Vous êtes sur la page 1sur 5

I.

DIMENSIONNEMENT DE LA CHAINE
Pour le dimensionnement de la transmission à chaine, nous utiliserons le couple maximal qui
s’applique à l’arbre d’entrée. Il est question ici de vérifier la pression admissible des charnières
de la chaîne. L’algorithme à suivre pour dimensionner cette transmission est défini comme suit :
1. Données d’entrées
n 4=14,12 tr/min

N 4 =4,789 kw

u=0,285
T 1=3240,714 N . m
2. Nombre de dents
 Nombre de dents du pignon d’entrainement

z '1=29−2u2

¿ 29−2(0.285)

z '1=28,43 ⟺ z1 =29 dents

 Nombre de dents de la roue de sortie

z '2=z 1 u2
¿ 29 ×0.285

z '2=8,265 ⟺ z 2=8 dents

3. Rapport de transmission réel

' z2 8
u= = =0,275
z 1 29

4. Comparaison entre U et U '

u' −u
=3,5 % <5 %
u'
5. Coefficient d’exploitation de la chaîne ou coefficient de fonctionnement
K exp =k 1 k 2 k 3 k 4 k 5

D’après tab 40 : k 1=1,5 k 2=1,5 k 3 =1 k 4=1,5 k 5=1,1


K exp =1,5× 1,5× 1× 1,5× 1,1 K exp =3 ,712

6. Estimation du pas de la chaîne


K exp N 4 103
'
t ≥ 60

3

z 1 n4 [ p ] j
'

Avec : j : le nombre de lignes de la chaine à rouleaux, j =1

[ p ] ' : Valeur approximative de la pression admissible pour les galets de la chaine


D’après Tab 4.1 du cours, [ p ] ' =34,3

3,712× 4,789 ×103


'
t ≥ 60

3

23 × 50× 34,3× 1

t ' ≥ 46 ⟺ t ' =46


7. Pas normalisé de la chaîne

t >t ' ⟺ t=50,8


Selon la norme GOST 13568-75, la chaine choisie est : M P −50,8−250
8. Vitesse de la chaîne
t z 1 n4 50,8 ×29 ×50
V= 3
= V =1,22 m/s
60 ×10 60× 103
9. Force de traction (périphérique de la chaîne)

N 4 ×10 3 4,789 × 103


F t= = Ft =3925,4 N
V 1,22
10. Pression dans les charnières de la chaîne
K exp F t 3,712 ×3925,4
P= 2
= P=20,53 M p a
0,275 t j 0,275 × ( 50,8 )2 ×1
11. Comparaison de la pression dans les charnières et la pression admissible
Pression admissible [ P ] calculé à partir de tab 42
t=50,8 et [ P ] =34,3
P=2 0,53 M p a< [ P ]=34,3 M p a

12. Calcul de l’entraxe : distance entre les deux centres des roues
a=40 t=40× 50,8 ⟺ a=2032 mm
13. Détermination du nombre de maillon
2 2
2 a z 1+ z2 z2 −z1 t 2 ×2032 2 9+8 8−29 50,8
w= +
t 2
+
2π [
a
=
50.8 ]
+
2
+
2π 2032 [ ]
w=1 00,255 ⟺ w=101 maillons
14. Longueur de la chaîne
L=wt=1 01 ×50.8 L=5130,8 mm
15. Nombre d’entrées de la chaîne en prise avec les roues ou astérisques : nombre de coup en
une seconde
2V 2× 1,22
ν= = ν =0 , 475
L 5 ,130 8
16. Comparaison entre υ et [ υ ] où [ υ ] est le nombre admissible de chocs
Tab 43 du cours : [ ν ] ϵ [ 15; 25 ] car t ϵ [ 31,75 ; 50,8 ]
ν< [ ν ] peu importe la valeur de [ ν ] dans cet intervalle
17. Diamètres des cercles initiaux des roues
t 50,8
d 1= = d =469,85 mm
180 180 1
sin sin
z1 29

t 50,8
d 2= = d =132,74 mm
180 180 2
sin sin
z2 8

18. Diamètres des sommets des roues à chaînes principales et conduites

π 180
[ () ] [
d a 1=t cot
z1
+0,5 =50,8 cot
29 ( ) ]
+0,5 = 492,49 d a 1=492,49 mm

π 180
[ () ] [
d a 2=t cot
z2
+0,5 =50,8 cot
8 ( ) ]
+ 0,5 =148,04 d a 2=148,04 mm

19. Charge sur l’arbre tenant compte de la force centrifuge et du poids de la chaîne
F r=1,2 Ft =1,2 ×3925,4 F r=4710,48 N

20. Construction et conception des roues à engrenages à chaînes


 b 1=0,93 beH −0,15=0,93∗30,99−0,15 b1=28,67
6+8
 b=b1 +6 … 8=28,67+ =35,67
2
180
 (
D e =t 0,5+ cot
z )=d a où t=50,8

De 1=d a 1=492,49 mm

De 2=d a 2=148,04 mm

t
=d 1 ⟺ d ∂ 1=469,85 mm

{
d ∂ 1=
180
sin
z1

t
d ∂ 1= =d 2 ⟺ d ∂ 2=132,74 mm
180
sin
z2
 Di=d ∂−2 r où r le rayon de giration

r =0,502 D+ 0,05=0,502 ×29,21+0,05=1 4,71


Di1=d ∂1 −2r =469,85−2× 14,71 Di 1=440,43 mm

Di2=d ∂ 2−2 r=132,74−2× 14,71 Di 2=103,32mm

180


{ Dc1=t cot

Dc2=t cot
z1
180
z2
−1,3 h=412,12 mm

−1,3 h=67,66 mm

β=8 ° angle d’emboutissage, R=6 mm


h=42,29 ; t=50,8

 Angle biseauγ =14 … 18° ⟺ γ =16 °


Pour f =0,2 b1=0,2∗35,67 f =7,134

 d cm =(1,6 …1,7)d

d cm1=1,7 d =1,7× 45=76 , 5


{
d cm2=1,7 d=1,7 ×63=107,1
 Ajustement incertains
l cm =(0,9 … 1,4)d

l cm 1=1,4 × 45=63
{
l cm2=1,4 × 63=88.2