vol spécial au départ
fixe (SDF) ne sont pas opérations. Du reste, la opération pour permettre à d’Alger. Selon la même
prises en charge par les Protection civile compte leurs compatriotes de re- source, le vol Alger-Mont-
pouvoirs publics dans le généraliser ce type de joindre leur pays. réal sera assuré par un avion
cadre du plan national de démonstration pour
mieux préparer les
Selon la compagnie de de type Airbus A-330 de 292
confinement. Dans
plusieurs grandes villes du secouristes. navigation aérienne Air places.
pays, dont Alger, Tizi
Ouzou, Oran, Annaba,
Constantine et Béjaïa, des IL COMPTE DÉJÀ À SON ACTIF UN BREVET D’INVENTION D’UN DRONE
dizaines de SDF sont
exposés au nouveau
coronavirus, alors qu’il
Un ingénieur de Aïn Témouchent invente
existe des centres d’accueil
pour ces personnes, qui
un masque médical
dorment à même le sol n À son initiative
devant des institutions personnelle, un jeune de
publiques.
Hammam Bou-Hadjar
(wilaya de Aïn
LE PERSONNEL MÉDICAL PEINE POUR REJOINDRE LES HÔPITAUX Témouchent) a inventé
un masque de
Le plan de transport spécial décrié protection médical
destiné aux
professionnels de la
santé pour se protéger
du coronavirus. Le jeune
novateur a déjà produit
un premier lot et
compte aller loin pour
répondre à la demande
des personnels exposés
au Covid-19. Selon nos
sources, plusieurs
établissements
hospitaliers, dont celui
de Blida et Mustapha-
Pacha d’Alger, ont déjà
pris attache avec ce
n Le plan de transport adopté depuis quelques des transports en commun, jeune pour passer
spécial destiné aux person- jours n’est pas pratique, car les fonctionnaires du CHU, commande. Ingénieur
nels soignant et aide-soi- ses initiateurs ont omis plu- dont ceux en première ligne de son état à l’Enie de
gnant du CHU de Sétif a été sieurs cités et quartiers, voi- pour faire face à l’épidémie Sidi Bel-Abbès, il
décrié par le personnel mé- re des régions tout entières de coronavirus, éprouvent possède déjà un brevet
dical. Selon des médecins et du chef-lieu de wilaya. Du moult difficultés pour re- d’invention d’un drone
des paramédicaux, le plan coup, depuis la suspension joindre leur lieu de travail. dans les années 2000.
Lundi 30 mars 2020 LIBERTE
6 L’actualité en question
SALUTATIONS À DISTANCE, PAS D’ACCOLADES NI D’EMBRASSADES, PRIÈRES À DOMICILE…

Le Covid-19 ou les habitudes


chamboulées des Bordjiens
Les rues et les quartiers, habituellement bondés de monde, sont à présent déserts.
a peur du Covid-19 et mais quitté la mosquée. Il m’arri-

L
les strictes consignes ve de rater une prière, mais jamais
d’hygiène et de pré- deux ou une journée”, dira un
vention décrétées par vieux. “Quand le muezzin entonne
les pouvoirs publics un inhabituel appel à la prière :
pour freiner la propa- ‘Priez chez vous ! Priez chez
gation du coronavirus ont com- vous !’, je pleure”, ajoute-t-il.
plètement changé les habitudes “Tant bien que mal, l’on s’habitue
et le mode de vie des habitants de à se confiner, même si cela pèse sur
Bordj Bou-Arréridj, comme certains d’entre nous”, dira un ma-
d’ailleurs des autres villes çon, 41 ans, père de 4 enfants. “J’ai
d’Algérie. appris à faire la grasse matinée, la
Salutations à distance, pas d’ ac- sieste, à suivre les réseaux sociaux
colades ni d’embrassades, prières et surtout à connaître mes en-
à domicile, plus d’achat dans les fants”, a-t-il expliqué, en ajoutant
souks, pas de bain maure ou de que même s’il perd de l’argent, il
chicha entre amis dans les cafés, vient de gagner des moments de
pas de thé de Timimoune, pas de bonheur avec sa petite famille.
couscous ensemble ni de bro- Le plus difficile est pour les femmes
chettes à El-Achir... et les jeunes. Les premières, en plus
Les Bordjiens, et à mesure que des tâches ménagères habituelles,
grimpe le nombre de décès des passent beaucoup de temps en
conséquences de la contamina- cuisine pour préparer les repas, les
tion par le Covid-19 dans le mon- gâteaux et les desserts. “Depuis
de, commencent à prendre que toute la famille est ensemble, on
D. R.

conscience de l’importance de res- mange beaucoup plus et on grignote


pecter les mesures d’hygiène et de Les habitants de Bordj Bou-Arréridj semblent se conformer aux instructions relatives au confinement. aussi”, dira une mère au foyer.
salubrité qu’impose la gravité de la en ce premier jour de la semaine. pris de la santé des citoyens, com- requiert ce combat implacable Les jeunes, quant à eux, trouvent
situation et d’adhérer aux messages De nombreux employés ont été in- me le fait d’exercer rideau baissé, contre le coronavirus que mène ac- le temps lourd. “J’ai besoin de mes
des autorités. cités à travailler depuis leur do- reçoivent illico presto la visite des tuellement le pays. amis ; je m’ennuie à mourir. Pas-
En effet, depuis le début de la se- micile. “C’est comme si c’était le agents d’autorité qui les rappellent Les gens ont cessé de se serrer la ser des journées avec ses parents, ses
maine, les quartiers populaires de week-end, pas le début de la se- à l’ordre, car rien ne vaut une main ou de s’embrasser et tiennent frères, c’est lourd à vivre”, dira un
Bordj Bou-Arréridj et ses rues, maine”, observe un chauffeur de menace directe et avérée à la san- à être équipés en permanence de étudiant en médecine.
qui grouillent de monde habituel- taxi clandestin. té et à l’intégrité physique des po- gel désinfectant, conformément “Chacun est dans son coin avec son
lement, ont été désertés par les cen- Les cafés, restaurants, salons de pulations. La vie semble évoluer au aux recommandations des autori- téléphone portable. On ouvre la
taines d’habitants et de pas- coiffure, bains maures, salles de ralenti, les gens accélèrent le pas tés sanitaires. Ils se saluent à dis- bouche juste pour manger. Il n’y a
sants  qui y déambulaient jusque sport, piscines… ont été sommés pour expédier les quelques tâches tance, demandent des nouvelles plus ces vieilles histoires de grand-
tard dans la soirée. de baisser rideau conséquemment qui les ont fait sortir dehors avant des autres, en cette époque de mère. On est en plus angoissé,
Les administrations publiques tout aux mesures de prévention déci- de retourner chez eux. grand doute. Ils redécouvrent les stressé et isolé”, dira une jeune ly-
comme le secteur privé ont mis en dées par le gouvernement pour fai- Les Bordjiens ont commencé à se vertus de bienséance, ne se bous- céenne, jointe par téléphone. “L’in-
place les modalités pratiques pour re face à la propagation du coro- défaire de certains comportements culent plus chez le boulanger ou ternet avec son mauvais débit nous
accompagner les mesures édic- navirus. et habitudes qui pourraient favo- l’épicier du coin… sauf devant prive de voir d’autres chaînes cryp-
tées par le gouvernement, comme riser la propagation du virus, com- un sac de semoule ! tées”, a-t-elle dénoncé.
la mise en congé volontaire du per- La vie au ralenti me le rituel de la consommation de La prière chez soi a été plus diffi- En attendant des jours meilleurs,
sonnel, le port des gants et le tra- Les récalcitrants ou ceux qui ten- café par groupes importants de cile à faire passer aux fidèles, sur- les Bordjiens prennent leur mal en
vail à distance. La circulation est in- tent de détourner la loi pour ob- personnes, pour se conformer aux tout les vieux et les habitués. “J’ai patience.
habituellement limitée dimanche, tenir des gains personnels au mé- nouvelles exigences sanitaires que 80 ans, depuis mes 10 ans je n’ ai ja- CHABANE BOUARISSA

PREMIER JOUR DE COUVRE-FEU DANS LA WILAYA

Tizi Ouzou : des BRI pour traquer les récalcitrants


il est vrai que la majorité écrasante de la population pour prier les récalcitrants à rentrer chez eux, mais visi- des procès-verbaux leur ont été dressés. Hormis ces

S’ de la wilaya de Tizi Ouzou n’a pas attendu que des


mesures soient annoncées par le pouvoir central pour
se confiner, certains récalcitrants, en revanche, n’ont pas hé-
blement peine perdue. Du haut de leurs balcons, quelques
citoyens tentaient de sensibiliser ces récalcitrants en leur rap-
pelant la dangerosité de la situation et la nécessité de la
quelques rares résistances dont ont fait montre des récal-
citrants qui voulaient, fort probablement, signifier plutôt
leur refus d’obéir à l’autorité de l’État, même en ces temps
sité à braver même la mesure de couvre-feu instaurée sa- contribution de tout un chacun pour limiter les dégâts que de crise sanitaire, la grande majorité de la population de la
medi à 19h. peut provoquer cette pandémie de coronavirus. Certains wilaya, notamment dans les villages, continuait à vivre dans
En effet, avant même l’entrée en vigueur de la mesure en jeunes cèdent à ces appels, mais dans certains quartiers de le confinement total qu’elle s’est elle-même imposé depuis
question, les rues de la ville de Tizi Ouzou étaient quasiment la ville, d’autres s’adonnaient carrément au jeu du chat et déjà plusieurs jours, soit avant même que le gouvernement
désertes, mais quelques jeunes, à pied pour certains, à bord de la souris avec les policiers. Mais au bout d’une demi-heu- ne décide de ce confinement partiel qui, de l’avis de beau-
de motos pour d’autres, continuaient à circuler à l’extérieur re, des cortèges de BRI prennent le relais pour appliquer la coup dans la région, n’est d’aucun apport sérieux à la cri-
comme s’ils n’étaient point concernés par le confinement. méthode forte. Selon des sources sûres, plusieurs jeunes ont se sanitaire actuelle.
À 19h, des policiers commençaient à effectuer des rondes été interpellés et conduits dans des locaux de la police où S. LESLOUS

PREMIÈRE NUIT DE CONFINEMENT PARTIEL À ORAN

125 retraits de permis pour les récalcitrants


a première nuit de couvre-feu à Oran, agents des forces de l’ordre et citoyens liser et dorénavant de sévir contre ceux qui de jeunes, “tuer” le temps en restant au pied

L suite à la décision gouvernementale


d’étendre cette mesure à 9 wilayas dont
Oran, a donné lieu à des scènes presque co-
quelques peu frondeurs dans des quartiers
populaires ou en plein centre-ville, et par-
fois avec des automobilistes. La mesure n’a
ne respectent pas ce couvre-feu pour la sé-
curité sanitaire de toute la population.
D’ailleurs, les services de la Sûreté de wilaya
des immeubles, dans la rue entre copains,
est vital. La promiscuité dans les foyers, où
parfois plusieurs familles vivent dans un F3,
casses, et autant d’indices sur l’attitude de pas été respectée par tous ; si certains sont ont annoncé avoir procédé à 125 retraits de fait que rester dehors le plus longtemps pos-
certains individus dans la société en pleine de bonne foi en ayant expliqué qu’ils étaient permis de conduire pour cette première nuit sible est une façon pour les jeunes hommes
pandémie de Covid-19. Et pour cause, des en retard pour rentrer chez eux, ou justifiant de couvre-feu. Si des Oranais, depuis plu- de fuir cette promiscuité qui n’a pas de so-
vidéos circulent depuis dimanche matin une urgence de dernière minute, les forces sieurs jours, avaient d’eux-mêmes réduit lution et ce depuis longtemps.
montrant des courses poursuites entre de l’ordre ont pour instruction de sensibi- leurs déplacements le soir, pour beaucoup D. LOUKIL
LIBERTE Lundi 30 mars 2020
L’actualité en question 7
RÉDUCTION DES IMPORTATIONS DE 10 MILLIARDS DE DOLLARS

Les experts affichent leur scepticisme


La réduction des importations de 10 milliards de dollars en 2020, décidée par le président de la République
Abdelmadjid Tebboune, reste un objectif difficilement réalisable, selon des experts.
es économistes au fait propice”, indique M. Nasri.

L
du commerce exté- Concernant les biens d’équipe-
rieur s’accordent à dire ments industriels, un poste im-
que pour une telle am- portant, l’on a importé l’équivalent
bition, le chef de l’Etat de 13 milliards de dollars repré-
a placé la barre très sentant 31% de la totalité des im-
haut. Preuve en est que si l’on se ré- portations. Avec la suppression des
fère à une mesure similaire de SKD et CKD de l’automobile, l’Al-
baisse prise en 2019, le gouverne- gérie va économiser près de 2 mil-
ment n’a pu réduire les importa- liards de dollars. A cela s’ajoutent
tions que de 4 milliards de dollars les importations des biens de
en un seul exercice (de 46,3 mil- consommation non-alimentaires
liards de dollars en 2018 à près de estimés à 6,5 milliards de dollars
42 milliards de dollars en 2019). Ce soit plus de 15% de toute la struc-
montant économisé grâce à cette ture dont plus de 2 milliards de
diminution des importations, re- dollars de médicaments. Autre-
présente essentiellement celui des ment dit, ce poste demeure in-
biens d’équipements industriels. touchable. Par ailleurs, l’autre ap-
Un poste qui ne sera certaine- proche proposée par Ali Bey Nas-
ment pas ciblé de nouveau pour ri a trait à l’analyse des importa-
l’exercice actuel étant donné qu’il tions par entreprise importatrice.
a été presque le seul à faire l’objet L’on peut s’intéresser, explique-t-
de baisse en 2019. En plus, l’Algé- il, aux 100 premiers importateurs

Archives Liberté
rie aura besoin à coup sûr de cet- qui réalisent 70% des importa-
te catégorie de biens pour la re- tions, composés principalement de
lance de son économie une fois la grandes entreprises publiques. À
conjoncture difficile causée par la Le gouvernement face au dilemme de réduction des importations. celles-ci, l’on peut réduire le plan
pandémie du coronavirus dépas- de dollars, soit un volume de 4 mil- ne, du bitume et autres huiles, de satisfaire le marché local. “Je de charges des importations, dédié
sée. L’on s’interroge de ce fait sur lions de tonnes. “Ce qui est énor- dont la facture avoisine les 1,4 pense que l’on peut intervenir sur à des programmes d’investisse-
les autres postes qui seront concer- me pour un tel produit. Cette cé- milliard de dollars  ? Près de 1 ce poste et le réduire carrément à sa ments et leurs plans de dévelop-
nés par cette décision. L’exécutif réale doit être par conséquent pro- milliard de dollars a été dépensé plus simple expression”, souligne pement suivant les priorités. C’est
va-t-il ainsi toucher les biens ali- duite impérativement dans notre pour l’achat d’’essence et de kéro- M. Nasri. Notre pays importe éga- le cas par exemple, de Sonatrach
mentaires dont les importations pays. La poudre de lait a été im- sène et 260 millions de dollars lement pour 10 milliards de dollars qui, vu la baisse des prix du pétrole,
ont atteint 8 milliards de dollars en portée pour un montant de 1,250 dans le bitume. Une piste à ne de demi-produits soit 25% de l’en- gagnerait à ne pas lancer des pro-
2019, soit 19% de la structure glo- milliard, le sucre roux destiné au pas écarter puisque le gouverne- semble des importations. Il s’agit jets d’investissements. En termes
bale des importations ? Ce groupe raffinage (727 millions de dollars), ment s’est engagé d’ores et déjà des tubes, tuyaux, canalisations, de plus clairs, c’est de différer les
de produits ne peut être une cible les tourteaux pour le raffinage des pour ne plus importer de carbu- plastique, des produits sidérur- achats pour des projets qui ne
pour le gouvernement surtout en huiles (600 millions de dollars) …”, rants dès 2019, compte tenu de giques…  constituent pas une priorité ou une
cette période de pandémie qui a affirme M. Ali Bey Nasri, consul- l'apport de la raffinerie de Sidi urgence pour le moment. Cet exa-
contraint les citoyens au confine- tant en commerce extérieur. C’est Rzine (Alger), l'augmentation des Analyse par entreprise importatrice men par entreprise donnera un
ment sanitaire. En tout cas, l’Al- dire que la compression des im- capacités de celles existantes, ain- “L’économie étant actuellement en meilleur éclairage aux décideurs
gérie a importé plus de 2,7 mil- portations ne portera sûrement pas si que la contribution de l’usine panne, il me semble qu’il serait pos- sur les axes ou les filières sur les-
liards de dollars de blé et de maïs. sur ce poste. S’appliquera-t-elle à d'Augusta en Italie qui ont permis sible de cibler ce poste afin de ré- quels on pourra intervenir, préci-
Rien que pour ce dernier produit, la rubrique énergie et lubrifiants, à l'Algérie d'avoir des quantités im- duire les importations en reportant se M. Nasri.
la facture a dépassé les 900 millions composée de l’essence, du kérosè- portantes de produits pétroliers et ces achats à une autre échéance plus B. K.

L’EXPERT MOULOUD HEDIR À PROPOS DU COMMERCE EXTÉRIEUR

“La situation va rapidement devenir intenable”


a diversification de l’économie n’est la Chine illustrait parfaitement cette né- la nécessité d’engager des réformes qui

L plus une simple option, c’est une obli-


gation incontournable que le phéno-
mène du coronavirus “va sans doute impo-
cessité du changement de la structure des
échanges commerciaux. Le déficit com-
mercial avec ce pays oscille entre 6 et 8 mil-
doivent être “acceptées par la population”,
étant donné que l’“état d’urgence” écono-
mique actuel commande, d’après lui, le re-
ser encore plus vite”, a estimé hier Mouloud liards de dollars annuellement. Cet état de cours à des mesures “exceptionnelles” qui de-
Hedir, ancien directeur du commerce ex- fait est valable aussi, a-t-il signalé, avec les vraient être prises dans tous les secteurs d’ac-
térieur au ministère du Commerce, cité par deux autres principaux partenaires com- tivité. Le Premier ministre a lui-même évo-
l’APS. “Dans l’immédiat, la question qui se merciaux de l’Algérie, à savoir l’Union eu- qué, il y a quelques jours, une “situation ca-
pose est celle de la résilience de notre systè- ropéenne et les États-Unis. L’expert estime tastrophique sur tous les plans” et “de
me économique et de sa capacité à faire face que “la remise en ordre et la cohérence de grandes menaces qui pèsent sur la situation
à cette crise sans précédent avec le minimum notre politique commerciale extérieure sont économique et sociale du pays”. Dans ces
de dégâts possible”, a indiqué M. Hedir. Cet- une nécessité aussi bien pour les acteurs éco- conditions, avait indiqué récemment Mou-
te crise, a-t-il ajouté, “confirme la faiblesse nomiques internes que pour l’ensemble de nos loud Hedir au journal Liberté, la sauvegar-
de notre système de production, qui privilé- partenaires extérieurs”. de du tissu économique existant, et d’un mi-
giait des années durant le recours à l’im- S’il appuie la décision du gouvernement nimum de pouvoir d’achat des couches les
portation pour répondre aux besoins de la po- d’engager une évaluation profonde des ac- plus vulnérables de la population, com-
pulation”. Pour Mouloud Hedir, économiste cords de libre-échange existants, M. Hedir mande le passage obligé par des mesures
et expert des politiques commerciales, des estime que cette initiative ne devrait pas être plus audacieuses que celles jusque-là rete-
changements sont plus que jamais impéra- “confinée” aux seuls cercles de l’adminis- nues. “Les réformes, qui depuis des années
tifs dans le domaine du commerce extérieur, tration, pour donner lieu à un large débat étaient chaque fois renvoyées à plus tard, que
car la situation “va rapidement devenir in- public. Au-delà du commerce extérieur, c’est ce soit le ciblage des subventions, la révision
tenable”. L’expert fait référence, notam- toute la politique économique suivie jusque- graduelle des prix des produits de base,
ment, à la balance des paiements qui accu- là, qui privilégie le recours à l’importation, l’ajustement du taux de change, etc., de-
se des déficits importants estimés entre 20 qu’il faudrait remettre en cause. “C’est cet- viennent maintenant incontournables”,
et 30 milliards de dollars annuellement. “Des te politique structurelle qu’il convient de re- avait-il estimé. Selon lui, sans une mobili-
transformations profondes devraient être mettre en cause, pour la réorienter dans le sation de toutes les énergies et l’engagement
introduites graduellement aussi bien pour la sens de l’appui à la production locale”, a-t- actif de l’ensemble des acteurs, c’est toute
structure des échanges que pour les relations il indiqué. L’économiste invite les pou- notre économie qui est menacée d’effon-
bilatérales avec les principaux partenaires et voirs publics à tirer les leçons de cet événe- drement. “La politique économique doit
pour les accords commerciaux qui lient l’Al- ment brutal qui vient de s’abattre sur l’éco- vraiment changer de braquet face au tsunami
gérie à certaines zones économiques”, a-t-il nomie mondiale en vue de mettre en œuvre qui pointe à l’horizon”, avait-il souligné.
D. R.

plaidé. Mouloud Hedir estime que le cas de des réformes profondes. L’expert a insisté sur M. R.
Lundi 30 mars 2020 LIBERTE
8 Sport
LA LFP APPELÉE À REVOIR DE NOUVEAU LES CALENDRIERS DES CHAMPIONNATS
LE MCO RECRUTE

Une reprise pour le 5 avril


À L’OMBRE
La direction
prépare… la saison

est “irréaliste”
prochaine
n Même si l’incertitude plane
sur la poursuite ou non de
l’actuel exercice, la direction du
Mouloudia d’Oran s’est déjà
projetée sur la prochaine saison. La propagation de la pandémie de coronavirus en Algérie n’augure rien de bon, en tous cas
Puisque aucune information
officielle n’est venue clarifier les pas une reprise imminente des compétitions sportives. Le délai fixé par le MJS pour
contours de la programmation à
venir, du côté aussi bien de la le 5 avril sera prolongé dans les prochains jours, au moins jusqu’à la fin avril.
FAF que de la LFP, le staff
u coup, les cham- de septembre afin d’éviter de dé-

D
technique mouloudéen s’est
contenté d’exhorter ses joueurs pionnats de foot- clarer l’annulation de tous les
à pratiquer une activité ball seront de nou- championnats. Au sujet de la ques-
physique pendant le veau reportés. tion des salaires des joueurs, pous-
confinement à même de garder Dans une inter- sés au chômage technique par le
un niveau de condition vention samedi crise sanitaire, Medouar estime
appréciable, en perspective,
justement, de toute annonce à
dernier à la radio nationale, le pré- qu’“une fois la situation normalisée,
propos d’une reprise dans les sident de la Ligue de football pro- on peut envisager des initiatives et
deux semaines à venir. Profitant fessionnel, Abdelkrim Medouar, des rencontres pour débattre de di-
de l’ennuyeux statu quo tel s’est abstenu cependant de donner vers sujets qui ont lien avec cette trê-
qu’imposé par la crise toute indication dans ce sens et a ve forcée, notamment les salaires”.
pandémique née du préféré attendre la décision finale Il a déclaré que “pour l’instant tout
coronavirus, la direction du club
des pouvoirs publics. “Pour l’ins- débat sur le championnat est inap-
d’El-Hamri s’est, en parallèle,
occupée à établir un plan de tant, il y a une date officielle de re- proprié”.
travail sur le moyen terme, prise qui est le 5 avril, et les clubs Medouar oublie cependant que le
visant surtout à tracer, bien à doivent s’y conformer. D’ailleurs, rôle des instances de football est
l’avance, la feuille de route à nous avons établi un calendrier des d’anticiper les conséquences de

Archives Liberté
suivre pour la prochaine saison matches qui mènera la fin des l’arrêt des compétitions et d’enta-
footballistique. C’est ainsi qu’un championnats au plus tard la pre- mer dès maintenant la réflexion
retour au stade Habib-Bouakeul,
comme annoncé dans ces mière semaine du mois de juin”, dit- pour les solutions consensuelles. À
mêmes colonnes dans notre il. Or Medouar gagnerait à com- cet effet, il faut rappeler que la
édition de samedi dernier, a été prendre enfin que le date du 5 préparer d’autres hypothèses pour l’évolution de la situation. Bien en- FIFA, lors de sa réunion jeudi der-
quasiment entériné par le staff avril est tout simplement “in- le mois de mai, tout en espérant que tendu, nous réfléchissons en concer- nier avec les représentants des
administratif de Si Tahar Cherif jouable” à la lumière des derniers la situation sanitaire évolue bien tation avec les acteurs du football à clubs et des joueurs, a plaidé pour
El-Ouazzani pour les raisons développements de la pandémie. d’ici là. Ce que ne nie pas tout de toutes les hypothèses”, reconnaît-il. que les footballeurs réduisent leurs
désormais connues de tous et même Medouar. “Cependant, la re- Parmi ces hypothèses, il y a celle de
que nous avons détaillées tout
La LFP est appelée donc à revoir de salaires de 50%.
récemment. L’effectif subira, nouveau ses calendriers afin de prise du championnat dépend de reporter les compétitions au mois SAMIR LAMARI

également, un grand lifting avec


la libération de plusieurs APRÈS UN ARRÊT INDÉTERMINÉ DES COMPÉTITIONS
éléments, notamment “deux
trentenaires et trois autres
joueurs qui n’ont jamais été à la
hauteur de la confiance placée
Fergani plaide pour une nouvelle
en eux”. Pour rééquilibrer le
groupe professionnel, les période de préparation
dirigeants mouloudéens ont n cette période de confinement où nos gani, qui, comme tous les Algériens, reste se propage encore à travers toute la planète et
déjà noué des contacts avec
plusieurs éléments évoluant,
tous, soit en Ligue 2, soit en
DNA. À ce sujet, Nehari (qui s’est
E footballeurs sont, eux aussi, cloîtrés chez
eux et astreints à des entraînements en
solo, le hic est que l’on n’entrevoit toujours pas
confiné chez lui à Alger, si ce n’est quelques ap-
paritions à la va-vite pour effectuer quelques
achats de stricte nécessité et se dégourdir
l’activité sportive tout comme les autres secteurs
d’activités restent tributaires de la lutte impla-
cable contre ce mal terrible qu’il faut combattre
déjà engagé à quitter le bout du tunnel, et les clubs ne savent pas à quelque peu les jambes avant de se murer dans à tout prix. Je profite de l’occasion pour trans-
l’Olympique d’Arzew pour quel saint se vouer. Et pour cause, la date de re- son petit appartement. À propos des solutions mettre un message de gratitude, de respect et
rejoindre le Mouloudia dès prise des compétitions est encore impossible à envisager pour gérer au mieux cette nouvel- d’admiration à tout le corps de la santé qui se
l’intersaison), Guiza (qui a
à envisager en ces jours de crise sanitaire et de le donne du football en Algérie mais aussi à tra- bat au quotidien afin de porter secours aux ci-
réussi l’accession en Ligue 2
avec le Chabab de Témouchent) lendemains incertains, alors que la situation fi- vers le monde, Fergani estime que la situation toyens et s’efforcer d’endiguer héroïquement cet-
ou encore Benlebna (USMBA) nancière des clubs est de plus en plus alarmante. est complexe et imprévisible, lui qui n’a jamais te épidémie mortelle”, enchaînera Fergani, qui
sont annoncés comme acquis à “Pour le moment, il y a réellement péril en la de- connu un tel scénario après une longue carrière estime en fait que “si reprise du foot il y aura
99% en faveur du Mouloudia meure, car l’urgence de l’heure est de préserver de footballeur et d’entraîneur de près d’une dans les jours à venir, elle sera dure et certai-
d’Oran, d’autant plus que leurs la santé des sportifs et, par-là même, celle de tous soixantaine d’années. “Sincèrement, personne nement compliquée, car il faudra envisager une
(deux) managers entretiennent les citoyens, et toutes les mesures de confinement ne peut s’avancer sur la suite à donner à cette nouvelle période de préparation de deux ou trois
de bonnes relations avec les
responsables des Rouge et décidées par les hautes instances du pays étaient longue période d’inactivité, car l’on se sait pas semaines au minimum pour remettre le train en
Blanc. impératives et doivent être respectées à la lettre de quoi sera fait demain, puisque la pandémie marche et éviter de graves blessures aux joueurs”.
RACHID BELARBI pour faire face à cette dure épreuve”, nous a dé- MOHAMED HAOUCHINE
claré hier l’ancien capitaine et ex-entraîneur de
l’équipe nationale et de la JS Kabylie, Ali Fer- FOUAD BOUALI, ENTRAÎNEUR DU NAHD
“Il faut une préparation minimale de 15
CHERIF HADJAR, COACH DU MOB
jours avant de reprendre la compétition” 
“Je ne pense pas que le championnat e travail en solo des joueurs suffira-t-il pe en prévision de la reprise du championnat qui
puisse reprendre avant début mai”
entraîneur du MOB, Chérif Had- joueurs, et chacun d'eux est astreint à un
L pour reprendre la compétition officielle ?
Non, répond l’entraîneur du NAHD,
risque d’être longue eu égard à la situation ac-
tuelle”, dira l’entraîneur du NAHD, Fouad

L'
Fouad Bouali. “La préparation des joueurs est Bouali. Le dernier match joué en championnat
jar, que nous avons joint hier, se travail spécifique selon les moyens dont il complètement chamboulée par la pandémie de remonte à quinze jours, soit une mini-trêve qui
trouve bien évidemment chez lui dispose. Il y a ceux qui peuvent sortir pour coronavirus ; la santé des joueurs est plus im- a des effets néfastes sur le niveau des joueurs,
à Aïn Témouchent. Le coach béjaoui qui courir et s'entraîner dehors, et il y a portante que tout autre chose. S’il y a un arrêt comme l’explique encore notre interlocuteur.
s'est dit préoccupé par la situation actuelle d'autres qui sont contraints de rester d’entraînement de 15 jours pour un footballeur, “Si on prend par exemple la VMA (vitesse maxi-
due à la propagation du coronavirus es- chez eux et de se contenter d'un travail à le joueur doit obligatoirement refaire toute la male aérobic), dans le monde entier, on peut
time que le championnat ne reprendra domicile.” Et d'ajouter : “Ce n'est pas fa- préparation d’avant-saison. C’est clair et net. Et connaître la forme physique du joueur. En Al-
pas ses droits avant début mai. “Au train cile à faire, mais les joueurs doivent gar- si demain la compétition reprendra directement, gérie, la VMA d’un joueur est évaluée à 15 km/h.
où vont les choses avec cette épidémie qui der leur forme physique pour une éven- cela risque d’engendrer beaucoup de dégâts, par- On est très loin par rapport à la forme des
ne cesse de gagner du terrain, je ne pense tuelle reprise du championnat, même si on ticulièrement sur le plan santé. Donc, le mieux joueurs évoluant à l’étranger, particulièrement
pas que la compétition reprendra de sitôt. sait qu'elle ne se fera pas avant un mois pour nous est d’avoir un temps pour nous pré- en Europe”, ajoute Bouali, qui a pris en exemple
Si les choses s'améliorent, la reprise se fera au minimum.” Les différentes activités parer avant la reprise de la compétition officielle. un certain Bourdim qu’il avait entraîné à la JS
au mieux au début du mois de mai”, dira sportives sont suspendues jusqu'au 5 D’ailleurs, j’ai discuté justement à propos de ce Saoura. Le joueur en question avait amélioré
Hadjar. Pour ce qui est de ses joueurs et avril prochain, mais l'on se dirige vers le sujet avec le DTN pour lui dire que la LFP doit sa VMA, qui lui a permis de réaliser une sai-
de leur préparation spécifique, il expli- prolongement de ce délai. nous aviser à l’avance, car il nous faut au moins son remarquable.
quera : “Nous sommes en contact avec nos Z. TAIRI 15 jours pour entreprendre le travail en grou- RACHID ABBAD   
LIBERTE Lundi 30 mars 2020
Culture 9
MUSICIENS ET CHANTEURS SE PRÊTENT AU JEU

Des festivals et des concerts animés


derrière les écrans
Durant cette période de confinement, plusieurs organisations et artistes
ont décidé de s’adapter pour proposer du contenu à leurs auditeurs.
lors que plus de trois juillet et avoir mis en ligne 50 concerts tival je reste à la maison”.

A
milliards de personnes filmés disponibles gratuitement pen- De manière indépendante, de nom-
sur Terre se retrouvent dant trente jours. Les mélomanes breux artistes musiciens et chanteurs
confinées pour limiter pourront ainsi visionner les archives du du monde entier ont commencé à
la propagation du Co- festival en se plongeant dans les live en- diffuser des concerts en direct via
vid-19, de nombreuses registrés de Ray Charles, Isaac Hayes, leurs réseaux sociaux afin de tromper
festivités ont été annulées. Plusieurs or- Lou Reed, Wu-Tang Clan,  Johnny l’ennui et de rester en contact avec
ganisations ont décidé de s’adapter Cash,  Nina Simone,  Marvin leurs auditeurs. C’est notamment le cas
pour proposer du contenu à leurs au- Gaye, Deep Purple, Carlos Santana, etc. des artistes turcs Sila, Yalin, Candan
diteurs. À travers le monde, on peut Pour y avoir accès, il suffit d’aller sur Erçetin et Ferhat Göçer. De nom-
donc trouver des festivals et des la plateforme stingrayQello, partenai- breux artistes francophones sont éga-
concerts filmés disponibles sur Inter- re du MJF avec le lien lement présents sur la scène virtuelle
net, qui s’ajoutent aux plateformes de stingray.com/FREEMJF1M, d’y en- des réseaux sociaux afin d’échanger
musique déjà connues. C’est notam- trer le code “FREEMJF1M” et de ter- avec leur public et organiser de petits
ment le cas de la plateforme numé- miner son inscription avec une adres- concerts une à plusieurs fois par se-
rique Arte Concert, de la chaîne fran- se email. maine (Slimane & Vitaa, Christine &
co-allemande Arte, qui a publié en the Queens, Flavia Coelho, Nach, Ke-
ligne plus de 600 concerts à visionner “Un festival avec des artistes ren Ann, Patrick Bruel, Tryo, Renaud
en streaming. Il y en a pour tous les chez eux à regarder chez nous” Capuçon, Vincent Niclo, Bob Sin-
goûts et toutes les oreilles : musiques Pour les amateurs de musique fran- clar, etc.). Du côté anglophone, même
électroniques, pop & rock, hip-hop, cophone, des festivals en ligne ont éga- chose : sous les hashtags “TogetherA-
metal, classique, opéra, jazz, musiques lement vu le jour, comme le “Sofa fes- tHome” et “DontStopTheMusic”, des
du monde et art de la scène. Chaque tival” (du 26 mars au 9 avril) et le fes- chanteurs et des musiciens (Miley
jour, Arte Concert propose des live tival “Je reste à la maison” (du 1er au 7 Cyrus, Sarah Peacock, the Lumineers
streams sur son site, et un concert dif- avril). Tous deux proposeront des ou encore Naomi Campbell, entre
fusé sur sa page Facebook tous les jours concerts en live avec des artistes plus autres) ont ainsi pu livrer leur perfor-
du lundi au vendredi à midi. Dans un ou moins connus du grand public. Les mance sur les différentes plateformes
communiqué posté sur son site inter- directs seront disponibles sur le site proposant des directs comme Insta-
net, le festival suisse a annoncé la te- sofa-festival.fr pour le premier, et sur gram, Facebook et Youtube.
nue de son événement prévu début le Facebook live du deuxième : “Fes- LAURINE BAZEMONT

SES ŒUVRES SONT INSPIRÉES DU PATRIMOINE CULTUREL AFRICAIN

Faris Betatache, l’artiste qui allie tradition et modernisme


atif de la wilaya de Jijel, Fa- cas dans la toile Africanrhapsody. au niveau formel, son originalité et femme est affublé de tatouages,

N ris Betatache, plus connu


sous le nom d’artiste Eliart,
est de cette trempe de jeunes ar-
Résumant la richesse du berceau
de l’humanité de par sa diversité et
ses coutumes, représentées par
ses aptitudes à s’approprier di-
verses formes picturales. Par
ailleurs, Eliart, livrant son point de
comme celui de nos grands-mères,
une tradition et superstition pu-
rement maghrébine, appelée aus-
tistes à l’authenticité palpable. Ré- trois femmes aux silhouettes lon- vue sur la situation des artistes en si “l’aouchem” ou “laâyacha”, cen-
solument attaché à la tradition gilignes portant des cruches, la toi- Algérie, trouve qu’ils sont souvent sés protéger les nouveau-nés à
picturale maghrébine et africaine, le allie passé et présent au travers écartés ou marginalisés, surtout une époque où les populations
ce comptable de formation de 32 d’un fond qui met en valeur des lorsqu’ils sont créatifs et soucieux autochtones sous occupation
ans tente de ressusciter un patri- peintures rupestres entourant les de se réinventer. Par ailleurs, Eliart n’avaient pas accès aux soins. Et le
moine “négligé”, voire ignoré, et trois personnages, comme des a déjà participé à la dernière édi- fait que l’artiste a pour références
qui fait pourtant partie intégran- gardiens qui veillent à la pérenni- tion du concours des jeunes artistes les Denis Martinez, M’hammed Is-
te de nos racines et de notre héri- sation de leur legs. Véritable peintres organisée par la Société siakhem et Mohammed Racim
tage culturel. Ce sont, selon Faris touche-à-tout, l’artiste, même dans Générale, même s’il n’a pas été sé- n’est sûrement pas anodin, tant ils
Betatache, les couleurs, l'énergie et sa technique, ne se contente jamais lectionné, ce fut une belle expé- constituent cette tradition qu’il
l'âme qui résident au moindre re- d’un seul outil pour matérialiser ses rience qui lui a permis de réaliser tente de reproduire avec une
coin de notre continent, à com- idées. Acrylique, aquarelle, pein- la tableau La dame de cœur qui touche moderne. Un travail qu’il
mencer par l'Afrique du Nord et ture à l'huile et même du café, uti- symbolise toute la diversité natu- ne cesse de faire évoluer et de
son histoire notamment, qui l’ins- lisés séparément ou ensemble, ce relle et culturelle de notre pays. perfectionner, une façon pour lui
pirent. Et cela donne lieu à une fu- foisonnement d’idées propre aux Dans ce tableau, la montagne, finalement de “faire renaître nos
sion entre Nord-Sud pour en créer artistes, surtout lorsqu’ils ont à symbole de résistance, d’éléva- racines”, et qui fera, l’espère-t-il,
de nouvelles œuvres, qui se maté- cœur s’insuffler une âme à leurs tion spirituelle compte tenu de sa l’objet d’une exposition prochai-
rialisent en un brassage multieth- œuvres, est là au final pour mettre proximité avec le ciel, prend des nement.
nique et esthétique, comme c'est le en exergue la sensibilité d’Eliart et, traits féminins. Le visage de cette
D. R.

YASMINE AZZOUZ

… CULTURE EN BREF …
SORTIES EN SALLE ET films les plus importants de par le coronavirus : la production Mohamed Dahel. M. Dahel a de ces concours est prévue début
l’année 2020. Aux États-Unis, la du prochain Mission : Impossible a expliqué à l'APS que ces concours, avril prochain. L'initiative
TOURNAGES DE FILMS sortie de James Bond, baptisé été suspendue. lancés en collaboration avec la permettra aux enfants et aux
Plusieurs productions Mourir peut attendre, a été
décalée au mois de novembre,
APS bibliothèque principale de lecture
publique Dr Yahya-Bouaziz du
jeunes créatifs de la wilaya de
bénéficier à distance d'activités
reportées à cause alors que celle de Fast and Furious DIRECTION DE LA CULTURE chef-lieu de wilaya, concernent le culturelles et artistiques, dans
9, initialement prévue pour avril, meilleur court métrage, le une conjoncture marquée par la
du coronavirus a carrément été repoussée d’un
DE TISSEMSILT meilleur dessin sur la prévention fermeture des établissements
n Les sorties de films ont été
an. C’est le cas aussi pour Wonder Lancement de contre l'épidémie de coronavirus, culturels dans le cadre des
reportées en raison de la
Woman 1984 qui ne sortira qu'en le meilleur enregistrement audio mesures de prévention et de lutte
pandémie de coronavirus qui
contraint les studios à revoir leur
août. En France, Petit pays, concours artistiques de lecture d'un livre, la meilleure contre la propagation du
adaptation du roman à succès du peinture, le meilleur texte coronavirus. Par ailleurs, la
planning des tournages,
même nom, a été déprogrammé pour enfants théâtral et le meilleur récit. La direction de la culture ouvrira un
rapportent des médias. Outre les
et doit être en salle fin août. n La direction de la culture de direction de la culture recevra par espace d'animation culturelle
pertes financières colossales Tissemsilt a lancé, samedi
Attendu sur les écrans mi-mars, le e-mail les œuvres des lundi prochain sur son site web,
induites par la suspension dernier, des concours à distance
Pinocchio de Matteo Garrone, participants, âgés entre 7 et 25 qui permettra aux enfants de
temporaire des rendez-vous de dans divers domaines artistiques,
quant à lui, devra sortir en juillet. ans, qui seront évaluées par un suivre des spectacles de théâtre et
cinéma, prévues au printemps, le destinés aux enfants et aux
En plus des salles de cinéma à jury composé de spécialistes, de divertissement, a-t-on
coronavirus, touchant le monde jeunes sous le slogan “De chez
l’arrêt, le calendrier de tournage selon le responsable, qui a fait annoncé.
entier, a mis à l’arrêt les salles qui vous, divertissez-vous et gagnez”,
des films est également affecté savoir que l'annonce des résultats APS
devraient accueillir les sorties de a indiqué son directeur,
Lundi 30 mars 2020 LIBERTE
10 L’Algérie profonde
DEUX POINTS CULTURE DE LA FRAISE
DE VENTE
ONT ÉTÉ OUVERTS
La pomme
de terre proposée
La désillusion des producteurs à Jijel
à 35 DA à Tipasa Le constat d’échec est des plus cinglants pour les agriculteurs,
n Les responsables de la
Chambre d’agriculture de la eux qui ont fait de cette culture un moyen pour rentabiliser leur activité agricole.
wilaya de Tipasa ont ouvert près avoir misé sur la culture de la

A
deux points de vente de la
pomme de terre à 35 DA, en
fraise, les agriculteurs se résignent
réaction à la spéculation à constater que cette filière ne
qui a fait grimper les prix peut plus aller au-delà des limites
de ce légume, puisqu’il est qu’elle a déjà atteintes. Le constat
vendu dans la wilaya à 90 d’échec est pourtant des plus cin-
DA. L’ouverture des deux glants quand on sait que les agriculteurs ayant fait
points de vente, un près de
de la fraise la nouvelle vocation des plaines agri-
l’Anem et le second au
niveau de la cité AADL dans coles à Jijel sont dans le désarroi. Ils crient à l’échec
la commune de Tipasa, a et à la désillusion. Eux qui ont fait de cette culture
permis d’offrir ce tubercule un moyen pour rentabiliser leur activité agrico-
à des prix raisonnables aux le qui ne rapporte presque plus rien, selon leurs
familles à faible revenu, et propres aveux. Il y a tout juste quelques années,
il est même offert à la faveur des expositions organisées pour faire
gratuitement aux familles
nécessiteuses. Les agents de la promotion de la culture de la fraise, de nom-
la Chambre d’agriculture, breux agriculteurs ont avoué avoir fait le choix de
mobilisés au service des ce fruit pour une raison de rentabilité. “On s’en sort
citoyens, maîtrisent mieux, beaucoup mieux, que pour les autres pro-
parfaitement la situation

D. R.
duits”, ont-ils confessé. Les surfaces réservées à la
puisqu’ils n’en sont pas à culture de la fraise ont augmenté d’année en an- Un agriculteur procédant à la cueillette des fraises.
leur première initiative. La
Chambre d’agriculture est,
née, même si elles sont restées faibles par rapport 5 millions, voire moins, selon les déclarations du semble ne plus être à l’ordre du jour, suite au
depuis 2015, habituée à à la surface agricole utile (SAU). Or, depuis un cer- directeur de la Chambre d’agriculture. Plus que recul constaté dans la culture de ce produit. Il faut
organiser des points de tain temps, c’est la désillusion. Des sources initiées ça, certains parlent d’un prix de revient du kilo dire que le développement de cette filière a été per-
vente durant le mois de font part que depuis les toutes dernières années, produit localement qui est largement plus cher que çu comme un mauvais concurrent pour des cul-
Ramadhan, dans le cadre de cette culture n’est plus ce qu’elle était. Certains par- ce que coûte ce produit dans les marchés de gros tures dites stratégiques, telle la tomate industrielle
l’opération dite “du lent de grandes pertes subies, d’autres renoncent de l’Est algérien. C’est ce qui fait dire à certains que qui n’a quasiment plus aucune trace à Jijel. “La
producteur au
carrément à cette activité. Après s’être frotté les la fraise n’est plus à la fête à Jijel. Dans cette wi- fraise a aussi été une saignée pour les devises, puis-
consommateur”, pour
casser les prix des mains suite aux gains réalisés, l’heure est aux laya, à la faveur de l’engouement constaté pour qu’on importe les plants en monnaie forte pour une
spéculateurs. Organisée en pertes. De 18 millions de plants importés il n’y a cette culture, les autorités de wilaya et les services culture qui n’est nullement stratégique”, a
collaboration avec la pas si longtemps pour être cultivés à Jijel, les quan- agricoles, avec le concours de la Chambre d’agri- déploré un ex-cadre du secteur agricole.
direction des services tités importées sont passées cette année à culture, ont instauré une fête de la fraise. Cette fête AMOR Z.
agricoles, qui vient de
recevoir son nouveau ILS COURENT LE RISQUE DE CONTAMINATION AU CORONAVIRUS
directeur après un intérim
de près d’une année, cette
initiative va être élargie à
d’autres communes pour
être au plus proche du
Chlef : les agents de nettoyage
consommateur le plus
défavorisé. Selon le
nouveau directeur des
manquent de moyens de protection
es agents de nettoyage à tra- les plus exécrables que nous tra- nord du chef-lieu de wilaya. Enga- nous trouvons dans les ordures

L
services agricoles, Belimer
Mouloud, il a été procédé à vers l’ensemble des communes vaillons à l’heure du coronavirus. gés eux aussi dans l’actuelle ba- mêmes que nous accomplissons notre
un déstockage important de la wilaya de Chlef courent Pourtant, toutes les autorités lo- taille contre le coronavirus qu’ils devoir en présence des chefs qui
de la pomme de terre, qui quotidiennement un grand danger cales dans chaque commune sont au mènent avec ardeur et obstination nous accompagnent durant les tour-
sera revendue à des prix
dans l’exercice de leur fonction. courant de notre abominable situa- malgré leurs mauvaises conditions nées de ramassage. Et ce qui est en-
raisonnables, aussi
longtemps que la situation D’après leurs accablants témoi- tion qui ne fait qu’empirer davantage de travail, ces mêmes agents ra- core plus grave, c’est que nous pro-
le nécessitera et en gnages, ils risquent d’un moment à avec le temps. Même les multiples content avec peine, douleur et amer- cédons également au ramassage des
attendant l’arrivée de la un autre d’être contaminés par le vi- mouvements de protestation tume leur quotidien, qui commen- déchets hospitaliers avec tout ce
primeur. Quant à la rus Covid-19, car ils ne disposent (marches, grèves et sit-in, entre ce dès l’aube de chaque jour afin de qu’ils comportent comme risque,
situation des prix des fruits d’aucun moyen de protection. autres) que nous avions maintes nettoyer coins et recoins de chaque car nous le faisons sans aucune pro-
et légumes au niveau du “Notre métier est grave et dangereux, fois observés un peu partout pour les quartier de la ville. Bien qu’ils ne tection. Quant à notre situation so-
marché de gros d’Attatba,
selon le même responsable, surtout avec la propagation de cet- mêmes raisons n’ont jamais appor- soient jamais parfaitement équi- cioprofessionnelle (retard dans le
celle-ci est plutôt stable, te terrible maladie qui continue de té leurs fruits, étant donné que nous pés même en matière de moyens paiement de nos salaires et mauvaise
selon les informations des gagner du terrain au fur et à masu- étions toujours, d’ailleurs comme matériels pour mener à bien leur prise en charge sociale, entre autres),
brigades volantes, qui y re que les jours passent. Déjà, bien nous le sommes aujourd’hui, travail, ces derniers se trouvent elle demeure, elle aussi, plus que ca-
effectuent des visites avant l’apparition de cette pandémie, confrontés à une indifférence totale dans la plupart des cas contraints de tastrophique”, ajoutent encore
régulières, même si on chacun de nous avait de sérieuses dif- et à un mutisme énigmatique de l’en- procéder au ramassage des ordures d’autres agents à Chlef, avant de
enregistre une
augmentation du prix de la
ficultés respiratoires. Nous ne dis- semble des responsables concernés”, à l’aide de morceaux de carton ou de conclure que jamais leur cas n’a fait
tomate, vendue à 120 DA. posons ni de masques, ni de gants, crient leur détresse haut et fort plu- bois qu’ils trouvent sur les lieux. l’objet d’une particulière attention
MOUNIA BEL encore moins de combinaisons de sieurs agents de nettoyage à hay Bar- “Puisque nous ne disposons ni de des responsables concernés.
protection. C’est dans les conditions tali, dans la commune de Chettia, au pelles ni de balais, c’est avec ce que AHMED CHENAOUI

FACE AU CONFINEMENT OBLIGATOIRE

Tizi Ouzou à l'heure de la solidarité entre habitants


ace au confinement obligatoire, la solidarité entre ha- ne d’Idjer (daïra de Bouzeguène), les jeunes bénévoles du pour organiser ces actions de solidarité, “nous avons fait ap-

F bitants est devenue le maître mot dans toutes les villes


et villages de la wilaya de Tizi Ouzou, où désormais
les actions de bienfaisance s’étendent jusqu’à la distribution
village Ath Aïcha ont, quant à eux, distribué divers légumes
frais pour l'ensemble des foyers du village. La même opé-
ration a été enregistrée au village Taourirt Amrous (com-
pel à des donateurs qui ont fait don d’argent ou de produits
alimentaires”. “Les commerçants de notre ville ainsi que des
investisseurs s’en sont donné également à cœur joie pour nous
de produits de première nécessité aux habitants. Les comités mune d’Illilten, daïra d’Iferhounen), où le comité de villa- aider”, ont-ils ajouté. Quant au déroulement des opérations,
de village et les associations se trouvent souvent en première ge, en collaboration avec la cellule de crise, a également dis- Missipsa, l’un de ces bénévoles, a expliqué qu’“en cette pé-
ligne de cette nouvelle bataille qui consiste à distribuer gra- tribué des légumes frais et des sachets de lait à l’ensemble riode de crise, il est vraiment difficile d’organiser une telle ac-
tuitement des produits alimentaires aux habitants. Dans de des villageois. “Ce genre d’initiative vise non seulement à as- tion, car nous devons éviter les rassemblements et procéder
nombreux villages, des bénévoles font du porte-à-porte pour surer les produits alimentaires essentiels à nos habitants mais à la distribution des couffins en réduisant au maximum le
éviter le déplacement des villageois et faire respecter ainsi aussi à maintenir les gens chez eux”, nous a expliqué nombre de volontaires afin d'éviter toute contamination ou
les mesures de confinement. Quant à l'argent utilisé dans Achour, un membre du comité du village de Taourirt Am- propagation de la pandémie”. “Après avoir distribué une pre-
ces opérations, il provient essentiellement de donateurs et rous. “Notre potentiel atavique ainsi ressuscité peut être un mière fois, samedi, plus de 50 couffins alimentaires, nous al-
des caisses des villages, nous ont expliqué plusieurs d’entre grand rempart pour surmonter cette crise pandémique”, a lons procéder ce dimanche (hier, ndlr) à la distribution de 60
eux. C’est le cas notamment au village Cheurfa n’Bahloul poursuivi notre interlocuteur. Deux autres opérations de dis- couffins. À cet effet, nous lançons un appel aux associations
(commune de Azazga), où un collectif de jeunes bénévoles tribution de couffins alimentaires aux nécessiteux ont été pour nous indiquer les cas nécessiteux pour leur venir en aide
a assuré la distribution de couffins alimentaires aux familles enregistrées avant-hier et hier dans la commune de Fréha, en ces temps de crise”, a conclu Missipsa.
du village pour éviter les déplacements. Dans la commu- initiées par des bénévoles. Ces derniers ont expliqué que K. TIGHILT
LIBERTE
Publicité 11
Lundi 30 mars 2020

LIBERTE LIBERTE

TIZI OUZOU
PETITES
PUBLICITÉ PUBLICITÉ
BEJAIA
ANNONCES
Bâtiment Bleu, cage C, 2e étage.
Tél. :026 12 67 13
Fax : 026 12 83 83 Pour toute publicité, adressez-vous à Liberté Pub : 37, rue Larbi Ben M’hidi, Alger.
Tél. : 021 73 04 89 - Fax : 021 73 06 08 - publicite@liberte-algerie.com
Route des Aurès
Bt B - Appt n°2, 1er étage
Tél./Fax : (034) 16 10 33

OFFRES limite Ouled Fayet, Souidania.


Affaire à saisir, jeune couple.
rience professionnelle dans le
BTP, désire poste en rapport.
Tél. : 0782 26 21 53
—————————————
D’EMPLOI Acte et livret foncier. Etudie toute proposition. JF master commerce interna-
————————————— Tél. : 0551 61 81 92 -BR2437 Tél. : 0659 83 38 41 tional, 5 ans d’exp. cadre
Hôtel cherche directeur d’hô- ————————————— ————————————— administratif et commercial,
tel, chef du personnel et ser- Société de promotion met en JH cherche travail comme maîtrisant l’outil informatique
veuse petit-déjeuner.
Tél. : 023 20 11 57
vente de beaux appartements
F3 et F4 à Chéraga et F4 à El PUBLICITÉ maçon, dalle de sol.
Tél. : 0699 00 55 89
et le français, cherche emploi.
Tél. : 0558 31 64 12

ALGER
Fax : 023 20 13 72 - BR2441 Achour. ————————————— —————————————
————————————— Tél. : 0541 96 04 03 / 0561 41 JH ingénieur en hydrocar- Cuisinier et gérant de cantine
Hôtel cherche gouvernante 64 50 - XMT+ bures option automatisation avec longue expérience
qualifiée. Tél. : 023 20 11 57 / (instrumentation), expérience cherche emploi.
023 20 13 72 - BR2445 domaine ind., connaissances Tél. : 0550 62 36 59
————————————— TERRAINS en instrumentation, mainte- —————————————
Nouvelle école à Draria ————————————— 37, rue Larbi Ben M’hidi nance ind., supervision tra- JH cherche emploi, diplômé
cherche enseignants de fran- A vendre très beau terrain de vaux construction, pipeline, d’un master II en manage-
çais et d’anglais pour primaire 700 m2 à Souidania, acte,
Tél : 021 73 04 89 - Fax : 021 73 06 08 tête de puits, CPF, centrales ment des organisations à
et collège pour l’année scolaire livret foncier et certificat d’ur- élec., étude et suivi de projets, l’ENSM avec deux ans d’expé-
2020/2021. banisme R+7. cherche emploi. rience. Tél. : 0656 28 45 18
Tél. : 0540 01 63 25 - F.88 Tél. : 0551 61 81 92 - BR2437 Tél. : 0559 68 29 48 confiance, ayant passé de Tél. : 0696 29 61 14 —————————————
————————————— ————————————— longues années dans des ————————————— DRH cherche emploi dans le
Vends 120 m2, 150 m2, 180 F cadre financier et comp- sociétés nationales et étran- JH 34 ans, TS en commerce domaine, longue expérience,
AVIS DIVERS m2 et 200 m2 à Boudouaou, table, 36 ans d’expérience,
maîtrisant comptabilité géné-
gères dans le sud du pays
comme chef de parc autos,
international, ingéniorat d’af- organigramme, suivi de car-
————————————— Merzouga, 2 façades, ttc, faires et MBA management, rière, formation, procédures
Prends travaux de maçonne- 12 000 DA/m2. rale analytique, audit, PC Paie, accepte déplacement, cherche cherche emploi. et fiches de poste.
rie, peinture, étanchéité, Tél. : 0554 82 47 43 / 0555 09 Compta, Stock, déclaration emploi. Tél. : 0771 78 46 64 Tél. : 0560 14 02 96 Tél. : 0663 16 43 46
plomberie, électricité, faux 59 16 / 0553 50 02 47 - A/BR40707 CNAS, G50, tenue comptabi- ————————————— ————————————— —————————————
plafond, plâtre, PVC, menui- lité, bilan fin d’année, cherche JH TS métreur vérificateur JH 33 ans, diplômé en cuisine H 58 ans, ex-DRH DAG , 34
serie aluminium et bois, pon- emploi. Tél. : 05 42 87 49 16 - (ITTPB) cherche emploi à hôtellerie, ayant 10 ans d’expé- ans d'expérience, domaine
çage et lustrage. PROPOSITION 05 61 08 06 93
—————————————
plein temps, temps partiel ou
à mi-temps (étudie toute pro-
rience en tant que cuisinier,
cherche emploi dans ce
construction, travaux publics,
industrie, énergie, cherche
Tél. : 0554 21 96 86 - BR2444
————————————— COMMERCIALE Femme mariée, 32 ans, licen- position). Tél. : 0555 71 05 54 domaine. Tél. : 0661 10 44 50 emploi. Tél. : 0793 14 54 22
Installation/réparation réfri- ————————————— ciée en sciences économiques ————————————— ————————————— —————————————
gérateur, congélateur, frigo- Cherche associé pour créer option monnaie, finances et Homme machiniste presse JH 38 ans, TS en fabrication Homme de 56 ans cherche
présentoir, machine à laver, une crèche ou une école à 300 banques, 7 ans d’expérience injection plastique, expérience mécanique, cherche poste de emploi de assistant bureau,
cuisinière, chauffage, chambre ml de l’hôtel Amraoua, Tala dans différents domaines d’ac- de 10 ans dans le domaine travail. Tél. : 0656 16 27 56 suivi déclaration CNAS, CAS-
froide, climatiseur refroidis- Alem, Tizi Ouzou.Tél. : 0556 tivité : administration des industriel, libre de suite et habi- ————————————— NOS, G50, caisse.
seur. Tél. : 0660 82 01 76 / 023 05 01 28 / 0551 20 17 18 - BR2443 ventes, facturation, adminis- tant à Alger-Centre, cherche Homme ancien chef comptable, Tél. : 0658 32 0180
87 88 91 - A/BR40694 tration, RH (administration emploi. Tél. : 0795 00 13 47 longue expérience dans la —————————————
du personnel et paie), trésore- ————————————— comptabilité, droit social, Homme cherche emploi
PROSPECTION rie et financement, cherche Directeur export, 25 ans d’ex- finance, stocks, fiscalité, budget comme chauffeur.
————————————— emploi à Alger ou environs. périence dans le commerce
DIVERSES Corim cherche location F2 à Email : international, marketing,
et audit interne, cherche emploi
axe Rouiba-Réghaïa. Accepte
Tél. : 0557 47 82 72
—————————————
OCCASIONS Alger-Centre, offre entre rh.demande@gmail.com achats et ventes, capacité à même à mi-temps, libre de JF cherche emploi comme
————————————— 40 000 et 50 000 DA. ————————————— encadrer des commerciaux, suite. Tél. : 0557 08 09 84 femme de ménage.
Société vend du matériel d’oc- Tél. : 0550 57 53 95 - BR240 JH 37 ans cherche poste de parfaite connaissance chemi- ————————————— Tél. : 0541 94 92 84
casion en bon état, allemand travail dans la production ou nement à l’export, compé- Homme 56 ans cherche —————————————
et français (chaîne complète l’industrie. Tél. : 0656 16 27 56 tences managériales, maîtrise emploi comme assistant de JH 29 ans, métreur vérificateur
de production de polystyrène, DEMANDES ————————————— des langues arabe, française et bureau, gestion G50, Cnas, avec 3 ans d’expérience, cherche
plaques et hourdis).
Tél. : 0665 60 18 71 / 0555 82 D’EMPLOI Homme 63 ans, en bonne
santé, maîtrisant bien le fran-
anglaise, cherche poste de
direction. Tél. : 0697 820 526
Casnos, Cacobatph et trésore- emploi. Tél. : 0672 68 62 75
————————————— rie. Tél. : 0772 13 11 51 —————————————
96 94 - BR2442 çais, 38 ans de service comme ————————————— ————————————— Femme cherche emploi
————————————— Homme 65 ans, cuisinier,
30 ans d’expérience, plats tra- chef de parc autos, connaît Femme 50 ans, niveau univer- Homme 50 ans, habitant à comme femme de ménage.
Achat meubles et électromé- bien le pays, apte à gérer votre sitaire, assistante du DG, Bordj Ménaïel, électroméca- Tél. : 0549 15 18 91
nager d’occasion. Tél. : 021 ditionnels et poisson cherche
emploi, étudie toute proposi- parc et cela, quel que soit son polyvalente, 20 ans d’expé- nicien, 20 ans d’expérience en —————————————
23.17.48 0559 70.09.99A/BR40698 effectif, et même à se déplacer rience dont 8 ans dans une électricité, cherche emploi. Homme cherche emploi
tion. Tél. : 0556 07 47 69
————————————— à l’échelle nationale en cas de entreprise japonaise, dyna- Tél. : 0772 62 56 47. comme facturier, magasinier,
besoin, cherche emploi. mique, esprit d’équipe, ————————————— caissier ou vendeur, 10 ans
APPARTEMENTS Homme 56 ans, cherche
emploi comme assistant de Tél. : 0781 80 40 80 langues parlées et écrites : Retraité, véhiculé, habitant à d’expérience. Tél. : 0542 73 05 31
————————————— ————————————— français, arabe et anglais Bordj Ménaïel, cherche —————————————
Promotion immobilière vend bureau, gestion G50, CNAS,
CASNOS, CACOBATPH et Homme retraité, en bonne moyen. Outil informatique et emploi en fabrication méca- Homme comptable dilpômé,
sur plan F2, F3, F4 en cours de santé, cherche emploi comme internet, résidant à Alger, nique, tournage/fraisage, longue expérience cherche
réalisation, assurance, fonds trésorerie. Tél. : 0772 13 11 51
————————————— acheteur démarcheur, chef de cherche emploi. Non sérieux, ajustage et rectification. emploi à temps partiel.
de garantie, Douaouda-ville, quai, transport, chargement, s’abstenir. Tél. : 0698 50 05 11 Longue expérience dans le Tél. : 0772 92 22 85
vue sur mer, Zéralda, possibi- JF aide-comptable, 12 ans
d’exp., cherche emploi. chef des moyens généraux, ————————————— domaine en Algérie et à —————————————
lité crédit bancaire, paiement rendement assuré. Cherche travail comme récep- l'étranger. Tél. : 0771 95 84 94 H 38 ans, licence en bibliothé-
par tranches. Tél. : 0771 18 77 Tél. : 0542 61 09 27
————————————— Tél. : 0771 378 896 tionniste dans hôtel. ————————————— conomie, 8 ans d’expérience,
55 - 0772 18 05 02 XMT+ ————————————— Tél. : 0772 17 66 27 JF chimiste, exp. 3 ans, maîtri- archives et documentation,
————————————— H. retraité assistant en admi-
nistration cherche emploi. Homme en cours de retraite, ————————————— sant l’outil informatique et le cherche emploi.
A vendre 2 appartements F3 homme de terrain, de Ingénieur en génie civil habi- français, cherche emploi. Tél. : 0541 34 13 50
de 70 m2, quartier calme, Non sérieux, s’abstenir.
tant à Alger, 22 ans d’expé-

Avis aux buralistes Pensée Pensée Condoléances


Il y a une Cela fait une année, Nous apprenons
et aux lecteurs du année nous le 30 mars 2019, que la perte tragique de notre collègue
journal Liberté quittait notre AÏT IKENE M ALLOUCHE TITIA
ME

chère mère
et grand-mère BOUKHALFA suite à une longue maladie.
Pour toute M V ME VE né le 25 août 1939,
nous a quittés, laissant à son épouse, à
En cette douloureuse

réclamation au ABROUS ses enfants, à ses beaux-enfants et à


ses petits-enfants un vide énorme et
circonstance, le collectif de
l’inspection du travail de la wilaya

sujet YAMINA une place irremplaçable ainsi que le d’Alger présente à la famille de la
NÉE ATEK souvenir d’un homme avec un grand
cœur et beaucoup de valeurs. La mort
défunte ainsi qu’à ses proches ses
plus sincères condoléances et prie
de la distribution Il est demandé à celles et à ceux laisse une peine que personne ne peut Dieu d’accueillir la défunte
qui l’ont connue d’avoir guérir et l’amour laisse un souvenir en Son Vaste Paradis.
du journal une pieuse pensée à sa mémoire. que personne ne peut voler.
A Dieu nous appartenons Papa, tu nous manques trop. A Dieu nous appartenons
et à Lui nous retournons. Repose en paix. et à Lui nous retournons.
Tél. : 0560 03 12 80 G. G.
Acom
LIBERTE
12 Jeux
Lundi 30 mars 2020

Par : Dénomina-
s s
Services Diapason s s s Unité Anciennes
Nacer tions
Amusant gagnants au s ----------------- Négation Esquimau
de masse
unités
s
Chakar -----------------
----------------- tennis
-----------------
Donna les
couleurs de
----------------- ----------------
valant cent s monétaires
chinoises
Petite prairie Astuce Possèdent -----------------
Estimation
s s
Dans
s
l’arc-en-ciel
s s
kilogrammes
s
Petit saint
s

s
Détériora
-----------------
Note de
musique
s
s

Préconiser État d’une


Soumise à

s
----------------- personne
l’impôt
Tangible peu vêtue
s
s

s
Position
Article
-----------------
contracté
Tomber
s s

s
Réticule Amas
s

s
Test (ph.) -----------------
----------------- Mot Douleur de
Solution ----------------- Couperas les
Loutre de d’enfant l’oreille branches
Évacuation
mer
s s s s s
d’un arbre
s

Fausse

s
Flotte
nouvelle Fait pleurer -----------------
s

s
qui se Fatiguée
répand la mousmé Lisières de
forêt
par courriel
s s
Île formée
s

Addition
Note de Rendit par des

s
-----------------
musique hommage à récifs
Saison
coralliens
s s
s

s
Bel emplumé
----------------- Avant la
s

Défauts Estonie
Saint de la matière

s
Manche
s s
s
GRILLE GÉANTE DE MOTS FLÉCHÉS N° 1497

Jaunisse Rendues

s
----------------- moins
Idiot lourdes
s

Pouffé
s
Hôtelières
-----------------
Planète -----------------
Variétés de
Perfectionner
pommes
s s s
Instrument

s
Contesta Baie du
s

muni de Pronom
----------------- mâchoires Japon
----------------- -----------------
Fabuliste -----------------
Père La matinée
grec Clair
s
d’Andromaque
s s
s

Femelle de
s

Provient de rongeur

s
----------------- nuisible
Sied -----------------
s s
Métro parisien
Département
s

Petit français À un rang


Jeu de cartes s
----------------- ----------------- Davantage
protecteur indéterminé
Tendre Possessif
s
l’oreille
s s s
s

Étoiles
s

montantes Qui aime


Langue
de cinéma rester chez
----------------- sémitique
elle
s
Certainement
s s
Symbole du Un à Bonn Désinence
s

s
s

Mollusque ----------------- verbale Durillon


césium Prennent le
terrestre ballon entre ----------------- -----------------
----------------- Alcaloïde
sans coquille les pieds de Encaissé
Travail
s s
l’adversaire
s
toxique
s
s

Oiseaux
s

palmipèdes Qui a été


s

----------------- publié
Fin de verbe
s
Relatifs à un
liquide
s

organique
s

excrémentiel Fis du tort


----------------
De même
s

Supplément
s

Matières à la ration
normale
s

grasses du ----------------- Bondira


lait Artère du
s
cœur
s
Couvre la
s
s

dent Dermatoses
Métro
s

----------------- ----------------
Palmier parisien
Religieuses
d’Asie
s
s

Grugé Extraordinaire
----------------- -----------------
Infusion Diapason
Ville en Père de
Roumanie Jason
s s s s
Refus Voix d’homme
s

allemand la plus haute


s

Cardinal ----------------- ----------------- Plébiscité


Vieilles Chauffage du
s
chaussures
s
verre
s

Raniment le
s

feu Avare
----------------- -----------------
Ardeur dans Dérobe
s
l’action
s
s

Préfixe Futur glacier


s

d’égalité -----------------
s

Humiliante Champion ----------------- Tiret


Vedettes de Ni chaud ni
froid
s
cinéma
s s
s

Petit tour
Enduit
----------------
d’huile
Greffe
s s
Mettra
s

Ruse particu- à l’écart


Roue Écorce de
s

lièrement -----------------
à gorge chêne Étendue
habile
s s
d’eau salée
s

Ville en
s

Allemagne
Négation
-----------------
Dans
s s
Un à
s

Cale d’un
Amsterdam Note de Paradis
s

navire en
----------------- musique terrestre
construction
Détériorâtes
s

Champ
Quart
s

pétrolifère
chaud
du Nord

C - B - P - H - D - F - U - O. Paléontologistes. Natte - Ri - Alaise. Niveau - Tangibles. Ce - N - Le - U - Noé. Aura - Fontes - T - Se. Laiteuse - Urates. Tass -
Réitéraient. I - Sauna - Ré - Se - O. Érié - t - Ir - V - Sim. Elles - Évadés - Np. Asile - Oie - Orin - E. Éteint - Usa - An. Dos - Ios - Tue - Malt. Valoriser - Bon. Talon -
Visitaient. Ton - Set - Corsées. Lingette - Et - Sua. O - Être - Image - Tr. Enivré - Toile - Ars. Niet - Éteindre. Té - TNT - Ta - Team - O. Preneur - Ter - AOP. Pré - E -
SOLUTION DE LA GRILLE N°1496 Sape - Aître. Ives - Isis - Irun. Ases - Po - Esse - RER. Eetion - Coin - ENA. Asse - Essen - Tests.
LIBERTE Lundi 30 mars 2020
Jeux 13
Sudoku N° 3461 : PAR FOUAD K. Comment jouer ? Mots croisés
Le sudoku est une grille
N°7777 : PAR FOUAD K.
L’HOROSCOPE
de 9 cases sur 9, divisée 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 de Mehdi
9 elle-même en 9 blocs de 3
I
BÉLIER
(21mars-20 avril)
cases sur 3. Le but du jeu
AUJOURD’HUI
5 7 1 8 6 est de la remplir
entièrement avec des
II Vous pensez qu’on pourrait vous devancer
dans une affaire sérieuse dans laquelle vous
chiffres allant de 1 à 9 III
3 5 2 de manière que :
vous impliquez. Il convient de veiller au
grain si vous voulez rester en tête du pe-
IV loton. La chance sera de votre côté et vous

7 1 4 2 - chaque ligne contienne


V
pourrez enfin réaliser la bonne affaire fi-
nancière que vous convoitez.
tous les chiffres
5 6 de 1 à 9 ;
- chaque colonne
VI TAUREAU
(21avril-21mai)
contienne tous les VII Vous connaîtrez la sensation que le mon-
2 4 1 9 chiffres de 1 à 9 ; de entier est à vos pieds. Vous penserez
VIII avoir réalisé l’exploit de l’année. Vous se-
1 9 2 - chaque bloc de 3X3
IX
rez félicité pour votre réalisation et vous
en garderez beaucoup de fierté. Les affaires
contienne tous les devraient être bonnes sans tarder.
4 9 8 7 chiffres de 1 à 9. X
GÉMEAUX
Cette grille est de niveau HORIZONTALEMENT - I - Qui arrive à l’heure.  II - Trace (22mai-21juin)
5 4 3 1 moyen : elle contient
creusée d’une roue - Nœud. III - Soleil de Thèbes - Petite monnaie
de Scandinavie - Bateau large et plat. IV -Agence de tourisme -
Laissez la chance vous provoquer dans les
affaires. Peu importe ce qui arrivera,
déjà 30 chiffres. Groupe. V - Partisan d’un système qui favorise les meilleurs. VI - vous ne risquez rien d’essayer à condition
Démonstratif - Enleva - Planches d’Alger. VII - Qui induit en erreur. de garder la tête froide. Ne jouez pas trop
VIII - Maladie infectieuse de la face. IX - Célébrera - Général gros avec l’argent. Vous aurez bientôt l’oc-
Solution Sudoku n° 3460 Citations sudiste. X - Possessif - Raisonnable. casion de voir se réaliser un vœu qui vous
est cher.
VERTICALEMENT - 1- Gardien de prison. 2 - Parole des dieux -
La vie est une fleur. Poulie à gorge. 3 - Consonne double - Bradype - Pot de laboratoire. CANCER
7 9 6 2 1 3 4 5 8 L’amour en est le 4 - Organisation olympique - Troncs humains. 5 - Support physique
d’un État. 6 - Bovidé sauvage - Embarcation asiatique à fond plat. 7
(22juin-22juilet)
miel. Vous avez des doutes au sujet de la réali-
- Voyelle double - Consonne double - Lettres de Naples. 8 - sation d’un projet qui vous tient à cœur.
5 8 3 7 9 4 2 1 6 Victor Hugo
Raccordement entre une autoroute et une autre voie. 9 - Attachai - Rassurez-vous, car vous gagnerez grâce à
Gros nuage. 10 - Personnage hypocrite - Adverbe. votre détermination. La forme physique est
La vie accorde le bon- là et vous fournirez tous les efforts pour
4 2 1 6 8 5 7 3 9 heur à celui qui Solution mots croisés n°7776 réaliser vos ambitions.
cherche à la com- 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10
prendre, qui médite LION
8 4 5 3 6 7 9 2 1 sur ses lois et qui fait I L I B I D I N E U X (23 juillet - 22 août)
des efforts dans ce Les histoires de cœur et d’amour ne seront
II I N O D O R E R E
1 6 7 9 4 2 3 8 5 but.
Henri Moreau III T I R E I V E R
pas vraiment au rendez-vous aujourd’hui,
cela vous laisse tout le temps de vous oc-
cuper de vos affaires personnelles. Met-
I T E A S E F O
9 3 2 8 5 1 6 4 7 La vie peut devenir
IV
V G I A M E S U D
tez de l’ordre dans vos activités person-
nelles et vous vous sentirez beaucoup
difficile comme elle mieux dans votre peau.
2 7 8 5 3 6 1 9 4 peut devenir facile à
tout moment. Tout
VI I A M B E F E T E
VIERGE
VII E T E I N T E E R
dépend de la manière (23août-22septembre)
6 1 9 4 2 8 5 7 3 dont tu t’adaptes à la VIII U I M E R S E M Vous ressentez une certaine gêne passagère
face à une proposition en apparence sé-
vie. IX S O L E I N O I
Morarji Desai rieuse. Après réflexion, vous vous armez
3 5 4 1 7 9 8 6 2 X E N I E M E C L E de courage et vous faites face à une éven-
tualité qui vous aurait désarmée en d’autres
circonstances moins favorables.
Par :
s

Gigoteuse
Naït Zayed ---------------------
Habitude
BALANCE
s (23septembre-22 octobre)
Coule en Quelque chose d’important va survenir, ce
s

Italie qui clarifiera certains points primordiaux dans


s

Escroquerie ---------------------
N’a pas été
votre vie. Mais comme le moral est bon, vous
s altérée n’aurez qu’à vous féliciter de ce qui arrive.
Faites très attention à votre forme.
s s

Radium
---------------------
SCORPION
s

Ruthénium
s s (23octobre-22 novembre)
Cheville Avec le moral que vous aurez, vos craintes
Fleuve de Chaleur --------------------- au sujet de l’avenir sont totalement sans
s

Transcaucasie animale (inv) Département fondement. Même si vous avez envie de


s

français
s s
MOTS FLÉCHÉS N° 2171

douter, cette fois-ci vous n’avez pas


Ville tchèque d’autres choix que de sourire et de croire
--------------------- Paresseux Rivière que c’est votre jour de chance.
s

Le gendarme à deux doigts de Guyane


s

du monde

Prénom
SAGITTAIRE
s

Produit masculin (23 novembre-20 décembre)


s

--------------------- Vous aurez la désagréable impression déjà


intérieur brut Sans
s

vécue d’une trop longue attente inutile. Vous


inégalités s aurez raison de croire que rien ne se réali-
Négation se sans peine. Un peu de patience sera né-
s

Petite île ---------------------


--------------------- Ville des cessaire à la bonne marche d’une entreprise
Troublé
s

apparemment facilement gagnée d’avance.


s

Pays-Bas
s s
À l’origine du
s

Argile Ville
Note
---------------------
tournis chez
le mouton
CAPRICORNE
s

--------------------- --------------------- (21décembre-20 janvier)


de fouilles Or en
Sans activité
s

Espagne Retour
Une importante décision sera prise en tou-
s s s
de vague
te connaissance de cause. Des répercussions
Dieu des Lieux
d’aisances
s

vents ---------------------
positives s’ensuivront pour votre entourage
s

--------------------- Compartiment et vous aurez la chance de pouvoir profiter


Étable à ---------------------
s porcs
s
Ville d’Italie tout de suite de ces nouvelles dispositions.
s s

Ville
VERSEAU
s

des talibans Congénital


--------------------- ---------------------
Tenture (21janvier-19février)
s

Pouffé
s s s s Vous vous sortez d’une situation inhabi-
Égalité Jeune
tuelle que vous connaissez pour l’avoir
Tracasser déjà vécue. Vous retrouvez peu à peu vos
d’humeur femme laide
s

--------------------- Tamis
Europium --------------------- --------------------- points de repère. Vos grandes capacités
Note Préposition
s

s s vous permettent de bien cerner le problè-


me à résoudre.
Recueil Approprié
s

Irlande ---------------------
de pensées Règle POISSONS
s s s (20février-20 mars)
Vous allez devoir discuter ferme pour vous
Argon faire entendre de votre moitié ou d’une
s

--------------------- De nuire Constellation Tantale


s

Ultra-violet connaissance au sujet d’une affaire de


s

s cœur. Ne prenez pas de décision à la hâte.


Mais montrez vos dispositions à faire des
concessions pour faire aboutir une décision
s

Erbium Natter Sélénium Aride


s

importante.

SOLUTION Tramontane - A. R - Lèse - Notus. Inini - Bora - T. Azur - Inouïe. Stérile - I - Or. I - Ès - Rote. Rut - Fée - Bru. Opine - Simoun. Carême - L - Osa. Cs - Un - Lek - U. O - Mistral -
DES MOTS FLÉCHÉS N°2170 C. Mu - End - Cet. Fœhn - De - Ore. Autan - Bise.
14
Des
& des
Gens Lundi 30 mars 2020 LIBERTE
Faits
Vous écrivez des histoires et aimeriez les faire publier. Envoyez-les-nous à l’adresse suivante : libertehistoires@gmail.com. Si après sélection elles retiennent l’attention de la rédaction, elles seront publiées.

CHRONIQUE DU TEMPS QUI PASSE

Récit de Taos M’hand

26e partie
L’infrangible lien…
été maltraitée ni battue.
Résumé : Samira ne trouve pas le sommeil. Elle Si elle est adoptée par une autre fa-
refait le monde avec des “si”. Elle a conscience mille, Samira en mourra. Elle
que Houari rencontrera des difficultés pour tremble à l’idée de la perdre. Per-
sonne d’autre qu’elle ne prendra
l’imposer. Sa famille n’allait pas sauter de joie en soin d’elle mieux qu’elle. Elle est sa
apprenant qu’elle était mère célibataire. Houari a mère biologique et tient à profiter
de ce miracle pour corriger son er-
aussi une insomnie et se met à lui envoyer des reur et l’avoir près d’elle.
messages. Il voudrait parler avec elle mais elle ne “Ya Allah, aide-moi. Ne nous sé-
décroche pas. Elle a une boule dans la gorge. Elle pare pas.” Samira ne cesse de prier
et finit par s’endormir au petit ma-
ne voudrait pas qu’il se fâche avec sa famille. Elle tin. Elle rêve qu’elle est en train de
aspire à en fonder une, pas à en détruire une. jouer avec Radia, au bord de la
mer, les pieds dans l’eau. Sa fille rit
et lui jette de l’eau au visage,
“Samira, ce ne sont pas eux qui appels. Ta voix me manque. Non. l’aveuglant un moment. Lorsque
vont se marier mais nous. Ils de- Rectification, tu me manques.” Samira la cherche des yeux, elle
vront accepter. Je pense à aller les “À ce rythme, écrit-elle, on sera en- voit une vague gigantesque
voir ce week-end. Ne pense pas à core en train de s’écrire demain ma- s’abattre sur elle et l’emporter au
eux mais à nous.” tin. Je vais éteindre mon téléphone. loin. “À l’aide ! Aidez-moi ! Ma fille
“Mais c’est ce que je fais, répond- À demain, inchallah.” va se noyer.”
elle. Je pense à nous, à ma fille, à la Elle ne lui laisse pas le temps de ré- Ce sont ses propres cris qui la ti-
vie qu’on aura. J’ai un mauvais pondre. Elle éteint son portable et rent de ce cauchemar. Elle se ré-
pressentiment. Houari, tout est la veilleuse, espérant trouver le re- veille en larmes et le cœur battant
compliqué dans ma vie.” pos une fois dans l’obscurité. Elle à tout rompre.

Dessin/Ali Kebir
“Arrête de penser. Positive. Tu vas n’a pas mis de musique. Dans le si- “Starghfirullah ! Starghfirullah !
te marier et récupérer ta fille, in- lence de la nuit, elle se rappelle la Qu’Allah me pardonne ! Qu’Allah
siste-t-il. Cela devrait t’aider à voix de sa fille et combien elle est me pardonne !”
dormir et même à faire de beaux belle. Radia est si adorable qu’el- Samira essuie ses larmes.
rêves. Mets une musique douce le tremble à l’idée qu’on puisse lui “Hamdoullah, ce n’était qu’un Rahima ont tenté de la joindre. Elle t-il, avant de lui claquer la porte au
pour te détendre. On se voit demain refuser sa garde. Sa mère adopti- mauvais rêve ! Hamdoullah ya rappelle son amie mais son por- nez, sans même lui laisser le temps
?” ve a su prendre soin d’elle, lui don- Rebi !” La jeune femme quitte son table est fermé. Elle se rend chez de dire un mot.
“Oui. Je t’appellerai avant. Je vais ner une bonne éducation et, sur- lit. Elle se rend compte qu’il est elle. Elle a la mauvaise surprise de Elle est sous le choc. Elle en
suivre ton conseil et mettre un peu tout, beaucoup d’amour. Cela se plus de huit heures. Elle va se trouver son mari. Son accueil est tremble…
de musique. Je te souhaite une voyait qu’elle n’a pas manqué préparer. Elle s’est rappelée que glacial. (À SUIVRE)
bonne nuit.” d’amour, et l’assurance qui se dé- Rahima et elle devaient se voir. En - Pars d’ici et ne reviens plus ! crie- T. M.
“Si tu voulais que je passe une gageait de ses gestes met du bau- allumant son portable, elle trouve
bonne nuit, tu aurais accepté mes me à son cœur. Radia n’a jamais plusieurs messages. Houari et taosmhand@yahoo.com
VOS RÉACTIONS ET VOS TÉMOIGNAGES SONT LES BIENVENUS.

Récit de Yasmina Hanane

11e partie
Les feuilles de l’automne
Résumé : Durant le petit-déjeuner, Farid ose Dans la soirée, elle se retrouve
seule chez elle et pense à Farid,
poser à Sarah la question qui lui brûlait les sans pour autant se décider à l’ap-
lèvres : pourquoi voulait-elle donc mourir ? peler.
Il était déjà vingt heures, et après
Sarah le regarde un moment, le constat et passons à nos assu- une journée caniculaire, la fraî-
puis lance : rances respectives. cheur de la nuit avait incité les
- Hier à cette heure-ci, j’étais en- - D’accord, et pendant que j’y gens à sortir de chez eux.
core dans mon lit, prête à enta- pense, je vais tout de suite appe- Sarah se met au balcon et aspire
mer ma journée comme à mon ler un dépanneur pour faire re- l’air à pleins poumons. Elle a en-
habitude. morquer mon véhicule. vie de sortir se balader un peu à
Aujourd’hui, c’est-à-dire 24 La journée passe comme prévu. travers les ruelles de la ville,
heures plus tard, je suis en train Farid avait fini par rencontrer mais décide en fin de compte de
de discuter avec un homme que son client et signer un contrat de passer tranquillement la soirée à
je connais depuis à peine publicité, tandis que Sarah s’est la maison.
quelques heures, tout simple- occupée des formalités auprès Elle se rend dans la cuisine et
ment parce que je n’arrive plus à des assurances et avait réussi à ré- cherche quelque chose à se
trouver une symbiose à ma vie et cupérer son véhicule. mettre sous la dent, mais ne
que je voulais y mettre fin. Dans l’intervalle, ils avaient tombe que sur la moitié d’une
Mais je pense qu’il est encore échangé leurs coordonnées et bouteille de lait dans le réfrigé-
trop tôt pour te parler de moi et Farid se prend à penser à cette rateur et un bout de pain rassis.
te raconter ma vie, Farid. curieuse jeune femme rencontrée (À SUIVRE)

D’ailleurs je crois que tu as ren- par hasard et qui voulait mettre Y. H.

dez-vous avec un client à 10h. fin à sa vie.


Donc, sois gentil et dépose-moi Sarah, de son côté, s’était ré-
quelque part avant de dispa- conciliée avec elle-même et avait
raître. fait un saut à l’hôpital dans la ma-
- Je te déposerai où tu voudras, tinée pour des examens médi-
Dessin/Ali Kebir

mais avant cela, faisons d’abord caux qui s’avérèrent satisfaisants.

y_hananedz@yahoo.fr
VOS RÉACTIONS ET VOS TÉMOIGNAGES SONT LES BIENVENUS.
LIBERTE Lundi 30 mars 2020
Télé 15

NOTRE SÉLECTION TÉLÉ Page animée par : YASMINE AZZOUZ NUMÉROS UTILES
URGENCES MÉDICALES : 115
- Samu 021 43.55.55 /
021.43.66.66
AVENGERS : ENDGAME - Centre antipoison
021.97.98.98
21H40 - Sûreté de wilaya
021.73.00.73
Le Titan Thanos, ayant réussi à s'approprier les six Pierres d'infinité et à les réunir sur - Gendarmerie nationale
le Gantelet doré, a pu réaliser son objectif de pulvériser la moitié de la population de l'Uni- 021.76.41.97
vers. Cinq ans plus tard, Scott Lang, alias Ant-Man, parvient à s'échapper de la dimension - Société de distribution
subatomique où il était coincé. Il propose aux Avengers une solution pour faire revenir d’Alger (SDA-Sonelgaz) :
à la vie tous les êtres disparus, dont leurs alliés et coéquipiers : récupérer les Pierres Un numéro d’appel unique
d'infinité dans le passé. 3303
- Service des eaux
021.67.50.30 - No vert : 1594
- Protection civile
DOCUMENTAIRE 021.71.14.14
- Renseignements : 19
SUR LA PISTE DES SENTEURS 19H40 - Télégrammes : 13
- Gare routière Caroubier :
021 49.71.51/021
À la Renaissance, utilisé pour atténuer l'effroyable puanteur de l'espace public, le parfum a connu un 49.71.52/021 49.71.53
très grand engouement. De plus, à cette époque, de nombreux parfums étaient censés lutter contre 021 49.71.54
les miasmes, vecteurs de maladies. La rumeur publique dira même que les eaux aromatiques ont sau- - Ministère de la Solidarité
vé les Florentins de la peste noire en 1348. Vers le milieu du XVIe siècle, Catherine de Médicis se nationale, de la Famille et de
lassa des parfums exotiques qu'elle faisait venir d'Orient à grands frais. la Communauté nationale à
l’étranger. Personnes en
difficulté ou en détresse :
No vert : 15-27
ZERO DARK THRITY
HÔPITAUX
19H50
- CHU Mustapha:
021.23.55.55
- CHU Aït Idir : 021.97.98.00
- CHU Ben Aknoun :
021.91.21.63 -021.91.21.65
Deux ans se sont écoulés depuis les attaques terroristes du 11-Sep- - CHU Beni Messous :
tembre. Fraîchement recrutée par Washington, qui la considère com- 021.93.15.50 - 021.93.15.90
me un élément brillant, Maya, un agent de la CIA, débarque sur un - CHU Kouba : 021.28.33.33
site secret situé au Pakistan. C'est là qu'est interrogé Ammar, un - CHU Bab El-Oued :
terroriste soupçonné de travailler avec al-Qaida. Maya va devoir 021.96.06.06 - 021.96.07.07
résister à la pression et s'accommoder des méthodes employées pour - CHU Bologhine :
soutirer des informations. L'objectif : débusquer le plus célèbre des 021.95.82.24 - 021.95.85.41
ennemis des États-Unis, Oussama Ben Laden. - CPMC : 021.23.66.66
- HCA Aïn Naâdja :
Notre avis : Bien que l’issue de ce thriller soit connue d’avance, pour 021.54.05.05
s’être inspiré de la traque d’Oussama Ben Laden par la CIA en 2011, - CHU El-Kettar :
le rythme, les performances d’acteurs et la maîtrise de Kathryn 021.96.48.97
Bigelow font de lui une œuvre à part entière, alliant guerre, - Hôpital Tixeraine :
espionnage et enquête. 021.55.01.10 à 12

COMPAGNIES
AÉRIENNES
AIR ALGÉRIE
1, place Audin 16001 Alger
MARATHON MAN 21H30 - Tél. : +213 21.74.24.28
- +213 21.65.33.40
Réservation : 021.68.95.05
Babe Levy, un jeune diplômé new-yorkais amateur de marathon, fait la connaissance de AIR FRANCE
la séduisante Elsa. Alors qu'ils se promènent ensemble, ils sont agressés par deux hommes Centre des affaires
à la solde d'un ancien criminel nazi, le docteur Christian Szell, venu récupérer un trésor - Tél. : 021.98.04.04
de guerre. Juste après son agression, Babe reçoit la visite de son frère Doc, officiellement - Fax. : 021.98.04.43
cadre dans l'industrie pétrolière. Mais lorsque celui-ci est assassiné, Babe apprend qu'il
était agent secret. Le vrai marathon commence. LA VIE RELIGIEUSE
Horaires des prières
5 chaâbane 1441
Lundi 30 mars 2020
MAGAZINE Dohr.............................12h53
Asr.................................16h26
21CM 21H50 Maghreb....................19h12
Icha................................20h32
Présenté par Augustin Trapenard, “21 cm”, le canal littéraire, fait désormais figure de ren- 6 chaâbane 1441
dez-vous incontournable en matière de littérature sous toutes ses formes. Tout au long de Mardi 31 mars 2020
la saison dernière, l'animateur a reçu des auteurs de tous les horizons : roman, bande des- Fadjr.............................05h07
sinée, littérature pour enfants, littérature américaine, etc. Avec toujours plus d'éclectisme, Chourouk....................06h35
de curiosité et de partage de la passion des livres, il nous convie avec gourmandise à
cette nouvelle saison, où il sera entouré d'invités prestigieux.

LIBERTE Directeur de la Publication-Gérant : Saïd Chekri


Quotidien national d'information - Édité par la SARL - SAEC - Capital 463 000 000 DA Directeur de la Rédaction : Rabah Abdellah
Siège social : 37, rue Larbi-Ben M'Hidi - Alger BP. 178 Alger-Gare
DIRECTION ET RÉDACTION
Lotissement Ezzitoune n° 15 Oued Roumane- El Achour - Alger PUBLICITÉ LARBI BEN M’HIDI
Tél. : (023) 31 69 08/ 09/ 10 (lignes groupées) Siège Liberté Tél. : (021) 73 04 89 / Fax : (021) 73 06 08
Fax (023) 31 69 04 (direction générale) - Fax : 023 31 69 12 (rédaction)

BUREAUX RÉGIONAUX PAO


SARL - SAEC
IMPRESSION
CONSTANTINE ex-rue de Nancy TIZI OUZOU TIARET OUM EL-BOUAGHI ALDP - Simprec - Enimpor - SIA-SUD
36, avenue Aouati-Mostefa (derrière l’ex-daïra d’Oran) Bâtiment Bleu - cage C Maison de la presse Cité 1000-Logements DIFFUSION
Centre : Liberté : 0560 03 12 80
Rédaction : Tél./ Fax : (031) Tél /Fax : (041) 41 53 97 2e ét Tél. : (026) 12 67 13 Saim-Djillali (NASR) Lotissement Ezzitoune n° 15 Oued Roumane-
El Achour - Alger
92 48 65 Fax : (026) 12 83 83 Tél. / Fax : (046) 20 13 33 Tél./Fax : (032) 55 78 99 Ouest : Liberté - Est : Sodipresse
Publicité : Tél./ Fax : (031) MASCARA Sud : Sarl TDS : 0660 74 09 30
Agence BDL 1 rue, Ali Boumendjel
91 23 71 Maison de la Presse : BÉJAÏA CHLEF SIDI BEL-ABBÈS 16001 (Alger)
Rue Senouci Habib - Route des Aurès - Bt B - CIA des Fonctionnaires Immeuble Le Garden compte publicité (bdl port saïd) :
ORAN Mascara Appt n°2 - 1er étage Bt C cage M n°03 (face au jardin public) n° : 005 00107 4002551530 33 da
Les manuscrits, lettres et tous documents remis
26, rue Boudjellal Ahmed, Tél. / Fax : (045) 75 26 95 Tél. / Fax : (034) 16 10 33 Tél. / Fax : (027) 77 00 17 Tél./Fax : (048) 74 57 96 à la Rédaction ne sont pas rendus et ne peuvent
faire l’objet d’une quelconque réclamation.
LIBERTE
LE DROIT DE SAVOIR, LE DEVOIR D'INFORMER CONTRATS CAAT D'ASSURANCE AUTOMOBILE
PAR Renouvellement automatique à Blida
M. HAMMOUCHE CONTRECHAMP n Les contrats d'assurance automobile des
souscripteurs de la wilaya de Blida auprès de
la Compagnie algérienne des assurances
Presse : grandeur (CAAT) dont la date d'expiration est comprise
entre le 24 mars et le 11 avril sont

et décadence automatiquement renouvelés, a indiqué hier


la compagnie d'assurance dans un
communiqué. Cela en application des mesures
Ils ont leurs “ex- personnel de l’émission en émoi :
destinées à prévenir et à lutter contre la
perts” attitrés, l’animateur l’interrompt sous pré- www.liberte-algerie.com propagation du coronavirus.
écornifleurs in- texte de temps d’antenne consom- - www.facebook.com/JournalLiberteOfficiel APS
fatigables, par- mé, l’ingénieur qui coupe le son… ! - twitter : @JournaLiberteDZ
ce que convain- Un drame en direct. On connais-
cus que les plateaux de télévision
font les ministres. Mais ils pous-
sait les risques liés au live et que
résume l’expression “aléas du di-
DILEM alidilem@hotmail.com

sent parfois le culot jusqu’à s’of- rect”. Mais la formule ne fait pas
frir le luxe d’interviewer des per- référence à ce genre d’aléas : ici
sonnes dont le discours est inspiré l’aléa est que l’interviewée a dit
par des convictions plutôt que une vérité, en tout cas une opi-
des intérêts. nion, qui pourrait froisser le régi-
C’est ce qu’a fait une équipe d’une me et remettre en cause son gé-
de ces chaînes de cour qui nous néreux parrainage. Quand on
tiennent lieu de paysage audio- n’est pas un média d’informa-
visuel en allant solliciter la scien- tion qui remplit la mission de re-
ce d’une chercheuse algérienne layer les faits et les opinions tels
œuvrant dans un laboratoire eu- qu’ils se présentent, on ne se paie
ropéen. Sauf que la rédaction, du direct, surtout pas avec des in-
peut-être à force de recevoir des vités libres et de haut niveau dé-
experts formatés à la censure et la ontologique.
flagornerie, a, dans son assuran- Pourtant, autant que le coronavi-
ce, osé le direct. Il s’est pris alors rus qui sert de prétexte à la pro-
deux malheureux contretemps. pagande politique, la répression
Le premier vient de qu’il y a bien constitue un vrai sujet de l’heure.
une relation entre l’épidémie de Ce sujet engage la profession
coronavirus et l’usage politique de puisque, avec l’emprisonnement
la prison. Le second vient de ce que de Khaled Drareni et d’autres, ja-
la jeune scientifique, visiblement mais en Algérie autant de jour-
imprégnée par la rationalité qui nalistes n’ont été emprisonnés
découle de son activité, ne pouvait en même temps. Mais, en fait, si
que dire les choses comme elle les cela a été possible c’est parce que
voit : l’usage abusif de la prison, jamais la profession n’a atteint ce
dont le pouvoir se rend respon- niveau de renoncement moral.
sable, est en contradiction avec Beaucoup de médias en service au-
l’impératif de défense nationale jourd’hui, ne sont que des résidus
contre l’épidémie de coronavirus. du paysage informationnel né
D’ailleurs, l’ONU s’en préoccupe. du processus de filialisation poli-
Après l’OMS, il y a une semaine, ce tiques des affaires économiques.
fut au tour de la haute-commisaire Ce processus dont le FCE constitue
des droits de l’Homme d’appeler, la prouesse de référence. Ses sur-
jeudi dernier, “les gouvernements vivances sont la preuve maté-
et les autorités compétentes (des rielle, si j’ose dire, de la survivan-
pays membres) à travailler rapi- ce du régime. Et c’est cette presse
dement pour réduire le nombre de qui, à ce point malmène la déon-
personnes en détention”. tologie de l’information, ne re-
Mais revenons à notre instructi- chignera pas à s’engouffrer, à l’oc- CABINETS, CLINIQUES ET LABORATOIRES D’ANALYSES MÉDICALES PRIVÉS
ve expérience télévisuelle. Dès
que la chercheuse exprima son
casion, dans une institution gé-
nérique d’imposture, et à se re-
La wilaya d’Alger appelle au maintien de l’activité
n Le wali d’Alger, Youcef Chorfa, layas, Alger est soumise à un confi- le wali d’Alger a également appelé
avis, avec l’assurance et la sincé- vendiquer de Djaout et Mekbel.
rité de la femme de science et de M. H.
a appelé hier les médecins privés, les nement partiel dans le cadre des me- les pharmaciens à travers la wilaya
logique qu’elle est, elle mit tout le
propriétaires des cliniques privées, sures de lutte contre le coronavirus, d’Alger à laisser leurs officines ou-
musthammouche@yahoo.fr
les laboratoires d’analyses médicales ce qui nécessite la conjugaison de vertes durant la nuit, en fonction
et les centres d’imagerie médicale, tous les efforts individuels et collec- du système de permanence
ELLE CONSIDÈRE QUE L’INSTITUTION exerçant dans la wilaya, à pour- tifs à tous les niveaux afin de réduire habituel.
N’ASSUME SES MISSIONS suivre normalement leur activité la propagation de cette épidémie Concernant toutefois l’octroi des
durant la période de confinement mortelle, et ce, en application des autorisations de circuler, le wali
Aïcha Zinaï claque la porte du CNDH partiel auquel elle est soumise. mesures prises par les hautes auto- d’Alger a, dans un entretien à la ra-
n Aïcha Zinaï, membre du Conseil national des droits de l’homme Dans un communiqué publié sur la rités du pays”, indique le commu- dio algérienne, indiqué qu’“il n’est
(CNDH) et membre de la commission de la femme, de l’enfant et page officielle de la wilaya d’Alger niqué signé par le wali d’Alger. accordé d’autorisation que pour les
des personnes vulnérables, a annoncé son retrait sur facebook, le wali a, ce faisant, En rappelant, en effet, les mesures activités vitales, comme les bou-
définitif du CNDH, en expliquant son action par sa conviction que souligné “la nécessité de conjuguer prises par les décrets exécutifs langeries et laiteries et les magasins
“cette institution, dans son état actuel, n’est pas en
les efforts à tous les niveaux et de se n°69-20 et 70-20 des 21 et 24 mars, d'alimentation”, ajoutant que cela
mesure de s’acquitter de ses prérogatives et ses missions constitu-
tionnelles”.
conformer d’une façon scrupuleuse et des mesures relatives à la régle- se fera exclusivement “aux activi-
“J’annonce aujourd’hui, avec regret et tristesse, mais avec une grande et rigoureuse à leurs obligations mentation de l’activité commer- tés économiques, médicales et d’hy-
détermination, ma décision de me retirer définitivement de professionnelles et d’éthique afin ciale, de l’approvisionnement en giène et aux équipes des compagnies
l’institution nationale des droits de l’homme, qui porte officiellement d’endiguer la propagation et de produits alimentaires, ainsi que d'électricité et d'eau pour effectuer
le nom de Conseil national des droits de l’homme, après avoir été vaincre cette épidémie”. de la circulation des professionnels les réparations nécessaires”.
promu en un organe constitutionnel basé sur les articles 198 et 199 de “À l’instar de nombreuses autres wi- de la santé et des praticiens privés, A. R.
la Constitution”, a-t-elle indiqué dans un post publié sur le réseau
social facebook. Cette démission LUTTE CONTRE LE COVID-19
a certainement un lien avec la dernière prise de position publique
du CNDH, celle relative au procès de Karim Tabbou.
La BAD lève 3 milliards de dollars
Elle a rappelé que “ces institutions existent dans la plupart des pays La Banque africaine de développement (BAD) a doit relever les défis induits par le Covid-19”, ce pour
du monde et sont considérées comme les principaux piliers de la procédé à une levée de fonds d’un montant de trois quoi “la Banque africaine de développement prend ac-
protection et de la promotion des droits de l’homme sur la base de la milliards de dollars pour faire face à la pandémie de tuellement des mesures audacieuses pour soutenir les
coordination entre l’État et le système international des droits de coronavirus (Covid-19), informe l’institution finan- pays africains”, explique encore le communiqué.
l’homme et conformément aux conventions internationales et cière dans un communiqué rendu public. “La Banque “Cette émission obligataire ‘Covid-19’ de trois milliards
régionales auxquelles il adhère”. Cependant, a-t-elle précisé, “mon africaine de développement, notée triple-A, a levé un de dollars est la première partie de notre réponse glo-
retrait vient de ma conviction totale, après une résistance vigoureuse, montant remarquable de trois milliards de dollars sur bale qui fera l’objet d’une prochaine annonce”, promet
que cette institution, dans sa configuration actuelle, ne sera pas en les marchés financiers internationaux à travers un em- Akinwumi Adesina, président du Groupe de la
mesure d’exercer ses pouvoirs et fonctions qui lui sont assignés par la
prunt obligataire social, destiné à atténuer les effets de Banque africaine de développement. Pour rappel, 45
Constitution et la loi qui la régit”. Et d’ajouter que “cette institution
est, depuis des années, et reste sous le contrôle de l’administration,
la pandémie de Covid-19 sur la vie des populations afri- pays africains sur 55 au total sont touchés par le co-
dont les principales fonctions ne doivent pas dépasser le contrôle de caines et les économies du continent”, affirme la BAD ronavirus, qui a affecté plus de 3 000 personnes et fait
sa gestion administrative et financière”. dans son communiqué, expliquant prendre de telles plus d’une centaine de morts, selon un bilan officiel,
“Cela a lieu aussi au moment où le mouvement populaire du pays “initiatives pour apporter des réponses flexibles visant “mettant sous forte pression des systèmes de santé déjà
s’est élevé contre les pratiques contraires à l’État de droit”, a-t-elle fait à réduire les graves effets économiques et sociaux de la trop fragiles”. La propagation du Covid-19 a obligé cer-
remarquer, avant de lancer un appel au président de la République à pandémie de Covid-19 sur ses pays membres régionaux tains pays africains à prendre des mesures draco-
revoir la conception et la structure de cette institution en fonction et sur le secteur privé africain”. Pour cette institution niennes, allant jusqu’à l’arrêt quasi total de l’activité
de ses “efforts” visant à établir un État de droit. financière, dont le siège est à Abidjan, “il s’agit d’une économique, dont une partie tire ses revenus du sec-
A. R.
période critique pour l’Afrique, à un moment où elle teur privé et de l’informel. LYÈS MENACER

Vous aimerez peut-être aussi