Vous êtes sur la page 1sur 48

ÉPUISEMENT DU REIN ET

ACUPUNCTURE
Accueil

UNIVERSITE LOUIS PASTEUR


FACULTE DE MEDECINE DE STRASBOURG
ANNEE : 2008
MEMOIRE PRESENTE POUR
LE DIPLOME INTER
UNIVERSITAIRE
D’ACUPUNCTURE
PAR
Docteur Mélody STEFFEN
Née le 22\04\1977 à METZ

· Accueil
· Urinaire
· Plan du site
EPUISEMENTS DU REIN.
TRAITEMENT PAR
ACUPUNCTURE - DIETETIQUE - QI
GONG

Directeur de l’enseignement : Professeur Jacques


KOPPERSCHMITT
Coordinateur de l’enseignement : Jean-François MENARD
Directeur de mémoire: Docteur Albertine ANTCZAK

A la mémoire de Monsieur le Docteur Christian REMPP, Votre enseignement nous a fait


apprécier la Médecin traditionnelle Chinoise. Vous resterez à jamais gravé dans notre
mémoire, tant pour vos qualités humaines que professionnelles. Vous resterez à jamais
notre référence. Nous vous exprimons toute notre gratitude.

A Mme le Docteur Albertine Antczak,


Nous sommes reconnaissants de l'aide que vous nous avez apportée dans l'élaboration
de ce projet. Trouvez dans ce travail, l'expression de notre profondereconnaissance et
de notre respectueux attachement.

A Monsieur le Docteur Jean-François Menard,


Nous vous remercions des conseils et de l'aide que vous nous avez prodigués lors de
l'élaboration de ce projet ainsi que pour l'enseignement très riche que vous nous avez
transmis.

Aux enseignants,
Nous avons bénéficié de votre enseignement et apprécié le temps que vous avez bien
voulu nous consacrer. Veuillez accepter le témoignage de notre respectueuse
considération et de nos sincères remerciements.

A Pascale et Vincent,
Durant ces trois ans d'enseignement, merci de nous avoir enrichi par votre présence.
Merci pour votre aide tant du point de vue de l'enseignement que du point de vue
spirituel. Merci de nous avoir soutenus durant ces années.

A Mireille,
Merci pour ton aide lors de l'élaboration de ce travail.

A mon très cher ami,


Merci d'avoir croisé mon chemin. J'espère partager avec toi de nombreuses expériences
jusqu'à la fin de nos vies... Je t'aime.

A mes parents et ma sœur,


Que j'aime profondément.

A Jean-François,
Merci pour ton soutien toutes ces années.Affectueusement.

A tous mes amis et ma famille,


Avec toute mon affection.

· PLAN
· INTRODUCTION

· A. PHYSIOLOGIE DU REIN ABORDEE SELON


PLUSIEURS ASPECTS DE LA MEDECINE
CHINOISE TRADITIONNELLE
· I Fonctions physiologiques du Rein
· II Intérêts du Qi Gong
· III Bases de la diététique chinoise

· B. PATHOLOGIE CHRONIQUE DU REIN


· I Étiologies principales
· II Les syndrome

· C. DIRECTIVES THERAPEUTIQUES EN
DIETETIQUE ET ACUPUNCTURE
· I Vide de Yin et de Jing du Rein
· II Vide de Yang du Rein
· III Rein Yin et Rein Yang

· D. UNE AIDE A CES DIRECTIVES


THERAPEUTIQUES : LE QI GONG

· CONCLUSION

· BIBLIOGRAPHIE

INTRODUCTION
Le Rein, seul viscère double où sont déposés le Yin et le Yang des origines, est le
symbole des mécanismes fondateurs de la vie. Les arts martiaux et autres techniques
corporelles ou de contrôle du souffle, comme la Diététique, visent avant tout à
l'entretien de ce capital de vie, de ces ressources de vitalité que thésaurise le Rein.
J'étudie avec beaucoup d'intérêt les arts martiaux depuis quelques années et en
particulier le Qi Gong et cela m'a conduit à traiter un sujet qui réunit les atteintes par
épuisement du Rein et les possibilités de traitement par Acupuncture, Diététique et Qi
Gong.
7
A. PHYSIOLOGIE DU REIN ABORDEE
SELON PLUSIEURS ASPECTS DE LA
MEDECINE CHINOISE TRADITIONNELLE.
Le Rein est la Racine de la Vie ou la Racine du Qi du Ciel Antérieur, parce que
c’est lui qui stocke le Yuan Qi ou Energie Originelle. Cette énergie est consumée tout
au long de la vie, et reçoit en complément le Qi Acquis, ou énergie post-embryonnale
qui est constitué à la fois du Qi Alimentaire (apport d’énergie par la nourriture et les
boissons) et du Qi de la Respiration. L’une des traductions chinoises du mot Qi serait
« air », « vapeur », « souffle » ; on le traduit également par « énergie de vie », « force
de la vie », « énergie originelle », « fluide subtil »...
Le Qi est le souffle animateur (comme le vent qui met en mouvement). C'est la
source et le moteur de l'animation vitale. De même que les souffles vont et viennent
naturellement, le Qi est une sorte de fleuve qui coule de façon incessante et avec
d’autant de puissance que l’on l’alimente en eau. Ce grand fleuve parcourt
l’organisme de toutes parts et pénètre dans tout le corps. Il se répand à travers des
voies d’énergie que l’on nomme les méridiens. Il alimente les organes, les tissus, le
sang, les muscles, les nerfs et leur apporte la force vitale. Le Qi va toujours là où il est
nécessaire : aux endroits de blocage des méridiens, aux organes malades, aux points
affaiblis de l’organisme. Le Qi est « tout ce qui anime et constitue le monde visible et
invisible ». On peut dire que tout est Qi, différenciation du Qi, aspect du Qi:
condensation pour les Liquides, le Sang et le Jing, sublimation pour le Shen, pur
mouvement ou mutation pour les fonctionnements qui se disent Qi en chinois.
8
Le Jing est l’Essence, la matérialité de l’être. Le Jing est également stocké dans le
Rein. Il aide à la production du Sang, et des Liquides Organiques, et également des
matières fines de l’organisme, comme celles responsables de la Procréation. C’est
pour cela qu’on l’appelle « Qi Semence » ou « Energie sexuelle ». De plus, le Jing a
en charge la répartition des éléments nutritifs et l’ensemble des activités matérielles
du corps.
Le Shen est l’élément complémentaire de Qi et de Jing. On le traduit généralement
par « Force Divine » ou « Esprit », car il exerce son influence sur les fonctions du
Conscient et de l’Inconscient. Il désigne un « flux actif dont les qualités sont
d’organisation, de transformation, d’influence originale et de construction de la
personnalité ».
La Médecine Traditionnelle Chinoise comporte de nombreuses méthodes
permettant de maintenir et de recouvrer la Santé. Ces méthodes peuvent utiliser des
ressources thérapeutiques externes comme la Pharmacopée (qui utilise les
substances chimiques d’origine naturelle (médecine par les plantes)) que je ne
traiterai pas ici mais qui est très riche et très puissante, l’Acupuncture et la
Diététique.
Les caractéristiques principales de la Médecine Traditionnelle Chinoise sont ces
méthodes de préservation de la santé: savoir manger, savoir bouger, savoir respirer,
savoir se reposer, faire l'amour, maîtriser son esprit, se conformer aux cycles de la
nature.
Pour l’Acupuncture, il s’agit d’utiliser l’énergie du thérapeute par l’intermédiaire des
aiguilles de métal sur des points particuliers qui ont des effets bien particuliers.
Pour la Diététique Chinoise, les aliments ne sont pas seulement des substances
nutritionnelles mais « des médicaments » qui peuvent avoir un impact thérapeutique
sur le corps. Notre corps est en grande partie constitué par l’assimilation de la
9
nourriture que nous absorbons et la qualité des aliments influence notre santé. La
diététique est l'un des instruments essentiels pour conserver et retrouver vitalité et
bien-être.
Enfin, la Médecine Traditionnelle Chinoise peut également utiliser des ressources
thérapeutiques internes: le Qi Gong.
Le Qi Gong est un des moyens d’agir sur le Qi et de l’activer. « Gong » signifie
exercice, méthode, travail, discipline. Le Qi Gong est une méthode d’entraînement
axée sur le mouvement permettant d’activer le Qi et de favoriser son écoulement. Il
consiste en une série de mouvements précis, amples et fluides, soutenus par la
respiration, la relaxation du corps et la méditation.
Nous allons étudier d'abord les fonctions physiologiques du Rein, puis deux
méthodes pour réparer les dommages dus à des dépenses excessives: le Qi Gong et la
Diététique.
10
I Fonctions Physiologiques du Rein
1. Le Rein stocke l'Essence
a. Le concept d'Essence
Le Rein a pour fonction de stocker l’Essence (Jing Qi). L’Essence du Rein est la
« Racine de la Vie », le fondement de l'être vivant.
Le Rein est le seul Zang double : cela répond à sa dotation initiale héréditaire (en
Yang Qi et Yin Jing) et à sa capacité de les régénérer au fur et à mesure des
dépenses si elles ne sont pas excessives (nous verrons plus loin comment l’aider à
réparer les dommages dus à des dépenses excessives.)
L’Essence est un concept fondamental de la théorie de l’Energie Vitale.
« L’Essence c’est la quintessence de l’énergie » (Guan zi, Nei Ye Pian). L’Essence
est la base de la formation de l’univers et de l’homme. Elle est à la fois de nature
matérielle (aspect Yin ou Jing Yin) mais aussi source d’Energie Vitale (aspect Yang
ou Yang Qi). L’Essence provient directement de l’Essence du Rein (provenant du
Ciel Antérieur) et de l'Essence des aliments (provenant du Ciel Postérieur). C’est la
matière de base qui constitue le corps, la matière fondamentale à partir de laquelle
s’effectue le développement et la croissance de l’organisme grâce aux diverses
activités fonctionnelles. On peut également dire qu’elle contient à la fois le
programme pour effectuer ceci ainsi que la réserve pour son application.
b. Les deux sortes d'Essence
Il existe donc deux catégories d’Essence stockées dans le Rein : l’Essence du Ciel
Antérieur et l’Essence du Ciel Postérieur
L’Essence du Ciel Antérieur ou Jing inné est l’Essence propre du Rein, héritée
des parents et transmise intégralement à la Naissance. C’est la matière première
essentielle à la reproduction et à la formation de l’organisme, c’est le fondement
11
même de la vie. Après la naissance, elle continue à être enrichie par l’Essence post-
natale.
L’Essence du Ciel Postérieur ou Jing acquis est également appelée Essence des
Cinq Organes et des Six Viscères (Zang Fu). Elle trouve son origine dans les
Essences subtiles extraites des aliments par la Rate et l’Estomac, qui alimentent en
même temps les Zang Fu. Après la naissance, les aliments pénètrent dans l’Estomac
où ils sont décomposés pour en extraire les Essences subtiles à partir desquelles la
Rate produit l’Energie quintessenciée. Cette Energie est finalement distribuée aux
cinq organes et six entrailles. Quand les Zang Fu ont une Essence abondante et
suffisante pour les besoins de l’organisme, ce qui n’est pas utilisé est stocké dans le
Rein, afin de pourvoir à toute éventualité. Quand les Zang Fu ont besoin d’être
approvisionnés, le Rein puise dans sa réserve et restitue l’Energie quintessenciée.
D’un côté, l’Essence est stockée sans interruption dans le Rein, de l’autre restituée
sans cesse aux organes et entrailles tel un cercle sans fin. Cela montre bien que
l’Essence post-natale est la substance fondamentale qui maintient l’activité vitale et
favorise la croissance et le développement de l'être.
« Bien que l’Essence du Ciel Antérieur et du Ciel Postérieur soient d’origine
différentes, elles sont toutes les deux logées dans le Rein (c’est le seul organe
double), elles sont interdépendantes l’une de l’autre. L’Essence pré-natale constitue la
substance nécessaire à la fabrication de l’Essence post-natale. En retour, elle la
reconstitue continuellement. L’Essence pré-natale a besoin de recevoir
l’approvisionnement continu de l’Essence post-natale pour pouvoir assurer ses
activités physiologiques. L’Essence post-natale a besoin, pour être produite de
manière continue, de la vitalité de l’Essence pré-natale. Toutes deux sont
interdépendantes et sont intimement liées dans le Rein. Le Rein a donc la possibilité
de se régénérer au fur et à mesure des dépenses à condition que celles-ci ne soient pas
trop importantes. Le Rein est racine du Ciel Antérieur, il reçoit l’énergie des autres
organes et la stocke. Quand celle-ci est suffisante, la production, le stockage et
l’évacuation de l’Essence du Rein peuvent s’effectuer normalement. »
12
c. Physiologie de l'Essence
L’Essence du Rein assure non seulement la croissance, le développement et la
reproduction mais participe également à la production du Sang et renforce la capacité
de résistance aux Pervers.
• L’Essence du Rein favorise la reproduction et la fécondité
L’Essence du Rein est la matière première du développement embryonnaire. Elle
favorise également la maturation de la fonction génitale. La production de l’Essence
du Rein, son stockage et son élimination sont des éléments importants de la fécondité.
Après la naissance, l’Essence pré et post-natale se nourrissent mutuellement. « De
l’enfance à la puberté, l’Essence du Rein devient de plus en plus abondante. Elle se
développe continuellement et progressivement jusqu’à ce qu’apparaisse une
substance (tiangui) qui va contribuer à la maturation du système reproducteur et
produire le liquide séminal chez l’homme et les premières règles chez la femme.
Quand la fonction reproductrice arrivera à son apogée, l’Essence du Rein va diminuer
entre l’âge moyen et la vieillesse et se tarir, de même que la production de tiangui.
Quand la capacité de stockage du Rein est affectée, les fonctions sexuelles sont
perturbées et la capacité reproductrice diminuée. » (2)
• L’Essence du Rein favorise la croissance et le développement
« La naissance, la maturité, la vieillesse et la mort de l’organisme, qui obéissent à
la loi naturelle, sont étroitement dépendantes de l’état de l’Essence du Rein.
L’Essence du Rein commence à se manifester dès la petite enfance (pousse des dents
et des cheveux). Entre la puberté et la maturité, elle continue à croître jusqu’à son
apogée et l’organisme continue à se développer jusqu’à la maturité. A ce moment, les
dents de sagesse apparaissent, le corps est robuste, les tendons et les os
s’affermissent. Avec l'âge, l’Essence des reins diminue, s’affaiblit et vieillit
progressivement, les mouvements des tendons et des os perdent leur agilité, les dents
13
se déchaussent, les cheveux tombent. Quand l’Essence est lésée ou diminuée, cela
affecte donc le développement et la croissance : il y a retard de croissance, les
tendons et les os sont flétris et mous, à l’âge adulte apparaissent des signes de
vieillissement précoce (dents branlantes, cheveux tombants). » (2)
• L’Essence du Rein contribue à la production de sang
« L’Essence du Rein peut se transformer en sang » (2)
• L’Essence du Rein permet de résister aux Pervers
L’une des fonctions du Rein est de résister aux perversités externes afin que
l’organisme ne soit pas touché par la maladie. Si l’Essence est abondante, la vitalité
est forte, les défenses sont fortes et fermes, la faculté d'adaptation est bonne et les
Pervers ne peuvent agresser facilement l’organisme. Si l’Essence est déficiente, la
vitalité est faible, les pervers peuvent agresser l’organisme et la maladie apparaît.
« Quand l’Essence est stockée, il n’y a pas de maladie de la tiédeur au printemps »,
« lorsque c’est l’hiver, si l’Essence n’est pas mise en réserve, au printemps
apparaissent les affections de la tiédeur », (Suwen, Jin kui zhen yan lun questions
essentielles, Paroles véridiques du coffret d’or). Sa capacité de résistance contre les
pervers externes classe l’Essence du Rein dans la catégorie des Energies droites
Zheng Qi.
d. Relations entre Essence, Energie, Yin et Yang du Rein
Les cinq organes comportent tous un aspect Yin et un aspect Yang. La substance
matérielle appartient au Yin et la fonction appartient au Yang. La fonction engendre la
substance et la substance manifeste la fonction.
Le Rein est le seul Zang double, ce qui répond à sa dotation initiale héréditaire (en
Qi Yang ou énergie du Rein et Yin Jing ou Essence du Rein).
L’Essence du Rein est le fondement de l’activité vitale de l’organisme. Elle a un
14
rôle fondamental dans les différents processus physiologiques de l’organisme et
constitue la base matérielle du Rein.
L’Energie du Rein désigne les fonctions physiologiques du Rein. Elle est produite
à partir de l’Essence du Rein. La relation entre Essence et Energie est analogue à
celle existant entre la matière et de la fonction. Le Yin et le Yang du Rein sont deux
concepts constituant une synthèse des propriétés physiologiques de l’Essence et de
l’Energie du Rein.
Le Yin du Rein ou Yin Originel (yuan yin) ou Yin authentique ou Eau Véritable
est la Racine des Liquides Yin (yin ye). Il nourrit, humidifie chacun des organes, des
viscères et des tissus du corps.
Le Yang du Rein ou Yang Originel (yuan yang), Yang authentique ou Feu
Véritable est la Racine de l’Energie Yang (Yang Qi) de l’organisme. Il stimule et
réchauffe chacun des organes et des viscères.
Entre ce Yin et ce Yang réunis au niveau du Rein, existe un contrôle mutuel, une
interdépendance, qui maintient l’organisme dans un état d’équilibre dynamique
physiologique. On peut dire que l’Essence appartient au Yin (Yin Jing) et que
l’Energie appartient en Yang (Qi Yang).
Du point de vue pathologique, cet équilibre peut se rompre sans qu’il puisse se
rétablir spontanément, provoquant des affections dues à une déficience de Yin ou une
déficience de Yang du Rein.
La déficience de Yin du Rein (Shen Yin Xu) entraîne l’apparition de symptômes
tels que l’apparition de la chaleur aux cinq centres (Wu Xin Fan Re) (les cinq centres
sont la poitrine, les paumes de mains et les plantes de pieds), des vertiges
accompagnés d’acouphènes, des courbatures accompagnées d’une faiblesse des
lombes et des genoux, une spermatorrhée chez l’homme, des rêves érotiques.
La déficience du Yang entraîne des symptômes de lassitude mentale, une sensation
de froid et de douleurs au niveau des genoux et des lombes ainsi que dans le corps et
les membres, des difficultés mictionnelles, une énurésie ou une incontinence, une
diminution des fonctions sexuelles telle que l’impuissance chez l’homme ou
l’infertilité chez la femme, des œdèmes. Quand la déficience du Rein ne
s’accompagne pas de chaleur ou de froid de manière évidente, on observe des
15
symptômes tel que des mictions fréquentes et longues avec urine claire, énurésie,
incontinence urinaire, éjaculation précoce, incontinence fécale, diarrhées matinales,
irrégularités menstruelles, saignements utérins, fausses couches, avortements
fréquents qui signent le manque de fermeté de l’énergie du Rein (Shen Qi Bu Gu).
Des symptômes tels que vertiges et acouphènes peuvent apparaître ainsi que
courbatures et faiblesses des lombes et des genoux, troubles de la croissance et du
développement chez l’enfant. Tous ces signes désignent une déficience et une
faiblesse de l’Essence du Rein (Shen Jing Kui Sun).
Comme la relation entre Yin et Yang est étroite, ils s’influencent mutuellement au
cours du processus pathologique. Quand la déficience du Yin a atteint un certain seuil,
cela peut compromettre le Yang pour aboutir à une déficience simultanée du Yin et du
Yang (Yin Yang Liang Xu) (L’épuisement du Yin atteint le Yang (Yin Sun Ji Yang)).
De même quand la déficience du Yang a atteint un certain seuil, cela peut
compromettre le Yin du Rein occasionnant une déficience simultanée de Yin et Yang
(L’Epuisement du Yang atteint le Yin (Yang Sun Ji Yin)).
2. Le Rein régit l‘Eau
Le Rein régit le métabolisme des liquides de tout l’organisme. Cette fonction est
assurée par le Yang du Rein, à travers la transformation des liquides par l’énergie.
Le métabolisme des liquides comprend deux aspects :

Le transport et la diffusion dans l’ensemble du corps, des liquides
organiques (Jin Ye) provenant des essences subtiles des aliments, afin
de nourrir et humidifier les organes, entrailles et tissus.

L’excrétion vers l’extérieur de l’organisme des liquides troubles
produits par l’activité métabolique des tissus, organes et entrailles.
16
Les aliments liquides et les boissons pénètrent dans l’Estomac. Ils sont transformés
par la Rate en Essence subtile et transportés au niveau du Poumon. Le rôle du
Poumon est d’assurer la diffusion, la dispersion, l’élimination et la descente des
liquides organiques, assurant la libre circulation dans la voie des Eaux. C’est ainsi
que le pur (Qing) (liquides utiles) est diffusé à l’ensemble de l’organisme à travers le
Triple réchauffeur (San Jiao) pour assurer les fonctions physiologiques. Le trouble
(Zhuo) (les déchets liquides) est excrété hors du corps par les pores de la peau, les
voix respiratoires et urinaires, sous forme de sueur, d’urine, ce qui maintient
l’équilibre relatif des liquides. Au cours de ce processus, c’est l’action de
vaporisation du Rein qui permet au Poumon, à la Rate et la Vessie de réaliser leur
action sur les liquides. Ensuite les liquides (le trouble au sein du pur) descendent par
le Triple Réchauffeur jusqu’au Rein et par l’action de Transformation il sépare le
trouble du pur. Le pur remonte jusqu’au Poumon à travers le Triple Réchauffeur et est
redistribué à travers tout l’organisme. Le trouble est transformé en urine, descend
dans la Vessie et est expulsé par les voies urinaires. Ce processus participe à un
équilibre liquidien dans l’organisme. On peut dire que le Rein a une fonction de
fermeture et d’ouverture des liquides ce qui permet un équilibre du métabolisme des
liquides ; quand on dit « ouvrir » cela signifie éliminer les liquides, les exporter ;
quand on dit « fermer » cela signifie retenir les liquides. Ceci permet de réguler la
quantité de liquide à l’intérieur de l’organisme et de la maintenir relativement
constante.
En fait le métabolisme des liquides dépend du Rein, du Poumon, de la Rate et de
l’Estomac, de l’Intestin Grêle et du Gros Intestin, de la Vessie et du Triple
Réchauffeur. Les fonctions de diffusion et d’élimination du Poumon, de
transformation et de transport de la rate et les fonctions de transformation du Rein
constituent les éléments centraux de l’harmonie et de l’équilibre du métabolisme. Le
Rein joue un rôle prépondérant dans le métabolisme des liquides : on dit qu’il
contrôle l’Eau.
17
En cas de perturbation de ces fonctions, le Rein ne contrôle plus l’Eau, la
vaporisation est perturbée, l’ouverture et la fermeture ne sont plus adéquates et des
troubles du métabolisme de l’Eau apparaissent. Si la fermeture est trop importante et
l’ouverture insuffisante, il y a des troubles de la production et de l’élimination de
l’urine caractérisés par des symptômes tels que l’oligurie, des œdèmes ... Si
l’ouverture est trop importante, apparaissent des symptômes tels que la polyurie, la
pollakiurie...
3. Le Rein régit la réception de l’Energie
Cette fonction du Rein consiste d’une part à attirer et réceptionner l’air inhalé par
le Poumon et d’autre part régulariser la Respiration. La Respiration est contrôlée par
le Poumon mais pour qu’elle s’effectue librement et harmonieusement, il faut que
l’air inspiré puisse descendre jusqu’au Rein. Le mouvement respiratoire normal
résulte de la bonne coordination Poumon-Rein. « Le Poumon est le maître de
l’Energie, le Rein est la racine de l’Energie. Le Poumon est responsable de la sortie
de l’Energie, le Rein régit la réception de l’Energie. Quand le Yin et le Yang
communiquent, la Respiration est harmonieuse » (Lei Zheng Zhi Cai – Traitement des
syndromes classés par catégorie).
La fonction de réception de l’Energie par le Rein est particulièrement importante pour
la Respiration. Quand l’Energie du Rein est prospère, il peut attirer et recueillir
l’Energie et contribuer à une respiration harmonieuse. Si la fonction de réception du
Rein est défectueuse, l’air inspiré ne peut plus être reçu par le Rein, l’expiration se
prolonge et l’inspiration se raccourcit, il apparaît une respiration rapide (signe que le
Rein ne réceptionne plus l’Energie.)
18
Conséquences Fonctions Principales du
Conséquences Pathologiques
Rein
Physiologiques Le Rein stocke l’Essence 1. Le Rein régit la
reproduction
2. Il stimule la
croissance et le
développement : naissance,
croissance, maturité,
vieillesse, mort en relation
avec la prospérité et la
déficience de l’Essence du
Rein
3. Il participe à la
production de Sang
4. Il contribue à la
résistance aux perversités
externes
1. Diminution des
fonctions génitales, stérilité
2. Troubles de la
croissance et du
développement : retard de
croissance chez l’enfant et
vieillissement précoce chez
l’adulte
3. Troubles de la
production de Sang
Le Rein contrôle l’Eau La vaporisation par le Rein
permet l’harmonisation et
la régularisation des
liquides
Le Rein est l’organe de
l’Eau
Troubles du métabolisme des
liquides : oligurie et œdèmes
ou polyurie et pollakiurie
Le Rein contrôle la
réception d’Energie
Le Rein est la Racine de
Difficultés respiratoires,
l’Energie, il attire et
respiration rapide et souffle
recueille l’Energie du
court
Poumon et régularise la
respiration
19
4. Le Rein régit les Os
La physiologie des os et du squelette est étroitement dépendant de l’Essence des
Reins. En effet, celle-ci, stockée par le Rein produit les moelles et peut aussi nourrir
les os. Quand l’Essence est abondante, les os nourris par la moelle deviennent plus
durs et solides. En résumé, l’Essence du Rein a pour fonction de stimuler la
croissance, le développement et la réparation des os. Quand l’Essence est
insuffisante, les moelles sont vides, les os deviennent faibles et mous, apparaissent
des troubles de la croissance chez l’enfant, fragilité osseuse et fractures spontanées
chez les personnes âgées.
Les dents sont le surplus des os, elles ont la même origine. La croissance et la perte
des dents dépendent étroitement de l’état (prospérité et dépérissement) de l’Essence
du Rein. C’est pourquoi le retard de croissance des dents chez l’enfant et la chute
prématurée de dents chez l’adulte caractérise une insuffisance d’Essence.
5. La vigueur du Rein se manifeste dans les cheveux
Les cheveux sont nourris par le Sang, c’est pourquoi on dit que « les cheveux sont
le surplus du Sang ». Cependant c’est dans le Rein que la production de cheveux
trouve sa source. Le Rein conserve l’Essence ; l’Essence peut se transformer en Sang.
Quand l’Essence et le Sang sont abondants, les cheveux sont vigoureux et brillants.
Les cheveux sont une des manifestations externes du Rein, leur croissance ou leur
chute, leur lustre ou leur dessèchement sont en relation avec l’Essence du Rein.
Durant la maturité, l’Essence et le Sang sont abondants, les cheveux sont noirs et
brillants, pendant la vieillesse les cheveux blanchissent, sèchent et tombent
facilement. Ceci est un processus physiologique mais quand à la suite d’une longue
maladie, les cheveux sont clairsemés et secs, ils tombent facilement et blanchissent
prématurément. Ceci est dû soit à une insuffisance d’Essence soit une déficience de
Sang.
20
6. Le Rein a pour orifice extérieur les oreilles et les
deux Yin
a. Le Rein s’ouvre à l’extérieur au niveau des oreilles
Les oreilles constituent l’organe de l'ouïe. La fonction auditive dépend
essentiellement de l’apport nutritionnel fourni par l’Essence du Rein. Le Rein stocke
l’Essence qui produit les moelles. « La moelle est une substance qui est la matrice
commune aux os, à la moelle osseuse, au cerveau et à la moelle épinière. Le cerveau
et la moelle épinière sont aussi appelés « la mer des moelles ». C’est cette « mer des
moelles qui nourrit les oreilles. Si « la mer des moelles » n’est pas assez nourrie par
une déficience d’Essence du Rein, cela se traduit par une diminution de l’acuité
auditive. La personne peut également se plaindre d’acouphènes. » (3)
b. Les deux Yin constituent les orifices externes du Rein
Les deux Yin comprennent le Yin antérieur (organe génito-urinaire externe) et le
Yin postérieur (l’anus).
On entend par Yin antérieur la voie urinaire c'est-à-dire le méat urinaire et l’organe
génital (orifice de la fonction reproductrice) Le Yin antérieur correspond donc aux
organes de la miction et de la reproduction. La fécondité chez la femme et la
production de sperme chez l’homme sont sous contrôle du Rein.
Le stockage et l’excrétion de l’urine relève des fonctions de la Vessie mais dépendent
également de la capacité de vaporisation du Rein. Des symptômes tels que la
pollakiurie, l’énurésie, l’incontinence urinaire ou encore l’oligurie et la rétention
urinaire ont un rapport important avec les perturbations de la fonction de vaporisation
du Rein.
21
L’expression Yin postérieur désigne la voie d’évacuation des selles.
Fondamentalement le transit est assuré par le Gros Intestin qui permet l’excrétion des
matières fécales. Cependant, cette fonction du Gros Intestin dépend des fonctions de
transport et de transformation de la Rate qui dépendent elles-mêmes du
réchauffement et de l’humidification assurés par le Rein. Ainsi lorsque le Yin du Rein
est insuffisant, les liquides de l’intestin s’assèchent et la constipation s’installe.
Quand le Yang du Rein est déficient, c’est le réchauffement qui ne se fait plus
suffisamment et l’intestin est froid, l’énergie stagne, le transit manque de force et il y
a difficulté à éliminer les selles. Dans des cas plus graves, l’énergie du Rein manque
de fermeté, il se produit des diarrhées chroniques dues à l’effondrement de l’Energie.
22
Relations principales Conséquences Physiologiques Conséquences Pathologiques Le
Rein contrôle les os Le Rein stocke l’Essence qui
produit les moelles, qui
nourrissent les os. L’Essence du
Rein stimule la croissance, le
développement et la réparation
du squelette. Quand l’Essence du
Rein est prospère, les dents sont
fermes et solides
Insuffisance de l’Essence du
Rein, vide des moelles
osseuses, les os deviennent
mous et faibles, troubles du
développement du squelette
et des dents
La vigueur du Rein se
manifeste dans les
cheveux
Les cheveux sont le surplus du
Sang, l’Essence du Rein peut se
transformer en Sang, si l’Essence
est suffisante, le liquide sanguin
est prospère et les cheveux sont
noirs et brillants
Si l’Essence et le Sang du
Rein sont insuffisants, les
cheveux sont desséchés et
tombants
Le Rein s’ouvre vers
l’extérieur au niveau des
oreilles, ses orifices
externes sont les deux
Yin (anus et organe
génito-urinaire
1. Les oreilles : quand
l’Essence est suffisante, l’ouïe
est fine
2. Le Yin antérieur :
- Il assure l’excrétion
de l’urine
- Il participe à la
reproduction
3. Le Yin postérieur ; quand
la Rate est réchauffée
normalement, les selles sont
normales
1. Si l’Essence du Rein
est insuffisante, apparaissent
surdité et acouphènes
2. - Si l’activité du Rein
est anormale, les urines sont
affectées.
- Si les capacités de
reproduction diminuée
3. Les selles sont
anormales : constipation ou
diarrhée
23
7. Relation du Rein avec les cinq processus mentaux
et émotionnels et les cinq liquides
a. La peur est l’émotion du Rein
La peur est un état d’esprit dans lequel un être humain ressent une menace devant les
choses. La peur est provoquée par l’apparition d’un facteur extérieur à la conscience.
Elle constitue un processus néfaste pour l’activité physiologique. On y associe
souvent la frayeur ; mais celle-ci relève du Cœur (certains disent du Rein). La peur
relève du Rein, mais toutes les deux sont en rapport avec le Cœur (qui régit l’Esprit).
Les troubles occasionnés par la frayeur et la peur peuvent désorganiser le mouvement
de l’Energie et entraîner la maladie. La peur endommage le Rein, l’Energie du Rein
perd sa fermeté, il y a alors incontinence des urines et des selles. Quand la peur est
suivie d’une grande frayeur, l’Esprit du Cœur peut être gravement atteint, ce qui se
traduit par une nervosité, une inquiétude, une difficulté à se concentrer. Ici on est
dans le syndrome "Cœur et Rein ne communiquent plus".
b. Le liquide du Rein est la salive
En médecine chinoise, il existe deux sortes de salives : la salive xian plus liquide
et plus fine appartient à la Rate et la salive épaisse tuo est celle qui correspond au
Rein. Cette dernière a pour fonction d’humidifier et désagréger les aliments pour
faciliter l’ingestion, de nettoyer et protéger la cavité buccale et nourrir l’Essence du
Rein. Les Maître de Qi Gong ont l’habitude d’avaler leur salive pour nourrir
l’Essence en la faisant descendre dans le Dantian.
24
8. Le Rein est la racine de la Voix
Quand la voix du malade est forte, c'est un symptôme de chaleur et de plénitude,
l'énergie droite n'est pas affaiblie. A l'inverse, une voix faible et sans force est un
symptôme de froid et d'insuffisance. Les atteintes de la voix sont souvent d'origine
externe et occasionnent des symptômes de froid et de vent ou de chaleur et de vent
qui relèvent généralement de la plénitude et de la chaleur. Les maladies occasionnées
par les blessures internes sont souvent observées en cas de déficience de Yin du
Poumon ou du Rein, ce qui ne permet plus aux Liquides Organiques de s'élever: ce
sont des affections chroniques qui guérissent difficilement et se manifestant surtout
par des symptômes de déficience.
9. L’aspect spirituel du Rein est la Volonté
L’aspect spirituel du Rein est la Volonté ou Zhi. Il désigne la force de caractère, la
détermination, la persévérance, la volonté d’un être qui lui donne la possibilité
d’accomplir ses intentions. Le Zhi amène le Shen à se concentrer, se focaliser sur un
projet afin de le réaliser correctement. Il gère l’énergie sexuelle : besoin puissant,
impérieux et quasi-incontrôlable de transmettre la vie. C’est la force la plus active et
plus puissante qui nous anime. Le Zhi est la réserve de tous nos désirs. Il représente
l’ensemble de nos aspirations et le moteur pour les réaliser (en mobilisant le Jing, le
Yuan Qi, l’énergie sexuelle).
25
10. Caractéristiques de la physiologie du Rein
Le Rein contrôle la retenue et le stockage de l'Essence. Le Rein est le seul organe
double, ce qui correspond à sa dotation initiale héréditaire : le Rein est la racine du
Ciel antérieur, la racine de la vitalité, il stocke le Yin véritable ou Jing Yin et abrite le
Yang originel Qi Yang. Il est l’organe de l’Eau et du Feu. Le Rein conserve
l’Essence, qu’il est préférable de sauvegarder plutôt que de disperser. Il contrôle le
Feu vital. Il a la capacité de le régénérer au fur et à mesure des dépenses si elles ne
sont pas trop excessives (On verra plus tard comment aider le Rein à réparer les
dommages dus à des dépenses excessives). La source de la naissance de l’homme se
trouve dans le Rein. C'est dans le Rein que se concentre l'Essence Yin de l'Homme,
qui permet sa croissance, son développement, sa reproduction. Le Rein est également
à l’origine de l’Energie vitale: quand le Feu du Rein est florissant, la vitalité est
grande. L’Essence du Rein ne doit pas être dispersée, le Feu du Rein ne doit pas être
éteint. Il faut retenir et conserver l’Essence et non pas la consommer et disperser.
Le Rein travaille toujours en relation d’échange avec un des zang situés plus haut
dans le Triple Réchauffeur : il reçoit le Qi et les Liquides abaissés par le Poumon et
par son feu qui trie et recycle les liquides, il les fait remonter vers la Rate. Il échange
avec le Cœur l’Eau et le Feu, agents créateurs. Enfin il a avec la Rate un rapport de
solidarité réciproque résumé par la maxime « Ciel Antérieur et Ciel Postérieur se
soutiennent mutuellement » qui souligne la nécessité d’entretenir le Yin et le Yang du
Rein par les apports de l’acquis et la participation du Rein aux dépenses de la Rate
dans la vie quotidienne. Ces relations expliquent que le Rein soit toujours impliqué
dans des pathologies chroniques et les excès divers car il est le soutien profond et
ultime de la vie, dans ses trois degrés de manifestation (création et recréation de
l’individu et procréation qui assure la lignée).Sans cesse sollicité, il risque de
s’épuiser, de se vider, pour les maintenir.
C’est pourquoi nous nous proposons de voir comment on pourra réparer les
dommages dus aux dépenses excessives du Rein.
26
II Intérêts du Qi Gong
1. Qu’est-ce que le Qi Gong ?
Le Qi Gong fait partie des méthodes de médecine traditionnelle chinoise
permettant de maintenir et de recouvrer la santé.
Il consiste en la combinaison de mouvements gymniques lents, d’exercices
respiratoires et de divers procédés mentaux (méditation, visualisation) destinés au
maintien de la bonne santé ainsi qu’au traitement des maladies.
Dans son sens général, le Qi Gong désigne une catégorie générale regroupant
toutes les techniques de respiration, de méditation, de visualisation, de gymnastique
et de massages issues de la tradition chinoise. Des découvertes archéologiques
attestent que le Qi Gong occupait une place importante au sein de l’arsenal
thérapeutique chinois depuis plusieurs siècles avant notre ère. Mais si son utilisation
thérapeutique remonte à l’Antiquité, il constitue désormais une catégorie générale et
autonome, universellement utilisée dans le discours médical, scientifique et populaire.
« Le Qi est une notion fondamentale de la Médecine Chinoise mais aussi un
concept qui renvoie à toute la cosmologie traditionnelle. Il est compris comme
énergie animatrice de l’Univers, dont les continuelles transformations sont à l’origine
de toute matière et de tout être. Dynamisme de la vie naturelle, c’est une substance
qui circule à l’intérieur du corps. Selon la vision chinoise, c’est la propre circulation
du Qi, ainsi que les transformations adéquates qui assure l’équilibre du corps. » (10)
Le terme Gong est un terme qui renvoie aux arts martiaux : composé des deux
caractères travail et force, il désigne la maîtrise d’un art, acquise par une pratique
assidue.
Ainsi, le terme Qi Gong pourrait être traduit par « maîtrise du Qi » ou « travail du
Qi ».
Le Qi Gong est une thérapie holistique, c'est-à-dire qu’elle n’isole pas les maux
en particulier, mais stimule le potentiel du corps humain, rétablit et fortifie la santé
27
globale du pratiquant. Il ne s’agit pas ici de faire usage d’une ressource thérapeutique
externe comme les substances chimiques d’origine naturelle en phytothérapie ou
l’énergie du thérapeute en acupuncture, mais d’utiliser ses propres ressources internes
pour se guérir.
Selon la pensée holistique, le corps constitue une unité psychosomatique où corps et
esprit ne font qu’un. Le Qi Gong favorise donc le bien être au niveau physique,
mental, et spirituel.
2. Histoire des différentes écoles
Des références à différentes formes d’exercices du Qi désignées par le terme
moderne de Qi Gong sont présentes dans les textes de la haute antiquité chinoise.
Cependant ce n’est qu’en 1949 que le terme Qi Gong est utilisé pour désigner une
catégorie générale et autonome regroupant l’ensemble des techniques d'expiration, de
méditation et de gymnastique chinoises. C’est dans les années 1950, conjointement à
une stratégie nationale d’institutionnalisation de la Médecine Traditionnelle Chinoise,
qu'elles furent extirpées de leur contexte religieux ou superstitieux pour être
enseignées dans le cadre institutionnel. Dans les années 1980, le Qi Gong connut une
expansion fulgurante. Durant cette période, on compta plus de 100 millions de
pratiquants à travers la Chine, les lignées fleurissaient par centaines. Selon certains
chiffres il existe près de 3000 méthodes de Qi Gong.
Le Qi Gong provient des gymnastiques taoïstes de longévité. On y retrouve
l’intuition chinoise du wei wu wei « agir sans agir », présente notamment dans le
Dao De Jing de Lao Zi. La pratique s’est enrichie au contact du bouddhisme.
28
Il existe aujourd’hui différentes variantes :
• Le Qi Gong taoïste (de Lao Tseu) ou Qi Gong Alchimiste : il s’agit d’un
enchaînement ou des séries d’exercices variés basés sur des répétitions de
mouvements alliant la respiration. Il s'agit de grands mouvements fluides
et souples dont le but est d’améliorer la santé en progressant sur le plan
spirituel. Les écoles d’obédience taoïste sont en étroite relation avec les
théories de la Médecine Chinoises et consistent à renforcer l’Energie vitale
pour prolonger la vie. Dans cette forme de Qi Gong, il s'agit de favoriser la
communication entre les champs de cinabre, grâce à des mouvements et
des techniques simples permettant de contrôler les 3 trésors (Qi, Jing et
Shen).
• Le Qi Gong confucianiste (crée par Kong Tseu au VI ième siècle avant
notre ère) : se caractérise par l’importance donnée à la moralité, la droiture,
la connaissance.
• Le Qi Gong d’influence bouddhiste : est orienté sur l’obtention de l’éveil,
la conscience du cœur (vacuité, connaissance de soi, libération de l’esprit).
Ce sont des formes anciennes de Qi Gong, telles que pratiquées par les
moines bouddhistes au monastère de Shaolin.
• Le Qi Gong martial : il vise à fortifier le corps pour le rendre invulnérable
aux coups. Visualisations, auto frappements, rétentions respiratoires,
technique de fil de fer et autres méthodes sont utilisées en vue d’obtenir les
résultats recherchés. Des écoles dites « externes » comme celles se référant
à Shaolin ont des méthodes rapides et efficaces, plutôt physiques et
pouvant endommager le corps par manque de précautions. Des onguents
sont utilisés après les exercices pour aider au renforcement du corps et à la
récupération des muscles et tissus. Les écoles dites « internes » se référant
à Wudang, utilisent des méthodes plus douces, comme les visualisations
29
associées à la respiration. Les résultats sont plus longs à se manifester mais
le corps est moins traumatisé. Souvent les écoles associent ces deux
méthodes.
• Le Qi Gong sibérien (mélange de différentes pratiques physiques et
énergétiques qui se sont rencontrées et transformées en Sibérie, carrefour
de nombreux peuples et cultures : sibérienne, russe, chinoise, tibétaine,
ayur-védique).
• Le Qi Gong thérapeutique (apprentissage de certaines techniques de
guérison sur soi ou sur son partenaire), qui fait partie de la Médecine
Traditionnelle Chinoise.
• Le Qi Gong médical : il est basé sur la connaissance des relations
« méridiens-organes »en vue de soigner les pathologies et d’entretenir la
santé. Dans ce cas, des séries d’exercices spécifiques sont prescrits aux
patients dans les services hospitaliers.
3. Méthode d’entretien de la santé
« Pour parvenir à l’harmonie du geste et du souffle, l’attention se porte
simultanément sur les parties du corps impliquées dans le mouvement et perçues
globalement comme une unité, de telle sorte que le mouvement ne soit jamais
« mécanique » mais devienne « organique » (c'est à dire à l'intérieur du corps).
N’étant basé ni sur la force physique ni sur la performance, le Qi Gong est accessible
à tous (enfants ou moins jeunes, sportifs ou non).
30
C’est un ensemble d’exercices énergétiques basés sur :
• des mouvements doux, naturels, très lents et détendus
• la respiration (respiration abdominale, régulière, profonde), synchrone
avec les mouvements
• la concentration de l’esprit qui dirige le Qi à l’intérieur du corps
• des massages par acupressure ou massage général musculaire (pas
toujours) » (10)
Certaines autres formes de Qi gong utilisent le chant (kotodama) ou le cri (kiai).
Elles allient la relaxation mentale, l’assouplissement corporel et le plaisir de se
mouvoir en harmonie dans l’espace, à un travail énergétique profond de revitalisation
des organes internes.
Au terme d’une pratique régulière, le Qi Gong apporte plus de tonus et moins de
tension nerveuse, plus de souplesse et d’équilibre, un calme intérieur, une plus
grande capacité de concentration et de confiance en soi, une meilleure conscience
corporelle, le développement de la mémoire des gestes.
On peut utiliser le Qi Gong au niveau préventif: assouplissement, détente,
relaxation, gestion du stress, équilibre psychosomatique, meilleure vitalité, prévention
de maladies, entretien de la mémoire, meilleur sommeil.
Il peut également s'utiliser comme méthode curative: améliorer la santé des
personnes souffrant de maladie cardiovasculaires, d’hypertension, d’insomnie, de
déficit oculaire, de diabète, de paralysie, de maladies dégénératives, de déficits
immunitaires, d’asthme, d’hypercholestérolémie...
Le Qi Gong est une auto-thérapie : alors que les autres thérapies impliquent une
attitude passive du patient, le Qi Gong suscite la participation active de celui-ci
dans l’amélioration de son état de santé. Par exemple, ce dernier sera amené à
intégrer à son mode de vie des postures et des techniques simples, qui lui permettront
de prévenir la maladie et d’améliorer sa qualité de vie en général.
31
III Bases de la Diététique Chinoise
« La tradition chinoise a appris à connaître, au fil des siècles, les propriétés
subtiles des aliments en suivant les lois du Yin et du Yang et des 5 mouvements
(nature, saveur, affinités de tel aliment avec tel organe ou tel méridien, propriété
asséchante ou humidifiante...) A partir de cela, la diététique chinoise s'est développée
dans deux directions: l'une préventive, l'autre curative. » (9 bis)
L'approche préventive concerne l'ensemble de grandes règles d'hygiène
alimentaire qui permet de tirer le meilleur bénéfice de notre alimentation. La seconde
s'appuie sur les propriétés médicinales de certains aliments (qui améliorent ou qui
aggravent certaines pathologies).
Tout dans la diététique chinoise préventive est étudié pour permettre une digestion
optimale afin que le corps puise toute l'énergie du bol alimentaire. Ainsi, elle fait très
attention à la vitalité, à la forme, à la saveur, à la conservation, à la coupe et à la
cuisson des aliments.
Tous ces paramètres sont essentiels pour garantir une bonne santé de l'individu.
D'autre part, en diétothérapie, certains aliments sont recommandés, d'autres
déconseillés voire interdits, il existe un mode de préparation, une hygiène diététique à
chaque pathologie. Certains aliments ont d'ailleurs de telles propriétés bénéfiques que
nous pouvons parler d'aliments médicaments.
32
On peut classer les aliments en plusieurs catégories:
1. Appartenance au Yin et Yang
Les aliments de caractère Yin, en apportant matière et froid, permettent l'entretien
de la forme corporelle. Un aliment Yin a une action descendante, une action
d'évacuation vers le bas (diurétique, laxative).
Les aliments de caractère Yang, fournissent énergie et chaleur, base de l'énergie
vitale. Un aliment Yang a une action ascendante, qui évacue vers la superficie.
2. Propriété ou nature
La nature de l'aliment représente l'effet thermique généré dans l'organisme après
assimilation de l'aliment. Il s'agit de la sensation de chaleur ou de fraîcheur ressentie
pendant ou après la digestion, indépendamment de la température à laquelle il est
consommé.
a. Les aliments de nature fraîche ou froide
Les aliments de nature fraîche ou froide refroidissent le corps, ralentissent les
fonctions organiques. Ils conviennent particulièrement par temps chaud.
Ils sont indiqués également en cas de chaleur dans le corps, mis en évidence par de
la fièvre, un teint rouge, une constipation avec selles sèches, des urines foncées, une
agitation, une irritabilité, un état inflammatoire. Les personnes souffrant de ces
troubles doivent augmenter leur consommation d'aliments de nature froide ou fraîche
et limiter celle des aliments de nature tiède ou chaude. −
exemple d'aliments froids: crabe, pastèque, poire...

exemple d'aliments frais: banane, miel, navet...
33
b. Les aliments de nature tiède ou chaude
« Les aliments de nature tiède ou chaude réchauffent l'organisme, stimulent
les fonctions vitales, augmentent le métabolisme. Ils conviennent particulièrement par
temps froid. » (9 bis)
Ils sont indiqués lorsque les signes de froid se manifestent dans le corps comme la
frilosité, les mains et les pieds froids, les refroidissements dus au climat. Ils sont
recommandés en cas de ralentissement des fonctions du corps, comme la lenteur
digestive par exemple.
Les personnes frileuses, fatiguées, souffrant de lourdeur digestive, doivent augmenter
leur consommation de nature tiède ou chaude et limiter celle de nature fraîche ou
froide.
- exemples d'aliments chauds: gingembre, moutarde, mouton.
- exemples d'aliments tièdes: lait, poulet, raisin.
c. Les aliments de nature neutre
Aux quatre natures, il convient d'en ajouter une cinquième: la nature neutre. Les
aliments de cette catégorie n'ont pas d'effets thermiques perceptibles. Ils peuvent ainsi
convenir tout au long de l'année et pour tous les individus. Ils sont utilisés
indépendamment pour les maladies à caractère chaud ou froid.
- exemples d'aliments neutres: amande douce, carotte, bouillon de
riz.
34
d. Équilibrer la nature des aliments
Dans le processus de digestion, l'Estomac a pour mission de recevoir les aliments,
de les fermenter et de les transformer en bouillie alimentaire à une température
proche de 38 °. Cette chaleur est nécessaire pour une transformation et une
assimilation correcte des aliments. Les aliments de nature fraîche ou froide risquent
de rafraîchir le contenu de l'estomac ce qui ralentit la digestion alors que les aliments
chauds ou tièdes peuvent réchauffer et stimuler les fonctions digestives. Il ne faut
néanmoins pas abuser des aliments chauds car ils pourraient engendrer un excès de
chaleur.
Il est possible d'équilibrer la nature d'un aliment en l'associant à des aliments de
nature différente ce qui permet d'équilibrer une nature trop froide ou trop chaude.
3. Goût ou saveur
Les 5 saveurs principales sont l'acide, l'amer, le doux, le piquant et le salé.
Chacune de ces saveurs possède un impact particulier dans l'organisme, au même titre
que la nature des aliments. De plus, selon la théorie des 5 mouvements, chaque saveur
correspond à un organe sur lequel elle agit spécifiquement. Ainsi l'acide est associé
au Foie, l'amer au Cœur, le doux à la Rate, le piquant au Poumon, le salé au Rein. Il
faut savoir qu'une saveur même en quantité modérée, nourrit l'organe qui lui est
associé. Manquer d'une saveur induit donc une malnutrition de l'organe correspondant
et des tissus corporels qui lui sont associés. Mais un excès de cette même saveur lèse
cet organe, entravant son bon fonctionnement et provoquant des troubles dans
l'organisme. Chaque saveur possède une action spécifique et engendre des effets
métaboliques bien précis.
35
a .Les aliments de saveur acide
La saveur acide rassemble. Elle est astringente. Elle tend à retenir ce qui s'échappe
du corps de façon pathologique ou excessive. Ces aliments sont souvent utilisés pour
aider à arrêter les diarrhées, les transpirations incessantes, les leucorrhées, les
hémorragies, les toux incessantes, lorsque ces troubles sont provoqués par une
déficience de l'organisme.
Le Foie, selon la MTC est associé aux tendons, aux muscles et aux yeux. Une
consommation raisonnable de saveur acide tonifie le Foie, nourrit les tendons et les
muscles et permet une vision correcte. Une consommation insuffisante ou excessive
entraîne une perturbation du Foie, qui ne nourrit plus les tendons et les muscles,
provoquant des tendinites et des crampes.
b. Les aliments de saveur amère
La saveur amère a plusieurs propriétés. Tout d'abord elle draine la chaleur se
manifestant en excès dans n'importe qu'elle partie du corps (exemple: teint rouge,
inflammations oculaires, aphtes, éruptions cutanées, constipation avec selles sèches,
cystites, soif, urines foncées et peu abondantes. La saveur amère purge cette chaleur
et la draine vers le bas. Elle a également un effet asséchant.
L'Amer tonifie le Qi du Rein. On l'utilise quand le Qi et le Yang du Rein sont en
Vide.
Consommer des aliments de saveur amère favorise les fonctions du Cœur et de
l'Intestin Grêle, stimule les fonctions de l'Estomac. Par contre consommer trop ou
trop peu de cette substance peut perturber le fonctionnement de ces organes.
36
c. Les aliments de saveur douce
La saveur douce nourrit, tonifie, humidifie. Cette saveur agit comme un
fortifiant général. Elle favorise la production d'énergie, du Sang et des Liquides
Organiques. La plupart de céréales et des légumineuses sont de saveur douce. Ils
humidifient l'organisme et apaisent la soif. Elle a également comme effet de relâcher
les tensions. Elle atténue les spasmes et soulage les douleurs.
La saveur douce est associée au couple Rate/Estomac ; la consommation modérée
d'une quantité modérée d'aliments de saveur douce tonifie et harmonise les fonctions
digestives et nourrit les chairs. Si l'on mange trop peu d'aliments de saveur douce, les
chairs sont mal nourries et il y a amaigrissement. Par contre, si l'on en consomme
beaucoup, les fonctions digestives sont débordées et les chairs trop nourries prennent
du volume et il y a surpoids. Dans ce cas il peut y a voir également des troubles du
transit, des rhinopharyngites, une hypercholestérolémie...
d. Les aliments de saveur piquante
La saveur piquante est extériorisante, c'est à dire qu'elle amène l'énergie et les
liquides à la surface du corps, vers la peau. De plus, la saveur piquante est
dispersante, c'est à dire qu'elle fait circuler l'énergie (qui à son tour fait circuler le
Sang et les Liquides Organiques). On l'utilise donc en cas de stagnation d'énergie
(oppression de la poitrine, distension abdominale, douleur de l'épigastre et de
l'abdomen, irritabilité, douleurs articulaires...) ou en cas de stase de Sang (douleur en
coup de poignard dans la poitrine et l'abdomen, douleurs de règles, migraines...).
En petite quantité, cette saveur tonifie le Poumon et le Gros Intestin, mais en excès
disperse et affaiblit leur énergie. Or selon la MTC, c'est le Poumon qui gouverne
l'énergie de l'ensemble de l'organisme. En excès, cette saveur est à éviter chez une
personne faible, fatiguée, car elle risque de disperser son énergie déjà insuffisante.
37
e. Les aliments de saveur salée
La saveur salée assouplit, ramollit ce qui est dur, disperse les indurations. La
saveur salée a également un effet purgatif, un mouvement descendant.
L'eau salée a une action intéressante en cas de constipation, car elle ramollit les selles
et favorise leur élimination.
Consommer une petite quantité de cette saveur salée aide à nourrir l'énergie des
Reins. Le Salé nourrit la forme (xing) du Rein. Mais un excès aigu de cette même
saveur affaiblit les Os et les Moelles (on traite par le Doux, saveur du mouvement
dominant et on contre-indique l'Amer). Son excès chronique fait déborder le Qi du
Rein ce qui bloque le Poumon (Mère) en Plénitude et réprimer le Cœur qui se met en
Vide (on traite par le Salé qui disperse le Qi du Rein). Par contre, il est déconseillé de
manger salé en cas de troubles rénaux et cardio-vasculaires. Il faut donc noter les
effets opposés de la saveur salée sur le Qi et la forme du Rein. C'est une des
difficultés de l'usage des saveurs.
Dans notre alimentation moderne, la saveur salée tend à être trop présente:
produits d'origine animale, plats préparés et conserves. De plus c'est une habitude
courante de resaler le contenu de l'assiette avant même de l'avoir goûté.
f. Les aliments insipides et l'astringent
En plus des 5 saveurs, on trouve également dans une moindre mesure l'insipide et
l'astringent.
L'insipide est proche du doux. Elle a des propriétés diurétiques et aide à drainer
l'excès de liquides dans le corps (œdèmes, diarrhées, leucorrhées).
L'astringent est une version plus forte de l'acide. Ses propriétés sont de retenir ce
qui s'échappe du corps de façon excessive ou pathologique (transpiration,
saignements, diarrhées).
38
4. Viscère destinataire de l'aliment
« Chaque saveur se porte au viscère en correspondance » Ling Shu 56. Dans le Su
Wen 4, il est indiqué qu'elles se répartissent selon les 5 Mouvements et le Su Wen 10
précise « l'attrait » des viscères pour leur saveur spécifique. Le Su Wen 9 dit encore
que les Saveurs sont thésaurisées dans les Zang pour en entretenir les 5 Souffles(Qi)
c'est à dire les fonctionnements.
Si un aliment agit particulièrement sur la toux ou les problèmes respiratoires on
dit qu'il se rend au Poumon. Ainsi "le viscère destinataire d'un aliment" est son
tropisme majeur, c'est à dire la cible principale de son impact dans le corps.
L'action combinée de la nature, de la saveur et du viscère destinataire permet de
cibler un problème de santé particulier.
39
B PATHOLOGIE CHRONIQUE DU REIN
I Etiologies Principales
1. Faiblesse héréditaire
Le Qi du Ciel Antérieur de chaque individu est déterminé dès la conception, à la
suite de l’union des Essences du Rein des deux parents. La constitution dont on hérite
dépend donc de la force et de la qualité de l’Essence des parents au moment de la
conception en particulier.
Si l’Essence des parents est faible, le Rein de l’Enfant sera faible aussi, ce qui
pourra se traduire par un développement osseux insuffisant, un retard mental... Un
des facteurs important est l’âge des parents. Comme l’Essence des parents baisse avec
l’âge, si les parents conçoivent un enfant alors qu’ils sont trop âgés, la constitution de
l’enfant peut s’en ressentir de même s’ils sont épuisés au moment de la conception.
2. Activité sexuelle excessive
« C’est une idée très ancienne que l’activité sexuelle excessive affaiblit le Rein »
(Classique de l’Empereur Jaune).
Ce n’est pas l’acte sexuel qui affaiblit le Rein mais l’éjaculation chez l’homme et
l’orgasme chez la femme, également la masturbation qui affaiblit l’énergie du Rein
tout autant que des rapports avec un partenaire.
Outre le Rein, d’autres viscères, plus particulièrement le Cœur et le Foie contribuent à
une vie sexuelle réussie.
Le Cœur est en relation directe avec le Rein dans la mesure où ces deux organes
doivent s’aider et se nourrir mutuellement. Tout comme un Vide de Rein dû à une vie
sexuelle excessive peut affaiblir le Cœur (et entraîner des palpitations), inversement,
un Vide du Cœur dû à la tristesse ou l’anxiété peut affaiblir le Rein et entraîner une
impuissance ou une incapacité à atteindre l’orgasme.
40
Le Foie est responsable de la libre circulation du Qi et du Sang, surtout dans le
Réchauffeur Inférieur. Une stagnation du Qi du Foie ou de Sang du Foie peut avoir
une influence sur la vie sexuelle et conduire à une incapacité à atteindre l’orgasme, de
la frigidité, ou de l’impuissance chez les hommes. » (3)
3. Les maladies chroniques
La plupart des maladies chroniques peuvent affecter le Rein. Dans les stades
avancés, elles peuvent conduire à un tableau de Vide de Yin ou de Vide de Yang du
Rein.
4. La vieillesse
L’Essence du Rein s'épuise avec l’âge et le vieillissement est le résultat de la
diminution de l’Essence du Rein tout au long de la vie. La plupart des signes et
symptômes de la vieillesse sont dus à un Vide de l’Essence du Rein.
L’ouïe baisse car l’Essence du Rein ne parvient plus aux oreilles, les os deviennent
fragiles et cassants car l’Essence du Rein n’arrive plus à nourrir les os et la moelle
osseuse, l’activité sexuelle décroît parce que l’Essence du Rein diminue et que le feu
de la Porte de la Vie ne peut plus nourrir les organes sexuels.
5. Le surmenage
Le surmenage comprend à la fois le surmenage physique et intellectuel. Un
surmenage physique prolongé affaiblit le Yang du Rein alors qu’un surmenage
intellectuel s’accompagne de stress qui affaiblit le Yin du Rein.
C’est la cause la plus fréquente de Vide de Yin de Rein dans nos pays industrialisés :
le travail, le stress, le fait de rentrer tard le soir, de parler du travail en mangeant,
d’avoir un travail intellectuel sans avoir d’activités physiques ; tous ces facteurs
épuisent le Yin du Rein parce que le corps n’a plus la possibilité de récupérer. Ainsi,
41
au lieu d’utiliser les énergies Yang du corps qui peuvent facilement se reconstituer
grâce au ciel postérieur, le corps doit utiliser les Essences Yin stockées dans le Rein.
Il peut donc en résulter un vide de Yin du Rein qui peut ensuite provoquer une
Chaleur Vide s’il y a une augmentation des soucis et de l’anxiété.
6. Grossesses rapprochées
Un nombre important de grossesses rapprochées affaiblit de façon important
l'Essence du Rein. Ceci est également valable pour les avortements et les fausses
couches.
7. Agressions externes chroniques dont l’humidité
Les atteintes externes par la perversité chaleur ou la perversité humidité
endommagent le Yin du Rein.
8. Consommation excessive de drogues chaudes ou
tièdes
L'abus de certains médicaments tièdes ou chauds augmente l'insuffisance du yin du
Rein.
9. Grande frayeur
Elle affecte le Cœur et le Rein. La Frayeur affecte le Cœur, le shen n'a plus de
logis et il en résulte un épuisement du Qi. Le corps utilise alors l'Essence du Rein
pour pallier à ce brusque épuisement de Qi.
42
II Les différents syndromes
Il existe plusieurs visions sur les tableaux cliniques des Epuisements du Rein,
légèrement différentes. A mon avis il est impossible d'en faire une synthèse. J'ai donc
décidé de citer ici les tableaux cliniques suivant la vision de MACIOCIA. (3)
1. Tableau de type Vide
a. Vide de Yin du Rein
b. Vide de Yang du Rein
c. Le Qi du Rein n’est pas ferme
d. Le Rein ne reçoit pas le Qi
e. Vide du Jing du Rein
2. Tableau de type plénitude
f. Vide de Yang du Rein, l’Eau déborde
g. Vide de Yin du Rein avec Feu Vide
3. Tableaux complexes.
h. Vide de Yin du Rein et du Foie
i. Rein et Cœur ne s’entendent plus
j. Vide de Rein et du Poumon
k. Vide de Yang du Rein et de la Rate
43
1. Tableau de type Vide
a. Vide de Yin de Rein
- Manifestations cliniques
La personne présente des étourdissements, des acouphènes, des vertiges, une
surdité, une mauvaise mémoire, des sueurs nocturnes, sa bouche est sèche la nuit, il
présente une chaleur aux 5 cœurs, une soif intense, des douleurs lombaires, des
douleurs dans les os, des pollutions nocturnes, une constipation, des urines peu
abondantes et foncées.
La langue est rouge, fissurée, sans enduit. Le pouls est superficiel et vide, menu,
rapide.
Les symptômes clefs sont une bouche sèche la nuit, des transpirations
nocturnes, une langue rouge pelée.
- Pathologie
Ce tableau se caractérise par un vide de Yin mais aussi de Jing des Reins, puisque
l’Essence fait partie du Yin des Reins.
Le Yin des Reins est insuffisant et n’arrive plus à produire suffisamment de moelle
pour remplir le cerveau d’où les étourdissements et la mauvaise mémoire, pour
remplir les oreilles d’où la surdité et les acouphènes.
Le Vide de Yin des Reins conduit à une insuffisance des Liquides Organiques avec
sécheresse, d’où la bouche sèche la nuit, la soif, la constipation et les urines peu
abondantes et foncées.
Le Vide de Yin du Rein conduit à l’apparition d’une Chaleur Vide au niveau du
Rein d’où la Chaleur des 5 cœurs, les transpirations nocturnes, la langue rouge et le
pouls rapide. La nuit, la Chaleur Vide entraîne l’évaporation des Liquides Yin, sous
forme de sueur. Le Yin étant insuffisant, le Qi Protecteur ne peut être retenu si bien
que les essences nutritives Yin s’échappent avec la sueur. C’est différent pour les
44
sueurs diurnes où ce sont les liquides Yang qui s’épuisent.
Le Vide de Yin du Rein peut entraîner un Vide d’Essence qui se traduit par des
pollutions nocturnes. Quand le Jing et le Sang deviennent insuffisants, il y a
oligoménorrhée et aménorrhée.
Lorsque le Feu se mobilise à l’intérieur, le Sang devient chaud et il circule
anormalement avec possibilité de ménométrorragies.
Les douleurs lombaires et les douleurs des os proviennent de ce que l’Essence du
Rein ne nourrit plus les os.
− Etiologies
• Une maladie longue et chronique, provenant généralement du Cœur, du
Foie ou du Poumon.
• Un surmenage durant des années.
• Une activité sexuelle excessive, surtout à l’adolescence, qui a épuisé
l’Essence du Rein.
• Une activité sexuelle excessive, surtout à l’adolescence, qui a épuisé
l’Essence du Rein.
• L’épuisement des Liquides Organiques que peut entraîner la Chaleur suite
à une Maladie Fébrile.
• Une perte de Sang prolongée (ménorragies) entraînant un vide de Sang du
Foie puis un Vide de Yin du Rein.
• Une prise massive de plantes médicinales tonifiant le Yang du Rein.
45
b. Vide de Yang du Rein
- Manifestations cliniques
La personne présente des douleurs lombaires, une sensation de froid dans les
genoux et le dos avec crainte du froid, une faiblesse des jambes et des genoux, un
teint blanc et brillant, une impuissance, des éjaculations précoces, une asthénie, des
urines claires et abondantes parfois insuffisantes, une apathie, des œdèmes des
jambes, une stérilité chez les femmes, une anorexie, des selles molles.
La langue est pâle, gonflée, humide, souvent un enduit blanc. Le pouls est profond,
faible, fin.
Les symptômes clefs sont une sensation de froid dans le dos, des urines
abondantes et claires, une langue pâle, un pouls profond.
- Pathologie
Le tableau classique de Vide de Yang du Rein se caractérise par des symptômes de
Froid interne. Quand le Yang est insuffisant, le Feu de Ming Men n’arrive plus à
réchauffer le corps et il en résulte une sensation de froid dans le dos et les genoux
avec crainte du froid.
Quand le Yang du Rein est insuffisant, il ne peut réchauffer l’Essence et l’énergie
sexuelle. Il en résulte une impuissance ou une éjaculation précoce et une stérilité chez
les femmes.
Quand le Yang est insuffisant, il est incapable de transformer les Liquides
Organiques qui s’accumulent et donnent des urines claires et abondantes. En cas de
vide très important, il peut y avoir des œdèmes des jambes. L’accumulation des
liquides au niveau de la langue la rend gonflée et humide.
En cas de vide de Yang de Rein, le Sang et la Rate ne sont plus nourris les muscles
non plus d’où une fatigue générale, une langue pâle, une apathie, un manque de
volonté, ainsi qu’une anorexie et des selles molles.
46
- Etiologies
• Une maladie chronique depuis longtemps.
• Une activité sexuelle excessive (surtout si la personne prend froid
après le rapport).
• Une accumulation d’humidité (provenant d’un vide de Rate),
bloque la circulation des liquides.
• La vieillesse.
• Une déficience habituelle de Yang dans l’organisme.
c. Le Qi du Rein n’est pas ferme
- Manifestations cliniques
On note une faiblesse et des douleurs du dos, des mictions fréquentes avec des
urines claires qui s’écoulent en filet faible, des gouttes post-mictionnelles, une
incontinence urinaire, une énurésie, des mictions nocturnes, des pollutions nocturnes,
une éjaculation précoce, une spermatorrhée, un prolapsus utérin, des pertes vaginales
chroniques.
La langue est pâle. Le pouls est profond, faible, surtout aux pieds.
Les symptômes clefs sont quelques gouttes d’urine post-mictionnelles, des
pollutions nocturnes.
- Pathologie
C’est un tableau de type froid. Il s’agit d’un Vide de Yang du Rein qu’il faut traiter
comme tel.
Il se caractérise par une faiblesse de l’un des deux orifices inférieurs (urètre et
« porte du sperme ») qui se traduit par des fuites. Il y a deux catégories : les
manifestations urinaires et les manifestations sexuelles. Le Qi Originel inférieur n’est
47
pas ferme à cause d’une faiblesse du Qi Originel et du Feu de Ming Men. Il ne peut
donc pas retenir les liquides et le sperme.
Quand le Qi du Rein est faible, il ne peut fournir suffisamment d’énergie à la
Vessie pour qu’elle puisse assurer sa fonction de transformation du Qi et donc elle ne
peut plus retenir les urines, ce qui entraîne des mictions fréquentes, de l’incontinence,
un écoulement mictionnel faible et des gouttes post-mictionnelles.
Quand le Qi du Rein est faible, il ne peut retenir le sperme ce qui entraîne des
spermatorrhées, des éjaculations précoces, des pollutions nocturnes sans rêve et des
pertes vaginales chroniques.
Quand le Qi du Rein n’est pas solide, il ne peut consolider ni protéger le méridien
curieux Chong Mai, ce qui se manifeste par des leucorrhées fluides, claires, des
fausses couches fréquentes et une agitation fœtale
Quand le Yang du Rein est insuffisant, il ne peut nourrir la Rate qui n’arrive plus à
faire monter le Qi d’où prolapsus de l’utérus.
- Etiologies
• Une activité sexuelle excessive.
• Des grossesses nombreuses.
• La vieillesse.
• Une maladie chronique endommageant le Rein.
d. Le Rein ne reçoit pas le Qi
- Manifestations cliniques
L’individu présente un essoufflement à l’effort, une respiration rapide et faible,
une toux, de l’asthme, des sueurs, des membres froids après les transpirations, un
œdème du visage, une maigreur, une apathie mentale, des urines claires pendant les
crises d’asthme, des douleurs lombaires.
48
La langue est pâle. Le pouls est fin, serré, profond.
Les symptômes clefs sont un essoufflement à l’effort, des transpirations, des
urines claires.
- Pathologie
C’est un tableau de déséquilibre de la fonction réception du Qi par le Rein. Il faut
le considérer comme une forme de Vide de Yang du Rein.
Quand le Rein est faible et ne peut recevoir le Qi et le maintenir vers le bas, le Qi
s’accumule dans la partie supérieure et entraîne une Plénitude au niveau de la poitrine
et un Vide au niveau de l’abdomen, d’où une dyspnée.
Quand le Yang du Rein est faible, toutes les énergies Yang du corps sont faibles, y
compris le Qi Protecteur d’où les transpirations et les membres froids.
Le Vide de Yang du Rein peut provoquer des mictions abondantes et tout
particulièrement pendant les crises d’asthme.
Ce tableau n’apparaît qu’à la suite d’une pathologie chronique et ancienne, ce qui
explique l’apathie générale, la maigreur et la fatigue mentale.
Ce tableau se caractérise également par une rupture de communication entre le
Poumon et le Rein. Le Poumon contrôlant l’expiration et le Rein l’inspiration, les
deux organes doivent s’aider mutuellement pour assurer les fonctions de la respiration
ainsi que la circulation des liquides. Lorsque le Yang du Rein est insuffisant, les
Liquides ne peuvent être transformés et il en résulte des œdèmes localisés surtout au
niveau du visage.
49
- Etiologie
• Une faiblesse héréditaire du Poumon et du Rein.
• Une maladie chronique de longue date qui a fini par atteindre le
Rein.
• Un excès d’exercices physiques, surtout au cours de la puberté,
ainsi que le fait de soulever des charges lourdes et de rester trop
longtemps debout.
e. Vide de l’Essence du Rein
- Manifestations cliniques
Chez les enfants, on note un développement osseux insuffisant, une fermeture
tardive des fontanelles, un manque de vivacité d’esprit et un retard intellectuel.
Chez les adultes, les os sont mous, on note une faiblesse des genoux et des jambes,
une mauvaise mémoire, des dents déchaussées, une chute ou un blanchissement
prématurés des cheveux, une activité sexuelle diminuée, des douleurs lombaires.
La langue est rouge, pelée. Le pouls est superficiel, vide ou en peau de tambour.
Les symptômes clés sont chez les enfants, un développement osseux
insuffisant ; chez les adultes, des genoux faibles, une chute de cheveux, une
activité sexuelle réduite.
- Pathologie
Ce tableau est une forme de Vide de Yin du Rein, car l’Essence fait partie du Yin.
Toutefois, l’Essence du Rein présente aussi un aspect Yang, si bien qu’un Vide de
l’Essence du Rein peut aussi survenir dans un contexte de Vide de Yang du Rein
sous-jacent. Dans ce cas, la Langue est pâle et le Pouls Profond et Faible.
Quand ce tableau survient dans un contexte de Vide de Yin de Rein sous-jacent, on
50
peut aussi noter des symptômes de Vide de Yin, comme des acouphènes et des
étourdissements.
Ce tableau se caractérise par une insuffisance de l’Essence : ses manifestations
affectent tout ce que contrôle l’Essence, à savoir la croissance, la reproduction et les
os.
Lorsque l’Essence du Rein est insuffisante, elle n’arrive plus à produire la Moelle
et les Os, d’où un mauvais développement osseux, la fermeture tardive de la
fontanelle, le ramollissement des os, la faiblesse des genoux et des jambes. On
constate également un déchaussement des dents (qui sont le prolongement des os).
Chez l’enfant, on note 5 retards principaux: un nanisme, retard pubertaire, un
retard psychomoteur, une hypotrophie ostéo-musculaire, une fermeture tardive de la
fontanelle.
Chez l’adulte, les symptômes sont une vieillesse précoce avec une chute
prématurée des cheveux, le déchaussement des dents, des pertes de mémoire, une
désorientation temporo-spatiale, une faiblesse des membres inférieurs, une lenteur des
mouvements et l’idéation.
L’Essence du Rein produit la Moelle, qui remplit le Cerveau ; si l’Essence est
insuffisante pour pouvoir remplir le Cerveau la personne a une mauvaise mémoire
chez les adultes et un manque de vivacité d’esprit ou un retard intellectuel chez les
enfants.
L’Essence du Rein contrôle aussi la croissance des cheveux, d’où leur chute et leur
blanchissement précoce. L’Essence du Rein est à la base matérielle indispensable à
une bonne activité sexuelle. Si le Jing des Reins est insuffisant, il en résulte stérilité
par oligospermie ou aménorrhée, une impuissance chez l’homme.
51
- Etiologies
• Chez les enfants : une faible constitution héréditaire (parents trop
âgés ou affaiblis au moment de la conception).
• Chez les adultes : vieillesse, une activité sexuelle excessive surtout
pendant l’adolescence.
• Une maladie chronique endommageant le Rein.
• Une nutrition par le ciel postérieur trop faible.
2. Tableaux Vide / Plénitude associés
f. Vide de Yang du Rein, l’Eau déborde
- Manifestations cliniques
L’individu a des œdèmes, surtout aux jambes et aux chevilles, une sensation de
froid dans les jambes et le dos, une sensation de plénitude et une distension de
l’abdomen, des douleurs lombaires, une sensation de froid, des urines peu abondantes
et claires.
Si l’Eau déborde et inonde le Cœur, la personne a des palpitations, un
essoufflement, des mains froides. Si l’Eau déborde et inonde le Poumon, la personne
a des crachats aqueux, peu épais, semblables à de l’écume, de la toux, de l’asthme et
de l’essoufflement à l’effort.
La langue est pâle, gonflée, l'enduit est blanc, glissant, il y a des empreintes
dentaires. Le pouls est profond, faible, lent.
Les symptômes clés sont des œdèmes des chevilles, un pouls profond et faible,
la langue est pâle et gonflée.
52
- Pathologie
Ce tableau est un Vide grave de Rein, le Yang de Rein est incapable de transformer
des liquides qui s’accumulent alors sous la peau et donnent des œdèmes. C’est un
tableau de type Vide Plénitude par accumulation de liquides.
Quand il touche le Poumon, il se manifeste par des crachats aqueux, (semblables aux
glaires présentes dans un Vide de Qi du Poumon présent depuis longtemps). De plus,
si le Vide de Yang du Rein est important, il ne peut recevoir le Qi d’où la toux et
l’asthme. Cette pathologie est obligatoirement chronique.
- Étiologies
• Accumulation d’humidité chronique et ancienne qui entrave la
fonction qu’a le Rein de transformer les liquides.
• Effets d’un Vide de Yang de Rate dus à une consommation
excessive d’aliments froids et crus.
• Quand l’Eau déborde et inonde le Cœur : c’est souvent du à une
Vide de Yang du Cœur qui provient d’une faible constitution
héréditaire ou de problèmes émotionnels qui perturbent l’Esprit.
• Quand l’Eau déborde et inonde le Poumon : c’est souvent du à un
Vide de Qi du Poumon dû à une accumulation de froid externe dans
le Poumon qui n’a pas été résorbée et qui s’est transformée en
glaires.
53
g. Vide de Yin du Rein avec Feu Vide
- Manifestations cliniques
La personne présente une rougeur des pommettes, une agitation mentale, des
sensations ébrieuses, des transpirations nocturnes, une fièvre légère, vespérale, une
sensation de chaleur dans l’après-midi, des insomnies, des urines peu abondantes,
foncées, du sang dans les urines, une gorge sèche surtout la nuit, des douleurs
lombaires, des pollutions nocturnes, un désir sexuel exacerbé, des selles sèches.
La langue est rouge, pelée, fissurée avec pointe rouge. Le pouls est superficiel et
vide, rapide.
Les symptômes clés sont une rougeur des pommettes, une agitation mentale,
une gorge sèche la nuit, une sensation de chaleur dans l’après-midi, une langue
rouge et pelée.
- Pathologie
Ce tableau correspond à un stade avancé de Vide de Yin du Rein qui a engendré un
Feu Vide.
La plupart des symptômes sont dus à la montée du Feu Vide et à la sécheresse qui
résulte du Vide de Yin.
Les pommettes sont rouges. On note une fièvre vespérale, caractéristique du Feu
Vide, qui peut se manifester par une sensation de chaleur l’après-midi.
Le Feu Vide qui provient d’un Vide de Yin du Rein peut monter perturber le Cœur
et donc il peut perturber l’Esprit d’où les insomnies et l’agitation mentale.
Le Vide de Yin entraîne l’épuisement des Liquides Organiques d’où une
sécheresse ; la Chaleur Vide ne fait qu’accentuer l’épuisement des Liquides
Organiques d’où la gorge sèche la nuit , les urines concentrées et les selles sèches.
Dans certains cas graves, la Chaleur Vide peut faire sortir le Sang des Vaisseaux et
se traduire par du sang dans les urines.
54
Le Vide de Yin conduit à un Vide de l’Essence, d’où les pollutions nocturnes
accompagnées de rêves à caractère sexuel, car le Feu Vide agite l’Esprit et créé un
désir sexuel exacerbé.
La langue est rouge et pelée en raison de la Chaleur Vide et du Vide de Yin. Les
fissures traduisent aussi le Vide de Yin.
Le pouls superficiel, vide et rapide reflète le Vide de Yin et la Chaleur Vide.
- Etiologies
• Identique au Vide de Yin du Rein, accompagnés de problèmes
émotionnels (anxiété, soucis).
3. Tableaux complexes
 côté de ces différents tableaux il existe des tableaux plus complexes. En effet, le
Rein est la racine des énergies Yin et Yang du corps entier. Le Rein est toujours
impliqué dans les pathologies chroniques, de sorte que l’on rencontre souvent le Rein
et d’autres organes Yin associés. Le Yin du Rein est le fondement du Foie et du Cœur
alors que le Yang du Rein est le fondement de la Rate et du Poumon.
Il existe 4 tableaux complexes principaux, toujours d'après MACIOCIA:
h. Vide de Yin du Rein et du Foie.
i. Le Rein et le Cœur ne sont plus en harmonie.
j. Vide de Yin du Rein et du Poumon.
k. Vide de Yang du Rein et de la Rate.
Il existe d’autres tableaux complexes possibles en plus de ceux-ci (Vide de Yang
du Rein et du Poumon, Vide du Yang du Rein et du Cœur) qui sont similaires aux
tableaux « Vide de Yang du Rein, l’Eau inonde le Poumon » et « Vide de Yang du
rein, l’Eau inonde le Cœur ».
Voici un récapitulatif rapide de ces différents syndromes mais je ne les traiterai pas
en thérapeutique dans la suite de ce mémoire.
55
h. Vide de Yin du Rein et du Foie
- Manifestations cliniques
Le sujet a un teint cireux, des céphalées occipitales ou du vertex, des insomnies,
des rêves abondants, des engourdissements des membres, les pommettes rouges, des
étourdissements, des yeux secs, une vision trouble, des accès de colère, des douleurs
lombaires, une gorge sèche, des acouphènes, des transpirations nocturnes, de la
chaleur des 5 cœurs, des selles sèches, une constipation, des pollutions nocturnes, une
aménorrhée, un cycle menstruel retardé et de la stérilité chez la femme.
La langue est rouge, pelée, fissurée. Le pouls est superficiel et vide ou rugueux.
Les symptômes clés sont les yeux secs, la gorge sèche, des transpirations
nocturnes, des menstruations peu abondantes, la langue rouge, pelée.
- Pathologie
Ce tableau comporte des signes et symptômes que l’on retrouve à la fois dans le
Vide de Yin du Foie (inclus le Vide de Sang du Foie) et le Vide de Yin du Rein.
Le Rein correspond à l’Eau et a pour devoir de nourrir le Foie, qui correspond au
Bois. C’est pourquoi, le Yin du Foie et le Sang du Foie sont nourris par le Yin et
l’Essence du Rein.
Les yeux secs sont un symptôme du Vide de Yin du Foie qui est incapable
d’humidifier les yeux. Le teint cireux, le sommeil perturbé, les engourdissements, la
vision trouble et les problèmes de menstruation font partie du Vide de Sang du Foie.
Les céphalées sont également dues au Vide de Sang du Foie : céphalées occipitales
(en liaison avec le Rein) ou au vertex (liaison avec le foie). En cas de Vide de Yin du
Foie, le Yang du Foie peut monter et provoquer des céphalées temporales de nature
pulsatile plutôt que sourde.
Tous les autres symptômes sont dus à un Vide de Yin du Rein ou à une Chaleur
Vide, déjà présentés.
56
La stérilité chez les femmes, provient à la fois de ce que l’utérus n’est pas nourri
en raison du Vide de Sang du Foie et de ce que la conception est difficile en raison du
Vide d’Essence du Rein.
Le pouls est soit superficiel et vide en raison du Vide de Yin, soit rugueux en
raison du Vide de Sang, surtout à la phase initiale de la pathologie.
- Etiologies
• Elle est identique à celle du Vide de Yin du Rein et du Vide de
Sang du Foie.
• Avec une composante émotionnelle due à la colère, frustration ou
dépression.
i. Le Rein et le Cœur ne sont pas en harmonie
- Manifestations cliniques
La personne présente des palpitations, une agitation mentale, des insomnies, une
mauvaise mémoire, des vertiges, des acouphènes, une surdité, des douleurs lombaires,
des pollutions nocturnes, une fièvre ou sensation de chaleur l’après-midi, des
transpirations nocturnes, des urines peu abondantes et foncées.
La langue est rouge, pelée, la pointe étant plus rouge, la fissure centrale qui va
jusqu’à la pointe. Le pouls est superficiel et vide, rapide.
Les symptômes clés sont des palpitations, des insomnies, des transpirations
nocturnes, la langue est rouge et pelée avec pointe plus rouge que le reste du
corps de la langue et une fissure centrale.
57
- Pathologie
C’est un tableau qui se caractérise par un Vide de Yin du Rein et un Vide de Yin du
Cœur, qui provient du fait que celui-ci n’est plus nourri par le Yin du Rein. Il en
résulte une montée du Feu Vide du Cœur. Selon la théorie des 5 éléments, cela
correspond à l’Eau qui ne peut plus monter nourrir et rafraîchir le Feu (représenté par
le Cœur). L’Eau et le feu se doivent assistance mutuelle : le Feu du Cœur doit
descendre réchauffer l’Eau du Rein et l’Eau du Rein doit rafraîchir le Cœur.
Du point de vue psychique, l’Essence est le fondement de l’Esprit. Si elle est
insuffisante, l’Esprit souffre.
Lorsque le Yin du Rein est faible et que le Yin du Cœur est insuffisant, il peut y
avoir une agitation mentale, de l’insomnie (sous forme de réveils nombreux au cours
de la nuit), des palpitations ; la pointe de la langue est rouge. Il y a alors apparition
d'un Feu sur Vide de Yin du Rein caractérisé par de la fièvre ou une sensation de
chaleur l'après-midi, des urines foncées, un pouls rapide.
La mauvaise mémoire, les vertiges, les acouphènes et la surdité sont tous deux dus
à l’insuffisance du Yin du Rein qui ne peut plus nourrir le Cerveau et s’ouvrir aux
oreilles.
- Etiologies
• Elle est semblable au Vide de Yin du Rein, avec composante
émotionnelle telle que l’anxiété, la tristesse ou la dépression.
• Ce tableau peut provenir d’un Vide chronique de Yin du Cœur.
58
j. Vide de Yin du Rein et du Poumon
- Manifestation clinique
L’individu présente une toux sèche qui s’aggrave en soirée, une bouche sèche, une
maigreur, un essoufflement à l’effort, des douleurs lombaires, des membres faibles,
de la fièvre ou une sensation de chaleur dans l’après-midi, des transpirations
nocturnes, des pollutions nocturnes, la chaleur des cinq cœurs.
La langue est rouge, pelée avec deux fissures transversales dans la zone du
Poumon. Le pouls est superficiel et vide.
Les symptômes clefs sont de la toux sèche, une sensation de chaleur dans
l’après-midi, des transpirations nocturnes, une langue rouge et pelée.
- Pathologie
Ce tableau se caractérise par un Vide de Yin à la fois du Poumon et du Rein. A ne
pas confondre avec le tableau Vide de Yang du Rein et un Vide de Qi du Poumon.
Le Vide de Yin entraîne un épuisement des Liquides Organiques et donc de la
sécheresse d’où une toux et une bouche sèche.
L’essoufflement à l’effort s’explique par l’incapacité du Rein à recevoir le Qi et le
maintenir en bas.
Ce tableau ne se rencontre que dans des pathologies chroniques, qui se
caractérisent donc par un épuisement du Qi du corps qui entraîne une faiblesse des
membres et de la maigreur.
Tous les autres symptômes sont des caractéristiques du Vide de Yin du Rein
(transpirations nocturnes, pollutions nocturnes, fièvre vespérale, chaleur des cinq
cœurs, pouls superficiel et vide).
59
- Etiologies
• Toutes les causes que l’on trouve dans le Vide de Yin du Rein, avec,
en plus une composante émotionnelle (en particulier d'excès de
tristesse due à un Vide de Qi du Poumon).
• Ce tableau peut dériver d’une pathologie chronique de Vide de Yin
du Poumon.
k. Vide de Yang du Rein et de la Rate
- Manifestations cliniques :
On note une faiblesse physique, une apathie mentale, des glaires dans la gorge, un
essoufflement, un désir de se taire, de rester couché, une distension abdominale, une
anorexie, une crainte du froid, des membres froids, des urines abondantes et claires
ou peu abondantes et claires, de selles molles, des diarrhées, des œdèmes de
l’abdomen et des jambes, une sensation de froid dans le dos, les jambes et
l’abdomen, des borborygmes.
La langue est pâle et gonflée. Le pouls est profond, faible, lent.
Les symptômes clés sont une diarrhée chronique, une frilosité, une sensation
de froid dans le dos, un pouls profond, faible et lent.
- Pathologie
Ce tableau signe toujours une pathologie chronique. Il représente un stade avancé
d’un Vide de Yang de la Rate, dont il dérive généralement.
La Rate est la racine du Qi du Ciel Postérieur qui, s’il est insuffisant, n’arrive plus
à nourrir les muscles, d’où le manque de force. Le Vide général de Qi entraîne de
l’apathie mentale et un désir de se taire et de rester couché.
Quand le Yang de Rate est insuffisant, il ne peut plus transporter les éléments
nutritifs aux membres, qui sont alors froids. De plus, le Vide de Yang du Rein
60
implique une faiblesse du Feu de la Porte de la Vie qui contribue à aggraver les
symptômes de froid.
Si le Yang de Rein insuffisant, le transport de l’Eau et des Liquides ne peut plus
s’effectuer et ils s’accumulent d’où les œdèmes et l’abondance des urines. Dans les
cas graves on peut avoir l’inverse (urines peu abondantes).
Si le Yang de Rein insuffisant n’arrive plus à transformer les liquides et à aider la
Rate à assumer son travail de transport et de transformation des Liquides, il y a des
diarrhées.
- Etiologies
• Identique au Vide de Yang du Rein, avec en plus une consommation
d’aliments froids et crus.
• Ce tableau peut aussi provenir d’un Vide de Yang de Rate.
61
C DIRECTIVES THERAPEUTIQUES EN
DIETETIQUE ET ACUPUNCTURE
La pathologie Rein ne comporte pas de syndrome de plénitude. Le Yin ou le Yang
Originels doivent être consolidés et protégés. Il faut éviter de les gaspiller et de les
laisser échapper vers l'extérieur. Bien que la pathologie du Rein soit variée, les
aspects les plus fréquents sont représentés par le Vide de Yang ou le Vide de Yin du
Rein, l'insuffisance du Jing du Rein, le Vide de Qi du Rein. Le choix a été fait de ce
limiter aux directives thérapeutiques visant le Rein, en particulier les Epuisements du
Rein. Nous ne parlerons pas des atteintes conjointes des autres viscères. Nous ne
nous intéresserons pas non plus aux traitements des syndromes en tant que tels.
Nous ne donnerons que des indications générales de points permettant de corriger un
Vide de Yin ou de Jing et un Vide de Yang ou de Qi du Rein. Nous évoquerons
également quelques orientations de diététique.
62
I Le Vide de Yin et de Jing du Rein
1. Principe du traitement
Le Vide de Yin du Rein correspond également à l'insuffisance de l'Eau des Reins.
Le traitement consiste à nourrir le Yin du Rein et l’Essence du Rein.
Un Vide de Jing des Reins peut être d’origine constitutionnelle, peut provenir
d’une faiblesse du Ciel Postérieur qui ne produit pas assez le Jing acquis ou être la
conséquence d’une maladie chronique, d’excès sexuels qui lèsent le Qi, le Yin et le
Jing des Reins. Le Jing joue un grand rôle dans la sexualité et la reproduction.
Un Feu Vide par Vide de Yin est souvent la conséquence du vieillissement, d’une
faiblesse constitutionnelle, d’excès sexuels, d’une consommation excessive de
substances médicinales tonifiant le Yang qui peuvent également consumer très
fortement le Yin du Rein. Le Feu Vide peut se vaporiser et brûler le Jing qui devient
alors déficient.
2. Acupuncture
- RM 4 Guanyuan
Sans moxa, il tonifie le Yin du Rein et l’Essence du Rein (avec moxas il tonifie le
Yang du Rein).
Guanyuan s'écrit avec le caractère Source de Yuan Qi en Chinois.
Son nom secondaire est Ming Men. Ce point est en rapport avec le Qi du Ciel
Antérieur. Par sa séméiologie, il évoque la naissance du Yin. Pour cela, on déduit qu'il
traite des Vides de Yin si on stimule par aiguille et Vides de Yang si on stimule par
chaleur.
Le Ren Mai, le Foie, la Rate et les Reins prennent une part active dans la physiologie
du système reproducteur masculin et féminin. Or RM 4 est un point Yang (fonction)
de la « mer des méridiens Yin » (structure). Il est donc déterminant pour rétablir le
63
bon fonctionnement du Ren Mai quand il a des difficultés à gérer la vie
gynécologique et sexuelle d’un individu. De plus il a une action directe de régulation
sur le Foie, la Rate, et les Reins car il est le point d’intersection entre le Ren Mai et le
méridien de ces organes. En plus il est localisé non loin de l’utérus et des organes de
reproduction, on peut donc l’utiliser comme point local pour guider le Qi vers les
structures déréglées ce qui renforce l’impact du traitement. La sexualité, la
conception, la grossesse, la naissance dépendent en partie du Jing du Rein. Or RM4
tonifie le Jing du Rein. Il prévient la perte de Jing en contrôlant les spermatorrhées,
favorise la production du Jing acquis en stimulant les fonctions de transformation de
la Rate, optimise la thésaurisation du Jing en renforçant le Yang du Rein. Ce point
tonifie le Yang véritable et peut donc traiter également tous les Vides de Yang. En
tonifiant le Yang de la Rate, il favorise la transformation du Qi et du Sang. On accroît
le Yin en augmentant le Yang, c'est-à-dire on tonifie le Yin (Sang, Jing) en tonifiant le
Yang. Ainsi RM 4 tonifie à la fois le Qi, le Sang, le Yang et le Jing c’est pourquoi
c’est un point essentiel de prévention et de longévité. Mais il est un peu abusif de dire
que RM 4 tonifie le Yin (il favorise la thésaurisation du Jing, est en relation avec Ren
Mai mais ne renforce pas le Yin directement ; c’est un point Yang.) » (9)
- Rn 3 Taixi
Il tonifie le Rein en général.
« Le Rn 3 est le point Shu-Rivière, Terre et Yuan-Source du méridien des Reins.
Les Points Yuan-Source sont en relation directe avec le Yuan Qi et le Jing Qi des
Zang Fu. Ainsi c’est un des très grands points de tonification du Rein. Il peut tonifier
le Yin et le Yang du Rein mais souvent plus utilisé pour le Yin. » (9)
64
- Rn 6 Zhaohai
Il tonifie de façon spécifique le Yin du Rein.
« Il a des effets bénéfiques sur la gorge. Il est recommandé en cas de bouche sèche
la nuit. En effet le Vide de Yin du Rein conduit à une insuffisance de liquides
organiques d’où la bouche sèche la nuit. (On l’associe souvent à P7.) » (9)
- Rn 7 Fuliu
Il s’agit d’un point spécifique du Yin du Rein.
« C’est le point mère-métal du méridien du Rein. Il a ainsi pour fonction de
nourrir le Yin, d’humidifier, de produire des liquides. C’est le point le plus performant
pour soutenir le mouvement Eau, pour nourrir le Yin des Reins et pour produire des
liquides. Il peut ainsi répondre aux nombreuses maladies induites par le Vide de Yin
des Reins ou une déficience des liquides organiques. Il permet également à l’opposé
d’éliminer l’humidité, en cas d’oligurie, d’anurie, de strangurie, d’œdème, d’ascite à
partir du moment où un Vide de Yin de Rein est impliqué. » (9)
Il serait un point de tonification augmentant le Yin et mais également le Yang du
Rein (12).
- Rn 10 Yingu
C’est un point spécifique du Yin du Rein.
- Rn 9 Zhubin
Il tonifie le Yin du Rein.
Il est recommandé en cas d’angoisse et de tension émotionnelle venant du rein.
65
− Ra 6 SanYinjiao
Il tonifie le Yin du Foie et du Rein et calme l’esprit.
« C’est l’un des plus grands points d’acupuncture : son action est efficace et
indispensable dans un bon nombre de déséquilibres. Le Rein thésaurise le Jing qui
participe à la formation du Sang ; le Jing et le Sang sont à l’origine du Yuan Qi qui
est nécessaire à la transformation des aliments et des boissons pour générer le Qi et le
Sang. Ce point permet d’agir contre le Vide du Sang du Foie, Vide du Qi de la Rate et
Vide du Jing des Reins qui peuvent être à l’origine d’un Vide de Sang global.
C’est le point Hui-Rencontre des méridiens du Yin du Pied. Or la Rate, le Foie et les
Reins ont une relation étroite avec les Vaisseaux Curieux qui gèrent la physiologie
féminine : le Chong Mai, le Ren Mai et le Dai Mai. Le Chong Mai est la Mer du
Sang, il régularise le Sang pour les menstruations, la grossesse. Le Ren Mai est la
Mer des Méridiens Yin, il gouverne l’utérus. Le Dai Mai est le Vaisseau Ceinture. Le
Point Ra 6 harmonise ces vaisseaux extraordinaires. Il tonifie le Rein qui thésaurise
le Jing. Celui-ci participe avec le sang à l’origine des menstruations. Il est donc
essentiel pour les troubles liés aux menstruations, la grossesse, l’accouchement et les
leucorrhées. C’est un excellent point pour le Vide de Yin des Reins dans le traitement
de l’impuissance par Vide de Yin du Rein en association avec Rn 2, V 18 et V 23. »
(9)
- RM 1 HuiYin
Il tonifie le Yin du Rein et l’Essence.
Il s’utilise en cas de pollutions nocturnes chroniques en association avec Rn 3 et
C 7. (En effet un Vide de Yin provoque un Vide d’Essence qui se traduit par des
pollutions nocturnes).
− C6 YinXi
Il tonifie le Yin du Rein
66
− C5 TongLi
Situé à côté de C6, il est utilisé pour des symptômes tels que troubles urinaires,
asthme, gonalgies, troubles des règles, manque de confiance en soi, parodontolyse.
On ne peut pas ne pas évoquer une relation avec le Rein. Cela montre qu'il y a non
seulement une unité du Rein mais aussi une unité du Shao yin, c'est à dire la vie qui
est en nous et à tous niveau conjonction de l'Eau et du Feu, c'est ce que résume et
symbolise le Rein.
3. Diététique
En diététique chinoise, l’alimentation est choisie en fonction de la constitution, de
l'état de l'énergie de la Rate et des Reins. Ceci évolue également en fonction de la
saison. Les boissons fraîches ou glacées bloquent l'énergie de la Rate. Si le Rein et la
Rate sont déficients, ils ne transforment pas correctement les liquides. Il est alors
inutile de forcer le corps qui, pour se débarrasser de cet excès de boissons, sera amené
à uriner de manière trop importante. Boire trop fatigue l'organisme. Si l'on boit trop
pendant le repas, le liquide noie le Feu digestif. Cela a pour conséquence de ralentir le
processus digestif et de noyer les sucs digestifs, d'autant plus que la boisson est
froide. Il est donc conseillé de boire modérément et à température ambiante.
La saveur du Rein est le Salé. La saveur salée ramollit ce qui est dur, purge en
faisant descendre, élimine les blocages. Sa nature est Yin.
Peu d’aliments sont signalés dans les textes chinois pour tonifier le Yin du Rein ;
on note surtout :
• les légumineuses : tout ce qui est petit, rassemblé remonte l'énergie
du Rein (à manger en petite quantité à cause de fermentations)
• les légumes (céleri, chou (fait remonter le Yin des moelles), le
haricot Dao Dou, le persil, le poireau
67
• les céréales : le blé, le sésame, le sarrasin
• les produits animaux : le canard qui vit dans l'eau peut remonter le
Yin du Rein, le poulet, le foie de poulet, le jaune d'œuf, le pigeon,
les œufs de pigeon, le mouton, le rein de mouton, le lait de brebis,
la viande de porc (attention car elle peut générer des glaires), le rein
de porc, le rein de bœuf, le rein de mouton, la crevette, la
grenouille, les cornes de cerf (en poudre) , tous les produits de la
mer (huîtres et moules), la chair de tortue
• les fruits : le raisin, la noix, le fenugrec, la cerise, la châtaigne
• les condiments et tisanes : l'aneth, la badiane, le fenugrec, les
graines de lotus
• le fromage : surtout le lait de brebis
• les nids d’hirondelle
Ces derniers pourront être utilement complétés par des aliments qui tonifient la
production de Liquides organiques (en effet le Vide de Yin des Reins conduit à une
insuffisance des liquides organiques).
Il faut éviter de manger trop piquant ou trop de Feu car cela va encore
baisser le Yin.
Selon le Nei Jing Su Wen, l'excès de salé rétracte les chairs, fatigue les os, freine le
Cœur, blesse le sang, fige les vaisseaux, altère le teint, fatigue les Reins, blesse le
Foie, nuit au Cœur. Il est réprimé par la saveur douce.
68
II Vide de Yang du Rein
1. Principe du traitement
Le Vide de Yang des Reins correspond également à l'insuffisance du Feu de
Ming Men. Le Yang du Rein est à l'origine de tout le souffle Yang de l'être, il
réchauffe le corps, brûle et transforme les liquides, permet la reproduction, la
croissance, la puberté. Devant une insuffisance ou un Vide de Yang des Reins, il en
résulte une perte de la fonction de réchauffement, une perte de pouvoir de
transformation en Souffle. Ceci est responsable de symptômes tels que la crainte du
froid aux extrémités, une diminution des capacités sexuelles, un débordement des
liquides (œdèmes).
Le traitement consiste donc à tonifier et réchauffer le Rein, tonifier le Feu de la
Porte de la Vie car le tableau classique de Vide de Yang du Rein se caractérise par des
symptômes de Froid interne.
Le Vide de Yang du Rein peut provenir d’une déficience constitutionnelle, d’une
activité sexuelle excessive et précoce, de l’âge, des maladies chroniques. Dans ce cas,
le Feu de Ming Men ne réchauffe pas correctement la demeure du Jing, le Yang ne
transforme plus le Yin.
69
2. Acupuncture
- V 23 Shenshu
Il tonifie le Yang du Rein (mais également le Vide de Yin et de Qi du Rein). Il
tonifie le Vide de Rein en général. C’est le point Shu du dos des Reins.
« Il agit donc directement sur cet organe et peut répondre à diverses pathologies
visant le Vide de Rein. Il possède la faculté de tonifier le Yin, le Qi et le Yang du
Rein.
Les Reins dirigent l’ouverture et la fermeture des deux orifices inférieurs : l’urètre
et l’anus. Ainsi, toute déficience des Reins a pour conséquence un dérèglement dans
un sens ou dans l’autre de ces deux orifices : énurésie, incontinence urinaire ou
oligurie, anurie, diarrhée ou constipation. Le Yang du Rein permet de transformer les
Liquides. Son affaiblissement entraîne une accumulation d’humidité et un œdème
progressif qui prédomine dans le bas du corps. V 23 est un des points importants pour
le traitement de ces troubles. » (18)
Le Yang des Reins est capital pour la force sexuelle c’est pourquoi on utilise V23
pour les problèmes d’impuissance, spermatorrhée, éjaculation précoce, stérilité,
frigidité, menace d’avortement, leucorrhées, troubles du cycle.
Ce point est très important pour favoriser la diurèse.
- DM 4 Mingmen
Il tonifie le Feu de la Porte de la vie et s’utilise avec moxas.
« En effet si le Yang du Rein est insuffisant, le Feu de Ming Men n’arrive plus à
réchauffer le corps et il en résulte une sensation de froid. La sexualité, la libido, la
fertilité dépendent de l’aspect Jing sur l’aspect structurel mais aussi du Yang sur
l’aspect fonctionnel. DM 4 est donc un point clé pour les maladies liées à la force
sexuelle : impuissance, baisse de la libido, frigidité, stérilité, azoospermie,
70
spermatorrhée...
Le Yang du Rein commande aux liquides et à la Vessie, toute déficience peut
entraîner anurie, oligurie, dysurie, incontinence urinaire, œdème...
Il contrôle également les deux orifices inférieurs qui gèrent l’ouverture et la
fermeture des sphincters. Un Vide de Yang des Reins peut induire un relâchement ou
une contraction ce qui peut provoquer diarrhée ou constipation.
Le Vide de Yang des Reins provoque leucorrhées, règles irrégulières, prolapsus de
l’utérus, dysménorrhées, métrorragies.
Il se manifeste souvent par une souffrance au niveau des lombes et des genoux.
Par ailleurs les fonctions de transformation-transport de la Rate sont liées au Yang
du Rein. Ainsi un Vide de Yang du Rein peut provoquer facilement un Vide de Yang
de Rate ce qui peut être à l’origine d’œdème, leucorrhées, diarrhées matinales.
En fait DM 4 agit sur le Yang Véritable, le Feu de Ming Men, le Vide de Yang des
Reins.
Il a un tropisme sur la colonne vertébrale et les lombes et opère sur la puissance
sexuelle. »(9)
- RM 4 Guangyuan
Il tonifie le Yang du Rein et le Qi originel. Il peut s’utiliser avec moxas.
C’est un point incontournable pour la tonification du Yang du Rein. Ainsi il traite les
troubles urinaires dus au Vide de Yang : énurésie, incontinence urinaire, anurie,
strangurie, urines troubles.
Certains praticiens disent que RM 4 est la première station de Yuan Qi quand cette
énergie est propulsée par Ming Men vers le Triple Réchauffeur avant d’aller nourrir
les Zang-Fu. Un des synonymes de Guangyuan est Dantian qui est le « champ de
cinabre ». C’est un point puissant pour tonifier le Yang du Rein et de la Rate, quelle
que soit la maladie.
En fait RM 4 agit sur le Yang, le Yuan Qi, le Jing, le Vide de Yang du Rein et de la
Rate. Il a un tropisme pour les troubles des systèmes urinaires et gynécologiques ainsi
que sur la fertilité.
71
-
RM 6 Qihai
Il peut s’utiliser avec moxas. Il tonifie le Yang du Rein, fait descendre le Qi dans
l’abdomen.
« Comme son nom l’indique, RM6 est la « mer du Qi ». En MTC, la notion de
« mer du Qi » correspond à trois réalités distinctes. Il s’agit soit de RM 17 Dan
Zhong, qui est le point Hui-réunion du Qi et qui est considéré comme la « mer du Qi
supérieure », soit de Dan Tian, le champ de cinabre où s’accumule et se concentre le
Qi véritable et qui est appelé « mer du Qi inférieure », soit RM 6.
Or Dan Tian est un point très important situé sous l’ombilic près de RM 4 et est relié
à RM 6. Ainsi les textes anciens considèrent que RM6 est le point de thésaurisation,
de réunion, d’accumulation du Qi véritable Zhen Qi et du Qi Originel Yuan Qi. C’est
le point majeur du Qi dans la région du Réchauffeur Inférieur. Comme le Yuan Qi est
à l’origine de toutes les transformations des 5 Zang et que RM 6 (Qi Hai) a une
action directe sur cette énergie, ses répercussions recouvrent l’ensemble du corps. En
fait RM 6 est capable, grâce à ses réserves puissantes de Qi de régulariser les quatre
types de déséquilibres du Qi : Vide de Qi, inversion de Qi, effondrement du Qi,
stagnation de Qi. Néanmoins, son rôle principal est pour le Vide de Qi.
C’est l’un des points majeurs des méthodes de prévention et de longévité car il a
une action directe sur le Qi de l’ensemble du corps. Pour la même raison il est un
excellent point complémentaire pour faire revenir le Yang. » (21)
En association avec RM4, il tonifie le Yang des Reins, disperse le froid et renforce
le corps et traitent la stérilité.
72
- Rn 3 Taixi
Il tonifie le Rein.
« C’est le point Shu-Rivière, Terre et Yuan-Source du méridien des Reins. Il est en
relation directe avec le Yuan Qi, le Jing Qi des Zang Fu. Ainsi c’est un très grand
point de tonification des Reins, qui a l’avantage de tonifier à la fois le Yin et le Yang
du Rein.
Le Yang du Rein est impliqué dans la transformation, la rétention, l’excrétion des
liquides du corps. S’il est en vide, il peut être à l’origine d’énurésie, anurie, oligurie,
œdème.
En cas de Vide de Yang des Reins, il peut y a voir des leucorrhées abondantes,
blanchâtres, fluides avec sensation de froid dans le petit bassin. Pour ces symptômes
le Rn3 est un bon point. » (9)
-
V 52 Zhishi
Il tonifie toutes les fonctions du Rein (aspect Yin, Yang et Jing du Rein).
Il régularise le Rein et en particulier son aspect spirituel Zhi. Le Zhi amène le Shen
à se concentrer, se focaliser sur un projet afin de le réaliser correctement. Le Zhi
associé au Rein gère l'énergie sexuelle: c'est cette énergie qui nous impose un besoin
impérieux, puissant et incontrôlable de retransmettre la vie. C'est probablement la
force la plus active et la plus puissante qui nous anime. Il représente l’ensemble de
nos aspirations et le moteur pour les réaliser (en mobilisant le Jing, le Yuan Qi,
l’énergie sexuelle).
« Le Yang des Reins a fonction de stimuler, dynamiser les fonctions cérébrales.
Un affaiblissement du Zhi, du Yang des Reins, du Yuan Qi et du Feu de Ming Men
provoque un refroidissement, un ralentissement des métabolismes psychiques, un
manque d’entrain, un perte de capacité à vouloir, réaliser, désirer. Ce phénomène a
des répercussions notables sur l’intellect (mémoire, concentration...) et l’envie de
vivre, apathie psychique et dépression peuvent en découler. V 52 tonifie les Reins
(Jing, Qi et Yang). Il renforce également la force de caractère, la détermination, la
persévérance, la volonté, l’envie de vivre...
73
Il peut donc s’utiliser dans les dépressions de type Vide de Yang des Reins, pour
traiter les diarrhées matinales ou l’impuissance. » (9)
-
Jinggong (point HM 0,5 cun en dehors de V52)
« Il tonifie le Yang du Rein et réchauffe l’Essence. En effet si le Yang du Rein est
faible, il ne peut réchauffer l’Essence et l’Energie sexuelle n’est plus nourrie par
l’Essence ni réchauffée par le Yang du Rein d’où une éjaculation précoce ou une
impuissance ou une stérilité » (3)
3. Diététique
Peu de produits alimentaires peuvent tonifier le Yang du Rein. Beaucoup sont
identiques au Yin du Rein.
Néanmoins nous pouvons citer :
• les céréales : le blé, le sésame
• les légumes : le céleri, le chou, le haricot, le persil, le poireau, la
carotte
• les fruits : la cerise, le litchi, la châtaigne, la noix, le raisin, le
ginseng, la mûre
• les produits animaux : les crevettes, les nids d’hirondelle, la chair
de mouton, les reins de mouton, le poulet et surtout le foie de
poulet, le jaune d’œuf, le pigeon, les œufs de pigeon, le lait de
brebis, la viande de porc, les reins de porc, les reins de bœuf, la
moule séchée, la grenouille, mais surtout un produit de
pharmacopée chinoise qui est la corne de jeune cerf.
• les condiments et tisanes : l’aneth, la badiane, le fenugrec, les
74
graines de lotus, le clou de girofle.
Il faut également tonifier l’Energie Originelle Yuan Qi. Ce lot héréditaire
déterminé dès la conception ne peut que s’épuiser. Ainsi la mûre, la cerise, la carotte,
le haricot, les nids d’hirondelle permettent de l’entretenir. Un vide de Yuan Qi contre-
indique la consommation d’amande, d’abricot, et de peau de mandarine à des fins
thérapeutiques.
La diététique peut constituer une aide appréciable dans le traitement des
impuissances fonctionnelles. Parmi les aliments qui peuvent agir dans ce sens, on
peut proposer la crevette, les noix, la pistache, le poireau, la moule séchée, le rein de
mouton, la vésicule de bœuf.
Il faut éviter l’excès d’aliments froids et crus qui bloquent l’humidité interne et
endommagent la Rate Il convient d’y préférer les aliments chauds et secs et en
quantité suffisante.
75
III Rein Yin / Rein Yang
On peut déduire de ces faits qu'il est arbitraire de parler de Rein Yin et de Rein
Yang, que c'est juste par convention de langage. La vie qui s'enracine au sein du Rein
est fondamentalement le jeu du Yin et du Yang, que les auteurs anciens ont séparé de
manière purement didactique pour faciliter l'analyse des symptômes, ces aspects
indissociables et complémentaires de cette fonction vitale essentielle et complexe
qu'ils ont placée sous l'emblème du Rein.
76
D UNE AIDE A CES DIRECTIVES
THERAPEUTIQUES : LE QI GONG
Le Qi Gong fait partie des méthodes traditionnelles chinoises permettant de
maintenir et de recouvrer la santé. Il ne s’agit pas ici de faire usage d’une ressource
thérapeutique externe comme les substances chimiques d’origine naturelle en
phytothérapie ou l’énergie du thérapeute en acupuncture, mais d’utiliser ses propres
ressources internes pour se guérir.
Il existe de nombreuse formes de Qi Gong qui permettent de stimuler le Yang du
Rein, de faire circuler le Qi.
« La région centrale particulièrement mise en valeur dans les exercices de Qi
Gong est le « Dantian » autrement dit le Petit Bassin. Beaucoup d’exercices portent la
concentration dans cette région, origine du Qi ; tous les mouvements ont leur
fermeture à cet endroit, c’est le centre de gravité de nombreux mouvements et en
particulier tous les mouvements développés à partir de la posture dite du cavalier
« mabu ». Les exercices de respiration centrés sur la polarisation Ciel-Terre et sur les
mouvements du Dantian sont propices à l’écoulement du Qi dans le Triple
Réchauffeur, ils permettent de favoriser la circulation du Sang dans le Petit Bassin et
par là-même renforcer le Yin des organes qui y sont localisé. Ces exercices permettent
également d’abaisser l’excès d’énergie du Cœur (pensées parasites, excès du mental
occidental) vers le Réchauffeur Inférieur. Enfin, le Qi Gong active la circulation dans
les méridiens. De nombreux points mentionnés plus haut sont situés au niveau du
Petit Bassin (face antérieure ou postérieure), du genou et de la face interne de la
jambe et du pied. Tous les exercices de Qi Gong mobilisant les membres inférieurs, le
bassin et les lombes peuvent avoir un intérêt pour traiter les troubles du Rein.
77
On a vu que les épuisements du Rein sont associés à des problèmes de Rate ou de
Foie. Or ces trois organes sont ceux dont le Méridien correspond et s’enracine à la
Terre. Ils ont, en effet, tous les trois leur point de départ dans le pied : Rn 1
yongquan sous la plante du pied, Ra 1 yinbai et F 1 dadun sur le gros orteil. L’énergie
terrestre monte le long de ces trois méridiens pour nourrir le Petit Bassin (Dantian).
Le vieillissement a pour effet de produire une fermeture progressive de la barrière
inférieure : Ra 12, E 30, F 12, RM 2, VB 30, VG 1. En vieillissant, le bassin perd sa
souplesse et en particulier celle des mouvements de bascule avant-arrière
(commandés par DM 1 et DM 2 en liaison avec RM 6 devant et DM 4 derrière) et de
bascule latérale (commandés par Ra 12, E 30, F 12 et VB 30). Avec le vieillissement,
on note une fermeture progressive de la barrière inférieure ce qui bloque le flux
énergétique venant de la Terre. Le principe de soin consistera à lui rendre la souplesse
physique par les exercices de Qi Gong. En ce qui concerne le Rein, on ajoutera que le
phénomène est amplifié par la perte de souplesse (flexion, rotation) du rachis
lombaire. En effet, Ming Men est située au niveau de l’articulation L2-L3 ; il contrôle
tous les flux énergétiques du corps par l’émission du Qi Originel, en relation avec le
Triple Réchauffeur. Le dysfonctionnement de cette zone par le vieillissement entraîne
une diminution du Qi Originel et provoque de nombreux troubles et en particulier les
Vides de Rein. On peut ainsi comprendre que la sédentarité est néfaste au Rein ». (3)
Dans les différentes formes de Qi Gong, on peut constater que certains
mouvements sont faits quasiment sur mesure pour la pathologie qui nous intéresse.
En effet, ces formes font travailler la majorité des zones et des points nécessaires au
traitement du Vide de Rein. Il existe de nombreuses formes de Qi Gong ; dans ce
mémoire, je ne parlerai que de la forme de Qi Gong que je pratique régulièrement : il
s’agit du Qi Gong de l’école du « Vol de la Grue » dont le fondateur est le Dr Zhao
Jin Xiang. C’était un homme dans la cinquantaine, modeste et presque timide, qui a
appris le Qi Gong alors qu’il souffrait d’une grave maladie. C’est grâce à sa propre
expérience et de celles d’autres malades qu’il a mis au point cette nouvelle méthode
qui a fait de nombreux convaincus en Chine et dans le monde. (7)
78
Cette école comprend cinq séries plus une sixième (« qui est le mouvement issu du
silence et de l’immobilité, induit par le Qi »). Les séries qui traitent le plus des
pathologies du Rein, ou qui renforcent le Rein sont la troisième et la quatrième série.
Dans la troisième série, on pose le dos des mains au niveau des points Senshu (V 23
droit et gauche), ce qui excite Ming Men et active la circulation dans le Dantian. Les
Reins sont les premiers bénéficiaires de cet exercice, car les points Laogong ou MC 8
sont ouverts vers le Nord. D’autres parts, les points Senshu appartiennent au méridien
de la Vessie qui est en étroite relation avec le méridien du Rein. Ce sont donc les
méridiens de la Vessie et du Rein qui sont sollicités de façon positive. Ensuite, en
visualisant Ming Men, on commence une série de circonvolutions des hanches dans le
sens des aiguilles d’une montre puis dans le sens inverse. Le demi-cercle antérieur
doit être conduit par le bas du ventre de gauche à droite en passant par l’avant et le
demi-cercle postérieur par le coccyx, de droite à gauche en passant par l’arrière. Pour
cette rotation, il faut bien détendre la région des hanches. Le point Ming Men est une
sorte de « gare de triage » importante dans le réseau des voies de la circulation
d’énergie. Il est le Maître des 12 méridiens. Il est donc très important à ouvrir si on
veut que les 12 méridiens en tirent partie. Quant à la hanche, elle représente un point
d’appui pour tout le corps. En faisant bouger de cette manière les hanches et le
coccyx, on régule donc la fonction de l’Intestin Grêle et du Gros Intestin, et on excite
l’activité des Reins tout en décongestionnant les Organes Sexuels. Ainsi, le Qi pourra
mieux remonter le long de Dumai et mieux alimenter le Cerveau, améliorer les
facultés de concentration. Ensuite, on referme Laogong avec les pouces et on amène
les mains sur les genoux. Puis on effectue des rotations dans le sens des aiguilles
d’une montre puis dans l’autre sens, puis dans le sens extérieur-intérieur puis
intérieur-extérieur puis des flexions en concentrant sur le Rn 1. Grâce à la rotation des
genoux, ce sont les voies d’énergie qui s’ouvrent entre les hanches, les genoux, les
pieds. Cela renforce les Reins. Ce sont les Reins qui portent, entre autres, la
responsabilité de tout ce qui concerne le squelette, la moelle et les os. Si les Reins ne
reçoivent pas assez d’énergie, les forces de résistance du corps sont affaiblies et il
79
peut apparaître des signes de vieillissement, qui chez beaucoup de personnes se
caractérisent par une faiblesse des membres inférieurs ». (4)
Dans la quatrième série de l’école, la grue est imitée précisément dans ses
mouvements de vol et d’effleurement de l’eau. Les bras servent d’ailes et les jambes
sont comme des pattes. Quand on imite le vol ou l’effleurement de la surface de l’eau
par la grue, on note une impression de légèreté. Le bref effleurement de l’eau ouvre
en principe l’ensemble des méridiens du corps. En baissant les mains, c’est l’énergie
négative que l’on expulse par Laogong ou MC 8 , et en élevant c’est de l’énergie
fraîche que l’on inspire toujours par Laogong. Par les deux Yongquan ou R 1, on fait
également l’échange : mauvaise énergie contre bonne énergie au moment de
l’effleurement de l’eau. Quand le corps bouge de haut en bas au moment des
effleurements de l’eau, Ming Men est alors ouvert. C’est un point de contrôle et un
bassin d’accumulation d’énergie pour les Reins. Il met en harmonie le Yang du Rein
Gauche et le Yin du Rein Droit.
80
CONCLUSION
Les épuisements du Rein sont des pathologies très courantes, surtout avec le
vieillissement de la population. Il est clair que l’Essence s’épuise au fur et à mesure
que le temps passe et qu’il n’existe pas de pilule de jouvence qui peut empêcher sa
dégradation. Néanmoins, certaines techniques de Médecine Chinoise peuvent
améliorer le Vide de Rein ou du moins empêcher sa dégradation que ce soit en
Acupuncture ou en Pharmacopée (que je n’ai pas étudié ici).
En plus de ces techniques qui nécessitent le recours au praticien, les personnes en
Vide de Rein peuvent recourir à des moyens simples dans la vie de tous les jours, par
la diététique, mais aussi simplement en évitant les tensions émotionnelles (en
particulier la peur, l’anxiété, l’insécurité qui endommagent le Rein), en évitant le
surmenage physique ou intellectuel, le stress, en évitant les excès sexuels (en
particulier prendre froid après un rapport sexuel), en évitant de garder des vêtements
humides, en séchant bien le bassin après la toilette.... Certaines professions où les
gens restent debout, ou avec port de charges, ou qui se font dans des conditions
humides peuvent nuire beaucoup au Rein.
A cela, on peut ajouter des exercices quotidiens qui stimulent doucement le bassin,
les membres inférieurs, les lombaires, bien sûr sans excès. Il y aurait sans doute un
grand bénéfice à développer ces techniques chez les personnes d’âge mûr, encore
capables d’une bonne mobilisation physique. En effet les patients bénéficieraient de
toutes les autres actions thérapeutiques de ces mouvements à l’efficacité éprouvée
depuis des siècles, en particulier toutes les affections liées au vieillissement (les
lombalgies, les rhumatismes, la sexualité, l'énergie vitale, les troubles du sommeil, les
troubles urinaires...)
81
BIBLIOGRAPHIE
1 : EYSSALET JM., GUILLAUME G., MACH CHIEU.
Diététique énergétique et Médecine Chinoise
Edition Desiris ; 259-266
2: Fondements théoriques de la Médecine Chinoise Tome 2
Institut Chu Zhen - 1993 ; 147-160
3: MACIOCIA G.
Les principes fondamentaux de la médecine chinoise
Satas -1992 ; 140 – 142 ; 380 – 400
4: POTERRE M. , MIANSHEND Z.
Les troubles fonctionnels de la miction chez l’homme d’âge mûr
Acupuncture et moxibustion – 2004 ; 98-107
5: ROGISSART B.
Qi Gong, pratique des classiques originels
Edition ITEQG – 2000
6 : POTERRE M. , MIANSHEND Z.
Les troubles fonctionnels de la miction chez l’homme d’âge mûr
Acupuncture et moxibustion – 2004 ; 98-107
82
7 : SCHILLINGS A., HINTERTHUR P.
QI GONG : Le vol de la grue
Editions Medicis – 2005 ; 20 – 24 ; 137 – 148 ; 165 - 178
8 : SCHATZ J., LARRE C., ROCHA DE LA VALLEE E.
Aperçus de la Médecine Traditionnelle chinoise
Edition Desclée de Brouwer – 1979 ; 129-130 et 193-195
9 : SIONNEAU P.
Acupuncture : Les points essentiels
Guy Tredaniel Editeur – 2000 ; 687-689 ; 461 ; 469-470 ; 472 ; 199-214 ; 469-470 ;
472 ; 377-388 ; 767-776 ; 688-692 ; 429-430
9 bis: SIONNEAU P., CHAPELLET J.
Ces aliments qui nous soignent
Guy Tredaniel Editeur – 2005 ; 34 – 42
10: http://fr.wikipedia.org/wiki/Qi_gong
83
Mémoire présenté pour le Diplôme Inter Universitaire d'Acupuncture de la Faculté de
Médecine de STRASBOURG – Année 2008
TITRE:
EPUISEMENTS DU REIN
TRAITEMENTS PAR: ACUPUNCTURE DIETETIQUE QI GONG
RESUME:
Le Rein est la racine de la Vie ou Racine du Qi du Ciel Antérieur: il stocke le
Yuan Qi ou Energie Originelle qui est consumée tout au long de la vie. Les épuisements
du Rein sont des pathologies très courantes, surtout avec le vieillissement de la
population. Il existe différentes méthodes permettant d’améliorer ou tout du moins
empêcher la dégradation du Vide du Rein qui est de toute façon inévitable.
Après quelques rappels sur la physiologie et la pathologie du Rein, nous
proposons de développer ces différentes méthodes: Acupuncture, Diététique, et Qi
Gong. Nous verrons leurs applications sur le Vide de Rein.
MOTS-CLES:
Vide Yang du Rein – Vide de Yin du Rein – Vide de Jing du Rein – Qi Gong –
Diététique Chinoise
DIRECTEUR DE MEMOIRE:
Docteur Albertine ANTCZAK
ADRESSE DE L'AUTEUR:
Docteur Mélody STEFFEN 38, rue Aristide Briand 54000 NANCY mail:
steffen.melody@neuf.fr
84
85

Se connecter|Activités récentes sur le site|Signaler un abus|Imprimer la page|Avec la


technologie de Google Sites

Vous aimerez peut-être aussi