Vous êtes sur la page 1sur 6

Norme CEI 947-4-1 Protection et coordination des départs moteurs

Approche « maintenance » de la coordination


Les dégâts occasionnés par les courts-circuits sont destructeurs et « gourmands » en durée de dépannage.

Coordination type 1
Les contraintes de production ne sont pas trop exigeantes, le process peut
être arrêté pendant quelques heures, ce qui permet de trouver et de
remplacer le composant endommagé.

Coordination de type 2
Les contraintes de production exigent des arrêts très courts, pour ceci, il
est nécessaire de protéger les appareillages contre les dégâts occasionnés
par les courts-circuits.

Coordination totale
Les contraintes de production exigent la "continuité d'exploitation". A ce
titre,
• aucun dommage, ni déréglage ne sont acceptés
• l'isolement doit être conservé après incident
• la remise en service doit être immédiate sans prise de précaution
particulière

RAPPEL des fonctions d’un départ moteur

TS1 Maintenance Electrotechnique Page 1 sur 6 J-C ROLIN G Eiffel DIJON


Norme CEI 947-4-1 Protection et coordination des départs moteurs

Classes de déclenchement d’un relais thermique

Les 4 classes de déclenchement d’un relais thermique sont 10 A, 10, 20 et


30 (temps de déclenchement maximum à 7,2 In).

Les classes 10 et 10 A sont les plus utilisées. Les classes 20 et 30 sont


réservées aux moteurs avec démarrage difficile.

Les principes de la coordination

Pour le bon fonctionnement d’un départ moteur, la coordination entre


tous les appareils doit valider simultanément les points suivants :
⇒ dans la zone de surcharge, le relais de surcharge doit
protéger le disjoncteur magnétique: sa courbe "1" doit
passer en dessous de celle de la tenue thermique du
disjoncteur,
⇒ dans les zones de court-circuit, pour protéger le relais
thermique, la courbe de déclenchement aux courts-circuits
(par magnétique ou fusible) doit passer en dessous de celle
de la tenue thermique du relais,
⇒ enfin, pour que le contacteur soit protégé, sa limite de tenue
thermique doit être au-dessus des courbes des deux
déclencheurs thermique "1" et magnétique "3", ou fusible
"2".

A noter que la norme fixe des courants limites d’essai :


- jusqu'à 0,75 Ic seule la protection thermique doit intervenir,
- à partir de 1,25 Ic seule la protection contre les courts-circuits doit
intervenir.

La coordination présente le double avantage de réduire les coûts


d’équipement et de maintenance puisque les différentes protections
se complètent le plus exactement possible, sans redondance inutile.

Cas des démarreurs électroniques :


Pour réaliser avec la meilleure coordination possible, un départ moteur avec un démarreur progressif , il est
nécessaire d'utiliser des fusibles uR (ultra Rapide) car un disjoncteur ne permettra pas une protection efficace (sans
détérioration) des circuits électroniques de ces démarreurs.
Le choix des fusibles se fera alors selon la contrainte thermique (I².t).
Exemple : MAS triphasé sous 400V ; puissance Pu = 1,5kW, démarrage direct 1 sens de marche.
Pour toutes les combinaisons possibles proposées en ANNEXE 1 et 2.
1) Donner le choix de matériel, fournir à chaque fois la liste, et le schéma du démarreur sous forme
unifilaire.
2) Donner l’intérêt du point de vue maintenance pour chaque solution.

TS1 Maintenance Electrotechnique Page 2 sur 6 J-C ROLIN G Eiffel DIJON


Norme CEI 947-4-1 Protection et coordination des départs moteurs
Coordination type 1 : (Moteur Pu = 1,15kW U = 400 V démarrage direct)
Démarreurs directs combinés avec sectionneur, contacteur et relais thermique

Liste du matériel Schéma unifilaire

Coordination de type 1 : (Moteur Pu = 1,15kW U = 400 V démarrage direct)


Démarreurs directs combinés GV2 ME avec disjoncteur magnétothermique

Liste du matériel Schéma unifilaire

TS1 Maintenance Electrotechnique Page 3 sur 6 J-C ROLIN G Eiffel DIJON


Norme CEI 947-4-1 Protection et coordination des départs moteurs
Coordination de type 2 : (Moteur Pu = 1,15kW U = 400 V démarrage direct)
Démarreurs directs combinés GV2 DP avec disjoncteur magnétothermique

Liste du matériel Schéma unifilaire

Coordination totale : (Moteur Pu = 1,15kW U = 400 V démarrage direct)


Démarreurs contrôleurs TeSys U Unités de contrôle standard, évolutif et multifonction

Liste du matériel Schéma multifilaire

TS1 Maintenance Electrotechnique Page 4 sur 6 J-C ROLIN G Eiffel DIJON


Norme CEI 947-4-1 Protection et coordination des départs moteurs
Coordination type 1
Démarreurs directs combinés avec sectionneur, contacteur et relais thermique (produits à
composer)

Coordination de type 1
Démarreurs directs combinés GV2 ME avec disjoncteur magnétothermique

TS1 Maintenance Electrotechnique Page 5 sur 6 J-C ROLIN G Eiffel DIJON


Norme CEI 947-4-1 Protection et coordination des départs moteurs
Coordination de type 2
Démarreurs directs combinés GV2 DP avec disjoncteur magnétothermique

Coordination totale
Démarreurs contrôleurs TeSys U Unités de contrôle standard, évolutif et multifonction

TS1 Maintenance Electrotechnique Page 6 sur 6 J-C ROLIN G Eiffel DIJON

Vous aimerez peut-être aussi