Vous êtes sur la page 1sur 14

Introduction à la mécanique des fluides

Plan du cours :

● Statique des fluides

● Dynamique des fluides parfaits

● Introduction à la dynamique des fluides réels


Chapitre 1 : Statique des fluides

1) Définitions :
● Fluide :

 Milieu matériel continu, déformable, sans rigidité et sans forme propre


 Un fluide peut subir de grandes variations de forme sous l’action de forces
très faibles

● Propriétés physiques des fluides :


 Isotropie : propriétés identiques quelle que soit la direction

 Mobilité : un fluide s’écoule et prend la forme du récipient qui le contient

 Liquide : un liquide occupe un volume déterminé qui ne varie que très peu
avec la température et la pression. Il est incompressible : la masse
volumique (masse M de fluide par unité de volume V) est constante

 Gaz : un gaz occupe tout le volume qui lui est offert. Il est compressible.
 Viscosité :
✗ Fluide visqueux ou réel : la déformation du fluide s’accompagne de

résistance et d’une perte d’énergie


✗ Fluide non visqueux ou parfait : il n’y a pas de résistance et de perte

d’énergie

● Forces de volume et forces de surface :


 Dans un milieu fluide continu, ensemble de particules fluides :

délimité par une surface S


occupe un volume V
V
(S)

 Forces de volume : actions à distance exercées par le milieu extérieur sur


chaque particule fluide dans le volume V
(S)
dv M
Résultante :

densité de force volumique


✗ Exemple : force de pesanteur :

 Forces de surface : actions de contact exercées par les particules fluides


extérieures voisines de S sur les particules fluides intérieures à la surface S

Résultante :
dS
M

(S) densité de force surfacique

Moment résultant par rapport à un point O :

2) Pression en un point d’un fluide au repos :

● But de la statique :
 étudier l’équilibre des fluides au repos.
 La statique des fluides réels (ou visqueux) est confondue avec la
statique des fluides parfaits (ou non visqueux) : en effet, les forces de
viscosité n’apparaissent que dans les fluides en mouvement.
● Forces surfaciques en statique :
 Pas de frottement visqueux : la composante tangentielle de la force de
surface est nulle.

dS
M

(S)

 En statique : est normale à dS :

 Résultante :

 Moment résultant en O :

 Remarque : La pression en un point donné est indépendante de


l’orientation
● Equation de la statique :
 Ensemble élémentaire de particules fluides dans un cube de volume :
dv = dx dy dz

E F

H G dz
z

y
O A B
x

D C dx
dy

 Fluide immobile : en N

 Forces de volume :

Forces de volume en N :
 Force de surface surface ABCD :

Force de surface en N :

 Force de surface surface EFGH :

Force de surface en N :

 Mêmes calculs sur les autres surfaces


 Projection de l’équation d’équilibre du fluide au repos suivant la direction z :

 Sur les directions x, y et z : En notation vectorielle :


 Sur les directions x, y et z :

 La pression ne dépend que de l’altitude z.

● Cas d’un fluide incompressible :


 Equation de la statique :

 Exemple :
 Pression statique, pression piézométrique :
On appelle p la pression statique, et p* la pression piézométrique.

 Pression relative, pression absolue :


On appelle p la pression absolue, et p-patm la pression relative, où patm
est la pression atmosphérique.
Si p<patm : la pression relative est négative,
Si p>patm : la pression relative est positive.

 Représentation graphique de la pression dans un fluide au repos :


On peut écrire l’équation de la statique en hauteur de fluide.
Si on raisonne en pression absolue :

Habs : hauteur piézométrique absolue (en mètre de fluide): plan de charge absolu

Si on raisonne en pression relative :

Hrel : hauteur piézométrique relative (en mètre de fluide): plan de charge relatif

● Unités de pression :
 Unités du système international :
En pression absolue : En pression relative :

z z

Plan de charge absolu Habs

A Plan de charge relatif A Hrel


Surface libre Surface libre

M M

z=0 z=0
3) Forces de pression sur une surface plane :
z
Patm
A

eau
dS H
Altitude z
M

z P

y Patm

x O
Sol
● Résultante des forces de pression :
Elément de plaque de surface dS (en contact avec l’air du côté gauche et l’eau du côté droit) :

Force de pression (en N) exercée par l’air sur dS :

Force de pression (en N) exercée par l’eau sur dS :


Avec :

Calcul de la pression dans l’eau en un point M situé à une profondeur z :


Force de pression (en N) exercée par l’eau et l’air sur dS :

Force de pression (en N) exercée par l’eau et l’air sur la plaque de surface S :

Si on suppose que la plaque a une dimension (perpendiculaire au plan horizontal) égale à L,


on obtient :

● Point d’application de la résultante ou centre de poussée :


Centre de poussée : point P tel que :
4) Force de pression sur un corps immergé
(Poussée d’Archimède) :
Explication avec un cas simple : cylindre immergé

z Patm
Z=H
eau

Z1 Forces de contact qui s’exercent sur le cylindre :

Z2
Forces sur les parois latérales du cylindre (s’annulent 2 à 2)

Équation de la statique entre Z1 et Z2 :

Force exercée par l’eau sur le cylindre immergé :

Théorème d’Archimède :
Tout solide immergé dans un fluide subit de la part de celui-ci une force verticale dirigée
vers le haut appelée poussée d’Archimède. Cette force est appliquée au centre d’inertie
du fluide déplacé appelé centre de poussée, et elle est égale au poids du fluide déplacé.

Vous aimerez peut-être aussi