Vous êtes sur la page 1sur 19

Consulting

Bréau, le 07 mai 2014

Référence. : CCTP POSTE HTA/BTA CONDORCET V1

Votre interlocuteur : Mr BUZONIE Didier


Tél. : 01-64-38-76-53
Fax : 01-64-38-54-53
Mobile : 06-87-66-33-54
mailto: d.buzonie@wanadoo.fr

Objet :

LYCEE CONDORCET
31 rue Désiré Chevalier
93100 MONTREUIL SOUS BOIS

Réseau Electrique
-
Cahier des Clauses Techniques Particulières

Remplacement du poste de distribution HTA/BTA

LOT ELECTRICITE

MARS 2014

Siège social : 81 rue du Couvent – 77720 BREAU


Tél. : 01-64-38-76-53 - Télécopie : 01-64-38-54-53
RCS MELUN 477 909 535- Siret : 477 909 535 00015 – code NAF 7112B
SARL au capital de 7622 €uros
Consulting

SOMMAIRE

I. INTRODUCTION ..................................................................................................................... 3
II. DESCRIPTION DES TRAVAUX............................................................................................. 3
1. DEFINITION GENERALE DES PRESTATIONS ........................................................... 3
a) Préparation de chantier ................................................................................................... 7
b) Le Poste de transformation : Bâtiment PRINCIPAL ..................................................... 8
c) Travaux de second oeuvre : intérieur ........................................................................... 10
2. COMPOSANTS UTILISES ............................................................................................ 11
a) Transformateur ............................................................................................................. 11
b) Liaison Haute Tension A ............................................................................................. 11
c) Liaison Basse Tension A.............................................................................................. 11
d) Caractéristiques communes aux cellules HTA ............................................................ 12
e) Le comptage ................................................................................................................. 12
f) Qualité et mise en œuvre des composants ................................................................... 12
g) Matériels employés en basse tension ........................................................................... 13
h) Contrôle, essais partiels, documents associés .............................................................. 16
3. RAPPEL DES NORMES ET REGLEMENTATIONS ................................................... 17
4. RECEPTION DES OUVRAGES .................................................................................... 18
5. DOSSIER DES OUVRAGES EXECUTES .................................................................... 18

Page 2 sur 19
Consulting

I. INTRODUCTION

Le Conseil Régional d’Ile de France, et plus particulièrement la Direction des Affaires Scolaires et
de l’Enseignement Supérieur (DL3), a entrepris de changer le poste de distribution d’énergie
HTA/BTA du lycée Condorcet à Montreuil (93). Cette opération vise la conformité des réseaux
électriques pour se conformer aux nouvelles exigences de puissance de l’ensemble du lycée.

LYCEE
CONDORCET

II. DESCRIPTION DES TRAVAUX

1. DEFINITION GENERALE DES PRESTATIONS

Le changement du poste de distribution électrique située au sous sol dans le bâtiment principal est
associé à la modification des réseaux électriques.
Ce remplacement induit des travaux de mise en provisoire des installations existantes par groupe
électrogène, la consolidation des ressources ERDF côté HTA pour le remplacement des cellules

Page 3 sur 19
Consulting

HTA, l’acheminement à pieds d’œuvre des cellules HTA, de la reprise de génie civil pour
l’emplacement des nouvelles cellules et remplacement de la cellule C13100.

Plan de masse du lycée :

Local HTA/BTA
en sous sol

Plan du local HTA/BTA :

Cellule Cellule Cellule Cellule Cellule


Départ TP TC Arrivée Arrivée
15 16

Page 4 sur 19
Consulting

Les travaux se décomposent en plusieurs tranches :

Travaux préparatoires :
Consolidation avec ERDF de la nature des câbles HTA avant
remplacement des cellules HTA sur un transformateur de puissance
630KVA avec tension de service 15KV,
Procédure de basculement vers groupe électrogène (90KVA) extérieur
(sur cour ateliers) avant coupure générale des installations électriques du
site,
Préparation de remplacement des liaisons HTA entre la cellule PT et
l’amont du transformateur,
Préparation de la cellule C13100 murale avec remplacement des liaisons
aval transformateur,
Vérification de la trémie sous cellules existantes pour prise en compte du
calepinage des nouvelles cellules,
Interface d’intervention avec concessionnaire pour remplacement
liaisons HTA avant mise en place des cellules,
Mise en œuvre des nouvelles cellules HTA sur socles adaptés et reprise
de génie civil si nécessaire.

Sont dus

• La consolidation de la mise en charge de la ligne HTA ERDF avec la


nouvelle puissance souscrite,

• La mise à disposition d’un groupe électrogène provisoire pour garantir


le bon fonctionnement des installations de sécurité des bâtiments et
logements de fonction lors de la coupure programmée,

• La procédure de coupure HTA avec l’ERDF et le lycée pour


l’intervention de mise en provisoire,

• La procédure de basculement sur les installations définitives avec


l’ERDF et le lycée,

• Le traitement des accès pour l’enlèvement des équipements HTA et BTA


puis de l’acheminement des nouvelles cellules et cellule C13100 y
compris mesures de protection des accès libres,

• Exécution des différents contrôles des installations cibles (Organisme de


contrôle, interface service comptage ERDF, Consuel…),

• Toutes sujétions de préparation garantissant la sécurité du site et des


équipements électriques de l’établissement,

Page 5 sur 19
Consulting

Travaux définitifs :
Basculement des installations électriques sur groupe électrogène,
Enlèvement des équipements HTA et BTA inutilisable avec évacuation
en décharge spécifique,
Préparation en second œuvre de la zone de positionnement des nouveaux
équipements HTA,
Livraison des équipements HTA tel que cellules HTA, comptage, agrès
de sécurité…
Préparation du raccordement des câbles HTA sur les nouvelles cellules
avec ERDF,
Raccordement des câbles de liaisons HTA et BTA,
Mise en place de la cellule C13100 cible pour raccordement de la
nouvelle alimentation,
Raccordement de la nouvelle protection aval du transformateur sur les
installations BTA du TGBT,
Basculement sur les nouvelles installations,
Procédure de vérification de tous les circuits pour garantir le bon
fonctionnement de toutes les armoires de distribution aval,
Remise des documents constitutifs du Dossier des Ouvrages Exécutés.

Sont dus

• La fourniture des équipements HTA, cellules arrivées, comptage


(vérifier avec ERDF si nécessaire de remplacer la platine de comptage
existante), les agrès de sécurité…

• La nouvelle cellule C13100 BTA avec la protection aval du


transformateur et les départs divisionnaires s’y afférant,

• Les liaisons cuivre BTA entre le transformateur et la nouvelle cellule


C13100,

• Les notes de calcul pour les liaisons misent en œuvre,

• Les notes de calcul pour les liaisons d’alimentation existantes,

• Les notes de calcul pour l’intensité de court circuit de la cellule C13100,

• Toutes les fournitures garantissant le bon fonctionnement des nouvelles


installations en conformité des normes en vigueurs (NFC1500, NFC
13100…),

• Le nouveau synoptique électrique des installations HTA et BTA au


format éléctronique et papier,

Page 6 sur 19
Consulting

• Les consignes de sécurité au format papier plastifié à disposer dans le


local,

• Les documents constitutifs du DOE.

Les principales interventions prévues dans le projet sont détaillées dans les postes suivants.

Ne sont pas prévus dans le projet : la souscription du nouveau contrat ticket vert avec l’ERDF à la
charge du lycée.

a) Préparation de chantier

La préparation du chantier sera prévue par la titulaire du marché et doit comprendre au minimum :

Les études d’exécution comprenant le calcul des sections de câbles


misent en œuvre, la chute de tension, l’Icc de la nouvelle installation, …
Les études d’exécution pour la sélectivité des appareils électriques de
protection mis en œuvre dans la cellule C13100 neuve,
Les études d’exécution pour l’implantation des nouveaux équipements
HTA et BTA dans les locaux concernés,
La planification des travaux tâche par tâche avec les jalons de coupure
dans le TGBT existant, le poste HTA dans toutes les phases provisoires
et définitives du projet,
La définition des zones de stockage des matériels, le balisage des zones
d’intervention,
Les schémas des armoires électriques modifiées (exemplaire papier et
informatique sous AUTOCAD version 2004 minimum),
Le plan d’implantation du local avec ses équipements cibles,
Bilan de puissance consolidé des installations existantes et projetées
(sous EXCEL)
La documentation technique des composants utilisés dans l'installation
(présentation sous forme de classeur) comprenant entre autre les cellules,
le comptage, les armoires électriques enveloppe et équipements, les
câbles, les canalisations...
Les documents de contrôle des installations formalisés par le bureau de
contrôle et consuel,
Prise de contact avec le fournisseur d’énergie pour intervention sur
boucle HTA, procédure de consignation, intervention service comptage.
Prise en charge du montant des honoraires du fournisseur d’énergie par
le soumissionnaire.
L’entreprise devra prendre toutes les dispositions avec le lycée et le Maître d’ouvrage pour
garantir la bonne préparation du chantier. La liste des tâches de préparation n’est pas limitative, le

Page 7 sur 19
Consulting

titulaire pourra fournir tous documents ou toutes informations permettant la bonne compréhension
du projet.

b) Le Poste de transformation : Bâtiment PRINCIPAL

L’origine des installations se situe dans le bâtiment PRINCIPAL, dans le local Poste de livraison
et distribution au sous-sol -2 (cellule travail et repos non identifiée – uniquement repère 15 et 16).

Les équipements actuellement en place ont été installés lors de la construction de l’établissement,
sans repérage clairement identifié sur les cellules. Le comptage possède un document stipulant la
mise en œuvre du nouveau compteur en juillet/aout 1996.

Page 8 sur 19
Consulting

Une attention particulière sera prise pour le traitement des déchets des cellules car il n’est pas
possible de vérifier en interne aux enveloppes la nature des composants.

Un PV de destruction sera demandé à l’entreprise retenue et un PV de traitement des déchets


polluant sera exigé.

La tension de service délivrée par le fournisseur d’énergie est de 15KV.

La basse tension délivrée au secondaire sera de 400/230Vac triphasé avec distribution du neutre à partir
du nouveau transformateur,

Le régime de neutre utilisé actuellement est TT (mise à la terre du neutre)

Le dispositif de condamnation par cadenas sera changé également sur tous les organes assurant la
protection ou l’ouverture des équipements HTA, transformateur et cellule C13100,

Tous les accessoires de protection et de sécurité réglementaires (affiches, consignes de manœuvre et de


sécurité, tabouret isolant, gants isolants, perche de détection de tension, perche à corps)

Tous les accessoires de maintenance :

- 3 fusibles de rechange avec support mural (support permettant de laisser les fusibles dans leur
boite de protection)

- 1 bloc d’éclairage mobile de 100lms type BAPI,

Des travaux importants seront à prévoir quant au changement des pièces principales du poste, à
savoir :
- Les deux cellules d’arrivée HTA issues des postes ERDF,
- La cellule protection du transformateur,
- Le reconditionnement de la boucle HTA pour les nouvelles cellules,
- Création de liaison d’alimentation BTA en câbles PRC 3x1x240mm2 par phase et
3x1x240mm2 neutre + 1x185mm2 PE vers la cellule C13100 (les sections seront validées
par le calcul) y compris chemin de câbles,
- Le remplacement de la cellule C13100 par coffret mural équipé de la coupure générale type
- Reprise des réseaux de terre BTA et HTA du poste,
- Mise à niveau des dispositifs d’éclairage et prises de courants du poste (2 appareils
d’éclairage et 2 PCT PLEXO) y compris commande de porte par contacteur.
- Changement des appareils d’éclairage de sécurité du local (BAES fixe et bloc portable de
sécurité),
- Changement des agrès de sécurité du poste (kit affiche AM802, AM20, perche à corps
CS45, VAT CL4 10/30M, 1 râtelier, 1 boite à gant, 1 paire de gant, 1 tabouret, 1 affiche
SF6, 1 affiche AM49/1, 1 tapis BTA et 1 réserve de sable en bac avec pelle,
- Fourniture d’une schémathèque conforme aux installations ainsi que la fourniture des fiches
de manœuvre,
- Mise à disposition d’un groupe électrogène de compensation lors des coupures
programmées,

Page 9 sur 19
Consulting

- La création d’un dispositif de report d’alarme technique à la loge avec boîtier ARU général
de l’installation, 1 coffret d’alarme technique 16 zones, liaisons poste HTA en câbles R2V
7x1,5mm2 et SYT1 10p 8/10 vers la loge (protection par disjoncteur à prévoir dans le
coffret électrique de la loge),
- Traitement et gestion des déchets évacués y compris PV de mise en décharge,
- Dossier de récolement spécifique au poste.

Cette première étape d’intervention dans le lycée doit être programmée en concertation avec le
fournisseur d’énergie dans le cadre de la modification de tarification. De plus, l’entreprise veillera à
prendre toutes les informations nécessaires pour éventuellement changer de tension de fonctionnement
HTA si l’ERDF en fait la demande, car la tension de service actuellement est de 15KV.

L’estimatif des prestations du poste est porté au poste 1 du DPGF

c) Travaux de second oeuvre : intérieur

Les travaux de second œuvre porte sur l’accessibilité des équipements dans la zone de
confinement du local BTA et HTA, ce qui implique :

• Le traitement du local HTA pour la bonne mise en œuvre des nouvelles cellules HTA et du
transformateur de puissance,
• Le traitement des trémies d’arrivée des câbles HTA pour les rendre étanches,
• Le traitement des caniveaux d’acheminement des câbles entre les locaux HTA et BTA,
• Le traitement de toutes ouvertures réalisées sur le domaine privée de l’établissement pour
la création de boite de dérivation HTA si besoin ou de toute autre intervention demandée
pour les travaux.

Toutes modifications du bâtiment devra faire l’objet d’une étude fine avec plans d’exécution
fournis au Maître d’Ouvrage pour validation avant toutes interventions.

L’estimatif des prestations du poste est porté au poste 2 du DPGF

Page 10 sur 19
Consulting

2. COMPOSANTS UTILISES

a) Transformateur

Le soumissionnaire ne remplace pas le transformateur, les informations suivantes sont données à


titre indicatif :

b) Liaison Haute Tension A

Ce transformateur sera raccordé en amont, sur la cellule de protection prévue à cet effet dans le
tableau HTA, par 3 câbles secs équipés de bornes embrochables :

• Les câbles existants seront évacués et les nouveaux câbles seront adaptés à la nouvelle position
des cellules HTA,
• Ces câbles seront maintenus sur les cheminements à créer jusqu’au caniveau de distribution,
• Les câbles seront repérés aux couleurs conventionnelles,
• Une attention particulière sera apportée sur le sens de rotation des phases.

c) Liaison Basse Tension A

Le transformateur sera raccordé sur la cellule BTA par plusieurs câbles unipolaires par phase, en
parallèle.
• Les cheminements existants seront repris ou créés dans les caniveaux et chemins de câbles
du local,
• Les câbles seront munis de cosses serties de valence identique aux bornes des appareils,
• Chacun des conducteurs composant cette liaison sera repéré en amont et en aval.

Page 11 sur 19
Consulting

d) Caractéristiques communes aux cellules HTA

Les cellules composant le tableau HTA auront les caractéristiques communes suivantes :

• Encombrement réduit,
• Isolation gaz SF6
• Tension assignée 24KV
• Tension de service 15/20KV
• Tenue onde de choc 125KV
• Tension max. 1mn 50KV
• Icc max (1s) 12KA
• Pouvoir de fermeture 31KA
• Jeu de barre tripolaire 400A
• Profondeur 850mm
• Pas réduit 375mm

e) Le comptage

Le nouveau comptage sera conforme aux recommandations de l’ERDF avec possibilité de mesure
sur les trois type de puissance Permanente, Active et Réactive, le bilan de puissance consommé en
temps réel ou mensuel, mesure d’intensité, mesure de tension…

Le comptage sera de type indirect avec tore de mesure. Les tores installés seront conformes aux
exigences du fournisseur d’énergie.

Le dispositif de comptage sera fixé dans la partie HTA sur un panneau prévu à cet effet. Une
documentation technique associée sera fixée au mur pour l’exploitation du nouveau dispositif.

Le titulaire du marché devra se conformer aux éventuelles recommandations ou demandes


spécifiques de l’ERDF dans le choix du dispositif de comptage.
De plus toutes les liaisons par câbles entre le comptage et les Transformateurs de courant se feront
en câbles type HN33 S34 de section appropriée.

Le soumissionnaire prendra toutes dispositions pour récupérer le nouveau tableau de comptage


auprès du fournisseur d’énergie.

f) Qualité et mise en œuvre des composants


L’entreprise titulaire du présent lot veillera à respecter les prescriptions mentionnées dans le présent
document.

En cas de manquement aux prescriptions du présent document, le Maître d’œuvre pourra ordonner la
démolition et la réfection dans les règles de l’art, de tout ou partie des ouvrages non conforme, et cela aux
frais de l’Entreprise titulaire du présent lot.

Page 12 sur 19
Consulting

Tous les matériels employés devront être neufs et rigoureusement identiques aux matériels spécifiés dans
le présent document en ce qui concerne la marque, le type et la référence.

Indépendamment de leur conformité avec les règlements et textes précités, les matériaux et fournitures
employés seront toujours neufs, d’un type normalisé de première qualité et mis en œuvre avec le meilleur
fini, suivant les règles de l’art et la bonne construction.

En l’absence de prescriptions, les fournitures devront être de fabrication courante, suivie et de bonne
qualité.

Les matériels devront :

- Etre munis de leur étiquette d’origine,


- Avoir une estampille ou un certificat de qualité, délivré par un Organisme Officiel, chaque fois
qu’une telle qualification existe (NF, CE…)
- Etre garantis par leur constructeur pour l’utilisation envisagée,
- Etre livrés sur le chantier dans leurs emballages d’origine.

g) Matériels employés en basse tension


Tous les circuits à reprendre seront protégés par disjoncteurs. L'emploi de fusibles sera donc limité
exceptionnellement au pouvoir de coupure et précisé dans les tableaux de besoins.

Toutes les nouvelles fileries seront repérées au tenant et à l'aboutissant et placées sous goulotte.
- Tous les câbles seront raccordés sur bornes.
- Tous les appareils seront convenablement repérés.
- Toutes les parties actives apparentes seront protégées par écran.
- Chaque tableau sera équipé d'un porte-plan.

Chaque tableau sera dimensionné avec une prévision d'adjonction de 30 % de matériel en plus
(volume et surface libre) avec une gaine à câble.

Les protections seront installées sur tous les conducteurs actifs y compris le conducteur neutre
conformément à la norme NFC 15 100.

Le pouvoir de coupure des appareils de protection sera choisi en tenant compte du courant de court
circuit du jeu de barres ou de la grille de répartition sur lequel ils se raccorderont.

Les portes des tableaux électriques seront équipées de serrure à clef.


- Marque : RONIS
- Type : n° 405

(1) Bornes et borniers


Les bornes seront du type à vis, en PVC, modulaires, avec repérage intégré. Elles seront montées
sur rail DIN, distant de 50 mm de tous les autres appareils électriques.

Si l'installation nécessite plusieurs rails de borniers, ils seront distants de 100 mm au minimum.

Page 13 sur 19
Consulting

Chaque borne sera dimensionnée pour la section du fil du câble s'y raccordant, et ne recevra qu'un
seul fil de câble.

Les divers conducteurs de protection seront raccordés sur une barre regroupant les
équipotentialités des organes métalliques du tableau et connectée au conducteur de protection de
l'alimentation.

Toutes les bornes et borniers seront repérés.

(2) Identification des conducteurs


Tous les conducteurs seront repérés aux 2 extrémités à l'aide d'embout repère système CAB 3 de
chez LEGRAND ou équivalent approuvé.

Le jeu de barres sera obligatoirement repéré par bandes ou peinture (bandes de 15 mm de large
espacées sur toute la longueur ou à chaque emplacement accessible ou dans chaque
compartiment).

(3) Identification des appareils


Tous les appareils seront repérés à l'aide d'une étiquette Gravoply (de longueur appropriée à
l'appareil repéré) fond noir, gravée blanc, hauteur des repères 4 mm, fixée par collage sur les
couvercles de goulotte ou plastrons ou sur la face interne des portes pour le matériel situé en face
avant.

(4) Raccordement
L’entreprise titulaire du présent lot aura à sa charge le raccordement des nouveaux câbles ainsi que le
raccordement des câbles existants (arrivée et départs).

Ces travaux comprennent le rallongement, suivant cas, des câbles existants.

(5) Cas d’une conception d'armoire électrique - Règles


générales de dimensionnement
Dans le cadre d’une conception ou de reprise d’armoire électrique, les caractéristiques suivantes
devront être respectées.

• Tension assignée d'emploi : 410V,


• Tension assignée d'isolement minimale : 500v,
• Courant assigné de courte durée admissible : Icc à calculer pour chaque cas,
• Courant assigné de crête admissible : 2,2 fois le courant assigné de courte durée
admissible,
• Fréquence assigné : 50/60Hz,
• Condition climatique : -25°C à +55°C,
• Refroidissement naturel par ouïes de ventilation haute et basse,
• Degré de protection minimal de l'ensemble : IP 40, énergie de choc 5 joules,
• Forme de séparation : 2 suivant norme NFC 63 421,
• Réhausse de 100mm minimum au sol,

Page 14 sur 19
Consulting

• Mise en place d'une gaine à câbles,


• Dispositifs de protection assurant une sélectivité totale du système de protection.

(6) Règles spécifiques de construction


• Choisir des appareillages modulaires pour les ensembles de distribution basse tension,
• Assurer le repérage de(s) l'armoire(s) ainsi que des appareillages à l'aide d'étiquettes
dilophane gravé fond noir, écriture blanche,
• Assurer le repérage de la filerie '' Puissance et Auxiliaires '' selon la méthode Fournier
Venot
• Installer à l'intérieur de la porte, un schéma synoptique rappelant la description unifilaire
des circuits principaux,
• Installer un bornier général de puissance et télécommande en partie haute,
• Installer un bornier de puissance spécifique au réseau de prises de courants forts
associées au réseau, distinct du bornier général de l'armoire,
• Installer un répartiteur type multiclip pour une bonne distribution à chaque circuit,
• Installer un dispositif de coupure d'urgence sous verre dormant avec voyant de
signalisation intégré avec un étiquetage '' Arrêt d'Urgence Général ''niveau'' Bât...''
autocollant fond rouge écriture blanche. Les boîtiers ainsi mis en oeuvre devront être
explicitement installés dans des locaux privatifs et non pas dans les circulations.
• Installer un voyant de présence tension blanc à led en face avant de la porte d'armoire,
• Prévoir un minimum de 20% de réserve dans l'armoire,
• Munir la porte d'un dispositif de serrure à clef type RONIS 405,
• Exécuter après pose et raccordement sur site, des essais suivants :

- Inspection de l'ensemble comprenant l'examen du câblage et un essai de


fonctionnement électrique,
- Vérification des mesures de protection et de continuité électrique des circuits de
protection.

(7) Spécifications particulière de la cellule C13100

Dans le cadre du renouvellement du poste HTA/BTA du lycée, le changement complet de la


cellule C13100 sera prévu en tenant compte des recommandations inscrites ci-avant, mais avec les
dispositions particulières suivantes :

• Ensemble d’armoires électrique assurant le branchement de l’alimentation aval du


transformateur type P6 de Schneider ou équivalent,
• Supports plastrons et cadres de support y compris les socles correspondant, les panneaux
arrières et latéraux ainsi que la porte de la gaine à câbles,
⇒ Les protections existantes seront identifiées par le soumissionnaire lors de sa visite
de site et toutes les alimentations existantes seront protégées par de nouveaux
disjoncteurs dont les calibres seront adaptés à la puissance cible de chaque départ.
⇒ Actuellement la cellule C13100 est composée des éléments suivants :

Page 15 sur 19
Consulting

• Coupure visible 4x1250A


• Protection générale BTA – C1000N
• Départ 2x10A C60L courbe C 2x10A
• Protection fusible Uni+neutre 10A
• Protection fusible Uni+neutre 16A
• CPI.

• Les jeux de barres, le câblage, les borniers, le repérage et l’identification des ensembles
et sous ensembles fonctionnels de la nouvelle C13100 avec reprise impérative des
liaisons vers le TGBT existant,
• Le prolongement des câbles trop court par dispositif réglementaire (boite coulée ou
équivalent),
• Dévoiement des câbles des différents départs existants,
• Le raccordement de tous les câbles sur les différentes protections et organes de coupures
du TGBT.

h) Contrôle, essais partiels, documents associés


- Contrôle et essais partiels :

Si le soumissionnaire soustraite la construction de l'armoire électrique, celui-ci doit demander


explicitement un cahier d'essais des organes de coupures et de protections qu'il fournira au
Maître d'Oeuvre.

Le soumissionnaire devra prévoir les essais mécaniques de ses organes de coupure et de


protection assurant ainsi la bonne fermeture des pôles de chaque organe neuf installés, avant
leur montage et la mise sous tension.

Le soumissionnaire devra exécuter après pose et raccordement sur site, des essais suivants sous
contrôle du Maître d'Oeuvre :

- Inspection de l'ensemble comprenant l'examen du câblage et un essai de


fonctionnement électrique,
- Vérification des mesures de protection et de continuité électrique des circuits de
protection.

- Documents associés :

Avant assemblage de l'armoire électrique, le soumissionnaire devra soumettre à l'approbation du


Maître d'Oeuvre un dossier comprenant le schéma des circuits, la nomenclature du matériel, le
schéma des bornes et la face avant de disposition.

Pour les équipements HTA, le contrôle visuel de la bonne mise en œuvre des différents organes de
protections, de sectionnement ou de mesure seront vérifiés avant mise sous tension et seront
consignés dans un bordereau de contrôle fourni au Maître d’œuvre dans le DOE.

Page 16 sur 19
Consulting

3. RAPPEL DES NORMES ET REGLEMENTATIONS

Les différents équipements à installer faisant l'objet de la présente spécification sont conformes
aux normes suivantes, étant entendu que la liste n'est donnée qu'à titre indicatif :

Les Normes Françaises classe C, éditées par UTE


- NFC groupe 1 - Installations électriques
- NFC groupe 2 - Constructions électriques
- NFC groupe 3 - Conducteurs électriques
- NFC groupe 4 - Mesures et commandes électriques
- NFC groupe 5 - Transformation énergie électrique
- NFC groupe 6 - Appareillages électriques
- NFC groupe 7 - Appareils d'éclairage et divers
selon la classification de l'ICS élaborée par l'ISO
- ICS - Domaine 19
- ICS - Domaine 29
- ICS - Domaine 91
Et notamment :
- NFC 15 100 - Installations électriques Basse Tension (Edition 2002)
- NFC 14 100 - Installations de branchement de 1ère catégorie
- NFC 12 101 - Décret n° 88.1056 du 14 novembre 1988 concernant la
protection des travailleurs dans les établissements qui
mettent en oeuvre des courants électriques
- Les documents techniques unifiés (DTU)
- Les recommandations de la commission électrotechnique internationale (CEI)
- Les normes Européennes de la commission de normalisation électrotechnique (CENELEC)
- L'arrêté du 10 novembre 1976 relatif aux circuits et installations de sécurité dans les locaux
recevant du personnel,
- Le règlement sanitaire départemental,
- Le code de la construction et de l'habitation pour les respects techniques qu'il contient,
- Décret du 2 août 1983 relatif à l'éclairage des lieux du travail,
- Arrêté du 2 octobre 1978 relatif aux blocs autonomes d'éclairage de sécurité,
- Décret N° 92587 du 26 juin 1992 relatif à la compatibilité électromagnétique des appareils
électriques et électroniques, en application de la directive CEE 89335,

Page 17 sur 19
Consulting

- Les installations électriques devront être conformes à l’arrêté du 25 juin 1980 modifié
relatif à la protection contre les risques d’incendie dans les établissements recevant du
public,
- Conforme aux articles EL2 à EL6 du règlement de sécurité,
- Conforme aux articles EC7 à EC15 du règlement de sécurité pour les éclairages de sécurité.

Tous documents spécifiques du présent document garantissant le respect des décrets et normes en
vigueurs.

4. RECEPTION DES OUVRAGES

La réception sera prononcée par le Maître de l'Ouvrage à la fin des travaux lorsque les installations
auront été reconnues conformes aux conditions techniques imposées. Pour les essais, l'entreprise
fournira tout le matériel, les instruments de mesure, éventuellement les raccordements provisoires,
le personnel qualifié nécessaire pour prouver le bon fonctionnement général des installations.

Ces essais pourront être renouvelés jusqu'à ce que les résultats soient jugés satisfaisants.

La réception des travaux comportera : les mesures, les essais, les vérifications suivantes :

- contrôle de conformité avec le descriptif,


- contrôle de conformité avec la réglementation en vigueur au moment de la réception des
travaux,
- contrôle des dispositifs de connexion,
- contrôle des dispositifs de pose de l'appareillage et des canalisations,
- mesures des niveaux de fonctionnement de toutes les installations,
- le passage du bureau de contrôle pour les nouvelles installations électriques du présent
marché,
- le passage du Consuel pour attestation de conformité des installations.

Lors de la vérification de l’organisme de contrôle, l’entreprise mettra un technicien à


disposition du contrôleur. Toutes anomalies ou non conformités constatées seront reprises
aux frais de l'entreprise et ne feront en aucun cas l'objet de plus value.

5. DOSSIER DES OUVRAGES EXECUTES

Le DOE à fournir pour la réception des travaux doit comprendre au minimum :

Page 18 sur 19
Consulting

Le plan du poste HTA et BTA,


Le plan de cheminement des liaisons intérieur,
Les feuilles de calcul des câbles installés et des liaisons d’alimentations
des bâtiments existants,
Les schémas des armoires électriques modifiées (exemplaire papier et
informatique sous AUTOCAD version 2004 minimum),
Bilan de puissance consolidé des installations existantes et projetées
(sous EXCEL)
La documentation technique des composants utilisés dans l'installation
(présentation sous forme de classeur) comprenant entre autre, le
transformateur, les cellules HTA, le comptage, les armoires électriques
enveloppe et équipements, les câbles, les canalisations...
Les formulaires des bureaux de contrôle et Consuel pour validation des
installations.

Page 19 sur 19

Vous aimerez peut-être aussi