Vous êtes sur la page 1sur 18

Guide pratique des contrats

Les règles applicables à la gestion de contrats

Avertissement : Le présent guide pratique s’applique aux prestations dont la gestion a été confiée à Smart dans
le cadre de son outil de gestion de contrats. Ce guide pratique est un document évolutif. Des mises à jour
seront effectuées à intervalles réguliers. Le guide pratique situé dans le compte sociétaire sur le site
www.smart.coop en est la dernière version à jour.

Guide pratique des contrats ........................................................................................................... 1


A. Confier la gestion d’un contrat à Smart ................................................................................... 2
1. Smart, entreprise partagée pour travailleurs autonomes. ............................................................. 2
2. Concrètement ................................................................................................................................ 2
3. Quel public peut passer par nos outils ? ....................................................................................... 3
4. Assurances .................................................................................................................................... 4
5. Coût de la gestion de contrats ....................................................................................................... 4
B. Déclarer une prestation étape par étape. ................................................................................. 5
1. Fonction, description, pays de la prestation et risques liées à la prestation. ................................ 6
2. Dates prestées .............................................................................................................................. 7
3. Choix du client ............................................................................................................................... 7
4. Données financières et type de contrat ......................................................................................... 9
C. Confirmation, impression, envoi des documents signés, délais de paiement et
modification. .................................................................................................................................. 11
D. Informations sur les différents types de contrats : ............................................................... 12
E. Informations sur les rémunérations minimums à respecter : .............................................. 14
F. Documents sociaux, fiscaux et administratifs relatifs aux contrats ................................... 17

www.smart.coop
A. Confier la gestion d’un contrat à Smart
1. Smart, entreprise partagée pour travailleurs autonomes1.

Smart vous permet de travailler sous le statut de salarié et ainsi cotiser à la sécurité sociale la plus
avantageuse en Belgique, tout en profitant de l’autonomie du « freelance ».
Vous souhaitez effectuer un travail défini pour le compte d’un client sans pour autant devenir
indépendant ? Le service de gestion des contrats de Smart est la solution.
Comment ça marche ? C’est simple et facile :

0. Vous négociez vous-même avec votre client le montant à lui facturer pour le travail que vous
allez lui fournir. Vous êtes donc autonome dans cette démarche.
1. Vous et le client êtes d’accord ? Vous utilisez Smart pour facturer et déclarer cette prestation.
En effet, Smart partage avec vous sa structure.
- Relation client : d’une part, vous et le client signez tous deux un « devis » qui a valeur de
convention légale entre le client et Smart. Via ce document, vous mandatez Productions
Associées à facturer le montant négocié auprès de votre client (en utilisant notre numéro de
TVA). Dès réception de ce document dûment signé, nous envoyons une facture par mail et
nous nous occupons du recouvrement des factures échues si nécessaire.
- Relation entreprise partagée : d’autre part, Smart vous engage sous contrat de salarié à
durée déterminée pour effectuer le travail convenu : vous êtes un employé (temporaire)
de Smart et c’est Smart qui paie votre salaire en fonction du montant défini avec le client.
Via ce document, vous déclarez vos dates de travail et vous vous rémunérez un salaire sur
lequel vous paierez des charges sociales. Dans ce contrat, Productions Associées est votre
employeur juridique.
2. Nous mettons à votre disposition une interface de gestion en ligne simple vous permettant de
suivre l’ensemble des évolutions relatives à la gestion de vos contrats.

2. Concrètement
— Vous, en tant que sociétaire Smart :
- Vous négociez avec votre client le montant à lui facturer et vous déterminez les dates
auxquelles vous travaillerez sur le projet.
- Vous rentrez dans votre compte sociétaire et vous encodez ces informations :
o Fonction exercée, description de la prestation, pays de prestation.
o Dates de travail
o Nom du client
o Montant à facturer (HTVA ou TVAC), défraiement (et éventuelle avance)
- Vous nous renvoyez tous les documents signés avant le début de la prestation 2 ou dans les
48 heures par mail, fax, courrier.

1 Si votre travail de formateur/enseignant est exempté de TVA d’après l’article de loi 44, cela est possible en
passant par l’entité Formateurs Associés. Si vous souhaitez travailler sous contrat de type intérim, cela est
également possible via notre entité Palais de l’Intérim.

2
Les contrats étudiants doivent nous être envoyés signés au plus tard la veille du premier jour de prestation.

2 www.smart.coop
o Le devis doit être signé par vous et votre client
o Le contrat doit être signé par vous uniquement.

— Nous, entreprise partagée :


- Nous déclarons vos dates de travail auprès de l’ONSS (DIMONA) 3 ;
- Nous facturons (envoi par mail) au client le montant repris sur le devis signé et assurons le
suivi du paiement de ce dernier (rappels, mise en demeure).
- Nous versons le montant des charges sociales aux institutions compétentes (cotisations
sociales, retenue de précompte professionnel).
- Nous versons le salaire net et le remboursement de frais éventuel sur votre compte en
banque au plus tard dans les 10 jours (7 jours ouvrables) après la fin de la prestation et ce,
indépendamment de la date de paiement de la facture par le client.
- Nous mettons à votre disposition dans votre compte sociétaire (rubriques « Votre compte »
- « Voir l’historique » et « Vos documents ») les documents relatifs à la prestation : fiche de
salaire, C4, attestation de vacances et Fiche 281.10.

3. Quel public peut passer par nos outils ?

Pour pouvoir recourir aux outils de gestion et autres services développés par Smart, vous devez
préalablement vous inscrire et devenir sociétaire de la coopérative smart. Vous pouvez vous
renseigner sur les différents statuts sociaux ou les diverses possibilités pour encaisser vos revenus
en suivant gratuitement notre session d’information « Smart, mode d’emploi ».

Qui peut devenir sociétaire ?


Via l’outil « gestion de la prestation », nous refusons tout contrat de prestation relatif à l’exercice
d’une profession règlementée (vous trouverez une liste dans votre compte sociétaire et toute
pratique pour laquelle une attestation, un certificat ou un agrément d'un organisme officiel est requis.

Nous refusons également toutes les activités qui, directement ou indirectement, produisent, vendent,
achètent, communiquent des biens, services et messages en tout ou en partie interdits par loi ou
sévèrement réglementés par elle: armes, produits chimiques et radioactifs, médicaments, organes
humains, incitation à la haine et à la discrimination, traite des personnes, etc. Nous refusons
également les activités qui impliquent un lien contractuel avec un fournisseur unique ou principal
dont les pratiques commerciales (vente pyramidale, vente en chaîne, marketing de réseau, etc.) sont
incompatibles avec notre modèle coopératif.

Actuellement, nous n'acceptons pas des activités nécessitant un numéro INAMI, et les activités de
la construction (gros œuvre, démolition, construction, HVAC, plomberie et électricité générales,

3 www.smart.coop
portes et châssis, étanchéité). Nous y réfléchissons cependant : n'hésitez à participez à nos groupes
de réflexion dans ces deux domaines.

Certaines activités, qui comportent ou impliquent :


- Un risque manifeste et direct d'atteinte à l'intégrité physique ou psychique des personnes ;
- Un agrément, une autorisation, une affiliation au niveau de l'entreprise Smart (sous couvert
de laquelle vous agirez) ;
- Un risque économique, commercial ou assurantiel jugé supérieur à ce que la solidarité de
tous nos sociétaires est prête à assumer, feront l'objet d'une évaluation conjointe avec vous.
Le cas échéant, si la mise en œuvre d'un cadre de gestion adapté s'avère faisable, nous
évaluerons avec vous la possibilité de le co-construire ensemble.

Dans tous les cas, votre expertise nous est utile et sera partagée au bénéfice de tous.
N’hésitez pas à contacter un membre de l’équipe Smart pour vérifier si votre fonction sera acceptée.

4. Assurances

Durant votre contrat, vous bénéficiez d’une couverture d’assurance :


- Accidents du travail qui couvre les accidents survenus sur le lieu du travail ou sur le chemin
entre le domicile et le lieu de travail.
- Responsabilité civile : RC exploitation, RC après livraison, RC professionnelle, RC
protection juridique
Notre assurance va au-delà de ces obligations légales. Elle intervient également en cas d’accident
survenu en dehors des jours de travail, et pour des accidents ayant leur origine dans votre vie privée.
Cette assurance est valable pendant un an, de date à date, à partir de la date de votre dernière
prestation.
De plus, notre assurance vous offre également une assistance lors de vos missions
professionnelles à l’étranger, en ce compris les déplacements et les jours off. Il s’agit d’un
avantage supplémentaire, sans coût supplémentaire, dénommé « Mobility ».
Pour plus de détails sur l’ensemble de ces couvertures, voir notre Guide des assurances.

5. Coût de la gestion de contrats

Sur chaque facture émise, Smart prélève 6,5% du montant facturé (HTVA). Ce prélèvement couvre
le coût de l’intervention de Smart pour le service de gestion.
Vous devez également souscrire annuellement une part sociale de 30€. Pour plus d’informations,
cliquez ici.

4 www.smart.coop
B. Déclarer une prestation étape par étape.
La déclaration de vos prestations se fait en ligne via votre « compte sociétaire », accessible à
partir de notre site Internet au moyen d’un login et d’un mot de passe que vous recevez lors de votre
inscription chez Smart. Les différents bureaux de Smart à Bruxelles, en Wallonie et en Flandre
mettent gratuitement des ordinateurs à votre disposition.
A chaque étape également, des « messages de pré validation » vous permettent de vérifier vous-
même si les modalités de votre contrat correspondent aux exigences légales, notamment en matière
de rémunération.
Notre service en ligne vous permet de déclarer tous vos contrats, y compris ceux de dernière minute,
dans les délais légaux.
Ceux-ci imposent que chaque prestation nous soit obligatoirement signalée AVANT le début
de la prestation, pour nous permettre de satisfaire à l’obligation de déclaration préalable à
l’embauche (DIMONA)4.
Les documents doivent nous être renvoyés signés dans les 48 heures 5.

5À noter : la réglementation n'accepte aucune exception pour les prestations étudiants pour lesquelles le contrat
doit nous être remis avant le début de la prestation.

5 www.smart.coop
1. Fonction, description, pays de la prestation et risques liées à la prestation.

— 1.1 Votre fonction

Par défaut, nous vous proposons la fonction que vous encodez le plus fréquemment. Si, pour un
contrat, vous exercez une autre fonction, vous pouvez changer en choisissant une fonction en
cliquant sur « modifier » (en rouge). Si votre fonction n’est pas reprise dans notre nomenclature,
sélectionnez « autre » et encodez votre fonction.
Toutes les fonctions que vous avez déjà encodées auparavant apparaîtront dans le menu déroulant.
D’après la fonction que vous aurez encodée, nous vous dirigerons vers un type de contrat (artistique
ou standard). Pour les fonctions qui peuvent être artistiques et standards, nous vous laisseront le
choix d’opter pour l’un ou l’autre type de contrat.
Si vous travaillez dans le secteur de la formation/recyclage professionnelle et/ou l’enseignement
scolaire, veillez sélectionner cette fonction afin d’être redirigé vers notre entité Formateurs Associés.

— 1.2 La description de la prestation

A cette rubrique, il convient que vous décriviez la prestation que vous déclarez. Cette description
sera mentionnée dans le libellé de la facture qui sera envoyée à votre client. Cela lui permettra de
repérer facilement à quelle prestation correspond la facture envoyée. Vous pouvez par exemple
mentionner : la référence d’un job (PO), votre personne de contact, le département dans lequel vous
avez travaillé etc… ou tout autre détail identifiant plus précisément la prestation.

— 1.3 Lieu d’exécution

Lieu d’exécution : indiquez ici le pays où la prestation est exécutée. Par défaut, il est noté Belgique.
Si vous travaillez ailleurs, sélectionnez votre pays de prestation via le menu déroulant.
Si votre pays de prestation ne se trouve pas dans ce menu déroulant, contactez-nous.
Il n’est pas possible de travailler sur le territoire Suisse via nos contrats de travail.

— 1.4 Risques liés au poste de travail

6 www.smart.coop
Si votre activité comporte des risques liés au lieu de travail (machines ou produits dangereux, etc.),
mentionnez-le ici.
Par défaut, votre contrat comportera la mention ‘ aucun risque ’.
2. Dates prestées

Cochez chaque jour presté sur le calendrier du mois correspondant.


- Vous devez déclarer vos dates de travail avant de commencer à travailler. Il ne vous est
pas possible d’encoder des dates déjà passées.
- Si vous avez encodé une date qui ne sera finalement pas prestée, vous aurez à le
décocher avant la date prévue (au plus tard la veille). Il ne vous est pas possible de
désélectionner des dates déjà passées.
- Si vous travaillez à cheval sur deux mois, vous aurez à encoder un contrat différent par mois.
- Attention : des dates de prestation ne peuvent être ajoutées, ni modifiées à la main sur nos
contrats de travail.

3. Choix du client

Le client est la personne qui signe le devis et qui paie la facture liée à votre prestation.

Trois possibilités sont à votre disposition pour nous fournir les renseignements relatifs au client lors
de la déclaration d’une prestation (étape 1) :

7 www.smart.coop
1. Vous avez déjà eu affaire à ce client dans le cadre de vos prestations gérées par
Smart. Il est dès lors déjà encodé dans notre système et apparaîtra dans vos « clients
habituels ». Il vous suffit ensuite de le sélectionner dans le menu déroulant.
2. Vous pouvez également faire une recherche dans la liste complète des clients repris
dans notre base de données en entrant un nom (ou partie de nom) dans notre moteur
de recherche.
3. Si, malgré vos recherches, vous n’avez pas trouvé, cela signifie que ce client n’est
pas encore dans notre base de données et vous devez encoder ses coordonnées
dans notre base de données en cliquant sur « encoder une fiche d’identification ».
Vous aurez à compléter les différents champs requis. Cette fiche d’identification,
dûment complétée, est automatiquement imprimée, lorsque vous imprimez votre
devis. Il vous suffira ensuite de la faire signer par votre client et de nous renvoyer les
documents.

Informations concernant cette facturation :


- Nous envoyons nos factures par mail à vos clients
- Nos factures devront être payées au plus tard 10 jours après la fin de la prestation. Si votre
client souhaite rallonger ce délai de paiement, contactez-nous.
- Nous nous occupons du recouvrement de nos factures échues (envoie de rappels, mise en
demeure et envoi chez huissier). Mais, n’hésitez pas à contacter vos clients pour connaître
la raison du paiement tardif (le lien privilégié que vous avez avec votre client peut peut-être
résoudre le problème de non-paiement d’une de nos factures).
- Un client mauvais payeur est bloqué chez nous (le temps que le recouvrement touche à sa
fin), vous ne pourrez travailler avec lui uniquement si votre client paie le montant total de la
facture en avance.

8 www.smart.coop
4. Données financières et type de contrat

— 4.1 Le montant à facturer

Indiquez ici le montant qui a été négocié avec votre client et qui doit lui être facturé. C’est à partir de
ce montant que sera calculé votre rémunération nette.
Si vous ne connaissez pas encore le montant à facturer au client, cochez la case « montant
inconnu ». Ceci nous permettra de déclarer vos dates de travail auprès de l’ONSS mais vous ne
saurez pas imprimer vos documents tant que cette information ne s’y trouve pas.
Attention ! Il faut procéder de cette manière avec prudence et nous vous conseillons de toujours faire
signer votre bon de commande dûment complété avant le début de la prestation pour éviter tout
conflit par la suite.

— 4.2 TVA (Taxe sur la Valeur Ajoutée)

Deux taux de TVA sont proposés :


- 6% pour des prestations artistiques
- 21%6 pour des prestations standards7

Si vous facturez un montant hors TVA, la TVA viendra s’ajouter au montant à facturer. La TVA n’aura
d’impact que si le client n’est pas assujetti à la TVA. En effet, s’il est assujetti à la TVA, le montant
de la TVA ne constituera pas un coût supplémentaire pour lui, puisqu’il pourra récupérer ce montant,
quel qu’il soit.

7
Les Formateurs qui passent par Formateurs Associés sont exemptés de TVA

9 www.smart.coop
Si vous facturez un montant TVA comprise, la TVA sera soustraite du montant facturé. Il convient
donc d’inclure cette donnée lors de la négociation du montant facturé avec vos donneurs d’ordre afin
d’obtenir le meilleur salaire possible.

— 4.3 Avances

Si votre client vous a donné une avance sur votre rémunération, vous devez le mentionner à cet
endroit. Si votre avance est supérieure à votre net, nous vous adresserons une « lettre de
remboursement » pour vous signaler le montant que vous devrez nous rembourser (ce montant
correspondra à la différence entre le montant facturé et votre salaire net).

— 4.4 Défraiements

Si vous avez des frais durant votre prestation, vous pouvez les encoder à cet endroit. Vous pouvez
uniquement encoder des frais strictement liés à vos dates de prestation. Il s’agit notamment des
frais de déplacement, de logement ainsi que d’autres frais occasionnés lors de l’exécution du
contrat.
Ce défraiement est inscrit sur le contrat8.

Vous devez déclarer vos frais pendant l’encodage de votre contrat en ligne. Il faut déclarer les frais
par type. Il faut donc prendre en compte séparément les frais de déplacement, de logement, de
nourriture et les autres frais occasionnés lors de l’exécution de votre contrat. Vous avez deux
manières de déclarer chaque type de frais. Soit vous les prouvez avec des pièces justificatives, soit
vous déclarez un forfait proposé et autorisé par l’ONSS. Dans les deux cas, vous devez pouvoir
démontrer la réalité des dépenses.

Des informations claires, dans le document « Guide des frais » sous forme des bulles d’aide, sont
disponibles dans l’espace d’encodage afin de préciser des conditions à respecter pour chaque type
de frais9.

— 4.5 Le précompte professionnel

Par défaut, vous y trouverez le pourcentage encodé dans votre fiche d’inscription mais vous pouvez
adapter ce montant sur chacun de vos contrats.
Le montant minimum à prélever est de 11,11% pour les contrats de travail et de 18% pour les contrats
d’intérim. Aucun précompte n’est prélevé sur les contrats étudiants.
La bulle d’aide reprend toutes les informations dont vous avez besoin pour indiquer le bon taux de
pourcentage à prélever.
C’est quoi ? Le précompte professionnel est un impôt sur les revenus. Il est prélevé sur la
rémunération nette imposable permettant d'anticiper l'Impôt des Personnes Physiques (IPP).
Si vous avez payé trop de précompte professionnel durant l'année concernée, l'Etat vous rembourse
la différence entre le montant de l'impôt à payer et le montant de précompte versé. A l’inverse, si

8
Ce défraiement inscrit dans le contrat n’est possible que si le client ne rembourse pas directement les
défraiements au prestataire !
9
Pour en savoir plus : lisez le guide des frais sur www.smart.coop

10 www.smart.coop
vous avez payé trop peu de précompte, il vous faudra rembourser le fisc l’année suivant votre
déclaration fiscale.

— 4.6 Type de contrat :

Par défaut, vous travaillerez sous contrat de travail. Si vous souhaitez sélectionner un autre type de
contrat, cliquez sur « options supplémentaires ».
Exemple :
- Si contrat artistique : au cachet ou 1ier bis
- Contrat étudiant.
Si vous souhaitez prester des contrats d’intérim, vous devez sélectionner la case en-dessous :
j’exécute pour le compte d’un client une mission d’intérim (via notre bureau social pour
artistes/bureau d’intérim).
— 4.7 Travail à temps partiel.

Vous devez vous rémunérer au minimum pour trois heures de travail via nos contrats. Vous trouverez
les montants minimums (temps partiel) à atteindre dans la rubrique « E » de ce document.
- Si le montant facturé nous permet de vous déclarer une journée complète (7,6h), aucun
horaire ne vous sera proposé.
- Si le montant facturé nous permet de vous déclarer une journée complète, nous vous
informerons le nombre d’heures maximum que vous pourrez travailler (et cette information
sera transmise à l’ONSS).
- Si le montant facturé ne nous permet pas de vous déclarer un minimum de trois heures, il
ne vous sera pas possible de terminer l’encodage de votre prestation.

C. Confirmation, impression, envoi des documents


signés, délais de paiement et modification.

Après avoir encodé les données relatives à la déclaration, un récapitulatif de ces données vous est
présenté. Si les données sont exactes, il vous suffit ensuite de confirmer la prestation.
Dans le cas contraire, vous pouvez modifier chacune des rubriques présentées en cliquant sur
‘ modifier ’.
Lorsque vous confirmez la prestation :
- Un message vous signale que votre prestation a bien été enregistrée et que la déclaration
DIMONA sera transmise à l’ONSS. En outre, il vous rappelle qu’il est indispensable de
nous envoyer les documents signés par vous et votre client avant le début de la prestation.
- Les documents encodés sont archivés dans l’onglet « Prestations en cours »
Pour imprimer les documents, il vous suffit de cliquer sur la langue souhaitée.

11 www.smart.coop
Remarque : il ne vous sera possible d’imprimer ce contrat que si vous avez complété, de manière
valide, l’ensemble des rubriques (en ce compris le montant à facturer).
Les documents signés10 doivent nous être envoyés par mail, fax ou courrier (de préférence par
mail après de votre personne de contact).
- Devis : ce document doit être signé par le client et par vous.
- Contrat de travail (et annexes): ce(s) document(s) doit(vent) être signé(s) par vous
uniquement.

Dès que nous recevons tous les documents dûment signés, nous envoyons une facture au client et
mettons votre salaire en paiement.
- Les factures sont en principe payables par le client dans les 10 jours (7 jours ouvrables)
de la dernière date de la prestation. Le non règlement de la facture à cette date déclenche
la procédure de rappel.
- Le salaire est avancé 7 jours ouvrables après le dernier jour de prestation.

Modification de vos documents :


Pour les documents présents dans l’onglet « prestations en cours » :
- Avant la date de travail : vous savez modifier toutes les données de votre encodage.
- Après la date de travail : vous savez modifier toutes les données de votre encodage à
l’exception des dates de travail déjà passées. Il vous est uniquement possible de le faire
en prenant contact avec nous.

Pour les documents présents dans l’onglet « votre compte » - « voir l’historique » il vous est
uniquement possible de modifier vos documents en prenant contact avec nous.

D. Informations sur les différents types de contrats :


— Contrat de travail de type artistique :

Qu’est-ce qu’une prestation artistique ?


La définition légale est ‘la création et/ou l’exécution ou l’interprétation d’œuvres artistiques
dans le secteur de l’audiovisuel et des arts plastiques, de la musique, de la littérature, du spectacle,
du théâtre et de la chorégraphie’.
A titre d’exemple, peuvent être considérées comme des prestations artistiques les activités
suivantes : comédien, musicien, danseur, technicien de spectacle et de l’audiovisuel, auteur,
traducteur littéraire, compositeur, artiste plasticien, artiste de cirque et artiste forain, régisseur de
son, lumière, décor, etc.
A titre d’exemple, ne sont pas considérées comme des prestations artistiques les activités suivantes
: guide, animateur, professeur, formateur, architecte de jardin, architecte d’intérieur, traducteur (non
littéraire), journaliste, critique littéraire, curateur, coordinateur artistique, producteur, employé

10 Si vous travaillez sous contrat intérim, vous devez nous renvoyer le contrat et ses annexes signés par vous
et votre client.

12 www.smart.coop
administratif, représentant de commerce, employé à la communication, responsable de la
maintenance de sites Internet, etc.
Ces listes ne sont bien évidemment pas limitatives.
Il est parfaitement possible de combiner des activités artistiques et non artistiques. Par exemple,
un acteur qui joue peut également avoir une occupation comme enseignant.

Types de contrats artistiques proposés :


Il existe deux types de contrat artistiques :
- Contrat de travail artistique (à la durée ou au cachet)
- Contrat et paiement de la prestation (article 1ier bis).

Contrat de travail artistique :


Le contrat de travail artistique est un contrat de travail ‘classique’. Il entraîne l’application du droit du
travail. Par défaut, votre contrat sera à la durée, si vous désirez travailler sous contrat de travail à la
tâche (au cachet), vous aurez à cocher « options supplémentaires » et « contrat au cachet ».

- Rémunération à la durée (contrat artistique proposé par défaut) : ce contrat est pour
vous s’il y a un lien évident entre le montant à facturer et le nombre d’heures prestées
pour votre client.
- Rémunération à la tâche (au cachet) : vous devez cocher ce type de contrat artistique
lorsque vous ne pouvez prouver un lien entre le travail demandé et le temps nécessaire
à sa réalisation (le montant à facturer n’est pas le résultat de la multiplication d’un
montant par le nombre d’heures prestées).

Contrat et paiement de la prestation (article 1er bis) :

L’article 1er bis de la loi de 1969 sur la sécurité sociale des travailleurs salariés permet aux artistes
de bénéficier de la sécurité sociale des travailleurs salariés (pension, allocations familiales,
chômage, etc) même s’ils ne sont pas liés par un contrat de travail : sont assujetties au Régime
général de la Sécurité sociale des salariés les ‘personnes qui, sans être liées par un contrat de
travail, fournissent des prestations artistiques et/ou produisent des œuvres artistiques contre
paiement d'une rémunération pour le compte du donneur d'ordre,[…] ‘
Afin de pouvoir faire usage de ce type de contrat, vous devez être en possession (ou de moins, avoir
rentré une demande) du visa artiste.

Vous trouverez toutes les informations nécessaires sur le site du SPF « Sécurité sociale »

Remarque : si vous travaillez sous contrat artistique, votre pécule de vacances vous sera versé par
l’ONVA. Cet organisme regroupe tous vos pécules de vacances au courant de l’année et verse la
totalité de votre pécule entre le premier jour ouvrable de mai et le dernier jour ouvrable de juin de
l’année suivante.

— Contrat de travail de type standard :

Par défaut, nous vous proposons un contrat de travail ce type « standard ».


Le pécule de vacances est compris dans votre rémunération nette.

13 www.smart.coop
— Contrat de travail de type étudiant :

Si vous souhaitez, dans le cadre d’un contrat Smart, bénéficier du régime spécial applicable aux ‘
contrats étudiant11, vous devez cliquer sur « options supplémentaires » et cocher la case
« étudiant ». En cochant cette case, vous indiquez votre volonté de bénéficier du régime spécial
applicable aux contrats d’occupation étudiant.
Vous aurez à nous renvoyer le contrat signé au plus tard un jour ouvrable avant le premier jour de
votre prestation.
Smart comptabilise vos prestations étudiantes, vous trouverez cette information en cliquant sur
l’onglet « Mes données personnelles ». Nous vous préviendrons également une fois que vous aurez
atteint votre quota d’heures étudiants (475h). Mais, il ne nous est pas possible de connaitre vos
heures de travail en-dehors de nos contrats, soyez donc vigilent en additionnant bien toutes vos
heures de travail sans dépasser les 475 heures annuelles.
Vous souhaitez connaitre le nombre d’heures de travail il vous reste cette année civile ? Vous avez
des questions par rapport à vos allocations familiales, le montant de charges sociales prélevé sur
vos prestations, vos impôts, vos droits, etc… ? allez faire un tour sur le site student@work et vous
aurez une réponse à toutes vos questions.

E. Informations sur les rémunérations minimums à


respecter :
— 1. Montants minimums :

En dessous d’un montant brut minimum, Smart n’accepte pas de traiter votre contrat.
Afin de vous déclarer une journée complète, vous devez vous rémunérer un salaire brut de 73,57€.
Il s’agit ici d’indiquer des montants minima. Vous êtes bien entendu libre de vous rémunérer un
montant supérieur. Nous observons d’ailleurs que, d’ores et déjà, nombre de nos sociétaires
réussissent à négocier des tarifs plus avantageux.

Montants à facturer HTVA


Contrat de type Contrat de type Contrat de type
Contrat musicien
standard artistique étudiant
3h 48,16€ 48,78€ 73,56€ 33,86€
4h 64,20€ 65,04€ 98,07€ 44,26€
5h 80,24€ 81,28€ 122,58€ 56,44€
6h 96,30€ 97,54€ 147,10€ 67,72€
7h 112,34€ 113,80€ 171,61€ 79€

11
Si vous êtes étudiant, vous pouvez bien entendu décider de travailler sans demander à bénéficier du régime
spécial applicable aux contrats d’étudiant. Dans ce cas, et si vous souhaitez faire vos prestations dans le cadre
de contrats Smart, il vous suffira de ne pas cocher la case ‘ étudiant ’ sur le contrat.

14 www.smart.coop
7h36 (7,6) 121,98€ 123,55€ 186,33€ 85,78€

Pour plus d’informations concernant les barèmes de notre commission paritaire12 :


- Pour les arts de la scène (région flamande et région Bruxelles-Capitale – rôle linguistique
Néerlandophone, cliquez ici.
- Pour les spectacles d’art dramatique d’expression d’expression scénique (région
wallonne et région Bruxelles-Capitale – rôle linguistique francophone et germanophone),
cliquez ici.
- Pour les musiciens, cliquez ici.
Pour plus d’information concernant les barèmes de toutes les commissions paritaires existant en
Belgique, cliquez ici. Ce lien vous permettra de connaitre les minima à respecter dans les contrats
d’intérim qui doivent respecter les barèmes de la commission paritaire de l’utilisateur.
Si vous souhaitez faire tant une simulation de calcul de salaire que vérifier si les montants encodés
sont suffisants pour respecter les minimas de rémunération, vous en avez également la possibilité.
Il vous suffit dans ce cas de procéder à l’encodage d’une nouvelle prestation. Après avoir complété
les données, la possibilité vous est offerte de faire une simulation de calcul et de contrôler la validité
des données encodées. La simulation n’engendre aucune DIMONA. Vous pouvez ensuite, si le
résultat de la simulation vous convient et est considéré comme valide, confirmer les données de
votre prestation pour votre prestation soit déclarée et que la DIMONA soit effectuée.
Smart reste à votre disposition pour vous conseiller quant aux montants souhaitables pour vos
prestations.
D’ailleurs, un simulateur est à votre disposition, dans votre espace utilisateur, afin de vous permettre
de calculer le montant à facturer à votre client, qui correspond à une certaine rémunération brute et
nette et vice versa.
Ce simulateur vous permet de vérifier leurs hypothèses de salaire aussi bien pour l’outil ‘ gestion de
la prestation ’ de Smart que pour l’outil ‘gestion de l’Activité ’.
Concrètement, pour les calculs relatifs au contrat que vous encodez, il faut d’abord que vous
sélectionniez, dans la rubrique « nouvelle prestation » - « simulateur ».

— 2. Calcul de votre rémunération nette

La différence entre le montant facturé (hors TVA) et la somme que vous toucherez peut s’avérer
importante : elle peut en effet dépasser les 50 %. Comment cette différence s’explique-t-elle ? Pour
le comprendre, il faut voir comment se calcule un salaire.
Ce calcul commence avec le montant à facturer HTVA :
- Nous retirons 6,5% de coût de gestion sur le montant facturé HTVA.
- Nous retirons les charges salariales comprenant l’ONSS employeur, les assurances et
les pécules de vacances pour atteindre une rémunération brute. Le coefficient 13 est de

12
Pour connaître les barèmes de la commission paritaire de votre employeur via notre entité Palais de l’Intérim, cliquez
ici.
13 Les coefficients de l’entité Palais de l’Intérim sont de 1,64 pour les contrats de type standard, 1,69 pour
les contrats de type artistique et 1,1 pour les contrats de type étudiant.

15 www.smart.coop
1,55 pour un contrat de type standard, 1,57 pour un contrat de type artistique et de 1,09
pour un contrat de type étudiant.
- De cette rémunération brute, nous retirons les charges employées et le précompte
professionnel pour atteindre votre rémunération nette.

16 www.smart.coop
Le pécule de vacances :
- Pour les personnes travaillant sous contrat de type artistique, le pécule de vacances
sera payé par l’ONVA l’année suivante entre le mois de mai et de juin. En effet, lorsque
vous effectuez une prestation artistique, la loi prévoit que les pécules de vacances ne
sont pas payés à la fin du contrat. Nous versons le pécule de vacances à l’ONSS.
L’ONSS le transmet alors à l’ONVA (Office National de Vacances Annuelles). L’ONVA
regroupe tous vos pécules de vacances au courant de l’année et verse la totalité de
votre pécule en mai ou juin de l’année suivante.
- Pour les personnes travaillant sous contrat de type standard, le pécule de vacances
est compris dans chaque rémunération nette que vous percevrez.
Les frais encodés dans le contrat sont retirés en début de calcul de salaire pour l’injecter en fin de
calcul de salaire.

F. Documents sociaux, fiscaux et administratifs relatifs


aux contrats
L’ensemble des documents sociaux et fiscaux qui résultent de vos encodages sont disponibles dans
votre compte sociétaire. Vous pouvez les imprimer si nécessaire. Vous avez ainsi directement accès
à l’ensemble de votre dossier.

La facture envoyée au client se trouve dans l’onglet « votre compte » - « voir l’historique »

• La fiche de salaire se trouve dans l’onglet « votre compte » - « voir l’historique ». Ce
document est un décompte détaillé, allant du montant à facturer à la rémunération nette. Elle
précise notamment :
- Le montant à facturer HTVA
- Le coût Smart de 6,5%
- Le budget salarial
- La rémunération brute
- Le revenu net imposable
- La rémunération nette

• Le C4 se trouve dans l’onglet « votre compte » - « voir l’historique » dès que votre
prestation est validée chez nous.

• La fiche 281.10 – Déclaration fiscale de vos rémunérations se trouve dans l’onglet « vos
documents ».
Une fois par an, nous générons la fiche 281.10 vous permettant de déclarer vos revenus Smart sur
votre feuille d’impôts.
La fiche fiscale 281.10 récapitule le revenu net imposable correspondant aux salaires qui vous ont
été versés pour une année déterminée. Cette fiche reprend notamment les rémunérations ordinaires,
le précompte professionnel, les pécules de vacances, les dépenses propres à l'employeur, etc.
Il vous suffit de retranscrire ces données sur votre déclaration fiscale au code correspondant à celui
de la fiche.

17 www.smart.coop
Remarque : Si votre fiche 281.10 comporte un montant sans code, vous ne devez pas reprendre ce
montant dans votre déclaration fiscale ! Par exemple : la rubrique 19 (‘ dépenses propres à
l'employeur ‘) ne doit pas être retranscrite.

La fiche 281.45 – Déclaration fiscale de vos revenus droit d’auteur se trouve dans l’onglet « vos
documents ».
Une fois par an, nous générons la fiche 281.45 vous permettant de déclarer vos revenus Smart sur
votre feuille d’impôts.
Voici les codes correspondants aux cases que vous aurez à compléter dans votre feuille d’impôts
Code 1117-47 : montant brut
Code 1118-46 : montant des frais déductibles
Code 1119-45 : montant du précompte prélevé

• L’attestation de vacances se trouve dans l’onglet « votre compte »-« voir l’historique ».
Lorsqu’un contrat de travail prend fin, l’employeur a l’obligation de faire le décompte des pécules de
vacances. Ce décompte doit être repris sur une attestation de vacances, que l’employeur doit
remettre au travailleur.
Pour les prestations non artistiques, nous établissons l’attestation de vacances.
Pour les prestations artistiques, les attestations sont établies par l’ONVA (Office national des
Vacances annuelles) et adressées au travailleur par la poste.

Que contient précisément une attestation de vacances ?

L’employeur y mentionne :
- l’année concernée par l’attestation de vacances
- la période d’emploi
- la base de calcul du pécule de vacances et les sommes brutes de pécules de vacances
- le nombre de jours de vacances auquel l’employé a encore droit.

18 www.smart.coop