Vous êtes sur la page 1sur 6

CU-MA de Tipaza Module : Complément de programmation

Institut des Sciences Master 1 Structure


Département de Génie Civil Année : 2020/2021
Chargé de cours : Dr. Belounar Abderahim

Chapitre 01 : Généralités

Qu’est-ce que Matlab ?

MATLAB est un langage pour le calcul scientifique, l’analyse de données, leur visualisation et le
développement d’algorithmes.

1. Interface principale

Les fenêtres du logiciel MATLAB sont données en quatre blocs :


• Command Window: fenêtre principale de l’interface permet d’entrer les instructions à exécuter.
• Current folder (directory): permet de visualiser les programmes et les répertoires de l’utilisateur.
• Workspace: permet de visualiser les variables définies.
• Command History: historique des commandes exécutées par l’utilisateur.

Workspace
Command Window

Command History
Current Folder

Une fois la fenêtre principale (Command Window) ouverte, on peut effectuer des calculs simples avec les
opérations élémentaires : ( . + * / ^ ).
Par exemple :
2. Vecteurs et matrices
2.1 Opérations sur les vecteurs
Il existe plusieurs façons de créer un vecteur :
➢ Pour créer un vecteur ligne, les valeurs sont séparées par un espace

➢ Pour créer un vecteur colonne, les valeurs sont séparées par des points-virgules (;).

➢ Pour créer un vecteur avec un pas constant, on utilise l’opérateur (:).

➢ La fonction (linspace) permet de créer un vecteur ligne avec un pas constant.


Syntaxe : linspace(a,b,N)
N : est le nombre de composantes de vecteur.
a et b sont respectivement la valeur initiale et finale de vecteur.
Exemple :

➢ Pour avoir la transposé d’un vecteur V, on utilise l’opérateur (‘)


Quelques fonctions utiles pour les vecteurs
length(V) : donne la taille du vecteur
max (V) : donne la valeur maximale du vecteur
min (V) : donne la valeur minimale du vecteur
mean (V) : donne la valeur moyenne des éléments du vecteur
sum (V) : calcul la somme des éléments du vecteur
prod(V) : calcul le produit des éléments du vecteur
Exemple :
2.2 Création des matrices
La génération des matrices peut se faire soit : par énumération des éléments ou par assemblage des
vecteurs.
Énumération des éléments
➢ Pour créer une matrice M, on sépare les lignes par des points-virgules (;).

➢ Pour connaitre le nombre de lignes et le nombre de colonnes (taille), on utilise la fonction size(M)
Assemblage des vecteurs
On donne les trois vecteurs V1, V2 et V3 suivants :
V1=linspace(-10,50,3);
V2=linspace(10,40,3);
V3=linspace(0,11.5,3);
➢ Pour construire une matrice M1 dont les lignes sont V1, V2 et V3:

➢ Pour construire une matrice M2 dont les colonnes sont V1, V2 et V3:

2.3 Opérations sur les matrices


On considère les matrices suivantes :
2 1 1 0
A= B=
6 9
  −4 3

➢ On donne A et B
➢ Addition de deux matrices (A+B)

➢ Produit de deux matrices (A*B)

➢ Transposé de la matrice (A)

➢ Inversion de la matrice (A)

➢ Division à droite (A/B)

Le tableau suivant résume quelques opérateurs évoqués précédemment

Opération Forme d’écriture dans Matlab Commentaires


Addition A+B Dimensions doivent être les mêmes
Soustraction A-B Dimensions doivent être les mêmes
Multiplication A*B Le nombre de colonnes dans A doit être le
même nombre de lignes dans B
Inversion inv(A) La matrice doit être carrée, det(B) ≠ 0
A/B Division à droite, équivalente à :
Division A*inv(B) ou A*B-1, det(B) ≠ 0
B\A Division à gauche, équivalente à :
inv(B)*A ou B-1*A, det(B) ≠ 0
2.4 Extraction des sous matrices
On considère la matrice suivante :
 −1 2 −3
A=
 4 −5 6

 −7 8 9 

➢ A partir de la matrice A, on peut extraire la matrice As

➢ A partir de la matrice A, on peut générer un vecteur V dont les éléments sont les éléments de la
deuxième ligne.

➢ A partir de la matrice A, on peut générer un vecteur V dont les éléments sont les éléments de la
troisième colonne.

2.5 Matrices particulières


Matrice identité : eye(m,n)
Matrice unitaire : ones(m,n)
Matrice nulle : zeros(m,n)

Vous aimerez peut-être aussi