Vous êtes sur la page 1sur 31

MAGICIAN

En cas de conflit entre la version anglaise et toute traduction du présent manuel,


c’est la version anglaise qui prévaudra.
Table des matières
Prise en main .................................................................................................................................................................................... 5
À propos de Samsung Magician..................................................................................................................................... 5
Démarrage de Samsung Magician ..................................................................................................................................... 6
Analyse des périphériques de stockage...................................................................................................................... 7
Informations système............................................................................................................................................................... 8
Infos sur Magician ....................................................................................................................................................................... 9
Informations de base sur le lecteur ........................................................................................................................... 10
Numéro du modèle ............................................................................................................................................................... 10
Numéro de série .................................................................................................................................................................... 10
Version du microcode ....................................................................................................................................................... 10
Capacité ....................................................................................................................................................................................... 10
État de fonctionnement du lecteur ........................................................................................................................ 11
Total Bytes Written (TBW) ............................................................................................................................................. 11
Infos sur le volume ............................................................................................................................................................. 11
Mode AHCI .................................................................................................................................................................................. 12
Interface SATA ....................................................................................................................................................................... 12
Attributs SMART .......................................................................................................................................................................... 13
Gestion des disques ................................................................................................................................................................. 16
Test de performances ...................................................................................................................................................... 16
Mise à jour du microcode ............................................................................................................................................... 17
Utilisation de la fonction Mise à jour du microcode ............................................................................. 17
Créer un disque USB de démarrage ................................................................................................................. 17
Créer un CD/DVD de démarrage. ......................................................................................................................... 18
Utilitaire DOS de mise à jour du microcode................................................................................................. 18
Gestion du système.................................................................................................................................................................. 19
Optimisation du système d’exploitation ............................................................................................................... 19
Over provisioning ................................................................................................................................................................. 23
Gestion des données ............................................................................................................................................................... 24
Secure Erase ........................................................................................................................................................................... 24
Windows Secure Erase ................................................................................................................................................ 24
Utilisation de Secure Erase .......................................................................................................................................... 25

iii
Samsung Magician

Créer un lecteur USB de démarrage................................................................................................................ 25


Graver un CD/DVD de démarrage ....................................................................................................................... 26
Secure Erase sous DOS .............................................................................................................................................. 26
Résolution des problèmes ................................................................................................................................................... 27
Limitations liées à DOS ..................................................................................................................................................... 27
FAQ ........................................................................................................................................................................................................ 28
Questions fréquentes ....................................................................................................................................................... 28

iv
Prise en main
À propos de Samsung Magician
Samsung Magician est un programme de gestion du stockage qui vous offre les possibilités
suivantes :
▪ Afficher les informations relatives au lecteur actuel concernant tous les Samsung SSD
connectés :

o État de fonctionnement du lecteur


o Attributs SMART
o Total Bytes Written (TBW)

o Mode AHCI (activé/désactivé)

o État et compatibilité de l’interface SATA

▪ Afficher vos informations système


▪ Effectuer une mise à jour du microcode sur les Samsung SSD
▪ Exécuter une opération Secure Erase sur les Samsung SSD

5
Samsung Magician

Démarrage de Samsung Magician


L’écran principal présente l’ensemble des lecteurs SSD (Solid State Drive) Samsung, des
lecteurs HDD (Hard Disk Drive) et des autres périphériques mémoire (tels que cartes mémoire
ou dispositifs de stockage flash USB) connectés à votre système.

1. Cliquez sur le lecteur que vous souhaitez gérer. Si votre système comprend plusieurs
lecteurs, cliquez sur la liste déroulante pour sélectionner l’un d’entre eux.

Vous accédez au résumé des informations relatives au lecteur sélectionné. (Les informations
affichées varient selon le lecteur sélectionné.)
▪ Informations sur le lecteur
▪ Informations sur le volume
▪ Informations sur le mode et l’interface
▪ Attributs SMART

2. Cliquez sur l’une des options proposées dans la partie gauche de l’écran principal afin
d’activer la fonction Magician correspondante pour le lecteur sélectionné. (Les fonctions
disponibles varient selon le lecteur sélectionné.)
▪ Lecteur de disque : affiche un ensemble d’informations sur le lecteur sélectionné, telles
que son état de fonctionnement.
▪ Test de performances : teste les performances du lecteur sélectionné.
▪ Optimisation des performances : exécute la commande TRIM pour optimiser le Samsung
SSD sélectionné de façon à maximiser ses performances.
▪ Mise à jour du microcode : met à jour le microcode d’un Samsung SSD.
▪ Optimisation du système d’exploitation : règle les paramètres du système d’exploitation
en vue d’un fonctionnement optimal avec votre Samsung SSD.
▪ Over provisioning : ajuste la quantité d’espace non alloué réservée sur un Samsung SSD.
▪ Secure Erase : effectue une opération Secure Erase sur un Samsung SSD.

Cliquez sur Actualiser pour relancer l’analyse des lecteurs et actualiser les informations sur
les lecteurs affichées dans Samsung Magician.

Cliquez sur Informations système pour afficher des informations détaillées sur le système
d’exploitation et la configuration matérielle de votre PC.

Cliquez sur Infos sur Magician pour afficher des informations détaillées sur l’application
Samsung Magician.

Cliquez sur le bouton Langue pour changer la langue d’affichage de l’application Samsung
Magician.

6
Gestion des disques

Analyse des périphériques de stockage


Durant son initialisation, Samsung Magician recherche tous les périphériques de stockage
disponibles connectés au système : Samsung SSD ou autres, HDD et dispositifs de mémoire
flash (tels que dispositifs de stockage USB ou cartes mémoire). Tous les lecteurs détectés sont
listés sur l’écran principal.

Si plusieurs dispositifs de stockage sont connectés à votre système, cliquez sur la liste
déroulante pour sélectionner l’un d’entre eux.

Pour relancer l’analyse des lecteurs, cliquez sur Actualiser sur l’écran principal, ou quittez puis
redémarrez le programme Magician.

7
Samsung Magician

Informations système
L’écran Informations système présente des informations détaillées sur le système
d’exploitation et la configuration matérielle de votre ordinateur : microprocesseur, jeu de
puces, mémoire principale, périphériques de stockage, version du microcode des Samsung SSD,
etc.

8
Gestion des disques

Infos sur Magician


Cet écran affiche la version en cours de l’application Magician.

Si des mises à jour sont recommandées pour l’application Magician, une icône apparaît en
regard du bouton Mettre à jour de l’écran Infos sur Magician.

Des informations détaillées sur l’application Magician vous sont présentées :

▪ Version actuellement installée du logiciel


▪ Version la plus récente du logiciel (s’il y a lieu)

Pour télécharger des logiciels ou des manuels utilisateur, cliquez sur le bouton Download : vous
serez automatiquement connecté à la page www.samsung.com/samsungssd.

9
Samsung Magician

Informations de base sur le lecteur


Numéro du modèle
Le numéro de modèle du périphérique de stockage sélectionné est affiché sur l’écran principal.

Numéro de série
Le numéro de série du périphérique de stockage sélectionné est affiché sur l’écran principal.

Version du microcode
Le numéro de la version du microcode actuellement installée sur le périphérique de stockage
sélectionné est affiché sur l’écran principal. Les informations relatives au microcode de
certains périphériques de stockage ne sont pas disponibles ou ne sont pas prises en charge
par Magician.

Capacité
La capacité totale du périphérique de stockage sélectionné est affichée sur l’écran principal.
La capacité effectivement utilisable après formatage du lecteur peut s’avérer inférieure à sa
capacité physique totale.

Remarque : les Samsung SSD sont conformes à la norme IDEMA (International Disk Drive Equipment and
Materials), qui classifie environ 93 % de leur mémoire physique effective en tant qu’espace utilisable
pour le stockage. Afin de simplifier les calculs pour les consommateurs, les fabricants évaluent la
capacité des lecteurs en considérant que 1 Go est égal à 1 000 mégaoctets (Mo) au lieu de 1 024 Mo. En
revanche, le système d’exploitation calcule la capacité en donnant au Go sa valeur exacte de 1 024 Mo, ce
qui explique l’écart que vous pourrez constater entre la capacité annoncée et la capacité réelle.

10
Gestion des disques

État de fonctionnement du lecteur


Une icône représentant l’état de fonctionnement du Samsung SSD sélectionné est affichée sur
l’écran principal. Cette fonction n’est disponible que pour certains modèles de Samsung SSD.

▪ Bon (couleur verte) : indique que votre Samsung SSD est en très bon état de fonctionnement.
Tous les attributs SMART sont normaux.

▪ Normal (couleur jaune) : indique que votre Samsung SSD est en état de fonctionnement
normal.
Certains blocs réservés peuvent être utilisés, mais en proportion normale.

▪ Avertissement (couleur rouge) : indique que votre Samsung SSD a probablement besoin
d’être remplacé par un neuf. Remplacez votre Samsung SSD dès que possible, après avoir
sauvegardé toutes les données qu’il contient sur un autre périphérique de stockage.

Remarque : ce message d’avertissement s’affiche lorsque plus de 95 % des blocs réservés sont utilisés.

Total Bytes Written (TBW)


La valeur Total Bytes Written (TBW) indique le volume total de données enregistrées par le
système hôte sur le Samsung SSD sélectionné. La valeur TBW est basée sur l’attribut SMART 241,
Total LBAs Written. « To » est l’abréviation de « Téraoctet », soit 1 024 Go.

Infos sur le volume


Les informations relatives à la capacité allouée et aux quantités d’espace utilisé et d’espace
libre sont indiquées pour tous les volumes du périphérique de stockage sélectionné. Cette
fonction ne recense pas les partitions dépourvues de lettre de lecteur (par exemple, les
partitions de restauration OEM, les partitions non allouées, etc.).

11
Samsung Magician

Mode AHCI
AHCI est l’acronyme d’Advanced Host Controller Interface.

Cette fonction indique si le SSD sélectionné est connecté ou non à un contrôleur SATA sur
lequel le mode AHCI est activé.

▪ « Désactivé » (couleur rouge) signifie que le mode AHCI n’est pas pris en charge ou
configuré sur votre système pour le SSD sélectionné.
▪ « Activé » (couleur bleue) indique que le mode AHCI est pris en charge et configuré sur
votre système pour le SSD sélectionné.

Remarque : si le mode AHCI n’est pas configuré, vous avez la possibilité de l’activer dans le BIOS de
votre ordinateur. Reportez-vous à la documentation fournie par le fabricant de votre ordinateur
pour les instructions relatives à la redéfinition des paramètres du BIOS. Certains modèles de PC
anciens ne prennent pas en charge le mode AHCI pour les disques SATA.

Interface SATA
SATA est l’acronyme de Serial Advanced Technology Attachment. Cette fonction indique à quel
type de port SATA le disque est connecté, par exemple, SATA 3 Gb/s (SATA 2), SATA 6 Gb/s
(SATA 3).

Remarque : veillez à ce que votre Samsung SSD série 830/840/840 PRO soit connecté à un port
SATA 6 Gb/s. La plupart des cartes mères comportent à la fois des ports SATA 6 Gb/s et
SATA 3 Gb/s. Pour plus d’informations à ce sujet, reportez-vous à la documentation fournie par
le fabricant de votre ordinateur. Si vous constatez des performances nettement plus faibles
que prévu, il convient de vérifier la vitesse de l’interface SATA.

12
Gestion des disques

Attributs SMART
La technologie SMART (Self-Monitoring, Analysis, and Reporting Technology) définit un
ensemble d’attributs permettant de surveiller le lecteur sélectionné et d’analyser sa fiabilité.
Chaque attribut possède une valeur brute et une valeur de seuil définies par le fabricant. Pour
plus d’informations sur les attributs SMART, voir les spécifications ATA disponibles en ligne.
Les attributs Samsung SMART sont spécifiés en format décimal. Leurs numéros d’identification
(ID) sont susceptibles de différer d’un fabricant de produits de stockage à un autre. Veuillez
noter que, si vous utilisez un logiciel tiers pour surveiller les attributs SMART, l’ID pourra être
affiché en format hexadécimal.

Les détails ci-après sont renseignés pour chaque attribut SMART :


▪ ID
Identifiant décimal de l’attribut SMART.

▪ Description
Nom de l’attribut SMART.

▪ Threshold (Seuil)
Seuil à partir duquel la valeur normalisée est considérée comme « dépassant les
spécifications ».

▪ Current Value (Valeur actuelle)


Valeur normalisée actuelle de l’attribut.

▪ Worst Value (Pire valeur)


Valeur la plus médiocre signalée relativement au lecteur sélectionné pour un attribut donné.

▪ Raw Data (Données brutes)


Valeur brute affectée à l’attribut SMART par le fabricant du lecteur.

▪ Status
Indique si le système peut ou non effectuer un traitement sur le lecteur.

13
Samsung Magician

Vous trouverez ci-après la description de certains attributs SMART. Ces attributs varient
selon le disque (SSD ou autre) sélectionné. Il se peut que votre disque (SSD ou autre) ne prenne
pas en charge certains de ces attributs.

▪ Reallocated Sector Count (Nombre de secteurs réalloués)


Nombre de secteurs ayant été réalloués. Quand le disque dur obtient une erreur de
lecture/écriture/vérification sur un secteur, il note ce secteur comme réalloué et transfère
les données vers un nouveau secteur situé dans une zone réservée spéciale.

▪ Power-On Hours (Heures de fonctionnement)


Nombre d’heures pendant lequel le lecteur a été en fonctionnement. Cette valeur est un
simple indicateur du comportement de l’utilisateur, et n’est pas directement liée à l’état de
fonctionnement du lecteur. La valeur brute de cet attribut indique le nombre total d’heures
(ou, selon le constructeur, de minutes ou de secondes) de fonctionnement du disque.
Lorsque l’ordinateur est en mode de veille prolongée, la valeur Power-On Hours n’augmente
pas.

▪ Power-on Count (Nombre de mises sous tension)


Nombre de cycles de mise sous/hors tension complets du disque.

▪ Wear Leveling Count (Nivellement d’usure)


Représente le nombre d’opérations d’effacement effectuées sur le support (le nombre de
fois qu’un bloc a été effacé).

▪ Used Reserved Block Count (Nombre de blocs réservés utilisés)


Représente le nombre total de blocs réservés ayant été utilisés suite à un échec d’une
demande programme ou d’une demande d’effacement.

▪ Program Fail Count (Nombre d’échecs programme)


Nombre de demandes programme (d’écriture) ayant échoué.

▪ Erase Fail Count (Nombre d’échecs d’effacement)


Nombre de demandes d’effacement ayant échoué.

▪ Runtime Bad Count (Nombre d’échecs d’exécution)


Correspond à la somme du Program Fail Count et du nombre d’échecs d’effacement. Cette
valeur récapitulative représente le nombre total cumulé d’échecs de demandes programme
et de demandes d’effacement.

▪ Uncorrectable Error Count (Nombre d’erreurs non corrigibles)


Nombre total d’erreurs n’ayant pas pu être corrigées via ECC.

14
Gestion des disques

▪ Air Flow Temperature (Température du flux d’air)


Température actuelle des puces NAND situées à l’intérieur du SSD.

▪ ECC Error Rate (Nombre d’erreurs ECC)


Nombre d’erreurs corrigibles. Nombre d’erreurs corrigées par le mécanisme interne de
correction d’erreurs.

▪ CRC Error Count (Nombre d’erreurs CRC)


Nombre d’erreurs CRC (Cyclic Redundancy Check). Le moteur CRC utilise cet attribut pour
comptabiliser le nombre de problèmes se produisant entre l’hôte et la mémoire flash DRAM
ou NAND.

▪ POR Recovery Count (Nombre de récupérations à la mise sous-tension)


Nombre de cas de mise hors tension soudaine. En cas de mise hors tension soudaine, le
microcode doit récupérer l’ensemble des données de mappage et des données utilisateur
lors de la prochaine mise sous tension. Cet attribut comptabilise le nombre de fois où cette
séquence s’est produite.

▪ Total LBAs Written (Total des blocs LBA écrits)


Représente la taille totale des blocs LBA (Logical Block Addressing) requis pour traiter
l’ensemble des demandes d’écriture envoyées au SSD depuis l’hôte.

15
Samsung Magician

Gestion des disques


Test de performances
La fonction Test de performances calcule les performances du SSD ou du périphérique mémoire
sélectionné. Cette fonction calcule les paramètres de performances, tels que Lecture
séquentielle, Écriture séquentielle, Lecture aléatoire et Écriture aléatoire, puis affiche un
rapport comparatif des performances actuelles et passées.

La fonction Test de performances prend en charge tous les périphériques de stockage


connectés à votre PC.

Optimisation des performances


La fonction Optimisation des performances consolide automatiquement des données
disparates et prépare des données non valides en vue d’une utilisation ultérieure. Elle effectue
ces opérations à l’aide de deux fonctions cruciales de maintenance des SSD : TRIM et Garbage
Collection.
La fonction Optimisation des performances offre la possibilité de rétablir les performances
d’un SSD lorsque celles-ci se sont dégradées après une période d’utilisation prolongée.

ATTENTION : ne retirez jamais un SSD pendant l’optimisation des performances. Vous risqueriez
d’endommager le SSD et/ou de provoquer la perte ou la destruction de données.

16
Gestion des disques

Mise à jour du microcode


Samsung fournit de temps à autre de nouvelles versions du microcode visant à améliorer les
performances, la compatibilité ou le confort d’utilisation de ses SSD. Il est recommandé de
mettre à jour le microcode chaque fois qu’une nouvelle version de celui-ci est publiée.

Le lecteur SSD et son numéro de modèle sont indiqués. Si une mise à jour du microcode est
recommandée pour le SSD sélectionné, le message Nouvelle version de microcode détectée
(numéro de version) s’affiche en regard du bouton Mettre à jour de l’écran Mise à jour du
microcode.

REMARQUE : si vous rencontrez des difficultés avec la fonction de mise à jour du microcode intégrée,
recourez plutôt à l’utilitaire DOS de mise à jour manuelle à partir d’un lecteur CD/DVD/USB de démarrage.

Utilisation de la fonction Mise à jour du microcode


1. Sauvegardez le contenu du Samsung SSD.
Veillez à ne pas retirer le SSD pendant l’installation de la nouvelle version du microcode. Cela
pourrait entraîner des résultats imprévisibles. Attendez que la session d’installation du microcode
soit terminée pour lancer toute autre opération.

2. Fermez toutes les applications ouvertes à l’exception de Magician.


3. Le message Nouvelle version de microcode détectée (numéro de version) s’affiche en
regard du bouton Mettre à jour de l’écran Mise à jour du microcode. Cliquez sur Mettre à
jour pour mettre à jour le microcode du Samsung SSD sélectionné. Réduisez l’utilisation du
système au minimum pendant cette opération.

Une fois l’opération menée à bien, le message « Mise à jour du microcode terminée » s'affiche.

Créer un disque USB de démarrage


1. Connectez un lecteur flash USB à un port USB disponible de votre PC. Attendez que le PC ait
reconnu ce lecteur.
2. Cliquez sur le bouton Parcourir de l’écran Mise à jour du microcode.
3. Sélectionnez le disque flash USB connecté.
4. Cliquez sur le bouton Démarrer. Une barre de progression indique l’état d’avancement du
processus de création de votre disque USB de démarrage.
5. Une fois l’opération terminée, redémarrez le PC à partir du disque USB pour commencer le
processus de mise à jour du microcode.
6. Procédez comme indiqué à la section Utilitaire DOS de mise à jour du microcode.

17
Samsung Magician

Créer un CD/DVD de démarrage


1. Insérez un CD/DVD dans le lecteur optique. Attendez que le système ait reconnu ce lecteur.
2. Cliquez sur le bouton Parcourir de l’écran Mise à jour du microcode.
3. Sélectionnez le lecteur CD/DVD connecté.
4. Cliquez sur le bouton Démarrer. Une barre de progression indique l’état d’avancement du
processus de création de votre CD/DVD de démarrage.
5. Une fois l’opération terminée, redémarrez le PC à partir du CD/DVD pour commencer le
processus de mise à jour du microcode.
6. Procédez comme indiqué à la section Utilitaire DOS de mise à jour du microcode.

Utilitaire DOS de mise à jour du microcode


ATTENTION : la procédure qui suit suppose que tous les fichiers requis soient présents sur le disque
USB/CD/DVD. Pour plus d’informations, veuillez vous reporter à la section Créer un disque USB de
démarrage ou Créer un CD/DVD de démarrage.

1. Configurez le lecteur USB/CD/DVD comme périphérique de démarrage principal dans le BIOS.

REMARQUE : activez le mode AHCI/IDE/ATA sur votre système.

2. Redémarrez le PC en mode DOS avec le lecteur USB/CD/DVD de démarrage.


3. L’utilitaire Mise à jour du microcode est automatiquement lancé.
4. Après avoir lu l’avis de non-responsabilité, appuyez sur [Y] pour accepter les conditions.
5. L’application recherche les éventuels SSD connectés. La liste des disques détectés s’affiche.
6. Appuyez sur [Y] pour confirmer et procéder à la mise à jour du microcode.

ATTENTION : ne sollicitez pas le système tant que la mise à jour du microcode n’est pas terminée.

7. Le disque est mis à jour à la dernière version du microcode.

Pour plus d’informations, voir la section, Résolution des problèmes DOS.

18
Gestion du système
Optimisation du système d’exploitation
La fonction Optimisation du système d’exploitation permet de paramétrer le système
d’exploitation en vue de l’utilisation d’un SSD, de façon à améliorer les performances du
système et à maximiser la durée de vie du SSD. Cette fonction vérifie les paramètres système
afin de déterminer leur impact sur le SSD, puis recommande l’activation ou la désactivation de
certaines fonctionnalités.

Détails relatifs à l’optimisation du système d’exploitation :

▪ État actuel : indique si un paramètre donné est configuré ou non configuré.


▪ Optimisation des performances

Profils/paramètres :
Performances maximales
 Mise en veille prolongée
Activez cette option pour configurer le mode de mise en veille.
 Mémoire virtuelle
Activez cette option pour maximiser la quantité de mémoire disponible.
 Service d’indexation/Recherche
Activez cette option pour accélérer les recherches de données.
 Prefetch /Superfetch
Désactivez cette option, dans la mesure où les SSD offrent d’ores et déjà des temps
d’accès très rapides.
 Cache d’écriture
Activez cette option pour accélérer le stockage de données.
 Vidage du cache d’écriture
Désactivez cette option pour les SSD, dans la mesure où il s’agit d’une fonctionnalité
HDD.
 Options d’alimentation
Choisissez « Hautes performances » dans la fenêtre Options d’alimentation.
 Options de restauration du système
Désactivez la sauvegarde automatique afin d’éviter des opérations d’écriture
inutiles sur le SSD.

19
Samsung Magician

Capacité maximale
 Mise en veille prolongée
Désactivez cette option pour empêcher la création par le système d’un fichier
hiberfile, qui sollicite des écritures inutiles de la part du SSD.
 Mémoire virtuelle
Activez cette option pour porter la quantité maximale de mémoire système de
100 Mo à 1 Go en vue d’augmenter les performances du système.
 Service d’indexation/Recherche
Activez cette option pour accélérer la recherche de données.
 Prefetch /Superfetch
Désactivez cette option, dans la mesure où les SSD offrent d’ores et déjà des temps
d’accès très rapides.
 Cache d’écriture
Activez cette option pour accélérer le stockage de données.
 Vidage du cache d’écriture
Désactivez cette option pour les SSD, dans la mesure où il s’agit d’une fonctionnalité
HDD.
 Options d’alimentation
Choisissez « Hautes performances » dans la fenêtre Options d’alimentation.
 Option de restauration du système
Désactivez la sauvegarde automatique afin d’éviter des opérations d’écriture
inutiles sur le SSD.

Amélioration de la fiabilité
 Mise en veille prolongée
Désactivez cette option pour empêcher la création par le système d’un fichier
hiberfile, qui sollicite des écritures inutiles de la part du SSD.
 Mémoire virtuelle
Activez cette option pour porter la quantité maximale de mémoire système de
100 Mo à 1 Go en vue d’augmenter les performances du système.
 Service d’indexation/Recherche
Désactivez l’option Service d’indexation/Recherche afin d’éviter des opérations
d’écriture inutiles sur le SSD.
 Prefetch /Superfetch
Désactivez cette option, dans la mesure où les SSD offrent d’ores et déjà des temps
d’accès très rapides.
 Cache d’écriture
Activez cette option pour accélérer le stockage de données.

20
Gestion des données

 Vidage du cache d’écriture


Désactivez cette option pour les SSD, dans la mesure où il s’agit d’une fonctionnalité
HDD.
 Options d’alimentation
Choisissez « Hautes performances » dans la fenêtre Options d’alimentation.
 Options de restauration du système
Désactivez la sauvegarde automatique afin d’éviter des opérations d’écriture
inutiles sur le SSD.

Avancé
Le mode Avancé vous donne la possibilité d’activer ou de désactiver individuellement les
fonctionnalités suivantes :
 Mise en veille prolongée
Le mode Mise en veille prolongée permet d’accélérer le redémarrage et la mise en
veille du système (un point particulièrement important pour les ordinateurs
portables) en enregistrant l’environnement en cours du système dans le fichier
hyberfil.sys lors de la mise hors tension du PC.
 Mémoire virtuelle
Vous avez la possibilité de réduire ou même d’éliminer l’utilisation de la mémoire
virtuelle sur les systèmes dotés d’au moins 4 Go de mémoire. De plus, le fait
d’étendre la mémoire physique améliore les performances et la fiabilité de
l’intégralité du système. Certaines applications peuvent cependant nécessiter
l’utilisation de mémoire virtuelle : veillez par conséquent à prendre en
considération les exigences spécifiques de vos applications avant de désactiver
cette fonction.
 Service d’indexation/Recherche
Windows indexe automatiquement le contenu des fichiers de données afin
d’effectuer des recherches de mots clés très rapides.
 Prefetch /Superfetch
Windows stocke les pilotes de périphérique et les applications couramment utilisés
dans la mémoire principale afin d’améliorer les performances. Les SSD offrant des
temps d’accès très rapides, cette fonction n’est plus nécessaire.
En plus de prendre de l’espace de stockage supplémentaire, cette fonction
nécessite des opérations de lecture/écriture fréquentes qui ne sont pas
recommandées avec un SSD.

21
Samsung Magician

 Cache d’écriture
Les applications ou les périphériques de stockage de données (SSD/HDD) envoient
une commande au système d’exploitation Windows pour qu’il place temporairement
les données dans la mémoire cache au lieu de les écrire directement sur le support
de stockage. Il est recommandé d’utiliser cette fonction pour optimiser les
performances du système et du SSD. L’utilisation de cette fonction permet des
améliorations considérables en termes de performances de lecture/écriture
aléatoire. Cette fonction est sans incidence sur la durée de vie ou la capacité du SSD.
 Vidage du cache d’écriture
En cas de perte d’alimentation ou de défaillance du périphérique durant l’utilisation
du cache d’écriture Windows, toutes les données stockées dans la mémoire cache
sont perdues ou endommagées. Il convient donc d’activer la fonctionnalité de
vidage du cache d’écriture Windows pour garantir l’intégrité des données. Cette
fonctionnalité est particulièrement cruciale pour les SSD utilisés dans une
application serveur. Lorsque vous utilisez conjointement un SSD et un HDD, il est
toujours recommandé d’activité cette fonctionnalité.
 Options d’alimentation
Sélectionnez le mode économie d’énergie ou le mode de performances optimales, en
fonction de vos préférences. En règle générale, les utilisateurs d’ordinateurs
portables optent pour le mode économie d’énergie, tandis que les utilisateurs
d’ordinateurs de bureau optent pour le mode de performances maximales.
 Options de restauration du système
La fonctionnalité de sauvegarde/récupération sur disque par défaut de Windows
est utilisée pour sauvegarder votre système, ce qui permet de restaurer son état
initial en cas de problème. Assurez-vous que la taille de du lecteur de sauvegarde
est supérieure ou égale à celle du lecteur principal du système. En règle générale, il
est recommandé d’utiliser un HDD interne ou externe distinct pour les sauvegardes.
▪ Cliquez sur le bouton Appliquer pour appliquer L’ENSEMBLE des paramètres d’un profil
déterminé. Si vous souhaitez gérer manuellement les paramètres du système d’exploitation,
cliquez sur l’onglet « Avancé ».

22
Gestion des données

Over provisioning
La fonction Over provisioning permet de redimensionner les partitions d’un lecteur. Les SSD
fonctionnement mieux et durent plus longtemps lorsqu’ils disposent d’une grande quantité
d’espace utilisable comme espace d’échange.

Durant les périodes d’inactivité, l’espace d’échange est utilisé pour effectuer en arrière-plan
les tâches de maintenance courante du SSD (fonctions TRIM et Garbage Collection), ce qui
permet au contrôleur SSD de préparer des blocs libres en vue d’une utilisation ultérieure. Dans
la mesure où le SSD offre de meilleures performances lorsqu’il écrit dans des blocs libres, il en
résulte une meilleure expérience utilisateur.

La fonction Over provisioning contribue à dégager de l’espace libre en redimensionnant les


partitions d’un lecteur.

REMARQUE : la fonction Over provisioning n’est pas prise en charge sous Windows XP ou Windows Vista.

ATTENTION : Magician prend uniquement en charge les partitions NTFS et brutes (non formatées, non
allouées).

Détails relatifs à la fonction Over provisioning :

le lecteur SSD et son numéro de modèle sont indiqués.

Dans le programme Gestion des disques de Windows, l’espace d’Over provisioning apparaît
comme étant non alloué. Samsung recommande d’allouer de 7 à 10 % de l’espace total du SSD à
la fonction Over provisioning.
Partition principale

Partition logique

Partition étendue

Over provisioning (non alloué)

Réglez la quantité d’espace d’Over provisioning en fonction de vos besoins.

Cliquez sur le bouton OP Setup pour démarrer le processus. Une fois l’opération menée à bien,
le bouton OP Setup devient OP Clear.
Cliquez sur le bouton OP Clear pour effacer l’espace d’Over provisioning préalablement défini.
Une fois l’opération menée à bien, le bouton OP Clear devient OP Setup.

23
Samsung Magician

Gestion des données


Secure Erase
Windows Secure Erase
L’opération Secure Erase efface de manière définitive toutes les données présentes sur un SSD.
L’opération Secure Erase sous Windows ne peut être effectuée que sur un SSD installé en tant
que disque secondaire sur votre système.

ATTENTION : Secure Erase est une opération irrécupérable qui efface définitivement toutes les données
présentes sur un SSD. La fonction Secure Erase vient s’ajouter à la commande de formatage de lecteur
proposée par les systèmes d’exploitation. Après avoir effectué l’opération Secure Erase sur un SSD,
vous n’avez plus aucune possibilité de récupérer les données.

24
Gestion des données

Utilisation de Secure Erase


1. Le lecteur SSD et son numéro de modèle sont indiqués.

ATTENTION : vous obtiendrez éventuellement un message d’avertissement indiquant que le SSD


connecté se trouve dans un état SECURITY FREEZE LOCK. L’opération Secure Erase ne peut pas être
effectuée sur un SSD se trouvant dans cet état. Pour lever cet état SECURITY FREEZE LOCK, Magician
envoie au SSD une commande interne, ce qui entraîne l’affichage du message d’avertissement.

2. Cliquez sur le bouton Démarrer pour lancer le processus Secure Erase. Une barre de
progression indique l’état d’avancement de l’opération Secure Erase pour le lecteur
sélectionné.
Si nécessaire, cliquez sur le bouton Arrêter pour annuler le processus Secure Erase.

3. Une fois l’opération menée à bien, un message s’affiche.


4. Cliquez sur OK pour redémarrer le PC.

Créer un lecteur USB de démarrage


1. Connectez un lecteur flash USB à un port USB disponible. Attendez que le PC ait reconnu ce
lecteur.
2. Cliquez sur le bouton Parcourir de l’écran Secure Erase.
3. Sélectionnez le lecteur flash USB connecté.
4. Cliquez sur le bouton Démarrer. Vous pouvez suivre à l’écran la progression du processus
de création du périphérique de stockage USB de démarrage.
5. Une fois l’opération menée à bien, redémarrez le PC à partir du périphérique de stockage
USB pour commencer le processus Secure Erase.
6. Procédez comme indiqué à la section Secure Erase sous DOS.

25
Samsung Magician

Graver un CD/DVD de démarrage


1. Insérez un CD/DVD dans le lecteur optique. Attendez que le PC ait reconnu ce disque.
2. Cliquez sur le bouton Parcourir de l’écran Secure Erase.
3. Sélectionnez le lecteur CD/DVD connecté.
4. Cliquez sur le bouton Démarrer. Vous pouvez suivre à l’écran la progression du processus
de création du CD/DVD de démarrage.
5. Une fois l’opération terminée, redémarrez le PC à partir du CD/DVD pour commencer le
processus Secure Erase.
6. Procédez comme indiqué à la section Secure Erase sous DOS.

Secure Erase sous DOS


Si ce n’est déjà fait, commencez par prendre connaissance des informations fournies aux
sections Créer un disque USB de démarrage et Graver un CD/DVD de démarrage.

1. Configurez le lecteur USB/CD/DVD comme périphérique de démarrage principal dans le BIOS.

REMARQUE : activez le mode AHCI/IDE/ATA sur votre système.

2. Redémarrez le PC en mode DOS avec le lecteur USB/CD/DVD de démarrage.


3. L’utilitaire DOS SSD est automatiquement lancé.
4. Après avoir lu l’avis de non-responsabilité, appuyez sur [Y] pour accepter les conditions.
5. L’application recherche les éventuels SSD connectés. La liste des disques détectés s’affiche.
6. Appuyez sur [Y] pour confirmer et procéder à l’opération Secure Erase. N’utilisez pas le
système pendant cette procédure.

ATTENTION : ne sollicitez pas le système jusqu’à la fin du processus Secure Erase.

7. Une fois l’opération menée à bien, l’application se ferme.

Pour plus d’informations, voir la section Résolution des problèmes DOS.

26
Résolution des problèmes
Limitations liées à DOS
Par défaut, le fait de démarrer l’ordinateur à partir d’un lecteur USB/CD/DVD entraîne le
lancement d’une version avec interface graphique de l’application. Cette application avec
interface graphique ne peut fonctionner que si la police par défaut est installée sur votre
système. Dans le cas contraire, vous devrez utiliser une version ligne de commande du logiciel.

Remarque : une version ligne de commande de l’application est copiée en même temps que la version
avec interface graphique lors de la création du lecteur USB/CD/DVD de démarrage. Pour lancer cette
version ligne de commande, vous devez taper le nom de l’application. Appuyez sur la touche [Échap] pour
revenir à l’invite de commande DOS, puis tapez la commande requise comme indiqué dans la section
appropriée ci-dessous.

Police DOS

Les utilitaires DOS Mise à jour du microcode et Secure Erase requièrent tous deux l’ajout du
paramètre « /s » sur la ligne de commande en vue de configurer la police DOS par défaut.
Spécifiez les commandes comme suit :

Téléchargement du microcode : « dsrdgui0 /s »

Opération Secure Erase : « segui0 /s »

Ligne de commande DOS

Les utilitaires DOS Mise à jour du microcode et Secure Erase requièrent tous deux l’ajout du
paramètre « /c » sur la ligne de commande en vue de lancer la version ligne de commande de
l’application.
Spécifiez les commandes comme suit :

Téléchargement du microcode : « dsrdgui0 /c »

Opération Secure Erase : « segui0 /c »

27
Samsung Magician

FAQ
Questions fréquentes
Q1. Pourquoi la fonction Test des performances met-elle si longtemps à s’exécuter sur les
périphériques de stockage USB ?

R1. La vitesse des tests de performances dépend de la rapidité du périphérique. Les périphériques
de stockage USB sont généralement moins rapides que les périphériques de stockage internes. La
rapidité d’un périphérique USB dépend également de l’interface USB. La nouvelle interface USB 3.0
permet d’atteindre des vitesses plus élevées (avec les périphériques compatibles) que la version
précédente (USB 2.0).

Q2. Pourquoi les PC dotés d’un jeu de puces et d’un pilote AMD ne prennent-ils pas en charge
Magician ?

R2. Il s’agit d’une limitation liée au pilote AMD. Vous pouvez résoudre cette difficulté en installant le
pilote Microsoft.

Q3. Pourquoi Magician exige-t-il l’arrêt du système après une mise à jour du microcode ?

R3. Le redémarrage du système est indispensable à la prise en compte de la version mise à jour du
microcode sur le lecteur.

Q4. Puis-je utiliser Magician dans un environnement RAID logiciel ?

R4. Non. L’exécution de Magician dans un environnement RAID logiciel n’est pas recommandée.

Q5. Magician prend-il en charge le RAID matériel/microcode ?

R5. Non. Magician n’est pas compatible avec le RAID matériel/microcode, dans la mesure où il ne peut
pas détecter le SSD sous ces configurations.

Q6. Quelles sont les plateformes de système d’exploitation prises en charge par Magician ?

R6. Windows XP, Vista, Windows 7 et Windows 8 en environnements 32 bits et 64 bits.

Les environnements Mac et Linux ne sont pas pris en charge.

28
Q7. Pourquoi un message indiquant que le lecteur se trouve dans un état figé s’affiche-t-il à chaque
utilisation de la fonction Secure Erase sous Windows ?

R7. Ce message apparaît sur certains ordinateurs en raison de problèmes de compatibilité. Vous
pouvez contourner ce problème en démarrant l’ordinateur en mode IDE ou en exécutant l’utilitaire
Secure Erase sous DOS. Magician vous permet de créer un lecteur USB/CD/DVD de démarrage
contenant l’utilitaire DOS.

Q8. Pourquoi la capacité effective du SSD est-elle inférieure à la capacité annoncée ?

R8. Les Samsung SSD sont conformes à la norme IDEMA (International Disk Drive Equipment and
Materials), qui classifie environ 93 % de leur mémoire physique effective en tant qu’espace
utilisable pour le stockage. Afin de simplifier les calculs pour les consommateurs, les fabricants
évaluent la capacité des lecteurs en considérant que 1 Go est égal à 1 000 mégaoctets (Mo) au lieu
de 1 024 Mo. En revanche, le système d’exploitation calcule la capacité en donnant au Go sa valeur
exacte de 1 024 Mo, ce qui explique l’écart que vous pourrez constater entre la capacité annoncée et
la capacité réelle.

Q9. L’exécution de la fonction Optimisation des performances n’a pas amélioré les performances de
mon SSD. Comment cela s’explique-t-il ?

R9. Ce SSD était peut-être déjà optimisé compte tenu de son état de fonctionnement actuel.

Q10. Pourquoi l’utilitaire DOS de téléchargement du microcode met-il si longtemps à ouvrir


l’application ?

R10. Pendant son chargement, l’utilitaire DOS de téléchargement du microcode cherche à détecter
tous les disques connectés au système. Cette analyse peut prendre quelques minutes, selon la
plateforme matérielle et le nombre de disques connectés au système.

Q11. Que faire si l’écran d’informations sur le lecteur affiche la mention « UNKNOWN » après une
mise hors tension puis de nouveau sous tension du SSD ?

R11. Patientez quelques instants puis tentez une nouvelle actualisation du disque.

Q12. Pourquoi le système affiche-t-il les messages suivants ?

▪ « Base Board » pour Mother Board Information


▪ « To be filled by OEM » sous Informations système  DMI

R12. Ces messages s’affichent lorsque le système d’exploitation n’est pas en mesure de lire les
valeurs exactes.

29
Samsung Magician

Q13. Pourquoi l’analyse prend-elle si longtemps sur mon PC ?

R13. La durée de l’analyse varie selon la configuration matérielle et le système d’exploitation. Cette
lenteur peut aussi être due à la présence d’un CD ou d’un DVD dans un lecteur. Veillez à extraire les
disques insérés dans les lecteurs optiques connectés avant de lancer une analyse.

Q14. Pourquoi le système affiche-t-il l’erreur « Loading FreeDOS No Kernel SYS » lorsque je démarre
l’ordinateur à partir d’un lecteur USB de démarrage créé par Magician ?

R14. Cette erreur est susceptible de se produire avec certaines configurations de PC, notamment
celles intégrant une carte mère Intel D975XBX.

▪ Vérifiez le mode BIOS.

▪ Définissez l’option « USB MASS Storage Emulation Type » sur « ALL FIXED DISC ».

▪ Démarrez à partir du lecteur USB de démarrage créé à l’aide de Magician.

Q15. Pourquoi mon écran n’affiche-t-il pas correctement l’application Magician ?

R15. Magician est conçu pour une résolution supérieure ou égale à 1080 x 824. Si votre système
présente une résolution inférieure, vous ne pourrez pas visualiser la fenêtre d’application dans son
intégralité.

Q16. Pourquoi Magician ne détecte-t-il pas mes SSD ?

R16. L’application Magician peut se trouver dans l’incapacité de détecter correctement les SSD en
cas de connexion à des contrôleurs de stockage RAID/SCSI.

Q17. L’application Magician pour DOS prend-elle en charge les contrôleurs RAID ou autres ?

R17. L’application Magician pour DOS prend exclusivement en charge les contrôleurs IDE et AHCI.
Les autres types de contrôleurs ne sont pas pris en charge.

Q18. Pourquoi les indicateurs État de fonctionnement du lecteur et Total Bytes Written (TBW)
présentent-ils la mention « N/A » ?

R18. L’état de fonctionnement et l’utilisation totale du lecteur ne sont disponibles que pour les SSD,
et uniquement dans la mesure où les attributs SMART correspondants sont pris en charge par votre
SSD. Tous les Samsung SSD à partir de la série 830 prennent en charge cette fonction de Magician.

30
Q19. Que dois-je faire si les polices DOS ne sont pas rendues correctement sur mon système ?

R19. Spécifiez dans la commande le paramètre de substitution « /s » pour lancer l’application DOS
avec une autre police, ou le paramètre « /c » pour lancer l’interface ligne de commande. (par
exemple : DSRDGUI0.exe /s ou DSRDGUI0.exe /c ; SEGUI0.exe /s ou SEGUI0.exe /c). Pour plus
d’informations, reportez-vous à la section Ligne de commande DOS.

Q20. Magician a-t-il besoin d’Internet pour fonctionner ?

R20. Non. Magician n’a pas besoin d’accéder à Internet pour fonctionner. Vous devrez cependant
vous connecter à Internet pour récupérer les mises à jour les plus récentes du microcode et de
l’application Magician.

31