Vous êtes sur la page 1sur 21

Catex

LA BOUCLE DE MESURE

© 2003 CEGELEC – Aucune partie de ce manuel ne doit être reproduite


sous quelque forme que ce soit. Son utilisation comme référence de
formation est strictement réservée à CEGELEC
Tous les droits de traduction sont réservés pour tous pays
Comsip ITS Catex

517175711.doc Page 2 de 5 C132 rev1


Comsip ITS Catex

SOMMAIRE

1 -LA MESURE INDUSTRIELLE

1.1 - Définition

1.2 – Comment exprime-t-on une grandeur ?

1.3 - Grandeurs mesurables et non mesurables

1.4 – Systèmes d'unités

2 – STRUCTURE DE LA CHAINE DE MESURE

2.1 – Définition

2.2 – Constitution

2.3 – Schéma fonctionnel

3 – LES TYPES DE SIGNAUX

3.1 – Analogique

3.2 – Numérique

517175711.doc Page 3 de 5 C132 rev1


Comsip ITS Catex
1 – QU’EST-CE QU’UNE MESURE

1.1 – Définition

Faire une «mesure » c’est fixer une valeur à une grandeur physique.

Exemple de grandeur physique en régulation :


- Niveau
- Pression
- Température
- Débit
- Densité

1.2 – Comment exprime-t-on une grandeur ?

L’expression de grandeur est le produit de 2 facteurs :


- Un facteur numérique
- L’unité : grandeur de référence

Le facteur numérique exprime combien de fois l’unité est comprise dans la grandeur.

Exemple : une longueur de 8 mètres représente une longueur de 8 fois 1 mètre d’où
l’écriture

L=8m
8 = Facteur numérique
M = Unité de longueur : le mètre

517175711.doc Page 4 de 5 C132 rev1


Comsip ITS Catex

1.3 – Grandeurs mesurables et non mesurables

 Une grandeur est dite mesurable lorsque l’on peut la comparer à une autre choisie pour
unité.

 Une grandeur non mesurable est une grandeur physiologique que l’on peut repérer mais
qu’on ne peut pas mesurer. Il faut faire appel aux phénomènes physiques mesurables
qui accompagnent les variations de cette grandeur :

Exemple : La température : le thermomètre à mercure. On mesure la température en


mesurant la dilatation du mercure.

1.4 – Systèmes d’unités

Pour faire une mesure, il faut donc choisir une grandeur de référence que l’on appelle
unité.

Il existe plusieurs systèmes d’unités et suivant le système employé la grandeur de


référence peut-être différente.

Chaque système possède ses unités fondamentales.


Nous retiendrons les systèmes suivants :

- SI ou système international, système légal celui que l’on doit utiliser


- Système CGS : (centimètre – gramme – seconde)
- Système MKPS (mètre – kilogramme poids – seconde)

 Les unités fondamentales

- Système SI :
. Longueur : mètre m
. Masse : kilogramme kg
. Temps : seconde s

517175711.doc Page 5 de 5 C132 rev1


Comsip ITS Catex

 Les unités dérivées

Toutes les autres unités tirent leur origine des unités fondamentales. Elles sont établies
à partir de formules.

Formules : géométrique
Mécanique
Physique

 Surface
S  L L

S = unité de longueur x unité de longueur


S = L²

 Volume
V  SL

V = Unité de surface x unité de longueur


V = L3

 Vitesse
L
u
t
espace parcouru Unité de longueur
u= 
Temps Unité de temps

u = LT-1

 Accélération
u
 
t
vitesse Unité de vitesse
 = 
Temps Unité de temps
 = LT-2

517175711.doc Page 6 de 5 C132 rev1


Comsip ITS Catex
 Force
F m

F = masse accélération  unité de masse unité accélération


F = MLT-2

 Pression
F
P
S

Force Unité de force


P = Surface  Unité de surface

P = ML-1 T-2

 Débit
Q  S u

Q = sec tion  vitesse Unité de surface unité de vitesse


Q = L3 T-1

 Travail
W F xd

W = Force  Déplacement Unité de force  unité de longueur


W = ML2 T-2

 Puissance
W
P
t

Travail Unité de travail


P = Temps  Unité de temps

P = ML2 T-3

517175711.doc Page 7 de 5 C132 rev1


Comsip ITS Catex
EQUATION AUX SYSTEME SI OU MKSA
GRANDEUR SYMBOLE FORMULE DIMENSIONS DEFINITION
UNITE SYMBOLE

Longueur  L Mètre M
Masse M Kilogramme Kg Unités fondamentales du système SI et CGS
m
Temps T Seconde S
t
Surface S=  x  L2
Mètre carré m2 Aire d’un carré ayant un mètre de côté
s
Volume L3 Mètre cube m3 Volume d’un cube ayant un mètre de côté
v V=s x 
LT-1 m/s
Vitesse
 Mètre par seconde Vitesse d’un mobile qui, animé d’un mouvement uniforme, parcourt
u u=
t une distance d’un mètre en une seconde

LT-2
Accélération d’un mobile animé d’un mouvement uniformément varié,
v Mètre par seconde carré dont la vitesse varie en une seconde d’un mètre par seconde
= m/s2
Accélération
 t
Force qui communique à un corps ayant une masse de 1 kilogramme
MLT-2 N une accélération de 1 mètre par seconde, par seconde
Newton
Force F = m
Poids Travail produit par une force de 1 newton dont le point d’application
F F = mg
se déplace de 1 mètre dans la direction de la force
ML T 2 -2

J
Joule
Travail W=Fx 
W ML2T-3

W Pression uniforme qui, agissant sur une surface plane de 1 mètre


Watt carré exerce perpendiculairement à cette surface une force totale de
W ML-1T-2 1 newton
Puissance P=
t
P
Pa Débit d’un corps à l’état fluide ou fluidisé qui est animé d’un
Pascal écoulement uniforme à l’allule de 1m3 par seconde
Pression F
P=
S L3T-1
P

Débit
m3/s

517175711.doc Page 8 de 5 C132 rev1


Comsip ITS Catex
Q=sxu Mètre cube par seconde
Q

517175711.doc Page 9 de 5 C132 rev1


Comsip ITS Catex

UNITES ANGLO SAXONNE

GRANDEUR SYMBOLE UNITE SYMBOL EQUIVALENCE


E

Longueur  Inch ou pouce In 1 pouce = 25,4 mm

Foot ou pied Ft 1 pied = 12 pouces = 304,8


mm
Masse m

Temps t Seconde

Surface s Square inch ou pouce In2


carré 0,000645 m2
Ft2
144 pouces carrés
Square foot (pied carré) Gal US

Volume V 3,78 litres


Gallons US In3
159 litres = 42 gallons
Barrels (barils) Lb 0,00016 m3
Cubic inch ou pouce
cube 453,293 g
Force F PSI
"CE
Livre 1 PSI = 0,068 948 bar
Pression P "Hg

Pound per Square Inch


Pouce colonne d’eau
Pouce colonne hg

FACTEUR PREFIXE SYMBOLE FACTEUR PREFIXE SYMBOLE

Déci
1018 Exa E 10 -1
d
1015 10-2 Centi
Peta P c
1012 10-3
Milli
109 10-6
517175711.doc Page 11 de 5 C132 rev1
Comsip ITS Catex

Tétra T m
106 10-9
Micro
103 10-12
Giga G µ
2 -15
10 10 Nano

101 Mega M 10-18 n


Pico
Kilo k p
Femto
Hecto h f
atto
Deca da a

Exemples :

1 gigzahertz (GHz) = 109 Hz

1 décamètre (dam) = 10 m

1 mégawatt = 106 W

1 pouce = 25,4 mm  densité


eau d = 1
1 Psi = 0,068 948 bar mercure d = 13,6
= 51,68 mmhg
* masse volumique : 
1 Bar = 14,50 Psi eau :  = 1000 Kg/m3
Mercure :  = 13600 Kg/m
10 m CE = 0,981 Bar  = 1000 x d dans le système
SI
1 m CE = 9810 pa

517175711.doc Page 12 de 5 C132 rev1


Comsip ITS Catex

= 98,1 mb

1 Gallon US = 3,78  FORMULES :

1 m3 = 6,289 Barils US m
Masse volumique  
v

1 Barils = 159 
= 0,159 m3 Poids volumique ώ =  g

Pression hydrostatique p =  gh

HCE = dl x hl = d liquide x h liquide

dl  hl
Hhg = 13,6

517175711.doc Page 13 de 5 C132 rev1


Comsip ITS Catex

2 – STRUCTURE DE LA CHAINE DE MESURE

2.1 – Définition

C’est l’ensemble des dispositifs qui sont placés entre la grandeur à


mesurer et la visualisation de cette grandeur.

2.2 – Constitution

 Le capteur

C’est le 1er élément de la chaîne de mesure, on l’appelle aussi élément


primaire.

C’est l’élément sensible aux variations de la grandeur à mesurer.

Ce capteur subit les effets de la grandeur à mesurer or l’énergie fournie au


capteur est généralement très faible, trop faible pour être utilisée directement,
il est donc nécessaire de la traduire d’où l’emploi d’un transmetteur.

Exemple :Capteur T° - bulbe
- thermo -couple
- thermo résistance

Capteur pression - tube bourdon

 Le transmetteur

Le transmetteur joue plusieurs rôles :

- Il traduit :

Le signal venant du capteur soit :

 en grandeur électrique
 en grandeur pneumatique
 en grandeur numérique
517175711.doc Page 14 de 5 C132 rev1
Comsip ITS Catex

- Il amplifie :

Le signal mesuré détecté par le capteur pour donner plus de sensibilité à la


mesure.

- Il transmet :

La mesure vers l’utilisation afin de pouvoir exploiter cette information.

 Le récepteur

Le récepteur dépend de la fonction que doit assurer la boucle de mesure.

- Indication :
Permet la connaissance de l’état de la mesure à l’instant t
Le récepteur s’appelle : l’indicateur
EX : manomètre : indicateur de pression

- Enregistrement :
Permet la connaissance de l’état de la mesure à chaque instant de la
journée ou de la semaine.
Le récepteur s’appelle : enregistreur

- Régulation :
Permet de limiter les variations de la mesure lorsque le système est soumis
à des perturbations.
Le récepteur s’appelle : le régulateur

- Alarme et sécurité :
Permet de signaler les anomalies de fonctionnement et d’agir en
conséquence.

 Autres éléments de la boucle de mesure

517175711.doc Page 15 de 5 C132 rev1


Comsip ITS Catex

Certains éléments non indispensables à la régulation peuvent être inclus. Ils


assurent des fonctions de correction, de calcul … etc

- Les convertisseurs :

Ils transforment un signal pneumatique en un signal électrique ou


réciproquement.

mV / Psi Psi / mV

mA / Psi Psi / mA

Entrée Sortie Entrée Sortie

mV / Psi /

V. ou Mv Psi Psi V ou mV

Entrée Sortie Entrée Sortie

mA / Psi /

Psi Psi

On les appelle convertisseurs "électro-pneumatique"

517175711.doc Page 16 de 5 C132 rev1


Comsip ITS Catex

2.3 – Schéma fonctionnel

PROCESS

Grandeur à mesurer "M"


OU

SYSTEME

Capteur Capte

traduit
Transmetteur amplifie
transmet

rend exploitable
Récepteur l'information reçue

Indicateur Enregistreur Régulateur Alarme

Schéma fonctionnel : La chaîne de mesure.

517175711.doc Page 17 de 5 C132 rev1


Comsip ITS Catex

3 – LES TYPES DE SIGNAUX

3.1 - Analogique

 Pneumatique :

- Signal

* 200 à 1000 mbars alimentation : 1,4 bars


* 3 à 15 Psi alimentation : 20 Psi

- Caractéristiques

* Longueur maxi entre le transmetteur et le récepteur environ 100 m (temps de


réponse)
* Utilisation en atmosphère dangereuse

 Electrique :

- Signal

* 4 à 20 mA alimentation 24 VDC
montage 2 fils (en général)

- Caractéristiques

* charge : la résistance maxi de la boucle = récepteurs ° ligne ne doit pas être


dépassée
* Si zone dangereuse, utilisation : de boîtier ADF
de barrières SI
* Indice de protection des enveloppes (IP)
Protection contre la pénétration des corps solides et liquides

517175711.doc Page 18 de 5 C132 rev1


Comsip ITS Catex

3.2 - Numérique

Transmetteur dit "intelligent"

- Signal

* numérique si SNCC même constructeur

sinon

* 4à 20 mA pour la mesure
* numérique pour la communication (paramétrage...)

- Caractéristiques

* Précision / rangeabilité très bonnes


* Configuration, paramétrage en ligne
* Autodiagnostic
* Communication : pas de protocole normalisé (HART pour
Rosemount)
* Traitement du signal : certains possèdent l'algorithme P+I+D

ALIMENTATION
+24VCC-

RL = 250 -
+ PR
PT +
-

4 - 20 mA
-
PIC
+

517175711.doc Page 19 de 5 C132 rev1


1200 HZ 2200 HZ
+- 0.5
0.5
0 mA
mA "1" " 0"
Comsip ITS Catex

- Signal numérique

Signal
analogique

* Puisque la valeur moyenne du signal fréquence est zéro, la communication


numérique n'affecte pas le signal en courant

517175711.doc Page 20 de 5 C132 rev1


Comsip ITS Catex

Tableau de comparaison transmission analogique/numérique

ANALOGIQUE NUMERIQUE

peut-être corrigée en
Précision mesure ne peut être corrigée fonction de conditions
externes

au minimum une liaison une seule liaison pour


Raccordement
par transmetteur plusieurs transmetteurs

accès uniquement aux accès à l'ensemble des


Nombre d'informations valeurs disponibles sous valeurs contenues dans le
forme de signal 4 à 20 mA transmetteur

possibilité de dialogue
aucun, seule la lecture de bidirectionnel (lecture et
Dialogue
la mesure est possible modification de
paramètres)

sur l'ensemble de la
Autosurveillance sur le signal 4 à 20 mA chaîne de mesure (capteur
et application)

impossible sans à distance grâce au


Diagnostic
déplacement sur le site dialogue bidirectionnel

aucun, standardisation du pas de protocole


Protocole de communication
signal 4 à 20 mA normalisé

La norme EN 50170 "General purpose field communication system" du CENELEC


normalise trois solutions :

- P-Net (Danemark)

517175711.doc Page 21 de 5 C132 rev1


Comsip ITS Catex

- PROFIBUS (Allemagne)
- WorldFIP (France)

517175711.doc Page 22 de 5 C132 rev1

Vous aimerez peut-être aussi