Vous êtes sur la page 1sur 11

50 chansons et comptines

de France Vol. 1
(CD de Auvidis)
NB : certains textes et certains arrangements musicaux
sont différents de ceux dont on a l'habitude

1- Dansons la Capucine

Dansons la capucine Il court, il court


Y'a pas de pain chez nous Le furet, le furet du bois, mesdames,
Y'en a chez la voisine Il court, il court,
Mais ce n'est pas pour nous Le furet, le furet du bois joli

Dansons la capucine Le furet est bien caché


Y'a pas de vin chez nous Le furet, le furet du bois, mesdames,
Y'en a chez la voisine Pourras-tu le retrouver
Mais ce n'est pas pour nous Le furet, le furet du bois joli

Dansons la capucine (bis)


Y'a du plaisir chez nous
On pleure chez la voisine Il court, il court (bis)
On rit toujours chez nous Le furet, le furet du bois, mesdames,
Il court, il court, (bis)
(deux fois en entier, Le furet, le furet du bois joli
puis encore une fois le 1er couplet)
(bis)

2- Le furet
3- Pain un
Il court, il court
Le furet, le furet du bois, mesdames, (Les enfants comptent en précédant
Il court, il court, chaque nombre du mot "Pain" :
Le furet, le furet du bois joli "pain un", "pain deux", etc. jusqu'à
"pain sept" qui est homophone de
Il a passé par ici "pincette" : celui qui le dit est pincé).
Le furet du bois, mesdames
Il a passé par ici
Le furet du bois joli 4- Ferre mon petit cheval

Il court, il court Ferre, ferre mon' p'tit cheval


Le furet, le furet du bois, mesdames, Pour aller à Montréal
Il court, il court, Ferre, ferre mon' p'tit moulin
Le furet, le furet du bois joli Pour aller à Saint Martin
Ferre, ferre ma' p'tite jument
Il repassera par là Pour aller à Orléans !
Le furet, le furet du bois, mesdames,
Devinez s'il est ici
Le furet, le furet du bois joli

Pierre Gieling Mars 2001 Page 1


5- Mon âne 7- Do, ré, mi, gratte-moi la puce

Mon âne, mon âne, Do ré mi fa sol la si do


A bien mal à sa tête Gratte-moi la puce que j'ai dans l'dos
Madame lui fait faire Si tu l'avais grattée plus tôt
Un bonnet pour sa fête (bis) Elle ne s'rait pas montée si haut
Et des souliers lilas, la la Su le sol facile à cirer
Et des souliers lilas.

Mon âne, mon âne, 8- J'ai perdu le do de ma clarinette


A bien mal aux oreilles
Madame lui fait faire J'ai perdu le do de ma clarinette
Une paire de boucl' d'oreilles (bis), J'ai perdu le do de ma clarinette
Un bonnet pour sa fête Ah ! Si papa il savait ça, tralala
Et des souliers lilas, la la Ah ! Si papa il savait ça, tralala
Et des souliers lilas. Il dirait, il chanterait
Au pas camarade, au pas camarade, au pas, au
Mon âne, mon âne, pas, au pas
A bien mal à ses yeux Au pas camarade, au pas camarade, au pas, au
Madame lui fait faire pas, au pas
Une paire de lunettes bleues (bis), Au pas camarade, au pas camarade, au pas, au
Une paire de boucl' d'oreilles, pas, au pas
Un bonnet pour sa fête Au pas camarade, au pas camarade, au pas, au
Et des souliers lilas, la la pas, au pas
Et des souliers lilas.
(Idem avec toutes les notes ajoutées au fur et à
Mon âne, mon âne, mesure)
A bien mal à son nez
Madame lui fait faire
Un joli cache-nez (bis), 9- Bonjour ma cousine
Une paire de lunettes bleues,
Une paire de boucl' d'oreilles, (Ronde avec mimes)
Un bonnet pour sa fête
Et des souliers lilas, la la Bonjour ma cousine
Et des souliers lilas. Bonjour mon cousin germain
On m'a dit que vous m'aimiez
Mon âne, mon âne, Est-ce bien la vérité ?
A mal à l'estomac Je n'm'en soucie guère
Madame lui fait faire Je n'm'en soucie guère
Une tasse de chocolat (bis), Passez par ici et moi par là
Un joli cache-nez, Au r'voir ma cousine et puis voilà
Une paire de lunettes bleues,
Une paire de boucl' d'oreilles,
Un bonnet pour sa fête 10- Une souris verte
Et des souliers lilas, la la
Et des souliers lilas. Une souris verte
Qui courait dans l'herbe
Je l'attrape par la queue
6- Niché chaud un Je la montre à ces messieurs
(Les enfants comptent en précédant Ces messieurs me disent
chaque nombre des mots "Niché chaud" : Trempez-là dans l'huile
"niché chaud un", "niché chaud deux", etc. Trempez-là dans l'eau
jusqu'à "niché chaud sept", amusant). Ca fera un escargot tout chaud

Pierre Gieling Mars 2001 Page 2


11- Les sept chemises 15- Meunier, tu dors

Les sept chemises de l'archiduchesse Meunier, tu dors


Sont sèches et archi-sèches Ton moulin, ton moulin va trop vite
Meunier, tu dors
12- Sur le plancher Ton moulin, ton moulin va trop fort

Sur le plancher Ton moulin, ton moulin va trop vite


Une araignée Ton moulin, ton moulin va trop fort
Se tricotait des bottes Ton moulin, ton moulin va trop vite
Ton moulin, ton moulin va trop fort
Dans un flacon
Un limaçon (Reprise, de plus en plus vite)
Enfilait sa culotte

J'ai vu dans le ciel 16- Promenons-nous dans les bois


Une mouche à miel
Pincer sa guitare Tous:
Prom'nons-nous dans les bois
Et un rat tout confus Pendant que le loup n'y est pas
Sonner l'angélus Si le loup y 'était
Au son d'la fanfare Il nous mangerait,
Mais comm' il n'y est pas
Il nous mang'ra pas.
13- Savez-vous planter les choux ? Loup y es-tu ?
Entends-tu ?
Savez-vous planter les choux
A la mode, à la mode Le loup:
Savez-vous planter les choux Je mets ma chemise
A la mode, à la mode de chez nous
Tous:
On les plante avec le doigt Prom'nons-nous dans les bois
A la mode, à la mode Pendant que le loup n'y est pas
On les plante avec le doigt Si le loup y 'était
A la mode, à la mode de chez nous Il nous mangerait.....

-R- Le loup:
Je mets ma culotte !
On les plante avec le pied
… Je mets ma veste !
On les plante avec (les genoux, le nez, …)
Je mets mes chaussettes !

14- Pomme de reinette Je mets mes bottes !

Pomme de reinette et pomme d'api J'arrive.


D'api, d'api rouge
Pomme de reinette et pomme d'api Tous:
D'api, d'api gris Aaaah ! Sauvons-nous !

Pierre Gieling Mars 2001 Page 3


17- Hé, oui dit l'éléphant Chante, rossignol, chante,
Toi qui a le cœur gai.
Hé, oui dit l'éléphant
Je suis très intelligent Tu as le cœur à rire,
Mon nez est très allongé Moi je l'ai à pleurer.
Et je vois bien plus loin
Que le bout de mon nez -R-

J'ai perdu mon ami


18- Traîne, traîne mon balai Sans l'avoir mérité.

Traîne, traîne mon balai Pour un bouquet de rose


Je sais bien à qui le donner Que je lui refusai.
Je marierai mes filles
Avec 500 livres -R-
Et mes pauvres garçons
Avec 100 coups de bâton Je voudrais que la rose
Fût encore au rosier.
Traîne, traîne mon balai
Je le donne, je le donne Et que ma douce amie
Traîne, traîne mon balai Fût encore à m'aimer.
Je le donne à qui me plaît

21- Le coq est mort


19- Pêche, pomme, poire, abricot
(canon à trois voix)
Pêche, pomme, poire, abricot
Y'en a une, y'en a une Le coq est mort, le coq est mort (2x)
Pêche, pomme, poire, abricot Il ne dira plus cocodi cocoda (2x)
Y'en a une de trop Il ne dira plus cocodi coda
Qui s'appelle Marie Margot

22- Quand trois poules vont aux champs


20- A la claire fontaine
Quand trois poules s'en vont aux champs,
A la claire fontaine m'en allant promener La première va devant,
J'ai trouvé l'eau si claire La seconde suit la première,
Que je m'y suis baignée. La troisième va derrière.
Quand trois poules s'en vont aux champs,
Refrain: La première va devant.
Il y a longtemps que je t'aime,
Jamais je te t'oublierai.

Sous les feuilles d'un chêne


Je me suis fait sécher

Sur la plus haute branche


Un rossignol chantait.

-R-

Pierre Gieling Mars 2001 Page 4


23- Trois jeunes tambours
Allant droit devant eux
1- Trois jeunes tambours s'en revenaient de guerre Ils font le tour du monde
Trois jeunes tambours s'en revenaient de guerre Et comme la Terre est ronde
Et ri et ran, ran pa ta plan. Ils reviennent chez eux
S'en revenaient de guerre.

2- Le plus jeune a - dans sa bouche une rose 27- Le bon roi Dagobert
Le plus jeune a - dans sa bouche une rose
Et ri et ran, ran pa ta plan. Le bon roi Dagobert,
Dans sa bouche une rose. Avait sa culotte à l'envers,
Le grand Saint Eloi lui dit :
3- La fille du roi était à sa fenêtre "O mon Roi, Votre majesté
4- Joli tambour, donne-moi donc ta rose Est mal culottée"
5- Fille du roi, donne-moi donc ton cœur "C'est vrai, lui dit le roi,
6- Joli tambour, demande-le à mon père Je vais la remettre à l'endroit"
7- Sire le roi, donnez-moi votre fille
8- Joli tambour, tu n'es pas assez riche Le bon roi Dagobert
9- J'ai trois vaisseaux dessus la mer jolie Faisait peu sa barbe en hiver
10- L'un chargé d'or, l'autre de pierreries Le grand Saint Eloi lui dit :
11- Et le troisième des filles de mon pays "O mon Roi, Il faut du savon
12- Joli tambour, tu auras donc ma fille Pour votre menton"
16- Dans mon pays y en a de plus jolies. "C'est vrai, lui dit le roi,
As-tu deux sous, prête-les moi"

24- Quand le roi va t'à la chasse Le bon roi Dagobert


Se battait à tort, à travers
Quand le roi va t'à la chasse Le grand Saint Eloi lui dit :
Il rapporte des bécasses "O mon Roi, Votre Majesté
Il les cuit, il les fricasse Se fera tuer"
Il en donne à ses petits chiens "C'est vrai, lui dit le roi,
Ses petits chiens n'en veulent pas Mets-toi bien vite devant moi"
Il en donne à ses petits chats
Ses petits chats n'en veulent pas Le bon roi Dagobert
Berlin, berlinpèche Chassait dans la plaine d'Anvers
Le grand Saint Eloi lui dit :
"O mon Roi, Votre Majesté
25- Pain d'épice Est bien essoufflée"
Pain d'épice, pice, pice, "C'est vrai, lui dit le roi,
Mon enfant est en nourrice Un lapin courait après moi"
Sur la queue d'une écrevisse
J'ai demandé la permission A Saint Eloi dit-on
De tirer un coup de canon Dagobert offrit un dindon
On n'a pas voulu "Un dindon pour moi,
Pistolet de paille Lui dit Saint Eloi
Votre majesté a trop de bonté"
"Prends donc, lui dit le roi,
26- Maman, les p'tits bateaux C'est pour te souvenir de moi"

Maman les p'tits bateaux


Qui vont sur l'eau
Ont-ils des jambes ?
Mais oui, mon gros bêta
S'ils n'en avaient pas, ils ne marcheraient pas !
Pierre Gieling Mars 2001 Page 5
28- Je te tiens par la barbichette Un rossignol vint sur ma main
Il me dit trois mots en latin
Je te tiens
Tu me tiens -R-
Par la barbichette
Le premier Que les hommes ne valent rien
De nous deux Et les garçons encor bien moins !
Qui rira
Aura une tapette. -R-

Des dames, il ne me dit rien


29- Alouette Mais des d'moisell' beaucoup de bien.

{Refrain:}
Alouette, gentille alouette, 32- Sur le pont d'Avignon
Alouette, je te plumerai.
Refrain
Je te plumerai la tête {x2} Sur le pont d'Avignon,
Et la tête {x2} On y danse, on y danse
Alouette {x2} Sur le pont d'Avignon,
Ah ! on y danse, tous en rond.

Je te plumerai le bec {x2} Les belles dames font comm' ça,


Et le bec {x2} Et puis encor' comm' ça.
Et la tête {x2}
Alouette {x2} -R-
Ah !
Les beaux messieurs font comm' ça
Je te plumerai les yeux Et puis encor' comm' ça.
Je te plumerai le cou
Je te plumerai les ailes -R-
Je te plumerai les pattes
Je te plumerai la queue Les militaires font comm' ça
Je te plumerai le dos Et puis encor' comm' ça.

-R-
30- Do, ré, mi la perdrix
Les musiciens font comm' ça
Do, ré, mi : la perdrix Et puis encor' comm' ça.
Mi, fa, sol : elle s'envole
Fa, mi, ré : dans un pré Refrain(x2)
Mi, ré, do : tombe dans l'eau

33- Am stram gram


31- J'ai descendu dans mon jardin
Am stram gram
J'ai descendu dans mon jardin {x2} Pic et pic et colégram
Pour y cueillir du romarin. Bour et bour et ratatam
Am stram gram
{Refrain:} Pique Dame.
Gentil coqu'licot, Mesdames,
Gentil coqu'licot, nouveau !

Pierre Gieling Mars 2001 Page 6


34- Un éléphant qui se balançait Alors la mèr' Michel lui dit : C'est décidé,
Si vous rendez mon chat, vous aurez un baiser
Un éléphant qui se balançait Mais le pèr' Lustucru qui n'en a pas voulu
Sur une toile d'araignée Lui dit : Contre un lapin, votre chat sera vendu.
Ohé ! ohé !
Trouva le jeu si intéressant 37- Bonjour, Madame Lundi
Qu'il alla chercher un deuxième éléphant
Bonjour, Madame Lundi
La peinture à l'huile Comment va Madame Mardi ?
C'est plus difficile Très bien, Madame Mercredi,
Mais c'est bien plus beau Dite à Madame Jeudi
Que la peinture à l'eau De venir vendredi
Danser samedi
Deux éléphants... (on augmente à chaque couplet) Dans la salle de dimanche.

35- Cadet Rousselle 38- Piano, panier


(répéter rapidement, exercice de phonétique)
Cadet Rousselle a trois maisons {x2}
Qui n'ont ni poutres, ni chevrons {x2} 39- Il était une bergère
C'est pour loger les hirondelles,
Que direz-vous d'Cadet Rousselle ? Il était une bergère,
Ah ! Ah ! Ah ! oui vraiment, Et ron et ron, petit patapon,
Cadet Rousselle est bon enfant. Il était une bergère
Qui gardait ses mouton (2x)
Cadet Rousselle à trois habits {x2}
Deux jaunes et l'autre en papier gris {x2} Elle fit un fromage,
Il met celui-là quand il gèle, Et ron et ron, petit patapon
Ou quand il pleut, et quand il grêle Elle fit un fromage
Ah ! Ah ! Ah ! oui vraiment, Du lait de ses moutons (2x)
Cadet Rousselle est bon enfant.
Son chat qui la regarde,
Cadet Rousselle a trois garçons, Et ron et ron, petit patapon,
L'un est voleur, l'autre est fripon, Le chat qui la regarde
Le troisième est un peu ficelle, D'un petit air fripon (2x)
Il ressemble à Cadet Rousselle
Ah ! Ah ! Ah ! oui vraiment, Si tu y mets la patte,
Cadet Rousselle est bon enfant. Et ron et ron, petit patapon,
Si tu y mets la patte
36- La mère Michel Tu auras du bâton (2x)

Refrain : Il n'y mit pas la patte,


Sur l'air du tralala, (bis) Et ron et ron, petit patapon,
Sur l'air du tradéridéra, Il n'y mit pas la patte
Et tralala. Mais y mit le menton (2x)

C'est la mèr' Michel qui a perdu son chat La bergère en colère,


Qui crie par la fenêtr' à qui le lui rendra Et ron et ron, petit patapon,
C'est le pèr' Lustucru qui lui a répondu : La bergère en colère
Allez, la mèr' Michel, vot' chat n'est pas perdu. Battit son p'tit chaton (2x)

C'est la mèr' Michel qui lui a demandé : Elle s'en fut voir son père,
Mon chat n'est pas perdu, vous l'avez donc trouvé Et ron et ron, petit patapon,
C'est le pèr' Lustucru qui lui a répondu : Elle s'en fut voir son père,
Donnez une récompense, il vous sera rendu En demander pardon (2x)
Pierre Gieling Mars 2001 Page 7
40- J'ai du bon tabac Le sort tomba sur le plus jeune,
Bien qu'il ne fut-fut-fut pas très épais
J'ai du bon tabac dans ma tabatière Ohé ! Ohé !
J'ai du bon tabac, tu n'en n'auras pas.
On cherche alors à quelle sauce,
J'en ai du fin et du bien râpé Le pauvre enfant se-se-serait mangé,
Mais ce n'est pas pour ton fichu nez. Ohé ! Ohé !

J'ai du bon tabac dans ma tabatière -R-


J'ai du bon tabac, tu n'en auras pas.
Il fait au ciel une prière
41- Un chasseur sachant chasser Interrogeant l'i-l'i-l'immensité,
Ohé ! Ohé !
Un chasseur sachant chasser
Doit savoir chasser sans son chien Au même instant un grand miracle
Pour l'enfant fut-fut-fut réalisé
Ohé ! Ohé !
42- Où vas-tu, petit bossu ?
Des p'tits poissons dans le navire,
Où vas-tu petit bonhomme ? Sautèrent bien-bien-bientôt par milliers,
Où vas-tu petit bossu ? Ohé ! Ohé !
Je vais à la noce
Pour remplir ma bosse -R-
J'ai tant bu et tant mangé
Que ma bosse a éclaté On les prit, on les mit à frire,
Et le p'tit mou-mou-mousse fut sauvé,
Ohé ! Ohé !
43- Il était un petit navire

Il était un petit navire (x2) 44- Ainsi font, font, font


Qui n'avait ja-ja-jamais navigué (x2)
Ohé ! Ohé ! Ainsi font, font, font
(Les petites marionnettes)
Il entreprit un long voyage (x2) Ainsi font, font, font
Sur la mer Mé-Mé-Méditerranée (x2) (Trois p'tits tours et puis s'en vont.)
Ohé ! Ohé !

Au bout de cinq à six semaines,


Les vivres vin-vin-vinrent à manquer 45- Pic Nicdouille
Ohé ! Ohé !
Pouf !
Refrain : Pic nic-douille
Ohé ! Ohé ! Matelot, C'est toi l'andouille
Matelot navigue sur les flots Dans un plat de nouille
Ohé ! Ohé ! Matelot, Comme la citrouille
Matelot navigue sur les flots Du Père la Trouille

On tira z'a la courte paille,


Pour savoir qui-qui qui serait mangé,
Ohé ! Ohé !

Pierre Gieling Mars 2001 Page 8


46- Le grand cerf Quatre cinq six de buis !
Sept huit neuf de bœuf !
Dans sa maison, le grand cerf Dix onze douze de bouse !
Regardait par la fenêtre Va-t-en à Toulouse
Un lapin venir à lui
Et parler ainsi : 49- Au clair de la lune
"Cerf, cerf, ouvre-moi
Ou le chasseur me tuera !" Au clair de la lune,
Mais le cerf très étourdi Mon ami Pierrot,
N'avait rien compris Prête-moi ta plume
Pour écrire un mot.
Dans sa maison, le grand cerf Ma chandelle est morte,
Aperçut par la fenêtre Je n'ai plus de feu,
Le chasseur dans un taillis Ouvre-moi ta porte,
Avec son fusil. Pour l'amour de Dieu.

(Dialogue) Ouvre-moi ta porte,


Pour l'amour de Dieu.
Vite ! Entre !
Dépêche-toi ! Au clair de la lune
Ou le chasseur te tuera ! Pierrot répondit :
"Je n'ai pas de plume,
Oh ben, j'voudrais bien, Je suis dans mon lit.
Mais la porte Va chez la voisine,
Elle est fermée à clé, alors Je crois qu'il y est,
… (etc.) Car dans sa cuisine
On bat le briquet.
Dans sa maison le grand cerf
Regardait par la fenêtre Car dans sa cuisine
Le lapin tout ébloui On bat le briquet.
Par ce coup d'fusil
Au clair de la lune
"Cerf, cerf, ouvre-moi L'aimable lupin
Ou le chasseur me tuera !" Frappe chez la brune
"Lapin, lapin, entre et viens Elle répond soudain
Me serrer la main !" Qui frappe de la sorte
Il dit à son tour
Ouvrez votre porte
47- Dans la forêt lointaine Pour le Dieu d'amour

Dans la forêt lointaine Ouvrez votre porte


On entend le coucou ; Pour le Dieu d'amour
Du haut de son grand chêne
Il répond au hibou, Au clair de la lune,
Coucou, coucou ! On n'y voit qu'un peu :
On chercha la plume,
On chercha du feu.
48- Pimpanicaille, le roi des papillons En cherchant d'la sorte
Je n'sais c'qu'on trouva,
Pimpanicaille Mais j'sais que la porte
Le roi des papillons Sur eux se ferma
Se faisant la barbe
Se coupa le menton Mais je sais qu'la porte
Un deux trois de bois ! Sur eux se ferma
Pierre Gieling Mars 2001 Page 9
50- Fais dodo Vive le vent (autre version)

Fais dodo, Colas mon p'tit frère, Sur le long chemin


Fais dodo, t'auras du lolo. Tout blanc de neige blanche
Un vieux monsieur s'avance
Maman est en haut, Avec sa canne dans la main
Qui fait des gâteaux, Et tout là-haut le vent
Papa est en bas, Qui siffle dans les branches
Qui fait du chocolat. Lui souffle la romance
Qu'il chantait petit enfant :
Fais dodo, Colas mon p'tit frère,
Fais dodo, t'auras du lolo. {Refrain:}
Vive le vent, vive le vent
Si tu es mignon, Vive le vent d'hiver
T'auras des bonbons Qui s'en va sifflant, soufflant
Si tu ne dors pas, Dans les grands sapins verts...
Tu n'en auras pas. Oh ! Vive le temps, vive le temps
Vive le temps d'hiver
Fais dodo, Colas mon p'tit frère, Boule de neige et jour de l'an
Fais dodo, t'auras du lolo. Et bonne année grand-mère...
Joyeux, joyeux Noël
Aux mille bougies
Quand chantent vers le ciel
Les cloches de la nuit,
AUTRES TITRES : Oh ! Vive le vent, vive le vent
Vive le vent d'hiver
Qui rapporte aux vieux enfants
Leurs souvenirs d'hier...
Vive le vent
Et le vieux monsieur
Descend vers le village,
Glissant sur la neige
C'est l'heure où tout est sage
Sur un traîneau tiré par un cheval
Et l'ombre danse au coin du feu
Nous allons à travers champs
Mais dans chaque maison
Riant le long du chemin
Il flotte un air de fête
Les cloches sonnent
Partout la table est prête
Rendent l'esprit heureux
Et l'on entend la même chanson :
Comme c'est amusant de se promener et de chanter
{au Refrain}
Une chanson de traîneau ce soir
Boule de neige et jour de l'an
Refrain
Et bonne année grand-mère !
Vive le vent, vive le vent
Vive le vent d'hiver !
Vive le vent d'hiver
Boule de neige et sapin blanc
Et bonne année grand mère
Frère Jacques

(canon à quatre voix)

Frère Jacques (bis)


Dormez-vous ? (bis)
Sonnez les matines ! (bis)
Ding, dang, dong ! (bis)

Pierre Gieling Mars 2001 Page 10


Il pleut, il pleut bergère Enfants de tous pays (Enrico Macias)
Il pleut, il pleut bergère
Presse tes blancs moutons Refrain :
Allons sous ma chaumière Enfants de tous pays, tendez vos mains meurtries
Bergère vite allons Semez l'amour et puis donnez la vie
J'entends sous le feuillage Enfants de tous pays et de toutes couleurs
L'eau qui tombe à grand bruit Vous avez dans le cœur notre bonheur
Voici, venir l'orage,
Voici l'éclair qui luit C'est dans vos mains que demain notre terre
Sera confiée pour sortir de notre nuit
Entends tu le tonnerre ? Et notre espoir de revoir la lumière
Il roule en approchant Est dans vos yeux qui s'éveillent à la vie
Prends un abri bergère, Séchez vos larmes, jetez vos armes
à ma droite en marchant Faites du monde un paradis
Je vois notre cabane
Et tiens voici venir -R-
Ma mère et ma soeur Anne
Qui vont l'étable ouvrir Il faut penser au passé de nos pères
Et aux promesses qu'ils n'ont jamais tenues
Bonsoir, bonsoir ma mère La vérité c'est d'aimer sans frontières
Ma soeur Anne bonsoir Et de donner chaque jour un peu plus
J'amène ma bergère Car la sagesse, et la richesse
Près de nous pour ce soir N'ont qu'une adresse : le paradis
Va te sécher, ma mie
Auprès de nos tisons -R-
Soeur, fais lui compagnie
Entrez petits moutons Et puis le jour où l'amour sur la terre
Deviendra roi, vous pourrez vous reposer
Soignons bien, oh ma mère, Lorsque la joie couvrira nos prières
Son tant joli troupeau Vous aurez droit à votre éternité
Donnez plus de litière Et tous les rires de votre empire
A son petit agneau Feront du monde un paradis
C'est fait allons près d'elle
Eh bien donc te voilà
En corset qu'elle est belle
Ma mère voyez la

Soupons, prends cette chaise


Tu seras près de moi
Ce flambeau de mélèze
Brûlera devant toi
Goûte de ce laitage
Mais tu ne manges pas ?
Tu te sens de l'orage,
Il a lassé tes pas

Eh bien voilà ta couche,


Dors-y bien jusqu'au jour,
Laisse moi sur ta bouche
Prendre un baiser d'amour
Ne rougis pas bergère,
Ma mère et moi demain,
Nous irons chez ton père
Lui demander ta main
Pierre Gieling Mars 2001 Page 11

Vous aimerez peut-être aussi