Vous êtes sur la page 1sur 16

08/12/2013

Deux partie

Partie 1 : Présentation de la couche réseau


Couche Réseau et Technologie IP
Partie 2 : Présentation du protocole IP (v4 et v6)

1 2

Plan
Introduction
Communication à travers le réseau
Fonctionnalités de la couche réseau
Couche réseau
Modèle OSI et rappel

3 4

Introduction Introduction
Réseaux Locaux (LAN) Limites des Réseaux Locaux (LAN)
− Positionnent par rapport au modèle OSI : niveau 2 − Question : Si le nombre des stations augmente considérablement,
− Equipements : Station, Switch, Hub, câbles, modem on fait comment?

− Technologies : Ethernet, xDSL, RNIS, Token Ring, … Réponse naïve: Oui, mais on peut toujours ajouter des switch
Mais : on sera toujours sur le même domaine de broadcast
Le niveau 2 permet :
(dégradation des performances du réseau)
− Transfert de données
− Désignation d’équipements : Adressage MAC (modem pas @Mac)
− Gestion de la communication : détection et/ou correction d’erreurs,
contrôle de flux,….
Mais le niveau 2 impose
− Les contraintes physiques : longueur limité du réseau, un nombre
limité de stations (collision), taille des tables de commutation
− Taille des trames (MTU), même domaine de broadcast, …
5 6

1
08/12/2013

Introduction Introduction
Limites des Réseaux Locaux (LAN) Limites des Réseaux Locaux (LAN)
− Question : Si le nombre des stations augmente considérablement, − Question : Si le nombre des stations augmente considérablement,
on fait comment? on fait comment?
Réponse : diviser les stations en groupes (plusieurs LAN) Cela suppose que le routeur est capable de faire le lien entre les
Mais : comment dialoguer avec une station de l’autre LAN? différents LAN (acheminement des données), et qu’il utilise un
mécanisme d’adressage autre que les adresses MAC (adressage
logique), car, par exemple, si on change une imprimante dans
un LAN, on ne doit pas reconfigurer le routeur pour que les
stations de l’autre LAN puissent imprimer. La couche 2, ne
gère pas tout ca.

7 8

Introduction Introduction
Limites des Réseaux Locaux (LAN)
− Question : Si les données ont une taille supérieure à la taille de
l’unité de la couche 2, alors on fait comment?
Réponse : Oui, on découpe les données en petits morceaux
Mais : la couche 2 ne gère pas tout ca.
La couche 2 est insuffisante
− Question : les technologies des LAN diffèrent (Ethernet, ATM,…)
et pour l’interconnexion?

9 10

Couche réseau Couche réseau


Services fournis par la couche réseau : Services fournis par la couche réseau :
La couche réseau fournit un ensemble de services permettant de
changer les messages individuels entre deux équipements terminaux
Pour fournir ces services, la couche réseau utilise 4 processus de base :
bien identifiés
Adressage
Encapsulation
Acheminement
Décapsulation

11 12

2
08/12/2013

Couche réseau Couche réseau


Services fournis par la couche réseau : Services fournis par la couche réseau :
Adressage: Mécanisme d’identification des équipements. Pour qu’un Encapsulation : La couche ajoute un entête aux données reçues de la
message soit délivré à un équipement, ce dernier doit avoir une couche supérieur (PDU). L’entête va contenir des informations qui
adresse unique. permettront le traitement du message par les équipements réseaux
intermédiaires et la couche réseau de destination

13 14

Couche réseau Couche réseau


Services fournis par la couche réseau : Services fournis par la couche réseau :
Acheminement : Acheminement du paquet vers la destination qui peut Décapsulation : Lors de l’arrivée du paquet à sa destination, la couche
être sur un autre réseau que la source (passage par des équipements réseau enlève l’entête réseau ajouter par la couche réseau de la source,
intermédiaires, appelés routeurs). Le rôle d’un routeur est de pour le délivrer au service approprié de la couche supérieure.
sélectionner et de diriger le paquet vers la destination (processus de
routage)

15 16

Couche réseau Modèle OSI et rappel


Protocoles de la couche réseau : Modèle OSI et TCP/IP :
− Les protocoles qui sont implémentés dans la couche réseau :
Internet Protocol version 4 (IPv4)
Internet Protocol version 6 (IPv6)
Novell Internework Packet Excange (IPX)
AppelTalk
Connectionless Network Service (CLNS/DECNet)

− IPv4 est le protocole le plus diffusé, mais toute implémentation de


la pile des protocoles TCP/IP est compatible IPv6 (l’avenir du Net)

17 18

3
08/12/2013

Modèle OSI et rappel


Encapsulation et terminologie :

Internet Protocol version 4 : IPv4

19 20

Plann partie 2 Introduction


Introduction Protocole IP
− IP est la projection des concepts de la couche réseau sur le modèle
Internet Protocol TCP/IP (Internet)
Adressage IP v4 Paquet = Datagramme IP
Fragmentation Routage = Routage IP

Entête IPv4
− L’évolution du modèle Internet est régie par l’IETF (Internet
Sous réseaux Engineering Task Force)
Protocoles de routage Groupes de travail, standards et RFC (Request For Comment)

Protocoles de contrôle de l’Internet


− IP est le protocole de base (RFCs 791 & 1122), auquel viennent
ARP, RARP, ICMP, s’ajouter d’autres protocoles « utilitaires » tels que ARP, ICMP,
21
IGMP et RARP. 22

Introduction Introduction
Protocole IP : service sans connexion Protocole IP : service sans connexion

IP délivre un service sans connexion : le paquet est envoyé vers le − L’expéditeur ne sait pas: − Le destinataire ne sait pas:
destinataire sans notifier son arrivée à l’exemple du service postale. − Si le destinataire est présent −Quand il arrive
− Si le paquet est arrivé
− Si le destinataire peut lire le paquet

− Avantage :
Réduction de l’overhead IP : temps d’acheminement
Pas besoin d’une phase de connexion

− Inconvénient
Les paquets peuvent se perdre (message incomplet à la réception)
23
Les paquets ne suivent pas le même chemin et par conséquence ne
24
sont pas ordonnés à la réception

4
08/12/2013

Introduction Introduction
Protocole IP : service best effort Protocole IP : service indépendant du média
− Le protocole IP est non fiable dans le sens qu’il : Le protocole IP est indépendant des caractéristiques du média de
Ne gère pas la perte des paquets transport : wifi, fibre, câble. C’est à la responsabilité de la couche
inférieure d’adapter les paquets au média. Mais :
Ne gère pas la retransmission des paquets corrompus
− La taille maximale du la PDU (Maximum Transmission Unit (MTU)) dépend du
− Les couches supérieures sont sensées être fiables. média et est communiquée par la couche liaison à la couche réseau.
− Dans certain cas, un routeur procède au découpage d’un paquet lors de son
émission d’un média à un autre (processus de fragmentation)

25 26

Introduction Internet Protocol


Protocole IP : encapsulation des PDU de transport Fragmentation
Le protocole IP ajoute un entête au PDU de transport qui sera − Une liaison de niveau 3 est caractérisée par son MTU (Maximum
maintenu jusqu’à la destination, qui va enlever cet entête. Les routeurs Transferable Unit)
utilisent les informations contenues dans cet entête pour acheminer la
trame vers la destination et peuvent des fois changer certains
paramètres de cet entête. MTU = taille maximal du datagramme IP transportable sur le lien en une
seule fois

27 28

Internet Protocol Internet Protocol


Fragmentation Deux types de Fragmentation
− Lorsqu'un routeur transfert un datagramme d'un lien vers un autre − Transparente : Les routeurs réassemblent les datagrammes
lien de plus faible MTU, le datagramme est découpé en fragment fragmentés avant de les retransmettre
− Chaque fragment étant un nouveau datagramme IP encapsulé dans Inconvénients :
une unité de protocole de niveau liaison −Les datagrammes ne peuvent pas prendre des chemins
différents
− Les routeurs subissent une charge supplémentaire liée à la
fragmentation
− Non transparente : Les routeurs ne réassemblent pas les
datagrammes, seul le destinataire le fait
Avantages : élimine les inconvénients précédents
− Remarque : en IP, la taille de tous les fragments d’un datagramme Inconvénients :
doit être multiple de 8 à l’exception du dernier. − trafic non optimal (ajoute d'entêtes)
29 30
− Le destinataire doit être capable de réassembler

5
08/12/2013

Internet Protocol Internet Protocol


Fragmentation Entête IP
Version : Numéro de version du protocole
IP. La version est 4 (IPv4), 1000 en
− Dans les réseaux IP, la fragmentation est en général non binaire, IPv6, 0110 en binaire
transparente. Long. En-tête (4 bits) : Longueur de l’en-
− Les routeurs réassemblent lorsqu’ils sont sûrs qu’ils verront passer tête en mots de 32 bits
tous les fragments Protocole encapsulé : Protocole de la couche
supérieur à qui la datagramme est
destinée. La valeur 6 est pour TCP
Longueur Totale : Long. totale en octets du
datagramme ( 20 < < 65536 )

31 32

Internet Protocol Internet Protocol


Entête IP Entête IP
Version : Numéro de version du protocole Informations liées au routage
IP. La version est 4 (IPv4), 1000 en
binaire, IPv6, 0110 en binaire @ IP de la source et de la destination
Long. En-tête (4 bits) : Longueur de l’en-tête TOS (8 bits) : Type Of Service, critères
en mots de 32 bits de qualité de service : délai, fiabilité,
débit
Protocole encapsulé : Protocole de la couche
supérieur à qui la datagramme est TTL (8 bits) : durée de vie du
destinée. La valeur 6 est pour TCP datagramme
Longueur Totale : Long. totale en octets du Options (variable) : Liées au routage ou
datagramme ( 20 < < 65536 ) à la qualité de service. La plupart des
datagrammes ne contiennent pas
Identifiant de datagramme: Identifie de manière unique les fragments d’un paquet IP initial d’options
FLAG (XDM dont X inutilisé): D=1 frag. interdite et M =1 indique des fragments vont suivre. Convention de sérialisation des données : les octets sont transmis dans l'ordre en
Déplacement dans le fragment : indique le point de « couture » dans le datagramme (indice du considérant une lecture de gauche à droite. Les bits de chaque octet sont transmis en
premier octet du fragment dans le datagramme complet). Tous les fragments d’un datagramme commençant par les bits de poids fort
33 34
sont multiples de 8 octets

Internet Protocol Adressage IPv4


Entête IP : Exemple Adressage
Une adresse IP est une adresse logique de réseau qui permet
d’identifier une machine sur le réseau.
Les adresses de réseaux sont attribuées par un organisme
international et hiérarchisé : l’IANA
A chaque interface réseau est attribuée une (et une seule) adresse
unique sur 32 bits qui se décompose en une partie identifiant un
réseau (local) et une partie identifiant une machine au sein du
réseau : organisation hiérarchique.

35 36

6
08/12/2013

Adressage IPv4 Adressage IPv4


Notation décimale Notation décimale
Une adresse IP peut être représentée sous la forme décimale pointée Une adresse IP peut être représentée sous la forme décimale pointée

37 38

Adressage IPv4 Adressage IPv4


Masque réseau Lien masque réseau et adresse IP
Pour identifier la partie réseau d’une adresse IP, on utilise un masque Pour identifier la partie réseau d’une adresse IP, on utilise un masque
qui est sur 32 bits : une suite de 1 et 0. qui est sur 32 bits : une suite de 1 et 0.

39 40

Adressage IPv4 Adressage IPv4


Types d’adresses Classes d’adresses
Les adresses IP sont regroupées en trois types d'adresses : Les adresses IP sont regroupées en trois types d'adresses

Adresses Hosts

Adresses Mutlicast

Adresses
Expérimentaux

41 42

7
08/12/2013

Adressage IPv4 Adressage IPv4


Classes d’adresses Classes d’adresses
Les adresses IP sont regroupées en 5 classes d’adresses adaptées en Les adresses IP sont regroupées en 5 classes d’adresses adaptées en
fonction des besoins fonction des besoins

Adresses Hosts

Adresses Mutlicast

Adresses Expérimentaux

43 44

Adressage IPv4 Adressage IPv4


Classes d’adresses Adresses particulières
Les adresses IP sont regroupées en 5 classes d’adresses adaptées en Utilisée pour démarrage
fonction des besoins

Une machine qui désigne son


réseau sans pour autant connaître
son @

Adresse de broadcast

Adresse de broadcast sur un


réseau distant

Adresse du réseau
45 46

Adressage IPv4 Adressage IPv4


Adresses particulières Adresses privées
Test de bouclage : les paquets Problème : pénurie des adresses IPv4
ne sont pas transmises sur le câble
Solution : des adresses privées pour des réseaux isolés (intranet),
invisibles de l’extérieur. Ne circulent jamais sur Internet

47 48

8
08/12/2013

Adressage IPv4 Adressage IPv4


Adresses privées Adresses privées particulières
Pour chaque classe d’adresses, un ensemble d’adresses de réseau ne
sont pas attribuées par l’IANA pour connecter des réseaux locaux à
Internet
Classe A : 10.0.0.0 (1 réseau)
Classe B : 172.16.0.0 à 172.31.0.0 (16 réseaux)
Classe C : 192.168.0.0 à 192.168.255.0 (256 réseaux)

49 50

Adressage IPv4 Adressage IPv4


Adresses privées Organismes d’affectation des adresses
Exercice

51 52

Adressage IPv4 Adressage IPv4


Plan d'affectation des adresses Affectation statique des adresses aux interfaces
En local : des adresses privées et en global : des adresses publics

53 54

9
08/12/2013

Adressage IPv4 Adressage IPv4


Affectation dynamique des adresses aux interfaces Affectation dynamique : DHCP (Dynamic Host Configuration Protocol)

55 56

Adressage IPv4 Adressage IPv4


Affectation dynamique: DHCP (Dynamic Host Configuration Protocol)
NAT : Network Address Translation
Le NAT a été proposé en 1994 sous la RFC 1631 comme solution à
court terme face au manque d'adresses IP.
Son objectif principal était de permettre aux adresses IP d'être
partagées par un grand nombre de périphériques réseau.

Le client DHCP envoie une requête Discover (MAC destination =


FF:FF:FF:FF:FF:FF et IP destination = 255.255.255.255)
Tous les serveurs DHCP locaux offrent une configuration à ce client
Le client choisit une et fait une demande au serveur (DHCP Request)
57 58
Le serveur confirme l’attribution de l’adresse (DHCP Acknowledge)

Adressage IPv4 Adressage IPv4


Résume : adressage par classes Résume : adressage par classes

5 classes d’adresses , chacune ayant un masque par défaut


L’évolution rapide d’utilisation des adresses IP a conduit l’IETF a Pour un réseau ayant N bits pour la partie machine, le nombre possible
proposé des adresses privées pour chaque classe des stations est 2N-2
Classe A : 10.x.x.x, classe B : 172.16.x.x à 172.31.x.x, classe C : Par exemple, pour la classe B, N=16 , donc 216 -2 =65 534 machines
192.168.0.x à 192.168.255.x 59 60

10
08/12/2013

Adressage IPv4 Adressage IPv4


IP multicast Envoi d'un Paquet IP multicast sur un LAN
Principe de construction de
Une adresse IP multicast identifie un groupe et non une
seule machine l'adresse MAC d'un Paquet IP multicast (ou mappage IP sur MAC)
L’envoi d’un datagramme à destination d’une adresse Partie constructeur :
multicast (adresse de classe D) équivaut à cibler toutes les − 01-00-5E multicast de l'IANA
machines du groupe. Partie série :
Intérêt : réduire le traffic réseau lors de la diffusion d’un − On prends les 23bits de poids faible de l'adresse IP multicast
contenu unique − On ajoute devant un bit à zéro
Ex : flux vidéo

61 62

Sous réseaux Sous réseaux


Sous réseaux (subnetting) Objectif des sous réseaux
Objectif : Partitionner le réseau de l’entreprise en plusieurs entités
(sous-réseaux) à usage interne alors que l’ensemble continue à se
comporter comme un seul réseau par rapport à l’extérieur.
Avantage :
Une meilleur utilisation des adresses réseaux
Vision logique du réseau
Faciliter l’administration et l’interconnexion de réseaux de types
différents au sein d’une même entreprise

Si on utilise le masque par défaut pour adresse de classe B, 65 534 Améliorer la gestion de la BP. Les commutateurs retransmettent les
machines sont possibles pour ce réseau. Cependant dans un réseau trames de broadcast, le routeur segmente un domaine de diffusion
local Ethernet, au plus on a 1000 machines : gaspillage d’adresses. Sécurité. Possibilité de filtrer de façon plus précise les échanges.
63 64

Sous réseaux Sous réseaux


Principe des sous réseaux Exemple
On prélève des bits de l’identifiant machine pour créer un identifiant
de sous réseau.

On emprunte un octet de l’identifiant machine pour créer un


identifiant sous réseau
De l’extérieur, on voit les machines appartenant au même réseau
65 66
Les sous réseaux existent s’il y a des routeurs

11
08/12/2013

Sous réseaux Sous réseaux


Sous réseaux Masque sous réseau de taille variable (VLSM)

Vue de l’extérieur Masque par défaut (pas de


Sous réseau)

Vue de l’intérieur

Mais comment connaître le sous réseau d’une machine donnée?


Masque sous réseau (8 bits
Utilisation du masque sous empruntés à la partie machine)
réseau 67 68

Sous réseaux Sous réseaux


Masque sous réseau de taille variable (VLSM) Masque sous réseau de taille variable (VLSM)
− Soit l’adresse IP 172.16.2.160 avec un masque 255.255.255.192.
Comment calculer le sous réseau de cette adresse?
Adresse sous réseau, broadcast et les adresses des machines valides
sur ce sous réseaux

− On traduit le tout en binaire et on fait un AND logique


− Le masque sous réseau est une information qui doit nécessairement
se trouver dans la table de routage

69 70

Sous réseaux Sous réseaux


Calcul du masque sous réseau de taille variable (VLSM) Sous réseaux valides

Le nombre de sous réseaux valides dépend de la norme implémentée


au niveau des équipements réseaux.

La norme initiale qui régit les sous réseaux a été publiée en 1985 à
travers le RFC 950 : anciens équipements

Considérons une adresse de classe B donc le masque par défaut est 255.255.0.0.
Une mise à jour de cette norme a été effectuée en 1995 à travers le
Si vous empruntez RFC 1878 : nouveaux équipements
1 bit alors le masque est 255.255.128.0
2 bits alors le masque est 255.255.192.0
7 bits alors le masque est 255.255.254.0 71 72

12
08/12/2013

Sous réseaux Sous réseaux


Sous réseaux valides selon le RFC 950 Sous réseaux valides selon le RFC 950

Si vous empruntez
1 bit alors il y a 0 sous réseau possible Si vous empruntez N bits de la partie machine, alors
2 bits alors il y a 2 sous réseaux possibles 2N-2 sous réseaux sont valides
3 bits alors il y a 6 sous réseaux possibles 73 Exemple N=8 alors 28-2=254 sous réseaux valides 74

Sous réseaux Sous réseaux


Sous réseaux valides selon le RFC 1878 Exemple

Si vous empruntez
1 bit alors il y a 2 sous réseau possible
2 bits alors il y a 4 sous réseaux possibles
3 bits alors il y a 8 sous réseaux possibles 75 76

Protocoles de Contrôle d’Internet Protocoles de Contrôle d’Internet : ARP


Mappage d’IP sur MAC

Le besoin
− La communication entre
machines ne peut s'effectuer
qu'à travers l'interface
physique
− Les applicatifs ne
connaissant que des adresses
IP, comment établir le lien
adresse IP / adresse
physique?
La solution : ARP

77 78

13
08/12/2013

Protocoles de Contrôle d’Internet : ARP Protocoles de Contrôle d’Internet : ARP


• Mappage d’IP sur MAC • Mappage d’IP sur MAC
Le protocole ARP permet :
– Résolution d’adresse IPv4 aux Adresses MAC : Lors du Situation : considérons le cas d’un équipement d’un LAN 1 qui vaut
processus d’encapsulation, la couche liaison consulte une connaitre l’adresse MAC d’un autre équipement d’un LAN 2
table dans sa mémoire (RAM) pour trouver l’adresse MAC
correspondante à l’adresse IPv4 destination de l’entête IP.
Cette adresse MAC sera utilisée comme adresse destination Problème : les trames broadcast ne sont pas diffusées par les
dans la trame. La table se nomme table ARP ou cache ARP. équipements de niveau trois (routeurs,….).
– La gestion du cache-ARP : La table ARP est maintenue
dynamiquement soit par écoute du trafic entrant, soit par la
Solution : utilisation d’une Gateway ou passerelle par défaut
génération de demande ARP en diffusion

79 80

Protocoles de Contrôle d’Internet : ARP Protocoles de Contrôle d’Internet : ARP


• Mise à jour la table ARP Entête ARP
Durée de vie : Champ opération : 1 demande ARP, 2 réponse ARP, 3 demande RARP, 4
réponse RARP
– les entrées dans une table ARP ont une durée de vie qui
dépend du système. En générale c’est de l’ordre de 2 min
Mise à jour :
– si une entrée n’est plus utilisée pendant ce temps la elle est
supprimée
Avantage :
– une vision réel du réseau
Inconvénient :
– génération de trafic supplémentaire sur le réseau.
81 82

Protocoles de Contrôle d’Internet : ARP Protocoles de Contrôle d’Internet: RARP


Exemple d’échange ARP RARP : Reverse Address Resolution Protocol
Le serveur possède une base de données contenant les couples
Taille Taille 02-60-8C 192.168.
@Matériel @Protocole@Matériel 192.168.
@Protocole adresse physique/adresse IP,
Matériel Protocole
0001 0800 6 4 1
OP
Matériel Protocole D9-D8-D2 223.208
Source Source Cible Cible
223.207
Les stations émettent une requête RARP sur le réseau, consistant à
2 2 1 1 2 6 4 6 4
demander l'adresse IP qui est associée à leur adresse physique,
• Emissionde la trame en Broadcast Les requêtes RARP sont propagées vers le ou les serveur(s) RARP
• La machine 192.168.223.207 se reconnaît par mécanisme de diffusion. Le(s) serveur(s) RARP réponde(nt) par
un message de type RARP.
02-60-8C
2
D9-E3-ED

• Recopie de l’entête de la trame


• Inversion des champs source & destination A X S1 S2
• Ajout de l’adresse matérielle
• Marque la ‘réponse ARP’
Pour connaître son adresse IP, A diffuse sur le réseau, une requête RARP
• Envoi de la trame - réponse 83 84
qui la désigne comme destinataire. Les serveurs S1 et S2 répondent.

14
08/12/2013

Protocoles de Contrôle d’Internet: ICMP Protocoles de Contrôle d’Internet: ICMP


ICMP : Internet Control Message Protocol ICMP : Internet Control Message Protocol
Protocole d’échange d’informations de contrôle de la couche réseau 15 messages utilisés
Notification de routes inaccessibles, découverte de routeurs, … 10 informations
ICMP n’est pas tout à fait un protocole de niveau 3 ECHO
Encapsulation dans un datagramme IP, l’identifiant de protocole Messages de routeurs
est 1 Horodatage
Format de l’unité de protocole ICMP 5 erreurs
Destination inaccessible
Temps dépassé
Divers
Redirection

85 86

Protocoles de Contrôle d’Internet: ICMP Protocoles de Contrôle d’Internet: ICMP


ICMP : Internet Control Message Protocol ICMP : Internet Control Message Protocol
ECHO : Permet de savoir si une machine distante est « à l’écoute » et de mesurer Type 3 : Destination inaccessible (envoyé par le routeur ou la passerelle qui
le temps de propagation A/R détecte l’erreur, accompagné d’un code ‘détail‘) :
– 0x00 : le réseau est dans la table de routage mais ne peut pas être atteint
– 0x01 : le réseau existe, il peut être atteint, mais la machine cible n’existe pas
– 0x02 : la station a pu être atteinte, mais elle ne sait pas gérer l’unité de protocole encapsulée
– 0x03 : l’émetteur refuse la fragmentation, mais elle est nécessaire pour atteindre la cible
– 0x06 : le réseau est inconnu (i.e. il ne figure pas dans la table de routage)
– 0x07 : le destinataire est inconnu (idem 0x06 mais pour tout type d’équipement)
– 0x09 : la communication avec le réseau a été interdite

type indique s’il s’agit d’un écho (ox08) ou d’une réponse à écho (0x00) ;
code est à 0
L’identificateur de paquet permet de distinguer deux echos demandés par deux entités
(utilisateurs ou programmes) différents simultanément
Le numéro de séquence permet de distinguer deux echos successifs de la même entité 87 88

Protocoles de Contrôle d’Internet: ICMP Protocoles de Contrôle d’Internet: ICMP


ICMP : Internet Control Message Protocol ICMP : Internet Control Message Protocol
Type 11 : Durée de vie expirée Type 5 : Redirection
Envoyé par le routeur sur lequel le champs TTL du datagramme passe à 0 Envoyé à une station par un routeur qui constate qu’il y a une meilleure route pour le
datagramme émis
Code = 0x00 : le TTL est passé à 0 pendant le transit (c’était son dernier saut)
Le datagramme est routé, il s’agit juste d’informer la station pour qu’elle modifie
Code = 0x01 : le TTL est passé à 0 pendant un réassemblage automatiquement sa table de routage
– Le réassemblage a pris trop de temps (probablement dû à une perte de fragment) Les stations peuvent aussi dynamiquement construire leur table de routage en envoyant
Utilisé par le programme traceroute un message ICMP Router Discovery (type 9, type 10 pour la réponse)

89 90

15
08/12/2013

Protocoles de Contrôle d’Internet: ICMP Test du réseau


ICMP : Internet Control Message Protocol Ping
Type 5 : Redirection Vérification qu'une machine locale peut communiquer avec la
passerelle à travers le réseau locaux
Routeur 1 Routeur 2
Routage
ICMP Redirect Routage
192.168.223.0 local
192.33.169.0 Routeur2 192.168.223.0
192.33.169.0 local
Routeur2
défautRouteur1
défautRouteur1

Routage Routage
192.168.223.0 local Message pour 192.168.223.0 local
192.168.200.0 VERT 192.33.169.252 192.168.200Routeur1
192.33.169.0 Routeur2 192.33.169.0 VERT
défautVERT Défaut VERT

91 92

Test du réseau Test du réseau


Ping • Requête ping
Vérification qu'une machine locale peut communiquer avec un Afficher la table ARP :
autre équipement à travers la passerelle
– La même commande sous Linux et Windows : arp -a
Ping :
– Permet de tester la connectivité entre équipement
Syntaxe:
– ping @IP de la station cible : ping 192.168.0.1
Fonctionnement:
Si l’adresse IP est présente dans la table ARP, une requête ICMP est
envoyée
Sinon, une requête ARP est envoyée, si succès (réponse ARP est reçue)
93 alors l’envoi de la requête ICMP 94

Test du réseau
Traceroute/tracert
Observer le chemin entre deux équipements et tracer les étapes
de l'opération tracert/traceroute's

95

16