Vous êtes sur la page 1sur 45

Partie2-Graphes et algorithmes

FSM, Université de Monastir

January 18, 2021

(FSM, Université de Monastir) Partie2-Graphes et algorithmes January 18, 2021 1 / 45


1 Motivation
2 Définitions et vocabulaires
3 Graphe non orienté
Notions élémentaires
Chaı̂nes et cycles
Graphe simple
Graphe complet
Graphe connexe
Graphe partiel et sous-graphe
Graphes eulériens
Graphes hamiltoniens
Stable
Coloration du graphe
Représentations non graphiques d’un graphe
Arbres
4 Graphe orienté
Degré
Chemins et circuits Partie2-Graphes et algorithmes
(FSM, Université de Monastir) January 18, 2021 2 / 45
Motivation

Motivation
Problème des sept ponts de Königsberg
A priori le premier problème resolu par la théorie des graphes (en
1736). Euler demontra qu’il était impossible de traverser chacun des
sept ponts de la ville russe de Konigsberg une fois exactement et de
revenir au point de depart. Les ponts enjambent les bras de la Pregel
qui coulent de part et d’autre de l’ı̂le de Kneiphof.

(FSM, Université de Monastir) Partie2-Graphes et algorithmes January 18, 2021 3 / 45


Motivation

Motivation

Au XX eme siècle, la théorie des graphes va connaı̂tre un essor


croissant avec le développement des réseaux dont il faut optimiser
l’utilisation. On peut citer quelques exemples:
réseaux de transports routier, d’eau, d’électricité : les sommets
représentent les carrefours et les arêtes les rues.
réseaux informatiques : les sommets représentent les ordinateurs
et les arêtes les connexions physiques.
réseaux sociaux : les sommets représentent les membres du
groupe, deux personnes sont reliées par une arête si elles se
connaissent (Facebook, twiter...).

(FSM, Université de Monastir) Partie2-Graphes et algorithmes January 18, 2021 4 / 45


Motivation

Motivation

graphe du web : les sommets représentent les pages web et


chaque arc corresponda un hyperliens d’une page vers une autre.
Réseau de transports de données (téléphonie, wifi, réseaux
informatique. . . ).
ordonnancement de projet : les sommets représentent les
différentes tâches com-posant un projet, deux tâches sont reliés
par une flèche si la deuxième ne peut pascommencer avant que
la première soit terminée.
L’étude des graphes se réalise sous deux point de vues
complémentaire. L’étude de de graphes ou de familles de graphes
et l’étude algorithmique de certaines propriétés.

(FSM, Université de Monastir) Partie2-Graphes et algorithmes January 18, 2021 5 / 45


Définitions et vocabulaires

Définitions
un graphe est défini par un couple G = (V , E ) tel que:
V est un ensemble fini de n sommets(Vertices en anglais),
E est un ensemble de m couples de sommets(vi , vj ) ∈ V 2 ,
appelés arêtes (Edges en anglais).

Dans un graphe G on appelle:


Ordre d’un graphe le nombre de sommets n de ce graphe.
Taille d’un graphe est le nombre d’arêtes ou d’arcs.

Un graphe peut être :


orienté
non orienté
(FSM, Université de Monastir) Partie2-Graphes et algorithmes January 18, 2021 6 / 45
Graphe non orienté

Graphe non orienté

Dans un graphe non orienté, les couples (vi , vj ) ∈ V ne sont pas


orientés, c’est à dire que (vi , vj ) est équivalent à (vj , vi ). Une paire
(vi , vj ) est appelée une arête, et est il représentée graphiquement par
vi − vj .

1 2

4 3

G = (V , E ) avec V = 1, 2, 3, 4,E = (1, 2), (2, 4), (3, 4), (3, 3).

(FSM, Université de Monastir) Partie2-Graphes et algorithmes January 18, 2021 7 / 45


Graphe non orienté Notions élémentaires

Notions élémentaires

Deux sommets sont dadjacents, ou incidents s’il existe une


arête e qui relie ces sommets.
Une arête e est incidente à un sommet vi si vi est une
extrémité de e.
Deux arêtes incidentes à un même sommet sont adjacentes.
Un sommet est isolé s’il n’existe pas d’arête incidente à ce
sommet.
Si une arête à ses deux extrémités constituées du même sommet,
on dit que c’est une boucle.
Une arête e1 est appellée multiple s’il existe une autre arête
e1 6= e2 reliant les mêmes sommets que e1 ;e1 et e2 sont
parallèles.

(FSM, Université de Monastir) Partie2-Graphes et algorithmes January 18, 2021 8 / 45


Graphe non orienté Notions élémentaires

Degré
Degré d’un sommet
On appelle degré du sommet v , et on note d(v ), le nombre d’arêtes
incidentes à ce sommet.
Attention ! Une boucle sur un sommet compte double.
Dans le multigraphe ci-contre, on a les degrés :

Theorem
La somme des degrés des sommets d’un graphe est égale à deux fois
le nombre d’arêtes.
(FSM, Université de Monastir) Partie2-Graphes et algorithmes January 18, 2021 9 / 45
Graphe non orienté Notions élémentaires

Degré
Degré d’un graphe
Le degré d’un graphe est le degré maximum de tous ses sommets.

Dans l’exemple ci- dessous, le degré du graphe est 4, à cause du


sommet v3 .

Un graphe est dit régulier si tous les sommets ont le même degré.
Si le degré commun est k , alors on dit que le graphe est k-régulier.
(FSM, Université de Monastir) Partie2-Graphes et algorithmes January 18, 2021 10 / 45
Graphe non orienté Chaı̂nes et cycles

Chaı̂nes

Une chaı̂ne dans G , est une suite de la forme


(v0 , e1 , v1 , e2 , ..., vk−1 , ek , vk ) ayant pour éléments alternativement des
sommets (vi ) et des arêtes (ei ), commençant et se terminant par un
sommet, et telle que les extrémités de ei soient vk−1 et vi , i = 1, ..., k.
Si v0 = u et vk = v , on dit que la chaı̂ne relie u et v .
Une chaı̂ne a une longueur k (c’est le nombre d’arêtes de la chaı̂ne).
Une chaı̂ne doit comporter au moins une arête.

(FSM, Université de Monastir) Partie2-Graphes et algorithmes January 18, 2021 11 / 45


Graphe non orienté Chaı̂nes et cycles

Chaı̂nes

On appelle distance entre deux sommets la longueur de la plus


petite chaı̂ne les reliant.
On appelle diamètre d’un graphe la plus longue des distances
entre deux sommets.
Une chaı̂ne élémentaire est une chaı̂ne ne passant pas deux fois
par un même sommet, c’est-à-dire dont tous les sommets sont
distincts.
Une chaı̂ne simple est une chaı̂ne ne passant pas deux fois par
une même arête, c’est-à-dire dont toutes les arêtes sont
distinctes.
Une chaı̂ne telle que v0 = vk est appelée chaı̂ne fermée ou
cycle.

(FSM, Université de Monastir) Partie2-Graphes et algorithmes January 18, 2021 12 / 45


Graphe non orienté Chaı̂nes et cycles

Cycles
Une chaı̂ne fermée simple est appelée cycle si seul le sommet de
départ apparaı̂t deux fois dans la chaı̂ne.
Une boucle est un cycle de longueur 1.
Un cycle élémentaire est un cycle dont les sommets sont
distincts

Theorem
Un graphe est biparti si et seulement s’il ne contient aucun cycle de
longueur impaire.
(FSM, Université de Monastir) Partie2-Graphes et algorithmes January 18, 2021 13 / 45
Graphe non orienté Graphe simple

Graphe simple
Définition
Un graphe est simple s’il ne contient ni boucles ni arrêtes
multiples.
Si G est un graphe simple, le nombre d’arêtes incidentes à un
sommet v de G est appelé degré de v dans G , noté dG (v ) ou
d(u), avec 0 <= d(v ) <= n − 1.

(FSM, Université de Monastir) Partie2-Graphes et algorithmes January 18, 2021 14 / 45


Graphe non orienté Graphe complet

Graphe complet

Définition
Le graphe G est dit un graphe complet à n sommets noté Kn si
toutes les paires de sommets sont directement reliées par une arête.
On appelle clique un sous-graphe complet de G.

(FSM, Université de Monastir) Partie2-Graphes et algorithmes January 18, 2021 15 / 45


Graphe non orienté Graphe connexe

Graphe connexe
Définition
Un graphe est simplement connexe s’il existe une chaı̂ne reliant une
paire de sommets quelconques c.à.d à partir de n’importe quel
sommet, il est possible de rejoindre tous les autres en suivant les
arêtes.
Remarque
Un graphe non connexe se décompose en composantes connexes.

(FSM, Université de Monastir) Partie2-Graphes et algorithmes January 18, 2021 16 / 45


Graphe non orienté Graphe partiel et sous-graphe

Graphe partiel
Un graphe G 0 = (V , E 0) est un graphe partiel de G (V , E ), si
obtient G 0 en enlevant une ou plusieurs arêtes au graphe G .

Sous-graphe
Un graphe G 0 = (A, E (A)) est un sous-graphe de G , si A est un
sous-ensemble de sommets de V et E (A) est formé de toutes les
arêtes de G ayant leurs deux extrémités dans A.

(FSM, Université de Monastir) Partie2-Graphes et algorithmes January 18, 2021 17 / 45


Graphe non orienté Graphes eulériens

Graphes eulériens

Définition
On dit qu’un graphe est eulérien s’il est possible de trouver un
cycle passant une et une seule fois par toutes les arêtes.
On dit qu’un graphe est semi-eulérien s’il est possible de
trouver une chaı̂ne passant une et une seule fois par toutes les
arêtes.
Plus simplement, on peut dire qu’un graphe est eulérien (ou
semi-eulérien) s’il est possible de dessiner le graphe sans lever
le crayon (et sans passer deux fois sur le même trait!).

(FSM, Université de Monastir) Partie2-Graphes et algorithmes January 18, 2021 18 / 45


Graphe non orienté Graphes eulériens

Graphes eulériens

Theorem
Un graphe connexe G admet un cycle eulérien si et seulement si tous
ses sommets sont de degré pair.

Theorem
Un graphe connexe G admet une chaı̂ne eulérienne distincte d’un
cycle si et seulement si le nombre de sommets de G de degré impair
est égal à 2. Dans ce cas, si u et v sont les deux sommets de G de
degré impair, alors le graphe G admet une chaı̂ne eulérienne
d’extrémités u et v .

(FSM, Université de Monastir) Partie2-Graphes et algorithmes January 18, 2021 19 / 45


Graphe non orienté Graphes hamiltoniens

Graphes hamiltoniens

Définition
On dit qu’un graphe est hamiltonien s’il est possible de trouver
un cycle passant une et une seule fois par tous les sommets.
On dit qu’un graphe est semi-hamiltonien s’il est possible de
trouver une chaı̂ne passant une et une seule fois par tous les
sommets.
Un graphe possédant un sommet de degré 1 ne peut être
hamiltonien.
Si un sommet dans un graphe est de degré 2, alors les deux
arêtes incidentes à ce sommet doivent faire partie du cycle
hamiltonien.
Les graphes complets Kn sont hamiltoniens.

(FSM, Université de Monastir) Partie2-Graphes et algorithmes January 18, 2021 20 / 45


Graphe non orienté Graphes hamiltoniens

Graphes hamiltoniens

Théorème: Soit G = (V , E ) un graphe simple d’ordre n >= 3. Si


pour toute paire (u, v ) de sommets non adjacents, on a
d(u) + d(v ) >= n, alors G est hamiltonien.
Corollaire Soit G = (V , E ) un graphe simple d’ordre n >= 3. Si
pour tout sommet u de G , on a d(u) >= n/2, alors G
est hamiltonien.

(FSM, Université de Monastir) Partie2-Graphes et algorithmes January 18, 2021 21 / 45


Graphe non orienté Stable

Stable

Un sous-graphe est stable si ses sommets ne sont reliés par


aucune arête.
Un sous-ensemble S de V est un stable s’il ne comprend que des
sommets non adjacents deux à deux.

(FSM, Université de Monastir) Partie2-Graphes et algorithmes January 18, 2021 22 / 45


Graphe non orienté Coloration du graphe

Coloration du graphe

La coloration des sommets d’un graphe consiste à affecter à tous les


sommets de ce graphe une couleur de telle sorte que deux sommets
adjacents ne portent pas la même couleur. Une coloration avec k
couleurs est donc une partition de l’ensemble des sommets en k
stables.

Le nombre chromatique du graphe G, noté γ(G ), est le plus petit


entier k pour lequel il existe une partition de V en k sous-ensembles
stables.

(FSM, Université de Monastir) Partie2-Graphes et algorithmes January 18, 2021 23 / 45


Graphe non orienté Coloration du graphe

Coloration du graphe

Theorem
χ(G ) <= r + 1, où r est le plus grand degré de ses sommets.
χ(G ) <= r + 1 − α(G ), avec α(G ) la cardinalité d’un stable S.

Theorem
Le nombre chromatique d’un graphe est supérieur ou égal à celui de
chacun de ses sous graphes.
χ(G ) >= ω(G ) : le nombre chromatique du graphe sera supérieur ou
égal à l’ordre de sa plus grande clique.

(FSM, Université de Monastir) Partie2-Graphes et algorithmes January 18, 2021 24 / 45


Graphe non orienté Coloration du graphe

Algorithme de coloration de Welsh et Powell


Cet algorithme couramment utilisé permet d’obtenir une assez bonne
coloration d’un graphe, c’est-à-dire une coloration n’utilisant pas un
trop grand nombre de couleurs. Cependant il n’assure pas que le
nombre de couleurs soit minimum (et donc égal au nombre
chromatique du graphe).
Étape 1: Classer les sommets du graphe dans l’ordre décroissant de
leur degré, et attribuer à chacun des sommets son numéro d’ordre
dans la liste obtenue.
Étape 2: En parcourant la liste dans l’ordre, attribuer une couleur
non encore utilisée au premier sommet non encore coloré, et attribuer
cette même couleur à chaque sommet non encore coloré et non
adjacent à un sommet de cette couleur.
Étape 3: S’il reste des sommets non colorés dans le graphe, revenir
à l’étape 2. Sinon, FIN.
(FSM, Université de Monastir) Partie2-Graphes et algorithmes January 18, 2021 25 / 45
Graphe non orienté Représentations non graphiques d’un graphe

La matrice d’adjacence
La matrice d’adjacence est une matrice en deux dimensions. Chacune
des dimensions est indexée par les sommets du graphe. A
l’intersection de chaque ligne et colonne on trouve un nombre: il vaut
1 si une arête relie les deux sommets indexés par les coordonnées de
la case, et 0 sinon.

(FSM, Université de Monastir) Partie2-Graphes et algorithmes January 18, 2021 26 / 45


Graphe non orienté Représentations non graphiques d’un graphe

Listes d’adjacences

OOn peut aussi représenter un graphe simple en donnant pour


chacun de ses sommets la liste des sommets auxquels il est adjacent.
Ce sont les listes d’adjacences.

(FSM, Université de Monastir) Partie2-Graphes et algorithmes January 18, 2021 27 / 45


Graphe non orienté Arbres

Arbres
Définition
On appelle arbre tout graphe connexe sans cycle.
Un graphe sans cycle mais non connexe est appelé une forêt.

On distingue deux types de sommets dans un arbre :


Les feuilles dont le degré est 1;
Les sommets internes dont le degré est supérieur à 1.

(FSM, Université de Monastir) Partie2-Graphes et algorithmes January 18, 2021 28 / 45


Graphe non orienté Arbres

Arbre

Theorem
Les affirmations suivantes sont équivalentes pour tout graphe G à n
sommets:
G est un arbre
G est sans cycle et connexe
G est sans cycle et comporte n − 1 arêtes
G est connexe et comporte n − 1 arêtes chaque paire u, v de
sommets distincts est reliée par une seule chaı̂ne simple (et le
graphe est sans boucle).

(FSM, Université de Monastir) Partie2-Graphes et algorithmes January 18, 2021 29 / 45


Graphe orienté

Graphe orienté

Dans un graphe orienté, les couples(si , sj ) ∈ A sont orientés, c’est à


dire que (si , sj ) est un couple ordonné, où si est le sommet initial, et
sj le sommet terminal. Un couple(si , sj ) est appelé un arc, et il est
représenté graphiquement par si → sj .

1 2

4 3

G = (V , E ) avec V = 1, 2, 3, 4, E = (1, 2), (2, 1), (2, 4), (3, 4), (3, 3)

(FSM, Université de Monastir) Partie2-Graphes et algorithmes January 18, 2021 30 / 45


Graphe orienté Degré

Degré d’un sommet d’un digraphe

Définition
Soit v un sommet d’un graphe orienté.
On note d + (v ) le degré extérieur du sommet v , c’est-à-dire le
nombre d’arcs ayant v comme extrémité initiale.
On note d − (v ) le degré intérieur du sommet v , c’est-à-dire le nombre
d’arcs ayant v comme extrémité finale.
On définit le degré : d(v ) = d + (v ) + d − (v )

(FSM, Université de Monastir) Partie2-Graphes et algorithmes January 18, 2021 31 / 45


Graphe orienté Chemins et circuits

Définitions
Un chemin conduisant du sommet u au sommet v est une suite
ayant pour éléments alternativement des sommets et des arcs,
commençant et se terminant par un sommet, et telle que chaque
arc est encadré à gauche par son sommet origine et à droite par
son sommet destination.
Tout chemin comporte au moins un arc.
Une distance entre deux sommets d’un digraphe est la
longueur du plus petit chemin les reliant.
S’il n’existe pas de chemin entre les sommets u et v , on pose
d(u, v ) = ∞.
Un circuit est un chemin dont les sommets de départ et de fin
sont les mêmes.
Les notions de chemins et de ˆcircuits sont analogues à celles
des chaı̂nes et des cycles pour les graphes non orientés.
(FSM, Université de Monastir) Partie2-Graphes et algorithmes January 18, 2021 32 / 45
Applications Calcule du plus court chemin

Définitions
On appelle graphe pondéré, un graphe dont les arêtes ont été
affectées d’un nombre appelé poids.
Poids d’un chemin : C’est la somme des poids des arêtes qui
consti-tuent le chemin. On parlera aussi, selon le contexte, de
longueur du chemin.
Plus court chemin d’un sommet à un autre : C’est, de tous
les chemins qui relient deux sommets, celui de longueur
minimale.

Figure: Graphe pondéré


(FSM, Université de Monastir) Partie2-Graphes et algorithmes January 18, 2021 33 / 45
Applications Calcule du plus court chemin

Algorithme de Dijkstra
En théorie des graphes, l’algorithme de Dijkstra sert à résoudre le
problème du plus court chemin. Il permet, par exemple, de
déterminer un plus court chemin pour se rendre d’une ville à une
autre en calculant les plus courts chemins à partir d’une source vers
tous les autres sommets dans un graphe pondéré par des réels
positifs. On peut aussi l’utiliser pour calculer un plus court chemin
entre un sommet de départ et un sommet d’arrivée.

(FSM, Université de Monastir) Partie2-Graphes et algorithmes January 18, 2021 34 / 45


Applications Calcule du plus court chemin

Algorithme

(FSM, Université de Monastir) Partie2-Graphes et algorithmes January 18, 2021 35 / 45


Applications Calcule du plus court chemin

Exemple
On représentera les étapes de l’algorithme en complétant le graphe et
à l’aide d’un tableau mentionnant toutes les étapes :

(FSM, Université de Monastir) Partie2-Graphes et algorithmes January 18, 2021 36 / 45


Applications Calcule du plus court chemin

Remarque:L’algorithme de DIJKSTRA peut facilement être adapté


à un graphe orienté, en indiquant un poids de ∞ si l’arc n’est pas
orienté dans le “bon sens”.

Étape 1 : On sélectionne le plus petit résultat de la dernière ligne.


Ici, c’est 0M qui correspond au chemin menant au sommet M en 0
minute.
On inscrit le sommet retenu et la durée correspondante dans la
première colonne (ici on écrit M(0)).
On désactive les cases situées en dessous de notre sélection. En effet,
on a trouvé le trajet le plus court menant à M ; il sera inutile d’en
chercher d’autres.

(FSM, Université de Monastir) Partie2-Graphes et algorithmes January 18, 2021 37 / 45


Applications Calcule du plus court chemin

À partir de M, on voit sur le graphe que l’on peut rejoindre E , L et N


en respectivement 10, 7 et 4 minutes. Ces durées sont les durées les
plus courtes .
On inscrit donc 10M ,7M et 4M dans les colonnes E, L et N.
Enfin on complète la ligne en recopiant dans les cellules vides les
valeurs de la ligne précédente.

(FSM, Université de Monastir) Partie2-Graphes et algorithmes January 18, 2021 38 / 45


Applications Calcule du plus court chemin

Étape 2 : On sélectionne le plus petit résultat de la dernière ligne.


Ici, c’est 4M qui correspond au chemin menant au sommet N en 4
minutes.
On inscrit le sommet retenu et la durée correspondante dans la
première colonne : N(4).
On désactive les cases situées en dessous de notre sélection. On a
trouvé le trajet le plus court menant à N ; il dure 4 minutes.

(FSM, Université de Monastir) Partie2-Graphes et algorithmes January 18, 2021 39 / 45


Applications Calcule du plus court chemin

À partir de N, on peut rejoindre L et S (M est désactivé).


Si l’on rejoint L : On mettra 2 minutes pour aller de N à L et 4
minutes pour aller de M à N (ces 4 minutes sont inscrites dans
la première colonne) soit au total 6 minutes. Ce trajet est plus
rapide que le précédent qui durait 7 minutes. On indique donc
6N dans la colonne L. Le N situé en indice signifie que l’on vient
du sommet N.
Si l’on rejoint S : On mettra 8 minutes pour aller de N à S et 4
minutes pour aller de M à N soit au total 12 minutes. Ce trajet
est plus rapide que le précédent qui était ∞. On indique donc
12N dans la colonne S.
Puis on complète la ligne en recopiant dans les cellules vides les
valeurs de la ligne précédente.

(FSM, Université de Monastir) Partie2-Graphes et algorithmes January 18, 2021 40 / 45


Applications Calcule du plus court chemin

Étape 3 :
On sélectionne le plus petit résultat de la dernière ligne. Ici, c’est
6N qui correspond au chemin menant au sommet L en 6 minutes.
On inscrit le sommet retenu et la durée correspondante dans la
première colonne : L(6).
On désactive les cases situées en dessous de notre sélection. On
a trouvé le trajet le plus court menant à L ; il dure 6 minutes.

(FSM, Université de Monastir) Partie2-Graphes et algorithmes January 18, 2021 41 / 45


Applications Calcule du plus court chemin

À partir de L, on peut rejoindre E et S (M et Nsontdésactivés).


Si l’on rejoint E : On mettra 8 minutes pour aller de L à E et 6
minutes pour aller de M à L soit, au total, 14 minutes. Ce trajet
N’EST PAS plus rapide que le précédent qui durait 10
minutes.
On se contente donc de recopier le contenu précédent 10M dans
la colonne E .
Si l’on rejoint S : On mettra 5 minutes pour aller de L à S et 6
minutes pour aller de M à L soit au total 11 minutes. Ce trajet
est plus rapide que le précédent qui durait 12 minutes. On
indique donc 11L dans la colonne S.
Puis on complète la ligne en recopiant dans les cellules vides les
valeurs de la ligne précédente.

(FSM, Université de Monastir) Partie2-Graphes et algorithmes January 18, 2021 42 / 45


Applications Calcule du plus court chemin

Étape 4 : On sélectionne le plus petit résultat. C’est 10M qui


correspond au chemin menant au sommet E en 10 minutes.
On inscrit le sommet retenu et la durée correspondante dans la
première colonne : E (10).
On désactive les cases situées en dessous de notre sélection. On
a trouvé le trajet le plus court menant à E ; il dure 10 minutes.

(FSM, Université de Monastir) Partie2-Graphes et algorithmes January 18, 2021 43 / 45


Applications Calcule du plus court chemin

À partir de E , on peut rejoindre S et T


Si l’on rejoint S : On mettra 10 minutes pour aller de E à S et
10 minutes pour aller de M à E (ces 10 minutes sont inscrites
dans la première colonne) soit au total 20 minutes.
Ce trajet N’EST PAS plus rapide que le précédent qui durait
11 minutes. On se contente donc de recopier le contenu
précédent 11L dans la colonne S.
Si l’on rejoint T : On mettra 4 minutes pour aller de E à T et
10 minutes pour aller de M à E soit au total 14 minutes. Ce
trajet est plus rapide que le précédent qui était ∞. On indique
donc 14E dans la colonne T .

(FSM, Université de Monastir) Partie2-Graphes et algorithmes January 18, 2021 44 / 45


Applications Calcule du plus court chemin

Étape 5 : On sélectionne le plus petit résultat. C’est 11L qui


correspond au chemin menant au sommet S en 11 minutes.
On a trouvé le trajet le plus court menant à S : il dure 11 minutes
donc il est inutile d’aller plus loin et le tableau est terminé !

(FSM, Université de Monastir) Partie2-Graphes et algorithmes January 18, 2021 45 / 45