Vous êtes sur la page 1sur 2

CAA de BORDEAUX, 5ème chambre, 23/03/2021,

19BX03530, Inédit au recueil Lebon


CAA de BORDEAUX - 5ème chambre

 N° 19BX03530
 Inédit au recueil Lebon

Lecture du mardi 23 mars 2021


Président
Mme JAYAT
Rapporteur
Mme Caroline GAILLARD
Rapporteur public
Mme PERDU
Avocat(s)
ARZEL ET ASSOCIES
Texte intégral

RÉPUBLIQUE FRANCAISE
AU NOM DU PEUPLE FRANCAIS

Vu la procédure suivante :

Procédure contentieuse antérieure :

L'Association pour la protection des paysages et de l'environnement de Lathus


(APPEL) a demandé au tribunal administratif de Limoges d'annuler l'arrêté du 9 août
2016 par lequel le préfet de la Haute-Vienne a accordé à la société Parc éolien des
Gassouillis un permis de construire sept éoliennes et un poste électrique au lieu-dit
Les Gassouillis sur le territoire de la commune de Bussière-Poitevine.

Par un jugement n° 1700138 du 20 juin 2019, le tribunal administratif de Limoges a


rejeté sa demande.

Procédure devant la cour :

Par une requête et un mémoire, enregistrés le 23 août 2019 et le 25 novembre 2020,


l'Association pour la protection des paysages et de l'environnement de Lathus,
représentée par Me D..., demande à la cour :

1°) d'annuler ce jugement du tribunal administratif de Limoges du 20 juin 2019 ;

2°) d'annuler l'arrêté du préfet de la Haute-Vienne du 9 août 2016 susmentionné ;


3°) de mettre à la charge de l'Etat la somme de 3 000 euros sur le fondement de
l'article L. 761-1 du code de justice administrative.

Elle soutient que :


- elle justifie d'un intérêt à agir ;
- l'arrêté attaqué est entaché d'un vice de procédure en l'absence d'information du
public la plus précoce possible compte tenu de l'absence d'organisation d'une
enquête publique préalable au regard des dispositions de l'article L. 103-3 du code
de l'urbanisme du code de l'expropriation et de la directive 2011/92/UE ;
- il méconnait l'article R. 111-27 du code de l'urbanisme dès lors que le projet situé
seulement à 1,9 kilomètres du saut de la Brame, patrimoine inscrit, et non à 4,7
kilomètres comme l'a mentionné à tort le tribunal, porte atteinte au paysage préservé
et au patrimoine de la " vallée de la Gartempe et de ses affluents " et de la " vallée de
la Vienne et de ses affluents " sites classés Natura 2000 qui ne présentent à ce jour
aucun élément de verticalité moderne ; l'éolienne E2 est implantée en zone humide
et va conduire à sa destruction ; le projet se trouve à 15 kilomètres de la collégiale de
la commune du Dorat et à moins de 3 kilomètres de trois monuments historiques ; les
avis émis par la commission d'enquête, la MRAE et l'architecte de bâtiments de
France corroborent l'importance de cette atteinte sur un paysage naturel bocager et
rural totalement préservé ; il porte atteinte à la vallée de la Gartempe considérée
comme un lieu pittoresque ;
- il méconnait les dispositions de l'article R. 111-2 du code de l'urbanisme compte
tenu des atteintes portées à la santé des personnes résidant à proximité en raison du
stress occasionné par la présence et le bruit des aérogénérateurs ; les nuisances
dues au phénomène des ombres portées sont également avérées, compte tenu de la
proximité du projet pour les riverains notamment des lieux-dits " La Barre du Défend
", " Chez Périget " et " La Liardière " ;
- l'étude acoustique a mis en évidence un dépassement des seuils autorisés
ponctuels des émergences règlementaires en particulier de nuit sur neuf zones
d'habitation ;
- un impact négatif est également induit par le projet sur le patrimoine, le tourisme et
l'immobilier.

Par un mémoire en défense, enregistré le 8 octobre 2020, la société Parc éolien des
Gassouillis, société par actions simplifiée (SAS), représentée par Me A..., conclut au
rejet de la requête et à la condamnation de l'appelante à lui verser la somme de 2
000 euros au titre de l'article L. 761-1 du code de justice administrative.

Elle soutient que la requête de l'association est irrecevable à défaut d'intérêt à agir et
subsidiairement, qu'aucun des moyens de la requête n'est fondé.
Vu les autres pièces du dossier.

Vous aimerez peut-être aussi