Vous êtes sur la page 1sur 3

Annexe 1 La revue de littérature

1 Définition.

2 Revue de littérature et avant-projet.

3 Exemple de revue de littérature.

1 Définition. On nomme revue de littérature un rapport de recherche et de lecture qui vise à faire
ressortir les éléments pertinents à une hypothèse (pour ou contre) dans le texte d'un ou plusieurs auteurs.
La revue de littérature peut être comparée à un résumé d'article ou de livre. Ce travail comporte en
général plusieurs titres et sert à étayer une théorie. C'est un exercice que vous serez appelés à faire lors
de votre maîtrise ou de votre doctorat où il constitue une phase préliminaire de la recherche. Les
nouvelles technologies de l'information vous permettent aussi d'inclure dans la revue de littérature des
sites INTERNET ou des cédéroms pertinents. Dans tous les cas, il s'agit de faire référence au type de
support sur lequel se trouve l'information et d'indiquer la référence complète dans votre médiagraphie.

2 Revue de littérature et avant-projet. Dans le cadre de l'avant projet, il ne s'agit


pas de faire une revue exhaustive. Nous vous demandons simplement de nous démontrer que vous avez
lu quelques articles scientifiques ou quelques livres qui supportent votre théorie. Cela est important, car
nous nous sommes rendus compte au cours des années que le manque de préparation théorique de
certains étudiants entraînait d'importantes difficultés de réalisation de leur projet. Votre titulaire de projet
vous indiquera combien de titres il est souhaitable de recenser dans cette rubrique.

NOTEZ QUE VOUS DEVEZ POUVOIR MONTRER SUR DEMANDE À VOTRE TITULAIRE DE PROJET
LES TEXTES QUI FONT L'OBJET DE CETTE RUBRIQUE. Nous vous conseillons de faire des photos
copies et de les monter dans votre cahier de laboratoire (cahier à anneau). Cela n'est pas nécessairement
une question de contrôle pour l'évaluation, mais il peut arriver que certaines informations soient
nécessaires à votre professeur pour vous aider à résoudre un problème au cours de la réalisation de votre
travail. Il ne serait pas utile dans ce cas de retourner fouiller dans la bibliothèque de mononcle à
Montréal.
3 Exemple de Revue de littérature.
La revue de littérature devra être présentée à la fin de votre théorie sous le titre Revue de littérature et
présentée sous la forme suivante :

• Auteur, année, titre, éditeur, nombre de pages,


Résumé de 2 à 15 lignes de la référence traitée.
Vous n’y donnez que le ou les points marquants
pouvant être utiles à votre projet de travail.

Par exemple, si votre question de recherche est: "Pourquoi les baleines sont-elles grosses?" et votre
hypothèse est "Parce qu'elles doivent manger beaucoup", voici une revue de littérature possible. Votre
titulaire de projet vous indiquera combien de titres il est souhaitable de recenser dans cette
rubrique. Ici, nous donnons plusieurs titres pour présenter des exemples de diverses sources possibles
d’information.

Revue de littérature

« Exemple de livre. » Note : tous ces textes ne sont que des exemples.
Dans votre revue de littérature, vous n’écrivez pas, bien sûr, « exemple de
livre»

• ALLEN, P-H. (1998), Les Baleines de l'Atlantique Nord, Biologie et écologie, Éditions
Mutimondes, 290 pages.

Résumé : C'est le chapitre de l nutrition qui retient particulièrement notre attention. On


peut y lire que « un rorqual bleu de 26 mètres pesant plus de 120 tonnes a besoin de
récolter 4 tonnes de krill par jour et devra donc effectuer 79 filtrations. (…) Un rorqual
commun de 22 mètres de long, pesant 62 tonnes aura besoin de plus de 2 tonnes de krill
par jour récolté en 73 filtrations. Par contre un béluga juvénile de 5 mètres de long qui
doit ingérer 711 kilogrammes de krill quotidiennement, effectuera 355 filtrations » (p 98).
L'auteur note cependant que la baleine bleue est près de 80 fois plus efficace en terme de
métabolisme basal que le cobaye et près de dix fois plus que l'humain (p.14).

« Exemple de communication verbale personnelle. »

• BOIVIN, G. (2003). Communication personnelle. M. Boivin est responsable de pisciculture pour


le ministère des pêches à Tadoussac, au Saguenay. Canada.
Résumé :: M. Boivin recommande pour les bélugas une diète à partir de poissons frais ou
fraîchement décongelés. Il donne comme règle que « un jeune béluga en captivité, dans
un enclos d’élevage communiquant avec la mer et où la température de l’eau est de 8 à
12 oC , doit manger environ 1/50 de son poids par jour ». M. Boivin accepterait que l’on
vienne prendre des mesures des gras cutanés chez les bélugas captifs à Tadoussac. Il a
trois cadavres de petits rorquals en congélation.

« Exemple de revue ou journal. »

• DUBÉ, C. et J. TREMBLAY (avril 1999). « Les baleines, sont-elles en danger de trop maigrir ? »,
Québec Science, Volume 37, numéro 7 p. 24-28.

Résumé : On a remarqué une diminution marquée de la taille des baleines capturées


durant la saison de capture 1997-98. L’auteur rappelle que « la taille est un facteur crucial

2
car les spécimens les plus grands capturent une plus grande quantité de plancton » (p.
25). On note aussi que « … la taille plus grande implique un volume plus grand de
graisse qui protège la baleine contre le froid des eaux arctiques » (p. 27).

« Exemple de rapport interne (Expo-journal) »

• LACHANCE, V. et R. VÉZINA (1992). « L’adiposimètre et la mesure de la concentration des


graisses cutanés.», EXPO-JOURNAL 1992. Rapport interne, département des Sciences de la
nature. Cégep de Saint-Félicien. Canada p. 16.1 - 16.8.

Résumé : L’adiposimètre est un appareil très simple ressemblant à une pince articulée et
qui permet de mesurer l’épaisseur des replis de peau. On peut en déduire l’épaisseur des
dépôts de gras dans l’hypoderme. Les étudiants ont testé l’appareil sur des replis de peau
du dos de porcs fraîchement abattus (boucherie Saint-Prime). Les étudiants donnent une
formule permettant de transformer l’épaisseur de peau en épaisseur de gras (p. 16.3).

« Exemple de section d’un livre. »

• VILLENEUVE, C., LALIBERTÉ et A. BOUCHARD, S., « Boreal biodiversity and tourism: towards
new spin-offs », p. 123 -144, in di Castri, F. (2001), Biodiversity Tourism and Information,
Parthenon Press, London, 334 p.

Résumé : Les auteurs font remarquer que « les spécimens de baleine fréquentant les
zones touristiques sont, à âge égal, plus maigres que les spécimens provenant de zones
plus tranquilles » (p. 126). Les auteurs pensent que « la mesure de la graisse nous donne
un indice valable de l’état de stress des baleines » (p. 133).

« Exemple de dictionnaire ou encyclopédie. »

• WOSBECK, K., in Grand Larousse encyclopédique, (2002). « Les baleines », Librairie Larousse;
Paris, 10 Vol, Vol. 3; p. 754-769. (si le nom de l’auteur n’est pas disponible, vous commencez directement par
« Grand Larousse encyclopédique)

Résumé : Il existe une « très grande ressemblance physiologique et cellulaire entre la


peau humaine, celle du porc et celle des cétacés. » (p. 760). L’auteur parle aussi des
ancêtres de la baleine, beaucoup plus petits et terrestres. La grande taille des baleines
actuelles serait « une évolution adaptative à la capture de grande quantité de plancton et
à la conservation de la chaleur en eau froide. » (p. 768).

========AUTRES MÉDIAS (exemples sans résumé)=======================================

« Exemple de site Internet. »


• LAMBERT, J. et al. Cahier d'information: Projet original en science de la nature, (page consultée le 15
janvier 2005) [Version en ligne],
http://www.cstfelicien.qc.ca/Scinat/cours_projets/CAHIERDINFORMATION.DOC

« Exemple de disque compact »


• ZOLBERG, Richard C. (1998) « Measurement Errors and Accuracy », The engineerig Handbook, Boca
Raton, CRC Press LLC, document no 138, CD.

Centres d'intérêt liés