Vous êtes sur la page 1sur 13

Travaux pratique flexion

-UNIVERSITE 8 MAI 1945-


-GUELMA-
Département : génie mécanique.
1er année : licence COFFEE.

Travaux pratique de : résistance de matériaux.

Essai de flexion

ENSEIGNANT : DR MOUASSA

Réalisée par : HAMZA Lokman

2019/2020
Travaux pratique flexion

 Sommaire :
1) Résumé du compte rendu……….1
2) Introduction……………………….…..2
3) Objectifs……..………………………….3
4) Principe de TP………………………..3
5) But……………………………….…………4
6) Commentaires………….…………5/6
7) Appareil de flexion………………7/8
*tableaux , courbes de F(mm) et ∂(N)
8) conclusion………………………….15
Travaux pratique flexion

1-résumé du compte-rendu :
La flexion est test qui se produit dans les poutres tout en effectuant
les calculs nécessaires afin de tester la résistance des matériaux à
condition qu’ils soient déformés à un taux constant où la borne
transversale est fixée aux appuis et la force est appliquée au milieu
en fonction du temps et c’est pour découvrir le comportement
mécanique du matériau avec montant se caractéristiques afin
d’étudier les relations entre les flèches et changes utiles appliquées
et longueur et dimensions de la section transversale de la poutre.

2-introduction :
La flexion est considérée comme l’effet auquel les poutres sont
soumises en abondance ainsi que dans tous les domaines tels que la
mécanique en particulier les constructions métalliques qui se
spécialisé dans le toucher sur les calculs de base lors de leurs études
de projets et cela vient du chois des matériaux et des formes que les
poutres et les dimensions peuvent prendre.

Pour assures des conditions sure pour l’exécution de diveres


fonctions il s’adit d’une contrainte appliquée a une poutre dont les
extrémités sont placées sur des appuis et l’application est pratiquée
au milieu de la charge verticale dirigée du temps et cela de manière
indépendante.
Travaux pratique flexion

3-objectifs :
-ce travail appliqué déterminé la réparation des contraintes dans une
section d’une poutre soumise à flexion et distingue les matériaux
étudiés.

-il nous permet de vérifier l’état de résistance de la poutre en flexion


avec la détermination de la zone de déformation sur les appuis avec
une force appliquée à mi-distance entre eux à L/2.

-dimensionner une poutre sollicité la flexion.

4-principe de tp :
-pour effectuer le test de flexion simple on suppose que l’échantillon
standard est soit déformé avec un taux de déformation fix où la force
appliquée contre l’échantillon est mesurée dans cette déformation-
l’assemblage d’une poutre d’une longueur repose sur des appuis
simples avec une charge variable appliquée au milieu et enregistre
plus tard la valeur de la flèche.

5-but :
-comportement mécanique déduit du matériau sous l’influence du
test de flexion.

-propriétés fonctionnelles ou autres matériaux utilisées dans l’essai.

_compte tenu des caractéristiques de la substance effectée ou bien


valeur données.

-déformation de la chaine d’effort du présentateur.

-réparer les compressions ou bien les contraintes attendus dans une


section de la poutre.
Travaux pratique flexion

6-commentaires :
On constante dans chaque tableau qu’il existe également une légére
différence entre les flèches calculées et mesurées ce qui confirme et
justifier l’existence ou bien incertitudes (∆y).

Cela est du à cette synchronisation représentée par la porte de


secondes prise sur temps continu et entenant compte des résultats
et cela dépend généralement de la précision de la lecture et grace à
la rigidité de l’emballage en étant déformé du plastique qui a été
utilisé bien sur et pour cette raison il n’est pas resté homogène a
certains égards.

Par comparaison entre les deux tableaux on note que les flèches y
dans la deuxième tableau de la poutre sont inférieurs à ce qui est
dans le premier tableau et c’est unitéralement car elles sont plates au
premier et donc ce sont des résultats très précis qui permettant de
savoir et de s’assurer que le rayon posé par le chant est plus résistant
que le plat car on voit aussi la flèche se situer au milieu paquet où la
force appliquée.

Après avoir donné les commentaires sur les deux tableaux


précédents nous affichons sur les pages suivante les graphiques des
appuis et ceci en fonction des charges.

Par conséquent la résistance des poutres est complètement


cohérente avec leur position au moyen de dessins où nous voyons
des similitudes dans les échelles pour donner l’idée de la
convergence des courbes pour une conclusion bonne et complète de
ce que nous avons fait.
Travaux pratique flexion

7-l’apparail d’essai de flexion :


Le dispositif d’étude de flexion simple est conçu dans le but
d’expérimenter avec des systèmes expérimentaux égaux et le boitier
sur des appuis simples ou il peut étre l’unité pour contrôler la poutre.

Cet appareil se compose d’un cadre d’appuie qui est des habitudes
solides sur lesquelles les couteaux sont fixés ou contient des appuis
simples ou sur des blocs appelés blocs d’inclusion.

Là où sur la poutre des charges sont appliquées avec des couteaux où


une lame appelée lame de comparaison peut glisser sur le cadre
supporté pour étre placée aux points approuvés pour mesurer les
parts.

Il y a une règle répertoriée attachée à la structure ce qui nous permet


de lire plus facilement les positions sur lesquelles les charges et le
couplage sont ainsi que les connexions.
Travaux pratique flexion

L’unité est livrée avec trois poutres du méme matériau et différentes


sections droites ; l’étude sur cette machine vise à étudier les relations
entre :

-les flèches.

-les charges appliquées.

-la longueur et les dimensions de la section droite de la poutre.

*tableau de base de la poutre en position sur chant :


Nous obtenons ce deuxième tableau du poutre qui a été présenté sur
le terrain par accéditation et prenons ce qui suit :

hm=33.36mm bm=67.83mm

I=(bh^3)/12=(67.83.(33.36)^3)/12=858316.62mm^4

E=2.10^5N/mm^2 L=1000mm Ymaxi=PL^3/48EI


Travaux pratique flexion

*tableau de base :
Position de la poutre à chant :

h b
b
h=33.36mm b=67.83mm
I1=(bh^3)/2=(67.83.33.36^3)/12=209854.69mm^3
E=2.10^5n/mm^2 L=1000mm Ymaxi=PL^3/48EI
Remplissons le premier tableau (poutre posée à plat) :
Charges en kg Flèches Flèches ∆f
mesurées calculées
200 1.10 1 0.1
300 1.25 1.5 0.25
400 2.05 2 0.05
500 2.45 2.5 0.05
600 3.02 3 0.02
700 3.43 3.5 0.08
800 4.04 4 0.04
900 4.54 4.5 0.04
1000 5.12 5 0.12
1100 5.68 5.5 0.18
1200 6.16 6 0.16
Travaux pratique flexion

*tableau de base de la poutre à plat :


Position sur chant :b b

I2=858316.62mm^4

*Remplissons la deuxième tableau(poutre posée sur chant) :

Charges en kg Flèches Flèches ∆f


mesurées calculées
200 0.25 0.24 0.01
300 0.40 0.36 0.04
400 0.52 0.48 0.04
500 0.63 0.60 0.03
600 0.77 0.72 0.02
700 0.90 0.84 0.06
800 1.02 0.96 0.06
900 1.15 1.08 0.07
1000 1.22 1.02 0.02
1100 1.30 1.32 0.02
1200 1.45 1.44 0.01
Travaux pratique flexion

4
Colonne1
3

0
200 300 400 500 600 700 800 900 1000 1100 1200

3
Colonne1

0
200 300 400 500 600 700 800 900 1000 1100 1200

Figure01 : courbes représentant la flèche en


fonction de charge.
Travaux pratique flexion

1.6

1.4

1.2

0.8
Colonne1

0.6

0.4

0.2

0
200 300 400 500 600 700 800 900 1000 1100

1.6

1.4

1.2

0.8
Colonne1

0.6

0.4

0.2

0
200 300 400 500 600 700 800 900 1000 1100

Figure02 : courbes représentant la flèche est


propotionnelle avec la contrainte appliquée.
Travaux pratique flexion

*commentaires sur les courbes n01:

D’après les courbes nous voyons par rapport à la flèche qu’elle et


presque positive avec la charge et aussi qu’il y a des différences sur la
flèche calculées de manière purement rectiligne ; quand à l’autre
sens ces différences que nous avons mentionnées précédennement
et représentées dans la flèche mesurée ne sont pas vous une forme
rectiligne.

*commentaires sur les courbes n02 :

Selon les courbes du haut nous constatons que le flèche et


complètement positif avec le concurrent qui à son tour s’applique
c’est ok et il y a de différentes dans le flèche calculé qui sont direct et
consécutives les unes après les autres et d’un deuxième regard les
changements affichés directement sur les flèches mesurées ne sont
pas non plus droits.
Travaux pratique flexion

8-conclusion :
le test de flexion comme nous l’avons dit est un test mécanique il
permet donc de donner une description précise du matériau testé et
d’indiquer son comportement mécanique et ce qui le distingue des
valeurs représentées dans les flèches bien qu’il nous permette
également de connaitre la déformation de la poutre en fonction des
appuis frottement la déformation appliquées verticalement et dirigés
vers les bas au milieu sachant que les fibres sont complétement
soumis à la traction et à la pression car la partie supérieure de celle-ci
est comprimée quant au milieu elle reste intacte et neutre que se plie
dans elle est appelée déformée car nous voyons souvent un avantage
que nous tirons de ce test en particulier dans la construction et la
construction métallique et c’est ce que expression mathématique et
mentalement dans le travaux pratique où l’on constate que les
flèches mesurées et les parts calculées n’y ont pas de différence
significative entre eux et c’est parce que y a des mesures qui vont
dans la cadre du travaux pratique et à partir de là on se rend compte
des positions qui sont posées et partir pas les poutres lors du flexion.

Vous aimerez peut-être aussi